Page 1

NUMERO 815 Numéro

‫בס“ד‬

‫שבת שלום‬ ‫ויקרא‬ ‫פרשת‬ ‫במדבר‬

sortie 18.22 20.06

ENTRÉE 17.30 19.14

2018 1715– Mars 24 Mai 2018 5778 3 28 –10Adar Sivan 5778

HEBDOMADAIRE POUR LA COMMUNAUTE FRANCOPHONE DE NETANYA p.4

EVENEMENTS

Ouverture prochaine du Collel de Dayanim RDV TORAH Choix du partenaire dans le mariage

p.10

par le Rav Zamir Cohen shlita

REFLEXION

p.22

La Parnassa ? Problème intemporel ? La Torah en héritage

O PROM

37 ₪

5 SORTES DE SALADES + 3 SORTES DE PLATS

CHAUDS + GRILLADES DE PARGUITES / CUISSES DE POULET / BLANCS DE POULET / TRANCHES DE BŒUF ACCOMPAGNES DE CHAMPIGNONS ET PAINS

ALLO ALLO RAV ?RAV SVP J’AI ? UNESVP QUESTION J’AI UNE QUESTION Questions-Ré ponses Questions-Ré ponses par le Rav Aaron Bieler shlita

p.20

par le Rav Aaron Bieler shlita

O PROM

35 ₪

5 SORTES DE SALADES + 3 SORTES DE

PLATS CHAUDS + FILETS DE POISSON "MOUCHTE" ET PAINS

O PROM

30 ₪

5 SORTES DE SALADES + 3 SORTES DE PLATS CHAUDS + SOLES EN SAUCE + PAINS

* PROMOS POUR UNE COMMANDE MINIMUM DE 30 PLATS * PRIX HT

GLATT Cacheroute RAV MARFOUD TOUS LES JEUDI ET VENDREDI VENTE DE PLATS PRETS POUR SHABBAT

37 RUE AHALYA, KFAR YONA | PASSEZ VOS COMMANDES AU : 052.277.64.85


‫בס“ד‬

‫‪₪‬‬


‫בס“ד‬

SOMMAIRE 4

EVENEMENTS

10 10 RDV TORAH Rav ? SVP J’ai 20 Allo une question

22 22 REFLEXION Les informa ons fournies par Kol Azman sont de nature générale et n’ont aucun caractère contraignant ni officiel. Leur usage ne dispense pas de prendre un avis professionnel et reste sous la seule responsabilité de l'u lisateur. En cas de li ge, les informa ons faisant foi sont celles dispensées en hébreu sur les sites officiels. Les ar cles et les publicités n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs et non celle du magazine. Toute reproduc on même par elle ou toute u lisaon sans accord écrit de Kol Netanya Magazine est strictement interdite.

.‫ן‬‫ו‬‫ה אחראית לתוכן המודעות או לסג‬‫המערכת אי‬ ‫ו ללא אישור‬‫אין להעתיק כל חומר שהוא או חלק ממ‬ ‫ אין המערכת חייבת לקבל או‬.‫בכתב של המערכת‬ ‫ אין‬.‫ מכתב או כתבה מכל גורם שהוא‬,‫לפרסם מודעה‬ .‫ות‬‫ מכתבים או תמו‬,‫המערכת מחזירה כתבי יד‬

Shalom à tous ! Une personne demanda à Rabbi Nahman de Breslev, que son mé rite nous protè ge, le secret pour é tudier la Tora avec assiduité ? « Ne jamais tenir des propos dé sobligeants sur un juif » telle fut la ré ponse de notre maitre. Pour tenter de comprendre le rapport, il convient de rappeler que chaque juif possè de une lettre dans la Tora. Nos Sages ont é tabli que si une lettre d’un Sefer Tora est dé fectueuse, elle le rend inté gralement passoul. En d’autre terme : le Sefer Tora n’est plus casher. Ainsi, pour faire un rapprochement, tenir des propos dé sobligeant sur un juif, rend passoul entiè rement le Sefer Tora spirituel des enfants d’Israë l, et il m’est donc impossible d’aimer la Tora que j’é tudie car il en manque à pré sent une lettre. Celle du juif sur lequel je viens de faire lachone ara. La Tora est la proprié té du peuple juif, c’est un cadeau é ternel de Dieu pour ses enfants. Cependant, il y a deux caté gories de proprié té : une partie, inalement pas importante, qu’on range au grenier et une autre, essentielle, que nous gardons à porté e de vue où de la main. Si je veux donc que ma Tora soit ma source de vie et non rangé e en haut d’une bibliothè que, je dois donc m’efforcer de respecter ce principe : ne jamais tenir des propos dé sobligeant sur un juif. Respecter la lettre spirituelle de chacun est la garantie de recevoir la Torah à nouveau et de maniè re intemporelle. Bonne lecture et Hag Samea'h !

Dov Daniel et Elyahou Nacache

Vous souhaitez votre publicité dans le prochain numéro ? Recevoir la version de Kol Azman par mail ou par courrier ?

kz0523317070@gmail.com

Publicités

Elyahou Nacache: 052-331-7070 ‫פרסום‬

Rédaction Dov Daniel : 058-413-6268 ‫עורך ראשי‬ GRAPHISTE

MICHAEL : 054-251-2744

‫גרפיקאי‬

Ne pas lire ce journal pendant la Tefila Selon l’avis de nos Rabbanim, ce journal contenant des Divrei Tora doit être déposé à la Genizah.

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

3


Ouverture prochaine du Collel de Dayanim

C

haaré Michpat est un Tribunal rabbinique francophone, spé cialisé dans les litiges commerciaux (Diné mamonot )qui existe depuis pré s de onze ans, à sa tê te le Dayan Rav Avraham Shirazi shlita. Depuis quatre ans, ce Bet-Din exerce au sein du Centre Etz Haı̈m, dirigé e par le Rav David Nacache shlita. Ce tribunal tente de ré gler les litiges immobiliers, commerciaux, de successions, prê ts et cré dits, et problè mes entre associé s. Bonne nouvelle : le Bet-Din formera prochainement des futurs Dayanim. En effet, ouverture au mois de Eloul, au sein du Centre Ets Haı̈m, du Collel spé cialisé reconnu par la Rabbanout d’Israë l. Etude sur

4

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

H’ochen michpat, Tour-Bet Yossef, Shoulh'an Aroukh, Iyoune ( Rif et Mordeh’i), é laboration des psakedinim, analyse de la loi civile selon les sujets é tudié s. Conditions d’entré es : Avrehim ayant suivi une formation de Yeshiva, connaissance dans les sujets nachim-nezikim et disposant de trois anné es d’examen auprè s de la Rabbanout. Pour les personnes inté ressé es, vous pouvezcontacter le directeur du Centre Ets Haı̈m : Eliahou Nacache 052.331.7070


