MONCINÉ N°3 - Votre référence cinéma 100% québécoise!

Page 1

| GRATUIT

VOTRE RÉFÉRENCE CINÉMA 100 % QUÉBÉCOISE!

NUMÉRO 3 | VOLUME 1

le cinéma vu par...

Vincent-Guillaume Otis la musique au cinéma

Alberto Iglesias

entrevue

Gilles de Maistre

DOSSIER SPÉCIAL

Le cinéma d’animation

LE LOUP ET LE LION

DOSSIER SPÉCIAL

9

Jackass

chroniques exclusives

Retour sur un phénomène générationnel

PLUS DE 30 FILMS EN SALLE TRÈS BIENTÔT! ILLUSIONS PERDUES · MÈRES PAR ALLÈLES · NORBOURG · UNCHARTED



| UN MOT DE LA RÉDACTION

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE DE DÉCOUVERTES CINÉMA À TOUS NOS LECTEURS!

a

vec plus de 30 films attendus en janvier et février, nous commençons cette nouvelle année au rythme soutenu des nouvelles sorties que nous connaissons depuis le début de l’été 2021. Devant cette abondance de films, votre magazine MonCiné vous aidera à faire vos choix. Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans un cinéma près de chez vous!

Amateurs d’intrigues policières, vous apprécierez le retour d’Hercule Poirot au cinéma dans le film MORT SUR LE NIL avec Kenneth Branagh.Vous préférez la science-fiction? Ne manquez pas MOONFALL ou le mystérieux MORBIUS, nouvel anti-héros de la série Marvel. Les fans de l’horreur et de l’épouvante auront des sueurs froides en visionnant LE TÉLÉPHONE NOIR et FRISSONS. Nostalgiques de nos casse-cous préférés? Après dix ans d’absence du grand écran, Johnny Knoxville et ses complices sont de retour dans JACKASS TOUJOURS. Nous profitons de la sortie du nouveau film de Pedro Almodóvar, MÈRES PARALLÈLES, pour vous présenter le compositeur qui signe la musique de plusieurs de ses films. Alberto Iglesias est un artiste talentueux et prolifique que vous découvrirez avec notre chroniqueur Pierre Blais. Les animaux au cinéma vous font craquer? LE LOUP ET LE LION de Gilles de Maistre, habitué des films animaliers, saura vous émouvoir. Découvrez les secrets de tournage de cette production franco-canadienne dans l’entrevue exclusive que le réalisateur a accordée à MonCiné. Nous avons profité de la sortie très attendue du film québécois sur le scandale de la firme Norbourg pour inviter Vincent-Guillaume Otis, qui y incarne l’enquêteur Éric Asselin, à nous parler de cinéma dans notre chronique « Le cinéma vu par...» Enfin, n’oubliez pas de mettre MonCiné balado dans votre application préférée afin de ne rien manquer de l’actualité cinéma chaque semaine! Suivez Jean-François Breton et Patrick Marleau qui explorent pour vous l’actualité du cinéma pour le grand écran! Disponible sur balado.moncine.ca, BaladoQuébec, iTunes (Apple Podcasts), Google Balados et Spotify. Que vous soyez du type drame, humour, action, intrigue ou science-fiction, le cinéma vous fera vivre un hiver plein d’émotions. Bon cinéma! R.P.

~.ca | 3


RÉSERVEZ UN ESPACE PUBLICITAIRE Lucie Bernier 418 653-2470, poste 133 lucie@moncine.ca Yani Hébert 418 653-2470, poste 130 yani@moncine.ca

NOTRE ÉQUIPE

~

Le magazine MonCiné est publié 6 fois par année et est disponible en version papier dans près de 500 points de distribution, dont plus d’une trentaine de cinémas à travers le Québec. Vous pouvez consulter le magazine en version électronique ou vous abonner sur notre site Internet (moncine.ca) pour recevoir la version papier à la maison.

6

La musique au cinéma Alberto Iglesias

9

Entrevue avec Gilles de Maistre

12

Jackass Retour sur un phénomène générationnel

Éditeurs Michel Aubé Robin Plamondon

Coordonnateurs du contenu Simon Leclerc Michel Aubé Directrice artistique Martine Lapointe Directrice des ventes Marie-Christine Coulombe Infographiste Catherine Ducharme

15

La magie au cinéma

Réviseure Marie Chabot Chroniqueurs Pierre Blais, Aurore Engelen, Pierre Hamon, Clémence Bragard, Karina Laliberté, Jonathan Huard, Marie-Chloé Boulanger, Serge Durand, Patrick Marleau Illustrations : Freepik, Martine Lapointe MonCiné balado Jean-François Breton Patrick Marleau UNE PUBLICATION DE ELC · SERVICES PROMOTIONNELS DE CINÉMA 2580, boulevard Laurier, Québec (Québec) G1V 2L1 · promocinemaelc.com

4 | ~.ca

18

Destins croisés Cinéma belge et québécois


s ommaire

Livres Le plaisir de lire

36

Le cinéma vu par... Vincent-Guillaume Otis

39

Le cinéma d’animation

23

Bientôt au cinéma Cet hiver

42

Jeux Mots croisés

SOLUTION DU JEU

22

1

2

3

4

5

6

7

1

K

U

B

R

I

C

K

2

E

T

O

I

L

E

R

3

A

R

T

O

P D R

O

S

O

U

I

X

4

T

I

S

T

5

O

C

T

A

E

6

N

U

E

S

L

I

8

P

E

N

N

9

I

D

O

10

C

A

R

N

11

C

L

E

12

O

P

13

L

E

14

I

7

15

S

M N

10 11 12 13 14 15

I

C

H

F

O

N

D

A

H

U

L

S

E

N

E

R

E

I

D U

A

T

N

E

R

D

B

A

R

D

O

T

I

R

E

C

H

A

S

E

O

L

E

S

C

O

L

L

E

E

A

U

I

R

R

E

V

Y

L

O

A

B

O

N

I

U A

N

E

O

Y

E

L

O

A

G

R

L

E

T

T

U

N

U S

A

S

D

E

I

E

T

B

J

R

R E

R

M

E

U

L

A

A

P

A A

A

R

A

H

L

S

I

C

O

9

R

T

E

8

E

L

S

A

~.ca | 5


PIERRE BLAIS

MU LA

S

E IQU

AU

ÉM CIN

IMAGE TIRÉE DE L’AFFICHE DU FILM MÈRES PARALLÈLES (2021)

6|

A


L’artiste a été récompensé dix fois pour la meilleure musique originale de film aux prix Goya, considérés comme les Oscars espagnols. Il a de plus été nommé trois fois aux Oscars pour son travail sur les films La Constance du jardinier, Les Cerfs-volants de Kaboul et La Taupe.

Au contraire de célèbres duos comme Laurel et Hardy, certaines des plus belles collaborations au cinéma ne se voient pas au grand écran. Qu’on pense aux tandems réalisateur-muse, comme Hitchcock et Grace Kelly, Godard et Anna Karina; ou aux alter ego acteur-réalisateur, comme De Niro et Scorsese ou Jean-Pierre Léaud et François Truffaut. Il y a aussi les collaborations étroites entre réalisateur et scénariste ou celles entre réalisateur et directeur photo. Enfin, il y a bien entendu celles qui unissent fidèlement un cinéaste à un compositeur : pensons à Fellini et Nino Rota, Sergio Leone et Ennio Morricone ou encore Spielberg et John Williams. À cette liste, on peut facilement ajouter le prolifique duo formé de Pedro Almodóvar et Alberto Iglesias. À l’occasion de la sortie cet hiver de Mères parallèles du célèbre réalisateur madrilène, le moment est bien choisi pour s’intéresser de plus près aux compositions d’Iglesias pour le 7e art et à la magnifique complicité créatrice qui l’unit à Almodóvar. Né en 1955 au Pays basque, dans la cité de Saint-Sébastien, Alberto Iglesias s’intéresse tôt à la musique, assez pour l’étudier au conservatoire de la municipalité. Puis, c’est du côté de Paname qu’il poursuivra sa formation de pianiste, explorant la sphère électroacoustique en ayant comme mentor le Chilien Gabriel Brnčiće. Celui qui n’a aucun lien de parenté avec le célèbre chanteur de charme Julio Iglesias termine son exploration des sons à Barcelone dans les années 80 en plongeant dans l’univers de la musique électronique, aux côtés de Javier Navarrete, musicien qui, plus tard, sera nommé aux Oscars pour son travail sur Le Labyrinthe de Pan. Provenant d’une famille d’artistes, Alberto Iglesias voit l’un de ses frères, José Luis, artisan du 7e art, l’initier à ce milieu. Le jeune compositeur se fait alors les dents sur plusieurs productions, créant des musiques instrumentales qui plairont à plusieurs cinéastes espagnols réputés dont Pedro Costa, Carlos Saura et surtout Julio Medem, avec lequel il collaborera à plusieurs reprises.

CRÉDIT PHOTO : GOYAS 2018 - WIKIPEDIA

C’est en 1995, lors de la production du onzième long métrage de Pedro Almodóvar, La Fleur de mon secret, que l’artiste basque est appelé

Alberto Iglesias est à l’origine des musiques de douze longs métrages de Pedro Almodóvar, dont Tout sur ma mère, Parle avec elle, Volver et Douleur et gloire. Il a aussi composé les trames sonores de plusieurs films internationaux comme La Femme de chambre du Titanic (Bigas Luna), Les Amants du cercle polaire (Julio Medem), La Constance du jardinier (Fernando Meirelles), Les Cerfs-volants de Kaboul (Marc Forster), Che (Steven Soderbergh), La Taupe (Tomas Alfredson), Exodus (Ridley Scott) et Everybody Knows (Asghar Farhadi).

~.ca | 7


| L A M U S I Q U E A U C I N É M A A L B E RT O I G L E S I A S

pour la première fois à mettre en musique l’imaginaire coloré du cinéaste. La signature visuelle et l’écriture d’Almodóvar sont déjà à ce moment très singulières et le musicien s’imprègne des thèmes récurrents chers au réalisateur pour mieux épouser en sonorités des personnages atypiques et excentriques ou des situations parfois burlesques, parfois dramatiques. Les mères fortes ou absentes, les travestis et les transgenres, les amoureux éperdus ou éconduits, les femmes fantasques évolueront sur les airs créés par Iglesias pour Almodóvar. En entrevue, Iglesias avoue lire les scénarios du réalisateur, mais n’entamer son travail qu’une fois qu’Almodóvar lui a permis de visionner un premier montage du film dans son entièreté. C’est à partir de ce moment que l’inspiration lui vient pour imaginer la meilleure ambiance sonore qui pourra enrober une scène. Le piano et les ensembles à cordes sont ce que le compositeur préfère mettre de l’avant, mais il sait laisser son ego de côté lorsque Almodóvar fait appel à des chansons populaires des Pointer Sisters ou de Caetano Veloso pour illustrer des scènes plus éclatées ou plus tendres. On a bien hâte d’entendre les nouvelles compositions instrumentales d’Iglesias pour Mères parallèles (Madres paralelas), le très attendu nouveau drame d’Almodóvar, film d’ouverture de la plus récente édition de la Mostra de Venise. Dans ce film, deux célibataires tombées enceintes par accident, Janis (Penélope Cruz) et Ana (Milena Smit), se rencontrent à l’hôpital alors qu’elles sont sur le point d’accoucher. L’aînée, ravie à l’idée d’être mère, tentera de rassurer la plus jeune, rongée par les remords. Un récit tourmenté qui a de quoi inspirer le pianiste de formation, lui dont on entendra possiblement aussi le travail musical pour le film Maixabel d’Icíar Bollaín, réalisatrice de Même la pluie, lancé en 2011, et Le Mariage de Rosa, sorti l’an passé. |

Alberto Iglesias a également composé la musique de quatre ballets durant les années 90 et sa sœur Cristina est reconnue depuis de nombreuses années en Espagne comme une artiste majeure dans le milieu des arts visuels, notamment pour ses sculptures et ses installations, qui ont été présentées dans une soixantaine d’expositions internationales.

