__MAIN_TEXT__

Page 1


Musique & saveurs Dans un vieux mas, à l’abri des regards, à La Gaude, se trouve un restaurant unique : «La Seguinière». Mr Seguin, le patron des lieux, cultive un art de vivre tout en décontraction, on se croirait invité chez un ami. Depuis quelques années, il donne à des associations le soin d’organiser des événements à la Seguinière. L’une d’elles, toute jeune: «L’arbre à casseroles» prépare une soirée pleine de surprises.


Rencontre avec Chloé Seguin Membre de l’association «L’Arbre à Casseroles»

i-Dm : Chloé, qu’est-ce qui vous a donné envie de créer cette association? «La Seguinière» existe depuis une trentaine d’années. C’est un lieu vivant et festif où l’on a toujours accueilli du public pour des soirées jazz, latinos ou pour des jam sessions. L’association «l’Arbre à Casseroles» veut valoriser la création locale dans différents domaines artistiques comme la musique, la littérature ou les arts plastiques. C’est aussi une manière pour nous d’apporter une dynamique culturelle au sein du Moyen-Pays niçois qui est souvent délaissé par le jeune public. Nous voulons créer un lieu de rencontres et d’échanges à travers la Seguinière, i-Dm : Quelle sera la tendance de votre cuisine? ouvert à ceux qui voudraient intervenir à nos côtés en participant à l’organisation de nos Du côté de l’assiette, «l’Arbre à Casseroles» met à l’honneur la cuisine française. De la gastronomie aux plats traditionnels en passant par des soirées. petits plats familiaux et des tapas à la française, assiettes campagnardes, charcuteries et bons fromages.

« Côté cuisine, la volonté de L’Arbre à Casseroles est de privilégier les produits frais, de saison, et à tendance bio » Rémy Beausir, Chef cuisinier

I-Dm: … et au niveau de la programmation artistique, qui seront vos premiers invités ? En ce qui concerne les artistes (ndlr: voir les articles en pages suivantes), pour « la première » nous allons inviter deux groupes, «Jah Legacy», qui propose un reggae à la «Groundation» avec des arrangements trés élaborés et «Light me Sailor» un groupe de rock-folk trés rythmique, un style actuel à la fois poétique et dansant. Nous souhaitons créer des rencontres musicales inattendues dans une ambiance conviviale. Enfin on va également vous en donner pour vos mirettes avec une expo inédite... mais là c’est une surprise !

Bloc note: Première soirée: le 31 mars Résa: 06 14 25 25 45


Light me Sailor

Si vous connaissez les groupes « Mumford & sons », « Beirut » ou « Two door cinema club » alors vous êtes comme ce groupe, attiré par un style musical très actuel. « Light me sailor », c’est un son frais, à la fois sensible et entraînant et ça, ça fait du bien! » iiIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIii u n r e g a r d d i f f é r e n t s u r l a C ô t e iiii


Rencontre avec Jo chanteur du groupe «Light me Sailor»

i-Dm : Peux-tu nous présenter ton groupe et la naissance de cette formation ? Le groupe se compose de Alice Morchedzadeh au chant/percus/guitare , de Fred Beaussac à la Batterie/chant , de Paul Royaux à la basse/chant et de moi même au chant/guitare. Nous avons toujours joué ensemble, depuis nos débuts dans la musique. Fred était mon prof de batterie et il dirigeait des classes de musiques actuelles à Apt, la ville ou nous avons grandi, c’est lui qui nous a mis le pied à l’étrier et qui nous a donné envie de continuer à jouer ensemble. Il était évident que ce projet se réaliserait avec la même équipe. En étant dans des villes différentes, des vies différentes on se retrouve toujours ensemble, c’est comme si nous étions des âmes sœurs musicales ! i-Dm : Quel est ton background musical et quelles sont tes inspirations ? Nous avons joué pendant 4 ans dans un groupe de musiques actuelles, nous enchaînions concert sur concert ce qui était génial pour des ados. En parallèle, Alice et Fred ont joué dans un groupe du nom de «Zimmerlane», un groupe de pop/folk tandis que Paul et moi avons monté un groupe de Rock, Les Alcoolytes! Les deux groupes ont eu leur histoire, avec plein de concerts, des clips et des rencontres. Les «Zimmerlane» ont continué de jouer ensemble jusqu’en 2011 alors que Paul et moi sommes partis au Uk pour nos études! Nous nous sommes retrouvés mi-2011 pour monter ce projet «Light me Sailor». Mes inspirations ? Un moment passé, un film ou une phrase que ma mère m’aurait dite par exemple, des idées qui se mélangent et s’assemblent pour construire des histoires pratiquement toutes tournées autour du thème de l’amour et de la fête.