‫בס“ד‬

& meat

AU NOUVE

CASHER lemeadrine toutes les viandes sont Rav Marfoud et Anach - Habad

Hamburger, Poulet, Shnitsel baguette, salade de poulet

10% de réduction sur tous nos menus * :

2,rue Hertzl | Netanya | 09-7737655 * 10% de remise sous présentation de la publicité de KOL AZMAN valable de 14h à 16h

Sur le kikar atsmaout Ouvert tous les jours de 10:00 a 22:00 Vendredi de 10:00 a 15:00 Motsé Shabbat jusqu'à 22:00


« J’ai testé pour vous »: Comment traduire en français un courrier reçu en hébreu PRINCIPE

6. Cliquer, juste au dessus du texte extrait, dans ‘’Google Translate’’ (parfois l'autre traducteur proposé , ''Bing translator'', à cô té , est meilleur, essayez les deux selon votre perception de la traduction obtenue) et la lettre est traduite. Note : avec Bing, en dé plaçant la souris sur le texte traduit on lit le texte original en hé breu 7. Vous pouvez copier (Ctrl plus C) puis coller la traduction (Ctrl plus V) dans un document Word pour amé liorer le texte. Car bien sû r ce n’est pas une traduction parfaite mais on a ainsi une bonne idé e du courrier reçu B. Via votre Smartphone : Avant de donner la mé thode, il faut savoir que l'avantage d''un scanner c'est qu'il parcourt la page du courrier inté gralement et prend la photo de toute la page du courrier reçu en une seule fois. En prenant une photo du courrier, via son Smartphone (dans mon cas un Samsung), je n'ai pu prendre qu'un tiers de page à la fois en photo pour que le texte soit assez clair a in d'ê tre reconnu dans le site : newocr.com puis en traduction. Utiliser alors la mê me mé thode que celle indiqué e à l'aide d'un scanner. La seule diffé rence c'est qu'à la premiè re utilisation, pour aller chercher la photo de la lettre prise, un message apparaı̂t vous demandant si Chrome (qui est mon navigateur internet sur mon Smartphone) est autorisé e à chercher dans vos photos/ ichiers. Ré pondre oui.

On reçoit par exemple un courrier de sa banque, de la mairie... en hébreu ou une afiche, même contenant une éventuelle photo. A. Via son scanner : La premiè re opé ration consiste à scanner le courrier reçu sous forme de "photo" (format JPG). Cette fonction scanner est, en principe offerte en standard sur son imprimante. Donner à la in de l'opé ration un nom reconnaissable, par exemple Mairie. Accé der alors au site de traduction: http://www.newocr. com/ (il suf it de taper via Google, uniquement newocr.com) 1. Cliquer alors sur ‘’Select your ile’’ (=Choisissez votre ichier) : fonction qui donnera accè s à votre ordinateur et là , vous y rechercherez le document Mairie scanné . 2. Cliquez sur Upload : on voit apparaı̂tre l’image telle qu'elle a é té scanné e pour vé ri ier que c'est correct. 3. Cliquez dans la zone ‘’Recognition language’’ (=langue à reconnaı̂tre) : le systè me propose en standard English. Cliquer sur le X à droite pour fermer cette langue. Cliquer sur la zone à pré sent vierge pour chercher Hebrew. 4. Si l'image scanné e vous convient, cliquer, au dessus du texte, sur la pastille en bleu ‘’OCR’’ (OCR = Optic Characters Recognition = Reconnaissance Optique des Caractè res) 5. Le texte hé breu contenu dans le courrier (qui n'est qu'une "image") est alors extrait et À vos scanners et Smartphones ! traduisible et il apparaı̂t en dessous de la lettre Par Charly Chalom Lellouche (ou l'image) 6

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018


CHAMBRES A COUCHER DE ARAZIM

Nouvelle collection 40 ANS

DES MEUBLES D’UNE BONNE MAISON

Dalton : Parc industriel Dalton | TEL : 04-6990001 Haïfa : Chek Post, Marconi 10, Immeuble Chek Post | TEL : 04-8407701 Netanya: Ramat Poleg Beni Gaone B - A coté de Factory 54 | TEL : 09-8859555

‫בס“ד‬


Mode d’emploi, première partie par Rahel Avital

A

cheter un bien immobilier en Israë l est souvent une « entreprise » dif icile, une dé marche sur un terrain inconnu, faute d’avoir é té informé à l’avance. De plus La loi n’est pas celle connue et appliqué e en France. Nous tenterons donc de vous pré senter, au cours des prochaines semaines, quelques rè gles fondamentales à retenir. Olim hadachim ou futurs proprié taires, vous trouverez à travers ces lignes quelques informations utiles pour l’achat de votre futur bien. Promesse de vente : cette mesure qui fait partie de la procé dure en France est assez rare en Israë l. En effet, un mé morandum d’accord (Zikaron Devarim) pré cise en gé né ral les points concernant les dates, montants et conditions. Ce document peut compliquer la transaction car l’acte de vente doit reprendre tout ce qui y est mentionné sauf nouvel accord contraire des parties. En rè gle gé né rale, les avocats dé couragent leurs clients de signer ce genre de documents a in de ne pas limiter les né gociations et la transaction.

8

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

Avant l’achat : L’obtention des documents ayant trait au bien immobilier. Chaque document dé pend du ré gime d’inscription qui s’applique au bien. Cette semaine, nous vous livrons une pré sentation succincte du « Tabou ». « Tabou » (Cadastre): Votre avocat demandera à l’avocat du vendeur un document dé nommé « nessah’ » (extrait dé taillé indiquant la nature du bien : qui est la proprié té , la surface, les hypothè ques grevant le bien, l’existence de succession, d’un liquidateur, de jugements, d’expropriation en cours, de tuteur, etc.). Le Tabou est une sorte de pé digré e du bien immobilier où ou sont ré pertorié es les dé cisions de justice, les noti ications et contrats de vente lié s à ce bien. Attention : Ce texte est une analyse libre et ne constitue pas la copie ou le compte-rendu d’un document of iciel des services publics compé tents, ni une consultation juridique professionnelle et ne remplace pas un conseil juridique et/ ou iscal spé ci ique.


