Page 1

Territoires et fusion au prisme de l’art

MUTUUM ARTOTHÈQUE MUTUUM ARTOTHÈQUE MUTUUM ARTOTHÈQUE

programme de formations 2016


L' artothèque Mutuum propose en Aquitaine des expositions, des séances de sensibilisation à l'art contemporain, de ateliers d'écriture et de productions plastiques en relation avec l'environnement proche. Ce programme de formation "Territoires et fusion au prisme de l’art" s'adresse principalement aux adultes, curieux des formes des langages d'expression. Ces formations sont proposées aux personnels des collectivités, au Centre National de la Fonction Publique Territoriale, aux universités, à l'École supérieure du professorat et de l'éducation, entreprises et associations.


(Robert Filliou, né le 17 janvier 1926 à

Sauve dansné le le Gard et mort décembre (Robert Filliou, 17 janvier 1926leà2Sauve 1987 aux Eyzies-de-Tayac en Dordogne. dans le Gard et mort le 2 décembre 1987 aux Il est un artiste à la double nationalité Eyzies-de-Tayac en Dordogne. Il est un artiste à la double nationalité franco-américaine proche franco-américaine proche du mouvement du Fluxus.) mouvement Fluxus.)

1

MUTUUM ARTOTHÈQUE

L'art, est ce qui rend la vie plus intéressante querend l'art.la vie L'art, c'est ce qui plus intéressante que l'art. Robert FILLIOU Robert FILLIOU


2


programme des formations Ce programme de formation 2016 " Territoires et fusion au prisme de l’art" s'adresse principalement aux adultes, curieux des formes des langages d'expression. Ces formations sont proposées aux personnels des collectivités, au Centre National de la Fonction Se familiariser avec les arts plastiquesentreprises, et visuels, l’histoire des arts, Publique Territoriale, aux universités, associations. rencontrer des artistes, être au contact des œuvres contemporaines Se familiariser avec les arts plastiques et visuels, l’histoire des arts, permet de développer son esprit critique pour mieux s'ancrer sur un rencontrer les œuvres contemporaines, rencontrer des artistes, être territoire et découvrir d’autres cultures. au contct des œuvres permet de développer son esprit critique L’art déstabilisant en ced’autres qu’il dé-fétichise pour contemporain mieux s'ancrerest surparfois un territoire et découvrir cultures. les formes établies et qu’il nous fait prendre conscience de nos L’art contemporain est parfois déstabilisant en ce qu’il dé-fétichise comportements. Il nous à interagir travers des de dispositifs ou les formes établies, qu’ilinvite nous fait prendreà conscience nos à produire des interférences. Le spectateur doit se confronter à des comportements. L'artothèque Mutuum vous accompagne dans points de vues et de interroger son jugement esthétique. En devienant cette découverte la transversalité des langages à travers les acteur, et il est amené à se percevoir dans un espace. le regardeur siècles principalement l'art contemporain depuisAinsi, les années 50. fait l’œuvre. L'art nous invite à interagir à travers des dispositifs ou à produire des interférences. Le spectateur doit se conjointes, confronter à des permet points de L'artothèque Mutuum, par des activités vous vues et interroger son jugement esthétique. Le spectateur devient de trouver un programme adapté pour votre enrichissement et acteur, il est amené à se percevoir dans un espace. Le regardeur épanouissement personnel. Médiateurs culturels et artistes vous fait l’œuvre. accompagnent dans cette découverte de la transversalité des

Expérimenter/Transmettre/Partager : Les d'expérimenter zones de sensibilité Les formations Mutuum vous permettent les artistiques multiples zones de sensibilité artistiques grâce aux différents modules : ateliers deetdécouverte "paysage") et temps Le territoire de l’art le territoire(workshop géographique d'échanges (cocktail "fusion"), ou par des cours théoriques. La transversalité Les géographies sentimentales, rêvées, politiques, identitaires ou Un pôle d’activités conjointes vous permet de trouver desprocessus activités sociales ont aujourd'hui tissé des liens profonds avec les multiples et des programmes adaptés pour votre enrichissement et de création et d'expérimentation du territoire de l’art. Depuis la fin épanouissement personnel. du postmodernisme, les questions sociales et environnementales, le quotidien ses transformations constantes trouvent unimaginaire écho dans l'art. Les territoires forment notre regard et libèrent notre Comprendre l'art contemporain, c'est s'approprier langage pour créant ainsi un dialogue entre l'image et la pensée.un Apprendre à lire se saisir pleinement du temps présent. le paysage, ses représentations, c'est aussi mieux maitriser l'image que l'on souhaite en restituer, seulement une zone que l'on VALERIE CHAMPIGNY, chargéesoit de pas l'artothèque. traverse comme un segment mais au contraire donner à voir les ressources en chaque point. 3

