Tarek Lakhrissi - Le Sang !

Page 1

Tarek Lakhrissi

Le Sang !

Blood! Lafayette Anticipations



j’aurais pu me communautariser du récit national mais déso j’ai préféré me désolidariser on m’a sommé de dire quelques vérités sur mes origines mais j’ai répondu que le henna sur mes ongles se sentirait à moitié trahi alors, tu comprends, NAN. Je leur ai donné ce qu’ils voulaient avoir. j’ai vu j’ai vu des siècles de poissons remonter à contre-­ courant, déterminés, s’abandonnant aux gouffres des cimetières de voitures, de marées humaines dans les... ah oui : mouvements. j’ai entendu j’ai entendu les chants des mères pleureuses-­guerrières arrachées à elles-mêmes pour nous nourrir de figues, miel, pain accompagnés de cygnes dévoreurs. parfois c’est dur de t’aimer, tu sais parfois c’est si dur... les sirènes pleureuses-guerrières ont eu raison de moi, elles chantaient ces paroles, près des mots que je formulais 5 pour Le Sang ! décrire j’ai vu j’ai vu des siècles de poissons qui remontaient à contre-courant j’ai entendu j’ai entendu les chants des mères pleureuses-­guerrières prêtes à tout pour leurs fils, ingrats, enculés, orgueilleux prêtes à tout pour que l’on finisse la journée avec quelque chose dans l’assiette et finir le matin sous la balle d’un policier j’ai vu j’ai vu Booba à l’arrière de la voiture mon enfance-à-l’ozon, les mortes du futur Les boys bands, les cédés, Les cassettes. j’ai entendu j’ai entendu l’autre gémir assis sur les trophées j’ai j’ai je leur ai donné ce qu’ils voulaient avoir, voir j’ai j’ai chut pour m’échapper vers les planètes où Rê est roi où Wallen est reine où les conquérants ont les coeurs purs et vaillants, mais effrayés à l’idée


Today I tried to look good I thought that making good art Was a way to feel good To be happy To enjoy breathing To be proud Today I woke up And I wanted to puke Because I felt that Art makes me feel lonely And sad The trees in the garden Were red It was sunny I was wondering why art Cannot make me happy ? Today I had sex with My lover He’s tall Very cute I like talking to him He makes me feel good When I feel depressed I eat stuff I watch porn I make drawings I walk outside I bike to the forest I call a friend Without saying that I feel Depressed I wonder if art will save Us One day lol Sometimes I wonder Wtf am I doing Right now Talking With this outfit I feel like I could do something else I wish I was a lawyer Being a lawyer is nice People are proud of You

6

Blood!


de s’enculer eux-mêmes c’est par la libération mon frère. trahis-toi en toi tu verras que le traître en toi aura plein de choses à te raconter.

7

Le Sang !


Maybe my parents Would be proud of me They don’t understand Art Art doesn’t make them Feel good They don’t get or understand Art I, too, don’t understand Actually I am too slow I am not that talented But I am smart enough To show that I can do Things Clever things

(Ugh) I am going to stop now It’s getting too serious Or personal Or deep I want to talk to feel good Right now But I just feel like I can be good Another day Not now Maybe Tomorrow Maybe the day after tomorrow Maybe in five minutes Maybe I can be good If I get a hug right now Who can give me a hug?

(Silence) I am waiting… I need a hug. I said I need a hug Who can give me a hug?

8

Blood!


c’est marrant en repensant à ces déferlements je réalise que Montaigne qui parlait des Cannibales et la façon dont j’ai échoué à l’oral du Bac de français à cause de ce texte et là comment je peux aujourd’hui râler ou me ‘radicaliser’ (la suite des échecs) sur le stigmate de la sauvagerie ou de la bêtise qu’on m’attribue alors à ma peau précise pour enfin réaliser que le surnom que ma mère me donne depuis que je suis petit est précisément Le Sauvage.

9

Le Sang !


This tendency of Sucking dicks like a fag Talking about shit Dreaming of swans Fighting with swords Pretending to be a hero Cruising in dark woods Lying down on the blue grass Burning your body under the sun Crushing your dreams like a monster Praying and reading in silence Destroying everything possible And breathing an impossible air Suits you well.

10

Blood!


je me suis jamais autant ouvert à moi-même pour parcourir l’autre, sa nuque poilue, il a dit qu’il ne savait ce que j’étais mais qu’il ressentait beaucoup de tendresse, j’avais alors mangé un bout de temps De son temps il a aussi dit qu’il ne savait pas où me placer. J’avais alors mangé un bout de paysage Un bout de son temps je lui ai dit que je l’aimais en arabe, que je nous voyais aussi comme une amitié érotique. nous avons alors longtemps fait l’amour. j’ai comme dévoré son corps. il a comme aspiré le mien. Et on en est restés là.

11

Le Sang !


I’m just looking For a good good Connection Licking your hairy balls Or the hair on your harm On your head I feel lost in a forest of hair Like big hair my brown skin Your brown skin Some cranberries in my mouth Watching zombie movies on your Belly, a whole world collapsing I feel loved by A hot monster.

12

Blood!


en ce 17 octobre toi môme arabe je t’invite à sortir dans la rue et être la plus belle personne du monde à lever la tête haute à sourire à chacun de manière assassine à tuer du regard avec douceur et fierté à te répéter que tu es grandiose tous les jours que tu vaux plus que les autres tu es une merveille une splendeur un épithète flatteur à marcher avec détermination vers des chemins plus clairs et un futur dans une planète peut-être serait-elle meilleure (?) je t’invite à ne pas t’excuser d’exister à manger des fleurs pour philosopher sur fond de musique gnawa ou sur cheb hasni à marcher marcher avec droiture vers (où ?) les gens que tu aimes et donner tout l’espace que ta grandeur mérite. vous êtes grands. nous sommes là. je nous aime. soyez visibles.

13

manifeste des eaux