28

s an

‫בס“ד‬

‫בס““דד‬ ‫בס‬ ‫בס“ד‬

e nc ie ér p ex d’

FABIENNE PAL

O

VENTES | LOCATIONS | INVESTISSEMENTS GESTION DE BIENS

052-846-6444 Professionnalisme, Sérieux et Efficacité

6 rehov Herzl, Netanya

AGENCE CASSOUTO www.fabienne-opal.com | faby.opal@gmail.com

Fax : 09-861-5964 Immobilier Fabienne Opal Netanya

Nous avons la joie de présenter

‫בס‬ ‫בס““דד‬

aux annonceurs de Netanya

Votre nouvel hebdomadaire distribué chaque semaine sur Campagne média, présentation de votre entreprise, votre publicité,

Netanya

offres d’emplois, immobilier…Interview, Actualités, Judaïsme, Événements.

et le Sharon

Pour plus de renseignements contactez Elyahou Nacache : 052-331-7070 ou Dov : 058-413-6268


Une Torah de vie : Sacrifier son travail pour le Shabbat ? Pas le Rav Zamir Cohen shlita Est-ce qu’un homme doit sacrifier son travail et perdre sa subsistance quand il l'oblige à transgresser le Shabbat ?

Q : Je suis absolument convaincu que je dois respecter le shabbat, mais pour cela je devrais sacriier mon travail. Je suis profondé ment indé cis. Que dois-je faire ? R : Le sentiment du questionneur est vraiment compré hensible, compte tenu du grand sacri ice né cessaire dans cette situation. Mais dans toutes les dé cisions de la vie il faut regarder et considé rer le bé né ice potentiel face à la perte potentielle, et dé cider en consé quence. Et ici, d'une part la perte de l'emploi est en jeu avec toutes les dif iculté s et les problè mes qui vont avec. D'autre part il faut tenir compte des considé rations suivantes, dont chacune est vraie et trè s lourde: 1. Ma situation é ternelle face à ma situation temporaire en ce bas monde. 2. Le devoir d'obé ir à Dieu. 3. Le respect du Shabbat ne cause pas de pertes. Dé veloppons briè vement le premier point ma situation é ternelle face à ma situation temporaire en ce bas monde. De nombreuses é tudes conduites par des scienti iques de renom tels que le professeur Ian Stevenson, professeur Kenneth Ring, le Dr Raymond Moody, le Dr Elisabeth Kubler-Ross, le Dr George G. Ritchie, le Dr Morris Raulongs et beaucoup d'autres, ont prouvé que le vé ritable "moi" d'une personne est son cô té spirituel inté rieur. Celui-ci est enveloppé dans un corps fait de chair et d'os, cependant c'est bien ce "moi" profond qui sent, se ré jouit, s'attriste, aime, 10

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

plani ie. Les é tudes ont é té mené es sur : 1. rapports de morts cliniques revenus à la vie 2. ré incarnations 3. Diboukims 4. L'apparition d'â mes comme durant leur vivant 5. Ré gression : retour à une vie anté rieure grâ ce à l'hypnose 6. Sé ances de spiritisme : choses que la Torah d'Israë l af irme depuis des milliers d'anné es. Le ré sultat inté ressant obtenu à partir de ces é tudes est que le vé ritable « moi », c'est à dire nous-mê mes, continuons à vivre pour toujours, mê me aprè s avoir quitté le corps physique ! (Le phé nomè ne que nous appelons « la mort » est une sorte de seconde naissance comme un bé bé qui se dé fait du placenta qui l'entoure et lui sert comme un vê tement, quittant un monde sombre et rempli d'eau pour un monde complè tement diffé rent, lumineux, coloré et bruyant, qui vit une vie complè tement diffé rente de sa vie passé e).


PROMO EXCEPTIONNELLE La bouteille de Rosé Château de Berne

*

89

*ERRATUM : Dans l’édi on de la semaine dernière Kol Azman a commis une erreur, indépendante de notre annonceur, sur le prix de ce e bouteille en inscrivant à défaut son prix à 69 shekels, nous lui présentons donc toutes nos excuses ainsi qu’à ses clients et tous nos lecteurs.


Il est tout aussi important de rappeler une é vidence. Notre condition dans le monde spirituel dé pend de nos actions dans le monde physique, comme la Torah en té moigne, ainsi que les nombreuses personnes qui se trouvent « là -bas ». Et maintenant, un simple calcul conduira à la conclusion claire que les dé cennies au cours desquelles nous vivons sur terre ne sont rien par rapport à notre vie é ternelle. Assuré ment, quand la vie é ternelle est en risque, vous devez quitter votre emploi dans cette vie temporaire et chercher un autre travail avec toute la dif iculté et les risques attenants, pour votre bien é ternel. Plus la dif iculté est grande, plus le salaire est important. C'est ce qui est enseigné dans la Michna Avot (chapitre 5, 23): « ‫ אגרא‬,‫( »לפום צערא‬selon la peine, le salaire). Il a é galement é té dit (Avot 2, 14): « Le patron est de con iance, il paiera ton salaire ». Deuxiè mement, le devoir d'obé ir à Dieu.

Une observation furtive de l'é norme diffé rence entre le Cré ateur et sa cré ature, le Dieu tout puissant et l'homme, proportionne toutes les considé rations qui sont contraires à la volonté du Cré ateur, et les efface mê me complè tement. Il m'a cré é parmi les innombrables dé tails de l'univers, et ma personne et tout ce que je possè de est à lui. Ses dé cisions sur ma santé , mon argent et ma vie s'appliquent sans discussions ainsi que sur tout le vaste univers. Il est donc é vident que si Dieu nous ordonne de cesser notre travail un certain jour, il ne fait aucun doute que je vais obé ir à son ordre. 12

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

De plus, Dieu a dé claré que le seul bé né iciaire de l'accomplissement des Mitsvot (commandements) est l'homme lui-mê me, dont le bonheur est la raison de la cré ation du monde. Troisiè mement, le respect du Shabbat ne cause pas de pertes. Outre le grand salaire et le plaisir é ternel ré servé à celui qui garde le jour du shabbat, surtout quand cela induit de grands sacri ices, il a é té prouvé à de nombreuses reprises que mê me en ce bas monde on ne perd pas de l'observance du sabbat. Par exemple, la compagnie aé rienne El Al, lorsque la direction a é té poussé e à mettre au repos ses avions le shabbat, les membres du conseil d'administration se sont plaints dans les mé dias. « L'entreprise perd de l'argent chaque anné e, si la socié té s'arrê te de travailler le shabbat nous risquons le dé pô t de bilan ! » ont-ils dit aux journalistes. Or, peu de temps aprè s que les avions ont cessé de voler le shabbat, l'entreprise a arrê té de perdre de l'argent. Dans les anné es suivantes, ElAl a complè tement inversé la tendance en distribuant mê me l'anné e derniè re des bonus à ses employé s ! Pourtant, aussi absurde que ce soit, certains des membres du conseil d'administration exigent que la compagnie travaille le shabbat, pour augmenter ses pro its. Sans tirer les leçons du passé ... ‫שמואל בן שמחה פרטוש ז“ל‬ Pour l’élévation de l’âme de Shmouel ben Simh’a Partouche zal