MUTUUM ARTOTHÈQUE

langages à travers les siècles et notamment depuis les années 50.


4


sommaire Mutuum, ses ruches et ses alvéoles Les ruches Mutuum La bibliothèque alvéolaire Nectar

6 7

Une programmation artistique dans votre structure - location d'expositions - rencontre avec un/une artiste - la Collection Mutuum

8 8 9

Les formations 2016 Territoires et fusion au prisme de l'art Le cocktail "fusion" Relaxation et expression corporelle - avant des ateliers de création - ou séances complètes

10

Les workshops "paysages" L' atelier "dessin et l'espace" s'affranchir des résistances une histoire de l'art contemporain Le paysage dans la peinture art contemporain et paysage

14 15 16 17 18 19

20 21 22

Tarifs, prestations Mécénat et défiscalisation - sponsoriser un projet artistique - les déductions fiscales - pourquoi soutenir Mutuum ?

22

Les éditions Mutuum

26

23 24 25

5

MUTUUM ARTOTHÈQUE

Médiation culturelle accompagnement, coordination et initiation Un partage d'expériences - une restitution collective - une publication numérique

11 11


Mutuum, les ruches

Une exposition en médiathèque

Mieux connaitre Mutuum et les actions éducatives Nectar, c'est se donner la possibilité d'imaginer des actions participatives dans sa commune, sa médiathèque, son entreprise.

Les ruches itinérantes d'expositions mutuum

6


les alvéoles Nectar

Comment devenir actif la construction de son imaginaire paysager?

Les alvéoles Nectar

La bibliothèque alvéolaire Nectar est un projet collaboratif. Un cahier pédagogique accompagne les activités à destination des enseignants, documentalistes, bibliothècaires.

La bibliothèque alvéolaire Nectar

7


emprunter une exposition Une programmation artistique dans votre structure L’artothèque Mutuum permet aux collectivités, aux établissements scolaires … d’emprunter des expositions. Mutuum a construit un relais dans les territoires facilitant ainsi la mobilité et la diffusion des œuvres au plus près des publics. Cette présentation d’œuvres s’accompagne d’une médiation adaptée, effectuée par la médiatrice culturelle et/ou par les artistes. Une partie des œuvres provient des productions de la résidence Mutation d’office mise en place par Valérie Champigny de 2008 à 2012 (Prix de la Fondation de France 2009).

Modalités : La demande de prêt des ruches Mutuum est formulée dans un mail à l’artothèque Mutuum. Elle est adressée par le responsable du lieu d’exposition ou par l’entremise de sa tutelle. Une fois ce document renseigné, une Convention de prêt et un Devis seront proposés par l’artothèque Mutuum à l’emprunteur dans laquelle les contractants s’engagent sur le respect des conditions qui régissent le prêt. L’installation, le démontage et le transport sont assurés par l’artothèque. Une assurance est demandée au lieu d’exposition.