IMAGES TIRÉES DU FILM ET DE L’AFFICHE VOLVER (2006)

8 | ~.ca


PIERRE BLAIS

E N T R E V U E AV E C L E R É A L I S AT E U R

P O U R L A S O RT I E D U F I L M L E L O U P E T L E L I O N En février 2019, le réalisateur français Gilles de Maistre s’envolait pour le Québec afin d’y terminer le repérage de son prochain film, Le Loup et le lion. Deux ans plus tard, cette nouvelle fiction animalière, signée du réalisateur de Mia et le lion blanc, arrive dans nos salles. Si les deux œuvres mettent en scène le roi des animaux, cette nouveauté lui fait partager l’écran avec un loup, chose rare, voire unique au monde. Le Loup et le lion raconte comment deux bébés, Mozart et Rêveur, font la connaissance de la jeune Alma, dans sa demeure familiale située en forêt sur une île au Canada. Les deux bêtes grandiront ensemble sous l’œil attentionné de cette musicienne devenue par hasard leur mère adoptive. Pour nous raconter les dessous d’un tournage pas comme les autres, Gilles de Maistre s’est prêté à l’exercice de l’entrevue, et ce, tout juste avant de repartir à l’aventure pour sa prochaine production, un long métrage où les bêtes sauvages seront une fois de plus en vedette.

IMAGE TIRÉE DE L’AFFICHE DU FILM LE LOUP ET LE LION (2021)

~.ca | 9


GILLES DE MAISTRE LORS DU TOURNAGE DU FILM LE LOUP ET LE LION (2021)

10 | ~.ca


Q

| E N T R E V U E AV E C G I L L E S D E M A I S T R E

Concrètement, comment un loup et un lion peuvent évoluer ensemble?

« LE FILM A

BEAU ÊTRE UNE FICTION, CE QUE VOUS VOYEZ À L’ÉCRAN, C’EST DU VRAI, RIEN N’EST TRUQUÉ.»

Q

Gilles, votre nouveau long métrage est une coproduction entre le Québec et la France, mais il a été tourné en anglais. Est-ce pour mieux atteindre le public à l’échelle internationale?

Notre film est très familial et s’adresse principalement aux enfants, et ce, peu importe le pays qu’ils habitent. L’anglais permet effectivement une distribution plus large et le doublage, lui, au Québec comme en France, permet aux enfants de bien comprendre l’histoire sans l’aide de sous-titres.

Q

Bien qu’habitué aux plateaux où les vedettes sont des animaux sauvages, pour Le Loup et le lion, vous avez reçu l’aide d’un spécialiste des loups, Andrew Simpson, qui a œuvré sur Game of Thrones et Le Revenant, notamment. C’est en assistant au tournage de Mia et le lion blanc qu’il a manifesté le désir de travailler avec vous, non?

Oui, il était venu sur notre plateau en Afrique du Sud et a rapidement manifesté le désir de travailler avec nous. Andrew possède une réserve avec des loups en Alberta, c’était donc l’homme idéal pour mettre en scène cette rencontre improbable entre deux êtres si différents. Parce que les stars du film, ce sont le lionceau et le louveteau. Avec l’expertise d’Andrew, nous avons réussi à montrer au grand écran l’amitié unissant ces deux animaux qui ont littéralement grandi ensemble, sous nos yeux, durant le tournage qui s’est étalé sur deux ans.

Ça, c’est la magie produite par leur rencontre en bas âge. À partir du moment où ils sont élevés ensemble, peu importe leurs différences, ils deviennent frères. Les espèces apprennent l’une de l’autre, créant un effet miroir. Le loup imite le lion et vice versa. C’est marrant, car nous avons vu le lion creuser des terriers. C’est le loup qui lui a montré et c’est devenu naturel. Quand le loup hurlait, le lion arrivait. Et puis le loup s’est mis à taper sur les feuilles avec ses pattes, car il voyait le lion faire de même. Ils se sont copiés et sont devenus inséparables au fil des mois.

Q

Si leur connivence est réelle au quotidien, sur un plateau de cinéma, même en pleine nature, les choses se déroulent-elles aussi bien que prévues?

C’est l’inverse d’un tournage classique. On ne fait pas de dressage, on fait de l’apprentissage par le jeu. Nous sommes à l’écoute des animaux en réécrivant le scénario en fonction de leur comportement et de leur humeur. C’était orchestré presque au jour le jour en observant la complicité qu’ils avaient avec Molly Kunz qui joue Alma. Pour une équipe technique, c’est un cauchemar de bonheur, car on attend toujours que survienne l’instant magique pour mieux le capter. Le film a beau être une fiction, ce que vous voyez à l’écran, c’est du vrai, rien n’est truqué. Mais si les animaux sont imprévisibles, notre gros problème, ça a été la COVID qui est venue interrompre le tournage durant plus de deux mois. Les animaux, eux, ne nous attendaient pas pour grandir.

Q

Comment vous êtes-vous retrouvé au lac Sacacomie en Mauricie pour tourner presque l’entièreté du film?

On a visité plein d’endroits avec le désir de ne pas être trop loin de Montréal, question d’accessibilité. Des amis français qui habitent au Québec m’ont suggéré cet endroit magnifique qu’est le lac Sacacomie. Avec ma productrice canadienne, on a visité les lieux, dont l’hôtel. Quand le directeur est arrivé, il a sauté dans les bras de ma productrice, car ils avaient déjà collaboré ensemble sur une autre production voilà des années. J’ai pris ça comme un signe et tout s’est enclenché.

Q

Depuis sa sortie en salle en France, l’automne dernier, votre film connaît beaucoup de succès.

Oui et c’est important autant pour moi que pour ma conjointe et scénariste Prune. On fait des films pour toute la famille, porteurs de messages forts comme la protection de la nature et de la faune. Ce qui me touche le plus, c’est que des parents amènent pour la première fois leurs enfants au cinéma pour voir nos films. Pour notre prochain projet, Jaguar my Love, un autre félin sera en vedette, mais son histoire nous permettra, sous la forme d’un conte, de sensibiliser les gens au trafic d’armes et d’animaux ainsi qu’à la déforestation en Amazonie. Une partie du long métrage sera d’ailleurs tournée en décembre (2021) à Montréal qui prendra pour l’occasion des allures de New York.

Q

Un jaguar sur un plateau de tournage, ça a une bonne réputation?

(Rire). Je ne sais pas, je vous le dirai dans deux ans. |

~.ca | 11


PAT R I C K M A R L E A U

ur s r ou t e R e nel n è m n o n o i é t h un p énéra g

IMAGE TIRÉE DE L’AFFICHE DU FILM JACKASS : LE FILM (2002)

12 | ~.ca

Jackass : abruti, imbécile, crétin. Voilà qui décrit bien la bande d’apprentis cascadeurs dont les pitreries au goût parfois très douteux sont au cœur du phénomène Jackass qui perdure depuis une vingtaine d’années. L’idée de cette émission diffusée sur les ondes de MTV à partir de 2000 est née un an plus tôt chez Johnny Knoxville, aspirant acteur fauché, Jeff Tremaine, éditeur d’un magazine de skate, et son ami cinéaste, un certain Spike Jonze qui venait de connaître du succès avec son film Being John Malkovich.


« Jackass : abruti, imbécile, crétin » Incapable de percer à Hollywood, Johnny Knoxville, de son vrai nom Philip John Clapp, tente de se lancer dans une carrière journalistique, un peu à la manière de son idole Hunter S.Thompson, reporter à l’origine du mouvement de journalisme gonzo qui a vu le jour dans les années 1970. Knoxville sollicite plusieurs magazines pour un article le mettant en vedette, dans lequel il testerait sur sa personne différentes méthodes d’autodéfense. Question d’assurances, les magazines contactés refusent sa proposition, sauf un, Big Brother, une publication sur la culture du skateboarding. Jeff Tremaine, l’éditeur, convainc Knoxville de se faire filmer en train d’être aspergé de poivre de cayenne, de recevoir des doses d’un pistolet paralysant et à impulsion électrique ainsi que des tirs de fusil de calibre .38 alors qu’il porte une veste pare-balles. Les images seront utilisées pour l’une de leurs cassettes vidéo qui marient skateboard et cascades humoristiques. À la même époque, Brandon Cole « Bam » Margera, un autre adepte de skate de la Pennsylvanie, fait ce genre de cassettes vidéo qui obtient un grand succès. Le trio a donc l’idée de joindre l’équipe de Margera à la leur, qui comprend déjà quelques casse-cous comme Jason «Wee Man » Acuña, Chris Pontius et Dave England, afin de soumettre le projet aux différents réseaux de télévision. Si la vénérable émission Saturday Night Live de NBC est prête à leur céder un segment récurrent, ces derniers préfèrent accepter l’offre de MTV qui leur propose une série d’émissions d’une demi-heure en plus d’une certaine liberté de création. C’est après la conclusion de cette entente que la production intègre probablement le plus intense des cascadeurs de l’équipe, Stephen Gilchrist Glover, alias Steve-O, diplômé d’une école de cirque floridienne. Tremaine le connaissait par les vidéos que Steve-O lui faisait parvenir de lui déguisé en clown en train d’exécuter différentes cascades. Ce dernier devient rapidement la tête d’affiche du mouvement de ces cascades idiotes. Dès la diffusion du deuxième épisode, l’émission est l’une des plus populaires de MTV. Avec ce succès, les controverses arrivent rapidement alors que le chaîne de télévision est blâmée pour la mort de quelques ados en manquent de sensations fortes qui se sont mis à exécuter ce genre de prouesse. Les critiques proviennent même de Washington; le sénateur démocrate Joe Lieberman demandant à la chaîne d’être plus responsable dans ce qu’elle diffuse en ondes. En réponse aux critiques, MTV décide de présenter l’émission plus tard en soirée, soit après 22 h, et les dirigeants s’immiscent de plus en plus dans le contenu, ce qui irrite les membres de l’équipe.

