Page 1

www.impactoevangelistico.net

Le magazine qui construit votre vie Mayo 2015 / Editión 736

évangélique Témoignage

Il a changé les armes par la Parole Littérature

Les douze fondations de la foi chrétienne Louanges

L’horloge de Dieu va bientôt donner l’heure

La web PUBLICATION OFFICIELLE

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

Un mal de milliers d'années qui n'a pas encore de réponse

Pourquoi y a-t-il de la

pauvreté ? Mayo 2015 / Impacto évangélique

1


MISSIONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Éditorial

Déterminé à grandir Rev. Gustavo Martínez Président international del M.M.M.

« Daniel prit la ferme décision de ne pas se souiller en consommant les plats servis à la table du roi et le vin de ses banquets. Il demanda alors au chef des eunuques de ne pas l'obliger à se souiller. Dieu gagna à Daniel la bienveillance et la compassion du chef des eunuques » Daniel 1:8-9.

D

aniel, au milieu de conditions défavorables, est resté ferme. Daniel a vu quand sa ville a été conquise, le temple détruit et brûlé, et les éléments d’adoration et les ustensiles ont été pris. Ce panorama était terrible. Daniel et ses trois amis ont été emmenés captifs à Babylone où ils ont essayé de changer leur identité et culture, en leur ordonnant certaines choses qu’ils ne voulaient pas faire. Quelqu’un qui n’était pas cimenté en Dieu, aurait devenu incrédule face à tout cela. Daniel avait une conduite irrépréhensible, il avait été endoctriné dans la Loi, il adorait le vrai Dieu et il ne se prosternait pas devant des idoles ou des hommes. Il était un homme savant et intelligent, il avait des capacités pour le dégagement au niveau administratif. Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait une projection « futuriste », pour que son gouvernement soit fort. « Le roi donna l’ordre à Ashpenaz, le responsable de ses eunuques, de faire venir quelques Israélites de sang royal ou de famille noble. Ce devaient être de jeunes garçons sans défaut physique, beaux, doués de perspicacité et de sagesse, instruits et intelligents, capables de servir dans le palais du roi. On leur enseignerait la littérature et la langue des Babyloniens ». (Daniel 1 : 3-4). Le délai que Nabuchodonosor avait établi pour que ces jeunes fussent instruits

dans les lettres et la langue des chaldéens était de trois années. Mais au milieu d’une société païenne, Daniel s’est fixé un but : grandir dans la vie spirituelle, avec détermination. Grandir doit être le résultat d’une détermination solide et inamovible en nous. Bien qu’ils lui aient changé le nom, ils lui aient inculqué une autre culture, ils aient voulu lui imposer une religion étrangère, en lui conditionnant à un certain style de vie, Daniel ne s’est pas permis de conditionner, il est resté fidèle. Puisque, pendant la crise, il a révélé ce qu’il était et à qui il aimait. Daniel a décidé de ne pas s’éloigner, de ne pas être contaminé, de ne pas s’égarer du chemin de Dieu, et il n’a pas succombé à l’influence étrangère. Pour pouvoir servir au Dieu, vous ne pouvez pas être « de double âme », vous ne pouvez pas servir à deux Seigneurs ; vous devez uniquement rendre des comptes au Seigneur. Il est en train de chercher un leadership solide, sain, mort au monde, crucifié avec Christ, qui déteste l’avarice. Dieu veut des gens fidèles, des hommes et femmes de doctrine, identifiés à Sa Parole. Cher frère, prenez aujourd’hui la détermination de l’honorer au-dessus de vousmêmes et votre famille. Revenez à la vie de fidélité, de prière et de consécration. Amen l Mayo 2015 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz Mayo 2015 / Edition N° 736 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

Receveur des postes: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur Temples fondés à: Allemagne Argentine Aruba Australie Autriche Belgique Belize Bolivie Bonaire Brésil Cameroun Canada Chili Colombie Congo Costa Rica Curaçao Danemark Équateur El Salvador Espagne États Unis Philippines

France Gabon Ghana Guatemala Guinée équatorial Guyane Guyana Haïti Hollande Honduras Inde Angleterre San Andrés (Colombie) Saint-Martin Île Maurice Rodrigues Îles Canaries (Espagne) Archipel d’Hawaï (États Unis) Israël Italie Jamaïque Japon

Koweït Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Suède Suisse Suriname Trinité-et-Tobago Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISSIONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico.

n

n Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi.

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se

n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


sommaire

Retrouvez-nous dans

www.facebook.com/impactoevangelistico

46. Interview. « Bientôt, Dieu fera un grand réveil au Japon ».

58. Événements. MEXIQUE. Retraite de pasteurs à Hidalgo.

48. Événements. CHENNAI. Réunions spéciales à Chennai.

59. Événements. EL SALVADOR. Sous l'ombre du Seigneur et d'un arbre.

20. Bien-être. La menace des accidents de la route.

50. Événements. GUAÉMALA. Qui est comme mon Dieu ?

60. Événements. ESPAGNE. Résistez et vous verrez Sa Gloire.

22. Réalité. Quand les scientifiques parlent de Dieu.

52. Événements. COLOMBIE. Tournée missionnaire dans la jungle colombienne.

61. Événements. ITALIE. Je viendrai.

24. Littérature. La vérité inaltérable.

54. Événements. U.S.A. Con lealtad se guarda el pacto.

62. Événements. HOLLANDE. Soldats de JésusChrist à Rotterdam.

28. Musique. Source de vie éternelle.

55. Événements. U.S.A.Le pacte est maintenu avec loyauté.

63. Événements. KOWEÏT. Bonnes nouvelles au Koweït.

6. Couverture. La pauvreté dans le monde. 14. Infographie. Effets de la pauvreté. 16. International. La tragédie annoncée du Népal.

30. Histoire. Le réveil de la rue Azusa. 34. Biographies. Rufino a laissé les armes pour la vraie lutte. 40. Louanges. L’horloge de Dieu va bientôt donner l’heure.

56. Événements. BRÉSIL. Il ne va pas vous oublier. 57. Événements. URUGUAY. Restauration en Dieu et Sa Parole.

42. Louanges. Rappelez-vous ce que vous avez reçu. 44. Louanges. Jokébed, une mère pour la crise.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

5


MISSIONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Couverture

La pauvreté dans

le monde La pauvreté représente un problème social grave qui a des implications éthiques, économiques et politiques de premier ordre. La plupart de la population est marquée par le chômage, l'abandonnement, la faim, la malnutrition et la marginalisation.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

7


Continuer la lecture–

Les textes antiques racontent que le manque d'aliments et la faim étaient des choses chroniques et communes. Comme dans beaucoup de versets de la Bible, la pauvreté est une partie intrinsèque de l'histoire de l'humanité. Elle a été toujours considérée une situation normale dans la vie des hommes.

Dès l’apparition de l’homme, nous avons dû dédier tout notre effort et temps à obtenir des aliments, des vêtements et un espace pour habiter. Très récemment, il y a 100 ou 200 ans à peine, et dans très peu de pays au début, une partie de la population a commencé à sortir finalement de l’extrême pauvreté et misère dans laquelle l’humanité a vécu pendant plus de 10 mille ans. Les textes antiques racontent que le manque d’aliments et la faim étaient des choses chroniques et communes. Comme dans beaucoup de versets de la Bible, la pauvreté est une partie intrinsèque de l’histoire de l’humanité. Elle a été toujours considérée une situation normale dans la vie des hommes. Au déroulement de l’histoire, il y a eu deux événements décisifs. Le premier a été l’apprentissage de l’agriculture et l’élevage, c’est-à-dire, la transition de l’homme chasseur-cueilleur à l’homme agriculteur et éleveur. C’était un pas de géant vers l’objectif de produire des aliments et d’autres biens nécessaires pour notre subsistance. La productivité du travail des nouvelles sociétés agraires a augmenté spectaculairement, les premières concentrations urbaines sont apparues et la population mondiale a augmenté de manière significative. Malgré cette avance, la plupart de la société, sauf très peu d’exceptions, a encore demeuré au-dessous du niveau acceptable de subsistance. L’indicateur le plus claire de cette situation est la pauvre espérance de vie de l’homme pendant le 98 % de son histoire. Dans toutes les sociétés agricoles des dernières 5 mille ans, il y a eu des taux de mortalité qui quelquefois montaient jusqu’à 300 sur 1000 et même 500 sur 1000, et ces périodes ne coïncidaient pas souvent avec les guerres, mais avec des épidémies et des pestes. Cette misère chronique de l’humanité a diminué un peu avec le deuxième événement important de l’histoire économique de l’homme, la Révolution Industrielle, laquelle a généré en deux siècles plus de richesse que dans le reste de notre histoire. Néanmoins, ce nouveau système demeure encore le plus critiqué. C’est vrai que la pauvreté n’est pas quelque chose exclusive de notre époque. Des formes d’exclusion et de marginalisation sociale se sont développées depuis l’antiquité. Continuer la lecture­––

MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Couverture

Mayo 2015 / Impacto évangélique

9


Sans doute, le phénomène le plus remarquable de pauvreté et d'exclusion dans l'antiquité a été l'esclavage. Dans ce mode de production, le travail était considéré ignoble puisqu'il n'était destiné qu'aux esclaves.

MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Couverture

Continuer la lecture––

Par exemple, les sociétés grecque et romaine avaient des structures sociales avec une inégalité marquée. Sans doute, le phénomène le plus remarquable de pauvreté et d’exclusion dans l’antiquité a été l’esclavage. Dans ce mode de production, le travail était considéré ignoble puisqu’il n’était destiné qu’aux esclaves. Pendant le Moyen Âge, la pauvreté restait présente au monde. En Europe, la plupart des gens vivaient dans un état d’extrême pauvreté. Ils n’avaient que les ressources strictement nécessaires pour survivre et la mort comme une réalité quotidienne. Au Xe siècle, un quart de la population infantile mourait avant les 5 ans, et un autre quart avant la puberté. La vie des agriculteurs, c’est-à-dire, de la plupart de la population européenne, était notamment austère. Pour travailler, ils utilisaient très peu d’outils en fer parce que la plupart était en bois. Ils labouraient la terre avec des charrues qui avaient des grilles en bois durcies avec du feu. La production de la

terre était très pauvre. Il y avait une pénurie alimentaire : quelques herbes, grains, des petits animaux chassés et une miche de pain étaient gardés comme un trésor. Les travailleurs étaient surexploités par une minorité –des guerriers et des ecclésiastiques– qui accaparaient presque toute la production agricole. La possibilité de passer des famines était commune d’après des pauvres récoltes qui quelquefois s’accumulaient, ce qui impliquait deux ou trois ans de mauvaise alimentation. Les pauvres du Moyen Âge avaient surtout peur de la faim. Le monde actuel Actuellement, le monde est divisé matériellement en deux blocs. Le premier entraîne les pays avec les plus bas taux de Risque de pauvreté ou d’exclusion sociale (RdP). Ces pays sont surtout en Europe, mais aussi le Japon, le États-Unis et le Canada, des pays avec une industrialisation postérieure. Alors, ce sont 28 pays avec les plus bas taux de Risque de pauvreté ou d’exclusion

Continuer la lecture­–– Mayo 2015 / Impacto évangélique

11


28

Ce sont 28 pays avec les plus bas taux de Risque de pauvreté ou d’exclusion sociale (RdP). Ces 28 pays représentent 14,4 % de la population mondiale et ils participent avec 52,1 % de tous les revenus annuels.

