Page 1

rapport annuel

2 16


SOMMAIRE Photo en couverture : L’un de nos 64 centres d’éducation informelle pour les femmes en Inde, village de Mindi, état du Jharkhand.

rapport annuel

2 16

3

UN MESSAGE de Matthieu Ricard

4

QUI SOMMES-NOUS

5

NOTRE ÉQUIPE

6

L’ANNÉE 2016, EN BREF

8

ÉDUCATION POUR TOUS

10

SOIGNER LES PLUS VUNÉRABLES

12

AUTONOMISATION DES FEMMES

14

NÉPAL : BÂTIR UN AVENIR MEILLEUR

16

INDE : TRAVAILLER AVEC LES VILLAGEOIS

18

TIBET EN IMAGES

20

2017, ET AU-DELÀ

22

RÉSUMÉ FINANCIER

23

NOS DONATEURS

2


UN MESSAGE de

MATTHIEU RICARD Comme vous pourrez le découvrir dans notre rapport, nos efforts en faveur des populations les plus défavorisées en Inde, au Népal et au Tibet se sont poursuivis activement en 2016. Notre approche reste centrée sur le terrain et sur les besoins exprimés par les populations elles-mêmes, sans idées préconçues. Nos équipes veillent aussi avec vigilance pour enrayer le trafic humain et le trafic d’organes, car ceux-ci se sont dangereusement amplifiés après la catastrophe.

Tout au long de l’année, nos équipes médicales ont rempli leur mission avec compassion pour fournir des soins de santé à plusieurs dizaines de milliers de démunis. Nous avons également continué d’œuvrer pour l’éducation des enfants des villages reculés à travers la construction d’écoles et une aide matérielle et humaine aux petits établissements de campagne.

Enfin, nous avons eu l’opportunité de visiter deux fois nos projets au Tibet cette année, dont l’une en février en plein cœur de l’hiver (-25° le matin !) et avons été rassurés de constater que les enfants de nos écoles, ainsi que les personnes âgées dont nous nous occupons, poursuivaient au mieux leurs activités sans être affectés outre mesure par la rudesse du climat.

En Inde, j’ai été très impressionné par l’ampleur prise par les projets entrepris il y a seulement trois ans dans l’état du Jharkhand. Les populations tribales y font face à de nombreuses difficultés liées à l’exploitation intensive des ressources minières. En dépit de leur pauvreté et des constantes pressions exercées par les grandes entreprises, ces populations vivent avec dignité dans les villages impeccablement tenus. À l’image de ce que nous faisons déjà au Bihar, nous avons développé un programme de formation professionnelle et d’alphabétisation des femmes. Plusieurs de ces villageoises, que j’ai vues si joyeuses d’apprendre à lire et à écrire, avaient dépassé la cinquantaine !

En conclusion, je voudrais saluer le travail extraordinaire accompli par les équipes du terrain, le dévouement inlassable des antennes de KarunaShechen qui coordonnent nos actions dans le monde, les font mieux connaître et inspirent ainsi nos concitoyens à soutenir nos efforts, et, bien entendu, la générosité admirable de nos fidèles bienfaiteurs qui nous permettent d’accomplir ces projets et nous conseillent avec discernement. Tous ceux qui participent et soutiennent les projets de Karuna-Shechen sont convaincus non seulement de l’importance d’être altruiste, mais aussi de la nécessité de cultiver dans notre propre vie la bienveillance, l’intégrité, la résilience, le dévouement, l’humilité et la joie de vivre.

Au Népal, nous avons poursuivi la réhabilitation de communautés rurales gravement affectées par les deux séismes de 2015. J’ai été particulièrement heureux de constater les résultats des formations aux premiers soins en cas de catastrophe naturelle. Cela a été une grande joie également de voir des villageoises repartir avec enthousiasme après deux semaines de formation à Katmandou pour mener à bien l’électrification solaire de leurs communautés rurales.

Co-fondateur de Karuna-Shechen 3


Le saviez-vous ?

qui sommes-nous

Le nom Karuna-Shechen exprime la mission de notre association tout en rendant hommage à ses origines. Karuna signifie « compassion » en Sanskrit et Shechen est le nom d’un important monastère bouddhiste au Tibet.

