Issuu on Google+

www.impactoevangelistico.net

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Mars 2016/ Édition 746

évangélique PUBLICATION OFFICIELLE

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

DIEU

N’EXISTE

PAS

LES ATHÉES SONT FURIEUX Tous leurs arguments sont réfutés Mars 2016 / Impacto évangélique

1


Le canal pour le bonheur de la famille

MISSIONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉDITORIAL

ATTENTION À NE PAS PERDRE LA PRÉSENCE DE DIEU Rev. Gustavo Martínez Président International del M.M.M.

« Voyant qu'il lui avait ouvert tout son cœur, Delila envoya appeler les princes des Philistins et leur fit dire : 'Montez cette fois-ci, car il m'a ouvert tout son cœur.' Les princes des Philistins montèrent vers elle et apportèrent l'argent. Elle endormit Samson sur ses genoux. Puis, ayant appelé un homme, elle lui fit raser les 7 tresses de la tête de Samson et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force. Elle dit alors : 'Les Philistins sont sur toi, Samson !' Il se réveilla et dit : 'Je m'en tirerai comme les autres fois, je me dégagerai.' Il ne savait pas que l'Eternel s'était retiré de lui. » Juges 16 : 18 -20.

J

e pense que la tragédie la plus grande

rend devant Dieu aidé par l’Esprit avec des

dans la vie d’un homme est de perdre

soupirs inexprimables, car nous ne savons

la présence de Dieu, perdre la gloire de

pas comment prier, mais le Saint-Esprit nous

Dieu ; mais la chose la plus triste est qu’il ne

aide. Il vient à nous pour nous renforcer au

le sache même pas.

moment de l’intersection et de l’humiliation,

Samson, un homme appelé par Dieu et qu’initialement avait bien débuté, puis

et fait que notre vie puisse recevoir ce que les gens nécessitent (Rom. 8 : 26 -27).

a commencé à se distraire et s’embrouiller

Bien-aimé, vous devez avoir un cœur

dans ses passions et les laisser libre cours. Il

sensible à la volonté de Dieu pour faire ce

a commencé à faire et à gérer les choses en

qu’Il veut que nous fassions et où il veut

fonction de ce qu’il croyait, au point que la

que nous le fassions ; car il est impossible

présence de Dieu s’est éloignée de lui et il ne

de servir le Seigneur pendant que nous ne

s’est pas rendu compte. La Bible indique ce

sommes pas rendus. Le Seigneur a dit : « Si

que Samson a pensé : « ‘Je m’en tirerai comme

quelqu’un veut être mon disciple, qu’il renonce

les autres fois, je me dégagerai.’ Il ne savait pas

à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il

que l’Éternel s’était retiré de lui. » (Juges 16 :

me suive ! » (Matthieu 16 : 24). Seule la sou-

20). Il ne s’est pas rendu compte à quel point

mission à Dieu nous conduit à la victoire,

la présence de Dieu s’est retiré de sa vie.

car Dieu utilise et utilisera les personnes

Quand nous avons commencé à prêcher,

sensibles et obéissantes à sa volonté ; peu

nous nous sentions inadéquats, incapables

importe leur position, leur rang, celui qui

et sûrement nous nous humilions profondé-

triomphe est seulement celui qui est sensible

ment en rendant nos cœurs.

à l’Esprit de Dieu.

C’est pour cela que, afin que le Saint-Es-

Bien-aimé, peu importe si vous sa-

prit nous aide à voir la condition et la néces-

vez très peu de lettres, vous triompherez

sité des gens, nous avons besoin d’un cœur

pourvu que vous soyez un homme ou une

sensible, un cœur qui gémit, un cœur qui se

femme sensible à l’Esprit de Dieu. Amen ! l Mars 2016 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz Mars 2016 / Édition N° 746 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISSIONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE

Retrouvez-nous dans

www.facebook.com/impactoevangelistico

6. Couverture. Les athées sont furieux.

6

14. Infographie. Les statistiques de l’athéisme dans le monde. 16. International. Un lac s’est évaporé en Bolivie. 18. Bienêtre. La maladie à virus Zika. 22. Faits. Comment Christ est mort ? 24. Littérature. Passion pour les âmes. 28. Musique. Le tambeau l’a enfermée.

55. Événements. Baptême en Colombie.

60. Événements. Servir Dieu avec loyauté.

30. Héros de la foi. Instrument de Dieu.

56. Événements. Former les Relèves.

62. Événements. C’est l’heure de se rendre.

34. Biographies. Le saint-esprit a touché jesus.

58. Événements. « Sortons la saleté et la corruption ».

64. Événements. Marcher droitement.

40. Interview. « Le Seigneur peut changer le délinquant ».

60

42. Louanges. La Résurrection. 44. Louanges. Ce qui s’est passé et ce qui est sorti de Gethsémani. 46. Louanges. Fixons nos yeux sur le Seigneur. 48. Événements. « Il faut être justes et cultes ». 52. Événements. Jeunes scellées par dieu.

34 Mars 2016 / Impacto évangélique

5


MISSIONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


COUVERTURE

LES ATHÉES SONT FURIEUX Le christianisme, est-il responsable de la plupart des maux au monde ? Telle est l'accusation des nouveaux athées qui soutiennent que la religion et surtout le christianisme sont coupables de tous les maux du monde. David Jeremiah dit qu'il s'agit d'une accusation très forte qui passe sous silence le fait qu'en moins d'un siècle les régimes athées ont tué plus de 100 millions de personnes. Alors, il corrige ces révisionnistes de l'histoire qui affirment que la religion empoisonne le monde.

David Jeremiah

Mars 2016 / Impacto évangélique

7


Q

(…) 55 % des gens avec un diplôme universitaire (des avocats, médecins, dentistes et d'autres) croit au diable, 53 % croit à l'enfer, et 72 % croit aux miracles. Également, 78 % croit à l'existence de l'âme après la morte, 60 % croit à la naissance virginale de Christ, et 64 % croit à la résurrection de Christ. Alors, ne disons plus qu'il faut être idiot pour être croyant (…)

uand on se réfère à la colère des athées, on ne parle pas des athées classiques, comme Bertrand Russell. On parle des « nouveaux athées. » Le terme « Nouveau athéisme » a été d’abord utilisé par le magazine « Wired » en novembre 2006 pour décrire l’athéisme encouragé par des auteurs tels que Daniel Dennett, qui a écrit « Rompre le charme », Richard Dawkins (« L’illusion de Dieu »), Lewis Halpers (« Six choses impossibles avant le petit-déjeuner »), Victor J. Stenger (« Le cosmos compréhensible »), Sam Harris (« La fin de la foi »), et Christopher Hitchens (« Dieu n’est pas grand. Comment la religion empoisonne tout »). Ce qui distingue ces livres n’est pas leur niveau d’argumentation (qui est modeste, aimablement dit), mais de leur niveau de notoriété en tant que succès de librairies et chroniques médiatiques. La cible de ces livres est certainement la religion organisée de n’importe quel type, temps ou endroit. Paradoxalement, ces livres semblent des sermons fondamentalistes. Leurs auteurs semblent beaucoup des prêcheurs fougueux qui annoncent un enfer de soufre et feu, en nous avertissant sur une rétribution lugubre, même un apocalypse, si l’on ne se repente pas des croyances et pratiques erronées. Mais, pourquoi cette colère ?, comment peut quelqu’un qui affirme que Dieu n’existe pas être si furieux contre Lui ?, pourquoi les plus coléreux sont les dirigeants de la meute, de ces nouveaux athées? EN PREMIER LIEU Les athées sont furieux parce qu’ils se sapent d’après leur propre arrogance. Un récit sur quatre amis qui étaient dans le centre-ville d’une nation raconte qu’ils s’étaient réunis dans le parc principal un jour où il faisait beau pour parler des questions sérieuses et après décider par votation quelle réponse était la correcte. Comme ils étaient trois athées et un chrétien (Cris), le dernier perdait dans toutes les votations. Alors, ayant assez, il a appelé à Dieu : « Seigneur, s’Il te plaît, donnez-nous un signe de ton existence. » Soudain, un éclair est tombé sur le monument de Washington. Cris a dit : « Voilà ! », mais les trois athées ont insisté que cela n’a était qu’un phénomène naturel. Cris a prié de nouveau. Ensuite, la terre a tremblé et une voix a résonnée au ciel : « Il a raison. » Cris, avec

MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

l’air triomphant, a demandé : « Vous croyez maintenant ? » Mais un des athées a haussé les épaules en disant : « Peu importe, c’est tout simplement deux contre trois! » Dans son satire, « Les lettres aux perdants », Mary Everston exprime pourquoi elle est contre ces nouveaux athées : « Leur mouvement a attaqué beaucoup de fois les gens religieuses en les qualifiant comme bigots, ignorants de l’histoire et sans sens de l’humeur, quand il surprend beaucoup qu’eux-mêmes aient été les vrais bigots, ignorants de l’histoire et sans sens de l’humeur. » Si vous lisez un des livres mentionnés écrits par des nouveaux athées, vous découvrirez qu’il est impossible de lire ou écouter leurs idées sans s’en rendre compte de leur attitude orgueilleuse et supérieure face au reste de gens, et surtout aux croyants. Au moins dans le passé ils essayaient de masquer leur arrogance, mais maintenant ils en fanfaronnent. En 2003, Daniel Dennett et Richard Dawkins ont affirmé que les athées avaient besoin d’une nouvelle dénomination, moins offensive, comme le mot « gay », comme si elle s’agissait d’un meilleur terme pour nommer les homosexuels. Le terme choisi pour pomponner l’athéisme a été « bright » (brillant, lumineux). Un « bright » est une personne qui a une vision naturaliste du monde, libre des éléments surnaturels et mystiques.


Peu après l’introduction de cette nouvelle dénomination, Steven Walmat a écrit une réponse à un commentaire fait à la station de la radio national publique : « Je ne suis pas sûr si tel a été le but de cet image, mais le terme ‘bright’ implique que le groupe pense qu’ils sont plus intelligents que n’importe quelle personne. Nous, les autres, nous serions alors les opaques. » Deux enquêtes, l’une de Harris et l’autre de Kahlo, indiquent que la plupart des américains, et des américains avec éducation supérieure, a des croyances religieuses surnaturelles. Voilà les chiffres : 55 % des gens avec un diplôme universitaire (des avocats, médecins, dentistes et d’autres) croit au diable, 53 % croit à l’enfer, et 72 % croit aux miracles. Également, 78 % croit à l’existence de l’âme après la morte, 60 % croit à la naissance virginale de Christ, et 64 % croit à la résurrection de Christ. Alors, ne disons plus qu’il faut être idiot pour être croyant ; c’est ce que nous, la plupart des croyants chrétiens, en pensons. Un des messages les plus claires de la Bible est celle sur l’orgueil. L’orgueil a été le péché original, c’est l’une des choses que Dieu déteste. D’après Proverbes 6 : 18, Salomon avertit que « l’arrogance précède la ruine et l’orgueil précède la chute. » L’arrogance est le problème principal des athées.

FOTO: AFP

FOTO: AFP

COUVERTURE

EN DEUXIÈME LIEU Les athées sont furieux parce que leurs promoteurs les ont abandonnés. Un érudit britannique appelé Antony Flew, philosophe et athée jusqu’à 2007, a publié un livre intitulé « There is a God » (Il y a un Dieu). Là, il exprime son compromis de suivre l’argument sans importer ses conséquences, même si cela a impliqué croire au Dieu créateur. La couverture du livre est très claire : « There is NO a God. » Au titre, le mot « non » est rayé, alors le livre ne soutient plus que Dieu n’existe pas, mais le contraire. Quand cet œuvre a commencé à se vendre, des gros titres disaient : « Athée célèbre croit maintenant à Dieu d’après des évidences scientifiques », « un des athées les plus importants du monde croit maintenant à Dieu. » Un gros titre du 9 décembre 2004 exprimait : « Professeur britannique de philosophie, ancien paladin défenseur de l’athéisme pendant plus de 50 ans, a changé d’avis et maintenant croit à Dieu. » Le livre a été un coup fort pour tous ces anciens collègues athées. Un autre athée, appelé A. N. Wilson, qui était considéré le successeur de C. S. Lewis, est devenu croyant après avoir conclu que les athées se perdaient des choses les plus basiques de la vie. Quand il a écrit la biographie de C. S. Lewis, il a trouvé beaucoup de similarités entre son expérience et celle du personnage de sa biographie, qui a eu une

(…) Antony Flew, philosophe et athée jusqu'à 2007, a publié un livre intitulé « There is a God » (Il y a un Dieu). Là, il exprime son compromis de suivre l'argument sans importer ses conséquences, même si cela a impliqué croire au Dieu créateur.

Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

9


FOTO: AFP

Continuer la lecture––

enfance heureuse qui a été assombrie après une période dans un internat, ce qui lui a fait rejeter la foi depuis son enfance. Après, il s’est rendu compte d’un autre aspect similaire avec Lewis. Comme lui, il s’est peu à peu rendu compte que ses auteurs préférés étaient des chrétiens. Wilson a remarqué une différence entre le sceptique et le dévot. Il y a un homme appelé Matthew Parris, athée célèbre, qui a décidé de rendre visite aux ouvriers chrétiens nécessités à Malawi, où il a vu le pouvoir de l’Évangile, alors il a écrit : « Cela confonde mes croyances idéologiques. Ils refusent obstinément d’être d’accord avec ma vision du monde et font honte à ma pensée de la non-existence de Dieu. »

MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Un autre personnage sur qui j’ai lu tout et qui est très intéressant s’appelle Peter Hitchens, et il est aussi athée. Il était britannique, journaliste et auteur du livre « La fureur contre Dieu », publié en 2010. Dans son œuvre, il raconte comment il a brûlé sa Bible sur les terrains de Cambridge et il a commencé une nouvelle vie de négation de l’existence de Dieu. Il attribue son manque de foi à sa connaissance pratique du socialisme, parce qu’il a vu les conséquences de son application pendant ses années comme journaliste en Europe de l’Est et comme journaliste à Moscou pendant le collapse de l’Union Soviétique. Il y décrit comment était la vie pour les russes qui vivaient sous la tyrannie du communisme impie.