~.ca | 13


Malgré son incroyable succès, MTV cesse la production en 2002, après 25 épisodes échelonnés sur une période de trois ans. Toutefois, cette même année, la troupe se laisse convaincre de tourner un film pour le studio Paramount, lui permettant ainsi de faire des cascades encore plus osées. À la surprise générale d’Hollywood, le film remporte un énorme succès, plus de 80 millions de dollars aux guichets, une somme très profitable alors que le budget était de 5 millions. Des suites à Jackass ont été produites en 2006, 2010 et 2013, obtenant toutes un plus grand succès les unes après les autres, prouvant que la marque demeurait non seulement toujours populaire auprès des fans de la première heure, mais qu’elle avait réussi à gagner un nouveau public qui découvre les frasques de Johnny Knoxville et sa bande grâce à des plateformes comme YouTube. Et cette longévité s’explique en partie par les nombreuses reprises télévisuelles de Jackass et, au fil du temps, les différentes émissions présentant des membres de la distribution, certains d’entre eux reproduisant sur scène leurs pitreries. On se souviendra que Steve-O et sa bande sont même venus à Québec se donner en spectacle au Dagobert devant une foule de 1 600 spectateurs conquis. Cette émission a vu le jour avec un phénomène qui s’implantait de plus en plus dans les foyers, une technologie qui allait changer le mode de consommation de contenu de divertissement et trouver une place de choix auprès des jeunes : Internet. Jackass Forever, quatrième long métrage de la franchise, sera-t-il la dernière production de la série? Assurément en ce qui concerne Johnny Knoxville qui, âgé de 50 ans, a lui-même avoué ressentir le poids de son âge. Toutefois, le film met également en scène de nouveaux membres, des jeunes qui prendront la place de la vieille garde, et qui deviendront à leur tour le visage de Jackass pour une nouvelle génération. |

IMAGE TIRÉE DE L’AFFICHE DU FILM JACKASS 3 (2010)

IMAGE TIRÉE DU FILM JACKASS TOUJOURS (2022)

14 | ~.ca


PIERRE HAMON

LA MAGIE

AU CINÉMA Il existe deux types de films sur la magie. Il y a ceux qui traitent de sorcellerie comme Harry Potter, Merlin, etc., puis il y a ceux qui parlent de magie traditionnelle comme Magic Camp ou Insaisissable, par exemple. Il est bien important de faire la distinction entre les deux. Les films de type sorcellerie se basent sur des phénomènes surnaturels et des personnages mythiques tandis que ceux sur la magie racontent des histoires de magiciens, de techniques et de spectacles. Aujourd’hui, nous savons que les magiciens ne sont pas dotés de pouvoirs, mais qu’ils réussissent quand même à nous surprendre et à déjouer notre esprit. IMAGE TIRÉE DE L’AFFICHE DU FILM L’ILLUSIONNISTE (2006)

~.ca | 15


« PLUS LE MAGICIEN SEMBLAIT AVOIR VISITÉ DES PAYS INCONNUS ET ÉTRANGES, PLUS IL AVAIT LA CHANCE DE FAIRE CROIRE À DES MIRACLES. »

L’ORANGERAIE DE ROBERT HOUDIN Depuis la naissance du cinéma, il y a eu une quantité impressionnante de films axés sur la magie. Pour n’en citer que quelques-uns, on pourrait nommer :

L’Illusionniste, Le Prestige, Magic Camp, Insaisissable 1 et 2, Presto Sleight, Las Vegas 21, Magic in the Moonlight, Scoop, L’Incroyable Burt Wonderstone, Houdini Parmi toutes ces productions, celle qui se rapproche le plus de ce à quoi devrait ressembler un film sur la magie est L’Illusionniste.

À l’époque, les magiciens inventaient de fausses histoires sur eux, sur leurs connaissances et sur leurs découvertes lors de voyages effectués dans des pays inconnus. C’est pourquoi la scène la plus importante de ce film, qui crée un mystère autour d’Eisenheim, est sa rencontre avec un magicien sous un arbre. Et à la fin, le magicien et l’arbre disparaissent. En inventant un faux passé, on renforce sa crédibilité. D’où le proverbe « A beau mentir qui vient de loin ». Plus le magicien semblait avoir visité des pays inconnus et étranges, plus il avait la chance de faire croire à des miracles, car la moitié du monde restait encore à découvrir à cette époque. Aujourd’hui, l’information est disponible grâce à Internet. Alors, il est presque impossible de faire croire à des pouvoirs de lévitation en provenance d’un pays de l’Orient, par exemple. Mais à ce

L’Illusionniste (The Illusionist) est un film américano-tchèque réalisé par Neil Burger, en 2006. Librement inspiré d’une nouvelle de Steven Millhauser, Eisenheim the Illusionist, il raconte l’histoire d’un magicien de la fin du XIXe siècle, à Vienne. Par amour pour une femme, il utilise des stratagèmes pour s’opposer au prince héritier et aux forces policières. Ce film nous montre une Vienne resplendissante sous l’empereur François-Joseph. À noter que Léopold – qui est présenté comme le fils de François-Joseph 1er d’Autriche – n’a jamais existé. Ce qui est remarquable dans ce film, c’est qu’il utilise le style des magiciens de l’époque ainsi que de véritables numéros qui les ont rendus célèbres. Le premier exemple est celui du bonimenteur qui introduit le magicien en exagérant ses exploits. Puis, la présentation et l’utilisation de tours puissants et uniques comme l’Orangeraie du Français Robert Houdin et Pepper’s Ghost de l’Anglais John Henry Pepper.

IMAGE TIRÉE DU FILM L’ILLUSIONNISTE (2006)

16 | ~.ca


| LA MAGIE AU CINÉMA

moment, c’était courant. Et c’est ce que fait le magicien dans ce film. Il utilise le fait d’avoir disparu pendant des années et de revenir de ses voyages avec de nouveaux pouvoirs. L’intelligence de ce film est, sans le dire et sans le montrer, qu’Eisenheim a probablement rencontré Pepper et Houdin en Angleterre et en France pour découvrir les secrets existants et les présenter à son retour dans son pays. Ainsi, il est le seul à connaître ces secrets et à créer l’illusion de faire disparaître à tout jamais son amoureuse.

La preuve? Il a quelque peu exagéré les possibilités techniques que permet le Pepper’s Ghost puis il a fait de même dans l’Orangeraie avec les papillons qui volent pour remettre le foulard à la dame assise au milieu de la salle. En fait, les papillons originaux n’allaient pas plus loin que quelques pouces au-dessus de l’Orangeraie. Mais c’est l’effet de ouï-dire qui faisait que les spectateurs de l’époque exagéraient inconsciemment ce qui s’était vraiment passé sur scène. |

IMAGE : WIKIPEDIA

Finalement, Eisenheim a fait comme tous les autres. Il a inventé un univers et il a exploité l’ignorance du public de son temps pour les impressionner. Pour aller encore plus loin, le réalisateur a créé un univers dans l’univers pour déjouer les spectateurs qui regarderont le film.

LE PEPPER’S GHOST DE JOHN HENRY PEPPER

~.ca | 17


AURORE ENGELEN

DESTINS CROISÉS

CINÉMA BELGE ET QUÉBÉCOIS DIEGO STAR (2013) PAR FREDERIC PELLETIER

18 | ~.ca


| DESTINS CROISÉS : CINÉMA BELGE ET QUÉBÉCOIS

Au-delà de ces problématiques culturelles communes, les cinémas belges et québécois s’échangent également des talents, aussi bien sur le plan artistique que productionnel.

Le Québec et la Fédération Wallonie-Bruxelles partagent des enjeux culturels et cinématographiques communs. Ces deux territoires sont confrontés à l’influence culturelle conséquente d’un voisin imposant, la France pour la Belgique, les États-Unis pour le Canada. Souvent d’ailleurs, talents québécois et belges s’exportent, et enrichissent leur carrière hors de leur pays d’origine. Mais d’un côté comme de l’autre de l’Atlantique, le cinéma reste un moyen précieux d’offrir au public des histoires qui font écho à sa propre expérience, qui ravivent sensations et souvenirs, rappellent des lieux, des visages, des accents, partagent des références culturelles.

Les plus visibles, bien sûr, sont devant la caméra. En 2006, Philippe Falardeau – que l’on connaît aujourd’hui pour Monsieur Lazhar (sélectionné en 2011 pour représenter le Québec aux Oscars), mais aussi The Good Lie ou My Salinger Year, avec Sigourney Weaver et Margaret Qualley –, tourne Congorama, son deuxième long métrage. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs, le film suit le parcours de Michel, un inventeur belge. Fils d’un écrivain paralysé dont il s’occupe, marié à une Congolaise et père d’un enfant noir à qui il assure que coule dans ses veines le même sang que dans celles de son père, il apprend à 41 ans qu’il a été adopté, et qu’il est né au Québec. En quête de ses origines, il croise un homme avec lequel il a un accident qui changera leur vie. Michel y est incarné par le comédien belge Olivier Gourmet (Prix d’interprétation à Cannes pour Le Fils des frères Dardenne). Il joue en duo avec le comédien québécois Paul Ahmarani. Le film marque le renouveau d’une tradition d’échanges artistiques entre le Québec et la Belgique. Comédiens et comédiennes traversent l’Atlantique. En 2011, par exemple, l’actrice belge Lubna Azabal est l’héroïne d’Incendies, quatrième long métrage de Denis Villeneuve.

INCENDIES (2011)

PAR DENIS VILLENEUVE

~.ca | 19


CONGORAMA (2006) Le film est présenté au Festival de Venise, il est sélectionné pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, et remporte neuf Jutra. Incendies repose largement sur les épaules de son interprète principale, qui remporte d’ailleurs le Prix de la meilleure actrice des deux côtés de l’Atlantique, à la fois le Jutra donc, mais aussi le Magritte! Trois ans plus tard, c’est cette fois-ci, une actrice québécoise que l’on retrouve dans un film belge. Monia Chokri incarne Audrey dans Je suis à toi de David Lambert, l’histoire d’un trio amoureux inattendu. On retrouvera d’ailleurs la comédienne quatre ans plus tard dans un autre film belge, puisqu’elle est l’héroïne de la comédie « romantico-acide » de Nicole Palo, Emma Peeters, l’histoire d’une jeune femme de 35 ans qui, après des années de galère à Paris à essayer de devenir actrice, décide de se suicider pour réussir quelque chose dans sa vie. Elle n’avait juste pas prévu de tomber amoureuse du croque-mort qu’elle charge d’organiser ses obsèques. Mais les collaborations entre cinéma belge et cinéma québécois ne s’illustrent pas uniquement devant la caméra, elles se déploient également en coulisses. Les professionnels belges francophones et québécois partagent des questionnements communs qui ont pu les encourager à développer des collaborations artistiques fortes, malgré la distance. Producteurs et productrices, auteurs et autrices sont d’ailleurs régulièrement invités à se rencontrer et à échanger lors d’ateliers profes-

