__MAIN_TEXT__

Page 1

Lifestyle magazine DOM PERIGNON CHARLES-HEIDSIECK DEUTZ LARSEN DÎNERS DE FÊTES BESSERAT DE BELLEFON www.planet-vs.com

L A

2 0

G A L E R I E

a c t u a l i t é s

à

l a

u n e


LA GALERIE

001 TAITTINGER [ Millésime 2008 : fruit de la Terre ] La Maison de champagne rémoise a fait appel à un photographe brésilien, défenseur de la nature, pour habiller son brut millésimé 2008. Une démarche militante à suivre. Par Jean-François Scherpereel

Il fallait trouver une image qui aille avec le produit et s’adapte au format de la bouteille, ceci avec une certaine élégance. Notre grand espoir est que cette photographie soit digne de ce grand millésime ». Sebastiao Salgado, son épouse Leila, et Vitalie Taittinger ont longtemps cherché l’image du photographe brésilien qui s’accorderait avec le flacon du brut 2008 sorti des caves de la Butte Saint-Nicaise. Ils ont choisi le pelage d’un léopard croisé en Namibie en 2005, lors de l’un des 32 grands voyages de Sebastiao Salgado. L’animal se désaltérait à la source… La symbolique de ce « champagne de collection » s’impose. Car le photographe et son épouse ont parcouru le Monde, notamment l’Afrique et l’Amérique du Sud, à la rencontre de l’humain, de ses souffrances et de sa grandeur ; du monde animal en danger et d’une nature de plus en plus martyrisée. Une démarche partagée par PierreEmmanuel Taittinger. Composé à 50/50 de chardonnay et de pinot noir, ce millésime 2008 présente la fraîcheur, la vivacité et l’acidité nécessaires à un grand champagne d’apéritif. www.taittinger.com

3


LA GALERIE

4


ROEDERER 002 [ Une affaire de style ] Seconde édition du Brut nature par Louis Roederer et le designer Philippe Starck. Crémeux et délicat, il symbolise parfaitement le concept d’un champagne moderne, mûr et immédiat… Par Jean-François Scherpereel

C

e champagne est magnifique ! À « l’Assiette champenoise », dirigée par le chef triplement étoilé Arnaud Lallement, le chef sommelier Frédéric Bouché est enthousiaste devant le « Brut nature » de Roederer. « J’ai dégusté le millésime 2006 avec Philippe Starck. On a passé un bon moment à partager sa vision de l’assemblage ». Car c’est bien le fameux designer qui a élaboré ce brut sans « dosage », et donc sans ajout de la fameuse « liqueur » champenoise qui fait une partie du goût. Philippe Starck a jugé le vin de champagne tellement bon qu’il était inutile de lui ajouter quoi que ce soit. « Ainsi, on retrouve l’harmonie entre le nez et la bouche. Un équilibre parfait », estime le sommelier. La deuxième génération de cette cuvée spéciale est millésimée 2009. Son aînée a connu un tel succès que Roederer a renouvelé l’expérience. Philippe Starck dit de « son » champagne qu’il est « fuselé, élégant, vertical, équilibré par le terroir ». Ce « 2009 » profite surtout de la « superbe maturité des raisins de Cumières gorgés de soleil ». C’est un champagne « tiré en demi-mousse, frais et léger ».

Après 7 ans de bons et loyaux services, la Porsche Panamera tire sa révérence pour laisser place à une toute nouvelle génération de la berline Grand Tourisme. Camouflée sous un drap dans les cuviers de la Maison Louis Roederer en Champagne avant d’être dévoilée à des aficionados de la marque allemande, elle a permis à ces derniers d’apprécier ses atouts, conjuguant la performance d’une voiture de sport et le confort d’une berline de luxe. Disponible à partir de 115 000 euros. En savoir plus sur www.porsche.com www.louis-roederer.com

Le style et l’élégance sont dans l’ADN de la maison Roederer. Sans doute cela explique-t-il le partenariat établi en 2016 avec le constructeur allemand « Porsche » pour le lancement de la deuxième génération de sa luxueuse limousine la « Panamera ». Entièrement repensé, ce modèle a été présenté récemment au château Pichon-Longueville à Pauillac et à la Maison Louis Roederer dans le vignoble champenois.