‫בס“ד‬

ESTATE

S T A R REAL A LOUER BD BENYAMINE 4.5 PIECES DE 120 M2 AVEC PETITE TERRASSE 1E ETAGE ASCENSEUR б PARKING б ARNONA 1200 SH / 2 MOIS 150 SH / MOIS DE VAAD

LOCATION SAISONNIERE RUE ANDRIUS б GRAND 4 PIECES DE 120 M2 б 1ER ETAGE ASC. б UN APPART PAR ETAGE ENTIEREMENT MEUBLE NEUF б 7 COUCHAGES

LOYER : 5 200 SHEKELS LIBRE LE 1 JUIN

DANS SON NOUVEAU PROJET KIDMAT DIMRI AU NORD DE NETANYA б SPACIEUX 5 PIECES DE 137M2 б TERRASSE 22M2 б 2E ETAGE ASCENSEUR б CAVE б 2 PARKINGS

A VENDRE AGAM KINERET GRAND 5 PIECES DE 130 M2 + JARDIN DE 80 M2

PRIX : 2 600 000 SHEKELS

LOYER : 5 200 SHEKELS

A VENDRE BEN TSVI AGAMIME GRAND 4 PIECES DE 112M2 б 2EME ETAGE ASCENSEUR GRANDE TERRASSE б CAVE ET PARKING

NOMREUX CHOIX DE GRANDS 5 PIECES OU LOFT A VENDRE AU NORD DE NETANYA

ITS ODU DE PR 2 100 000 SHEKELS CHOIX GRANDSPRIX S NDES POISSON SURGELÉS VIA AISON ET SALADES M

Pour le public francophone

Pour le public israélien

Haïm Benhamou

Oren Elharar

053-961-6678

050-317-9342


Education : Montrons l’exemple, Par Rav Yo'hanan Elbaz shlita

P

deux sortes d'enfants rescapé s de la Shoah. Certains ont continué sur les traces de leurs parents et d'autres ont dé vié . Quelle en é tait la raison ? « Aux Etats Unis, nous é tions obligé s de travailler le jour du Shabbat, au risque de perdre notre emploi. Si nous montrions à nos enfants combien nous aimons le jour du Shabbat, et malgré le risque de L'investissement et les efforts sont les deux moyens perdre notre emploi sans que cela ne change rien à qui vont permettre la ré ussite de toute notre vie. Ça notre amour pour Shabbat, nos enfants sortiraient va entraı̂ner notre satisfaction et personnelle inté - Tsadikim. rieure. A la maison, l'enfant enregistre tout en fonc- Mais si au contraire, nous ne montrions aucun investion de l'exemple qu'on va donner. Si mes enfants tissement, ni joie au moment de l’accueil du Shabbat, me voient investi et satisfait de ma avodat Hashem, et ce malgré l'application de la mitsva elle mê me, les automatiquement ils comprendront qu’il s'agit du enfants dé viaient du chemin et ne continuaient pas chemin à prendre. Mais si c'est le contraire et qu’ ils sur la route de la Torah et des Mitsvots. » me voient triste, en manque de joie et insatisfait, Morale : a in de ré ussir dans l’é ducation de nos enc'est le ré sultat de la dé faite. Le Rav Moché fants, il est important de me re tous nos efforts et de Feinstein, racontait, qu'aux Etats Unis, il existait la Sim'ha. ourquoi aujourd’hui les enfants ne suivent plus le chemin des parents? Certains vont jusqu'à dé vier du chemin ? Il est é crit dans la Torah « im behoukotai telhou’ » et Rachi explique : Comment aller selon les commandements de la Torah? C’est avec les efforts et de l'investissement. Quelle en est la raison?

‫בס“ד‬

Thérapeute en médecine alternative

TEL

|

052-739-5967

MAIL | Aloevera5778@gmail.com

14

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018


S TRE FS I R TA

PR IX

S ITIF PET M CO

‫בס“ד‬

EX SU CEPT IO RN ETA NNE LS NY A

TRAJETS DANS TOUT ISRAEL NETANYA & ALENTOURS VERS L'AEROPORT POUR 200 SHEKELS (Prix comprenant 2 valises) L'AEROPORT VERS NETANYA POUR 200 SHEKELS (Prix comprenant 2 valises) NETANYA VERS JERUSALEM POUR 350 SHEKELS JERUSALEM VERS NETANYA POUR 320 SHEKELS

Notre atout : la qualité du service ! Voitures dernier cri | Chauffeurs expérimentés |

24h / 24h

Sauf Shabbat et Jours de Fêtes

‫בס“ד‬

Recommandé par le Rav David Nacache shlita

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

15


‫בס“ד‬

NOT RE C ACH EST ERO LA M UTE EILL CAC EUR HER E OUT E DU C HA RON E

NOS

CUIS INES LEM SON A HA T DRIN TOU E TE L 'ANN EE A LA DEM AND POU E VO VEZ US CHO LIBR ISIR EME NT V OTR CAC E HER OUT E

"SHAPO"

"MERCI"

‘SALLE DE RÉCEPTION COMPRENANT UNE SALLE DE COCKTAIL POUR L'ACCUEIL DES INVITÉS H'OUPA PLEIN CIEL DANS UN JARDIN FÉERIQUE IDÉAL POUR TOUT GENRE D’ÉVÉNEMENTS CONTENANT JUSQU’À 1000 PERSONNES

CONSTRUCTION ET DÉCORATION DESIGN

Construction et Décoration moderne et architecturale

MODERNE ET ARCHITECTURALE POUR TOUT GENRE D'EVENEMENTS SALLE DE COCKTAIL PLEIN CIEL CONTENANT JUSQU’À 450 PERSONNES

unique à Netanya

Beauté б Gastronomie Service de qualité personnalisé Cacheroute Lemeadrine

Entrées indépendantes pour les hommes et les femmes Heureux de vous servir pour tous vos joyeux événements

Pour tous renseignements contactez nous au :

26 Pinkas, Netanya ( Touche 1 )


Famille : Pour une éducation réussie, D’après les enseignements de la Rabbanite Sarah Agay.

