Issuu on Google+


Président Jacques de la Chaise

édito

'Bon'jour !

jacques@lebonbon.fr Photo couverture Antoine Garnier Rédacteur en chef Julien Chavanes julien@lebonbon.fr Graphiste Gaëlle Lepetit gaelle.lepetit@gmail.com Secrétaire de rédaction

Mes chers compatriotes,

Sophie Rosemont Rédaction Danielle McCaffrey, Clara Rosenfled,

La France va mal. C’est la crise. Pire : c’est la criiiiiiiiiise !!! Avec plein de « i » stridents et des points d’exclamation à la fin. La plus grave de l’histoire. Cherche pas, tu peux remonter au paléolithique, au

Emilie Vidaud, Jerôme Cohen,

premier steak de mammouth échangé contre trois silex, tu trouveras

Lucas Onestas, Lou Mamalet,

pas. Notre crise à nous, c’est la plus grave qu’on te dit.

Clémentine Huet, Louisa Benrezzak

Face à cette situation… dramatique, moi, le Bonbon 18, j’ai décidé d’agir ! Je vous annonce, mes chers compatriotes, que je suis…

Photographes

(roulements de tambour, suspens insoutenable) candidat à la prochaine

Stéphane « Sby » Balmy, Thomas Orssaud,

élection présidentielle ! (applaudissements délirants, flashs qui crépi-

Jérôme Cohen, Damien Grenon,

tent, bouchons de champagne, cris orgasmiques de jeunes filles dénu-

Arnaud Chailloux, Alizé Polydor Partenariats et culture

dées, infarctus multiples) Oui, je le sens, la France m’appelle !! Et je suis prêt à lui répondre ! « Allo ? Ca va ? Non, hein… Je sais, je sais… » Mon programme est simple, vous le tenez entre vos mains :

Macha Binot / macha@lebonbon.fr

de la proximité, de l’échange, de la solidarité. En un mot : de l’amour ! De

Contactez-nous

l’amour bien baveux, qui colle et qui mouille. Et bien sur, des bonbons

hello@lebonbon.fr

pour tous ! Que la vilaine crise soit noyée par un torrent de friandises ! J’entends d’ici mes adversaires : « Mais le Bonbon est trop mou ! », «Son

01 48 78 15 64

programme c’est de la guimauve ! », «Il part en sucette ! », « Il nous barbe

SAS Le Bonbon

à papa ! » Ne vous leurrez pas, chers amis : ils paniquent ! La révolution

31 bis, rue Victor-Massé 75009 Paris SIRET 510 580 301 00016

acidulée est déjà en marche ! Le jour du vote, laissez tomber les candidats sans saveur et glissez dans l’enveloppe un coupon de réduction du Bonbon. J’annonce moins 15% chez nos partenaires pour tous ceux qui voteront pour moi ! En 2012, pour une France sucrée, votez Bonbon ! Le Bonbon 18

Publicité annabelle.b@lebonbon.fr 06 33 54 65 95

1—

18


10 EUROS SUR DIGITICK

12 EUROS SUR PLACE

PROHIBITION PARTY JEUDI 29 MARS 21H — BUS PALLADIUM

LE BONBON FÊTE SES 3 ANS TENUE D’ÉPOQUE ÉXIGÉE

PLUS D’INFOS SUR WWW.LEBONBON.FR - BUS PALLADIUM - 6, RUE FONTAINE - PARIS 9


sommaire

Mars 2012

6. Le Coude à Coude

10. Nathalie Manfrino

14. Fred le Chevalier

18. Planda

22. Benjamin Paulin

28. Fabrice Labrana

5. Le Bon Timing

16. Le Bon en Arrière

24. La Bonne Parisienne

6. Le Bon Commerçant

17. La Bonne Asso

26. Les Bons Snapshots

10. La Bonne étoile

18. Le Bon Artisan

28. Le Conte est Bon

12. Les Bons Plans

20. Les Bons Shops

30. Le Bon Agenda

14. Le Bon Art

22. Le Bon Homme

32. Les Bonnes Adresses

3—

18


LA NU S DE IT

AT H

TE

BA

TOUS LES MERCREDIS

R OFFICIEL

TOUS LES JEUDIS

LES ATHLÈTES DE LA NUIT

THE 114 SHOW

AIR SEX CONTEST > 7 MARS BLIND TEST PONG > 14 MARS KARA YAOURT > 28 MARS

PARLEZ-VOUS ANGLAIS RELEASE PARTY > 1ER MARS DATE WITH ELVIS + BUTTSHAKERS > 8 MARS CHÂTEAU BRUTAL & TOYBLOÏDS > 15 MARS STICKY BOYS RELEASE PARTY > 22 MARS LOUIS AGUILAR & THE CROCODILE TEARS > 29 MARS

TOUS LES SAMEDIS

SPECIAL EVENTS

NOUVELLE SCÈNE DEPUTIES + PLASTIC RIOT > 3 MARS WHAT ABOUT PENGUINS + VADEL > 10 MARS MOTION OF HIPS + DJ SET JUVENILES - SARAH W_PAPSUN

PLUGGED

DIMANCHE 4 MARS

LA BOUM

SAMEDI 31 MARS

PARTY

DE GUNTHER LOVE

- TOTAL WARR > 17 MARS

LIQUID GAME + ROMY ROMY + DJ SET ADAM KESHER > 24 MARS

1 1 4 R U E O B E R K A M P F - PA R I S 1 1 - F A C E B O O K . C O M / C E N T Q U AT O R Z E - T W I T T E R . C O M / 1 1 4 P U M A S O C I A L


le bon timing Concert

Les évènements à ne pas manquer !

Sound of Guns Venu de Liverpool, Sound of Guns est un groupe de rock. Ils savent faire ressentir à leurs fans qu’ils font partie de quelque chose de grand et croyant passionnément en une force supérieure : l’indie rock. Leur 2e album Angels & Enemies chez Distiller Records, sort le 5 mars. Une date française : 26 mars, 20h00, à la Boule Noire. 120, boulevard de Rochechouart 01 44 94 91 50 - soundofguns.com - www.gdp.fr

Spectacle

«  Les mères de familles se cachent pour mourir » One Woman Show composé d’une succession de portraits de femmes coincées dans leurs rôles de ménagère d’intérieur, de mère. Elles sont loin des vies qu’elles ont rêvées ! Constance traite de vrais problèmes de fond avec une drôlerie caustique qui nous amène à réfléchir… Du mardi au samedi à 21h30 Comédie de Paris - 42 rue Pierre Fontaine Loc : 01 42 81 00 11 - www.comediedeparis.com

Spectacle

Les femmes s’en mêlent Attention, elles sont de retour ! Depuis 15 ans, le festival Les femmes s’en mêlent célèbre la scène féminine indépendante. Des concerts dans toute la France et notamment au Divan du Monde les 26 et 27 mars avec, entres autres, les Dum Dum Girls. 30 mars - 1 avril 2012 Atelier Richelieu er

