Page 1


4

4

4

4 ientôt l’été, oui à l’Aperçu on voit toujours plus loin, on préfère la chaleur à la grisaille et oublier cet hiver plutôt difficile qui n’en finissait plus.

credi photo

On reste optimiste quoiqu’il arrive, le courage au ventre, la gnack toujours avec une folle envie de renouveau, de surprises, de changement et avant tout de sérénité. Le besoin vital de partager joyeusement, pleinement et ensemble, création, l’art, Helvetica NeuelaBold l’engagement citoyen qui nous unit tous. Helvetica Neue Regular Soyons responsables et mobilisés pour affronter ce que nous affrontons depuis trop longtemps ces dernières années, la CRISE. Neueinventée Bold par les Une crise fondamentalement morale, portée, Helvetica cautionnée voire Helvetica Neue Regular grands de ce monde. Nous, acteurs de la culture vivons comme jamais les manques de moyens et de reconnaissance liés aux restrictions de budget pour tous. Mais, en vie, l’homme a des ressources inestimables et l’artiste, le créateur, le bricoleur, le joueur, le marginal, continuent à rêver, à espérer. Il réussit à nous entraîner dans le monde extraordinaire et original de la poésie, du rêve et de l’émotion. Sa mission, son rôle, nous rendre intelligents, sensibles, nous faire réfléchir autrement, justement. L’intellect peut enfin vibrer et réagir enfin comme il le doit, aux messages, à la beauté de l’art qu’il comprend, dont il se nourrit, dont il dépend. Nous ne le redirons jamais assez, l’artiste doit être soutenu, valorisé, écouté, choyé par la société, par nous tous, plus que jamais en période de doute, de restriction voire de récession et de négationnisme. Permettons donc au créateur de s’exprimer : le fou du roi c’est lui, le joker du monde c’est lui, le magicien c’est lui, le clown c’est lui, le maître c’est lui. Nous leur offrons un espace ici, nous oeuvrons à ce que cela soit possible.

1

Bien manger est aussi important que bien lire, bien consommer est aussi nécessaire pour notre santé que pour notre environnement. Continuons (ou commençons) à faire preuve de bon sens, de lucidité et à porter le regard critique nécessaire pour refuser ce qui nous fait mal, ce qui nous soumet. Nous pouvons contribuer, chacun et collectivement, à lutter acitvement contre les effets d’une société étrangement déréglée et nocive.

MUSIQUES ACTUELLES William Balbi-Portail Coucou Musiques actuelle pays d’Aix Forum Babel Med Music Mojo Zik Zac Festival 2013

p.4 p.5 p.6 p.7-8 p.9

ARTS GRAPHIQUES Ka Divers-Expo Sack Modoki Tchif Pages 28th Box

p.10 p.11-12 p.13 p.15-18

ECOCITOYENNETE Huile de Coude Plateforme aér Echo des Sources Brigitte Tomas-La Ruche

p.19 p.20 p.20 p.21

SOCIETE Samu Social ASC

p.23-24

p.25

Bientôt l’été… le chant des cigales pour tous ! « La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée » Platon.

CULTURE

Direction de la publication : Jean-Michel Lasserre Direction de la rédaction : Camille Victor-Pujebet Ont collaboré à ce numéro : Pascale Severac, Olivier Rey, Rafaël Lasserre, Nathalie Vaneste Conception graphique : Mat Cerato et Vinz pour 28th Box 1° de couv : Sack - 4° de couv : Tchif - Série Femmes/Biennale Bénin Maquettiste : Emmanuelle Klein (Bio-Graphique pour les éco. de la terre) Crédit photos : Mat Cerato - Pascal Latil (P4), Jean de la Peña (P 6), Jean Louis Alessandra (P 7-8) dessin P 5 : Paul Pochic, page 26 : © Herr Seele - Kamagurka, page 30 : © Laurent Lolmède & Rencontres du 9° art d’Aix. L’Aperçu, journal de La Fonderie, 14, Cours St Louis, 13100 Aix-en-Provence Tél. : (33) 04 42 63 10 11 - Courriel : lapercujournal@gmail.com

Cow Boy Henk Herr Seele-Festival BD Aix Cie La Tête dans les Nuages Zoom Talent

p.26

p.27-28 p.29-30

p.31

Ce journal est imprimé dans le respect de l’environnement Imprimé par INDUGRAF OFFSET SA 43120 CONSTANTÍ (Tarragona) Tél.: (+34) 977 296 477 Dépôt légal n° 40080 N° INPI 03 3223098 - 100 % recyclé


Directeur du Portail Coucou

Nos amis et voisins salonais William et Sylvana tiennent bon la barre du Café-Musiques, le Portail Coucou, une salle de musique actuelles (SMAC) créée en 1996 dans le centre de Salon de Provence Comment se porte le Portail Coucou ? Le Portail Coucou s’améliore et se bonifie avec le temps. De la pendule au numérique le Portail est un lieu temporel et sentimental.

sensiblement la même. Mais les disparités entre structures ont grandi. L’époque a changé et les priorités des partenaires institutionnels aussi. Et qu’est ce qui n’a pas changé ? Ce sont les attentes des artistes et du public quant au besoin de lieux de proximité où la convivialité et le professionnalisme se pratiquent au quotidien.

Quels sont vos axes principaux d’interventions et vos motifs de satisfaction ? La promotion de nouveaux talents, l’action artistique et culturelle auprès des jeunes, l’incitation aux rencontres inter-générations. Satisfaits des compliments de la part des artistes lorsqu’ils nous disent qu’au Portail nous avons un « bon public » et de la part du public pour la qualité et la diversité de notre programmation.

Et l’avenir de nos professions ? Toute profession se garantit un futur par la transmission du savoir et du savoir-faire, la nôtre ne déroge pas à la règle. Sinon, trop souvent nous sommes jaugés, jugés par des méthodes quantitatives qui ne peuvent refléter la satisfaction de nos publics. Pourtant le rêve et l’évasion c’est beaucoup beaucoup de bonheur !

Des « Café Musiques » au « SMAC » qu’est ce qui a changé ? Café musiques ou Smac, logiquement la mission confiée est

Demandez le programme : Samedi 4 Mai à 21h : Concert Folk-Rock avec : Nadj + Oh Tiger Mountain + Ad Production. 11€ / 9.5€ Mercredi 8 Mai à 20h30 : Concert Chanson Swing Fiesta des Balkans avec : DJ Grounchoo + La Caravane Passe + Expo Labrry. 15€. Samedi 11 Mai à 21h : Concert Rock avec : Monalisa + Big Panda + Drive To The End. 8€. Mercredi 15 Mai à 19h30 : Lecture avec Magyd Cherfy. Entrée libre. Samedi 18 Mai à 21h : Concert Hip Hop avec : Al Tarba et DJ Nixon + Expo «Rhum customize Casquette and Co». 13€ Samedi 25 Mai à 21h : Concert Hard Rock avec : Harmonic Generator + Crucified Barbara. 15€. Samedi 1 Juin à 21h : Concert Fiesta Latina avec : Los Bombon + Mellino + Expo Galoubet. 11€ / Adhérents gratuit. Places dispo sur : www.digitick.com Le Café-Musiques Portail Coucou. 160 Bd Lamartine. 13300 Salon de Provence. 04.90.56.27.99. Reconnu d’utilité publique, agréé d’Education Populaire et titulaire du Label Scène de Musiques Actuelles (SMAC) du Ministère de la Culture et de la Communication. www.portail-coucou.com

4


MUSIQUEs ACTUELLES Dans notre précédente édition d’hiver de l’Aperçu numéro 3, s’ouvrait le dossier MAPA (Musiques Actuelles en Pays d’Aix). Le feuilleton continue, on dirait même que le rythme s’accélère.

arts graphiques

Comme on le voit “l’affaire“ est bien engagée et doit être rone Conseil Communautaire du 12 décembre 2012 a adopté, dement menée, l’objectif étant de pouvoir nommer un prograpar délibération n° 2012_A211 le préprogramme de construcmiste chargé de rédiger le programme exhaustif au plus tôt. tion d’un nouvel équipement dédié aux musiques actuelles Alors on peut considérer que le principe de réalité qui voit la pour le pays d’Aix. Il a dans le même temps pris la décision convergence des temps et modes opératoires, à la base tellede retirer la déclaration d’intérêt communautaire de l’équiment différents, de tous les intervenants (élus, techniciens terripement “La Fonderie“. En effet la CPA (Communauté du Pays toriaux, opérateurs culturels,..) est une ouverture vers un avenir d’Aix) affiche de nouvelles ambitions pour la création d’une salle possible. Et, le seul fait de se retrouver tous réunis autour de à l’échelle de son territoire qui ne correspondent plus à la taille la table pour élaborer ce projet ambitieux est une avancée. de “La Fonderie“. Ce préprogramme comprend la réalisation Tous les opérateurs sont d’accord pour “jouer le jeu“ et partid’une grande salle de +/- 1200 places, une salle de 400 places, cipent activement aux comités techniques, conscients que les 6 studios de répétition, un grand studio d’enregistrement, des décisions à prendre auront un impact important pendant plubureaux, loges et locaux de stockage, pour une surface utile de sieurs dizaines d’années. La question étant de savoir quelle sera 4000 m2 et un coût de travaux de l’ordre de 11,5 millions d’euros la marge de manœuvre du CT et comment entendra-t-on ses Hors Taxes. La ville d’Aix est disposée à mettre à disposition de préconisations. Pour l’heure, laissons lui donc le temps de la la CPA une parcelle de 22 000 m2 nécessaire à sa construction concertation dont l’Aperçu continuera à relater les ainsi qu’aux aménagements extérieurs, et ce sera à “la Constance“*. Ce sera à la travaux et l’avancement des opérations.

