Issuu on Google+

Il était une fois, les accueils de loisirs

Le programme du Festival « en mai fÊTE ce qu’il te plaît » Brétigny se dote d’une « brigade verte »

N° 112 - mai 2013


* mai 2013 * Parole *

Sommaire

Votre mairie

01 69 88 40 40 Mairie de Brétigny-sur-Orge 44 rue de la mairie 91220 Brétignysur-Orge

Pour tout renseignement administratif, appelez la mairie du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (16h le vendredi) et de 8h30 à 12h le samedi au 01 69 88 40 40. «Allo Monsieur le Maire»

0 800 880 483 Un numéro vert est mis à votre disposition pour toutes vos préoccupations quotidiennes. La municipalité s’engage à vous répondre dans les 3 jours suivant votre appel.

Brétigny sur internet : www.bretigny91.fr

Les élus viennent à votre rencontre

MAgazine 4

Retour en images

Clôture du Festival des tout-petits, les lauréats du rallye de lecture récompensés, la cérémonie citoyenne pour les futurs électeurs, le vide grenier de printemps, la soirée cabaret à l’Espace Nelson Mandela

Dossier Il était une fois…Les accueils de loisirs 6

10

Reportage

Retour sur…La clôture du Festival de la diversité et de la solidarité 11

Actualités

« Clause-Bois Badeau, on y va tous » 

La nouvelle unité écologique de la mairie Le programme du Festival « en mai, fête ce qu’il te plaît » Nouer des liens entre partenaires économiques Restreindre l’éclairage nocturne, une idée lumineuse Le bilan des Etats généraux des Seniors

Prochain rendez-vous Dimanche 5 mai place du marché de 10h à 12h.

Sortir 16

Rencontrez vos élus lors de leurs permanences Bernard Decaux - Maire - Tél : 01 69 88 40 00 Agenda 21 - Travaux Commerce - Artisanat Michel Parrot Tél : 01 69 88 41 60

Finances - Personnel Christian Romec Tél : 01 69 88 41 40

Actions artistiques et culturelles - Festivités Jumelage Philippe Camo Tél : 01 69 88 40 80

Seniors - Petite enfance Santé Stéphanie Perron Seniors 01 60 85 27 12 Petite Enfance 01 60 85 75 60

Citoyenneté - Démocratie Urbanisme - Habitat Egalité des chances Robert Chambonnet Steevy Gustave Tél : 01 69 88 41 60 Tél : 01 69 88 40 62 Solidarités Elisabeth Petit Tél : 01 60 85 06 91

Jeunesse - Emploi Sylvie Daeninck Tél : 01 69 88 41 80

Education - Enfance Jocelyne Garric Tél : 01 69 88 41 00

Vie associative - Sports Jeanne Lhuillier Tél : 01 69 88 40 70

Michel Pouzol, député de la 3ème circonscription de l’Essonne Permanence sur RDV au 01 40 63 92 03 ou au 01 40 63 92 23 E-mail : mpouzol@assemblee-nationale.fr Philippe Camo, conseiller régional Île-de-France sur RDV au 01 53 85 68 50 ou au 01 60 88 48 58 E-mail : philippe.camo@wanadoo.fr

2

19

L’agenda du mois Rendez-vous culturels

Le Théâtre, le CAC, la Médiathèque, le Rack’am... 22

Rendez-vous sportifs

Le CSB tennis, rugby, athlétisme, l’Amicale Laïque… 23

Rendez-vous associatifs

Le café littéraire, l’AINVO, l’UTL... 24

A noter

Vente de produits équitables, campagne nationale de la Croix-Rouge, inauguration de l’école Aimé Césaire...

VIVRE ENSEMBLE 25

Vivre ensemble

La fête des voisins pour mieux se connaître, la fête du jeu pour bien jouer

expressions 28

Tribunes pratique

27

Les travaux

Notre ville avance : les travaux en cours et à venir 30

Carnet

Etat-civil, pensez à vos passeports... 31

Brétigny à portée de main

Tous les contacts pratiques des Brétignolais


* Parole * mai 2013 *

Édito

Des projets ambitieux pour notre cohésion communale D’importants travaux vont être lancés dans nos accueils de loisirs : réhabilitation et création de nouveaux espaces pour le centre maternel Orme Fourmi, reconstruction du centre élémentaire Saint-Pierre avec une meilleure intégration de l’ensemble dans l’environnement. Dès la fin de ce mois et pour toute la durée des travaux les enfants seront accueillis dans la nouvelle école Aimé Césaire qui bénéficie d’un cadre agréable. Le permis de construire des « Promenades de Brétigny » vient d’être délivré. Il autorise l’arrivée d’une grande enseigne de bricolage sur la zone de Maison Neuve qui sera complétée par des activités de loisirs, d’hôtellerie et de restauration. Un multiplexe de cinéma y est désormais également autorisé par la Commission Nationale d’Aménagement Commercial. A notre demande, le futur exploitant s’est engagé à jouer la complémentarité avec Ciné220 en réservant l’exclusivité de films de grande diffusion à notre cinéma municipal que ce dernier choisira parmi les films en sortie nationale.

A l’issue du concours d’architectes une équipe vient d’être retenue pour la construction d’une résidence seniors d’une centaine d’appartements à proximité de la gare et de la supérette qui ouvrira ses portes dans la ZAC Clause/Bois Badeau dès la fin de l’été de cette année. Dans le même secteur du centre-ville le concours d’architectes vient d’être lancé pour la réalisation, dans un même immeuble, de la maison de santé pluridisciplinaire et du centre de santé dentaire. Autant de chantiers qui ont pour objectif d’améliorer la vie quotidienne, de proposer de nouveaux services et qui sont porteurs de créations d’emplois. N’en déplaise aux oiseaux de mauvais augure qui n’ont pour seul univers que l’horizon étriqué du passé, je suis heureux de mettre en œuvre l’ensemble de ces projets ambitieux et concrets. Pour le bien de tous les Brétignolais et pour notre cohésion communale.

Votre Maire Bernard DECAUX

Hommage à Pierrre Lhuillier Bien connu des Brétignolais, Pierre Lhuillier nous a quittés le 7 avril dernier. Ses obsèques se sont déroulées au cimetière d’Arpajon. Pierre Lhuillier a en effet joué un rôle très important dans la vie de la commune. Arrivé en octobre 1967 avec son épouse Jeannette. Pierre, alors jeune papa, s’est engagé au sein de la Fédération de parents d’élèves FCPE. Il en devient rapidement le Président local, une responsabilité qu’il assurera durant une bonne quinzaine d’années. Cette expérience acquise, il sera naturellement qualifié pour être nommé Délégué Départemental de l’Education Nationale (DDEN). Très présent dans les instances éducatives, attaché au principe de laïcité qu’il défendra au sein des conseils d’écoles, il occupera cette fonction jusqu’à la fin des années 2000. Mais Pierre Lhuillier était également un sportif passionné d’athlétisme, des courses demi-fond en particulier et un bénévole au service du sport. Mémoire du club, il a exercé des responsabilités au sein du Bureau du CSB athlétisme comme trésorier pendant de longues années. Simultanément, il apporte sa contribution au fonctionnement de l’Amicale Laïque, sections volley-ball et escrime, tout particulièrement. De Pierre Lhuillier, les Brétignolais garderont aussi l’image d’un homme engagé auprès de ses concitoyens. Elu Conseiller municipal de 1977 à 1995, au service des valeurs humanistes et de progrès, en homme désintéressé et libre, Pierre aimait agir pour la ville qui l’avait très bien accueilli en 1967. Très touchés par la disparition de Pierre Lhuillier, le Maire et les élus du Conseil municipal ont apporté, au nom de la population brétignolaise, tout leur soutien et leurs condéléances à sa famille et à ses amis. Ce magazine est imprimé sur du papier 100% recyclé. Notre imprimeur est engagé dans un processus d’éco-responsabilité certifié ISO 14001, Imprim’vert, FSC et PEFC. Les encres utilisées pour imprimer ce document sont 100 % végétales.

3


magazine

* mai 2013 * Parole *

Retour en images 27 MARS

Les lauréats du rallye de lecture récompensés

U

n rallye de lecture a été proposé par le centre socioculturel Mandela La Fontaine et l’école Louise Michel à une quarantaine d’enfants effectuant un accompagnement à la scolarité. Pour faire écho au Festival de la diversité et de la solidarité, il avait pour thème l’égalité Femme/ Homme. Les enfants, âgés de 6 à 11 ans ont pu lire de multiples ouvrages autour de cette thématique et exprimer leurs opinions. Une remise de prix a été organisée, pour les lauréats du rallye, à la médiathèque jeunesse en présence d’Elisabeth Petit, adjointe au maire chargée des solidarités.

23 au 30 mars

Le Festival des tout petits compose un bouquet de livres

L

e Festival des tout-petits s’est refermé le 30 mars comme un bon gros livre repu de contes extraordinaires. Pendant une semaine, la lecture, sous toutes ses formes, a été mise à l’honneur pour nourrir l’âme des enfants et leur donner le goût de la littérature. Différentes structures (médiathèque, Maison de l’Enfance, Halte-Garderie, Graine de Malice, Lutins d’Orge, centre socio culturel Mandela La Fontaine) ont composé, toutes ensemble, un beau bouquin de fleurs.

3 AVRIL

Je vote donc je suis… citoyen

A

18 ans, c’est l’âge où l’on peut voter, l’âge où l’on entre, de plein droit, dans la vie de la cité. Pour officialiser ce passage, la mairie de Brétigny a organisé une cérémonie citoyenne au cours de laquelle ont été remis une carte d’électeur et un livret citoyen aux jeunes Brétignolais qui ont atteint la majorité. Bernard Decaux, en présence d’élus et de membres de la commission administrative de la révision des listes électorales, a remis à chacun sa carte d’électeur, non sans avoir rappelé que « le vote était un droit et un devoir pour lequel certains pays se battaient encore ».

4


magazine / retour en images

* Parole * mai 2013 *

6 avril

Distribution de graines au Pavillon des Sorbiers

D

ans le cadre de l’opération « Clause-Bois Badeau on y va tous » et de la semaine du développement durable, une distribution de graines a été proposée au Pavillon des Sorbiers. De 9h à 13h, les Brétignolais pouvaient gratuitement prendre des petits sachets de graines de Clarkia, de Sauge ou de Capucine afin de fleurir leurs jardins ou leurs balcons. Ils ont pu en profiter pour visiter l’exposition « biodiversité, nos vies sont liées » conçue pour sensibiliser les habitants à l’écologie. Cette journée s’est poursuivie avec un troc de graines entre particuliers.

6 AVRIL

Un vide-grenier chaleureux et convivial

E

n avril ne te découvre pas d’un fil… c’est ce qu’ont fait les visiteurs et les exposants du vide-grenier de printemps aux allures automnales. Dans une ambiance conviviale et festive, la place du marché couvert a été le lieu de rendez-vous des brocanteurs et des chineurs venus garnir, à moindre coût, leurs cabas de disques, de vêtements, de DVD, de jouets et de livres. Certains ont pu transformer, pour quelques euros, leur panier en hotte pleine de surprises.

20 AVRIL

Soirée cabaret à l’Espace Nelson Mandela

L

e centre socio-culturel Mandela La Fontaine a proposé une soirée cabaret placée sous le signe de la bonne humeur et de la découverte. Quelque 80 personnes ont assisté au spectacle du Quartet Buccal intitulé «  Les ensorceleuses ». Le tour de chant proposé par ce groupe féminin interprétant ses morceaux a capella a été une vraie réussite. Les spectateurs se sont autant régalés de leur dîner que des chansons drôles et tendres proposées par ces artistes.

5


magazine

* mai 2013 * Parole *

Il était une fois… Les accueils de loisirs...