rencontrer un/une artiste Réaffirmer la culture et la place de le cadre social et législatif dans l'artiste au sein des établissements lequel les artistes exercent leurs scolaires, des territoires ruraux, activités des quartiers, des associations, doit être central dans un projet de société. C'est créer à travers des projets participatifs, les conditions médiation ateliers pour chaque personne de son 60 E/1h épanouissement, de donner du sens à sa vie. +frais km Mutuum vous propose une résidence de création rencontre avec un artiste, des /forfait temps d'intervention artistique ou la mise en place d’une résidence avec un accompagnement sur 8


la collection mutuum NOTES / Cité Fruges de Pessac Guillaume HILLAIRET

FAUX PLIS Leila SADEL

URBAINS ORDINAIRES Frédéric DESMESURE

LA TROISIÈME FORÊT Laurent CERCIAT

LES JARDINS DE GAMBETTA Denis THOMAS

SAGA Laurent CERCIAT

META LOCUS Philippe CALANDRE

SOURCES Patrick POLIDANO

JE SORS DU DEHORS Babeth RAMBAULT

QUARTIER NORD Delphin MONTIEL

VUES SUR DEUX VILLES Hosoo FUMIHIKO

ENTRE NOUS Hervé CREFF

RECOUPEMENTS Leila SADEL

NOTHING LANDSCAPE Aï AKIYAMA

FAUSSE FABLE Hye-Sook YOO

mutuum.fr

une exposition 500E / trimestre

ÉNANTIOMORPHE Patrick HOSPITAL

+frais km

9


Un spectateur d’art contemporain, ce serait donc un spectateur qui, sollicité dans et par une œuvre contemporaine, apprend à prendre ses distances avec soi-même, se mêle de comprendre une œuvre avec d’autres […], sait qu’il n’existe pas de valeur esthétique en soi ni de plaisir esthétique définitif et s’engage dans un effort constant de compréhension de son propre rapport aux arts, de ses affects et de son propre plaisir. En somme, c’est un spectateur en exercice constant de soi qui ne se fige dans aucune relation mécanique avec les œuvres […] et ne se bloque pas sur tel schème e perception, d’approche ou d’appréciation. Il s’astreint à se former et se réformer, en quoi il rejette surtout l’impératif selon lequel beaucoup vivent et qui consiste à n’accueillir que les œuvres favorables aux exigences d’une sensibilité marquée au sceau de catégories de l’art uniformes souvent réper- toriées comme « beauté» ou « tradition ». Christian RUBY, docteur en philosophie, philosophe, "les résistances à l’art contemporain", op. cit., p. 60-61.

10


Territoires et fusion au prisme de l'art

11


le cocktail "fusion" C'est aussi un moyen d'établir une coupure entre les activités professionelles et la concentration demandée pour un cours d'histoire de l'art.

- Construire son "musée imaginaire" - Mettre en action son jugement sur le contemporain - Èduquer son regard pour agir sur le quotidien et l’environnement proche et son mode vie. - Connaître et trouver sa distance avec les formes artistique

C'est l'échauffement avant les activités pour se mettre en état d'ouverture en éveillant l'œil et en développant le sens critique. C'est pour l'enseignant le moyen de mieux adapter ses cours à la sensibilité et au niveau de chaque groupe,

Les cocktails "fusion" facilite la prise de contact avec un groupe. il est possible d'instaurer cette pratique collective de découverte en amont de chaque cours d'histoire de l'art ou pour une séance complète participative.

Le cocktail fusion a pour but de faire prendre conscience qu'il n’existe pas de rupture entre l’art contemporain et un art classique que nous aurions déjà assimilé à travers notre histoire et notre culture.

D'une séance à l'autre, on acquiert un lexique, du vocabulaire des repères chronologiques sans pour autant se sentir prisonnier d'une forme trop didactique. Il s'agit de découvrir par le moyen de la vidéoprojection essentiellement, une dizaine d'œuvres choisies volontairement dans des époques et des cultures différentes.

1 demi-heure /30 E 1heure /60 E + frais km

12


relaxation et expression corporelle collective respiration, la coordination des mouvements, l’équilibre émotionnel. La pratique consiste à exercer des vibrations, des étirements, des flexions. La pratique régulière a des vertus tonifiantes, équilibrantes et circulatoires

- Favoriser les conditions pour se mettre en état d’éveil et de curiosité - Accompagner l’ancrage dans le présent - Stimuler le réapprentissage du lâcher prise. Apprendre à observer, à créer, à lire une œuvre implique de se mettre dans un état d’ouverture et de possibles 1 demi-heure en début de création (dans une salle suffisamment grande par rapport au nombre de personnes ou en extérieur).