Continuer la lecture––

sociale (RdP). Ces 28 pays représentent 14,4 % de la population mondiale et ils participent avec 52,1 % de tous les revenus annuels. Après, on considère les pays avec une exclusion sociale notable. Ce sont 60 pays qui font partie de ce 35,5 % de la population mondiale et ne bénéficient que d’un 11,1 % des revenus mondiaux. De ces 60 pays, 44 sont en Afrique et en Océanie, divisé territorialement au XIXe siècle par les européens d’après leurs intérêts. En Asie, 10 pays ont été occupés formel ou informellement, et 6 en Amérique Latine, où la dépendance politique au cours du XIXe siècle n’a pas signifié une autonomie économique réelle, ainsi que financière et politique. Il faut remarquer aussi que 80 % de la

MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

population africaine habite dans des pays considérés dans la zone d’exclusion sociale extrême, ainsi que 37 % d’Asie, 19 % d’Océanie, et 7 % d’Amérique Latine. Causes de la pauvreté Parler de pauvreté est parler d’exclusion sociale. La pauvreté porte atteinte aux droits humains et mets un grand nombre de gens affectés en une situation d’inquiétude sociale constante, ce qui compromet sérieusement la stabilité sociale de beaucoup de pays. La pauvreté reflète la grande inégalité dans beaucoup de zones dans le monde, ce qui rend difficiles les processus d’intégration et empêche les conditions idéales pour accomplir le développement. Il existe plusieurs causes de la pauvre-


Couverture

vent la pauvreté. À cause des affrontements armés, des gens abandonnent leurs maisons et vivent comme des réfugiés dans d’autres lieux, même dans des pays différents où ils ne bénéficient pas de la même protection que les résidents légaux. Quelques-uns habitent dans des maisons remplies de membres de la famille, surpeuplés et bondés ; d’autres habitent dans des étables, dans des espaces pour des animaux sans les conditions hygiéniques nécessaires. Certainement, ces conditions aggravent et approfondissent la pauvreté.

té, comme la croissance démographique. D’après le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), 80 millions de bébés naissent chaque année, ce qui implique que dans peu de temps il y aura des problèmes d’habitation. Il y a déjà des villes surpeuplées au monde, alors, on estime que la situation en 2050 sera encore pire. Les catastrophes naturelles sont une autre cause, comme dans le cas d’Haïti. Une autre sont les pluies fortes et les inondations qu’elles provoquent, lesquelles détruisent les seules propriétés que ces gens possèdent. Les tremblements de terre, les glissements de terrain et d’autres catastrophes causent une grande douleur aux populations marginalisées et pauvres. Finalement, les conflits politiques aggra-

Références bibliques Les références aux pauvres dans la Bible n’expriment pas seulement la pauvreté matérielle, mais la spirituelle. Les Écritures établissent une dichotomie claire entre les pauvres matériels et spirituels. Ces catégories peuvent coïncider, mais ce n’est pas toujours le cas. Il n’y a pas non plus de référence à la supériorité morale des pauvres ou de préférence pour eux. L’Épître de Jacques semble indiquer qu’il y avait un autre type de pauvreté avec celle de type matérielle qui caractérisait certains membres du christianisme primitif à Jérusalem. Cet autre type de pauvreté pourrait être considéré en termes spirituels, et même être appelé plus correctement, comme « humilité. » César Vidal Manzanares affirme que la perspective que la Bible présente de la pauvreté est, comme dans tout son contenu, notamment réaliste. Elle ne veut pas dire que nous verrons la fin de la pauvreté ; au contraire, nous aurons toujours des pauvres avec nous (Matthieu 26 : 11). La Bible dit que la pauvreté peut être une punition directe de Dieu à cause de l’iniquité d’une société (Amos 4 : 6-7) ou de la paresse (Proverbes 6 : 6 ; 13 : 4 ; 21 : 25). Néanmoins, les Écritures ne montrent pas les catastrophes avec du fatalisme ou de la passivité mais comme une situation que nous devons affronter pour l’améliorer. La disparition de la pauvreté, ainsi que des maladies ou de la mort, se passeront pendant l’instauration finale du Règne. C’est-à-dire, l’existence de la pauvreté à cause du péché, ainsi que d’autres maux du monde, sera l’une des caractéristiques qui accompagneront l’homme jusqu’à la fin des temps l

C'est-à-dire, l'existence de la pauvreté à cause du péché, ainsi que d'autres maux du monde, sera l'une des caractéristiques qui accompagneront l'homme jusqu'à la fin des temps.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

13


EFFETS DE LA PAUVRETÉ Une personne sur cinq dans le personnes courent le risque de monde vit dans la pauvreté, retomber dans la pauvreté au selon le Rapport sur le Dévelcas où elles seraient affectées oppement Humain 2014 du par des crises financières ou Programme des Nations Unies des catastrophes naturelles ». pour le Développement Pour que ce ne soit pas le cas, (PNUD). Selon l'agence, 1.5 on lit dans le document, les milliard de personnes n'a pas États Unis doivent s’engager à accès à l'assainissement, l'eau fournir des services sociaux de potable, l'électricité, l'éducation de base ou les systèmes de santé, e supportent des difficultés économiques incompatibles avec une vie décente. Le chiffre est plus élevé que celui de la pauvreté extrême donné par l'ONU basé uniquement sur le revenu (vivre avec moins de deux dollars par jour), selon lequel il y a 1.2 milliard de personnes pauvres dans le monde. Cependant, ce chiffre est la moitié de celui en 1990, mais le PNUD met en garde : « Bien que la pauvreté diminue globalement, près de 800 millions de

base et obtenir le plein emploi parce que « la lutte contre les vulnérabilités permet de partager les dividendes du développement et assure un développement humain plus équitable et plus durable ».

La récession touche plus durement les jeunes âgés de 15 à 24 qui n’étudient pas et ne travaillent pas.

2200

Zone où les pays les plus pauvres se trouvent.

milliards

de personnes sont pauvres ou presque pauvres

Impact de la pauvreté sur les enfants

5

Changements dans l'alimentation

Absence d'activités extra-scolaires

Stress

Difficulté à acquérir des fournitures scolaires

Rendement scolaire plus faible

MISSIONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Humiliation devant les amis et les camarades de classe

1200 millones de personas viven con 1,25 menos al día.

30%

dólares o

18 pays ont considérablement réduit la pauvreté : l'Australie, la Pologne et la Slovaquie ont réduit leur taux de pauvreté de 30%


800

Millions

de personnes courent le risque de retomber dans la pauvreté au cas où elles seraient affectées par des crises financières ou des catastrophes naturelles.

1,5

million de personnes dans 88 pays en développement vivent dans la pauvreté et dans de mauvaises conditions de santé, éducation et vie.

2 600 000

d'enfants vivent dans la pauvreté dans les pays riches.

Les 10 pays les plus pauvres dans le monde sont en Afrique.

Más de

1 500 Milliard

1- Niger 2- Éthiopie 3- Mali 4- Burkina Faso 5- Burundi 6- Somalie 7- République centrafricaine 8- Liberia 9- Guinée 10- Sierra Leone

76 500

Millions mil

d'enfants vivent sous le seuil de pauvreté, soit l’équivalent à la population totale de Venezuela, Argentine et Porto Rico ensemble.

de personnes vivent dans des pays en conflit.

En 2012 aux États-Unis, 24.2 millions d'enfants vivaient dans la pauvreté, une augmentation nette de 1.7 million depuis 2008.

23 des 41 pays analysés ont augmenté leur taux de pauvreté des enfants depuis 2008.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

15


La tragédie annoncée du

Népal

Le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a laissé plus de quatre mille morts au Népal, en plus de victimes au Bangladesh, en Inde, au Tibet et au mont Everest, a pris le monde par surprise. Il y a 80 ans que la terre ne tremblait pas de cette façon dans la région. Plus précisément depuis 1934, quand un tremblement de terre a dévasté un quart de la capitale, Katmandou, tuant 17 000 personnes. Cependant, celui du samedi 25 avril, a suivi le modèle d’une paire de grands tremblements de terre qui ont eu lieu il y a plus de 700 ans et, selon les géologues, est le résultat de l’effet domino causé par le stress transféré le long de la faille. Le New York Times a publié un article dans lequel il explique les raisons qui ont provoqué le tremblement de terre dans cette région. Et il nous a également rappelé que ce n’est pas la première fois que cela est arrivé ou la dernière fois qu’il arrivera. Tout a commencé il y a des milliers d’années, quand l’Inde était une grande île qui se déplaçait à travers l’océan. Mais l’Inde n’a pas été sans but, elle se dirigeait vers l’Asie et, en effet, elle y est arrivée. La collision brutale entre l’Inde et l’Asie a créé d’énormes montagnes comme celles de l’Himalaya. Mais, et ceci est le point important, elle a créé deux énormes masses terrestres qui entrent en collision jusqu’à aujourd’hui. Celle-ci est la raison pour laquelle à travers l’histoire il y a eu de violents tremblements de terre dans l’Himalaya. En fait, en 1934, il y a eu un tremblement de terre d’une magnitude de 8,1 degrés, qui a laissé plus de 10 mille morts, et dont l’épicentre a été dans l’est du Népal. MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


International

L’ONG Geohazards International, qui encourage des projets visant à réduire l’impact des catastrophes naturelles dans les pays pauvres, avait déjà prévenu qu’environ tous les 75 ans, la vallée de Katmandou est le scénario d’un tremblement de terre violent. Le 12 avril dernier, l’organisation a déclaré dans un rapport : « Avec une croissance démographique de 6,5 % par an, la vallée de Katmandou est l’un des territoires les plus densément peuplés dans le monde, et les 1,5 millions de personnes qui y habitent font face à un risque sismique grave ». « Ce tremblement de terre correspond exactement au scénario envisagé sur l’effondrement de la plaque indienne sous la plaque asiatique », a déclaré, dans un communiqué, Ben A van der Pluijm, professeur de l’Environnement à l’Université de Michigan.

Tout a commencé il y a des milliers d'années, quand l'Inde était une grande île qui se déplaçait à travers l'océan. Mais l'Inde n'a pas été sans but, elle se dirigeait vers l'Asie et en effet elle y est arrivée. La collision brutale entre l'Inde et l'Asie a créé d'énormes montagnes comme celles de l'Himalaya. Mayo 2015 / Impacto évangélique

17


MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


International

Le miracle de la vie. Une petite fille de 4 mois a été sauvée des décombres 22 heures après le séisme. En ce temps de souffrance, un moment pour rendre grâce pour cette renaissance.