NOS ACTIONS Fondée en 2000 par Matthieu Ricard, Karuna-Shechen aide les communautés défavorisées du nord de l’Inde, du Népal et du Tibet oriental à briser le cycle de la pauvreté et à atteindre leur plein potentiel. Nous répondons aux besoins les plus urgents, tout en agissant sur le long terme. Nous fournissons aux populations vulnérables des services de santé, d’éducation et de formation, ainsi qu’un accès à l’eau, à l’électricité solaire et à d’autres solutions durables visant à améliorer leurs moyens de subsistance. Nos bénéficiaires reçoivent les outils et les connaissances nécessaires pour renforcer leur résilience et bâtir le futur auquel ils aspirent pour eux-mêmes, leurs enfants et leur village.

NOTRE MISSION Notre travail est ancré dans la volonté de remédier aux inégalités et de construire un monde plus juste, plus humain et plus bienveillant. Nous croyons que les communautés peuvent sortir de la pauvreté, qu’un changement est possible et que le bien-être de chaque personne est essentiel, sans distinction de race, de classe, de sexe, ou de caste. Motivés par la « compassion en action », nous aidons les autres avec joie et détermination en cultivant l’altruisme dans nos cœurs et nos actions.

NOTRE STRATÉGIE Nous sommes convaincus que l‘intégration des compétences et des connaissances locales dans nos programmes est le meilleur moyen de répondre aux besoins et aux aspirations spécifiques de nos bénéficiaires. Nous plaçons la participation active des communautés, l’autonomisation des femmes, et la préservation des ressources naturelles, du savoir-faire local et des cultures au cœur de notre approche du développement et de l’humanitaire. Suivant cette même logique, et pour mettre en œuvre nos projets, nous avons établi sur le terrain des équipes composées de professionnels qui connaissent parfaitement les zones où nous intervenons.

rapport annuel

2 16

4


notre équipe Directeur Népal et des opérations sur le terrain. Il nous a rejoint en 2012.

SANJEEV PRADHAN

« Nos projets mettent l’accent sur la formation des villageois. Nous les encourageons à utiliser leur savoir-faire pour améliorer leurs conditions de vie et partager ce qu’ils ont appris avec les communautés voisines. Renforcer l’autonomie et l’autosuffisance des villages est la base de toutes nos initiatives. »

En Inde et au Népal :

International :

2 bureaux

38 bénévoles et administrateurs

à Bodhgaya et à Katmandou

125

employés locaux, dont 64 membres du personnel médical

12 partenaires locaux

4 branches aux États-Unis, en France, à Hong Kong, et en Suisse

2 antennes au Canada et au Royaume-Uni

5 collaborateurs permanents ou employés 5

SHAMSUL AKHTAR

Directeur Inde. Il nous a rejoint en 2012. « En travaillant main dans la main avec les villageois, nous réaffirmons leur dignité et leur capacité à prendre eux-mêmes les meilleures décisions pour le bien-être de leur communauté. Cela nous permet aussi de révéler des talents cachés et le savoir-faire naturel des populations. Notre ambition est de bâtir un monde meilleur et plus durable, de village en village. »


l’année 2016 en bref CHIFFRES CLÉS Budget opérationnel :

2 103 000 dollars US Bénéficiaires : 250 000 Patients médicaux : 142 000 Élèves : 4 732 Panneaux solaires : 1 200

nos ACTIVITéS PAR SECTEUR Éducation Construction et réparation d’écoles, soutien aux écoles gouvernementales, développement de la petite enfance, gestion d’écoles informelles de village, stages informatique. Santé Cliniques médicales Shechen, cliniques mobiles, prévention de la malnutrition et du prolapsus utérin, formations aux premiers secours, soutien aux maisons pour personnes âgées. Soutien aux communautés Accès à l’eau, électrification solaire, jardins potagers biologiques, initiative ‘Un peu d’argent, de grands changements’, initiative pour l’environnement, lutte contre le trafic humain, formation et préparation à la gestion des catastrophes. Autonomisation des femmes Cours d’alphabétisation, formations à des activités génératrices de revenu, formation de techniciennes solaires, création d’un réseau de conductrices de rickshaw électrique, création d’opportunités entrepreneuriales.

EXEMPLES D’ACCOMPLISSEMENTS

rapport annuel

2 16

Mission d’évaluation de nos programmes de soutien et de reconstruction d’écoles dans l2 districts affectés par les séismes de 2015.

Livraison de l’équipement et formation de 12 femmes pour la production locale des serviettes hygiéniques biologiques.

Formation en électricité solaire pour 24 villageoises népalaises. Création d’étangs d’irrigation dans deux villages en Inde.