Constance Pour ce qui est de l’équipe de La Fonderie, nous Afin d’affiner la réflexion d’ensemble et de poser sommes très heureux de participer au processus. les bases d’un équipement viable, la CPA a choisi Nous y apporterons avec enthousiasme notre modeste contride s’appuyer sur un Comité technique (CT) composé de reprébution de gestionnaire de salle (La Fonderie : 11 saisons, salle sentants d’associations* qui à ses yeux illustrent la diversité des du Bois de l’Aune : 4 saisons). opérateurs présents en Pays d’Aix. Mais nous restons mobilisés sur le projet du 14 cours Saint Louis. Le CT a commencé ses travaux fin mars avec une fréquence de Cette délibération du Conseil Communautaire nous renvoie de réunion bimensuelle pour échanger sur trois axes thématiques : nouveau vers la Ville, après huit ans de gestion du dossier par la le projet culturel, le programme de l’équipement (articulation CPA qui a déjà réalisé toutes les études et programmes nécesdétaillée du bâtiment, fonctions) et le mode de gestion et gousaires à la réhabilitation du lieu, puisqu’il devait nous être livré vernance, auxquels s’est ajouté, à la demande des opérateurs, fin 2012. Nous continuerons de faire valoir la pertinence de ce un quatrième : quels financements pour quels projets dans l’atprojet de lieu culturel, de proximité, pour la création et la transtente de la livraison du bâtiment (45 mois si tout va bien). mission des savoirs en centre ville. D’autant que c’est exactement l’objet qui a motivé l’achat de La Fonderie par la Ville il y a plus de dix ans. On aurait beaucoup de mal à comprendre et à accepter qu’après toutes ces années d’attente, ce lieu dédié à la culture et qui appartient aux Aixois, soit transformé en clinique ou en parking. Le projet de la SMAC à la Constance est une des réponses à la problématique des musiques actuelle sur Aix, ce ne sera pas LA réponse. Cette SMAC aura besoin d’être irriguée, nourrie par les actions et projets des différents opérateurs intervenant dans tous ces domaines de la thématique (formation, pratiques amateurs, professionnalisation, création, diffusion, médiation, ..) sur ce territoire de la CPA. * ‘‘La Constance“ : terrains, actuellement essentiellement agricoles, situés entre Aix et la Pioline destinés à devenir le nouveau quartier d’Aix avec plusieurs milliers de logements, notamment étudiants, des commerces, des services, etc... ** Les associations : Aix Qui ?, La Fonderie, Charlie Free, Comparses et Son, Conservatoire Darius MilhauD, Entre-Peaux, La Maison Commune, Seconde Nature, EMA MJC Prévert, Musical Riot, Jas Rod - Antre 2 Live, Pôle Musiques Actuelles de Vitrolles.

La trés longue partie de cartes des mélomanes aixois... www.zikzac.fr

5


Babel med Fin mars s’est déroulé le 9ème Babel Med Music, le Forum International des Musiques du Monde, aux Docks des Suds de Marseille.

ans un contexte un peu morose, le secteur réagit. Outre le succès populaire (36 concerts pour 16 000 spectateurs), le Babel Med a proposé trois jours de marché à 2 500 professionnels, des conférences, des débats, des documentaires, des prix, ... consacrant ainsi Marseille en capitale mondiale des musiques. Selekta de l’Aperçu dans une programmation riche, variée et surprenante. Pour le musicien tout-terrain (il a joué sur scène, dans le marché, dans la plaza au milieu des gens et dans la salle presse !), Joaquin Diaz, l'accordéoniste merengue de République Dominicaine. Pour l'énergie post-mano négresque efficace et jumpant, les bosniaques Dubioza Kolectiv. Pour la grâce world jazz : Ablaye Cissoko & Volker Goetze ainsi qu'Elina Duni. Pour la fantaisie, la tchatche et l'univers onirique : Vinicio Capossela. Pour la scène magique : Mazalda Turbo Clap. Pour son combat (porte voix de la lutte sahraoui) et sa présence : la diva Mariem Hassan. Pour sa rumba-hip hop : Baloji, Pour ses ambiances occitano-rock indus : D'Aqui Dub et pour la fin : Spiky the Machinist. Pour les résidences Watt, mention spéciale pour Watt a Nine Brass Band avec un plateau impressionnant : Under Kontrol et la fine fleur jazz marseillaise emmenée par Raphaël Imbert et Cyril Benhamou et WILAYA 49 pour la maturité de Watcha Clan avec les MC américain et algérien. Rendez-vous l’année prochaine pour vivre et fêter la 10ème édition !

www.dock-des-suds.org

6


Technicien Multipass

Stéphane Delhaye aka MOJO, professionnel du spectacle vivant, intermittent du spectacle Le problème n’est pas dû forcément au fonctionnement de base de ce système, qui peut toujours être revu et amélioré, mais aux abus en majorité dûs aux employeurs. Il y a ce qu’on appelle les « permittents ». Des employeurs (particulièrement en télévision et radio) emploient des intermittents pour occuper des postes qui devraient être permanent en CDI, Entretien autour de l’évolution du « métier » et de son environcar ça leur coûte beaucoup moins cher. De plus, une majorité nement. de ces postes ne rentre pas du tout dans le cadre des métiers du spectacle (standardistes pour des grandes chaînes de radio, C’était comment dans les années 90 quand on voulait debarmen employés comme DJ...). venir technicien du spectacle? Quel cursus as tu emprunté ? Il faut combattre les abus de tout genre, Pour ma part, j¹ai commencé sur le tas, en faisant des concerts et des festivals. J¹ai Les Musiques Actuelles certes, mais prendre aussi sous le bon le problème du soi-disant déficit tout d¹abord rencontré Garage (Patrick restent encore le parent angle des annexes 8 et 10 (régime spécifique Daraji de l’association Aix Qui ?) qui m’a pauvre de la culture des métiers du spectacle). Les calculs sont proposé de venir sur un concert le 21 juin faussés. Par exemple, l’ensemble des tra89 sur les marches du Palais à Aix. Ce jour vailleurs permanents du secteur cotise au régime général et ces là j’ai vu les lumières et le laser utilisé pour éclairer la scène et je cotisations ne sont pas prises en compte. me suis dit : c’est ça que je veux faire ! Ça a continué pendant Je vous conseille d’aller sur youtube voir « Riposte N°1, le déficit plus de dix ans avec une multitude de projets et d’actions. On a des annexes 8 et 10... » par exemple, créé le tremplin Class’Rock en 90 qui est devenu le Class’Eurock. Je me souviens que les 2 premières années les demi-finales avaient lieu au Scat Club à Aix !! epuis plus de 20 ans au service de la scène, Stéphane Delhaye est aujourd’hui régisseur général de tournée (Keny Arkana, Soprano...) et de scène (Le Moulin, Marseille).

En 95 et 96, je décide de faire une formation pour acquérir des bases plus solides. Je fais donc l’équivalent d’un BTS de technicien lumière au CFPTS à Paris, puis un stage Petra au Théâtre National de Lisbonne. Ensuite, ça s’enchaine avec des prestataires, des accueils de tournée pour des producteurs, La Fonderie et son Zik Zac et 3 ans avec le ballet Preljocaj. C’est aussi à cette époque que j’ai commencé à travailler avec le Moulin à Marseille. Puis en 2003, j’ai décidé (avec 3 autres associés) de monter une société de prestation de service spécialisée dans la scène, la structure et la régie générale. Cette belle aventure a dû s’arrêter en 2009, suite à la crise de 2008, à laquelle nous n’avons pas pu résister. Depuis je fais de la régie générale pour des producteurs, salles de concerts et diverses opérations. Intermittent du spectacle, c’est quoi exactement et quel est le problème? L’intention de départ était de permettre aux musiciens et acteurs d’avoir un complément de revenu grâce aux indemnités Assedic pour compenser leur période d’inactivité et surtout pour compenser les périodes de travail de répétition et de travail personnel à fournir pour maintenir et améliorer son niveau. Donc à l’origine ce statut existe pour favoriser, participer au soutien à la création et développer ce qui est devenu « L’exception culturelle Française ». Aujourd’hui, on estime à 130 000 les intermittents du spectacle dont 105 000 indemnisés. Rappelons que depuis 2003, il faut avoir déclaré 507 heures de travail sur 10 mois pour être indemnisé pendant 253 jours. 7


Idéalement, je pense que le lieu adapté serait l’ancien Krypton (actuellement occupé comme entrepôt des décors de Preljocaj). Les points forts : desservi et accessible par les autoroutes, très proche du centre ville, en bas du quartier des Facs, au coeur du plan Campus. J’ai une autre idée, qui s’intègrerait dans une vision plus globale et qui est située aux Milles, au bout de la ZI du Pôle d’activité, sur les terrains situés entre la prison, le cimetière américain et l’autoroute. Ce lieu aurait l’avantage de pouvoir y implanter également une Aréna (puisqu’Aix est toujours sélectionnée comme ville candidate dans le plan ministériel Aréna 2020) ainsi qu’un lieu de plein air d’une capacité de 3 à 5 000 personnes, pour accueillir les festivals et autres concerts d’été. Mais je redis très clairement que ma préférence est l’emplacement du Krypton. C’est largement réalisable et ce n’est qu’une question de volonté politique. Pour le mode de gestion : c’est un des points clés. Il faut absolument éviter les régies directes (trop lourd en gestion administrative), et les DSP (Délégation de service public) qui peuvent très vite écarter les acteurs locaux de la vie de cet équipement ; reste la gestion dite collective, pour cela il existe plusieurs forme juridique comme les GIE, CAE, SCOOP ou les SCIC. Ma préférence irait plutôt à une SCIC qui permet de réunir autour d’un intérêt partagé les collectivités territoriales, des entreprises privées, les salariées et les utilisateurs du lieu. Au vu de la complexité de la mise en oeuvre de ce mode de gestion, il faut prendre le temps de faire une vraie concertation si on veut que cet équipement soit une vraie réussite. Définir un bon emplacement et une bonne qualité technique pour le bâtiment, si le mode de gestion n’est pas opérant, cela ne marchera pas, et si le bâtiment n’est pas conforme à l¹utilisation attendue, il ne s’y passera rien ! La liste des aberrations parfois rencontrées est longue !