Ce temps d’échauffement corporel se déroule debout, de préférence dans une tenue souple. Une tenue de sport n’est pas forcément nécessaire. (En intérieur, il est préférable d’enlever les chaussures, prévoir une paire de chaussettes). Toutes ces techniques sont simples dans leur apprentissage et peuvent se pratiquer en groupe ou individuellement

Avant chaque rencontre ou atelier de création, une séance de relaxation collective dynamique est proposée, elle aide à se construire un autre rapport au sein du groupe, de générer une motivation collective. Ce temps de relaxation permet au personnel de se ressourcer, de se percevoir avec un nouveau potentiel dans un espace quotidien marqué par des habitudes.

1 demi-heure /30 E 1heure /60 E + frais km

Ritualiser cette pratique favorise la détente des cervicales, des mâchoires, repenser sa 13


le workshop "paysages" _ Paysages, mémoire et ornements - Développer une expérience sensible des lieux - Faire l'expérience de la création collective et individuelle

qu’opère sur lui la perception humaine pour établir les bases d’une carte, ou d’une image. En parallèle de l’approche théorique de la représentation du paysage, nous expérimenterons l'environnement proche à travers une déambulation libre (prises de notes, descriptions, photographies, empreintes, dessins, prises de son…). Le temps du workshop a pour objectif de développer le langage créatif autant sur des projets individuels que collectils

Le paysage et sa représentation Le paysage n’existe que dans le regard que l’on porte sur lui. - Le paysage dans la peinture - Le paysage dans la photographie - Le paysage dans la littérature - L’expérience de l’espace par le corps, une expérience spatiale. - La notion de point de vue. - L'ornementation.

Exposition et publication L’ensemble de ces recherches du groupe pour restituer la mémoire d’un lieu peut donner Un paysage, un artefact ? lieu à une exposition et/ou à Le mot paysage désigne à la la publication d’un « cahier » fois une réalité extérieure à l’observateur et la représentation numérique ou imprimé, publié aux éditions Mutuum. que l’homme en donne, notamment à travers la peinture. Le mot désigne donc, d’une part, la partie de pays, l’étendue de terre que la nature présente à l’observateur. On parle également de paysage musical ou même mental. Le paysage est donc un lieu transformé que ce soit par l’acte physique qui consiste à l’habiter, ou par la transformation

relaxation atelier 4 jours dynamique ou résidence 1 demi-heure sur devis 30 euros

14


l'atelier "dessin et espaces" noir et blanc, composition des couleurs et dynamisme chromatique… Il s’agit de devenir autonome et de chercher un fil conducteur dans la multiplicité des possibilités offertes.

- Favoriser et stimuler le développement de l'imaginaire créatif - Acquérir des bases en dessin et arts graphiques - Enrichir une pratique existante - Apprendre à percevoir, à observer son quotidien

La notion d'espace : L’apprentissage technique s’accompagne d’une réflexion sur la notion d'espace : dimension de l'espace, réel ou métaphorique... Les territoires forment notre regard et libèrent l'acte créatifcréant ainsi un dialogue entre l'image et la pensée. Apprendre à lire le paysage, ses représentations, c'est aussi mieux maitriser l'image que l'on souhaite en restituer, soit pas seulement une zone que l'on traverse comme un segment mais au contraire donner à voir les ressources en chaque point.

Comment observer ? Entre perception et émotion, l’art est une manifestation de nos rapports existentiels à la nature. L'éducation de l'œil est indispensable en ce qu'elle développe une syntaxe intérieure positive au quotidien, utile dans l'acte créatif et pour mieux saisir, ressentir et comprendre les œuvres d'art. Cet apprentissage s'effectue par l'étude de sujets en intérieur et des temps d'observation en extérieur. Une approche technique : Utiliser l’encre, le fusain, toutes sortes de crayons, des techniques de gravure et de peinture, les arts graphiques ouvrent un grand nombre de possibilités d'explorations : Composition des formes, plans, équilibres, tension, perspective, rythme, espace, contraste en

