Page 1


Édito // Janvier 2020 Un billet qui vaut des millions

Il y a quelque jours, je me suis présentée devant le stand du Toto et je me suis mise à gratter un billet dans l’espoir que peut-être… « cette fois-ci », je remporterais toute la mise. Avec l’un des billets, j’ai gagné la somme de cinquante shekels, pendant que j’avais les yeux fixés sur la somme maximale qu’il est possible de remporter par ce moyen et qui grimpe jusqu’à cinq cent mille shekels. Alors que j’étais pleine d’espoir, pensant reprendre encore un billet pour qu’enfin ça arrive, un homme relativement âgé, avec une barbe bien blanche et une sorte de chapeau turquoise, m’a murmuré : « ce n’est pas le billet qui gagne, c’est la personne! » Mais avant que je n’aie pu lui répondre, il avait disparu. Cet homme était si étrange et avait tellement attisé ma curiosité que j’ai décidé de mettre fin à l’expérience des grattages et de me mettre à la rechercher de cette phrase sur les moteurs de recherche de mon portable. J’ai tout de suite compris que l’intention de cette phrase consistait à me dire que ce qui vous appartient vous appartient et que ce qui vous revient, personne ne peut vous le prendre. Le Saint béni soit-Il dispose de nombreux chemins pour vous dispenser le bien et ce que vous n’obtenez pas de telle manière, vous l’aurez d’une autre manière. Un seul billet de loterie m’a donné une leçon de morale qui vaut des millions de shekels. Ma conclusion pour la nouvelle année, c’est d’accepter ce qui m’est accordé avec amour, d’être intelligente et de comprendre que tout ce que je désire n’est pas nécessairement ce dont j’ai le plus besoin. Puissions-nous avoir une année débordante de compréhension, d’amour, de foi et d’assurance dans le Maître du Monde. Sarah Ben

Trouver en Israël

www.trouverenisrael.co.il

L'annuaire des francophones en Israël Directrice de la publication Sarah Ben Sarah.bensimon3@gmail.com

Création & Design 055 974 2085

Media

Rédacteur en Chef Dan Abramowicz Jonathan Doukhan 077 203 82 27

Traducteur Yéochoua Sultan 054 26 28 237

Directeur stratégique et commercial Dan Abramowicz 054 645 7211

Diffusion Presse Magazine Itzhak Zenouda 054 207 5913

• La rédaction de Trouver en Israël magazine décline toute responsabilité quant au contenu des publicités • Ce magazine contient des enseignements de Torah, ne pas jeter dans une poubelle • Pour toute remarque ou conseil : Tsarfatimweb@gmail.com

Partenariat :


Eric Toledano et Olivier Nakache

« Dans Hors Normes, il y a tout notre ADN pur ! » Le 17 décembre dernier se déroulait au Cinéma Glilot de Tel-Aviv l’avant-première en Israël de « Hors Normes », le dernier chef d’œuvre d’Éric Tolédano et Olivier Nakache qui totalise aujourd’hui 2,5 millions d’entrées au box-office ! Ce film relate une histoire vraie, celle de l’Association Le Silence des Justes qui vient en aide aux jeunes autistes de toutes origines. En attendant la sortie officielle en Israël le 17 février, on a rencontré les deux réalisateurs qui, malgré leurs nombreux succès (Intouchables, Samba, le Sens de la Fête…) restent humbles et simples. Ils nous ont confié leur émotion à venir présenter leur dernier bébé en Terre Sainte ! Interview inédite ! PAR VANESSA ATTALI Hors Normes raconte l’histoire du Silence des Justes. Parlez-nous de votre engagement auprès de cette association et comment est née l’idée d’en faire un film ? Eric Toledano : Il y a vingt ans, on a rencontré Stéphane Benhamou et Daoud Tatou, fondateurs de l’association et ils nous ont profondément émus par le travail qu’ils faisaient auprès des jeunes autistes, l’amour qu’ils avaient pour les autres et l’envie de faire changer les choses pour leurs familles. On ne savait pas comment les soutenir avec Olivier, on démarrait dans le métier alors on est partis filmer chez Stéphane afin de montrer leur travail et ainsi les aider à récolter des fonds. Vingt ans plus tard, chacun a eu son parcours. L’association de Stéphane a connu une évolution formidable. De quelques enfants placés sous sa responsabilité, il est passé aujourd’hui à quatre-vingt-dix ! Donc vous imaginez le nombre de familles soulagées, d’enfants qui progressent et évoluent chaque jour ! Il y a deux ans, Olivier et moi, on s’est sentis prêts pour s’attaquer à ce projet de film.

4

C’est un combat qu’on avait vraiment envie de mener, c’est un moyen pour nous de s’engager à leurs côtés. Olivier Nakache : Avec Éric, nous nous sommes rendus maintes et maintes fois à l’association, auprès des enfants, des adolescents, des jeunes adultes et à chaque fois que l’on repartait de là-bas, on se disait qu’il fallait qu’on revienne avec des gens pour leur montrer ce qui s’y passe. Au final, on a compris que ce n’était pas possible d’emmener physiquement du monde donc on s’est dit qu’il fallait en faire un film pour que le public puisse vivre une tranche de vie, la vie de Stéphane Benhamou, qui nous bouleverse à tous ! Hors Normes, c’est 2,5 millions d’entrées au box-office, c’est aussi la clôture du Festival de Cannes. Comment vivez-vous ce succès ? Éric Tolédano : Forcément, on est super heureux et ravis ! Olivier Nakache : Hors Normes est notre septième film. On a l’impression qu’il résume un peu tout ce que l’on a voulu raconter de film en film. Il y a dedans tout notre ADN « pur »,

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

tout ce que l’on veut raconter sur la société qui nous entoure : le groupe, le duo, l’engagement, le milieu associatif, la comédie, la vulnérabilité. Il est vrai que c’est au contact de Stéphane et Daoud que l’on a été sensibilisés à la réalité du handicap, à la différence. Et c’est peut être grâce à eux que l’on s’est lancés dans l’aventure du film Intouchables. Donc au final, aujourd’hui, c’est un juste retour des choses, c’est comme si la boucle était bouclée que d’arriver enfin à sortir ce film qui a mis très longtemps à arriver à maturité chez nous. Il faut savoir que l’autisme touche 650 000 personnes en France. Quel était votre objectif en sortant ce film ? Est-ce de montrer que la politique de santé à l’égard des handicapés en France est anormale ? Éric : On a fait ce film pour essayer d’attirer l’attention. Il y a quelques semaines, on a justement rencontré Emmanuel Macron et sa femme Brigitte pour leur parler de ce problème… Personnellement, je suis très ému d’être là aujourd’hui. Même si je suis malheureux de devoir vous quitter


si vite car je suis attendu à une autre projection. Mais je sais que je vous laisse entre de très bonnes mains ! Olivier : Nous, on reste à notre place. On est avant tout des cinéastes. On trouvait que Stéphane représente un personnage romanesque. Evidemment, c’est notre film le plus engagé. Si, avec ce film, on peut changer le regard de certaines personnes, si on peut rendre hommage à tous ces éducateurs qui travaillent dans l’ombre auprès de Stéphane et Daoud et qui font un travail admirable alors qu’ils ont tout juste entre 20 et 25 ans, alors c’est gagné ! Avec Éric, on avait juste envie de les valoriser et de les mettre un peu dans la lumière. Et aussi, il faut montrer ce qui va bien en France et pas uniquement ce qui va mal ! Dans ce film, on y décèle trois sujets sensibles : les adolescents autistes, les jeunes des quartiers défavorisés mais aussi les relations judéo-arabes. Ces trois points faisaient-ils dès le départ partie de votre scénario et sont-ils le reflet de vos préoccupations personnelles ? Olivier : En fait, nous, tout nous intéresse. Nous sommes des hommes d’image donc quand on va à Saint-Denis et que l’on voit ces enfants aller dans cette école hébergée au Beit Habad, ces éducateurs, ces femmes voilées, tout nous interpelle ! Mais tout cela n’est que le décor. Car on a tous un but commun : s’occuper de ces mômes

