Page 1

formation enseignants Projet "Territoires" - Patrick Polidano Centre Franรงois Mauriac - Domaine de Malagar

collection cahiers


L' artothèque Mutuum propose en Aquitaine des ateliers d'écriture et de productions plastiques en relation avec l'environnement proche. Des résidences ou temps d'interventions d'artistes sont mis en place à la demande des établissements scolaires. Les actions éducatives Nectar de l'artothèque accessibles sur le site mutuum.fr donnent un aperçu de la diversité des thématiques abordées et construites avec les enseignants. Mutuum élabore des formations pour les enseignants, bibliothécaires, agents des collectivités organisées en demi-journées. Les formations sont l’occasion pour chacun de mieux connaitre et comprendre l’art contemporain en s’appuyant sur des thématiques et des œuvres précises. Le programme des formations 2016 de l'artothèque Mutuum "Territoires et fusion au prisme de l'art" est accessible en ligne. Depuis 3 années consécutives, Mutuum met son expérience et son savoir faire de la médiation culturelle à destination des enseignants tous niveaux, ces demijournées de formations permettent d’aborder des thèmes et questionnements liés à l’actualité et aux pratiques artistiques. Les œuvres contemporaines abordées ouvrent sur de nombreuses thématiques permettant la mise en place et l'accompagnement de projets pluridisciplinaires.


On considère aujourd’hui que l’objet de la pédagogie, ce n’est, ni l’enseignant, ni le savoir, ni l’élève, mais l’activité qui les réunit (…). Elle appartient autant à l’élève qu’à son professeur. Franc Morandi Agrégé de philosophie, Docteur ès Lettres, Franc Morandi conduit ses travaux sur les thématiques de l’épistémologie de l’information et de la cognition, de l’ingénierie de la formation et des humanités digitales dans le cadre de l’équipe Cognitique et Ingénierie Humaine


le projet "Territoires"

"Territoires" est

« art Gironde, il s'inscrit dans la Zone d’Animation Pédagogique du collège de Pian-surGaronne et avec l'Éducation nationale pour la circonscription de Langon. un projet construit dans le cadre du dispositif

contemporain de l'artothèque du conseil départemental de la

En amont du développement

du projet dans les classes, une formation

qui s'adresse aux enseignants a été organisée au

Centre F.Mauriac avec

l'artiste Patrick Polidano. Le plasticien présentera son exposition du 22 janvier au 10 février 2016 aux élèves et les réalisations produites par les élèves des 12 classes seront ensuite exposées au Centre François Mauriac à la fin de l'année scolaire 2015-2016. Un cahier numérique mutuum sera publié pour valoriser la diversité des démarches et des intentions artistiques.

Le présent cahier numérique retrace l'élaboration "Territoires" avec Patrick polidano et le temps de formations des enseignants. Cette rencontre à travers une sensibilisation à l'art contemporain donne l'occasion aux enseignants d'ouvrir tous les questionnements autour de la thématique orientée du projet "Territoires". du projet

La transmission, c'est l'acte

de faire passer à un autre et dans le cas

des pratiques artistiques, il est nécessaire pour les enseignants de se retrouver, d'échanger et de participer à ces temps collectifs de recherche et de pratique artistique pour renouveler les modes de transmission.

L'accompagnement

par un artiste facilite l'orientation de l'activité

tout en multipliant les possibilités d'approches.

C'est

par cette richesse

d'expérimentations que les enseignants, selon leurs sensibilités et leurs parcours (scientifiques, littéraires, mathématiques...) vont trouver comment s'impliquer.

Comme pour chaque temps

de formation et de sensibilisation des

enseignants, une restitution commune de leurs productions génère un moment de réflexion et d'analyse sur la transposition des activités avec leurs élèves dans les classes. l'élève actif.

C'est par cette expérience que l'on rend Les actions éducatives Nectar de l'artothèque Mutuum

2


donnent aux enseignants de multiples pistes de travail participatives et en lien avec l'environnement proche.