COUVERTURE

En 1990, il y a eu 6 millions et demi d’avortements dans l’Union Soviétique et moins de 5 millions de naissances. Pour le citoyen commun, la vie était une existence décourageante avec de bas niveaux matériels, éthiques et culturels. Il s’est rendu compte qu’il encourageait une doctrine qui avait produit ce cauchemar social et qu’il a dû la vivre par obligation. Pendant son période-là, il a vu les résultats horribles d’une culture sans Dieu et cela a fait que sa vie cherche la manière de récupérer sa foi. EN TROISIÈME LIEU Ils sont furieux parce que leurs arguments les divisent. Un argument fondamental pour les nouveaux athées contre la religion et le christianisme exprime que la religion est la responsable de la plupart du mal et la douleur dans l’histoire du monde. Vous en avez écoutez ? Christopher Hitchens a popularisé cet argument dans son livre en affirmant : « Les erreurs du monde sont la conséquence des superstitions rétrogrades qui empêchent l’avance du monde, qui gênent son destin rationnel et scientifique. Éliminez la religion et le monde sera un meilleur endroit. La religion n’a provoqué que violence, déshonnêteté intellectuelle ou pression et division sociale. » Dans son livre, « Comment fonctionne l’esprit », Steve Prinkler écrit : « Les religions nous ont donné des lapidations, des brûlages de sorcières, des inquisitions, le djihad, le Fatah, des terroristes suicides, des fusillades contre des cliniques d’avortement et des mères qui asphyxient leurs enfants pour se réunir avec eux au ciel. » Comme Blaise Pascal a écrit : « Les hommes ne font pas le mal de manière si complète et joyeusement que quand cela entraîne leur conviction religieuse. » Alors, toute est responsabilité de la religion. Si vous avez étudié un peu d’histoire, vous sauriez que c’est vrai qu’il y a eu des actes terribles faites en nom de la religion, mais affirmer que la religion empoisonne tout, ce n’est que du révisionnisme de l’histoire de la part des athées. Dans son livre, What’s So Great about Christianity, Dinesh D’Souza cite sa recherche faite pour contredire les accusations des athées. L’auteur se concentre spécifiquement aux croisades, l’inquisition, et le

brûlage de sorcières de Salem. Sa recherche est volumineuse et commence avec les croisades, qui ont supposément tué des milliers de gens. D’Souza rappelle aux lecteurs que les croisades ont été un grand effort des catholiques pour récupérer leur territoire des armées islamiques. Pendant le XIIème

siècle, 200 ans après l’invasion des forces islamiques, les chrétiens ont finalement contre-attaqué. D’après le contexte historique, rien n’affirme pas que les croisades aient été un crime historique mondial. Les catholiques ont lutté pour se défendre de la conquête étrangère, et les musulmans luttaient pour continuer avec cette conquête. Les croisades n’ont pas été des génocides ; ils n’ont pas été que la lutte pour le contrôle d’un territoire qui appartenait d’abord à une des parties qui essayait en ce moment-là de les récupérer. En ce qui concerne l’Inquisition Espagnole, le livre de l’écrivain Dinesh D’Souza signale que le nombre total de gens tués par hérésie pour l’Inquisition espagnole a été de 2000 personnes. Malgré ce petit chiffre, il faut remarquer que cela s’est passé dans une période de 350 ans, mais cela n’est pas ce qu’on écoute. Sur le génocide des sorcières de Sa-

Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

11


FOTO: AFP

Continuer la lecture––

lem, aux États-Unis, les victimes n’ont pas été que 25 personnes : 19 avec sentence de mort, et d’autres qui sont morts à la prison. Les athées sont furieux d’après leur arrogance. Leurs promoteurs les abandonnent et leurs discussions les divisent. EN QUATRIÈME LIEU Les athées sont furieux avec leurs adversaires parce qu’ils ne gagnent pas. Dans le

MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

livre « There is a God » (Il y a un Dieu), Antony Flew exprime comment il a connu un scientifique israélien, Harris Shutter, qui a réfuté ce qu’il appelait « le paradoxe du singe savant. » Ce paradoxe affirme que si l’on n’accepte pas un monde crée par Dieu, alors il faut répondre : Comment a commencé le monde ? Des athées disent qu’il a eu une sorte de combustion spontanée qui a réuni des parties nécessaires pour former


COUVERTURE

tout ce qu’il existe. Alors, ils utilisent une analogie d’une multitude de singes frappant des claviers qui, après du temps, produirait un sonnet de Shakespeare. Flew dit que Shutter a répondu que le Conseil national britannique d’arts a fait l’expérience de mettre six singes dans une cage pendant un mois avec de papiers et de claviers. Après ce temps, ils n’ont pas trouvé de mot (même un « je » ou « non »), avec des espaces séparés qui pourraient être considérés « mots. » Alors, lesquelles étaient les possibilités de produire un sonnet de Shakespeare de cette manière ? Les athées sont furieux d’après leur arrogance, l’abandonnement de leurs promoteurs, leurs discussions, et la victoire de leurs adversaires. EN CINQUIÈME LIEU Les athées sont furieux parce que leur amnésie les discrédite. Richard Dawkins a écrit : « Il n’y a pas d’évidence que l’athéisme influe systématiquement aux gens pour faire le mal. Des individus athées peuvent les faire, mais ils ne font pas le mal au nom de l’athéisme. » On présente de nouveau la recherche de Dinesh D’Souza. J’ai écouté cette analyse sur les maux de l’athéisme : « Pendant les derniers 100 ans, les régimes athées les plus puissants, la Russie communiste, la Chine communiste et l’Allemagne nazi, ont tué des quantités innombrables de gens. Staline a été le responsable de presque 20 millions de mortes ; le régime chine de Mao Tsé-Toung, 70 millions ; Hitler reste à la troisième place avec 10 millions d’assassinats, avec 6 millions de juifs. Il faut noter que les régimes athées ont tué dans un siècle plus de 100 millions de gens. Sans importer les causes, le fait est que toutes les religions ensemble n’ont pas tué en trois mille ans le chiffre atteint par les nations athéistes. » C’est le temps d’abandonner le mantra qui répète que les croyances religieuses ont été la raison principale des conflits et violences humaines. L’athéisme, et non la religion, est le responsable des pires génocides de l’histoire. FINALEMENT… Les athées sont furieux parce que leurs évaluations les trompent. L’athéisme a des pro-

blèmes. Son futur reste dans les croyances privées des individus et non dans le domaine public qui était son habitat naturel. La rhétorique des nouveaux athées exprime leur panique, un autre signe d’impuissance. L’athéisme, d’après le magazine chrétien « Attitude », pert autant la discussion comme la houle mondiale. Des récits sur l’énergie mondiale de la religion sont partout, en questionnant la narration du progrès évolutionnaire. Les meilleurs philosophes prennent sérieusement « l’hypothèse déiste. » Les penseurs athées sont très contents au moment d’apparaître devant les chaînes de télévision pour promouvoir leurs nouveaux livres, mais ne sont pas arrivés à communiquer une vision ferme d’athéisme capable d’attirer et retenir un grand nombre de personnes. De nouveau, Dinesh D’Souza affirme : Dieu a retourné, le christianisme gagne tandis que le sécularisme perde, Dieu est le futur et l’athéisme disparaisse. Un présentateur de télévision a dit : « Les athées vendent peut-être des livres, mais ne gagnent pas des convertis. Le christianisme tellement les gagne partout et les congrégations prennent les Écritures sérieusement et avec joie. » Voilà quelques statistiques réelles de ce qui se passe au monde. Les chiffres des athées ne montent pas. Dans un article trompeur intitulé « Calculs numériques chrétiens », George Weigel donne des informations pour Fortes Express sur l’année 2011 : « En comparaison avec les 2300 millions de chrétiens, il y a 1600 millions de musulmans, 951 million d’hindous, 486 millions de bouddhistes, 458 millions de religions traditionnelles chines et 137 millions d’athées, dont le nombre est diminué pendant les derniers dix ans malgré les affirmations de Richard Dawkins, Christopher Hitchens et d’autres. En général, les statistiques comparées pour le 2011 montrent une moyenne de 80 000 nouveaux chrétiens par jours, desquels 31 000 seront catholiques-romains et 79 000 musulmans, mais moins de 300 athées chaque jour. » Le croissement continue du christianisme en face de la déclination de l’athéisme en chiffres absolus et en tant que pourcentages de la population mondiale suggère la possibilité du caractère vitriolique du nouvel athéisme l

(…) De nouveau, Dinesh D'Souza affirme : Dieu a retourné, le christianisme gagne tandis que le sécularisme perde, Dieu est le futur et l'athéisme disparaisse. Un présentateur de télévision a dit : « Les athées vendent peutêtre des livres, mais ne gagnent pas des convertis (…)

Mars 2016 / Impacto évangélique

13


Les statistiques de l'athéisme dans le monde Une enquête révèle que plus de 60% de la population mondiale se déclare religieuse. La Thaïlande, où 94% de la population se considère croyante, se place en tête d’un classement international per pays, tandis que la

Chine, le pays le plus athée, occupe la dernière place. L'étude analyse également la religiosité en fonction de facteurs tels que la profession ou l'âge.

« Le fou dit dans son cœur : « Il n’y a pas de Dieu ! ». Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables ; il n’y en a aucun qui fasse le bien ». Psaume 14: 1; 53: 1.

Athée

4%

11%

22%

% Population mondiale

63% Athées

Non religieux

Ne sait pas

Religieux

Il est un terme qui vient du grec atheos (a = sans, theos = Dieu). L’athée est celui qui nie l'existence de Dieu. Les raisons pour lesquelles l’athée ne reconnait pas Dieu sont variées. L’athéisme brise la relation de l'homme avec Dieu, une relation qui est bidimensionnelle : l'homme avec Dieu et Dieu avec l'homme, e opte pour la réalité dans laquelle l'homme est immergé (mondanité).

Je nie complètement l'existence d'un Dieu.

Je croie seulement que le soleil se lèvera demain.

Je rejette la croyance et l'existence d'un ou plusieurs idoles.

Religiosité par âge Moins de 25 ans

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

25 - 34 ans

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

35 - 44 ans

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

45 - 54 ans

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

Plus de 55 ans

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

0 10 MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

14 Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

20

30

40

50

60

70

21


Dans le cadre de l'étude « Mesurer le bien-être nationale », on a posé des questions à 300 milles personnes au Royaume-Uni entre 2012 et 2015. Selon l'étude, à l'exception des hindous, les chrétiens sont plus heureux que d'autres groupes religieux, y compris les bouddhistes, les juifs et les musulmans.

Agnostique

Il est important de ne pas confondre les athées avec les agnostiques. Ces derniers considèrent que l'existence de Dieu ne peut pas être prouvée ou réfutée. Au lieu de cela, les athées croient que Dieu n'existe pas. L’athée semble soutenir la position de l’agnostique, mais beaucoup des athées assument et défendent leurs croyances avec une rigueur et une foi si fortes et inébranlables comme celles des religieux, de sorte que les polémiques entre les deux idéologies sont toujours animées.

Religiosité par profession Employé à temps plein

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

Chômeur

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

Étudiant

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

Femme au foyer

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux

Retraité

Ne sait pas Athées Non religieux Religieux 0

Je ne peux pas croire en Dieu pour la même raison.

1 80

Athées Thaïlande

40

50

60

70

93%

Géorgie

6 93%

tchèque

Non religieux

Religieux

94%

Arménie

République

professent la religion, ce qui représente près d'un tiers de la population mondiale estimée. *

30

Les pays les plus religieux et les pays les plus athées

Maroc

millions de chrétiens

20

« Mais l'homme naturel n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu, car c'est une folie pour lui ; il est même incapable de le comprendre, parce que c'est spirituellement qu'on en juge » 1 Corinthiens 2:14.

Je ne crois pas en Dieu, parce que je n'ai aucune preuve.

Je ne crois pas, mais je ne nie pas.

10

* Statistiques en début 2015

Les chrétiens sont plus heureux que les athées, selon une étude britannique

94%

93%

30%

Suède

17% 59%

Japon

31%

Chine

61% 0

10

23%

45%

19%

31%

13%

29% 20

30

40

50

60

70

7% 80

90

Mars 2016 / Impacto évangélique

15


UN LAC S’EST ÉVAPORÉ EN BOLIVIE L'ensemble du secteur qui occupait le lac est devenu un vaste désert. Il y a seulement de la terre friable, ce qui indique que de l'eau a existé ici une fois.

L

e mini-satellite de l’Agence spatiale européenne (ESA), Prova V, responsable du contrôle quotidien de la surface de la Terre, a récemment révélé la disparition du deuxième plus grand lac en Bolivie. Ainsi, l’ESA confirme l’évaporation complète du lac Poopó. Trois photos satellites, prises le 27 avril 2014, le 20 juillet 2015 et le 22 janvier 2016, confirment la disparition du lac situé dans une dépression de la chaîne de montagnes de l’Altiplano et qui couvrait une superficie de 3000 kilomètres carrés, a indiqué l’ESA dans un communiqué. Les photographies montrent la diminution lente de la masse d’eau avec une profondeur de seulement 3 mètres. La nature superficielle du lac, ainsi que l’environnement aride montagneux, causaient qu’il soit très sensible aux fluctuations du climat. Bien que cette évaporation n’ait pas été la première (la dernière évaporation du lac Poopó s’est produite en 1994), il y a une crainte que cette fois il tardera plusieurs années à se remplir, au cas où cela arrive du tout. Les raisons de la disparition du lac sont complexes et comprennent tant les effets climatiques et la mauvaise gestion des ressources aquifères comme l’activité humaine, la pollution et le manque d’attention à une catastrophe qu’on avait vu venir depuis plusieurs années. MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Les analyses du gouvernement signalent El Niño et le réchauffement climatique, causés par les pays industrialisés. Le vice-ministre des Ressources aquifères et de l’irrigation de la Bolivie, Carlos Ortuño, cite des données scientifiques établissant que la température minimale a augmenté 2,06° Celsius au cours des 56 dernières années, et El Niño a causé des sécheresses depuis octobre. La catastrophe avait été annoncée depuis des années et a un fort impact écologique, économique, social et politique. Cela implique la destruction de tout un écosystème, la perte de centaines d’espèces de faune et de flore, la disparition de cultures par l’exode des communautés qui subsistaient grâce au lac, et le manque d’action efficace pour lutter contre la sécheresse. Selon des experts en conservation, environ 200 espèces d’oiseaux, de poissons, de mammifères, de reptiles, ainsi qu’une grande variété de plantes, ont disparu avec la sécheresse du lac Poopó. Pour sa part, le Ministère de l’Environnement et de l’Eau a confirmé la perte d’un grand nombre d’espèces uniques, bien que le montant exact ne soit pas connu, on pense déjà à faire une estimation l

(Avec des informations des journaux El País, La Vanguardia et El Mundo)


FOTO: AFP

INTERNATIONAL

Mars 2016 / Impacto évangélique

17


C

ette maladie est due à un virus transmis principalement par des moustiques du genre Aedes. Les sujets atteints peuvent présenter une fièvre modérée, une éruption cutanée (exanthème) et une irritation des yeux (conjonctivite) ; ces symptômes disparaissent en 2 à 7 jours. Il n’existe actuellement aucun traitement ou vaccin spécifique. La meilleure forme de prévention consiste à se protéger des piqûres de moustiques. On a identifié le virus Zika pour la première fois en Ouganda en 1947 chez des singes rhésus. En 1952, on a identifié les premiers cas humains en Ouganda et dans la République-Unie de Tanzanie. Ce virus appartient au genre Flavivirus, auquel appartiennent aussi des virus comme la dengue et la fièvre jaune, également transmis par le même moustique qui peut être porteur du virus du chikungunya, piquant en général le matin et l’après-midi. Depuis la découverte du Zika, on avait signalé très peu de cas de patients atteints de cette maladie dans le monde (14 cas), jusqu’à l’émergence explosive de milliers de cas en 2013. La période d’incubation, le temps écoulé entre la piqure du moustique infecté et la présence des symptômes, n’a pas été complètement définie, mais elle est susceptible de durer quelques jours (de 2 à 12 jours). SYMPTÔMES Les symptômes sont similaires à ceux de la maladie de la dengue et il peut être confondu avec celle-ci. Les symptômes sont la fièvre, les douleurs articulaires et musculaires, l’irritation conjonctivale, l’état de malaise, les vomissements, les éruptions rouges ou cutanées, les maux de tête sévères ; ceux-ci disparaissent en 2 à 7 jours. Son taux de mortalité est faible, bien que récemment des décès aient été enregistrés en raison de complications neurologiques principalement. La transmission de la maladie se produit par la piqûre de moustiques infectés par ce virus, un insecte qui est également l’agent de transmission (vecteur) de la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune. On soupçonne que le virus a été transporté de la Polynésie française au Brésil, par le biais d’une compétition internationale de canotage, tenue en août 2014 (Didier Musso, chercheur du Zika). Selon les rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un grand accès a été MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

