Page 1

Les 8 Rendez-Vous

QU’IL NE FALLAIT PAS RATER !

N°183 – Mars 2018

TOP

50

Femmes

d’influence

Caroline Collomb Aux portes du pouvoir


N°183 – Mars 2018

Nouveau CLS. Retombez amoureux.

LYON 9/VAISE - VILLEFRANCHE - VIENNE - SAINT-FONS 04 72 18 08 94 - ecoute@mercedes-lyon.fr Mercedes-Benz Etoile 69

www.groupechopard.mercedes.fr

Consommations mixtes du Nouveau CLS Coupé : 5,6-7,8 l/100 km. CO2 : 148-184 g/km. The best or nothing : le meilleur, sinon rien.


Classe C Berline.

399 €

ttc

A partir de

/mois

Avec apport - 1 loyer de 1 950 €ttc(1) Entretien inclus(2) en LLD 37 mois/60 000 km er

LYON 9/VAISE - VILLEFRANCHE - VIENNE - SAINT-FONS 04 72 18 08 94 - ecoute@mercedes-lyon.fr Mercedes-Benz Etoile 69

www.groupechopard.mercedes.fr

(1) En Location Longue Durée. Exemple : Classe C Berline 180 d BM avec un 1er loyer de

1 950 € ttc suivi de 36 loyers mensuels de 399 €ttc*. Frais de dossier 316 €ttc inclus dans le 1  loyer. er

Modèle présenté : Classe C Berline Sportline 160 BM équipée de la peinture métallisée, des jantes alliage AMG 48 cm (19’’) multibranches, des vitres latérales arrière et lunette arrière teintées foncées et de l’ILS

1 950 € ttc

(Intelligent Light System), avec un 1er loyer de suivi de 36 loyers mensuels de 604 € ttc*. Frais de dossier 389 € ttc inclus dans le 1er loyer. *Au prix tarif remisé du 06/03/2017, hors assurances facultatives. Offre valable dans la limite des stocks disponibles pour toute commande du 02/01/2018 au 31/03/2018 et livraison au 30/09/2018 chez les Distributeurs participants, sous réserve d’acceptation du dossier par Mercedes-Benz Financement - 7, av. Nicéphore Niepce - 78180 Montigny-le-Bretonneux. RCS Versailles 304 974 249, N° ORIAS 07009177, N° ICS FR77ZZZ149071. (2) ContratService SelectPlus de 37 mois/60 000 km, 1er terme échu, inclus pour tout contrat de LLD d’une Classe C Berline hors AMG, hors ventes hors territoires contractuels, hors véhicules de courtoisie, véhicules de secours ou de compétition, auto-écoles et loueurs courte durée suivant conditions, pour toute commande du 02/01/2018 au 31/03/2018 et livraison au 30/09/2018 chez les Distributeurs participants. Mercedes-Benz France SIREN 622 044 287. Consommations mixtes (AMG compris) : 2,1-8,4 l/100 km - CO2 : 48-195 g/km. The best or nothing : le meilleur, sinon rien.


lp

RUBRIQUE

lyon people • mars 2018 • 4 •


5 • mars 2018 • lyon people


EDITO

© Jean-Luc Mège

lp

HAUTS ET BAS

L

es féministes hystérisées qui squattent les plateaux télé pour dénoncer les porcs que nous sommes à leurs yeux (Caroline de Haas n’a-t-elle pas affirmé sans le moindre complexe qu’1 homme sur 2 ou 3 était un agresseur ? Excusez du peu), les féministes, disais-je, vont être heureuses puisque Lyon People sort son numéro vantant les mérites des femmes qui comptent à Lyon. Tarpéienne est toute proche du Capitole, comment ne pas être surpris(e), affligé(e) ou ravi(e) de la dégringolade spectaculaire de nos ex-ministres Nora Berra et Najat Belkacem et par l’envol de Caroline Collomb qui, si j’en crois les rumeurs colportées dans les alcôves lyonnaises, rêverait de succéder à son désormais illustre époux et devenir la première femme maire de Lyon. Je n’y crois pas trop car le népotisme n’a pas très bonne presse par les temps qui courent. A moins que d’ici là, elle fasse ses preuves ; ce qui lorsqu’on la connaît, n’est pas impossible. Wait and see…

Justin Calixte Lyonpeople.com n°183 - Mars 2018

Sur une idée originale de Marc Engelhard et Nicolas Winckler Couverture : Jean-Luc Mège Directeur de la publication Nicolas Winckler - nicolas@lyonpeople.com Rédacteur en chef Marc Polisson - marco@lyonpeople.com Journaliste Morgan Couturier - morgan@lyonpeople.com Conseillère éditoriale Françoise Petit - francoise.petit@lyonpeople.com Graphiste Ghislain Laîné - ghislain@lyonpeople.com Photographe Maison Fabrice Schiff - fab@lyonpeople.com Ont collaboré à ce numéro  Jean-Marc Requien, Yves Espaignet, Nadine Fageol, Christophe Magnette, Catherine Lagrange, Jocelyne Vidal, Agnès Guillaume et Laurette. Photographes Jean-Luc Mège, Saby Maviel, Anik M, Estelle Carla Chef de publicité Maïwenn Ducrocq - maiwenn@lyonpeople.com - 06 11 19 04 43 Coordinatrice TOP 500 Natalia - natalia@lyonpeople.com Comptable Valérie Vacher - valerievacher@lyonpeople.com Agence Coyote Diffusion Bruce Mathieu avec la participation de Lisa Barron, Flavie Malatier et Olivier de Chastaing Supplément gratuit du www.lyonpeople.com. Impression Chirat. Ne peut être vendu. Ne pas jeter sur la voie publique. La reproduction des textes, dessins et photographies publiés dans ce numéro sont la propriété exclusive de Lyonpeople, une marque de Jetpeople.com SARL au capital de 178 030€. RCS Lyon 493 132 252 Elle se réserve tous droits de reproduction dans le monde entier. Dépôt légal à parution. ISSN : 1952-7772. Abonnement pour 1 an = 49€.

100 000 lecteurs tous les mois Etude Médiamétrie 05/2005

Lyon People est certifié par l’OJD BP 6171 - 69469 Lyon Cedex 06 Tél. : 04.72.82.97.78 Fax : 04.72.43.92.05


VENEZ L’ESSAYER SANS ATTENDRE CHEZ BMW ALTITUDE 69 LYON. BMW MINI ALTITUDE 69 LYON 6, RUE JOANNÈS CARRET 69009 LYON w w w. g ro u p e - a l t i t u d e . c o m 04 72 53 88 88 Consommations en cycle mixte selon motorisations de la Nouvelle BMW X2 : 4,5 à 6,2 l/100 km. CO2 : 118 à 142 g/km selon la norme NEDC et NEDC corrélée. BMW France, S.A. au capital de 2 805 000 € - 722 000 965 RCS Versailles - 3 avenue Ampère, 78180 Montigny-le-Bretonneux.


SOMMAIRE

10 PAGE 12 PAGE 14 PAGE 18 PAGE 20 PAGE 22 PAGE

Mars 2018

PAGE

25

La vie lyonnaise La vie nocturne La vie économique La vie culturelle La vie gastronomique Art de vivre montagne

EN COUVERTURE

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE C aroline Collomb CLASSEMMENT 2018

LE

À LIMONEST

du

Château

64 La vie gastronomique PAGE 68 PEOPLE SPORT PAGE

LOU RUGBY - ASM CLERMONT ENGIE OPEN OL - ASSE

PAGE

76 PEOPLE EVENTS

LES ÉVÈNEMENTS

QU’IL NE FALLAIT PAS MANQUER

AVIS DE RECHERCHE

PLACE DES JACOBINS Dans le cadre du gros dossier annuel que nous préparons sur le patrimoine de la place des Jacobins (Lyon 2), nous recherchons des contacts ou des documents sur les familles et commerces suivants :

O R Un large choix de viandes d’exception grillées, crues ou mitonnées. Des vins à prix cavistes...

Hôtel des Beaux-Arts Encadrements Troncy L’Extrême Orient Marinette Haute Couture Pharmacie Lardet Photographie Joguet SA Pierre Viret Librairie Desvigne

Merci d’avance. Marc Polisson Rédacteur en chef - Magazine Lyon People Contact : marco@lyonpeople.com - Tél. 04 72 82 97 78

MIDI, du lundi au samedi inclus SOIR, les jeudi, vendredi et samedi

LE

du

Château

Château de Sans Souci 260, allée des cyprès 69600 Limonest T 04 37 59 80 65 www.legrill.chateausanssouci.fr

Photos : ©Cherrystone

COMMERCES À La Grande Maison À La Maison de Blanc Au Petit Paris Bas de la Reine Chemiserie Monopole Coiffeur J. Kemler Cuir de Russie Manoukian

C

EAU

Letellier Garaud Sabran Barret Condemine Chassagnon Chague-Bertrand

O UV

D É

Rolland de Ravel Sornin Charrere Montfalcon de Flaxieu Bouscambert Magnin Moindrot

*N

FAMILLES

*

lp


lp

LA VIE LYONNAISE

BRÈVES Textes : Marc Polisson

EMBOUTEILLAGES

Lyon bouchonnée

Mariano Diaz peut crier victoire, avec 350 000 €, il affiche le plus gros salaire du club lyonnais.

Les mirifiques salaires des footballeurs

L’OL AU PIED DU PODIUM Texte : Morgan Couturier - Photo © Fabrice Schiff

L

e hasard fait bien les choses. Avec un salaire mensuel moyen estimé à 130 000 €, l’OL se place, comme son classement actuel, au pied du podium en termes de politique salariale, loin derrière le mastodonte parisien, mais surtout derrière Marseille et Monaco. Les stars parisiennes trustent les premières places selon le classement publié le 6 février 2018, par L’Équipe. Sans surprise, la superstar Neymar Jr siège au sommet de la pyramide, avec un salaire mensuel brut estimé à 3,067 M€, deux fois plus que son dauphin, le buteur uruguayen, Edinson Cavani, et surtout dix fois plus que les deux premiers Lyonnais, Mariano Diaz et Memphis Depay, flashés à 350 000 € par mois, et seulement 18e de ce classement. Plus gros salaires du club, fruits de leur pedigree et de leur

passage par des clubs prestigieux, l’ancien madrilène et l’ex Red Devil devancent ainsi leur capitaine, Nabil Fekir, contrôlé à 300 000 € par mois, soit autant que la recrue burkinabaise Bertrand Traoré et... Mapou Yanga-Mwiba. Avec seulement 128 minutes sur la pelouse cette saison, le défenseur rentabilise largement son temps de jeu. Sa paie représente ainsi le double du salaire moyen lyonnais, évalué à 130 000 €, soit respectivement 93 000 € et 70 000 € de moins que Marseille et Monaco. Enfin du côté du banc, l’OL reste là aussi, bien loin des dons généreux formulés par certains de ses concurrents. Conséquence, Bruno Génésio n’affiche, avec 100 000 € bruts mensuels, que le 9e salaire de Ligue 1. Bien loin des 450 000 € attribués à Unai Emery, le coach parisien.

LE TOP 10 DES SALAIRES MENSUELS À L’OL Mariano Diaz 350 000 € Memphis Deepay 350 000 € Nabil Fekir 300 000 € Mapou Yanga-Mbiwa 300 000 € Bertrand Traoré 300 000 € Rafael 250 000 € Anthony Lopes 220 000 € Maxwel Cornet 180 000 € Marcelo 150 000 € Tete 140 000 € lyon people • mars 2018 • 10 •

Conséquence directe de la politique anti-voitures engagée par la municipalité, Lyon remonte à la seconde place des villes françaises les plus embouteillées. Le cours Lafayette, réduit à une seule voie, est emblématique de ce gaspillage de temps (31 heures perdues par automobiliste et par an) qui accroit la pollution dans tous les quartiers de Lyon, où garer son véhicule est également devenu un privilège de riches.

COURS LAFAYETTE Zone sinistrée

Les travaux de la ligne C3 désormais en site propre sur la moitié de son parcours ont, comme nous l’avions pressenti, eu des conséquences catastrophiques pour l’économie locale. Certains commerces ont définitivement tiré leurs rideaux, après avoir perdu 30% de leur chiffre d’affaires, ce qui a généré des dépôts de bilan, des licenciements et une forte dépréciation des fonds de commerce. Zéro pointé sur toute la ligne pour le Sytral.

Remise en deux voies

Le cours Lafayette est sinistré pour longtemps. La fin des travaux sur le premier tronçon n’a pas rimé avec embellie, car l’artère réduite à une voie est désormais embouteillée en permanence. Préparant l’alternance en 2020, Pascal Blache réfléchit déjà à la façon de redonner au cours Lafayette sa fluidité. Ce qui reviendra à rendre deux voies de circulation aux automobiles ? Vivement demain...

DENIS BROLIQUIER quitte l’UDI

Le maire du 2e a officialisé sa rupture avec le parti centriste, totalement déboussolé depuis l’élection présidentielle. « Les multiples volte-face de JeanChristophe Lagarde se retrouvent lors des législatives partielles. Il n’y a plus de ligne politique claire » explique Denis Broliquier. Son rival Emmanuel Hamelin a décidé peu de temps après de rendre sa carte des Républicains. La droite lyonnaise ne sait plus où elle habite.


nouveau volvo XC40 IMAGINÉ SELON VOUS

Nouveau Volvo XC40 : Consommation Euromix (L/100 km) : 5.0-7.1 - CO2 rejeté (g/km) :

www.felix-faure-automobiles.com

VO LVO CA R S .F R

51, RUE SALENGRO - BD PÉRIPHÉRIQUE SUD - VÉNISSIEUX - 04 72 60 01 01 88, RUE MARIETTON - LYON VAISE - 04 72 20 51 51 780, AVENUE DE L’EUROPE - VILLEFRANCHE/SAÔNE - 04 37 55 29 29


lp

LA VIE NOCTURNE

Le Buddha bar de Monte-Carlo est devenu the place to be de la principauté

GRAND HÔTEL DIEU

Dans les coulisses du futur

Buddha Bar

D

e toutes les enseignes attendues dans le magnifique hospice réhabilité, c’est celle qui fait le plus fantasmer. Lyon People vous en dévoile les secrets. Depuis la cession de leur agence de voyages à Laurent Abitbol, la famille Guillermin a décidé de se doter d’un groupe d’hôtellerie restauration dont le dernier fleuron en date est le Rive Gauche, cours Franklin Roosevelt. C’est en déplacement à Paris que PierreOlivier et Nicolas Guillermin ont l’idée d’importer Le Buddha Bar entre Rhône et Saône. L’enseigne créée par Raymond Visan (Le Barfly) compte une quinzaine de franchises à travers le monde. « Il n’existe pas de lieu similaire à Lyon » assure Nicolas qui souhaitait développer une affaire de restauration festive sans pour autant franchir la barrière du monde de la nuit. « Nous avons pris contact avec le groupe George V, propriétaire de la licence, et ils ont été

enchantés par la perspective d’ouvrir dans le site historique du Grand Hôtel-Dieu ». Que ce soit à Monaco, à Prague ou bien à Kiev, les Buddha Bar sont déjà installés avec succès dans des bâtiments chargés d’histoire. À Lyon, l’enseigne se développera donc le long de la rue Bellecordière, à l’arrière de l’hôtel Intercontinental. Soit une surface de 685 m2 répartis sur trois niveaux donnant sur la cour Saint Martin, avec en bonus une terrasse de 500 m2. Le restaurant de 150 couverts occupera le rez-de-chaussée, tandis que le bar lounge prendra ses aises à l’étage et qu’une cave voutée de 50 m2 accueillera les amateurs de grands crus. Les décorateurs vont adapter la scénographie de l’enseigne à son environnement protégé « mais il y aura bien un immense buddha » assure Nicolas qui supervise le projet et l’investissement conséquent (2,5 millions d’euros environ) qu’il représente. À ce niveau-là, rien n’est

Nicolas et Yves Guillermin dans leur local avant l’aménagement

laissé au hasard. « Il y a un bel enjouement autour de notre arrivée, mais on sait qu’on est attendu au tournant ! Il faut que les trois premiers mois soient irréprochables ! » Ouverture annoncée pour le 27 avril. Texte : Marc Polisson - Photos DR

LYON CONFLUENCE

Un nouveau club nommé Azar L’heure est à l’excitation pour Benjamin Lavorel et Sylvain Auclair (La Maison) associés dans cette nouvelle aventure aux frères Larose (comme au Fratelli). Après trois ans de gestation, Azar accueillera ses premiers clients pour la seconde quinzaine de mars. Les associés ont investi 2,5 millions d’euros dans ce club qui s’étalera sur 1500 m2 au rez-de-chaussée (avec mezzanine) du très bel immeuble signé Rudy Ricciotti (promoteur Cardinal) qui ondule le long de la Saône, au 52, quai Rambaud. La décoration de Fabrice Bolenor (Sud Design) sera mise en valeur par « un système son et lumière jamais vu à Lyon » dixit Benjamin. Ouvert jeudi, vendredi et samedi, Azar veut fédérer une large communauté de noctambules. Il ouvrira ses portes à l’heure de l’apéro pour emmener sa clientèle branchée jusqu’au bout de la nuit. Sur sa playlist, de gros artistes en show case et DJ internationaux dès cet été. MP lyon people • mars 2018 • 12 •


RANGE ROVER EVOQUE

PASSEZ L’HIVER AVEC STYLE

À PARTIR DE 349 €/MOIS(1) AVEC APPORT DE 5 000 € ENTRETIEN ET GARANTIE INCLUS* LLD SUR 37 MOIS L’hiver, ses conditions difficiles, ses routes glissantes, sa météo capricieuse, sont autant de terrains de jeu pour le Range Rover Evoque. Grâce à ses 4 roues motrices et son design inimitable, affrontez l’hiver en toute sérénité. Rendez-vous dès maintenant chez votre concessionnaire pour le découvrir : Automotion ZAC de Sans-Souci, Chemin de Paisy 69760 Limonest 04 78 66 62 90 landrover.fr/lyon-nord

12A Rue des Frères Louis et Emile Bertrand 69200 Vénissieux 04 78 60 60 00 landrover.fr/lyon-sud

ABOVE & BEYOND : Franchir de nouveaux horizons. Consommation mixte (l/100km) : 4,2 à 8,2. Émissions de CO2 (g/km) : 109 à 185. (1) Exemple pour un Range Rover Evoque Pure TD4 au tarif constructeur du 01/06/2017 en location longue durée sur 37 mois et 30 000 km maximum, soit 36 loyers mensuels de

349 €

5 000 €

TTC après un apport de TTC. Offre non cumulable, réservée aux particuliers, valable jusqu’au 31/03/2018 dans le réseau Land Rover participant. Sous réserve d’acceptation de votre dossier par Land Rover Financial Services, nom commercial de LEASYS France, SAS – 6 rue Nicolas Copernic ZA Trappes-Elancourt 78190 Trappes – 413 360 181 RCS Versailles. Courtier en assurances n° ORIAS : 08045147. * La prestation d’assistance garantie est mise en œuvre par Europ Assistance, entreprise régie par le code des assurances. Modèle présenté : Range Rover Evoque HSE Dynamic TD4 150ch BVM 4 roues motrices avec options à

628 €/mois après un apport de 5 000 €.


lp

LA VIE ÉCONOMIQUE

THOMAS ALLARY

La gare Part-Dieu 2023 ou la quadrature du cercle (ferré) lyonnais ! Les premiers effets sur la circulation automobile autour de la gare de la Part-Dieu sont aujourd’hui les seules perceptions du grand projet d’aménagement dont l’issue est fixée en 2023 ! Texte : Yves Espaignet

I

l permettra d’avoir une gare plus vaste et plus fonctionnelle, ouverte sur la ville, sans omettre de citer un nouveau symbole du développement du quartier d’affaires avec la construction de la tour « To-Lyon » par Vinci-Immobilier. Ainsi, le lourd défi de Thomas Allary, directeur territorial de SNCF Réseau (Auvergne Rhône-Alpes) est d’assurer le meilleur service aux usagers pendant le déroulement de ce chantier hors normes. Cette priorité est celle qu’il défend au sein du comité de pilotage du PEM (pôle d’échanges multimodal) regroupant tous les acteurs publics, privés et les collectivités engagées dans le projet. Et de souligner les futurs atouts de la nouvelle gare qui pourra mieux « fluidifier les circulations des voyageurs en ouvrant des accès supplémentaires, un doublement de l’espace d’accueil et également celles des trains avec la création de la ligne L (12ème ligne). » Desserrer le « nœud ferroviaire lyonnais » (1), améliorer le réseau ferré régional, tout en pilotant l’imposant chantier de la Part-Dieu, tel est son ordre de mission. À cela s’ajoute le lourd contexte national où les critiques fustigent une SNCF ne répondant plus aux exigences attendues de qualité dans ses services aux usagers. Indéniablement, il est des ambiances de travail plus sereines. Mais Thomas Allary sait manier le verbe pour éviter les pièges et se veut l’avocat le plus ardent de l’action de la SNCF. Aussi, il ne dissimule pas les contraintes imposées par le chantier : « les travaux sur les voies pour développer la nouvelle ligne feront que moins de trains circuleront. Un équilibre sera recherché avec le renforcement du trafic de la gare de Perrache. Les horaires des trains de fret seront modifiés pour privilégier au mieux le trafic voyageurs ».

CONTRÔLE DES VOIES PAR DRÔNE Il décrit rapidement les premières phases des travaux. Dès ce mois de mars, la place Béraudier (côté Part-dieu) sera fermée en raison des aménagements prévus pour les lyon people • mars 2018 • 14 •

trams et le métro et la démolition des hôtels occupant le site de la future tour mais un accès « piéton » sera maintenu. Les accès voyageurs (côté Villette) seront réduits par la pose des piliers en béton de soutien à la voie. Le parking des loueurs sera quant à lui déplacé au sud de l’avenue Pompidou. Cette artère (entre Vivier Merle Villette) va être fermée pour permettre la réalisation d’accès directs aux quais. C’est le paradoxe de l’opération urbanistique de la Part-Dieu qui exige de réduire les actuelles liaisons pour parvenir à faire de la gare « un centre de quartier, véritable lieu de vie, d’échanges et de travail. » Ces « désagréments » ne doivent pas occulter les multiples modernisations du réseau (plus de 700 millions d’euros de travaux programmés en 2018) améliorant le fameux « nœud ferroviaire lyonnais ». L’électrification des voies du Port E. Herriot permet des mouvements plus rapides du fret ; le rattachement du secteur des voies de stationnement (dit Brotteaux) au centre d’aiguillage général facilite ceux des trains TGV. Enfin, Thomas Allary tient à affirmer, selon son expression, la « robustesse du service aux usagers avec des trains à

l’heure », la robustesse également « des travaux menés dans les délais impartis » pour ne pas perturber le trafic. Pour cela, SNCF Réseau innove avec le contrôle des voies par drone ! Un système de gestion satellitaire est développé sur la ligne LGV Paris Lyon afin de faire passer les cadences horaires des rames TGV de 12 à 16 (à l’horizon 2021). Une signalisation pilote sur la ligne Annemasse Genève permettra de tester l’arrivée de deux trains sur une même voie. Mais pour le présent, le public lyonnais devra faire preuve d’adaptabilité et de patience ! (1) Le nœud ferroviaire lyonnais est le carrefour français le plus important concentré sur une gare avec les lignes TGV, les TER et le transit du fret européen !


LES MEILLEURES CHOSES ONT UNE SUITE. N o u ve lle A u d i R S 4 : la p lu s s p o r t i ve d e s f a m i l i a le s. D é c o u v re z l’e n s e m b le d e la g a m m e R S s u r A u d i .f r # L e a g u e of P e r f o r m a n c e *

Volkswagen Group France S.A. – RCS SOISSONS 832 277 370. Audi recommande Castrol EDGE Professional. * Ligue de la performance Nouvelle Audi RS 4 : consommation en cycle mixte (l/100 km) : 8,8. Rejets de CO2 (g/km) : 199 - 200.