Une sélection d’œuvres de Patrick Polidano et de la collection de l’artothèque Mutuum pour l'exposition "Territoires"offre une diversité d'approches pour les projets des enseignants autant graphiques, plastiques que par le volume ou l'image. Les classes des écoles primaires et maternelles du Sud-Gironde (Sauternes, Preignac, Saint-Symphorien, Langon) ainsi que le collège du Pian-Médoc développeront le projet "Territoires" à partir de la visite de l'exposition accompagnés par Patrick Polidano pour la Médiation de l'exposition au Centre F.Mauriac, Domaine de Malagar Chai du rouge, en janvier 2016. Valérie Champigny, Ingénierie des projets Mutuum.

3


La bibliothèque alvéolaire Nectar : les actions éducatives et formations de l'artothèque Mutuum.

4


les alvéoles éducatives Nectar Présentation de Nectar dans l'échange, alvéoles par alvéoles : Sous la forme d'un diaporama participatif, l'outil pédagogique de l'artothèque Mutuum sera présenté accompagné du livret (Cf édition en ligne). Dans le cadre du projet "Territoires", la présentation du contenu des alvéoles a été adapté en lien avec les références artistiques sélectionnées par le plasticien Patrick Polidano. Origine de Nectar : Le contexte de réalisation de la bibliothèque alvéolaire, les collaborations avec Laurent Cerciat et Stéphane Brahem. Les alvéoles "exposition" conçues par Laurent Cerciat : Alvéole 1 : Les rudérales Alvéole 2 : Les arbres Alvéole 3 : Les pierres rouges Les alvéoles Nectar au Centre François Mauriac.

Les ateliers Nectar :
 a - Présentation de Nectar à partir des références artistiques de Patrick Polidano Alvéole 4 : À hauteur de plantes
; Alvéole 5 : Le territoire des arbres
; Alvéole 6 : 360°
; Alvéole 7 : Les affinités
; Alvéole 8 : Le musée des curiosités
; Alvéole 9 : Parcours des signes et des sens
; Alvéole 10 : Les sentiers
; Alvéole 11 : Poétique de la relation. b - Jeux, expérimentation, transversalité :
Alvéole 12 : Pollen et paysages, hybridation et transformation... c - La Collection ouverte : 
Alvéole 13 : (contenu réels ou en ligne)
 Chaque nouveau projet intègre cet espace de mutualisation : éditions Catalogues d’artistes et Cahiers de résidence Mutations d’office, Cahier pédagogique Nectar, documentations imprimées et audiovisuelles.

5


élaboration du projet Un temps de rencontre a été consacré au Domaine de Malagar en septembre entre les acteurs du projet "Territoires" au domaine de Malagar. Cette séance de travail entre Astrid Llado, responsable des projets éducation artistique et culturelle du Centre François Mauriac, l'artiste plasticien Patrick Polidano, le conseiller pédagogique Bernard Pradier, et Valérie Champigny en charge de l'artothèque Mutuum a permis de définir ensemble, les œuvres présentées à l'exposition de janvier et février et d'orienter les applications pédagogiques que les enseignants développeront en classe jusqu'à juin 2016. En parallèle des œuvres de Patrick Polidano et de sa série "sources" (Collection Mutuum), la série "Nothing Landscape" de Aï Akiyama sera associée à l'exposition et donnera lieu à une production graphique avec les enseignants.

6


Patrick Polidano et Astrid Llado, responsable des projets éducation artistique et culturelle.

Patrick Polidano et Bernard Pradier, conseiller pédagogique arts visuels, DSDEN Gironde.

Patrick Polidano présente l'une des pièces de sa série "Iris". 7


sélection des œuvres Œuvres de Patrick POLIDANO : KLAUS, impression numérique sur papier photo satiné contrecollée sur bois de pin, 9 pièces, 28,7x181,7 cm, 2010. IRIS, photographie argentique contrecollée sur aluminium, verre acrylique, (diasec), 90x110 cm, 2006. GÉOSCOPIE, impression numérique contrecollée sur carton curve, 20x85x9 cm, 2003. ÉTATS CONFLUENTS, encre, cire sur papier et film couleur sur aluminium, 3 pièces de 43x43 cm, 1997. SPHÈRES, cire alimentaire, 9 pièces, 2003 à 2013. VITREZAY, ZAYMOVIT, LA TORCHÈRE, WALKING PROGRESS, DVD, vidéos réalisées entre 2004 et 2008.