Du 20 au 30 mars Programme : www.lfsm.net

www.chic-today.com

Evènement

CHIC Dessin Pendant la semaine parisienne du dessin, CHIC Dessin reprend ses quartiers de printemps à l’Atelier Richelieu investi pour l’occasion d’une vingtaine de

DR / DR / DR / DR

galeries de dessin contemporain. Et pour une entrée, CHIC vous en offer meme une pour le salon du dessin –traditionnel cette fois - de la Bourse. Du 29/03/12 au 01/04/12 Atelier Richelieu – 60, rue de Richelieu,2e - 10€

5—

18


6—

18


le bon commerçant

Texte Emilie Vidaud Photo Arnaud Chaillou

Le Coude à Coude Le Bon Zinc des gastronomes Les habitués le surnomment déjà le CaC, pour Coude

don Ramsay mais aussi en France chez Robuchon ou

à Coude. Certains y voient un véritable remède anti-

encore Senderens.

crise bien loin des spéculations du CAC 40, car ici

Sa spécialité ? Le Burger, mais pas n’importe lequel

il y en a pour toutes les bourses. D’autres investis-

car ici on traite le petit buns américain avec respect

sent le CaC comme un prolongement de leur propre

et sans spéculer sur les prix*. « Un plat réussi, c’est

appart pour fêter leur birthday ou organiser un vide-

celui qui fait marcher toutes les papilles et pour cela

dressing vintage, et pourquoi pas un event culinaire

il faut avoir le souci du beau produit », confie timi-

grandeur nature. En somme, le CaC est un bar où il

dement Baptiste. Le moins que l’on puisse dire c’est

fait bon se serrer les coudes en ces temps de crise

qu’au Coude à Coude on ne plaisante pas avec ce que

où l’on a envie d’authenticité festive et de chaleur

l’on met dans l’assiette de son client. « Chaque jour, le

humaine. Alors, viens voir le barman, non n’aies pas

déjeuner est préparé à la minute avec des produits de

peur !

saison. Ici, tout est fait maison et on travaille essentiellement avec les commerçants du quartier. Alex et

Le Coude à Coude, c’est un peu comme une équation à

Lionel nous fournissent une viande 100 % race limou-

deux inconnues où le tout est plus que la somme des

sine avec moins de 2 % de matière grasse. Jean Dan et

parties. D’ailleurs, parlons-en, de ces deux inconnues

Christian apportent la saveur d’une fourme d’Ambert

derrière lesquelles se cachent en vérité deux virils

faite à point. Quant au pain, il vient de chez Christophe

trentenaires aux boucles ingénues et chemises à car-

passé maître dans l’art du buns », indique Baptise

reaux old school. Dans le rôle du cuistot gastronome,

avant de se faire voler la vedette par David, l’autre

Baptiste, un self-made man amoureux des expérien-

inconnue de la fameuse équation. Dopé à l’énergie

ces culinaires mais qui ne se satisfait que du meilleur.

3000, cet Angevin au caractère bien trempé est l’inter-

Pas étonnant, quand on sait que cet épicurien de bon

face « public relation » du Coude à Coude. Autrement

goût a fait ses classes en Angleterre auprès de Gor-

dit, le speedy gonzales qui fait monter la valeur du

7—

18


le bon commerçant CaC en en s’assurant que tout est à sa place. À peine entré, il a déjà serré la main de tous les clients, pris la commande des différentes tablées, claqué la bise à la serveuse, demandé des nouvelles du p’tit dernier tout en astiquant le zinc avant de revendiquer haut et fort: « alors oui, il y a les soirées du microcosme parisien où l’on fait venir des DJs branchés mais il y a aussi celles où l’on refait le monde au comptoir avec Miguel et toute la clique, les soirées couscous gratuit du mercredi et les brunchs démentiels à 18,50 euros. Ce bar, c’est avant tout un lieu de vie où seule la mixité et l’originalité ont le droit de cité. » C’est cet esprit familial et festif que l’on ressent en poussant les portes de ce zinc de quartier dont les grandes baies vitrées appellent à l’aide les beaux jours pour enfin ouvrir le 18e à de nouveaux horizons.

*10 euros le Burger Classique accompagné de ses frites maison Le Coude à Coude 17, rue Custine Tél. : 09 81 80 93 78 Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 2h Samedi de 15h à 2h Dimanche de 10h à 20h Les bons plans du Coude à Coude Call me bubble 54, rue Custine Le Bistrot 82 82, rue des Martyrs Bleu Noir Tatoo Artshop 25, rue Durantin

8—

18


la bonne étoile

Texte Danielle McCaffrey Photo Damien Grenon

Nathalie Manfrino Divine mais pas diva ! L’une des plus grandes sopranos françaises vient

qui se mettent à la comédie musicale, ndlr). » Ça, c’est

de s’installer à Montmartre. Au milieu de ses der-

pour le côté chanteuse. Mais pour se frotter à l’opéra,

niers cartons, elle nous initie à l’opéra avec peps et

il faut aussi un réel talent d’actrice. « Ma première

humour.

scène ? Au Club Med en Sardaigne, à 7 ans. Je me suis

Même quand elle répond à nos questions, sa voix

mière standing ovation de ma vie ! »

s’élève, cristalline, surprenante. Et, quand elle

Paris, Théâtre du Chatelet, mai 2009. Cette fois-ci,

entonne Cléopâtre de Massenet, c’est une drôle de

elle partage la standing ovation avec… Plácido

boule au ventre qui se forme. « C’est toujours dingue

Domingo. Il est Cyrano de Bergerac. Elle, Roxane. Un

retrouvée à faire un show dans des arènes. La pre-

de voir des gens pleurer à la fin d’un spectacle, de me

partenaire de taille et un rôle magique : elle est la

dire que je réussis à transmettre ce type d’émotion. »

première soprano française à s’emparer de ce bijou

Nathalie Manfrino est une grande soprano mais elle

méconnu du répertoire. Sa passion pour l’opéra fran-

n’est ni snob, ni caractérielle, ni diva ! Cette jeune

çais guide ses choix de carrière. Comme ce disque,

femme glam, fraîchement débarquée à Montmartre,

sorti le 20 février, en hommage au compositeur Mas-

ouvre grand les portes d’un monde difficile d’accès.

senet (Méditations, Universal-Decca). « Mon pre-

«Contrairement à ce que l’on peut penser, l’opéra est

mier coup de foudre à l’opéra, c’était pour Manon de

un art hyper vivant ! Il n’y a pas mort d’homme, mais on

Massenet. Chez lui, les sentiments sont poussés à

se demande toujours si on va arriver au bout ! » Mar-

l’extrême et Il m’incite à m’arracher sur scène. » Elle

raine de Tous à l’Opéra en 2011, Nathalie a proposé

fouille dans les archives musicales, découvre plus de

des concerts gratuits et a fait vibrer (et pleurer) des

25 opéras oubliés qu’il a composés et en exhume les

gens qui découvraient cet art pour la première fois.