I

l faut comprendre que l’enfant n’est qu’un re let du parent. Le modè le de ré fé rence de l’enfant, avant d’ê tre sa maı̂tresse ou sa chanteuse pré fé ré e, est son parent. C’est pourquoi le mimé tisme est l'un des moyens les plus ef icaces d’é duquer. On é duque par l’exemple, on donne l’exemple ! On se plaint aujourd’hui que nos jeunes illes refusent la Tsniout mais ne nous sommes-nous jamais posé es la question de savoir si nous nous plaignions des collants quand il fait chaud, du foulard quand il nous dé range un peu, des « sacri ices » que nous faisions pour ê tre ainsi vê tues… ? Avons-nous toujours veillé à ce que notre allure soit aussi belle que pudique, raf iné e que discrè te ? Posez-vous la question de savoir si l’on aimerait ressembler à l’image que vous projetez : donnez-vous envie d’ê tre couverte ? Si la ré ponse est non, pourquoi voudriez-vous qu’il en soit autrement avec vos propres enfants ?On se plaint encore que les enfants ne nous respectent plus mais ne leur avez-vous jamais enseigné des marques de respect : se lever à votre arrivé e, ne pas s’asseoir à votre place, ne pas vous couper la parole ou vous interrompre, ne pas vous appeler par votre pré nom ? Si cela ne vient pas de vous au plus tô t, ce n’est pas à l’exté rieur de la maison qu’ils apprendront la notion de respect ! On se plaint encore que les ados ne dé collent pas de leurs é crans mais ne vous ê tesvous jamais demandé es si, é tant petits, ils auraient appré cié apprendre la musique, le sport, le dessin…autant d’activité s qui ré duiraient considé rablement le temps passé devant l’é cran. Ou si vous 18

No 15 8 | |63Nissan 22.03.2018 Sivan 5778 | 17.05.2018

vous aviez passé du temps avec eux et que vous les aviez é couté s, auraient-ils alors ressenti le besoin de se ré fugier derriè re leurs petits é crans ? L’enfant nous observe et il copie ! Un des é cueils les plus terribles de notre gé né ration, c’est aussi la terrible pression que les parents exercent sur leurs enfants quant à une brillante ré ussite professionnelle. Encore une fois, si l’enfant ressent que son parent ne sera ier de lui que s’il ré ussit à merveille de trè s hautes é tudes, se posera-t-il alors la question de transgresser Shabbat pour y parvenir ou de faire d’autres é carts de ce genre ? Aprè s tout, si pour le parent, son modè le, c’est cela qui compte, alors il n’y a rien qui ne revê t autant d’importance et le reste sera forcé ment relé gué au second plan. L’enfant qui a é té bercé dans son jeune â ge par le traditionnel « mon ils, tu seras le plus grand chirurgien au monde ! » imaginera-t-il seulement pouvoir atteindre le bonheur par un autre biais ? Aujourd’hui, nous sacri ions nos enfants sur l’autel de l’argent et des honneurs ! Source Hidabrout France


“‫בס‬ ‫ד“ד‬ ‫בס‬

Un voyage à Ouman ES FEMMES L R U O P T N SEULEME

RESERVE EXCLUSIVEMENT AU PUBLIC FEMININ

2018 N I U J au 17 3 1 U D

4 nuits et 5 jours dans un Hotel



luxe

Tournée des Tsadikim en bus tout confort Rabbi Na’hman | Rabbi Nathan | Rabbi Levi Yitzhak Miberditchev | Baal Shem Tov | Gan Sofia

Tout inclus : Vols, logements, transferts et repas

890 $

RÉSERVEZ VOScompris PLACES AUPRÈS DE tout LA RABANITE CHANTAL NACACHE RÉSERVEZ VOS PLACES AUPRÈS

052.858.02.92

DE LA RABANITE CHANTAL NACACHE

052 - 858 02 92


SVP J’ai une question ! QuestionsQuestions-Réponses tirées de l’ouvrage Na’halat Shlomo rédigées par le Rav Aaron Bieler shlita, disponibles sur le site UNIVERSTORAH.COM

n’aura pas attendu sept semaines complè te avant de rentrer dans la fê te. c) D’autres dé cisionnaires par contre pensent que ce n’est pas problé matique et que le Minhag s’est ré pandu de faire le Kiddoush alors qu’il fait encore jour. Le Yalkout Yossef conclut donc, qu’à priori il Q : Bonjour, le premier soir de Chavou’ote, serait pré fé rable d’attendre la nuit. Toutefois, est-on obligé d’attendre la nuit pour faire le on pourra ê tre tolé rant et s’appuyer sur ceux qui permettent de sancti ier le Yom Tov plutô t. Kiddoush et prendre son repas ? Merci. La question que vous posez est une grande Ceci particuliè rement en Europe, où le soleil « Ma’hlokè t » chez les dé cisionnaires. Il serait tarde à se coucher en é té et c’est un grand dé trop long et fastidieux pour beaucoup d’entrer rangement pour les membres de la famille dans tous les dé tails de cette discussion. (surtout les enfants) d’attendre la sortie des Aussi, je me bornerai à ré sumer la position à é toiles. Cette alternative pourra ê tre particuadopter par le Yalkout Yossef (1). liè rement choisi par ceux qui é tudient toute la a) Il est permis, la nuit de Chavou’ote de nuit de Chavou’ote comme le veut la tradition. faire la priè re du soir alors qu’il fait encore Cette derniè re solution est adopté e par la jour, ainsi qu’on se permet de le faire les grande majorité en France. Dans ce cas, on prendra soin de manger un autres jours de l’anné e. b) Certains disent que la nuit de Cha- « Kazaı̈te de pain (environ trente grammes) vou’ote on ne pourra faire le Kiddoush aprè s la tombé e de la nuit. qu’aprè s la sortie des é toiles, car cette fê te vient conclure le compte du ‘Omer à propos duquel il est dit : « vous compterez… sept semaines complè tes ». Par consé quent si l’on avance le Kiddoush avant la nuit, on aura en quelque sorte tronqué le quarante neuviè me jour du compte et on 20

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

1) Mo’adim Hilkhote ‘Hag Chavou’ote par. 2 et 3


Parnassa : Problème intemporel ? La Torah en héritage, par Dov Daniel On annonce, sans suspens, la couleur des lignes qui suivent : les pauvres et les riches ont un point commun : l’anxiété. Les uns se plaignent de leur situation financière précaire quand les autres sont plongés dans l’angoisse de préserver leurs biens avant de le céder, un jour, en héritage à leur famille ou à l’Etat. La forme change mais le fond reste le même. Personne ne peut fuir les angoisses de ce monde: ni les pauvres ni les riches. Il existe une seule adresse qui accueille tout le monde : La Tora. C’est décidé, on va s’entrainer à chanter : « J’ai reçu, la Tora en héritage ».