2 expositions (Collection Mutuum) de 2 artistes : Patrick Polidano et Aï AKIYAMA SOURCES, série de 10 photographies réalisés par Patrick Polidano dans le cadre d'une résidence Mutuum. NOTHING LANDSCAPE, série de 10 dessins imprimés. Ces série questionne par un langage graphique les rapports entre l'urbain et le paysage Publications : Carnet d’Exploration Plastique, impressions numériques sur papier mat archival, 23x31 cm, 1992 à 2012. Carnet Moleskine, techniques mixtes sur papier, 9x14 cm, 2005 à 2008. Carnet Ressources, catalogue de résidence, 22x15,5 cm, 2013. Cahier Trois mois à Campagne, carnet de résidence, 18x13 cm, 2013. Catalogue exposition Flatworld, catalogue galerie Interface, 26x20 cm, 2012.

8


États confluents, Patrick POLIDANO, cires, encre sur papier et film couleur sur aluminium, 3 pièces de 43x43 cm, 1997, © P.Polidano.

9


déroulé de la formation Projet « Territoires » Centre François Mauriac Domaine de Malagar 25 novembre 2015

Annonce du projet "Territoires" par Bernard Pradier et Astrid Llado. Présentation de Mutuum Un abécédaire en image par Valérie Champigny. Les ruches d'exposition et les alvéoles éducatives Nectar. Les édition Mutuum en ligne (accès au site mutuum.fr). Échanges autour de la prochaine publication des futurs projets développés par les enseignants en classe pour le projet "Territoires". Présentation de Patrick Polidano Sa pratique artistique, les notions de territoire(s). L'exposition "Territoires" au Centre F.Mauriac. Organisation des visites des classes en janvier et février. Présentation de la bibliothèque alvéolaire Nectar dans l'échange, alvéoles par alvéoles. Pratique artistique et restitution Consignes définies par Patrick Polidano : dessin, photographie, collecte sur le site de Malagar. Restitution et partage d'expériences Valorisation des dessins
et des photographies des enseignants par vidéoprojections. Réflexion collective sur la création de dispositifs et les modes de restitutions possibles du travail des élèves.

10


Présentation de l'artothèque Mutuum par Valérie Champigny Description des activités éducatives Nectar en lien avec les références artistisques sélectionnées par Patrick Polidano et mises en relation avec les activités des enseignants par Bernard Pradier. Valérie Champigny et les enseignants Centre François Mauriac - Domaine de Malagar - Chai du Rouge

Accompagnement de l'activité par le plasticien Patrick Polidano Le plasticien invite le groupe d'enseignants à faire l'expérience de son propre parcours du site de Malagar en utilisant différents langages (photographies, dessin, collecte...) Les objectifs - éduquer le regard et les sens, en s’appuyant sur la découverte, l’observation et la compréhension de l’environnement proche à partir des signes vus, observés, décryptés et rendus lisibles - développer le sens critique par la prise en compte d’un territoire global et complexe - appréhender son environnement proche par la pratique artistique. - travailler l’écriture sous des formes variées pour rendre compte de l’expérience vécue et transmettre aux autres ce nouveau regard du territoire Mauriacien.

Patrick Polidano et les enseignants

Fragments de reproduction des œuvres de Aï Akiyama invitant à une réinterprétation sur le site de Malagar. 11


se repérer, arpenter Ouverture du thème "Territoires" Sur la consigne du plasticien Patrick Polidano, les enseignants vont exporer le site de Malagar à l'aide d'un plan mais l'objectif de reconstituer leur propre approche du lieu à la fois dans le détail mais aussi dans sa globalité.

Cet exercice de répérage, concentre l'attention et invite par le dessin, la photographie, la collecte d'éléments ou la technique de l'empreinte à définir une connaissance subjective des lieux.

Exemple de cartographie réalisée par un enseignant.

12


cartographier, tracer

Les enseignants en situation, en posture créative.

«Non seulement le mensonge est facile avec les cartes, mais il est même essentiel. Pour pouvoir reproduire de manière signifi cative, sur une feuille de papier plane (...), les relations complexes d’un monde en trois dimensions, une carte doit déformer la réalité» Mark Monmonier, dans Comment faire mentir les cartes ou du mauvais usage de la géographie, Flammarion, 1993 La carte associe une fiction du réel par une vision sélective, et subjective du monde. Aborder un territoire par la cartographie c'est intégrer l’imaginaire dans le quotidien et l'approche du monde Ptolémée considérait les artistes comme les plus à même de lire une carte géographique.