vulnérables. Et ce qui est drôle, c’est que ceux qui ne communiquent pas [les autistes] font communiquer plein de personnes entre elles dont on dit qu’elles ne communiquent pas ou mal ! Il est vrai que les relations entre Stéphane, juif religieux et Daoud, musulman pratiquant, fonctionnent plutôt bien et nous, cela nous fait du bien de le montrer ! La seule part de fiction dans ce film, ce sont les scènes de Chidouh mais ça, c’était pour la touche d’humour [rires] ! Que représente pour vous le fait de venir présenter ce film en Israël ? Olivier : Pour Éric et moi, c’est toujours très particulier et très émouvant de nous rendre en Israël et notamment avec ce film. Au cours de la fabrication, on se disait souvent qu’on avait hâte de le présenter à Tel-Aviv. Et voilà, c’est chose faite ! On a été aussi à Ranana, Jérusalem… C’est toujours un bonheur de venir à la rencontre du public francophone en Israël, sans parler des membres de ma famille qui sont là et que j’embrasse très fort ! On adore accompagner nos films à l’étranger mais celui-ci, on y met beaucoup de cœur. On a déjà été à Moscou, Berlin et on veut l’emmener le plus loin possible ! Vincent Kassel et Reda Kateb dans les rôles principaux. Quels ont été vos critères pour le casting de ce film ? Olivier : Le prix [rires] ! Non je

plaisante, d’autant que Vincent Cassel est très cher ! Pour être plus sérieux, avec Éric, on pense toujours aux acteurs avant même d’écrire le scénario. C’était le cas avec Omar Sy pour Intouchables et JeanPierre Bacry dans le Sens de la Fête. Ça nous aide beaucoup à écrire. Vincent Kassel et Reda Kateb sont deux acteurs puissants que l’on aime depuis très longtemps. Ils ne se connaissaient même pas et c’est eux qui nous ont donné le déclic ! On a été les voir et on leur a demandé de venir avec nous à l’association. On a présenté Vincent à Stéphane et Reda à Daoud et le soir même, ils nous ont dit : « C’est bon les gars, on est avec vous sur ce projet ! » Du coup, on était bien embêtés car nous, on n’avait pas encore écrit une ligne du scénario [rires] ! Mais il nous fallait ce coup de fouet pour nous lancer ! Partant de là, on a mis un an et demi pour écrire le scénario. Tout au long du film, on passe des rires aux larmes. Est-ce que vous-même, cela a été votre cas pendant le tournage ? Olivier : C’était une expérience vraiment incroyable et on était forcément différents après le tournage. Beaucoup de choses ont changé en nous, ne serait-ce que notre regard vis-à-vis de la différence et de tas d’autres thèmes. C’est un film qui nous a transcendés et traversés ! C’est pour cela qu’il était très important pour nous de retracer dans ce film les émotions que vous ressentez lorsque vous êtes ne serait-ce qu’une heure en compagnie de

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

5


Stéphane, Daoud, des éducateurs, des référents… Vous en prenez plein la tête, vous rigolez beaucoup, vous avez aussi des moments de souffrance… Vous vivez toute une palette d’émotions et il fallait qu’il y ait tout cela dans le film ! Il est important de préciser que les conditions de tournage étaient réelles, avec des personnes réellement autistes. Quelles ont été les principales difficultés du tournage et comment avez-vous réussi à jongler entre fiction et réalité ? Olivier : Non seulement il y a de véritables autistes dans ce film mais il y a aussi les encadrants et les référents ! Je pense notamment à Djibril Yoni qui joue le rôle de Fabrice dans le film et qui travaille avec Stéphane Benhamou dans la vraie vie depuis une quinzaine d’années. C’était drôle de voir les éducateurs poser des questions aux acteurs pour leur demander des tas de choses sur leur métier et inversement, dès qu’il y avait un jeune en difficulté, les acteurs demandaient aux éducateurs ce qui se passait. Ce film est un mélange de cinéma et de réalité mais on était vraiment au plus près de la réalité. Et c’était notre souhait. Toute la journée, les éducateurs essaient d’inclure ces jeunes-là dans nos vies, dans notre société donc nous, il fallait à tout prix qu’on s’applique cette théorie à nous-mêmes ! On était obligé d’embarquer avec nous des encadrants, des référents et évidemment des jeunes atteints d’autisme dans cette aventure !

6

Stéphane Benhamou : Un éducateur Hors Normes !

Dans les années 1990, Stéphane Benhamou dirige « Top Gan Club », un centre de vacances pour enfants dits « normaux ». Un jour, le docteur Moïse Assouline lui parle d’un couple souhaitant que leur fils, Johan, atteint d’autisme, expérimente des vacances « classiques ». La rencontre de ce jeune avec d’autres enfants sans handicap, le cadre nouveau et la vision différente de la pathologie le font évoluer rapidement malgré un pronostic initialement défavorable. Fort de ces résultats, d’autres jeunes autistes intègrent le centre de vacances. A la demande des équipes médicales, médico-sociales et pluridisciplinaires, le centre d’accueil de jour pour enfants et adolescents autistes Les Silence des Justes voit le jour en 1996. Le but de l’association : accompagner dans les meilleures conditions possibles le développement des enfants, adolescents et adultes avec autisme ou atteints de troubles apparentés. « Leur offrir une vie normale et surtout leur permettre d’être libres, c’est-àdire d’avoir la capacité de faire des choix » explique Stéphane Benhamou à l’origine du projet. Ce dernier nous a confié son ressenti sur le film : « Pour le vivre tous les jours, je peux dire qu’Hors Normes est vrai ! S’il n’y avait pas eu dedans des enfants autistes, cela aurait été hollywoodien ou du Rain-man ! Mais là, non seulement, il y a les jeunes autistes mais aussi l’histoire est vraie ! En revanche, à

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

la différence du film, ce n’est pas un homme qui s’occupe du Silence des Justes mais deux cent dix salariés : des médecins, des infirmiers, des psychologues, des éducateurs spécialisés, des psychomotriciens, des orthophonistes, des équipes pluridisciplinaires… c’est le travail de toute une équipe ! Un homme ne peut pas accompagner seul ces enfants ! » « Aujourd’hui, on diagnostique l’autisme à deux ans et demi. On prépare les enfants à l’inclusion scolaire dans des unités, des classes miniatures où il y a tous les éléments d’une classe et ça marche ! Entre les équipes baby, enfants, ado… on donne des résultats même dans les situations les plus complexes donc c’est un vrai bonheur ! » poursuit le fondateur de l’association qui se dit très touché d’être présent à la projection en avant-première du film en Israël : « C’est très émouvant pour nous d’être là car il y a deux ans, un prénommé Aaron Cajfinger est venu dans mon bureau et m’a dit « il faut monter une association en Israël ». Au final, Ohalei Yacov Machar Eifshar a été créée en Israël en 2017 et je suis très heureux et très fier d’être là ce soir. C’est comme si on mettait la première pierre à l’édifice parce qu’en février, les jeunes autistes que vous voyez dans le film voyageront en Israël et vous n’imaginez pas le bonheur de leur famille de savoir que l’on va leur faire un passeport et que l’on va leur faire prendre l’avion ! C’est un moment unique que l’on attend tous avec impatience ! » Vous pouvez aider l’association basée en France en vous rendantsur www.lesilencedesjustes.fr ou celle basée en Israël en vous rendant sur www.machareifshar.org – Tel : 01-77384436 ou 058-5826770