LA MALADIE À VIRUS ZIKA Des dizaines de pays à travers le monde sont en état d'alerte sanitaire. Une nouvelle épidémie menace la population : le Zika. Bien que le virus soit connu depuis il y a plus de 60 ans, la maladie n'avait pas atteint la propagation. Walter Menchola Vásquez (*)


FOTO: AFP

BIENÊTRE

enregistré en Polynésie française en 2013, où 32 000 cas ont été signalés dans une population de 270 000 habitants. La première apparition en Amérique a été signalée dans l’île de Pâques (Chili) en 2014 ; des cas ultérieurs ont été signalés au Brésil et en Colombie (2015). Le zika a été considéré comme une maladie bénigne dans les endroits où 80 % des personnes touchées n’ont présenté aucun symptôme. Cependant, les choses ont changé quand des complications neurologiques (syndrome de Guillain-Barré) et auto-immunes sont apparues, ainsi qu’une augmentation de nouveau-nés avec microcéphalie. Selon l’OMS, plus de 13 pays d’Amérique ont signalé des infections sporadiques causées par

le virus Zika, ce qui indique une forte capacité de propagation du virus. Récemment, les États-Unis ont signalé une autre forme de transmission : par contact sexuel. Il a également été trouvé dans la salive. Si ceci est confirmé, cela signifierait que le virus a d’autres formes de transmission et signifierait un risque plus élevé que prévu à l’origine, puisque son contrôle crée des difficultés. Tout cela suggère que ce virus est également présent dans les liquides corporels de l’homme, et ce n’est que grâce à de nouvelles méthodes de diagnostic que l’on peut le détecter. Si ceci est confirmé, les réserves de sang représenteraient un risque potentiel, en particulier dans les pays où le contrôle de cette maladie n’a pas

Les symptômes sont similaires à ceux de la maladie de la dengue et il peut être confondu avec celleci. Les symptômes sont la fièvre, les douleurs articulaires et musculaires, l'irritation conjonctivale, l'état de malaise, les vomissements, les éruptions rouges ou cutanées, et les maux de tête sévères ; ceuxci disparaissent en 2 à 7 jours. Son taux de mortalité est faible, bien que récemment des décès aient été enregistrés en raison de complications neurologiques principalement. (*) Médecin généraliste avec une maîtrise en Politiques et Gestion publique.

Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

19


FOTO: AFP

L'OMS a lancé une alerte mondiale en raison de la propagation explosive du virus et son association possible avec des malformations congénitales chez les fœtus des femmes enceintes infectées (microcéphalie : petite tête) et des syndromes neurologiques, tels que le syndrome de GuillainBarré.

FOTO: AFP

Continuer la lecture––

encore été atteint. En bref, le Zika serait transmis par des piqûres de moustiques infectés, par le sang, la salive, les rapports sexuels non protégés et de façon transplacentaire (mère / fœtus). ALERTE MONDIALE L’OMS a lancé une alerte mondiale en raison de la propagation explosive du virus et son association possible avec des malformations congénitales chez les fœtus des femmes enceintes infectées (microcéphalie : petite tête) et des syndromes neurologiques, tels que le syndrome de Guillain-Barré. Le moustique qui transmet le virus a la paMISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

renté avec le maringouin ; il est petit, ne mesurant que 7 mm. Il est de couleur sombre avec des taches argentées ; utilise comme espace de reproduction les espaces confinés, à la fois naturels et artificiels. Il dépose ses œufs dans des conteneurs d’eau et, en 2 ou 3 jours ils se transforment en larves, et puis en adultes en 7 jours. La femelle, après la succion de sang, peut déposer jusqu’à 700 œufs dans des conteneurs d’eau tels que des pots, des fontaines ornementales, des pneus abandonnés, des gouttières, etc. (OMS). Les moustiques adultes vivent 3 semaines. Habituellement, ils piquent pendant la journée, surtout tôt le matin, et en fin d’après-midi. Ils attaquent de préférence la zone des chevilles et des coudes, sans nous en rendre compte. Les femelles, qui transmettent le virus par leurs piqûres, sont à la fois contaminées par la succion du sang des personnes infectées par le Zika. Ces moustiques transmettent aussi la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune. Quelque chose de très important et qu’on doit garder à l’esprit est que « la transmission se produit uniquement lorsque le moustique infecté par le virus pique une personne réceptive, si le moustique n’a pas le virus, la transmission ne se produira pas » (Dr. Jairo Andrés Mendez Rico, OPS). TRAITEMENT Il n’y a pas de traitement spécifique pour l’infection de ce virus, tout comme pour la dengue, le chikungunya, et la fièvre jaune. Le traitement est symptomatique ; on recommande un repos relatif


FOTO: AFP

BIENÊTRE

selon l’état général du patient, beaucoup d’eau, et du paracétamol pour soulager la douleur et la fièvre. Il n’y a pas encore de vaccin, bien qu’il y ait des recherches en cours, ce qui est le moyen le plus efficace pour prévenir la maladie. Pour l’instant, nous sommes limités à éviter les piqûres de moustiques. Il est donc recommandé d’éliminer tout récipient d’eau à l’extérieur, et, si nécessaire, d’utiliser des insecticides, des larvicides, et de protéger les zones préférées des moustiques (les chevilles, les coudes, les poignets, le visage) en utilisant des vêtements à manches longues, des pantalons et des chaussettes. Il y a des vêtements préparés avec de la perméthrine (scabicide topique), ce qui élimine le moustique.

On doit également appliquer un insectifuge en permanence, utiliser des moustiquaires sur les fenêtres et les portes, et dans les lits. Si une personne est infectée par le virus Zika, elle doit être protégée contre les piqûres de moustiques pour éviter la répétition du cycle, et doit également s’abstenir de rapports sexuels pendant deux semaines après son rétablissement, ainsi qu’éviter les baisers et le don de sang dans cette période. L’OMS a souligné récemment que l’épidémie du Zika constitue une urgence de santé publique, et recommande à tout le monde, en particulier aux femmes en âge de procréer (15-45 ans), ainsi qu’aux femmes enceintes, d’accéder à la meilleure information disponible et les matériaux nécessaires pour réduire le risque d’exposition l Mars 2016 / Impacto évangélique

21


MISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


REALIDAD FAITS

COMMENT CHRIST EST MORT ? Jésus est venu à ce monde pour sauver l'humanité de ses péchés. Il était le Fils de Dieu, mais Il a souffert comme n'importe quelle personne quand Il a été crucifié : Il a souffert de différentes douleurs et finalement est mort. Lesquelles ont été les causes de cette mort terrestre ?

L

a caractéristique principale de la crucifixion, à part de la grande douleur dans ses bras et ses jambes, était l’interférence marquée de la respiration normale, surtout pendant l’exhalaison. Le poids du corps tiré vers dessous avec les bras et les épaules étendus fixaient les muscles intercostaux en un état d’inhalation, ce qui affectait alors l’exhalation passive. De cette manière, l’exhalation était surtout diaphragmatique et la respiration très faible. Cette manière de respiration n’était pas suffisante et cela a produit la rétention du CO2 (hypercapnie). Pour pouvoir respirer et obtenir de l’air, Jésus a dû s’appuyer sur ses pieds, essayer de fléchir ses bras et après se laisser tomber pour rendre l’exhalation possible. Mais au moment de se laisser tomber, cela a produit également de la douleur partout sur son corps. Des crampes musculaires ou contractures tétaniques d’après la fatigue et l’hypercapnie ont affecté encore plus la respiration. Pour avoir une bonne exhalation, il aurait fallu redresser le corps en le poussant vers le haut avec les pieds et en fléchant les coudes (épaules adductés). Cette action aurait placé le poids totale du corps aux tarsiens et aurait provoqué une grande douleur. En plus, la flexion des coudes aurait impliqué la rotation des poignets autour des claves en fer et cela aurait provoqué une grande douleur aux nerfs lacérés. Redresser le corps aurait gratté douloureusement le dos contre le « stipes » (partie de la crois verticale contre laquelle le dos était appuyé). Alors, chaque effort pour respirer serait devenu agonissant et fatigant, ce qui aurait rendu la personne asphyxiée et finalement morte. Les romains avaient l’habitude de laisser

les corps crucifiés pendant des heures, même sur le point de la putréfaction ou jusqu’à l’apparition des fauves et rapaces désirant les dévorer. Alors, avant la mort de Jésus, les princes des prêtres et leurs collègues du Sanhédrin ont demandé à Pilate d’achever la victime en cassant ses jambes, d’après l’habitude romaine. Cette opération barbare s’appelait « crurifragium » en latin (Jean 19 : 31-37). Les jambes des bandits ont été cassées, mais quand ils ont vu que Jésus était déjà mort, ils ne l’ont plus frappé. Néanmoins, un des soldats, pour être sûr, lui a donné le « coup de grâce » en traversant son poitrine avec une lance. D’après le sang et l’eau qui sont sortis de son côté, les médecins ont conclu qu’il a fallu que le péricarde (sac membraneux entourant le cœur) soit traversé par la lance ou que le ventricule droit soit perforé. Peut-être il y a eu un hémopéricarde post-traumatique ou il y eu des fluides de plèvre et péricarde d’après l’effusion de sang. L’hématidrose est un dérangement exceptionnel où la personne sue sang. Il ne se passe que quand la personne souffre des hauts niveaux de stress, anxiété ou faiblesse, par exemple, quand on est sur le point de mourir. Cela se passe parce que les vaisseaux sanguins se dilatent et contractent jusqu’à se rompre, ce qui provoque des hémorragies sur l’épiderme proche aux glandes sudoripares. Après cela, le sang se mélange avec la sueur et sort à travers des pores de la peau. Certains historiens ont suggéré que Jésus a eu hématidrose quand il priait au jardin de Gethsémani puisqu’I savait qu’Il allait mourir après (Luc 22 : 44) l

Mars 2016 / Impacto évangélique

23


PASSION POUR LES AMES Un classique de la littérature chrétienne contemporaine qui est un matériel de lecture indispensable. Il incite à prêter attention aux efforts et aux méthodes déployées dans les réveils modernes.

C

’était en 1904. Tout le Pays de Galles était enflammé. La nation s’était beaucoup éloignée de Dieu. Les conditions spirituelles étaient certainement très basses. L’assistance à l’église était pauvre et le péché abondait partout. Soudainement, comme une tornade inespérée, l’Esprit de Dieu a balayé la terre. Les églises étaient remplies et, malgré cela, ceux qui restaient dehors formaient des multitudes. Les réunions duraient de dix heures du matin jusqu’à minuit. Chaque jour il y avait trois services déterminés. L’instrument humain a été Evan Roberts. Des chants, des témoignages et de la prière ont constitué les caractéristiques principales. Considéré comme la plaidoirie la plus puissante du réveil, selon le pasteur canadien Jonathan Goforth, le livre « Passion pour les âmes » aborde l’évangélisation du monde de la perspective du docteur Oswald J. Smith, écrivain prolifique chrétien, auteur de trentecinq œuvres chrétiennes, qui a mis en lumière ce texte en 1950. À travers sa publication, Smith, un homme de foi né le 8 novembre de 1889, appelle à prêter attention aux efforts et aux méthodes déployées dans les réveils modernes. La foi est la clef qui ouvre la porte du pouvoir de Dieu. « C’est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent. » Et dans l’œuvre du réveil, la foi vive et vitale est l’un des pré-requises. « Pour celui qui croit, toutes les choses sont possibles. » L’homme utilisé par le Seigneur entendra au ciel. Dieu lui donnera une promesse. Pas les promesses générales de la Parole qui s’appliquent à tant de ses MISSIONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

enfants, mais un message défini, incomparable, dirigé à son propre cœur. Peut-être, une promesse familière lui atteindra d’une manière si personnelle qu’il saura que Dieu a parlé. Donc, si je vais entreprendre une nouvelle œuvre pour Dieu, je devrais poser la question suivante : est-ce que j’ai reçu une promesse ? Le Rév. Smith, promoteur défunt de l’évangélisation mondiale, a concrétisé par l’intermédiaire de « Passion pour les âmes », un matériel de lecture indispen-


LITTÉRATURE

Influencé par plusieurs de plus grands chrétiens de tous les temps comme John Wesley, Martín Lutero, Charles H. Spurgeon, Dwight L. Moody et spécialement par Charles G. Finney et David Brainerd, le missionnaire Smith témoigne dans son livre sa foi immense dans le pouvoir de la prière pour changer les conditions défavorables et dans le pouvoir du Seigneur.

sable dans chaque foyer chrétien de la planète. » Écrite avec lucidité, responsabilité et force, l’œuvre de Smith expose les clés pour concrétiser un nouveau réveil spirituel motivé par le Saint-Esprit. Dieu, réveil, évangélisme en action, foi, conviction du péché et la réponse du Seigneur pour ce monde qui gémit, sont certains des sujets développés dans « Passion pour les âmes. » Quand j’ai visité les champs missionnaires russes en Europe en 1924, 1929 et 1936, j’ai vu Dieu en travaillant avec un pouvoir de réveil. Les gens marchaient presque cinquante

kilomètres (30 milles), ou voyageaient avec chevaux et voitures trois cents vingt-deux kilomètres (200 milles) pour assister aux réunions. Les cultes duraient trois heures ou plus et, dans quelques cas, ils célébraient trois services par jour, et alors les gens se plaignaient qu’il n’était pas suffisant. Dans une localité, ils se réunissaient tôt le matin, même des heures avant que les travailleurs soient apparus, ce qui faisait quatre cultes par jour. « Passion pour les âmes », qui a été publié en espagnol en 1984 par l’éditoriale Portavoz, se compose de dix-neuf chapitres qui

Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

25


MISSIONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


LITTÉRATURE Continuer la lecture––

offrent la vision particulière et testimoniale du pasteur Smith, compositeur de mil deux cents hymnes, en ce qui concerne la diffusion de l’Évangile dans les cinq continents. Missionnaire enthousiaste, responsable de la diffusion de plus de douze mille sermons dans quatrevingts pays, le Rév. Smith dans son livre souligne que la condition préalable pour le succès du réveil est constituée par l’obéissance parfaite à Dieu. C’est le XXe siècle. Des forces sinistres sont actives. Les religions fausses abondent partout. Le nationalisme balaie la terre. Le communisme, l’arme la plus puissante jamais forgée par le génie satanique, menace de balayer le christianisme. L’énergie atomique a la civilisation à sa merci. Je voudrais pouvoir vivre en 2000 après Jésus-Christ, mais cela ne pourra pas être ainsi. Mais, des millions de personnes pourront, si Christ n’est pas encore venu ; je ne pourrai pas. Je crois que les cinquante années prochaines seront les plus significatives de l’histoire de l’humanité. Des évènements de conséquences et de dimension mondiale jettent déjà ses ombres devant ceux-ci. Texte utilisé par le Saint-Esprit pour exercer une grande influence sur la vie et le ministère des plus remarquables évangéliques de la deuxième moitié du vingtième siècle, « Passion pour les âmes » est un classique de la littérature chrétienne contemporaine. Avec plus de soixante-cinq ans et traduit dans un nombre considérable de langues, il est consacré à la réaffirmation de la cause de Jésus-Christ et la promotion de son royaume.Son influence au sein de la communauté évangélique internationale n’admet pas de doutes. Les jours de l’église primitive ont été jours du réveil. Seulement le réveil résoudra les problèmes actuels du monde En fait, outre du réveil, il est douteux qu’il n’y ait aucune église. Sur toute la superficie du globe, il y a ceux qui appellent Dieu à autre manifestation puissante de son pouvoir. Est-ce que ces prières seront répondues ? Et s’ils le sont, comment sera la réponse ? Combien celleci coûtera ? Est-ce que nous pouvons faire quelque chose pour qu’il vienne ? Est-ce que la prière du Psaume 85 : 6 pourrait être répondue dans notre génération ? Nos yeux sont sur Dieu. Il est le seul qui peut raviver son peuple. Influencé par plusieurs de plus grands

chrétiens de tous les temps comme John Wesley, Martín Lutero, Charles H. Spurgeon, Dwight L. Moody et spécialement par Charles G. Finney et David Brainerd, le missionnaire Smith témoigne dans son livre sa foi immense dans le pouvoir de la prière pour changer les conditions défavorables et dans le pouvoir du Seigneur. Leader de plus d’une vingtaine d’expéditions mondiales dans lesquelles le christianisme a été promus, le ministre de Dieu affirme aussi dans son texte son grand intérêt pour l’ouvre missionnaire. Les autorités sur ce champ de la Grande-Bretagne et de l’Amérique considèrent Charles G. Finney comme l’évangéliste le plus grand de tous les temps. Personne n’a réussi tant en si peu de temps. Tels résultats n’avaient pas été atteints non plus depuis les jours de l’apôtre Paul. Personne qui apprécie sa réputation ne rêverait jamais de remettre l’œuvre de Charles G. Finney en question. Par cela, en ce qui concerne l’évangélisme en action, nous devrons nous diriger à l’œuvre miraculeuse de ce grand évangéliste. La première chose que nous devons signaler de Finney consiste en ce que, là où il allait, la religion devenait le sujet principal de conversation. L’œuvre d’Oswald J. Smith est aussi une déclamation personnelle en ce qui concerne l’importance de l’évangélisme. À ce sujet, dans l’un des passages de son écrit, le serf du Seigneur affirme que : « le seul espoir de notre époque est une nouvelle manifestation du pouvoir de Dieu. Sans réveil, la vie telle que nous la connaissons doit périr. Nous devons évangéliser ou nous fossiliser. » De plus, dans une autre partie de l’écrit il indique que : « les pasteurs qui croient encore à la Bible devraient être capables de coopérer quand il s’agit de l’évangélisme. » Il y a quatre groupes de personnes avec lesquels vous devrez traiter dans votre œuvre évangélique. En fait, je donne souvent une invitation quadripartite. D’abord les perdues, après ceux qui ont tourné derrière, tout de suite ceux qui ne sont pas surs de leur salut et, enfin, les battus. Ces quatre groupes se trouvent à chaque réunion et ils devraient être invités d’une manière claire et définie à être dans le Seigneur Jésus-Christ afin de suppléer à leur nécessité. Mais, il faut donner une instruction à ces ouvriers personnels en ce qui concerne comment traiter avec eux, parce que l’ouvrier est celui qui doit diagnostiquer le cas 

L'œuvre d'Oswald J. Smith est aussi une déclamation personnelle en ce qui concerne l'importance de l'évangélisme. À ce sujet, dans l'un des passages de son écrit, le serf du Seigneur affirme que : « le seul espoir de notre époque est une nouvelle manifestation du pouvoir de Dieu. Sans réveil, la vie telle que nous la connaissons doit périr. Nous devons évangéliser ou nous fossiliser. »

Mars 2016 / Impacto évangélique

27


LE TOMBEAU L’A ENFERMÉE Chant clé pour comprendre la résurrection de Christ. C'est un œuvre du compositeur américain Robert Lowry.

C

hanté par la communauté évangélique mondiale principalement dans l’époque des Pâques, l’hymne « Le tombeau l’a enfermé » présente la résurrection de Jésus-Christ avec un langage simple, direct et énergique. Crée en 1874 par le compositeur américain Robert Lowry, auteur de près de cinq cents cantiques spirituels, la chanson est la clef pour comprendre le grand miracle de l’Evangile, l’événement qui soutient toute la foi chrétienne : le retour de la mort à la vie du Fils de Dieu. Lowry, né le 12 mars 1826, a élaboré cet hymne une nuit, après avoir rempli son travail pastoral à Lewisburg, situé dans l’état de Pennsylvanie, où il dirigeait une congrégation évangélique. En ce qui concerne ce sujet, ses biographes affirment que le poème a été créé par le Rév. Lowry tandis qu’il étudiait la résurrection de Christ. Basés sur les propres commentaires de l’auteur, les historiens indiquent que le texte et la mélodie de « Le tombeau l’a enfermé », ont

LE TOMBEAU L'A ENFERMÉE 1 Christ, mon Christ, le tombeau l'enfermé ; À l'aube, là, Christ, le Seigneur a attendu. CHŒUR Christ a vaincu le tombeau et il a ressuscité avec beaucoup de puissance ; Christ est victorieux du sépulcre et de la mort, Il vit pour toujours, notre Sauveur. Gloire à Dieu ! Gloire à Dieu ! Le Seigneur a ressuscité. 2 Christ, mon Christ a échappé des gardiens ; Christ, le Seigneur a détruit le sceau. 3 Christ, mon Christ a dominé la mort ; et a vaincu sa puissance, Christ, le Seigneur. MISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

été élaborés rapidement. Diplômé avec mention en Théologie à l’Université de Lewisburg en 1854, Robert Lowry a été l’un des musiciens chrétiens les plus reconnus de son époque et un ministre de Dieu qui a convaincu par son dévouement permanent à l’étude et à la recherche des Sacrées Écritures. Un orateur brillant et captivant, selon l’écrivain américain Kenneth Osbeck, Lowry a aussi travaillé entre 1869 et 1875 comme professeur de Littérature dans le cloître qui l’a hébergé dans son étape de formation, et a prêché la Parole à New York et New Jersey. La Parole de Dieu, la Bible et la musique chrétienne ont été les points cardinaux qui ont guidé l’existence de Lowry. Capable de tracer des images et d’apaiser les doutes des croyants avec ses prêches, le serf du Seigneur a été recruté en 1868 par l’entreprise Biglow & Main Publishing Company pour éditer le livre « Brillants Bijoux », dirigé aux écoles dominicales de l’époque. Tout de suite, le docteur William Howard Doane, un remarquable compositeur chrétien s’est associé et a publié l’œuvre « L’Or pur », qui a vendu plus d’un million de copies. Défenseur de la doctrine saine et de la foi évangélique, le Rév. Lowry ne s’est glorifié jamais de sa notoriété, alors qu’il est devenu une figure de la musique de congrégation et il a toujours cherché de diffuser les bonnes nouvelles. À ce sujet, il a affirmé une fois qu’il « préférerait prêcher l’Évangile à un public remercié au lieu d’écrire un hymne. Je me suis toujours considéré un prédicateur et quand j’ai commencé à être reconnu plus comme compositeur, je me sentais un peu inquiet. Pour moi, la musique est une question secondaire. » « Le sang, seulement de Jésus », « Est-ce


MUSIQUE

que nous nous verrons dans la rivière ? » Comment puis-je arrêter de chanter ?, « Qu’est-ce qui peut me donner le pardon ? et « Le tombeau l’a enfermé » sont certains des louanges les plus populaires que Robert Lowry a créé et qui, au cours des années, est arrivé à posséder

l’une des meilleures bibliothèques musicales des États-Unis et qui est devenu un érudit du chant évangélique. Un ouvrier tenace du Seigneur qui a partagé l’Évangile pendant plus de 5 décennies ininterrompues, est mort le 25 novembre 1899 quand il avait 63 ans l

Défenseur de la doctrine saine et de la foi évangélique, le Rév. Lowry ne s'est glorifié jamais de sa notoriété, alors qu'il est devenu une figure de la musique de congrégation et il a toujours cherché de diffuser les bonnes nouvelles. Mars 2016 / Impacto évangélique

29


INSTRUMENT DE DIEU Reconnu comme le personnage le plus héroïque dans l'histoire du christianisme en Angleterre, Henry Martyn a déployé en Inde, au début du XIXe siècle, une œuvre missionnaire courte mais très fructueuse qui l'a transformé en un exemple de foi. John Hall

S

on œuvre missionnaire a été courte, mais très fructueuse dans les résultats, et bien que son existence terrestre ait été seulement de trente et un ans, son portrait est l’un des plus répandus dans le milieu évangélique mondial. Né en Angleterre le 18 février 1781, Henry Martyn est reconnu comme le personnage le plus héroïque dans l’histoire du christianisme au Royaume-Uni. Après avoir lu la biographie du missionnaire David Brainerd, le désir d’apporter le message du salut à ceux qui n’avaient jamais été évangélisés est devenu le projet le plus fervent de sa courte vie. PREMIERS PAS Béni par Dieu, Martyn a grandi dans une maison où l’Évangile n’a jamais été absent. Son père, John, a été un homme pieux qui, par son exemple, lui a enseigné les principes de base de la foi chrétienne et l’a guidé vers la voie du service et de l’amour du prochain. De plus, ses trois frères ont également salué les bonnes nouvelles et ont été une partie essentielle de ses premiers pas dans la foi de Dieu. À sept ans, il est entré à l’école dans la ville de Truro, située au sud-ouest de l’Angleterre, où il a démontré rapidement son grand talent pour les mathématiques et la lecture. En 1797, à seize ans, après avoir terminé l’école secondaire, il est entré au College of St John the Evangelist de l’Université de Cambridge avec l’intention de devenir avocat. Là, dans cette célèbre université, berceau de grands hommes disciples du Seigneur, il est devenu un étudiant brillant qui s’est toujours distingué par le fait d’obtenir les meilleures notes dans sa classe. Ses compétences lui ont MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

même conduit à remporter en 1801 la première place dans une compétition annuelle de mathématiques organisée par l’université. En 1802, il a également été choisi comme le meilleur étudiant à Cambridge. En octobre 1802, Martyn a consacré sa vie entièrement à la foi chrétienne lorsqu’il a entendu, par hasard, le prédicateur Charles Simeon parler de l’œuvre évangélisatrice développée par le missionnaire William Carey en Inde. Puis, il a perdu l’intérêt intense qu’il avait pour les mathématiques, et a commencé à dévorer la Bible et s’introduire progressivement dans les voies du Seigneur. À cet égard, à plusieurs occasions, il a révélé : « J’ai atteint la plus grande chose que je désirais au niveau académique, mais ensuite je suis devenu désillusionné et je me suis aperçu qu’il me manquait la chose la plus importante dans la vie : Dieu. » AU SERVICE DU SEIGNEUR Influencé par Simeon, Henry a recherché la vie du pasteur Brainerd, célèbre évangéliste américain qui a prêché la Parole aux Indiens d’Amérique au XVIIIe siècle, qui lui a servi d’exemple de foi et l’a poussé à devenir un instrument de Dieu. C’est à ce moment-là que, sans aucune hésitation, il a décidé de devenir missionnaire et s’est donné pour objectif de répandre les


HÉROS DE LA FOI

Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

31


Continuer la lecture––

Son zèle pour les choses de Dieu, son engagement avec la saine doctrine, son courage et sa passion pour l'œuvre missionnaire servent encore aujourd'hui pour revalider le travail fructueux qu'il a développé en Inde et en Iran, où des milliers ont été convertis au christianisme grâce à ses prédications et ses traductions.

Saintes Écritures en Inde. Le 22 octobre 1803, il a été ordonné diacre dans la ville d’Ely, à 129 kilomètres de Londres, et plus tard a été reconnu comme un ministre du Seigneur. Fidèle serviteur de Dieu, Martyn a offert ses services à la « Church Missionary Society, » une institution mondiale chrétienne, mais un désastre financier l’a empêché de recevoir l’héritage de son père et a ruiné son objectif de servir le Seigneur en dehors de l’Angleterre immédiatement. Toutefois, son désir d’apporter les bonnes nouvelles a été accepté, et pendant plus de vingt mois il a travaillé en tant qu’adjoint du pasteur Simeon à Cambridge. Puis, le 5 juillet 1805, son objectif d’apporter la Parole a été enfin consolidé quand il s’est embarqué vers l’Inde. Avant de s’embarquer, Henry a écrit : « Si je vis ou meurs, que le Christ soit glorifié par la récolte de foules pour lui. » À bord du navire, se déplaçant loin de son pays, il a pleuré comme un enfant par l’angoisse d’abandonner sa famille et sa petite amie Lidia Grenfel. Cependant, rien ne pouvait le détourner de la direction divine. Pendant le voyage, il a même entrepris la tâche de partager l’Évangile avec l’équipage. Le 8 janvier 1806, il est arrivé au Cap de Bonne-Espérance, une colonie britannique dans l’actuelle Afrique du Sud et la Namibie, où il a témoigné les horreurs de la guerre. ŒUVRE SOIGNÉE Le 22 avril 1806, après plus de neuf mois de traversée, Henry Martyn est arrivé à la ville portuaire de Madras, connue actuellement comme Chennai, d’où il s’est dirigé vers la ville de Calcutta. En arrivant en Inde, le missionnaire a été accueilli avec enthousiasme par les quelques travailleurs trimant pour semer les graines du christianisme en Asie du Sud. Installé près de la ville de Serampore, il s’est efforcé pour apprendre la langue locale et s’est donné l’objectif de traduire le Nouveau Testament en hindi. Puis, en Octobre de la même année, il a déménagé à la ville de Dinapur. Martyn a travaillé comme pasteur à Dinapur environ trente mois. Pendant ce temps, il s’est consacré à la prédication de l’Évangile avec un zèle enflammé et une excitation renouvelée. Il s’est distingué par sa production intellectuelle en faveur du christianisme. Le 24 février 1807, il a terminé la traduc-

MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

tion d’une partie du Livre de la prière commune ; et en mars 1808, il a terminé la version en hindi du Nouveau Testament. Puis, en avril 1809, il a été envoyé à la ville de Canwpur, où il a poursuivi ses tâches d’évangélisation. Doté de compétences linguistiques inégalables, il est devenu capable de parler l’hindi couramment. Guidé par Dieu, Henry Martyn a également traduit le Nouveau Testament en ourdou, une langue parlée principalement au Pakistan et en Inde, et en persan, la langue officielle de l’Iran. À la fin de 1810, en mauvaise santé, il a considéré l’idée de prendre une pause dans son œuvre missionnaire et de voyager en Perse, afin de réviser sa version persane des Saintes Écritures, et aussi dans le but de bénéficier


HÉROS DE LA FOI

d’un climat plus agréable. Puis, le 1er octobre de la même année, il est allé à Calcutta, d’où il a démarré le 7 janvier 1811 vers la ville de Bombay, située sur la côte de la mer d’Arabie. DERNIER VOYAGE En Iran, Henry a révisé en profondeur sa traduction en persan du Nouveau Testament, qui, avec l’aide de Sir Gore Ouseley, a été présentée à l’empereur de Perse. L’empereur, après l’avoir lue, lui a envoyé une lettre royale de remerciement. C’est à ce moment-là qu’il a été touché par la fièvre, et a été forcé de se rendre à Constantinople quand il était en route pour l’Angleterre. Cependant, le 16 octobre 1812, après avoir traversé le fleuve Aras, situé en Arménie, il est arrivé dans la ville turque de Tokat, affaiblie