plus beaux airs : « Trois ans de ma vie pour aboutir à

C’est un film sur le cinéma muet qui a tout déclenché.

cet enregistrement. » Elle donnera un concert pour

Non, pas The Artist mais… Chantons sous la pluie. « À

le centenaire de Massenet au Théâtre des Champs-

4/5 ans, j’étais bloquée devant et j’imitais Gene Kelly

Elysées le 31 mars, avec le chef d’orchestre Richard

et Jean Hagen (acteurs de cinéma muet dans le film

Bonynge, un monstre sacré qui a dirigé les plus

10 —

18


grands, comme Pavarotti. Sur scène, elle le promet,

répète encore, fenêtre ouverte… Des enfants s’arrê-

elle sera une nouvelle fois à fond. « C’est comme

tent, essayent de l’imiter. « Peut-être de futurs chan-

quand on est amoureux, on est shooté aux endomor-

teurs ? C’est ça l’âme de Montmartre. » Et sa voix de

phines. » En attendant, la soprano travaille son ins-

cristal s’élève au-dessus de ces marches, foulées par

trument : ses cordes vocales polies au fil du temps,

tant de grands artistes.

telles des pierres précieuses. Résultat : Nathalie peut chanter sans micro à ciel ouvert, comme aux Choréwww.nathaliemanfrino.fr

gies d’Orange, devant 10 000 personnes, ébahies de découvrir ce petit gabarit envoyer du lourd ! Alors, elle

11 —

18


Communiqués Clara Rosenfeld & Lucas Onestas

Les Toqués

Fabulous Face

Perchés sur la plaine des saveurs

Les doigts magiques

Le restaurant Les Toqués, est « un lieu de vie » où l’on

Stress, manque de sommeil, mauvaise alimentation,

se sent bien. Cela fait deux mois que Lyes Bouhraoua

pollution: la vie à Paris n’est pas simple… et rarement

et Kevin Amar ont ouvert ce petit paradis. Ici, ça sent

saine ! Le premier à en souffrir : votre visage. Heureu-

la bonne humeur et la bonne bouffe. Entre ces deux

sement Isis est là et a crée un soin original et 100%

là, la mayonnaise a bien pris. Ils ont alors décidé

naturel qui révèle votre beauté dans toute sa pléni-

d’ouvrir un restaurant à leur image. Une ambiance

tude : le lifting manuel du visage par le toucher. Décou-

épurée, murs blancs avec des chaises et des lampes

verte d’une technique… décapante ! « J’ai étudié six

chinées en métal et en bois. « On ne peut pas vivre

ans le Tao, la méditation et la médecine traditionnelle

sans musique », me souffle Lyes. On a donc le plai-

chinoise avec Serge Augier. Au fur et à mesure, j’ai

sir de se régaler dans une ambiance musicale jazzy

appliqué ce que j’avais appris à un domaine qui m’in-

et urbaine. Quand l’un est en cuisine, l’autre est en

téresse : la beauté. » Pour le coup, c’est une conversion

salle. Pour ce qui est du sourire, ils l’ont tous les

réussie… en beauté ! Isis, jeune franco-américaine sur

jours. « Pour la confection de nos plats, on se sert de

Montmartre, se propose de révéler l’éclat, élaboré par

nos influences familiales et de celles de nos anciens

elle-même. Il s’agit, par de savantes pressions sur le

chefs. On élabore une cuisine ouverte sur le monde »,

visage, de fluidifier la circulation sanguine, tonifier sa

me raconte Lyes. Difficile de résister aux gambas à

structure et en améliorer la texture, réduire les rides.

la plancha servies avec un risotto wasabi et avocat.

« Isis insiste sur la dimension globale et pérenne du

Ils ont aussi une belle carte des vins qu’ils renouvè-

soin : ainsi elle propose des exercices à faire réguliè-

lent en fonction de ce qu’aiment les clients. Ces deux

rement chez soi. Compter entre 60 et 80€ la séance

beaux garçons savent nous surprendre avec de fines

d’1h environ, soit des tarifs bien plus abordables qu’en

associations de saveurs. Pas de coup de soleil ici,

institut pour une prestation personnalisée et de haute

mais une suave caresse estivale qui donne le sourire.

qualité, à domicile. La sympathique Isis saura faire rayonner votre visage de toute son énergie.

Bistrot cuisine traditionnelle - 10, rue Letort Tél. : 09 54 20 94 08 - Ouvert du mardi au samedi,

www.fabulousface.fr - Rdv à domicile du lundi au

midi (sauf samedi) et soir.

sam - Tél. : 06 11 71 95 54 - isis@fabulousface.fr

12 —

18

© Clara Rosenfeld & DR

les bons plans


Communiqué Louisa Benrezzak

© DR

© Clara Rosenfeld & DR

les bons plans

Smooth in The City Un mix d’énergie ! Un peu de douceur dans ce monde de brutes : le

un « pur coup de foudre montmartrois.» Ils ont repris

«Smooth in the City ».

la boutique il y a six mois : « On s’est vite pris au jeu. C’est la seule enseigne dédiée au smoothie dans

À la sortie du métro Abbesses, un endroit chic et

le quartier. Du coup, on peut se concentrer sur nos

décalé détonne avec sa jolie petite devanture rose.

envies et exprimer notre créativité. »

Vous trouverez là-bas de quoi rassasier vos estomacs, divertir vos papilles gustatives et aérer vos

Le jeune couple mise sur les produits frais et des prix

esprits. Agathe prépare le sucré. La jeune femme

attractifs. La formule du midi comprend un sand-

expérimente les recettes de ses grands-mères et de

wich, une soupe ou une salade, accompagné par un

celles de ses amies. Les préparations maisons sont

petit smoothie et un dessert ou un grand smoothie

la règle : « On a un délicieux chocolat chaud. Je fais

sans dessert, le tout pour 8euros 50. Chaque mois, un

fondre des barrettes de chocolat et j’ajoute un peu de

smoothie est à l’honneur. Le smoothie « février » est

cannelle. Et je suis plutôt fière de mes muffins mai-

à la betterave, au citron, à la carotte et à la pomme.

son ! J’aime faire mes petites expériences chez moi.»

Avis aux amateurs. Si vous hésitez encore entre l’en-

Cédrick, lui, prépare avec amour le salé, les soupes

cas bon marché, le goût et une alimentation saine, ne

et les salades qui vous redonnent de l’énergie. Pour

cherchez plus : vous pouvez avoir les trois à la fois.

une petite pause dans la matinée ou l’après-midi,

C’est juste en bas de chez vous. Ou bien à deux pas.