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

7


BENJAMIN NETANYAHOU,

un homme de ce temps Pour aller de l’avant PAR

YAACOV BEN DENOUN

L

© US Department of State

e sort a été jeté, et une majorité de députés israéliens a opté pour l’organisation de nouvelles élections législatives, qui auront lieu le 3 mars prochain. Il s’agit de la troisième consultation électorale en moins d’un an (après celles d’Avril et septembre 2019), et le doute est grand concernant le résultat définitif. Les blocages divers, les décisions des états-majors politiques, de leurs élus et représentants, la situation judiciaire du premier ministre, l’annonce d’une situation sécuritaire tendue, pour ne pas dire plus, ont fait de ces élections des non évènements, onéreux et incertains. La situation politique est empêtrée dans des contradictions qui empêchent un gouvernement de gouverner, des députés de voter des lois, et des citoyens de voir aboutir leur revendications. Seul le système juridique extravagant dans un pays démocratique a su tirer ses marrons du feu, d’un feu qu’il a soigneusement entretenu, prenant le pouvoir à la place des représentants élus d’un peuple

8

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il


qui ne sait ce que le destin lui réserve. Le conseiller juridique tranche, fait la pluie et le beau temps, le procureur général instruit à charge, et la cour suprême, après l’aggiornamento voulu par le juge Aaron Barak en son temps, a pris les rênes de l’état. Les lois fondamentales qui régissent le fonctionnement de l’état, en lieu et place d’une constitution qui n’a jamais été élaborée par l’état d’Israël, ne prévoyaient pas un tel chamboulement.

Yonathan mort au combat, en voulant libérer des otages israéliens dans l’aéroport d’Entebbe en Ouganda, au mois d’octobre 1989.

1 2

Du 18 juin 1996 au 6 juillet 1999 et du 31 mars 2009 au 18 mars 2013 Du 18 mars 2013 au 6 mai 2015 et du 6 mai 2015 à aujourd’hui

Il s’est marié trois fois, dont le plus récemment avec Sarah Ben-Artzi en 1997, qui dit-on est encore plus redoutable que la cour suprême. On a tout dit et tout écrit sur Benjamin Netanyahou. On l’a placé au centre de plusieurs controverses, accusé de tous les maux ; il a éveillé l’inimitié d’anciens présidents d’Europe ou des Etats-Unis, de toutes les bonnes consciences du monde « intelligent », des © U.S. Embassy Tel Aviv

Formé aux États-Unis où sa famille résidait depuis 1960, il suit des cours d’architecture et d’administration des affaires au sein du Massachusetts Institute of Technology (MIT). En 1967, revenu en Israël, il effectue son service militaire dans l’unité d’élite Sayeret Matkal, participant à plusieurs faits d’armes, Tous les scénarios sont poset ce n’est qu’en 1973 qu’il quitsibles : obtention de l’immunitera l’armée pour revenir aux té par Benjamin Netanyahou, Etats-Unis, afin de se former, refus de la cour suprême de le et de travailler au sein du Boslaisser former un ton Consulting gouvernement Group, un caLa carrière de en cas de victoire binet de conseil électorale, échec en stratégie, Benjamin de la droite, taux Netanyahou fait état jusqu’en 1978, d’abstention éledate de son rede divers postes qui tour en Israël au vé, victoire du premier ministre l’ont progressivement sein de la compaactuel, abandon gnie BlackBerry propulsé au statut des poursuites (alors appelé RIM le plus élevé dans la industries) à Jéà son encontre, hiérarchie politique rusalem. démission éventuelle…Mais ceélective du pays. pendant cette La carrière situation restera de Benjamin historique, et quoiqu’il se passe Netanyahou fait état de divers demain, Benjamin Netanyahou postes qui l’ont progressiveentrera dans l’histoire contemment propulsé au statut le plus poraine de l’Etat d’Israël. Il élevé dans la hiérarchie poline reste plus qu’à définir par tique élective du pays. Il a été quelle porte il en sortira. diplomate (ambassadeur de l’État d’Israël auprès des NaSa biographie parle pour lui. tions unies entre 1984 et Petit-fils d’un rabbin émigré de 1988), vice-ministre des Lituanie en Palestine en 1920, Affaires étrangères en Benjamin Netanyahou est né le 1990, ministre des Af21 octobre 1949 à Tel Aviv. faires étrangères dans Deux personnes l’ont façonné le gouvernement d’Ariel et ont été à l’origine de ses enSharon, puis ministre des gagements : son père Bension Finances dans le même Netanyahou, historien, segouvernement. Sa longécrétaire de Zeev Vladimir Javité est inégalée, puisqu’il botinsky, père spirituel de la a été premier ministre de droite israélienne, et son frère 1996 à 19991, et de 2009 à

20192 (reconduit dans ses fonctions en 2013 et 2015), malgré une inculpation corruption, fraude et abus de confiance. N’ayant pas été reconnu coupable devant un tribunal, la présomption d’innocence étant une donnée inaltérable de la plupart des systèmes juridiques démocratiques du monde, il peut donc briguer un mandat supplémentaire. Après treize années passées à la tête du gouvernement, dont dix consécutifs, Benyamin Netanyahou est le Premier ministre israélien le plus « capé » de l’histoire de l’état d’Israël, de façon encore plus durable que David Ben Gourion, le fondateur de l’État d’Israël. En 1996, il a été, à 47 ans, le plus jeune chef de gouvernement de l’histoire du pays, né après la proclamation de l’indépendance.

Benjamin Netanyahou et sa femme Sarah Ben-Artzi

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

9


© The White House from Washington, DC

Benjamin Netanyahou et Donald Trump, président des Etats-Unis

intellectuels aux bienpensants, des marionnettes médiatiques aux chefs de factions extrémistes. Il a d’emblée été considéré comme le coupable de service, responsable de plusieurs délits, de la propagation des maladies les plus inavouables, des détournements les plus honteux. On a tenté de décrédibiliser son épouse, ses enfants, ses proches, et il a toujours été placé sous le feu des journalistes inquisiteurs, et des paparazzis accusateurs. Certains le trouvent trop à droite, d’autres trop au centre ; on dénonce son apathie ou on le trouve trop entreprenant. Il est considéré comme étant florentin, calculateur, comploteur, insensible, froid, trompeur, beau merle. Il suscite les antagonismes, les détestations, sujet d’un amour excessif ou d’une haine injustifiée. Il n’inspire pas la neutralité, et les avis à son sujet sont toujours bien tranchés, acérés, sans nuances. Mais malgré tout Benjamin Netanyahou a traversé les époques, bouleversé les modes, créant l’évènement, monopolisant les couvertures médiatiques, et imposant le respect par sa rigueur, sa connaissance