5


LA GALERIE

003 DEVAUX [ Le paradis des pinots noirs ] En bord de Seine, dans la Côte des Bars, cette belle Maison de champagne voue un véritable culte aux pinots noirs présentés comme « les meilleurs de l’appellation » ! Par Jean-François Scherpereel

D

ans la Marne, on vante les mérites du chardonnay dans l’élaboration des bons champagnes. Dans l’Aube, à Bar-surSeine, c’est le pinot noir que l’on célèbre chez Devaux. Les raisins de ce cépage y sont en effet présentés comme « les meilleurs de l’appellation », produits sur la fameuse « Côte des Bars », essentiellement orientée sud-est. Ce qui n’empêche nullement les chardonnays de dorer à l’orée de la vallée de la Marne. Ainsi, depuis le milieu du XIXe siècle, la Maison Devaux produit-elle des champagnes qui ont tout de suite conquis le Monde. En 1987, elle est entrée dans le giron de l’Union auboise, qui s’est lancée dans une démarche qualité très exigeante concernant 1.000 parcelles, soit 80 ha, dédiés à la « cuvée D ». Derrière les murs du charmant manoir XVIIIe entièrement restauré, les alchimistes de la Maison ont élaboré un « millésime béni des dieux », le « Sténopé 2009 », fruit d’une année météo exceptionnelle. Devaux en a limité la production à 5.000 bouteilles et à 900 magnums. Les vacances seront idéales pour découvrir ce champagne d’exception, lors d’ateliers de dégustation. www.champagne-devaux.fr

6


LA GALERIE

BOIZEL 004 [ La sixième génération en marche ] L’année 2017 sera celle du passage de relais entre la cinquième et la sixième génération à la tête de cette Maison riveraine de l’avenue de Champagne. Par Jean-François Scherpereel

E

velyne Roques-Boizel est « fière ». Dans les deux ans à venir, cette « dame du champagne » passera définitivement le relais à ses deux fils Lionel (39 ans), le producteur, et à Florent (36 ans) l’exportateur. Ainsi, dès 2017, Boizel changerat-elle de génération en douceur, de la cinquième à la sixième. Pour l’occasion, une nouvelle stratégie est mise en place dans l’une des Maisons riveraines de la majestueuse avenue de Champagne à Epernay. Cette évolution s’accompagne en effet d’une révolution, avec l’ouverture de la Maison au public l’été prochain. Pour cela, deux vagues de travaux se succèdent, de la cave à la salle de dégustation, en passant par un grand cellier bois et une boutique. Une démarche qui se rattache à l’inscription de la Champagne dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. Fondée en 1834, Boizel est entrée dans le giron du groupe Lanson-BCC, tout en conservant son autonomie. Evelyne Roques-Boizel la dirige depuis quatre décennies. L’un des produits phares en est le « Joyau de France », un « pur chardonnay » récolté en 2007, uniquement dans les grands crus. Une cuvée exclusive tirée à 10.000 exemplaires.

© Leif Carlsson

www.boizel.com

7


LA GALERIE

005 MUMM [ Le Cordon rouge toujours à l’honneur ] Cent quarante ans après la naissance du fameux « Cordon rouge », Mumm innove dans la présentation de cette cuvée emblématique haut de gamme. Par Jean-François Scherpereel

E

n Champagne, la bouteille est pratiquement aussi importante que le vin précieux qu’elle abrite. Elle doit être résistante à la pression tout en invitant les yeux et les papilles à la dégustation. La Maison Mumm a donc lancé un vrai défi à l’Anglais Ross Lovegrove en lui demandant de « réinventer » le flacon de sa cuvée « Grand Cordon ». Pari réussi… Pour mémoire, la cuvée emblématique « Cordon rouge » a été inventée en 1876 par Georges Mumm en référence à la qualité de ses champagnes et en l’honneur de ses clients médaillés. 140 ans plus tard, la nouvelle bouteille « Grand Cordon » est une vraie prouesse technique. Elégante, sobre et racée, le col élancé, elle intègre le cordon rouge dans le verre lui-même. L’artiste et le chef de caves Didier Mariotti ont collaboré étroitement pour aboutir à ce résultat. De ce fait, la conception du flacon est un gage de longue conservation du breuvage qu’il contient. Un champagne dans lequel les pinots noirs des meilleurs crus apportent la structure et la puissance, les chardonnays, l’élégance et les pinots meuniers, la rondeur ! Sublime avec une viande blanche ou du poisson. www.mumm.com

