Page 1

www.impactoevangelistico.net

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE Septembre 2015 / Editión 740

évangélique CONGRÈS SUD-AMÉRICAIN

La foi a amené des milliers à Guayaquil TÉMOIGNAGE

Adam, sans péché LOUANGES

La gloire d’être un missionnaire

La web PUBLICATION OFFICIELLE

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

Pour les partisans de l'avortement, l'argent est plus important que la vie

L’AFFAIRE DE

L’AVORTEMENT Septembre 2015 / Impacto évangélique

1


MISSIONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


EDITORIAL

LÈVE-TOI ET PASSE CE JOURDAIN Rev. Gustavo Martínez Président International del M.M.M.

« Après la mort de Moïse, le serviteur de l'Eternel, l'Eternel dit à Josué, fils de Nun et assistant de Moïse : «Mon serviteur Moïse est mort. Maintenant, lève-toi, passe le Jourdain avec tout ce peuple pour entrer dans le pays que je donne aux Israélites. Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l'ai dit à Moïse. » Josué 1 : 1-3.

D

ieu dit à Josué : “Mon serviteur

Quand quelqu’un avance en regardant

Moïse est mort. Maintenant, lève-

au Seigneur, sans regarder les difficul-

toi, passe le Jourdain… » (Jos. 1 : 2).

tés, sans écouter ce qui est négatif, mais

Dieu assigne cette responsabilité à Josué

en croyant en Dieu Tout-Puissant ; il peut

et lui dit : « c’est toi qui mettras ce peuple

avancer, conquérir et faire ce que les au-

en possession du pays que j’ai juré à leurs

tres ne peuvent pas faire, il peut voir ce

ancêtres de leur donner. »

que les autres ne voient pas. Là où ils

Et il lui donne des frontières, lui indi-

voient des desserts, vous pourrez voir

que depuis quels lieux ils allaient possé-

des fruits, vous pourrez voir la bénédic-

der cette terre (Jos. 1 : 4). Bien que Dieu

tion.

leur avait parlé de ce lieu, cela ne veut pas

Le fleuve Jourdain, qui les divisait

dire qu’ils devaient s’enfermer seulement

parmi le désert et la terre de Canaan,

dans ce territoire, parce qu’ici il y a une

pourrait humainement être un obstacle.

promesse, il leur a livrés « Tout lieu que

Ils sont arrivés jusqu’à là, mais mainte-

foulera la plante de votre pied » (Jos. 1 : 3) En

nant le Seigneur lui dit : « Lève-toi, passe

Dieu il n’existe pas de limitations !

le Jourdain » (Jos. 1 : 2). Dieu lui ordonne

Cet Œuvre de Dieu n’aurait pas pu

de se lever et de traverser le Jourdain et

réussir, n’aurait pas pu avancer, mais grâ-

d’arracher la bénédiction et de prendre

ce à cette vision. D’autres ministères, avec

des dispositions pour la conquête.

plus de ressources, avec plus de chances

Chers frères, nous ne pouvons pas

ont été fermés dans un cercle vicieux, an-

arrêter à cause des difficultés, il faut avan-

nées après années, et ils n’ont pas trans-

cer. S’Il ne s’arrête pas, ses fils ne peuvent

cendé, ils n’ont pas avancé, car ils se sont

pas s’arrêter. Cet Œuvre ne peut pas être

mis des limitations, ils ont mis de limita-

arrêtée, Dieu continuera à fournir, Dieu

tions à Dieu.

continuera à ouvrir des portes, Dieu con-

Ne mettez pas de limitations à Dieu

tinuera à diriger. Quand nous ne soyons

parce qu’Il est un grand Dieu, il est un

pas, Dieu lèvera d’autres ; cet Œuvre est

Dieu de vision, Dieu soutient la vision.

de Dieu, cet œuvre ira en avant. Amen l Septembre 2015 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz Septembre 2015 / Editión N° 740 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne Argentine Aruba Australie Autriche Belgique Belize Bolivie Bonaire Brésil Cameroun Canada Chili Colombie Congo Côte d’Ivoire Costa Rica Curaçao Danemark Équateur El Salvador Espagne États Unis Philippines Finlande

France Gabon Ghana Grèce Guatemala Guinea Ecuatorial Guyana Français Guyane Anglaise Haïti Hollande Honduras Inde Angleterre San Andrés (Colombie) Saint-Martin Île Maurice Rodrigues Îles Canaries (Espagne) Archipel d’Hawaï (États Unis) Israël Italie Jamaïque Japon Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISSIONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE

Retrouvez-nous dans

6. Couvertur. L’avortement, une affaire atroce.

30. Héros de la foi. L’apôtre de l’Angleterre.

14. Infographie. Le business de l’avortement.

34. Biographies. Adán sans péché.

16. Congrès. Rien ni personne ne pourra arrêter le MMM.

40. Louanges. Gloire d’être missionnaire.

26. International. Le symbole du drame en Syrie. 28. Musique. Travaillez, travaillez !

42. Louanges. La protection de Dieu. 44. Louanges. Si vous écoutez ma voix. 46. Technologie. La Bible et les médias.

www.facebook.com/impactoevangelistico

48. Événement. ÉTATS-UNIS. Serviteurs loyaux, toujours fiables. 52. Événement. PUERTO RICO. Suivre la volonté de Dieu. 54. Événement. CHILI. Défendre notre place. 56. Événement. ITALIE. Comment faire pour récupérer ce qui a été perdu ?. 58. Événement. PÉROU. N'oublions pas d'où le Seigneur nous a fait sortir. 60. Événement. ESPAGNE. Allez donc, faites des disciples. 61. Événement. MEXIQUE. Fidèles du Mexique et du Guatemala ensemble. 62. Événement. GUATEMALA. Vous connaîtrez la vérité. 63. Événement. JAPON. Baptême historique au Japon.

Septembre 2015 / Impacto évangélique

5


L’AVORTEMENT, UNE AFFAIRE ATROCE Il y a plein d'arguments qui essaient de justifier l'avortement, surtout dans des pays où il y a des groupes qui cherchent sa légalisation, ou à augmenter son élargissement s'il s'agit d'un endroit où l'un de ces méthodes a été déjà légalisé. Ce que ses promoteurs taisent sur l'avortement est qu'il y a des grands intérêts économiques finançant cette activité atroce.

MISSIONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


COUVERTURE

Septembre 2015 / Impacto évangélique

7


Continuer la lecture––

Des organismes internationaux et des ONG impliquées dans cette soidisant natalité financent des campagnes énormes concernant la « responsabilité » de mettre un enfant au monde comme s'il s'agissait d'un préjudice non viable pour l'humanité. Ils parlent de planification familiale ou de procréation « responsable », mais ils ne dissent rien sur l'argent sale finançant les avortements.

I

l y a des raisons économiques cachées pour promouvoir l’avortement. L’avortement sert à tirer des profits, il est une affaire économique et comme toutes les affaires de ce type, il y a des gens disposés à en investir. Alors, des organisations avec beaucoup de pouvoir économique investissent des grosses sommes d’argent dans des campagnes de sensibilisation, des séminaires, des congrès sur genre et droits de reproduction, de la publicité et des lobbys. Et cela ne se mentionne jamais. Des organismes internationaux et des ONG impliquées dans cette soi-disant natalité financent des campagnes énormes concernant la « responsabilité » de mettre un enfant au monde comme s’il s’agissait d’un préjudice non viable pour l’humanité. Ils parlent de planification familiale ou de procréation « responsable », mais ils ne dissent rien sur l’argent sale finançant les avortements. Les groupes qui travaillent dans l’affaire de l’avortement reçoivent des dons énormes. La Fondation Playboy, par exemple, fait des dons de 16 millions de dollars annuels, et une quantité similaire pour des « services de santé » qui comprennent : « médicine de la reproduction » (avortement), et campagnes « contre la censure de la pornographie. » Également, d’autres fondations liées aux marques célèbres font des dons de plus de 230 millions pour la « médicine de la reproduction » dans beaucoup de pays. LE CAS « PLANNED PARENTHOOD » L’un des groupes partisans de l’avortement, qui obtient des millions de dollars comme profit avec cette activité, est « Planned Parenthood », le plus grand vendeur de services d’avortement et contraceptives du monde. Il a 860 centres aux États-Unis, des cliniques dans tout le monde et des groupes lobbyistes. Il vend des services d’avortement et contraception, soi-disant « éducation » sur la sexualité contraceptive, et plus d’autres services. Il a été fondé par Margaret Sanger, qui est née dans une famille d’onze enfants vivant dans la pauvreté. Comme son deuxième mari a été millionnaire, elle a connu la richesse matérielle et elle est devenue une fervente promotrice de la « liberté sexuelle » totale. Elle a fondé une clinique qui a commencé à faire les premiers avortements, toujours sous l’apparence du contrôle de naissances. Les revenus de « Planned Parenthood » sont millionnaires. Par exemple, seulement

MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

dans l’année 2005, les revenus ont été de 882 millions de dollars avec un profit de 63 millions. Cette année-là, l’organisation a reçue 272,7 millions de dollars en subventions et contrats du gouvernement. Il faut préciser que plus d’un quart du budget de « Planned Parenthood » provient des impôts payés par des citoyens et qu’ils sont obtenus par des lobbys permanents. Leurs demandeurs demeu-


PHOO: AFP

COUVERTURE

rent au Congrès et dans les législatures de l’État, toujours en demandant plus de fonds gouvernementaux. Plein de femmes qui ont été clientes de « Planned Parenthood » ont souffert des dommages et même la mort. En 2002, Diana López, 25 ans, est morte en perdant toute son sang après la perforation de son col de l’utérus pendant un avortement.

Holly Patterson, 18 ans, est morte en 2003 une semaine après un avortement réalisé pendant les premières étapes de sa grossesse. Elle est tombée enceinte à 17 ans par un homme de 24 ans, mais cette institution n’a jamais considéré la possibilité d’un viol. Les parents de la victime n’ont rien su jusqu’au dernier moment. Le chercheur Kevin Sherlock a documen-

Continuer la lecture––

Septembre 2015 / Impacto évangélique

9


L’AVORTEMENT : DÉCISION LIBRE OU AFFAIRE ÉCONOMIQUE ? IL Y A QUELQUES ANNÉES, j’avais un programme à la radio dans la ville de Jérusalem. Un jour, entre mes invités, il y avait un médecin dont on m’avait dit qu’il avait convaincu quelques mères pour ne pas avorter et avoir leurs enfants. Je l’avait invité en pensant que son expérience professionnelle pourrait être utile pour mes auditeurs. J’ai saisi immédiatement que c’était un juif orthodoxe parce qu’il a refusé de serrer la main des femmes de mon équipe, peut-être pour éviter la contamination rituelle des gens qui ont la menstruation. Encore étonné par ce comportement et la tête de surprise de mes employées, je lui ai demandé ses raisons pour être pro-vie. Il m’a dit qu’il était plutôt pro-choix. J’ai pensé rapidement qu’il s’agissait d’un sale coup de la personne qui m’avait recommandé cet homme, mais d’abord je devais résoudre cet embrouillement le plus rapide et efficacement possible. Gentiment, je lui ai demandé ses raisons pour être pro-choix et il m’a dit qu’il n’avait qu’une. D’après son expérience médicale, il a confirmé plusieurs fois que les mères, même celles qui considèrent avorter, veulent avoir l’enfant qui grandit chez-elles. Si l’on évite les pressions des partisans de l’avortement et l’on permet la décision libre de la mère, avec du temps nécessaire pour réfléchir, la grande majorité déciderait, d’après leur propre nature, sauver leurs enfants. Alors, la lutte ne devrait pas se fonder sur le droit d’avorter ou non, ou la punition de cet acte, mais sur la décision libre des femmes sans pressions externes. Ses déclarations semblaient convaincantes, mais je me demandais si cela s’appliquait effectivement dans la réalité. Quand j’ai retourné en Espagne (où j’habitais en ce temps-là), j’ai demandé à un fonctionnaire de l’ambassade d’Israël, avec lequel j’avais une amitié proche, jusqu’à quel point les affirmations du docteur étaient pratiques ou s’il ne s’agissait que d’une théorie. Il m’a dit avec un sourire qu’ils avaient décidé il y a quelques années de réunir en Israël les mères qui, d’après les conseils du docteur, n’avaient pas avorté avec leurs enfants qui ont pu naître. Ils ont rempli un stade de football ! Et cela parce que la nature féminine de la future mère exprime son désir de sauver la vie des enfants, même s’il n’est pas opportun. Alors, pourquoi le nombre des avortements augmente chaque année ? Même s’il est difficile à l’accepter, ce n’est pas d’après la volonté des mères. Ce sont les hommes qui insistent avec l’avortement. Quelquefois, c’est le père honteux du déshonneur que cet enfant non désiré donnerait à la famille, ou le petit-ami qui ne veut pas se responsabiliser, ou l’amant qui ne veut pas payer le prix de sa paternité pour un moment de plaisir, ou le mari qui voit que l’économie

MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

César Vidal

familiale a déjà beaucoup de difficultés pour avoir une autre bouche à nourrir. Ce sont les hommes, et non les femmes, qui décident. Malgré tout, cette situation ne réussirait pas si ce n’était pour l’industrie de l’avortement, qui est devenue une affaire rentable qui cache des informations aux femmes pour éviter leur libre décision. Aux États-Unis, en Espagne, en Argentine et dans d’autres pays, il y a eu un bon nombre de politiques partisans d’une législation permissive de l’avortement tandis qu’ils développaient des chaînes de cliniques d’avortement très rentables. Alors, systématiquement, la femme n’a plus le droit de choisir malgré les affirmations du contraire. On ne dit rien aux femmes sur les traumatismes psychologiques qui demeureront pendant des décennies (ou la vie entière) à cause d’avoir détruit une vie qui habitait dans leurs seins. Les dommages psychologiques sont complètement cachés, ainsi que l’information véridique sur le type d’opération, qui est souvent comparée avec l’extirpation d’un kyste ou un grain. Malheureusement, les méthodes pour finir une vie au sein des femmes sont très différentes à ceux utilisées pour éliminer des verrues. On ne parle pas non plus sur la souffrance du fœtus pendant l’intervention ou les possibilités d’une extraction en vie, ou la méthode, tellement frappante, pour finir cette vie. Finalement, les partisans de l’avortement ne parlent jamais sur les autres options, comme l’adoption. Au contraire, avec des intérêts économiques indéniables, les femmes sont exposées à une stratégie de mensonges pour commettre un acte que, en termes généraux, les hommes promeuvent. Le fait que ce soit un sujet tabou pour les médias de signaler que l’affaire des cliniques d’avortement, la défense des collectifs féministes de ces idées (en insistant sur la désinformation des femmes, sans montrer d’autres possibilités), ou les campagnes affirmant qu’il s’agît d’un droit (est-il un droit de détruire une vie ?), ne peut pas cacher la dure réalité. Contrairement aux messages transmis par des films tels que « L’Œuvre de Dieu, la part du Diable, » où le médecin qui fait des avortements semble un homme compatissant et mature, toujours disposé à aider les femmes en problèmes, la réalité est que la femme ne prenne pas cette décision si libre, réfléchi ou tranquillement. Il le fait souvent pour plaisir quelques-uns et enrichir d’autres. Il faut accompagner les femmes dans cette mission difficile et garantir une ambiance de liberté pour qu’elles puissent écouter leur propre cœur de mère, et les donner toute l’information disponible sur les industries de l’avortement, qui ne veulent pas qu’elles découvrent leurs profits d’après leur souffrance l


COUVERTURE

PHOO: AFP

Ci-dessus : Margaret Sanger. Gauche : Du 1977 au 2004, les centres de Planned Parenthood ont pratiqué 3,803,806 avortements. Selon son rapport annuel 2004, l'institution a fait 255,015 avortements aux États-Unis.