L’épicentre de ce tremblement de terre a eu lieu au nord-ouest de Katmandou, l’un des territoires avec une importante activité tectonique de la Terre : le front de déformation tectonique de l’Himalaya. Après la Ceinture de feu du Pacifique, elle est la deuxième région la plus sismique dans le monde, avec 17 % des plus grands tremblements de terre dans le monde et 5-6 % de tous les tremblements de terre. La ceinture alpine de l’Himalaya est la chaîne montagneuse qui s’étend tout au long de la bordure sud de l’Eurasie. Elle s’étend de Java à Sumatra à travers l’Himalaya, la Méditerranée, jusqu’à l’Atlantique ; y compris les Alpes, les Carpates, les montagnes de l’Asie mineure et l’Iran, l’Hindu Kush, l’Himalaya et les montagnes de l’Asie du Sud-Est. Helen Clark, administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement, nous a rappelé que le Népal a travaillé « dur » pour réduire son exposition aux catastrophes, mais « il est un pays de faible développement et ses ressources sont limitées. » Paradoxalement, le mois dernier a eu lieu à Sendai (Japon), capitale de l’une des régions les plus touchées par le séisme et le tsunami sur la côte du Japon en mars 2011, une conférence des Nations Unies sur la réduction des risques des catastrophes. Dans cet évènement, le ministre des Affaires étrangères népalais, Mahendra Bahadur Pandey, a pressentiment avertit : « Le Népal reste l’un des pays les plus vulnérables dans

le monde (aux catastrophes naturelles)... il est estimé que la perte de vies dans la vallée de Katmandou serait catastrophique si un tremblement de terre majeur se produise. » Le tremblement de terre a montré le manque de personnel et de moyens des services de soins de santé au Népal, qui ont été épuisés par le grand nombre de blessés laissés par le tremblement de terre. Le pays, avec une population de 28 millions de personnes, ne compte qu’avec 2,1 médecins et 50 lits d’hôpitaux pour chaque 10 000 habitants, selon un rapport publié par l’Organisation Mondiale de la Santé en 2011 l Mayo 2015 / Impacto évangélique

19


La menace des accidents

de la route

Plus de 200 mille personnes sont tuées et quelque 50 millions de personnes sont blessées ou handicapées chaque année à cause d'accidents de la route. Plus de 90% des décès surviennent dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire. Une triste réalité. Walter Menchola Vásquez (*)

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ la moitié des personnes qui meurent dans des accidents de la route sont des usagers de la route vulnérables : piétons, cyclistes, motocyclistes. Les accidents de la route peuvent conMISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

duire à la pauvreté d’une famille, car ils ont des conséquences à long terme, y compris les frais des soins médicaux et de la réhabilitation, les frais funéraires et la perte du soutien de famille. En plus, ces événements font pression sur les systèmes de santé,


Bien-être

Comment réduire les accidents de la route ? Pour prévenir et éviter les accidents de la route, on doit : 1. Bien planifier les transports, les routes et les zones piétonnes à travers signes sonores et lumières de rues. 2. Établir et faire respecter les limites de vitesse appropriées des routes. 3. Exiger que tous les occupants du véhicule portent de ceintures de sécurité ou sièges de sécurité en cas d’enfants. 4. Exiger le port du casque pour les conducteurs de deux-roues. 5. Établir des limites de concentration d’alcool pour les conducteurs, et effectuer des tests de l’haleine aux points de contrôle. Des sanctions sévères à ceux qui ne s’y conforment. 6. Exiger que les conducteurs des deux-roues allument leurs lumières pendant la journée, et en évaluer l’applicabilité pour les véhicules à quatre roues. 7. Exiger que les véhicules soient conçus pour protéger les occupants en cas de collision, et étendre cette idée aux fronts des véhicules automobiles pour la sécurité des piétons et des cyclistes. 8. Exiger que les projets routiers soient soumis à des audits de sécurité routière indépendants. 9. Gérer l’infrastructure routière existante pour promouvoir la sécurité de ses utilisateurs, compte tenu de mesures d’apaisement de la circulation, et modifier le bord de la route pour amortir les collisions. 10. Mettre en place des chaînes en aide pour les victimes des accidents de la route, de la scène de l’accident à l’établissement de santé. Par exemple, les conducteurs de voitures de société, qui sont les premiers intervenants sur les lieux de l’accident, doivent recevoir une formation aux premiers secours, et les professionnels de la santé doivent être formés aux soins de traumatologie. 11. Améliorer les programmes d’application de la loi à travers campagnes d’information et d’éducation du public. Par exemple, campagnes sur les dangers de l’excès de vitesse ou la conduite sous l’influence de l’alcool, et les conséquences sociales et juridiques de ces actes. 12. Recueillir des données sur les accidents de la route et leurs victimes.

dont beaucoup ne disposent pas de ressources suffisantes et adéquates. Selon l’étude de la Charge Mondiale de Morbidité mené par l’Institut des Mesures et Évaluations de la Santé à l’Université de Washington (2010), les accidents de la route sont la huitième cause de décès dans le monde. Près de la moitié (46%) des victimes dans le monde sont les usagers du système routier (piétons, cyclistes, etc.), dont les risques sont accrus lorsque leurs besoins ne sont pas pris en compte dans la planification des routes. Dans de nombreux pays, les routes sont construites en prenant en considération les besoins des véhicules sans prêter attention aux besoins des usagers, qui sont plus vulnérables et font face à des risques lors de leur utilisation. La vitesse des véhicules est le principal facteur de risque ; moins de 10% des pays

à faible revenu ou revenu intermédiaire peut contrôler efficacement les limites de vitesse. Il y a cinq mesures qui se sont avérées très efficaces pour réduire les accidents de la route : 1) des sanctions sévères pour la conduite sous l’influence de l’alcool (0,05 g/dl ou moins de concentration d’alcool dans le sang) 2) des sanctions pour l’excès de vitesse, sur laquelle la construction de routes sûres a une grande influence, 3) l’utilisation de casques pour les conducteurs de véhicules plus petits (vélos, motos), 4) l’utilisation de ceintures de sécurité pour tous les passagers, et 5) des systèmes de sécurité pour les enfants. 62% des décès signalés causés par les accidents de la route se produisent dans 10 pays : l’Inde, la Chine, les États-Unis, la Russie, le Brésil, l’Iran, le Mexique, l’Indonésie, l’Afrique du Sud et l’Egypte, représentant 56% de la population mondiale. Les 10 pays avec les plus bas taux d’accidents mortels de la route sont presque tous des pays à revenu élevé : les Pays-Bas, la Belgique, la Suède et le Royaume-Uni l

(*) Médico internista, magister en Políticas y Gestión Pública.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

21


Quand les scientifiques

parlent de Dieu Copernic, Newton, Ampère, Alva Edison, Darwin, Edison, Gauss, Einstein... Voix autorisées de la science parlent de Dieu et de son immense sagesse.

• Johannes Kepler (1571-1630), astronome : « Dieu est grand, grande est sa puissance, infinie sa sagesse. Louez-le, le ciel et la terre, le soleil, la lune et les étoiles dans votre propre langue. Mon Seigneur et mon Créateur ! La magnificence de vos œuvres voudrais-je annoncer aux hommes dans la mesure où mon intelligence limitée peut la comprendre ». • Nicolas Copernic (1473-1543), astronome : « Qui, qui vit en contact intime avec l’ordre le plus accompli et la sagesse divine, ne se sentira pas incité aux plus hautes aspirations ? Qui n’adorerait pas MISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

l’Architecte de tout cela ? ». • Isaac Newton (1643-1727), fondateur de la physique théorique classique : « Ce que nous savons est une goutte, ce que nous ignorons est un vaste océan. Le magnifique arrangement et l’harmonie de l’univers n’ont pas pu provenir que du plan d’un Être omniscient et omnipotent. » • Carl von Linné (1707-1778), fondateur de la botanique systématique : « J’ai vu de près le Dieu éternel, infini, omniscient et omnipotent, et je me suis mis à genoux en adoration. »


Réalité

• André-Marie Ampère (1775-1836) a découvert la loi fondamentale du courant électrique : « Dieu est grand, et notre science, un néant ». • Augustin-Louis Cauchy (1789-1857), mathématicien éminent : « Je suis un chrétien, ça veut dire, je crois en la divinité du Christ, comme tous les grands astronomes, tous les grands mathématiciens du passé. » • Carl Friedrich Gauss (1777-1855), l’un des plus grands mathématiciens et scientifiques allemands : « Quand notre dernière heure arrivera, elle sera grand et ineffable notre joie de voir celui qui, dans tout notre travail, nous n’avons pu qu’entrevoir ». • Justus von Liebig (1803-1873), célèbre chimiste : « La grandeur et la sagesse infinie du Créateur ne sera reconnue que par celui faisant des efforts pour attirer ses idées du grand livre que nous appelons la nature. » • Robert von Mayer (1814-1878), scientifique naturaliste (loi de la conservation de l’énergie) : « Je termine ma vie avec une conviction qui jaillit des profondeurs de mon cœur : la vraie science et la vraie philosophie ne peuvent être qu’une propédeutique de la religion chrétienne. » • Pietro Angelo Secchi (1818-1895), célèbre astronome : « Du ciel à Dieu, il y a une courte distance. » • Thomas Alva Edison (1847-1931), l’inventeur le plus prolifique, avec 1 200 brevets : « Mon plus grand respect et admiration à tous les ingénieurs, en particulier le plus grand de tous : Dieu. » • K.L. Schleich (1859-1922), célèbre chirurgien : « Je suis devenu un croyant à ma manière à travers le microscope et l’observation de la nature, et je veux, dans les limites de mes capacités, contribuer à l’harmonie complète entre la science et la religion. » • Guillermo Marconi (1874-1937), inventeur de la télégraphie sans fil, prix Nobel en 1909 : « Je le déclare avec fierté : je suis un croyant. Je crois en la puissance de la prière, et je crois, non seulement en tant que catholique, mais aussi en tant que scientifique. » • Robert Andrews Millikan (1868-1953), physicien, prix Nobel en 1923 : « Je peux dire de ma part, avec toute décision, que le refus de la foi n’a aucun fondement scientifique. À mon avis, on ne trouvera jamais une véritable contradiction entre la foi et la science. » • Arthur Stanley Eddington (1882-1944), astro-

nome : « Aucun des inventeurs de l’athéisme a été naturaliste. Tous ont été des philosophes très médiocres. » • Albert Einstein (1879-1955), fondateur de la physique contemporaine, prix Nobel en 1921 (Théorie de la relativité) : « Tout le monde qui est sérieusement engagé à la culture de la science devient convaincu que dans toutes les lois de l’univers existe un esprit largement supérieure à l’homme, devant qui, nous, avec nos pouvoirs, devrons nous sentir humbles. » • Max Planck (1858-1947), fondateur de la physique quantique, prix Nobel en 1918 : « Alors, rien ne l’empêche, et l’impulsion de notre connaissance le demande... mettre en relation l’ordre de l’univers et le Dieu de la religion. Dieu est là pour le croyant dans le principe de ses discours, et pour le physique, à la fin d’eux. » • Erwin Schrödinger (1887-1961), créateur de la mécanique ondulatoire, prix Nobel en 1933 : « Le plus beau chef-d’œuvre est celui fait par Dieu, selon les principes de la mécanique quantique... ». • Howard Hathaway Aiken (1900-1973), mathématicien et ingénieur : « La physique moderne m’enseigne que la nature ne peut pas s’ordonner toute seule. L’univers est une énorme masse d’ordre. Il a besoin donc d’une grande ‘Cause première’, qui n’est pas soumise à la deuxième loi de la transformation de l’énergie et, par conséquent, est surnaturelle ». • Wernher von Braun (1912-1977), ingénieur aérospatial : « Avant tout est la gloire de Dieu, qui a créé le grand univers, qui l’homme et la science étudient tous les jours en adoration profonde. » • Charles Hard Townes (1915-2015), physicien, prix Nobel de physique en 1964 : « Je ressens la présence et l’intervention d’un être Créateur qui va au-delà de moi, mais qui est toujours proche... l’intelligence a eu quelque chose à voir avec la création des lois de l’univers. » • Allan Sandage (1926-2010), astronome, a calculé la vitesse d’expansion de l’univers et son âge en observant les étoiles lointaines : « J’étais pratiquement un athée dans l’enfance. La science a été ce qui m’a amené à la conclusion que le monde est beaucoup plus complexe que ce que nous pouvons expliquer. Le mystère de l’existence ne peut être expliqué que par le Surnaturel » l

« Tout le monde qui est sérieusement engagé à la culture de la science devient convaincu que dans toutes les lois de l'univers existe un esprit largement supérieure à l'homme, devant qui, nous, avec nos pouvoirs, devrons nous sentir humbles. » Albert Einstein

Mayo 2015 / Impacto évangélique

23


Les douze fondements de la foi chrétienne, une œuvre écrite par Josh et Sean McDowell, des apologistes d'origine américaine. Le livre explore les fondements de la religion évangélique avec assez acuité.