Que penses-tu des politiques mises en oeuvre pour les Musiques Actuelles en général ? Globalement, on peut dire que les politiques mises en place depuis une vingtaine d’années, soit depuis l’apparition des premiers « Café Musiques », sont plutôt positives... Mais les Musiques Actuelles restent encore le parent pauvre de la culture car les politiques ont toujours associé ce secteur à la jeunesse, qui par définition est mouvante et de passage donc n’a pas d’impact électoral (les étudiants ne restent pas longtemps dans les villes où ils étudient). Depuis quelques années cela évolue, la musique (actuelle, électrifiée, la chanson) est aujourd’hui pratiquée par les jeunes mais aussi les ouvriers, les cadres, les parents, les retraités, bref, tout le monde. En ce qui concerne le soutien réel sur le terrain, même s’il apparaît que le développement des SMAC est une bonne chose pour le maillage du territoire et le soutien aux groupes locaux, il faut faire attention à ce que ces structures, souvent considérées comme des « navires amiraux », n’assèchent pas les financements pour les opérateurs locaux. Or c’est sur les petites (ou grandes !) assos locales que repose le plus gros du travail de terrain. Les outils tel que les SMAC doivent permettre de mutualiser les moyens et irriguer le tissu local, et non devenir un aspirateur à projet, éliminant les structures existantes. Et à Aix en particulier? A Aix, c’est encore pire ! C’est un véritable serpent de mer depuis plus de vingt ans. A part la Fonderie qui a existé durant quelques petites années, il n’y a jamais eu de lieux dédiés à l’expression des musiques actuelles. Les associations locales ont du mal à se maintenir à flot ! Quand on pense qu’Aix compte 146 000 habitants (dont 50 % a moins de 40 ans) et compte 40 000 étudiants, il paraît aberrant qu’il n’y ait pas d’infrastructure digne de ce nom. Mais cela est le reflet d’une réelle absence de volonté politique concernant les musiques actuelles et plus largement à destination des jeunes.

Alors, s’il vous plait, avant toute décision de la part des pouvoirs publics : une vraie concertation.

Tu connais un grand nombre de salles et la situation des Musiques Actuelles et du spectacle vivant en France, que préconiserais tu pour notre ville ? C’est vrai que mes différentes tournées m’ont permis de parcourir de nombreuses villes et donc de salles en France. J’avoue qu’à chaque fois, j’en ai profité pour prendre des informations sur les villes, les salles, leur fonctionnement, leur budget... A chaque fois j’étais abasourdi par la comparaison avec le désert Aixois ! Aix est la seule ville de France de cette taille à ne pas avoir un équipement type SMAC. Ce que je préconiserais, voyons voir... Réhabiliter l’ancienne Halle aux Grains (NDLR : actuellement La Poste de la Mairie) en Salle de concerts ! Non, c’est une boutade ! Plus sérieusement je pense qu’Aix à besoin d’une vraie SMAC avec une salle modulable de 800 à 1 400 places, et un club dans l’espace bar de maximum 300 places, 3 studios de répétition, un espace administratif abritant des bureaux pour les associations aixoises oeuvrant dans le même domaine. Les points primaurdiaux sont la jauge de la grande salle, l’emplacement du lieu, son mode de gestion et la concertation en amont de la construction avec les acteurs locaux et les professionnels de la profession, comme on dit... La jauge ne doit pas être inférieure à 1000 et ne doit pas dépasser 1400, pour permettre de recevoir des tournées nationales potentiellement rentables et les associations locales. La jauge du club doit être entre 200 et 300 pour une mise en oeuvre à moindre coût pour les petites assos et les groupes locaux. Bien évidemment l’emplacement du lieu est primordial. On ne peut pas installer ce genre d’équipement déconnecté des lieux de vie et du centre ville (souvenons nous de l’échec cuisant du Stadium entre Aix et Vitrolles, au milieu de rien !). 8


zik zac festival

Zik Zac 2013, 16° édition du Festival des Musiques Actuelles du Monde en Pays d’Aix. Les 20, 21, 22 septembre et le 4 octobre à Aix-en-Provence.

ernière ligne droite pour l’organisation du prochain Zik Zac. Si la programmation n’est pas encore totalement officialisée*, nous pouvons déjà annoncer une date supplémentaire. En effet, en cette année Européenne de la culture, nous avons le plaisir de compter un partenaire supplémentaire : Marseille Provence 2013. Ses intentions sont, maintenant, claires : MP 13 intervient en temps que coproducteur pour donner à la manifestation un caractère exceptionnel. Nous avons donc décidé, conjointement, d’ajouter une journée de programmation, le dimanche, à la salle du Bois de l’Aune (Jas de Bouffan, Aix). Ça faisait longtemps que l’équipe de La Fonderie cherchait un moyen d’intervenir à nouveau dans le quartier du Jas qui a vu naitre le Zik Zac avec ses huit premières éditions. Nous remercions donc MP 13 de nous en donner l’opportunité pour cette année, en espérant trouver les moyens nécessaires pour la maintenir les années suivantes. Nous remercions aussi nos partenaires principaux et historiques : la Communauté du Pays d’Aix et la Ville d’Aix-en-Provence, ainsi que le Conseil Général des Bouches du Rhône et Conseil Régional PACA, sans oublier tous les partenaires privés qui soutiennent le Festival. Nous serons donc, les 20 et 21 septembre du côté de l’Arc de Meyran, le 22 septembre à la Salle du Bois de l’Aune et le 4 octobre pour « La Réplik » à Seconde Nature et vous accueillir avec grand plaisir. * Toute la programmation sur www.zikzac.fr à partir du 11 mai. Pour donner un petit « aperçu » privilégié aux lecteurs de « l’Aperçu », nous pouvons déjà vous dévoiler quelques noms que vous retrouverez sur scène pour cette 16ème édition : 1995, Idir, Keny Arkana, Didier Wampas, Rachid Taha, Naïas, Temenik Electric, … et biens d’autres.

Concours Affiche Zik Zac Festival 2013 La Fonderie remercie Ka Divers (qui a organisé le concours affiche Zik Zac 2013) et félicite tous les participants (+ de 80) pour leurs propositions souvent de grande qualité, ce qui n’a pas facilité notre sélection. Tous les candidats sont attendus et invités aux soirées du Zik Zac Festival où toutes leurs affiches seront exposées. Nous avons le plaisir de vous présenter l’affiche choisie, une création Fédérico Diaz. Bravo et merci l’artiste ! Nous vous invitons à découvrir toutes les propositions d’affiches sur le site : www.zikzac.fr / Rubrique Ka Divers, Concours affiche.

www.zikzac.fr

9


arts graphiques Une actualité très riche pour Ka Divers en attendant le Zik Zac festival. Ateliers arts plastiques sur les centres sociaux d’Aix, Tchif, artiste plasticien expose à Washington pour la Smithsonian Institution et une exposition de Sack à la Galerie Susini durant 3 semaines en mai. a Galerie Susini a donné carte blanche à Ka Divers pour organiser une exposition au mois de mai. Sans hésitation, Ka Divers a choisi Sack qui a répondu présent avec enthousiasme, envie et professionnalisme. Ce jeune plasticien graffeur originaire de Chine méritait une exposition individuelle. Le titre d’une de ses œuvres réalisée en référence au grand artiste contemporain chinois Aï WeÏ WeÏ ’’God of Love’’ nous a donné l’envie de l’inviter à créer une série d’oeuvres sur le thème ‘’Amour et érotisme’’ conçue et pensée pour investir la Galerie Susini. Des grands formats, des plus petits Sack va nous surprendre et nous entraîner dans son univers coloré, très personnel au graphisme oriental mêlé à une vision très moderne du monde qui l’entoure. Sack a beaucoup de choses à nous dire sur les sociétés qu’il parcourt entre Chine et Occident, entre humour noir et spiritualité. Un grand merci à Patrick Monge, le responsable de la Galerie Susini pour son accueil.

www.siteinternet.com

www.galerie-susini.fr

credi pho 30Exposition Sack : du 17 mai au 1er juin 2013

Vernissage le 17 mai 2013 -18h Galerie Susini - 19 Cours Sextius - Aix-en-Provence

10


Décalqueur d’expressions

Maxence Gilliard aka Modoki nous fait sourire a Fabrik à sourires, un concept né d’un esprit curieux, tourné vers les autres, celui de Modoki. Ce jeune plasticien voyageur, en quête d’expérimentations, récolte depuis plus d’un an nos sourires, décalque nos visages. Axé sur une pratique graphique et visuelle, il réinterprète l’essence de cette expression à sa façon. Peinture, infographie, il s’approprie le monde de l’image. 29 ans et déjà un parcours riche d’expériences : formations, expositions, performances. Un passage par l’EICAR, école internationale de création audiovisuelle et de réalisation à Paris, suivi de quelques mois à l’école d’art d’Aix, l’amène à travailler en indépendant, en free lance. Une rencontre décisive artistique avec Mme Huster de la Galerie Annette Huster Paris 11ème lui révèle une nouvelle approche plus construite de son art. Comment s’approprier l’image, la réinterpréter tout en faisant passer un message. Il participe à de nombreuses expos dans la région. Etonnement et succès à chacune de ses interventions. Modoki interpelle. Invité dans le cadre du Zik Zac Festival 2012 à Aix, il a joué à sa façon avec le public. Deux immenses bâches transparentes tendues où chacun y collait son visage, lui ont servi de support. Des expressions sur-dimensionnées pour souligner l’instant, créer une esthétique, un témoin de la présence émouvante et fragile de l’être. Tout aussi touchante, sa toute dernière exposition à Marseille pour Terrasse en ville était ludique et poétique.