10

des dossiers, son opiniâtreté, la hauteur de ses résolutions. Il faut lui reconnaitre du panache, de l’élégance, de la détermination, et le sens des responsabilités. C’est avant tout un animal politique cohérent, qui tombe et se relève, doute mais fonce. Il est presqu’inoxydable. Que l’on fasse partie de ses soutiens, de son opposition, il faut bien admettre qu’il a porté l’Etat d’Israël, depuis de longues années, à bout de bras, améliorant sa défense, son économie, sa représentation auprès de toutes les chancelleries, générant des partenariats ou des alliances bénéfiques et fructueuses, comme celle avec le président de la Russie, Vladimir Poutine, et surtout celle du président des

Etats-Unis, Donald Trump, ami fidèle d’Israël qui n’a pas hésité à déplacer son ambassade à Jérusalem, à reconnaitre la légalité des villages de Judée Samarie, les hauteurs du Golan, et de la plaine du Jourdain. L’avenir du premier ministre est placé devant lui. Il n’est pas encore défini et dépend de nombreux paramètres et de variables, de la versatilité des électeurs, du maintien et de l’extension des coalitions. Les prétendants vont se bousculer au portillon, les adversaires vont faire feu de tout bois. De sa capacité à résister aux pressions, à être entreprenant, à prôner des valeurs de partage, de solidarité, d’équité sociale, du maintien de la souveraineté d’Israël sur la totalité de sa terre, de la prise en compte des enjeux économiques ou sécuritaires, Benjamin Netanyahou pourrait bien créer, contre toute attente, la surprise, et remporter les prochaines vingt troisièmes élections législatives du 3 mars à venir. « On ne conduit le peuple qu’en lui montrant un avenir : un chef est un marchand d’espérance.3 »

3

Napoléon Bonaparte

Benjamin Netanyahou et Vladimir Poutine, président de la Russie

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il


Pour vous, lecteurs, le site Trouver en Israël se renouvelle, avec un service important et gratuit.

L

e site Trouver-en-Israël a choisi la société Talbit (Talbit Fainancial Advisores), la plus grande société de consultation en Israël ! Dans le cadre du service vous aurez la possibilité de poser des questions susceptibles de vous intéresser ainsi que le reste du public des lecteurs dans des domaines tels que : - Investissements sur le marché des capitaux en Israël et à l’étranger - Réponses aux questions soulevées par votre activité visà-vis des banques en Israël et à l’étranger, par exemple au

Répartition des investissements globaux Equilibre dynamique sans dépendre d’Israël.

sujet: de commissions, d’avantages sur investissements etc., qui peuvent intéresser l’ensemble des lecteurs. La société « Talbit » répondra aux questions adressées par courriel à : tsarfatimweb@gmail.com Les questions seront affichées anonymement sur le site www.trouverenisrael.co.il, ainsi que dans le mensuel, et nous donnerons des réponses dont le public des lecteurs pourra tirer des leçons. En outre, pour les questions urgentes, les réponses seront

adressées directement à leurs auteurs, en dehors de leur parution sur le site et le journal. Trouver en Israël est heureux de vous informer que dans le cadre de la coopération, nous sommes parvenus à un accord avec la société « Talbit », qui permettra aux personnes intéressées de solliciter une consultation sans engagement et gratuitement auprès des conseiller de la société. Au cours du rendez-vous, des conseils judicieux et une orientation personnalisée seront accordés en fonction des besoins et des attentes personnelles individuellement.

Que signifie la consultation pour investissement privé et quelle est sa valeur ? Conseils sur les comptes en Israël et à l’étranger

« Vue aérienne » sur tous les dossiers Pas de surprises ou de risques superflus.

Réduction des frais Dans la gestion du dossier et du choix des produits.

Relation personnelle avec un consultant permanent Confiance totale, sans conflits d’intérêts.

Dossier sur mesure En fonction des besoins, des désirs et du temps disponible. On n’approche pas de vos comptes Le contrôle des sommes reste entre vos mains, et toutes les instructions passent par vous.

Vous êtes invités à prendre contact ou rendez-vous via le mail : talbit@talbit.co.il Ou directement par téléphone : 050-9349000


VIVONS-NOUS AU-DESSUS DE NOS MOYENS ? Dettes et découverts, le bonheur est-il en crise ? PAR

M

auvaise gestion, surendettement, consommation excessive, faibles salaires, ce sont des ingrédients nécessaires pour que prenne la mayonnaise, et que le sort des ménages soit de plus en plus menacé. Le bureau national des statistiques publie régulièrement des chiffres alarmants prouvant que le baromètre n’est pas au beau fixe et que des intempéries menacent. - Le revenu brut moyen d’un ménage israélien en 2018 était

12

YAACOV BEN DENOUN

de 21.063 NIS (5.530€) par mois (donc + 4,3% du revenu réel par rapport à l’année précédente) - Les dépenses mensuelles brutes moyennes se sont élevées à 16.475 NIS (4.326€) (+ 0,5%.) Il est un fait avéré, attesté par les chiffres bruts, les inégalités économiques en Israël se creusent, et ont atteint en 2018 une côte d’alerte. Et pourtant, de façon non paradoxale, comme en témoignent les chiffres du Fonds monétaire

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

international publiés au mois d’avril 2019 : • La valeur du produit intérieur brut (PIB) israélien s’élevait en 2018 à 369,84 milliards de dollars ce qui classe Israël au 33e rang mondial • Le PIB par habitant est de 41 644 dollars, ce qui place l’Etat d’Israël au 23e rang mondial). • En termes de parité de pouvoir d’achat, le PIB/habitant s’élève quant à lui à 36 250 dollars, et positionne Israël au 38e rang mondial, juste derrière l’Italie.


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

13


Cependant : 42.500 NIS (11.158€) Les familles israéliennes se situant dans la tranche la plus aisée de la population ont eu un revenu net de 42.500 nis, contre 4.786 NIS (1.256€) pour la tranche la plus basse, soit 8.4 fois moins.

38.409 NIS (29.304€) Le salaire moyen annuel brut est de 38409 euros, ce qui correspond à une moyenne de 2442 euros nets par mois (en 2015 il était de 2998 euros bruts mensuels).

Le bureau national des statistiques souligne que :

42%

des ménages israéliens ont été à découvert, au moins un mois dans l’année 2018

Près d’1 million

52%

22%

26%

des ménages avec des Israéliens à découvert des israéliens ont enfants ont été à ont également déclaré avoué avoir reçu de ménages, parmi les découvert pendant que leur découvert était au moins 1 aver4 millions possédant un au moins un mois fréquent, et qu’en 2018, tissement de leur compte, ont dû recourir en 2018, contre 30% leur compte présentait un banque, et 5% de ces au découvert bancaire pour les familles solde négatif depuis au ménages ont eu leur pour finir le mois. sans enfants. moins 10 mois, voire plus. compte bloqué.

Des disparités existent véritablement entre juifs et arabes.

2,5%

16%

des ménages en Israël n’ont pas de compte bancaire, soit près de 70. 000 ménages, parmi lesquels,

des ménages en Israël n’ont pas de carte de crédit (soit 425 000 ménages)

13% sont arabes et 1% sont juifs

la moitié de cette population contre

Les crédits. En ce qui concerne la dette hypothécaire des ménages :

27%

de ceux qui ont répondu au sondage ont indiqué qu’ils avaient une hypothèque (Ce sont 740 000 ménages, soit 2,96 millions de personnes, dont 31% de ménages juifs et 4% de ménages arabes.

44%

de leurs familles ont des enfants et le plus jeune enfant de moins de 18 ans a une hypothèque, tout comme le tiers (27%) des familles monoparentales.