Continuer la lecture––

té plus de 140 demandes contre « Planned Parenthood » dans son livre « The Scarlet Survey » (« l’étude écarlate », écrit en 1997), où il mentionne des abus tels que des conditions insalubres, des transgressions au code de la santé, des négligences médicales, des équipes déficients, des facturations frauduleuses, des rapports de laboratoire altérés, des crimes sexuelles, et plus d’autres. De 1977 jusqu’à 2004, les centres « Planned Parenthood » ont réalisé 3,803,806 avortements. D’après leur rapport annuel de 2004, ils ont fait 255,015 avortements aux États-Unis. Ce chiffre n’inclue pas les avortements provoqués par des « contraceptives » hormonaux, comme le contrôle de la natalité, le patch, MPA, et la pilule du lendemain (qui peut éviter l’implantation après la conception d’une nouvelle vie).

LES DÉNONCIATIONS Les activités de « Planned Parenthood » n’ont pas de limites. Il y a quelques semaines, une vidéo enregistrée en secret par des activistes contre l’avortement montre les directeurs de cette institution en négociant sur la vente des parties corporelles des fœtus pour des chercheurs. Cette vidéo montre docteur Deborah Nucatola parlant sur des cœurs, des poumons et des foies de fœtus, et sur les efforts de leur institution pour retirer ces organes intactes, sans les écraser, pendant l’avortement. Également, on écoute des calculs économiques pour la vente. Nucatola est la directrice principale des Services Médicales de cette institution. Cet enregistrement, qui a été fait l’année dernière par le « Center for Medical Progress », dont le siège est en Californie, montre aussi une discussion sur la modification de la façon de réaliser les interruptions des grossesses pour obtenir

Continuer la lecture––

Septembre 2015 / Impacto évangélique

11


Les activités de « Planned Parenthood » n'ont pas de limites. Il y a quelques semaines, une vidéo enregistrée en secret par des activistes contre l'avortement montre les directeurs de cette institution en négociant sur la vente des parties corporelles des fœtus pour des chercheurs.

Continuer la lecture––

certains organes intactes. Cette conversation a été enregistrée pendant le déjeuner, entre le docteur et les activistes anti avortement, qui se sont fait passer par des acheteurs potentiels d’une entreprise cherchant des parties biologiques humaines. Se sont les intermédiaires (des entreprises et des individus) qui profitent, par des grosses sommes d’argent, de ce trafic de tissues et fœtus pour des chercheurs. Des recherches gouvernementales contre « Planned Parenthood » ont commencé d’après cette vidéo, mais cela ne demeure que la partie émergée de l’iceberg des affaires qui se passent dans les ombres des campagnes de contrôle de la natalité et des avortements soi-disant légaux.

MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

LA RÉPONSE DES PARTISANS DE L’AVORTEMENT Ceux qui encouragent l’avortement ont inventé une grande quantité d’arguments qui se sont répandus partout pour le légaliser. Révisons quelques-uns de leurs mensonges. 1) « C’est inhumain de ne pas légaliser l’avortement thérapeutique, qui devrait se réaliser quand la grossesse mette en danger à la femme ou cause des dommages graves et permanents. » Le mot « thérapie » signifie « guérir », et dans ce cas, l’avortement ne guérit rien. C’est clair que le terme « thérapeutique » est utilisé pour confondre. 2) « C’est brutal et inhumain de permettre qu’une femme ait un enfant conçu d’après un viol. Dans ces cas, l’avortement devrait être légalisé. » En premier lieu, les grossesses d’après un viol ne sont pas si fréquentes. Par exemple, les dysfonctions sexuelles chez les violeurs sont très souventes. Trois études démontrent que 39 %, 48 % et 54 % des femmes victimes d’un viol n’ont pas été exposés au sperme pendant l’acte. Une autre étude démontre que 51 % des violeurs avaient des dysfonctions qui ont empêché la finalisation de l’acte sexuelle. Le cycle menstruel, contrôlé par des hormones, est facilement affectée par le stress émotionnel, ce qui peut empêcher l’ovulation, ou si la femme a déjà ovulé, la menstruation peut se passer prématurément. Une étude a déterminé que seulement un 0,6 % de grossesses a été enregistré pour 2190 victimes de viols. 3) « Il faut éliminer un enfant avec des dé-


COUVERTURE

PHOTO: AFP

ficiences parce qu’il va souffrir beaucoup et ses parents vont souffrir aussi et dépenseront beaucoup d’argent. » « L’avortement eugénique » se fonde sur l’idée que seulement les enfants « mignons et sains » doivent vivre et les autres non. D’après ce critère, il faudrait tuer les handicapés qui sont déjà nés. Et qui peut affirmer que les handicapés ne veulent pas vivre ? L’un des appels le plus extraordinaire contre l’avortement fait à la Californie, aux États-Unis, a été réalisé par des gens handicapés portant un panneau qui disait : « Merci maman pour ne pas avoir m’avorté ! » 4) « Il faut légaliser l’avortement parce que tout enfant doit être désiré. » Le fait qu’un enfant soit « désiré » ou « non

désiré » n’affecte pas sa dignité et sa valeur intrinsèque de personne. Un enfant n’est pas une « chose » sur qui d’autres peuvent décider d’après leur état d’esprit. Si une femme n’est pas satisfaite pendant les premiers mois de sa grossesse, cela n’implique pas que cette femme n’aimera pas son bébé quand il soit né. 5) « Il faut légaliser l’avortement parce que la femme à le droit de décider sur son propre corps. » Le sens commun et la science moderne reconnaissent que pendant la grossesse, il y a deux vies et deux corps. Alors, d’après les idées pro-avortement, la femme ne déciderait pas sur son propre corps, mais d’une autre personne, même si elle demeure temporellement dans son intérieur l Septembre 2015 / Impacto évangélique

13


LE BUSINESS DE

L'AVORTEMENT Pour défendre la vie, on doit penser et s’organiser, il faut du temps…et il n’est pas un business. On ne tire pas profit de l’opposition à l'avortement. Par conséquent, on ne destine pas des sommes d'argent à défendre les faibles. Cependant, pour promouvoir l'avortement il y a des raisons économiques importantes. Défendre l'avortement est une question de profit. L'avortement est

un business et, comme dans tout business, il y a des investissements. Pour cette raison, des organisations avec beaucoup de puissance économique investissent d'énormes sommes d'argent dans des campagnes de sensibilisation, séminaires, conférences sur l'égalité et les droits en matière de reproduction, publicité, lobbies, etc.

Comment il obtient ses clients ? Il promeut la promiscuité dans la jeunesse à travers les programmes de distribution de préservatifs gratuits. Donc, il encourage les relations sexuelles prématurées.

Selon des informations publiées par le site ACI Prensa,

$ 13 000 000

millions

des services de Planned Parenthood deviennent un avortement

92%

Qu’est

? Il est le plus grand fournisseur d’avortements dans le monde, mais il n’annonce jamais ce fait parce que cette génération rejette l'avortement. Bien au contraire, il informe les jeunes de la vente de contraceptifs et des tests pour les maladies sexuellement transmissibles afin de garder son image positive.

Planned Parenthood a donné plus de $13 millions à des organisations pro-avortement dans les pays où cette pratique est illégale. Cette institution est actuellement contestée par le trafic d'organes de bébés avortés, sous la forme de la coopération internationale avec les ONG qui promeuvent l'avortement en cas de viol, une situation considérée comme la première étape de son utilisation immodérée.

En plus, il propose une méthode de contraception hormonale comme alternative, qui est très nuisible pour le corps humain. L’OMS classifie ses components comme cancérigènes de type 1, au même niveau que le tabac et l'amiante.

$ 700 millions

Finalement, il vende des contraceptifs de faible qualité afin de s’assurer des clients pour le traitement des maladies sexuellement Selon les rapports, transmissibles et l’achat des Planned Parenthood tests de grossesse. produit les préservatifs de plus faible qualité du marché, lesquels ne fonctionnent pas lors de l'utilisation.

est le profit annuel de Planned Parenthood

333 964

Pour Planned Parenthood avortements chaque année

$ 451

est le coût de tuer un bébé dans l'utérus MISSIONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Après vendre ses contraceptifs défectueux, Planned Parenthood sait que les femmes enceintes vont recourir à ses services.

Les femmes de

20 - 24

ans

recourent les plus à des services d'avortement.

40 - 50

millions

Quand le fœtus est considéré comme un être humain ?

A partir du moment de la conception, le nouvel être humain possède déjà toute l'information génétique qui détermine ses caractéristiques physiques telles que la couleur des cheveux, le sexe, la structure osseuse, etc.

Fuente:Organización Mundial de la Salud, BBC, ACIPRENSA, Nacimientovivo.org, Diario Expreso Perú, Foto TV(Televisa)

grossesses finissent en un avortement dans le monde entier chaque année.

Septembre 2015 / Impacto évangélique

15


RIEN NI PERSONNE NE POURRA

ARRÊTER LE MMM Plus de douze mille personnes sont venues à Guayaquil pour participer au V Congrès sud-américain du Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) qui a été organisé pour renouveler la foi en Dieu. L'événement a également marqué les quarante ans de présence de l'Œuvre en Équateur. MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


CONGRÈS

Septembre 2015 / Impacto évangélique

17


C

ourage et loyauté ont été les mots les plus prononcés au cours du V Congrès sud-américain du Mouvement Missionnaire Mondial où plus de douze mille personnes du monde entier ont salué l’avancée victorieuse de l’Œuvre de Dieu en Amérique du Sud. De plus, dans l’évènement, qui a eu lieu du 26 au 30 août dans les locaux du colisée Voltaire Paladines Polo de la ville de Guayaquil, la plus peuplée de l’Équateur, on a remarqué la foi et la défense de l’Évangile face aux attaques contre le MMM. MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

« Il y a eu beaucoup de problèmes et d’attaques auxquels nous avons fait face durant ces années, mais encore une fois, Dieu a été fidèle et pour cette raison nous pouvons dire aujourd’hui Ebenezer le Seigneur nous a aidés jusqu’ici. Dieu continue à diriger l’Œuvre du MMM. Rien ni personne ne pourra l’arrêter, » a déclaré le Révérend Gustavo Martínez Garavito, président international de l’Œuvre. Dans son discours inaugural, il a également souligné la croissance du Mouvement Mission-


CONGRÈS

naire Mondial en Amérique du Sud. « Depuis le Congrès précédent, avec mes collègues Responsables, nous avons pu constater le progrès et la croissance du Mouvement missionnaire mondial en Amérique du Sud. À chaque congrès et événement spécial que le Seigneur nous a permis d’organiser, on a pu montrer et entendre les témoignages puissants de ce que Dieu fait », a t-il dit. Le Rév. Martínez Garavito a également abordé le sens du V Congrès sud-américain du

Mouvement Missionnaire Mondial : « La valeur de la loyauté », devant de milliers de personnes émues. « L’église de Dieu a besoin des hommes et des femmes fidèles et loyaux, prêts à défendre la vérité de l’Évangile. Ceux qui sont déterminés à rester fermes dans leurs convictions spirituelles, qui, sans importer l’emplacement, les dangers, les besoins ou les ennemis auxquels ils doivent faire face, puissent tenir ferme le drapeau du seul et véritable Évangile de Jésus-Christ, » a t-il dit.

Continuer la lecture––

Septembre 2015 / Impacto évangélique

19


Les Responsables internationaux de l'Œuvre qui ont été présents au V Congrès sud-américain du Mouvement missionnaire mondial qui a eu lieu à Guayaquil.

IMPACT MONDIAL LES DIFFÉRENTS MÉDIAS du Mouvement Missionnaire Mondial ont contribué de manière décisive à répandre l’impact du V Congrès sud-américain de l’Œuvre de Dieu dans le monde. Dans le but de répandre l’Évangile sur les cinq continents, ils non seulement ont offert le meilleur de leurs ressources technologiques, mais aussi ils ont fait un travail acharné impliquant une multitude de frères de différents pays.

MISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Bethel Televisión, qui a diffusé l’événement en HD grâce à un grand déploiement technique de Guayaquil, a déclaré que son signal a été lancé en direct en Amérique, Europe, Afrique, Asie et à travers Internet au reste de la planète. De même, Bethel Radio a propagé ses ondes à travers le monde. Les deux médias ont également eu le soutien des stations de télévision et des radios chrétiennes qui ont retransmis la couverture spéciale déployée en Équateur.


CONGRÈS

Équipe des communications au niveau international.