La verdad

inconmovible MOUVEMENTMISIONERO MISSIONNAIRE MUNDIAL MONDIAL 24 MOVIMIENTO Amérique• •Europa América Europe• •Oceanía Océania• •África Áfrique • Asia • Asie


Littérature

Pour comprendre la vraie foi et former une vision biblique du monde, nous devons commencer dans la Bible. Elle nous donne une illustration claire, à travers nombreuses histoires, de la façon dont Dieu s’est approché de nous à travers l’histoire humaine, avec la première famille, avec les enfants d’Israël dans l’Ancien Testament, et avec les gens qui ont connu Jésus et son « chemin » dans le Nouveau Testament. Ces histoires sont la façon dont Dieu nous a communiqué qui Il est. Elles nous donnent des illustrations vives de personnes pieuses qui ont cru et vécu les grandes vérités de Dieu. Ces histoires et les vérités inaltérables présentées par elles définissent qui nous sommes. La vérité inaltérable, livre basé sur les Saintes Écritures, est selon ses auteurs, les croyants Josh et Sean McDowell, apologistes d’origine américaine, une recherche profondément spirituelle, théologiquement vaste et pleine d’exemples pratiques et d’histoires vraies. La vérité inaltérable, selon les McDowell, est une ressource qui peut être appliquée à tous les aspects de la vie quotidienne, une ressource que vous allez consulter beaucoup de fois. Il n’y a jamais eu un temps où Dieu n’a pas existé, et il n’y aura jamais. Il est impossible de comprendre pour nos esprits. Même Moïse ne le pouvait pas comprendre. Il était dans le désert en gardant des moutons quand Dieu est apparu dans un buisson qui brûlait sans se consumer. Quand Dieu lui a envoyé pour dire au peuple d’Israël qu’Il les sauverait de l’esclavage en Egypte, Moïse a dit : « J’irai donc trouver les Israélites et je leur dirai : ‘Le Dieu de vos ancêtres m’envoie vers vous.’ Mais s’ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je ? » Et Dieu a dit à Moïse : « Je suis celui qui suis. » Et il ajouta : « Voici ce que tu diras aux Israélites : ‘Je suis m’a envoyé vers vous.’ » (Exode 3 : 13-14). Le grand JE SUIS

Le prix du péché est très élevé. L'Ancien Testament a ce sujet commun entrelacé partout. La Bible parle d'un peuple qui, parfois, marchait dans la voie de Dieu. Ils ont vécu des relations saintes et ont récolté les fruits de la joie et du bonheur. Puis, nous voyons qu'ils pèchent, agissent égoïstement et arrêtent d'avoir confiance en Dieu et Ses voies.

Continuer la lecture– Mayo 2015 / Impacto évangélique

25


voyons qu’ils pèchent, agissent égoïstement et arrêtent d’avoir confiance en Dieu et Ses voies. À travers l’histoire de cette nation, la tendance de s’éloigner de Dieu augmente. Malgré les avertissements de plusieurs prophètes, les gens ne se repentent pas et refusent de s’approcher de Dieu. Le résultat est toujours le même : la douleur et la souffrance, la misère et la ruine, la destruction et la mort.

Sean et Josh McDowell, auteurs du livre.

Ce livre présente l’essentiel de la vision biblique du monde tout en explorant ce que les écrivains américains ont identifié comme les douze vérités essentielles de la foi, qui sont expliquées dans un nombre égal de sections. La meilleure façon de l’utiliser, à la discrétion des enquêteurs de la Parole de Dieu, est de l’absorber d’abord, et puis s’engager pour longtemps dans le processus de mise en œuvre de son contenu dans sa propre vie et dans la vie de ceux à qui vous voulez transmettre la foi dans le Christ.

Continuer la lecture––

n’a pas d’anniversaire ou des funérailles. Josh McDowell et son fils, Sean, ont créé en 2010 ce manuel accessible et facile à comprendre. En lisant les douze vérités bibliques qui définissent le fondement de la foi chrétienne, les McDowell aident à découvrir : les piliers de base sur Dieu, Sa Parole, le péché, le Christ, la Trinité, l’Église, et six vérités de plus qui forment la base de la foi chrétienne. Ils révèlent aussi la preuve accablante qui soutient ces vérités, et comment chacun d’entre elles nous donne des réponses importantes aux problèmes les plus difficiles. Le prix du péché est très élevé. L’Ancien Testament a ce sujet commun entrelacé partout. La Bible parle d’un peuple qui, parfois, marchait dans la voie de Dieu. Ils ont vécu des relations saintes et ont récolté les fruits de la joie et du bonheur. Puis, nous

MISSIONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

La Bible nous dit qu’il y a un ordre ou un temps pour la résurrection des croyants. « Voici, je vous dis un mystère », dit Paul. « Nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés, en un instant, en un clin d’œil, au son de la dernière trompette. La trompette sonnera, alors les morts ressusciteront incorruptibles et nous, nous serons transformés. » (1 Corinthiens 15 : 5152, voir aussi 1 Thessaloniciens 4 : 13-18). L’ordre est clair : le Christ a été ressuscité d’abord et puis il est allé au ciel. Quand il reviendra, les morts en Christ seront levés avec de nouveaux corps, et les chrétiens qui sont en vie recevront aussi leurs nouveaux corps. La vérité inaltérable, publiée en espagnol en 2011 par Editorial Patmos, présente une relation apologétique qui montre que, lorsque les chrétiens croient la bonne chose, cela influe sur leur vie comme chrétiens et aussi sur les gens autour d’eux. À travers les pages de ce livre, le lecteur comprendra l’authenticité de la foi évangélique à travers des exemples pratiques et des histoires de la vie réelle qui démontrent la pertinence de l’Évangile dans la vie. Un jour, Jésus comme le Roi Conquérant, reviendra sur terre pour établir son royaume


literatura

comme un royaume éternel dans le ciel et sur la terre. Mais jusqu’à ce jour vienne, nous allons continuer à la bataille soutenus par la puissance du Saint-Esprit. C’est une guerre spirituelle entre deux concepts dominants ou deux visions du monde. Jésus est toujours le Roi, mais pas un roi terrestre dans le domaine politique. Il est Roi d’un royaume avec des prémisses de base totalement différentes, basées sur la vérité, ce qui apporte un certain nombre de priorités, de valeurs et de modes de comportement totalement différents. Il a dit à Pilate juste avant sa crucifixion qu’il avait vraiment un royaume à gouverner. Josh McDowell a évangélisé plus de 10 millions de personnes dans 115 pays, tout en défendant les vérités soutenant le christianisme. Il est auteur et co-auteur de livres évangéliques classiques comme « Bien plus qu’un charpentier » et « La nouvelle preuve qui exige un verdict ». Son fils, Sean McDowell, est un éducateur et conférencier populaire dans des écoles, des églises et des organisations religieuses aux États-Unis. Il est l’auteur de « Apologétique pour une nouvelle génération » et co-auteur de « Comprendre le dessein intelligent », ainsi que rédacteur en chef de « La Bible d’étude apologétique pour les étudiants ». Dieu n’a pas renoncé à son plan initial. Il n’a pas non plus abandonné son idée d’une terre parfaite, ni a laissé de coté son plan pour que ses enfants vivent toujours dans un endroit parfait. Il ne vise pas à nous conduire à un ciel lointain pour puis détruire cette terre conçue pour être notre maison. Après sa résurrection, Jésus est monté au ciel avec la promesse de revenir. Il reviendra et restaurera cette terre à son dessin original. Le plan parfait de Dieu est de « nous faire connaître le mystère de sa volonté, conformément au projet bienveillant qu’il avait formé en Christ pour le mettre à exécution lorsque le moment serait vraiment venu, aussi bien ce qui est dans le ciel que ce qui est sur la terre. » (Ephésiens 1 : 10). Ce manuel vous fournira les ressources nécessaires pour mener le non convertis dans le chemin de la foi dans le Christ. Les douze vérités inaltérables que vous découvrirez ont son origine dans l’Ancien Testament,

bien que la plupart des passages qui mentionnent les McDowell soient dans le Nouveau Testament. Ces preuves du christianisme vous aideront à partager plus efficacement l’existence réelle de Jésus-Christ à votre famille et à vos proches. Jésus a vaincu la mort par sa résurrection et un jour il retournera à la terre et exercera son pouvoir pour envoyer le diable, la mort et la tombe au lac de feu, connue comme la seconde mort (voir Apocalypse 20 : 10-15). La résurrection du Christ est une condition préalable pour son retour et pour le plan de restauration totale qui nous donnera de nouveaux corps et une nouvelle terre. Le Christ a promis de revenir et de faire cela pour nous. Nous pouvons nous reposer et faire pleinement confiance à sa promesse. Comme l’auteur de Hébreux dit, « il est impossible que Dieu mente » (Hébreux 6 : 18) l

Dieu n'a pas renoncé à son plan initial. Il n'a pas non plus abandonné son idée d'une terre parfaite, ni a laissé de coté son plan pour que ses enfants vivent toujours dans un endroit parfait. Il ne vise pas à nous conduire à un ciel lointain pour puis détruire cette terre conçue pour être notre maison.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