Brétigny est attentive à ses jeunes. La Ville est d’ailleurs labellisée «  Ville amie des enfants  » par l’UNICEF depuis plusieurs années. La municipalité n’a de cesse d’investir pour sa jeune population et la restructuration prévue de ses accueils de loisirs illustre son ambition de lui fournir les conditions nécessaires à son épanouissement. 6


magazine / dossier

* Parole * mai 2013 *

Une belle histoire pour une bonne croissance « Les jolies colonies de vacances, merci maman, merci papa, tous les ans, je voudrais qu’ça recommence, youkaïdi, aïda, aïdi ». Ce refrain, qu’entonnaient les enfants qui chantaient avec Pierre Perret en 1966, a marqué son époque. Irrévérencieuse et drôle, elle parlait, à sa façon, des activités collectives de loisirs, les fameuses « colos » animées par des professionnels de l’enfance. Changement d’époque, les accueils de loisirs qui répondent mieux à des nouveaux besoins sont préférés aux colonies de vacances.

S’adapter besoins

à

des

nouveaux

Ces structures ont offert progressivement des créneaux d’ouverture de plus en plus larges  : d’abord les petites vacances scolaires, puis les mercredis et les samedis et enfin les temps de loisirs avant et après l’école (accueils périscolaires). A Brétigny, les activités proposées par les accueils de loisirs permettent de favoriser la continuité éducative entre le temps scolaire et le temps extra-scolaire. Le mercredi et toutes les vacances scolaires, l’Orme Fourmi, Saint Pierre et Mik’ados sont ouverts de 7h à 19h.

Des artistes en herbe

Des activités de lecture....

La municipalité a choisi d’avoir différents points d’accueils afin de proposer aux enfants des activités adaptées. Béatrice Voisin Arlot, directrice de Mik’ados  explique : «  j’ai été directrice de Saint Pierre de 1991 à 1998 quand ce lieu accueillait

les enfants de 6 à 18 ans. Au bout d’un certain temps, les grands n’ont plus voulu se mélanger aux petits et ils ont arrêté de venir chez nous. J’ai alors participé à la réflexion autour d’une structure intermédiaire ». En 2001, Mik’ados voit le jour. Cette structure s’adresse aux 9-14 ans et se veut une passerelle entre l’enfance et l’adolescence.

Etre complémentaire Plusieurs activités sont d’ailleurs élaborées avec le service jeunesse. La Ville a ainsi mis en place un maillage entre ces différentes structures. «  Cette complémentarité, explique Luc Guilleux, le coordinateur des temps péri-scolaires et extrascolaires, permet de cerner le parcours d’un enfant. Nous connaissons ses centres d’intérêt et les activités qu’il a déjà pratiquées afin de lui en proposer des nouvelles pour continuer à stimuler son imagination ». Autre avantage : les parents et les enfants connaissent les directeurs et les animateurs des autres structures, ce qui est rassurant ! Ainsi la transition se fait en douceur entre L’Orme Fourmi (3-6 ans), Saint Pierre (6-9 ans) et Mik’ados (9-14 ans).

7


magazine / dossier

* mai 2013 * Parole *

Une organisation à la carte les professeurs ont une approche différente, nous avons une exigence commune : l’autonomie et la socialisation des élèves ». Dans les accueils de loisirs, l’atmosphère est plus légère car il n’y a pas de programme à terminer, pas de notes, etc. Il n’y a pas non plus de cours théorique.

Découvrir de nouveaux horizons

Les enfants participent au Carnaval

Pour aider un enfant à bien grandir, il faut respecter les rythmes liés à son âge. « Nous avons plusieurs groupes au sein de notre structure, raconte Frédérique Blanc, directrice de l’accueil de loisirs Saint Pierre : un pour les CP (les Koalas), un pour les CE1 (les Gremlins) et un dernier pour les CE2 (les Aventuriers). Nous ciblons les activités en fonction de leurs âges. Lorsque nous établissons le planning des activités avec les enfants, nous veillons à ce qu’il ne soit pas trop chargé (pas plus d’une sortie et d’une activité sportive par jour) afin de respecter les temps de récupération ». Si les contenus éducatifs (socialisation, citoyenneté, autonomie, etc.) émanent de l’équipe municipale, les accueils de loisirs, quant à eux,

élaborent le projet pédagogique de chaque accueil.

S’épanouir et se divertir Globalement, il s’agit de développer les savoir-faire et les savoir-être des jeunes en favorisant leur autonomie et en contribuant à leur épanouissement. Chaque accueil a ses spécificités. Patrick Flumiani, le directeur de l’Orme Fourmi, précise   : «  nous sommes particulièrement attentifs car nos bambins sont très jeunes et découvrent la vie en collectivité. Je suis également directeur de l’école Lucien Clause et je constate qu’il y a une réelle complémentarité entre les accueils de loisirs et les écoles. Même si les animateurs et

Parole d’enfants : à chacun son rythme, à chacun ses envies Théo 9 ans  : «  j’aime bien faire plein d’activités et retrouver tous mes copains. Je viens ici depuis la maternelle » Lola 8 ans  : «  je viens certains mercredis. Je suis toujours heureuse de retrouver les animateurs, ils sont sympas ». Alienor, 9 ans : « j’arrive vers 9h et je repars vers 17 ou 18h. Je fais plein de choses mais ce que je préfère ce sont les jeux de société ». 8

... Et partager des émotions

Les activités sont basées sur la pratique et l’expérience comme l’explique Sylvie, animatrice à Saint Pierre  :  «  nous essayons de les sortir de leur cocon familial en leur proposant de nouveaux horizons avec le concours d’autres structures municipales. Nous préparons le carnaval avec le service festivités, nous assistons à des séances privées au Ciné220, nous visitons les coulisses du théâtre Brétigny, nous faisons des ateliers de poteries dans une des salles de l’Ecole de musique, etc. ».

Un lieu pour se rencontrer...


magazine / dossier

* Parole * mai 2013 *

Reconstruire l’avenir Afin de maintenir une qualité de service optimal, il a été décidé de repenser les accueils de loisirs de l’Orme Fourmi et de Saint Pierre. Les travaux, d’une durée prévisionnelle de 16 mois, débuteront durant les congés d’été 2013 pour une livraison attendue dans le courant du second semestre 2014. Nathalie Azrak, responsable du pôle ressources du service éducation de la mairie, explique : « ces établissements ont besoin d’être repensés pour être en phase avec les exigences d’aujourd’hui. Nous lançons cette opération dès maintenant afin de réaliser une partie des travaux de gros œuvre avant l’hiver. Le mercredi 15 mai sera le dernier jour sur site pour les enfants ». Ils se retrouveront dès le 29 mai, et pendant toute la durée du chantier, dans la nouvelle école Aimé Césaire qui bénéficie d’un cadre agréable. En parallèle, les écoles du centre-ville où officient aussi certains animateurs des accueils de loisirs, durant les temps pré et post-scolaire, vont être réorganisées. L’école Jacqueline Auriol va être agrandie et transformée en groupe scolaire de 5 classes maternelles et 8 classes élémentaires tandis que l’immeuble à côté de l’école, aujourd’hui fortement délabré, sera démoli et transformé en accueil péri-scolaire. Convaincue qu’il faut prendre soin de sa jeunesse pour mieux préparer l’avenir, la municipalité investit de façon constante pour lui assurer les meilleures conditions d’accueil.

Les futurs accueils de loisirs de l’Orme Fourmi et de Saint Pierre

Entretien avec Jocelyne Garric, adjointe au maire chargée de l’Education et de l’Enfance Dès l’arrivée de la nouvelle équipe municipale en 2001, un accueil de loisirs pour les 9-14 ans (Mik’ados) a été mis en place. Quelles en étaient les motivations ? Mik’ados a été ouvert en 2002/2003 pour répondre à une attente forte des collégiens qui voulaient être plus impliqués dans le choix de leurs activités. Sa situation en centre-ville, tout près des équipements sportifs et culturels et à deux pas de la gare, facilite les activités et sorties. Les accueils de loisirs de L’Orme Fourmi et de Saint Pierre vont être repensés. D’importants travaux de réhabilitation ont été lancés. Pourquoi ? L’Orme Fourmi a un peu plus de 20 ans. Il reste un beau bâtiment, mais nous avons besoin de m2 supplémentaires pour accueillir les nouveaux habitants. De nouvelles salles vont être mises à disposition pour les enfants de 3 à 6 ans. Saint Pierre, qui est encore plus ancien, avait besoin d’un changement plus radical. C’est pour cela qu’il sera reconstruit. Les enfants auront des espaces mieux conçus, plus modulables et surtout plus agréables pour leurs temps de loisirs. La nouvelle construction sera mieux intégrée dans le paysage. Elle va également améliorer les conditions de travail de nos équipes d’animation qui font un travail remarquable.  L’enfance et la jeunesse ont toujours été une priorité de la municipalité. Quels qualificatifs donneriez-vous à cette politique ? Inventive et innovante comme nos jeunes qui ont des préoccupations et des loisirs propres à leur génération. Notre rôle est de répondre à leurs attentes tout en veillant à la qualité de leurs loisirs. Il semblerait que nous rencontrions un certain succès puisqu’ils sont nombreux à fréquenter l’ensemble de ces structures municipales.

Le jeu pour apprendre

9


magazine

* mai 2013 * Parole *

Reportage

La clôture du Festival

de la diversité et de la solidarité Le Festival de la diversité et de la solidarité s’est achevé samedi 13 avril par un spectacle de stand up. Cette deuxième édition qui avait pour thème l’égalité Femme/Homme a été un succès… qui en appelle d’autres !

Des jeunes élus du CMJ accompagnés de Seniors lisant des textes sur l’égalité, une chanteuse Brétignolaise prometteuse, des danseurs essonniens plein d’entrain et des comiques désopilants accompagnés de leur prestigieux parrain, l’imitateur Gérald Dahan.Voilà le plateau du spectacle de clôture du Festival de la diversité et de la solidarité.

Il a été à la hauteur de la générosité des quelque 400 personnes qui se sont rendues au théâtre Brétigny tout en offrant des denrées alimentaires aux Restos du Cœur et à l’Epicerie sociale. Pendant la durée du Festival, du 21 mars au 13 avril, toute la Ville s’est mobilisée autour de valeurs communes : la liberté, l’égalité, la fraternité.

Avant de partager un grand éclat de rire avec Alpach et Les Lascars gays. 10


ACTUALITÉS

* Parole * mai 2013 *

Actualités

L’opération Clause-Bois Badeau on y va tous… dans toute la ville En juin, plusieurs carrés fruitiers et potagers seront installés dans certains espaces publics de la ville. Il s’agira de distiller à tous les habitants un peu de la nature du futur parc Clause-Bois Badeau…

Les carrés fruitiers et potagers s’exposent

L’opération « Clause-Bois Badeau on y va tous » se poursuit. Pour symboliser l’appartenance du futur parc de l’éco quartier à tous les Brétignolais, plusieurs carrés fruitiers et potagers ont passé l’hiver au chaud un peu

partout en ville. Ils ont été confiés à plusieurs partenaires (écoles, associations, entreprises…) qui en ont pris soin avant que ces derniers ne soient replantés dans les espaces verts de Clause-Bois Badeau.

Un futur parc qui se dévoile par petites touches Avant de changer définitivement d’adresse, ils seront exposés dans tout Brétigny (allée du château de La Fontaine, centre social La Fontaine, rue du Carouge, avenues NormandieNiemen et Jean Mermoz, aux abords des écoles Joliot Curie et Jean Lurçat, Place Pierre Vennin, rondpoint Jean Mermoz, sur le terre-plein du centre commercial ED, rue Pierre Brossolette et au rond-point Louis Namy). Les agents municipaux en prendront soin afin de faire fleurir ces palox aux couleurs d’un été qui s’annonce prometteur.