13


croquer, faire des empreintes

De petites fenêtres découpées dans des feuilles cartonnées facilitent la sélection de points de vues pour ensuite faire des croquis ou des photographies.

14


prendre des vues

Comment repérer les limites d’un territoire et en traduire les caractéristiques ?

L'utilisation de fragments de reproductions des œuvres de Aï Akiyama (Collection Mutuum) fait appel tout à la fois à l'imaginaire comme à l'observation du site en enrichissant son langage graphique. Ici, le dessin a été prolongé par un détournement de l'échelle. En trompant les proportions, le dessin s'enrichit d'une force poétique.

Chaque enseignant (bravant la pluie), seul ou par petits groupes, part en déambulation, parfois répère un détail, des jeux et effets de matière.

15


déambuler, observer

Les participants cherchent l'angle, la bonne distance, prennent du recul, des vues d’ensemble puis reviennent explorer au plus près pour un plan détaillé ou parfois d’infimes détails. D'autres dialoguent et cherchent à définir oralement la particularité d'une couleur et ses changements selon la lumière. Un autre groupe relève des ambiances, l’usage des lieux.

16


identifier, nommer Entre la prise de notes et les prises de vue, un rapport réciproque entre les productions engendre le récit, décloisonnant les pratiques.

La nécessité d’immersion et d’échange avec le lieu et son histoire préexiste à l’expérience de la création.

17


reflĂŠter le paysage

18


orienter, désorienter

Le miroir invite d'une manière libre et ludique à l'interprétation de l'espace par la fragmentation visuelle et émotionnelle. Présent dans l'histoire de la peinture jusqu'à chez Dan Graham dans ses "Anamorphoses et Jeux de Miroir", le miroir est un subterfuge intéressant à utiliser in situ pour questionner la réalité Par cette forme d'exploration à l'aide des miroirs, le reflet se superpose à la réalité et sème une confusion dans l'image qui rend ainsi le regardeur actif dans le décryptage.

19


partager ses expériences

Retour au "Chai du rouge" et installation au sol des réalisations : - croquis, dessins, - cartographies, - prises de notes, prises de vues photographiques, - prélèvements de végétaux et de minéraux - empreintes...

20


Au fil de cet échange, des perspectives de développement de projets au sein de la classe sont évoquées. Des mises en relation avec les thématiques des alvéoles Nectar voient le jour : le point de vue, 360°, la temporalité... Les références artistiques proposées par le plasticien enrichissent les propositions des enseignants.

21


diaporama des prises de vues Analyse et critiques constructives des images réalisées afin de dégager les pistes de travail en classe.

Comment circonscrire un espace géographique ou social, réel ou imaginaire pour en restituer et en partager l’expérience sensible ?

22


album

23


Poser la créativité comme une ouverture à l’expérience crée l'espace et le moment pour les enseignants de reconnaitre leur part de création propre. Une série de prises de vue photographiques, de dessins, empreintes ou collectes de minéraux, végétaux... a été réalisée par les enseignants sur le site du Centre François Mauriac au Domaine de Malagar. Les enseignants y sont accompagnés par le plasticien Patrick Polidano. L’enseignant, dans le cadre d'un projet tel que "Territoires", se définit comme une personne qui conçoit des situations d’apprentissage variées susceptibles de favoriser le développement de la créativité. L'échange entre les enseignants et le conseiller pédagogique arts visuel et avec la responsable de l'artothèque Mutuum invite à exploiter cette expérience d'atelier sur le site de Malagar pour la mettre au profit de la conception de dispositifs et des ressources pour enseigner.

24


Utiliser la pluie pour révéler par la lumière et la brillance le modelé d'une écorce.

25


26


Lire l'histoire d'un lieu, la marque du temps par la rouille ou le lichen...

27


28


Affirmer son point de vue, jouer avec le reflet, intervertir les perspectives.

29


30


Détourner, décontextualiser, interroger la réalité à travers des effets d'optique.

