Page 1

5.03.2014 09:15 am VG 22 K9 Hazim S. -Droit d’asile-Procédure de jugementUn interprète


Bonjour Monsieur S. Je suis aujourd’hui le seul juge qui va statuer sur votre dossier. A côté de vous est assis un interprète pour la langue Kurde.


Maintenant, la dictée du cas VG 22 K… Présents sont : le plaignant, l’avocate Mme B., pour la partie de l’accusé, personne n’est présent. Le plaignant confirme, que la communication avec l’interprète fonctionne bien.


Sur le bord de la fenêtre il y a deux classeurs noirs. Ils contiennent les conclusions du Ministère allemand et du Haut-Commissariat des Nations Unies sur la situation en Irak.


Je propose de renoncer à la présentation des informations. Vous connaissez déjà mon avis sur le cas, j’ai refusé l’aide au procès.


Le plaignant est d’origine Kurde yézidie. La minorité Yézidi se trouve dans une situation extrêmement critique. Le plaignant devait se dissimuler derrière des habits arabes pour ne pas se singulariser et ne pas être reconnu en tant que Yézidi. Au chantier, les Yézidis sont ségrégés, ils habitent dans des baraques. Quand ils veulent acheter à manger en ville, ils n’osent le faire qu’en groupe.


Quand les travailleurs yézidis ont terminé un projet de construction, ils doivent quitter les lieux. Ils ne reçoivent ni de permis d’établissement, ni de contrats de travail longue-durée. Les Yézidis n’ont pas le droit de travailleur ensemble avec des Arabes. Les musulmans considèrent les Yézidis comme «impurs». Cela signifie, que lorsqu’un Yézidi a touché quelque chose, un musulman ne peut plus le toucher.


La minorité yézidie est exclue. Les Yézidis ne peuvent se déplacer hors de leur région que de façon très restreinte. Ils sont poussés à la famine. Les légumes qu’ils font pousser ne peuvent pas être touchés par les musulmans et ne sont pas vendus au marché. Les Yézidis sont forcés de quitter leur région pour trouver du travail. Et cet exil signifie mettre systématiquement leur vie en danger. Il y a des régions en Irak dans lesquelles les Yézidis ne s’aventurent pas, car c’est trop dangereux pour eux. Les attaques contre leur communauté ont augmenté dramatiquement. Cela est aussi une conséquence de la « colonisation » des zones bordant la Syrie par des combattants radicalisés du conflit syrien. Par exemple, l’ambassade Allemande de Bagdad a été fermée. Si vous voulez comparer, en Afghanistan, l’ambassade peut travailler.

Le taux de suicide important des Yézidis atteste du désespoir de ces gens.


L’avocate transmet au Juge deux articles issus du Tagesspiegel (quotidien Berlinois et régional) qui communiquent des attaques contre la population yézidie.


Faites un effort d’imagination. Nous nous rendons au travail chaque jour sans nous poser de questions. Mais là-bas, ces gens mettent leur vie en danger à chaque fois qu’ils osent sortir pour aller travailler. Et ils doivent le faire, sinon ils meurent de faim.


Ne pourriez-vous pas transmettre cela au Ministère Fédéral? Car nos dossiers ne contiennent pas de telles informations.

Les autorités fédérales accordent l’asile aux Chrétiens d’Irak systématiquement. Il n’est même pas vérifié de quelle région ils viennent. Les Yézidis, en tant que minorité religieuse, sont persécutés de façon identique, mais leur problème est traité différemment en Allemagne.


Oui, en effet, c’est frappant.


En Irak il y a aujourd’hui un nouveau parti: l’«Etat islamique en Irak et au Levant» aussi appelé parfois Daaisch. Ses membres sont très radicaux.


Juge: Comment savez-vous cela? Plaignant: Ma mère me l’a raconté. Juge: Comment gardez-vous contact avec votre mère? Habite-elle encore là-bas?


Vous avez déposé une demande de reconnaissance du statut de réfugié et d’aide subsidiaire… Vous savez que Berlin n’expulse pas vers l’Irak.

L’ arrêt des expulsions a pour suite de laisser les gens avec un «papier de tolérance», ils n’ont toujours pas de statut légal ou de droit de travailler. Cela ne leur offre aucune perspective. Et on leur répète toujours «mais vous pouvez partir quand vous voulez».


Monsieur S., Vous avez compris en gros de ce nous avons discutÊ? Je vais rendre sentence cette après-midi.


Dicté à haute voix et approuvé. La séance fut levée à 10:05.


http://refugeeslibrary.wordpress.com

Refugees' Library Vol. 9 - HazimS, Irak (français)  
Refugees' Library Vol. 9 - HazimS, Irak (français)  
Advertisement