L’unité écologique de la voirie : des agents spécialisés Une équipe d’agents municipaux formée aux techniques d’entretien non polluants des espaces verts a été créée au sein du service environnement. Sa mission : nettoyer la voirie avec des méthodes douces. Dans le cadre de son engagement en faveur du développement durable, la Ville a souhaité renforcer son action avec une unité écologique de la voirie. « Son rôle est d’informer et de sensibiliser les riverains aux pratiques liées à l’arrêt des produits phytosanitaires (insecticides, herbicides...), explique Olivier Vignaud, le responsable de l’environnement. Nous proposons des méthodes alternatives au désherbage chimique en associant différentes techniques telles que la binette ou l’appareil à vapeur afin de mieux préserver, durablement, l’environnement ».

Une ville passée au peigne vert Le résultat se voit et certains habitants s’étonnent de l’apparition de petits monticules végétaux dans les caniveaux ou de pousse d’herbes sauvages sur le goudron. Aussi, des agents municipaux de cette unité ont commencé à sillonner la ville à bord de leur véhicule électrique. Mains vertes et œil perçant, ils veillent... Aucune artère ne sera oubliée. En décembre 2013, un premier bilan sera dressé afin de s’assurer à long terme de la pertinence des critères de cette gestion écologique et de pointer les progrès à réaliser si besoin.

Désherbage au coupe-bordure

11


magazine

* mai 2013 * Parole *

Actualités

Fête de la Ville : pour tous et avec tous La quatrième édition du Festival «En mai fête ce qu’il te plaît» va se dérouler du 25 mai au 2 juin.Toute la ville est invitée à faire la fête. 18H45 Inauguration de la Fête, suivie du Cabaret Tripot 20h30 « La nuit des 1000 et 20 ans contes » Dimanche 26 mai  Marché couvert 10h00 12h00 Animation à l’occasion de la fête des Mères en partenariat avec les commerçants du marché couvert Chapiteau Parvis Jules Verne 15h30 « Histoire de Pirates ». A partir de 5 ans. 17h30 «  Diaspora  » Danse/cirque contemporain Les deux thèmes de la Fête de la Ville seront les arts de la rue et les pratiques amateurs. Autour de ces deux axes tourneront une multitude de spectacles conçus pour et avec les Brétignolais. Florence Ricci, responsable du service festivités et de la cohérence culturelle, explique : « Cette fête s’inscrit dans la grande tradition des événements populaires gratuits. C’est un prétexte pour se réunir tous ensemble et faire partie d’une même manifestation. Nous avons voulu impliquer davantage les habitants en tenant compte de leurs attentes pour élaborer le programme de la fête de la ville  ». Et, comme l’atteste le programme, il sera copieux  ! Les petits et les grands, les jeunes et les seniors, les amoureux de la culture et du sport, tous pourront se régaler. Bon appétit !

Mardi 28 mai Chapiteau Parvis Jules Verne 20H00 « Apéro cirque en chapiteau » 21h00 : « IETO » au Théâtre Brétigny Mercredi 29 mai Parvis Jules Verne 14h00 à 18h00 animation jeux géants avec la ludothèque 15h30 : « Antone L’astrobonhomme ». A partir de 5 ans.  19h30 : « Voyage en Guinée ». Présentation et échange autour de l’album du groupe Bessa Star.

PROGRAMME*

Jeudi 30 mai  Parvis Jules Verne 17h00 21h00 « Soirée Sports découverte » Escrime, Judo, performance et initiation roller avec le CSB Roller, Street Foot, Badminton….. 19h15 « Plan B » Parcours dans les rues avec le Groupe Ici-Même.

Samedi 25 mai  Chapiteau Parvis Jules Verne 17H15 Concert « Copié Collé » Ronan/Ronan

Vendredi 31 mai Chapiteau Parvis Jules Verne 20h30 « les deux Gentilshommes de Vérone » Commedia dell’Arte.

12

Samedi 1er juin  CAC DE Brétigny  A 11H00 Exposition basée sur le jeu en briques LEGO® (voir p 20). Cérémonie de clôture jusqu’à 14H avec un grand buffet. Apportez tous à manger et à boire pour partager! Grand charivari en ville, place du 11 novembre, 14h00 à 17h30 Spectacles de rue 17h30 départ en parade vers le Parvis Jules Verne, emmenée par les enfants de l’Ecole Municipale des Sports, du Service Jeunesse, et l’Association pour le Développement du Cirque en Val D’orge. Parvis Jules Verne 18h45 lâcher de ballon De 18h45 à minuit, spectacles tout public « Devoris Causa », « Cabaret Grimm », « Féeries Pyromaniées ». Dimanche 2 juin Parvis Jules Verne 11h30 et 14h00 « Devoris Causa » A partir de 8 ans 16h00 « Cabaret des Enfants », avec les enfants de l’Ecole Municipale des Sports, du Service Jeunesse et l’Association pour le Développement du Cirque en Val D’orge. *Retrouvez la programmation détaillée sur les flyers et sur le site internet de la ville www.bretigny91.fr Pour tous les spectacles entrée gratuite, réservation préférable au 01 69 88 41 05 ou par mail com.culture@ mairie-bretigny91.fr


ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

* Parole * mai 2013 *

Actualités

Une idée lumineuse Afin de limiter les nuisances lumineuses et faire des économies d’énergie, les vitrines des magasins ne pourront plus être éclairées toute la nuit. à partir du 1er juillet prochain. «  C’est une bonne mesure, explique Amandine, la responsable du magasin Fleur de Lys du centre-ville de Brétigny, cela va permettre de réduire la consommation d’énergie  ». Les économies attendues équivalent à la consommation électrique d’environ 750.000 ménages.

Des exceptions particulières

L’avis éclairé d’une commerçante

L’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels (commerces, bureaux, monuments, bâtiments publics…) sera interdit en France

Cette disposition permettrait d’éviter le rejet de 250 000 tonnes de CO2 chaque année selon le ministère de l’Écologie. Des dérogations seront accordées par le Préfet dans certains cas comme pour les illuminations de Noël. Les hôtels et ce qui relève de l’éclairage public (lampadaires, projections lumineuses, etc.) ne sont pas concernés par cette mesure.

Economie : ça bouge à Brétigny Changement de propriétaire : Fleur de Lys, 2 rue de la paix Amandine Guillemain 01 69 88 92 56 Profession libérale Isabelle Rozé Relaxologue (gestion du stress et des émotions, développement personnel) 16, rue de la Paix 06 23 41 50 50 Fête des mères : les commerçants se mobilisent A l’occasion de la fête des mères, une animation spéciale sera organisée le dimanche 26 mai au marché couvert. Un animateur posera des questions aux clients qui gagneront des bons d’achat de 10 € (200 au total mis en jeu).

Tisser le tissu économique Le Printemps des entreprises a été créé pour renforcer les liens entre les élus et les chefs d’entreprises. Il s’achèvera le 30 mai au Centre d’Art Contemporain de Brétigny-sur-Orge. ©Xavier Santaga

du Commerce et de l’Artisanat, ont pu découvrir les coulisses de cette importante plateforme logistique. D’autres secteurs ont été mis à l’honneur comme la pharmacologie et l’insertion professionnelle.

Créer un dynamisme

Visite de Décathlon logistique

Cette année, cinq entreprises du territoire ont été visitées. Parmi elles, plusieurs structures Brétignolaises comme Décathlon logistique

qui organise régulièrement des cellules de recrutement. Les visiteurs, dont Michel Parrot, adjoint au maire chargé de l’Agenda 21, des Travaux,

Ce type de manifestations, organisée en partenariat avec le service Développement Economique de l’agglomération du Val d’Orge et le service Action Economique et Emploi de Brétigny, ne peut que renforcer l’emploi sur un territoire : un des nombreux objectifs de la municipalité.

Nouveaux commerces, nouvelles sociétés, contactez le service Action Economique de la ville au 01 69 88 41 80

13


magazine

* mai 2013 * Parole *

Actualités

Les Etats généraux des Seniors : rendez-vous réussi ! Même si l’auditoire était important en ce jeudi 18 avril pour ces Etats Généraux des Seniors, ce furent avant tout son implication et son intérêt qui ont marqué les esprits. Retour sur une journée riche d’échanges, de propositions et d’écoute. Des témoignages forts ont ouvert la porte sur des échanges autour du logement, des espaces publics, de l’accessibilité etc. Après une pause déjeuner bien méritée, cette rencontre s’est poursuivie autour de quatre tables rondes où chaque participant avait pu s’inscrire suivant le thème auquel il souhaitait apporter sa contribution. Ces échanges ont permis de laisser de nouveau la parole aux Brétignolais, par petits groupes, sur des sujets comme l’accompagneUn public nombreux et attentif ment global du Senior, ou encore la ciologue, la matinée fut consacrée solidarité intergénérationnelle. De Des discussions spontanées ont à des échanges sur la base d’une ces quatre tables rondes sont rescommencé entre les uns et les autres étude préalablement réalisée par un sorties des propositions, pistes pour dès le café servi pour accueillir les bureau d’études et sur des témoi- améliorer encore le quotidien et la participants. Une entrée en matière gnages de Seniors de la ville. En effet, vie des aînés de Brétigny. Conclue conviviale avant que les « travaux » la contribution des Brétignolais avait par Bernard Decaux, qui a souligné ne débutent. Cette journée avait été sollicitée par le Service Seniors. deux objectifs principaux  : partager « combien l’expérience et le savoir-faire le diagnostic de la Ville de Brétigny de nos aînés étaient des richesses pour sur les besoins de la population Trois heures d’échanges une Ville et un pays  », cette journée Seniors et leur donner la parole a voulu avant tout montrer qu’être pour comprendre au mieux la diverQue ce soit devant une caméra Senior signifiait mettre en musique sité des attentes. ou par écrit, ils ont été nombreux d’autres étapes de sa vie. La chose Introduite par Stéphanie Perron, adà prendre la parole pour dire ce est entendue et la municipalité va jointe au maire chargée des Seniors qu’était aujourd’hui cette deuxième continuer à écrire sa partition pour de la petite Enfance et de la santé, vie, cette existence où l’on est peu que la vie des Seniors Brétignolais animée par Mohamed Melki, soà peu confronté au vieillissement. soit sans fausse note.

Cent ans, une jeunesse éternelle

Mesdames Bourgeois et Muller contemplent cent ans d’histoire à elles deux. Ces centenaires Brétignolaises ont reçu la visite de Bernard Decaux qui leur a remis un bouquet de fleurs. Ces pétillantes dames continuent de s’épanouir sous le bon air Brétignolais qui semble bien leur convenir ! Leur recette de jouvence ? Le bonheur tout simplement.

Marguerite Bourgeois

14

Marthe Muller


* Parole * mai 2013 *

15


sortir

* mai 2013 * Parole *

Agenda / MAI 2013 29 LUN

Réalisation d'une fresque murale

30 MAR

1 MER

2 JEU

De 14h à 17h dans le quartier La Fontaine

Réalisation d'une fresque murale

De 14h à 17h dans le quartier La Fontaine

Réalisation d'une fresque murale

Rens. 01 60 84 36 25

Rens. 01 60 84 36 25

Rens. 01 60 84 36 25

6 LUN

7 MAR

Don du sang p24 15h à 20h salle Maison Neuve

13 LUN

14 MAR

De 14h à 17h dans le quartier La Fontaine

8 MER Cérémonie de la victoire du 8 mai 45

Audition classe de batterie p21

10h15 cimetière de Brétigny

20h30 à l'école de musique

15 MER Les 20 ans de la ludo

Passeurs d’art

Expo jouable et quizz de

Rencontre entre passionnés de spectacles de 18h30 à 19h30 espace Nelson Mandela

14h à 18h à la médiathèque

Soirée QSEC

De 10h à 16h Espace Nelson Mandela

(Question Science et Enjeux Citoyens) 18h30/20h30 Espace Nelson Mandela

21 MAR

City’bus p24

17h-20h centre commercial La Fontaine

Opération sac’ados p24

Conférence UTL

18h30 au PIJ

22 MER Les 20 ans de la ludo

Jeux

de 16h30 à 18h, ludothèque rue des NoyersProjet éco-citoyen au quartier La Fontaine 14h au centre social La Fontaine

Conférence-débat « Etre parent à l’ère d’Internet » p23 -20h30 à l’Espace Nelson Réunion de concertation ligne C RER 20h - salle Maison Neuve

27 LUN

28 MAR

Coups de cœur littéraires

Journée circassienne

10h et 10h30 à la médiathèque

16 JEU rencontre entre passionnés 18h30 à l’espace Nelson Mandela

Musibébé

20 LUN

9 JEU

29 MER

«Comment les plantes se défendent sans bouger ?» à Arpajon (espace Concorde) à 17h

23 JEU les 20 ans de la ludo Jeux avec le service Senior ludothèque rue des Noyers

City’bus p24

17h-20h Rosière

Conférence UTL «Démocratie antique et démocratie moderne» à Arpajon Rens. 06 88 57 36 00.