185 avenue Paul Santy - Lyon 8ème - Tél. 04 72 78 88 00 - www.audi-lyon8.fr


lp

LA VIE ÉCONOMIQUE

MARC FRAYSSE Nouveau cap !

Marc Fraysse sur la passerelle André Soulier, reliant la presqu’île au palais de justice

Avec sa société de services aux entreprises — Capzen — et le rachat l’an dernier d’un site d’informations en ligne — Parlement & Territoires — destiné à la sphère publique, Marc Fraysse (ré)investit le champ entrepreneurial. Texte : Christophe Magnette - Photo © Estelle Carla

H

yperactif compulsif, imaginer Marc Fraysse parcourir un livre devant un feu de cheminée relève d’une douce chimère. Enclin à capitaliser sur trois décennies d’action publique (ex député du Rhône, conseiller régional durant dixhuit ans notamment), trente-quatre ans à la tête de son laboratoire de prothésiste dentaire (entre 1972 et 2006), sans oublier dix années passées comme directeur des relations institutionnelles chez Engie Cofely, l’ex gardien de but de l’ASSE et de l’OL réendosse son costume de chef d’entreprise. Créé depuis 2005, Capzen Services est de nouveau la priorité de l’ancien vice-président de la Région Rhône-Alpes : “Nous sommes une société à taille humaine de services — et conseils ! — aux entreprises qui entend aider et accompagner des entités dans leur développement. Nous proposons ainsi différents types de prestations en lien avec leur stratégie de croissance et la formation de leurs équipes : communication d’influence, incentive, relations publiques, dimension commerciale, graphique et communication etc... Je me plais, avec mes collaborateurs, à capitaliser sur mes expériences d’élu de lyon people • mars 2018 • 16 •

la République et d’entrepreneur”. Dans le même esprit, il a racheté l’an dernier le site de presse en ligne Parlement et Territoires, seule vitrine hexagonale à mettre en lumière les initiatives menées dans les régions françaises. « J’éprouve une vraie passion pour nos territoires : nos villes, nos campagnes, nos régions, que nous avons parfois tendance à oublier ».

PARLEMENT & TERRITOIRES ? UN FORUM DE LA VIE PUBLIQUE « Avec Parlement et Territoires, nous ne souhaitons pas faire le buzz, davantage informer les internautes sur les réalités et potentialités souvent ignorées de nos régions. » La force de ce support digital ? Son positionnement. « Parlement & Territoires est un forum de la vie publique. Il est une caisse de résonance pour toutes les actions menées et portées par les collectivités locales. Notre ligne éditoriale consiste ainsi à mettre en exergue des projets innovants qui impactent la vie publique, des

initiatives susceptibles d’intéresser d’autres territoires. Notre auditoire ? Essentiellement des acteurs de la sphère publique et le monde de l’entreprise. » Bref, on l’aura compris, Marc Fraysse et son équipe sont délibérément aux antipodes du buzz médiatique. La preuve ! « Vous savez quel article a suscité le plus de clics ces derniers mois ? Lequel a engendré le plus d’intérêt ? Les bus à hydrogène de Pau (sourire). » Les dynamiques d’action des territoires ? Une thématique que Marc Fraysse connaît bien, lui qui avait profité de son passage chez Cofely pour créer les Prix Énergies citoyennes avec pour dessein de valoriser les stratégies énergétiques entreprises par les collectivités locales et territoriales. « J’ai toujours cherché à améliorer le quotidien de mes concitoyens et à mettre en lumière des bassins de vie (trop) souvent ignorés par le pouvoir central », rappelle ce passionné de musique, pas peu fier d’avoir touché ses premiers droits d’auteur de la Sacem, notamment pour son titre “Ma fierté”. Nul doute que la réussite conjointe de Capzen et Parlement & Territoires le rendra tout aussi radieux. www.parlementsetterritoires.fr


La plus branchée des smart.

smart – une marque de Daimler

>> Nouvelle smart fortwo electric drive. Une grande idée. Tout électrique. Vos distributeurs agréés Etoile 69

A partir de

179 € avec apport TTC/mois

(1)

950 €

ttc - Batterie incluse 1er loyer de km En LLD 37 mois - 30 000

>> Ecully - Saint-Fons - Villefranche-sur-Saône - Vienne 04 72 18 00 18 smart Lyon Electric drive : véhicule électrique. (1) En Location Longue Durée. Exemple : smart fortwo electric drive pure, avec un 1er loyer de 950 €ttc, un 6ème loyer de 8 500 €ttc correspondant au bonus écologique de 6 000 €(3) et de la prime de conversion de 2 500€(4) , et 35 loyers mensuels de 179 €ttc(2). Modèle présenté : smart fortwo passion electric drive équipée du Pack Vision, du Pack Design electric drive et du Pack Sleek Style avec un 1er loyer de 950 €ttc, un 6ème loyer de 8 500 €ttc correspondant au bonus écologique de 6 000 €(3) et de la prime de conversion de 2 500 €(4) , et 35 loyers mensuels de 242 €ttc(2). (2) Au prix tarif remisé du 17/07/2017, hors assurances facultatives. Offre valable dans la limite des stocks disponibles pour toute commande du 02/01/2018 au 31/03/2018 et livraison jusqu’au 30/09/2018 sous réserve d’acceptation du dossier par Mercedes-Benz Financial Services France S.A. - 7, avenue Niepce - 78180 Montigny-le-Bretonneux. RCS Versailles 304 974 249, N° ORIAS 07009177, N° ICS FR77ZZZ149071. (3) Récupérable par le Client sous réserve d’éligibilité au bonus écologique. (4) Récupérable par le Client, sous condition de reprise d’un Véhicule Particulier ou VUL diesel mis en circulation avant le 01/01/2006 (selon Décret N° 2016-1980 du 31/12/2016). Consommations mixtes de la smart fortwo electric drive : 12,9 kWh/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 0 g/km ; autonomie environ 160 km (cycle mixte européen) ; chargement sur une prise 220 V de 0 à 100 % en 6 heures. L’autonomie peut varier en fonction du style de conduite du conducteur, des conditions de route et de circulation, de la température extérieure, de l’utilisation du système de climatisation ou de chauffage, etc.


lp

LA VIE CULTURELLE

CIRQUE IMAGINE Femmes qu’on aime

Texte : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff et Estelle Carla

Elles participent, chacune à leur manière, à la féerie du Cirque Imagine, que ce soit par la grâce de leurs numéros, le charme qu’elles renvoient une fois revêtues de leur apparat de lumière ou par la bienveillance qu’elles portent à leur conjoint. Derrière ou devant le rideau du complexe circassien, les femmes du Cirque Imagine ont une place unique. Portraits de cette gente féminine, talon d’Achille du chef d’orchestre David Massot.

ANASTASIA ET ALISSA Chaque mot est savamment pesé au moment de s’envoler vers l’oreille attentive d’Anastasia. « C’est maintenant que je sais si je dors sur le divan », ose même plaisanter le directeur. Mais face à sa belle, David Massot reprend vite le court de ses pensées, afin d’aborder la « créative et courageuse » Anastasia. « Elle fait 1000 choses à la fois. Elle est surprenante de talents ». Un peu comme Alissa, la jeune princesse, « drôle, pétillante et un chouïa râleuse ». Les piliers de la maison.

lyon people • mars 2018 • 18 •

LORRAINE

KJSUSHA

NATALIYA

MARION

Si les regards se retournent irrémédiablement vers sa personne au moment d’établir le portrait de la fille la plus maladroite, Lorraine n’en reste pas moins une « grande bosseuse », selon David Massot. « Elle est toujours positive dans la façon de trouver des solutions ».

Les astres se sont alignés pour la « maman poule » de la troupe. Si le corps de son homme fait chavirer le cœur des femmes une fois sur scène, c’est bien la jeune acrobate qui a mis le grappin sur le beau Fedor, avec lequel elle s’est mariée le 16 février dernier. La bague au doigt et un nouveau-né dans les bras, Kjsusha est « toute pétillante dans sa nouvelle vie ».

La force tranquille. Jamais éloignée de son fidèle compagnon, Misha, Nataliya demeure « une fille tenace, travailleuse et inventive », selon les dires de David Massot.

Cataloguée comme fêtarde, la séduisante danseuse partage souvent le haut de l’affiche avec ses comparses à paillettes. Elle n’en reste pas moins la touche « classe de la troupe », selon son directeur, qui voit en elle un subtil mélange entre « le professionnalisme et la légèreté de quelqu’un d’humble ». Un cocktail détonnant.


NOUVELLE LEXUS LS 500h HYBRIDE

L' ESPRIT PIONNIER L'ALTERNATIVE HYBRIDE PREMIUM

Consommations (L/100 km) et émissions de CO2 (g/km) mixtes : LS 500h de 6,2 à 7,1 et de 141 à 161 (D à E). Consommations et émissions de CO2 selon données d’homologation. * Vivez l’exceptionnel.

LEXUS SIVAM LYON NORD 6 Chemin des Anciennes Vignes 69410 Champagne-Au-Mont-d’Or Tél. : 04 72 52 32 32 www.lexus-lyon.fr

LEXUS SIVAM LYON SUD

12A rue des Frères Louis et Emile Bertrand 69200 Vénissieux Tél. : 04 72 78 50 32 www.lexus-lyonsud.fr


lp

LA VIE GASTRONOMIQUE

COUR DES LOGES ***** Écrin évènementiel Texte : Sophie Guivarch - Photos DR

O

rganiser un événement ou un séminaire d’entreprises ne se résume pas au choix d’un lieu pour réunir ses collaborateurs, de multiples animations pour ponctuer leur journée et quelques agapes pour satisfaire leurs papilles. Convier ses salariés, clients ou partenaires à partager un moment de travail hors du cadre habituel de l’entreprise peut être l’occasion unique de valoriser des hommes, faire part de sa reconnaissance, créer des liens privilégiés... Un « supplément d’âme » bien compris par le groupe Sibuet et notamment l’équipe de l’hôtel Cour des Loges***** qui offrent à leurs hôtes une expérience à vivre, à partager... « Le lieu de réception est en lui même porteur de sens. Notre volonté est de faire oublier à notre clientèle la vraie nature de leur séjour. Outre les échanges professionnels, le lieu est propice aux relations plus informelles, plus personnelles, tout simplement plus humaines... » Attaché à offrir à ses hôtes un accueil personnalisé et privilégié, Cour des Loges***** n’est pas un établissement ostentatoire de fastes et de paraître. Ses murs chargés d’histoire, son passé Renaissance et l’authenticité du décor se reflètent sur la nature des échanges. « Le lieu influe indéniablement sur les relations qui se nouent, lors d’un séminaire par exemple. Se retrouver dans cet univers à part, hors du temps, dans un cadre feutré et chaleureux permet de créer du lien, un lien sincère et personnel, à l’image de l’hôtel. » lyon people • mars 2018 • 20 •

DES ESPACES RÉCEPTIFS ACCUEILLANT DE 10 À 200 PERSONNES Cour des Loges***** s’adapte à toutes les configurations, du petit comité de direction qui se réunit dans le salon Vénitien au cocktail ou diner assis dans la grande cour intérieure privatisable. Une prestation élaborée sur-mesure en fonction de la demande et des désirs des entreprises dont la volonté est avant tout de faire plaisir à ses invités. « Nous sommes à leur écoute pour que ce moment passé ensemble soit une vraie parenthèse de bien-être, le souvenir d’un cadeau unique, signe d’une reconnaissance. » Pour cela la restauration est élaborée à la carte, du menu détox au bar à choux, du cocktail catalan au diner norvégien ! Clin d’œil à la nationalité des invités, aux origines régionales, à l’identité de l’entreprise... tout est envisagé pour apporter une touche personnelle aux évènements. Virtuose en cuisine, le jeune chef de Cour des Loges*****, Anthony Bonnet puise son inspiration dans la générosité du terroir et sublime les produits locaux avec créativité. Toujours enthousiaste à l’idée de pouvoir sortir de sa cuisine pour aller à la rencontre des ses convives, il partage volontiers sa

passion. Cours de cuisine avec découverte des producteurs de la région et dégustations œnologiques en présence de vignerons offrent de nouvelles expériences culinaires partagées dans la convivialité tandis que des séances de coaching ou un massage au SPA procurent bien-être et détente avant ou après une réunion de travail. Sur-mesure, Cour des Loges***** et ses équipes dédiées, imaginent des moments uniques, rien que pour vous, rien que pour eux... Tout simplement inoubliables. Cour des Loges 6, rue du Bœuf - Lyon 5 commercial@courdesloges.com Tél. 04 72 41 06 06


Découvrez

La gamme HYBRIDE SUZUKI À partir de

13 740 €

- Siret 390295 244 000 11 - crédit photo : GraphicObsession

(1)

Réservez votre essai sur

www.suzuki.fr

(1) Prix TTC de la Suzuki Ignis 1.2 Dualjet Hybrid SHVS Pack, hors peinture métallisée, après déduction d’une remise de 1 800 € offerte par votre concessionnaire Suzuki et d’une prime à la conversion de 1 000 € **. Offre réservée aux particuliers valable pour tout achat d’une Suzuki Ignis neuve du 01/01/2018 au 31/03/2018, en France métropolitaine dans la limite des stocks disponibles, chez les concessionnaires participants. Tarifs TTC clés en main au 08/01/2018. Modèles présentés : Nouvelle Suzuki Swift 1.2 Dualjet Hybrid SHVS Pack + option peinture métallisée - Suzuki Ignis 1.2 Dualjet Pack + option peinture métallisée Suzuki Baleno Pack 1.2 Dualjet + option peinture métallisée. Consommations mixtes CEE (l/100 km) et émissions de CO2 (g/km) : Gamme Nouvelle Suzuki Swift de 4,0 à 5,0 – de 90 à 114. Gamme Suzuki Ignis de 4,3 à 5,0 – 97 à 114. Gamme Suzuki Baleno de 4,0 à 4,7 – 93 à 109. *Un style de vie ! ** 1 000 € de prime à la conversion déduite pour la mise au rebut de votre véhicule particulier diesel immatriculé pour la première fois avant 2001, ou essence immatriculé avant 1997, selon dispositions fixées par le Code de l’Énergie.

Garantie 3 ans ou 100 000 km au 1er terme échu.

PORTES OUVERTES DU 16 AU 18 MARS 2018 VOTRE CONCESSIONNAIRE SUZUKI À VILLEURBANNE 04 78 685 621 - www.richarddrevet.com


lp

ART DE VIVRE MONTAGNE

JAZZ À MEGÈVE FESTIVAL Le rythme dans la peau

Evénement incontournable de la fin de saison, le festival international de jazz revient pour la troisième année sur la scène du Palais, avec un trio d’artistes de renom. L’attraction pour ce style musical n’est plus à prouver. Texte : Morgan Couturier - Photos © Philip Ducap / Simon Garnier / DR

C

e que nous jouons, c’est la vie », clamait Louis Armstrong. Alors il serait dommage de s’en passer, quelles que soient les années et les artistes. Rompue depuis de nombreuses années à cet historique style musical, Megève ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le jazz a perforé ses murs, et dans des proportions encore plus considérables, depuis trois ans et l’instauration, dans le courant du mois de mars, du très apprécié festival international de jazz, propriété de la Société des Bains de Mer. « Megève a toujours eu un attachement privilégié à la musique et plus particulièrement avec le jazz, dévoile ainsi l’édile de la ville, Catherine Jullien-Brèches. En créant le festival international de Jazz, nous souhaitons instaurer un événement fort pour la fin de saison d’hiver. Le succès des deux précédentes éditions nous donne plus que jamais l’envie de hisser ce rendez-vous au niveau de ceux de Monte-Carlo ». Le défi est de taille, mais n’en est pas pour autant insurmontable. Après tout, le « jazz durera aussi longtemps que des gens écouteront cette musique avec leurs pieds au lieu de l’entendre avec les oreilles », imaginait le compositeur John Philip Sousa. Une pensée

«

lyon people • mars 2018 • 22 •

bien intégrée du public mégevan, présent l’an passé, aussi bien sur les pistes que dans les rues, ou dans les travées du Palais, à fredonner les paroles du « Schmoll » Eddy Mitchell.

UNE PROGRAMMATION TAILLÉE SUR-MESURE PAR LA SOCIÉTÉ DES BAINS DE MER Son passage remarqué, le tonton flingueur laisse sa place aux jeunes, le directeur artistique Jean-René Palacio ayant concocté

un « programme de luxe taillé sur-mesure » articulé autour de trois vedettes, le géant Gregory Porter, le créateur Marcus Miller et l’éclatante Norah Jones, dont le concert prévu le dimanche 1er avril affiche déjà complet. « Il s’agit d’un événement festif, qui fait son chemin, on progresse, analyse Christian Douchement, directeur de l’office du tourisme. Le public voulait des styles différents ». Pari réussi. Il faut dire que le trio dispose d’un pouvoir d’attraction sans commune mesure. Fortement influencé par Nat King Cole, le Californien Gregory Porter profite ainsi de la scène haut-savoyarde pour rendre hommage à sa source d’inspiration, au travers de son projet Nat King Cole & Me, où l’artiste, auteur-compositeur revisite les plus grands succès du jazzman. Une succulente mise en bouche donc, avant de céder sa place à Marcus Miller. Le natif de Brooklyn, déjà passé par Megève en 2016, revient sur cette même scène avec son nouvel opus, Laid Black et cette capacité bien à lui, à surprendre le public. De bon augure avant le bouquet final, et le passage sur les planches de la chanteuse aux 9 Grammy Awards, Norah Jones, laquelle interprétera son sixième album solo, Day Breaks. Ne reste plus qu’à s’égosiller et profiter. Dans la plus pure tradition du jazz.

Le festival s’étendra — cette année encore — dans les rues du village, sur les pistes de ski et en after afin de créer une expérience inoubliable !


TÉLÉCABINE DU CHAMOIS Gregory Porter

Inauguration en musique

G

Norah Jones

râce à son partenariat avec la Compagnie du Mont-Blanc, Megève met les bouchées doubles pour améliorer et moderniser son domaine skiable. « On a besoin de maintenir un outil au top », assure Christian Douchement. « On a toujours besoin de surprendre les visiteurs, de raconter une belle histoire ». Dans le rôle du conteur, le directeur de l’Office du tourisme trouve un plaisir certain, animé, il est vrai, par l’inauguration de la nouvelle piste de luge et surtout, par la modernisation de la télécabine du Chamois, véritable « colonne vertébrale du domaine skiable ». « C’est la culture du produit nouveau. On suit l’évolution des besoins des clients, qui veulent du grand ski », poursuit-il. Une promesse qui passait par le développement d’un télésiège plus performant, en raison notamment, de son passage par le cœur de la station. Jugée « plus confortable et plus silencieuse », la télécabine du Chamois assure ainsi un meilleur rendement. « Les gens attendaient ce renouvellement », concède-t-il. Au même titre qu’ils espéraient de nouveaux « produits familiaux », comme peut l’être la piste de luge, longue de 3 kilomètres. « Nous sommes bluffés par le succès du produit, se félicite Christian Douchement. Certains visiteurs ne viennent que pour ça ! ». Et ce n’est qu’un début. Outre l’amélioration de la production de neige, Megève planche désormais sur le remplacement — par un télésiège — du téléski des Lanchettes. Inauguration prévue pour décembre 2019. Texte : Morgan Couturier

Marcus Miller

FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ

Du vendredi 30 mars au dimanche 1er avril 2018 au Palais. Tarifs : Le vendredi et le samedi : 34,90 € en gradins, catégorie bronze, 59,90€, catégorie argent, 79,90 € et 110 € en catégorie or. Le dimanche : 44,90 € en gradins, catégorie bronze, 69,90 €, catégorie argent, 89,90 € et 120 € en catégorie or.

André Manoukian est venu ambiancer la journée inaugurale

23 • mars 2018 • lyon people


À M E G ÈVE JAZZ FESTIVAL INTERNAT IONAL

DU

30

MARS

GREGORY PORTER

30 MARS AU 1er AVRIL

1er

AVRIL

NORAH JONES JAZZAMEGEVE.COM

31

MARS

MARCUS MILLER


Caroline Garcia, habituée des podiums, a été sacrée numéro 1 par notre jury de journalistes

TOP

50

Femmes

d’influence

Sommaire Caroline Collomb.......................... P 26 Caroline Garcia ............................ P 34 Marie-Sophie Obama................... P 36 Le classement 2018........................ P 38 Dossier réalisé par Jocelyne Vidal, Agnès Guillaume, Catherine Lagrange et Nadine Fageol

25 • mars 2018 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Caroline Collomb Aux portes du pouvoir Texte : Jocelyne Vidal - Photos © Jean-Luc Mège lyon people • mars 2018 • 26 •


« Très volontaire, je ne renonce jamais » confie la référente de LREM dans le Rhône. La politique est gravée dans l’ADN d’une femme de conviction doublée d’une ardente militante des droits des femmes, en ordre de marche pour les élections municipales de 2020. «

F

aire de la politique, c’est comme entrer en religion », sourit Caroline Collomb. La parabole monacale se vérifie d’un coup d’œil aux échafaudages qui privent de lumière du jour, l’Hôtel de Beauvau, en travaux depuis mai 2017. Silhouette juvénile effleurée par une robe de dentelle noire « Claudie Pierlot d’il y a dix ans », la magistrate du Tribunal Administratif de Paris n’a rien d’une novice en politique. « J’ai toujours été intéressée par la chose publique, par les débats, les confrontations d’idées », confie la référente de LREM dans le Rhône. « Très militante, j’ai adhéré au PS à dix-huit ans. Au-delà de l’appartenance à un parti, c’était l’occasion de participer au débat politique, de s’intéresser à la vie publique, à l’actualité et au fonctionnement des institutions » poursuit cette passionnée d’histoire et de littérature.