Un paragraphe distinct est attribué aux réseaux sociaux et le début de l’application Web des médias digitaux de l’Œuvre. Donc, le cyberespace a permis à des millions de chrétiens de suivre les détails du V Congrès en Amérique du Sud en temps réel. Pour sa part, l’App du MMM a permis à un grand nombre d’utilisateurs de smartphones de recevoir les signaux de Bethel Televisión et Bethel Radio par les systèmes d’exploitation Android et iTunes Store. Septembre 2015 / Impacto évangélique

21


MISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


CONGRÈS

La puissance de la Parole a été immense. Tous les participants au congrès en Amérique du Sud ont renouvelé leur foi dans le message du Christ. Continuer la lecture––

QUARANTE ANS DU MMM EN ÉQUATEUR Une mer humaine a rempli les installations du célèbre établissement sportif de Guayaquil, qui pendant cinq jours a été transformé en Maison de Dieu. Les louanges, les chants et les acclamations inépuisables destinées au Seigneur, et le mouvement sans fin des innombrables drapeaux et bannières avec des slogans chrétiens, ont marqué le V Congrès sud-américain du Mouvement Missionnaire Mondial. Le cadre a également servi à commémorer les quarante ans de présence ininterrompue du MMM dans la République de l’Équateur. Au milieu de ce climat, le Rév. Eugenio Masías Corbacho, superviseur national du MMM en Équateur, a souligné l’importance de l’événement organisé par l’Œuvre. Avec une voix vigoureuse, il a dit : « Le V Congrès sud-américain du Mouvement missionnaire mondial est arrivé à un moment très crucial pour l’Équateur, car le Mouvement missionnaire mondial de cette nation fête justement en août quarante ans et Dieu nous a donné un événement magnifique et mémorable. » Le deuxième jour des activités, leRév. José Arturo Soto, vice-président international du MMM, a prononcé l’une des prédications les plus émouvantes de l’évènement. Son message, intitulé « L’importance transcendantale de que Dieu puisse compter sur ses instruments », a été une intervention qui a rempli d’espoir les hommes, les femmes et les enfants qui sont venus à Guayaquil afin de se nourrir de la Parole de Dieu. « Ceci est la

grande Œuvre de Dieu, que le Saint-Esprit dirige et qui ne puisse pas échouer. Peu importe combien de démons, d’empires ou de présidents soient contre elle, » a dit le pasteur de façon joyeuse. Pendant le V Congrès sud-américain du Mouvement Missionnaire Mondial, tous les gens qui sont arrivés à Guayaquil ont écouté attentivement quand les dirigeants du MMM parlaient sur les bonnes nouvelles. Beaucoup pleuraient en entendant les discours ; d’autres ont exprimé leur amour à Dieu avec une clameur choquante. La foule, composée de diverses nationalités, a également formé une structure humaine, qui a fait sentir le dévouement inconditionnelle au Seigneur de l’une des plus grandes villes de la République de l’Équateur l Septembre 2015 / Impacto évangélique

23


Défilé coloré des plusieurs délégations au Congrès qui a eu lieu dans le Colisée Voltaire Paladines Polo. MISSIONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


CONGRÈS

GRAND DÉFILÉ À GUAYAQUIL Plus de 20 délégations de pays

sud-américains et d’autres régions du monde ont défilé dans les rues principales de Guayaquil, partant du Colisée Voltaire Paladines Polo, dans le cadre des célébrations du Vème Congrès Sudaméricain. Des milliers de frères du Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) ont marché heureux le samedi 29, pendant trois heures, malgré le soleil intense qui

tombait sur cette importante ville de l’Equateur. Parmi les délégations des pays d’Amérique latine qui ont participé étaient : Équateur, Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Uruguay, Venezuela, Colombie, Pérou et Guyana. D’autres pays d’Amérique qui ont été présents à la célébration étaient : Panama, Japon, Mexique, Etats-Unis, Puerto Rico et Aruba. L’Ancien Monde a été aussi présent

avec des représentations de la Suisse, l’Islande, l’Espagne et l’Italie. Des délégations de l’Australie et de l’Asie y ont participé également. Tous avec leurs superviseurs, pasteurs et frères respectifs. Le jour de clôture du Vème Congrès Sud-américain du MMM, les délégations en costumes traditionnels de chaque pays ont défilé devant la plate-forme principale l

Septembre 2015 / Impacto évangélique

25


LE SYMBOLE DU DRAME EN SYRIE Un enfant est mort au milieu de la mer dans la tentative d'atteindre avec sa famille ce qui serait une nouvelle vie. Des rêves, des illusions et des espoirs perdus à cause d'un naufrage. C'est une image qui est devenue virale sur les réseaux sociaux, mais quoi menons-nous ? Il y a d'indifférence à la douleur des autres, et même de la tolérance à l'injustice.

I

PHOTO: AFP

l n’avait que trois ans. Sa famille avait tenté de demander d’asile au Canada. Il a survécu aux bombes et à la guerre en Syrie, mais pas à la mer ou les barrières qui séparent un Orient en flammes de l’Europe. L’enfant, identifié comme Aylan Kurdi, a été trouvé mort sur la plage turque Ali Hoca Burnu, mouillé par les mêmes eaux qui Lui ont enlevé la vie. Le petit navire, qui transportait la famille d’Aylan et d’autres réfugiés syriens, était parti de la péninsule de Bodrum au sud-ouest de la Turquie à destination de l’ile de Kos. Mais, il a fait naufrage et n’a jamais atteint sa destination. À côté du petit syrien, son frère Galib de cinq ans, sa mère Rihan Kurdi de 35 ans et un jeune de 18 ans sont morts. Seulement deux personnes, l’une d’entre eux le père de la famille Kurdi, Abdulá, ont réussi à être secourus par les garde-côtes turcs. Cette image de l’enfant sans vie sur le bord de la mer est déchirante comme beaucoup d’autres. Au milieu de ce drame, les leaders du monde sont vraiment terribles, au lieu de prendre des mesures urgentes, ils s’occupent d’un combat pour voir qui prend

MISSIONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

en charge le problème. Comme Aylan, chaque jour, des milliers de familles traumatisées et persécutées par l’État islamique et la guerre civile essaient d’atteindre l’Europe par une voie dangereuse. La plupart viennent des lieux de confit, d’où ils ont dû fuir pour sauver leur vie et chercher un avenir pour leurs familles. La crise des réfugiés se passe depuis plusieurs années, mais en 2015 il est devenu un défi inexorable. On a célébré plusieurs sommets internationaux pour tenter de donner une réponse coordonnée au drame syrien. L’arrivée massive des réfugiées en Europe a mis en évidence les différences entre les pays de l’UE au moment d’affronter ce problème. Plusieurs pays ont fermé leurs frontières, et les autres les considèrent comme des personnes de deuxième catégorie sans leur accorder une grande aide. La Bible a des écrits frappants en défense des réfugiés. Dans un contexte où les étrangers étaient considérés comme des ennemis, Dieu a demandé son peuple de les aimer (Deutéronome 10 : 19) et de les traiter équitablement (Lévitique 19 : 34). Jésus a réaffirmé sa préoccupation pour les plus faibles (Matthieu 5) et il a été emphatique en se référant au soin du forestier (Matthieu 25 : 30-40). L’église a aussi récolté cet enseignement (Romains 12 : 13). Face à cette crise, les chrétiens doivent donner l’exemple et être constructifs. Nous avons la possibilité de mettre en œuvre ces principes : en demandant aux gouvernants de la sensibilité et des politiques courageuses qui accueillent des étrangers, en demandant aux gouvernements locaux de s’impliquer dans les initiatives qui sont en train d’émerger pour offrir d’hébergement et d’aide ; et depuis les églises et ministères nous pouvons offrir des ressources que nous disposons pour aider à ceux qui arrivent, ainsi que de nous impliquer dans des programmes qui sont réalisés pendant plusieurs années pour soigner ces êtres humains l


PHOTO: AFP

INTERNATIONAL REALIDAD

Septembre 2015 / Impacto évangélique

27


TRAVAILLEZ,

TRAVAILLEZ ! Crée par la compositrice évangélique Fanny Crosby, l'hymne englobe un message profond sur les tâches qui doivent être remplis par les serviteurs de Dieu Tout-Puissant. MISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Inspiré par Romains 13 : 12, le passage biblique qui aborde l’un des devoirs chrétiens essentiels, l’hymne Travaillez, travaillez ! est une composition musicale très utile pour les serviteurs de Dieu. Ce poème, écrit par la renommée compositrice


MUSIQUE

TRAVAILLEZ, TRAVAILLEZ !

1 ¡Travaillez ! Travaillez ! Nous sommes les serviteurs de Dieu, Nous suivons la route que le Maître a tracée, en renouvelant des forces avec des biens qu'Il donne, le devoir qui nous concerne sera accomplie. CHŒUR Travaillez ! Travaillez ! Attendez ! et veillez ! Confiez ! priez toujours ! Que le Maître reviendra tôt ! 2 Travaillez ! Travaillez ! Il faut nourrir à ceux qui voudraient avoir le pain de vie ; Il y a des malades qui iront aux pieds du Seigneur à savoir que son amour leur guérit gratuitement. 3 Travaillez ! Travaillez ! Demandez de forcé, combattez le règne du mal avec courage ; Conduisez des captives au Libérateur et demandez de racheter son amour gratuitement.

évangélique Fanny Crosby en 1869, a un message profond sur le travail que les serviteurs du Seigneur doivent remplir tous les jours. D’ailleurs, il apporte un précieux message du Tout-Puissant qui a été traduit en Espagnol par le pasteur anglais Thomas Martin Westrup et mis en musique par William Howard Doane. Reconnue par ses hymnes et ses chansons chrétiennes, Fanny Crosby est considérée comme la compositrice principale de la musique évangélique et l’une des figures les plus remarquables de la vie chrétienne américaine. Aujourd’hui, des dizaines de ses compositions continuent à être chantés par les disciples du Seigneur dans le monde entier. Née le 24 mars 1820, à New York, elle a vécu 94 ans et a embrasée l’Evangile et a loué et remarqué l’amour du Très-Haut à travers la création d’environ 8,000 chansons. Pour sa part, Thomas Martin Westrup a été un serviteur remarquable de Dieu qui est arrivé sur le continent américain en 1852 avec sa famille de l’Angleterre. Né le 10 avril 1837, Westrup a consolidé sa foi dans le Sauveur à Monterrey, au Nordest du Mexique, où il a organisé une société pour l’évangélisation composée de croyants anglophones. Puis, dans son travail quotidien, Thomas a découvert le besoin de publier des hymnes en espagnol pour transmettre le message de Dieu au peuple mexicain et il a commencé à traduire les chansons chrétiennes les plus emblématiques. Née le 3 février 1832 aux États-Unis, William Howard Doane a élaboré en 1871 la musique qui accompagnerait le poème écrit par Crosby. Élevé au sein d’un foyer chrétien, comme tant d’autres musiciens évangéliques, il a consacré sa vie à louanger les grands avantages de la foi dans le Tout-Puissant. Editeur de quarante-trois recueils d’hymnes et compositeur de centaines d’hymnes, Doane a mis son génie musical au service des compositeurs les plus renommés de son époque et il a été souligné par sa polyvalence dans la création d’harmonies et de rythmes. Travaillez, travaillez ! est divisé en trois strophes et un chœur. La première strophe représente l’une des idées fortes de la saine doctrine évangélique : nous sommes les serviteurs du Seigneur. En outre, il souligne que les croyants doivent suivre la route tracée par Jésus-Christ. Puis, le deuxième vers remarque que l’amour du Père guérit par sa grâce les malades. Ensuite, dans la troisième strophe, l’hymne insiste sur le besoin de lutter contre le mal avec courage. En ce qui concerne le chœur, on peut affirmer qu’il insiste sur l’obligation de confier et prier l Septembre 2015 / Impacto évangélique

29


L’APÔTRE

DE L’ANGLETERRE William Tyndale a été l'une des figures clés dans la propagation du christianisme en Angleterre. Il est connu pour traduire la Bible en grec et aussi pour l'imprimer en anglais. Steven Lawson

Imaginez-vous vivre à une époque où il est interdit de lire la Parole de Dieu et les seuls exemplaires de la Bible sont en grec, latin ou hébreu. Un temps où même dans l’église traditionnelle le prêtre lisait les Écritures en latin et on ne pouvait pas le faire en anglais ou en espagnol. On pouvait seulement entendre ce que les gens disaient sur les enseignements du Christ. Puis, comme une lumière qui brillait dans l’obscurité, un homme, William Tyndale, a émergé avec une passion débordante pour Dieu et Sa Parole. Tyndale a fait une énorme contribution à la Réforme en Angleterre. À cet égard, l’écrivain chrétien Brian Edwards a dit à l’époque qu’il était non seulement « le cœur de la Réforme en Angleterre, » mais aussi « la Réforme en Angleterre. » De plus, le célèbre auteur évangélique John Foxe, célèbre pour le « Livre des martyrs », est allé jusqu’à l’appeler « L’apôtre de l’Angleterre. » William est probablement né en 1494, à Gloucestershire, dans l’ouest rural de l’Angleterre. En 1506, à l’âge de douze ans, il est entré dans le Magdalen College, situé au sein de l’Université d’Oxford. Deux ans plus tard, Tyndale a été admis au Magdalen College où il a appris la grammaire, l’arithmétique, la géométrie, l’astronomie, la musique, la rhétorique, la logique et la philosophie. Puis il a obtenu un baccalauréat en 1512 et une maîtrise en 1515. Avant de quitter Oxford, Tyndale a été fait prêtre dans l’église traditionnelle. MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

CAMBRIDGE ET LE WHITE HORSE INN Plus tard, Tyndale est allé étudier à l’Université de Cambridge, où l’on pense qu’il a obtenu un diplôme. Là, un grand nombre des œuvres de Martin Luther avaient été distribuées parmi les enseignants et les étudiants, en créant une grande excitation sur le campus. Dans cet environnement, Tyndale a reçu les vérités centrales du mouvement protestant. En 1521, Tyndale a senti le besoin de s’éloigner de l’environnement académique et a pris un nouvel emploi à Gloucestershire, un


HÉROS DE LA FOI

comté de l’ouest du Royaume-Uni, où il a travaillé pour la riche famille de Sir John Walsh. Pendant ce temps, il s’est rendu compte que l’Angleterre ne serait pas évangélisée en utilisant les Bibles latines. Ensuite, selon l’auteur chrétien Robert Demaus, il a réalisé que c’était impossible d’approcher les laïcs d’aucune vérité, à moins que les Écritures étaient devant leurs yeux dans leur langue maternelle. Les prêtres locaux venaient souvent dîner à la maison Walsh, et Tyndale a témoigné de

première main l’ignorance terrible du clergé romain. Lors d’un repas, il a discuté avec un prêtre catholique, qui a dit : « Il est préférable d’être sans la loi de Dieu que sans la loi du pape. » Tyndale a bravement répondu : « J’ai défié le pape et toutes ses lois. » Puis il a ajouté ces mots célèbres : « Si Dieu me permet de vivre pendant de nombreuses années, je vais faire qu’un garçon labourant sache plus des Écritures que vous. » De ce point, la mission qui a mené sa vie a été celle de traduire la Bible en anglais.