30 JEU

Fête de la Ville p12 Exposition d’une oeuvre réalisée par des enfants p20

Fête de la Ville p12 Exposition d’une oeuvre réalisée par des enfants p20

Fête de la Ville p12 Exposition d’une oeuvre réalisée par des enfants p20

au CAC

au CAC

au CAC

Ieto p19 20h30 au théâtre Brétigny

Cabadzi p21 20h30 au Rack’am

Plan B p19 19h15 au théâtre Brétigny

16


sortir

* Parole * mai 2013 *

3 VEN

4 SAM

5 DIM Permanence des élus sur le marché

Réalisation d'une fresque murale

De 14h à 17h dans le quartier La Fontaine

À venir ...

10h à 12h

Rens. 01 60 84 36 25

Cercle Poésie et Diction 14h-16h30

Dimanche 19 mai 

Rens. 01 60 84 40 74

10 VEN

11 SAM

12 DIM

Le CCFD Terre-Solidaire de Brétigny organise une

vente de produits du commerce équitable de 9H30 à 12H30 à l’Office du Tourisme de Brétigny.

Dimanche 2 juin 17 VEN

18 SAM

Manu (ex Dolly) p 21

Les 20 ans de la ludo

Musibébé p20

à la médiathèque 15h30

19h30 au Rack’am

10h à la médiathèque

Atelier création de jeux vidéos Concert rock et jazz

19 DIM Portrait fantôme p 19 15h, 17h et 19h au théâtre Brétigny

des élèves de l’Ecole de Musique

Les bénévoles de la CroixRouge, dans le cadre de la

campagne nationale, quêteront à Brétigny-sur-Orge de 8H00 à 14H00.

Samedi 8 Juin

p21

18h au Rack’am

Inauguration de l’école Aimé Césaire dans le cadre de la Fête de l’école

24 VEN Circuits fermés p 19 20h30 au théâtre Brétigny

25 SAM Fête de la nature

de 10h à 18h au jardin solidaire PPIVO rue du Carouge

26 DIM Fête de la Ville p 12

Fête de la ville p12

Samedi 15 juin Salon de peinture d’Îlede-France à l’espace Jules Verne

Nemir + Gaël Faye p21

20h30 au Rack’am Audition de la classe de saxo 15h à l’Ecole de Musique + concert de la classe de clarinette à 20h30 à l’église St Pierre p21

Atelier Land Art

31 VEN

dès 10h à la médiathèque p20

SAM

Fête de la Ville p12 Exposition d’une oeuvre réalisée par des enfants p20

Fête de la Ville p12 Exposition d’une oeuvre réalisée par des enfants p20

au CAC

au CAC

DIM Permanence des élus sur le marché 10h à 12h

Clôture de la Fête de la Ville p 12

Prochain numéro du Parole

Le magazine sera distribué du vendredi 31 mai au lundi 3 juin 2013.

17


PUB 2

PUBS-bretigny-MAi2013.indd 2

19/04/13 10:49


sortir

* Parole * mai 2013 *

Rendez-vous culturels JEUDI

Théatre Brétigny / CAC Brétigny

Un lieu pour l’art et la culture de l’Espace Jules Verne Rue Henri Douard - 91220 Brétigny-sur-Orge VENDREDI 24 MAI À 20H30

Théâtre Brétigny

Scène conventionnée du Val d’Orge

Billetterie, informations et réservation : 01 60 85 20 85 Mardi et vendredi de 16h à 19h Mercredi et samedi de 15h à 18h contact@theatre-bretigny.fr - www.theatre-bretigny.fr

CYCLE 07 : MAI AVEC LE THEATRE BRETIGNY

Cirque – jonglage à partir de 7 ans -

Circuits fermés Cie Defracto - Avec beaucoup d’humour et de légèreté, Defracto invente un langage jonglé graphique et rythmique. Dans ce duo d’une grande complicité, les balles s’envolent, rebondissent, aériennes et magiques. De jeunes rois de la jongle. MARDI 28 MAI À 21H Cirque à partir de 6 ans - Gratuit sur réservation uniquement

Ieto

Sens dessus dessous Peut-on commencer par la fin ? Peut-on s’inviter chez un inconnu ? Peut-on dialoguer sans paroles ? Peut-on sculpter nos corps ? Peut-on changer le cours des choses ? Peut-on défier les lois de la pesanteur ? Peut-on tout renverser ? L’air de rien, les artistes nous inviteront subtilement à expérimenter de nouveaux points de vue sur le monde qui nous entoure. La présentation du cycle aura lieu au Ciné 220 mardi 14 mai à 20h30 avec la projection du film « L’écume des jours » de Michel Gondry. Tarif unique 4€ sur présentation du livret Cycle 07 du Théâtre. Théâtre Brétigny du18 au 30 mai

Accueilli en partenariat avec la mairie de Brétigny pour la fête de la ville Rendez-vous à 20h sous le chapiteau devant le Théâtre pour un apéro cirque orchestré par l’association pour le développement du cirque en Val d’Orge et le service festivités cohérence culturelle de la ville de Brétigny. Basculant de l’horizontale à la verticale, ces deux acrobates défient les lois de l’apesanteur dans une extrême fluidité. Une dispute acrobatique à coups de saltos et de corps renversés. Tout simplement remarquable

DIMANCHE 19 MAI Danse en appartement - Création - Gratuit Rendez-vous devant le Théâtre - Réservation indispensable (nbre de places limité)

Plan B par le Groupe ici-même accueilli en partenariat avec la mairie de Brétigny pour la fête de la ville Pourquoi y a-t-il des hauts et des bas ? Pourquoi y a-t-il une France d’en haut, une France d’en bas ? Faut-il remettre le monde au centre de l’Homme… ou l’inverse ? Y a-t-il un moyen de tout renverser ? Existe-t-il un plan B ? Ils ne se résignent pas. Ils ont sauté du monde en marche et cherchent la méthode. Au fil d’un parcours dans les rues, des sculptures humaines retournent les passants, renversent le sens des choses et questionnent notre condition urbaine.

VAL DORGE Theatre Bretigny Aff40x60 Sens dessus dessous.indd 1

16/04/13 14:33

Portrait fantôme Départs pour le parcours (au choix) : 15h, 17h et 19h

Dans les rues, les journaux ou les petites annonces de Brétigny, vous avez sans doute lu ce mystérieux message : «Mickaël Phelippeau, chorégraphe, interprète et plasticien, cherche appartement, studio, loft, maison, château, ferme, cabane laissé(e) pour une durée minimum de 4 jours entre le 29 avril et le 12 mai 2013 pour y résider». Il y a dix ans, Mickaël Phelippeau a habité chez Marine pendant une semaine. Il ne connaissait rien d’elle, ni qu’elle était une femme. Mais grâce aux photographies accrochées au mur, aux CD de Céline Dion, aux livres et aux revues laissés çà et là, il a composé et performé un portrait de cette femme dont il a approché une certaine intimité. C’est avec le souvenir de cette expérience que l’artiste propose aujourd’hui de réitérer l’aventure en investissant trois appartements brétignolais... sans connaître rien de l’identité de leurs résidents. A l’issue de cette immersion, c’est à un parcours extraordinaire dans l’intimité des appartements que nous vous convions. Comment le chorégraphe réussira-t-il à nous dévoiler l’identité de ses hôtes fantômes ?

JEUDI 30 MAI à 19H15

Arts urbains – Création Rendez-vous pour le parcours dans la ville devant le Théâtre Brétigny

Retrouvez le Théâtre Brétigny «Dehors» et ailleurs ! SAMEDI 18 MAI À 19H30

Danse de façade

La bourse ou la vie ?

Rendez-vous devant le Musée d’Etampes DIMANCHE19 MAI À 18H

Cirque à partir de 8 ans

Idéaux Beurre noir – Le ring

Jardins de l’Hôtel de ville de Dourdan MERCREDI 29 MAI À 20h30 Arts urbains – création Plan B - Château de Morsang-sur-Orge Retrouvez Plan B le lendemain à 19h15 devant le Théâtre Brétigny Billetterie en ligne et détail de la programmation : www.theatre-bretigny.fr 19


sortir

* mai 2013 * Parole *

centre d’art contemporain Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h et les soirs de programmation du Théâtre Brétigny. Entrée libre : 01 60 85 20 76 info@cacbretigny.com / www.cacbretigny.com

DU 28 MAI AU 1ER JUIN

EXPOSITION « Objets spécifiques : révéler l’espace environnant »

Le nouveau projet élaboré entre la ludothèque et le CAC Brétigny consiste en une découverte d‘un lieu d‘exposition pour l‘art contemporain en investissant son espace architectural par la construction de structures en briques LEGO®. Chaque classe participante est confrontée à une caractéristique spatiale du bâtiment et l‘investit en élaborant, selon un cahier des charges, une tactique d‘appropriation de l‘espace d‘exposition. Des notions directement liées à la construction sont abordées par la manipulation des briques LEGO, telles qu‘équilibre, stabilité, gravité, solidité, ainsi qu‘une approche plus déterminée par l‘espace lui-même telle qu‘obstruction, contournement, remplissage, verticalité, planéité, frontière, limites... Au final, l‘ensemble des interventions constitue une proposition globale d‘investissement spatial du Centre d‘art contemporain. Cette création est exposée au public qui est invité à découvrir ainsi l‘espace d‘exposition en parcourant les propositions spatiales conçues par les enfants au sein même du bâtiment. Samedi 1er juin Le Centre d’art contemporain est partenaire de la fête de la ville de Brétigny. A cette occasion une présentation de l’exposition sera faite en présence de l’artiste et des participants. Retrouver le programme  complet sur notre site internet : www.cacbretigny.com Suivez l’actualité du CAC Brétigny en vous inscrivant à la newsletter : info@cacbretigny.com Le centre d’art est également présent sur le réseau social facebook : www.facebook.com/CACBretigny

Dans le cadre de la fête de la musique, en partenariat avec Rezonne, la médiathèque propose un tremplin de musiques actuelles pour les artistes du Val d’Orge, et met à leur disposition un espace pour se produire. Vous souhaitez participer ? - vous êtes jeunes artistes, en groupe ou en solo - tous les genres musicaux sont les bienvenus - formation acoustique ou sonorisation légère - soumettez nous vos compositions, - durée d’intervention, 20 mn maximum - nous mettons à votre disposition : une sono, 3 micros avec pieds, une table de mixe avec effets. Inscrivez-vous avant le 31 mai envoyez vos démo, book, soundcloud, bandcamp à : mediatheque-bretigny@ agglo-valdorge.fr ou Médiathèque Brétigny, Pôle image et son Espace Jules Verne - rue Henri Douard 91220 BRETIGNY sur ORGE Pour plus d’informations : 01 60 85 20 77 DU 15 AU 25 MAI

LES 20 ANS DE LA LUDO

2 expositions : - « 20 ans de ludo, 20 ans de jeux » 20 panneaux tissus, 20 jeux décrits, 20 règles à expérimenter. - « Le jeu en timbres » par l’Association Philatélique et Numismatique de Brétigny. MERCREDI 15 MAI À PARTIR DE 14H30

Dès 5 ans - Entrée libre.