Q

uelle belle époque ? A chaque é poque, le monde pense que les conditions de vie sont moins bonnes que les anné es pré cé dentes et pleurent. On se languit de la belle é poque ou le mé tro coû tait 2 francs et on regrette le temps où un Loft sur le Kikar coû tait 500 dollars par mois vaad compris. Ces genres de sentiments ou idé es bien reçues se dé veloppent d’une maniè re gé né rale. En d’autres termes : on se plaint donc que les anné es pré cé dentes é taient bien meilleures. On va donc se concentrer sur le passé pour cause : avant, la vie é tait beaucoup moins chè re qu’à pré sent. Ce que nous oublions est que le budget aujourd’hui, de la personne la plus simple, est beaucoup plus important que les dé penses fastueuses des riches de l’é poque. En fait, toutes ces thé ories ré pondent au nom de code : Yetser ara. 22

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

Son objectif ? Aggraver nos é preuves et l’inquié tude concernant la Parnassa, comme s’il n’y avait plus d`espoir et que noir c’est noir. C’est archifaux : D-ieu nourrit chacun en toute circonstance. Chaque gé né ration possè de ceux qui montent et descendent, les riches et les pauvres. En fait, on a cré e un systè me qui nous contraint à la recherche de plus de richesse. Constat : notre train de vie augmente. Ampli ier les plaisirs inutiles entraine incontestablement des dé penses, un sentiment de manque et d’angoisse perpé tuelle. Personne n’est prê t à vivre uniquement avec des sandwichs tunisiens d’olives dur et de l’eau puisé e à la fontaine. On est d’accord. Pourtant, on s’est enfermé dans un systè me, nous avons cré és des nouveaux besoins et pour se consoler on se rappelle les anné es nostalgiques où tout é tait à 10 francs.


‫בס“ד‬

Casher Rabbanout Netanya

‫בס“ד‬

NOUVEAU

25

Pizza EXTRA FIX

La Pizza familiale

42 Rehov Petah Tikva, Netanya | Commandes : 09-799-15-15 HEURES D’OUVERTURE : Du Dimanche au Jeudi : de 11:00 à minuit | Vendredi : de 11:00 à 15:00 | Motsaé Shabbat : ½ heure après la sortie de Shabbat jusqu’à minuit

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

23


Une vie remplie d’épreuves : Parnassa, paix on reste persuadé que la richesse leur ferait au foyer, éducation,… disparaitre toute forme d`inquié tude. On se Le Roi Chlomo, que son mé rite nous protè ge, trompe lourdement. Pourtant, il n’y a aucun nous enseigne dans Kohelet (ch.7,10) « que endroit pour fuir les é preuves de ce monde. c’est une grande sottise que d’af irmer que les Pourquoi ? La variation est é norme: parnassa, anné es d’antan é taient meilleures que notre é ducation, paix au foyer… Les femmes é galeé poque ». En effet, chaque gé né ration tient le ment, ressentent parfois la souffrance occamê me discours. En vé rité , le monde s’enrichit sionné e par leurs é poux. Personne n`est é pardavantage à chaque é poque, et son niveau de gné et vit en toute tranquillité . Mes attentes se vie augmente considé rablement au regard des transformant, parfois, à l`envers de toutes tes anné es passé es. Par ailleurs, si nous sommes espé rances ! Ainsi, il n`y a aucune destination animé s par ce sentiment, que les temps sont vers laquelle fuir toutes ces é preuves, dé jà a devenus plus dif iciles, et en admettant que l`exception de prendre sur soi le joug de la Toc’est vrai, il existe une seule destination vers ra. Et pourquoi, celui qui se dirige vers la Tora laquelle fuir : D-ieu. En s’occupant de la Tora et les bonnes actions, n`aurait-il pas son lot et des bonnes actions. En effet, il n’y à aucun d`é preuves ? La ré ponse est claire: ce chemin autre endroit où fuir les é preuves et souf- lui permet de se rendre compte de la vé rité et frances de ce monde, à l’exception de la proxi- l’illusion dans lesquelles la socié té entiè re est mité avec son Cré ateur. Car un homme est né plongé e. De plus, il devient libre. Accepter la pour le labeur (Yiov 5.7). Si le midrach ramè ne Tora reste la seule forme de liberté et de rea ce propos « Heureux celui dont le joug est la fuge é ternel. Tora »( Bereshit Raba ch.13, 7),l`explication de ce verset en est la suivante : Riche ou pauvre, l`homme devra supporter d’une maniè re ou d’une autre, toutes les inquié tudes, les é preuves et les colè res de ce monde. Heureux donc celui qui fuit les souffrances de ce monde pour l’é changer contre le jougs de la Tora.

En effet, riches ou pauvres, té moignent à quel point notre vie est remplie d`é preuves. Les inquié tudes, des uns et des autres restent nombreuses. Chaque é poque et chaque jour disposent de leurs lots d`angoisses. « Augmenter ses biens, c’est augmenter son inquié tude »( Pirke Avot, ch.2/verset.3). Pourtant, la majorité des gens, dont la situation inanciè re est dif icile, ne parvient pas à comprendre le sens de cet enseignement. En effet, 24

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018


Un seul refuge. Voici donc le vé ritable refuge de l`individu : la Tora. On va aller plus loin : il n`existe pas une personne qui n’a pas une vie amè re. En effet, toute la richesse maté rielle et les plaisirs de ce monde, ne permettront jamais à l`homme de se dé iler et de fuir toutes ses inquié tudes et souffrances qui l’attendent. Il n`existe pas une autre porte de sortie. Quand bien mê me, la vie ne contenait aucune é preuve, que tout serait facile et tranquille, au bout du compte, l`homme doit, un jour prendre la porte. « Les jours de nos anné es sont de soixante dix-ans, (Tehilim 70/2) » Les sages des nations admettent é galement que ce monde est fait pour souffrir. Leur constat est la fatalité . Mais leur raisonnement n’apporte aucune solution pour le monde sans notre Sainte Tora. Cette Tora que nous avons eu en hé ritage nous offre un refuge. Aucun d`entre nous n`est prê t à pren-

dre sur lui les é preuves de ce monde ! Notre choix est donc entre nos mains : poursuivre la voie de la Tora et cette proximité avec notre Cré ateur qui repré sentent incontestablement la vie de vé rité . Hag Samea'h !

SI26VOUS DESIREZ VENDRE OU LOUER VOTRE APPARTEMENT VOUS POUVEZ PASSER VOTRE ANNo 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018


-

Grand choix de produits Delicatessen •

Charcuterie, Volailles, Viandes, Parguit

Rayon frais : Pavés de Saumon, Légumes congelés, Poulets

Boites de Pkaïla prêtes

Nikitouche

Venez découvrir, en face de notre Boucherie, notre restaurant de grillades — RAK BASSAR  Shwarma, Hamburger, Schnitzels, Sandwichs bague es, lafa, Pita Hamburger Shnitzel, Poitrine de poulet, Kebab …………………………………………………………………………….. 15 shekels  Shnitzel bague e ……………………………………………………………………………………………………….. 20 shekels  Chwarma Pita …………………………………………………………………………………………………………….. 25 shekels Ouvert tous les jours sans interruption de 10h a 22h. Tous les jeudis soirs ouvert jusqu’à 23heures 13 REHOV LILENBLUM


PARTICULIER A PARTICULIER A VENDRE

A par r de 4200

shekels

*****

Super Promo du 3 au 24 JUIN Prix variable selon période et nombre robert2626@012.net.il 0528 250 876

LOYER : 8250 SHEKELS ARIE & AVIVA : 054 479 6449 OU 09 835 62 52

INCROYABLE NB LIMITE !