DE ROCARD À MACRON

La politique est gravée dans l’ADN de cette femme de conviction, aussi à l’aise dans ses fines bottines de maîtresse de maison voisine de l’Elysée, que dans ses baskets de reine du tractage sur les marchés, dans les cages d’escaliers d’HLM, pour les municipales, les législatives... « Très volontaire, je ne renonce jamais », souligne celle qui n’hésite pas à aller au charbon. « Avoir connu la chute du mur de Berlin et le formidable espoir suscité par les accords d’Oslo, appartenir à une génération confrontée au chômage de masse sur fond de crise économique américaine en 1993 et de risques terroristes… Tout cela a concouru à mon engagement dans un parti progressiste, prônant l’égalité femmeshommes, entre autres valeurs du PS, en général, en particulier de la 2ème gauche aux idées portées par Michel Rocard, dont je me suis toujours sentie plus proche. »

Caroline Collomb dans l’escalier du Ministère de l’Intérieur le 31 janvier 2018. Derrière sa frêle silhouette, une détermination sans faille. 2001

2007

2018 •

27 • mars 2018 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

LES QUATRE VIES DE CAROLINE Caroline Collomb a donc épousé la politique

bien avant de dire oui à son sénateur-maire de mari en 2001. Dès le premier mandat de Gérard Collomb, la jeune polyglotte bardée de diplômes avait tenu à sa double vie d’épouse et d’étudiante. Et la voilà qui mène de pair aujourd’hui, une quadruple existence de haut fonctionnaire à Paris, d’épouse de Ministre d’Etat, de mère de famille et de référente LREM dans le Rhône. « Les femmes ont l’habitude de cumuler plusieurs vies, relativise-t-elle, d’ailleurs, à force de tout faire, les Latino-américaines auraient dit-on, le Q.I. le plus développé ! ». Priorité à l’équilibre familial. Au fil d’années particulièrement bien remplies, avec des enfants jeunes – Clémence et Camille ont respectivement 13 ans et demi et 10 ans — la magistrate a toujours privilégié « l’équilibre familial ». Tout en assurant « l’intendance et le suivi scolaire » de ses filles en classes de 6ème et 4ème au Centre Scolaire de La Favorite à Lyon, Caroline Collomb exerce deux jours par semaine à Paris, son métier de haut fonctionnaire et à plein temps, celui de référente LREM du Rhône. Sa feuille de route ? « Animer et structurer un tout nouveau parti qui a un peu fait les choses à l’envers, cela n’est pas nouveau : quand il arrive au pouvoir en 1958, le Général De Gaulle commence par modifier la constitution avant de la faire approuver via un référendum, par une large majorité ! »

DU QG LYONNAIS DES « MARCHEURS »... Se mettre « en ordre de marche » pour que

« LREM perdure à travers ses représentants ancrés dans la vie politique locale de Lyon, de la Métropole et de notre beau département... » Voilà ce qui anime la chef de file du mouvement du Président de la République dans le Rhône. Entre deux ateliers thématiques avec son binôme Jérôme Payen, Caroline Collomb accueille de plus en plus de « marcheurs » à La Terrasse, son QG lyonnais de la Place de Trion. Le trac ? Elle ne connaît pas. Les participants à son dernier meeting de campagne aux Législatives ont remarqué sa prise de parole très assurée. Après avoir vu « le PS s’effondrer comme un château de cartes, en raison de son incapacité à formuler des propositions en phase avec le 21e siècle », Caroline Collomb souhaite pérenniser « un mouvement érigé en lieu de débat et d’émergence d’idées : face à la montée des extrêmes, très préoccupante à gauche comme à droite, sur fond de repli individualiste et identitaire, il nous faut opposer la nécessité, la force de l’engagement ». Pour conquérir Lyon en 2020 ? lyon people • mars 2018 • 28 •

...À LA GALERIE DE PORTRAITS DE BEAUVAU Serait-ce une esquisse de programme de

candidature à des élections européennes, législatives, voire municipales ? La patronne rhodanienne de LREM s’en défend : « Seul compte mon engagement au service de ce mouvement, je ne suis pas de ceux qui entrent en politique pour avoir un mandat, cela reviendrait à faire passer des ambitions personnelles avant mes convictions, une forme de cynisme qui signe la mort de la politique livrée à des partis de cadres. » S’il est une galerie de cadres qui trouve grâce à ses yeux, c’est bien celle de l’antichambre de l’Hôtel de Beauvau. Le visage de Michèle Alliot-Marie est hélas le seul à ouvrir une brèche dans le bastion masculin des centaines de portraits de ministres de l’Intérieur qui défilent depuis Lucien Bonaparte, sur les murs lambrissés de l’ancien hôtel du Maréchal de France Charles Just de Beauvau-Craon, ministre de la Guerre sous Louis XVI. « Vu la brève durée de vie d’un Ministre de l’Intérieur, sourit Caroline Collomb, ces portraits nous donnent une belle leçon d’humilité ! » La visite se poursuit le plus naturellement du monde, côté appartement de fonction ministérielle. Visite privée, au mobilier Ikéa des chambres d’enfants, succède le pharaonique meuble des années 50 commandé par Charles Pasqua et flanqué par Claude Guéant, l’un de ses successeurs au Ministère de l’Intérieur, d’une tapisserie naturaliste de l’artiste De Poret. Un bronze de Voltaire tempère le télescopage des styles, dans la pièce préférée de Caroline Collomb. En atteste Le Tour du Monde du Roi Zibeline, ouvrage de JeanChristophe Ruffin posé sur le bureau du

vaste séjour où Caroline s’est replongée avec délice dans les pages d’« À la Recherche du Temps Perdu ». D’autres souvenirs affleurent dans la volée de marches franchies en mai dernier, pour la première fois. « On ne gravit pas sans émotion l’escalier d’honneur de ces lieux magnifiques et chargés d’histoire. Les parcourir c’est aussi prendre conscience de la responsabilité et de l’importance de la mission de Ministre de l’Intérieur. »

« PARTIR SANS VRAIMENT PARTIR, POUR FAIRE RAYONNER LYON À PARIS » Au-delà des ors de la République, « l’Hôtel

de Beauvau est avant tout un lieu de travail ». Occasion pour l’épouse du Ministre de l’Intérieur d’évoquer « le sacrifice » consenti par Gérard Collomb, à la suite d’une nomination que « son sens des responsabilités » lui fit accepter. « Un peu contraints et forcés, on s’est retrouvés là, mon mari a dû quitter sa famille et Lyon où il rentre seulement le week-end, quand il le peut. » Avec le sentiment de l’avoir vu « partir sans vraiment partir, pour faire rayonner Lyon à Paris, Caroline, Clémence et Camille passent les vacances scolaires et certains week-ends dans la capitale où elles viennent d’applaudir au Théâtre du Rond-Point, « Tableau d’une exécution » mis en scène par la directrice du Théâtre des Célestins. Entre deux coups de cœur pour les expositions « Los Modernos » au Musée des Beaux-Arts à Lyon et « Dior Couturier du Rêve » aux Arts Décoratifs à Paris, Caroline Collomb adore visionner des séries, telle Le Baron Noir d’avant une deuxième saison ouverte sur le coup de vieux du PS et zappée en une seconde !


Spirit of avant-garde = L’esprit d’avant-garde. CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE DS 7 CROSSBACK : DE 4,9 À 6,0 L/100 KM ET DE 128 À 137 G/KM (données provisoires). Automobiles Citroën RCS Paris 642 050 199


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

HÔTEL BEAUVAU

Repaire des femmes d’influence Quand une chasseuse de têtes rencontre des femmes engagées aux côtés des accidentés de la vie... Quand une virtuose du numérique croise les vies d’artistes de la mode, du patrimoine, de la gastronomie et de la communication, on vit « un merveilleux moment hors du temps », déclare Caroline Collomb. Texte : Jocelyne Vidal «

P

ar votre volonté, votre dynamisme, votre performance et votre humanisme, vous participez au rayonnement de Lyon », souligne l’épouse du Ministre de l’Intérieur, venu claquer la bise à dix-sept femmes remarquables, avant de déjeuner dans le salon voisin, avec ses collaborateurs. « Une assemblée de femmes servie par des hommes, s’amuse entre deux chassés croisés de serveurs, la pétillante présidente de Her Value, « voici couronné le combat d’une vie ». Stéphanoise... et membre du Conseil d’Administration de

lyon people • mars 2018 • 30 •

l’OL, Sidonie Mérieux se félicite de voir Karine Dognin-Sauze vice-présidente de la Métropole de Lyon chargée du développement numérique et de la mobilité, booster la course en tête des femmes du numérique, avec le collectif « L Digital ».

« L’ART ÉLITAIRE POUR TOUS » La conversation virevolte de plus belle entre Dominique Hervieu, directrice générale de la Maison de la Danse — prête à donner le

« la » de la Triennale de Yokohama — et Claudia Stavisky. Née à Buenos Aires, la directrice du Théâtre des Célestins a fait son crédo de « l’art élitaire pour tous » avant de souffler cette année, les dix-huit bougies de son adoption par la Ville de Lyon. Un autre anniversaire, celui des trente ans de jumelage entre Lyon et Canton s’annonce à l’Institut Franco-Chinois dirigé avec maestria par Candice du Chayla. Au piano des Apothicaires au côté de son mari Ludovic qui fut son second à la Villa Marguerite, Tabata Mey brûle d’écrire dans


le Vieux-Lyon, le nouveau chapitre de son histoire d’amour avec la capitale de la gastronomie : « Nous planchons depuis un an sur un projet de Food Market réunissant huit mini-restaurants animés par une jeune génération de chefs venus du monde entier. Ce n’est pas encore signé, mais pratiquement fait, le président de Gault & Millau nous suit à 1000 pour cent ! »

LYON, ART DE VIVRE Prévue en décembre, l’ouverture de cette mini cité de la gastronomie coïncidera avec les vingt ans de l’inscription de Lyon au Patrimoine Mondial de l’Unesco, note Elisabeth Blanc-Bernard, 25ème présidente de la Renaissance du Vieux Lyon, association créée par Régis Neyret pour sauver le quartier de la démolition. « Bienvenue à Tabata ! » lance Marie Sibuet à la Top Chef lyonno-brésilienne, sa future voisine. À trente ans, la jeune diplômée de Kedge Business School a pris les rênes des Maisons & Hôtels Sibuet, « entreprise familiale de 700 collaborateurs répartis en douze hôtels dont cinq sont dirigés par des femmes. » Autres écrins des temps forts de la vie des entreprises- de la start up à la multinationale- les maisons d’hôtes MAPIECE déclinent dans le sillage de Cécile Paravy, les codes hauts de gamme de l’ultra personnalisation et des services sur mesure. Inséparable de son amoureux Yves Casile, depuis leur rencontre à l’Ecole d’Architecture, la styliste lyonnaise Nathalie Chaize explore avec succès les domaines de la décoration, du design et de la lingerie, aux collections signées Paloma, la fille du couple. Plébiscitées par les Coréennes, les créations de Nathalie Chaize sont intégrées dans un généreux parcours d’insertion qui permet aux femmes de reprendre confiance en elles pour retrouver un emploi. Incollable sur le line up des sorties de films 2018, tournés dans la région, Marie Le Gac, Madame Thierry Frémaux à la ville. Dans la foulée du 3ème volet de « Belle et Sébastien », réalisé par le lyonnais Clovis Cornillac, la directrice du développement d’Auvergne Rhône-Alpes Cinéma annonce la présentation en compétition à la Berlinale, de « La Prière » de Cédric Kahn, tourné en Isère et en Savoie et la prochaine sortie du biopic Facteur Cheval, réalisé par Nils Tavernier sur le site d’un Palais Idéal investi par Jacques Gamblin et Laetitia Casta.

POUR MARIN, LA TÊTE HAUTE Chez Delphine Demichel, elles sont 270 à avoir le bon Profil, nom de l’agence qui réunit depuis 1990, tous les métiers de l’accueil, souligne sa fondatrice. Des métiers parfois exercés par de futures stars de la télé, telle Alessandra Sublet. Chargée de la communication de Laurent Gerra, après un parcours dans la presse magazine, la belle Christelle Bardet se consacre à l’écriture d’un ouvrage sur la maladie d’Alzheimer. Les Petits Frères des Pauvres, c’est la grande cause d’Aude Pretet, vice-présidente de l’association qui accompagne dans la durée, les personnes âgées isolées. « 60 % des aidants ne survivent pas à la personne dont ils s’occupent », remarque Vinciane Neyret. Ce constat a amené la déléguée générale de l’association Le Petit Monde, à créer au côté de Caroline Collomb, une Maison de Répit Intergénérationnelle, en prolongement de son combat pour améliorer la vie des enfants hospitalisés. « Pour s’aimer, il n’y a pas besoin de rééducation », écrit Marin. Sauvagement agressé à Lyon en novembre 2016, l’étudiant en double licence de Droit et de Sciences Politiques est sorti de longues semaines de coma profond, avec le soutien de sa famille et de 100 000 amis contactés via la page Facebook de La Tête Haute, association créée et présidée par la mère de Marin, Audrey Sauvajon, « pour donner du sens à ce qui est arrivé. »

LA PARITÉ, CE N’EST PAS GAGNÉ « Il faut continuer à se battre avec intelligence, la parité, ce n’est pas gagné ! », confie en connaissance de cause Odile Mattéi. Humour à fleur de lèvres, la journaliste anime depuis plus de trente ans, les émissions patrimoniales et gourmandes de France 3, de Pousse Café à Goûtez-Voir, en passant par Pays d’ici. Un parcours emblématique de la belle alchimie de talents concoctée par Françoise Petit, adjointe au maire du 5ème arrondissement, à la faveur de notre Top 50 des Femmes d’Influence. « A refaire ! » s’est enthousiasmée Caroline Collomb en remerciant Françoise pour la qualité de cette rencontre : « De la diversité, naît une dynamique, une envie d’avancer, vous êtes merveilleuses ! »

« HALTE AUX DISCRIMINATIONS ET AUX VIOLENCES faites aux femmes »

Lyon People : Quels sont les combats qui vous tiennent à cœur ? Caroline Collomb : Je suis d’abord et avant tout, la fille de ma mère et la mère de deux filles et je me sens donc tout particulièrement concernée par les questions liées aux droits des femmes, à la lutte contre les discriminations et aux violences faites aux femmes alors que dans notre pays. En 2016, une femme a été tuée tous les trois jours par son partenaire ou son ex-partenaire. Les statistiques dans ce domaine sont accablantes. Le fait que le Président de la République ait décidé de faire de l’égalité femmes-hommes l’une des grandes causes de son quinquennat, constitue une avancée décisive dans la prise de conscience de ce drame que vivent au quotidien des milliers de femmes dans notre pays. Vous voulez également agir en faveur des personnes handicapées Je suis très sensible aux difficultés rencontrées par les personnes handicapées et dépendantes. Le handicap est certes une histoire personnelle, qui change la vie de la personne et de son entourage, mais c’est aussi une réalité sociale puisqu’un tiers des Français vit une situation de handicap. Nous devons donc vaincre les inquiétudes et changer notre regard sur le handicap. Parlez-nous du rôle joué par Lyon en ce domaine Dans ce domaine, Lyon fait figure de laboratoire, de modèle grâce aux actions menées par des associations telles Le Petit Monde afin de permettre aux familles de personnes hospitalisées de pouvoir rester auprès de la personne malade, ou par la Fondation France Répit qui vise notamment à développer une offre d’accueil pour les personnes malades, lorsque leurs proches ne sont plus en mesure de les prendre en charge ou pour prévenir et gérer une situation d’épuisement des aidants. Ces initiatives permettent à notre ville de renouer avec sa tradition humaniste en réunissant le monde médical, la sphère publique et des chefs d’entreprise, autour de projets d’intérêt général. Quelles réflexions vous inspire la parole libérée des femmes contre le harcèlement ? Les récentes affaires de harcèlement viennent nous rappeler que la lutte pour les femmes est un combat collectif qui est loin d’être gagné et auquel tout le monde doit participer. Le fait d’éradiquer les discriminations, les injustices telles que les écarts de salaires aura aussi un impact économique positif pour l’ensemble de la société. L’éducation des jeunes filles constitue dans ce domaine, un enjeu primordial à travers notamment les questions liées à l’orientation et au choix de leurs futurs métiers. •

31 • mars 2018 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

CAROLINE COLLOMB

Calife à la place du calife ?

Caroline et Gérard Collomb sur le plateau de Paul Satis lors de la soirée électorale du 9 mars 2008. Les rôles seront-ils inversés en 2020 ?

Cette fois, le doute ne semble plus permis. Gérard Collomb soutient sans réserve la cheftaine de La République En Marche (LREM) qui n’est autre que son épouse. Texte : Gérard Angel - Photo © Robert Saint Clair

D

epuis qu’elle a été confirmée par Paris comme référente pour le Rhône, Caroline Collomb ne chôme pas. Rien ne peut s’organiser au sein du parti macroniste sans qu’elle s’en mêle et donne son aval. Son omniprésence passe mal auprès de certains élus. Pour l’instant, les mouvements d’humeur restent à la fois discrets et prudemment anonymes. « Surtout, vous ne me citez pas », entendon régulièrement lorsqu’on évoque le sujet avec telle ou telle personnalité locale. Caroline Collomb ne se contente pas de donner des ordres et d’imposer ses vues. Elle mouille directement le corsage en multipliant les réunions sur le terrain. « Les Potins d’Angèle » ont déjà plusieurs fois évoqué les divers groupes de travail qu’elle a constitués et où elle a nommé des militants qui lui sont d’autant plus fidèles qu’ils lui doivent tout. Petit à petit, elle se constitue un réseau sur la ville. Visiblement ça marche. En face, c’est la Bérézina ; le Parti Socialiste a perdu l’essentiel de ses militants et est bien incapable d’en réunir plus d’une vingtaine en dehors de Villeurbanne ; lyon people • mars 2018 • 32 •

à droite, la traditionnelle cérémonie des vœux des Républicains a rassemblé cette année moins de 300 militants (pour l’ensemble du département).

EN MARCHE POUR DEVENIR LA PREMIÈRE FEMME MAIRE DE LYON Pendant ce temps-là, c’est l’affluence aux réunions qu’organise Caroline Collomb. Il y a peu à Villefranche qui n’a pourtant rien d’un joli lieu de villégiature, ils étaient plus de 200 à s’être déplacés pour écouter sa bonne parole. Rebelote à Vaise. Plus d’une centaine de marcheurs se sont enfermés deux heures au Best Western Saphir pour écouter Caroline expliquer l’action du gouvernement, évoquer la préparation des futures échéances électorales et l’organisation d’une prochaine grande marche pour l’Europe. Pour éviter d’écœurer les autres partis, on se gardera bien de préciser que la réunion ne concernait que deux arrondissements lyonnais, les 5e et 9e.

L’histoire ne dit pas ce que pense de cet activisme militant l’ancien maire du 5e et désormais député Thomas Rudigoz. Il a bien évidemment compris que Caroline Collomb se positionne pour éventuellement briguer la mairie de Lyon. Et elle a choisi le 5e comme base arrière. Pour parvenir à ses fins, Caroline dispose d’un atout de poids. Le soutien désormais sans équivoque du ministre de l’Intérieur. Pour que les choses soient claires, Gérard Collomb a d’ailleurs fait un tour à la réunion de sa femme. Sa seule présence suffit pour que chacun comprenne. Surtout qu’il ne s’est pas contenté d’une brève apparition ; il a pris tout son temps pour discuter avec les uns et les autres et multiplier les selfies. De là à en déduire qu’il a à titre personnel tourné la page de la politique lyonnaise et qu’il est prêt à tout faire pour transmettre le flambeau à son épouse, il n’y a qu’un pas que nombre de marcheurs ont d’ores et déjà franchi. Les Potins d’Angèle du 1er février 2018 A lire sur le même thème : « Caroline Collomb, la baronne » sur libération.fr


Nouvelle i30 Fastback

Hyundai i30 Fastback

À partir de

205

/mois (1)

LLD 49 mois et 40 000 km.

Avec un 1er loyer majoré de 2 500 €.

Hyundai i30 également disponible en version 5 portes et SW

i30 5 portes

i30 SW

FRANCHEVILLE

15, avenue du Chater – Francheville Tél : 04 78 64 55 75 Consommations mixtes de la gamme i30 (l/100 km) : de 3,8 à 7,1. Émissions de CO2 (en g/km) : 99 à 163.

SAINT-FONS

49, boulevard Lucien Sampaix – Saint-Fons Tél : 04 78 45 27 16

(1) Exemple de Location Longue Durée (LLD) sur 49 mois et 40 000 km pour une Hyundai i30 Fastback 1.0 T-GDi 120 Business neuve : 1er loyer majoré de 2 500 €, suivi de 48 loyers mensuels de 205 € (hors assurances et prestations facultatives). Offre réservée aux particuliers, valable jusqu’au 31/03/2018 dans le réseau participant, et sous réserve d’acceptation du dossier par Hyundai Finance, département de SEFIA - SAS au capital de 10 000 000 € - 69 av. de Flandre - 59 700 Marcq-en-Barœul - SIREN 491 411 542 RCS Lille métropole. Modèle présenté : Hyundai i30 Fastback 1.4 T-GDi 140 DCT-7 Executive avec toit ouvrant panoramique et peinture métallisée : Location Longue Durée sur 49 mois et 40 000 km, 1er loyer majoré de 2 500 €, suivi de 48 loyers mensuels de 338 € (hors assurances et prestations facultatives). * La garantie 5 ans kilométrage illimité de Hyundai s’applique uniquement aux véhicules Hyundai vendus initialement par un Distributeur Agréé officiel Hyundai à un client final, conformément aux termes et conditions du carnet de Garantie Entretien & Assistance du véhicule.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Caroline et son papa au bar du Selcius

CAROLINE GARCIA En pole position

« The one in the world ! ». La première du monde. C’est comme ça que la voyait le champion écossais de tennis Andy Murray. C’était en 2011. Caroline Garcia n’avait que 17 ans et avait été un peu ébranlée par le compliment. Texte : Catherine Lagrange - Photo © Fabrice Schiff

S

ept ans plus tard, le pronostic seraitil en passe de se concrétiser ? « Potentiellement oui ! » avance LouisPaul Garcia, père, entraineur et meilleur supporter de Caroline, « c’est atteignable ». Il est vrai que la fin d’année a été prospère pour la tenniswoman. Deux victoires en Chine à Wuhan et Pékin, une demi-finale en Master à Singapour, un quart de finale à Roland Garros... Caroline a enchainé les succès. Déjà première française, elle a bondi de quinze places en un an pour figurer aujourd’hui à 24 ans, à la septième place mondiale. « A dix ou douze ans déjà, quand on fait du tennis de façon impliquée, on rêve à ça » confie le papa qui ne cache pas sa fierté « mais après, ce sont des places qui sont dures à aller chercher ». Entre deux tournois qui l’amènent désormais à parcourir la planète à un rythme effréné, Caroline trouve enfin le temps de passer quatre ou cinq jours à Lyon, chez elle. C’est plutôt rare. Et là encore, l’agenda est bien rempli. Retrouvailles en famille, histoire de souffler, mais tous les jours, des séances d’entrainement, à Bron, à la Ligue du Lyonnais. Et aussi, sans jamais se départir de son large sourire, elle enchaine avec une soirée sur la scène de l’auditorium pour recevoir le Lion d’Or aux Lions du Sport qui récompensent les meilleurs sportifs de la métropole. Quelques séances de

lyon people • mars 2018 • 34 •

shooting aussi, pour la presse magazine, pour une marque de cosmétiques. « Je me sens profondément lyonnaise » confie celle qui est née en région parisienne avant que la famille Garcia ne vienne s’installer à Lyon. Caroline avait un an. « C’est ici que j’ai grandi, c’est ici que j’ai ma base, ma famille, et c’est ici que j’aime revenir lorsque j’ai deux ou trois jours de repos ».

AMBASSADRICE DE LYON Un moment privilégié pour continuer à découvrir sa ville, s’accorder quelques sorties, faire des balades en centre-ville : « Moi qui voyage beaucoup, je me rends compte qu’il se dégage ici quelque chose de particulier ». La championne prend à cœur de représenter sa ville à l’extérieur. « Pendant mes voyages, j’essaie de faire la promotion de Lyon, et je m’aperçois que la ville est déjà très connue à l’étranger, dans le milieu sportif grâce à l’OL, mais aussi pour sa gastronomie, pour son histoire ». L’agenda des prochains mois est déjà très dense. Indian Wells et Miami en mars, puis une tournée européenne sur terre battue d’avril à juin, qui la conduiront à Stuttgart, Madrid, Rome... La vie de Caroline est rythmée par les tournois, les hôtels, les déplacements, au point qu’elle a fêté son 24e

anniversaire dans l’avion pour Singapour. « Les avions, la valise, la fatigue, l’attente debout, c’est la partie la plus embêtante de la carrière de sportif » reconnait la championne, « mais en même temps j’ai bien conscience que voyager est une chance ». « Elle a largement fait le tour du monde, y compris en passant par des pays où elle n’aurait jamais eu l’occasion d’aller, Bosnie, Ouzbékistan, Japon » confirme Louis-Paul Garcia qui l’accompagne dans chacun de ses déplacements. La présence de son père, et souvent aussi de sa mère est une force pour la lyonnaise. « Le tennis est un projet familial, mon père et ma mère ont toujours été très investis » explique la fille unique des Garcia, « je sais que je peux compter sur eux, dans les bons moments, comme dans les passes difficiles. Ils n’hésitent pas à me dire mes quatre vérités, et cette année, ça m’a beaucoup servi ». 2018 sera une année déterminante pour Caroline. « Il y aura des grands tournois et elle sera en compétition avec les meilleures » rappelle le papa-entraineur. Il manifeste une confiance absolue dans les qualités de sa fille qu’il coache maintenant depuis quinze ans, « elle a une capacité de travail importante, elle est capable de rebondir, elle résiste au stress des voyages... tout le monde ne peut pas le faire ».