8


LA GALERIE

BESSERAT DE BELLEFON 006 [ La Cuvée des Moines fait sensation ] Avec ses méthodes bien à elle, la maison Besserat de Bellefon élabore des champagnes avec la volonté évidente de faire « sensation » chez les gastronomes. Par Jean-François Scherpereel

L

a Cuvée des Moines est née en 1830. Depuis, elle a évolué au fil des décennies, pour devenir aujourd’hui le produit phare de la Maison Besserat de Bellefon. Qu’elle soit « blanc de blancs » ou « blanc de noirs », la version contemporaine vise à l’évidence le haut de gamme en matière de gastronomie. Pour preuve, Besserat de Bellefon a sollicité Philippe Jamesse le chef sommelier du Château des Crayères à Reims et le chef du Park Hyatt Paris Vendôme, Jean-François Rouquette, pour imaginer un accord « mets vins » qui déclenche de belles sensations chez les convives. La « cuvée des Moines, blancs de noirs » a été lancée à la rentrée 2016. S’appuyant sur les meilleurs crus de pinots noirs, le chef de caves Cédric Thiébaut a élaboré sa cuvée dans la plus pure tradition de la Maison : pas de fermentation malolactique, pour la constance de la pureté et de la fraîcheur ; l’ajout de la liqueur de tirage au moment de la mise en bouteille pour engager la prise de mousse et un vieillissement en cave de plus de 3 ans. Le résultat est savoureux : bulles fines, mousse crémeuse… Un champagne idéal pour accompagner tout le repas. www.besseratdebellefon.com

9


LA GALERIE

007 CHARLES-HEIDSIECK [ Un Jéroboam pour « Champagne Charlie » ] La belle Maison rémoise édite un Jéroboam aussi « cosmopolite » qu’exclusif. Un champagne rare en hommage à Charles Heidsieck, le dandy globe-trotter. Par Jean-François Scherpereel

E

n reprenant les rênes de la Maison « Charles-Heidsieck » en 2011, la famille Descours a ressuscité l’esprit singulier de celui que l’on surnommait « Champagne Charlie » aux Etats-Unis dans la seconde partie du XIXe siècle.

En hommage au fondateur de la maison en 1851, « Charles-Heidsieck » a édité un flacon exclusif, le « Jéroboam Cosmopolite » brut réserve. Bienheureux les passionnés du monde entier qui pourront acquérir l’un des 150 exemplaires de cette série ultra limitée. Une série scindée en 125 coffrets en bois et 25 « livres objets ». Ces derniers retracent la vie bien remplie du visionnaire du champagne que fut Charles Heidsieck, également réputé pour être un excellent chasseur et surtout un homme du « Nouveau Monde », élégant, distingué et adulé, tout au long d’une vie d’entrepreneur conquérant. Le flacon d’exception contient l’équivalent de quatre bouteilles d’un champagne brut réserve. Comme tous les champagnes de cette maison, il a vieilli tranquillement dans des crayères classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, par moins 20 mètres et à une température constante de 10°C. www.charlesheidsieck.com

10


LA GALERIE

DEUTZ 008 [ L’Amour n’a pas de frontières… ] Sous la houlette de Fabrice Rosset, Deutz a quadruplé sa production en 20 ans. L’objectif est de continuer à conquérir le monde, « Amour de Deutz » en tête... Par Jean-François Scherpereel

J’ai rarement goûté quelque chose d’aussi bon en magnum ». A l’Assiette champenoise, dirigée par le chef triplement étoilé Arnaud Lallement, le chef sommelier Frédéric Bouché évoque « l’Amour de Deutz » 2006. Le millésime 2007 est de la même veine, avec « sa robe pure, cristalline. En bouche, l’attaque est franche, soyeuse et délicate »… Les grandes cuvées subliment le chardonnay. La qualité constante vaut un « zéro défaut ». C’est avec une telle pépite et sa gamme de dix autres champagnes que Deutz a multiplié sa production par quatre en vingt ans, pour la porter à plus de 2,2 millions de bouteilles. L’objectif affiché de son président, Fabrice Rosset est de poursuivre sa conquête du Monde. Pour cela, les amateurs de champagne Deutz espéraient pouvoir savourer des produits d’exception mais en demi-bouteilles. C’est chose faite avec le « Coffret Trio Prestige » : champagne William Deutz 2008, Amour de Deutz blanc 2008, Amour de Deutz rosé 2008… www.champagne-deutz.com