Agathe et Cédrick proposent une formule « À l’heure du thé ». Le duo a découvert une toute nouvelle marque dans

11, rue des Abbesses

un salon : « C’est un thé très parfumé, création d’une

Ouvert 7/7 du lundi au vendredi de 9H15 à 19h et les

jeune femme d’Oxford. » Les deux amoureux se sont

samedis et dimanches de 10h à 19h.

rencontrés dans leur ancien job dans le quartier sur

13 —

18


14 —

18


le bon art

Texte Clara Rosenfled Photo Alizé Polydor

Fred le Chevalier UN CONTEUR LUMINEUX Fred Le Chevalier est de ces poètes visuels qui illu-

Jamais totalement enfantins, ni adultes, ce sont des

minent les imaginaires avec un univers fabuleux.

êtres solitaires. Ce jour là, Fred colle le dessin d’une

Armé de son gros pot de colle et de ses dessins,

jeune fille en noir et blanc avec un cœur rouge sur la

l’homme colore les murs avec ses œuvres en noir et

poitrine et une grosse fleur jaune dans les cheveux.

blanc.

Pour qui bat son cœur ? Pour le petit bonhomme qui se presse dans les marches un peu plus haut ? Art

« J’ai repris le dessin il y a six ans. Cela fait deux ans

naïf, déjanté… Fred veut surtout que les passants

que je me suis mis au collage dans la rue », me raconte

se racontent leur histoire. Par respect, il ne recouvre

Fred. « J’aime bien en poser à Bastille, dans le Marais

jamais un graffiti. A Montmartre, son imaginaire

et à Montmartre. Après, c’est au hasard ». Il a aussi

côtoie les masques de Gregos et les œuvres d’autres

laissé son empreinte à Nantes, Tours et Angoulême,

street artists qui font la beauté et la richesse de

sa ville natale. Puis il y a Eric, une connaissance,

notre quartier. Un personnage égaré sur un mur

qui posent ses dessins pour lui à l’étranger, en Alle-

décrépi et c’est toute la poésie de la Butte qui revit.

magne, au Brésil, au Japon. « Le collage, c’est une

On suit ses aventures ou fil des rues, transformées

forme gratuite hors circuit et ça, ça me plait. J’aime

en bulles à ciel ouvert.

le côté balade et artisanal de ce type de pratique. On a plein d’échanges avec les gens. Il y a toujours

Fred Le Chevalier n’en a pas fini de nous faire plon-

un grincheux de temps en temps, mais c’est surtout

ger dans une atmosphère délicieusement barrée…

des paroles aimables », me confie Fred au moment

« J’aimerais faire ça toute ma vie. Quand je colle un de

où un homme passe en lui disant : « C’est bien ce que

mes dessins sur un mur, c’est forcément une bonne

tu fais. T’habilles les murs qui ne représentent rien.

journée », conclut-il.

T’habilles la ville ! » Pour Fred, l’éphémère, c’est le côté magique. Mais bon, il m’avoue quand même que Exposition au Houla Oups

quand un de ses collages reste un peu, il est content

4, rue Basfroi, 11e

aussi.

A partir du 10 mars à 20h Influencés par les monstres et la mythologie, ses

fredlechevalier.blogspot.com

personnages semblent sortir tout droit d’un conte.

15 —

18


le bon plan

Communiqué & Photo Raphaël Bosse-Platière

Koff Delicatessen ALLEr SImpLE poUr nEW-york  

A new-york il y a les taxis jaunes et les gratte-ciels. 

ment les œuvres. Il a tout fait ici : les chaises custo-

mais  aussi  les  «  delicatessen  »,  ces  petits  restau-

misées avec des clins d’œil à la culture US, les tables

rants  de  proximité  qui  servent  les  plats  tradition-

qu’il a lui-même forgé et les luminaires, notamment

nels  de  la  gastronomie  américaine  avec  des  pro-

les jolies suspensions haut de forme au-dessus du

duits frais. pas besoin de traverser l’Atlantique pour 

bar. Mais n’oublions pas que nous sommes dans

y goûter, puisqu’aux Abbesses il y a koff.

un restaurant. Et côté cuisine, c’est Jade qui est aux commandes. Le menu est une sublimation des

Après avoir grimpé avec courage la rue des Mar-

classiques de la gastronomie américaine. Hot-Dog,

tyrs ou simplement fait trois pas en sortant du

Bagels, Burgers : tout y est. Les assiettes sont bien

métro Abbesses, vous voilà rue La Vieuville. C’est au

copieuses et les produits qui s’y trouvent sont frais

numéro 15 que David et Jade ont décidé d’installer

- donc excellents - et tous importés directement des

leur restaurant il y a à peine deux mois. La première

Etats-Unis. Une qualité qui ne se ressent pas dans

est passionnée de cuisine, et le second est un artiste

l’addition, puisque les prix sont aussi friendly que

talentueux. La fusion de leurs talents respectifs et

les proprios. Le plus : le brunch du dimanche, avec

leur amour commun pour la ville de New-York ont

ses œufs brouillés, ses pancakes et tout ce qu’il faut

donné naissance à Koff Delicatessen.

pour se sentir comme à Soho ou à Brooklyn… au pied

Ce qui attire le regard de l’extérieur et encore plus

du Sacré-Cœur !

une fois que l’on passe la porte, c’est l’atmosphère unique de cet endroit. La déco a été entièrement

15, rue vieuville

réalisée par Resnik – nom d’artiste de David. Ses

Du mercredi au vendredi : 12h-16h et 19h-23h

tableaux sont exposés sur des murs de briques

Service continu le samedi de 12h à minuit

blanches, qui en plus d’apporter une luminosité forte

et le dimanche de 11h à 18h.

agréable, permettent au public d’apprécier pleine-

16 —

18


L’Artiste Coiffeur

tudo Bom ?  

pour elle :  Shampoing coupe  brushing 30 €

pour lui :  shampoing coupe  coiffage 20 €

-10% sur tous

-30 % 

sur les colorations  et balayages  (bio ou traditionnels)

vos achats 

vêtements colorés diffuseurs d’énergie brésilienne 

Coiffeur Bio et traditionnel

pour femme, homme et bébé. Coton bio et équitable

19, rue Durantin - Tél. : 01 42 64 02 06

8, rue des Abbesses - (Métro Abbesses ou Pigalle)

du mardi au samedi 9h/20h

Tél. : 01 42 54 01 28

dimanche et lundi relooking sur RDV

www.tudobom.fr - Ouvert du mardi au samedi

Je veux Les mêmes

IntramuroS

1 mandat*  = 

1 ipad offert  & diagnostics  offerts

- 10 % sur les bijoux

*voir conditions en agence

Création de bijoux mignons 101, rue Lamarck Tél. : 01 71 70 56 92 Ouverture du mardi au samedi www.jeveuxlesmemes.com

n’hésitez pas à nous contacter, nous connaissons peut-être déjà votre acquéreur ! nos Agences IntramuroS 29, rue Francœur 18e - 22, rue de l’Evangile 18e 3, rue Faidherbe 11e - Tél : 01 40 38 63 50 contact@intramurosimmobilier.com www.intramurosimmobilier.com


Offre non cumulable valable du 1ermars au 5 avril 2012

Offre non cumulable valable du 1er mars au 5 avril 2012

Offre non cumulable valable du 1er mars au 5 avril 2012

Offre non cumulable valable du 1er mars au 5 avril 2012


1001 Fenêtres 

-15%  sur vos  fenêtres

Fenêtres, portes, volets, stores Spécialisé fenêtre bois à l’ancienne Crédit d’impôt 10 % 71, rue Condorcet - Tél. :01 45 33 03 86

La Boule d’Ange

1

16/02/12

13:32

Les Restaurants SUBWAY® Parisiens intra-muros

1 SUB15® ACHETÉ

C

= 1 SUB15® OFFERT*

Trop bon, bon !