27


Source de

vie éternelle Un cantique crée en 1757 par le croyant Robert Robinson, qui parle de la grâce de Dieu. Basé sur 1 Samuel 7 : 12, son message a attendri et a encouragé le cœur de beaucoup de chrétiens dans de diverses parties du monde. L’hymne « Source de vie éternelle », écrit par l’auteur anglais Robert Robinson en 1757, est l’un des cantiques chrétiens les plus admirés au niveau mondial. Bien que son message spirituel ait attendri et encouragé le cœur de plusieurs évangéliques qui ont entonné ses mots mélodieux en leur donnant une signification, la beauté de cette chanson ressort encore plus quand on connaît la chaîne d’événements associés à ses origines et on explore la transcendance qu’elle a obtenue le long de ses 258 années d’histoire. Robinson est né le 27 septembre 1735, dans la ville britannique de Swaffham, au sein d’un foyer chrétien pauvre. Comme toute autre famille, ses parents avaient des aspirations ambitieuses pour son fils. L’espoir de sa mère Mary Wilkin était qu’un jour il puisse devenir un pasteur et prêcher la Parole de Dieu. Cependant, cette possibilité a semblé s’évanouir en 1740 quand son père est mort soudainement. Alors, avec peu d’argent pour survivre, Wilkin ne disposait plus des réserves indispensables pour que Robert aille à l’école. Après la mort de son père Michael Robinson, Robert a hésité au sujet de sa foi en Jésus-Christ. Tout de suite, le vide que son géniteur avait laissé l’a trainée à une série de désaccords qui l’ont placé loin du christianisme. Néanmoins, quand il avait 14 ans, et après avoir reçu un appui financier de la part d’un membre de sa famille, il est parti à la ville de Londres où il a été employé comme apprenti par le barbier Joseph Anderson. À ce momentlà, il a mis en évidence un intérêt profond pour MISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

la lecture et, après avoir scruté les Écritures, il a recommencé à avoir confiance dans le Seigneur. En 1752, trois ans après être arrivé à la capitale de l’Angleterre, Robert Robinson est allé sans grandes expectatives à une réunion de renaissance spirituelle convoquée par un concile local. Cependant, le Saint-Esprit a utilisé la prédication incisive de George Whitefield pour changer complément la direction de sa vie. À ce sujet, il a noté dans son quotidien ce qui suit : « née de nouveau le 24 mai par l’évangélisation puissante de George Whitefield. » Après, le long de trois ans et sept mois, il réaffirmerait sa confiance dans le Créateur. » Après avoir remis sa vie au Tout-puissant le 10 décembre de 1755, Robinson s’est consacré au travail pastoral et tout de suite il a commencé à partager les bonnes nouvelles du Très-Haut. C’est dans ces circonstances, tandis qu’il préparait un sermon, que Robinson a écrit


Musique

Source de vie éternelle 1 Source de vie éternelle et de toute bénédiction ; encenser ta tendre grâce chaque cœur doit ; ta pitié inépuisable, abondant en pardonner ; unique être adorable, la gloire nous devons te donner. 2 Des cantiques célestes nous voudrions te chanter, entonnés par les armées que tu as réussi à sauver ; des âmes que Tu es venu à chercher, parce que tu as eu d'amour pour eux ; tu t'es plaint d'elles avec une faveur si tendre. 3 Prennes nos cœurs, remplis-les de ta vérité ; de ton Esprit, les dons, et de toute sainteté. Guide-nous en obéissance, humilité, amour et foi ; Ta clémence nous protège ; Sauveur, sois propice.

l’hymne « Source de vie éternelle » en 1757. Le cantique parle de la grâce de Dieu et il est basé sur 1 Samuel 7 : 12, où le prophète Samuel lève un monument pour marquer le lieu jusqu’à où Jéhovah les a aidés à poursuivre les philistins, et il a appelé ce lieu Ebenezer, qui se traduit littéralement comme « pierre d’aide. » Écrivain prolifique, Robert Robinson a eu

une longue trajectoire comme un missionnaire chrétien. Pendant ses plus de trente-quatre ans au service du Sauveur, il a été à la tête d’une église à Cambridge, laquelle a réussi à réunir plus de mille fidèles de Jésus-Christ. Le 9 juin 1790, le Seigneur a appelé à sa rencontre ce serf dédié qui a laissé une infinité de louanges parmi lesquels on distingue l’hymne « Source de vie éternelle » l Mayo 2015 / Impacto évangélique

29


Le réveil de la rue

Azusa Le christianisme a changé pour toujours d'après le réveil dans le centre de Los Angeles au début du dernier siècle. Les réunions dirigées par William J. Seymour, pasteur afro-américain, ont été un des moments décisifs dans l'histoire du christianisme.

Vinson Synan

Il n’y a que quelques événements qui ont été capables d’influencer de telle manière l’église moderne, comme le célèbre réveil dans la rue Azusa, entre 1906 et 1909, qui a déclenché la rénovation pentecôtiste dans tout le monde au XXe siècle. Un mouvement a émergé d’après ce réveil. Il comptait en 1980 avec plus de 50 millions de pentecôtistes classiques et un grand nombre d’églises et œuvres missionnaires dans pratiquement toutes les nations du monde. En plus de ces pentecôtistes, il y a un grand nombre de charismatiques, et une partie d’entre eux remonte aux réunions de l’œuvre missionnaire dans la rue Azusa. Des personnages et des lieux clés de cet événement ont été Charles Parham, professeur ; William J. Seymour, prêcheur ; la ville de Los Angeles ; Frank Bartleman, journaliste ; et le bâtiment de l’œuvre missionnaire dans la rue Azusa. Dans un passage d’à peine deux pâtes de maison au centre de Los Angeles, l’adresse la plus célèbre est celle de l’histoire pentecôtiste-charismatique. Père théologique Même s’il n’a pas été présent au commencement du réveil, Charles Parham a été,

MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

dans beaucoup de sens, le père théologique de l’événement. Parham a été un ministre méthodiste de Kansas, qui en 1898 a dirigé une maison de guérison à la ville de Topeka, où il encourageait l’assistance des élèves pour étudier les Écritures en communauté dans un petit institut biblique. Les élèves ne payaient pas pour leurs études, mais ils devaient « vivre en foi. » En 1900, il avait presque 40 élèves dans une demeure en briques, avec des pièces distribuées irrégulièrement dans la banlieue de Topeka.


Histoire

En janvier 1901, une des élèves de Parham, une jeune de 18 ans appelée Agnes Ozman a été baptisée en le Saint-Esprit et elle a commencé à parler en langues d’après l’Esprit. Tel a été le résultat d’une étude intense des Écritures en tant « qu’évidence » d’avoir reçu le Saint-Esprit. D’après cette expérience, Parham a fait sa propre théorie, selon laquelle parler en langues est

l’évidence biblique qu’une personne a été baptisée en le Saint-Esprit. De 1901 à 1905, Parham et ses adeptes ont prêché le message pentecôtiste au Midwest des États-Unis, en gagnant des membres partout. En 1905, il a transféré l’institut à la ville de Houston, où il a prêché l’Évangile dans tout l’état de Texas et le sudouest nord-américain. Il a gagné presque 25

Continuer la lecture­–– Mayo 2015 / Impacto évangélique

31


Continuer la lecture––

mille adeptes jusqu’à 1908 dans beaucoup d’états nord-américains. Mais c’était à Houston où un prêcheur noir du sud, appelé William J. Seymour, est devenu membre de l’institut biblique, ce qui allait changer le déroulement de l’histoire du christianisme moderne. Malgré les lois ségrégationnistes du sud, Seymour a pu assister aux classes données par Parham. Chronique d’Azusa Le journal personnel de Frank Bartleman et ses notes pour la presse sur la Sainteté sont le matériel le plus complet et fiable des événements de la rue Azusa. Sa vie a été une sorte de préparation pour enregistrer ce qui s’est passé dans les réunions dirigées par Seymour. Peut-être le mouvement pentecôtiste n’aurait pas été capable de se répandre de telle manière et si rapidement sans les notes de Bartleman. Son travail a informé le monde sur le mouvement pentecôtiste et a aidé beaucoup à sa formation. D’après ces notes, Seymour a reçu en 1906 une invitation pour prêcher dans une

MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

église nazaréenne noire à Los Angeles dirigée par une prêcheuse, la Rév. Mme. Hutchinson. Là-bas, au printemps de 1906, Seymour était dans une ville de 228 000 habitants qui grandissait un 15 % chaque année. L’attention religieuse de la ville était divisée en beaucoup de religions étranges avec une grande variété de dénominations. Los Angeles était un creuset, une métropole où l’on pouvait trouver des mexicains, des chinois, des russes, des grecs, des japonais, des coréens et des anglo-américains. Quand Seymour a prêché son premier message en proclamant la théorie de « l’évidence initiale du baptême en le SaintEsprit, » il a été retiré de l’église nazaréenne. Ce prêcheur sans objectif a été alors invité à rester chez Richard Asbury, dans la rue Bonnie Brae, jusqu’à avoir le nécessaire pour retourner à Houston. Mais Seymour était destinée à passer toute sa vie à Los Angeles d’après le réveil qui allait commencer. Bien que Seymour n’ait pas parlé en langues lui-même avant d’être rejeté du temple de Mme. Hutchinson, il a parlé en langues


Histoire

principal du Pentecôte de Los Angeles. Il est devenu pasteur de l’église jusqu’à sa mort en 1929. Malgré sa race, beaucoup de ses adeptes étaient blancs, et même si au début la plupart étaient des gens noirs, il y avait une majorité de gens blancs au moment du développement le plus important.

après, chez les Asbury. Les réunions de famille sont devenues des centaines de personnes qui y arrivaient pour écouter Seymour et ses adeptes, qui parlaient en langues. Tout de suite, il y a eu une telle quantité de gens que c’était nécessaire de trouver une nouvelle « maison » pour ce groupe qui augmentait si rapidement. La recherche pour un lieu au centre de Los Angeles a eu un résultat : un vieux bâtiment abandonné dans la rue Azusa qui avait été utilisé comme temple d’une église méthodiste, étable et dépôt. En 1906, le bâtiment était ruiné, mais il était bon pour le groupe pentecôtiste qui a commencé à aller faire des cultes là-bas. Le réveil a continué pendant trois ans et demi à Azusa. Il y avait trois réunions par jour, pendant le matin, l’après-midi et la nuit. Parler en langues était l’attraction principale, mais la guérison des malades était aussi importante. Les murs ont été rapidement couverts de béquilles et de bâtons de ceux qui ont été miraculeusement guéris. C’était évident que Seymour était le personnage

Impact puissant Dans peu de temps, le réveil dans la rue Azusa est devenu un mouvement du SaintEsprit au niveau mondial. Les cinq enseignements principaux d’Azusa sont devenus des normes pour ce premier Pentecôte : (1) preuves sur foi ; (2) la sanctification comme œuvre définitive de la grâce ; (3) Le baptême du Saint-Esprit qui se manifeste par le parler en langues ; (4) Guérison divine ; et (5) l’enlèvement personnel dans la seconde venue du Christ. Seymour et ses adeptes ont remarqué ces enseignements pendant tous les années de fonctionnement de l’œuvre religieuse. Il est possible que la leçon la plus importante de la Rue Azusa soit son enseignement et pratique du pouvoir du Saint-Esprit pour l’évangélisation. Mais le réveil a été un mouvement missionnaire par excellence. Beaucoup de prêcheurs y allaient pendant le réveil religieux dirigé par Seymour. Après quelques mois du commencement des réunions, le journal chrétien « Apostolic faith » a répandu la nouvelle sur le réveil pentecôtiste à New York, Londres, Oslo, Stockholm et l’Inde. Depuis les temps antiques de l’église, il n’y a eu jamais un mouvement de réveil qui s’ait répandu si rapidement. Le parler en langues, les guérisons et les exorcismes ont attiré des foules, et tout sans avoir besoin de la publicité. Pendant ces jours de gloire dans la rue Azusa, ni de journaux locaux ni d’affiches ont été nécessaires. La nouvelle s’est répandue oralement. Les journaux de Los Angeles ont écrit des articles diffamatoires et racistes, mais cela n’a fait qu’attirer encore plus de gens. Finalement, les pèlerins de la rue Azusa ont répandue la nouvelle autour du monde, ont fondé des milliers d’églises et ont converti des millions de gens. De nos jours, on estime que la plupart de conversions du paganisme se font grâce aux efforts pentecôtistes et charismatiques l

Le réveil a continué pendant trois ans et demi à Azusa. Il y avait trois réunions par jour, pendant le matin, l'après-midi et la nuit. Parler en langues était l'attraction principale, mais la guérison des malades était aussi importante. Les murs ont été rapidement couverts de béquilles et de bâtons de ceux qui ont été miraculeusement guéris.