Formation de 32 enseignants dans 3 écoles du district de Baglung, au Népal.

Janvier

Février

Mars

Mai

6


OÙ SE SITUENT NOS PROJETS La majorité de nos bénéficiaires vivent dans des zones

NÉPAL Bureau pays :

appauvries et isolées, où ils n’ont pas ou très peu accès à des services de santé, une éducation de qualité, ou encore des

Clinique médicale Shechen, Boudhanath, Katmandou.

opportunités économiques.

Districts d’intervention : 1

1

2 3 4

2

5

4

3

6

9 10

5

7 18

NÉPAL

11

19 12

8 17 20

21

9

15

16

10

14

11

13

12

6

7

13

Humla Dolpo Surkhet Bardiya Baglung Dhanusha Sunsari Morang Katmandou Dhading Kavre Ramechhap

14 15 16 17 18 19 20 21

Gorkha Sindhupalchok Nuwakot Solukhumbu Dolakha Makwanpur Okhaldhunga Sindhuli Rasuwa

8

9 à 21 : Districts où nous mettons en œuvre nos interventions post-séismes SPEAA (Specific Programs in Earthquake Affected Areas. Voir pages 14-15)

NEPAL

INDE Bureau pays :

INDE

Clinique médicale Shechen, Bodhgaya, district de Gaya, Bihar.

BIHAR

Bureau auxiliaire : Jhamshedpur City, East Singhbhum District, Jharkhand.

Districts d’intervention :

JHARKHAND

État du Bihar 1 2 3 4

TIBET

Gaya Jehanabad Nawada Aurangabad

État du Jharkhand

Nos projets se situent dans les régions nomades du Tibet oriental. Ils ne sont pas inclus dans nos rapports annuels. Pour en savoir plus, voir pages 18-19.

5 6

 inghbhum oriental S Seraikela-Kharsawan

Première école reconstruite dans un district frappé par les séismes de 2015 au Népal.

Production d’un film de prévention contre le trafic humain dans les villages népalais.

Lancement de notre première clinique mobile vétérinaire en Inde.

Installation de systèmes d’éclairage solaire domestiques dans deux districts du Népal. Lancement de nos services de physiothérapie et d’acuponcture en Inde.

Juin

Septembre

Novembre

Décembre

7


éducation pour tous

L’accès à l’éducation est essentiel pour promouvoir l’égalité des chances et l’autonomie des communautés rurales. Dans les villages où les écoles gouvernementales sont inexistantes, sous-financées ou laissées pour compte, nous offrons aux enfants un accès à une éducation de qualité, parfois dès l’école maternelle. Nous ouvrons des établissements scolaires dans les villages et soutenons plusieurs écoles gouvernementales locales. Nos aides sont destinées à la construction de bâtiments, à la réparation des infrastructures, au recrutement et à la formation d’enseignants, à l’achat de livres, de fournitures scolaires, d’uniformes, ou encore de mobilier.

Nos projets d’éducation ont bénéficié à :

Afin de renforcer la viabilité à long terme de nos programmes, nous encourageons les parents à s’impliquer activement dans la vie des écoles. Nous nous assurons que la culture et la langue locales y sont respectées, tout comme la parité fillegarçon. Nos interventions ont permis de nettement réduire les taux de décrochage scolaire, notamment celui des filles.

3 132 élèves 1 600 enfants de 3 à 6 ans 35 écoles de village 86 enseignants 54 stagiaires en informatique

En Inde, 425 enfants de huit villages démunis ont participé à nos cours de

rapport annuel

2 16

yoga. 8


DES ÉCOLES POUR LES ENFANTS Au Népal, nous avons achevé la reconstruction de deux écoles dévastées par les séismes de 2015, et lancé les travaux pour rebâtir les établissements dans huit autres villages. En Inde, nos trois écoles informelles de village ont accueilli près de 300 enfants.

accÈs À L’EAU Nous avons financé l’installation d’un accès fiable à l’eau potable dans cinq petites écoles primaires gouvernementales, situées à 3000 mètres d’altitude dans les montagnes du Haut Humla, au Népal. Une initiative qui a permis d’améliorer les conditions d’hygiène et, donc le niveau de présence des élèves.

DÉVELOPPEMENT DE LA PETITE ENFANCE Nous avons doublé la portée de notre programme de soutien à la petite enfance pour atteindre 1600 enfants âgés de 3 à 6 ans. Depuis son lancement, nous avons équipé 41 maternelles de village avec des jouets et des fournitures scolaires. Nous avons aussi organisé des formations pour les assistantes maternelles locales.