Je suis un musicien de l’art (rires...) Comment te définis-tu ? Je dirais que je travaille sur l’intéractivité avec les gens. Une réflexion sur l’expression, sur l’intime. Pour mon projet actuel « La Fabrik à sourires » axé sur le modèle vivant, je recherche le contact, la relation directe avec l’autre. Je suis jaloux des musiciens qui vivent ce rapport immédiat avec leur public, ils sont en communion. C’est ce que j’aime. Je me sens comme un musicien de l’art (rires…) Depuis plus d’un an, on sait que tu travailles le sourire. Peux-tu nous présenter ce concept ? Comment l’abordes-tu ? Après différentes observations, l’idée m’est venue naturellement. On m’avait confié un espace pendant un mois, j’ai eu envie d’utiliser des personnages vivants à partir de photographies. Pour inviter mes modèles à poser, je leur ai demandé de me donner un sourire. Je travaille avec une tablette graphique. 11


Les photos prises sont remaniées avec des logiciels d’infographie. Je redessine l’expression, le visage. Je suis un décalqueur d’images. Je capte le sourire et le réinterprète. Lors d’une exposition j’organise deux vernissages. Au premier, je prends en photos les gens. A la fin de l’expo, un second vernissage a lieu. Là j’expose mes créations : les sourires récoltés au premier vernissage ! Mon art est évolutif et nomade. Cette banque d’images de visages et de sourires me sert d’appui. Je la retravaille en peinture sur des grands et moyens formats. Des toiles que j’expose aussi. Je suis parti au japon quand j’avais 24 ans, j’y suis retourné en 2011 et j’ai du rentré à cause du drame de Fukushima. En 2012, je suis revenu au Japon avec mes sourires comme un soutien artistique aux japonais touchés par cette catastrophe. J’y suis resté pour mon art et vivre le quotidien, m’imprégner de la culture de cet incroyable pays. Là, je reviens du Sénégal avec une multitude de sourires d’enfants handicapés moteurs et mentaux. Je fus invité par Christiane Poiron responsable de l’association LONATO, j’ai animé des ateliers avec ces enfants. Un mois intense, j’ai découvert la culture sénégalaise, la vie en communauté. Je suis admiratif du soutien naturel dont font preuve les enfants entre eux là bas. La relation est immédiate, simple et sincère avec les enfants, une interactivité très riche. Ils ont travaillé sur leur portrait, coloré leurs photos… Une expo finale a présenté cette aventure. C’est une très belle histoire que je souhaite continuer avec le ces enfants et le Sénégal.

Les sourires des enfants du Sénégal

Une exposition rétrospective de ces sourires d’enfants est prévue fin 2013 dans un musée privé à Dakar. Nous sommes en train de chercher les fonds. A cette occasion, je souhaite présenter des toiles grand format de ces visages d’enfants et les inviter à peindre leur portrait. Leur permettre ainsi de s’exprimer, d’avoir une réelle approche de la peinture. Cette année, je suis intervenu pour et avec les résidents de la maison de retraite « le Mont Aurélien à Nance-les-pins ». Une rencontre très intéressante, ils ont participé avec joie et enthousiasme à ces ateliers. Ils ont accepté d’etre épinglés, mis en « sourire » et décalqués. Les rencontres que provoque Modoki avec ses modèles sont toujours des instants plein d’émotions, d’enseignement pour chacun. http://maxencegilliard.blogspot.fr/

12


Tchif

Tchif invité et exposé par le Smithsonian Institution à Washington, un des temples de l’art contemporain africain.

e grand artiste plasticien qui a déjà exposé dans le monde entier est invité par the Smithsonian Institution de Washington aux côtés des grands noms de l’art contemporain de toute l’Afrique dans le sublime National Museum of African Art.

credi photo Extraordianire

exposition d’artistes comme El Anatsui (Nigéria) Ghada Amer (Egypte), Rachid Koraïchi (Algérie), Willem Boshoff (Afrique du Sud), Iba Ndiaye est proposé.

Helvetica Neue Il s’est rendu à Washington le15 avril, pourBold 3 semaines, où l’attend l’équipe Helvetica Neue Regular du Smithsonian pour participer aux inaugurations, rencontres et débats organisés Helvetica Neue Bold autour de son oeuvre. Helvetica Neue Regular Il va représenter l’art contemporain de son pays d’origine, le Bénin, et plus généralement la création d’aujourd’hui auprès du public et des professionnels. C’est sûrement l’un des grands rendez-vous culturels et artistiques internationaux à vivre ! Ka Divers accompagne Tchif dans son développement artistique. Tchif s’installe dans le pays d’Aix pour une résidence d’artiste, été-automne 2013. Il est invité et exposé au Zik Zac Festival.

1

l’atelier de Tchif, face à l’océan à Cotonou - Bénin

http://tchif.com

13


Artiste tatoueur

Lionel Jeu aka Mr Biz : le tatouage, une passion et une grande maîtrise technique, ou comment créer sur corps. r Biz un artiste tatoueur en perpétuelle évolution artistique.

Depuis combien de temps dessinestu sur les gens et utilises-tu d’autres supports ? Je tatoue depuis un peu plus de 9 ans, j’ai fait mes armes a Body Seasons, j’en profite pour rendre hommage à Didier Ra qui m’a enseigné les bases et les valeurs de cette discipline. Je me considère avant tout comme tatoueur, plutôt que graphiste artiste. Le dessin que je pose sur papier n’est jamais une fin en soi, seulement un moyen de réaliser un tatouage. Je colorise donc rarement mes illustrations... Mais la peinture me tente de plus en plus, cela me permettra certainement d’explorer de nouveaux territoires!

Quelles sont tes influence, en dehors du tattoo Elles sont infinies! Je m’inspire de l’univers visuel qui m’entoure. Dans le monde du tatouage, mes influences me servent au choix de l’emplacement des tatouages sur le corps, à la composition, à la technique, et à la forme. Pour ce qui est du fond, je suis au service de la demande de mon client, qui est au centre du projet, ce qui m’incite quotidiennement a m’intéresser à une multitude de sujets. Bien entendu, j’ai ma propre sensibilité, c’est pour cela que l’on vient me voir sûrement. Je m’intéresse beaucoup à l’estampe japonaise (l’ukiyo-e) d’Hokusaï, de Kuniyoshi, d’Utamaro, à la faune, à la flore, à l’art nouveau de Mucha, aux gravures de Dürer et de Gustave Doré. J’apprécie aussi les anciennes typographies, le rock art. Je porte un grand intérêt aux Vanités (sujet de nature morte tèrs répandu au XVII° siècle où la tête de mort est représentée), aux musées de curiosités très répandus au XVIIIème. Qu’elle est ton actualité et tes projets à venir? Une première  parution dans un magazine de tatouage (Rise pour ne pas le citer, merci Chris Coppola). Je participe à des conventions de tatouages (Mondial du tatouage à Paris, Montpellier, Strasbourg  à venir), des guests (ce qui signifie travailler et être invité dans d’autres boutiques), au 13 Bis de Laon, au Bretzel Tattoo Club de Colmar, chez Golem à Agde, Kornog à Brest et bien d’autres ! Bouger, découvrir, apprendre, visiter des villes, voilà ce qui m’intéresse. Je compte me mettre à peindre, comme je le disais plus haut et pourquoi pas remonter une équipe dans quelques temps ! Il faut aussi que je passe vous voir à la 28th Box pour réaliser des créations visuelles pour cartes, affiches, sérigraphies, et des tee shirts. Mais surtout continuer à faire ce que j’aime et profiter de la vie !

facebook.com/monsieurbiztattoo

15

Interview réalisée par Mat et Vinz de 28th Box


thierreez barberShop

Rencontre délirante entre un fou de l’image et un fou de la coiffure.

oici un rendez-vous artistique dont le résultat vaut le détour. C’est un peu comme si le David Hasselhoff* de la photographie avait rencontré le Machete* de la coiffure. L’imaginaire de Mat Cerato nous fait redécouvrir les talents impétueux de l’artiste coiffeur Thierreez Barbershop.

16


La collaboration de deux créatifs n’est jamais évidente, mais Thiereez et Mat. Cerato ont fait de cette rencontre, un jeu hardi pour un résultat visuel imprévu et explosif. A découvrir et à redécouvrir, fameux, original et drôle. Modèles : Nikko Oléolé Dewhat, Thierry du Sextius Bar Carolane Cirili Melle Sweet Candy et bien sur Thierreez et Mat.Cerato Make up : Toyscenery

* David Hasselhof : acteur et héros de séries américaines des années 80-90 (K 2000, Alerte à Malibu) * Machete : héros du film du même nom, mercenaire féroce tueur au goût prononcé pour les machettes et ancien membre de la police fédérale mexicaine http://thierreez.com

17


brick city

Fabrik de tee-shirts 100 % Marseillais

a bouge à Marseille, Capitale Européenne de la culture 2013 ? En y regardant de plus prêt, ca fait bien plus longtemps que ça bouge et que les marseillais se bougent. La preuve, cela fait 10 ans déjà que BRICK CITY crée. credi photo Née d’une rencontre entre Ahmed et Cosma au Bar du Pont Quartier Saint-Antoine à Marseille. Premiers tee-shirts imprimés, premières ventes au coffre de la voiture, de la main à la main. Suite à l’ouverture du Shop dans le quartier de la Plaine de Marseille, lieu de rencontres et d’échanges, entre apéros et dernières nouvelles du monde.

Helvetica Neue Bold Helvetica Neue Regular Helvetica Neue Bold Helvetica Neue Regular

BRICK CITY, c’est l’Afrique, le Sud et les quartiers marseillais qui parlent des quartiers marseillais. Les visuels des tee-shirts détournent avec humour les violences policières : ils s’attaquent aux Brincks, brûlent les prisons, dénoncent les contrôles au faciès, se baladent de Kaboul à Napoli, passant de la côte de Somalie aux favelas de Rio. A Marseille, les minots plongent plage des Corbières, font des raids à vélos et imaginent une université sur fond de tags, de graffitis et de hip hop. La culture de la rue, la culture de la cité phocénne.