20 | ~.ca

PAR PHILIPPE FAL ARDEAU


| CINÉMA BELGE ET QUÉBÉCOIS

sionnels leur offrant l’occasion d’élaborer ensemble des projets, qui seront enrichis par la contribution de talents venus aussi bien du Québec que de Belgique. Si ces collaborations ne se voient pas nécessairement à l’écran, n’étant pas systématiquement incarnées par des comédiens ou comédiennes, elles n’en restent pas moins significatives pour la réussite du film. Prenons l’exemple du film de la réalisatrice belge Vanja d’Alcantara, sorti en 2016, Le Cœur régulier. Le film est une adaptation d’un roman français d’Olivier Adam, tourné en France et au Japon, avec des comédiens français, belges et japonais, mais dont une partie de la postproduction a été réalisée au Canada, et notamment la composition de la bande originale, confiée au Québécois Serge Nakauchi Pelletier (Le Pacte des anges, Le Démantèlement). À l’inverse, le film québécois Diego Star, réalisé par Frederic Pelletier, avec le comédien burkinabé Issaka Sawadogo et la Québécoise Chloé Bourgeois, a été monté en Belgique, grâce à l’apport de sa coproductrice belge, également cinéaste de renom, la regrettée Marion Hänsel. Le film a notamment été confié à Marie-Hélène Dozo, monteuse attitrée des frères Dardenne. Parions que ces collaborations ont encore de beaux jours devant elles. On retiendra d’ailleurs un nouveau projet de choix actuellement en coproduction entre la Belgique et le Québec, le long métrage C’est de famille d’Élodie Lélu, avec au générique la jeune comédienne belge qui monte Fantine Harduin, la Française Hélène Vincent (l’inoubliable Mme Le Quesnoy de La Vie est un long fleuve tranquille), et l’incontournable Olivier Gourmet. Si le tournage, qui vient de s’achever, a eu lieu en Belgique, dans la région de Charleroi, la postproduction se fera à Québec. |

EMMA PEETERS (2018) PAR NICOLE PALO

~.ca | 21


le plaisir de lire

1

1

2

PAR KARINA LALIBERTÉ, LIBRAIRE

DANS MON GARDE-ROBE Aimée Verret

Recueil de poésie jeunesse à La courte échelle, Dans mon garde-robe d’Aimée Verret livre les pensées d’une pré-adolescente quittant l’enfance. La perte de ses repères, ses angoisses, ses deuils, portés par une poésie simple qui laisse toute la place aux réflexions du lecteur. Un texte qui aborde de façon sensible, intime et vrai la face cachée du délicat passage vers l’adolescence. Une belle introduction à la poésie pour les plus de onze ans qui sera tout aussi pertinente et parlante pour leurs parents. |

3

PAR MARIE-CHLOÉ BOULANGER, LIBRAIRE

PAS UN JOUR SANS UN TRAIN Robert Lalonde

Ces carnets de Robert Lalonde nous font voyager à travers le monde, la littérature et le processus créateur. En toute générosité, il partage avec nous des bribes de son histoire, mais aussi des anecdotes au sujet de ses autrices et auteurs favoris. Il nous fait rêver de moments en solitaire, de littérature, de voyages et surtout de liberté. Chaque carnet est un moment d’évasion. Le livre suscite des questionnements et des méditations sur l’imaginaire et sur les sources d’inspiration qui nourrissent le feu créateur. L’auteur nous enveloppe dans une ambiance douce et chaleureuse. La fin survient trop vite, l’envie est forte de demeurer dans le train et de poursuivre cette balade littéraire. Pas un jour sans un train me rappelle une phrase de Thoreau dans son texte De la marche : « Un livre vraiment bon est quelque chose d’aussi naturel et d’aussi inopinément beau et parfait qu’une fleur sauvage… » C’est un livre exquis. |

22 | ~.ca

3

4

2

PAR JONATHAN HUARD, LIBRAIRE

DITES AMI·E ET ENTREZ Victor Bégin

Voici un livre qui me suivra tout au long de l’hiver. Une poésie bienveillante et dynamique qui explore ces espaces « maisons mères » où l’on peut s’extraire de la violence du monde ou tenter d’y survivre à l’abri. « je fabrique des couronnes / depuis tant d’années les mains piquées / par le métal et pourtant / je n’ose me couronner / qu’en cachette ». À lire! |

4

PAR SERGE DURAND, COLLABORATEUR

COMMENT TOUT PEUT CHANGER Naomi Klein

Un livre sur la justice climatique et sociale à offrir aux adolescentes et adolescents. Une vulgarisation réussie. Des faits documentés avec soin qui font l’état des lieux de cet enjeu grandement négligé et interrelié qu’est la défense du vivant et du climat. La pédagogie utilisée maintient constamment notre intérêt de lecture en imbriquant habilement faits historiques, scientifiques et politiques. Il va de soi qu’un enjeu si complexe ne peut être traité de façon simpliste. Les autrices font confiance à l’intelligence de ces jeunes qui affronteront bientôt ces changements. Ce livre est inspirant par ces nombreux exemples de gens de partout sur la Terre qui font des actions concrètes pour que tout change. |


bientôt au cinéma

34 NOUVEAUTÉS BIENTÔT EN SALLE! en autreS : L’ÉVÉNEMENT, d’Audrey Diwan, qui a remporté le Lion d’or au dernier festival de Venise, la célèbre Mostra. Cette fine adaptation du récit autobiographique de la romancière Annie Ernaux nous ramène en 1963 avant la légalisation de l’avortement. Interprétée par la comédienne franco-roumaine Anamaria Vartolomei, une jeune étudiante qui tombe enceinte est confrontée au dilemme : avorter en risquant sa vie ou y renoncer et sacrifier son avenir. Toujours malheureusement d’actualité 60 ans plus tard.

Production très attendue, NORBOURG, de Maxime Giroux, dépeint les activités du plus grand fraudeur ayant sévi au Québec, Vincent Lacroix. Une histoire marquante pour le Québec des années 2000 qui démontre la très grande vulnérabilité du milieu financier. UN MONDE, de Laura Wandel, choix de la Belgique pour la représenter aux Oscars, relate une histoire d’intimidation qui force la réflexion sur des réalités parfois cruelles du monde scolaire. Après LA SAGA GUCCI, de Ridley Scott, HAUTE COUTURE, de Sylvie Ohayon, nous plonge dans l’univers fascinant de la mode et met l’accent sur l’aspect émancipateur du travail et sur les rêves auxquels il permet d’accéder. Nathalie Baye et Lyna Khoudri nous donnent à voir une belle complicité intergénérationnelle.

INDEX DES FILMS

355, Les _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 30 Ambulance _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 33 Animal _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 32 Barbaque _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 26 Blacklight _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 34 Bruit des moteurs, Le _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 24 Dialogues pour un homme seul _ _ _ _ p. 24 Eaux profondes _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 34 Événement, L’ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 25 Frissons _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 32 Haute couture _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 25 Héroïques, Les _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 26 Illusions perdues _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 31 Jackass toujours _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 30 Julie (en 12 chapitres) _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 28 Louloute _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 32 Loup et le lion, Le _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 25 Mères parallèles _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 27 Moonfall _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 28 Morbius _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 30 Mort sur le Nil _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 33 Norbourg _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 24 Nouveau-Québec _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 24 Ouistreham _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 26 Sesame Street _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 34 Téléphone noir, Le _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 32 The Devil’s Light _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 34 Timescape _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 24 Tolo Tolo (Naïf et insensé)_ _ _ _ _ _ _ _ p. 28 Trésor du petit Nicolas, Le _ _ _ _ _ _ _ p. 26 Un monde _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 28 Uncharted _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ p. 33 Une histoire d’amour et de désir _ _ _ _ p. 26

Et, à la lecture de l’index des films ci-contre, vous pourrez constater que l’année cinéma augure très bien.

IMAGE TIRÉE DU FILM MOONFALL

CLASSEMENT DES FILMS En attente de classement.

Bonne année de cinéma! | M.A.

Peut être vu par des personnes de tous âges.

Ne peut être vu que par des personnes âgées de 16 ans et plus.

Ne peut être vu que par des personnes âgées de 13 ans et plus ou accompagnées d’une personne majeure.

Ne peut être vu que par des personnes âgées de 18 ans et plus.

~.ca | 23


LE BRUIT DES MOTEURS

Un film de Philippe Grégoire 2022 | 79 min QUÉBEC

Drame écrit et réalisé par Philippe Grégoire. Mus. orig. : Joël-Aimé Beauchamp. Int. : Robert Taylor, Tanka Björk, Naïla Rabel, MarieThérèse Fortin, Alexandrine Agostini, Marc Beaupré.

NORBOURG

Un film de Maxime Giroux 2022 QUÉBEC

Film réalisé par Maxime Giroux. Scén. : Simon Lavoie. Mus. orig. : Mathieur David Gagnon. Int. : Vincent-Guillaume Otis, François Arnaud, Christine Beaulieu, Alexandre Goyette, Guy Thauvette.

L’inspecteur et vérificateur Éric Asselin est mandaté pour surveiller les activités de la firme Norbourg. Littéralement fasciné par l’audace de Vincent Lacroix, l’enquêteur quittera son poste et deviendra son bras droit. Norbourg déjouera alors les enquêtes et les vérifications en détournant des centaines de millions de dollars. Mais la fête ne peut durer éternellement, quand l’entreprise sera cernée de toutes parts. |

Alexandre, un formateur pour l’armement des douaniers canadiens, retourne à son village natal après avoir été diagnostiqué par son employeur pour sexualité compulsive. Alors qu’il se lie d’amitié avec une pilote de course islandaise, le protagoniste se voit placé sous surveillance par des enquêteurs de la police qui travaillent à faire la lumière sur une affaire de dessins à caractère sexuel qui trouble la paix au village. |

Un film de Jean-Pierre Gariépy 2021 | 90 min QUÉBEC

Un film de Sarah Fortin 2022 | 100 min QUÉBEC

Film écrit et réalisé par Sarah Fortin. Mus. orig. : Last Ex., Olivier Fairfield, Simone Trottier. Int. : Christine Beaulieu, Jean-Sébastien Courchesne, Jean-Luc Kanapé.

TIMESCAPE QUÉBEC

Film de science-fiction écrit et réalisé par Aristomenis Tsirbas. Int. : Sofian Oleniuk, Lola Rossignol-Arts, Nathaniel Amranian, Michel Perron.

Jason, jeune garçon brillant mais incompris, découvre un mystérieux engin spatial qui s’est écrasé dans une forêt voisine. À l’intérieur, il y a Lara, une fillette curieuse qui a trouvé le vaisseau extraterrestre quelques instants auparavant. Alors qu’ils tentent de

avec la complexe réalité autochtone. Sophie et Mathieu voient leur couple mis en péril, chacun prenant une voie opposée dans sa réaction face à cette situation oppressante, dans ce huis clos des grands espaces. |

DIALOGUES POUR UN HOMME SEUL

NOUVEAU-QUÉBEC

Un film de Aristomenis Tsirbas 2022

24 | ~.ca

le manœuvrer, ils sont propulsés à l’ère des dinosaures, au commencement de leur extinction. Jason et Lara ont découvert une machine à remonter le temps! Assistés par M.I.A, l’ordinateur de bord intelligent, nos jeunes aventuriers doivent à tout prix réparer le vaisseau afin d’éviter l’impact imminent d’un astéroïde, et regagner le XXIe siècle. S’engage alors une course contre la montre pour la survie de nos deux héros. |

Sophie et Mathieu, un couple dans la trentaine, se rendent à Schefferville pour régler la succession du chalet du père de Sophie, ancien mineur dans ce village quasi-fantôme. Sur place, Sophie retrouve Réjean, son oncle, ancien mineur lui aussi. Mais lorsqu’un incident tragique impliquant Réjean se produit sur les lieux, avec Mathieu comme seul témoin, le voyage prend une tournure insoupçonnée. Tenu de rester sur place plus longtemps que prévu, le temps que se mette en branle l’enquête policière, le couple se retrouve isolé du reste du monde, en contact pour une rare fois

Film réalisé par Jean-Pierre Gariépy. Scén. : Jean-Pierre Gariépy, Edgar Bori. Int. : Edgar Bori, Jean-François Groulx, Josianne Paradis.