3.200 shekels

MAGNIFIQUE 4 PIÈCES MEUBLÉ DE 130 M2 17EME ÉTAGE / 17 - 2 TERRASSES VUE IMPRENABLE SUR LA MER MAZGAN - ASC. - PARKING PRIVE PISCINE ET SALLE DE SPORT DANS IMMEUBLE HAUT STANDING

SARA : 058 533 81 58

TSION : 054 261 06 88

ou Suite( 2 ad + 3enf ou 4ad )

RUE PIERRE KOENING

RUE DIZINGOF 2 mn DU KIKAR PROCHE TOUTES COMMODITÉS 3 PIÈCES - 100M2 MEUBLE / EQUIPE / TOUT CONFORT GRAND SÉJOUR

1 385 000 SHEKELS

HERODS EILAT 5* Accueil + Privileges VIP( spa+lounge ) ( dim-jeu ou jeu-dim ) 1chambre ( 2ad + 2enf ou 3ad )

A LOUER

A LOUER

JUIN / JUILLET / AOUT

RUE SALOMONE 3 mn DU KIKAR 4 PIÈCES DE 107 M2 BON ETAT GÉNÉRAL GRAND SÉJOUR - CLIMATISER# 3 ORIENTATIONS 3EME ÉTAGE SANS ASCENSEUR

LOCATION VACANCES

HANI HANSBEHER

JUIN / JUILLET / AOÛT

CONSEILLÈRE FISCALE

NETANYA CENTRE VILLE PROCHE DU CANYON GRAND 4 PIÈCES NEUF - 120 M2 CLIMATISER | EQUIPE LUXE | 2EME ET DERNIER ETAGE ASC. DANS COMPLEXE NEUF |PARKING 2 TERRASSES AMÉNAGÉES DE 35 M2 + 15 M2 + TABLE DE PINGPONG | CUISINE AMÉNAGÉE HAUTE GAMME |SALLE DE BAINS AVEC JACUZI CASHER ET SHOMER SHABAT TOUT CONFORT | 10 COUCHAGES

DÉCLARATION TVA ET FICHES DE PAYE OUVERTURE ET CRÉATION DE SOCIÉTÉ CRÉATION DE PROGRAMME POUR LA GESTION DE VOTRE ENTREPRISE

*************** TÉL/FAX : 09 - 861 85 41 MOBILE : 054 - 546 25 32 5 RUE LEVENTINE, NETANYA MAIL : ha7@neto.bezeqint.net

5000 EUROS LE MOIS TOUT COMPRIS ( ARNONA/VAD/HECHMAL/EAU/GAZ ) IDÉAL POUR FAMILLE NOMBREUSE

RAHEL AU 058-429 15 83 VOTRE ANNONCE A 5000 EXEMPLAIRES CHAQUE SEMAINE

100

SHEKELS UNIQUEMENT POUR

2

LOCATION SAISONNIERE CENTRE VILLE - RUE SMILANSKI

PARUTIONS

CONTACTEZ NOUS PAR MAIL : KZ0523317070@GMAIL.COM OU PAR TÉLÉPHONE AU 058 41 36 268 OU 052 331 70 70

JUILLET ET SEPTEMBRE TOUT CONFORT 4 PIÈCES DE 100M2 ENVIRON 5EME ÉTAGE ASC. - 6 COUCHAGES - INTERNET ET CHAÎNES FRANÇAISES - 2500 EUROS LE MOIS TOUT COMPRIS

CONTACTEZ VICTOR AU : 0548032176 ou 0664136610

PARTICULIER A PARTICULIER

‫בס“ד‬

IMMOBILIER ?

OFFRES D’EMPLOI ?

LOCATIONS MOBILIER ?

Votre annonce à 5000 exemplaires chaque semaine !* Pour 100 shekels uniquement votre annonce dans KOL AZMAN, pour 2 parutions Vous pouvez nous contacter par mail : kz0523317070@gmail.com ou par telephone :

28

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

058-413-6268 | 052-331-7070

*En dehors des hol-amoed et jours de fêtes.

POUR


ANNONCES AGENCES IMMOBILIERES RE-MAX HANI HANSBEHER CENTRE VILLE RUE STAMPER 3.5 PIÈCES 86 M2 4EME ÉTAGE ASCENSEUR IMMEUBLE RÉNOVÉ LIBRE DE SUITE CONTACTEZ AU 052 555 7309

RE-MAX

RE-MAX

EN EXCLUSIVITE !

HANI HANSBEHER MINI PENTHOUSE RUE GORDON 5 PIÈCES 116 M2 IMMEUBLE RÉCENT UN APPARTEMENT PAR ÉTAGE 3 ORIENTATION -TERRASSE DE 20M2

+ UN BALCON DE 2 M2 +TERRASSE SUR LE TOIT DE 80M2 MITOYEN A L’APPARTEMENT PARKING FERME | CAVE MITOYENNE

CONTACTEZ AU 052 555 7309

EN EXCLUSIVITE!

HANI HANSBEHER EIN HATRELET COTTAGE DE 90M2 3 PIÈCES CONSTRUIS SUR TERRAIN DE 470 M2 AVEC PERMIS DE CONSTRUIRE APPART ACTUELLEMENT LOUÉ 5000 SHEKELS CONTACTEZ AU 052 555 7309

A VENDRE NAT 600 COTTAGE DE 6 PIÈCES VUE MER

5 800 000 SHEKELS CLAIRE: 050 570 0696

A VENDRE EN EXCLUSIVITE RUE DIZINGOF GRAND ET MAGNIFIQUE 3 PIÈCES ENTIÈREMENT RÉNOVÉ CLIMATISATION / NOMBREUSES ARMOIRES DRESSING BEAUX MATÉRIAUX TRÈS LUMINEUX IMMEUBLE PROPRE BIEN ENTRETENU ASCENSEUR ET PARKING AU TABO