1

Des artistes ont choisi BRICK CITY sur scène comme à la ville : La Rumeur, Tiken Jah Fakoly, Zebda, Comodo, Toko Blaze, Ba Cissoko, Le Coeur de la Plaine...). T-shirt en vente à la 28th BOX - 8 rue de la Treille à Aix-en-Provence et chez BRICK CITY 3 rue des Trois Mages, 13001 Marseille.

www.brickcity.eu/

18

18


ECOCITOYENnete Récupérer, recycler, créer, sensibiliser et contribuer à la protection de l’environnement, voilà l’objectif de ‘’Huile de coude et matière grise’’

MUSIQUEs ACTUELLES

uile de Coude et matière grise est une ressourcerie à Aix, créée en 2010 et portée par des femmes engagées soucieuses du mieux vivre ensemble dans le respect de l’environnement : Delphine Lavie et Marjorie Duclerc. Une structure oeuvrant au réemploi pour donner une seconde vie aux objets destinés à l’enfouissement dans une dynamique nationale. Le projet fut mené et accompagné par la plus ancienne des 3 ressourceries Chaque année, de Marseille, Le Recyclodrome.

formation citoyenne et d’un accompagnement dans un projet professionnel constructif pour l’avenir de ces jeunes. Ils sont missionnés pour proposer des actions de promotion auprès des publics des quartiers, des centres sociaux d’Aix, des écoles et collèges et auprès du public adulte. Il est est prévu la création de 3 postes d’ici 5 ans…

arts graphiques

Le constat : trop de consommation, trop de déchets, comment consommer de manière responsable pour l’environnement ?

20 000 tonnes d’encombrants sont destinés à l’enfouissement sur les centres de traitement de la CPA

Huile de coude est soutenue par la Chambre d’Economie Sociale et Solidaire et le Conseil Régional. Le Conseil Général et la CPA apportent leur soutien.

Huile de coude fait partie du réseau national des ressourceries et d’INTERMED.

En donnant une seconde vie aux objets destinés à l’enfouissement et en collectant tous les encombrants sauf les D3E (déchets d’équipements électriques et électroniques). Chaque année, 20 000 tonnes d’encombrants sont traitées par les services de la CPA.

Huile de coude et matière grise : ZAC des Milles-Aix Eiffel Park C, 415 rue Claude Nicolas Ledoux Pôle d’activités d’Aix 13854 Aix-en-Provence

Huile de Coude récupère meubles et objets usuels pour une remise en état et les propose à la vente dans son espace magasin situé dans la zone industrielle des Milles (ouverte au public du mardi au jeudi entre 12h et 14h, et le vendredi de 10h à 19h). Dans l’atelier création, les bénévoles et Marjorie, artiste plasticienne, retapent et remettent en état les objets récupérés. Des ateliers de customisation, d’écocréation sont proposés à tous les publics le samedi de 10h à 13h.

Pour plus d’informations : 09.83.33.16.64.

Cette ressourcerie travaille aussi avec 4 jeunes en services civiques d’UNIS CITES. C’est l’occasion idéale d’aider ceux qui en ont besoin pendant 6 ou 9 mois et de bénéficier d’une www.huiledecoude.org

Conseil en strategie - creation graphique - Edition, redaction - Web - imprimerie ecologique... Flyers, affiches, brochures, dépliants Cartes postales, calendriers, marque-page Stickers, autocollants Panneaux vitrine, enseignes Flocage de véhicule Bâches publicitaires Drapeaux publicitaires Livrets, books Agence de communication durable, imprimerie écologique Magnets ... www.bio-graphique.fr - 04 42 60 94 59

Bio graphique 19


Plateforme aer

Plateforme aer, portée par la Région : accompagnement écoresponsable de festivals et évènements

credi Quelsphoto sont les objectifs de la plateforme aér ? • Encourager et favoriser l’engagement des festivals régionaux sur la voie d’une amélioration de leur pratique environnementale et de la diminution de leur impact écologique. Neue Bold • Favoriser le partage d’expériencesHelvetica entre manifestations et développer un réseau d’échanges et de transfertNeue de compéHelvetica Regula tences. • Identifier sur le territoire les leviers d’actions opérables en Helvetica Neue Bold termes d’actions collectives, de mutualisation de moyens Helvetica Neue Regula techniques, d’expertise et d’évaluation.

30 aér est un outil dédié au partage d’expérience, a plateforme à la valorisation et à l’accompagnement des démarches éco-responsables mises en oeuvre par les organisateurs d’évènements culturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Depuis 2013, près de 80 festivals ont été accompagnés et plus d’une vingtaine de festivals participent et contribuent activement à la vie de la plateforme.

theo haggai mapa le mazarin

Pourquoi une plateforme d’accompagnement ? Plus de 650 festivals organisés en Provence-Alpes-Côte d’Azur attirent plusieurs centaines de milliers de personnes chaque année. Ce dynamisme culturel, créateur d’emplois, de lien social et de retombées économiques locales n’est pas sans causer des impacts sur l’environnement et pose ainsi la problématique de l’éco-responsabilité dans l’organisation de manifestations culturelles.

Quelles sont les actions concrètement mises en œuvre par la plateforme aér ? • Réalisation d’un état des lieux régional basé sur l’analyse de plus de 130 festivals • Organisation et animation de journées d’informations et de rencontres professionnelles dans les six départements de la région PACA. • Mise à disposition de ressources techniques pédagogiques • Lancement et coordination d’études techniques • Conseil, accompagnement et formation professionnelle avec module de formation de 3 jours pour « engager une démarche éco-responsable pour un festival ou un événement culturel ». • Création d’un réseau interrégional de huit structures régionales (Nord-Pas-de-Calais, Alsace, Bretagne, Rhône-Alpes, Aquitaine, La Réunion, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d’Azur).

1

Qui pilote la plateforme aér et qui peut y participer ? La plateforme aér est portée par l’agence des arts du spectacle en PACA (Arcade) et est financée par la Région PACA et l’ADEME au titre d’un accord-cadre entre l’État, la Région et l’ADEME. Elle s’adresse à tous les évènements d’arts du spectacle (musique, danse, théâtre, arts de la rue et cirque). Pour y participer, il suffit de prendre contact avec Benjamin Durand (b.durand@arcade-paca.com), le coordinateur en charge de son développement. www.aer.arcade-paca.com

Echo des Sources

Tri sélectif et gestion des déchets pour les organisateurs de festival et évènements.

uatre drôles de personnages vous accueillent pour vous aider à comprendre l’importance du tri sélectif sur un festival ou toute autre manifestation ! Ce sont les marionnettes géantes de l’Écho des Sources qui accompagnent les modules de tri mis en place par Gaëtan Martinon, créateur de la structure.

sur le thème de la préservation de l’environnement et de sa biodiversité. Alors avis aux organisateurs qui cherchent une idée originale pour renforcer l’attractivité de leur manifestation et rentrer dans une démarche éco-responsable.

Au service des organisateurs d’événements et du grand public, l’Écho des Sources a pour vocation de nous faire réfléchir à notre empreinte écologique de manière ludique et poétique ou comment mettre en oeuvre la gestion des déchets sur les événements. L’Écho des Sources propose ateliers créatifs et animations pour petits et grands

• 2 milliards de sacs plastiques fabriqués chaque jour sur Terre, • 484 000 kilomètres de pots de yaourt jetés chaque jour sur la planète, • 450 kg de déchets ménagers produits par an et par personne en France, • 400 millions de tonnes de déchets compostables jetés chaque année en France.

www.echodessources.blogspot.com

Montagne d’emballage et déballage de chiffres :

20

Tous les êtres vivants produisent des déchets ce qui est tout à fait naturel, cela représente une quantité phénoménale qu’il est nécessaire et utile de trier, valoriser, composter ou recycler.


fête les 1 an de sa ruche

La ruche qui dit oui  : du producteur au consommateur, une écocitoyenneté de la bonne bouffe. e concept de consommation qui a été créé par Ghuillhem Pour devenir abeille (membre) et profiter des services de Chéron, il y a plus d’un an, prend un essor considérable en la ruche comment procède t’on ? France. Un réseau qui compte déjà cinq cent ruches pour C’est très simple, on s’inscrit sur le site avec un identifiant mail. des membres appelés abeilles de plus en plus nombreux. Aucun abonnement, aucun frais, aucun engagement exigé. Je Aix, Fuveau, Gardanne desservent déjà notre région. mets en ligne début de semaine les produits proposés et leur Installée sur la route d’Eguilles à trois kilomètres du centre ville prix. Fruits, légumes, pain, vin, viandes, poissons, fromages et d’Aix, Brigitte Tomas nous accueille chaleureusement dans sa autres fabrications artisanales, locales, je propose aussi des promaison où elle a ouvert sa ruche en mai 2012. Elle nous annonce duits ménagers. Les membres commandent et payent par carte joyeusement que sa ruche compte plus de 530 adhérents. bancaire via le site le mardi. Si le quota de commande minimum Preuve de la réussite du projet et de l’engagement et efficacité n’est pas atteint, je préviens le fournisseur. Il est en droit de refude Brigitte. ser de livrer. A ce moment là, l’abeille est recrédittée directeL’année dernière elle cherchait une activité qui ait un sens. L’idée ment du montant correspondant. de valoriser de bons produits, de mettre en relation producteurs La distribution a lieu le vendredi chez moi, les membres viennent locaux et consommateurs l’a séduite. récupérer leur commande entre 16h et 18h. Echanger, partager autour du Bien consomLes producteurs me livrent le jour même, ce J’aime partager mer. Une belle envie tournée vers les autres, garantit la fraicheur des produits souvent mes découvertes, qui une activité écocitoyenne qui lui permet égarécoltés le matin ou du poisson pêché le matin ça me passionne lement de dégager de petits revenus. au Frioul ! Ils participent presque toujours à la distribution. C’est un moment très convivial d’échange et d’information, de plaisir. Quelles sont les conditions pour ouvrir une ruche ? Tout le monde commence à se connaitre, certains deviennent Il faut s’inscrire sur le site en tant qu’abeille (membre). Il est deamis. L’autre jour, le boucher a proposé une dégustation, des mandé au responsable de la future ruche de rechercher et progrillades se sont organisées à la maison. C’était vraiment sympa. poser à la ruche mère un choix de producteurs/ fournisseur et de Je suis toujours à la recherche de nouveaux produits sains et s’engager à faire adhérer un minimum de 30 membres. délicieux ; j’aime partager mes découvertes, cela me passionne. La ruche mère vérifie le professionnalisme, la fiabilité des participants, les modes de culture car ils doivent être raisonnés et au mieux bio. Pas de culture intensive, pas de pesticides. Quel est votre rémunération ? Un lieu est également nécessaire pour organiser les ventes, Je touche 7,9 % du montant total des ventes réalisé. La maison donc tout se passe ici chez moi. mère compte une dizaine d’employés et dégage le même pourLe plus difficile a été de trouver des producteurs proches d’Aix centage. « C’est peu quand on sait le travail fourni : organisation, et prêts à livrer.  Brigitte travaille avec la ferme du Payannet gestion, suivi des commandes, accueil, distribution, recherches de Gardanne. Ces tout jeunes agriculteurs très convaincus du de nouveaux producteurs, mais c’est tellement enrichissant concept ont eux aussi développé leur propre ruche sur leur lieu d’oeuvrer pour consommer mieux et intelligemment, être le de production. maillon d’un nouveau système de consommation et d’échanges. Brigitte Tomas permet à ces agriculteurs locaux de combattre. Elle lutte indirectement contre les prix et la qualité mensongère de la grande distribution. (Pas de pub, pas d’emballages ni de coût de transport). Elle a fait le choix de privilégier et partager une qualité de vie avec ses membres et ses proches. Brigitte pense plus grand : créer un lieu de vente de ces produits avec un espace resto-dégustation. Offrir un vrai lieu de rencontre et de partage à un plus large, public, dans le seul intérêt : bien et mieux vivre ensemble . On nous le souhaite ! Nous avons découvert avec plaisir que la majorité des producteurs étaient des jeunes femmes, toutes aussi passionnées qu’engagées dans leur travail. www.laruchequiditoui.fr