10 séances relaxation de 2 heures dynamique E 1 1200 demi-heure +frais 30 euroskm 15


s'affranchir des résistances... Pourquoi et comment s'affranchir des résistances que rencontre une démarche de sensibilisation ? Les sept résistances : Les œuvres de toutes les époques s'adressent à notre sensibilité ou à notre intelligence, elles cherchent ou non à provoquer des émotions. Elles nous rendent actif dans – une résistance esthésique : la contemplation, la réflexion, " cela ne me touche pas, ne elles cherchent à nous impliquer m’émeut en rien " ; dans des dispositifs, dans des – une résistance herméneutique : processus de créations. « cela ne veut rien dire », « cela L'artiste, héritier de toutes ces n’a aucun sens » ; transgressions et bénéficie aujourd'hui d’un vaste champ – une résistance économique : " opérationnel et crée des payer un tel prix pour ça, c’est “images” à partir de ce qui lui aberrant " ; convient, sans se soucier de vraisemblance. – une résistance technique : " Mieux comprendre ces enjeux n’importe qui pourrait en faire de l'art contemporain, savoir autant " ; décrire une œuvre, comprendre une démarche artistique, c'est – une résistance morale : " à affûter son regard sur notre ceci ne respecte rien, c’est société, affiner ses goûts. scandaleux " ; – une résistance esthétique : " c’est laid ", " ce n’est pas de l’art ", " c’est n’importe quoi ";

– une résistance politique : " tout fout le camp ".

16


une histoire de l'art contemporain L’histoire de l’art et des formes vous mène à la rencontre des artistes et des œuvres d’hier pour comprendre les évolutions, les ruptures, les stéréotypes et la manière dont se constitue notre culture. A partir de l’exploration des oeuvres des artistes actuels, se jouent dans une confrontation de pratiques et d’idées.

Les années 80 La Picture Generation la notion d’appropriation (Roberto Longo, Richard Prince, Sherrie Levine) Une nouvelle peinture (Gerhard Richter, Luc Tuymans, Marlene Dumas). Les années 90 Les pays émergents En Occident : la peinture (Anselm Kiefer), le multimédia (Pierre Huyghe), les installations (Kapoor) les Young British Artists

Les années 60-70 Naissance du collage Développement de la performance et de la vidéo, la naissance de l’Anti- Form l’Hyperréalisme Support surfaces

Depuis 2000 Fin du postmodernisme. Les questions sociales et environnementales dans l'art.

Les années 70-80 Le post-modernisme. Retour de la peinture Sculpture : le rejet des matériaux nobles pour l’emploi d’éléments recyclés ou manufacturés, éphémères ou informes. L’art corporel et de formes d’art liées à l’appartenance culturelle. Retour à la peinture (Bad painting, Figuration libre, Nouveaux fauves, Trans-avantgarde) ; Naissance du Graffiti art.

10 séances relaxation d'une heure dynamique 900 E 1 demi-heure + frais km 30 euros

17


le paysage dans la peinture - Comment lire la peinture de paysage? - Quelle importance occupe l’homme dans le paysage ? - Qu’est-ce que le sentiment du sublime ? - Que veulent dire ces ruines dans les paysages ?

1870 Le Japonisme Hokusai 1872-1880 L'impressionnisme Monet Renoir Pissaro Caillebotte 1880 Le néo-impressionnisme Pointillisme Divisionnisme Seurat Signac Pissaro

Le peintre de paysage a longtemps été contraint de respecter la hiérarchie des genres picturaux qui réserve les grands formats aux scènes historiques ou mythologiques et les tableaux de petites tailles aux genres dits « mineurs » que sont la nature morte et le paysage.

1885 Le Post impressionnisme Ecole de Pont-Aven Gauguin Van Gogh Cézanne 1889 Le groupe des Nabis Ranson, Sérusier, Denis et Bonnard L'art nouveau en Europe

1420 en Flandre le système de la veduta... Jan van Eyck et le paysage flamand, Joachim Patinir et l'invention du paysage,... XVIIe siècle Paysages hollandais Le classicisme Poussin, Le Lorrain

L’abstraction La géométrisation, Mondrian L'arbre et paysage urbain.