SOUTIEN AUX ÉCOLES GOUVERNEMENTALES L’école primaire Panchakanya est une parfaite illustration de notre soutien à 32 écoles publiques au Népal et de la manière dont nous améliorons les conditions d’éducation dans les villages reculés. Quarante-six élèves fréquentent ce petit établissement de campagne, situé dans le district du Kavre. En 2016, nous avons : • recruté 2 enseignants (mathématiques et anglais) • fourni des uniformes complets (survêtements, sacs, chaussures), des manuels et des fournitures scolaires • fait don d’équipements de sport et de jeux d’extérieur • acheté un ordinateur

9


soigner

les plus vulnérables

Nos projets de santé ont bénéficié à :

142 000 patients traités

Dans les régions himalayennes, les soins de santé de base sont inaccessibles ou inabordables pour une majorité de personnes. Nos services médicaux sont donc essentiels. Ils permettent de sauver des vies, mais aussi d’améliorer le bien-être des plus démunis. En 2016, nous avons poursuivi nos actions et fourni des soins vitaux et gratuits aux populations les plus vulnérables. Des secouristes et des aides-soignants ont été formés dans les villages reculés afin de prévenir les trop nombreuses tragédies liées à un manque de connaissances médicales de base. Enfin, nous avons renforcé nos programmes d’éducation et de sensibilisation sur l’hygiène personnelle, la prévention des maladies, la nutrition, et la santé des femmes. Notre objectif est de combattre l’ignorance et les stigmates provoqués par les nombreux problèmes de santé au sein des communautés rurales.

par nos cliniques

25 150 bénéficiaires de notre programme prolapsus utérin

15 050 bénéficiaires de notre programme malnutrition

2 243 villageois formés aux premiers secours

rapport annuel

2 16

10


nos CLINIQUES En 2016, nos trois cliniques Shechen ont offert des soins de santé complets à près de 142 000 personnes, en Inde et au Népal. Plus de la moitié de ces patients a été traitée et a reçu des médicaments gratuitement lors du passage de nos cliniques mobiles dans les villages reculés, les bidonvilles et les maisons pour personnes âgées que nous aidons.

nos BÉNÉFICIAIRES Physiothérapie pour Hari

Après un accident vasculaire cérébral, Hari parvenait à peine à marcher. Aujourd’hui, grâce à notre tout nouveau service de physiothérapie, ouvert en 2016 à Bodhgaya, ce paysan de 60 ans a retrouvé sa mobilité. Nos autres services lancés en Inde : acuponcture (Jharkhand), hygiène dentaire pour les enfants (Bihar), clinique vétérinaire mobile (Bihar). Le combat de Punam

Punam Biswokarma, 32 ans, est l’une des 360 patients qui ont reçu un traitement contre la tuberculose dans nos cliniques. Pendant huit mois, elle s’est rendue quotidiennement dans notre centre de soins de la tuberculose à Katmandou, où nous proposons des services de dépistage et de soins en accord avec la stratégie DOTS (de l’anglais, Directly Observed Treatment Short-course), recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 11

SANTÉ DES FEMMES • Formation santé et hygiène féminines dans 102 écoles et 73 villages. • Distribution de 65 150 serviettes hygiéniques subventionnées à bas coût. • Formation en santé maternelle et accouchement sans risques auprès de 400 villageoises. • Campagnes d’information sur le prolapsus utérin auprès de 25 150 villageois.


autonomisation

des femmes

NOS PROGRAMMES ONT PERMIS :

La formation de 24 techniciennes solaires

Les femmes peuvent jouer un rôle de premier plan dans la réduction de la pauvreté et des inégalités, ainsi que la création d’un monde plus altruiste. Nos projets répondent aux besoins spécifiques des villageoises. Nous leur donnons les moyens d’atteindre leur plein potentiel et de devenir vecteurs de changement au sein de leur communauté. Nous améliorons leurs moyens de subsistance en leur fournissant un accès à l’éducation, à la formation professionnelle et à des opportunités entrepreneuriales. En leur permettant de travailler dans des secteurs traditionnellement réservés aux hommes, beaucoup de nos stagiaires contribuent à dépasser les tabous. Elles s’élèvent ainsi au rang de membres à part entière de leur communauté et agissent comme modèles pour les jeunes filles de leur village.