Depuis les temps antiques de l'église, il n'y a eu jamais un mouvement de réveil qui s'ait répandu si rapidement. Le parler en langues, les guérisons et les exorcismes ont attiré des foules, et tout sans avoir besoin de la publicité. Pendant ces jours de gloire dans la rue Azusa, ni de journaux locaux ni d'affiches ont été nécessaires. La nouvelle s'est répandue oralement.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

33


MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Biographies

Rufino a laissé les armes pour la vraie lutte

Rufino Donato Quijada a vécu dans les extrêmes. Il a été membre du mouvement terroriste péruvien Sentier Lumineux dès sa jeunesse. Après, il est devenu proxénète. Consommé par l'alcool et les drogues pendant des années, il n'avait pas de futur pour les autres jusqu'au moment où Dieu lui a libéré. Marlo Pérez

Dès sa jeunesse, Rufino Donato Quijada Cruz a pris les armes du Sentier Lumineux, une organisation terroriste qui a saigné le Pérou dès les années 80 jusqu’à la fin des années 90. D’après ses efforts pour imposer l’idéologie communiste, il a dû commettre un grand nombre d’attentats terroristes contre les communautés rurales du pays, ainsi qu’une énorme quantité de disparitions et anéantissements qui l’ont mené à la prison. Après quelques années, il est entré au monde du proxénétisme, des drogues et de l’alcool. Néanmoins, quand il était complètement détruit et avec un mariage sur le point d’échouer, Rufino a appelé à Dieu et Il lui a converti en un nouveau homme. Le camarade Nemis Les actes terroristes de Rufino, né le 19 août 1970, ont commencé quand il avait 15 ans, après avoir s’échappé de chez lui à Junín, Pérou, sans savoir où aller. Après avoir marché quelques jours par des petits villages près d’Ondores, son village natal, il a trouvé un groupe d’hommes et femmes membres du Parti communiste péruvien Sentier Lumineux, qui dans ce temps-là recrutait des centaines de jeunes et atta-

quait les communautés andines du pays. « Nous t’avons suivi pendant 15 jours et nous savons tout de toi », a été la première chose qu’ils lui ont dite chez son cousin, où il a écouté tout ce qu’ils ont appris de lui, en plus de la localisation de ses parents et frères. Traqué, il a écouté les plans destructifs du groupe armé qui avec son idéologie communiste a essayé de s’imposer dans tout le pays avec l’excuse de la lutte de classes. Quand ils ont fini de lui parler et le convaincre, Rufino est devenu membre du groupe subversif avec le surnom de camarade Nemis. Avec un passe-montagne et un rifle de chasse, il a été recruté par l’organisation terroriste. « L’une des choses qui m’a convaincu a été qu’ils ne croyaient pas en Dieu. Ils m’ont dit que la religion était l’opium du peuple et que Jésus a été un révolutionnaire dans son époque, aussi… Je me sentait bien avec eux parce que j’étais également athée », révèle Rufino. Morts et attentats Le camarade Nemis, qui était le membre le cadet de cet escadron de mort, a dû participer des réunions organisées par les

Continuer la lecture­––

Mayo 2015 / Impacto évangélique

35


Continuar leyendo­––

leaders politiques dans des divers villages de la région rurale. Dans ces réunions-là, il a appris l’idéologie du Mouvement Révolutionnaire International et son propos cimenté de rapprocher la campagne à la ville, fondée par le leader du mouvement. Étant devenu un des leaders militaires du groupe, il a formé des groupes de base dans chaque village et a perpétré toute sorte d’attentats, comme faire exploser des ponts et des pylônes électriques, ce qui coupait l’alimentation dans beaucoup de villages de la zone. Également, il a appliqué la « justice populaire » contre des voleurs de bétail, des leaders communaux et politiques, des professeurs, des religieux, etc. « Une fois, j’ai été sur le point de tuer un pasteur car il était le maire d’une province et il a refusé de renoncer à son poste. Le pasteur était prêt à mourir, mais je ne l’ai pas tué, mais un autre… Je comprends maintenant que mourir en grâce de Christ est une victoire et qu’il ne faut pas avoir peur des actes des hommes », se souvient Rufino. Poursuivi par la justice Après un an et demi et après avoir laissé une trace de terreur dans les Andes centrales du Pérou, Rufino, 16 ans, a été capturé par la police dans un moment inattendu. Mais il a été étonnamment libéré le jour suivant par le juge de la zone d’après son intérêt de ne pas affaiblir ses liens avec le groupe militaire. Il lui a dit : « Jeune camarade, ne t’en fais pas. Tu t’en vas demain ! » Trois mois après sa libération, il est allé vers Huánuco avec un camarade. Là-bas, il a repris ses actes terroristes en prenant des postes de police et en attaquant des petits groupes civils qui s’opposaient au mouvement. Beaucoup d’eux ont été abattus en face de tout le peuple, même les enfants. Ils leurs disaient : « Le Sentier Lumineux a mille yeux et mille oreilles. » Rufino, 17 ans, est retourné à son village natal pour voir un évènement qui lui a marqué de terreur. Une nuit, Rufino était en charge de surveiller la maison où le groupe restait tandis que les autres sont allés faire exploser un pylône d’électricité au Carhuamayo. Le matin suivant, il a écouté dans la radio que des gens masqués ont été

MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

trouvés morts en pièces, par présomption d’après une erreur dans la manipulation des explosifs qui ont explosé soudainement. Il affirme : « Si j’étaisallé avec eux cette nuit-là, je serais bien sûr mort, mais le Seigneur me protégeait même en ces moments-là. » Après quelques mois, Rufino s’est réuni avec d’autres bases « senderistes » pour continuer leurs plans subversifs, mais il a été capturé de nouveau. La presse a informé l’événement, mais comme il n’a pas attiré plus d’attention, Rufino a été libéré grâce à l’avocat de l’organisation terroriste, qui lui a laissé libre de toute responsabilité. Temps de terreur Vers la fin des années 80, Sentier Lumineux était considéré le principal responsable des crimes au Pérou. Des disparaissons, des assassinats et des ordres d’exécution formaient cette stratégie contre l’État et la société, ce qui a couté la vie de 69 mille victimes. D’autres organisations criminelles, comme le Mouvement Révolutionnaire Tupac Amaru (MRTA), étaient aussi considérées dans cette liste.


Biographies

Étant devenu un des leaders militaires du groupe, il a formé des groupes de base dans chaque village et a perpétré toute sorte d'attentats, comme faire exploser des ponts et des pylônes électriques, ce qui coupait l'alimentation dans beaucoup de villages de la zone. Également, il a appliqué la « justice populaire » contre des voleurs de bétail, des leaders communaux et politiques, des professeurs, des religieux, etc.

Continuer la lecture–– Mayo 2015 / Impacto évangélique

37


Cette capture, en plus d’affaiblir notamment l’organisation terroriste, a provoqué que Rufino, quelques mois après sa libération de prison, s’échappe vers la capitale du Pérou pour s’éloigner du conflit armé et disparaître avec tout son passé.

Continuer la lecture––

Quand il est resté seul et errant dans la rue à Lima, Rufino a commencé à être fréquenté par beaucoup de ses copains chrétiensévangéliques, lesquels ont remarqué sa détérioration mentale. Un après l'autre, tous lui ont invité plusieurs fois d'aller à leurs églises. Finalement, un croyant du Mouvement Missionnaire Mondial de Lima lui a convaincu le 27 février 2009. Après cela, il ne serait plus la même personne.

Alors, les autorités ont établi des groupes d’intelligence paramilitaire et des milliers de soldats partout le pays pour identifier les terroristes comme Rufino, qui était libre dans les rues de Junín. Vers la fin de 1989, le camarade Nemis a été capturé pour la troisième fois à l’Oroya dans une rafle, où il a été pris comme voleur. Ayant révisé ses précédents, les agents de la Direction nationale contre le Terrorisme (DINCOTE) ont essayé de le lier à un attentat à une banque et à la destruction de beaucoup de pylônes d’électricité de cette province pour saboter la réunion du Président du Pérou, Alan García Pérez, avec d’autres autorités d’après les célébrations pour la Bataille de Junín (06 août 1989). Comme il a été lié aux événements, il a été condamné à 6 ans en prison. Il a été emporté à l’Oroya et après à la prison de Huamancaca Chico, à Huancayo, pour avoir sa sentence définitive pour vol à main armée, ce qui s’est réduit à trois ans. Là-bas, il s’est rencontré avec beaucoup de ses camarades terroristes qui ont été également condamnés. Le 12 septembre 1992 s’est passé un événement transcendantal qui a réjoui tout le Pérou : Le leader principale du Sentier Lumineux, Abimael Guzmán Reynoso, a été capturé pendant une opération d’intelligence dans une résidence à Lima.

MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Rufino le proxénète Après quelques mois, Rufino est arrivé à la capitale et il a essayé de refaire sa vie en vivant avec son oncle et en travaillant dans n’importe quel métier. Après quelques semaines, il était prêt pour travailler dans le plus vieux métier du monde en devenant proxénète et administrateur de 5 maison closes au centre de la ville. Rufino, qui s’est fait connaître comme Rubick, s’est dédié à ce métier jusqu’à l’âge de 27 ans, où il a connu María Marcardupu Ramos, mère célibataire avec 5 enfants, qui est devenue sa femme après 10 ans de vie en commun. En 2007, après un an de mariage, leur relation était en crise surtout d’après Rufino, qui avait des problèmes constants avec les drogues, l’alcool et la délinquance. Malgré ses efforts de retourner avec elle, il n’a pu jamais dormir bien, même chez lui. Il raconte : « Malgré ma maison et mon travail, mes copains me demandaient pourquoi je dormais dans les rues. Je leur disais que j’y restais mieux… Je devenais fou. » Le changement de Dieu Quand il est resté seul et errant dans la rue à Lima, Rufino a commencé à être fréquenté par beaucoup de ses copains chrétiens-évangéliques, lesquels ont remarqué sa détérioration mentale. Un après l’autre, tous lui ont invité plusieurs fois d’aller à leurs églises. Finalement, un croyant du Mouvement Missionnaire Mondial de Lima lui a convaincu le 27 février 2009. Après cela, il ne serait plus la même personne. Malheureusement, son mariage n’a jamais fonctionné, mais Rufino a tellement changé. Il exprime : « Je me suis rencontré avec beaucoup d’ex-terroristes dans les rues et des copains qui m’ont connu dans les maison closes. Ils se surprennent de me voir avec ma cravate et ma Bible… Dieu m’a vraiment changé ! » l


testimonio

Mayo 2015 / Impacto évangélique

39


L’horloge de Dieu

va bientôt donner l’heure « Ce sera une période de détresse telle qu’il n’y en aura pas eu de pareille depuis qu’une nation existe jusqu’à cette époque-là...Car alors la détresse sera si grande qu’il n’y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent et qu’il n’y en aura jamais plus. » Daniel 12 : 1, Matthieu 24 : 21. Rev. Luis M. Ortiz