20 ans de Jeux, avec La Ludo.

MERCREDI 15 MAI À 16H

A partir de 10 ans - Entrée libre Quiz Géant  Venez tester vos connaissances en solo ou en équipe. SAMEDI 18 MAI À 15H30

A partir de 10 ans

Création de Jeux Vidéo

En partenariat avec La Ludo. Sur inscription. DU 21 AU 25 MAI

Tout public - entrée libre

Tablette tactile géante avec des applis à découvrir SAMEDI 25 MAI

Médiathèque mardi : 10h-12h30 / 14h-19h mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h vendredi : 10h-12h30 / 14h-19h samedi : 10h-18h Infos : 01 60 85 20 70 - www.lireenvaldorge.fr

Tout public.

Atelier Land Art à 10H avec M. Pouyet. Sur inscription PicNicLudic à 12H30, venez tirer votre repas aux dés ! Atelier Land Art à 13H30  avec Marc Pouyet, au

PARC LA FONTAINE. - Sur inscription. SAMEDI 8 JUIN À 10H

Entrée libre

Atelier philo JUSQU’AU 31 MAI

APPEL A PARTICIPATION pour SCENE OUVERTE du samedi 22 juin à partir de 14h30 20

MARDI 14 MAI À 10H ET 10H30

Pour les petits de 3 mois à 3 ans Musibébé - Sur inscription


sortir

* Parole * mai 2013 *

VENDREDI 17 MAI À 10H

Pour les petits de 3 mois à 3 ans Biblibébé - Sur inscription sur place SAMEDI 25 MAI

Entrée libre - à partir de 8 ans

FÊTE DE LA VILLE

Puccino…), Gaël Faye propose une musique live teintée de rap, de soul, de jazz en passant par les rythmes de la rumba congolaise. Jeudi 30 mai À 20h30

10,40€/ 7 ,30€ abo. et préventes Evryone Festival Evryone sur Scène

Chanson/ Hip Hop CABADZI

Chanson bricolée à 17h par Ronan-

Ronan, artiste multi-instrumentiste de la chanson française. Sous le chapiteau, parvis de l’espace Jules Verne.

Nuit des mille et 20 contes à 20h30. L’Atelier Conte de la médiathèque fête ses 20 ans. 20 contes, 20 conteurs, dirigés par Evelyne Bernardini et Bernard Chèze depuis 20 ans. Sous le chapiteau, parvis de l’espace Jules Verne.

Cabadzi, c’est une révolution. Un son unique fait de beatbox, de voix et d’instruments sur un flow d’une liberté sans borne… On parle d’eux un combo détonnant et improbable qui redessine les frontières du hip hop, de l’électro et de la chanson. Leur premier album sonne comme un joyeux bordel qui se fout des codes et des cadres ! 1ère partie : Le Spark (Rock) Soirée clôturée par le DJ Set électro de Devilabel Corporation (DLC)

MARDI 28 MAI À 14H

LES ACTIONS CULTURELLES DU RACK ’AM

Pour adultes

Samedi 18 mai à 18h00

Initiation à l’informatique

Se familiariser avec l’ordinateur, découvrir Windows, utiliser les outils bureautiques. Sur inscription.

Entrée Libre

Pop Rock/ Jazz ECOLE DE MUSIQUE DE BRETIGNY

Concert rock et jazz des élèves de l’Ecole de Musique

le rack ‘am

Concerts - Accompagnement Scénique - Résidences 12, rue Louis Armand 91220 Brétigny-sur-Orge Info/résa : 01 60 85 10 37 Salle : 01 60 84 54 47 lerackam@mairie-bretigny91.fr site : www.lerackam.com

vendredi 17 MAI à 19h30

17€ avec une consommation

Lundi 27 mai à 10h et 14h (scolaire)

CASSANDRE ET MARCO

Spectacle préventif sur la violence, la citoyenneté, le respect et les relations filles – garçons, interprété par le Théâtre de l’Impromptu. Avec le soutien de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge. Vendredi 31 mai à 14h et 18h30

BILLY ELLIOT

Comédie musicale proposée par les élèves de 5ème1 du collège Paul Eluard ayant participé au dispositif « 10 mois d’école et d’opéra » en partenariat avec l’Opéra National de Paris.

MANU

Ex-chanteuse du groupe rock DOLLY, aligne avec une facilité presque insolente des mélodies qu’on pourrait écouter jusqu’à l’usure. 1ères parties : ODyL et Coffees and Cigarettes Samedi 25 mai À 20h30

Ecole de musique

11,50€/ 7,30€ abonnés

Hip Hop / Soul NEMIR

Se taillant très vite une solide réputation de mc/speaker/freestyler en assurant rapidement les 1ères parties d’artistes comme Youssoupha ou La Rumeur, Némir offre des textes poignants, des punchlines incisives et une interprétation qui transpire la sincérité.

GAËL FAYE & Milk Coffee and Sugar

Ayant écumé plus d’une centaine de scènes avec Milk Coffee and Sugar (en 1ère partie de Ben l’Oncle Soul, Oxmo

Ecole de Musique - Centre Gérard Philipe rue Henri Douard (derrière la piscine) Infos : 01 60 84 25 27 www.ecoledemusiquebretigny.fr

SAMEDI 25 MAI

à l’auditorium de l’EMB

A 15h : Audition de la classe de saxophones à l’église St-Pierre

A 20h30 : concert de la classe de clarinettes et

la Petite Maîtrise de Brétigny.

21


sortir

* mai 2013 * Parole *

Rendez-vous sportifs Amicale Laïque Handball

Matchs à domicile au gymnase Auguste Delaune : WEEK-END des 25 et 26 Mai 

Dimanche 26 : -20 ans Masculin à 16h00 Dimanche 26 : -17 ans Féminine à 14h00

Tir

CSB Tennis 1ère division nationale, groupe B. Le calendrier - 5 mai, notre équipe va à Vanves - 12 mai, elle reçoit Monte Carlo * - 26 mai, déplacement à Lyon - 2 juin, elle reçoit Nîmes - 9 juin, déplacement à Gemenos (Marseille). * Les compétitions d’un très haut niveau (tous les joueurs sont classés entre la 200ème et la 500ème place au classement ATP) démarreront à 9h stade A. Delaune. Contact : Jean-Michel Mottier au 06.81.10.84.63. Email : tnisbreti@aol.fr ou septentrion91-daniel@yahoo.fr

CSB Athlétisme

Le National de Tir Sportif s’est déroulé les 2 et 3 mars à Hondschoote près de Dunkerque. Le département de l’Essonne était représenté par la section Tir de l’Amicale Laïque qui avait qualifié deux équipes : une à l’arbalète et une au pistolet. 8 tireurs se sont donc déplacés dont deux jeunes (-16 ans) et ont participé, sur deux jours , aux épreuves. Le samedi était consacré aux compétitions par équipes et le dimanche aux finales individuelles. La compétition par équipes n’a pas permis d’obtenir un bon classement. Cependant, la participation à ce National a été bénéfique pour deux tireurs débutants qui ont acquis de l’expérience pour les prochaines années. Trois tireurs se sont qualifiés pour les finales individuelles du dimanche matin au pistolet à 10 mètres. Un tireur a obtenu la seconde place au pistolet en Excellence, et les deux autres ont fini respectivement 7ème et 8ème de leur catégorie.

Les compétitions du CSB A vos agendas ! VENDREDI 3 MAI RANDO ROLLER ouverte à tous : 21h00 : départ au Décathlon de Brétigny sur Orge  WEEK-END DU 11 ET 12 MAI

Dimanche 12 Tennis 9-14h : Championnat de France N1 B  Brétigny / Monte-Carlo FOOTBALL 15h00 : U 17 Nationaux – Troyes / Estac Week-end dU 1er et 2 JUIN

Dimanche 2 Tennis 9-14h : Championnat de France N1 B  Brétigny / Nîmes FOOTBALL 15h00 : Seniors DSR – Franconville 22

Eugène Mocka, notre vétéran, s’est classé 3ème sur 60 m en 8,96 s aux Championnats d’Europe en Espagne. Une médaille qui vient contribuer au 4ème rang mondial de la France. Le dimanche 7 avril, à Brétigny, Eugène a été sacré champion de l’Essonne sur 100 m. Deux autres rencontres seront organisées sur le stade d’athlétisme Auguste Delaune, cette saison : le 19 (challenge F. S. G. T.) et le 25 mai (championnat régional de Sport Adapté).

CSB rugby

La saison du championnat 2012-2013 est terminée pour les équipes Séniors. L’Equipe 1 a réalisé une saison en demi-teinte et termine cinquième de la Poule. L’Equipe 2 principalement composée de jeunes joueurs seniors renforcée par des juniors 2e année a, par contre, réalisé un excellent parcours finissant 2e de sa Poule. Le club se maintient donc en Division Honneur. Il reste maintenant le Challenge Île-de-France que nous allons disputer pour terminer cette saison tous ensemble sans pression. Les Cadets et les Juniors sont toujours en course dans leurs championnats respectifs puisqu’ils se sont qualifiés pour les 8e de finale ce week end. Ces deux équipes sont premières de leur Poule. L’Ecole de Rugby se prépare aux tournois de fin de saison avec toujours autant de taux de participation aux entraînements. Venez à la fête de notre Club le 22 juin prochain, stade Robert Barran. Félicitations aux talents du CSB Roller : - Sophie Gueret pour l’obtention de son Brevet d’Initiateur Fédéral - Cyril Bougon, élu Président du Comité Départemental Roller Sports en Essonne - Grégory Pelletier, juge régional course.


sortir

* Parole * mai 2013 *

Rendez-vous associatifs AINVO

ADEMUB Inventaire des mares de Brétigny-sur-Orge

Jeudi 16 mai : Soirée « Poésie nature » Samedi 18 mai : Visite de la maison de Chateaubriand (payant) et de l’arboretum de la Vallée-aux-Loups à Chatenay-Malabry. RV 9h. La Norville. Covoiturage Jeudi 23 mai : Préparation des 40 ans de l’AMSL Samedi 25 mai : 40 ans de l’AMSL à La Norville Dimanche 26 mai : « Malacologie (étude des mollusques). Sortie AEV. RV 14H à l’église de Cheptainville. Le jeudi soir, les réunions ont lieu à 20h30 à la Maison des Associations de La Norville. Renseignements complémentaires : Daniel Prugne au 01 60 84 87 48 ou 06 20 77 55 15. E-mail : prugne.daniel@wanadoo.fr ou helclo@free.fr Site : http://ainvo.free.fr

UTL

Jeudi 16 mai : «Comment les plantes se défendent sans bouger ?» à Arpajon à 17h (espace Concorde) Bénédicte Sturbois Jeudi 23 mai : «Démocratie antique et démocratie moderne» à Arpajon Jean-Luc Langlais Infos : 06 88 57 36 00.

PPIVO

L’ADEMUB a commencé un inventaire des mares de la ville, sous l’égide de la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), dans le cadre de l’inventaire des mares de l’Île-de-France. Leur importance est immense (ressource d’eau douce, prévention des crues, épuration des polluants, propagation des espèces…) et pourtant elles ne sont pas protégées par des lois ce qui les rend vulnérables. Un inventaire est donc nécessaire pour les conserver et les restaurer. Si vous connaissez ou hébergez une mare n’hésitez pas à contacter par mail (contact@ademub.asso.fr) ou par courrier (96 rue du docteur Babin 91220 Brétigny-surOrge) l’ADEMUB.

Association « Par de vie »

Pour clore le cycle des conférences-débats autour du thème « Etre parent à l’ère d’Internet », l’association de parents d’élèves « Par de vie » en collaboration avec la ville de Brétigny-sur-Orge propose une dernière soirée le mercredi 22 mai à 20h30 à l’Espace Nelson Mandela. Ouvert au public, un professionnel de l’association «e-enfance» répond à toutes les questions et anime le débat. Parents de jeunes de 6 à 18 ans, et partenaires du monde éducatif mettent en commun leurs expériences et leurs préoccupations et proposent des pistes de réflexion et des solutions.