L’alphabétisation de 2014 villageoises Gestion de 64 centres d’éducation informelle La formation de 8 conductrices de risckshaw électrique

rapport annuel

2 16

12


cours D’ALPHABÉTISATION En 2016, en Inde, nous avons ouvert 37

nouveaux

informelle

dans

centres les

d’éducation

villages.

Cela

nous a permis d’offrir des cours d’alphabétisation et de mathématiques à plus de 2000 femmes, contre 580

commencé à offrir des cours dans quelques villages. Plus de 200 femmes y ont participé, dont Rajkumari Lama :

« Maintenant, je peux lire et écrire le népalais. C’est comme si quelqu’un m’avait ouvert les yeux. Je peux lire les pancartes et aider ma fille pour ses devoirs. Un nouveau monde s’est ouvert

en 2015. Au Népal, nous avons aussi

à moi ! »

PORTEUSES DE LUMIÈRE

NOS BÉNÉFICIAIRES

En

mars

3 enfants, coordinatrice locale et

formé Sanu Maiya Tamang et 23 autres

enseignante en alphabétisation,

villageoises

village de Kusha.

népalaises

au

métier

Taxi rickshaw électrique Électricité solaire Vente et gestion Création de protection hygiénique Broderie Peinture sur pots d’argile Confection de linge de lit Confection de bougies

Lilavati Devi, 26 ans, mère de

2016, Karuna-Shechen a

NOS FORMATIONS

de technicienne solaire. Après leur

En Inde, nous formons et recrutons des

formation, elles sont retournées chez elles

coordinatrices locales dans les villages.

pour installer des centaines de systèmes

Elles sont un lien essentiel entre

d’éclairage solaire dans les maisons des

nos équipes et les habitants qu’elles

villages dévastés par les séismes de 2015.

informent sur la venue de nos cliniques

« J’ai beaucoup aimé la formation, »

et nos autres projets. Nous permettons

se souvient Sanu. « Reconnaître les

par ailleurs à ces villageoises de gagner

différents fils et bien utiliser les outils a

un revenu complémentaire et de jouer

été le plus difficile. Nous sommes toutes

un rôle clé au sein de leur communauté.

devenues très proches et nous sommes motivées mutuellement afin d’améliorer les conditions de vie dans nos villages. »

13


Népal: bâtir un avenir meilleur

Au Népal, nous aidons 58 communautés rurales, affectées par les tremblements de terre de 2015, à se relever et à bâtir un avenir meilleur. En collaboration avec six organisations et partenaires locaux, nous fournissons aux habitants les outils dont ils ont besoin pour être autonomes et pour renforcer leur résilience. Nous reconstruisons des écoles et des infrastructures, tout en investissant dans la formation et l’amélioration durable des conditions de vie et du bien-être des villageois.

NOS ACCOMPLISSEMENTS CLÉS DANS LES VILLAGES AFFECTÉS PAR LES SÉISMES ÉDUCATION 10 écoles reconstruites ou en cours de construction ; 12 écoles soutenues ; 780 élèves et 24 enseignants bénéficiaires ; 236 stagiaires en alphabétisation. « Quand je serai grande, je veux devenir infirmière. Je veux aider les autres et sauver des vies. Je suis heureuse que Karuna-Shechen ait reconstruit mon école. L’éducation est très importante pour mon futur et celui de mon village. » Laxmi Kumal, 14 ans, élève

SANTÉ 2243 villageois formés aux premiers secours ; réalisation d’exercices de mise en situation ; reconstruction d’un foyer pour personnes âgées. « Dans le petit village de Hoske, 12 villageois sont morts et de nombreux autres ont été blessés pendant les séismes. Former des secouristes est essentiel. Beaucoup de tragédies auraient pu être évitées si les habitants avaient connu les gestes qui sauvent. »

rapport annuel

2 16

Gopal Krishana Siwakoti, Directeur de INHURED International 14


ÉLECTRICITÉ SOLAIRE

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

24 techniciennes solaires formées ; 1200 systèmes d’éclairage solaire installés ; ouverture de 12 ateliers de réparation et de maintenance.

507 paysans formés à l’agriculture biologique sur petite surface ; réalisation d’un manuel et production d’une vidéo de formation.