Le magazine « Le scientifique atomiste », dans son édition de juin 1947, a publié en première page une horloge montrant 8 minutes avant 12. Dans l’édition d’octobre 1949, quand on a appris que la Russie avait la bombe atomique, ils ont publié la même horloge, mais montrant 4 minutes avant 12. En mars 1950, lorsque la bombe à hydrogène a explosé, ils ont publié la même horloge, mais cette fois, montrant 3 minutes avant 12. Depuis lors et jusqu’à aujourd’hui, le temps est beaucoup plus avancé. La Bible dit : « Mais, lorsque le moment est vraiment venu, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, pour racheter ceux qui étaient sous la loi... » (Gal. 4 : 4-5). Concernant sa mort, Jésus a dit : « L’heure est venue » (Jean 12 : 23). Et sur la seconde venue du Christ dans le monde, il a dit : « Quant au jour et à l’heure, personne ne les connaît, pas même les anges du ciel, [ni même le Fils] : mon Père seul les connaît. » Le temps est de sa propre autorité. L’horloge de Dieu est fidèle, précise et parfaite. Bien-aimés, nous vivons dans le moment le plus critique, mais le temps le plus horrible est à venir. Concernant cette heure terrible, la Bible dit : « Mais malheur à vous, habitants de la terre et de la mer, car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il lui reste peu de temps. » (Apoc. 12 : 12). Le prophète Daniel a dit : « Ce sera une période de détresse telle qu’il n’y en aura pas eu de pareille... » (Daniel 12 : 1). Et notre Seigneur Jésus-Christ a dit : « Car alors la détresse sera si grande qu’il n’y en a pas eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent et qu’il n’y en aura jamais plus. » (Matthieu 24 : 21). Ce qui empêche cette catastrophe mondiale, c’est la présence du Saint-Esprit et de MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

l’Église de Jésus-Christ dans le monde. Dès que le Saint-Esprit prenne et soulève la véritable Église du Seigneur, tout l’enfer sera répandu dans toute sa fureur sur ce monde pécheur. En ces heures sombres, il y aura de grands changements physiques dans les Cieux et sur la Terre, la Bible dit : « Il y eut un grand tremblement de terre. Le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre... Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : ‘Tombez sur nous et cachez-nous loin de celui qui est assis sur le trône et loin de la colère de l’Agneau.’ En effet, le grand jour de sa colère est venu, et qui peut résister ? » (Apoc. 6 : 12-17). La Bible dit aussi : « Le premier sonna de la trompette, et de la grêle et du feu mêlés de sang s’abattirent sur la terre. Le tiers de la terre fut brûlé, le tiers des arbres fut brûlé et toute herbe verte fut brûlée. Le deuxième ange sonna de la trompette, et quelque chose qui ressemblait à une grande montagne embrasée [par le feu] fut précipité dans la mer. Le tiers de la mer devint du sang...Le troisième ange sonna de la trompette, et du ciel tomba une grande étoile qui brûlait comme un flambeau ; elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources d’eau... Le quatrième ange sonna de la trompette, et le tiers du soleil fut frappé, ainsi que le tiers de la lune et le tiers des étoiles...Durant ces jours-là, les hommes rechercheront la mort et ne la trouveront pas. Ils désireront mourir, mais la mort fuira loin d’eux...Une grosse grêle tomba du ciel sur les hommes. » (Apoc. 8 : 7-12 ; 9 : 6 ; 16 : 21). Quelle horreur ! Mais, bien-aimés, à travers les âges, les


Louanges

siècles, les millénaires, Dieu a passé sous silence tant d’ignominie, tant d’injustice, tant de péchés, tant de mal, tant de vice, tant de corruption, et Il a fixé un jour où Il jugera le monde avec justice (Actes 17 : 30-31). De plus, les prières de nombreux hommes saints et pieux, des apôtres et des martyrs tués, brûlés vifs, jetés aux lions, torturés, etc. Ces prières sont dans la présence de Dieu. Les prières de millions de chrétiens tués violemment pendant l’horrible inquisition, par une église apostate ; il n’y a pas de termes

qui peuvent décrire une telle cruauté, Dieu vengera les martyrs chrétiens, Dieu rendra à chacun selon ses œuvres. Ami, et où vous vous cacherez dans ce jour terrible du jugement ? On ne peut pas échapper ! Bien-aimés, ce jour est proche, Dieu nous a confié la grande tâche d’apporter les bonnes nouvelles du salut jusqu’aux extrémités de la terre, avant qu’il ne soit trop tard. Aujourd’hui est le jour du salut, demain sera le jour du jugement et de la perdition. Acceptez le Christ comme votre Sauveur. C’est maintenant le temps ! l Mayo 2015 / Impacto évangélique

41


Rappelez-vous ce que vous

avez reçu

« Je me rappelle la manière d’agir de l’Éternel. Oui, je veux me souvenir de tes miracles passés. Je réfléchis à toute ton activité, je veux méditer tes hauts faits. » Psaume 77 : 10-12. Rev. Gustavo Martínez Garavito MISSIONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Louanges

Dieu a enseigné à garder, mémoriser, rappeler et ne pas oublier ce qui a été vu et entendu à propos de ses merveilles et sa grandeur. Il est important de ne pas oublier ce que Dieu a fait pour nous. La pire chose qu’un chrétien peut faire est d’oublier la miséricorde et l’amour de Dieu pour sa vie. L’une des grands avantages des humains, c’est la mémoire. En elle sont déposés toutes les choses, bonnes ou mauvaises, qui se produisent au cours de la vie ; depuis l’enfance jusqu’à son départ pour l’éternité. Une chose est très marquée dans la vie d’une personne : ce qui est appris dans l’enfance. Pour cette raison, la Bible dit dans Proverbes 22 : 6 : « Eduque l’enfant d’après la voie qu’il doit suivre ! Même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas. » L’Église se préoccupe de l’enseignement de la Parole de Dieu à tous les enfants. Nous croyons fermement qu’il existe en eux un grand potentiel qui peut être exploité en faveur de Dieu. Dans de nombreuses parties du monde, nous pouvons voir que beaucoup de gens formés depuis très tôt sont en mesure d’exécuter ce qu’ils ont appris à l’âge adulte. Dieu a donné aux êtres humains la mémoire pour contenir les ordonnances qu’il a établi. Dans le livre du Deutéronome 4 : 9, Dieu donne une ordonnance au peuple d’Israël : « Seulement, fais bien attention à toi ! Veille attentivement sur toi-même tous les jours de ta vie, afin de ne pas oublier ce que tes yeux ont vu et de ne pas le laisser sortir de ton cœur. Enseigne-le à tes enfants et à tes petits-enfants. » Dans le livre de l’Apocalypse 3 : 3, l’apôtre Jean écrit à l’Église de Sardes : « Rappelle-toi donc comment tu as accepté et entendu la parole, garde-la et repens-toi. Si tu ne restes pas vigilant, je viendrai comme un voleur, sans que tu saches à quelle heure je viendrai te surprendre. » Et dans le livre de Jean 12 : 47-48, Jésus a dit : « ...Car je suis venu non pour juger le monde, mais pour le sauver... la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera, le dernier jour. » C’est-à-dire, vous ne pourrez pas oublier ce que vous avez entendu de Dieu. Qu’on le veuille ou non, la Parole de Dieu vous jugera, vous sauvera ou vous condamnera. Si vous avez obéi, vous serez béni, justifié et exempt de reproche ; mais si vous avez été rebelle, cette même Parole peut vous condamner et juger. Pour cette raison, il faut être très prudent de ne pas oublier d’où vous a pris Dieu.

Nous nous souvenons des hommes qui ont prié pour que cet Évangile atteigne nos cœurs, de ceux qui ont été attentifs à notre croissance spirituelle. L’apôtre Paul dans 1 Thessaloniciens 5 : 17 a laissé une demande : « Nous vous demandons, frères et sœurs, de reconnaître ceux qui travaillent parmi vous, qui vous dirigent dans le Seigneur et qui vous avertissent. Ayez beaucoup d’estime et d’amour pour eux à cause de leur travail. » Nous devons considérer et nous souvenir de nos pasteurs, ne pas les oublier. Dans 1 Samuel 16 : 18, quand Saül était délirant et avait besoin de quelqu’un qui jouait un instrument de musique, inspiré par Dieu, l’un de ses serviteurs s’est levé et a dit : « J’ai vu un fils d’Isaï, le Bethléhémite, qui sait jouer. C’est aussi un homme fort et vaillant, un guerrier. Il parle bien, a une belle apparence et l’Éternel est avec lui. » Ils l’ont appelé et présenté au roi, et il a été à côté de lui. Dans le livre de la Genèse 40 : 14, quand Joseph était en prison, et a interprété le rêve de l’échanson du roi, il lui a dit : « Souviens-toi de moi quand tu seras heureux et fais preuve de bonté envers moi ». Il avait oublié Joseph, mais quand il y a eu un moment de nécessité et de crise en Egypte, personne ne pouvait interpréter le rêve du Pharaon. C’est à ce moment-là que l’échanson s’est souvenu de Joseph et a dit au Pharaon qu’il y avait quelqu’un qui interprétait les mystères de Dieu, son nom était Joseph et il était emprisonné. La réponse a été immédiate, le Pharaon a envoyé le chercher. Quand Joseph s’est présenté au Pharaon, il a interprété son rêve et a sauvé le peuple de la crise. Il est important de ne pas oublier ce que Dieu a fait pour nous. L’âme est le siège des émotions et si elle est négligée, la suffisance peut apparaître. Dans le Psaume 103 : 2, David se disait : « Bénis l’Éternel, mon âme, et n’oublie aucun de ses bienfaits ! » Il exaltait Dieu et reconnaissait que ce n’était pas sa propre force, son courage ou sa compétence ; mais la puissance, la miséricorde et la grâce de Dieu. La pire chose qu’un chrétien peut faire est d’oublier la miséricorde et l’amour de Dieu pour sa vie. C’est comme l’enfant ingrat, qu’après avoir obtenu un certain succès dans sa vie, il oublie la mère qui l’a soigné et éduqué, en agissant comme un ingrat. Oublier une telle chose est de tomber dans le péché de l’ingratitude ! Faites attention à ne pas oublier le Seigneur l

L'Église se préoccupe de l'enseignement de la Parole de Dieu à tous les enfants. Nous croyons fermement qu'il existe en eux un grand potentiel qui peut être exploité en faveur de Dieu. Dans de nombreuses parties du monde, nous pouvons voir que beaucoup de gens formés depuis très tôt sont en mesure d'exécuter ce qu'ils ont appris à l'âge adulte.

Mayo 2015 / Impacto évangélique

43


Jokébed,

une mère pour la crise « Cette femme fut enceinte et mit au monde un fils. Elle vit qu’il était beau et elle le cacha pendant trois mois. Lorsqu’elle ne put plus le garder caché, elle prit une caisse de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix ; puis elle y mit l’enfant et le déposa parmi les roseaux sur la rive du fleuve...Et la jeune fille alla chercher la mère de l’enfant. La fille du pharaon lui dit : ‘Emporte cet enfant et allaite-le pour moi ; je te donnerai ton salaire.’ » Exode 2 : 1-10. Rev. Alberto Ortega

Jokébed a fait en sorte que l'objet sur lequel elle envoyait son fils était résistant aux eaux du Nil. Nos enfants doivent faire face aux eaux impétueuses dans les écoles et les universités, car ils sont entourés par une atmosphère décadente et agressive contre tout concept moral.

