Issuu on Google+

PORTRAITS

Copadex, un important grossiste de pneus Chaque année, plus d’un million de pneus sortent de la société Copadex, basée à Châlette-sur-Loing depuis 1983. Créée à Thiais (Val-de-Marne), en 1980, par Robert Clairay, l’entreprise – aujourd’hui dirigée par son fils, Bruno Clairay – est devenue un des plus importants grossistes français de pneumatiques. Copadex représente trente-sept marques, de douze pays différents. « Nous nous positionnons sur tous les segments du marché, puisque nous distribuons quatorze familles de produits. Cela va d’un pneu de brouette à celui d’un engin agricole », détaille Bruno Clairay. Copadex vient d’ailleurs de décrocher un nouveau contrat de distribution pour les pneus agricoles Goodyear. De plus, Copadex, pour satisfaire sa clientèle, propose aussi bien des pneumatiques haut de gamme que des produits premiers prix industrialisés en Asie.

Le virage du numérique Cette stratégie a porté ses fruits puisque l’entreprise enregistre un chiffre d’affaires – de plusieurs dizaines de millions d’euros – croissant depuis quelques années. « La diversité de notre offre permet de toujours équilibrer l’activité de l’entreprise lorsqu’un marché faiblit par rapport aux autres ». Pour accompagner son développement, la société a également renforcé son équipe passant de 30 salariés à 100 en trente-cinq ans ; ouvert une filiale au Sénégal, en 2012, et su négocier le virage du numérique. « Internet a induit une énorme évolution dans les modes de commercialisation avec la digitalisation des offres. Il faut être multicanal ! ». L’entreprise a donc dû s’adapter, étendre ses offres, être plus accessible et aider ses 7.000 clients à se démarquer sur leur zone d’achalandage. « Nous avons créé, il y a cinq ans, le site Internet www.tribupneu. com. Cette plate-forme permet aux particuliers d’acheter leurs pneus sur notre site et de le payer dans le magasin de nos partenaires (600 actuellement référencés) ». Mais d’autres clients de Copadex ont préféré que cette dernière leur développe leur propre site Internet. « Nous avons

> Bruno Clairay dirige l’entreprise.

une branche “numérique” de sept employés. Cela donne à Copadex une âme de start-up ! », plaisante Bruno Clairay. Le digital va continuer à s’étendre dans l’entreprise. Sur les quinze embauches prévues d’ici cinq ans chez Copadex, une grande partie viendra épauler l’équipe Web en place. > L’entreprise dispose d’un site Internet commercial.

- 44 -


Ok top 200 2016 page44