« Après l’école, je suis généralement trop

« J’aide les villageois à cultiver des

occupée aux tâches ménagères pour

légumes biologiques. Dans mon village,

étudier. Maintenant, grâce à l’électricité

Karuna-Shechen a financé des formations

solaire, je peux faire mes devoirs en soirée.

aux techniques agricoles traditionnelles et

Nous pouvons aussi écouter la radio,

nous a distribué un manuel. Maintenant, les

recharger nos portables et organiser des

villageois produisent plus abondamment

activités dans la communauté. »

et préparent leurs propres pesticides à

Villageoise, 15 ans

partir d’ingrédients locaux. » Saraswati Thapa, animatrice locale en sécurité alimentaire

PRÉVENTION DU TRAFIC HUMAIN Réalisation de 11 formations et 12 spectacles de rue ; création de groupes de surveillance dans 12 districts ; 1500 villageois bénéficiaires. « Les victimes des trafiquants sont généralement des femmes et des jeunes filles peu éduquées. Elles croient aux fausses promesses et se font facilement piéger. La traite d’êtres humains s’est amplifiée depuis les séismes. Les initiatives de prévention ont permis de faire baisser ce trafic dans les villages où nous sommes intervenus. » Som Bahadur Syangtan, officier de liaison local

PRÉPARATION AUX CATASTROPHES Organisation de 12 réunions et de formations en gestion des catastrophes avec la participation des représentants des administrations locales, de la police, de l’armée, et de la Croix Rouge.

COMMENT NOUS TRAVAILLONS En 2016, nous nous sommes réunis chaque mois avec nos six partenaires locaux pour établir un suivi régulier de nos projets post-séismes. Les organisations locales avec lesquelles nous travaillons connaissent parfaitement la réalité du terrain et les communautés que nous soutenons. Ensemble, nous évaluons régulièrement l’avancée des projets, échangeons des idées, et planifions les besoins et les activités à venir. Nos partenaires : Lead (agriculture), INHURED International (lutte contre le trafic humain et préparation aux catastrophes), STUPA Development and Associates (construction d’écoles), LOOKS Nepal (soutien aux écoles), Ujyalo Ghar (électrification solaire), NADEM Center (premiers secours).

15


Inde : travailler avec les villageois

Nous travaillons en étroite collaboration avec les villageois afin d’identifier leurs priorités et mettre en oeuvre des solutions durables qui répondent aux besoins spécifiques de chaque communauté. Les habitants contribuent au financement de la plupart des projets que nous subventionnons et fournissent, si nécessaire, la main d’œuvre. Notre objectif est d’améliorer la vie quotidienne des villageois, tout en leur enseignant la transparence financière et en renforçant leur sens des responsabilités vis-à-vis de chaque projet.

DE L’EAU ET DES LÉGUMES POUR LES FAMILLES En 2016, nous avons installé 209 citernes domestiques dans 40 villages et distribué des semences et des jeunes plants à près de 11 270 foyers pour soutenir la création de jardins potagers biologiques. Ces deux programmes ont requis une petite contribution financière de la part des bénéficiaires. Ces projets ont permis d’améliorer les conditions de vie de milliers de villageois, dont celles de Shunaina Devi, une jeune mère de cinq enfants de Dema, un village reculé du district de Gaya. L’installation d’un réservoir sur le toit de sa maison lui permet de récupérer et de stocker l’eau de pluie et de l’utiliser pour cuisiner, laver le linge et arroser les plantations du jardin. Notre programme de jardins potagers permet à Shunaina et aux autres villageois de cultiver des légumes comme des oignons, des poivrons ou encore des haricots. Les surplus sont partagés au sein de la communauté, ce qui a pour effet de renforcer les liens sociaux et la coopération dans les villages. Selon Shunaina, l’augmentation de la consommation de fruits et légumes a eu un impact très positif sur la santé de ses enfants.

rapport annuel

2 16

16


TRAVAILLER ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN Dans le cadre de notre initiative Un peu d’argent, de grands changements, nous avons organisé une réunion à Gopalkhera afin d’identifier les besoins les plus pressants de cette petite communauté rurale du Bihar. Les femmes et les hommes du village se sont réunis, et après de longs échanges et débats, la construction d’un puits a été identifiée comme priorité numéro un pour la communauté. Un comité local a été immédiatement créé pour gérer le projet et un compte en banque a été ouvert. Le coût des travaux a été partagé entre Karuna-Shechen et la communauté, et nous avons offert notre expertise aux villageois pendant toute la durée du projet. En 2016, nous avons lancé et subventionné des projets similaires dans 25 villages. Des puits, des systèmes d’irrigation, des ponts et des toilettes ont ainsi été construits ou rénovés, permettant d’améliorer les conditions de vie de près de 4700 personnes.