11


LA GALERIE

009 GÉRARD PERSE [ Des raisins de Pavie aux olives de La Clusière ] A peine les vendanges terminées en Bordelais, Gérard Perse part faire la récolte au domaine de « La Clusière » qui produit… une huile d’olive vierge extra, « AOP Vallée des Baux de Provence ». Par Alain Aviotte

C’est un choix qui a de quoi surprendre… Lorsque l’on gère un vignoble comme celui du château Pavie, on croise toujours les mêmes personnes ! Ceci me permet de varier… Depuis toujours, quand nous nous baladons avec mon épouse Chantal sur le pourtour Méditerranéen, nous achetons et testons des huiles d’olives. A l’image du vin, J’aime l’huile d’olive où les notions de terroir, arôme, caractère et finesse se conjuguent. « La Clusière » est une très belle propriété au cœur de la vallée des Baux... C’est vrai, il se dégage de cette propriété une ambiance paradisiaque. Nous avons d’ailleurs en projet d’aménager le mas pour en faire un lieu d’accueil. De plus, l’oliveraie est composée de variétés d’olives différentes, ce qui permet de faire une huile personnalisée, un peu comme avec les cépages pour le vin. J’aime la nature, la Provence. Et du point de vue technique, le moulin avec lequel on travaille est à la pointe de ce qui peut se faire de mieux. Et je suis aussi exigeant qu’avec mes vins... Comment se procurer votre huile ? Elle est disponible à la boutique du château Pavie et dans différents points de vente très ciblés. Mais, sur demande, des expéditions restent bien sûr possibles... www.vignoblesperse.com

12


LA GALERIE

010 CHATEAU LA COUSPAUDE [ Un bel héritage… ] Après les AOC de Bordeaux supérieur et de Castillon Côtes de Bordeaux, la gamme « Héritage de la Couspaude » s’étend en 2017 aux appellations Lalande de Pomerol, Montagne Saint-Emilion et Saint-Emilion. Par Alain Aviotte

011 CHATEAU PICHON « COMTESSE » [ La course à l’excellence ] Avec des vinifications parcellaires au plus près des différents terroirs et un process de vendanges complètement revu, ce Second Cru Classé en 1855 confirme ses prétentions. Par Alain Aviotte

L

a famille Aubert, qui peut invoquer deux cents ans de présence sur le terroir bordelais, vit aujourd’hui à l’heure d’une continuité revisitée à l’aune de l’évolution des goûts, grâce à la nouvelle génération (Yohan, Vanessa et Éloïse). Au-delà du Grand Cru Classé, le château La Couspaude, pièce maîtresse de Saint-Emilion, il restait à concevoir un vin moderne, porté par le fruit. En 2014, les deux premières appellations visées pour mettre en œuvre cet « héritage » furent en Bordeaux Supérieur et Castillon Côtes de Bordeaux. Sélection de baies, véritable expression des cabernets sauvignons et cabernets francs, extractions douces pour laisser s’exprimer le fruit, résultats encourageants ! La rive droite de la Dordogne restant le terrain de jeu favori de la famille Aubert, la gamme « Héritage » s’enrichira donc en 2017 de trois nouvelles appellations. www.aubert-vignobles.com

L

ors de l’inauguration du nouveau cuvier, il y a déjà trois ans, on pouvait constater que les équipements des nouveaux chais avaient été pensés de façon efficace. Avec un investissement de près de 10 millions d’euros, les paris techniques mettaient aussi en lumière l’importance de la réorganisation globale du domaine. L’orchestration a suivi… Trois ans plus tard on trouve deux salles de dégustation avec vue panoramique et la dernière récolte laisse présager un bel avenir. Gageons que le millésime 2016 signera une grande année qui devrait ravir la « Comtesse », puisqu’on sait que ce domaine fut longtemps inspiré par des mains féminines… www.pichon-lalande.com

13


LA GALERIE

POL ROGER 012 [ L’importance d’être constant ] On n’est jamais déçu. C’est une Maison constante ». Frédéric Bouché, chef sommelier d’Arnaud Lallement, chef triplement étoilé, est élogieux. Et de rajouter : « Les champagnes Pol-Roger sont distingués ».