31


32


Explorer les jeux de composition : cadrer, recadrer.

33


34


Répéter les formes, les lignes, la géométrie.

35


36


RÊpertorier les effets de matières et empreintes.

37


Réalisation graphique d'une enseignante au cours de la formation sur le site de Malagar, à partir de fragments d'une reproduction d'une œuvre de la plasticienne Aï AKIYAMA. 38


Les enseignants découvriront les œuvres de Aï AKIYAMA au moment de l'exposition "Territoires".

39


40


Observer, réinventer sa réalité.

41


42


Observer, sĂŠlectionner, faire des choix, transformer.

43


44


Fixer le mouvement, la profusion.

45


46


47


ressources Les références artistiques proposées par Patrick POLIDANO au cours de la journée de formation Nectar et de sensibilisation des enseignants pour la mise en place du projet "Territoires" sont issues de mouvements tels que : le Suprématisme, le Constructivisme, l’Art abstrait, l’Avant-garde picturale de l’après-guerre, le Cinétisme, l’Arte Povera, l’Art Conceptuel ou encore l’Art Minimal et le Land Art.

Kazimir MALEVITCH, Cercle noir, 1915. Naum GABO, Relief circulaire, 1925. Aleksandr Mikhailov RODTCHENKO, Cruche, 1928. László MOHOLY-NAGY, Space Modulator L3, (Modulateur d’espace L3), 1936. Isamu NOGUCHI, Sculpture to Be Seen from Mars, (Sculpture à voir de Mars), 1947. Kenneth NOLAND, Turnsole, (Tournesol), 1961. Yves KLEIN, Fontaine de feu, 1961. Hans HAACKE, Mur de condensation, 1965. Marina APOLLONIO, Dinamica circolare, (Dynamique circulaire), 1968. Robert SMITHSON, Gravel Corner Piece, (Sculpture d’angle avec gravier), 1968. Michael SNOW, La Région Centrale, 1971. Robert MORRIS, Observatory, (Observatoire), 1971. Helen HARRISON et Newton HARRISON, The Lagoon Cycle : Fifth Lagoon, (Le Cycle de la lagune : cinquième lagune), 1972-1982. Nancy HOLT, Hydra’s Head, (Tête d’hydre), 1974. Wolfgang LAIB, Pierre de lait, 1977. Betty BEAUMONT, Cable Piece, (Sculpture câble), 1977. James TURRELL, Roden Crater, (Cratère érodé), depuis 1977. Walter DE MARIA, The Lightning Field, (Le Champ de foudre), 1977. Giuseppe PENONE, Palpebra sinistra, (Paupière gauche), 1978. Dennis OPPENHEIM, Relocated Burial Ground, (Sépulture déplacée), 1978. Ana MENDIETA, Sans titre, (de la série « Volcan»), 1979. Agnes DENES, Wheatfield - A Confrontation, (Champ de blé - Une confrontation), 1982.

48


Hamish FULTON, The Crossing Place of Two Walks at Ringdom Gompa, (Le Croisement de deux pistes à Ringdom Gompa), 1984. Meg WEBSTER, Double Bed for Dreaming, (Lit double pour rêver), 1988. Dan GRAHAM, Triangular Solid with Circular Inserts, (Solide triangulaire avec inserts circulaires), 1989. Patrick TOSANI, Niveau-1, 1990. Toshikatsu ENDO, Epithaph - Cylindrical 2, (Épitaphe - Cylindrique 2), 1990. Andy GOLDSWORTHY, Feuilles jaunes d’orme appliquées sur un rocher, 1991. Buster SIMPSON, The Hudson Headwaters Purge - « Anti-Acid Treatment », (Purification des sources de l’Hudson - « Traitement anti-acidité « ), 1991. Ange LECCIA, La Mer, 1991. Pascal CONVERT, Sans titre, (Coupes de hêtre), 1995. Doris BLOOM et William KENTRIDGE, Heart, (Cœur), 1995. Guo Qiang CAI, The Century with Mushroom Clouds, (Le Siècle aux nuages champignons), 1996. Joachim BONNEMAISON, Un ciel français, 1998. Felice VARINI, Encercement à dix, 1999. Jan FABRE, Boule - scarabée, 2001. Anish KAPOOR, Sky Mirror, (Miroir de ciel), 2001. Richard LONG, River Po Line, (Ligne de la rivière Po), 2001. Philippe RAMETTE, Promenade irrationnelle, 2003. Olafur ELIASSON, The Weather Project, (Le Projet météo), 2003. Richard SERRA, The Matter of Time, (La question de temps), 2005. Olivier MOSSET, Toblerone, 2005. Daniel BUREN, Les Anneaux, 2007. Shigeko HIRAKAWA, Cratère d’eau, 2007. Nils UDO, Blue Planet, (Planète bleue), 2008. Sol LEWITT, Wall Drawing # 481, (Dessin mural # 481), 2009. Michael HEIZER, Levitated Mass, (Masse en lévitation), 2012. Georges ROUSSE, Matsushima, 2013. Cláudio REIS, The sum of possibilities, (La somme des possibilités), 2014. Berndnaut SMILDE, Barn, (Grange), 2015.