14

51% les ménages arabes représentant près de 11% des ménages juifs

Pourcentage de ménages ayant des hypothèques en 2018 En ce qui concerne les prêts non hypothécaires :

29%

des ménages ont déclaré avoir différents types de prêts (789 800 ménages, soit 2,9 millions de personnes).

96,2 milliers de shekels.

prêt moyen pour un ménage accordé par les banques pour débloquer certaines situations de crise, est remboursable à hauteur de - 92% des ménages ont déclaré avoir contracté un prêt auprès de la banque, 7,5% auprès d’une société de cartes de crédit, 5% d’une société d’assurance, et 5% d’un particulier ou d’une organisation privée.

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

L’épargne

Près de 2 millions

de ménages (71%) ont déclaré avoir différents types d’épargne.

66%

des ménages ont déclaré avoir économisé sur la caisse de retraite d’un membre de la famille (1,78 million de ménages)

51 %

des ménages ont indiqué qu’au moins l’un d’entre eux avait des économies dans un fonds de pension ou de prévoyance.


Les chiffres publiés par le bureau national des statistiques révèlent une situation économique difficile (malgré les bons résultats de l’économie), des disparités, des écarts accrus entre les différentes couches de la population, des salaires qui ne progressent pas, ou peu, des

ménages qui s’endettent, vivent à découvert souvent au-dessus de leurs moyens, et des familles en situation de crise. L’enquête ne fait pas mention des olim qui en raison de données de divers ordres, vivent souvent ces situations avec encore plus d’acuité.

Ces états de fait exigent que l’on se préoccupe du sort des plus défavorisés. La solidarité nationale a ses limites, et les hommes politiques de tous bords doivent prendre le problème à bras le corps. Nous leur souhaitons de réussir.

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

15


INVENTION ISRAÉLIENNE

L’INVENTION QUI PERMET AUX PARALYSÉS DE REMARCHER PAR

NOÉMIE GRYNBERG

Le Tek RMD (Robotic Mobilization Device) a été conçu pour palier la paraplégie. Alternative motorisée au traditionnel fauteuil roulant, ce tout nouveau concept robotique israélien offre confort et mobilité aux personnes immobilisées.

J

usqu`à présent, les chaises roulantes existantes paraissaient encombrantes ou très fastidieuses à utiliser, ne permettant pas une bonne posture et nécessitant trop d’efforts. Les personnes atteintes de paralysie des membres inférieurs se voyaient par conséquent confrontées à de nombreux obstacles pour réaliser des choses simples et banales comme faire la vaisselle, prendre un objet sur une étagère, faire la cuisine. En effet, pour les paraplégiques, bien se déplacer ne constitue pas le problème majeur mais celui de ne pas parvenir à se mettre en position verticale. Pouvoir

16

se tenir debout sans aide pour exécuter certaines fonctions les mains libres représentait donc le véritable enjeu. C’est pourquoi le Tek RMD a été pensé suivant les fonctionnalités nécessaires au quotidien. Il permet de se lever de la position assise, montez à bord d’un véhicule en toute sécurité, se déplacer dans un environnement familier tout en gardant les membres supérieurs disponibles. Dernièrement, en septembre 2019, la très puissante et sérieuse FDA (Food and Drug Administration) américaine a approuvé la commercialisation aux États-Unis de ce fauteuil robotisé.

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

17


Un bijou de technologie Remarquablement maniable et facile à conduire, le Tek RMD prend moins de place qu’un fauteuil roulant classique afin que les paralysés puissent traverser des espaces étroits qu’ils ne pourraient pas franchir avec un autre appareil. Ergonomique, tous les contrôles sont situés sur un panneau à l’avant, au niveau de l’utilisateur. Ils comprennent : un bouton marche/ arrêt, un réglage vitesse (maximum 4,6 km/h), un joystick, un indicateur de batterie, un bouton d’accès aux ceintures de maintien. En outre, une télécommande permet de verrouiller ou déverrouiller l’appareil s’il est garé dehors.

tétraplégiques, personnes âgées et individus souffrant de SEP (maladie neurologique chronique), de la maladie de Charcot (maladie neurodégéDe plus, le Tek RMD est excepnérative des motoneurones), tionnellement d’accident vasbien équilibré culaire cérébral Il convient aux et empêche tous ou de lésion cémouvements inrébrale traumaparaplégiques, désirables qui tique. tétraplégiques, entraîneraient personnes âgées et Les bénéfices de une perte de stabilité. L’équiindividus souffrant l’invention librage automaL’appareil augde SEP (maladie tique assure une mente l’indéneurologique conduite sûre en pendance de la chronique), de montée, en desplupart des uticente et sur des lisateurs de faula maladie de surfaces incliteuils roulants. Charcot (maladie nées, en position neurodégénérative Ensuite, il rendebout et assise. Des cale-pieds et des motoneurones), force la santé des cale-genoux : le verd’accident vasculaire générale fixent la position ticalisateur éleccérébral ou de des membres trique TEK RMD inférieurs. Le est pourvu d’une lésion cérébrale dispositif se voit motorisation traumatique. également équides roues afin pé d’un siège de déambuler strapontin complétant le en station debout, ce qui faconfort. Premier mécanisme vorise la circulation du sang, de mobilité intelligent et rola respiration, la fonction vébotique programmé à l’aide sicale et intestinale et soulage d’algorithmes, il offre aux usales pressions. Effectivement, gers une aisance d’action dans la verticalité contrebalance presque tous les milieux, à l’inl’impact d’une position astérieur comme à l’extérieur. Il sise prolongée, permettant convient aux paraplégiques, des activités fonctionnelles.

18

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

Le Tek RMD diminue aussi la visibilité du handicap. Etant à hauteur d’homme, ce système a pour atout de favoriser le contact social et les interactions humaines, restaurant la dignité, l’inclusion sociale, l’estime de soi et la qualité de vie des paraplégiques. Enfin, il réduit les frais médicaux car le dispositif minimise les complications secondaires dues à la sédentarité forcée, diminuant le besoin d’hospitalisation, de médicaments et de physiothérapie - une économie significative pour les utilisateurs et leurs familles. L’inventeur du Tek RMD On ne peut évoquer l’innovation sans présenter son créateur. Docteur en ingénierie électrique et informatique, Amit Goffer est un ancien collaborateur des sociétés Rafael aéronautique et Elscint, spécialiste en imagerie médicale. En 1997, suite à un accident de quad, il devient tétraplégique. Quatre ans plus tard, il développe une combinaison bionique permettant à certains paralysés de remarcher. Aujourd’hui, l’inventeur israélien est considéré comme un pionnier et un expert de l’exosquelette médical.