à ce moment-là par la peste. Là, la maladie a été plus forte que lui, et il est mort à l’âge de 31 ans. Après sa mort, Henry Martyn a été reconnu par la communauté évangélique en Grande-Bretagne et dans le reste du monde pour le travail héroïque qu’il a déployé pour répandre la Parole en Inde, et qui lui a coûté sa vie étant encore jeune. Son zèle pour les choses de Dieu, son engagement avec la saine doctrine, son courage et sa passion pour l’œuvre missionnaire servent encore aujourd’hui pour revalider le travail fructueux qu’il a développé en Inde et en Iran, où des milliers ont été convertis au christianisme grâce à ses prédications et ses traductions. De plus, comme le missionnaire Brainerd, il est un très bon exemple de foi l Mars 2016 / Impacto évangélique

33


MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


BIOGRAPHIES

LE SAINT-ESPRIT A TOUCHÉ JESUS Il a vécu de nombreuses annees plongé dans la drogue et le heavy metal. il semblait que rien ne pouvait le sauver, jusqu'à ce qu'il a découvert la parole de dieu, et alors tout a changé pour cet homme né en espagne. Marlo Pérez Foto: Carlos Medina Moya y archivo familiar

Mars 2016 / Impacto évangélique

35


P

Malgré les efforts de sa mère, le garçon s'est laissé dominer par le heavy metal. Il sortait dans la rue entièrement maquillée, comme un démon, dans le style de Brian Warner (Marilyn Manson), l'un de ses plus grandes idoles à l'époque. Il n'avait aucun scrupule à marcher dans les rues avec le visage complètement barbouillé de maquillage noir (…)

orter le nom du Sauveur ne signifiait rien pour Jesús. Depuis très jeune, il a marché sur le chemin sombre du heavy metal ; il s’habillait en noir et se maquillait le visage de la même façon que ses idoles d’argile. Peu lui importaient les regards inquiétants des gens curieux qui tournaient la tête pour voir son aspect sombre et négligé alors qu’il marchait dans les rues de Barcelone. Il a fait partie de ce milieu depuis des années. Il ne savait pas que dans cette atmosphère lugubre, où régnait le sexe, la drogue et l’alcool, une sombre vérité était cachée sous l’ombre musicale, faisant que lui et beaucoup de jeunes soient plongés dans la sorcellerie et les messes noires. Plus tard, ces pratiques ont eu des conséquences. Il s’est laissé dominer par cette musique infernale au début des années 90. Il a été subjugué par les sons stridents des guitares électriques et les voix aigües et perçantes qui accompagnent ce genre musical né au Royaume-Uni et les ÉtatsUnis au milieu des années 70. Jesús a échangé ses vêtements ordinaires d’un espagnol de 18 ans par des sombres vêtements noirs et extravagants avec des dessins cadavériques et démoniaques, dans une claire allusion au monde des ténèbres. Il a essayé de ressembler ses idoles musicales de l’époque : AC/DC, Metallica, Iron Maiden, Marilyn Manson, entre autres. Après avoir imité leurs vêtements, il a commencé à se plonger dans la drogue et l’occultisme. Depuis ses premiers jours dans ce milieu, il s’est entouré de vices et a commencé à utiliser la cocaïne ou le « tripis, » mieux connu sous le nom de LCD. Il ne pouvait pas dormir à cause des cauchemars violents et des rêves obscènes et lascives où il y avait beaucoup de sang et mort. L’un de ses amis est resté attrapé dans le vice jusqu’à aujourd’hui. Malgré les efforts de sa mère, le garçon s’est laissé dominer par le heavy metal. Il sortait dans la rue entièrement maquillée, comme un démon, dans le style de Brian Warner (Marilyn Manson), l’un de ses plus grandes idoles à l’époque. Il n’avait aucun scrupule à marcher dans les rues avec le visage complètement barbouillé de maquillage noir pour aller aux concerts de ses groupes préférés. Jesús Ángel Núñez Yepes, né en 1973 dans la ville de Cuenca, en Espagne, a acquis une mauvaise réputation dans le quartier. La consommation excessive de cocaïne ou LCD a détérioré son corps et il a dû quitter sa mère et toute sa famille. Un an plus tard, la vie de Jesús a pris un tournant. Il a été appelé à servir dans les forces armées

MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

de son pays, dans la caserne Arsenal de Cartagena, dans la ville espagnole de Murcie. Au début, il a éprouvé une grande colère, mais il a découvert bientôt que dans l’enceinte militaire toutes sortes d’hallucinogènes et de l’alcool étaient consommés. Puis il a cessé de se sentir seul et a partagé sa dépendance avec quelques compagnons, mais il a également dû faire face à des incidents violents. –Un jour, un vétéran m’a humilié devant d’autres soldats ... Peu de temps après, j’ai acheté un poignard pour l’attaquer, mais Dieu merci, je


BIOGRAPHIES

ne suis pas arrivé à le faire –il se souvient. MES DÉPENDANCES Sa dépendance excessive aux drogues avait son origine dans les traumatismes de l’enfance. Il est allé vivre avec des parents lorsque sa mère et son père se sont séparés ; il avait à peine quelques mois. Puis, un autre homme est apparu dans la vie de sa mère qui l’a éloigné d’elle. La famille a été détruite et tous les frères et sœurs ont été séparés. Il a vécu ses premières années dans la maison de sa grand-mère et n’a pas reçu tous les soins né-

cessaires pour un garçon de son âge. Il a grandi sous l’influence de la télévision, qui a commencé à le captiver avec des séries et des films d’horreur, ce qui lui a causé plus tard des cauchemars et des luttes spirituelles. Ainsi, il a commencé à connaître le monde des ténèbres. À l’âge de douze ans, sa mère l’a emmené vivre à Barcelone, où il a lutté contre les déséquilibres mentaux de son beau-père toxicomane, qui les maltraitait. Trois ans plus tard, sa mère a rencontré un trafiquant -18 ans plus jeune qu’elle- et les trois sont allés vivre dans une banlieue de la

Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

37


Continuer la lecture––

ville appelée Santa Coloma de Gramenet, considérée comme l’un des quartiers les plus problématiques de Barcelone. Jesús a quitté l’école et a commencé à s’adonner aux vices. Il vendait du papier de toilette et nettoyait des vitres des voitures pour obtenir de l’argent pour acheter des boissons alcoolisées comme le vin et la bière, ainsi que le haschisch et la marijuana. Ce passe-temps lui a provoqué un coma éthylique dans la rue. Il a été sauvé presque miraculeusement. Cependant, cet incident ne l’a pas arrêté. Au contraire, il a continué de s’approcher du précipice. C’étaient les mois où il s’est plongé dans le heavy metal et a commencé à utiliser l’héroïne et d’autres drogues qui ont coûté la vie à plusieurs de ses amis.

MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Immédiatement après son retour du service militaire obligatoire, « Yeyu » s’est habillé à nouveau en noir et a commencé à fréquenter les endroits où on écoutait le heavy metal. Parmi les sons et les ombres bizarres, il a rencontré une fille en état évident de perturbation par l’utilisation excessive de drogues. Cette femme, qui disait être bisexuelle, l’a emmené à tous les lieux gays à Barcelone. Puis il a rencontré une fille beaucoup plus plongée dans l’environnement du heavy metal. Elle l’a emmené à toutes sortes de réunions et des concerts, où il a pratiqué le vaudou, la sorcellerie et les masses noires dédiées à Satan. À une occasion, il est allé à un concert dans lequel le leader d’un groupe de heavy metal a lancé un cadeau à la foule, tout en invoquant le diable. Le cadeau a


BIOGRAPHIES

lui ont fait se sentir comme un rat de laboratoire. Un esprit violent l’a forcé à l’automutilation. Il s’est déboîté les poignets à plusieurs reprises ; il se coupait lui-même de façon superficielle et étendait les cigarettes sur son corps sans ressentir aucune douleur physique, car la vraie douleur était à l’intérieur, dans son âme. Après avoir quitté cet enfer déguisé en clinique, Jesús est revenu dans les rues. Il était déjà âgé de 38 ans et s’est tourné une fois de plus vers l’alcool et la drogue, ce qui lui a donné plus d’une expérience paranormale. Il était en train de mourir de solitude, en demandant silencieusement de l’aide, mais personne ne l’écoutait. Il sentait que son âme était en train de mourir, mais il continuait à se blesser et à consommer des drogues, tout en écoutant la musique infernale.

Un esprit violent l'a forcé à l'automutilation. Il s'est déboîté les poignets à plusieurs reprises ; il se coupait lui-même de façon superficielle et étendait les cigarettes sur son corps sans ressentir aucune douleur physique, car ILLUMINÉ PAR DIEU la vraie douleur était Un jour, au milieu de la puanteur des ruelles à l'intérieur, dans son sombres, Jesús a senti que sa tête allait éclater. âme. Il avait consommé onze grammes de cocaïne en deux jours et sentait que le monde allait l’écraser. Ce fut alors qu’il a imploré, et Dieu l’a entendu.

–À ce moment-là, j’ai pleuré et pleuré et j’ai demandé à Dieu d’aimer et d’être aimé, – se souvient-il. À la mi-2010, Jesús a commencé à travailler dans la société de construction d’un ami croyant, qui l’a invité sans cesse à la maison de Dieu. Après plusieurs semaines, il a été persuadé d’aller à l’une des réunions de l’église.

fini dans ses mains, mais quelque chose en lui l’a refusé, et il l’a donc lancé vers le groupe. L’objet a frappé le leader qui chantait. –Je suis sûr que Dieu a été impliqué dans l’affaire. Aujourd’hui, je peux l’affirmer- dit-il. RAT DE LABORATOIRE En 2003, Jesús a commencé à souffrir de troubles psychiatriques, tels que la personnalité paranoïaque, la psychose maniaco-dépressive et la schizophrénie paranoïde, bipolaire et affective, ce qui l’a amené à couper ses bras et brûler sa peau à plusieurs reprises. Pour cela, il a été admis dans un hôpital de santé mentale de la ville, où il a été traité avec différents processus expérimentaux qui

-Les démons à l’intérieur de moi me disaient de ne pas aller, – se souvient-il. Dans l’une de ces visites, il n’a résisté plus et a voulu quitter l’église chrétienne pour ne jamais revenir. En arrivant à l’entrée, l’un des diacres qui le voyait toujours entrer et sortir l’a invité à retourner avec la promesse que le Saint-Esprit le toucherait à tout moment. Quelques minutes plus tard, la présence divine a été ressentie, et a expulsé tous les démons qui l’ont possédé depuis plus de 20 ans.

(…) En arrivant à l'entrée, l'un des diacres qui le voyait toujours entrer et sortir l'a invité à retourner avec la promesse que le SaintEsprit le toucherait à tout moment. Quelques minutes plus tard, la présence divine a été ressentie, et a expulsé tous les démons qui l'ont possédé depuis plus de 20 ans.

–J’ai dit de toutes mes forces à Dieu : Je ne peux pas le faire seul, Seigneur, je ne peux pas ! Aidez-moi ! ... Et Il m’a aidé, – il déclare. À partir de ce moment-là, le Seigneur a changé sa vie et l’a éloigné du heavy metal pour toujours l Mars 2016 / Impacto évangélique

39


« LE SEIGNEUR PEUT CHANGER LE DÉLINQUANT » Le Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) réalise des efforts à El Salvador pour contribuer à réhabiliter ces personnes en utilisant la Parole du Seigneur.

L

e MMM à El Salvador a sauvé quelques jeunes des gangs. Le travail est dur, mais on avance. Le Rév. Edwin Parada, Superviseur National de l’Œuvre dans ce pays, détaille les défis que le Mouvement Missionnaire Mondial affronte devant cette problématique nationale, ainsi que les efforts qu’il réalise pour arriver aux centaines de délinquants avec la Parole de Dieu. Qu’est-ce que l’Église du Seigneur fait devant la prolifération des gangs à El Salvador ? C’est une problématique très grave qui vient depuis quelques décennies et a affecté à la société et à l’économie nationale. L’Église elle-même a été affectée, puisqu’il y a des lieux où les frères ne peuvent pas passer à partir de dix heures du soir, car ils sont en grand danger. Il y a des zones où nous ne pouvons pas envoyer des jeunes à prêcher parce qu’ils sont confondus avec des gangs, où ils peuvent être blessés ou tués. Nous envoyons seulement des personnes adultes à ces zones afin de partager l’Évangile. Combien de bandes y a-t-il à El Salvador ? Il y a plusieurs, mais de toutes, les bandes des MS ou « Mara Salvatrucha » et « Barrio 18 » sont les plus connues. Bien que les plus violentes soient celles des MS, parce qu’ils dépècent les personnes par vengeance ou les démembrent. Est-ce qu’il y a des gangs sauvés pour Christ ? Récemment, un pasteur a témoigné qu’il y avait un garçon qui a quitté les gangs parce qu’il voulait se convertir au Christ, et pour partir il devait passer par un rituel dans lequel il a été battu par 30 hommes pendant une minute.

MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Ils l’ont frappé totalement, jusqu’à qu’il a échappé en rampant et à grand-peine. Puis, il nous a cherchés. Ces délinquants ont dit au frère que s’il devenait catholique, ils le tueraient et que s’il devenait évangélique, il devrait être un croyant fidèle et consacré ; sinon, ils le tueraient. Actuellement, il est en train de persévérer dans l’Église et il sait que s’il est négligé, il va être tué. Même ainsi, nous rendons gloire à Dieu pour ce jeune homme qui a été sauvé de ces groupes, parce que le Seigneur peut changer tout délinquant. Avec tous ces problèmes, comment avance le travail du MMM ? J’ai trois ans comme superviseur et dans nos premières années on a ouvert l’Institut Biblique Elim ; on a aussi installé une radio en ligne et d’autres choses qu’il n’y avait pas, comme un programme national, dans lequel des activités et fraternités pour femmes et hommes sont inclus. Au cours des derniers mois, nous avons remarqué cette croissance dans toutes nos églises. Comment est-ce que l’Église du Seigneur a grandi ? Nous sommes environ 16 groupes et, ensemble, nous sommes presque 600 personnes. On a récemment rapporté que pendant ces deux mois, 25 personnes sont arrivées dans une église. C’est quelque chose qu’on n’avait jamais vu. Au cours des trois dernières années, nous avons construit plusieurs temples. Un autre défi est d’aller à la partie orientale, dans la municipalité de San Miguel, où il y a trois églises près de la capitale ; là-bas nous lèverons une congrégation au centre de la capitale d’El Salvador, qui serait l’Église centrale l


INTERVIEW

(Les gangs) C'est une problématique très grave qui vient depuis quelques décennies et a affecté à la société et à l'économie nationale. L' Église elle-même a été affectée, puisqu'il y a des lieux où les frères ne peuvent pas passer à partir de dix heures du soir, car ils sont en grand danger.