NOUVEAU

SoundSport Free écouteurs sans fil

PREMIERS ÉCOUTEURS INTRA-AURICULAIRES SANS FIL

IL VOUS SUFFIT DE LES REPLACER DANS LEUR ÉTUI POUR LES RECHARGER

© Thinkstock

Profitez d’un son puissant et limpide grâce aux premiers écouteurs Bose® intra-auriculaires entièrement sans fil. Ils sont spécialement conçus pour rester confortablement en place. Ce concentré de technologies vous aidera à repousser vos limites au cours de vos entraînements sportifs. En vente chez Tedd Connexion à partir de 199,95€.

5 avenue de Saxe - 69006 Lyon - Tél : 04 78 24 53 43 contact@tedd-connexion.com


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

MARIE-SOPHIE OBAMA Coudées franches pour réussir son dunk

La nouvelle présidente déléguée du Lyon ASVEL féminin a toute la confiance de Tony Parker pour faire du club la prochaine place forte du basket féminin. Le pari n’est pas gagné, mais la quadra a conservé de son parcours sportif au plus haut niveau la combativité, l’ambition et le goût de l’effort. Un visage à découvrir !

L

e jour de l’interview, Marie-Sophie Obama (37 ans) porte une robe imprimée à fleurs qui sied à ravir à sa silhouette élancée. Elle nous reçoit dans les locaux communs de l’ASVEL. Vert pour les garçons, rose pour les filles. Les deux clubs appartiennent à Tony Parker qui a placé à la tête de chaque entité une personne de confiance. Leur rencontre remonte en 1997 à l’INSEP. Le prestigieux centre sportif est ressenti par beaucoup d’athlètes comme une grande famille. Les liens tissés sont à l’épreuve du temps, ce que confirme l’ex ailière d’1m75. Avec son frère cadet, elle grandit à Auch dans le Gers. « Mon père vivait en Afrique la plupart du temps. Le sport collectif a sans doute été un palliatif à un schéma familial atypique. J’ai testé différentes pratiques avant de me fixer sur le basket. Ma taille, mon côté garçon manqué, n’étaient pas un problème. Je me suis découvert des aptitudes ». Elle a 12 ans quand elle rejoint le Centre de formation de Mirande. La vie s’écoule entre l’internat la semaine et les déplacements le week-end. « Ce mode de vie ne brusquait pas mon côté indépendant. Je pouvais compter sur ma mère et mes grands-parents. Il y avait mon entraineur Alain Jardel. Même adulte, l’entraineur est un pilier pour un sportif ».

La jeune fille n’a ni le bac ni la majorité quand elle intègre l’INSEP. « Pour le coup, on est déraciné. Bâtiment U, celui des mineurs. Le cadre est structurant et protecteur, mais le planning nous déconnecte de la réalité ». Son petit copain, Victor, resté à Mirande choisit le monde du rugby. Rien avoir avec Netflix mais la carrière professionnelle de Marie-Sophie se prolongera sur huit saisons. « Je me suis arrêtée à 26 ans, jeune et sans aucune frustration. J’avais un titre de championne d’Europe. Je remarchais après une myélite et j’étais enceinte de mon deuxième enfant ».

« JE ME SENS MATURE POUR MENER À BIEN CETTE MISSION »

lyon people • mars 2018 • 36 •

Le prénom Victor revient. « On va fêter nos 21 ans de vie commune en 2018. Il m’a suivi à Bordeaux, Aix-en-Provence et Calais au grès de mes contrats. Champion ». En 2007, le couple revient dans le Sud-Ouest. Dix ans passent, paisibles et heureux. Le garçon va sur ses 13 ans, la petite sur ses dix. Marie-Sophie est agent commercial dans l’immobilier. Elle joue dans une équipe régionale pour le plaisir et le besoin viscéral d’une activité physique. Et un matin, coup de fil de Tony Parker. « On est toujours resté en contact. La proximité géographique, quand il est venu jouer à Lyon en 2011 suite à la grève des joueurs de la NBA, nous a rapprochés. Oui, j’étais invitée à son mariage, pas celui avec Eva. Depuis

quelques mois, on parlait d’une équipe de filles. Je sentais que le projet se précisait jusqu’au jour où il m’a proposé le poste de Directrice Générale ». Cette fois encore, Victor accepte un nouveau départ. Désormais promue Présidente Déléguée, Marie-Sophie gère une entreprise d’une vingtaine de personnes dont 11 joueuses, 3 entraineurs et 1 directeur sportif. « Je fais attention à ne pas être top intrusive au plan sportif. Mon passé de joueuse m’aide évidemment. Pour le reste, je suis quelqu’un de spontané, j’écris ma place au jour le jour. Je me sens mature pour mener à bien cette mission et j’ai l’ambition positive. Je suis le boss. Je dois aussi être une bonne ambassadrice pour développer le projet qu’on a défini avec Tony ». L’objectif est de faire rayonner le sport féminin à la manière des filles de l’OL et engranger les victoires comme la team de Bourges car le basket a ses spécificités. Le spectacle est inscrit dans l’ADN du sport. Danseuses, jeux et autres animations électrisent et fidélisent le public. Emporter un titre sera une nécessité pour amorcer un retour sur investissement. Le club se rêve champion de France et qualifié pour l’Euroligue d’ici six ans. Marie-Sophie est confiante. Femme jusqu’au bout de son sourire, elle veut porter et apporter des valeurs féminines dans la mixité du groupe. Elle vient de créer une association « Les Lumineuses » et planche sur un festival qui aura lieu en septembre. Texte : Agnès Guillaume - Photo © Fabrice Schiff


LA SUCRIÈRE

© Crédits photos : Getty Images, Elisabeth Rull – * Vous n’oublierez jamais Lyon.

L’ART DE RÉVEILLER VOS ÉMOTIONS

3 800

1 600

m2

D ’ E S PAC E S ÉVÉNEMENTIELS

PERSONNES EN DÎNER DE GAL A

1 000

PERSONNES EN CONVENTION

LIEUX UNIQUES P O U R U N E D E S T I N AT I O N D ’ E X C E P T I O N CENTRE DE CONGRÈS DE LYON

EUREXPO LYON

LA SUCRIÈRE

MATMUT STADIUM

Y O U W I L L R E M E M B E R L Y O N F O R E V E R* + 33 (0)4 72 22 30 10

www.lyonforevents.com

1 700

m2

D ’ E S PAC E S D É D I É S AU X E X P O S I T I O N S C U LT U R E L L E S


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

TOP

50

CLASSEMENT 2018

Femmes

d’influence

1 new

Caroline GARCIA

NUMÉRO 8 MONDIALE DE TENNIS Et pourquoi pas n°1 mondiale ? « C’est un rêve, un objectif qui sera toujours là au fond de moi, je travaille tous les jours pour essayer de prouver cette prédiction. » Bien partie Caroline, pour faire gagner son pari à Andy Murray, ébloui en 2011, par sa performance à Roland Garros, contre Maria Sharapova. A dix-sept ans, la jeune lionne de l’ASUL tennis de Villeurbanne avait déjà tout d’une grande. Avec un jeu puissant et une détermination qui lui font tutoyer les sommets du tennis mondial, Caroline Garcia a glané l’an dernier deux titres WTA (Women’s Tennis Association) à Wuhan et Pékin, avant d’être quart de finaliste à Roland-Garros et demi-finaliste des Masters de Singapour. Une année 2017 « de conte de fée » pour la numéro 8 mondiale, à l’image de celle de son idole Roger Federer. Charge à elle de transformer l’essai en 2018 malgré son abandon pour blessure au dos lors du tournoi de Brisbane en Australie.

lyon people • mars 2018 • 38 •

3 new

2

Caroline COLLOMB

RÉFÉRENTE DE LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE POUR LE RHÔNE On ne naît pas impunément l’année du Prix Goncourt, décerné en 1976 à Patrick Grainville pour Les Flamboyants ! Fille d’un gestionnaire de fortune haut-savoyard et d’une mère au foyer, Caroline Collomb se passionne pour la littérature, l’histoire et les langues vivantes. L’allemand, l’anglais, l’espagnol, l’arabe et l’italien n’ont plus de secrets pour l’élève modèle du Lycée International de Ferney-Voltaire. Hypokhâgne, Sciences Po, Histoire balisent un parcours universitaire sans faute. Carte du PS en poche à 18 ans, la jeune fille de Haute-Savoie devient lyonnaise par amour d’un homme… et de la politique, « ce mélange de rationalité et de magie qui nous projette tous vers une même espérance ». Tour à tour chargée de mission juridique à la Région, magistrate aux tribunaux administratifs de Toulon puis Paris, la jeune haut fonctionnaire est désignée le 6 octobre 2017, référente de la République en Marche pour le Rhône. Où elle porte l’étendard macronien : « La France doit être une chance pour tous. »

Sylvie MOISSON

PROCUREURE GÉNÉRALE DE LYON « Être la première femme partout, ça me navre ! » assène Sylvie Moisson. Première Substitute du procureur de la République près le TGI de SaintMalo en 1985, « autant dire au siècle dernier », première femme chef de service du casier judiciaire national dont elle réalise, en moins de trois ans, l’interconnexion avec les casiers judiciaires des états membres de l’Union européenne… Et ce n’est pas tout. Première femme procureure de la République près le TGI de Bobigny en 2009, Sylvie Moisson devient le 17 juillet 2014, Madame la Procureure générale près la Cour d’Appel de Lyon. Une nouvelle « première » que les Lyonnais ont heureusement passée sous silence : « j’aurais encore eu l’impression d’être un dinosaure » ! D’autres défis animent la Procureure Générale de Lyon. Chargée de coordonner et de contrôler l’action des cinq parquets regroupant 80 magistrats à Lyon et Villefranche dans le Rhône, Saint-Etienne et Roanne dans la Loire, Bourg dans l’Ain, Sylvie Moisson a fait de la lutte contre la radicalisation, de la prévention et de la répression de la délinquance et des violences faites aux femmes, les fers de lance d’«une justice de qualité, aux peines adaptées, jamais exemplaires.»


5

Stéphanie PAIX

PRÉSIDENTE DU DIRECTOIRE DE LA CAISSE D’ÉPARGNE RHÔNE-ALPES

4

Hélène LAFONTCOUTURIER

DIRECTRICE DU MUSÉE DES CONFLUENCES Par Toutatis ! Après avoir conduit le projet parisien du Musée National de l’Immigration et dirigé nos musées gallo-romains, la directrice du Musée des Confluences donne libre cours cette année à sa passion de la B.D. Embarquement immédiat donc, le 7 avril 2018, pour l’univers d’Hugo Pratt : « romancier, dessinateur, poète, musicien et chanteur, il a fait de la B.D. un art qui résume tous les autres. » Rendez-vous le 7 juillet au pays des mangas cette fois, pour explorer un imaginaire japonais peuplé des monstres de Yokainoshima. Le récit de l’aventure de Jean-Yves Loude et Viviane Lièvre au pays des Kalash sera la troisième invitation au voyage d’Hélène Lafont-Couturier. Le 22 décembre, on se sentira un peu plus près des cétoines et autres Coléoptères présentées, comme les autres expositions, dans un subtil équilibre d’érudition, d’esthétique et de mise en scène grand public. Une vraie potion magique pour le Musée des Confluences, devenu en moins de trois ans, le plus fréquenté de France hors Lutèce.

« Je remarque depuis quelques années, que nos homologues masculins ne nous considèrent plus comme des femmes mais comme des administrateurs à part entière », confie Stéphanie Paix. Occasion de militer de plus belle au sein des 3L de la BPCE, « pour que les comités exécutifs se féminisent à leur tour », ajoute la première femme élue à la présidence du directoire de la CERA, après avoir été nommée en 2008 -annus horribilis des banquiers-, directrice générale de la Banque Populaire Atlantique. Avec audace et « toujours plus de réactivité et d’expertise », Stéphanie Paix s’attèle à la transformation d’agences en points conseils accessibles sur rendez-vous, en prolongement du réseau de Monbanquier en ligne. La création d’une banque du dirigeant d’entreprise et l’ouverture d’agences spécialisées dans le financement des projets de santé et d’économie sociale, figurent aussi sur les tablettes de la banquière de l’écureuil. Lequel fête cette année un bicentenaire très vert, avec le label Lucie-RSE à la boutonnière.

Elisabeth AYRAULT

PRÉSIDENTE DU DIRECTOIRE DE CNR « Après une fin d’année qui a vu nos capacités installées en éolien franchir les 500 MW de puissance, notre objectif est de disposer de 1000 MW en 2020, en éolien et en photovoltaïque », annonce Elizabeth Ayrault. « Dans la lignée de notre stratégie, 2018 est placée sous le signe de l’optimisation et de la valorisation de ces énergies intermittentes, du renforcement de notre politique d’innovation et du déploiement de notre offre d’agrégation ». Entreprise unique au monde par son rôle d’aménageur public et de producteur d’énergie exclusivement renouvelable, CNR s’est engagé aux côtés des territoires, « pour lutter contre le réchauffement climatique et participer pleinement à la transition énergétique, en France et dans une quarantaine de pays qui nous consultent en raison de notre activité d’ingénierie d’aménageur global de fleuves », précise la Présidente Directrice générale de CNR. L’entreprise travaille notamment en partenariat avec le CEA, dans le cadre d’un programme de recherche qui fera de l’île de Marie-Galante le premier territoire insulaire des DOM-TOM autonome en énergie à l’horizon 2020. Auparavant, CNR aura retrouvé son port d’attache lyonnais pour démarrer cette année, les travaux de la future station de recharge multi-énergies vertes, côté Quai des Energies.

6

new

progréssion descente stabilité nouvelle entrée •

39 • mars 2018 • lyon people


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Aline SAM-GIAO

DIRECTRICE GÉNÉRALE DE L’ORCHESTRE NATIONAL DE LYON

new

7

Des concerts où l’on s’abandonne, dans le noir, à une polyphonie sensorielle avant de voir des musiciens bondir de leurs pupitres pour vous inviter à jouer de leurs instruments... En ouverture des « Etats Limites » promis jusqu’au 21 mars, par la Biennale Musiques en Scène, Aline Sam-Giao fait souffler un vent de folie sur l’Auditorium. Entre deux thématiques dédiées aux compositrices et au théâtre en musique avec Peer Gynt les 16 et 17 mars, cette diplômée de l’IEP et de l’Université du Sussex, renoue avec les invitations des grands orchestres internationaux. A la faveur de sa tournée en Allemagne, l’Orchestre National de Lyon donnera un concert en novembre, au Leipzig Gewandhaus, annonce la dirigeante d’une « PME de 150 permanents, au budget de 15M€ ». Son mode de management ? « La co-construction, en compagnonnage étroit avec le directeur musical et le chef d’orchestre de l’ONL, pour aller de l’avant, au diapason ».

9

Dominique HERVIEU

DIRECTRICE GÉNÉRALE DE LA MAISON DE LA DANSE « Je suis en ébullition ! », s’exclame la pétillante Dominique Hervieu à l’orée du lever de rideau, le 4 août, sur la Triennale de Yokohama dont elle est la directrice artistique. Après de courtes vacances au Japon, la directrice générale de la Maison de la danse s’envolera pour Lyon pour donner le tempo de la 18ème Biennale, programmée du 12 au 30 septembre 2018. Son fil rouge ? Les rapports entre la danse et l’image réelle et virtuelle, toile de fond de 30 créations. En « premières mondiales » ? Le dernier opus de Mourad Merzouki et un ballet du japonais Saburo Teshigawara, maestro de la chorégraphie contemporaine, accompagné par l’Orchestre National de Lyon. Dans la foulée de son défilé sur le thème de la paix, le 16 septembre rue de la république, la Biennale 2018 nous réserve aussi quelques surprises au Musée Guimet. Un prélude à l’ouverture en 2020 « d’ateliers entremêlant les créations de grands chorégraphes avec des actions d’appropriation grand public de l’art d’aujourd’hui ». Une reconversion à 26 M€ lyon people • mars 2018 • 40 •

Florence VERNEY-CARRON VICE-PRÉSIDENTE DU CONSEIL RÉGIONAL EN CHARGE DE LA CULTURE

« La culture partout et pour tous », tel est le credo d’une femme de l’art sous toutes les coutures. « Défendre le patrimoine régional, encourager 400 festivals et les pratiques amateurs sur l’ensemble du territoire, déployer un travail de médiation culturelle envers des publics élargis socialement et géographiquement... Florence Verney-Carron déroule la partition d’une harmonisation nécessaire des politiques territoriales. Depuis qu’elle parcourt la région en tous sens, la femme-orchestre de la culture ne compte plus ses coups de cœur : une Halle aux Blés, bientôt transformée en centre d’art contemporain clermontois, Le Bief d’Ambert, le Centre Dramatique National de Montluçon, la Ciné Fabrique de Vaise... Idéal pour ne pas se laisser « étouffer par le prisme culturel lyonnais » ! De retour dans son bureau qu’elle ne quitte, fort tard, que pour une soirée à la Maison de la Danse ou un concert de musique électro, la vice-présidente déléguée à la culture planche un jour par semaine sur le futur Musée des Tissus : un espace d’inspiration et de recréation des arts du textile, de la mode et du design. »

8

new

10

Najet JAOUADI

SECRÉTAIRE PARTICULIÈRE DE GÉRARD COLLOMB MINISTRE DE L’INTÉRIEUR

Le strass et les paillettes, très peu pour elle. Cette femme de l’ombre suit Gérard Collomb depuis quatre mandats. Le premier à la mairie du 9ème où la future secrétaire particulière du ministre de l’Intérieur travaillait à SOS TUC (Travaux d’Utilité Collective). Affectueusement surnommée « la trieuse » par ses anciens collègues de la mairie centrale, la brillante autodidacte dirige, main de fer dans un gant de velours, le staff de secrétaires de la place Beauvau où elle ne se sent pas dépaysée. Ancien chef de cabinet de la Métropole de Lyon, Jean-Marie Girier a fait comme elle, ses valises pour le Ministère de l’Intérieur où il a pris les fonctions de chef de cabinet de Gérard Collomb, après avoir dirigé la campagne victorieuse d’Emmanuel Macron.


Conver t ib le Contemporain S P É C I A L I S T E

D U

C A N A P É

C OP N A V E RR T I IB L SE

www.lyon.convertiblecomtemporain.fr

• L’EXCELLENCE DU COUCHAGE • Couchage quotidien • Couchage disponible en 120, 140 ou 160 cm • Matelas de 14 à 18 cm • Système d’ouverture RAPIDO

• CONFORT D’ASSISE EXCEPTIONNEL • Design contemporain • Multitude de revêtements • Fabricant et concepteur en France du sommier à lattes • Sommier en acier thermo soudé

• GAIN DE PLACE • VENTE SUR STOCK • LIVRAISON EXPRESS • Garantie jusqu’à 10 ans

• À PARTIR DE 999€*

Photo non contractuelle *CouvertibleSoft à partir de 999€TTC + 10,50€d’éco-participation en couchage 140x190 en tissu ou microfibres, sans livraison détails en magasin


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Sylvie ROBERT PRÉSIDENTE D’EQUITA LYON

La mère de Sylvie montait à cheval, son frère Olivier aussi. La présidente d’Equita’Lyon n’a pas failli à la tradition qui lui mit à dix ans, le pied à l’étrier. « J’ai la chance aujourd’hui de travailler dans un domaine qui me passionne », confie celle qui après avoir accueilli plus de 170 000 visiteurs à la 23ème édition d’Equita Lyon, planche déjà sur la 24ème grand’messe de la famille équestre. Deux événements d’envergure figurent aussi sur les tablettes du département équestre du groupe GL events. Le Saut Hermès se déroulera les 16, 17 et 18 mars, au Grand Palais, à l’initiative de la maison Hermès, et les finales de la Coupe du monde Longines FEI de saut d’obstacles et FEI de dressage, du 11 au 15 avril à l’AccorHotels Arena de Paris. Lesquelles verront s’opposer dans deux disciplines, les meilleurs cavaliers de la planète. « Un tel événement n’avait pas eu lieu à Paris depuis plus d’un quart de siècle, rappelle Sylvie, c’est donc un immense honneur pour le groupe GL events que d’avoir été choisi par la FEI pour organiser le retour de ces finales dans la Ville Lumière. »

11

13

Hélène FISCHBACH

DIRECTRICE ARTISTIQUE DE QUAI DU POLAR Ames sensibles s’abstenir... Encore sous le choc de la lecture de « My Absolute Dearling », dernier opus « d’une noirceur absolue » de Gabriel Tallent chez l’éditeur américain Gallmeister, Hélène Fischbach fait déferler 50 nuances de noir sur la ville, du 6 au 8 avril 2018. 80 000 visiteurs retiennent déjà leur souffle pour la 14ème édition de Quai du Polar où les maestros italiens tiennent le haut du pavé. Escortés de Camilla Lackberg, Harlan Coben et Michel Bussy, stars d’un genre qui fait vendre un livre sur trois en France, ils promettent de faire trembler les murs de l’Hôtel de Ville, du Palais de la Bourse, de l’Amphi de l’Opéra, des Musées des BeauxArts et des Confluences, sous une rafale de dédicaces. Un événement qu’affectionne tout particulièrement l’auteur Lyonnais André Blanc, Prix Lyon-Polar 2018. lyon people • mars 2018 • 42 •

12

Chantal PARTOUCHE

PRÉSIDENTE DU DOMAINE LE LYON VERT Voici maintenant sept ans que Chantal Partouche a repris les rênes du Domaine le Lyon Vert, un complexe de divertissements et de loisirs comprenant 250 employés. Par sa situation géographique exceptionnelle et son histoire, cet établissement représente un enjeu de taille pour le Groupe Partouche. Le 7ème casino de France (plus de 40M€ de produit brut des jeux en 2017), a installé 48 nouvelles roulettes électroniques récemment, en plus de ses 314 machines à sous et 13 tables de jeux, pour le plus grand plaisir des clients. Ce temple du jeu organise un bingo chaque mois et accueille des spectacles toute l’année, comme le dernier one-man show de Franck Dubosc ou encore le concert spécial années 80 qui aura lieu le 14 mars avec Jean-Luc Lahaye et Impact FM. Les joueurs de poker ne seront pas en reste avec le prochain grand tournoi prévu du 29 mars au 1er avril.