Dans un théâtre de poche étrangement vide, l’auteur-compositeurinterprète Edgar Bori remplit pourtant la salle de sa présence, de sa poésie et de sa tendresse. À travers une mise en scène minimaliste, on suit Bori comme s’il était en résidence d’auteur, à travers différentes phases de son cheminement – réflexions, création, lectures de textes, rencontres au café, travail en studio et sur scène. Paroles poétiques, mélodies intemporelles, les mots de l’auteur-compositeur s’amalgament à ceux du poète dramaturge Michel Garneau qui, par moments, prête sa voix puissante chargée de sens. Un univers foisonnant et envoûtant où l’imaginaire prend le dessus au fil des DIALOGUES POUR UN HOMME SEUL. Seul mais pas tout à fait, lorsque autour de lui apparaissent et disparaissent son complice musicien Jean-François Groulx et sa muse Josianne Paradis. |


bientôt au cinéma

HAUTE COUTURE Un film de Sylvie Ohayon 2022 FRANCE

Comédie dramatique réalisée par Sylvie Ohayon. Scén. : Sylvie Ohayon, Sylvie Verheyde. Int. : Nathalie Baye, Lyna Khoudri, Pascale Arbillot, Clotilde Courau.

Dans le métro de Paris, la jeune Jade subtilise un sac et s’aperçoit après coup qu’il appartient à une femme qui, comme elle, est une ouvrière, mais rattachée au milieu de la haute couture chez Dior. Constatant cela, Jade se repentit et part à la recherche d’Esther qu’elle retrouve. Cette rencontre mènera Esther à transmettre petit à petit à Jade son savoir, un art qui s’avère sa seule richesse et qui devient pour la sexagénaire un legs essentiel. Notes : Découverte grâce à sa remarquable performance dans le film Papicha, l’Algérienne Lyna Khoudri poursuit depuis une belle carrière. On la verra d’ailleurs en 2021 dans Hors normes aux côtés de Vincent Cassel, puis dans The French Dispatch de Wes Anderson. Ici, c’est à la grande Nathalie Baye qu’elle donne la réplique, dans un film sur la transmission, centré sur deux femmes destinées à mieux se connaître. | P.B.

« HAUTE COUTURE, C’EST LA RENCONTRE DE DEUX GÉNÉRATIONS D’ACTRICES TRÈS TALENTUEUSES, REPRÉSENTÉES PAR NATHALIE BAYE ET LYNA KHOUDRI. »

PHOTO DE TOURNAGE DU FILM HAUTE COUTURE

P. Blais

L’ÉVÉNEMENT

Un film de Audery Diwan 2021 | 110 min FRANCE

Drame réalisé par Audrey Diwan. Scén. : Audrey Diwan, Marcia Romano. Int. : Anamaria Vartolomei, Kacey Mottet Klein, Luàna Bajrami.

D’après le roman éponyme d’Annie Ernaux Je me suis faite engrossée comme une pauvre. L’histoire d’Anne, très jeune femme qui décide d’avorter afin de finir ses études et d’échapper au destin social de sa famille prolétaire. L’histoire de la France en 1963, d’une société qui condamne le désir des femmes, et le sexe en général. Une histoire simple et dure retraçant le chemin de qui décide d’agir contre la loi. Anne a peu de temps devant elle, les examens approchent, son ventre s’arrondit… |

LE LOUP ET LE LION Un film de Gilles de Maistre 2021 | 99 min FRANCE · CANADA

Film d’aventures réalisé par Gilles de Maistre. Scén. : Prune de Maistre. Int. : Molly Kunz, Graham Greene.

Là, tout bascule quand un louveteau et un lionceau en détresse surgissent dans sa vie. Elle choisit de les garder pour les sauver et l’improbable se produit : ils grandissent ensemble et s’aiment comme des frères. Mais leur monde idéal s’écroule lorsque leur secret est découvert… |

À la mort de son grand-père, Alma, jeune pianiste de vingt ans revient dans la maison de son enfance, perdue sur une île déserte du Canada.

~.ca | 25


LES HÉROÏQUES

UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE DÉSIR

Un film de Maxime Roy 2021 | 88 min

Un film de Leyla Bouzid 2021 | 112 min

FRANCE

Drame réalisé par Maxime Roy. Scén. : Maxime Roy, François Creton. Int. : François Creton, Roméo Creton, Richard Bohringer, Ariane Ascaride, Clotilde Courau, Patrick D’Assumçao.

« UN FILM SUR L’IMPORTANCE DU COLLECTIF ET LA POSSIBILITÉ D’UNE RÉDEMPTION DANS LE VEINE DU CINEMA SOCIAL D’UN LOACH OU D’UN GUEDIGUIAN. ABSOLUMENT BOULEVERSANT. »

FRANCE

LE TRÉSOR DU PETIT NICOLAS

Un film de Julien Rappeneau 2021 | 103 min FRANCE

Comédie réalisée par Julien Rappeneau. Scén. : Julien Rappeneau, Mathias Gavarry. Mus. orig. : Martin Rappeneau. Int. : Jean-Paul Rouve, Audrey Lamy, Ilan Debrabant, Pierre Arditi.

Karelle Fitoussi Paris Match

Michel, ancien junkie, est un éternel gamin qui ne rêve que de motos et traîne avec son grand fils Léo et ses copains. À 50 ans, il doit gérer le bébé qu’il vient d’avoir avec son ex, et se bat pour ne pas répéter les mêmes erreurs et être un mec bien. |

26 | ~.ca

Pour se débarrasser du corps, il en fait un jambon que sa femme va vendre par mégarde. Jamais jambon n’avait connu un tel succès! L’idée de recommencer pourrait bien les titiller… |

Drame romantique écrit et réalisé par Leyla Bouzid. Mus. orig. : Lucas Gaudin. Int. : Sami Outalbali, Zbeida Belhajamor, Diong-Keba Tacu, Aurélia Petit.

Ahmed, dix-huit ans, est Français d’origine algérienne. Il a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis. Tout en découvrant un corpus de littérature arabe sensuelle et érotique dont il ne soupçonnait pas l’existence, Ahmed tombe très amoureux de cette fille, et bien que littéralement submergé par le désir, il va tenter d’y résister. |

OUISTREHAM

Un film de Emmanuel Carrère 2021 | 136 min

Dans le monde paisible du Petit Nicolas, il y a Papa, Maman, l’école, mais surtout, sa bande de copains. Ils s’appellent les Invincibles, mais ils sont avant tout inséparables. Du moins le pensentils. Car quand Papa reçoit une promotion et annonce que la famille doit déménager dans le sud de la France, le petit monde de Nicolas s’effondre. Comment imaginer la vie sans ses meilleurs amis? Sans les croissants d’Alceste, les lunettes d’Agnan, les bêtises de Clotaire, loin de leur cher terrain vague? Aidé par ses copains, Nicolas se met en quête d’un mystérieux trésor qui pourrait lui permettre d’empêcher ce terrible déménagement. |

FRANCE

BARBAQUE

Un film de Fabrice Eboué 2021 | 88 min FRANCE

Comédie réalisée par Fabrice Eboué. Scén. : Fabrice Eboué, Vincent Solignac. Mus. orig. : Guillaume Roussel. Int. : Fabrice Eboué, Marina Foïs, Jean-François Cayrey, Virginie Hocq.

Vincent et Sophie sont bouchers. Leur commerce, tout comme leur couple, est en crise. Mais leur vie va basculer le jour où Vincent tue accidentellement un végane militant qui a saccagé leur boutique…

Drame écrit et réalisé par Emmanuel Carrère. Int. : Juliette Binoche, Hélène Lambert, Léa Carne, Didier Pupin.

Marianne Winckler, autrice connue, décide d’écrire un livre sur le travail précaire en vivant concrètement cette réalité. Elle devient femme de ménage et découvre les conditions de vie de ces « invisibles » de la société. C’est une épreuve, mais pas seulement, car au fil de son immersion, elle noue des vrais liens, des liens chaleureux et même joyeux avec quelques-unes de ses compagnes de galère. De l’entraide naît l’amitié, de l’amitié la confiance. Mais que devient-elle, cette confiance, quand éclate la vérité? |


bientôt au cinéma

« Les portraits

de femmes que propose Pedro Almodóvar sont, une fois de plus, sublimes. »

M.-A. Lussier, La Presse +

Du même réalisateur : Parle avec elle ESPAGNE

2021 | 120 min

Mostra de Venise 2021 – Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine - Penélope Cruz

Mélodrame écrit et réalisé par Pedro Almodóvar. Mus. orig.: Alberto Iglesias. Int.: Penélope Cruz, Milena Smit, Israel Elejalde, Rossy de Palma. Dans un hôpital, deux femmes qui auront beaucoup en commun se rencontrent. Si Janis est plus mature qu’Ana qui sort à peine de l’adolescence, elles sont toutes deux à la veille d’accoucher d’un enfant dont la conception est accidentelle. La première, folle de joie à l’idée de donner naissance, tente de rassurer Ana mystérieusement anxieuse. Les liens tissés dans ce contexte seront également colorés par une introspection dans leur passé respectif, notamment avec les souvenirs liés à la mort de l’arrière-grand-père de Janis enterré dans une fosse commune, à la mort tragique de sa mère et au secret douloureux entourant la grossesse d’Ana.

Pedro Almodóvar a conçu plusieurs œuvres mémorables (Tout sur ma mère, Parle avec elle), abordant souvent des relations épineuses, voire complexes. Il les a conçues en faisant preuve d’un grand talent pour mettre en scène des personnages féminins forts et attachants. C’est devenu chez lui une forme de signature, affinée depuis ses débuts voilà près de 40 ans. Avec Mères parallèles, il nous offre une fois de plus un film où les femmes sont au cœur du récit, avec en filigrane un regard sur le passé douloureux de l’Espagne franquiste et de sa sanglante guerre civile. Un devoir de mémoire pour son long métrage qui a fait l’ouverture de la plus récente édition de la Mostra de Venise. Devant la caméra, il a réuni l’une de ses plus grandes complices, Penélope Cruz, et la jeune comédienne et mannequin Milena Smit. Les actrices interprètent des personnages provenant de générations différentes, rétablissant un dialogue portant à la fois sur l’Espagne et sur la transmission de la maternité, le tout teinté par une belle universalité. Le film prend également la forme d’un jeu où les intrigues se dénouent petit à petit sous nos yeux, et ce, pour notre plus grand bonheur. Mères parallèles est déjà qualifié par plusieurs, et avec raison, comme l’un des meilleurs longs métrages en carrière du réalisateur madrilène. | P.B.