Mars 2016 / Impacto évangélique

41


LA RÉSURRECTION « C’est aussi par lui que vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé ; autrement, votre foi aurait été inutile. Je vous ai transmis avant tout le message que j’avais moi aussi reçu : Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Ecritures ; il a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Ecritures. Mais en réalité, Christ est ressuscité, précédant ainsi ceux qui sont morts. En effet, puisque la mort est venue à travers un homme, c’est aussi à travers un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » 1 Corinthiens 15 : 2-4, 20-22. Rev. Luis M. Ortiz

L

Notre Seigneur JésusChrist a été ressuscité avec un corps glorifié. Le corps glorifié, c'està-dire, un corps plein de gloire et parfaitement adapté pour demeurer dans la gloire sans les limites du corps humain, et sans taches, sans pollution, sans saleté.

a Résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ est le miracle le plus important de l’Évangile. Les apôtres, et surtout l’apôtre Paul, ont proclamé et enseigné cette grande vérité. Le patriarche Job a dit : « Si seulement mes paroles pouvaient être écrites, si seulement elles pouvaient être enregistrées dans un livre ! Je voudrais qu’elles soient pour toujours gravées dans le roc avec un burin de fer et avec du plomb. Pour ma part, je sais que celui qui me rachète est vivant et qu’il se lèvera le dernier sur la terre. Quand ma peau aura été détruite, en personne je contemplerai Dieu. C’est lui que je contemplerai, et il me sera favorable. Mes yeux le verront, et non ceux d’un autre. Au plus profond de moi, je n’en peux plus d’attendre » (Job 19 : 23-27). Selon l’historien Eusèbe, le patriarche Job a vécu 600 ans avant le déluge, soit environ 1800 ans avant Jésus Christ. Dieu met Job dans la même classe que Noé et Daniel. Et l’apôtre Jacques le décrit comme un exemple de patience. Dans les textes lus, Job exprime son désir ardent de voir ses paroles écrites. Et les paroles spécifiques qu’il voulait que soient enregistrées étaient les suivantes : « Pour ma part, je sais que celui qui me rachète est vivant et qu’il se lèvera le dernier sur la terre. Quand ma peau aura été détruite, en personne je contemplerai Dieu. C’est lui que je contemplerai, et il me sera favorable. Mes yeux le verront, et non ceux d’un autre. Au plus profond de moi, je n’en peux plus d’attendre. » (Job 19 : 25-27) Ce patriarche de l’antiquité, qui a vécu environ 1800 ans avant Jésus-Christ, par inspiration divine a eu une vision complète et merveilleuse de la résurrection de notre Rédempteur, ainsi que la résurrection des croyants. Par la révélation divine, Job a vu la vie humaine et la vie divine unies dans le Rédempteur, et a également vu la mort et la résurrection du Rédempteur, et aussi la résurrection des croyants dans des corps glorifiés. L’apôtre Paul écrit abondamment sur la ré-

MISSIONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

surrection et la nature du corps ressuscité dans le grand chapitre de la résurrection : 1 Corinthiens 15. Notre Seigneur Jésus-Christ a été ressuscité avec un corps glorifié. Le corps glorifié, c’est-àdire, un corps plein de gloire et parfaitement adapté pour demeurer dans la gloire sans les limites du corps humain, et sans taches, sans pollution, sans saleté. L’apôtre Paul décrit le corps ressuscité, et dit : « Mais quelqu’un dira : ‘Comment les morts ressuscitent-ils et avec quel corps reviennent-ils ?’ Homme dépourvu de bon sens ! Ce que tu sèmes ne peut reprendre vie que s’il meurt...C’est aussi le cas pour la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible, il ressuscite incorruptible. Il est semé méprisable, il ressuscite glorieux. Il est semé faible, il ressuscite plein de force. Il est semé corps naturel, il ressuscite corps spirituel. [S’]il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel. Et de même que nous avons porté l’image de l’homme fait de poussière, nous porterons aussi l’image de celui qui est venu du ciel. La trompette sonnera, alors les morts ressusciteront incorruptibles...Il faut en effet que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité et que ce corps mortel revête l’immortalité » (1 Cor. 15 : 35-36, 42- 44, 49, 52-53). Le corps avec lequel le Christ a ressuscité est également un corps réel, pas un esprit ou un fantôme. Dans l’une des nombreuses fois que Jésus déjà ressuscité est apparu aux disciples, ils ont eu peur, mais Jésus leur a dit : « Regardez mes mains et mes pieds : c’est bien moi. Touchez-moi et regardez : un esprit n’a ni chair ni os comme, vous le voyez bien, j’en ai. » (Luc 24 : 39). Bien qu’il ait gardé toute l’apparence du corps naturel, il avait des mains, des pieds, il pouvait être touché ; mais c’était un corps du ciel, un corps surnaturel, qui transcende toutes les limitations physiques, c’était également un corps immortel. La Bible dit : « Nous savons que Christ ressuscité ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui » (Rom. 6 : 9). Saint Paul, dans une déclaration énergique sur


LOUANGES

Bien qu'il ait gardé toute l'apparence du corps naturel, il avait des mains, des pieds, il pouvait être touché ; mais c'était un corps du ciel, un corps surnaturel, qui transcende toutes les limitations physiques, c'était également un corps immortel.

la résurrection du Christ, a dit : « Mais en réalité, Christ est ressuscité, précédant ainsi ceux qui sont morts... » (1 Cor. 15 : 20). « Et si Christ n’est pas ressuscité, alors notre prédication est vide, et votre foi aussi » (1 Cor. 15 : 14). Mais, bien-aimés, l’expérience personnelle de millions de personnes transformées par la puissance de la résurrection du Christ, et l’histoire des millions de martyrs qui ont donné leur vie en at-

tendant joyeusement la résurrection, démontrent de manière exhaustive que le Christ a vraiment ressuscité, et que ni notre prédication ni notre foi n’ont été en vain. Les voix des millions de chrétiens, tout au long de l’histoire de l’Église, sont montées vers le ciel pour adorer et louer Dieu pour l’œuvre expiatoire, la mort et la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ l Mars 2016 / Impacto évangélique

43


CE QUI S’EST PASSÉ ET CE QUI EST SORTI DE GETHSÉMANI « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. » Luc 22 : 42. Rev. Manuel Zúñiga

D

ans Luc 22 : 39, nous lisons : « Il sortit et se rendit comme d’habitude au mont des Oliviers. Ses disciples le suivirent. » Le Seigneur est venu à Gethsémani, il est allé à un jardin sur les rives de la vallée du Cédron, dans une oliveraie, et il s’est consacré à prier. GethMISSIONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

sémani signifie « pressoir à huile. » Dans le village de Gethsémani on se livrait à la production d’huile ; cette huile d’olive était destinée à l’usage domestique et comme carburant. Jésus, bien qu’il fût le Fils de Dieu, il était le Fils de l’homme ; et en tant qu’homme, il avait


LOUANGES

le libre arbitre. Il a dit : « Le Fils ne peut rien faire de lui-même, sinon ce qu’il voit le Père accomplir » (Jean 5 : 19). Et le Père a emmené son Fils au jardin de Gethsémani. « Saisi d’angoisse, Jésus priait avec plus d’insistance... » (Luc 22 : 44) et « ...il commença à être saisi de tristesse et d’angoisse. » (Matthieu 26 : 37). Et cette angoisse a commencé à affecter ses émotions et à changer le but de la volonté de Dieu. Cela a affecté l’humanité de Jésus, et il a dit : « Mon Père, si cela est possible, que cette coupe s’éloigne de moi !... » (Matthieu 26 : 39) ; dans sa prière il demandait au Père s’il y avait une autre façon de faire les choses. Quand les temps difficiles étaient en train d’arriver, il a commencé à sentir dans sa vie que la charge était très lourde, ce n’a pas été facile parce qu’il était le Fils de l’homme. Jésus n’a jamais agi comme Dieu ; dans cette situation, il a lutté comme un homme contre le diable. Quand Jésus a dit : « Mon Père, si cela est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux » (Matthieu 26 : 39), il était à genoux, angoissé d’une manière terrible, même « sa sueur devint comme des caillots de sang qui tombaient par terre » (Luc 22 : 44). Les médecins affirment que, lorsqu’une personne est soumise à une forte douleur, les pores s’ouvrent de telle sorte que les vaisseaux capillaires éclatent et on sue du sang. Mais à la fin il a dit : « Que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne, » car quand vous confessez à vos genoux à Dieu toutes vos faiblesses et tous vos sentiments, pendant que vous ne vous levez pas, vous n’avez pas consolidé votre défaite. Mais quand vous allez dire au Seigneur que sa volonté soit faite, alors vous avez réussi. Dans Luc 22 : 43, on dit : « Alors un ange lui apparut du ciel pour le fortifier. » Le Fils est allé volontairement à la croix du Calvaire, et là, sur le mont du Calvaire, le grand combat a commencé. Quel combat ?

Celui du lion rugissant contre le Lion de la tribu de Juda, et nous espérions tous entendre le cri de victoire du Lion de la tribu de Juda, et nous l’avons entendu : « Tout est accompli » (Jean 19 : 30). Ce fut un signe qu’il avait vaincu l’ennemi, qu’il avait écrasé sa tête, « il a ainsi dépouillé les dominations et les autorités et les a données publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix » (Colossiens 2 : 15). Le Seigneur a été victorieux dans le jardin de Gethsémani ; là-bas il a confirmé sa victoire parce qu’il a accepté que le Père fasse sa volonté ; il a été exalté. « Reconnu comme un simple homme, il s’est humilié lui-même en faisant preuve d’obéissance jusqu’à la mort, même la mort sur la croix. C’est aussi pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom afin qu’au nom de Jésus chacun plie le genou dans le ciel, sur la terre et sous la terre » (Phil. 2 : 8-10). « Pendant sa vie terrestre, Christ a présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et il a été exaucé à cause de sa piété. Ainsi, bien qu’il était le Fils, il a appris l’obéissance par ce qu’il a souffert. Et parfaitement qualifié, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel, car Dieu l’a déclaré grand-prêtre à la manière de Melchisédek » (Héb. 5 : 7-10). « Ainsi, frères et sœurs, nous avons par le sang de Jésus l’assurance d’un libre accès au sanctuaire. Cette route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire de son propre corps. De plus, nous avons un souverain prêtre établi sur la maison de Dieu. Approchons-nous donc avec un cœur sincère, une foi inébranlable, le cœur purifié d’une mauvaise conscience et le corps lavé d’une eau pure » (Héb. 10 : 19 -22). Jésus a souffert beaucoup, et le Père lui a donné toute l’autorité. Il a dit : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre » (Matthieu 28 : 18). « Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire » (Luc 10 : 19). « Nous savons que Dieu n’exauce pas les pécheurs mais qu’en revanche, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, il l’exauce » (Jean 9 : 31). Bien-aimé, allez à Gethsémani, et après votre sentence, vous serez dans la volonté de Dieu. Amen ! l

Quand les temps difficiles étaient en train d'arriver, il a commencé à sentir dans sa vie que la charge était très lourde, ce n'a pas été facile parce qu'il était le Fils de l'homme. Jésus n'a jamais agi comme Dieu ; dans cette situation, il a lutté comme un homme contre le diable.

Le Fils est allé volontairement à la croix du Calvaire, et là, sur le mont du Calvaire, le grand combat a commencé. Quel combat ? Celui du lion rugissant contre le Lion de la tribu de Juda, et nous espérions tous entendre le cri de victoire du Lion de la tribu de Juda, et nous l'avons entendu : « Tout est accompli. »

Mars 2016 / Impacto évangélique

45


FIXONS NOS YEUX SUR LE SEIGNEUR “ Cependant, Jésus leur répondit : «Mon Père est à l’œuvre jusqu’à présent ; moi aussi, je suis à l’œuvre.»” Jean 5 : 17. Rev. Alberto Ortega

C

(…)Ils ont accusé Jésus d'imposteur afin de contester son œuvre, son message, ses miracles et ensuite décider, d'un point de vue de la loi mosaïque, de l'arrêter dans son travail d'évangélisation et de rédemption des pécheurs.

’était la réponse de notre Seigneur JésusChrist à ceux qui cherchaient à arrêter son œuvre de salut et de rédemption de l’humanité. L’œuvre de Dieu a toujours trouvé les mêmes oppositions, les mêmes antagonismes et les mêmes concurrences. Depuis la création des cieux, avant la création de la Terre et de l’homme, Dieu devait lutter avec la tentative de l’archange Lucifer, qui a la suite de sa rébellion contre Dieu s’appelle Satan ou l’ennemi de Dieu. Dans le jardin de l’Éden et avec l’homme déjà présent, la même situation s’est manifesté de nouveau, la même fin : arrêter l’œuvre de Dieu. Il n’y aura pas assez espace et temps pour énumérer toute l’opposition démoniaque et humaine qui s’est levée depuis le début des intentions de Dieu jusqu’à nos jours. Quand nous entendons les témoignages des ouvriers, des missionnaires sur ses champs de travail, nous trouvons le même élément que notre Seigneur Jésus-Christ ; les barrières sont innombrables, les oppositions sont virulentes et même violentes, mais ce qui peut nous sembler surprenant consiste en ce que notre Seigneur ne les élimine pas, Il ne supprime pas ces oppositions. Encore son propre Fils, la Deuxième Personne de la Trinité, a trouvé les mêmes circonstances. L’apôtre Paul, en écrivant l’épître aux Hébreux, proclame : « Pensez en effet à celui qui a aidé une telle opposition contre lui de la part des pécheurs, afin de ne pas vous laisser abattre par le découragement. » (He. 12 : 3). Le mot « contradiction » dans le Grec d’origine est « anthologie » et signifie : objection, dispute judiciaire, dissension, inimité. Remarquons que Jésus a souffert cette contradiction contre soi-même ; cela signifie que ceux qui se sont lui opposés, étaient contre ce qu’Il était, c’est-à-dire, contre

MISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

son identité comme le Fils unique de Dieu. De même, ils ont accusé Jésus d’imposteur afin de contester son œuvre, son message, ses miracles et ensuite décider, d’un point de vue de la loi mosaïque, de l’arrêter dans son travail d’évangélisation et de rédemption des pécheurs. La clé de ce texte de l’apôtre Paul est d’abord de nous mener à connaître et accepter que l’opposition à l’œuvre de Dieu est quelque chose d’inévitable que le Seigneur a souffert. Ainsi, il n’existe aucune possibilité de changer ce fait ; rappelez les mots de notre Seigneur Jésus-Christ : « Le disciple n’est pas supérieur au maître, ni le serviteur supérieur à son seigneur. » (Mt. 10 : 24). Le deuxième point est que, si nous ne veillons pas, si nous ne considérons pas cette


LOUANGES

réalité, nous pouvons endommager notre âme jusqu’à perdre les recours de notre esprit pour le Seigneur et pour l’ouvre de Dieu. L’intention de servir ne suffit pas en soi-même, le désir d’être fidèle n’est pas suffisant, le désir d’investir notre die dans l’œuvre de Dieu n’est pas une garantie de que nous pouvons résister à l’usure qui déchaîne l’opposition. Si nous ne sommes pas attentifs à cette réalité, nous finirons en cédant sous la pression. Le troisième et dernier point : toute opposition peut être vaincue quand nous fixons nos yeux sur notre Seigneur Jésus-Christ pour que notre âme, notre désir de vivre et servir au Seigneur ne soit pas fatigué ou nous conduise à l’évanouissement. Quels beaux mots ! Ce qui conduit au dé-

couragement ne sont pas les oppositions du diable ni des pécheurs, mais le manque de regards vers Christ. Mon frère, ouvrier aimé du Seigneur, ce qui fait défaut n’est pas Dieu et non plus son pouvoir, mais notre regard ; il nous bat ou nous donne la victoire. Notre Seigneur Jésus-Christ est resté en regardant le Père : « Mon Père travaille jusqu’à maintenant et je travaille ». Il est resté en victoire parce qu’il avait ses yeux fixés sur le Père. Cher aimé, est-ce que vous vivez entouré de l’opposition ? Est-ce que vous vous sentez défaillir dans votre âme ? Levez votre regard à Jésus, considérez la victoire qu’Il avait contre toute l’opposition du diable, des démons et des hommes et proclamez votre victoire contre toute votre opposition l

Ce qui conduit au découragement n'est pas l'oppositions du diable ni des pécheurs, mais le manque de regards vers Christ. Mon frère, ouvrier aimé du Monsieur, ce qui fait défaut n'est pas Dieu et non plus son pouvoir, mais notre regard ; il nous bat ou nous donne la victoire. Mars 2016 / Impacto évangélique

47


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

« IL FAUT ÊTRE JUSTES ET CULTES » Pendant quatre jours consécutifs, des milliers de frères de la République du Panama ont célébré sa XXVIIe Convention Nationale. Le Rév. Epifanio Asprilla a été nommé le nouveau superviseur. MISSIONNAIRE MONDIAL MOVIMIENTO MISIONERO MUNDIAL 48 MOUVEMENT Amérique• •Europa América Europe• •Oceanía Océania• •África Áfrique • Asia • Asie


ÉVÉNEMENTS

Dieu à son service, doit être parfaite dans la prêche de la Parole de Dieu. Comme un ministre de culte, nous devons être justes et cultes », il a remarqué. UNE GRANDE INAUGURATION Quelques heures avant, on a créé un grand intérêt autour de cette fête spirituelle, réalisée au colisée Arena Roberto Durán de la ville du Panama, où le Superviseur du pays de l’Amérique centrale, Rév. Alcides Ramea, a inauguré l’événement avec un grand défilé des Responsables nationaux. Des minutes après, le Comité International de Responsables, qui est représenté par le Vice-président Rév. José Soto et le Rév. Álvaro Garavito, les Superviseurs au Costa Rica et Nicaragua, le Rév. Manuel Zúñiga et le Rév. Ernesto Moreno, ont été accueillis, ainsi que des dizaines de presbytres, des pasteurs et des frères en général. Le lendemain, depuis 9 :30 du matin, les louanges étaient les protagonistes dans l’enceinte sportive, où le Rév. Zúñiga a prêché sur le « Projet de Dieu pour le salut » (Saint Jean 19 : 30). Le soir, le Rév. Carlos Guerra a donné son message intitulé : « Dieu donne du pouvoir à ceux qui s’arrêtent dans la brèche » (Actes 14 : 1-4 et 2 Chroniques 20 : 15-17).