14

Anne-Marie BAEZNER

DIRECTEUR GÉNÉRAL DES SITES LYONNAIS DU GROUPE GL EVENTS « La Welcome Attitude séduit de plus en plus de congressistes et d’organisateurs de salons à Lyon, l’une des rares villes européennes à se positionner sur les deux leviers du tourisme d’affaires : les salons et les congrès », observe Anne-Marie Baezner. La progression globale des sites griffés Lyon For Events (Palais des Congrès, Eurexpo, Matmut Stadium et Sucrière) laisse présager une nouvelle année record. « Une vraie bonne dynamique » générée par une démarche globale, unissant tous les acteurs locaux du tourisme d’affaires, nous vendons une destination avant un site », souligne Anne-Marie Baezner. La preuve par trois événements phares de 2018 ? La Web Conférence mondiale réunie du 23 au 27 avril à Lyon, parée pour accueillir du 27 au 30 novembre, la 28ème édition de Pollutec, le salon du développement durable industriel. Auparavant, Natexpo, premier salon professionnel et international des produits bio, aura aussi choisi Eurexpo les 23 et 24 septembre, pour voir la vie en vert.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Sidonie MÉRIEUX PRÉSIDENTE DE HER VALUE

15

Mission presque accomplie pour Sidonie Mérieux. Les conseils d’administration du CAC 40 devraient atteindre cette année les 40% de représentation féminine, quota fixé par la loi Coppé-Zimmermann. La parité demeurant encore un vœu pieux dans les sociétés non cotées, la présidente du cabinet de chasseuses de têtes Her Value, et son associée Anne-Sophie Fauvet se donnent deux ans pour accélérer la féminisation de la gouvernance dans les entreprises réalisant avec 250 salariés, 50M€ de chiffre d’affaires. « De nouveaux profils de spécialistes de l’économie digitale font massivement leur entrée dans les conseils d’administration », observe Sidonie Mérieux. Diplômée d’une MSG à l’IAE de Lyon, d’un DEA de Sciences de Gestion de l’EM LYON et certifiée du programme de gouvernance « Women be European Board Ready » de l’ESSEC, l’administratrice d’OL Groupe (Olympique Lyonnais) a lancé en partenariat avec l’EM Lyon, la formation certifiante Objectif Administratrices. Avec elle, plus de cent femmes ont réussi à se faire une place parmi les costumescravates.

Marie-Christine DOKHELAR PRÉSIDENTE DE LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES

« En ces temps de défis majeurs sur le plan social, environnemental, sécuritaire, il faut que l’argent public soit utilisé au mieux », déclare Marie-Christine Dokhelar, nouvelle présidente de la Chambre Régionale des Comptes Auvergne-Rhône-Alpes. Celle qui démissionna de ses fonctions de directrice de recherche au CNRS, pour s’engager pleinement, via la Cour des Comptes, dans la vie publique, martèle ses priorités : « Faire vivre nos principes de collégialité, d’indépendance et d’impartialité pour que nos travaux soient utiles aux entités contrôlées et à nos concitoyens ». Forte des nouvelles compétences attribuées par la loi N.O.T.R.E., la CRC peut désormais contrôler, outre les collectivités locales, des EHPAD et des cliniques privées. Elle vérifie également le suivi de ses recommandations auprès des collectivités et établissements qui doivent en rendre compte un an après leur contrôle. « Il appartient ensuite à l’assemblée délibérante de s’emparer de ce que l’on a constaté, comme l’exige notre respect constant de la libre administration des collectivités. » En revanche, au moindre soupçon d’activités pénalement qualifiables, le dossier est transmis au Procureur Judiciaire « sans aucun état d’âme. » new

16

17

Juliette JARRY

VICE-PRÉSIDENTE DU CONSEIL RÉGIONAL « Notre stratégie se déploie à 360° sur les enjeux du numérique », déclare Juliette Jarry. Les piliers du développement de la « Silicon Vallée Européenne » ? La connexion de 100% de son territoire en Très Haut Débit d’ici 2021, l’ouverture au Campus Région d’un « hub du numérique » fédérant à la Confluence, avant le réaménagement en 2020, de l’ancien siège du Conseil Régional, tous les acteurs de la filière autour de 16 formations dispensées par sept établissements différents. Un levier d’emplois et de croissance. Au lendemain de l’ouverture à Lyon, de « la petite sœur » de l’École 42 de Xavier Niel, une exposition itinérante incitera cette année, les lycéens d’Auvergne-Rhône-Alpes à développer des compétences numériques, tremplins des métiers de demain dans des entreprises régionales qui ont raflé la moitié des récompenses françaises au Consumer Electronics Show de Las Vegas.

lyon people • mars 2018 • 44 •

18

Karine DOGNINSAUZE

ADJOINTE AUX RELATIONS INTERNATIONALES « Qu’attendons-nous pour changer de siècle ? » Aujourd’hui c’est demain pour Karine Dognin-Sauze. « Pousser plus haut le volet international en créant cet automne un événement centré sur l’Europe et la Solidarité, promouvoir le principe de l’appel à projets sur la place des jeunes dans la communauté internationale », telles sont les priorités de la nouvelle numéro 2 de l’exécutif lyonnais. À sa délégation aux Relations internationales, aux Affaires Européennes, à la Solidarité Internationale et à la Coopération, Karine Dognin-Sauze ajoute la vice-présidence de la Métropole de Lyon chargée de l’innovation, de la Métropole intelligente, du développement numérique et de la Mobilité intelligente. Casquette de driver numérique en tête, la présidente de l’Association des Interconnectés expérimente cette année la refonte en un même pass urbain, des cartes d’accès aux musées et aux services Velov’ et Bluely. Sitôt ouverts le nouveau lieu Totem de l’économie numérique à la Confluence et la Pré Fabrique de l’innovation sur le Campus Lyontech de la Doua, la présidente fondatrice de Wittie Cie(s) booste la course en tête des femmes du numérique avec le collectif « L Digital ».


LE RETOUR DES

BOJOURS OFFRES DU 15 AU 31 MARS

BoConcept Lyon Centre

10 Cours de la Liberté, 69003 Lyon

BoConcept Lyon St Priest

208 Route de Grenoble, 69800 Saint-Priest


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Valérie OUDINOT DE SUTTER DIRECTRICE DE CABINET DE LAURENT WAUQUIEZ

Etoile montante de la galaxie Wauquiez, Valérie Oudinot de Sutter a brillé dès l’année du BAC, obtenu avec les félicitations du jury. Diplômée de l’Université de Saint Gall et de l’IEP Paris avant de décrocher le Master de Politique Internationale de la London School of Economics, la directrice de cabinet de Laurent Wauquiez est aussi à l’aise dans les langues de Goethe et Dante que dans celle de Shakespeare. Une année de stage en 2009 au cabinet du Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi, marque ses premiers pas en politique. Devenue chargée de mission à 25 ans, puis chef adjoint des divers cabinets ministériels du boss – des Affaires Européennes à l’Enseignement Supérieur —, Valérie Oudinot de Sutter a dirigé de main de maître, la campagne de son patron à la tête de la Région. Depuis le 1er septembre 2016, elle ne s’éloigne de la capitale d’Auvergne Rhône-Alpes que pour rejoindre son époux, le temps d’un week-end à Milan.

20

Arabelle CHAMBRE-FOA

DIRECTRICE DU CABINET DE DAVID KIMELFELD Le changement de président de la Métropole se vit dans la continuité pour Arabelle Chambre-Foa, juriste amoureuse de théâtre et de littérature, « des loisirs qui permettent de partir loin, en restant près de ses niveaux de responsabilités. » Lesquelles n’ont pas changé : « elles s’inscrivent dans la continuité du chantier extrêmement lourd qu’est la Métropole, l’installer dans sa maturité prendra le temps d’un mandat complet ». Sur les tablettes 2018 de la directrice du cabinet du président David Kimelfeld ? « Un travail sur la majorité politique de la Métropole et sur l’avancement du Programme Pluri-Annuel des Investissements, dans un esprit d’équilibre, territorial, politique et de respect des communes. » C’est la marque de fabrique de la Métropole, observe Arabelle Chambre-Foa en mettant l’accent, chiffres à l’appui, sur une autre avancée : « la progression des femmes qui montent en technicité et en efficacité, revendiquant aujourd’hui sans complexe, de hautes responsabilités : 70 % de femmes figurent ainsi parmi les cadres A de la Métropole ».

19

22

Angela SIRIGU DIRECTRICE DE RECHERCHE CNRS

new

21

Passionnée par les travaux du neurologue russe Alexandre Luria, découverts à l’Université de Rome, Angela Sirigu se consacre à la compréhension des fonctions des différentes régions du cerveau. Ainsi la zone du cortex pariétal semble-t-elle directement impliquée dans la régulation et le maintien des états de conscience du corps, précise la directrice de recherche au Centre de neuroscience cognitive. De récentes études ont montré que le cortex pariétal était « une région cible pour la réhabilitation des troubles de la communication consciente et que la stimulation du nerf vagal représente un espoir d’améliorer l’état clinique des patients en état de conscience altérée ». Par ailleurs, dans le cadre de travaux sur l’origine des troubles liés à l’autisme, l’équipe d’Angela Sirigu a mis au point une technique numérisée sur tablette, permettant de détecter les symptômes autistiques de nature sociale, en particulier les troubles du regard chez le très jeune enfant, à partir d’un an. Cette technique fait l’objet d’études menées actuellement à grand échelle en France et en Europe, par le Centre de neuroscience cognitive. lyon people • mars 2018 • 48 •

Céline MELONSIBILLE DIRIGEANTE D’ARTY

« Quand on veut fortement, constamment et passionnément, on obtient... ». Céline Melon-Sibille a fait sienne la devise de son amie Dominique, pour se dessiner un nouveau parcours libéré des structures entrepreneuriales et laisser battre son cœur africain. De ses voyages en Afrique du Sud, au Sénégal, au Maghreb et parmi les communautés africaines des Etats-Unis, la dirigeante d’Arty a ramené des trésors exposés, en novembre prochain, au Carreau du Temple à Paris, à la seconde édition de la foire d’Art Contemporain AKAA (Also Known As Africa). La muse des collectionneurs n’en garde pas moins son ancrage lyonnais. Entre deux zooms sur des artistes émergents en lien avec l’Afrique, tels Marion Boehm, Leslie Amine, Peter Hugo et Joanna Choumali, Céline organise des dîners de collectionneurs à Lyon, Genève et Paris. Avec la complicité de Frédéric Berthod, les émotions culinaires se conjuguent aux plaisirs d’esthètes « pour décrypter ensemble des œuvres d’art et créer de la mémoire... » Jubilatoire.


LE BEAU A SES ADRESSES

114 rue Vendôme LYON 6e Tél. 06 21 70 64 38

97 Grande Rue de la Croix-Rousse LYON 4e Tél. 09 64 31 04 31

perene.fr


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

23

Valérie DURAND ROCHE DIRECTRICE DU GROUPEMENT HOSPITALIER CENTRE

Le compte à rebours de la réhabilitation de l’Hôpital Edouard Herriot s’accélère, sous la direction de Valérie Durand Roche. Aux lendemains de la mise en service du Bâtiment I, site unique de traitement des brûlés, le Bâtiment H, « bâtiment amiral » d’HEH, accueillera ses équipes en septembre prochain. En novembre, les services de chirurgie, anesthésie et réanimation de l’Hôpital Desgenettes auront rejoint l’Hôpital Edouard Herriot. Au budget initial de sa réhabilitation — 120M€ —, se sont ajoutés 50M€ en provenance des H.C.L. et du C.O.P.E.R.M.O. « D’où la rénovation des pavillons G, L et C à laquelle nous travaillons d’arrache-pied avec des équipes pleinement investies dans la modernisation de l’hôpital », déclare Valérie Durand Roche. Entre-temps, le bureau des entrées a cédé la place à un Starbucks Coffee, juste en face du restaurant de Thierry Marx, aux « ordonnances » bistronomiques délivrées depuis le 23 janvier.

Sylvie RAMOND

DIRECTRICE DU MUSÉE DES BEAUX ARTS DE LYON Un faux Modigliani de la Collection de Jacqueline Delubac veille sur une Himalaya de dossiers... « S’il était vrai, il ne serait pas dans mon bureau », s’amuse Sylvie Ramond. Joli clin d’œil à l’authentique générosité de l’actrice mais aussi à celle de donateurs de plus en plus nombreux à participer au rayonnement international du Musée des Beaux-Arts qui a accueilli 356 000 visiteurs l’an dernier. Le temps d’un hommage à Truphémus et d’une escapade surréaliste en avril, à l’Hôtel Andromeda de Joseph Cornell, œuvre acquise grâce au soutien des mécènes du Cercle Poussin, Sylvie Ramond nous immerge en juin, à la faveur de la donation de la famille Robelin, dans les œuvres singulières d’Erik Dietman, un adepte suédois du happening. Une présentation d’objets d’art asiatique inédits et une exposition consacrée en décembre à l’Empereur Claude, complètent la programmation exigeante et innovante du seul musée régional français représenté au groupe Bizot, aux côtés du Louvre et du Metropolitain Museum of Art.

24

26 25

Sylvie CAUDRILLIER

DIRECTRICE RÉGIONALE D’AIR FRANCE À la tête de la Direction Régionale Air France Auvergne-Rhône-Alpes, Sylvie Caudrillier travaille quotidiennement au rayonnement de la région Auvergne - Rhône-Alpes. « Grâce à nos quatre marques, Air France, KLM, HOP ! Air France et Transavia, nous souhaitons apporter une réponse adaptée à l’ensemble des besoins des voyageurs au départ de Lyon. Pour la saison d’été 2018, ce sont huit destinations supplémentaires en direct que nous proposerons au départ de Lyon-Saint Exupéry : quatre nouvelles lignes vers la Corse (Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari), deux nouvelles lignes sur l’Italie à Catane et Palerme, une nouvelle ligne vers l’Espagne à Malaga et une nouvelle ligne vers la Tunisie à Djerba. Nous renforçons ainsi notre position de leader pour relier la région Auvergne Rhône-Alpes à l’international et offrir à nos clients lyonnais de nombreuses opportunités de correspondances vers le monde entier : plus de 320 destinations dans 118 pays ! » lyon people • mars 2018 • 50 •

Marie RIGAUD

DIRECTRICE DU FESTIVAL PRINTEMPS DE PÉROUGES

« Tatouée à jamais par Johnny Hallyday, notre porte-bonheur », confie Marie Rigaud, le Printemps de Pérouges en déploie l’héritage flamboyant sur une palette rock pure et dure, électrisée par Scorpions le 28 juin 2018. Dès le début du mois, Pérouges aura quelque chose de Tennessee avec ses concerts de cow-boys fans de folk et de country music. Entre deux clins d’œil à Johnny et un concert privé de Greg Zlap, virtuose de l’harmonica le 14 juin au Château de Chazey, le 22ème Festival fera vibrer le Polo Club de la Plaine de l’Ain le 29 juin avec Nekfeu, Calogero le 30 juin, Kids United 3 le 1er juillet, Carlos Santana le 3... Une affiche de rêve peaufinée par Marie, Anne-Lise, Elsa et les enfants des trois sœurs, conseillers artistiques en herbe d’un Printemps de Pérouges qui a fidélisé une centaine d’entreprises partenaires de ses partitions sans frontières.


TOUS LES DIMANCHES

BRUNCHEZ

entre amis ou en famille

BRUNCH 45€/PERSONNE BU FFE T S U C R É & SA L É B O I S S O N S C H AU D E S , E AUX, JUS D E FRUI TS U N V E R R E D E V I N I TA L I EN PA R K I N G M A R R I OT T O F F E R T AC C È S N I V E AU P 1

K I D S C L U B & R E PA S 2 9 € / E N FA N T * E N P A R T E N A R I A T AV E C B A B Y C H O U S E R V I C E S / D E 3 À 12 A N S .

LUN CH B OX, C I N É M A , AT E L I E R S T H É M AT I Q U E S (J EUX , A N G L A I S , T H É ÂT R E ) , E N CA D R É S PA R D E S A N I M AT EU R S . * 2 E N F A N T S : 2 5 € / E N F A N T, 3 E N F A N T S : 2 0 € / E N F A N T G R AT U I T P O U R L E S E N FA N T S D E - 3 A N S

CHAQUE DIMANCHE DE 11H 3 0 À 15H 3 0 ZUCCA - 70 quai Charles de Gaulle 69006 LYON - T. 04 78 17 50 50 - contact@zucca.fr - zucca.fr


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Anne BRUGNERA

DÉPUTÉE DE LA 4ÈME CIRCONSCRIPTION DE LYON Ses trois vies d’adjointe à l’éducation, d’ingénieure agronome et de coach d’Alice, une fille bachelière devenue étudiante en médecine, ont certes changé. L’éducation n’en demeure pas moins « le sujet de cœur » d’Anne Brugnera. Responsable du Projet de Loi relatif à l’Orientation et à la Réussite des Etudiants, adopté en décembre dernier par l’Assemblée Nationale, la députée LRM du Rhône suivra pas à pas, au lendemain de son passage au Sénat, la mise en œuvre d’un texte qui supprime le tirage au sort, améliore l’orientation des lycéens et instaure l’accompagnement individualisé des étudiants de 1ère année. Son passé d’élue locale a également incité Anne Brugnera à siéger dans une nouvelle délégation aux Collections Territoriales et à la Décentralisation. Avant de se ressourcer en fin de semaine au Parc de la Tête d’Or, cette passionnée de marche et de nature ajoute ainsi de nouveaux kilomètres à son marathon des salles de l’Assemblée.

Sophie MOREAU PRÉSIDENTE DE COURIR POUR ELLES

Sportive dans l’âme, Sophie Moreau, marathonienne familière de l’EmbrunMan, est avant tout une femme engagée. « Transmettre un message de prévention du cancer par l’activité physique et récolter un maximum de recettes pour financer — à hauteur de 200 000€ l’an dernier — les soins de support qui améliorent la qualité de vie des femmes dès leur diagnostic de cancer », telle est la mission de Courir Pour Elles. Une course caritative, solidaire et lumineuse, porteuse d’espoir pour les personnes touchées par la maladie qui frappe une femme sur huit, rappelle Sophie Moreau. Prête à faire vibrer 16 000 participants et autant de supporters le 27 mai prochain au Parc de Parilly, l’édition 2018 de « Courir pour Elles » ne manquera pas d’arguments pour entraîner les hommes dans son sillage rose.

28

27

new

30

Claudia STAVISKY

Candice DU CHAYLA

29

DIRECTRICE DU THÉÂTRE DES CÉLESTINS Entre deux tournées parisiennes de Tableau d’une exécution et Rabbit Hole dont elle a signé la mise en scène, Claudia Stavisky égrène avec humour les souvenirs de ses trois premières années « mouvementées, passionnelles et passionnantes » à la tête du Théâtre des Célestins. « On m’avait prédit six mois » sourit la lauréate, en 2000, du concours international initié par Raymond Barre pour assurer la légitimité de la direction d’un théâtre public, à la programmation dominée auparavant par des spectacles privés aux vedettes rémunérées par les deniers des contribuables. Dixhuit ans plus tard, les Célestins et leurs 120 000 spectateurs annuels demeurent « la plus grande aventure » de la comédienne du Conservatoire National de Paris, passée à la mise en scène dès 1989, sous l’influence d’Antoine Vitez. « Eclectisme et excellence », la devise du maître est devenue celle de Claudia qui frappe, cette année, les trois coups d’un printemps traversé du 3 au 7 avril, par le Bluebird de Simon Stephens et Claire Devers et du 12 au 16 juin, par un vent de folie sur la version théâtrale du film Festen. lyon people • mars 2018 • 52 •

DIRECTRICE GÉNÉRALE DU NOUVEL INSTITUT FRANCO-CHINOIS Avec 14 000 visiteurs par an, le Nouvel Institut Franco-Chinois serait-il prêt à rivaliser avec la Grande Muraille ? Là s’arrête la comparaison. Largement ouvert au public attiré par un rythme soutenu d’expositions en relation avec la Maison des Arts de Pékin, il présente en début d’année, les regards croisés d’artistes chinois en résidence à Lyon et vice versa, tels le photographe Liu Yan Peng et le plasticien Niek Van Steeg. Dans la foulée du Festival du Film Franco-Chinois des 7 et 8 juin, s’ouvriront en septembre, une exposition sur l’architecture et du 10 au 24 novembre, le festival de gastronomie chinoise Baguettes Magiques, annonce Candice du Cheyla. L’ancienne directrice parisienne du développement des Alliances Françaises renoue de plus belle avec sa ville natale, en cette année de célébration des 30 ans de jumelage entre Lyon et Canton.


OUR ELLEC B N O EL LY SOFIT le mmercia ctrice coofitel.com e ir D l e 3-SL@s ie Catim Stéphan41 20 15 - h055 04 72 cour on Belle 02 Lyon y L l te fi So , 690 Gailleton 20 Quai

Cocktails sur mesure dès 42 € par personne

Au SofItel Lyon Bellecour, deux ambiances vous attendent : le salon panoramique, où vos évènements prennent des allures de haute voltige, ou le jardin, véritable écrin de verdure en centre-ville. Que choisirez-vous ? www.sofItel.com


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

new

new

Michèle VULLIEN 31 SÉNATRICE DU RHÔNE

« Audaces fortuna juvat »... La devise de Virgile est devenue le crédo de Michèle Vullien, déterminée à 15 ans, à faire de la politique son métier. De l’amphi où elle suivit les cours du meilleur économiste de France à la vice-présidence du Grand Lyon, il y eut tout de même une longue marche de six ans. « Les femmes, on verra plus tard ! » avait rétorqué Raymond Barre à cette audacieuse. La chance sourit en 2001 à « la paresseuse contrariée » qui remet toujours à plus tard, son « rêve de dévorer un livre de science-fiction sur une chaise longue.» Pressée d’améliorer le quotidien de ses concitoyens à la mairie de Dardilly comme au Grand Lyon, elle en devient vice-présidente lors du premier mandat de maire de Lyon de Gérard Collomb. Travailler au-delà des clivages politiques, avec des équipes compétentes et motivées, réussit à l’ancienne vice-présidente du Crédit Mutuel. Après quatre mandats de première magistrate dardilloise, Michèle Vullien devient sénatrice le 1er octobre 2017, en remplacement de Michel Mercier, démissionnaire. Pour avoir siégé au comité syndical du SYTRAL, la vice-présidente de la délégation sénatoriale à la prospective ne pouvait manquer d’inscrire la mobilité au cœur son action.

32

Séverine MAISONNEUVE

DIRECTRICE DE LA VILLA MAÏA

« Prévenir les moindres désirs des clients, allier le désir de faire plaisir à la gentillesse qui n’a rien d’une faiblesse ». La règle d’or de Séverine Maisonneuve, ancienne assistante d’Eric Obeuf au Sofitel et de François Gaillard à l’Office du Tourisme de Lyon, lui a valu le Trophée Only Lyon de la qualité d’accueil. Membre du prestigieux consortium The Leading Hotels of the World, le vaisseau « 5 étoiles » amarré à la colline de Fourvière embarque à son bord des touristes de luxe venus à Lyon pour la première fois. « De la Russie au Moyen Orient, toutes les nationalités sont représentées parmi nos clients, impatients de découvrir un hôtel griffé de grandes pointures de l’architecture internationale, tels Jacques Grange, JeanMichel Wilmotte et Louis Benech », confie la directrice de la Villa Maïa, au bar grand ouvert aux Lyonnais, le temps d’un petit-déjeuner first class, la tête dans les étoiles.

new

33

Stéphanie GIBERT et Paola JESSON DIRIGEANTES DU SIDO

Le SIdO ? « Une aventure professionnelle et personnelle incroyable » s’écrient en chœur Stéphanie Gibert et Paola Jesson. DESS de Commerce International en poche, Stéphanie travaille dans l’événementiel professionnel à Paris, comme son amie Paola, diplômée d’une école de commerce de Bordeaux, quand le désir d’entreprendre titille ces deux lyonnaises impatientes de retrouver leur ville natale pour miser sur un nouveau paradigme économique : la convergence du monde numérique et industriel. Lancé en 2015, le SIdO, show-room de l’Internet des objets connectés, trouve d’emblée sa place sur un marché qui devrait peser 1 900 milliards de dollars dans le monde à l’horizon 2020. Après avoir réuni 350 exposants et 7 500 visiteurs à la Cité Internationale l’an dernier, Stéphanie et Paola étoffent la 4ème édition du SIdO, d’une Start Up Valley et d’un programme de conférences dédiées entre autres, les 4 et 5 avril, aux nouvelles interfaces Homme Machine. lyon people • mars 2018 • 54 •

new

34

Brigitte GIRAUD ÉCRIVAIN

« Après mes études d’anglais et d’allemand, j’ai ressenti le désir plus ou moins inconscient d’écrire, histoire de participer à la grande conversation à laquelle se livrent les écrivains au-dessus des continents », confie Brigitte Giraud. Une « grande lectrice » doublée d’une auteure prolifique. La parution en 1997, de de son premier roman « La Chambre des parents », est suivie de nombreux ouvrages. « Ils m’ont permis de gravir, marche après marche, l’escalier qui menait à la « boîte noire » d’Un Loup pour l’homme ». Sitôt parue aux éditions Flammarion, l’histoire romancée du père de Brigitte Giraud, appelé en Algérie, figure dans la short list du Prix Goncourt 2017. Du livre on passera cette année à la lecture musicale composée par l’auteure et Bastien Lallemant, en tournée depuis janvier dans toute la France, sur un air de best-seller.