L’outil de travail de cette Maison familiale a été rénové. Mais les champagnes Pol-Roger conservent caractère et élégance. Par Jean-François Scherpereel

D’où leur succès depuis le XIXe siècle. 5 générations après la première vente par Pol Roger, l’outil de travail est rénové, mais la qualité reste constante. Vinification en interne de la récolte, remuage à la main de ses 1,6 millions de bouteilles et vieillissement de 42 à 54 mois de ses bruts « Réserve » à 33 mètres sous terre. Des arguments qui font de « Pol-Roger » un membre de « Primum familiae vini », le club des grandes Maisons viticoles familiales, et le fournisseur officiel du Palais de Buckingham en Angleterre. www.polroger.com

DOM PERIGNON 013 [ P2, la mémoire du millésime ] Avec les noms de code des plénitudes, P1, P2 et P3, Dom Pérignon orchestre la mise en marché de vieux millésimes à différentes phases de consommation optimales. Par Hervé de l’Antenne

L

a première Plénitude (en 2005) de Dom Pérignon Vintage 1998 fut un modèle d’équilibre. Dans cette seconde Plénitude, largement bonifiée par les seize années passées en caves, Dom Pérignon « Plénitude P2-1998 » fait briller le potentiel du millésime.

Les compléments de l’élaboration et de l’assemblage créent une grande persistance aromatique. La singularité complexe, iodée, minérale, épicée de Dom Pérignon se révèle plus que jamais. Sa dégustation est une expérience sensorielle exceptionnelle. Le flacon ton sur ton est enfermé dans un coffret minimaliste conçu en aluminium brossé. www.domperignon.com

14


LA GALERIE

GOSSET 014 [ Célébris 2004 : façon haute couture ] Le chef de cave Jean-Pierre Mareigner était un virtuose des millésimes, surtout en « extra-brut ». Un habillage « haute couture » magnifie son « 2004 ». Par Jean-François Scherpereel

Q

u’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ? Pas chez Gosset ! Dans cette maison née à Aÿ en 1584, les flacons sont beaux : ils abritent certains des meilleurs champagnes. Et l’on en appelle à la haute couture pour sublimer l’excellence. Il en est ainsi du « Vintage Célébris 2004 extra brut » dont la sortie a marqué 2016… Tout comme la disparition de son créateur, Jean-Pierre Mareigner. Seize générations ont construit la réputation de Gosset. La 17e s’appelle Cointreau depuis le rachat en 1993 par la famille de Jean-Pierre, le président actuel, dont le groupe s’appuie aussi sur le cognac Frapin et sur des apéritifs régionaux. La famille Cointreau a prouvé son savoir-faire. Chez Gosset, cela s’est traduit, entre autres, par l’implantation de la Maison à Epernay en 2009. Et par la création il y a 20 ans de la « cuvée Célébris », toujours sous la houlette de Jean-Pierre Mareigner. Trois décennies dans les caves de Gosset avaient fait de lui un virtuose des millésimes, et plus encore de l’extra brut, ce champagne très peu dosé. Son « 2004 » est équilibré et complexe, aussi beau que le coffret qui le protège ! www.champagne-gosset.com

15


LA GALERIE

015 LARSEN [ L’esprit d’aventure d’un cognac ] A la découverte de la nouvelle édition limitée, « Larsen 90th Anniversary Tribute to Jens Reidar Larsen », magnifiant le style créé par Jens Reidar Larsen. Par Hervé de l’Antenne