17

Au vu des résultats très positifs de cette initiative, nous l’avons étendue aux villages de l’état du Jharkhand, où nous avons organisé notre toute première réunion villageoise en octobre 2016.


le Tibet en images En 2016, nous avons poursuivi nos activités au Tibet oriental. Nous offrons aux populations un accès à des services médicaux, à une éducation de qualité et à des services sociaux. Nous soutenons également la sauvegarde du patrimoine culturel tibétain. La situation actuelle pour les ONG au Tibet continue de présenter de nombreux défis, en particulier pour le personnel local sur le terrain. C’est pourquoi nous ne sommes plus en mesure de donner des détails spécifiques sur nos différents projets dans cette région. Pour plus d’informations, merci de contacter l’une de nos antennes. Nous traiterons chaque demande au cas par cas.

rapport annuel

2 16

18


19


Améliorer l’éducation : Poursuivre la construction, la réparation et l’équipement des écoles affectées par les séismes de 2015, au Népal. Nous continuerons de faire don de fournitures scolaires, de former des enseignants et de soutenir les établissements scolaires publics les plus nécessiteux.

ce que nous accomplirons en 2017

L’année 2017 sera pour nous l’occasion de continuer à améliorer la santé des plus démunis et à bâtir un monde plus juste en Inde, au Népal, et au Tibet. Nous avons ainsi identifié les besoins des communautés que nous aidons et nous nous sommes engagés à les accompagner vers une vie meilleure. Nous sommes très investis auprès des villages et des personnes que nous aidons afin de développer leur potentiel inné mais aussi parce que nous partageons avec eux le rêve d’un monde plus sain et plus heureux. C’est le défi que nous pouvons relever tous ensemble au sein de certaines des régions les plus reculées et démunies de l’Himalaya.

Miser sur les femmes : Proposer des cours d’alphabétisation gratuits à encore plus de femmes et améliorer l’accès aux formations dans les villages. Nos programmes de santé pour les femmes et l’hygiène féminine seront eux aussi renforcés.

rapport annuel

2 16

20


Renforcer la résilience : Continuer notre travail auprès des villageois et leur fournir un accès aux outils, à la formation et au soutien dont ils ont besoin pour répondre aux besoins spécifiques de leurs communautés.

Renforcer les services de santé : Offrir des soins de santé complets à encore plus de personnes vulnérables et isolées et augmenter nos services de physiothérapie, d’acuponcture, et d’hygiène dentaire. Nous allons étendre la couverture géographique de nos cliniques vétérinaires mobiles et de nos programmes de lutte contre la malnutrition.

21


résumé financier En 2016, le total de nos dépenses en Inde et au Népal était de 2,1 millions de dollars. Les coûts administratifs et opérationnels pour nos actions au Népal et en Inde représentent 9 % de notre budget sur le terrain. Le résumé suivant n’inclut pas le budget de nos projets au Tibet. Tous les montants sont exprimés en dollars US.

ÉVOLUTION DU BUDGET DE FONCTIONNEMENT Inde

Népal

Projets post-séismes Népal

2 000 000 1 600 000 1 200 000 800 000 400 000 0

Budget par secteur d’intervention Coûts administratifs et opérationnels 184 036 8,75%

Projets post-séismes Népal 879 280 41,8%

rapport annuel

2 16

2013

2014

2015

2016

BUDGET PROJETS POST-SÉISMES NÉPAL Social 89 550 10,18% Santé 620 676 29,51%

Éducation 320 295 15,23%

Développement des communautés 99 016 4,71%

Préparation aux catastrophes 22 188 2,52% Lutte contre le trafic d’humains 85 553 9,73% Électrification solaire 107 519 12,23%

22

Agriculture et sécurité alimentaire 40 875 4,65%

Santé 128 002 14,56%

Éducation 405 593 46,13%


nos donateurs Nos projets sont possibles grâce à la bienveillance et à la générosité de l’ensemble des donateurs et mécènes qui soutiennent notre travail. De la part de nos bénéficiaires et de nous tous à Karuna-Shechen, nous tenons à leur exprimer notre plus profonde gratitude.