~.ca | 27


UN MONDE

Un film de Laura Wandel 2022 | 75 min BELGIQUE

Drame écrit et réalisé par Laura Wandel. Int. : Maya Vanderbeque, Günter Duret, Karim Leklou, Laura Verlinden.

Nora entre en primaire lorsqu’elle est confrontée au harcèlement dont son grand frère Abel est victime. Tiraillée entre son père qui l’incite à réagir, son besoin de s’intégrer et son frère qui lui demande de garder le silence, Nora se trouve prise dans un terrible conflit de loyauté. Une plongée immersive, à hauteur d’enfant, dans le monde de l’école. |

MOONFALL

Un film de Roland Emmerich 2022 ÉTATS-UNIS · CANADA · CHINE · ROYAUME-UNI

Film de science-fiction réalisé par Roland Emmerich. Scén. : Spenser Cohen, Roland Emmerich, Harald Kloser. Int. : Halle Berry, Patrick Wilson, John Bradley, Donald Sutherland, Charlie Plummer, Michael Peña, Wenwen Yu.

Une mystérieuse force a propulsé la Lune hors de son orbite et la précipite vers la Terre. L’impact aura lieu dans quelques semaines, impliquant l’anéantissement de toute vie sur notre planète. Jo Fowler, ancienne astronaute qui travaille pour la NASA, est convaincue de détenir la solution pour tous nous sauver, mais seules deux personnes la croient : un astronaute qu’elle a connu autrefois, Brian Harper, et un théoricien du complot, K.C. Houseman. Ces trois improbables héros vont tenter une mission impossible dans l’espace… et découvrir que notre Lune n’est pas ce que nous croyons. |

28 | ~.ca

Européens. Là-bas, il rencontre Oumar, amoureux de la culture italienne. Mais cette nouvelle vie s’effondre lorsqu’une guerre civile éclate dans ce mystérieux pays africain et pousse Checco et Oumar à fuir dans le village natal de ce dernier, puis à prendre la route de ceux qui migrent vers l’Europe. |

JULIE (EN 12 CHAPITRES) TOLO TOLO (NAÏF ET INSENSÉ) TOLO TOLO

Un film de Checco Zalone 2021. 90 min. ITALIE

Comédie réalisée par Checco Zalone. Scén. : Checco Zalone, Paolo Virzì. Mus. orig. : Luca Medici. Int. : Checco Zalone, Nicola Nocella, Souleymane Sylla, Manda Touré, Nassor Said Biyria.

Checco est un être vil et lâche qui n’hésite pas à se décharger de ses dettes sur sa famille après la faillite de son restaurant de luxe, perdu en plein milieu de la campagne des Pouilles. Il décide de fuir vers l’Afrique, seul endroit « où il est encore possible de rêver » et devient serveur dans un palace pour

Oslo, de nos jours. Julie est une jeune femme pleine de ressources, mais à 30 ans, elle cherche encore sa voie. Bien qu’heureuse avec Aksel, un dessinateur à succès, aimant et protecteur, elle refuse l’enfant qu’il désire. Quand Julie le quitte pour Eivind, elle espère, une fois de plus, commencer une nouvelle vie. |

Un film de Joachim Trier 2021 | 128 min

NORVÈGE · FRANCE · SUÈDE

Comédie dramatique réalisée par Joachim Trier. Scén. : Eskil Vogt, Joachim Trier. Mus. orig. : Ola Fløttum. Int. : Renate Reinsve, Anders Danielsen Lie, Herbert Nordrum.

« Un magnifique portrait de femme, tendre et féroce. » Le Parisien



LES 355 THE 355

Un film de Simon Kinberg 2022 ÉTATS-UNIS

Thriller réalisé par Simon Kinberg. Scén. : Simon Kinberg, Theresa Rebeck. Int. : Jessica Chastain, Lupita Nyong’o, Diane Kruger, Penélope Cruz.

L’agente Mason Brown de la CIA fait équipe avec Marie, sa rivale allemande, Khadijah, ancienne du MI6, et Graciela, une psychologue colombienne, pour une mission qui consiste à retrouver une arme secrète. Celle-ci est entre les mains d’une organisation qui menace de s’en servir pour semer le chaos. Le quatuor affrontera donc ses rivaux dans d’impressionnants combats, dont une inconnue qui les pourchasse. Elles développeront une grande amitié et tenteront le tout pour le tout pour sauver le monde. Notes : Jessica Chastain a eu l’idée

de ce film alors qu’elle travaillait sur le plateau de X-Men: Dark Phoenix avec Simon Kinberg. Ce dernier a ensuite imaginé une aventure dans laquelle les femmes occupent le premier plan, un peu à la façon d’Ocean’s 8. On nous promet un scénario avec d’innombrables scènes de combat. | M.M.

« LES FANS D’ACTION, D’ESPIONNAGE ET DE COMBATS SERONT PLUS QUE SERVIS. » M. Morand

JACKASS TOUJOURS JACKASS FOREVER

Un film de Jeff Tremaine 2022 | 96 min ÉTATS-UNIS

Comédie d’action réalisée par Jeff Tremaine. Int. : Johnny Knoxville, Steve-O, Chris Pontius, Dave England, Wee Man, Danger Ehren, Preston Lacy, Sean « Poopies » McInerney, Zach Holmes.

L’équipe originale de Jackass est de retour, célébrant le plaisir de se réunir à nouveau entre amis pour tenter de réaliser les exploits les plus dingues! Une nouvelle tournée de gags hilarants, follement absurdes et souvent dangereux est servie par de nouveaux venus qui viennent prêter main-forte à Johnny et sa bande pour repousser encore plus loin les limites. |

30 | ~.ca

MORBIUS

Un film de Daniel Espinosa 2022 ÉTATS-UNIS

Film d’aventures réalisé par Daniel Espinosa. Scén. : Matt Sazama, Burk Sharpless, d’après l’œuvre de Roy Thomas et Gil Kane (Marvel comics). Int. : Jared Leto, Adria Arjona, Michael Keaton, Matt Smith, Jared Harris, Tyrese Gibson, Archie Renaux.

Gravement atteint d’un trouble sanguin et déterminé à sauver d’autres personnes qui souffrent de la même maladie, le docteur Morbius tente le tout pour le tout. Au départ, ce qui semble un réel succès se transforme lorsqu’une dangereuse noirceur s’empare de lui. Est-ce que le bien viendra à bout du mal ou est-ce que Morbius sera victime de ses nouvelles pulsions mystérieuses? |


bientôt au cinéma

Un film de Xavier Giannoli Du même réalisateur : L’Apparition FRANCE

2021 | 150 min

Drame historique réalisé par Xavier Giannoli. Scén. : Xavier Giannoli, d’après l’œuvre d’Honoré de Balzac. Int. : Benjamin Voisin, Cécile de France, Vincent Lacoste, Xavier Dolan, Gérard Depardieu.

« Xavier Giannoli signe avec ILLUSIONS PERDUES une fresque ambitieuse et populaire qui résonne comme l’un de ses films les plus aboutis. » G. Delachapelle Écran large

Alors qu’il travaille à l’imprimerie familiale à Angoulême, le jeune Lucien entretient une liaison avec la baronne de Bargeton. Mais lorsque leur relation est mise au jour, Lucien fuit vers Paris avec l’espoir d’y vivre de sa plume de poète. Sur place, il perd cependant ses illusions, découvrant que sans entrées dans l’aristocratie, personne ne le prend au sérieux. Bref, sa réputation est à faire dans ce monde de manipulateurs précieux. Heureusement, il se lie d’amitié avec Étienne, qui l’initie au milieu des canards parisiens de l’époque. Ces journaux polémistes n’hésitent pas à vendre au plus offrant la publication de critiques dithyrambiques ou assassines de livres ou de pièces de théâtre. C’est dans cet univers que Lucien fait ses premiers pas comme scribe. Sa plume revancharde à l’égard de certains oligarques parisiens pourrait cependant le rendre victime de manigances dont il ne soupçonne même pas l’étendue… Xavier Giannoli, cinéaste émérite de films sur les faux-semblants (À l’origine, L’Apparition), plonge à nouveau dans cette thématique en adaptant lui-même le roman-fleuve de Balzac, l’un des récits phares de sa Comédie humaine. Les décors, costumes et coiffures d’époque sont d’une élégance rare. Quant à la distribution, elle est fortement relevée. Dans le rôle principal, le très juste Benjamin Voisin (vu dans Été 85 de François Ozon) donne la réplique à des acteurs expérimentés, de Depardieu à Cécile de France, en passant par le défunt Jean-François Stévenin. On y voit aussi Vincent Lacoste, truculent en journaliste fourbe, et un Xavier Dolan à la fois écrivain idéaliste et narrateur tonique du récit. Sous la gouverne du réalisateur, ils créent un monde d’apparat, jamais désintéressé, où la gloire se monnaye. En résulte une étude de mœurs acerbe, puisant sa source dans une œuvre qui, près de deux siècles après sa publication, n’a pas pris une ride. | P.B.

~.ca | 31


ANIMAL

Un film de Cyril Dion 2021 FRANCE

Documentaire réalisé par Cyril Dion. Scén. : Cyril Dion, Walter Bouvais. Mus. orig. : Sébastien Hoog, Xavier Polycarpe. Avec Jane Goodall, Bella Lack, Vipulan Puvaneswaran.

FRISSONS SCREAM

Un film de Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett 2022 | 120 min ÉTATS-UNIS

Film d’horreur réalisé par Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett. Scén. : James Vanderbilt, Guy Busick, d’après les personnages de Kevin Williamson. Int. : Neve Campbell, Courteney Cox, David Arquette, Marley Shelton, Melissa Barrera, Jenna Ortega.

Vingt-cinq ans après une succession de meurtres brutaux dans la ville tranquille de Woodsboro, un nouveau tueur enfile le masque de Ghostface et prend pour cible un groupe d’adolescents afin de faire resurgir les secrets du passé. |

32 | ~.ca

LE TÉLÉPHONE NOIR THE BLACK PHONE

Un film de Scott Derrickson 2021 | 102 min ÉTATS-UNIS

Film d’horreur réalisé par Scott Derrickson. Scén. : Scott Derrickson, C. Robert Cargill, d’après la nouvelle de Joe Hill. Int. : Mason Thames, Madeleine McGraw, Jeremy Davies, James Ransone, Ethan Hawke.