L

e cognac Larsen est avant tout une histoire d’aventure : celle d’un jeune Norvégien, Jens Reidar Larsen, qui lors d’une escale à Bordeaux, tombe amoureux de la région et se prend de passion pour les eaux-de-vie de Cognac. À force de recherches sur les techniques de distillation, Jens Reidar Larsen fait le choix d’élaborer lui-même ses eauxde-vie et d’apposer sa signature à ses propres assemblages. La Maison de cognac Larsen naît alors en 1926… « Larsen 90th Anniversary Tribute to Jens Reidar » est un assemblage imaginé par Robert Andrieux, Maître de chai de la Maison depuis 1991, et inspiré des premières eaux-de-vie distillées par le jeune Jens Reidar Larsen. Derrière un flacon bleu nuit délicatement satiné, interprétation moderne d’une ancienne bouteille de la Maison, se cache un cognac joliment ambré. La fraîcheur et le fruité de l’eau-de-vie sont merveilleusement contrebalancés par la puissance des accents de vanille, de fruits confits et d’agrumes. La finale, longue et souple, s’achève par une note légèrement boisée et des arômes de pain grillé. Un cognac tout en fruité, pureté et élégance, à déguster pur. Les amateurs de Cognac pourront aussi découvrir le nouveau design de l’emblématique carafe « Drakkar », créée en 1952. www.cognac-larsen.fr

16


LA GALERIE

RUINART 016 [ L’Histoire réinterprétée grâce à l’art… ] Le champagne est indissociable du temps qui passe. Chaque année, la Maison Ruinart fait appel à des artistes pour réinterpréter l’Histoire. Exemple avec Erwin Olaf. Par Jean-François Scherpereel

Je suis habitué à photographier la nature humaine. Cela a été un grand défi que de changer. J’ai voulu faire des natures mortes, mais avec une approche humaine ». Le photographe néerlandais Erwin Olaf est l’un des artistes contemporains auxquels Ruinart a fait appel pour « réinterpréter » l’Histoire de la maison. Une démarche initiée en 1896 par André Ruinart, l’un des premiers à avoir confié la réalisation d’une affiche à Alfons Mucha. « J’ai été fasciné en découvrant les crayères de Ruinart. Je me suis concentré sur les murs et sur les traces laissées par la nature et par les hommes », explique l’artiste venu d’Amsterdam. Lequel a tiré des photos en noir et blanc, « un peu brutes »… De là, Ruinart a imaginé une « caisse cave » en bois couleur craie, « made in France », contenant 4 flacons : 2 blancs de blancs et 2 rosés. Des vins fins, élégants, qui « stimulent les papilles et mettent en appétit », affirme le chef sommelier rémois Frédéric Bouché de l’Assiette champenoise. Cette cave reprend des motifs relevés par Erwin Olaf sur les murs des crayères. Mais pour en profiter, il faut de la chance : 200 exemplaires à 450 € pour le monde entier ! www.ruinart.com

17


LA GALERIE

VINTAGE 2006

DOM PÉRIGNON

GRAND VINTAGE 2008

MOËT & CHANDON

KRUG

GRANDE CUVÉE

017 SÉLECTION DE CHAMPAGNES [ Des flacons pour les fêtes ]

Vingt ans de patience pour rassembler les 183 vins nécessaires à l’élaboration de cette 163e édition de la Grande cuvée depuis 1843. Exceptionnel. Prix : 159 € www.krug.com

VEUVE CLICQUOT VINTAGE 2008

LAURENTPERRIER

72e millésime depuis 1842. Pinot noir majoritaire. 7 ans en cave. Peu dosé, le palais est vif, avec un bouquet printanier, sensations florales et agrumes. Prix : 52 € www.moet.fr

COLLET

BRUT ART DÉCO

UN VRAI BIJOU

Millésime solaire : le réchauffement climatique a du bon pour ce 5e millésime successif d’une décennie « prodigieuse ». Forte maturité aromatique. Prix : 150 € www.domperignon.com

CASTELNAU

HORS CATÉGORIE Elaborée à l’occasion du centenaire de De Castelnau, cette cuvée exceptionnelle se limite à 3.500 flacons tirés en 2011 et vieillis 5 ans. Constitué de vins de base et de vins de réserve millésimés, cet assemblage présente des saveurs boisées grâce à une année en fûts de chêne. Dosage 6g/l. Prix : 90 €

www.champagne-de-castelnau.eu

LENOBLE

LES AVENTURES 2016 Retour du bois pour ce 68e vintage depuis 1810. Premier Millésime signé Dominique Demarville. Vin riche et profond. Prix : 54 € www.veuveclicquot.com

18

Le rosé de référence dans une « cage-bijou ». Pinots noirs sublimés. Grande vinosité… Prix : 85 € www.laurent-perrier.com

20 crus, 3 cépages : champagne d’assemblage, dosé à 9 g/l. Idéal sur des viandes légères. Prix : 30 € www.champagnecollet.com

Cette cuvée confidentielle tire son nom d’une parcelle d’un demi-hectare aux chardonnays exceptionnels. La recette de l’assemblage de deux millésimes (2002 et 2006) est tenue secrète. Le dosage est faible (3g/l). La méthode d’élaboration reste artisanale. Prix : 80 €

www.champagne-arlenoble.com


LA GALERIE

Rencontrer Roosevelt, c’était comme déboucher sa première bouteille de champagne.