M

J

CM

MJ

CJ

Amis du Bonbon  CMJ venez découvrir nos  nouveaux produitsN Pour connaître le restaurant SUBWAY® le plus proche rendez-vous sur www.subwayfrance.fr

Boulangerie de montmartre Un bel assortiment de pains spéciaux et autres  délices ! 42, rue Damrémont - Tél. : 01 42 64 81 33 de 7h à 20h30 sauf le vendredi

*Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, valable uniquement sur remise de ce coupon dans vos restaurants SUBWAY® Parisiens (intra-muros) participant à l’opération jusqu’au 5 avril 2012 inclus. Le SUB15® offert est de valeur identique ou inférieure au SUB15® acheté. Les prix peuvent varier en fonction des restaurants participants Les restaurants SUBWAY® sont des unités franchisées exploitées par des entrepreneurs indépendants.

Subway Franchise Advertising Fund Trust B.V. (SFAFT BV), under Kamer van Koophandel registration number 343195650000. ©2012 Doctor’s Associates Inc. SUBWAY® est une marque déposée de Doctor’s Associates Inc. NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE.

EXE-LeBONBON BAT.pdf

www.1001fenetresparis.com

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr


Offre non cumulable valable du 1ermars au 5 avril 2012

Offre non cumulable valable du 1er mars au 5 avril 2012

Offre non cumulable valable du 1er mars au 5 avril 2012

Offre non cumulable valable du 1er mars au 5 avril 2012


le bon écolo

Texte Lucas Onestas

Le marché bio des Batignolles Aventures en panier Ce mois-ci Le Bonbon vous entraîne à l’aventure hors

Gros carton aussi pour la fromagerie du Corbier aux

des limites du 18e - mais pas trop loin quand même

étals généreusement fournis, et où les gens n’hési-

hein ! Direction le boulevard des Batignolles et son

tent pas à faire la queue.

fameux marché biologique. Une rareté à Paris…

Les stands sont beaucoup plus diversifiés que sur un marché alimentaire classique, et c’est une bonne

Avec l’intérêt grandissant de la grande distribu-

surprise : de l’homéopathie à la bijouterie équitable

tion pour les produits bio, on en viendrait presque à

en passant par un bouquiniste spécialisé dans la

oublier les origines de la filière biologique : une

littérature de voyage, votre mission-caddie se transforme en une agréable flânerie où

production raisonnée et à taille humaine,

vous apprenez un tas de choses. Ce

minimisant son impact environne-

n’est pas un marché comme les

mental, destinée à un marché

autres, mais aussi un labora-

local. Le marché des Batignolles

toire d’échanges ouvert aux

est l’un des rares espaces à

influences du monde entier.

Paris où petits producteurs

Un paradoxe entre proximité,

sont

exaltation d’un vivre autre-

directement en relation. Et

ment nostalgique et une inser-

et

consommateurs

tion voulue et maîtrisée dans

l’échange vaut le coup, comme

une dynamique quoiqu’alterna-

en témoigne Denise, retraitée

tive mais néanmoins globale. Allez

du 17e : « Je dois dire que je n’étais

voir vous-même…

pas attirée plus que ça par le bio avant, et je fréquentais déjà ce marché avant que ce soit bio d’ailleurs. Les gens sont sympathiques,

Fête de L’Indépendante

à force on se lie d’amitié, c’est normal. Et il y a sou-

La coopérative alimentaire dont nous avons parlé le

vent des nouveaux produits que je ne connais pas. »

mois dernier, organise une grande fête le 17 Mars.

En effet, les étals maraîchers, font plutôt dans

Au programme :

l’exotisme vintage : fenouil, panais (sorte de grosse

repas, projection de film, débat et concert

carotte blanchâtre) et crosne (un tubercule res-

Le 17 Mars de 12H à 20H

semblant vaguement à une grosse chenille !). Plein

À la Maison Verte, 127 rue Marcadet

de saveurs oubliées à ressusciter sur vos papilles…

17 —

18


le bon artisan

Texte Clara Rosenfeld Photo Stéphane « Sby » Balmy

Planda UN DUO ARCHI EN FORME Julien Jacquot et Marc-Antoine Maillard ont créé

jours « du nom de la femme dans le couple car c’est

Planda, leur studio d’architecture et de design, en

elle qui a le dernier mot » ! Pour l’heure, Marie est en

mars 2011. Voilà deux beaux jeunes hommes qui

cours de réalisation…

sont bourrés d’idées. Julien et Marco, c’est la paire

Julien et Marco ont chacun des approches dif-

talentueuse archi créative.

férentes qui se complètent. Julien est plus dans l’image et le concept alors que Marco est plus tech-

Ils se sont rencontrés en 2003 à l’école Nationale

nique. L’un, c’est le fond, l’autre, la forme. Julien est

Supérieure d’Architecture Paris-Malaquais dont ils

fonceur, Marco plus sage. « L’un, c’est une Ferrari

sont sortis tous deux diplômés. Auparavant, Marco

et l’autre une jolie caravane », me disent-ils. Dans

faisait des études d’art et a découvert l’architecture

la réalisation de leurs projets, ils sont réalistes,

pendant un stage. Julien, lui, dessinait des objets

simples, en apportant un côté décalé. Ils aiment

depuis tout petit, posait des pochoirs sur les murs

utiliser des matériaux naturels en les laissant dans

des rues, réalisait des vidéos et a ainsi commencé

leur couleur d’origine comme le bois ou le métal. Ils

à se passionner pour l’architecture et le design. Un

ne sont pas franchement fans des artifices. Ils se

de leur premier projet commun a été la réalisation

plaisent à travailler sur les proportions, à rendre pra-

d’une maison en forme de croix pour une vidéo sur le

tique et spacieuse une surface qui ne l’est pas forcé-

groupe de musique, « très peu connu », Justice (sur le

ment au départ. « Chaque projet, on le prend avec la

morceau « Genesis »). Après leurs études, ils ont tra-

même envie. C’est notre bébé », me confie Marco. Par

vaillé à New York et à Montréal pour finir par monter

ailleurs, le couple met beaucoup d’attention à rendre

leur boite à Paris dans le 18e arrondissement.

le projet ludique pour le client avec des maquettes et de la vidéo.