«

D

ieu veut que nous nous fassions une autoévaluation pour voir si nous vivons en droiture comme la Parole de Dieu l’exige », a dit le Responsable International, Rév. Álvaro Garavito, pendant son prêche au début des célébrations pour la Convention Nationale du Panama, réalisée du 6 au 9 février. Le Rév. Garavito, qui est aussi Superviseur de la République du Guate-

mala, a développé le sujet « Le vrai reste a toujours été un peuple de rectitude », (1 Rois 19 : 10). « Celui qui n’est pas droit, est tordu ou a des courbes, et beaucoup ministres de l’autel aiment des courbes, parce que quand ils vont prêcher, ils ne touchent pas le mondain et préfèrent renverser le message, mais il faut faire des choses avec rectitude », a-t-il indiqué. « La personne qui a été appelée par

SERVICE DE JEUNES Le matin du lundi 08 février, on a profité l’occasion pour convoquer les pasteurs panaméens dans l’église centrale du Parc Lefevre afin de se réunir avec le Président du Mouvement Missionnaire Mondial, le Rév. Gustavo Martínez et d’autres Responsables Internationaux. Parallèlement, au colisée Arena Roberto Durán, un service spécial a été réalisé pour tous les jeunes, où le Rév. Marvin Cooper a prêché son message intitulé : « Les funérailles ont été annulées » (Saint Luc 7 : 11-17). Des heures plus tard, le Responsable International, le Rév. Rodolfo Gonzáles, a donné un message étendu Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

49


NOUVEAU SUPERVISEUR AU PANAMA DANS LE SERVICE DE CLÔTURE, le président de l’œuvre, Gustavo Martínez, et toute l’assemblée nationale et internationale ont reconnu le travail déployé par le Rév. Alcides Ramea dans la Supervision Nationale du Panama de 2008 à 2016. À sa place, le Rév. Epifanio Asprilla a été nommé nouveau superviseur. Pendant la clôture, le Président de l’œuvre, le Rév. Gustavo Martínez, a promu 17 nouveaux ouvriers laïques, 12 pasteurs licenciés et 9 ministres ordonnés. Le Rév. Martínez a aussi annoncé l’installation de quatre nouvelles églises établies aux villes de Chatí et La Aldea, dans la province de Darién, à l’Ouest du Panama, et Mata Ahogado dans le Valle de Antón dans la province de Coclé.

MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

Continuer la lecture––

basé sur le livre de Deutéronome 32 : 3, en exprimant : « Dieu n’est pas vu, mais on lui entend et on lui sent… Dieu continue de faire des merveilles. La parole de Dieu ne change pas comme les religions qui changent la doctrine, mais la Bible ne changera pas », il a dit. CULTE MISSIONNAIRE Dans le dernier jour, la gloire de Dieu a été présente dans le service missionnaire, dans lequel le Rév. Juan Castillo a prêché sur le « Feu au sein du Carmel » (1 Rois 18 : 36-39), en exprimant : « Le feu de Dieu n’est pas une émotion de la viande ou de la sentimentalité, le feu de Dieu est foi, passion, compassion, vision…S’il n’y a pas de feu de Dieu, comment est-ce qu’on va appliquer la rectitude ?, le feu déclare tout, il met en évidence ce qui est authentique » l Mars 2016 / Impacto évangélique

51


JEUNES SCELLÉES PAR DIEU Avec la présence de plus de 3 200 jeunes, on a célébré la Convention Nationale des Jeunes au Costa Rica 2016

MISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

E

n s’adressant au public dans la grande Convention Nationale des Jeunes au Costa Rica, dénommé : « Une génération avec le sceau de Dieu », le Rév. Pablo César Rueda a dit : « Dieu va ouvrir des portes au Costa Rica et il est Dieu et tu sauras que c’est Lui…Ne crains pas parce que Dieu te donnera le soutien ; il semblera une folie, il semblera un peu insensé en te disant viens, mais tu vas voir ma gloire…estce que tu vas descendre de la barque ? », le prêcheur a demandé dans l’expectative des milliers de jeunes hommes qui se sont réunis dans cet évènement national, réalisé du 21 au 23 janvier dans les installations du complexe sportif Rogelio Alvarado Cubero à Guápiles, Costa Rica. Après son inauguration, le Président National de Jeunes du pays de l’Amérique centrale, Rév. Carlos Elizondo, a présidé cet évènement ou plus de 3 200 jeunes de sept provinces du pays se sont réunis à la


ÉVÉNEMENTS

rencontre du Seigneur. La réunion spirituelle a été divisée en 4 blocs, en commençant depuis le soir du jeudi 21 janvier et en finissant le matin du samedi 23. Des heures après, le Superviseur au Costa Rica, le Rév. Manuel Zúñiga, a été le responsable de présenter le Rév. Pablo César Rueda et son épouse Vasti Esther Rueda (Colombie), qui a été le responsable de transmettre la parole du Seigneur pendant le développement de la rencontre juvénile. Son premier message a été dénommé : « Avec le sceau de Dieu » (Psaumes 139 : 16), qui s’est concentré sur la nécessité de compter sur des jeunes scellés avec le Saint-Esprit. SCELLÉS PAR DIEU Le lendemain, l’évènement a commencé depuis tôt, où les clameurs et les prières au Tout-Puissant se sont senties dans toute Continuer la lecture–– Mars 2016 / Impacto évangélique

53


Continuer la lecture––

l’enceinte sportive. Après, le Rév. Rueda a prêché sur le « Sceau de bénédiction » (Genèse 32 : 22-24), où il a exprimé que le sceau de bénédiction exige une rupture, un sacrifice et laisser derrière les choses qui déplaisent au Seigneur. Le soir, le prêcheur colombien a pris le passage biblique de Saint Matthieu qui raconte la marche de Christ sur les eaux pour intituler son message comme : « Restez dans la barque ou allez par quelque chose de mieux. » Dans sa dissertation, il a fait l’emphase à laisser la barque – comme l’apôtre Pierre l’a fait -, pour expérimenter quelque chose de mieux avec Christ. « La barque peut plonger dans tout moment, mais Jésus ne plongera jamais, » il a cité. Tandis que le Rév. Rueda a exposé son message, la parole prophétique du Seigneur a été à la charge du Superviseur National au Costa Rica, le Rév. Manuel Zúñiga, qui a été remplie de la grâce du Seigneur ainsi que tous les participants de l’évènement chrétien. MÉDIAS Les médias ont joué un rôle important dans le développement de cet évènement parce qu’il a été transmis par une entreprise de MISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

câble (chaîne 45 et 50 dans la zone centrale et du nord) et aux chaînes 105 et 412 à accès libre et numérique. Les plate-formes radiales et le Web ont aussi servi pour le même but. CLÔTURE Le lendemain et après les cantiques et les louanges très connus qui ont exalté la majesté de notre Créateur, et avec le complexe sportif plein de milliers de jeunes

de tout le pays costaricien, le Rév. Pablo César Rueda a offert son dernier message dénommé : « Tiens sur tes pieds » (Ezéchiel 2 : 1-2), où il a remarqué l’appel du Seigneur aux jeunes compromis avec la vision évangélisatrice. Des minutes après, son discours a provoqué une grande quantité de jeunes brisés à l’autel, pleins du pouvoir du Dieu et scellés pour continuer avec l’œuvre du ToutPuissant l


ÉVÉNEMENTS

BAPTÊME EN COLOMBIE Baptêmes glorieuses de la Zone 8 dans la ville de Rionegro, département d'Antioquia, dans la République de Colombie.

1

24 frères se sont rendus aux eaux baptismales le 8 décembre 2015, dans la propriété Canaán de l’Église du Mouvement Missionnaire Mondial, situé dans la municipalité de Rionegro, Antioquia. Les baptêmes, correspondant à la

Zone 8, ont été tenus en présence du président international, Rév. Gustavo Martínez Garavito, et le prêtre de la Zone, Rév. Roberto Estrada. Après avoir été instruits dans la Parole de Dieu, et après avoir reçu la saine doctrine, 124 frères qui remplissent le

commandement du Seigneur sont descendus dans les eaux et ont fait un pas très important dans leurs vies. Au cours de ce jour, on a également développé un merveilleux culte, où certaines âmes ont reçu et accepté notre Seigneur Jésus-Christ comme le seul Sauveur l M Mars ars2016 2016//Impacto Impactoévangélique évangélique

55 55


FORMER LES RELÈVES Du 5 au 7 janvier de cette année, on a tenu la réunion des pasteurs d'Italie, avec la devise « Former les Relèves ». 130 pasteurs de tout le pays et le Bloque B de l'Europe se sont réunis pour cet événement.

L

e Rév. David Echalar, assistant de supervision du Bloque B de l’Europe et superviseur national du MMM en Italie, a exhorté les pasteurs de l’Italie de prendre des décisions fermes en cessant d’être irrésolu, de servir avec des cœurs justes qui savent donner de bons fruits, et ne pas se laisser influencer par toutes les distractions qui conduisent seulement à s’éloignent plus des buts du Seigneur. Pendant le culte d’ouverture de la réunion de pasteurs de l’Italie, le Rév. Echalar a partagé au corps ministériel le message de la Parole de Dieu avec le thème « Où allez-vous rester, en Egypte, dans le désert ou en Canaan? ». Le deuxième culte, le message a été donné par le Rév. Leonel Cedeño, avec MISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

une étude basée sur la devise de la réunion « Former les relèves », qui explique au peuple l’objectif, la carrière et le travail que Dieu a placé dans les mains de tous ses serviteurs. Il a présenté comme exemple la vie de quelques apôtres qui ont souffert de la peine et des tribulations pour le Seigneur et l’Evangile, mais sont restés fidèles jusqu’à la mort. Dans le troisième culte, le Rév. Jimmy Ramírez a continué avec le développement de la devise « Former les Relèves » et a parlé sur le caractère transitoire de la vie, que Dieu va appeler un jour à tous à sa présence. Il a dit que nous devons profiter de l’opportunité et servir intégralement au Dieu, en tenant compte qu’on n’est pas toujours

essentiel dans le service. Dans le quatrième culte, l’après-midi, le Rév. Luis Valderrama a partagé un message d’exhortation et d’encouragement pour les serviteurs, en parlant de la vraie vie dans le Seigneur et les erreurs qu’on peut faire quand on ne vit pas vraiment dans la Parole. « L’engagement avec Dieu est basée sur l’orien-


ÉVÉNEMENTS

tation et direction du Saint-Esprit et non dans les émotions qui sont trompeuses et permettent qu’on perde la vérité de la Parole » a dit-il. Dans l’avant-dernier culte, le Rév. Hugo Lope a prêche le thème « Établir Autorités », basé principalement sur le livre de Titus. « Il est un défi d’avoir dans les mains la responsabilité de porter un

ministère comme celui qui a été confiée à Titus, chargé de former des hommes et des femmes pour la bataille, ces jours le Seigneur a élevé ses enfants en leur donnant le privilège d’être ouvriers, avec le but de prêcher Sa Parole, mais pas seulement ça, mais de prendre les rues pour affronter les ennemis, pour qu’ils ne vivent pas dans l’oisiveté, mais diligents,

dans le jeûne, qu’ils mettent l’épaule dans cette Œuvre », a dit-il. Dans le dernier service, le Rév. David Echalar a partagé le message « Si quelqu’un veut de l’Evêché ». Il a souligné que le Seigneur demande à chacun de ses élus qu’ils crient pour les âmes qui se perdent, qu’ils soient toujours actifs et en mouvement l Mars 2016 / Impacto évangélique

57


« SORTONS LA SALETÉ ET LA CORRUPTION » Paraguay a célébré sa Dix-septième Convention Nationale du MMM dans la ville d'Itagua. Ils ont été trois jours remplis de la présence de Dieu.

«

P

our attirer la bénédiction de Dieu, nous devons sortir la saleté, la corruption et la crasse. Il ne peut pas avoir bénédiction dans une maison où le péché est pratiquée », a déclaré le Rév. Luis Meza Bocanegra, directeur international du MMM et superviseur national au Pérou, pendant le service inaugural de la XVII Convention Nationale du Paraguay. « Nous devons sortir la saleté pour que Dieu apporte la bénédiction. Dieu n’est pas dans un endroit où le mal est fait. Il ne peut pas y avoir bénédiction dans une église où le pasteur est un adultère, un corrompu, un dégénéré, un voleur, un effronté, un fraudeur », a déclaré le Rév. MISSIONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

Meza Bocanegra qui était porteur du message biblique avec le thème : « Quand la droiture n’est pas réelle », basé sur le livre de 2 Chroniques 32 : 24. La convention, tenue du 5 au 7 février, a été organisé dans le locaux d’événements « 12 de octubre », dans la ville d’Itagua. Les services ont été tenus en deux temps avec une participation massive. En outre, on a compté sur la présence du Rév. Gerardo Martínez Garavito, superviseur missionnaire du MMM en Amérique du Sud et superviseur national au Chili ; du Rév. Alberto Rivera, superviseur du MMM au Paraguay et le corps ministériel de l’Œuvre de Dieu dans cette nation.