1770 à 1850 Le paysagiste Constable Romantisme Turner Friedrich 1830 L'école de Barbizon avec Millet et Corot 1850 Le Réalisme Courbet Le Naturalisme 1860 Le symbolisme Böcklin Segantini

10 séances d'une heure 900 E + frais km 18


art contemporain et paysage - mieux comprendre l’époque dans laquelle nous évoluons.

Le paysage réactivé Les formes associant le regardeur à la création (collectes, promenades, aménagement in-situ. Le Earthwork ou le joug de la culture sur le paysage ? Les paysages artificialisés La transversalité

Génèse d'un nouveau courant artistique Les préoccupations qui animaient les artistes dans le passé ont continué à se développer au cours des XXe et XXIe siècles et les œuvres évoquent toujours les rapports qu’entretient l’Homme avec les réalités qui l’environne, les articulations entre le microcosme et le macrocosme.

La construction de l'univers paysager Le paysage urbain L'enrichissement de la notion de paysage Le paysage dans la littérature "Les raisons du paysage" (A Berque) L'immédiateté politique du regard (Jean-C Bailly)

L'art contextuel Le Land art, une relation structurelle au paysage "le degré zéro du paysage"( A.Roger). L'artialisation directe (in situ) par nos constructions paysagères (jardins, parcs, land art…) L'artialisation indirecte (in visu) dans la production des paysages comme représentations plastiques (dans la peinture, la photographie…).

Comment l'art s'installe hors des lieux institutionnels ? La reconversion des friches industrielles

10 séances d'une heure 900 E + frais km 19


médiation culturelle

accompagnement, coordination et initiation - Accompagnement des associations. - Coordination de projets artistiques, résidences sur les territoires (sur demande des collectivités). - Aide à la coordination et à la mutualisation de moyens. Mutuum accompagne la conception de projets culturels en développant des passerelles entre la culture de l’individu et la culture proposée et en sensibilisant aux droits culturels. Mutuum stimule sur le terrain à la mise en jeu des partenariats. Aider gérer les paradoxes : proposer sans être prescripteur. Le médiateur doit faire en sorte que le public ait une parole libre sur l’œuvre et qu’il puisse s’orienter de manière autonome tout en trouvant sa place au sein de l'expérience collective.

Réflexion autour de la méthodologie de projet : Comment émergent les projets ? Enjeux de l’action et public concerné Description de l’action et objectifs Partenaires potentiels Obstacles et étapes à la mise en œuvre Aide à la valorisation des productions réalisées Prolongements possibles des actions : Comment associer une action culturelle à une action sociale ? Comment évaluer l’impact des projets Comment intégrer des dispositifs de médiation dans les projets culturels et quels dispositifs ?

devis mission par territoire ou accompagnement par association

Sensibilisation aux droits culturels L'agenda 21 de la culture Déclaration de Fribourg L'article 103 de la loi NOTRe

20


partage d'expériences

restitutions publiques, expositions et publications Cet accompagnement est destiné aux acteurs culturels, artistes, associations, comme aux habitants qui souhaitent fédérer autour d'eux un groupe de personnes afin de les sensibiliser à une question d'ordre culturelle ou artistique qui se concrétise dans un territoire ou un contexte en particulier (zones rurales, quartiers en re-qualification).

contraint à redéfinir l'action en fin de parcours et donne souvent une vision plus globale que la vidéo. S'engager dans le projet d'édition implique de collecter toutes les traces (images, textes, témoignages...) tout au long du projet.

Intégrer Nectar La Collection ouverte Nectar est l’alvéole de valorisation des actions où les productions Une restitution réalisées sur divers territoires Concevoir et animer un projet sont en libre accès au CDDP. Elle participatif, c'est aussi apporter un soin particuler à la restitution contient la mémoire des ateliers, interventions et résidences collective. d’artistes. Les participants y Mutuum vous accompagne à - considérer la transdisciplinarité déposent un dossier contenant les témoignages de leur et sa mise en forme concrète. contribution (photographies, - choisir un mode de dessins, textes, dvd, …). participation et de restitution. Une publication Une édition imprimé ou numérique renforce significativement l'impact d'un projet. Il s'agit notamment d'améliorer la visibilité à l'action, à l'évènement mais aussi à ceux qui l'ont portée et fait vivre. Ce document d'archives est l'album mémoire de l'action. L'édition