21


SOciete Le service d’urgence du Samu Social : des équipes de bénévoles pour les gens de la rue

ECOCITOYENnete

Croix Rouge, car ici, faut savoir écouter. du 1er juillet au 31 août, le local de la l est 18 heures. C’est l’hiver, il fait très Notre mission est d’aller vers… AccomCroix Rouge reste ouvert pour ceux froid. Danièle Coulet nous reçoit ce pagner. qui ont besoin de prendre une douche, soir dans le local de la Croix Rouge, manger. La fin de l’été, nous réunit tous Cours des Arts et Métiers à Aix. L’Unité regroupe 350 bénévoles et un ensemble autour d’un grand repas. « Le service d’urgence de nuit du Samu « demi » poste de salarié pour la secréAvant de partir sur le lieu de rendezSocial se prépare pour sa maraude… » taire. Beaucoup de demandes et pas asvous. On équipe le camion de vêteDanièle est un personnage. Avec son sez de postes à offrir ». ments chauds, sacs de couchage, de thé mètre 80, sa voix grave La solidarité existe donc et café. L’hiver, le Novotel d’Aix, notre et éraillée d’ancienne La solidarité à Aix... partenaire depuis 10 ans, ce qui est forgrosse fumeuse, c’est existe donc à Aix ! midable, nous fournit la soupe. Certains un concentré d’énergie boulangers, leurs invendus. On se décommunicative. Une femme passionnée Comment se passe le service de brouille toujours d’avoir quelque chose et généreuse qui aime ce qu‘elle fait. nuit, Danièle ? à manger. Ecouter, donner de son temps, apporter On travaille avec le fameux 115. Ce Puis on se rend au point de rendezde la chaleur humaine. Les gens de la centre d’appel, dont le fonctionnement vous fixé Place de la Rotonde derue, les marginaux en ont besoin. A Aix est calqué sur l’urgence médicale, est quand le soir tombe, l’unité du service gratuit. C’est un médecin qui a mis cela vant la statue Paul Cézanne où on d’urgence est là pour eux. Aider à trouen place, le docteur Emmanuelli. Il note attend ceux qui cherchent un abri et ver un hébergement pour une nuit, offrir les appels de tout le département, classe qui ont contacté le 115, ou ceux qui ont une soupe, servir un café chaud, apporet distribue la liste des personnes qui besoin d’un peu de réconfort, d’attenter une véritable attention. ont besoin d’un hébergement immédiat. tion. Parfois, c’est l’unique dialogue et Tout est noté sur un relation humaine à Educatrice de métier, Danièle a choisi cahier de liaison dans A partir de 22 heures, l’autre qu’ils vivent de partager son temps entre l’éducation le camion du Samu. leur journée. c’est la nuit profonde, dans de ses enfants et le bénévolat à la Croix Par soir, nous sommes Une quinzaine de Rouge. Un engagement qu’elle vit plei4 ou 5 avec au moins personnes passent toutes les émotions nement depuis 1997. un chauffeur. Il y a chaque soir. On les remontent, les des jeunes, le travail réchauffe avec une angoisses, les peurs « L’unité d’Aix propose plusieurs serse fait toujours en soupe, un café, on vices. Le vestiaire pour les vêtements binôme avec des supfume ensemble une récupérés, une banque alimentaire, une pléants pour les remplacements en cas cigarette, on discute… Je dis toujours boutique sociale, un service d’aide aux de maladie, de congés, d’imprévus. que nous, on soigne les petits bobos, on personnes âgées, aux enfants scolarisés Engagées d’octobre à mars, les équipes réconforte. Notre rôle est avant tout de et l’essentiel : un service téléphonique. se refondent à Noêl. L’été, il y a une donner de l’amour, être là. le 115 qui est la colonne vertébrale de la halte du service. Mais, depuis cinq ans, Suivant les demandes du 115, les personnes sont amenés dans deux centres d’hébergement sur Aix. Le centre Jean Polidari aux Pinchinats et l’Auberge de Jeunesse du Jas de Bouffan où troisquatre personnes à partir de 20h gèrent les 23 lits qu’ils mettent à disposition, je les appelle les anges gardiens. Après avoir placé les personnes, on maraude, c’est à dire que l’on tourne avec notre camion pour aller à la rencontre de ceux qui dorment dans la rue, des sans abris. On est en permanence confronté à la souffrance. Parfois on les dérange, ils n’ont pas envie de bouger, ils sont inertes, ne réagissent pas alors on vérifie le pouls… La rue est une micro société faites de dominants et de dominés. A partir de 22 heures c’est la nuit profonde, toutes les émotions remontent, les angoisses,

MUSIQUEs ACTUELLES

arts graphiques

23


nitaire, le SAO (Service d’Action Sociale) et Médecins du Monde. On travaille avec les éducateurs du Service d’Action Sociale et les éducateurs de Montperrin. Il y a également deux infirmiers psy et un médecin psychiatre qui tournent la C’est éprouvant physiquement et psyjournée pour consulter les personnes en chologiquement… Pour l’équipe du difficulté. Si la personne va vraiment mal Samu aussi. Bien entendu, nous suiphysiquement, si elle se trouve dans un vons des formations régulièrement. Il y état critique, en danger, évidemment on a des règles, chacun a un rôle, ce n’est appelle le Samu. pas si évident mais cela se passe très C’est une synergie bien. Je leur dit sou« les gens de la rue » qui fait qu’on avance vent de prendre du très bien sur Aix. recul, d’ironiser. Ce sont des citoyens qui est primordial comme vous et moi Dès le déjeuner, les c’est d’avoir l’esprit gens sont pris en charge. On les accomd’équipe. C’est d’ailleurs étonnant cette pagne, on les aide à réaliser les décommunion entre des personnes qui marches administratives. Il y a une bagan’auraient jamais eu l’occasion de se gerie et des douches à leur disposition. rencontrer. On est tous différents, mais Le lien c’est nous, l’équipe du servcice on reste humbles et disponibles, on sait d’urgence du Samu Social. pourquoi on est là, c’est pourquoi l’alchiLa grande difficulté est d’accompamie réussit. gner, proposer sans contraindre, il faut Cela donne un sens à nos vies, ça nous savoir gérer et comprendre le refus de recadre, ça nous apporte baucoup. la personne. On essaie d’apprivoiser, convaincre pour que ces personnes en On fait beaucoup de brieffing et de difficulté se mettent en relation avec les débriffing. En fin de mission, quand on services sociaux concernés. rentre chez soi, on est content d’avoir Parfois cela prend beaucoup de temps. mis quelqu’un à l’abri. Je me souviens d’un monsieur, on a mis On a l’habitude de dire, et je trouve que 4 ans avant qu’il accepte de se faire acc’est beau, la nuit on met un pansement, compagner. le lendemain matin, le pansement est Ce qu’il faut souligner, c’est que « les tombé, ce sont les partenaires, d’autres gens de la rue » sont des citoyens comme services sociaux qui prennent le relai vous et moi, à part entière, ils ont des pour accompagner ces personnes. droits sociaux, peuvent avoir des reveOn travaille beaucoup avec le Centre nus, le secours catholique ou le centre Germain Nouveau, c’est un pôle humales peurs. Etre dans la rue, c’est être un citoyen en danger. Addictions, violence, replis sur soi.

Germain Nouveau peuvent leur fournir une adresse postale et ils peuvent être soutenus par des thérapeutes professionnels. Est ce que ce travail a évolué depuis que vous avez commencé, est ce différent d’avant ? Ce n’est plus le même type de population, je préfèrais, si j’ose dire, celle d’avant, on rencontrait des grands marginaux de tous horizons. La rue a changé, comme la société. On rencontre davantage de jeunes, des personnes de 60 ans qui en paraissent beaucoup plus. Il y a d’avantage de femmes et pour elles c’est vraiment dur la rue, elles se font souvent agressées. On rencontre des personnes atteintes de pathologies psy, addictes à l’alcool, à la drogue. Sans parler des travailleurs pauvres qui sont touchés par la précarité, certains vivent dans leur voiture. Personne n’est à l’abri de tomber dans la rue, suite à une rupture familiale, un licenciement, une maladie, un traumatisme. Nous remercions toute l’équipe rencontrée pour cet entretien qui nous a reçu avec beaucoup de chaleur et d’attention ainsi que le Président de la Croix Rouge, Jean-Claude Perron. La Croix Rouge, 39 Cours des Arts et Métiers, 13100 Aix en Provence Appel gratuit du Service d’urgence du Samu Social : 115

Service d’urgence de nuit du Samu Social pour les sans abris - Appel gratuit : 115 - Croix Rouge - Cours des Arts et Méties - Aix en Provence

24


ASC Vingt étudiants s’engagent pour l’action humanitaire ction Solidarité Communication : 3 projets, 4 combats pour cette association étudiante ! Agroécologie, droits des femmes, promotion des arts de rue sont les Bold trois projets de sensibilisation défendus cette Helvetica Neue année par l’association étudiante Action Solidarité ComHelvetica Neue Regular munication (A.S.C.) pour soutenir une cause humanitaire  : la lutte contre la malnutrition. Rencontre avec Cristelle Sahores, Helvetica Neue Bold présidente de l’association.