Le café littéraire Le vendredi 3 mai 2013, de 20h à 22h, à la rencontre de la comédienne et écrivain Béatrice Dominguez. Elle présentera son dernier ouvrage : « Le baiser de la Fontaine »

Septième édition de la Fête de la nature au Carouge A Brétigny, la fête nationale de la nature se déroulera le samedi 25 mai de 10h à 18h au Jardin Solidaire du Plan rue du Carouge. L’association PPIVO proposera de porter un regard pédagogique et ludique sur toutes les petites bêtes qui grignotent, râpent et rongent les légumes. Certaines même s’y installent ! Ce rendez-vous est ouvert à tous. Il a été conçu avec la participation de l’amicale philatélique, numismatique et cartophile de Brétigny-sur-Orge et de l’association des croqueurs de pommes.

Recueil Poétique Editions- Oasis des artistes Office du tourisme 3, rue du Général Leclerc 91220 Brétigny Infos : caf.litte.bretigny91@gmail.com Site : www.samir-megally.fr Tél : 01 60 84 32 35 ou 06 52 87 05 35

Rens. www.20six.fr/ppivo 23


sortir

* mai 2013 * Parole *

A noter 50ème salon de peinture d’Île-deFrance Le 50ème salon de peinture d’Île-de-France, organisé par l’Office du tourisme – syndicat d’initiative, aura lieu du samedi 14 septembre au samedi 21 septembre 2013 à l’Espace Jules Verne. La date limite des inscriptions est fixée au 15 juin 2013. Techniques acceptées : peintures, sculptures et photographies. Le salon est ouvert aux amateurs et aux professionnels. Règlement et bulletins d’inscription : Office du tourisme - Syndicat d’initiative 3, rue du Général Leclerc - 91220 Brétigny-sur-Orge. Tél. 01 60 84 21 33

Petit rappel pour rester un bon voisin ! Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de gêner le voisinage en raison de leur intensité sonore telles que les tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques, etc. ne sont autorisés qu’aux horaires suivants : Les jours ouvrables de 8H à 12H et de 14H à 19h30 Les samedis de 9H à 12H et de 15H à 19H Interdits les dimanches et jours fériés.

Malgré le froid, la chasse aux œufs a eu lieu ! Les enfants des jardiniers de l’association «  Les jardins familiaux La Fontaine » ont bravé le froid de Pâques pour faire la moisson des œufs en chocolat. Une moisson plutôt fructueuse réalisée dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Opération Sac Ados, le coup de pouce vacances des 16-23 ans Le dispositif Sac Ados a pour objectif d’aider financièrement les jeunes de 16 à 23 ans à partir en vacances de manière autonome et de les accompagner dans la préparation de leur séjour. Pour cela, il faut retirer un dossier au Point Information Jeunesse de Brétigny. Une réunion d’informations y sera organisée le mercredi 15 mai à 18h30. Infos : PIJ- 30 rue Lucien Bouget (face au marché couvert) 91220 Brétigny-sur-Orge

Quinzaine du Commerce équitable du 4 au 19 mai 2013

Tel : 01.60.84.21.95

Les prochains passages du City’bus Le City’bus, ce sont les services publics, via une équipe de professionnels et des intervenants, qui viennent à la rencontre des habitants.Voici le prochain calendrier : Mardi 21 mai, 17h-20h, centre commercial La Fontaine, Bailleur Vilogia + PLIE + Groupement des créateurs. Jeudi 23 mai, 17h-20h, Rosière-patrimoine France Habitation, bailleur France Habitation Mercredi 12 juin, après-midi, fête de quartier les Ardrets.

Don du sang La prochaine collecte de sang, organisée à Brétigny-surOrge, aura lieu le lundi 6 mai de 15h à 20h à la salle polyvalente Maison Neuve, avenue de la Commune de Paris.

24

Crise économique, crise sociale, crise environnementale... le mot crise est partout ! Pour la prochaine Quinzaine du Commerce Equitable, nous avons décidé de nous attaquer nous aussi à la crise mais... Avec le Commerce Equitable ! Comment ? En défendant notre vision d’un commerce plus juste, un Commerce Equitable, en tant qu’outil de lutte contre la pauvreté et les inégalités. Nous revendiquons, une alternative crédible, un modèle de société plus juste et plus humain, où la dignité des hommes n’est pas piétinée.

«Artisans du Monde Val d’Orge» 10 rue Lucien Sampaix à Morsang sur Orge le mercredi de 9h à 12h et de 14h à 19h ; le vendredi de 14h à 19h et le samedi de 10h à 12h30 et de 16h à 19h Vous serez accueillis par des bénévoles prêts à dialoguer avec vous...


VIVRE ENSEMBLE

* Parole * mai 2013 *

Fête des voisins : se connaître et partager La 14ème édition de la « Fête des voisins/immeubles en fête » va se dérouler le 31 mai à Brétigny comme partout en France. Le principe est tout simple : partager un bon moment autour d’un buffet pour apprendre à mieux se connaître. Choucroute, paëlla, pizza, tajine, mafé et bien d’autres plats se disputent les honneurs des convives sur la grande table dressée pour l’occasion. La fête des voisins se célèbre avec un mot d’ordre : «  tous ensemble ». Mieux qu’un «  bonjour-au revoir  », les secrets de cuisine rapprochent tous les gourmands. Il suffit de déterminer la forme du dîner (apéro-dinatoire, BBQ, pique-nique, buffet froid…) et un lieu de rassemblement comme un jardin, une arrière-cour, un parking découvert... Ensuite, il faut lancer les invitations.

Un événement fédérateur La ville soutient l’organisation de cette manifestation qui favorise le «  bien vivre ensemble  », il est possible de se procurer un kit (affiches, T-Shirt, badge…) en vous signalant auprès du CCAS (voir numéro cidessous) ou de télécharger différents documents sur le site www. immeublesenfete.com. L’an dernier, l’événement a été célébré par plus de 15 millions de participants dans 35 pays du monde. Plus de 900 mairies et bailleurs étaient partenaires en France et 1400 dans le monde. Rens. 01 60 85 06 91

Le parc du château La Fontaine : l’antre du jeu Samedi 25 mai, de 14h à 22h, pendant la fête du quartier Nord au parc du château La Fontaine, se déroulera la fête du jeu. L’occasion pour la ludothèque de souffler des bougies pour son 20ème anniversaire. Les années passent mais la ludothèque reste fidèle à elle-même  en continuant à proposer des jeux pour tous  : expo-jouable, jeux géants, créations de jeux vidéos, etc. personne n’a été oublié. La fête du quartier Nord s’inscrira dans cette même dynamique : faire découvrir à tous de nouveaux horizons ludiques (circuit de voitures électriques, jeux de société surdimensionnés, espace tout-petits, etc.).

Une fête qui se déguste Ouvert à toutes les familles, le jardin du château aura des allures de cour des délices où il sera possible de déguster des glaces et des barbesà-papa et de profiter des spectacles musicaux. Il sera possible de dîner sur place en réservant son repas au centre socioculturel. Le 8 juin, l’espace Nelson Mandela, organisera lui aussi sa fête de quartier ouverte à tous les Brétignolais. Renseignements : 01.60.85.53.47 ou 01.60.84.36.25

25


PUBS-bretigny-MAi2013.indd 3

19/04/13 10:50


pratique

* Parole * mai 2013 *

Travaux Les dates des travaux annoncées peuvent être décalées en fonction des conditions météorologiques. 10  Rue Pierre Brossolette  Du 20 au 24 mai, le mur du nouvel ouvrage s’embellit. Des vivaces, des arbustes et des fleurs persistants vont constituer un mur végétal qui le recouvriront entièrement. Une déviation pour les piétons est mise en place afin de laisser le trottoir libre, pour la mise en place de l’échafaudage nécessaire au chantier.  Rue du Carouge 11 Suite à des travaux de réfection du mur de clôture, du foyer de la S.N.C.F., la circulation se fait en demi-chaussée du 13 au 24 mai.  Marquages au sol sur le territoire 12 communal Le chantier se prolonge jusqu’au mois de juin. Ce chantier étant mobile, des perturbations sont momentanément possibles sur les voies concernées.

Mairie Complexe sportif A. Delaune Parc naturel

Joncs

Marins

 Campagne de nids de poule sur 13 le territoire communal La campagne se poursuit. Ces chantiers étant mobiles, des perturbations sont momentanément possibles sur les voies concernées.

3 Gare SNCF

Base Aérienne 217

Rue du Général Leclerc Création de deux plateaux surélevés afin de limiter la vitesse dans la rue. Un ralentisseur sera réalisé au niveau du N°4 et le second au niveau du carrefour, angle rues de la Paix et Général Leclerc. Les travaux seront faits au maximum de nuit pour ne pas pénaliser les commerces du centre-ville et la circulation routière.

C’est en cours en mai 1 Rue Pierre Brossolette, entre la rue du Bois de Châtres et la rue Jacques Denis   La seconde phase des travaux de réhabilitation du collecteur des eaux usées, a commencé et est prévue jusqu’à la fin du mois de mai. 2 Quartier La Moinerie (partie Ouest) Les travaux de rénovation électrique se poursuivent. 3 Ecole Aimé Césaire  Des jeux vont être installés dans la cour, pendant les congés scolaires 4  Enfouissement des réseaux (centreville)  Un problème technique pousse l’Agglomération du Val d’Orge à retarder les travaux d’enfouissement annoncés le mois dernier. 5 Rue  René Leduc Réfection de la voirie, entre les rues Antoine de Saint Exupéry et Clément Ader. Le chantier se déroule sur environ 3 semaines. La voie est fermée à la circulation sauf aux riverains et le stationnement interdit durant la période. 6  Essonne verte – Essonne propre / nettoyage de printemps  Dans le cadre de l’opération Essonne verte – Essonne propre, et en partenariat avec le CG91, la commune de Brétigny

C’est à venir

CC

Maison organise Neuve un ramassage de déchets (3 h) dans les chemins situés dans le quartier des Joncs Marins, samedi 25 mai. Le rendez-vous est fixé à 14 h à l’angle de l’allée Alcyme Bourgeron et l’avenue Claude Lévi-Strauss.

7  Réhabilitation des branchements plomb  Dans le cadre de la réhabilitation des branchements de plomb sur la commune, un certain nombre de rues sont concernées ce mois-ci ; Rues Albert Tisseur, Louis Bonte, Louis Bréguet et l’avenue Edouard Branly, jusqu’au 7 mai, avenue Maryse Bastié et rue Anatole France du 15 avril au 17 mai, rues de Cossigny et de Rochebrune du 22 avril au 31 mai, rue Camille Hébert et l’avenue du Colonel Rozanoff du 6 mai au 7 juin et l’avenue de la commune de Paris, rue de la Saussaie et cité la Saussaie du 15 mai au 13 juin. Le stationnement est interdit sur les lieux des interventions, une gêne ponctuelle à la circulation est à prévoir. En fonction de la configuration des travaux, certaines rues peuvent être barrées entre 8h et 17h. Inauguration des jardins rustiques  8 L’inauguration des jardins rustiques est prévue le 25 mai à 11h sur place. 9  52 rue de la Mairie  L’installation des 3 ruches se fait jeudi 2 mai au matin.