récit d'expériences publication cahier numérique à partir de 800 E

21


tarifs, prestations un cocktail "fusion" 30 euros / une demi-heure + frais km 60 euros/une heure + frais km relaxation dynamique 30 euros /1/2h + frais km 60 euros/1h + frais km un cours théorique 180 euros /1h + frais km 1800 euros/10 séances 1h30 un atelier 80 euros /1h30 + frais km workshop "paysage" forfait à la semaine + frais km commissariat d'exposition sur devis médiation exposition 60 euros+ frais km médiation par un artiste 60 euros/1h + frais km emprunt d'une exposition 500 euros/trimestre + frais km réalisation d'un cahier numérique à partir de 800 euros réalisation d'un livre imprimé sur devis

22

Renseignements : Renseignements : contact@mutuum.fr


Mécénat et défiscalisation Sponsoriser un projet artistique Avec mutuum, vous pouvez soutenir par une aide à la création, un artiste contemporain. Cette aide permettra la matérialisation (impression, cadres, conditionnements) pour une série de 10 œuvres. Ces œuvres intégreront les ruches Mutuum et circuleront auprès des établissements scolaires, des médiathèques et des entreprises en Aquitaine.

résidence dans l'entreprise. Les déductions fiscales Une entreprise qui investit dans le soutien à l’art contemporaine peut effectuer des déductions fiscales sur le résultat de l’exercice d’acquisition. En effet, une entreprise ayant acheté des œuvres originales d’artistes vivants et les ayant inscrites à un compte d’actif immobilisé, peut déduire du résultat de l’année d’acquisition et des 4 années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d’acquisition dans la limite de 5 pour mille de son chiffre d’affaire HT.

Le mécénat et le soutien en art est à la portée de toutes les entreprises. En France, depuis 1985, les entreprises peuvent déduire de leurs bénéfices imposables en soutenant la création pour : - Dynamiser son image en sponsorisant l'artothèque Mutuum par une aide à la création pour soutenir un projet d'artiste. - Faire vivre vos locaux par l'emprunt d'expositions de l'artothèque Mutuum. - Trouver une communication originale en lien avec votre territoire - ou encore rencontrer un artiste, le faire venir un artiste en

En contrepartie de cette déduction fiscale, l’entreprise doit présenter sur 5 ans les œuvres acquises au public. Pour les œuvres dont le prix d’acquisition est inférieur à 5000 euros HT, la condition d’exposition au public est satisfaite dès que l’œuvre est exposée dans un lieu «accessible aux clients et/ou aux salariés de l’entreprise, à l’exclusion des bureaux personnels».

23


Exemple de déduction fiscale : Une entreprise fait un chiffre d’affaire de 500 000 euros. Elle peut soutenir d'une aide à la création ou acquérir au plus des œuvres d’artistes vivants pour 5 pour mille de son chiffre d’affaire HT, soit : (5/1000)*500 000 euros = 2 500 euros. Le plafond de déduction maximal est, la première des 5 années de : 2 500 euros*20% = 500 euros. Il est également de 500 euros les quatre années suivantes. Donc, l’entreprise déduit de son résultat imposable chaque année pendant 5 ans, 500 euros. Si cette entreprise est imposée à 50%, elle « économise » : 500 euros x 50% = 250 euros d’Impôt Société pendant 5 ans. (soit, 250 euros x 5 = 1 250 euros sur 5 ans ce qui correspond à la moitié du coût d’acquisition des œuvres). Ref : Loi sur le développement du mécénat (n°87571 du 23 juillet 1987) Loi relative au mécénat, aux associations et aux fondations (n° 2003-709 du 1er août 2003) - Code général des impôts (CGI) Article 200 : mécénat des particuliers Article 238 bis : mécénat des entreprises Article 238 bis AB : acquisition par une entreprise d’œuvres originales d’artistes vivants