Helvetica Neue Regular

A.S.C. va

contre la malnutrition. L’idée est de pouvoir offrir des repas gratuits et complets aux enfants du quartier. Ces repas sont accompagnés de compléments alimentaires (le moringa) qui permettent de décarencer les enfants, il y a également un suivi scolaire... montrer les

Décrivez-nous l’association différents combats menés A.S.C. est une association intégrée au Quelles sont les particularités d’A.S.C.? par les femmes Master 2 Langues Etrangères AppliHormis le fait de défendre de nomquées (LEA) du parcours « Management breuses causes, nous avons la particulaen Méditerranée de projets humanitaires et culturels ». Le rité de changer complètement d’équipe but est de mener des projets pour récolter des fonds et financer chaque année. En effet, à chaque rentrée scolaire, la nouvelle une action humanitaire. Nos projets se déroulent aussi bien à la promotion du Master prend le relai et mène de nouveaux profaculté de lettres d’Aix-en-Provence qu’à l’extérieur pour toujets. On peut s’appuyer sur l’expérience des projets passés cher un public large sur diverses thématiques comme le droit à pour s’améliorer d’année en année. l’éducation, la lutte contre la pauvreté, les droits des femmes… Donc, quels ont été les temps forts de cette année ? Alors, entre janvier et mars, nous avons développé trois proQuelle(s) cause(s) défendez-vous ? jets  événementiels  : le premier, Graines d’Avenir traitait de Dans notre cas, c’est difficile de n’en définir qu’une seule… On l’agroécologie, les modes de production respectueux de l’enviaborde chaque année de nouvelles thématiques, c’est notre ronnement et de l’être humain. Ensuite, le festival de Cult’urmarque de fabrique. Nos fils rouges sont la contribution à notre baine a pris le relai pour la promotion des arts de rue et enfin, cause humanitaire ainsi que la célébration de la Journée de le 8 mars, nous avons organisé des activités autour de la Jourla Femme le huit mars. Pendant de nombreuses années, nous née Internationale des Droits de la Femme. (Voir plus de détails avons financé des actions de santé et d’éducation au nord-Mali dans l’encadré) mais étant donné les récents événements qui se sont déroulés là-bas, nous avons dû suspendre notre action temporairement. Cette année, nous avons développé un partenariat avec Quand pourrons-nous vous retrouver ? l’association marseillaise Enfants du Monde et nous participons Pour nous, l’année touche à sa fin car nous partons tous en à hauteur de 5 000 € au financement d’un de leur projet à Mastage mais vous pourrez nous retrouver dès octobre avec la dagascar. Les fonds vont directement à la construction d’une future promotion qui j’en suis sûre, s’investira tout autant que cantine sociale à Tuléar, une ville au sud ouest de Madagascar. nous. En attendant, nous avons un Facebook (ASC LEA) et un Cette construction s’inscrit dans un projet plus ample de lutte Twitter où vous pouvez suivre toutes nos actualités.

1

Les projets d’A.S.C. : Graines d’Avenir : Le premier projet 2013, « Graines d’Avenir », s’est déroulé les 29 et 31 janvier. Il avait pour but de sensibiliser les habitants d’Aix-en-Provence à l’agroécologie, des modes de production respectueux de l’environnement et de l’être humain. Avec une exposition sur différentes initiatives agro écologiques développées dans le monde, des stands associatifs (Greenpeace Marseille, Artisans du Monde, Enfants du Monde et Fac Verte) présents sur l’Université de lettres d’Aix. Les membres de l’association proposaient un café solidaire et des aliements bio et locaux. Le soir, projection du documentaire « Les Moissons du Futur » de Marie-Monique Robin suivi d’un débat mené par des experts dans le domaine. Le jeudi 31 janvier, les étudiants ont proposé un menu spécial au restaurant universitaire des Gazelles et le soir, pour clore cette semaine agroécologique, la compagnie de théâtre Les Déjantés a présenté des improvitions sur ces thématiques. Festival de Cult’urbaine : Le deuxième volet avait pour objectif la promotion des arts de rue. De ce principe est né le festival de Cult’urbaine où durant trois jours de nombreux artistes étudiants et professionnels, ont pu s’exprimer. Le 13, 15 et 16 février, propositions de live painting, concert, spectacle de danse, exposition photo (suite à un concours photo), scène ouverte multi-talents, collage d’œuvres en grand format… (Performances Fac de lettres, scène ouverte à l’espace jeunesse d’Aix, Concert au Korigan...) Journée Internationale de la Femme : Le troisième projet, la Journée Internationale des Droits de la Femme, est le fil rouge de l’association puisqu’elle est organisée chaque année depuis 2005 soulignant, à chaque fois, un angle différent. Cette année, A.S.C. a montré les différents combats menés par les femmes en Méditerranée. Des cours de danse orientale et Sévillane ont été proposé aux étudiants ainsi qu’un cours de Krav Maga. Des plats méditerranéens ont été servis lors du buffet solidaire à l’Université de lettres d’Aix. Le soir, le documentaire « Les Femmes du bus 678 » de Mohamed Dihab a été projeté au cinéma Mazarin.  http://ascprovence.free.fr

25


26


culture Rencontre avec le génialissime père de Cow Boy Henk. 10 ème édition des Rencontres du 9ème art du Festival de BD d’Aix-en-Provence.

SOciete

ravo et merci au Festival de BD d’Aix qui nous a offert la présence de l’immense Herr Seele, illustrateur flamand qu’on ne présente plus, le père de Cow Boy Henk.

Après une balade dans l’expo très réussie conçue par Serge Darpeix dédiée à ce grand artiste, rencontre avec Cow boy Henk et son auteur. Henk est aussi stupide, primaire, amoral, maladroit, obsédé sexuel, scato et égoïste, (bref, un gros con musclé je-m’enfoutiste) que son auteur est érudit, avant-gardiste, raffiné, attentionné, curieux et exigeant… Toute l’élégance et l’esprit libre d’un dandy très punk. Ce grand homme tout mince au charisme incroyable, look soigné vintage, discret et bavard, passionné et passionnant s’amuse depuis 30 ans à dessiner Henk. Des histoires qu’il écrit avec son compagnon de BD et ami Kamagurka rencontré à l’âge de 16 ans dans un train. Seele lisait Kafka, Kama l’Echo des Savanes, ils ont échangé, sont devenus copains et ne se sont plus quittés. Ils partagent le même sens de l’humour décalé qui est l’élément fondamental de l’oeuvre. Ensemble ils inventent, cherchent l’idée, Herr Seele dessine. Un personnage à part ce Seele, un grand esprit, un intello, il parle cinq langues, très underground (macrobiotique avant l’heure, depuis 40 ans), c’est un puriste même s’il aime bien boire un verre ou deux de vin rouge, si possible un très bon, cet homme de gout fait importer ses thés spéciaux de Chine.

ECOCITOYENnete

MUSIQUEs ACTUELLES

Né d’une famille d’artistes, il maîtrise la peinture à 11 ans, entre à l’école d’art de Gand à 16 ans, part étudier la musique au Pays de Galle, puis il se rend à Florence où il se forme à son 1er métier, réparateur et accordeur de pianos (il en collectionne plus de 200). Activité qu’il pratique encore de manière très professionnelle à la demande… Il possède une culture colossale, c’est un amoureux de la musique classique avec une passion pour l’époque romantique, pour le XIX°, sans parler du dadaïsme, du surréalisme à la belge qui est beaucoup moins intello que le Français…

arts graphiques

On nous dit qu’il aime bien Hergé même s’il pense qu’il est le miroir de Magritte, l’un est communiste l’autre fachiste. Il failli être prêtre. L’adolescence plongée dans l’astronomie, l’astrologie, les textes sacrés et philosophiques, l’étude des religions. La rencontre avec Kama va en décider autrement, l’entrainer ailleurs (ouf!), on en est ravi. Les deux font la paire. Nous voila confronté au monde de l’ironie, de l’absurde, le constat délirant de l’être, une idée existentialiste. Au travers Henk, Seele dévoile les pensées (débiles, perverses, inutiles) qui peuvent animer l’homme. Son dessin sublime, efficace et rigoureux, ce qu’on peut appeler ‘’la ligne claire’’ empruntée à Joost Swarte. On est proche de l’imagerie américaine des années 50. Influencé par le surréalisme à la belge, celui de Magritte, Delvaux et non celui de Breton, il nous transmet un message universel, intemporel…

Expo Herr Seele du 9 avril au 25 mai Galerie Zola - Cité du Livre - Aix 27


Il n’y a pas de cynisme chez Henk, il est trop stupide. A l’avenir, Herr Seele nous confie qu’il souhaite explorer d’avantage la peinture, un art qu’il pratique déjà avec talent. et il envisage d’aborder la BD d’une façon peut-être plus politique, plus citoyenne… On est impatient de découvrir tout ça ! Soyez le bouffon du roi cher Seele, on en a sérieusement besoin en ce moment !

Herr Seele est le témoin d’une époque, il est devenu une référence. Sa BD est trashe, crue, directe, provocante sans être violente, une BD intelligente, philosophique. Quand on commence la planche, on ne sait toujours pas au milieu où il nous embarque, (dans un délire surréaliste c’est certain) et la chute est toujours surprenante, presque toujours hilarante. C’est si bon de sourire, de rire, d’être un brin mal à l’aise, il met le doigt où ça dérange, nous balance à la face les travers de la faiblesse humaine mais plutôt avec bienveillance.