B

L

A

N

C

H

I

S

S

E

R

I

E

I

N

D

U

S

T

UN SERVICE A LA HAUTEUR DE L’ATTENTE DE VOS CLIENTS Spécialisée dans le traitement et la personnalisation de votre linge. La Blanchisserie du Grand Lyon vous apporte son expertise pour vous servir au mieux.

DEPUIS 30 ANS A VOS COTÉS

R

I

E

L

L

E


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Emmanuelle SYSOYEV COORDINATRICE DU PROGRAMME ONLY LYON

Emmanuelle Sysoyev et son équipe ont contribué activement à la success story 2017 de l’Aderly. Avec 103 nouvelles implantations d’entreprises — dont 47 étrangères —, l’Agence de Développement Economique de la Région Lyonnaise a récolté les fruits du programme de marketing territorial pionnier et exemplaire orchestré par Only Lyon. Emmanuelle Sysoyev en règle la partition, en point d’orgue d’un parcours on ne peut plus international. Diplôme de Relations et Affaires Internationales de l’Université de Californie à Los Angeles auquel s’ajoutent ceux des Instituts d’Etudes Politiques de Lyon et Aix en Provence... Organisatrice de conventions d’affaires sur la politique énergétique de la Russie pour ITE Group plc, Emmanuelle Sysoyev devient attachée parlementaire en 2002, fonction exercée jusqu’à son entrée en 2008, à la direction des relations internationales et publiques de l’Aderly. new

35

Sylvie GUINARD PRÉSIDENTE DE THIMONNIER

Foi d’ingénieure en aéronautique reconvertie dans l’entrepreneuriat, « 2018 sera l’année de l’accélération ». Présidente de Thimonnier depuis 2009, Sylvie Guinard a mis d’emblée sur l’orbite de l’innovation, l’entreprise devenue l’un des leaders mondiaux de la conception et de la construction de machines d’emballage souple. L’Inde, le Ghana, l’Indonésie, le Chili et la Colombie sont les premiers clients de la PME de 76 personnes qui réalise à l’export, 85% d’un chiffre d’affaires d’environ 14,5M€, en progression constante. Ses innovations à jet continu s’illustrent du 20 au 23 mars, au salon Anuga Foodtec de Cologne, avec une machine alliant la qualité d’emballages alimentaires respectueux des saveurs, à l’économie d’énergie et de matières premières. Dotée d’un « jumeau numérique » pour optimiser ses temps de process, l’entreprise Thimonnier vient d’être sélectionnée par la région Auvergne RhôneAlpes et BPI France, pour bénéficier du programme d’accompagnement sur mesure « Accélérateur PME ».

36

new

37

Perrine RUBY

CHERCHEUSE À L’INSERM Si l’on compte à peine une vingtaine de spécialistes de la recherche sur le rêve dans le monde, l’équipe Dynamique Cérébrale et Cognition du Centre de recherche en neurosciences de Lyon se distingue par les travaux et les publications internationales de Perrine Ruby. À la faveur du projet Sommeil et Cognition, la chercheuse de l’INSERM, également professeure à l’Université de Swansea (Angleterre) privilégie une approche transdisciplinaire du rêve. « Il a une existence psychologique, neuropsychologique mais aussi sociale ». En attestent les réveils nocturnes et les partages immédiats de rêves, auxquels se livrent certaines tribus de Papouasie en Nouvelle Guinée. Ces observations confortent entre autres, « une approche qui sera peut-être apte à nous faire franchir cette dernière étape de la connaissance de l’homme et du cerveau dont parlait le neurobiologiste Michel Jouvet. »

lyon people • mars 2018 • 56 •

38

Marie SCIBERRAS, Virginie CONVERT et Claire ROMARIE-POIRIER

DIRECTRICES ASSOCIÉES DE MARKET PROD

Market Prod ? Un pinterest vivant, reflet de toutes les tendances mode et déco. Zoom du 23 au 25 mars sur le Printemps des Docks. Pour sa cinquième édition à La Sucrière, le « Maison et Objet » lyonnais s’étoffe d’un univers Enfant et déroule le tapis rouge à Serge Bensimon, avec le soutien de la Métropole, de la Ville de Lyon et de Lyon Shop Design. Nouvelles dates — les 7 et 8 avril — et nouveau lieu — La Sucrière — pour le Marché de la Mode Vintage, leader européen du secteur. Estampillé Streetwear, il retrouve l’hyper centre de Lyon pour hisser la mode et la musique des années 90 sous les toits du Sucre où défileront les collections du Printemps. En fin d’année, le salon des créateurs ID d’Art partira en tournée de Lyon à Annecy, Colmar et Dijon dans le sillage de Marie, Virginie et Claire-Marie, directrices associées des salons trendy de Lyon.


F LL AAMM E E A AR RTT EE F

La parfaite maîtrise de L’Art, des Flammes et de la Cuisine en Plein Air !

Posé à même le sol, la pelouse, sur une terrasse, à côté de la piscine, l’ARTEFLAME séduit d’emblée par ses lignes, ses matières naturelles. Allumé, l’ARTEFLAME vous embrase de ses plus belles flammes en une superbe cheminée d’Extérieur… Et que dire de cuisiner sur l’ARTEFLAME. Que ce soit pour une simple tablée de copains et jusqu’à plusieurs dizaines de convives où toutes les audaces culinaires vous seront permises… ARTEFLAME, élevons la cuisine en extérieur au sommet de son ART !

Professionnels & Particuliers, pour en savoir + : contact.arteflame@gmail.com


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Cécile PARAVY DIRIGEANTE DE MAPIÈCE

new

39

Communicante chez Publicis et April Group avant de lancer Mapièce en 2012, Cécile Paravy a mis à profit son expérience de « consommatrice de lieux d’événements » pour créer ce qu’elle ne parvenait pas à trouver sur le marché : des maisons d’hôtes d’entreprises. La générosité des espaces — de 150 à 210 m2 — dans les appartements de Bellecour, des Jacobins et de la Villa de Fontanières, va de pair avec la sobre élégance du mobilier griffé Sarah Lavoine, Patricia Urquilola et Béatrice Collin. Ecrins des temps forts de la vie des entreprises — de la start up à la multinationale — ces lieux inédits déclinent les codes haut de gamme de l’ultra personnalisation et des services sur mesure. Au menu des prochains séminaires ? La cuisine chaleureuse des produits de terroirs et la bistronomie des chefs de la Bande de Gourmands.

Marie-Sophie OBAMA PRÉSIDENTE DÉLÉGUÉE DE LYON ASVEL FÉMININ

Son histoire d’amour avec le ballon orange commence au centre de formation du BAC de Mirande où Marie-Sophie Obama est entrée en catégorie espoir, avant de faire ses premiers pas en équipe de France jeunes. Basketteuse professionnelle durant huit saisons, Marie-Sophie devient l’assistante de Paco Torres, agent de joueuses. Elle troque trois ans plus tard les parquets de basket pour le nouveau terrain de son activité d’agent immobilier, exercée à son compte depuis 2012, avec un esprit de compétition hérité de son sport préféré. La jeune gersoise quitte sa région en mars 2017 pour répondre à l’appel de l’ami Tony Parker : « Il m’a confié une mission doublée d’une belle aventure humaine pour faire de Lyon Asvel Féminin un club qui compte sur l’échiquier européen, en véhiculant l’image de la performance au féminin. » new

40

new

41

Magaly CHATIN

DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DE LA FONDATION DE FOURVIÈRE Le temps c’est de l’urgent pour Magaly Chatin. Passée en février dernier, du service marketing d’April au poste de Déléguée Générale de la Fondation de Fourvière, cette « femme de réseaux et de partenariats » ouvre au street art les portes du Musée de Fourvière, à la muséographie entièrement repensée pour 2019. Des nourritures spirituelles aux terrestres, il n’y aura bientôt qu’un pas à franchir en terrasse, investie par un restaurant bistronomique de Guy Lassausaie. Dès l’automne 2018, le projet du Nouvel Elan pour Fourvière aura amélioré l’accueil des 2,5 millions de visiteurs annuels du premier site touristique de la région. La vaste campagne de financement participatif lancée par la Fondation a permis la construction du belvédère de verre qui regroupera dans six mois, un pavillon d’accueil, une boutique et une antenne de la Maison Pignol. Ajoutez les 17 000 visites insolites de Fourvière animées par 350 bénévoles, pour découvrir Lyon et la colline qui prie comme vous ne les avez jamais vues. lyon people • mars 2018 • 58 •

42

Françoise PETIT

ADJOINTE AU MAIRE DU 5ÈME Une Journée du Patrimoine fêtée au fil de l’eau, dans une déferlante de rythmes mêlant steel bands et concert du Conservatoire National de Lyon, avec une opération River Tri lancée à bord d’une péniche prise d’assaut par les Dragons de Saint Georges... Il fallait y penser. « Avec des budgets extrêmement contraints, je fonctionne à l’imagination et à l’huile de coude », confie l’adjointe de Béatrice Gailliout à la Mairie du 5ème. Chargée du tourisme, du patrimoine, et de l’égalité femmes-hommes, l’élue se félicite des convictions citoyennes et de l’efficacité des jeunes trentenaires et quadras de son équipe : « Ils font le job en s’investissant à fond ». Ces compétences pourraient leur permettre d’être repérés pour accéder un jour à la mairie de Lyon où Françoise Petit pourrait se laisser tenter par les fonctions d’adjointe déléguée aux relations intergénérationnelles et aux personnes âgées.


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE

Joanna FAULMEYER

PRÉSIDENTE DE KIDYGO

Sonia EZGULIAN

RÉDACTRICE EN CHEF DE BOCUSE MAGAZINE « Un pied dans la tradition, l’autre dans la modernité », Sonia fait provision de belles rencontres et de destinations revisitées par le prisme de la gourmandise pour le n°3 de Bocuse Magazine à paraître en décembre 2018. En attendant, l’auteure planche avec Guillaume Long sur une nouvelle B.D. située à Lyon, pour la collection À Boire et à Manger. Autre opus à dévorer : « 6 m2 plus tard ». Après avoir relaté son parcours de journaliste devenue cuisinière dans « 6 m2 de cuisine », l’auteure récidive en livrant ses expériences de cliente de restaurant ponctuées de recettes de Paul Bocuse, Michel Troisgros, Eugénie Brazier entre autres. Le tout pimenté d’anecdotes loufoques, telle cette question d’une cliente perplexe devant la carte du chef : « L’omble chevalier, c’est quelle partie du cheval ? »

Françoise SOUCHAUD COMMISSAIRE D’EXPOSITIONS

43

44

new

46 new

45

« Le jour de mes 18 ans, mes parents m’ont donné de l’argent pour passer mon permis de conduire et je suis revenue avec un tableau ! ». L’amour « des artistes qui parlent au cœur et à l’esprit » n’a jamais quitté Françoise Souchaud, galeriste devenue spécialiste de la médiation entre des artistes estampillés « Ateliers d’Art de France » et leur public. Des Galeries de la Tour à la Galerie Licence IV où l’ami FrançoisYves Grange accueillera du 29 mars au 29 avril 2018 les œuvres du peintre-essayiste Pierre Souchaud et du sculpteur de verre Christian Von Sydow, les amateurs côtoient les collectionneurs. Les politiques croisent les chefs d’entreprise devant les cimaises d’une tête chercheuse de talents. Alors, au retour d’une visite de courtoisie à la Biennale d’Art Contemporain, chacun savoure le plaisir d’acheter le tableau ou la sculpture reflet d’une aventure artistique inscrite dans de riches thématiques. Telle Origin dont Françoise Souchaud, vice-présidente de la Société Lyonnaise des BeauxArts, fut le commissaire d’exposition, sur les 500m2 du site reconstitué de la Grotte Chauvet. lyon people • mars 2018 • 60 •

« Pourquoi ne pas concilier babysitting et transports ? » s’interrogent, en 2014, Joanna Faulmeyer et Thomas Dournet. Après avoir enchaîné les petits boulots pour payer leurs fréquents aller-retour entre Lyon et le campus de l’Ecole Centrale de Nantes, les deux étudiants créent en mars 2015 Kidygo, site d’un service collaboratif d’accompagnement d’enfants en train et en avion. Le principe ? Les parents dont les enfants doivent voyager seuls, sont mis en relation avec des voyageurs, des « kidysitters » chargés de veiller sur leurs bambins durant le trajet. Les kidysitters bénéficient, en échange de ce service, d’un remboursement partiel ou intégral de leur billet, après s’être inscrits sur le site kidygo.fr. « La certification en ligne des kidysitters, soumis à des tests et à l’obligation de fournir un extrait de leur casier judiciaire, leur permet de répondre aux annonces des parents pour l’accompagnement d’enfants de trois à treize ans », précise la Présidente de Kidygo, bientôt new doté d’une application mobile.

Géraldine GOSSOT

DIRECTRICE DE L’UNIVERSITÉ DU VIN DE SUZE-LA-ROUSSE Cocktails d’e-learning et de formation présentielle, les stages d’œnologie de l’Université du Vin sont le sésame d’un emploi pour 75 % des 1500 stagiaires annuels de « la seule Université à former les professionnels de tous les métiers de la filière, de la vigne au verre », rappelle sa directrice lyonnaise Géraldine Gossot. Après un parcours dans l’agro-alimentaire chez Danone puis à la tête des Secrets de Bacchus, agence événementielle dédiée au vin, la diplômée d’HEC a pris les rênes en 2016, de l’organisme associatif qui fête ses 40 ans cette année. Des formations sur l’Anglais du Vin et sur la valorisation des breuvages effervescents ouvrent la carte des stages de 2018, entre deux journées et week-ends bacchiques réservés aux amateurs, dans le cadre magique du Château de Suze la Rousse. Santé !


Se libérer du poids du quotidien

Création : melbourne.fr


lp

TOP 50 FEMMES D’INFLUENCE new

new

47

Laura LANGE

PHILOSOPHE, CONFÉRENCIÈRE ET CHRONIQUEUSE « Traduire et non pas trahir la vocation sociale de la philosophie, la faire descendre de sa chaire pour promouvoir le vivre ensemble, nous transformer en acteurs et non en spectateurs de nos vies »... Le courant existentialiste a donné des ailes à Laura Lange. « Jeune Entrepreneur de l’Année » au lendemain de la création de Counseling Philosophie, la chroniqueuse de la Minute Philo de TLM appose sa griffe poétique sur la conférence de rentrée des députés LRM, multiplie les séances de remue-méninges dans des entreprises au management revisité par la ménagerie des Fables de La Fontaine. Doctorat de Philosophie pratique en poche, ça volera de plus en plus haut pour Laura et les spectateurs de ses futures conférencesspectacles dédiées sans prise de becs, à « la langue des oiseaux ».

48

Patricia TRONEL

PRÉSIDENTE DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE « Seules, nous sommes invisibles, ensemble nous sommes invincibles »... La présidente Patricia Tronel a fait sienne la devise d’Yvonne Foinant, créatrice en 1945 de Femmes Chefs d’Entreprise, association qui promeut l’égalité femmes-hommes dans le monde du travail, notamment dans les instances décisionnelles. Première délégation de France avec 80 membres, F.C.E. Rhône réunit des cadres supérieures, aux côtés de « cheffes » d’entreprises — telles la créatrice de mode Nathalie Chaize et la PDG de Kardol, Maud Billard-Coester — représentant aujourd’hui 40% des dirigeants de la région. La présidence de FCE France par la lyonnaise Anne-Sophie Panseri n’a rien d’un hasard pour Patricia Tronel qui ouvre son réseau aux autres groupements d’actrices du monde économique, multiplie les partages de compétences et les événements. À commencer par les Trophées des Femmes en Action, organisés le 8 mars par le Groupe Progrès, avec FCE pour partenaire et Dana Hastier, directrice des programmes de France 3, pour guest-star.

new

49

Louise VIGNAUD

DIRECTRICE DES CLOCHARDS CÉLESTES « Imprégnée de théâtre dès l’enfance », la jeune directrice des Clochards Célestes découvre ses classiques à la Comédie Française avec une grandmère prof de lettres. Le temps de suivre les traces de Patrice Chéreau et Jean-Pierre Vincent au Lycée Louis Le Grand, Louise Vignaud valide à Normale Sup’Ulm un Master 2 d’Etudes Théâtrales. Sitôt réussi le concours de l’ENSATT, la jeune metteuse en scène assiste Michel Raskine, Richard Brunel et Claudia Stavisky, avant de signer plusieurs spectacles, tel Tailleur pour dames de Feydeau aux Célestins. « Défendre les travaux de jeunes créateurs en s’ouvrant aux compagnies nationales », tel est le fil conducteur de la programmation des Clochards Célestes, empreinte du dynamisme de sa directrice de 29 ans. Prêtes à brûler les planches de 2018, la version théâtrale du Quai de Ouistreham de Florence Aubenas et l’intégrale des pièces de Sarah Kane, en attendant la saga de Pasolini, auteur culte de Louise.

lyon people • mars 2018 • 62 •

new

50

Margot DUMONT JOURNALISTE À BEIN SPORTS À la veille du Guingamp-Saint Etienne qui précède son départ en vacances calédoniennes, Margot a pris soin de passer une annonce pour taper dans le ballon à Nouméa, dès sa descente d’avion. « Quand on veut on peut », c’est la devise de la journaliste de beIN Sports, doublée d’une footballeuse de haut niveau dans l’équipe FF Issy. « Jouer en 1ère puis en 2ème division, en travaillant à fond mes analyses de matchs, cela m’a donné une légitimité », confie la journaliste d’origine lyonnaise par son père, allemande par sa mère. Fascinée dès l’enfance par l’ambiance du stade de Gerland où l’emmenaient ses cousins, Margot se souvient de son premier coup de cœur à 9 ans, lors d’un mémorable Lyon-Sedan de 1999, pour Alain Caveglia. « Le prochain sera je l’espère, un Allemand ! » lance la future envoyée spéciale en Russie de beIN Sports qui diffusera l’intégralité de la Coupe du Monde de Football, du 14 juin au 15 juillet prochain.


lp

LA VIE GASTRONOMIQUE

TOP 20 des adresses

gourmandes lyonnaises Brasserie

Restaurant

MARGUERITE

Restaurant

NORD

LA MAISON

Olivier Bourrat (Chef Exécutif)

Franck Barrouilhet (Chef)

Benjamin et Sylvain

l’œuf «Cocotte Marguerite» aux asperges

Cuisine de Tradition

Cuisine Traditionnelle

57, avenue des Frères Lumière - Lyon 8e T 04 37 90 03 00 Ouvert tous les jours, midi et soir www.brasseries-bocuse.fr Restaurant Marguerite - Bocuse

18, rue Neuve - Lyon 2e T 04 72 10 69 69 Ouvert tous les jours, midi et soir www.brasseries-bocuse.fr Brasserie Le NORD - Bocuse

4, rue Jonas Salk - Lyon 7e T 04 72 72 96 96 Lun-sam 12h-14h - 20h-23h30 : midi et soir www.lamaisonrestaurant.fr La Maison

SELCIUS

ristorante

café - bar - Restaurant

nt

apéro festif - Restaura

CAFÉ DU POND

ZAPPO

Sylvain Larose

Aurélien Liveneau

Georgy Sfez

brunch le dimanche

Cuisine maison et produits frais

BISTROT ITALIEN

43, quai Rambaud - Lyon 2e T 04 78 92 87 87 Lun-sam midi et soir - Dimanche 11h-17h @selciusrestaurant www.selcius.fr

11, place du Maréchal Lyautey - Lyon 6e T 04 78 52 39 99 Ouvert tous les jours - restauration continue www.ilovedupond.com Café du Pond/Terrasse du Pond

6, rue Challemel Lacour - Lyon 7e T 04 72 71 79 88 Ouvert tout les jours de 12h à 14h et de 19h à 22h30 www.zappo.fr Zappo

bistrot chic

Restaurant

FOND ROSE

LE RIVE GAUCHE

Restaurant

33 CITÉ

Luc Abadie (Chef)

Famille Guillermin

Frédéric Berthod et David Guillermin (Chef)

Cuisine des Bords de Saône

Banc d’écailler & Bistrot Chic !

cuisine de saison / produits du marché

25, chemin de Fond Rose - Caluire et Cuire T 04 78 29 34 61 Ouvert tous les jours, midi et soir Restaurant Fond Rose - Bocuse www.brasseries-bocuse.fr

31, cours Franklin Roosevelt - Lyon 6e T 04 78 89 51 21 Lun-dim : midi et soir (sauf lundi et dimanche soir) www.le-rivegauche.fr Le Rive Gauche

33, quai Charles De Gaulle - Lyon 6e T 04 37 45 45 45 Ouvert tous les jours midi et soir (sauf le dimanche soir) www.33cite.com 33 cité

lyon people • mars 2018 • 64 •


Restaurant

Restaurant

bar - café - Restaurant

PAUL’O

LE F2

BRASSERIE DES BROTTEAUX

Benoît Toussaint

Frédéric Fass

Emmanuel Faucon

Filet de bœuf, sauce morilles, pommes purée maison

Burger avec viande françaisE de 180g

Tartare de boeuf dans la baVette d’aloyau

551, chemin de la Traille, île de la Table Ronde - Solaize T 04 78 46 O6 47 Ouvert tout les jours (fermé dimanche soir en hiver) www.paulorestaurant.fr Chez Paulo

2, place de l’Hôpital - Lyon 2e T 04 78 82 22 22 Mar-sam : midi-14h et de 19h30-22h00 www.lef2.com leF2 café Comptoir

1, place Jules Ferry - Lyon 6e T 04 72 74 03 98 Lun-ven : 8h-22h30 et sam : 12h-15h et 19h30-22h30 www.brasseriedesbrotteaux.com Brasserie des Brotteaux

Restaurant

Restaurant

DADDY POULE

LE SPLENDID

Restaurant

LE THÉODORE

Philippe Gauvreau

Georges Blanc

Marco Chopin

Lieu Atypique, Parking de 70 places en sous-sol

Les meilleurEs grenouilles fraîches de Lyon

brasserie traditionnelle

173, avenue Charles De Gaulle - Tassin T 04 74 70 07 07 Ouvert tous les jours 10h30-1h daddy poule

3, place Jules Ferry - Lyon 6e T 04 37 24 85 85 Ouvert 7/7 midi et soir Le Splendid Lyon www.lespritblanc.com

34, cours Franklin Roosevelt - Lyon 6e T 04 78 24 08 52 Lun-sam : midi et soir 12h-14h30 et 19h30-22h45 Le Théodore

Restaurant

brasserie

Restaurant

LE PRÉSIDENT

BIANCA

BRASSERIE JULLIEN

Christophe Marguin

Emmanuel Faucon

Mathieu Jullien

Volaille de Bresse Mieral à la crème d’Etrez

linguine al cartoccio

Filet Jullien (pavé de bœuf limousin mariné)

11, avenue de Grande Bretagne - Lyon 6e T 04 78 94 51 17 Lun-ven : 12h-14h et 19h-22h @restaurantlepresident www.restaurantlepresident.com

1, place Jules Ferry - Lyon 6e T 04 78 41 68 10 Lun-sam : midi et soir 12h-15h et 19h30-22h Bianca

44, boulevard des Brotteaux - Lyon 6e T 04 78 52 30 11 Mar-sam : midi et soir et dimanche midi brasserie jullien www.brasseriejullien.com

brasserie

Restaurant

Brasserie

CHEZ MOSS

SUD

CAFÉ DE LA GARE

Laurent Bouvier

Eric Pansu (Chef MOF)

Claude Barbet

SPÉCIALITÉ POISSONS et fruits de mer

cuisine du soleil

SPÉCIALITÉs lyonnaises et viande

2, rue Ferrandière (angle Mercière) - Lyon 2e T 04 78 42 04 09 Ouvert tous les jours midi et soir (sauf dimanche soir) www.restaurant-chezmoss.fr Chez Moss

11, place Antonin Poncet - Lyon 2e T 04 72 77 80 00 Ouvert tous les jours, midi et soir www.brasseries-bocuse.fr Brasserie Le SUD - Bocuse

11, rue Général De Gaulle - 69530 Brignais T 04 78 05 17 53 Ouvert du lundi au samedi midi et jeudi et vendredi soir Le Café 2 La Gare

65 • mars 2018 • lyon people


lp

STYLE GASTRO

Arnaud Bernollin, Pascal Crépieux, Jean Burdy (Mumm), Maurice Sonnery (Cuisines Bernollin) et Hervé Venet, concessionnaire Mitsubishi

Les Cuisines Bernollin INVITENT PASCAL CRÉPIEUX

U

n brin de timidité pour une grande dose de générosité. La description est succincte, mais ces quelques mots, se suffisent à eux-mêmes pour révéler la nature du personnage. Et dans des termes tout aussi dissonants, aux mets qui garnissent son assiette. Là, réside la Clef du Voute de Pascal Crépieux, propriétaire du restaurant éponyme, encouragé par le cuisiniste Arnaud Bernollin à dévoiler l’héritage asiatique de ses préparations. À boire et à manger donc. Les bises fruitées des dives bouteilles de Michel Chapoutier ou du domaine bourguignon Marchand frères complètent le tableau, quand, les papilles maintenues en haleine par les quilles rafraîchissantes de Jean Burdy (Mumm), le chef rhodanien se plie avec délice, dans cette cuisine qui depuis 43 ans, se laisse imprégner des souvenirs de voyage. Placé derrière les fourneaux depuis l’âge de 14 ans, Pascal Crépieux y a développé sa science de la cuisine inventive « un peu marrante et avec beaucoup de mélanges », comme pour mieux conter les acquis de ses expériences passées.