Ils ont déjà pas mal de projets à leur actif : des appartements, des boutiques, de l’aménagement urbain

Julien et Marco ont mille idées à revendre, toujours

et du design. Le duo vient juste de finir un projet de

partant pour de nouvelles aventures. Le vent en

boutique de vêtements à New York et s’apprête, entre

poupe, ils n’ont pas fini de hisser de belles voiles. Une

autres, à participer à l’étude d’un projet de skate park

jolie équipe d’explorateurs d’espaces et de formes !

à Reims. Ils bossent aussi sur une chaise design, appelée Marcelle. C’est une cuvette de toilette ren-

Julien Jacquot & Marc - Antoine Maillard

versée en bois laqué et en métal, un clin d’œil au

contact@planda.fr

fameux Urinoir de Duchamp. En ce qui concerne

www.planda.fr

leurs projets d’appartements, ils les baptisent tou-

18 —

18


19 —

18


Communiqué Clémentine Huet

© DR

les bons shops

L’Artiste Coiffeur L’Hymne au cheveu À mi chemin entre les Abbesses et le Moulin de la

pourquoi les dimanches et lundis elle propose des

Galette, 19 rue Durantin se cache un petit salon de

conseils coiffure, mais aussi des relookings partiels

coiffure tout beau tout bio.

ou complets. Quand on est chez Anna on se sent juste… BELLE. Celui qui a dit qu’aller chez le coiffeur

En entrant dans le salon, il émane des murs une

revenait au même qu’aller chez le psy avait bien rai-

odeur agréable de soin aux huiles essentielles.

son. Pour celles et ceux qui en ont marre des colora-

Design et épuré sont les mots qui nous viennent

tions traditionnelles, qui nuisent au cuir chevelu et

d’emblée. Assise en face du grand miroir, près des

vous rendent les cheveux ternes et rêches au bout de

cadre-herbiers accrochés au mur, une dame se fait

quelques semaines, L’Artiste coiffeur vous est des-

« brushinguer », Anna, la maitresse de maison et

tiné ! Anna, votre future nouvelle coiffeuse, vous pro-

coiffeuse vous propose gentiment un café, sons sens

posera des colorations totalement naturelles et des

de l’accueil est hors pair. Le petit « plus » du salon,

soins aux huiles essentielles qui rendront vos che-

ce sont les incroyables sièges à bulles d’air qui vous

veux soyeux. Accessible à toutes les bourses, elle

massent délicatement lorsque vous vous faites laver

propose des offres découvertes qui commencent à

les cheveux. Chez Anna L’Artiste Coiffeur, tout est

20€ pour vous messieurs et 30€ pour vous mes jolies.

bio, sans ammoniaque, sans parabène, sans propy-

Le best du best : Anna vous offre un « service après

lène glycol et autres substances démoniaques, dans

coupe » et ça, ça n’a pas de prix.

le respect du cheveu. « La beauté des cheveux par la nature » dit-elle. Anna est une passionnée. Coif-

Sur rendez vous du mardi au samedi de 9h à 20h

feuse, globe trotteuse, de Dubaï à Miami en passant

Dimanche et Lundi Relooking - Tél. : 0142640206

par Paris, Anna vous raconte ses périples et on sent

Hommes 20€ au lieu de 30€ - Femmes 30€ au lieu de

son amour pour la coiffure. Elle veut faire de son

49€ - Quickly beauty (shampoing brushing soin) : 30€

salon un endroit vivant où l’on discute, on se raconte

-20% les mardis et mercredi sur toutes les prestations

des petites histoires et surtout on se fait belle. C’est

20 —

18


Communiqué Clémentine Huet

© Clémentine Huet

© DR

les bons shops

Café Burq Au café bonheur A la recherche d’authenticité, de bons vins et de

Pot au feu à la joue de cochon ou une bonne pièce

bonne cuisine, le Café Burq, repère d’artistes vous

de bœuf (du charolais bien sur !) et pour finir une

accueille chaleureusement et à la bonne franquette.

soupe au chocolat avec des fruits frais de saison. Ce café très chaleureux par sa lumière et son agen-

Patrick est un restau-acteur qui joue, pendant ses

cement, mélange le contemporain et l’authentique.

heures libres dans les séries policières françaises.

La rue n’est pas très passante mais c’est ce qui fait

Mais il est aussi principalement le créateur du Café

son charme. Vous n’y croiserez donc pas de touristes

Burq qui officie depuis 10 printemps déjà dans la rue

shorts, bermudas et appareils photos (ouf !). L’équipe

du même nom. Le Café Burq véritable « institution

est composée de Patrick Bouin, maître à bord, la jolie

de quartier », bien connue pour ses plats classiques

Caroline Cotto au bar, Jean Christophe Gra, serveur

revisités et ses vins de petits producteurs français, a

de longue date, Gabriel Thiyoplaus, chef cuisinier, et

une bonne nouvelle à vous annoncer : ils sont dés à

David Stefalovic, son second. Le combo gagnant du

présent ouverts le midi, du mardi au vendredi. Le Café

Café Burq ! Pour la petite anecdote, le Café Burq est

Burq vous propose un menu à 14,50€ avec entrée

aussi le « Consulat de Groland », vous pourriez bien y

plat ou plat dessert, et un autre menu à 18,50€ pour

rencontrer quelques éminents citoyens de la célèbre

la totale (entrée plat dessert). Un plat du jour qui

« Présipauté »… En gros, on adore !

change chaque jour, cela va sans dire, mais une carte du soir revisitée par le chef cuisinier Gabriel Thiyoplaus, pour les menus du midi. Le chef vous propose une cuisine du marché, selon saison et pour les œno-

6, rue Burq

logues avertis « une ou deux références de vins par

Ouvert du mardi au vendredi le midi

régions ». Pour ce qui est de la cuisine, vous pourrez

Et du Lundi au Dimanche le soir jusqu’à 2h

vous lancer sans crainte sur le camembert rôti au

Tél. : 01 42 52 81 27

miel (« entrée star » selon Patrick), ensuite le fameux

21 —

18


le bon homme

Texte Lou Mamalet Photo Ramon Palacios Pelletier

Benjamin Paulin Docteur Jekyll ou Mr Hyde ? Ancien membre du groupe de rap Puzzle, Benjamin

tionnais des samples ou des beats et j’écrivais sans

Paulin sort un premier album solo en 2010 intitulé

musique. Le deuxième album suit vraiment un scé-

L’homme moderne. Une sorte de conte contempo-

nario précis. C’est un album concept où tout a été

rain satirique mêlant slam et influences pop rétro.