2 Rues de l’Yveline et du Gâtinais  Enfouissement des réseaux téléphoniques avant les travaux de voirie prévus en fin d’année. Démarrage des travaux courant mai. Les deux voies seront fermées à la circulation sauf pour les riverains et le stationnement sera interdit durant la période des travaux. 3

L’avenue Charles de Gaulle Entre la rue de la Croix Louis et l’avenue Beau de Rochas, des aménagements de sécurité (plateaux surélevés, …) seront mis en place. Les travaux se feront sous alternat sur chaussée réduite. Le chantier entrainera une gêne à la circulation. 4 Eglise Saint-Pierre  Les travaux de confortement devraient débuter courant juin. Ils vont consister à alléger et réparer la structure de l’édifice. Des travaux d’urgence vont toutefois être entrepris en mai, par la mise en place de tirants au droit de la façade Ouest. Ce projet a fait l’objet de demandes de subventions auprès de deux organismes : la DRAC et le CG 91. La livraison de l’édifice rénové est prévue pour l’été 2014. 5 Rue du Docteur Babin  Réfection du trottoir (côté pair) entre l’entrée de Brétigny et Eurovia.

Les dates d’intervention sont données à titre indicatif et feront l’objet d’une confirmation par courrier dans les boites aux lettres des riverains concernés.

Retrouvez tous les travaux en images sur le site : www.bretigny91.fr

27


expressions

Tribunes

* mai 2013 * Parole *

En vertu de la loi sur la démocratie de une tribune d’expression à l’opposition municipale Les textes émanant de cette tribune n’engagent

Vivre Brétigny autrement une Ville pour Tous

Rappelons que dans un but d’amélioration, le Plan local d’urbanisme (PLU) de Brétigny est en cours de révision. Entre autres, cette révision propose que tout un secteur du Centre ville centré sur la place du 11 Novembre soit voué à « un projet d’urbanisme rayonnant à l’échelle du Val d’Orge qui répond à l’objectif d’en faire un centre attractif, convivial, où la place du piéton est affirmé » (fin de citation). Centre attractif ? Centre convivial et piétonnier ? Comment ne pas être d’accord avec cette intention affichée dont l’actuel cinéma municipal de centre ville, Ciné 220, devra être un élément important, à protéger bec et ongle donc ! Hélas, le double langage est partout et bien sûr ici ! Alors que notre Ciné 220 a, dans les années récentes, fait l’objet de travaux couteux - passage au numérique, accès aux personnes en situation de handicap - le maire se félicite de l’arrivée prochaine et très probable d’un Multiplex derrière l’hypermarché Auchan, arrivée qu’il se flatte de souhaiter depuis longtemps. Sachez-le, ce Multiplex (porté par les sociétés Immochan et Kinépolis), ce sera un commerce de 10 salles de cinéma, un bowling et un restaurant ; ce sera des films

commerciaux en exclusivité, films qui rapporteront beaucoup d’argent et attireront vers les commerces annexes. Pensezvous un seul instant que nos petites salles, Ciné 220 et ciné Carné de Saint-Michel, seront capables de résister longtemps à un tel rouleau compresseur qui aura, lui, des films en sortie nationale ? Nous, non. Adieu alors les louables intentions, Adieu centre attractif et convivial, Adieu la place du piéton ! Ce projet de Multiplex n’est pas récent. On en parlait déjà du temps du maire de droite Jean De Boishue en l’an 2000. Heureusement la commission départementale d’aménagement du territoire l’avait retoqué mais cette fois, la menace est bien réelle. Le futur exploitant du Multiplex aurait promis de faire une programmation qui laisserait leur chance à nos petites salles.Vous y croyez, vous ? Nous non plus. Tout cela fait beaucoup de promesses à tenir. Centre ville attractif et convivial. Laisser vivre les petits cinémas.Vous connaissez sûrement le proverbe : « les promesses n’engagent… que ceux qui les croient » Patrice SIMON, Dominique CREMONA, Jean BRET http://aimeblutin.canalblog.com/Courriel : aime.blutin@wanadoo.fr

Rassembler pour agir et mieux vivre ensemble

Ce mois-ci, parmi les sujets qui ont retenu notre attention, nous souhaitons vous alerter sur les questions budgétaires et le projet de multiplexe. L’ultime budget de la mandature de l’équipe municipale sortante a été adopté et nous n’avons pu que constater, hélas, le maintien des dérives que nous avions relevées lors du débat d’orientations budgétaires en début d’année. Le Maire ne compte pas changer de cap, certain de maîtriser l’endettement et la fiscalité. Il veut se rassurer en soulignant que notre endettement reste dans la moyenne, mais le problème, c’est la tendance ! En un an, entre janvier 2012 et janvier 2013, l’endettement par habitant est passé de 900 à 1100€, soit une augmentation de près de 25%. Si l’on compare avec 2011, alors cette hausse est de 33% en deux ans ! Chacun sait que la dette d’aujourd’hui, ce sont les impôts de demain. Les voyants sont donc dans le rouge, mais la municipalité ne s’alerte pas et ne change rien : d’un côté, les dépenses de fonctionnement augmentent de plus du double (+6,6% en un an) des recettes (+3%), sachant que les dotations de l’Etat et des autres collectivités vont considérablement diminuer ; de l’autre côté, 12 à 13 millions d’euros d’investissements en moyenne par an sont financés par un recours à l’emprunt qui creuse la dette, c’est-à-dire des impôts futurs… A ce propos, indiquer dans Parole un montant journalier des impôts par habitant de 1,67 euro nous a semblé assez simpliste, sachant que cela fait tout de même 609€ à l’année. Et si l’on calcule ce montant par foyer fiscal (8700 à Brétigny) plutôt que par habitant (23.165), cela fait 4,45€ par jour et 1.624€ à l’année. Enfin, la comparaison avec les villes voisines est riche en enseignements, puisque face à nos 609€/habitant/an, Sainte-Geneviève-des-Bois affiche 437€ et Saint-Germain-lès-Arpajon 445€. A vous de juger. Les Brétignolais voudraient aussi reprendre en main en matière d’urbanisme, la façon de dessiner la ville et d’y inscrire les activités. À ce titre, l’ouverture annoncée d’un cinéma multiplexe 28

d’une dizaine de salles et de quelques restaurants sur la zone de Maison Neuve, ne doit guère vous surprendre. Le groupe Auchan a su rendre cette zone commerciale attractive, et depuis 20 ans il monopolise sur ce site toute activité nouvelle. Nous aurions aimé que les municipalités successives rendent le centre-ville attractif et à sa suite toute la ville plus aimable. En un mot, les Brétignolais auraient aimé dessiner eux-mêmes Brétigny plutôt que laisser les services marketing d’un groupe commercial en décider pour eux. Il est probable que les plus jeunes d’entre-nous aimeront ces salles de cinéma en plus, même s’ils risquent de trouver que le centre de Paris est plus accessible le soir à ceux qui n’ont pas de voiture. Inversement, les plus vieux et les cinéphiles vont prier pour que les salles de centreville à Brétigny, comme à Saint-Michel-sur-Orge, survivent car ils veulent continuer à regarder d’autres films que les superproductions. Ils veulent préserver notre exception culturelle : nous sommes d’accord avec eux. Il faudra trouver les moyens d’assurer la pérennité du CINE220 ce qui n’est pas acquis dans l’accord présenté à ce stade par le Maire sortant. Il est vraisemblable que personne ne se plaindra que des restaurants ouvrent à Brétigny, mais les Brétignolais seront sans doute majoritaires à regretter que ceux-ci ne soient pas en cœur de ville. Dans nos rencontres avec les associations, dans la vie de tous les jours, l’un des leitmotivs que nous disent les Brétignolais, quel que soit d’ailleurs leur lieu d’habitation, c’est qu’ils regrettent le divorce entre le centre-ville toujours plus abandonné et l’activité toujours plus excentrée. Ils veulent que l’on renoue les fils de notre ville en partant du centre. Voilà l’un des éléments forts du cahier des charges que les Brétignolais donnent à la Relève. Nous l’avons entendu. Christiane LECOUSTEY, Michaël CHRISTOPHE, Suzanne BEAUDET, Nathalie TAREV www.bretigny-la-releve.fr


* Parole * mai 2013 *

expressions

proximité, la municipalité ouvre dans les publications municipales récurrentes. pas la responsabilité de la municipalité. Groupe socialiste et républicain

En République, se loger est un droit fondamental. Condition

indispensable de la vie en société, l’accès à un logement décent est à la fois source d’émancipation sociale et de sécurité économique. Pourtant, l’étude publiée par OpinionWay révèle que les Français rencontrent toujours plus de difficultés pour assumer leurs dépenses de logement. Deux tiers des locataires déclarent rogner sur leur budget alimentation pour pouvoir payer leur loyer ! C’est un signe grave. Cette situation est le résultat des difficultés économiques que traverse actuellement notre pays, mais aussi et surtout du bilan catastrophique de la droite en matière de logement. L’actuelle majorité a pris l’entière mesure de l’urgence sociale, économique et écologique que connait le pays en matière de logement. Le gouvernement a agi dès sa prise de fonction et cette dynamique s’est poursuivie avec les annonces du président de la République le 21 mars dernier, qui a présenté des mesures fortes pour construire

Elus communistes et partenaires

L’affaire Cahuzac a provoqué une onde de choc dans le pays mais si la colère est si profonde, cette seule raison ne peut pas tout expliquer. Le cœur de la crise est ailleurs, dans l’emprise de la finance, croissante à l’époque de la droite et de N.Sarkozy, étouffante aujourd’hui. Une emprise qui interdit toute décision sociale, économique, politique hors de ses exigences de rentabilité. C’est ce fossé devenu béant entre l’intérêt populaire, l’intérêt général, l’intérêt de la France et celui de la finance qui a une fois de plus éclaté à la face du pays.Voilà le sens du désaveu populaire qui est en train de monter à l’égard de la politique d’austérité du gouvernement. Des millions de Français se demandent comment agir, comment est-il possible de sortir de cette situation infernale où l’on a parfois l’impression de n’avoir le choix qu’entre le retour de la droite et une politique qui n’est en rien celle Rassemblement de la gauche sociale, écologiste et solidaire

Des élus manifestant contre le mariage pour tous qui lé-

galise tout simplement l’amour entre deux personnes. Un ministre du budget qui, après avoir nié pendant quatre mois posséder un compte bancaire en Suisse, avoue la main sur le cœur et les larmes aux yeux avoir menti. Ministre avant sa mise en examen, il nous demandait de faire des efforts en nous serrant la ceinture alors que certains n’avaient même plus de pantalon ! Dans le même temps, un maire tentait d’institutionnaliser la ségrégation des enfants roms en organisant leur scolarité dans des gymnases pendant que les