Nous remercions pour sa contribution, Jean-Marie Derscheid (Commissaire et responsable d’expositions) qui travaille avec Herr Seele. Spécial dédicace pour l’Aperçu dessinée sur la double page intérieure de son dernier album Cow Boy Henk. Merci Herr Seele !

www.bd-aix.com - Rencontres du 9ème art - Festival BD d’Aix

28


comédienne, auteur, metteur en scène

Magali Zucco a créé la Compagnie de Théâtre La Tête dans les Nuages agali, 40 ans, 24 ans d’engagement, de passion dans le théâtre. Rendez-vous à l’espace Jeunesse d’Aix, avec Magali Zucco, comédienne, auteur, metteur en scène, professeur de théâtre qui a créé la Cie La Tête dans les nuages. Elle a débuté au Théâtre des Ateliers d’Aix avec Alain Simon pour la compagnie d’entraînement. Elle s’est ensuite engagée 10 ans dans la Cie Olinda de La Fonderie portée par Cristel Rossel où elle fut la première à proposer des ateliers pour les tout petits 4-6 ans et y proposait également des ateliers d’écriture. Un tournant, une envie de s’inscrire dans une autre forme de théâtre, moins classique, plus citoyenne l’a poussé à créer sa propre compagnie grâce au soutien de La Fonderie qui lui a mis à disposition la structure du théâtre. Un envol motivé par le besoin de parler, écrire et défendre les droits des enfants et plus généralement les droits de l’homme, apporter une dimension citoyenne et engagée.

je n’étais pas satisfaite des textes que je lisais, rien qui ne colllaient vraiment à leurs problématiques, sur ce qu’ils vivent dans cette période charnière. Avec eux, j’ai échangé sur ces thèmes et on a écrit la pièce « La Tête dans les nuages » encore sous l’égide d’Olinda. Ce fut une réussite qui légitima mes convictions. Ce que je souhaite avant tout c’est accompagner ces jeunes et leur offrir une vraie formation théâtrale professionnelle. Je suis très contente de dire qu’on a un taux de réussite d’engagement professionnel de 90%. Sur 12 qui ont commencé sur le dernier spectacle, 5 sont en école professionnelle à Paris, en Belgique, Bordeaux, 2 sont intermittents,dont un est l’assistant de Peter Brook (vraiment

Comment s’est passé ce tournant, cette orientation dans ta proposition et ta vision du théâtre pour ta Cie La Tête dans Les Nuages ? Un jour j’ai éprouvé un sentiment de vide, un grand questionnement. On était deux comédiens en tournée pour la cie Olinda dans les écoles, les bibliothèques de la région comme chaque année. Sur la route, on écoutait France Info…Entendre les drames du monde et en particulier le nombre de morts chez les Hutu et les Tutsi au Rwanda, m’a fait prendre conscience du pourquoi j’étais comédienne, qu’est-ce-que le théâtre? L’envie est venue de travailler, écrire des textes pour le théâtre d’une façon citoyenne, plus engagée, avec et pour les jeunes, les adolescents en particulier. A force de travailler avec les enfants et de les accompagner jusqu’à l’adolescence, 29

bravo !), 2 travaillent en production (cours métrage, cinéma) et une comédienne travaille pour la télé. Quel est le rythme de travail que tu leur proposes quant à la création et aux représentations ? J’ai des amateurs, semi-pro et professionnels. Il faut compter 3 ans de création pour les semi-pro. Ce sont des étudiants entre 18 et 20 ans, ils sont payés pour les représentations. Ils participent à 6 heures de cours par semaine. Un samedi par mois dédié au travail de création, de travail, et une semaine à Pâques en résidence, moment intense de répétition et de préparation. Je suis très contente du résultat réalisé sur leur dernier spectacle :


les rémunérer, leur donner des cours le matin pour former leur filles à être de bonnes ménagères, cultiver un potager, apprendre à tricoter, s’occuper des enfants. Je me suis malheureusement basée sur des discours de femmes politiques bien réels comme les textes de Mme Ceucesco, femme de dictateur de Roumanie. Evidement, dans la pièce, tout dérive, un fort mouvement de révolte des femmes a lieu, celles qui sont stériles, qui ne veulent pas d’enfant parcequ’elles veulent se réaliser dans le travail, celles qui n’assimilent pas les cours, celles qui sont surdiplômées, s’insurgent. Cela finit par l’assassinat de la présidente. C’était risqué de balancer de tels propos en cette période. L’accueil fut formidable, cela a généré des bases de réflexions pour tous. Du coup ils m’ont recommandé un nouveau spectacle… Voilà ce que j’aime proposer et comment éduquer tout en formant aux métiers de comédiens ou du spectacle dans des propositions engagées, militantes.

« Elles se maquillent en résistance », une pièce qui parle des jeunes filles résistantes pendant la guerre. Il y a eu beaucoup de textes sur les grands héros de la résistance, sur les femmes voire les jeunes hommes (on pense à Guy Moquet dont certains politiques ont tant parlé) mais presque rien sur ces jeunes femmes qui ont joué aussi leur rôle. Un long travail de recherche, d’interview de ces femmes (très âgées aujourd’hui) a été effectué pour recueillir leur témoignage, sur la région et dans le Vercors évidemment, fief de la résistance comme on le sait. C’est aussi un travail éducatif, un travail de mémoire et historique qu’on aborde et qui me tient à coeur et qui a touché les jeunes avec qui je travaille. Combien d’ateliers de créations par an proposes-tu ? On anime, moi et mes 2 remplaçantes une trentaine de cours par semaine ici dans l’enceinte du Théatre 108 mis à notre disposition par le service Jeunesse de la ville d’Aix, en périscolaire avec les écoles, les collèges et lycées. On travaille avec la classe Ulysse d’enfants handicapés moteurs et mentaux, un travail très épanouissant pour ces jeunes et très intéressant. Mais on propose surtout un accompagnement professionnel aux jeunes comédiens. On joue moins de spectacles, ce qui coûtait très cher sachant qu’on était très nombreux sur scène. Le spectacle est programmé seulement s’il est acheté par une structure, une salle. Cela représente une vingtaine de représentations par an environ. Pour la journée de la femmes par exemple, on peut créer un spectacle à cette occasion mais qui ne peut être joué que 5 fois. L’année dernière, en pleine période préélectorale j’ai écrit et mis en scène « Je vous ai comprise », sujet qui partait du postulat que l’on vit dans un état de crise économique et morale qui touche en particulier les femmes et les jeunes. J’avais envie de parler avec caricature et ironie, d’une proposition fachisante, négationniste voire sexiste de certaines femmes politiques. Je racontais la prise de pouvoir d’une femme devenue Présidente, élue avec 80 % des voix. Une femme politique dont le programme remettait en cause l’émancipation des femmes : imposer aux femmes de rester à la maison au nom de l’enfant, http://nazart.com.free.fr/SITEtete/

Les rencontres du 9ème art d’Aix, en partenariat avec Marseille Provence 2013 invitent Laurent Lolmède pour « Portraits de Boutiques »

À la suite d’une résidence durant laquelle il a découvert la ville, le dessinateur Laurent Lolmède tire le portrait de 30 boutiques aixaises. Pour chaque magasin, il réalise un dessin original, pensé en fonction de l’activité du lieu, et imprimé en grand format sur les vitrines. 30


L’aperçu T.I.T.

L’aperçu

UK Dub, Breakbeat psychédélique / Ambient / Down Tempo.

www.siteinternet.com

30

.I.T, proche du collectif Musical Riot, artiste Electro Dub au son très particulier se démarque grâce à son groove Dub et sa trance psychédélique. Co-fondateur, en 92, de la Magic Tribe aux côtés de DJ L’Elf sous le nom de Titor, Il écume les dancefloors des premières Raves parties du Sud de la France. Gros tournant en 1995, quand il s’intéresse à la composition et investit dans ses premières machines et synthés pour composer un Trip hop psychédélique. Sa musique sera très vite signée pour l’illustration de sites internet ou encore des bandes originales de courts métrages et des publicités. Habitué des Dub Station, Garance Festival, Rototom et autre Télérama Dub Festival, T.I.T est en pleine préparation de son prochain album. À suivre... T.I.T est sur Youtube, Dailymotion, facebook,..

theo haggai mapa le mazarin

Iraka

Philippe ARNOUX, slamer, auteur, compositeur, aka IRAKA

ans un registre Slam Progressif / Trip Hop/ Rap, la voix d’Iraka raconte sa poésie et ses histoires sur des musiques épiques et/ou cinématiques. Les influences sont Rap / Jazz - Rock - Chanson, et ça joue en Live avec trois musiciens : Machine Sampler - Guitare Human BeatBox. Il a été choisi pour représenter la région aux « Inouïs 2013» du Printemps de Bourges avec l’UDCM. www.siteinternet.com 30 Mountain, Iraka participe à de nombreuses collaborations artistiques : Olympe Frédéric Nevchehirlian, Psykick Lyrikah, anime depuis 10 ans des ateliers d’écriture « Slam » en lycées, collèges, centres sociaux, et entretient aussi des relations avec le théâtre (Haïm Adri, Romain Chaffard,..). A découvrir au plus tôt : le 27 avril au Printemps de Bourges, dimanche 5 mai à La Meson (Marseille), jeudi 6 juin au Lycée Ampère (Marseille). Contact : irakamusic@gmail.com

RASPIGAOUS

Une bonne nouvelle : le retour de la mauvaise herbe qui reste debout malgré les agressions : Les Raspigaous. près une absence de quelques années, ils nous reviennent avec un féroce appétit d’en découdre à nouveau. On a hâte de voir ça : le 19 mai à Forcalquier, le 31 mai au Moulin à Marseille, le 1° juin aux Rocktambules à Rousson, le 20 juillet aux Voix du Gaou. Raspigaous est sur facebook.

Sorties d’Albums

31

L’


L'Aperçu, Journal de La Fonderie Aix // N°4 // Avril 2013  

Journal de La Fonderie-Aix en Provence Numéro 4 - Sortie printemps 2013 Journal Bio Gratuit // tiré à 20000 exemplaires Distribué sur 300 po...