Continuer la lecture––

Septembre 2015 / Impacto évangélique

31


Continuer la lecture––

VERS LONDRES AVEC UN PLAN En 1523, Tyndale a voyagé à Londres pour demander l’autorisation de l’évêque de cette ville, Cuthbert Tunstall. William pensait qu’il accepterait son projet de traduction, mais Tunstall était déterminé à empêcher la propagation des idées de Luther. L’évêque de Londres savait

MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

qu’une Bible en anglais, accessible aux personnes, défierait l’Église catholique. Tyndale s’est rendu compte qu’il devrait quitter le pays pour mener à bien son projet de traduction. En avril 1524, Tyndale a navigué vers l’Europe pour préparer sa traduction. Là-bas, il a vécu en exil comme un fugitif et proscrit. Après son arrivée au port de Hambourg, situé


HÉROS DE LA FOI

dans le nord de l’Allemagne, il a voyagé à Wittenberg pour être sous l’influence de Luther, qui s’était dépouillé des derniers vestiges de l’autorité papale. Alors, il a commencé le travail de traduire le Nouveau Testament du grec en anglais. En août 1525, William a déménagé à la ville de Cologne, établie au bord du Rhin, où il a terminé sa première traduction du Nouveau Testament. Dans cette ville bruyante, il a trouvé un imprimeur, Peter Quentell, pour publier sa traduction. Il voulait conserver secrète l’impression, mais les nouvelles ont été divulguées. Un adversaire de la Réforme, Jean Cochlaeus, a immédiatement organisé une attaque contre l’imprimerie. Cependant, Tyndale a été averti et a échappé vers une ville protestante plus amiable : Worms. En 1526, Tyndale a rencontré un autre imprimeur, Peter Schoeffer, qui a accepté de compléter l’édition de son Nouveau Testament en anglais. C’était la première partie des Écritures qui a été traduite du grec en langue anglaise, et qui a été imprimée mécaniquement. Environ six mille exemplaires ont été imprimés en langue anglaise courante et claire. Puis, William a introduit clandestinement son Nouveau Testament en Angleterre en balles de coton. Cette circulation souterraine du Nouveau Testament a été connue pour des responsables de l’église traditionnelle. Tant l’archevêque de Canterbury comme l’évêque de Londres étaient remplis de colère. Ils ont essayé de détruire toutes les copies du Nouveau Testament de Tyndale qu’ils pouvaient trouver, et ont déclaré comme un crime de les acheter, les vendre ou même les utiliser. Mais ces actions n’ont pas arrêté la propagation de la traduction de William. Le 18 juin 1528, l’archevêque de York, le cardinal Thomas Wolsey, a envoyé trois agents à l’Europe pour chercher Tyndale. Il a également ordonné John Hacket, l’ambassadeur anglais aux Pays-Bas, de demander que le dirigeant de cette nation autorisait sa détention. Cependant, William est parti vers la ville de Marburg. LA TRADUCTION DU PENTATEUQUE En septembre 1528, une autre tentative a été lancée pour suivre Tyndale. John West, un moine, a été envoyé pour appréhender le fugitif. West est arrivé à Anvers et a commencé la chasse pour William. Il a visité les villes et a interrogé les imprimeurs. Sentant la pression,

il est resté à Marburg. Alors, il a commencé à apprendre lui-même l’hébreu, une langue qu’il n’avait pas appris quand il était à Oxford. Avec cette nouvelle capacité, il a commencé à traduire le Pentateuque de l’hébreu en anglais. En 1529, William a déménagé à Anvers, où il a terminé sa traduction des cinq livres de Moïse. Cependant, il s’est rendu compte que le Pentateuque devait être imprimé ailleurs. Alors, il est monté à bord d’un navire vers Hambourg. Toutefois, une forte tempête a frappé le navire et a plongé au large de la côte de la Hollande. Malheureusement, ses livres, ses écrits et la traduction du Pentateuque ont été perdus en mer. Puis, finalement, Tyndale est allé à Hambourg. Il a été accueilli à la maison des von Emerson, une famille avec de fortes sympathies pour la Réforme. Dans cet environnement, il a entrepris la retraduction du Pentateuque hébreu. La tâche a été réalisée de mars à décembre 1529. En janvier 1530, les cinq livres de Moïse en anglais ont été imprimés à Anvers. Ils ont ensuite été introduits clandestinement en Angleterre et ont été rapidement distribués. CAPTURE ET MORT Au début de 1534, Tyndale est allé à une maison à Anvers comme un invité de Thomas Poyntz, un marchand anglais riche qui était, selon le biographe de Tyndale, David Daniell, un bon ami et un fidèle sympathisant. En sécurité, Tyndale a entrepris la tâche d’achever une révision de sa traduction du Nouveau Testament. Cette deuxième édition a eu environ quatre mille changements et corrections par rapport à l’édition 1526. L’été 1535, un haut fonctionnaire de l’église, probablement l’évêque de Londres, John Stokesley, a embauché Harry Phillips pour trouver Tyndale. Phillips a voyagé à Anvers et a commencé à établir des contacts nécessaires entre les marchands anglais. Quand il a trouvé Tyndale, il est devenu son ami et a gagné sa confiance presque immédiatement. Puis un jour, il a amené William vers un lieu étroit où il a été arrêté. Tyndale a été emprisonné dans le château de Vilvoorde, six miles au nord de Bruxelles. Là, il a langui pendant près d’un an et demi tandis que les préparatifs ont été faits pour son procès. Puis, en août 1536, William a finalement été jugé. Une longue liste de charges ont été établis contre lui et il a été condamné comme hérétique. Le 6 octobre 1536, il a été étranglé et brûlé l

Tyndale a fait une énorme contribution à la Réforme en Angleterre. À cet égard, l'écrivain chrétien Brian Edwards a dit à l'époque qu'il était non seulement « le cœur de la Réforme en Angleterre, » mais aussi « la Réforme en Angleterre. »

Septembre 2015 / Impacto évangélique

33


ADÁN SANS

PÉCHÉ

Il a gaspillé sa jeunesse avec l'alcool et la drogue. À une époque où El Salvador était un pays qui souffrait par des guerres internes, Adán Huber Sosa Lemus régnait avec son gang. Il semblait ne jamais se repentir, mais il a plié les genoux et s'est rendu. Seulement imaginer qu’il passerait le reste de sa vie dans un cloître, pour puis officier des messes d’une religion à laquelle il sentait qu’il n’appartenait pas, Adán Huber Sosa Lemus, avec 12 ans d’âge, n’a pas hésité. Et ce même jour-là, il a rejeté l’offre de devenir le prêtre que son village attendait. Malgré toutes les préparations pour poursuivre ses études ministérielles, il s’est obstiné dans sa rébellion sans penser que cela le conduirait au monde de la drogue et l’alcool, dont il ne pourrait pas sortir jusqu’à ce que le Seigneur l’a trouvé et l’a montré sa vraie vocation, ce qui l’a fait devenir le viceprésident du Mouvement Missionnaire Mondial au Salvador. Adolescence perdue Au début de 1980, dans la ville de Sonsonate au Salvador, un très jeune Adán, -qui préférait être appelé Huber- passait ses jours comme tout autre adolescent de son âge, mais au moment le moins attendu ses parents ont commencé à le bombarder avec une préparation clérical pour devenir prêtre et un personnage respecté de son village. Bien que l’une de ses tantes riches était prête à payer ses études ministérielles, Huber a refusé d’aller à ce monastère religieux, car il ne voulait pas échanger son existence précoce pour la vie sacerdotale. « Je sentais que je ne pourrait pas faire ça pour longtemps, car ce n’était pas pour moi, » dit-il. Malgré son nom biblique, Huber a toujours vécu loin de l’église à laquelle ses parents allaient. Cependant, au même âge, il a commencé à aller fréquemment a des discothèques, où des boissons alcooliques comme le Tic Tack et les substances narcotiques comme la marijuana et la cocaïne ont fait partie de sa croissance. Tout au milieu de la prostitution de rue, qui est devenue l’activité préContinuer la lecture–– MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


BIOGRAPHIES

-Huber a toujours vécu loin de l'église à laquelle ses parents allaient. Cependant, au même âge, il a commencé à aller fréquemment a des discothèques, où des boissons alcooliques comme le Tic Tack et les substances narcotiques comme la marijuana et la cocaïne ont fait partie de sa croissance.

Septembre 2015 / Impacto évangélique

35


Continuer la lecture––

férée des week-ends de cette ville salvadorienne. « À cet âge-là, j’ai essayé toutes sortes de drogues et d’alcool, qui ont été la perte de mon adolescence, » se souvient-il. Après quelques mois et sans une boussole qui le dirigeait, les gangs et la délinquance gagnaient du terrain dans sa vie, affectant ses études et l’image de ses parents pauvres, qui ont vu l’avenir de l’avantdernière de ses dix enfants gaspillé. « Les gens et mes amis m’ont appelé le Gallo, par le nom de la bande, la forme particulière de peigner mes cheveux, et mes vêtements trop lâches ; et surtout pour être un coureur de jupons, » dit-il.

MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


BIOGRAPHIES

ÉCHAPPER À LA MORT Au début de la décennie, El Salvador et des pays voisins étaient dans l’œil de la tempête en raison de leurs divers soulèvements civils ou militaires qui ont déstabilisé l’Amérique centrale. Une partie a été la course aux armements dans tous les pays de cette région, qui a donné des armes à des garçons et à des dizaines de gangs comme celui d’Huber. Ceux-ci se sont fournis d’une grande quantité d’armes, qui non seulement les a aidés à se défendre des putschistes, mais aussi à perpétrer des attaques sans fin dont ils ont pu échapper avec succès. Quand il avait presque 15 ans, Huber et son groupe de vandales ont été accusés d’agression sexuelle de deux jeunes filles de la ville, ce qui les a mis face à face aux autorités et à des différents ennemis qui ont émergé par vengeance. L’absence de preuve de culpabilité a fait que toute la bande soit menacée de mort, avec une série d’attaques qui ont terminé par les tuer un par un. Une telle attaque est survenue quand Huber a remporté un concours de chorégraphie des rythmes musicaux de l’époque. Au moment où il a essayé de montrer le dernier pas de danse appelé « la chute de la feuille, » une salve de balles a généré la panique dans tous les présents. Une fois en sécurité et avec la situation contrôlée, Huber et ses compagnons ont constaté que les coups de feu ont été vers lui. Heureusement aucune balle ne l’a touché et il n’y a pas eu des bles-

sés. C’était un avertissement !, certains ont dit. « En raison des disputes que j’ai eu avec d’autres gangs, ils ont essayé de me tuer plus d’une fois ; mais Dieu m’a sauvé, autrement je serais mort comme beaucoup de mes amis et collègues », se souvient-il. Banni de son village Avec 17 ans d’âge, et plusieurs menaces qui mettaient un prix sur sa tête, un jour son père est venu à lui et lui a dit quelques mots que Huber n’a jamais pu oublier. « Fils, je ne sais pas vraiment pourquoi tu es venu à ce monde ... Je ne sais pas combien de temps tu seras dans le même état ». Puis il a continué : « Tu vas quitter la maison parce que tu dois trouver une nouvelle vie...un nouvel horizon, » lui a dit son père avec des larmes de frustration. Huber a été envoyé par son père à la capitale du Salvador afin que ses frères plus âgés puissent redresser la vie de l’enfant le plus jeune de la famille Sosa Lemus. En arrivant à la municipalité de Soyapango, dans la région métropolitaine de la capitale salvadorienne, il a fait des efforts pour changer sa vie et travailler dans le premier métier qu’il trouvait. Cependant, ses vieilles habitudes juvéniles sont apparues et avant de retourner au travail il a rencontré de nouveaux amis, et il a commencé à nouveau à boire de l’alcool et à consommer de la drogue. « Je ne pouvais pas contrôler l’alcool, car

-Lorsqu'il est arrivé a la capitale salvadorienne, il a fait des efforts pour changer sa vie et travailler dans le premier métier qu'il trouvait. Cependant, ses vieilles habitudes juvéniles sont apparues et avant de retourner au travail il a rencontré de nouveaux amis, et il a commencé à nouveau à boire de l'alcool et à consommer de la drogue. Continuer la lecture––

Septembre 2015 / Impacto évangélique

37


MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


BIOGRAPHIES Continuer la lecture––

l’alcool me dominait, » se souvient-il. Sa vie perplexe lui a conduit aussi à « se prostituer » -comme on l’appelle dans son pays- ou à devenir un visiteur régulier des prostituées de la capitale, car il a toujours évité des relations formelles. « Quand une fille était intéressée à moi et me demandait de nous fiancer, j’échappais à elle ... J’étais l’une des personnes qui ne croyait pas en le mariage, car je cherchais justement une femme facile pour remplir mes désirs sexuels », il raconte. EXPÉRIENCES DIVINES Malgré sa conduite désordonnée, Huber, avec 19 ans, a commencé à être fréquenté par un jeune chrétien qui l’invitait toujours à l’église. Bien que des centaines de fois il ait refusé d’aller, la Parole de Dieu a été ancrée en lui. Quelque temps plus tard, il a entendu l’évangile une autre fois par son cousin, plus connu comme le « Gorrón », qui a reçu un coup de feu dans sa jambe après une dispute de rue. Après avoir une expérience avec Dieu et quitter l’hôpital, le Gorrón -ancien copain de méfaits d’Huber- a essayé de l’emmener aux pieds du Seigneur, mais sans succès. Cependant, c’était le début pour que Huber ressentait le besoin de chercher le Seigneur, surtout quand il a commencé à lire la Bible ou le « livre noir », comme il l’appelait. Après un certain temps et après avoir lu les Saintes Écritures, Huber était complètement endormi et a rêvé que le Seigneur l’appelait à suivre ses chemins, mais il ne pouvait pas comprendre. Quelque temps plus tard il a commencé à comprendre le Seigneur, quand il a rêvé d’un énorme œil qui le regardait du ciel et le suivait partout où il allait. Au réveil, cela lui a causé une grande peur. « Je ne voulait même pas regarder vers le ciel, car je savais que Dieu veillait toute ma vie et toute la saleté que j’ai fait ... Dieu surveillait ma vie, » dit-il. CONSACRÉ À DIEU À la mi-1990 et avec 22 ans, Huber avait l’espoir de se joindre à une église évangélique, mais les célébrations et les carnavals de la ville ont empêché ça. Une fois, les chansons et les mélodies d’une congrégation l’ont paralysé au milieu de la rue, et il s’est approché de la porte du temple, où le Seigneur lui a parlé trois fois, en disant : « Mon fils, celui-ci est le lieu où tu dois être. » Une fois capturé par la voix céleste, ses amis l’ont persuadé et l’ont éloigné de la porte du temple, et Huber s’est perdu une autre fois dans ses fêtes et ses orgies.