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

19


DES PRODUITS FRAIS SANS ORDONNANCE SUPERPHARM SE LANCE PAR

YAACOV BEN DENOUN

L

es entreprises, et cela est encore plus pertinent lorsqu’elles sont d ’ u n e taille importante, ne craignent essentiellement que deux opposants : la routine et la passivité. Il n’est de pire frein à la croissance que la répétition des gestes, des processus de production, de communication, de commercialisation, et l’émoussement des désirs qui bloque l’innovation et la remise en question nécessaire. La concurrence au contraire est motivante, stimulante, et la désagrégation des monopoles, surtout dans le domaine de la consommation, ne peut qu’être bénéfique et profiter aussi bien aux utilisateurs qu’aux compagnies. La chaine de produits pharmaceutiques Superpharm, vient de dévoiler un projet apte à renverser les tendances, à changer les habitudes, à générer un intérêt qui devrait se traduire rapidement par des succès finan-

20

ciers attendus. Superpharm va donc créer une nouvelle chaine de magasins, appelée « Superpharm Daily », qui à côté des médicaments traditionnels, proposera des produits frais. (Les cosmétiques ne seront pas intégrés dans cette nouvelle enseigne). SuperPharm tient à expliquer le concept de la nouvelle chaîne qui s’inspire de magasins comme Amazon Go et Marks & Spencer Food, Grab and Go, Food on Demand, Tasty, et Healthy Eating : diverses chaînes européennes et américaines, proposent des aliments prêts à manger, placés dans des armoires et vitrines frigorifiques. Superpharm va ainsi mettre en place une structure, capable de

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

regrouper tous les produits qui répondent au cahier des charges du ministère de la santé israélienne, et de la restauration rapide déjà conditionnée. Elle va suivre les traces d’autres géants de la pharmacie comme CVS et Boots, qui ont également développé de manière significative le secteur alimentaire, en proposant à la vente des produits frais dans les magasins de la chaîne. Le réseau israélien d’enseignes déjà prestigieuses, a développé un concept innovant de «nourriture premium sur le pouce», à l’achat, sans offrir sur les sites la possibilité de consommer sur place. Les succursales Daily pourront vendre des aliments frais, à péremption courte, comme des salades, des sandwichs, du café, des pâtisseries… Les premières à entrer en fonctionnement en 2020 seront situées à Tel-Aviv et dans sa région, l’une dans le com-


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

21


venait dès lors important pour Superpharm de se diversifier, de se différencier, et d’offrir à sa clientèle une autre grille de lecture.

‫© ניר ודל‬

plexe boursier de Ramat Gan (250 m²), au mois de février, et l’autre quelques mois plus tard (au deuxième trimestre 2020), dans le quartier à Azrieli-Sharona. Elles seront composées d’un magasin Superpharm classique (la moitié de la taille d’une succursale moyenne), proposant des produits de soin et de toilette à prix réduit, et d’une structure séparée de la première par une paroi de verre, puisque selon la règlementation en vigueur, les médicaments et le produits frais ne peuvent coexister en un même lieu. Deux entrées distinctes permettront d’accéder aux magasins.

22

La chaine Superpharm, dirigée par Nitzan Lavi, 257 succursales pour un chiffre d’affaires annuel de 5 milliards de shekels, est la plus grande de sa catégorie. Elle veut entrer en concurrence avec Shufersal, le plus grand détaillant alimentaire en Israël, qui a acquis son propre réseau de pharmacies, et Good Pharm contrôlée par Rami Levy, qui proposent des produits similaires et ont détourné une partie de sa clientèle. La concurrence s’est fait sentir aussi dans les domaines du maquillage, des parfums et des cosmétiques, en raison de la multiplication des boutiques duty-free et de la croissance du commerce en ligne. Il de-

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

Superpharm, s’il devient leader sur ce segment de marché, peut aussi très vite concurrencer d’autres secteurs d’activité, comme les cafés et les stations-services. La réorientation globale de la chaine peut créer de nouveaux réflexes, susciter d’autres habitudes, tout en élargissant le champ des possibles pour les consommateurs que nous sommes, attentifs à tout ce qui concerne l’évolution de notre monde proche.

Nitzan Lavi


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

23


Divorce high-tech :

quels impacts sur votre société ?

L

PAR MAÎTRE TOMER BARZIK spécialiste des affaires familiales et de la législation de l’entreprise.

e partage des biens entre conjoints dans le cadre de la procédure de divorce est toujours un sujet tendu et complexe, qui suscite un nombre non négligeable de conflits entre les parties. Cependant, lorsqu’il s’agit d’un divorce high-tech, la situation est encore plus inextricable, étant donné qu’en dehors des biens réels et standards, il convient également de partager les actifs de carrière et les options qui ont été attribuées à l’un des conjoints sur son lieu de travail. Dans le cadre de la procédure de divorce s’effectue le partage des biens entre les parties, mais si cette question est susceptible d’être complexe, elle l’est à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’un divorce high-tech. Dans ce cas, il ne s’agit plus seulement du logement ou des meubles des

24

conjoints, mais également des biens de propriété morale : biens de carrière et options. En quoi consistent les biens de carrière? Nombreux sont les couples entre lesquelles les écarts de salaires sont énormes. Dans la plupart des cas, il est question d’une situation où l’épouse s’est occupée principalement d’élever les enfants et n’a donc pas pu s’investir dans sa propre carrière et parvenir à de hauts niveaux de salaires, contrairement à l’époux. Dans un cas pareil, il faut rééquilibrer l’inégalité entre les parties, sachant que l’une des possibilités consiste à remettre à l’épouse une indemnité financière en contrepartie des biens de carrière cumulés par le mari durant les

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

années du mariage. Les biens de carrière comprennent aussi bien la réputation personnelle et professionnelle acquise au cours des années par le travailleur que son potentiel de gains futurs, sachant que le tribunal prend en compte les conditions de travail qui accompagnent les employés de la haute technologie comme : le véhicule, les bonus, la participation aux frais de repas et ainsi de suite. L’un des exemples courants d’écarts de salaires et de réputation intervient lorsque l’un des conjoints travaille dans le high-tech. La principale raison consiste dans le fait qu’il s’agit d’une branche professionnelle où les niveaux de salaires sont les plus importants du marché. Dans ce domaine, les heures de travail sont importantes, tout autant que les déplacements


fréquents à l’étranger, ce qui ne permet pas en général au second conjoint de progresser dans sa carrière, de sorte qu’en cas de divorce, il convient de traiter la portée économique ressentie par chacune des parties. Répartition d’options La répartition d’options représente un facteur motivant très connu dans la branche du high-tech et qui est accordée à de nombreux employés. Les options sont des titres qui permettent d’être actionnaire de l’entreprise à un prix déterminé dès le départ. De par sa nature, la valeur des options varie en fonction de la situation de l’entreprise. Elle est fixée selon la valeur des actions sur le marché : ce qui peut être plus ou moins élevé que la valeur de l’action fixée dans le contrat d’option. Comme susdit, et il en est de même en ce qui concerne les options, il se peut que le conjoint ait droit, au moment du divorce, à une indemnisation conséquemment aux biens de carrière accordés à l’autre partie pendant la durée du mariage. L’évaluation de la valeur des options sera basée sur des données variables comme la date de leur obtention, la durée de la période pour laquelle elles ont été accordées, les conditions prévues par le contrat y compris les droits soumis à péremption en vertu de certaines conditions etc. Dans ce contexte, il convient de souligner que, parfois, l’employé obtient une option cachée / conditionnée, c’est-à-dire un droit qui n’est pas exigible selon un accord explicite mais qui est accordé sur le lieu de travail selon les résultats, l’ancienneté etc. Sous cet aspect, il y a deux problèmes principaux : dans de nombreux cas, le conjoint n’est pas informé de l’obtention de cette option cachée, et le second, c’est que la date de la réalisation effective de cette option cachée / conditionnée,