Finney Shaw, un garçon de treize ans timide mais malin, est kidnappé par un tueur sadique et enfermé dans un sous-sol insonorisé dans lequel il ne sert à rien de crier. Lorsqu’un téléphone débranché, accroché au mur, commence à sonner, Finney découvre qu’il peut entendre les voix des anciennes victimes du tueur. Et elles sont résolues à ce que Finney ne subisse pas le même sort qu’elles. |

Bella et Vipulan ont seize ans, une génération persuadée que leur avenir est menacé. Changement climatique, 6e extinction de masse des espèces… d’ici 50 ans, leur monde pourrait devenir inhabitable. Ils ont beau alerter, mais rien ne change vraiment. Alors ils décident de remonter à la source du problème : notre relation au monde vivant. Sous l’impulsion de la primatologue Jane Goodall, tout au long d’un extraordinaire voyage, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces. Et qu’en les sauvant, nous nous sauverons aussi. L’être humain a cru qu’il pouvait se séparer de la nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un Animal. |

LOULOUTE

Un film de Hubert Viel 2021 | 88 min FRANCE

Drame réalisé par Hubert Viel. Scén. : Hubert Viel, Géraldine Keiflin. Mus. orig. : Frédéric Alvarez. Int. : Laure Calamy, Bruno Clairefond, Erika Sainte, Alice Henri.

Années 80, Normandie. Entre les vaches, le Club Do’ et les gros pulls en laine, Louloute rêve, tombe amoureuse et se dispute avec ses proches. Alors que la ferme familiale s’endette, son quotidien va changer à jamais. |


bientôt au cinéma

MORT SUR LE NIL DEATH ON THE NILE

Un film de Kenneth Branagh 2022 ÉTATS-UNIS

Drame policier réalisé par Kenneth Branagh. Scén. : Michael Green, d’après l’œuvre d’Agatha Christie. Mus. orig. : Patrick Doyle. Int. : Kenneth Branagh, Gal Gadot, Armie Hammer, Annette Bening.

Le détective Hercule Poirot se voit confier une nouvelle mission, soit celle d’éclaircir un meurtre survenu sur un luxueux bateau de croisière. À bord, un voyage de noces se transforme en cauchemar quand la promise, une riche héritière, est retrouvée morte. Les soupçons se dirigent vers l’ancienne fiancée du marié, elle aussi passagère. Sauf que cette dernière a un alibi béton, donnant du fil à retordre au célèbre enquêteur. Notes : En 1978, Peter Ustinov

avait interprété Hercule Poirot dans la toute première adaptation au grand écran de ce classique de la littérature policière signé Agatha Christie. Cette fois-ci, c’est Kenneth Branagh qui reprend le rôle tout en assurant la réalisation comme il l’avait fait en 2017 pour Le Crime de l’Orient-Express. À ses côtés, une Gal Gadot séduisante et méconnaissable sans son costume de Wonder Woman. | P.B.

« UNE CROISIÈRE FLUVIALE EXOTIQUE, VOILÀ LE CADRE DE LA NOUVELLE ENQUÊTE DU CÉLÈBRE HERCULE POIROT QUI RAVIRA LES FANS D’AGATHA CHRISTIE ET DE MEURTRE ET MYSTÈRE. » P. Blais

AMBULANCE

Un film de Michael Bay 2022 ÉTATS-UNIS

Thriller réalisé par Michael Bay. Scén. : Chris Fedak, Laurits MunchPetersen, Lars Andreas Pedersen. Int. : Jake Gyllenhaal, Yaya AbdulMateen II, Devan Long, Garret Dillahunt, Eiza González, Keir O’Donnell, Colin Woodell.

Deux individus volent une ambulance, mais leur cambriolage ne se déroule pas comme prévu. |

UNCHARTED

Un film de Ruben Fleischer 2022 ÉTATS-UNIS

Film d’action réalisé par Ruben Fleischer. Scén. : Art Marcum, Matt Holloway, Rafe Judkins. Int. : Tati Gabrielle, Tom Holland, Sofia Ali, Mark Wahlberg, Antonio Banderas, Patricia Meeden.

D’après le jeu vidéo à succès le plus encensé de tous les temps, UNCHARTED raconte l’histoire

de la toute première aventure de Nathan Drake avec son rival, devenu associé, Victor « Sully » Sullivan. Mettant en vedette Tom Holland, dans le rôle de Nathan Drake, et Mark Wahlberg, dans le rôle du blagueur et vif d’esprit Sully, UNCHARTED nous apprendra comment Nathan Drake est devenu chasseur de trésor, alors qu’il résout l’un des plus grands mystères de l’histoire dans une aventure épique à travers le monde. |

~.ca | 33


THE DEVIL’S LIGHT

BLACKLIGHT

ÉTATS-UNIS

CHINE · ÉTATS-UNIS · AUSTRALIE

Film d’horreur réalisé par Daniel Stamm. Scén. : Robert Zappia. Int. : Virginia Madsen, Colin Salmon.

Thriller réalisé par Mark Williams. Scén. : Nick May, Mark Williams, Brandon Reavis. Int. : Liam Neeson, Aidan Quinn, Taylor John Smith, Emmy Raver-Lampman.

Un film de Daniel Stamm 2022

Selon les rapports du Vatican, une augmentation des possessions démoniaques a pu être observée au cours des dernières années. En réponse à ce phénomène, l’Église catholique décida de rouvrir son école consacrée à l’apprentissage de l’exorcisme selon les rites sacrés. Sœur Ann croit fermement que sa vocation se trouve dans la pratique de cet art malgré le fait que ce dernier ne puisse être réalisé que par des prêtres. Lorsque l’un des professeurs perçoit en elle un don certain, il l’autorisera à faire des études lui permettant de devenir la première sœur apte à suivre ce rituel, mettant ainsi en danger son âme face aux forces démoniaques qui révèleront une mystérieuse connexion avec les traumatismes de son passé. |

SESAME STREET

Un film de Jonathan Krisel 2022 ÉTATS-UNIS

Comédie familiale réalisée par Jonathan Krisel. Scén. : Joan Ganz Cooney, Chris Galletta, Jonathan Krisel, Lloyd Morrisett Jr. Mike Rosolio. Int. : Anne Hathaway, Chance the Rapper.

Big Bird et ses amis se font mystérieusement expulser de leur quartier, se retrouvant à Manhattan. Ils feront équipe avec Sally Hawthorne, une animatrice de télévision cherchant à sauver son émission et à prouver que Sesame Street existe réellement. Avec elle, ils devront affronter les obstacles posés sur leur chemin par le Maire diabolique qui a ses raisons pour vouloir garder secrète l’existence de Sesame Street. |

34 | ~.ca

Un film de Mark Williams 2022

Travis Block, agent du gouvernement spécialisé dans l’élimination des espions dont la couverture a été compromise, découvre une conspiration meurtrière au sein de son organisation impliquant même les plus hauts rangs hiérarchiques. |

EAUX PROFONDES DEEP WATER

Un film de Adrian Lyne 2022 ÉTATS-UNIS

Thriller érotique réalisé par Adrian Lyne. Scén. : Zach Helm, Sam Levinson, d’après le roman de Patricia Highsmith. Int. : Ben Affleck, Ana de Armas, Rachel Blanchard, Tracy Letts.

Vic et Melinda sont mariés et résident dans une petite ville américaine. Les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre n’étant plus très forts, ils se résignent à faire certains compromis. Afin de ne pas chambouler leur vie familiale, Vic permet à son épouse de prendre des amants. Lorsque l’un d’entre eux disparaît, les soupçons se tournent rapidement vers Vic… Le réalisateur Adrian Lyne, connu pour des succès commerciaux tels qu’Infidèle (2002), Proposition indécente (1993) et Liaison fatale (1987), est de retour avec un nouvel opus où sensualité et mystère sont au rendez-vous. Dans les rôles principaux de cette adaptation d’un roman de Patricia Highsmith, on retrouve Ben Affleck (La Ligue des Justiciers, 2017) ainsi que l’actrice cubaine Ana de Armas, qu’on a pu découvrir dans Blade Runner 2049 (2017). | R.J.


~.ca | 35


PAT R I C K M A R L E A U

VINCENTGUILLAUME OTIS

CRÉDIT PHOTO : JULIE PERREAULT

L E C I N É M A V U PA R . . .

36 | ~.ca


| L E C I N É M A V U PA R . . . V I N C E N T- G U I L L A U M E O T I S

Vincent-Guillaume Otis est né en 1978, à Québec. En 2003, il obtient son diplôme de l’École nationale de théâtre du Canada. C’est en 2008 qu’il hérite de son premier rôle majeur dans le film Babine de Luc Picard. Au grand écran, il jouera également dans Le Déserteur, La Maison du pêcheur, Gabrielle et La Chasse-galerie. Au petit écran, on a pu le voir dans Musée Éden, Série noire et Ruptures. Depuis 2016, il occupe une place de choix dans le cœur des Québécois avec le rôle du détective Patrick Bissonnette dans District 31 pour lequel il a remporté un prix Gémeau en 2018.

« J’aimerais bien jouer un jour dans un film à grand déploiement comme Dune ou Star Wars. »

Premier souvenir lié au cinéma C’est The Empire Strikes Back. Je ne sais pas si c’était lors de sa sortie originale ou lors d’une rediffusion en salle, mais mon père se plaît à me dire qu’il m’avait amené alors que j’étais très jeune. Je faisais de la fièvre, je ne me sentais pas bien et nous étions allés au cinéma pour me changer les idées. J’en garde donc de vagues souvenirs, mais je suis tombé complètement amoureux de cet univers. C’est ce qui m’a donné le goût d’être comédien et, encore aujourd’hui, je rêve d’être un Jedi (rire)! Enfant, j’allais souvent au cinéma. Je restais dans Limoilou où il y avait un cinéma de quartier à un coin de rue de chez nous.

empathique dans la vie et sensible aux histoires de repentis comme celle de Sean Penn dans Dead Man Walking. En plus, c’est inspiré d’une histoire vraie. The Green Mile m’a touché à cause de l’injustice que vivait le personnage de John Coffey joué par Michael Clarke Duncan.

Film plus marquant C’est dur de choisir (rire)! Il y en a tellement pour toutes sortes de raisons. Il y a The Godfather. J’adore le film et le livre. Mais, plus récemment, je dirais The Father avec Anthony Hopkins qui m’a bouleversé tant par le jeu des acteurs que par la mise en scène du réalisateur Florian Zeller. Quel grand film!

Réalisateur fétiche Je suis un grand admirateur de Pedro Almodóvar et de Wong Kar-wai. J’adore leurs univers singuliers et l’ambiance de leurs films. Je vais tout voir de ces deux-là.

Comédie qui te fait le plus rire Je suis un fan fini de Mel Brooks. Je dirais Spaceballs même si je sais que ça n’a pas super bien vieilli. Je l’ai fait écouter à mes enfants qui ont trouvé ça plutôt plate (rire). Film qui te fait pleurer Je ne sais pas pourquoi, mais ce sont deux films de prison qui m’ont très touché (rire). Il y a Dead Man Walking que j’ai vu lorsque j’étais au Cégep Garneau à Québec et The Green Mile, une adaptation d’un roman de Stephen King. Je suis très

Film plaisir coupable Je dois avouer que j’aime bien les films en prises de vue réelles qui mettent en scène des animaux avec des voix humaines comme Dr. Dolittle ou encore la série Cats vs Dogs. Je suis bon public pour ça. Ça me fait rire. Je ne m’en vante pas, mais je l’assume complètement (rire)!