24


POURQUOI SOUTENIR L'ARTOTHÈQUE MUTUUM ET SES ACTIONS ÉDUCATIVES NECTAR ? L’artothèque Mutuum met en lien les public souvent éloignés de l'offre culturelle avec des démarches artistiques. Les médiathèques, 1er lieu culturel dans les zones rurales ont la possibilité d'emprunter des expositions. Des co-financements sont souvent. Soutenir l'artiste, financer ses interventions avec les publics, créer une résidence de création implique un véritable soutien de partenaires, de sponsors. Nectar est un écosystème de co-création qui permet aux établissements scolaires d’emprunter des expositions et d’explorer les actions éducatives Nectar. C'est donner la possibilité à des classes en difficultés d'adapter un projet, de faire venir un artiste en classe, de travailler sur la durée. Chaque alvéole Nectar contient une activité artistique et transversale soit en lien avec

l'observation, l'écrit, le paysage ou les arts plastiques. Les projets des établissements peuvent être mis en lien avec les propositions artistiques des alvéoles. L'artothèque Mutuum accompagne les enseignants pour la construction des projets et les demandes de co-financements. Nectar a été conçu par des artistes et se poursuit avec des enseignants qui sans cesse l'adaptent. Les projets peuvent être accompagnés par des artistes. Tous les projets en lien avec la thématique de Nectar (avec ou sans accompagnement d'artistes) peuvent intégrer la Collection ouverte des la bibliothèque Nectar, de même que les propositions pédagogiques d'artistes. mutuum.fr

25


les éditions mutuum Les éditions Mutuum rassemblent depuis 2008 les actions menées par la résidence Mutations d'office, les actions éducatives Nectar de l'artothèque. Mutuum propose à la consultation sur le site mutuum.fr les deux Collections (BNF) : les Cahiers (de résidences, d'écriture ou cahiers pédagogiques) et les Catalogues d'artistes qui accompagnent les ruches d'exposition de l'artothèque.

Les Cahiers (de résidence, d'écriture...)

Les catalogues monographiques :

PARCOURS DES CURIOSITES LAURENT CERCIAT édition numérique

ADVENTICES AU GRAND PARC LAURENT CERCIAT édition numérique BE+HAVE=BEHAVE LORENZO HORVAT édition numérique

RECOUPEMENTS LEILA SADEL édition numérique VUES SUR DEUX VILLES HOSOO FUMIHIKO édition numérique

UN PAYSAGE DANS MON ASSIETTE CONCOURS D'ÉCRITURE 2014 COLLÉGIENS DES LANDES PRINTEMPS DES POÈTES édition numérique

RESSOURCES PATRICK POLIDANO édition numérique et imprimée

NECTAR CAHIER PÉDAGOGIQUE (pour les enseignants)

VOLUME DE LA RELATION STÉPHANE BRAHEM édition numérique et imprimée

TROIS MOIS À CAMPAGNE PATRICK POLIDANO édition numérique et imprimée

LES PIERRES ROUGES LAURENT CERCIAT édition numérique et imprimée

SIX MOIS AVEC LES HABITANTS LAURENT CERCIAT édition numérique et imprimée

QUARTIER NORD DELPHIN MONTIEL édition numérique et imprimée

SIX MOIS AVEC LES HABITANTS STÉPHANE BRAHEM CAHIER DE RESIDENCE édition numérique et imprimée 26


Partenaires FRAAP CDDP - réseau canopé Partenaires financiers Conseil régional d’Aquitaine Conseil départemental de Gironde Conseil départemental des Landes

Réseau A&a © Mutumm artothèque

Mutuum Artothèque M 06 72 41 13 69 contact@mutuum.fr Mutuum.fr


MUTUUM ARTOTHÈQUE VALÉRIE CHAMPIGNY 06 72 41 13 69 CONTACT@MUTUUM.FR MUTUUM.FR

Formations Mutuum 2017-18 - Territoires et fusion au prisme de l'art  

Cours, initiation ateliers entre art paysage et transversalité (entreprises, collectivités, CNFPT) Services à la médiation à l'accompagnemen...

Formations Mutuum 2017-18 - Territoires et fusion au prisme de l'art  

Cours, initiation ateliers entre art paysage et transversalité (entreprises, collectivités, CNFPT) Services à la médiation à l'accompagnemen...

Advertisement