Photos : Saby Maviel

lyon people • mars 2018 • 66 •

Arnaud Bernollin et Pascal Crépieux (La Clef de voute)

Brioche de foie gras et Saint Jacques au coulis de potimarron

Méli-mélo de légumes au parfum d’Asie, cabillaud juste poêlé

CUISINES BERNOLLIN - 198, ALLÉE VIADORÉE - ANSE - TÉL. 04 74 67 04 08 CUISINES BERNOLLIN - 5, PLACE PUVIS DE CHAVANNES - LYON 6 - TÉL. 04 78 93 00 61

À commencer par ses premières préparations, sous la bannière de Jean Brouilly à Tarare puis derrière les fourneaux étoilés de la maison Troisgros, à Roanne, en 1978. Mais l’homme possède un sens aigü des escapades, lesquelles l’invitent à traverser la Manche pour le Connaught hôtel de Londres, puis à retrouver l’Hexagone, sous le sceau de l’Orient Express, dans les allées de la capitale parisienne. Seulement voilà, comme ses légumes, Pascal Crépieux prend des couleurs au soleil, celui du golfe de Saint-Tropez, où ses pairs le couronnent chef de l’année en 1993. Un puis deux puis trois restaurants, le gastronome tisse sa toile et affine ses découvertes. Premier chef à cuisiner avec l’Aloe Vera, il s’exporte alors aux quatre coins du monde, piochant avec gourmandise dans l’exotisme de chaque culture. Méli-mélo de légumes ou méli-mélo de saveurs, Pascal Crépieux régale ses convives. Avec simplicité et générosité ! LA CLEF DE VOUTE 40, PETITE RUE DU MARCHÉ - 69620 OINGT


UNE IDÉE, UNE ENVIE, SUBLIMER L’HOMME

En effet depuis plus de trente années (et pas une ride !) l’équipe met tout son savoir et expérience au service de ses clients, la preuve en image avec les clichés inspirés par nos mannequins, partenaires de notre réussite au fil des année. Pour la collection printemps 2018 sérénité et confort sont les maîtres mots qui s’inscrivent dans la mode du bien vivre pour un style de vie simple.

« Les matières sont naturelles, les savoir-faire traditionnels. » La forêt équatoriale inspire et décline des imprimés colorés sur des chemises, le désert et le sable apportent leurs tons chauds de rose, d’ocre et de terre de sienne et enfin l’eau amène son camaïeu de bleu et de gris. Au fil de votre visite, découvrez une sélection créée par des stylistes hors pair, Paul Smith, Karl Lagerfeld, Giorgio Armani ou encore Massimo Osti designer exclusif de Stone Island.

TRAMPS ÉLUE MEILLEURE BOUTIQUE LYONNAISE PAR GQ

photos : Thierry Demko

Alors pour une nouvelle année 2018 pleine de promesses, n’hésitez plus, venez vous inspirer dans un style qui vous ressemble.

Hervé Beguinot, agent d’assurance AXA Ecully

Claude Valley imprimerie Valley

5, RUE DE L’ANCIENNE PRÉFECTURE 69002 LYON - TÉL 04 72 77 51 47

www.tramps.fr

Gérard


lp

PEOPLE SPORT

Marie-Hélène et Eric Allainé (Somac)

Diva Tremolo, Franck Isaac-Sibille, viceprésident du LOU Rugby et le professeur Georges Hopopop (Association Vivre aux éclats)

LOU RUGBY - ASM CLERMONT Les Lyonnais font chauffer la gomme

Francis Thomine, président de Groupama AURA, le général Pierre Chavancy, gouverneur militaire de Lyon et Yann Roubert, président du LOU

«

Michel Chenevat (Eiffage), Isabelle Bretin (Prisme Consulting) et Gaëtan Martorana (Eiffage)

Luc Helterlin (Matmut), son épouse Jacqueline et Gérard Barrero (Eiffage)

lyon people • mars 2018 • 68 •

R

as la casquette ! » soupira le staff clermontois après avoir dénombré les nombreuses maladresses et fautes de mains qui ont précipité la chute des Auvergnats sponsorisés par Bibendum. Les Lyonnais ont mis la gomme et la pression sur les champions de France en titre, sous le regard d’Olivier Ginon et de son hôte de marque, Jean-Michel Aulas, qui a participé aux agapes d’avant match préparées par Marc Boissieux (L’Inattendu) et la maison Pignol. L’heure est à la détente entre les deux hommes forts du sport business à Lyon qui ont assisté à une rencontre couronnée de succès (36-10) dans un stade de Gerland garni de 17 370 spectateurs. Le LOU fait son retour dans le top 6 grâce à cette 7ème victoire sur ses terres. De bon augure avant d’affronter Toulon (le 3 mars), de se rendre à Toulouse (le 10 mars) puis à la Rochelle (le 17/03). Du lourd !

Texte : Jean-Marie Nauleau - Photos © Fabrice Schiff

Yann Cucherat, adjoint aux Sports, Eric de Cromieres, président de l’ASM Clermont et Yann Roubert, président du LOU Rugby

Maitre Philippe Veber (Veber Avocats), Olivier Roux, vice-président GL Events et Franck Isaac-Sibille, vice-président du LOU Rugby


Véronique et Claude Barbet (Café de la Gare à Brignais)

Jean-Jacques Mallen (Ailera), David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon et Jo Reina (CPME)

L’artiste Bur

Daniel Cherblanc (Maison Borgeot) et son fils Arthur

Béatrice Cayol (BAM Communication), Jean-Claude Pietrocola (Média Sport Promotion) et Marine Perli (BAM Communication)

Catherine Arbaud (LOU Rugby), Marco (Lyon People), Franck Isaac-Sibille (LOU Rugby), Philippe Chouquet (L’Argot) et Louis Engelhard

Hervé de Merona (Quartus), Guillaume Berruer (Promoval) et Baptiste de Mure (Quartus)

Frédéric Thevenet (Boccard), Dahlia Toudjine (NNE) et Thibault Cachard (Boccard)

Olivier Ginon, président de GL Events, son fils Marc-Antoine (M comme Merchandising) et Jean-Michel Aulas, président de l’OL

Corinne Fedy et Severine Toussaint (Calideal)

Brigitte Honegger (Nouveau Lyon), Guy Mathiolon, président de Serfim et Edith Michoulier

Plus de 800 convives aux agapes d’avant match

69 • mars 2018 • lyon people


lp

PEOPLE SPORT

UN ÉVÉNEMENT MÉDIA SPORT PROMOTION La gagnante de l’édition 2018 : Georgina Garcia-Perez

L’écrin du palais des sports d’Andrézieux-Bouthéon accueille le court central Conférence de presse en présence du président de la Fédération Française de Tennis, Bernard Giudicelli

Jean-François Farenc (La Poste), Thierry Raevel (Engie), Christian Fournel (Eurovia), Jean-Claude Pietrocola (Média sport promotion), Gaël Perdriau (Président de St-Etienne Métropole, maire de St-Etienne), Marceau Pinault (PRD), Jean-Claude Schalk (Maire d’AndrézieuxBouthéon), Cyril Hammouche (Média sport promotion)

ENGIE OPEN

Laura Flessel, Ministre des Sports, soutient officiellement le tournoi.

La relève du tennis féminin vedette du tournoi

d’Andrézieux-Bouthéon Gérard Peycelon (Directeur Loire BNP Paribas), Jean-Claude Schalk (Maire d’Andrézieux-Bouthéon), Estelle Verney-Carron (Média Sport Promotion)

Didier Picard, (Comité Tennis Loire), Estelle VerneyCarron (Média sport promotion), Gilles Moretton (Président de la Ligue Auvergne Rhône-Alpes de tennis) , Marie-Camille Rey (Vice-présidente Région Auvergne-Rhône-Alpes)

lyon people • mars 2018 • 70 •

Jean-Yves Bonnefoy (vice-président conseil départemental Loire), Robert Karulak (viceprésident Saint-Etienne Métropole), Anne Archambault (direction institutions France et territoires Engie), Marie-Camille Rey (vice-présidente Région Auvergne Rhône-Alpes), Bernard Giudicelli (président FFT), Estelle Verney-Carron (Média Sport Promotion), Jean-Claude Schalk (maire d’Andrézieux-Bouthon) et Didier Picard (président comité Loire)


Nathalie Dechy, ex championne de tennis, venue sensibiliser les jeunes sur l’avenir de l’énergie.

Zoé Maras, championne de tennis handisport, originaire de la Loire, en démonstration.

Ysaline Bonaventure, vainqueur avec Bibiane Schoofs de la finale double. Sélectionnée pour affronter la France en Fed Cup.

Le public toujours plus nombreux pour un évènement sportif majeur de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Estelle Verney-Carron, directrice du tournoi (Média Sport Promotion), Michael Llodra, parrain de l’Open international.

C

ette année encore, le tournoi international de tennis féminin Engie Open Andrézieux-Bouthéon 42 a mis en exergue quelques unes des plus talentueuses joueuses du circuit mondial, dont sa nouvelle reine, Georgina Garcia Pérez, lauréate du tournoi. Sur la scène tennistique féminine, il faut désormais compter avec l’Engie Open d’Andrézieux. Car si le talent n’a jamais manqué, son attractivité s’est grandement accrue en cette édition 2018. Organisée par Média Sport Promotion, cette compétition se place comme le seul événement de ce niveau pour un tournoi doté à 60 000 dollars, en témoigne la qualité des échanges orchestrés sur le central du Palais des Sports. Sous les yeux de Michael Llodra, parrain de l’événement et premier supporter du tennis féminin, la jeune espagnole Georgina Garcia Pérez a rappelé que l’Espagne regorge de jeunes

Pauline Parmentier, tête de série n°1, venue d’Australie, pour participer au tournoi. Sélectionnée pour la Fed Cup.

Michael Llodra, parrain de l’édition 2018, en pleine dégustation avec Christian Fournel et Gilles Moretton

talents en devenir. Un final en apothéose pour la directrice du tournoi, Estelle Verney-Carron, soutenue officiellement par la ministre des Sports Laura Flessel et l’ancien champion olympique, Guy Drut. Animé sur le court, l’Engie Open l’a été tout au autant dans les espaces VIP, stimulés tous les soirs par les différents partenaires, qui devraient apprécier les prochaines échéances. Car le livre de cette 8e édition à peine refermé, Media Sport Promotion table déjà sur le prochain exercice. Avec de « grandes ambitions », promet Estelle Verney-Carron.

Jean-Claude Pietrocola, Gaël Perdriau, Gilles Moretton, Marie-Camille Rey, Jean-Claude Schalk, Didier Picard.

Guy Drut, membre du CIO, ex ministre des sports, parrain d’honneur de l’Open.

La gagnante Georgina Garcia Perez entourée de Jean-Claude Schalk, Gaël Perdriau, Gérard Peycelon, Thierry Raevel et Marie-Camille Rey

Daniel Dubost (groupe La Poste), Jean-François Farenc (La Poste du Rhône), Thierry Raevel (Directeur régional Engie), Jean-Claude Pietrocola (Média Sport Promotion), Catherine Laforêt (Conseillère régionale), Marie-Camille Rey (Vice-présidente région Auvergne Rhône-Alpes) ET Estelle Verney-Carron (Média Sport Promotion)

Gilles Moretton, nouvellement élu président de la Ligue de tennis Auvergne Rhône-Alpes.

71 • mars 2018 • lyon people


lp

PEOPLE SPORT

Les tribunes VIP d’OL – ASSE

UN DERBY BIEN FRILEUX Texte : Franck Girardet - Photos © Fabrice Schiff

Gérard Houiller et Philippe Brunet (OLTV)

L’adage dit que les absents ont toujours tort. Il était faux en ce dimanche 25 février dans un Groupama Stadium où le froid a sévi à tous les niveaux. Il ne fallait pas compter sur la prestation des joueurs de l’Olympique Lyonnais pour la réchauffer...

LES PLUS

 ariano Diaz qui s’est battu comme un M lion et a inscrit un superbe but. Le record d’affluence battu avec plus de 58 000 spectateurs et l’humoristique Tifo du virage sud (photo ci-dessus). Le courage de Bruno Génésio de gérer un groupe peu concerné en ce moment et qui a tendance à se voir plus beau qu’il n’est.

LES MOINS

 a blessure de Nabil Fekir qui devrait être L de retour pour Moscou-OL. Bertrand Traoré qui depuis son retour de blessure est totalement à l’envers dans le jeu et dans ses passes. L’absence des supporters stéphanois.  Les derbys entre soi deviennent mortifères et sans saveur.

Reportage complet sur www.lyonpeople.com Sylvie Bles Gagnaire (BTP Rhône) et Jean-Louis Joly, DG du Medef Lyon-Rhône

Le docteur Jean-Michel Dreyfus, Henri Decaens et Alexandre Aulas (Holnest)

lyon people • mars 2018 • 72 •

Joseph Courtadon, Julien Courtadon (Courtadon) et Samuel Minot, président BTP Rhône

Paul-Armel Junne (Mazars), Jean-Christophe Maratra (Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes) et Fabien Vagner (SDIS 38)


DANS LES LOGES...

Pascal Blache, maire du 6ème et Laurent Carrion (Carrion TP)

Jean-Claude Lassalle (Le Progrès) et Virginie Adnet (OL Média)

René Coiro (Coiro), Daniel Valero, maire de Genas et Guy Mathiolon, président de SERFIM Groupe

Azouz Begag, Maitre André Soulier et Camel Boutarfa

La Loge Davidson Consulting

La Loge EDF

Dominique Rocheteau et son épouse Laurence

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, Emmanuel Imberton, président de la CCI métropolitaine, Gaël Perdriau, maire de Saint Etienne et Christophe Guilloteau, président du Département du Rhône

La Loge Samse

Marcel Prolange (Setral), Serge Bex (OL) et Michel Viera, président de MDA

L’acteur Clovis Cornillac et Corentin Tolisso

Lucien Rivoire (Luri), Vanessa Rousset (AMDG) et Mehmet Meric, président du Groupe Meric

Bertrand Dalle (Le VYu), Luc Bergeron (OL) et Franck Girardet (Lyon People)

La Loge OLBT

73 • mars 2018 • lyon people


un événement

LE

5ème édition

Printemps dES

dOCKS

LYON • LA SUCRIÈRE

2018

23.24.25

MARS

LE RENDEZ-VOUS ART DE VIVRE DÉCO | MODE | FOOD

S’INSPIRER REPÉRER S’OFFRIR

leprintempsdesdocks.com Projet3_Mise en page 1 20/10/17 11:16 Page1


Parmi les 200 exposants du Printemps des Docks, découvrez en avant-première...

FLAF s’inscrit dans cette démarche de promouvoir le patrimoine français des arts décoratifs en continuant d’imaginer et de créer de nouveaux motifs pour orner les intérieurs. Elever un pont entre tradition et création contemporaine en utilisant les procédés d’impression d’aujourd’hui. F L A F pour Fly Like A Flamingo est une jeune marque française de création de motifs originaux pour papiers peints. FLAF présente sa première collection composée de huit motifs inspirés des mondes végétal et animal. Chaque motif sera imprimé sur-mesure pour s’adapter aux intérieurs de chacun, sur des supports intissé ou lin qui garantissent un produit fini de belle facture, de qualité et résistant au temps. De la création à l’impression, les papiers peints FLAF sont 100% français et réalisés à l’aide d’encres naturelles.

Fly Like A Flamingo • Paris Stéphanie Rossetti 06.26.46.28.13 flafparis@gmail.com

DOMAINE BONUM VINUM ET CHAMBLAS MENUISERIE

STTANDING

Espace 1960, venez passer un GOOD MOMENT, entre bois et vins. Le Domaine Bonum Vinum & Chamblas menuiserie vous convient à passer un good moment : • Dégustation des vins Bonum Vinum + Votre cuvée, un rêve enfin possible avec Julien Geoffray, French vigneron.

www.bonumvinum.fr • Présentation d’objets et mobilier en bois et métal. Conception sur mesure par Jérôme Chamblas, wood lover.

www.chamblas.com

CAPS&CO La marque Caps&co a vu le jour après un diplôme des métiers d’art « Art du bijou et du joyau ». Depuis 2011, Anaïs Béard crée des bijoux « made in France » en argent , sur mesure, pièce unique ou petite série. Elle minimalise et épure les courbes de ses oeuvres pour leur donner un rendu sans superflu. A mi chemin entre le bijou fantaisie et celui de la haute joaillerie, les bijoux d’Anaïs Béard sont des pièces de caractère, épurées et élégantes dans un esprit « urbain chic ».

Si comme nous, vous êtes lassés du design jetable, du dictat des grandes enseignes, des offres de déco uniformisées et trop sages, et que vous aimez vibrer pour de nouvelles sensations (et pourquoi pas avec un peu de folie) alors bienvenue chez Sttanding ! Vous découvrirez dans notre boutique des marques de luminaires, mobiliers, objets déco et aussi de l’Art mural sélectionné par notre équipe et répondant aux mouvances actuelles. Découvrez notre concept store entre Gallery d’art et magasin de décoration en plein centre Lyonnais au 09 Quai des Célestins 69002 Lyon. 9, quai des Célestins 69002 Lyon 09 80 89 04 84 ou 07 82 99 69 92 contact@sttanding.com

www.sttanding.com

Instagram : anais.beard Facebook : Caps&co

www.anaisbeard.com

Infos et Billetterie Tarifs : 6.50€ sur leprintempsdesdocks.com / 8€ sur place / Gratuit -12 ans Horaires : vendredi : 10h - 22h (nocturne) / samedi & dimanche 10h - 20h La Sucrière Confluence 49-50, quai Rambaud Lyon 2e

75 • mars 2018 • lyon people


lp

RUBRIQUE

Les 8 Rendez-Vous

QU’IL NE FALLAIT PAS RATER ! Textes : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff

1

FABRICE BONNOT

Une soupe (en scène) populaire C’est à ses recettes et sa créativité que l’on juge souvent le talent d’un chef. À ce titre, Fabrice Bonnot n’a rien à envier à ses valeureux confrères, en témoigne le succès chaque fois plus important de son événement phare : Soupe en scène. Qu’elle soit au chocolat, thaï ou aux patates douces, la potion du chef lyonnais n’en finit plus d’attirer les passants, soucieux de savourer ses préparations et les nombreux concerts qui les accompagnent. Alors que les années passent, les records ne cessent ainsi de tomber. La 6ème édition n’a pas dérogé à la règle, avec pas moins de 3150 litres de soupes écoulées au profit du Foyer NotreDame des Sans-Abris. « C’est une des plus belles éditions, savoure le patron du restaurant Cuisines et dépendances. Tout a été cohérent ».

En effet, outre la partie restauration, le gastronome s’est encore démené pour proposer un plateau d’artistes de talent, des vedettes des années 80 aux jeunes chanteurs, à l’image d’Ouriel Mayer, 19 ans, révélé sur la place de la République. « Je vais le placer sur quelques scènes et sur des plateaux télés. Il a beaucoup de talent. On va préparer un single, l’accompagner », promet Fabrice Bonnot. Un nouvel exercice avant de plancher sur la prochaine édition ? Pas si sûr. Face à « l’investissement énorme » que réclame un tel événement, le cuisinier se laisse le temps de la réflexion. « Je savoure », dit-il. Réponse le 27 avril prochain, sous le chapiteau du cirque Pinder. Au-delà de la remise de chèques, Fabrice Bonnot pourrait en dévoiler beaucoup plus...