Quelque temps plus tard, le jeune chrétien a recommencé à l’inviter à l’Église du Mouvement Missionnaire Mondial ; mais cette fois à une maison, pour écouter le message d’un prédicateur australien qui était sur le point de partir pour l’île-continent. Après une semaine d’aller à cette maison, située dans la région métropolitaine de la capitale salvadorienne, Huber s’est consacré au christianisme et à une vie pieuse qui l’a fait devenir un serviteur de Dieu. « Je suis tombé sur mes genoux demandant pardon au Seigneur, et en disant que depuis ce jour Il pouvait gouverner ma vie parce que je n’ai jamais su comment le faire, » se souvient-il. Bien qu’il n’ait jamais voulu être un ministre de l’Évangile, un an plus tard, le Seigneur l’a appelé au ministère pastoral à travers une prophétie. En 1995, il a épousé Susana Cerón et ils ont eu deux filles. Depuis 1999, il a travaillé en tant que pasteur dans la ville de San Marcos. Puis il a été pasteur dans la ville de Soyapango jusqu’en 2007, quand il a été nommé vice-président du Conseil national du Mouvement Missionnaire Mondial dans son pays, avec 15 congrégations des quatre zones qu’il supervise actuellement. Avec toute l’expérience acquise, le pasteur Huber Sosa comprend que pour être un vrai ministre de l’Évangile, on n’a pas besoin de l’érudition, mais l’obéissance à la Parole de Dieu l

-Après une semaine d'aller à cette maison, située dans la région métropolitaine de la capitale salvadorienne, Huber s'est consacré au christianisme et à une vie pieuse qui l'a fait devenir un serviteur de Dieu. « Je suis tombé sur mes genoux demandant pardon au Seigneur, et en disant que depuis ce jour Il pouvait gouverner ma vie parce que je n'ai jamais su comment le faire, » se souvient-il.

Septembre 2015 / Impacto évangélique

39


GLOIRE D’ÊTRE

MISSIONNAIRE

« Ceux qui sèment avec larmes moissonneront dans la joie, celui qui marche en pleurant avec un sac de semence reviendra avec joie en portant ses gerbes » Psaume 126 : 5-6.

Rev. Luis M. Ortiz

A

ucune entreprise dans le monde ne fait face à tant d’obstacles comme l’Œuvre de Dieu ; mais il est également vrai qu’aucune autre société dans le monde n’obtienne plus de victoires avec des résultats éternels que l’Œuvre de Dieu. Aucune tâche dans l’Œuvre de Dieu n’est entravée, combattue, persécutée, moins reconnue et MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

moins rémunérée que l’œuvre missionnaire dans les domaines étrangers. Dès l’instant où une personne dit avoir été appelée vers un pays étranger, elle devient mal comprise, détestée, entravée, battue et persécutée. Lorsqu’il est parti vers le champ de la mission, en laissant sa maison, son environnement, ses


LOUANGES

amis ; tout seul, oublié, face aux travaux les plus durs sans le stimulus nécessaire, sans les moyens adéquats, sans les fonds nécessaires. Il doit passer des semaines sans bien manger, sans les compagnons habituels, fatigué par l’indifférence, harcelé par la nostalgie, blessé par l’ingratitude. Quand il est retourné dans son pays, où il croit trouver un peu d’encouragement et de compréhension, il est déjà comme un étranger, il a été relégué, il est considéré avec suspicion et méfiance, traité avec mépris et même considéré comme une menace. • Si on ne fait rien, il manque d’action. • Si on fait quelque chose, on a exagéré. • Si on ne dit rien, il manque d’expression. • Si on dit quelque chose, on n’a pas raison. • Si on retourne jeune, on perd la vision. • Si on retourne mûr, on n’a aucune chance. • Si on retourne aîné, on est amené au poteau. Toutes ces choses que pour les personnes superficielles, profiteuses et ambitieuses sont inconvénientes qu’elles méprisent et détestent ; pour le vrai missionnaire ce sont précisément ses gloires, ses richesses, son débit. Gloire, richesse et débit qu’on ne change pas pour les postes ou les hiérarchies de ceux qui harcèlent et méprisent. Le vrai missionnaire ne peut pas être une autre chose. Sa vie et ses activités tournent autour de cet appel et cette passion. Le vrai missionnaire peut tout supporter, sauf qu’on le détourne de sa vocation divine. Le vrai missionnaire est disposé à de grands renoncements, sauf renoncer à son appel. Le vrai missionnaire sait que Dieu l’a appelé, et son appel et son ministère est au dessus des hommes et des choses. Le vrai missionnaire vit sa mission, et « c’est une nécessité qui est imposée, » (1 Co. 9 : 16) à laquelle on ne peut pas échapper ou abandonner. Le vrai missionnaire comprend que la tâche suprême de l’Église est l’évangélisation du monde, et à cette fin il a consacré sa vie. Le vrai missionnaire ne fait pas passer un autre intérêt ou relation avant l’intérêt suprême du salut des âmes et la relation indispensable avec son Maître, qu’il aime, sert et obéit. En raison de ces convictions fermes et ces fortes raisons c’est que le vrai missionnaire ne peut pas se cacher ou se taire, il doit souffrir, mais ce sont ses gloires, car « le disciple n’est pas supérieur au maître, ni le serviteur supérieur à son seigneur » (Mt. 10 : 24). Comme son Seigneur, il est aussi jugé et il porte des vêtements de la critique malsaine. On crache sur lui des mots de grief. On le fait porter la

croix du discrédit. Il est enterré dans le tombeau du mépris et de l’oubli. Mais, tout comme son Maître a ressuscité le troisième jour, le vrai missionnaire ressuscite tous les jours parce que chaque jour il est jugé, crucifié, enterré. Ainsi, les mots de cet autre grand missionnaire, l’apôtre Paul, sont remplis tous les jours. Il a écrit : « Nous sommes pressés de toutes parts, mais non écrasés ; inquiets, mais non désespérés ; persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non anéantis. Nous portons toujours avec nous dans notre corps l’agonie du [Seigneur] Jésus afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. En effet, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus afin que la vie de Jésus soit elle aussi révélée dans notre corps mortel. Ainsi la mort est à l’œuvre en nous, et la vie en vous. » (2 Corinthiens 4 : 8-12). Donc le vrai missionnaire se lève chaque jour avec une nouvelle vie, avec de nouvelles forces,

Le vrai missionnaire ne peut pas être une autre chose. Sa vie et ses activités tournent autour de cet appel et cette passion. Le vrai missionnaire peut tout supporter, sauf qu'on le détourne de sa vocation divine. Le vrai missionnaire est disposé à de grands renoncements, sauf renoncer à son appel. Le vrai missionnaire sait que Dieu l'a appelé, et son appel et son ministère est au dessus des hommes et des choses. avec un nouvel enthousiasme, une nouvelle vision, une nouvelle détermination ; en transmettant cette vision, cette force, cette vie à ceux à qui il prêche. Lorsque Alexandre le Grand a demandé au sage grec, Diogène : Que voulez-vous de moi ? Il a dit : Rien, justement ne prenez pas mon rayon de soleil. L’apôtre Paul a dit : « Mais ces qualités qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte à cause de Christ. Et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. A cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ » (Philippiens 3 : 7-8). Par conséquent, le vrai missionnaire, qui suit les traces de son Maître, reflète son travail avec ce texte biblique trouvé dans le Psaume 126 : 5-6, qui dit : « Ceux qui sèment avec larmes moissonneront dans la joie, celui qui marche en pleurant avec un sac de semence reviendra avec joie en portant ses gerbes » l Septembre 2015 / Impacto évangélique

41


LA PROTECTION DE DIEU « Comme nous étions violemment battus par la tempête...On n’avait pas mangé depuis longtemps. Alors Paul, debout au milieu d’eux, leur a dit : ‘Mes amis, il aurait fallu m’écouter et ne pas quitter...Mais maintenant, je vous invite à prendre courage, car aucun de vous ne perdra la vie’...» Actes 27 : 18-26.

Rev. José Soto Benavides

P

aul a prêché à des rois tels qu’Agrippa, Festus, et Felix, et a prêché dans la maison de César, cela veut dire qu’il a atteint les plus hauts sommets de la société de l’époque pour délivrer le message de Dieu. Une fois Agrippa a dit à Paul : « Tu vas bientôt me persuader de devenir chrétien ! » (Actes 26 : 28), Paul a dit à Agrippa : « Que ce soit pour bientôt ou que ce soit pour plus tard, je prie Dieu que non seulement toi, mais encore tous ceux qui m’écoutent aujourd’hui, vous deveniez comme moi, à l’exception de ces chaînes ! » (Actes 26 : 29). Les Écritures nous disent que Paul allait avec plus de 270 prisonniers, mais ils ont été gentils avec lui, surtout le premier tribun qui l’a traité, mais il était aussi un prisonnier. Paul avait choisi d’aller à Rome pour le jugement contre lui par les Juifs qui influençaient les gouverneurs. Paul a été placé d’abord dans un navire d’Adramyttion qui l’amènerait au long de la côte d’Asie Mineure. Puis il a pris un bateau d’Alexandrie pour traverser la mer Méditerranée, de ces rivages à l’Italie pour un long voyage. Lorsqu’ils ont atteint ces rivages, le centurion « lui a permis d’aller chez ses amis et de recevoir leurs soins » (Actes 27 : 3), des gens qui reconnaissaient Paul et son travail, mais il y avait un autre groupe qui l’attaquait et le repoussait car Paul était un vrai fouet dans l’obscurité, il frappait le diable fortement, beaucoup de gens étaient irrités, mais étaient plus ceux qui l’aimaient. Ils ont navigué et le vent a commence à fouetter. Ils ont longé l’île de Chypre et puis la Crète, des îles grandes de la Méditerranée, et ils ont réussi à se protéger du vent soufflant et du fléau d’une tempête qui commençait dans la mer. Quand ils ont longé cette ‘île, ils sont restés en Crète quelques jours. Paul a dit : Ne continuons pas, restons ici à Beaux-Ports, une tempête vient. Mais le centurion en charge du navire « se fiait plus au capitaine et au patron du bateau qu’aux paroles de Paul » (Actes 27 : 11). Quand ils sont entrés dans la mer, ils ont rencontré un vent de tempête appelé Euroclydon, et le MISSIONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

vent et la tempête ont menacé de détruire le navire. Il n’a pas été un jour ou deux, mais quatorze jours, ils n’ont pas vu des étoiles ou le soleil ou quoi que ce soit, ils ont seulement été harcelés par une grande tempête. Paul a eu recours au maître et Seigneur de la vie. Mais maintenant, Paul leur a dit : «...Aucun de vous ne perdra la vie ; seul le bateau sera perdu. » (Actes 27 : 22). Remarquez son assurance, le navire sera déchirée et perdue, mais tous seront sauvés. Il les a encouragé en disant : « En effet, un ange du Dieu auquel j’appartiens et que je sers m’est apparu cette nuit et m’a dit : ‘Paul, n’aie pas peur ! Il faut que tu comparaisses devant l’empereur, et voici que Dieu t’accorde la vie de tous ceux qui naviguent avec toi.’ » (Actes 27 : 23-24). Les soldats avaient la mission d’amener les prisonniers à Rome au détriment de leur vie. Si les prisonniers échappaient à un soldat, il payait de sa vie ; quand les soldats se sont rendus compte que les prisonniers pouvaient échapper, alors les soldats ont convenu de les tuer. Est-ce que Paul n’était pas un prisonnier aussi ? Ils parlent aussi de tuer l’homme de Dieu. Le centurion a réalisé le plan des soldats et a intervenu immédiatement, il leur a interdit cette tentative et a dit aux prisonniers que chacun échapperait et serait sauvé par leurs propres moyens ; mais il l’a fait pour sauver Paul. Ici, nous avons une menace des hommes méchants, des personnes influencées par le diable, qui se sont soulevées pour prendre la vie de l’apôtre Paul. Ce navire est tombé sur l’île de Malte, les prisonniers sont sortis comme ils pouvaient ; l’hiver est fort dans ces lieux. Ils sont tous partis tremblants, Paul est aussi sorti comme il pouvait, mais ayant toujours confiance en Dieu. Puis ils ont fait un feu afin que les gens se réchauffent. Paul est allé chercher du bois de chauffage, et quand il marchait, un serpent s’est approché de la main de Paul et l’apôtre a dû venir vers le feu et le secouer, et le serpent a été brûlé.


LOUANGES

Est-ce que Paul n'était pas un prisonnier aussi ? Ils parlent aussi de tuer l'homme de Dieu. Le centurion a réalisé le plan des soldats et a intervenu immédiatement, il leur a interdit cette tentative et a dit aux prisonniers que chacun échappera et sera sauvé par leurs propres moyens ; mais il l'a fait pour sauver Paul. Ici, nous avons une menace des hommes méchants, des personnes influencées par le diable, qui se sont soulevées pour prendre la vie de l'apôtre Paul. Les indigènes le regardaient, ils savaient ce qui allait arriver. Soudain, ils disent : Il va gonfler et quand il commence à gonfler, il mourra. Quel genre de meurtrier sera t-il, qui, échappant au naufrage, maintenant la mort lui parvient ici ? Un moment a passé et Paul était calme et se réchauffait. Une heure a passé et rien, il ne mourait pas, et plus de temps a passé et il n’est pas mort. Mais Paul partageait les bénédictions de Dieu, il se réchauffait, il était content, car il avait été sauvé. Puis ils ont dit : Il est un Dieu. Paul a expliqué bien la situation et a dit : Non, je ne suis pas un Dieu. Il leur a prêché l’Évangile, il a guéri quelques-uns, et une Œuvre a été établie sur cette île. Bien-aimés, le diable a voulu empêcher

l’apôtre Paul d’accomplir le plan de Dieu, la nature s’est acharnée contre lui, les soldats voulaient le tuer, et le diable lui-même par le serpent a également essayé de l’arrêter, mais il n’a pas pu, d’abord il y a eu une bénédiction sur l’île. Ils sont arrivés à Rome, Paul est allé au tribunal et pendant son temps en prison, il a été donné une maison louée et les Juifs n’ont pu rien faire contre lui. « Paul est resté deux années entières dans une maison qu’il avait louée. Il accueillait tous ceux qui venaient le voir. Il prêchait le royaume de Dieu et enseignait ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ avec une pleine assurance et sans obstacle » (Actes 28 : 30-31). Gloire à Dieu ! l Septembre 2015 / Impacto évangélique

43


SI VOUS ÉCOUTEZ MA VOIX « Maintenant, si vous écoutez ma voix et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez personnellement parmi tous les peuples, car toute la terre m’appartient. » Exode 19 : 5. Rev. Álvaro Garavito

MOUVEMENTMISIONERO MISSIONNAIRE MUNDIAL MONDIAL 44 MOVIMIENTO Amérique• •Europa América Europe• •Oceanía Océania• •África Áfrique • Asia • Asie