écrit, composé et réalisé suivant un ordre précis.

Aujourd’hui, Benjamin Paulin nous dévoile Deux, un

C’est une histoire, un peu comme un rêve.

deuxième opus plus subtil et poétique à la manière d’un tableau « impressionniste » comme il aime le

Ton écriture a elle aussi évolué, elle s’est adoucie.

qualifier. Rencontre avec ce poète tendre au verbe

Avant j’étais plus brut dans l’écriture, un peu comme

incisif.

un marteau qui assène des dogmes. J’ai trouvé que ça manquait de poésie et de romantisme. J’ai voulu

Après ton premier album L’homme moderne, tu sors

laisser plus de places aux gens en leur donnant la

un nouvel opus un an après. C’est plutôt rapide, pour-

possibilité de participer en créant leurs propres ima-

quoi?

ges. J’ai adopté une écriture plus impressionniste qui

Le premier album a mis du temps à sortir et le direc-

laisse plus de place à l’imagination.

teur de mon label a trouvé qu’ils n’avaient pas donné assez de chances au premier titre. Il m’a immédia-

Quels sont les thèmes récurrents dans cet album ?

tement proposé de faire de nouveaux morceaux

Les textes parlent de ce que j’ai vécu lors de la sortie

pour remettre le disque en bac ou de créer un nou-

premier album, de la scène. Deux exprime la dualité

vel album. Ça me branchait plus de faire un nouvel

du métier et de ce que j’ai ressenti entre l’être et le

album donc je suis rentré en studio avec Frédéric Lô

paraître. Le travail à la fois d’auteur et d’interprète.

(Stephan Eicher, Pony Pony Run Run) qui a réalisé et

J’ai voulu un album plus libre qui contraste avec le

arrangé toutes les chansons.

premier où je m’étais senti prisonnier d’une esthétique. Incarner, c’est à la fois un mensonge et l’inter-

Cet album intitulé Deux est assez différent du pre-

prétation d’une vérité. C’est ce que j’ai voulu expri-

mier. Pourquoi ce virage ?

mer à travers cet album.

Mon deuxième album est volontairement très différent du premier. Je l’ai composé entièrement, de la

Depuis quand vis-tu dans le quartier, qu’est-ce qui

musique aux textes. Le premier album a vraiment été

te plaît ici ?

construit à la manière d’un album de rap. Je sélec-

J’y vis depuis la moitié de ma vie, c’est-à-dire l’âge

22 —

18


de 15 ans. J’ai d’abord vécu à Stalingrad puis rue du

Je suis un grand amateur de sucré, d’ailleurs je cui-

Baigneur et maintenant aux Abbesses. Pour moi,

sine pas mal de gâteaux surtout les cheese-cakes et

plus qu’un quartier, c’est une ville. On a un peu l’im-

les carrot-cake juifs new-yorkais.

pression de dominer la ville, sûrement à cause de son aspect vallonné. Je me sens très à l’aise ici et il m’arrive de ne pas en sortir pendant des mois. Il y’a

Deux

un nombre incroyable d’artistes. On a peu l’impres-

Réalisé et arrangé par Frédéric Lo

sion d’être à l’ANPE du spectacle…

Sortie le 23 avril www.benjaminpaulin.com

Et les bonbons dans tout ça ?

23 —

18


la bonne parisienne

Texte Sandra Serpero Illustration Agathe The Melon

Tea time ! 1 — L’EXCELLENCE DU THé La maison des Trois Thés, c’est une adresse unique qui propose plus de 1000 variétés de thés dont des millésimes rares. On y vient pour faire ses emplettes et pour assister à une cérémonie qui nous initie à l’art du thé à la chinoise. Tellement raffiné… La maison des trois thés, 33, rue Gracieuse, Paris 5e. Tél. 01 43 36 93 84. Dégustation sur rdv uniquement. 2 — THé EN VOGUE Exit la morosité, Kusmi Tea fait décoller les papilles des tea addicts avec sa nouvelle création : Euphoria. Un mélange énergisant de maté grillé aromatisé au chocolat et à l’orange pour un pur moment de bien-être et de gourmandise avec zéro calorie à la clé. Un vrai bonheur en somme ! Euphoria de Kusmi Tea - www.kusmitea.com 3 — LITTLE TEA Pour faire comme les grands avec un supplément de douceur, les p’tites têtes blondes revisitent leur dinette et adoptent sur le champ ce joli service à thé en crochet de coton. Service à thé, vendu avec deux tasses et deux soucoupes, Anne-Claire Petit - www.anneclairepetit.nl 4 — THé CHIC Le Ritz perpétue l’élégante tradition du tea time en ouvrant les portes de son Salon d’été et de sa terrasse chaque samedi après-midi. Au menu, grands crus de thé, scones, mini sandwichs, cakes et buffet de pâtisseries servis à discrétion, le tout sur fond de piano. On court en profiter avant la fermeture pour travaux de ce lieu emblématique. High Tea au Ritz, le samedi de 15h à 18h, 15, place Vendôme, 1er. 5 — TEA FOR TWO Le café du musée Jacquemart André est certainement l’un des plus beaux salons de thé de Paris. Installé dans un vaste salon paré d’épais rideaux rouges et de tableaux, le lieu est cosy à souhait et offre à sa carte une farandole de douceurs raffinées signées des meilleurs pâtissiers parisiens. So romantic. Café Jacquemart André, 158, boulevard Haussmann, 8e.

24 —

18


25 —

17/18


Il vous suffit de prononcer le mot magique le Bonbon au moment de payer et vous bénéficierez de l’offre annoncée !


Retrouvez encore plus de bons plans sur www.leBonbon.fr

Bonbon Party | Tous les vendredis au Bus palladium â„Ś StĂŠphane Semain


le conte est bon

Texte Louisa Benrezzak Photo Thomas Orssaud

Fabrice Labrana Juste Déterminé Le 11 mars, le mythique festival de danse hip-

dies musicales de Kamel Ouali : « Il faut rester ouvert.

hop Juste Debout fête ses 11 ans. Une aventure à

Le spectacle de Lorie, c’est pas le rêve pour un dan-

laquelle participe Fabrice Labrana depuis l’origine.

seur hip-hop ! C’est pourtant lors de ces expériences

Rencontre avec ce danseur et chorégraphe « juste

que j’ai échangé avec d’autres artistes de la « street »

déterminé ».

comme Bruce Ykanji, le fondateur du Juste Debout. » Il transmet également son « savoir du mouvement »

Loin du cliché du danseur expulsant sa rage contre la

en donnant des cours et se distingue lors de nom-

société, Fabrice est un animal à sang froid. Âgé de 34

breux Battles (IBE, Who iz who, Dance Delight, etc).