Film québécois préféré Félix et Meira de Maxime Giroux (réalisateur de Norbourg qui prendra l’affiche en 2022 dans lequel joue Vincent-Guillaume) et c’est pas pour faire mon téteux (rire). C’est juste un film brillant. C’est une œuvre sensible qui aborde l’autre avec humilité et sans jugement. C’est une belle histoire d’amour. Plus récent coup de cœur J’ai adoré Les Oiseaux ivres. Quel film magnifique et empathique. C’est bien rythmé et les acteurs sont tous excellents. Il s’est incrusté longuement dans ma tête et dans mon cœur.

~.ca | 37


Quelle scène aurais-tu aimé jouer? La scène de Paul Atréides avec la révérende mère du Bene Gesserit. En écoutant Dune, je trouvais donc Timothée Chalamet chanceux d’être dans ce film-là! En fait, j’aurais accepté n’importe quel rôle dans le film (rire)! J’aimerais bien jouer un jour dans un film à grand déploiement comme Dune ou Star Wars. Un souvenir lié à un tournage J’en ai deux qui me viennent en tête. Le premier se déroule sur le plateau de Babine. J’ai une scène assez émotionnelle à jouer et je n’arrive pas à atteindre l’intensité nécessaire. Dans ce temps-là, on a tendance à se mettre de la pression. Luc Picard, le réalisateur, devait le sentir. Il m’a pris à part et il m’a simplement dit : «Toi pis moi. Prends ton temps.» Ça peut paraître simple, mais ça m’a enlevé un énorme poids sur les épaules. Un deuxième souvenir marquant est celui d’avoir eu la chance de rencontrer Paul Rose, que j’incarnais, sur le tournage de La Maison du pêcheur. Il est décédé peu de temps après, la même journée qu’avait lieu le visionnement du film pour l’équipe. |

On peut voir VincentGuillaume Otis dans Norbourg, qui prendra l’affiche en février.

IMAGE TIRÉE DU FILM NORBOURG

38 | ~.ca


CLÉMENCE BRAGARD P ro g r a m m a t r i c e s p é c i a l i s é e en cinéma d’animation

BLINKITY BLANK (1955)

~.ca | 39


L intervention sur pellicule, faire un film sur un film Qu’elle soit peinte ou grattée, la pellicule de film est un support de création utilisé par de nombreux réalisateurs de cinéma d’animation depuis les années 1920, à commencer par l’avant-gardiste Oskar Fischinger, le virtuose Walter Ruttmann et Hans Richter le polymorphe.

Caroline Leaf, experimentatrice plastique et conteuse onirique Du sable sur table lumineuse à la peinture sur verre, en passant par les dessins sur pellicule, Caroline Leaf réalise des films qui invitent à la rêverie. Souvent adaptées d’œuvres littéraires, ses histoires mêlent personnages et arrière-plans, pour nous plonger dans son univers.

SURPRISE BOOGIE (1957)

L’image est tracée directement sur le support généralement en 16 ou 35 mm. Cette technique ne nécessite aucun enregistrement avant projection, on l’appelle donc aussi « animation sans caméra ».

Née en 1946 aux États-Unis, elle étudie d’abord le dessin et la peinture avant de s’intéresser au cinéma d’animation à Harvard avec Derek Lamb, en 1969. Elle découvre la technique d’animation de sable et réalise son premier film Sand or Peter and the Wolf qui éveille l’intérêt de Norman McLaren. En 1972, Leaf part pour Montréal, invitée par l’Office national du film, qui rassemble alors les figures de proue du court métrage animé tels que McLaren, Hébert, Driessen, Kentridge et Lye. Son film Le Mariage du hibou est basé sur une légende inuite écrite à la suite d’un voyage.

Il existe plusieurs procédés. Celui qui se rapproche le plus du dessin animé est le dessin fragmenté, qui reproduit le mouvement image par image sur chaque photogramme, comme l’a expérimenté Caroline Leaf. Pour des formes plus abstraites et expérimentales, le jeune Bastien Dupriez préfèrera la peinture sur pellicule sur toute sa longueur. La gravure sur pellicule, elle, est soustractive. Un objet pointu gratte l’émulsion du film afin de laisser passer la lumière à travers certaines zones. Free Radicals de Len Lye en est un exemple incontournable, ainsi que les films de Pierre Hébert depuis les années 1960 et jusqu’à aujourd’hui.

Touche-à-tout, elle s’essaie à plusieurs techniques et genres. Pour La Rue, inspiré d’une nouvelle de Mordecai Richler, Leaf crée un nouveau procédé où elle mélange peinture et glycérine pour l’utiliser comme du sable. Avec Veronika Soul, elle se lance dans le cinéma expérimental pour Interview. En 1981, elle se tourne vers le documentaire avec Kate and Anna McGarrigle, où elle ne retrouve pas la fluidité qu’elle aime tant dans la fiction animée. En 1990, pour Entre deux sœurs, elle part de prises de vue en 35 mm couleurs pour en gratter l’émulsion sur pellicule de 70 mm.

L’intervention sur pellicule est enfin un champ d’expérimentation sonore. En dessinant ou en gravant la piste sonore, imprimée sur l’un des côtés du film, on peut détourner ou créer l’univers musical du film. On le retrouve, entre autres, dans Blinkity Blank de Norman McLaren, Surprise Boogie d’Albert Pierru, ou plus récemment chez Steven Woloshen.

En 1991, Caroline Leaf est naturalisée canadienne. Son parcours éclectique a été salué par de nombreux prix et distinctions. Au fil des ans, elle délaisse le figuratif, pour explorer davantage de structures picturales abstraites, avec une spontanéité créative qui ne l’a pas quittée.

SAND OR PETER AND THE WOLF (1969)

1941, ouverture du studio d animation de l ONF Suivant les préconisations du documentariste britannique John Grierson, est créée en 1939 une Commission nationale sur le cinématographe. Elle vise à soutenir la production et la distribution de films nationaux via des moyens et une politique centralisée, et deviendra ensuite l’Office national du film. Dès 1941, Norman McLaren fonde en son sein le studio d’animation où il encourage les techniques novatrices et à moindre coût (le grattage de pellicule, la pixilation ou l’écran d’épingles) par les cinéastes résidents. Lieu de création unique en son genre, qui a vu émerger de nombreux créateurs canadiens et internationaux, ce studio confirme le soutien de l’ONF à l’animation d’auteur, lui conférant une renommée internationale, qui n’a cessé de croître dès lors.

40 | ~.ca


La Traversee, un long cheminement jusqu au grand ecran La Traversée est un voyage – pour sa réalisatrice, la Française d’origine ukrainienne, Florence Miailhe – comme pour ses personnages. Ce premier long métrage puise ses origines il y a plus de dix ans. Avec l’envie de porter sa mémoire familiale et de pointer l’augmentation des flux migratoires du XXe siècle, la réalisatrice contacte Marie Desplechin pour coécrire ce film. Le parcours de l’arrière-grandmère juive de Miailhe, fuyant les pogroms à Odessa, avec neuf enfants, résonne tristement avec les exils kurdes, syriens, afghans… plus récents mais tout aussi périlleux. Pour montrer la permanence de ces réalités migratoires, le film a pris la forme d’un conte intemporel situé sur une carte imaginaire. Mais si les personnages évoluent dans un monde fictionnel, les protagonistes sont inspirés des proches de la réalisatrice. La Traversée est aussi un peu celle de la mère de Miailhe, résistante devenue peintre qui, en 1940, a quitté Paris avec son frère pour rejoindre la zone libre. Comme l’héroïne Kyona, elle s’est enfuie pour un nouveau monde, passant de l’enfance à l’adolescence. Pour donner vie à cette véritable œuvre d’art, la réalisatrice a entraîné dans son « numéro d’équilibriste » quatre producteurs et quatorze animateurs, à travers trois pays. Chaque image peinte sur banc titre (plaques de verre rétroéclairées) comporte son lot de hasards et d’exigences. Les personnages évoluent à travers quatre saisons, qui se distinguent par leurs atmosphères et couleurs, pour former un film éblouissant de 80 minutes.

LA TRAVERSÉE (2021) RÉALISATION : FLORENCE MIAILHE

Miailhe délivre une histoire forte, dont la palette flamboyante et la musique, qui oscillent entre réconfort et mélancolie, marqueront enfants et adultes. |

~.ca | 41


M cROISÉS T S 1

HORIZONTALEMENT 1. Orange mécanique. - Le Grand Blond avec une chaussure noire. 2. Artiste célèbre. - Famille d’acteurs américains. - Remporté. 3. Cinéma. - Cinéaste français d’origine allemande mort en 1957. - Cinéaste autrichien, auteur de M le maudit. 4. Titane. - Saint. - Poème de Virgile. - Indique un choix. 5. A huit faces. - Connu. - Estuaire breton. 6. Découvertes. - Se dit d’une préparation où il entre des roses rouges. - Celui de Cannes était présidé par Liv Ullmann en 2001. 7. Mesure chinoise. - Nonchalant. - Scorpions d’eau. 8. Acteur et réalisateur américain. - A des couleurs vives. - Mouvements de foules. 9. Pronom relatif. - Cinéaste et acteur américain. Préfixe. 10. Cinéaste français qui a beaucoup travaillé avec Prévert. - Le matin. - Crustacé. 11. Ce qui donne accès. - Réalisateur français qui a fait partie de la Nouvelle Vague. - S’infiltre partout. 12. Abréviation musicale. - Envoya des Français en Allemagne. - Électronvolt. - Terminaison. 13. Il a joué dans Le Chat et la souris de Claude Lelouch. Actrice américaine qui a débuté au cinéma à dix ans. 14.Vedette d’Et Dieu créa la femme. - Prénom du réalisateur français Gance. 15. Titre de Chaplin. - Degré. - Possessif.

2

3

4

| JEUX

5

6

7

8

9

10 11 12 13 14 15

1 2 3 4 5 6 7 8 9

10 11 12 13 14 15

VERTICALEMENT 1. Un des plus grands acteurs du cinéma muet américain. - Acteur français qu’on a vu dans La Grande Bouffe. 2. Dans l’oreille. - Pâturage d’été. 3. Se dit d’un pied. - Colorer. - Ceinture. 4. Rigolé. - Tamis. - Refus. - Célèbre vedette de cinéma. 5. Esclave. - Breuvage des dieux. 6. Pied de vigne. - Honnête. - Bande.

7. Producteur et réalisateur québécois. - Ils ont fait des abus. Documentation. 8. Comique français décédé en 1983. - Pièce satirique en alexandrins. Thorium. 9. Ce qu’apprend un comédien. - Du fondement. 10. Répète. - Langue thaïe. - Ne manque pas de goût. 11. A remplacé le vinyle. - Impayé. - Chanteur américain qui a aussi été comédien. 12. Bronzé. - Nouveau. - Bruit violent. 13. Habile. - Article. - Coule au pays de Sergueï Eisenstein. 14. Réalisateur et scénariste français né en 1894. - Informés. 15. Il a réalisé Un sac de billes. - Frangine. - Note. SOLUTION À LA PAGE 5

42 | ~.ca