50 000 $ et plus Anonymes (Belgique, Hong Kong, Oman, Thaïlande, USA) American Himalayan Foundation (USA) Les Amis du Tibet et ONGD-FNEL (Luxembourg) The Capital Group (Hong Kong) Centre Missionaire Oblat (Canada) Raymond et Carmen Debanne (USA) Anne-Sophie Dubanton (Portugal) Hershey Family Foundation (USA) Huang Yu Zi et Huang Chen Mei Yu (Taiwan) Man Orga et Gaétan Flipo (France) Ng Jan Hang (Hong Kong) Hanna et Dieter Paulmann (Allemagne) Erick Rinner (Royaume-Uni) Dominique Rogeau (Suisse) Fondation Santé Education Recherche (SER) (Suisse) Steven Watson (USA)

20 000 $ à 49 999 $ Fonds Decitre (France) Ann Down (USA) C.G.R. (France) EDF Luminus (Belgique) Emergences (Belgique)

The George Family Foundation (USA) Journées d’Accords (France) Adrian Keller (Suisse) Daniel Kindelberger (France) Fondation Léa Nature Jardin BiO (France) Gérard Tardy (Royaume-Uni) Irène Turner (France)

5 000 $ à 19 999 $ Allary Editions (France) Arcus Foundation (USA) Austin et Gabriela Hearst Foundation (USA) Francis Boespflug (France) Owsley Brown III (USA) Glenn Bucksbaum (USA) Anita Cassimon (Belgique) Fondation d’entreprise Chanel (France) Jean-Noël Cheveau (France) Crédit Agricole (Réunion) Delta Plus Foundation (Italie) Christine et Jean-Michel Denis (France) Charles Englehard Foundation (USA) Susan et Richard Davidson (USA) Claudie Despretz (France) Encarnacion et Maurice Faidhi (Monaco) Gere Foundation (USA)

Groupama (Réunion) Marie-Rose Helderlé (France) Thomas Gerber Neidhart (Suisse) J. William Hernandez (USA) Fondation Insolites Bâtisseurs (France) Rajiv et Latika Jain (Vontobel Asset Mgmt.) (USA) Janssen Family (Belgique) Jonathan et Kathleen Altman Foundation (USA) L.I.F.E. Corporation (USA) Association Maison Culturel du Népal (France) Olivier Marian (Belgique) Michael J. et Alexandra Palko Foundation (USA) PLCC Sarl (France) Marc Poncin (France) Daniel Rapp - Sarl Dabo (France) Jonathan et Diana Rose (USA) Sata Foundation et TKB Group (Japon) SalesForce USA (USA) SFR Réunion (Réunion) Surya World (France) The Path (USA) Barend Van Der Vorm (Canada) Jeffrey C. Walker (USA) Barry Weiss (USA) Rick et Rebecca White (USA)

Nos remerciements à Christophe André qui fait don du produit de ses conférences avec Matthieu Ricard. Et un grand merci à l’ensemble de nos donateurs réguliers en ligne !

23


« Notre travail est ancré dans l’altruisme et la volonté de bâtir une société plus juste, plus humaine, en remédiant aux inégalités et en offrant à tous ceux que nous aidons la possibilité de vivre sainement, d’être éduqués et d’actualiser pleinement leurs capacités ». Matthieu Ricard, Co-fondateur de Karuna-Shechen

Soutenez KARUNA-SHECHEN

Pour en savoir plus et faire un don karuna-shechen.org/fr

Suivez-nous sur

CONTACTEZ-NOUS :

Branches KS Asia : asia@karuna-shechen.org KS Europe : europe@karuna-shechen.org KS Suisse : switzerland@karuna-shechen.org KS USA : usa@karuna-shechen.org Antennes KS Canada : canada@karuna-shechen.org Kangyour Rinpoche Fondation (Royaume-Uni) : england@karuna-shechen.org Bureaux terrain Inde : india@karuna-shechen.org Népal : nepal@karuna-shechen.org

Conception Graphique : www.studiocarrevert.fr - Imprimé par www.la-contemporaine.fr sur papier recyclé avec des encres végétales

pour donner au peuple himalayen un avenir meilleur

Profile for Karuna-Shechen

Karuna-Shechen Rapport Annuel 2016 (FR)  

Nous sommes heureux de partager avec vous notre rapport d'activités 2016. Découvrez comment nos projets humanitaires améliorent les conditio...

Karuna-Shechen Rapport Annuel 2016 (FR)  

Nous sommes heureux de partager avec vous notre rapport d'activités 2016. Découvrez comment nos projets humanitaires améliorent les conditio...