ans, il est père de deux enfants : «  Ça me motive. Je

Sa spécialité de « danseur debout » réside parado-

veux d’autant plus laisser une trace dans mon art. »

xalement dans son rapport au sol, le « floor moove »,

Il a grandi dans le 18e, mais ses racines sont artis-

alliance entre l’animalité et la grâce, lutte avec l’ape-

tiques et guadeloupéennes. Sa mère est danseuse

santeur.

et son père musicien. Dès l’âge de sept ans, il pratique le handball, le basket et la danse jazz avant de

Toujours en quête d’évolution, Fabrice porte un

se mettre au hip-hop. Fabrice traîne tôt ses guêtres :

regard critique sur la danse Hip-Hop : « Le Battle,

« J’adore encore aller voir ce qui se trame ailleurs. »

c’était une façon de se remettre en question. Tout le

Curieux, il parcourt les lieux publics où l’on danse à

monde faisait des choses différentes. Maintenant,

Paris. Auprès des plus anciens, il peaufine sa tech-

avec l’explosion de vidéos diffusant ces défis sur le

nique : « C’est avec eux que je me suis « nettoyé ».

net, on voit de plus en plus de clones. Or, la danse,

J’étais dans la recherche, pas dans la précipitation. »

c’est une identité. Tu ne peux pas copier. C’est per-

Arpenteur de bitume et avide d’échanges, il se pro-

sonnel. Intime. » Fabrice se fait visionnaire et lance

fessionnalise vite. Fabrice sait sur quel pied dan-

avec un air de défi : « Cette année sera très bonne.

ser : « J’ai trimé pour en arriver là. Mais finalement,

Certains danseurs ont la volonté de rappeler que la

faire de ma passion mon métier n’a pas été si dur. »

base de notre culture, c’est la recherche. On est dans

Il se fait les dents sur des tournées en hommage à

une bonne dynamique. Il y a des nez qui vont sai-

Michael Jackson ou celles montées pour les comé-

gner ! » La semaine dernière, il a été présélectionné

28 —

18


à Dublin pour le Juste Debout 2012 -avec son partenaire, Kanon- et sera donc à Bercy le 11 mars pro-

JUSTE DEBOUT

chain pour la phase finale de la compétition : « On

Le 11 mars au Palais Omnisport de Paris Bercy.

veut briller ! On vise la finale du Cercle. » Fabrice

www.juste-debout.com

Labrana est comme le Juste Debout : moderne et décomplexé. Déterminé, il fait partie de cette géné-

JUSTE DEBOUT SCHOOL

ration entreprenante d’artistes de la rue, réservoir

42, rue des 7 arpents

de créativités et de compétences. Il faut enfin s’inté-

PANTIN

resser à ces danseurs issus du mouvement hip-hop.

Tél. : 01 57 14 59 85

Virevoltant avec classe, ils figurent aujourd’hui parmi

jds@juste-debout.com

les meilleurs du monde.

29 —

18


le bon agenda

Agenda des manifestations culturelles

Connan Mockasin Le 25/03/12 Tower of Power Le 26/03/12 The Straits Le 27/03/12 Inna Modja Le 28/03/12 Boubacar Traoré Le 29/03/12 La Machine du Moulin Rouge LE BAL, AVEC LE GRAND ORCHESTRE Le 03/03/12 Sleigh Bells Le 05/03/12 24-7 SPYZ Le 10/03/12 REBELLION TOUR 2012

La Cigale Los Van Van

Le 18/03/12

Le 05/03/12

Festival Les Femmes s’en mêlent

Andrew Bird

Le 30/03/12

Le 06/03/12 Le Trianon

The Ting Tings Le 09/03/12

Tindersticks

Vote on the rocks

Le 05/03/12

Le 11/03/12

Caravan Palace

Sharon Jones and The Dap-Kings

Du 19/03/12 au 21/03/12 > Réserver

Le 12/03/12

Piers Faccini

Raphaël Saadiq

Le 22/03/12

Le 14/03/12

Archie Shepp

Ycare

Le 24/03/12

Le 16/03/12

Hugues Aufray

Robin McKelle

Le 25/03/12

Le 17/03/12

Al kindi ensemble

Charlie Winston

Le 27/03/12

Du 20/03/12 au 21/03/12

Orchestre National de Barbès

Stuck In The Sound

Du 30/03/12 au 31/03/12

Le 22/03/12

30 —

18


le bon agenda

Agenda des manifestations culturelles

Ciné 13 Théâtre Une scène Jusqu’au 03/03/12 La maitresse en maillot de bain Jusqu’au 03/03/12 Abilifaie Leponaix A partir du 07/03/12

La boule noire Limousine Le 07/03/12 Black Minou Le 15/03/12 Altan Le 19/03/12 Manufacture des Abbesses

Lise Le 20/03/12

Il y’a (trop) longtemps que je t’aime

Music Is Not Fun

Jusqu’au 24/03/12

Le 21/03/12

Comme si on s’aime

Architects

A partir du 04/03/12

Le 22/03/12 Théâtre de 10 Heures

Sophia s’en mêle Le 24/03/12

Arnaud Cosson

Sound Of Guns

Jusqu’au 28/03/12

Le 26/03/12

Julie Victor

Jean-Louis Murat

Jusqu’au 31/03/12

Du 28/03/12 au 31/03/12

Dedo Tous les dimanches, 21h30

31 —

18


les bonnes adresses

Régie publicitaire pub@lebonbon.fr 06 33 54 65 95

LES RESTAURANTS SUBWAY®

INTRAMUROS

78, Avenue de Clichy - 18e

29, rue Francoeur

Tél. : 01 55 06 01 25

22, rue de l’Evangile

108, Boulevard de Clichy - 18e

3, rue Faidherbe - 11e

Tél. : 01 55 06 01 25

Tél. : 01 40 38 63 50

2, rue Houdon (ouverture en mars - 18e LA BOULE D’ANGE

32, rue d’Orsel - 18e

42, rue Damrémont L’ARTISTE COIFFEUR

Tél. : 01 42 64 81 33

19, rue Durantin GLADY’S

Tél. : 01 42 64 02 06

26, rue de Maubeuge - 9 e JE VEUX LES MÊMES

Tél. : 01 48 78 70 14

101, rue Lamarck TUDO BOM ?

Tél. :01 71 70 56 92

8, rue des Abbesses 1001 FENÊTRES

Tél. : 01 42 54 01 28

71, rue Condorcet - 9 e Tél. : 01 45 33 03 86

32 —

18


Clichy Montmartre Tables de Poker

84, rue de Clichy Paris 9 Ouvert tous les jours de 13h à l'aube

Interdit aux mineurs

Pièce d'identité obligatoire

www.cerclecm.com / pokercm.fr

01 48 78 32 85

Billards et Multicolore


Un emplacement d’exception face au métro Lamarck

www.terrasse-cie.com 74 rue Lamarck, Paris XVIII - 01.42.52.52.52

ACHAT.VENTE.LOCATION.ESTIMATION


Bonbon 18e - Mars 2012