« En étant dans des villes différentes, des vies différentes on se retrouve toujours ensemble, c’est comme si nous étions des âmes sœurs musicales! »


Jah Legacy

Porté par des musiciens confirmés et un chanteur charismatique « Jah Legacy » propose un reggae engagé et captivant. Nous avons rencontré Manu, le chanteur, qui nous a ouvert les portes de son univers. Photo : Emilie Dulas

iiIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIii u n r e g a r d d i f f é r e n t s u r l a C ô t e iiii


Rencontre avec Manu chanteur du groupe «Jah Legacy»

i-Dm : Pourquoi es tu devenu chanteur de reggae ? Je ne me suis en fait jamais posé la question. Cela a été une évidence. J’ai écouté mon 1er morceau de reggae vers l’âge de 11 ans, et quelque chose m’a tout de suite attiré, appelé à cette musique. En découvrant le mouvement Rasta, je m’y suis encore plus identifié, et lorsque vers 14 ans j’ai commencé à chanter et composer mes premiers morceaux, cela a été naturel de chanter sur du reggae. i-Dm : Comment est né le groupe Jah Legacy ? Jah Legacy est né de cette envie, de continuer à répandre des messages positifs, d’amour, de révoltes et de continuer à faire vivre le reggae.

Photo : Clara Faritiet

i-Dm : Comment composez-vous une chanson dans votre groupe ? Il n’y a aucune règle. Le chant et la musique peuvent venir ensemble, parfois il n’y a que la musique et j’essaie d’écrire un texte par rapport à l’esprit du morceau. Et parfois il n’y a que le texte, et la musique viens donc après. La plupart du temps, la musique est dans ma tête, et il me faut donc l’expliquer aux musiciens. Mais à ce moment là, nous discutons tous des arrangements et des breaks et c’est comme ça pour chaque chanson. Chacha le guitariste, a lui aussi composé quelques morceaux comme «Beware, Better World, Playing Reggae Music...» et il sera bien présent pour le futur album sur lequel nous travaillons. Ainsi que Juju le bassiste, qui sera là avec l’une de ses compositions. i-Dm : Quels sont les projets du groupe (album,live...) Il y a un maxi qui vient de sortir, «Build your Reality» et nous faisons notre programmation pour 2012. Toutes les dates seront sur le net «myspace, facebook...» Et nous travaillons beaucoup de nouveaux titres pour un futur album. Les projets du groupe sont bien sur d’exporter notre musique le plus loin possible.

« Jah Legacy est né de cette envie, de continuer à répandre des messages positifs, d’amour, de révoltes et de continuer à faire vivre le reggae. »


Réservez votre soirée

Samedi 31 mars (20h-2h30) > Exposition photo

Emmanuelle Févre > Showcase reggae

Jah Legacy > Showcase rock folk

Light me sailor St Jeannet

Restaurant sur place résa: 06 14 25 25 45 info: laseguiniere.fr

La Gaude

Itinéraire:

8e

avec résa restaurant

Cagnes nn e

Depuis le centre ville de St Laurent du var, prendre direction La Gaude par la D118 , continuer pendant 7km, aprés le feu prendre à gauche, ça y est vous êtes arrivé.

IBM

La Seguinière

Ba ro

2416 Route de Saint-Laurent, 06610 La Gaude

Vence

8

D11

La

Adresse:

Gattières

Z.I

St Laurent du Var Nice

Cannes/Antibes

10e

la prévente

12e

sur place

Infos/résa: 06 14 25 25 45 - mail: contact@larbreacasseroles.fr

Profile for sabarros nicolas

l'Arbre à Casseroles n°1  

événement, musique, art et gastronomie

l'Arbre à Casseroles n°1  

événement, musique, art et gastronomie

Profile for nicosab
Advertisement