CUVÉE JOSÉPHINE 2008

VINTAGE 2006

CUVÉE 38

HENRIOT

Imaginée par Joseph Henriot en 1990, cette cuvée de « réserve perpétuelle » en est à sa troisième édition. 100% chardonnays. Dosage 5g/l. Uniquement en magnum. Prix : 580 € www.champagne-henriot.com

JOSEPH PERRIER

BARONS DE ROTHSCHILD

Winston Churchill (Lors d’un séjour aux États-Unis)

Première édition d’un « vintage », ce blanc de blancs 2006 est le fruit d’une année météo capricieuse, mais jugée « grand millésime ». Elevé 7 ans sur lies. Prix : 220 € www.champagne-bdr.com

SALON

MILLÉSIME 2004 Un seul terroir. Un seul cépage. Une seule année. La champagne Salon est une exception en Champagne depuis sa création en 1920. Ce millésime est un « chef d’œuvre de complexité, de fraîcheur et de pureté ». Malgré l’envie d’y goûter, il est possible de le conserver… Prix : 360 €

Issu d’une tradition du XIXe siècle, cette cuvée rappelle la fille de Joseph Perrier. Champagne exceptionnel du millésime le plus équilibré de la décennie. Prix : 110 € www.josephperrier.com

POMMERY

PHILIPPONNAT BLANC DE NOIRS 2009

ALAIN THIÉNOT 2007

Champagne du XXIe siècle. Pommery bouscule : à consommer sur glace dans des verres spéciaux. Prix : 51 € www.vrankenpom mery.com

Deuxième cuvée pour ce 100% pinots noirs. Champagne aux arômes fruités à potentiel de garde. Prix : 44 € www.philipponnat. com

65% de chardonnays et 35% de pinots noirs fruités pour ce millésime d’une année très douce. Prix : 80 € www.thienot.com

BLANC DE ROYAL BLUE SKY

THIÉNOT

www.salondelamotte.com

PIPER HEIDSIECK BRUT CLASSIQUE

Elaboré à partir de 100 crus de pinots noirs majoritaires, avec un ajout de pinots meuniers, ce champagne brut sans millésime est un grand classique, jusque dans sa robe or clair. Structuré, ample, fruité, il a décroché de nombreuses médailles à l’échelle mondiale. Une référence. Prix : 28 €

www.piper-heidsieck.com

19


LA GALERIE

018 DE SAINT-GALL [ Un millésime 2008 « So dark »… ] La coopérative d’Avize en a taillé sa réputation sur l’élaboration de champagnes blancs de blancs. Le millésime 2008 casse les codes grâce au pinot noir. Par Jean-François Scherpereel

V

oilà 50 ans que la coopérative d’Avize « Union Champagne » produit des cuvées à partir de ses chardonnays Grands Crus et Premiers Crus majoritaires sur ses 1.250 hectares de vignoble. Avec 2 millions de bouteilles, De Saint Gall a réussi à s’imposer dans le paysage champenois. Mais les œnologues de la maison étaient frustrés de ne pas pouvoir exploiter au mieux les 30% de pinots noirs de son terroir. Ils ont franchi le pas avec le millésime 2008 dont ils ont tiré une cuvée confidentielle baptisée « So Dark Grand Cru», éditée à 1.000 bouteilles. L’équation de cette nouvelle alchimie est simple : 75 % de pinots noirs pour 25% de chardonnays. L’année 2008 a été marquée par une météo hivernale très froide, un printemps pluvieux et un été mitigé. Les rendements ont été plutôt moyens mais le potentiel de garde jugé élevé. Le degré alcoolique et l’acidité importante ont été appréciés par les œnologues. Vendu à 50 € la bouteille, ce champagne est idéal avec les viandes blanches, le saumon ou le foie gras poêlé. www.de-saint-gall.com