49


remerciements

Mutuum remercie tous les acteurs qui ont accompagné la mise en place de ces journées

Patrick POLIDANO, plasticien (sélection et prêt d'œuvres, interventions artistiques et médiation) Aï AKIYAMA, plasticienne (prêt d'œuvres) Astrid LLADO, Responsable Projets éducation artistique et culturel au Centre F.Mauriac - Domaine de Malagar Bernard PRADIER, conseiller pédagogique arts visuels Académie de Bordeaux DSDEN de la Gironde Salima HOUT-ZAFFRAN Responsable Pôle Coopération Départementale Direction de la Culture et de la Citoyenneté au Conseil Départemental de la Gironde Soraya MESSAOUDI Chargée de mission Pôle coopération départementale au Conseil Départemental de la Gironde

Les établissements scolaires : E.E.PU SAUTERNES, E.M.PU PREIGNAC E.M.PU SAINT-SYMPHORIEN E.M.PU ANNE FRANK LANGON E.E.PU SAINT MACAIRE Collège du PIAN-MÉDOC

Les enseignants : Océane BONHEURE Delphine CHASTENET Elisabeth CHAZE Marie-Helene DARQUE Karine DROIL Marie-Pierre DUTREUILH Mélanie HENEL Alain HUGGET Karine LAMARCHE Carole LAROCHE Ludovic LEMBEYE Eric MALOCHE J-Olivier MOLIA Marie-Hélène NEDONZET Catherine OUZERI Agnès PUJOL Marie-Laurence SACLIER Eliane SALLETTE

50


51


LES ACTIONS ÉDUCATIVES NECTAR L’artothèque Mutuum vous permet d’emprunter des expositions et d’explorer les actions éducatives Nectar. Chaque alvéole Nectar contient une activité artistique et transversale soit en lien avec l'observation, l'écrit, le paysage ou les arts plastiques. Il est possible d'emprunter une alvéole ou Nectar dans sa globalité. Les projets des établissements peuvent être mis en lien avec les propositions artistiques des alvéoles. L'artothèque Mutuum accompagne les enseignants pour la construction des projets et les demandes de financements. Nectar a été conçu par des artistes de la Collection Mutuum et se poursuit avec des enseignants qui sans cesse l'adaptent. Les projets peuvent être accompagnés par les artistes. Tous les projets en lien avec la thématique de Nectar (avec ou sans accompagnement d'artistes) peuvent intégrer la Collection ouverte de la bibliothèque Nectar, de même que les propositions pédagogiques d'artistes. Valérie Champigny mutuum.fr


Partenaires locaux Centre François Mauriac Domaine de Malagar Circonscription éducation nationnale de Langon Zone d'Animation Pédagogique du collège de Pian-Sur-Garonne

Partenaires financiers Conseil départemental de Gironde

Dépot légal décembre 2015 Éditions Mutumm artothèque Réseau Art et actions 9 Collection cahiers

isbn

issn 2111-7225 © Mutumm artothèque Réseau A&a

Mutuum Artothèque M 06 72 41 13 69 contact@mutuum.fr Mutuum.fr


Cahier formation enseignants / projet "Territoires" Patrick Polidano  

Dans le cadre du dispositif « art contemporain – artothèque départementale » inscrit dans les projets de la Zone d’Animation Pédagogique du...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you