PRIX: 1 750 000 shekels VANESSA : 0584280811 ILANE : 0547007169

A VENDRE NAT 600

A LOUER COTTAGE DE 5 PIÈCES VUE SUR MER SANS SOUS-SOL

9000 SHEKELS CLAIRE: 050 570 0696

A LOUER NAT 600 MAGNIFIQUE COTTAGE AVEC OU SANS PISCINE VUE SUR MER

BNEI BENYAMINE IMMEUBLE HAUT STANDING TRÈS BEAU 5 PIÈCES DE 150M2 TERRASSE DE 15M2 VUE DÉGAGÉE SUR MER—PARKING

VENDU MEUBLE OU VIDE

PRIX : 2 600 000 SHEKELS RAHEL : 058 429 15 83

NETANYA PROJET NEUF AU CENTRE VILLE

12 000 SHEKELS

DIFFÉRENTS APPARTEMENTS DE 5 PIÈCES REZ DE JARDIN / DUPLEX PENTHOUSE TERRASSE / SOUCA CAVE / PARKING ASCENSEUR DE SHABAT

CLAIRE: 050 570 0696

RAHEL : 058 429 15 83

RE-MAX

RE-MAX

EN EXCLUSIVITE !

EN EXCLUSIVITE !

HANI HANSBEHER

HANI HANSBEHER

RUE BEN ELIEZER 5 PIÈCES DE 118 M2 1 PAR ÉTAGE TERRASSE DE 12 M2 / SOUCA 3 ORIENTATIONS CAVE MITOYENNE A L'APPART PARKING PRIVE BELLE CUISINE AMÉNAGÉE DÉCORÉ PAR ARCHITECTE IMMEUBLE DE 12 ANS

RUE ANTWERPEN MAGNIFIQUE PENTHOUSE / DUPLEX SUR 2 ÉTAGES INDÉPENDANTS 195 M2 + 4 TERRASSES 155M2 4 PIÈCES AU 1ER ÉTAGE DE 125M2 2 PIÈCES AU 2EME ÉTAGE DE 70M2 ASCENSEUR - CAVE - 2 PARKINGS INSCRITS AU TABOU BON INVESTISSEMENT!

CONTACTEZ AU 052 555 7309

CONTACTEZ AU 052 555 7309

LOCATION A L'ANNEE RUE USSISHKIN 3 PIÈCES PROCHE KIKAR 2 SALLES DE BAIN EN EXCELLENT ETAT 1ER ÉTAGE SANS ASC

LOYER 3800 SHEKELS ( Vaad 50 shekels, Arnona 800 shekels )

Vanessa 0584280811 Ilane 0547007169

LOCATION SAISONNIÈRE APPARTEMENT 6 COUCHAGES PROCHE DU KIKAR ET DE LA MER TERRASSE DISPONIBLE JUIN / JUILLET / AOÛT

Vanessa 0584280811 Ilane 0547007169

A LOUER NOUVEAU QUARTIER AU NORD DE NETANYA GRANDS 4 PIÈCES DE 120 M2 + TERRASSE DE 20 M2 ÉTAGE ÉLEVÉ VUE MAGNIFIQUE SUR MER SALLE DE SPORT ET CLUB DE JEUX DANS L'IMMEUBLE PARKING LOYER : 4 600 SHEKELS

RAHEL : 058 429 15 83

A LOUER

A VENDRE CENTRE VILLE 4 PIÈCES DE 104 M2 TERRASSE 13 M2 IMMEUBLE NEUF HAUT STANDING CAVE PARKING PRESTATION DE QUALITE

PRIX : 1 950 000 SHEKELS RAHEL : 058 429 15 83

SDEROT NITSA

4 PIÈCES LIBRE DE SUITE CLAIRE : 0505700696

A VENDRE SDEROT NITSA TRÈS BEAU 5 PIÈCES RÉNOVÉ VUE SUR LA MER DE OUTES LES PIÈCES

CLAIRE : 0505700696

A LOUER PROCHE KIKAR

MAGNIFIQUE 4 PIÈCES AVEC TERRASSE DANS IMMEUBLE NEUF 2EME ÉTAGE ASC.PROCHE MER CAVE ET PARKING

6 200 SHEKELS

RAHEL : 058 429 15 83 No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

29


Préparez l’été avec le retour de Jacky Koskas ! Quel vin pour Shavouot ? Kol Azman : Chalom Jacky, comment vas-tu! On est franchement dé solé pour notre erreur de la semaine derniè re. Nous rappelons à nos lecteurs que nous avons publié une promo exceptionnelle pour le Châ teau de Berne à 69 shekels alors que tu le proposais à 89 shekels. Nous sommes franchement dé solé s. Cette semaine retour en Israë l avec une sé rie de vins spé cialement sé lectionné s pour Shavouot. Jacky : Chalom à Kol Azman et à tous mes frè res amateurs de vins! Les erreurs sont humaines et il n’est jamais trop tard pour ré parer. Effectivement, je vais vous pré senter, cette semaine, une sé rie de vins frais et jeunes au rapport qualité prix exceptionnel! Retour sur la terre de nos ancê tres situé s entre 850 et 1000 mè tres d'altitude entre Jé rusalem et Hevron dans les domaines Noah Winery. Les cé pages proviennent de Bet-Shemesh, sont vieilli pendant 3 mois en fû ts de chê ne et peuvent ê tre conservé s durant une duré e de 3 ans. Ils se servent frais et s’accompagnent avec tous plats de viandes et poisson. Chaque vin possè de sa particularité . Petit Syra : Goû t é picé de vanille et café . Rie ling : Blanc fruité , citron et abricot. Cabernet : Tabac et fruits rouges. Merlot : Saveurs de prune et de cerise noire souligné es par de ins tanins. 30

No 15 | 3 Sivan 5778 | 17.05.2018

Prix conseillé : 29 shekels la bouteille et en promo exceptionnelle les 4 bouteilles pour 100 shekels. Bon je vais m’arrê ter, j’ai choisi mon vin pour Shavouot et vous ? Gut Shabes ! Et à la semaine prochaine Beezrat Hashem.


IMMEUBLE HAUT STANDING NOUVEAU DESIGN 8 APPARTEMENTS SEULEMENT

AU E TR CENILLE V VENDU

VENDU

VENDU

SPACIEUX APPARTEMENTS DE 5 PIÈCES DUPLEX DE RÊVES DE 7 PIÈCES AVEC VUE DÉGAGÉE

REZ DE JARDIN AVEC HAUTS PLAFOND - JARDIN IMMENSE 3 ORIENTATIONS - TERASSES PREVUES POUR SOUCCA ET ASCENSEUR DE SHABBAT PARKING PRIVE - CAVE MITOYENNE A CHAQUE APPARTEMENT

www.ksm.co.il

Kol azman 15  

Bonne lecture !!!

Kol azman 15  

Bonne lecture !!!

Advertisement