LOUANGES

D

ieu met des conditions à tous les milliers de promesses que vous trouverez à travers les Saintes Écritures ; mais avant ou après la promesse vient la condition. Il n’y a aucune bénédiction sans condition. Dieu a dans ses mains le pouvoir, Il est le propriétaire des cieux et de la terre, du monde, de l’or, de l’argent, et tout ce qui existe. Dieu a le pouvoir de mettre en œuvre ce qu’Il veut, mais la promesse que le Seigneur nous offre est vraie, réelle et efficace. L’homme est caractérisé par la facilité de promettre, mais quand il vient à Dieu, les choses changent définitivement (Eq. 5 : 4-5). Quand Dieu promet, la promesse est remplie. Si le Seigneur promettait de remplir un certain endroit, cela conduira à une condition et à un engagement, car tous partagerons cette bénédiction. Si nous ne bougeons pas, il n’y aura pas de promesse. Par conséquent, les promesses ne seront pas remplies si nous ne respectons pas la condition. La Parole commence avec cette phrase : « SI VOUS ÉCOUTEZ MA VOIX. » Il y a beaucoup d’églises, de congrégations et de groupes qui aiment écouter la musique, les louanges, et ils sont gentils ; mais quand l’engagement d’entendre la Parole de Dieu vient, ils se lèvent et partent, mais le Seigneur dit : « Si vous écoutez ma voix. » Si vous entendez sa voix attentivement quelque chose doit arriver, si nous gardons Sa Parole et faisons des actions, alors ces promesses seront remplies. Satan sait ça, et il va toujours bloquer le passage pour détourner l’attention. L’engagement commence par la nécessité et la responsabilité d’entendre la voix de Dieu, soit elle difficile, un ordre, une exhortation ou une réprimande, nous devons être prêts à entendre sa voix. La Parole dit : « Reprends et encourage » (2 Tm 4 : 2 ; Tit 2 : 15), mais pas tout le monde aime les réprimandes. La deuxième condition est, « SI VOUS GARDEZ MON ALLIANCE » ou si vous faites tout ce que je

vous dis. Certaines personnes divisent la Parole, elles suppriment la condition et ajoutent la bénédiction pour eux, en disant des choses que Dieu n’a pas dit. Si vous êtes prêt à entendre la voix de Dieu et à faire ce qu’Il vous dit ; alors la promesse sera remplie en vous, ne vous inquiétez pas des ennemis ou des gens qui vous affligent, car le Seigneur s’occupera d’eux. Dans Exode 19 : 5, nous lisons : « Maintenant, si vous écoutez ma voix et si vous gardez mon alliance (il y a deux conditions), VOUS M’APPARTIENDREZ PERSONNELLEMENT PARMI TOUS LES PEUPLES, CAR TOUTE LA TERRE M’APPARTIENT (celle-ci est la promesse) ». Gardez-vous l’alliance, ou êtes-vous plus intéressé à la promesse, comme en volant quelque chose qui n’est pas à vous ? Parce que cela est pour nous quand nous accomplissons la bénédiction, c’est quand nous pourrions dire que nous sommes Son trésor spécial. « Si tu obéis à l’Éternel, ton Dieu, en respectant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre » (Deut. 28 : 1). Voici une promesse en chaîne, de beaucoup de choses que Dieu promet, mais avec des conditions fortes. Il y a des gens qui ont honoré Dieu, qui sont entrés comme des concierges dans une entreprise, et aujourd’hui ils sont des gestionnaires, des responsables du personnel ; qui ont commencé par nettoyer des toilettes dans l’entreprise, et maintenant sont les patrons, ceux qui ont 40 ou 50 personnes à leur charge, car ils ont honoré Dieu, et Il les a exalté en les mettant au dessus des autres. « Voici toutes les bénédictions qui se déverseront sur toi et seront ton lot lorsque tu obéiras à l’Éternel, ton Dieu » (Deut. 28 : 2). Beaucoup de gens ont perdu la bénédiction de Dieu car ils n’ont aucun intérêt à entendre la voix de Dieu. Ils vont au temple pour dormir, parler et converser avec d’autres ; ils même racontent des blagues quand le prédicateur transmet le message. Par conséquent, ils sont là, mais ils ne sont pas à l’écoute, leur esprit est ailleurs, et la Parole de Dieu ne peut pas produire des effets. Quand on écoute la Parole, elle produit de la foi et des effets extraordinaires ; tous ceux qui arrêtent d’écouter Dieu, la bénédiction s’éloignera d’eux. Lorsque nous sommes prêts à entendre nous sommes guéris, nous sommes réprimandés, nous sommes libérés, confrontés et soulevés. Le Seigneur place la condition : « Si vous écoutez ma voix, » car Il sait que l’homme qui l’entend ne sera pas le même. Si vous entendez sa voix attentivement quelque chose doit arriver, si nous gardons Sa Parole, alors ces promesses seront remplies, « voici toutes les bénédictions qui se déverseront sur toi » (Deut. 28 : 2) Amen l

Beaucoup de gens ont perdu la bénédiction de Dieu car ils n'ont aucun intérêt à entendre la voix de Dieu. Ils vont au temple pour dormir, parler et converser avec d'autres ; ils même racontent des blagues quand le prédicateur transmet le message. Par conséquent, ils sont là, mais ils ne sont pas à l'écoute, leur esprit est ailleurs, et la Parole de Dieu ne peut pas produire des effets. Quand on écoute la Parole, elle produit de la foi et des effets extraordinaires ; tous ceux qui arrêtent d'écouter Dieu, la bénédiction s'éloignera d'eux.

Septembre 2015 / Impacto évangélique

45


LA BIBLE ET LES MÉDIAS Les Saintes Écritures nous montrent qu'il y aura un changement révolutionnaire dans les communications de masse à l'échelle mondiale. Une annonce des derniers jours.

L

a Bible nous parle d’une révolution massive dans la technologie de l’information et la communication. Elle parle aussi d’une culture de la violence pernicieuse, qui cherche du plaisir, insatiable dans le sexe et la cupidité, qui atteindrait une influence mondiale. De plus, elle nous prévient d’une manipulation de l’opinion publique par des forces économiques et des jeux politiques qui aboutirait à l’avènement d’un gouvernement mondial et une tromperie religieuse de grande ampleur. L’EXPLOSION DE L’INFORMATION Bien que Daniel ait vécu 600 ans avant le Christ, Dieu lui a parlé sur le niveau de développement que la technologie atteindrait, au point d’avoir une influence mondiale. Bien que Dieu l’ait inspiré à écrire ces prophéties, Daniel ne les comprenait pas complètement. «...Marque le livre du sceau du secret jusqu’au moment de la fin ! Beaucoup seront perplexes, mais la connaissance augmentera. » (Daniel 12 : 4). Certains estiment que l’accumulation des connaissances double tous les 18 mois. Toute personne avec une connexion Internet a des bibliothèques très grandes au bout des doigts. De quelle façon cette explosion des connaissances est liée aux moyens modernes de communication globale ? Derrière l’explosion des connaissances sont les avancées des médias et la transformation technologique qui a fait tout ça possible. Sans les moyens pour diffuser rapidement les informations à de nombreuses personnes, l’explosion des connaissances n’aurait jamais eu lieu. L’invention de l’imprimerie a permis la prolifération des livres, le moyen principal pour la diffusion des connaissances dans le dix-huitième siècle, le « siècle des lumières ». Avec l’arrivée des grands journaux de circulation élevée, au XIXe siècle l’éducation publique a augmenté considérablement le taux d’alphabétisation, ce qui a rendu possible le progrès technologique ultérieur. Le développement technologique dans les communications électroniques MISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

a fait un bond dans le XXe siècle avec la radio, la télévision, les ordinateurs, les satellites et l’Internet, qui rassemble toutes ces technologies dans un réseau mondial. Il y a deux éléments qui nous permettent instantanément de voir et d’entendre des événements et des personnes qui sont partout dans le monde : l’Internet et les télécommunications par satellite. DISPONIBILITÉ IMMÉDIATE La Bible dit que les gens de toutes les nations verront simultanément la mort de deux prophètes de Dieu à Jérusalem par un dictateur appelé la Bête (Apoc. 11 : 3-7). « Leurs cadavres seront laissés sur la place ... ils verront leurs cadavres pendant trois jours et demi ... » (Apoc. 11 : 8-12). Ces événements seront diffusés en direct et simultanément partout dans le monde. SIGNAUX ET MIRACLES Cependant, avant l’apparition de ces deux témoins, il y aura deux antagonistes de la part de Satan (l’Antéchrist et le faux prophète) qui manipuleront les médias et éblouiront le monde, et beaucoup vont croire qu’ils sont d’origine divine. Ce chef religieux « qui s’élève contre tout ce qu’on appelle Dieu ou qu’on adore ; il va jusqu’à s’asseoir [comme Dieu] dans le temple de Dieu en se proclamant lui-même Dieu » (2 Thessaloniciens 2 : 1, 4). Paul continue : « La venue de cet impie se fera par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers et avec toutes les séductions de l’injustice pour ceux qui périssent. » (2 Thessaloniciens 2 : 9-12). Plus tard, on nous dit : « Elle accomplissait de grands signes miraculeux, jusqu’à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Elle égarait les habitants de la terre par les signes qu’il lui était donné d’accomplir en présence de la bête... » (Apoc. 13 : 13-14). DISTRACTION ABSORBANTE Paul a écrit sur une autre tendance dans les derniers jours, dans laquelle les médias joueraient un rôle clé.


TECHNOLOGIE

Il a déclaré : «...Il y aura des temps difficiles, car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, vantards, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, impies, insensibles, implacables, calomniateurs, violents, cruels, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amis du plaisir plutôt que de Dieu. » (2 Tim. 3 : 1-4). Chacune de ces caractéristiques clés peuvent être trouvées dans les programmes de télévision, dévorés par plus de deux milliards de personnes dans le monde. La soif de violence, l’exaltation du moi, le sexe sans l’engagement du mariage, le plaisir indirect dans le fruit défendu sans avoir à en subir les conséquences...ce sont les sujets de comédies, des feuilletons, des drames et des talk-shows qui moralement équivalent au fluide circulant dans les égouts de l’esprit humain. La raison de cette saleté abondante est simple : l’argent. Les recherches montrent que le comportement antisocial des enfants dans les écoles est direc-

tement lié à la teneur des programmes de télévision qu’ils regardent et le nombre d’heures passées devant la télé. Dans certaines recherches, 35 % des criminels violents incarcérés a affirmé avoir pris les idées pour leurs crimes de la télévision. LES DERNIERS JOURS Beaucoup de gens prétendent croire en Dieu, mais ils ne savent pas qui Il est. La motivation des gens au cours des derniers jours ne serait pas le développement du caractère noble et l’amour du prochain. Des hommes, des femmes et des jeunes gens seraient « amis du plaisir plutôt que de Dieu. » (2 Tim. 3 : 4). Tout cela nous dit que le retour du Christ est très proche. Et tout le monde va le voir à travers les appareils électroniques tels que les téléviseurs, les ordinateurs, les tablettes et les téléphones portables. « Le voici qui vient avec les nuées. Tout œil le verra, même ceux qui l’ont transpercé, et toutes les familles de la terre pleureront amèrement sur lui. Oui. Amen ! » (Apoc. 1 : 7) l Septembre 2015 / Impacto évangélique

47


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

SERVITEURS LOYAUX,

TOUJOURS FIABLES Pendant trois jours, le Mouvement Missionnaire Mondial aux États-Unis a réalisé sa XXVIe Convention Nationale avec la participation des frères et des pasteurs.

L

e Mouvement Missionnaire Mondial aux États-Unis a réalisé du 7 au 10 juillet dernier sa XXVIe Convention Nationale à Marietta, située dans l’état de Géorgie, sous la devise : MISSIONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

« Serviteurs loyaux, toujours fiables », avec la participation d’un grand groupe de pasteurs et frères qui se sont déplacées des diffèrent parties du territoire nord-américain. Le Rév. Arturo-Her-

nández, Superviseur National du MMM aux États-Unis, a été à la charge de présider l’évènement et a prêché la Parole de Jésus-Christ à l’inauguration. Sœur Carmen de Martínez, épouse


ÉVÉNEMENTS

du Rév. Gustavo Martínez, Président du Conseil de Responsables de l’œuvre de Dieu, a été l’intervenante du message au second jour de la XXVIe Convention Nationale du MMM aux États-Unis. Inspirée sur 2 Corinthiens 4 : 7, la servante du Très-Haut a donné un discours appelé : « Qu’en est-il de Dieu dans votre vie qui n’a pas encore été révélé ? » Pendant sa participation, Carmen de Martínez a déclaré que la plus puissante nation du monde a besoin d’une vision divine. Ensuite, au troisième jour, le Rév. Humberto Henao, Directeur du ConContinuer la lecture–– Septembre 2015 / Impacto évangélique

49


Continuer la lecture––

seil de Responsables du MMM a été le responsable du message biblique par l’intermédiaire d’un discours qui a été intitulé : « En acceptant les défis. » Dans son discours, le pasteur Henao, basé sur 1 Rois 18 : 1-18, a souligné que l’Église MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

du Seigneur ne doit pas livrer au péché. Il a également commenté que les chrétiens doivent accepter les défis et triompher dans le nom de Jésus. Le même jour, on a réalisé la réunion d’ouvriers et des pasteurs où ils ont discuté plusieurs sujets du MMM en Amérique du Nord.

En outre, au troisième jour de la Convention, on a réalisé un culte dirigé par les femmes où Sœur Carmen de Martínez a été la messagère de Dieu. Basée sur Proverbes 23 : 7, l’épouse du Rév. Gustavo Martínez a partagé un message appelé : « Le Pouvoir de la pensée. »


ÉVÉNEMENTS

Dans son discours, elle a affirmé que les fidèles de Dieu doivent remplir leurs esprits avec la Parole de Dieu afin d’avoir une vie victorieuse. En outre, au quatrième jour, le Rév. Hernández a partagé le message de Dieu et a déclaré que de grandes choses viennent pour le MMM aux États-Unis.