2

DOMINIC MOREAUD

Repas étoilé pour les plus défavorisés Chef emblématique du restaurant Tout le monde à table, Dominic Moreaud a profité de ses ultimes heures au sein de son établissement, pour préparer un repas étoilé à destination des Lyonnais les plus défavorisés. Une fin mémorable, avant de basculer vers de nouveaux projets. Noël est passé depuis des semaines, mais après tout, sa magie peut bien perdurer encore quelque temps, plus encore, lorsqu’elle profite aux plus démunis. Depuis sa hotte, Dominic Moreaud a donc choisi de choyer quelques Lyonnais, pour un alléchant repas préparé par ses amis chefs Christian Têtedoie, Christophe Roure et Christian Lavault. Une manière aussi, de boucler le chapitre de son restaurant Tout le monde à table, vendu à Arnaud et Carine Leclercq avant de basculer – avec Christian Lavault – dans la création d’un centre de formation pour commis de cuisine et serveurs en restauration option sommellerie à Gorge de Loup. lyon people • mars 2018 • 76 •


lp

NIGHT PEOPLE

BARS de Lyon

L’HORLOGE

CELEST BAR

Table de Tapas

Bar à cocktails avec vue panoramique sur Lyon

34 bis, boulevard des Brotteaux - Lyon 6e T 04 37 24 30 15 Ouvert du lundi au dimanche : 15h-1h L’Horloge

Au 32e étage de la Tour Part-Dieu - 129 rue Servient - Lyon 3e T 04 78 63 55 46 Ouvert tous les jours de 9h à 00h30 www.celest-bar-restaurant.com/bar Celest Bar & Restaurant

VILLA MAÏA

JULIETTE

Service voiturier, garage offert 2h

Restaurant – Bar à cocktail

8, rue du Professeur Pierre Marion - Lyon 5e T 04 78 16 01 01 Ouvert tous les jours de 17h à 23h / minuit vendredis et samedis Villa Maïa www.villa-maia.com

41, rue Juliette Récamier - Lyon 6e T 04 78 52 83 80 Lun-ven : 8h-1h et Samedi : 8h30-1h www.cafejuliette.com Juliette Bar & Cocktails Lyon

BARUM

LE PARLOIR

Bar à Cocktail

Restaurant festif

70, quai Charles de Gaulle - Lyon 6e T 04 78 17 50 00 Lun-dim : 17h-1h www.barum-lyon.fr Barum Cocktail Bar

23, quai Général Sarrail - Lyon 6e T 04 78 52 13 59 Lun : 10h-15h - Mar-ven : 10h-15h et 17h-1h - Sam : 17h-1h Restaurant Le Parloir

77 • mars 2018 • lyon people


lp

PEOPLE EVENTS

3

ANAHOME & VINCI IMMOBILIER

Inauguration du nouveau

campus HEP René Cassin Texte : Marc Polisson - Photos © Fabrice Schiff

Les promoteurs du bâtiment : Pierre Nallet (AnaHome Immobilier) et Stéphane Reymond (VINCI Immobilier)

Les élus dans l’Incubateur Roger Serre (Groupe IGS), Bernard Bochard, maire du 9ème David Kimelfeld, président de la Métropole, Juliette Jarry, vice-présidente de la Région et Georges Képénékian, maire de Lyon

lyon people • mars 2018 • 78 •


Georges Képénékian, maire de Lyon, Jean-Michel Perrenot (Groupe IGS) et David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon

Le député Hubert Julien-Laferriere et Juliette Jarry, vice-présidente de la Région en charge du numérique

Le député Thomas Rudigoz et Denis Broliquier, maire du 2ème

Stéphane Galy (Campus HEP) et Pierre Guilhem (Groupe AEGE)

N

ouvelle étape de croissance pour le campus universitaire René Cassin à Vaise avec cet agrandissement de 7000 m2, ce qui va lui permettre d’accueillir dans d’excellentes conditions 7000 étudiants supplémentaires dans ses 24 écoles et centre de formation dont les plus connus sont l’IDRAC et Groupe IGS. Une extension réalisée par l’architecte Guillaume Grange (AAGroup) pour le compte de VINCI Immobilier et AnaHome Immobilier pour un montant de plus de 20 millions d’euros HT. Les promoteurs Stéphane Reymond et Pierre Nallet ont dévoilé la plaque inaugurale aux côtés des directeurs des écoles et des personnalités politiques emmenées par David Kimelfeld, président de la Métropole, Georges Képénékian, maire de Lyon, de Juliette Jarry et Etienne Blanc, vice-présidents du Conseil régional, des députés LREM Thomas Rudigoz et Hubert JulienLaférrière dont c’était l’anniversaire et du maire du 9e Bernard Bochard. Photo de famille

2ème table ronde avec Jean-Michel Perrenot, DG exécutif Groupe IGS, Pierre Nallet (AnaHome Immobilier), Stéphane Reymond (VINCI Immobilier) et Nicolas Bertrand, DG Réseau Compétences et Développement

Pierre Nallet (AnaHome Immobilier), ses enfants Charles, Brune (Idrac) et Alexandre (Eiffage Immobilier)

Laurent Loire, Isabelle Ardail (Caisse d’Épargne) et Stéphane Reymond (VINCI Immobilier)

Hendrik Koopman, Eric Jeantet (Idrac) et Pierre Nallet (AnaHome Immobilier)

Bernard Bochard, maire du 9ème, Roger Serre (Groupe IGS) et Hendrik Koopman (Idrac)

Denis de Bénazé, fondateur de l’IDRAC entouré de ses anciens élèves Marco (Lyon People) et Pierre Nallet (AnaHome Immobilier) avec Hervé Bal (Editions HB)

79 • mars 2018 • lyon people


lp

PEOPLE EVENTS

4

Philippe Calandrini, directeur immobilier Groupe Bernard et Marcel Prolange, président de Setreal

Arthur Maier (Maier Développement), l’horloger Jean Louis Maier et Marcel Prolange, président de Setreal

SETREAL

Philippe Quetaud, directeur d’Alpine France, Sébastien Martin, directeur de la concession Alpine Valence et Marcel Prolange, président de Setreal

baptise la concession Alpine Estelle Ronchetti, Emma et Lydie (agence Byblos-Shine)

Nicolas Winckler (Lyon People) et Audrey Monnot (Groupe Bernard)

nt Dody, Gilles Dimpert, DRH Audrey Monnot, Marie Samat, Vince pe Bernard) (Grou n Goyo a Blert et ard Bern Groupe

L

es projets ne manquent pas sur l’agenda déjà bien fourni de Marcel Prolange. Mais en fin connaisseur du monde automobile, le patron de Setreal ne pouvait manquer cette occasion unique, d’associer son nom à l’incontournable Alpine. Une marque légendaire, bien connue du monde des rallyes, que Setreal s’est chargé de magnifier, par la construction à Valence (26), d’un showroom de 250 m2, entièrement dédié à la firme au A fléché. Une première en France, et ce, pour le compte du groupe Bernard, client historique de Setreal. Construit en cinq mois et demi, ce showroom vient raviver l’histoire de la marque, longtemps mise en sommeil et réanimée par le développement de l’Alpine A110, le dernier bijou du constructeur français. « Nous avons pensé ce showroom en fonction de cette marque légendaire. Nous l’avons dessiné nous-mêmes, de A à Z », décrit Marcel Prolange. Cette fois ce n’est plus un rêve, Alpine is back !

L’horloger Jean Louis Maier, Philippe Quetaud, directeur d’Alpine France et Arthur Maier (Maier Développement)

Ludivine Berruyer, Guillaume Rochegude, Béatrice son épouse et Carole Jobic (Roche-Bobois)

Texte : Morgan Couturier - Photos © Saby Maviel

Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans sur Isère, son époux, Patrice Cheval (Groupe Cheval), Claire Didier (Didier Matériaux) et Marcel Prolange, président de Setreal ssion Sébastien Martin, directeur de la conce teur général Alpine Valence et Lionel Prévost, direc Bernard de la branche automobiles du Groupe

lyon people • mars 2018 • 80 •

Philippe Quetaud, directeur d’Alpine France, Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans sur Isère, Nicolas Daragon, maire de Valence, Jacques Bonnemayre, adjoint au maire de Valence, et Sébastien Martin, directeur de la concession Alpine Valence

L’horloger Jean-Louis Maier


lp

PEOPLE EVENTS

5

MAIER

horlogerie

L’horloger Jean-Louis Maier et Emmanuel Breguet (Bréguet)

inaugure son nouveau Axel Bon-Chabert (Aperiklub), Marie-Astrid Girerd (René Furterer) et Florian Uzel

« vaisseau amiral » Texte : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff

Sylvie Coillard (Clinique du Parc) et Christophe Effantin (FBI)

Sarah et Geoffroy Valery (M2A), Valérie Vialette (Object Performances) et Arthur Maier (Maier)

Maître Richard Brumm, 1er adjoint au maire de Lyon et son épouse Dominique

lyon people • mars 2018 • 82 •

L’architecte Thierry Jalibert, son épouse Muriel, Jacques Pedrini et Jean-Louis Maier


Maggy Laurent et Nicole Roulleau

«

L

e temps d’un tourbillon ». Jean-Louis Maier et son équipage ont officialisé leur déménagement vers leur nouvel écrin, établi désormais au 99, rue du Président Edouard-Herriot. Il faut savoir vivre avec son temps et ses ambitions, à plus forte raison lorsqu’on est le maître reconnu de l’horlogerie lyonnaise. Jamais avare en projets, Jean-Louis Maier l’a bien compris, 30 ans après la naissance de son groupe. La trotteuse a fini par indiquer le début d’une ère nouvelle, celle du changement. Trop à l’étroit dans ses anciens locaux, il

s’est installé huit numéros plus loin. « Nous sommes très fiers d’inaugurer notre dernière boutique, notre vaisseau amiral », s’est félicité l’horloger qui double, par la même occasion, sa surface de vente avec cette boutique lumineuse de 140 m2 et sa façade de 27 mètres de long. Sans oublier l’atelier maison, situé à l’étage. La mélodie du succès n’a donc pas fini d’accompagner les clients de la maison invités à savourer « Carmina Burana » de Carl Off sous les voûtes de la Chapelle de la Trinité. Le meilleur des Maier en partenariat avec Breguet et Porsche.

Francis Régis Ory (ABM Médical) et Paul-Maurice Morel (Paul Bocuse)

Nicolas Gagneux, président de 6ème Sens Immobilier et Anne Caudard Breille (Keys Immobilier)

Sarah et Thomas Sansavini (Centre Vendôme), Caroline Rigondet (Nagabbo Opticiens)

Philippe Billon et Sébastien Le Guillou (Moreteau)

Sonia Philippot (La soie Jeïto), Cédric Mahé (Sanofi Pasteur) et son épouse Sophie Régis Betoule et son épouse Sophie (Café du Marché)

Jean-Pierre Gagneux (6ème Sens Immobilier), Kiné et Eric Desnoues (Les grands Concerts) Maitre Caroline Guigonnet et son époux Jean-Rodolphe Guigonnet (Porsche)

Ivan Tiberghien (Vit Gestion), son épouse Véronique et Gérard Kaeufling

Concert « Carmina Burana » de Carl Off sous la direction de Jean-Philippe Dubor (Les Siècles Romantiques)

Nathalie Lebas et Emmanuelle Artru (Orpi)

Alain, Rachel, Nicolas Winckler (Lyon People) et Pierre Nallet (AnaHome Immobilier)

83 • mars 2018 • lyon people


lp

PEOPLE EVENTS

6

la folie douce ST-GERVAIS megève

 MUMM

Nicolas (Lyon People), Julien Moreau (Pernod), Margaux Montel (La Folie Douce), Alain Potiron (Pernod), @lucindarossat, @laurine_mn et Christian Douchement (Megève tourisme) et Jean Burdy (Pernod).

prend de la hauteur avec ses champagnes Il a choisi de braver le froid et les flocons pour dévoiler en avant-première les dernières quilles de la maison, étiquetées du mystérieux nom de code, RSRV, subtil acronyme désignant le privilège réservé à ces rares palais invités à déguster ces cuvées édition limitée.

T

out sauf un hasard pour Alain Potiron, directeur régional de Pernod, et son équipe lesquels ont trouvé dans l’audace de la Folie Douce MontBlanc, l’écrin idyllique pour apprécier trois des quatre cuvées RSRV : Blanc de Blancs 2012, Blanc de Noirs 2008, Rosé Foujita Grands Crus. « Le privilège se mérite. Je voulais faire goûter ces champagnes en altitude, dans un lieu insolite », décrit Jean Burdy. En effet, quel meilleur réceptacle que ce haut lieu de la fête, de la gastronomie et du cabaret, pour dévoiler ses bouteilles

réservées aux amis de la maison ? Avec un tel cadre et un tel... show, les influenceuses @laurine_mn et @lucindarossat en ont oublié les fraiches températures, les voilà conquises. Au même titre que Christian Douchement, directeur de Megève Tourisme venu déguster la délicieuse cuisine de la Fruitière et de la propriétaire des lieux, Margaux Montel, ambassadrice émérite de la cuvée Grand Cordon. Signe qu’avec ces bouteilles, Mumm demeure fidèle à ses valeurs : toujours au maxiMumm ! Texte : Morgan Couturier - Photos © Saby Maviel

Une journée de pure folie... @laurine_mn

Margaux Montel, propriétaire de la Folie Douce St-Gervais Megève

lyon people • mars 2018 • 84 •

@lucindarossat

Christian Douchement, directeur de Megève tourisme


Présente

(MADAME) L’ENTREPRISE EST SERVIE

ÉPIS

ODE

1 : L’A GEN

CE

ÉPISODE 2 : LA CONCIERGERIE

ÉPISOD

ENTIEL

VÉNEM

É CCUEIL E 3 : L’A

Pour découvrir notre agence et nos métiers avec fraicheur et bonne humeur rendez-vous sur joursdeprintemps.com

ACCUEIL I CONCIERGERIE I INTENDANCE

Pour bien vivre en entreprise


lp

PEOPLE EVENTS

7

SÉMINAIRES BUSINESS EVENTS souffle ses

15 bougies Yves Rioton (Séminaires Business Events) et l’équipe, Astrid Vetter et Audrey Saatdjian, Louise Raoult, Laure Micol

L’équipe de Winners Jocelyne Berodier (Carlson Rezidor), Yves Rioton (Séminaires Business) et Marie-Christine Cherrier Couette (Made in Cote d’Azur)

Valérie Kern (Warwick Reine Astrid), Marie-Catherine Vidal (Lille Convention Bureau) et Hélène Huret (SLIH groupe Hôtelier)

Marc Faivre d’Arcier et Séverine Martinez (Valpré)

Delphine Fontvieille (Hippodromes de Lyon), Jean Burdy (Champagne Mumm) et Clarisse de Cordon (Hippodromes de Lyon)

Damien Gosmat et Vincent Le Roux (Paul Bocuse)

Valérie Fetaud (Lyon for events), Mélanie Conus Chabal et Marie Sanchez (LOU Matmut Stadium)

Charlène Durand et Barbara Juillard (Domaine Le Lyon Vert)

lyon people • mars 2018 • 86 •

Lionel Sigrand, Patrice Knecht et Nicolas Bret (Fine Fourchette)


Nelly Gay (Ain Tourisme) et Justine Brenkel (Jiva Hill Resort)

Nathalie Vallette (Diabolo-Spirit)

Nathalie Feferberg (Lyon City Boat), Artemis Brun, Alison Jerziorska et Pauline Garande (Lavorel Hôtels)

tel de Caumont), Catherine Courteau (Hô de Manville) Yoann Martin (Domaine âteau de Massillan) et Florence Biscarrat (Ch

Coraline Patte (M.Chapoutier)

P

Karen Arrouasse (Tcheezebox.com)

Céline Paravy-Atlan (MaPiece) et Romain B (Welcomm)

Charlotte Nuques-Capoën (Rockypop Hotel), Benoit Laplanche (Min) et Amandine Leconte (Araucaria Hôtel and Spa)

our son 15ème anniversaire, le Salon de l’Événementiel et du Tourisme d’affaires a poursuivi ses projets de modernité, avec une édition particulièrement connectée. L’esprit vif, toujours en alerte, comme pour mieux se tourner vers ses prochaines tâches, Yves Rioton incarne à lui seul le dynamisme de son salon. Un mot par-ci, un mot par là, sans jamais se départir de la réussite de l’événement, voilà la recette de l’animateur des lieux. Une technique infaillible depuis 15 ans, qui encore aujourd’hui, à force d’innovations, permet de capter les ténors de l’événementiel. Au fil des années, leur nombre croit autant que la demande, jusqu’à réunir 170 exposants sur deux jours, dans un Centre de Congrès assailli de propositions. Une offre riche et particulièrement connectée, en ce millésime 2018, preuve que le salon avance avec son temps, ne s’autorisant que quelques pauses fondantes et savoyardes. Yves Rioton lui-même, n’a pu s’y refuser.

Nicolas Dubecq, Iris Rémy (Hotel Ermitage) et Emilie Massez (Collège Hotel)

Mathilde Rey, Laura Lagarde et Sandrine Cothonay (Château des Broyers)

Texte : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff Olivia Werner et Sophie Tournigand (Office de tourisme Grenoble-Alpes métropole)

Une fine équipe

Maud Chollet-Vergé (Ninkasi) et Lisa Vanon (Université du Vin)

87 • mars 2018 • lyon people


lp

PEOPLE EVENTS

8

Edith de Fontgalland (ICI Immobilier), Sophie Soetemondt, Marie-Noëlle Pedrini Maitre Cécile Conan, commissairepriseur et Stéphanie Borne

Raid Amazones

STÉPHANIE NAVALON ET SÉVERINE DE FONTGALLAND courent pour Emma

Texte : Morgan Couturier - Photos © Saby Maviel

C

Delphine Papillon et Héloïse Deliquiet (Olympique Lyonnais)

Anne-Cécile Winckler (Une Affaire de Com’), Stéphanie Navalon (Raid Amazones, équipe 31, Raid Family) et Nathalie Ner (Laboratoire LRT)

Delphine et Jean-Claude Lavorel (Lavorel Hôtels), entouré du docteur Jean-Claude Linder et son épouse Stéphany (Association Emma)

ette fois, les valises sont prêtes et les jambes fourmillent à l’idée de se lancer dans l’aventure. La déception d’un premier voyage manqué a été oubliée, Stéphanie Navalon et Séverine De Fontgalland s’essayent enfin au Raid Amazones, la célèbre course solidaire réservée aux sportives féminines. Alors avant de s’exiler dix jours durant, du 4 au 14 mars sur les terres cambodgiennes, le duo s’est octroyé une ultime salve d’encouragements, dans les salons du restaurant Bianca. Une première épreuve réussie que les deux aventurières ont souhaité agrémenter d’un message de soutien pour l’association Emma, dont elles sont les ambassadrices sur le parcours dessiné autour de la région de Siem Reap. Au menu, soirée caritative au profit de l’association représentée par sa présidente Stéphany Linder et son parrain, Olivier Revol. Le tout soutenu par le patron des lieux, Emmanuel Faucon, particulièrement sensible à cette cause, dédiée aux enfants atteints de dyslexie et/ ou hyperactifs.

Michel de Lanversin (A3R) et Marie-Noëlle Pedrini

Elodie Bagneres (Alliance Healthcare) et Eric Monget (Flash Infos)

Alexandrine Malartre (Le Marché Autrement) et Anne Lozee (Sonefi)

lyon people • mars 2018 • 88 •

Le docteur Olivier Revol et son épouse Béatrice

Emmanuel Faucon (Bianca), entouré de Séverine de Fontgalland et Stéphanie Navalon (Raid Amazones, équipe 31, Raid Family)

Marion Dolisy (Agence Planète) et Bénédicte Maillard (Menuiserie Germ

ain)

Anne Grandvuinet (Thermomix) et Stéphanie Denys

Laurent Ponchon, Stéphane Loubier et Dominique de Fontgalland


SCHMIDT GROUPE SAS - RCS COLMAR B 326 784 709 - Crédit Photo : Atelier Marc BARRAL BARON et Visiolab - Photo non contractuelle

C’est clair : le mois des lumières c’est le mois des affaires Que serait une belle cuisine sur mesure, au millimètre, sans la lumière qui va avec ? Certainement pas une Schmidt. Pendant le Mois des Lumières, Schmidt vous offre tout ce qui rend votre cuisine unique. Les fonds éclairants... un luxe de détails qui change tout. Laissez-nous vous éclairer dans votre magasin Schmidt - c’est le bon moment !

w w w .ho medesign.sc hmidt

lumieres Jusqu ’au 31 mars

LE MOIS DES


lp

CARNET

Carnet mondain NAISSANCES 23/02/2018 - Nathan chez Yann Letord et Dominique Dauphaud 26/02/2018 - Emilie chez Camille Pedrini et Florent Perret

UNION DES ÉCRIVAINS RHÔNE-ALPES AUVERGNE

DISPARITIONS Dans nos intentions de prière, Monsieur Paul Meric de Bellefon (photo); Madame Martine Jambon, secrétaire générale de l’association Hôpital 2000 ; Monsieur Francisque Perrut, homme fort de la politique caladoise pendant une trentaine d’années ; Monsieur Bernard Fanjat ; Monsieur Olivier Bietrix, Monsieur Jean Charveriat.

NOMINATION France 3 Véronique Buson a été nommée rédactrice en chef de France 3 Rhône-Alpes. Elle succède à Laurent Mazurier nommé conseiller de programmes, chargé des opérations éditoriales. Cette nomination a pris effet le 19 février 2018.

FÊTE DE PAQUES Dimanche 25 mars Bénédiction des Rameaux 10h30 : Cathédrale Saint Jean 11h : Basilique de Fourvière

PÈLERINAGE POUR LES VOCATIONS

Vendredi 30 mars Vendredi Saint Chemin de croix à la Guillotière Départ de Saint Louis de la Guillotière à 18h30

Sur la piste du poignard de Casério

S

outenue par le Département du Rhône, l’Union des écrivains Rhône-Alpes Auvergne se lance dans la rédaction d’une nouvelle intrigue. Après s’être épanchée sur le 6e arrondissement, l’UERAA s’attaque désormais à une énigme bien connue du public lyonnais : le sort du célèbre poignard de Sante Geronimo Casério. Il ne pouvait en être autrement, pour le premier partenariat de l’UERAA avec une collectivité territoriale. Après tout, le président Sadi Carnot s’est éteint en ces lieux, à l’hôtel du Département, voilà 124 ans. Une mort tragique, fil conducteur de

la nouvelle intrigue imaginée par Jacques Bruyas et ses esthètes de l’écriture, animés pendant un mois et demi, par la construction, ex-nihilo, d’une énigme articulée autour de la dague de son assassin, l’Italien Casério. Particulièrement éclairé sur le sujet, Christophe Guilloteau a entrepris le préachat d’une centaine d’ouvrages, pour stimuler les plumes. Reste désormais aux 14 écrivains, à échafauder le trajet de ce poignard, dissimulé selon l’esprit romanesque de Jacques Bruyas, derrière la tapisserie du salon Carnot. Toute une histoire.

Brigitte Monteil et Agnès Pizzichetti Glele

Dominique Bragard et Maurice Revelli

Pierre James Bouchard et Aïcha Vesin Cherif

Benjamin Solly (Département du Rhône) et Jacques Bruyas, président de l’UERAA

Dimanche 1er avril Fête de Pâques 10h30 : Cathédrale Saint Jean 11h : Basilique de Fourvière Mardi 1er mai 2018

Isabelle Rochemaure, Robert Ferraris et Josette Ascensio

Jennifer Lafont et David Petit-Laurent

LA SOIRÉE BLEUE Hôtel Mariott Jean-Michel Abbou a fixé la date de la Soirée bleue : vendredi 29 juin 2018 au Marriott de la Cité Internationale. L’idée est comme chaque année de faire des tables d’amis, entre 8 et 12 personnes dans une ambiance festive pour soutenir l’association “L’Enfant bleu”. www.enfantbleu-lyon.fr lyon people • mars 2018 • 90 •

Jacques Bruyas, président de l’Union des Ecrivains Rhône Alpes Auvergne et ses 12 apôtres

Texte : Morgan Couturier - Photos © Fabrice Schiff


CONCERT ABSOLUMENT 80 LE 14 MARS 2018 À 20H30 SALLE DU GRAND CERCLE Jean-Luc LAHAYE, Sabine PATUREL, Jackie QUARTZ, Tribute to Village People, Nicolas REYNO Tribute Michel SARDOU TARIF : 29€ CASINO - HÔTEL - SPA - RESTAURANTS - ÉVÈNEMENTS

CASINOLYONVERT I WWW.CASINOLYONVERT.COM I BILLETTERIE DISPONIBLE À L’ACCUEIL DU CASINO. Entrée des salles de jeux réservée aux personnes majeures et non interdites de jeux, sur présentation d’une pièce d’identité en cours de validité ou d’une carte de fidélité Players Plus. SATHEL, 322 560€, 200 avenue du casino 69890 La Tour de Salvagny, RCS 775 643 356 LYON. A

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE, ... APPELEZ LE 09.74.75.13.13 (APPEL NON SURTAXÉ)


LYON PEOPLE mars 2018  
LYON PEOPLE mars 2018  

Lyon People, leader de la presse magazine lyonnaise