Elus de gauche non inscrits et cap 21

La transparence est une bonne chose. Dans notre pays, il n’est pas être acceptable qu’un enrichissement personnel amassé, non pas par son travail, mais par la triche et par la fraude fiscale, au mépris des règles les plus élémentaires de notre démocratie, au détriment de tous, puisse fructifier tranquillement en Suisse, en Belgique ou ailleurs. C’est à nous de rester vigilants pour que toute corruption, tout conflit d’intérêt, toute fraude, toute tricherie, soient bannis de notre système. En quelques années, entre les marchés truqués d’Ile de France des années 90, les fausses factures de la ville de Paris, l’affaire Bettencourt de l’ère Sarkozy, l’affaire Cahuzac d’aujourd’hui, mais aussi la viande de cheval en lieu en place de la viande de bœuf, nous sommes comme étourdis par ce tourbillon déliquescent. Est-ce, cela, notre pays ? Chacun à notre niveau, dans notre domaine de responsabilité, nous devons être intransigeants avec nous-mêmes et respecter la loi, la loi

plus, construire mieux, construire vite  : baisse de la TVA sur la construction de logements sociaux, raccourcissement des procédures, aides à la rénovation thermique,…Le projet de loi «  urbanisme et logement  » sera présenté au conseil des ministres courant juin. Ce texte majeur du quinquennat instaurera notamment un véritable encadrement des loyers pour mettre fin aux pratiques abusives qui ont cours sur certains territoires. Il est également prévu de mettre en place une garantie locative universelle pour sécuriser et rééquilibrer les relations entre locataires et propriétaires. De telles mesures, portées de longues date par le Parti socialiste, sont très attendues par nos concitoyens. Avec ce projet de loi, le gouvernement assume une politique du logement résolument marquée à gauche, une politique de justice, une politique guidée par le devoir d’offrir à chaque citoyen des conditions de vie décentes. Maud FOUGEROUZE, Jocelyne GARRIC, Bernard LEMAIRE, Stéphanie PERRON, Christian ROMEC, Rémi REUSS, Serge RICHARD souhaitée par la majorité de ceux qui ont voulu le changement. La « marche du 5 mai contre la finance, l’austérité et pour une VIème République », tombe à pic, pour permettre à toutes ces forces de transformation sociale de se remettre en mouvement. Venez-y avec vos idées, vos pancartes, vos mots d’ordre, pour décliner à votre manière cette idée : la finance dehors, l’humain d’abord ! Le 5 mai à Paris n’est pas une manifestation pour tout balayer, c’est une manifestation pour franchir un pas décisif dans la construction d’une nouvelle politique à gauche ! Vous qui êtes de gauche, à Brétigny, quelles que soient vos convictions, vous êtes comme nous, vous voulez que vos espoirs de changement soient pris en compte. Ensemble nous pouvons redresser la situation et changer de cap à gauche, ça urge ! Philippe CAMO, Robert CHAMBONNET, Elisabeth PETIT, Chantal ARDOUIN, Jean-Marie BIDOU, Anita DAVID, Mauricette DIMEUR-VIANA, Monique SALSAC autres écoliers avaient droit à de vraies écoles. Les exemples d’inégalités ne manquent pas dans tous les secteurs comme l’emploi, le logement, etc. Pourtant, un homme politique gère la chose publique et doit prendre soin de chacun. Chez nous, à Brétigny, des efforts sont faits quotidiennement pour être à la hauteur (d’homme) de nos concitoyens. Le Festival de la diversité et de la solidarité, qui a été organisé du 21 mars au 13 avril en est un bon exemple.A travers diverses manifestations organisées partout dans la ville, il veut promouvoir l’égalité pour tous. C’est un combat quotidien et je suis fier de le mener à vos côtés. Je vous remercie de votre importante mobilisation qui me permet de garder l’espoir. Celui qui transforme les rêves en réalité. Steevy GUSTAVE, Fatoumata KAMARA, Karima MELLAHI républicaine tout simplement. Exemple, 20 ans après, on peut s’interroger sur la transparence en 1994. C’était alors la fin du lotissement du Bois de Vétille qui a généré ce que l’on appelle «  l’affaire Stok  ». Comment une société a pu construire une cinquantaine de logements de plus que l’autorisation initiale le permettait, comment cette même société n’aura finalement pas à participer aux dépenses collectives d’aménagement, pourquoi aujourd’hui notre commune doit lui «  rembourser » 999 260€ (décision du Conseil d’Etat !!) sans parler des intérêts qui courent et qui représentent à eux seuls pas loin d’1 million € supplémentaires ? Où était la transparence de l’époque  ? Qu’en disent ceux qui étaient alors en charge de ces affaires ? Pour terminer sur une note optimiste, regardons l’avenir. En ce printemps tardif, nous voyons le parc Clause Bois Badeau s’installer. Bonne nouvelle pour notre ville, ce ne sont pas moins de 400 arbres et des milliers d’arbustes qui ont été plantés cet hiver dans ce parc. Michel PARROT, Jeanne Lhuillier, Laurent PETITBON, Juliette Vaussourd

29


pratique

* mai 2013 * Parole *

Carnet Tous nos voeux de bonheur à... Jedija DISADIDI et Bijou NZEBA NTAMBALA (16 mars 2013) Julien NICAISE et Cécile LECUYER (6 avril 2013) Edwige CARMONT et Françoise BOUVET (6 avril 2013) Sofiane ABDELLAOUI et Sarah BEBBOUCHA (13 avril 2013)

Bienvenue à ... Milana VUKSANOVIC (12 mars 2013) Christian RENOLD (13 mars 2013) Daniel RENOLD (16 mars 2013) Naïm BAZAZI (16 mars 2013) Laure RAMESAY (20 mars 2013) Ismaël MALÉLA (21 mars 2013) Milhan MATOUK HAMI (21 mars 2013) Samuel COLIN (23 mars 2013) Léa ZAMMIT (25 mars 2013) Myriam HOARAU (26 mars 2013) Soline FONTAINE (26 mars 2013) Soumaya BEBBOUCHA (27 mars 2013) Erwan LE STRAT (28 mars 2013) Kim BROTTET LETAILLEUX (28 mars 2013)

Gisèle LUMBU MANGBANGA (29 mars 2013) Tryven BAUD (29 mars 2013) Elyott LANGLOIS (31 mars 2013) Julia OU-RABAH (2 avril 2013) Rayann NGBANZO-BOLA ESALA (2 avril 2013) Léna LOBRY (3 avril 2013) Océane ZOPIE (3 avril 2013) Inès LUWAWA VATA (4 avril 2013) Romane MONCHAUX (4 avril 2013) Maéva MENDÈS (5 avril 2013) Hanane HANBLI RAFIK (6 avril 2013) Natan VERNERET (7 avril 2013) ARIJ JERIDI (8 avril 2013)

Noces d’or Toutes nos félicitations à Jean et Odette Cibille qui ont fêté leurs noces d’or le 20 avril 2013 à la mairie de Brétigny. Ils étaient entourés de leurs proches pour célébrer ces 50 ans de mariage.

30

Condoléances aux familles de... J.- Claude DELMOTTE (25 février 2013) Dominique CREUTZBURG (13 mars 2013) Daniel LEFEBVRE (21 mars 2013) Marie BOUVET veuve LEMAÎTRE (23 mars 2013) Léone JOVINEL épouse ROGE (28 mars 2013) Michel COEUGNET (29 mars 2013) Arlette DUMANS épouse PROUT (2 avril 2013) Fatna CHMIA épouse NASSIM (5 avril 2013) Pierre LHUILLIER (7 avril 2013) Claude TONNELLIER (8 avril 2013)


pratique

* Parole * mai 2013 *

Brétigny à portée de main Services publics

Préfecture d’Evry Boulevard de France Tél : 01 69 91 91 91 Sous-préfecture de Palaiseau Av. du Général de Gaulle Tél : 01 69 31 96 96 Commissariat d’Arpajon Tél : 01 69 26 19 70 Commissariat de Brétigny Avenue Guynemer Tél : 01 60 85 29 40 Police municipale 20, rue Danielle Casanova Tél : 01 69 88 40 50

Office de Tourisme 3, rue du Général Leclerc Tél : 01 60 84 21 33 Union locale CGT / CFDT 14, rue Georges Guillepin Tél : 01 60 84 03 74 Permanences les mardis et jeudis de17h à 19h. S.N.C.F. Conseils et informations Ile-de-France de 5h50 à 12h50 et de 13h10 à 20h08 - 0891 36 20 20 (0,23€ la minute). Ouverture de la gare à Brétigny du lundi au vendredi de 7h à 11h50 et de 16h20 à 20h. (vente de billets et tout titre de transport) Taxis ABC taxi : Tél : 01 60 84 28 04 Yann Lemaire : Tél : 06 07 69 86 57 ABT : Tél : 06 23 78 35 07

Hôtel des Impôts 29, rue du G. de Gaulle - Arpajon Tél : 01 69 26 84 00

Urgences GDF 60, rue Pierre Brossolette Tél : 01 64 46 13 14

Perception de Montlhéry 16, rue de la Chapelle Tél : 01 64 49 67 40

Lyonnaise des Eaux N° Azur Clients : 0 810 383 383 N° Azur Urgence 24h/24h : 0 810 883 883

Cimetière Ouverture au public : du 1er avril au 30 septembre de 7h à 19h. Du 1er octobre au 31 mars de 7h30 à 17h30 Le jour de la Toussaint de 7h à 19h La Poste 18, rue du Général Leclerc - Tél : 36 31 Ouverture du lundi au vendredi 8h-12h/14h-19h et samedi 8h-12h Pôle emploi 19, rue des Cochets - Tél : 39 49 Fax : 01 60 84 20 39. Ouverture du lundi au jeudi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 12h. Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) 29, rue Edouard Branly Tél : 01 60 85 06 91 Maison des Solidarités Pour rencontrer une assistante sociale, une puéricultrice, une sage-femme, adressez-vous au Centre Départemental d’Action Sociale et de PMI 9, rue du Bois de Châtres Tél : 01 60 84 63 81 Maison de la Justice et du Droit Le Trianon 72, route de Corbeil 91360 Villemoisson-sur-Orge Tél : 01 69 46 81 50

Centre anti-poison Tél : 01 40 05 48 48 Pompiers Av. Guynemer : 18

Urgences médicales Infirmières Mme Laborde et Mme Quirici Tél : 01 60 84 10 60 MmesTheillout, Futerle et Combescot Tél : 01 60 84 45 32 Mmes Waterblez et Bourdeau Tél : 01 69 88 88 76 Mme Bazille : 01 60 85 17 64 Médecins La nuit ou le week-end, appelez le 15. La journée appelez votre médecin traitant. SOS médecins Essonne L’association répond 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 à toute demande de soins en l’absence de votre médecin traitant, composez le 0826 88 91 91 Pharmacies Le nom de la pharmacie de garde est indiqué sur toutes les vitrines des pharmacies brétignolaises.Vous pouvez aussi téléphoner au 01 60 85 29 40 Centre de consultations médicales de l’Igesa (ex CEV) Base Aérienne 217 : 01 69 23 74 83

Services juridiques Avocats du barreau de l’Essonne Consultations gratuites sur RDV à l’Espace N. Mandela les mardis 1er et 3ème du mois de 17h30 à 19h30. Tél : 01 60 85 53 40

Eau - Assainissement Eclairage public La Communauté d’agglomération met à disposition un numéro vert 24 h/24 et 7 jours/ 7 pour tout problème lié à l’eau potable, la défense incendie, les eaux usées ou pluviales : 0 800 23 12 91. Pour tout problème lié à l’éclairage public, composez le 01 69 72 18 00

Gestion des déchets ménagers Allo l’Agglo 0 800 293 991 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h45 à 18h. La déchetterie mobile Chaque mois, vous avez la possibilité de déposer des objets ménagers spéciaux le carton, le papier, le verre, les déchets électroniques, les végétaux, le bois, la ferraille, les encombrants et le tout venant à deux pas de chez vous. Prochains rendez-vous : 6 et 18 mai de 9h à 12h, place du Marché couvert. Pour vous rendre à la déchetterie mobile, vous devez avoir une carte d’autorisation. Vous pouvez l’obtenir en mairie avec un simple justificatif de domicile et l’original de votre pièce d’identité. Locations de salles Kergomard et Robert Barran Tél : 01 69 88 40 85 Salle Grant - Tél : 01 60 85 20 84 Maison Neuve - Tél : 01 69 88 40 85 Votre mairie - Tél : 01 69 88 40 40 Vous souhaitez faire paraître une information dans Parole : Mairie de Brétigny-sur-Orge Service Communication - 46 rue de la mairie - 91 220 Brétigny-sur-Orge. Pour le Parole du mois de juin envoyeznous vos demandes avant le 13 mai. Parole - mai 2013 - N°112 Tirage à 12 000 exemplaires Magazine mensuel d’informations municipales Directeur de la publication : Bernard Decaux Directrice de la rédaction : Véronique Blocquaux Rédaction : Gilles Martinati Mise en page : Christelle Machado Cortiula Photographie : Thibault d’Argent Maquette : 4août Impression : Imprimerie Grenier Distribution : Personnel communal Imprimé sur du papier 100% recyclé

31


Ce magazine est imprimé sur du papier 100% recyclé. Notre imprimeur est engagé dans un processus d’éco-responsabilité certifié ISO 14001, Imprim’vert, FSC et PEFC. Les encres utilisées pour imprimer ce document sont 100 % végétales.


Parole n°112 (mai 2013)