se place en général dans le futur, ce qui rend très compliquée l’évaluation de sa valeur, et par conséquent de l’indemnité correspondante devant être remise à l’autre partie dans le cadre du divorce. L’importance de la consultation juridique La répartition des biens entre conjoints dans le cadre de la procédure de divorce est indéniablement un sujet tendu et complexe, qui génère une situation d’autant plus difficile à gérer en cas de différends entre les parties. Cependant, lorsqu’il est question d’un divorce hightech, étant donné qu’en dehors des biens courants comme : un appartement, un véhicule ou de l’argent dans des comptes en banque, il faut aussi partager les biens de carrière et les options accordées à l’époux sur son lieu de travail. D’où l’importance primordiale d’obtenir une consultation et une représentation juridiques d’un avocat spécialisé dans les procédures de divorces en général et dans les divorces hightech en particulier. L’avocat doit être spécialisé tout particulièrement dans les contrats d’embauche dans la branche de la haute technologie et dans les différents facteurs de motivation qui y sont attribués aux employés, et ce afin qu’il soit capable d’obtenir en faveur de son client/sa cliente l’avantage économique au cours de la

procédure du divorce tout en veillant sur l’intégralité de ses droits dans ce contexte. L’expérience professionnelle de l’avocat dans ce domaine et son érudition dans les méandres de l’high-tech, permettront de réaliser, avec l’aide des professionnels adéquats, l’évaluation précise de la valeur des biens de carrière, des options et de l’ensemble des biens de la propriété morale afin d’attribuer au client la représentativité juridique la meilleure qu’il soit au cours de la procédure du divorce.

‫דין‬-‫תומר ברזיק משרד עורכי‬ ’’‫ ‘‘המגדל‬,3 ‫רח’ דניאל פריש‬ ‫תל אביב‬ 03-6078888 :’‫טל‬ 03-6078889 :’‫פקס‬ 054-2340301 :‫נייד‬ tomer@barziklaw.com www.barziklaw.com

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

25


DÉCOUVERTE DU MOIS

PATRICK AMSELLEM Vous vous enrôlez dans une unité combattante spéciale ? Vous cherchez à travailler dans la sécurité après l’armée ? Votre entreprise nécessite une consultation sécuritaire ? Votre organisme doit mettre en place un système de sécurité ou gérer un projet sécuritaire? Vous rêvez d’un service militaire d’élite, mais vous craignez de ne pas être à la hauteur ? Patrick Amsellem a derrière lui 31 ans d’expérience à la police israélienne, l’armée et la police des frontières. Il a fondé une société freelance, en travailleur indépendant, du nom de CSPS. Ancien officier préparant à l’endurance de combat à Tsahal, ainsi que d’endurance opérationnelle à la police et à la police des frontières, il a servi dans l’unité de la lutte contre le terrorisme (Yamam) et a formé des combattants et des mista’arvim (forces spéciales mêlées à la population arabe). Fondateur du système de l’endurance opérationnelle

du district de Jérusalem en tant que projet modèle ayant servi de modèle par la suite à l’ensemble des districts de la police du pays mais aussi en dehors de la police. Il a dirigé professionnellement les systèmes de plus de 120 formateurs actifs d’endurance physique et de combat. Parallèlement à cette activité, Patrick a obtenu un nombre important de certificats d’appréciation, d’évaluation, et des recommandations de fonctionnaires haut-placés comme le directeur général du ministère de la Sécurité intérieure, les commandants du district, le commandant de la police des frontières, les chefs de départements, et des commandants d’unités spéciales. Quels sont les services que vous proposez ? Aux entreprises : élaboration d’un système de sécurité qui inclut un système technologique, l’interrogatoire d’employés, les entraînements, la consultation, la gestion, l’inspection et le contrôle.

Aux particulier : Amélioration des compétences professionnelles à l’aide d’entraînements de tir et de self-défense, comportement opérationnel, réalisation d’objectifs, endurance mentale, orientation, examen d’activités et adaptations aux missions. Votre message ? Je suis monté en Israël par idéal, et par affinité profonde avec la terre d’Israël. Personne ne m’a vraiment expliqué ce qui me convenait, ou comment se comporter dans les unités de l’armée et de la police. J’ai découvert et atteint mes objectifs principalement sur la base de l’expérience personnelle. J’ai tout appris sur ma propre chair. Aujourd’hui, je voudrais partager mes vastes connaissances et ma large expérience acquises dans l’ensemble du système sécuritaire et de ses dérivés variés tout en sachant intégrer ces connaissances et cette expérience et les mettre à la portée du public israélien et français.

Par-dessus tout, je serai heureux d’aider et de me tenir à la disposition de toute personne intéressée.

050-734-8201

www.csps-patrick.com | patricka744@gmail.com E CSPS - ‫ פטריק אמסלם‬Q csps_patrick C Patrick Amsellem-C.S.P.S - ‫פטריק אמסלם‬

26

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

Trouvez-nous sur le site www.trouverenisrael.co.il


Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

27


LA THÉRAPIE DE COUPLE OU THÉRAPIE FAMILIALE, QU’EST-CE AU JUSTE ET QUAND FAUT-IL Y RECOURIR ? DANS QUEL CADRE CETTE DÉMARCHE PEUT-ELLE RÉELLEMENT VOUS AIDER ? PAR ARIELLE SHAAR MENDEL agréée par l’union israélienne de la thérapie conjugale et familiale et médiatrice diplômée.

A

rrivée de France adolescente à l’âge de quinze ans, cette Alyah fut pour moi une expérience bouleversante avec de nombreuses réussites, des émotions fortes et beaucoup de fierté. Cependant, ce parcours plutôt réussi fut tout de même émaillé de quelques difficultés d’adaptation et parfois même de périodes de doutes. J’ai vécu comme beaucoup d’olim des moments de crise et éprouvé de la nostalgie pour la vie en France. En fait j’ai compris plus tard que réussir son Alyah implique du temps pour s’habituer à la mentalité israélienne.Adhérer à son contrat social si spécifique avec toutes ses nuances et ses règles propres demande beaucoup de patience. Aux difficultés personnelles s’ajoute le choc des cultures dans la vie sociale et dans la vie professionnelle. Il faut savoir qu’un bon nombre d’immigrants se retrouvent face aux mêmes difficultés. C’est pourquoi il faut accepter l’idée d’avoir parfois besoin» d’un petit coup de pouce» pour réussir pleinement son Alyah (une thérapie conjugale et ou familiale). En quoi cela consiste-t-il exactement ? Il s’agit en fait de rencontres avec une spécialiste du couple et de la famille. Le but est de s’entretenir avec elle de ses difficultés afin d’obtenir des approches et des outils. Cela per-

28

met de mieux les gérer lorsque surgissent dans la famille des problèmes entre conjoints et ou avec les enfants : analyser la situation familiale, retrouver l’autorité parentale en apportant les solutions adéquates à chaque membre. Il existe des moyens et des outils efficaces qui permettent de gérer ces situations grâce à un dialogue qui aboutira à un rapprochement. L’Alyah implique nécessairement une préparation psychologique et matérielle minutieuse, avec un ajustement des aspirations initiales pour résister aux difficultés et ce afin de s’entraider efficacement. Il arrive que les problèmes commencent avant même de faire l’Alyah. Il peut y avoir des tensions, des désirs contradictoires, des aspirations et des rêves différents. Il est important d’en parler ouvertement et de communiquer, afin de réduire les distances entre tous les membres de la famille.