Dans le second service, le message de la Parole de Dieu a été donné par le Rév. Gerardo Martínez Garavito, superviseur missionnaire du MMM pour l’Amérique du Sud, en citant le livre de 1 Samuel 14 : 6-7, avec le thème : « Servir avec le Seigneur ». La fête spirituelle au Paraguay a continué dans son troisième service, où pour les chansons spéciales on a eu la participation de : le groupe musical de la ville d’Itagua du Km. 33, avec le thème « Me vuelves a tocar » (Tu me touches à nouveau) ; e le chœur de filles de la ville d’Itagua du Km 25, avec le thème : « Como Zaqueo » (Comme Zachée), en langue guarani. Le Dimanche 7 février dans la mati-

née, dans son quatrième service, on a tenu le culte missionnaire et la promotion des ouvriers. Enfants et adultes missionnaires ont chanté des chansons missionnaires qui mettaient l’accent sur l’amour et l’appel à l’Œuvre de Dieu. Et dans la promotion d’ouvriers, on a promu deux ouvriers à prédicateurs laïques et un à ministre ordonné, lesquels vont continuer à travailler dans la vigne du Seigneur. Dans ce service, le Rév. Luis Meza Bocanegra, directeur international, a partagé la Parole de Dieu avec le thème : Comment pouvez-vous écouter à qui vous prêche ? Avec le soutien du livre de Romains 10 : 9-15 l Mars 2016 / Impacto évangélique

59


SERVIR DIEU AVEC LOYAUTÉ La Convention de jeunes et pasteurs au Guatemala a eu un impact énorme dans la vie des participants, beaucoup d'eaux ont été remplis du Saint-Esprit.

L

e Mouvement Missionnaire Mondial au Guatemala a vécu jours de bénédiction du 10 au 13 décembre 2015, dans la Convention de jeunes et de pasteurs qui a eu lieu au centre des conventions « La Certeza » et a été tenue sous la devise : « Prêt à servir Dieu avec loyauté ». Dans cet événement, on a compté sur la présence du président de l’Œuvre, Rév. Gustavo Martínez Garavito, et sa femme, la sœur Carmen Valencia de Martínez. Les superviseurs de l’Amérique centrale et du Mexique sont également venus. Le jeudi 10 décembre, le Rév. MISSIONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

Martínez Garavito a été le porteur du message biblique édifiant avec le thème : « Le Seigneur nous demande de nous éloigner du rivage », basé sur Luc 5 : 1-5. Le matin du vendredi 11 décembre,

la sœur Carmen Valencia de Martínez a partagé le thème : « Pourquoi vous ignorez ce qu’est de Dieu en vous ? », basé sur 2 Corinthiens 4 : 7. La nuit, le Rév. Gustavo Martínez Garavito, président international du

MMM, a prêché la Parole de Dieu avec le thème : « Le danger du sommeil », citant le livre de Matthieu 13 : 24-30. Le matin du samedi 12 de décembre, la sœur Carmen Valencia de Martínez a présenté le thème : « Être utile où nous sommes », basé sur le livre de 2 Rois 5 : 2-3. Et la nuit, le thème « L’Evangélisation joue un rôle fondamental dans l’église » avec soutien dans Matthieu 9 : 35-38, a été exposé par le Rév. Gustavo Martínez Garavito, président international du MMM. Dans le dernier service de ce grand événement, le dimanche 13 décembre, le Rév. Gustavo Martínez Garavito, président international du MMM, a partagé le thème : « L’évangélisation joue un rôle fondamental dans l’église », basé sur le livre de Matthieu 9 : 35-38. La présence de Dieu est descendue sur le peuple de Dieu qui était prêt à recevoir ce que Dieu avait pour leurs vies l Mars 2016 / Impacto évangélique

61


C’EST L’HEURE DE SE RENDRE 18e Convention Nationale des Jeunes à Marietta, Géorgie, États-Unis : un évènement glorieux et plein de la présence de Dieu.

MISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

L

e Mouvement Missionnaire Mondiale aux Etats-Unis a tenu du 24 au 27 novembre sa grande et belle 18e Convention Nationale des Jeunes, à Marietta, Géorgie. Le thème, « C’est l’heure de se rendre », est devenu une réalité à Turner Chapel. Ils ont été des jours de gloire et d’effusion précieuse du Saint-Esprit pour

le peuple de Dieu, dans un environnement spirituel et glorieux. Les églises du MMM provenant de tout le pays se sont réunies dans l’état de Géorgie pour tenir la 18e Convention Nationale des Jeunes. Il y avait des représentants de chaque région du pays, et même de nouvelles églises qui à travers Vision

USA ont été mises en place. La Convention a commencé avec des services glorieux dans la présence de Dieu. Les Officiels Nationaux, dirigés par le Rév. Arturo Hernández, Superviseur National, ont partagé la Parole du Seigneur pendant les quatre jours. Le ministère a été puissant grâce à les dévotions. Plusieurs régions ont participé à les louanges, ce qui a été une bénédiction à cette Convention. Le Chœur national en formation, sous la direction de Sœur Denise Cerrato, était très édifiant. Avec beaucoup d’ordre et de respect, Dieu a utilisé tous puissamment. Les hymnes étaient oints et ont permis au peuple de Dieu de s’approcher de la présence de Dieu. Nous remercions Dieu pour le soutien de la chorale et prions pour son développement. La Convention a été une grande bénédiction pour tous ceux qui y ont assisté, et même ceux qui l’ont regardée à la télévision et aux autres médias l Mars 2016 / Impacto évangélique

63


MARCHER DROITEMENT L'Église du Mouvement Missionnaire Mondial dans le pays du soleil levant, le Japon, a tenu ce 31 janvier dernier sa Première Confraternité de l'année 2016 dans l'église d'Oppama.

D

ès 10 heures du matin les frères de différentes églises au Japon ont participé à cet appel spirituel, qui a été suivi par le superviseur national du Japon, le Rév. David Veramendi, et les pasteurs Rildo Cueto de l’église de Saitama et Hashimoto, Eraldo Hokama pasteur de l’Église de Narita, Andrés Marchan de l’Église de Komaki, et tout le peuple de Dieu réuni pour le seul but de louer et adorer Dieu en esprit et en vérité. Le service a commencé une heure plus tard, sous la direction du pasteur Rildo Cueto. Ensuite, la lecture de la Bible a été faite par le pasteur Eraldo Hokama, les hymnes de la congrégation avec la sœur Mary Oishi, et les chœurs de renaissance avec notre soeur Yuuki Miyakoshi. Après, Dieu a parlé à son peuple à travers le missionnaire péruvien et superviseur national de l’Œuvre au Japon, Rév. David Veramendi, qui a exposé la Parole sous le thème « La vraie Église du Christ », basé sur le texte biblique Actes 4 : 32. Dans le message de Dieu, il a encouragé son peuple à continuer à servir le Seigneur dans toute adversité et continuer à lever des ouvriers au Japon car le besoin est grand dans ce pays. Tous les frères ont répondu à l’appel divin et ont été renouvelés, le Saint-Esprit a visité d’une manière spéciale à Son peuple. MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

À la fin du service, il a invité tout le peuple de Dieu à se préparer pour la grande fête du mois de mai, notre XVIème Convention Nationale au Japon, du 3 au 5 mai,

qui sera une grande bénédiction pour l’Œuvre et comptera sur la présence des responsables internationaux et des visites d’autres pays qui participeront à notre congrès l


Autres Événements

ARGENTINE CONFRATERNITÉ D'HOMMES

Sous la devise « Un homme comme moi doit fuir? », on a réalisé la Confraternité d'Hommes de la Zone 1, qui a eu lieu dans l'église centrale du Mouvement Missionnaire Mondial à Buenos Aires, Argentine. L'événement a été présidé par le pasteur Ismael Parrado, superviseur national et pasteur de l'Église locale, et le Rév. Joselín Jiménez, prête de la Zone 1. L'exposition de la Parole de Dieu est devenue notoire au cours des deux jours le 8 et 9 janvier de cette année que l'événement a duré. Les exposants de la Parole du Seigneur ont été les pasteurs qui ont présidé l'événement. Plus de 130 hommes des Églises de Buenos Aires et de la zone métropolitaine ont été présents l

VENEZUELA

PÉROU

PORTO RICO

BAPTÊME DE LA ZONE 1 À CARACAS

27ÈME ANNIVERSAIRE ET CONFRATERNITÉ RÉGIONALE

CONFRATERNITÉ DE LA ZONE 3, TRUJILLO ALTO

Le samedi 6 février, on a tenu les baptêmes de la Zone 1 qui ont eu lieu dans la piscine de l'institut du YMCA. 65 frères sont descendus dans les eaux baptismales. Le service de baptême a été présidé par le Rév. Faustino Ollarves, prête de la Zone 1, avec une prière pour sanctifier ce lieu. Le Rév. Ricardo Manrique, superviseur national de Venezuela, a partagé la Parole de Dieu basée sur Matthieu 28 : 19-20. Il a exhorté tous les chrétiens à rester fidèles et a souligné que tous ont été appelés à se sanctifier l

Le jeudi 21 janvier, on a célébré le 27ème anniversaire de l'établissement de l'œuvre du MMM à Moyobamba, San Martín. Le message a été partagé par le Rév. Rodolfo González Cruz, responsable international, avec une participation de 2 500 personnes. Le vendredi 22 janvier, on a développé une campagne d'évangélisation au colisée fermé Ayaymama. Le samedi 23 janvier, à 11h30, on a tenu un glorieux baptême d'eau dans le lieu récréative touristique Citaracuy, où 137 frères sont descendus aux eaux. La nuit, plus de 3 500 frères se sont réunis au complexe sportif du Club Atlético Belén pour écouter l'expositeur de la Parole, Rév. Andrés Espejo l

Le 13 février, on a tenu la Confraternité de la Zone 3, qui a célébré ses 53 ans « Sous le feu du Saint-Esprit ». L'événement a eu lieu au Centre Métropolitain Pentecôte du Mouvement Missionnaire Mondial à Trujillo Alto. Le Rév. Ángel Cruz a partagé les endroits où cet Œuvre est arrivée avec le puissant message de salut, et a exhorté à continuer avec le travail missionnaire envers les pays qui n'ont pas connu le Seigneur. Dans l'après-midi, le Rév. Alberto Rivera, superviseur national, a partagé l'enseignement de la Parole avec le thème : « L'Œuvre a besoin d'enfants de consolation » l

Mars 2016 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net ANA CLAUDIA RODRÍGUEZ Je vous salue, frères, dans l’amour du Seigneur. Je suis très heureuse avec ce magazine qui est pour l’édification de nos âmes. Continuez de la même manière, car c’est l’Œuvre de Dieu et nous sommes heureux d’appuyer ce travail. De Trujillo, Pérou.

MARS 3-6 Convention au Honduras (Comayagua, arrivée à San Pedro de Sula) 10-13 Convention en Australie (Sydney) 23-27 Convention au Guatemala (Guatemala) 30-3 (AVRIL) Convention Guyanes, Trinité et Martinique (Georgetown, Guyane)

J’ai lu le magazine et pour moi cela a été une expérience enrichissante et pleine de bénédictions. J’ai eu une grande nourriture spirituelle et j’ai appris des choses très intéressantes sur l’œuvre missionnaire. Gloire à Dieu ! De Villavicencio, département du Meta, Colombie.

CARLOS ZAPATA Dieu continue à vous bénir. Je veux vous dire que les publications de ce magazine m’ont beaucoup aidé, je fais partie du Mouvement Missionnaire Mondial depuis peu et jusqu’à présent, j’ai vu le soutien que Dieu m’a donné à moi et à ma famille. Continuez comme ça. De l’état de Monagas, Venezuela.

DIEGO FELIPE LÓPEZ Que Dieu vous bénisse pour cette inspiration que le Seigneur vous a donné pour édifier à travers ce

MARÍA CANALES Je veux vous souhaiter les meilleures bénédictions, parce qu’à travers ce magazine Dieu a édifié ma vie. Ces grands témoignages que le Seigneur a fait dans les personnes qui sont maintenant serviteurs du Seigneur. Que Dieu bénisse toute l’équipe d’Impacto Évangélique. De Santiago, Chili.

JANVIER 1-4 Convention Nationale au Porto Rico 11-18 Convention Nationale en Colombie (Medellin) FEVRIER 5-7 Convention au Paraguay (Itagua) 5-9 Convention au Panama 11-14 Convention en Argentine

LINA MARÍA TAUTIVA

LUIS LÓPEZ Je ne cesse pas de rendre grâce à Dieu pour la belle bénédiction et le grand privilège de me sentir partie du ministère de cet Œuvre. Je veux vous dire que je reçois toujours le magazine et je me réjouis de lire les messages édifiants qu’y viennent. Je me réjouis aussi de voir les photographies et vues des diverses activités tenues dans des endroits différents, ici à Porto Rico et d’autres endroits aussi éloignés que l’Inde. De Mayaguez, Porto Rico.

AGENDA MONDIALE 2015

AVRIL MAI 3-5 Convention au Japon (Narita, Chiba Ken) 26-29 Convention en Inde (Tamil Nadu, Inde du Sud) magazine, je voudrais l’acquérir chaque moins parce qu’à l’église où je suis membre on reçoit seulement les éditions passées. De Popayan, Colombie.

DIANA GAMARRA Je vous salue dans la paix de notre Seigneur JésusChrist. Continuez avec ce magazine qui nous encourage, nous édifie, surtout moi, parce qu’il est très utile pour moi et me donne force avec les messages et tout ce qu’il porte. De Cochabamba, Bolivie.

CAROLINA GARCÍA Je veux vous féliciter pour ce magazine, je ne fais pas partie du Mouvement Missionnaire Mondial mais j’ai suivi le magazine et je le trouve très excellent. Je travaille dans une station de radio chrétienne et je sais que cette information peut changer beaucoup de vies. Je vous encourage à aller d’avant et je vous remercie beaucoup pour l’effort que vous faites. De Paraguay. JUAN ROJAS VELAZCO Mes frères en Christ, je dois vous dire que je suis très reconnaissant pour les magazines que j’ai reçu. Ils ont été, pour ce prisonnier condamné à perpétuité, une grande bénédiction. Je trouve quelques beaux témoignages de personnes qui racontent leurs expériences, et quand je les lis ils sont une bénédiction. Je suis très reconnaissant. Je garde ces magazines comme un trésor. De Peñuelas, Porto Rico.

JUIN 23-26 Convention au Brésil (Manaus) 30-3 (juillet) Convention en Bolivie (La Paz) JUILLET 6-9 Convention au Costa Rica (San José) 6-9 Convention aux Antilles néerlandaises (Bonaire) 12-15 Convention aux Etats-Unis (Woodbridge, Virginia) 19-24 Convention au Pérou (Lima) 21-24 Convention au Mexique (Puebla) AOUT 10-14 11-14 18-21 23-27 25-28 25-28

Deuxième Congrès européen (Madrid) Convention en Haïti (Port-au-Prince) Convention en Afrique (Guinée équatoriale) Convention au Venezuela (Barquisimeto) Convention aux Equateur (Guayaquil) Convention au Belize

SEPTEMBRE Samedi 24 Journée missionnaire mondiale OCTOBRE 7-9 Confraternité Nationale au Canada 13-15 Convention en République dominicaine 14-16 Convention en Maurice 17-19 Convention au Madagascar 28-31 Campagne au Chili (Santiago) NOVEMBRE 3-6 Convention en El Salvador 3-6 Convention au Uruguay (Montevideo) 24-27 Convention au Nicaragua DECEMBRE

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Evénements n Evénements en effectuant

évangelíque

MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


Mars 2016 / Impacto évangélique

67


s u o v z e s u Am z e r o l p x e t e Samedi 10 heures Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 6 satellites et de l'internet pour le monde entier.

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

68 Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


746_Français