La XXVIe Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial en Amérique du Nord a culminé avec une journée pleine d’activités. En première instance, on a réalisé la Promotion d’Ouvriers dans laquelle vingt frères ont été reconnus comme Prêcheurs laïcs, onze sont devenus Prêcheurs Licenciés

et six sont devenus Ministres Ordonnés. Pendant la prédication, le Rév. Henao, qui a prononcé un discours intitulé : « Antioche, une Église missionnaire » et le Rév. Martínez, qui a développé le sujet : « Ne courez pas, soumettez-vous et attendez en Dieu », ont été responsables de partager le message du Seigneur l Septembre 2015 / Impacto évangélique

51


SUIVRE LA

VOLONTÉ DE DIEU S

La Convention Nationale de la Jeunesse du MMM à Puerto Rico nous a permis de nous approcher de Dieu pendant quatre jours glorieux avec une bonne présence de frères et sœurs.

ous le thème « Je renonce », basé dans Romains 12 : 2, la jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial du Puerto Rico a célébré, du 15 au 18 juillet, sa quarantième Convention Nationale dans les installations du Centre MISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

d’activités de l’Église Mission Board, situé dans le village Dorado, où plusieurs membres de l’Œuvre se sont réunis. Dans la première journée, le Rév. Federico Cabrera, responsable national du MMM à Puerto Rico, a été le porteur

de la Parole et a appelé à cultiver une relation avec Dieu tous les jours. Puis, dans la deuxième journée de la convention, les jeunes membres ont été regroupés selon leur âge afin de recevoir divers enseignements bibliques. Les


ÉVÉNEMENTS

sœurs Yarelie Laboy et Elizabeth Peña, leader national des Dames du MMM à Puerto Rico, ont partagé leurs expériences et ont parlé du pouvoir du Christ. De même, le Rév. Benito Green, Prêtre du MMM aux États-Unis, a transmis le message du Tout-Puissant et a exhorté les jeunes frères et sœurs à secouer Porto Rico avec la présence de Dieu. Au cours de la troisième journée, le matin, les activités ont été centrées sur le travail missionnaire de l’Œuvre. C’étaient divers témoignages de ceux qui ont parlé du travail tenu par les jeunes membres de l’Œuvre du Seigneur. Puis, dans la nuit, le Rév. Green, basé sur Genèse 3 : 15, a livré un message dans lequel il recommandait aux participants de

rester ferme dans le combat spirituel. Le pasteur Green a ajouté que les disciples de Jésus-Christ vaincront avec les armes spirituelles qui leur ont été donnés. A la clôture de la quarantième Convention Nationale de la Jeunesse du MMM à Puerto Rico, la sœur Wanda Villarini a présenté le thème intitulé : « Renoncer s’agit de la conviction et la foi ». La prédicatrice a illustré le peuple avec la vie de Moïse et a parlé de sa relation avec le Seigneur. Puis, à la fin des activités, le pasteur Green a parlé à nouveau aux frères présents et à travers un discours, qu’il a appelé « stratégies pour gagner les batailles de l’esprit », a exhorté que nous devons prendre garde à la tromperie et l’insatisfaction l Septembre 2015 / Impacto évangélique

53


DÉFENDRE NOTRE PLACE Avec l'assistance de plus de sept cents frères, le Mouvement Missionnaire Mondial au Chili a tenu sa Confraternité nationale et sa Confraternité de la Jeunesse.

D

ans la ville de Santiago, l’Œuvre de Dieu établie dans la République du Chili a tenu sa Confraternité Nationale et sa Confraternité de la jeunesse, du 17 au 19 juillet, avec la participation de plus de sept cents fidèles procédant de différentes parties du Chili. En outre, l’événement, qui a eu lieu dans le temple central, situé dans le cœur de la capitale chilienne, a brillé pour son atmosphère qui était MISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

plein d’adoration et de louange consacrées au Tout-Puissant. L’événement a été diffusé en direct par les ondes de la radio Koinonia et transmis en direct par la signale de Koinonia TV Chile. En outre, la Confraternité Nationale et la Confraternité de la Jeunesse du MMM au Chili ont été diffusées dans le monde par les stations de radio qui font partie de l’Œuvre du Tout-Puissant. À

cet égard, nous pouvons mentionner Redención, d’El Salvador ; Ebenezer con vida, de la Suisse ; Luz, du Mexique ; Remanente, du Guatemala ; Redentor, de l’Argentine ; Cristo llegó a tiempo et Levántate y resplandece, de l’Espagne. En ce qui concerne la prédication de la Parole du Sauveur, les discours du Rév. Marcelo Quintana, secrétaire national du MMM au Chili, et de


ÉVÉNEMENTS

la sœur Maritza Montoya, épouse du Rév. Gerardo Martínez, superviseur nationale de l’Œuvre érigée sur le sol chilien, ont été une grande bénédiction. Le pasteur Quintana, dans la première journée d’activités, a livré un message intitulé « Défendre notre place », basé sur Actes 13 : 1. Un jour après, la missionnaire Montoya a partagé un message qu’elle a appelé « Chasser les petits renards ». Un autre moment important de l’événement organisé par le Mouve-

ment Missionnaire Mondial au Chili, a été la marche d’évangélisation qui a eu lieu dans les rues du centre de la ville de Santiago, la zone la plus ancienne de la capitale chilienne. Cette marche a compté sur la participation massive du peuple du Seigneur. Des louanges et des chants, émis par les frères des différentes Eglises du MMM établies au Chili, ont été senties et ont servi à apporter un message d’espoir au peuple de Santiago qui n’avait pas de connaissance du pouvoir de Dieu l Septembre 2015 / Impacto évangélique

55


COMMENT FAIRE POUR RÉCUPÉRER CE QUI A ÉTÉ PERDU ? Le MMM en Italie a inauguré l'Institut Biblique Elim à Gênes avec un culte de commémoration.

S

ous le sentier tracé par le pasteur Luis M. Ortiz, fondateur du Mouvement Missionnaire Mondial, l’Œuvre en Italie a vécu au milieu de juillet dernier, deux jours remplis de la présence du Seigneur dans la ville de Gênes en Ligurie. Un service spécial a inauguré son Institut Biblique Elim (IBE). Tout d’abord, le 16 juillet, le MMM de l’Italie, qui a été visité par les révéMISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

rends Ramón Aponte, Albert J. Rivera, Juan Casiano, et le frère Roberto Cuadrado, serviteurs de l’Église de Puerto Rico, a tenu un culte pour commémorer l’inauguration de l’institut. Pendant le service, qui a eu lieu dans le temple de Gênes, le pasteur Ramón Aponte, directeur de l’Institut Biblique Elim à Puerto Rico, a partagé la Parole du Seigneur. Dans son message, « Comment faire pour récupérer

les perdus », le ministre a appelé aux disciples du Christ à louer Dieu, même au milieu des épreuves. Basé sur le premier livre de Samuel, il a également recommandé de continuer la bataille contre le mal avec de la prière, et il a dit qu’on peut récupérer ce que l’ennemi a pris de nous. Un jour plus tard, le 17 juillet, l’Œuvre de l’Italie a solennellement ouvert son Institut Biblique Elim,


ÉVÉNEMENTS

l’école théologique du MMM, avec une cérémonie remplie des chants, des louanges et des prières faites par les fidèles qui étaient présents à l’Eglise de Gênes. De même, on peut souligner l’intervention des frères qui sont arrivés de Puerto Rico, représentants de l’IBE, qui ont parlé de la bonne admi-

nistration et la gestion de l’institution éducative promue par l’Œuvre. Dans la prédication de la Parole, le frère Roberto Cuadrado, un membre du corps des enseignants de l’Institute Biblique Elim à Puerto Rico, a présenté le message de Dieu. L’ouvrier du Seigneur, à travers le discours intitulé : « Té-

moigner ce que Dieu a fait dans votre vie à travers la Parole », a mentionné les grandes choses que la miséricorde du Seigneur peut faire. Puis, dans le point culminant de l’activité, le Rév. Aponte a souligné que l’IBE donnera les chrétiens de la péninsule toutes les connaissances théologiques nécessaires l Septembre 2015 / Impacto évangélique

57


N’OUBLIONS PAS D’OÙ LE SEIGNEUR NOUS A FAIT SORTIR Dans la communauté de Huaycán, à l'est de Lima, le MMM du Pérou a réuni environ deux mille cinq cents ministres de Dieu dans sa Retraite Nationale des Pasteurs.

C

’étaient cinq jours, du 2 au 6 juin, dans lesquels le pouvoir de Dieu a été versé dans la ville de Lima, capitale du Pérou, où l’Œuvre du Seigneur a tenu sa Retraite Nationale de Pasteurs avec la présence d’environ deux mille cinq cents ministres et ouvriers du Tout-Puissant qui sont arrivés de différentes parties du grand territoire péruvien. L’événement, qui a eu lieu dans l’église de la communauté Huaycán, à l’est de Lima, a été dirigée par le Rév. Gustavo Martínez Garavito, président du Conseil des responsables internationaux de l’Œuvre. Le premier jour de la retraite, le discours inaugural a été donné par le Rév. Humberto Henao, directeur du Conseil des responsables internationaux du MMM, qui a prononcé un discours intitulé : « Perte de Juda », basé sur la Genèse 38 : 1-18. Puis, à la deuxième date, le Rév. Martínez, appuyé sur Juges 7 : 1-10, Psaume 39 et Deutéronome 20 : 8, a donné un discours chargé des bonnes nouvelles du Seigneur. Le discours du pasteur Martínez, qui a souligné la saine doctrine enseigMISSIONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

née par l’Œuvre, était intitulé « Ce que Dieu regarde dans chacun de nous sera décisive pour suivre Ses buts ». Plus tard, au troisième jour de l’événement, le président du conseil de responsables internationaux du MMM a prêché à nouveau la Parole du Très-

Haut. A cette occasion, le leader de l’Œuvre, basé sur Ésaïe 51 : 1-2, a présenté le thème : « N’oublier pas d’où nous a fait sortir le Seigneur ». Un jour plus tard, dans le quatrième jour, la présence de l’Esprit Saint était évidente une fois de plus à travers une con-


ÉVÉNEMENTS

férence impressionnante délivrée par le Rév. Martínez. Le ministre, soutenu par le passage biblique 2 Samuel 21 : 15-17, a développé le message intitulé « Quel géant confrontez-vous actuellement dans votre vie ? » Puis, à la fin du quatrième jour, le Rév. Rodolfo González Cruz, responsable international du MMM, a exprimé sa satisfaction avec les bénédictions données par Dieu à ses serviteurs. En outre, le message de Jésus est tombé dans les mains du Rév. Henao. Après, dans le cinquième jour, le Rév. Henao a parlé au public et a partagé les enseignements de Jésus-Christ. Dans son message, qui était basé sur 1 Timothée 3 : 1- 7 et était intitulée : « Les types de leadership », a exhorté tous les pasteurs et les ouvriers du Pérou de se maintenir ferme dans la vigne du Seigneur l Septembre 2015 / Impacto évangélique

59


ALLEZ DONC, FAITES DES DISCIPLES Le MMM en Espagne a ajouté plus de disciples du Seigneur lors d'une cérémonie tenue à Lleida. L'événement a été suivi par environ trois cents chrétiens.

L

e Mouvement Missionnaire Mondial en Espagne a tenu le 18 juillet une cérémonie appelée Baptême Unis, dans la ville de Lleida, située dans la communauté autonome de Catalogne, où plus de vingt frères ont été baptisés et fait publique sa décision de vivre pour Jésus-Christ. Ainsi, l’Œuvre de Dieu établie sur le sol espagnol poursuit sa labour d’ajouter plus de disciples du Tout-Puissant. L’événement, qui a été réalisé seMOUVEMENTMISIONERO MISSIONNAIRE MUNDIAL MONDIAL 60 MOVIMIENTO Amérique• •Europa América Europe• •Oceanía Océania• •África Áfrique • Asia • Asie

lon le mandat établi par le Seigneur dans Matthieu 28 : 19 : « Allez donc, faites des disciples », a été présidée par les révérends Carlos Medina, superviseur national du MMM en Espagne, et Francisco de los Santos, secrétaire national de la filiale espagnole de l’Œuvre du Tout-Puissant. Les deux serviteurs étaient en charge de l’administration du baptême des nouveaux membres du Mouvement Missionnaire Mondial.

En outre, l’événement a été suivi par environ trois cents personnes, provenant de différentes églises dans le nord de l’Espagne, qui ont célébré la croissance de l’Église du Seigneur matérialisée par ces nouveaux membres. De même, le Rév. Medina a souligné que le Mouvement Missionnaire Mondial ne cesse pas ses efforts pour diffuser la Parole de Dieu et faire de nouveaux disciples de toutes les nations l


ÉVÉNEMENTS

FIDÈLES DU MEXIQUE ET DU GUATEMALA ENSEMBLE Le Mouvement Missionnaire Mondial a tenu, dans la ville de Comalapa, une confraternité qui a réuni des frères de deux pays.

L

a ville de Comalapa, située dans l’État mexicain du Chiapas, près de la frontière avec le Guatemala, a été le lieu choisi pour une confraternité tenu le 6 juin par le Mouvement Missionnaire Mondial du Mexique où des fidèles Guatémaltèques et Mexicains se sont réunis pour adorer le Seigneur. L’événement, qui a été marquée par la fraternité montrée entre les chrétiens des deux nationalités, a été utilisé pour annoncer les bonnes du Tout-Puissant. Frères et pasteurs du Chiapas, avec les fidèles du Guatemala, ont eu l’occasion de partager des expériences différentes dans cette journée d’évangélisation qui a ébloui par son zèle de déployer la saine doctrine. On a également noté la présence d’un groupe de pasteurs guatémaltèques, dirigée par le ministre Abraham Enríquez Pérez, qui est venu du département de Huehuetenango.

Avec la présence du Seigneur du début à la fin, la confraternité organisée à Comalapa a eu son point de plus grande émotion quand la Parole de Jésus-Christ a été partagée. Le Rév. Abraham Enríquez a été invité à

partager le message de Dieu et l’a fait à travers un discours basé sur Philippiens 4 : 19-20. Dans son discours, le serviteur du Seigneur a souligné que « Christ peut supplier tout ce qui vous manque » l Septembre 2015 / Impacto évangélique

61


VOUS CONNAÎTREZ LA VÉRITÉ L'Œuvre de Dieu établie au Guatemala a tenu une journée d'évangélisation dans les rues de la commune de Joyabaj.

L

es rues de la municipalité traditionnelle guatémaltèque de Joyabaj, située dans le département d’El Quiche, ont hébergé le 4 juin une touchant journée d’évangélisation tenue par le Mouvement Missionnaire Mondial au Guatemala. L’expédition spirituelle, qui a eu comme fin de partager la Parole de Dieu avec le peuple d’El Quiche, a compté sur la participation d’un grand groupe de membres de l’église établie dans la municipalité de Zacualpa. MISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le matin, les frères de l’Œuvre du Seigneur se sont déplacés par diverses rues de Joyabaj en prêchant les bonnes nouvelles et la venue du Seigneur. Inspiré par le passage biblique Jean 8 : 32, qui dit « vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres », les disciples du Christ n’ont pas cessé de témoigner de la grandeur du Créateur, et ils ont aussi appelés les non convertis de chercher l’amour du Très-Haut. Après, dans l’après-midi, le MMM

du Guatemala a développé une confraternité émotive avec la participation de fidèles des temples des municipalités de Chichicastenango, Santa Cruz del Quiché, Nebaj, La Pista, Zacualpa et Joyabaj. Dans cette activité, l’expositeur du message de Dieu était le Rév. Alejandro Barrios, responsable du Conseil National du MMM au Guatemala, qui a partagé un message qu’il a intitulé : « Travailler pendant la journée dure » l


ÉVÉNEMENTS

BAPTÊME HISTORIQUE AU JAPON L'Œuvre du Seigneur établie sur le sol asiatique a baptisé dix-neuf fidèles de Jésus-Christ et a célébré l'anniversaire de l'église de Saitama et Hashimoto.