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

Cela permettra de ressouder les liens. Les séances se déroulent généralement une fois par semaine, soit en français soit en hébreu, au choix, et, bien entendu, l’aspect confidentialité est strictement respecté. Par expérience, une thérapie courte et efficace est tout à fait réalisable et peut aider tous les membres de la famille à mieux réussir leur vie en Israël. A toutes ces difficultés, il est fortement conseillé de ne pas attendre et de prendre rendezvous dès que les problèmes se présentent. Par conséquent, si le besoin s’en fait sentir, n’hésitez pas à demander de l’aide professionnelle et discrète ou à en proposer à d’autres nouveaux immigrants. Forte d’une expérience de trente ans en tant que thérapeute en Israël, spécialiste du couple et de la famille, connaissant tous les problèmes liés à l’Alyah, je reste à votre disposition pour tout conseil nécessaire à la réussite de votre vie en Israël. Thérapeute conjugale et familiale en Israël 14 rue Ygal Yadin, Rishon Letzion Tél : 052-38 35 404 Séance individuelle, couple, famille www.zugiut-tip.co.il mendel.arielle@gmail.com


CULTURE

JERUSALEM, TEL AVIV, ASHKELON, HAIFA, NETANYA, EILAT PAR

Et pour la Saison 2020 L’OPERA ISRAELI de TEL AVIV propose 5 Opéras magnifiques classiques et modernes : « Idomeno » « Il Barbiere Di Siviglia », « Yevgeni Onegin » « La Traviata » « Shitz & Pagliacci » ! Ces œuvres musicales et théâtrales vous transporteront le temps de quelques heures dans un monde artistiques hors du commun ! Afin de profiter de ces moments magiques, l’Opéra Israeli met à votre disposition une réduction de 20% pour la Haifa Suite à son immense succès Mosh Ben Ari continue de se produire à travers le pays et sera le 9/01 en concert à Haifa avec ses musiciens ! Réservation : zappa-club.co.il

30

IDOMENEO de Wolfgang Amadeus Mozard du 20/01 au 31/01 L’œuvre est directement inspirée du mythe antique d’Idoménée. C’est un opéra vibrant de passions contraires. Opéra en Italien LE BARBIER DE SEVILLES de Gioacchino Rossini du 21/02 au 7/03 Comédie : A Séville, Figaro prête main-forte au Comte Almaviva, bien décidé à conquérir Rosina. Pour parvenir à leurs fins, les 2 complices échafaudent mille ruses... Opéra en italien © THE ISRAEL OPERA

L’opéra est un art total qui réunit musique, chant, théâtre, arts plastiques et parfois danse. Dans chaque œuvre, toutes les composantes de l’opéra combinent leur expressivité et leur beauté. Cette alchimie complexe fait de chaque représentation un spectacle extraordinaire, monopolisant la vue, l’ouïe, l’imagination et la sensibilité du public, où toutes les passions humaines sont en jeu.

souscription à 3 opéras de votre choix.

YEVGENI ONEGUIN de Tchaikovsky du 20/03 au 1/04 Opéra lyrique : l’histoire est celle d’un héros égoïste qui s’engage dans un duel fatal contre son meilleur ami, et ne vit que pour regretter le rejet de son amour par une jeune femme. Opéra en russe

JERUSALEM Le 14/01 à Jerusalem, Sweet Dreams: 6 chanteurs et musiciens vous transporteront dans les années 80 : Madonna, A-Ha, Depeche Mode, Sandra, Elton John, Toto, Boy George, Alphaville, Whitney Houston… Réservation : zappa-club.co.il

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

© THE ISRAEL OPERA

© THE ISRAEL OPERA

Le Barbier de Sevilles

YAEL SITBON

LA TRAVIATA de Giuseppe Verdi du 13/05 au 28/05 (Nouvelle production) Met implacablement à nu la violence d’une société qui prône la jouissance matérielle et finit par sacrifier une innocente victime sur l’autel de la morale bourgeoise. Opéra en italien SHITZ & PAGLIACCI du 26/06 au 8/07 2 Minis opéras : Shitz en hébreu : amour, mariage, héritage : des personnages étonnants mélangeant joie et chagrin, imagination et réalité... Pagliacci en italien : l’histoire se situe en Sicile, cette œuvre courte raconte les ravages de la jalousie dans une société régie par un code d’honneur implacable.

Informations / Réservations : 0546963093 (whatsapp / sms)

TEL AVIV L’icône musicale Lionel Richie fera ses débuts en Israël le 2 Mars 2020. Ce concert est une rétrospective de sa carrière longue de 37 ans et on retrouvera lors de son concert les classiques comme « Say You, Say Me », « Hello »… Le « Live From Las Vegas » deviendra le « Live From Israel » Réservations : www.leaan.co.il


Le FESTIVAL DE JAZZ A EILAT est l’un des plus grands événements de jazz du monde. Organisé pour la première fois en 1987, le Festival de Jazz de la Mer Rouge est l’une des plus vieilles traditions festives à Eilat.

La programmation va du jazz de la Nouvelle-Orléans au jazz contemporain, avec aussi une ouverture sur les musiques du monde. Des troupes israéliennes et des groupes des quatre coins du globe seront présents du 20 au 22 Fevrier 2020 à Eilat.

MAMMA MIA sur les scènes israéliennes !

La comédie musicale culte MAMMA MIA le plus grand succès mondial sera en Israël à l’occasion d’une tournée internationale du 10 au 30 Janvier à Tel Aviv, avec des dizaines de danseurs et chanteurs accompagnés d’un orchestre en live ! Produit pour la première fois à Londres en avril 1999, MAMMA MIA émerveille toujours. Cette comédie musicale écrite par la Britannique Catherine Johnson, fondée sur les chansons du groupe ABBA, inclut des succès comme « Super Trouper », « Dancing Queen », « Thank You for the Music », « The Winner Takes It All », « Mamma Mia » et « SOS ».

Vous pourrez assister aux concerts de : Marco Mezquida, David Linx, Jah Wobble, Andreas Schaerer & Hildegard Learns to Fly, Aubrey Logan, Lenny Sendersky & Moon, Face to Face, Jorge Luis Pacheco Trio… Information / Réservation : eventim.co.il TOUT ISRAËL Enrico Macias sera en concert du 17 au 27 Mai en Israël ! « Israël, prends Enrico dans tes bras » : le nom de son concert, sont des mots qui expriment ses sentiments personnels, son sens de la connexion et son amour éternel pour les soldats de Tsahal, le peuple et le pays. Réservation : www.leaan.co.il

L’histoire joyeuse et drôle se déroule sur une île idyllique grecque, alors que Donna assiste au mariage de sa fille Sophie, laquelle a invité trois hommes qu’elle pense être son père… À ce jour, le spectacle a conquis plus de 60 millions de spectateurs, avec cinquante productions traduites dans seize langues. Réservations : www.leaan.co.il

TEL AVIV L’énorme structure Big Top (20 000 mètres et 7 étages) du Cirque de Soleil sera en Israël du 4 au 30 juin à Tel Aviv avec son spectacle Kooza : des éclairages et des costumes époustouflants, des merveilles d’acrobaties et un grand génie théâtral ! Réservations : www.eventim.co.il/

TEL AVIV Céline Dion la diva québécoise sera en Israël les 4 et 5 Aout 2020 lors de sa grande tournée mondiale « Courage World Tour ». Un évènement exceptionnel à ne pas manquer après 16 années de résidence à Las Vegas et plus de 1100 représentations. Réservations : www.eventim.co.il/

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

31


32

Janvier 2020 / www.trouverenisrael.co.il

Profile for Trouver en Israel

TROUVER EN ISRAEL JANVIER  

WWW.TROUVERENISRAEL.CO.IL

TROUVER EN ISRAEL JANVIER  

WWW.TROUVERENISRAEL.CO.IL

Advertisement