20


LA GALERIE

RICHARD DELISLE 019 [ Le « Side-Car » revisité au Harry’s Bar ] Richard Delisle est une très vieille marque de cognac dans le giron de la Société * Hawkins Distribution, située en France prés de Cognac. Elle revisite le cocktail « Side-Car » à Paris au mythique Harry’s Bar. Par Angelo Daje

L

© Harry’s bar

es origines exactes sont discutées par plusieurs protagonistes, mais saviez-vous que ce cocktail si connu aurait été inventé en 1931 par Harry MacElhone en l’honneur d’un militaire qui se rendait au Harry’s bar en side-car ? Tombé un temps en désuétude, le « Side-Car » a connu un très sérieux retour de flamme durant ces dernières années. Si les hommes se sont volontiers fixés sur le « Dry Martini » ou le « Old-Fashioned », le « Side-Car » est en effet redevenu l’apéritif apprécié des femmes de goût. « Sans vous dévoiler nos secrets, je vous dirais que le « Side-Car » est composé de 1/3 de jus de citron, 1/3 de Cointreau et 1/3 de cognac. Depuis plusieurs années, nous avons sélectionné le cognac Richard Delisle en VS » souligne Alain Pinto da Silva, directeur du Harry’s Bar de Paris. Et de rajouter : « Il est très souvent demandé par notre clientèle asiatique ». Ce cognac présente des arômes de fruits confits et de raisins secs. Souple au palais, avec des notes boisées donnant structure et équilibre, traces de fumé et de caramel. Il est riche et long en bouche. * Hawkins Distribution est une société fondée en 1999 par Alexis Cabanne, sixième génération de viticulteurs et de distillateurs présents sur la région de Cognac depuis 1686. Elle est spécialisée dans la production, l’import/ export et la distribution de spiritueux. Elle commercialise depuis plus de 15 ans une large gamme d’alcools fins et est présente en duty-free, chez les professionnels, restaurateurs, cavistes, cash&carry, grande distribution en France et à l’export. Le cognac Richard Delisle est très présent dans de nombreux pays de l’Est. www.hawkinsdistribution.com

21


LA GALERIE

020 DÎNERS DE FÊTES [ Le top 5 de Julien Calmels ] A 34 ans, formé auprès de plusieurs chefs étoilés, dont Michel Guérard et Cédric Béchade, Julien Calmels nous livre une sélection de vins étrangers qu’il affectionne particulièrement. Par Serge Courteline

JULIEN CALMELS

C

Propriétaire de JC Wines

e jeune sommelier, qui vient d’ouvrir sa cave en France dans les environs de Cognac, réunit sur ses étagères 200 références françaises, dont de superbes cognacs et une bonne centaine de vins étrangers. Angelo Gaja, Barolo, Dagromis, 2011, Italie. « Une belle couleur rubis. Le nez offre des parfums complexes et sensuels de fruits. La bouche est complète, avec une finale longue et complexe. » Prix : 88 € Torbreck, Barossa valley, Woodcutter’s, 2012, Australie. « Vin riche, charnu, pulpeux, profond et d’une grande pureté…» Prix : 32 € Gulfi, Sicilia, Neromaccarj, 2009, Italie. « Attention au décollage ! Gulfi nous envoie dans la stratosphère avec cette cuvée généreuse,dense et puissante ! » Prix : 62 € Francis Ford Coppola Winery, Californie, Diamond collection, cabernet sauvignon, 2014, Etats-Unis. « Un vin à la charpente solide et aux tanins souples, avec des arômes de cassis, de framboise, de prune et de chocolat noir. » Prix : 28 € Vega Sicilia, Toro, Pintia, 2011, Espagne. « Un grand vin ! Magnifique cuvée dotée d’une belle structure, beaucoup de profondeur et de caractère.» Prix : 59 € Toutes ces cuvées sont à retrouver sur : www.jc-wines.com

22


www.ilvinobyenricobernardo.com 13, boulevard de la Tour Maubourg - 75007 Paris TĂŠl.: 00 33 (0)1 44 11 72 00 - Fax: 01 44 11 72 01


PARIS

www.maison-theophane.com

Profile for PlanetVS

LA GALERIE  

20 actualités à la une

LA GALERIE  

20 actualités à la une

Advertisement