L

e 21 juin a été une journée historique pour le Mouvement Missionnaire Mondial au Japon à cause de deux événements développés dans la ville de Saitama qui ont ratifié le travail louable accompli par l’Œuvre de Dieu dans l’empire du soleil naissant.

Dans le premier, dix-neuf disciples du Christ sont descendus dans les eaux baptismales de la rivière Tonegawa. Il faut mentionner que dans les 16 ans de présence du MMM sur le territoire japonais, c’ est la première fois qu’on a registrée une cérémonie avec

un nombre si important de frères baptisés. La liste des nouveaux membres du MMM a inclus quatre frères de la ville de Komaki, cinq sœurs de la ville de Hamamatsu, cinq de la ville d’Oppama, quatre frères des villes de Saitama et Hashimoto, et deux de la ville de Narita. Puis, dans le deuxième événement, on a célébré à travers un culte émouvant le sixième anniversaire de l’Église de Saitama et Hashimoto. L’événement a été suivi par les pasteurs David Veramendi Takeda, superviseur nationale de l’Œuvre du Japon ; Rildo Cueto, responsable de l’Église de Saitama et Hashimoto ; Andrés Marchan, leader de l’Église de Komaki ; Eraldo Hokama, responsable de l’Église de Narita ; et Enrique Toyama, responsable de Hamamatsu l Septembre 2015 / Impacto évangélique Septiembre 2015 / Impacto evangelístico

63 63


Autres Événements

ARGENTINE FRATERNITÉ NATIONALE À SALTA

Trois jours de gloire et de bénédiction a vécu le peuple argentin du MMM qui s'est réuni dans les locaux de l'École Agricole de la ville de Salta, située au nord-ouest du pays, du 10 au 12 juillet dernier pour célébrer une Fraternité Nationale glorieuse. L'appel a été destiné à toutes les églises du pays et a eu une large réponse d'elles-mêmes en raison de la participation des congrégations et des pasteurs qui se sont déplacés de diffèrents provinces et localités comme Córdoba, Santa Fe, Corrientes, Chaco, Formosa, Santiago del Estero, San Juan, Mendoza, Chubut, du Grand Buenos Aires et de la Capitale Fédérale. On a compté avec la présence du Superviseur National de l'œuvre de l'Argentine, le Rév. Ismael E. Parrado, ainsi que les membres du Conseil National et, en tant qu'exposant de la Parole de Dieu, le Superviseur Missionnaire de l'Amérique du Sud, le Rév. Gerardo Martínez. Le pasteur Martínez a confirmé une fois de plus les vérités profondes de l'Écriture, et Dieu a puissamment appuyé chaque message. Le Rév. Ismael Parrado a exprimé des remerciements et a attribué toute la gloire au Seigneur rappelant la croissance de l'œuvre l

ÉQUATEUR INAUGURATION DU TEMPLE À LA BOTA

Du 26 au 27 juin dernier on a réalisé l'inauguration du Temple dans le quartier La Bota, Quito, République de l'Équateur. Le MMM avec le pasteur local, le Rév. Custodio Mejía, ont organisé cette belle activité. On a compté sur la présence du Rév. Rodolfo Cabrera, prêtre de la Zone 1 et le Rév. Wilmer Santiana, Responsable National de l'œuvre. De plus, le pasteur Liden Muñoz et les frères d'Ambato, et les pasteurs et frères de la ville de Quito y ont participé. Dans le premier service, le Rév. Rodolfo Cabrera a apporté le message de Dieu basé sur le livre des Ephésiens 5 : 25. Dans le sermon, il a raconté comment Dieu, depuis la création de l'homme, voulait avoir de la communion avec l'être humain. Dans le deuxième service, le Rév. Rodolfo Cabrera a apporté la Parole de Dieu sous la devise « Le Maître est ici et Il t'appelle », basé sur le livre de Jean 11 : 28, en racontant que Dieu se révèle à l'homme de façons différentes l

MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

GUINÉE ÉQUATORIALE FRATERNITÉ A NCOLOMBONG

Du 3 au 5 juillet dans l'Église du MMM du quartier de Ncolombong, dans la ville de Bata, République de Guinée Équatoriale, on a réalisé une Fraternité du Presbytère de la Zone 2. Dans cette église, le pasteur Nze, prêtre de la Zone, travail avec son épouse Manuela. La devise cette fois a été : « Avec Christ, tout va bien. » Pendant l'évènement trois âmes ont été sauvées d'une manière puissante. Le chœur général, le pasteur de Ngolo et d'autres frères ont apporté des beaux hymnes. Pour le message de Dieu, il a utilisé deux ouvrières, Francisca Yombo et l'épouse du prêtre, Sœur Manuela. Au dernier jour, le pasteur Nze a prêché. Le pasteur de Ngolo, Benjamín Engono Abuy, a promu une offre pour la construction de l'église d'accueil, et il a aussi été responsable de prier pour le frère Santos qui part vers l'œuvre dans la ville d'Akonibe l

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE CONVENTION DES JEUNES ET RETRAIT D'OUVRIERS

L'église a célébré sa Convention Nationale de Jeunes et la Retraite d'Ouvriers du MMM en République Dominicaine, du 23 au 25 juillet dernier, sous la devise : « Marqués par le SaintEsprit. » La Convention a été pleine de gloire et de pouvoir de Dieu. La participation a été massive. Avant de commencer le premier culte de la convention, la jeunesse attendait impatiemment le début de leur fête. L'effort a été récompensé par le Seigneur, alors la gloire de Dieu est tombée chaque jour. Le Seigneur a baptisé avec le SaintEsprit, il a appelé beaucoup d'eux à se consacrer et au ministère. De Porto Rico, le prêcheur Alejandro Gonzáles a apporté la Parole de Dieu pendant la nuit. Ses messages ont été impressionnants. Dans chaque appel, les jeunes restaient rendus pleurant, adorant et louant. Simultanément, on a réalisé la première Retraite d'Ouvriers sous la devise : « Le Pasteur aux défis du XXIe siècle. » Un bon pourcentage du clergé a été présent, présidée par le Superviseur National et Secrétaire International du MMM, le Rév. Rubén Concepción l


RÉFLEXIONS

POURQUOI LES JUIFS ET LES ARABES SONT EN GUERRE CONSTAMMENT ? L'histoire du Conflit arabo-israélien commence dans le récit biblique qui indique qu'Israël a le droit d'exister comme une nation dans la propre terre que Dieu a donné aux descendants de Jacob.

S

’il y a une explication biblique explicite de cette hostilité, cela vient d’Abraham. Les Juifs sont des descendants d’Isaac, les fils d’Abraham. Les Arabes sont les descendants d’Ismaël, aussi fils d’Abraham. Puisque Ismaël a été le fils d’une esclave égyptienne (Gn. 16 : 1-6), il y aurait évidemment une certaine hostilité parmi les deux fils. À la suite des dérisions d’Ismaël vers Isaac (Gn. 21 : 9), Sara a parlé à Abraham en demandant d’envoyer Agar et son fils Ismaël loin de là (Gn. 21 : 11-21). Probablement cela a causé encore plus de mépris dans le cœur d’Ismaël vers Isaac. L’ange de Jehova a encore dit qu’Ismaël serait « pareil à un âne sauvage. Sa main sera contre tous et la main de tous sera contre lui. » (Gn. 16 : 11-12). La religion de l’Islam, à laquelle la plupart des Arabes appartient, a fait cette hostilité plus profonde. Le Coran a quelques instructions contradictoires pour les musulmans par rapport aux Juifs. D’une part, il instruit les Juifs comme des frères et d’autre part, il ordonne aux musulmans d’attaquer les Juifs qui refusent de se convertir à l’islam. Le Coran introduit aussi un conflit au sujet de ce qui est le vrai fils de la promesse d’Abraham. Les Écritures hébraïques affirment qu’il était Isaac. Le Coran dit qu’il était Ismaël. Le Coran enseigne qu’Abraham a sacrifié Ismaël au Seigneur, pas Isaac (en contradiction avec Genèse 22). Ce débat au sujet de ce qui est le fils de la promesse contribue à l’hostilité actuelle. Cependant, l’ancienne racine d’amertume entre Isaac e Ismaël n’explique pas toute l’hostilité actuelle entre Juifs et Arabes. En fait, depuis des milliers d’années dans l’histoire du Moyen Orient, les Juifs et les Arabes ont vécu en paix et indifférence relatives les uns envers les autres. La cause principale de l’hostilité a une origine plus récente.

Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les Nations Unies (ONU) ont donné un morceau de terre d’Israël aux Juifs, la terre de cette époque-là était d’abord habitée par les Arabes (les Palestiniens). La plupart des Arabes ont vivement protesté contre le positionnement de cette terre par la nation d’Israël. Les nations arabes se sont unis et ont attaqué Israël en essayant de les éloigner, mais finalement, ils ont été défaits par l’Israël. Depuis lors, il y a eu une grande hostilité entre Israël et ses voisins arabes. Si vous regardez la carte, Israël occupe une petite bande de terre et est entouré de plusieurs pays arabes beaucoup plus grands comme la Jordanie, la Syrie, l’Arabie Saoudite, l’Irak et l’Egypte. Nous croyons que, bibliquement parlant, Israël a le droit d’exister en tant que nation dans la terre que Dieu a donnée aux descendants de Jacob, petit-fils d’Abraham. Le Psaume 122 : 6 dit : « Demandez la paix de Jérusalem ! Que ceux qui t’aiment jouissent du repos ! » l Septembre 2015 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net chrétienne. Je promets de prier pour vous. De Cabo Rojo, Porto Rico.

LUCY APONTE Bénédictions à tous. Continuez le bon travail pour faire l’Œuvre de Dieu. C’est le désir d’une partenaire depuis le début du MMM en 1963. Je ne vous avais jamais écrit, mais vous êtes dans mes prières. La revue est merveilleuse. Je garde encore les premières revues, en noir et blanc. Que Dieu continue à vous bénir. De Trujillo Alto, Porto Rico.

GLORIA HERMOSILLO

JOSÉ LÓPEZ Que Dieu vous bénisse énormément, je suis le pasteur José López, je fais partie du Conseil des Frères Unis en Christ et cela fait longtemps que notre président, le frère Justino Collazo, dans une réunion d’ouvriers a distribué une revue très intéressante, la vôtre. Cette revue a été et est une grande édification pour ma vie. Merci, merci beaucoup. De Saint-Domingue, République Dominicaine.

ALIAN ZAMORA HERNÁNDEZ Bénédictions. Jusqu’il y a peu, je ne savais pas de votre ministère ou de votre revue. C’était une grande bénédiction de trouver sur Internet votre site et aussi de pouvoir voir certaines de vos revues en format numérique. Ici, à Cuba, l’accès à internet et aux réseaux sociaux est difficile en raison de certaines restrictions, il est un privilège de quelques personnes, donc je me sens chanceux d’avoir trouvé votre site web. Je voulais vous remercier pour tout le travail que vous faites pour répandre l’Évangile. Que le Seigneur permette que les Cubains aient accès à l’Internet, à la télévision et à la radio chrétienne ;Il a le contrôle souveraine de tout ce qui arrive dans ces terres. De la ville de Santa Clara, dans la province centrale de Villa Clara.

MARINA MATOS Que le Seigneur vous bénisse. Je vous raconte que je reçois la revue Impacto Evangélique et on note que qu’elle est dirigée par Dieu. Je ne laisserai pas de remercier le Seigneur pour cet instrument d’information

PROGRAMME MONDIALE 2015 JANVIER 1-4 Convention Nationale à Porto Rico 6-13 Convention Nationale en Colombie

FEVRIER 5-8 Convention à Paraguay (Asunción) 12-15 Convention en Argentine (Buenos Aires) 14-17 Convention à Panama 19-22 Convention à Belize MARS 5-8 Convention à Honduras AVRIL 1-5 Convention à Guatemala 2-5 Confraternité Nationale en Australie (Sydney)

Que notre Seigneur Jésus-Christ continuez à vous bénir dans ce beau ministère, le Mouvement Missionnaire Mondial. Je reçois la revue Impacto Evangélique chaque mois et elle a été une grande bénédiction. J’ai beaucoup appris à travers les enseignements exprimés ici. Je remercie Dieu et le ministère du MMM de prendre le temps d’envoyer la revue tellement béni. Beaucoup de bénédictions. De Bainbridge, État de la Géorgie, États-Unis.

MAYO 2-4 Convention à Japon 27-31 Convention en Inde

KATTY BOCANEGRA

AOUT 4-8 6-9 6-9 12-15 12-16 13-16 26-30

Que Dieu continue à vous bénir dans votre beau travail. Je profite pour vous raconter qu’à travers cette revue, ma famille a été grandement bénie, parce que nous tous faisons partie d’un groupe chrétien où il n’y a pas de base doctrinale et où tous vivent comme ils jugent. Mais, depuis que cette revue est arrivée chez moi, Dieu a fait une grande œuvre dans chacun de mes proches. J’ai vu le changement chez ces personnes, ils ont amélioré leur relation les uns avec les autres, nous sommes plus heureux et vivons plus consacrées au Seigneur. Je remercie Dieu pour l’équipe efforcée d’Impacto Evangélique et parce que chaque mois ils nous donnent une revue avec d’information qui édifie notre vie. Dieu vous bénisse. De Medellín, Colombie.

JORGE ECHEVARRÍA Bénédictions. Merci pour traduire cette grande revue en plusieurs langues, donc elle est accessible pour milliers de personnes à travers le monde. C’est une idée excellente. Continuez avec le succès, que Dieu continuez de vous utiliser. De Naples, Italie..

JUIN 11-14 Convention à Brésil (Manaus) JUILLET 2-5 Convention en Bolivie (Sucre) 7-10 Convention aux États Unis (Marietta, GA) 7-11 Convention en Costa Rica (zone centrale) 8-11 Convention aux Antilles Néerlandaises (Aruba) Convention à Venezuela Convention à Mexique Convention en Espagne Convention en Afrique Convention en Haïti Convention en Italie Congrès Sud-américain à Guayaquil, en Équateur

SEPTEMBRE Samedi 26 - Journée Mondiale des Missions OCTOBRE 9-11 Confraternité Nationale en Canada 21-25 Convention en Maurice 22-24 Convention en République Dominicaine 22-25 Convention à Uruguay (Montevideo) 26-28 Campagne à Madagascar 29-1 (nov) Convention à Chili (Santiago) NOVEMBRE 5-8 Convention à El Salvador 24-29 Convention à Pérou (Lima) 26-29 Convention à Nicaragua DÉCEMBRE

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Evénements n Evénements en effectuant

évangelíque

MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


Septembre 2015 / Impacto évangélique

67


GARDONS NOTRE

APPROCHE MISSIONNAIRE A TRAVERS UN HÉRITAGE POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES

Journée Mondiale des MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIALE MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

68 Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

740_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition September 2015 Langue Français

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you