Être des parents aujourd’hui est limité à une fonction biologique, les parents ont laissé que le prince de ce monde, Satan, règle leurs esprits, leurs maisons, leurs familles ; ils ont laissé à cet être méchant la pleine puissance sur leurs enfants. Moïse, l’un des leaders les plus remarquables de la nation juive, est venu à l’existence par des parents qui aimaient et obéissaient à Dieu. Satan a agi à travers le Pharaon pour détruire les enfants hébreux (Ex. 1 : 22). Mais au milieu de cette attaque, ces parents n’ont pas accepté la défaite. « Un homme de la famille de Lévi avait pris pour femme une Lévite. Cette femme fut enceinte et mit au monde un fils. Elle vit qu’il était beau et elle le cacha pendant trois mois. » (Ex. 2 : 1-2). « C’est par la foi que Moïse, à sa naissance, a été caché pendant trois mois par ses parents. Ils avaient en effet vu que l’enfant était beau, et ils n’ont pas eu peur de l’ordre du roi. » (Héb. 11 : 23). L’édit du Pharaon les obligeait à abandonner son fils à la mort, mais ils ont décidé de le cacher ; ils ont défié cet ordre, alors que de nombreux autres ont perdu leurs enfants. Et alors qu’ils étaient en danger de mort, ils se sont mis avec leur bébé dans les mains de Dieu. Jokébed a décidé de mener cette bataille et Dieu l’a appuyée. Vous ne pouvez pas laisser vos enfants entre les mains de Satan, la foi en Dieu est victorieuse du monde (1 Jean 5 : 5). L’OFFRE DES SENTIMENTS Jokébed a du mettre ses sentiments de mère aux pieds du Seigneur, l’Écriture dit : « Lorsqu’elle ne put plus le garder caché... » (Ex. 2 : 3). Ces sentiments ont déchiré son cœur de mère, mais elle a compris que ses sentiments

MISSIONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

ne pouvaient pas sauver cet enfant ; les sentiments ne sont pas en mesure de résoudre les conflits. Est-ce qu’une mère peut avoir un enfant et même après trois mois ne pas le nommer ? Le nom de Moïse, « tiré des eaux », n’a pas été donné par Jokébed, mais par la fille du Pharaon. Quelle horreur ceci doit être pour une mère. Comment est-ce qu’elle a pu faire cela ? Offrant ses sentiments dans les mains du Seigneur, laissant que Dieu soit le seul à décider pour elle. Parfois, les sentiments de la mère ou le père endommagent les desseins de Dieu pour les enfants ; on pense que certaine chose est le mieux pour eux et nous faisons obstacle aux desseins de Dieu. L’OFFRE AUX EAUX « Elle prit une caisse de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix ; puis elle y mit l’enfant et le déposa parmi les roseaux sur la rive du fleuve. » (Ex. 2 : 3). Le jonc était la matière première avec laquelle les bateaux étaient construits. Le bitume était recueilli des puits de pétrole naturelles qui sortaient à la surface de la terre ; ceci donnait à la caisse une protection contre les infiltrations d’eau. La poix est une résine qui colle et solidifie la structure de telle sorte qu’elle ne soit pas séparée. Jokébed a fait en sorte que l’objet sur lequel elle envoyait son fils était résistant aux eaux du Nil. Nos enfants doivent faire face aux eaux impétueuses dans les écoles et les universités, car ils sont entourés par une at-


Louanges

mosphère décadente et agressive contre tout concept moral. Elle a donné au Nil un enfant condamné à mort, mais par la foi elle l’a mis dans les mains de Dieu. Le fleuve était plein de crocodiles, mais Dieu a empêché qu’ils attaquent le petit bateau. La puissante main de Dieu amenait le bébé Moïse vers la fille du Pharaon. Moïse a passé de la menace de mort à la protection royale. Dieu a touché le cœur de la fille du Pharaon afin de rendre l’enfant à la mère sans même le savoir (Ex. 2 : 7-9). Jokébed a vu son enfant revenir à sa maison en toute sécurité, et aussi avec la protection du Pharaon.

RENOUVELLEMENT DE L’OFFRE « Quand il eut grandi, elle l’amena à la fille du pharaon et il fut un fils pour elle. Elle l’appela Moïse, ‘car, dit-elle, je l’ai retiré de l’eau.’ » (Ex. 2 : 10). Jokébed avait eu ce fils dans ses bras pour quelques années. Cependant, le moment venu, elle devais l’offrir une seconde fois. Elle devait renouveler l’offre quand l’enfant a grandi. Jokébed a du à nouveau sacrifier ses sentiments, son amour de mère, de sorte que les desseins de Dieu soient remplis à travers son fils et la nation d’Israël. Jokébed a donné au fleuve un enfant condamné, et celui-ci a donné à Israël un sauveur l Mayo 2015 / Impacto évangélique

45


« Bientôt, Dieu fera un grand réveil

au Japon »

Le Superviseur National du Mouvement Missionnaire Mondial au Japon, le Rév. David Veramendi Takaeda, a analysé le progrès de l'œuvre de Dieu sur le territoire japonais.

Depuis l’Asie de l’Est, à travers la ligne téléphonique, le pasteur David Veramendi Takaeda, Superviseur National du Mouvement Missionnaire Mondial au Japon, a déclaré sur la croissance solide de l’œuvre de Dieu dans le pays du SoleilLevant. En dialoguant avec Impacto Évangélique, le magazine qui édifie votre vie, quelques jours avant la célébration de la XVe Convention Nationale Japon 2015, le jeune missionnaire a aussi révélé que le MMM est en pleines négociations pour obtenir un bâtiment de deux étages dans la ville de Komaki, où on établirait le premier temple propre au Japon. Quelle est votre analyse du progrès du MMM sur le sol japonais ? Le progrès de l’œuvre de Dieu est indéniable. Actuellement, nous avons des églises dans les villes de Narita, Saitama, Hashimoto, Oppama, Shizuoka, Toyohashi, Hekinan et Komaki, et nous comptons avec un grand groupe de membres, en majorité d’origine latino-américain. Cependant, malgré les différences culturelles, notre travail missionnaire a aussi suscité l’intérêt de certains citoyens japonais, et nous attendrons, avec la bénédiction de Dieu, d’avoir bientôt des fidèles d’origine locale. Pasteur, s’il vous plait, faites un bref aperçu de l’histoire du MMM au Japon. Le MMM est arrivé dans cet archipel, composé de 6 852 îles, il y a plus de quinze ans grâce à la volonté du Tout-Puissant, qui a inspiré un missionnaire qui est arrivé sur le territoire japonais avec des messages du Rév. Rodolfo González Cruz sous le bras et a commencé à prêcher la Parole de Dieu. Puis, en 2008, j’étais à la charge de la coordination de différents temples établis et j’ai travaillé avec les autres membres afin d’atteindre la croissance si ardemment désirée du MMM au Japon. MISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Comment est-ce que l’œuvre de Dieu fait face aux barrières culturelles entre les hispanophones et les Japonais Nous avons fait l’appel au soutien des membres les plus jeunes de l’église, qui dans leur grande totalité, sont nés dans cette nation, car ils sont ceux qui maîtrisent le mieux la langue locale et qui sont plus familiarisés avec les coutumes des Japonais. C’est ainsi qu’avec la direction du Seigneur, nous prêchons les bonnes nouvelles avec un pas ferme parmi les Japonais. Nous avons la ferme conviction que le Tout-Puissant réalisera bientôt un grand réveil au Japon. Est-il vrai que, au Japon, il y a un désir caché de connaître le message du Seigneur ? Effectivement. Chaque jour, moi, personnellement, je me rends compte de plusieurs témoignages de frères qui ont vérifié dans leurs activités quotidiennes la faim de Dieu qui est parmi les Japonais. Maintenant, le bouddhisme est la religion majoritaire au Japon, mais j’ose dire que le christianisme sera prochainement la plus importante ici. Qu’est ce que vous pouvez nous dire à propos de la possibilité d’acquérir un immeuble dans la ville de Komaki qui servirait pour construire le premier temple propre du MMM au Japon ? Cette possibilité est concrète et nous sommes en train de l’analyser parce que maintenant, toutes les églises établies sur le territoire japonais fonctionnent dans des locaux loués. Si elle est concrétée, avec l’approbation des Responsables Internationaux, nous achèterions un lieu, de deux étages, construit sur une surface de 250 mètres carrés et un garage compris. Cet immeuble servirait pour établir notre première église propre. De plus, la filiale de la ville d’Oppama est à la recherche d’un terrain pour l’acheter et construire l


Interview

Mayo 2015 / Impacto évangélique

47


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

Réunions spéciales à

Chennai

Le Mouvement Missionnaire Mondial en Inde a tenu des cultes spéciaux dans la capitale de Tamil Nadu, état du territoire sud de l'Inde. La ville de Chennai, capitale de Tamil Nadu, situé dans le sud de l’Inde, a été le lieu d’une série de cultes spéciaux tenus par le Mouvement Missionnaire Mondial en Inde du 20 au 22 février. Ces cultes de l’Œuvre de Dieu, réalisés au temple d’Almathy, ont été organisés afin que le Mouvement établi sur le sol indien puisse expérimenter un grand renouveau et parvenir à une croissance efficace. À cette occasion, les principaux expositeurs de la Parole de Dieu étaient le Rév. Benito Green, qui est arrivé des ÉtatsUnis, et le pasteur Sharon Devaprassannam, trésorier national du MMM en Inde. Les réunions ont été organisées par le pasMISSIONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

teur local, le Rév. Sukumar Jeyasingh, qui est le secrétaire national du Mouvement de ce pays. Dans les premières séances, le Rév. Green a prêché sur les jarres vides aux Noces de Cana, décrites dans l’évangile de Jean 2 : 1-11, et les propositions de Satan au peuple de Dieu révélées dans le livre de l’Exode. Après l’intervention du pasteur Green, beaucoup de non croyants ont donné leur vie au Seigneur. Après la participation du Rév. Benito Green, dans les services suivants, le pasteur Sharon Devaprassannam a parlé sur la vie chrétienne d’un croyant et a développé trois sujets de grande contenu bibli-


Événements

que : « La vie de Jérusalem », « La vie de l’onction » et « La vie sans faille ». Ces cultes spéciaux, tenus par le Mouvement Missionnaire Mondial en Inde du 20 au 22 février, ont remporté d’innombrables vies et ont aidé à que le Seigneur puisse réaffirmer son amour pour ce peuple qui attend patiemment pour sa seconde venue à la Terre l Mayo 2015 / Impacto évangélique

49


Qui est comme

mon Dieu ?

Avec la participation de délégations du Costa Rica, du Honduras, du Mexique, de la Colombie, du Porto Rico, du Venezuela, d'El Salvador et du Pérou, le Mouvement Missionnaire Mondial de la République du Guatemala a tenu sa XXXème Convention Nationale et a célébré ses trente ans de fondation.

Transmise par le signal international de Bethel Télévision, la XXXème Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial de la République du Guatemala a paralysé la terre du quetzal du 1 au 5 avril. C’était un événement touchant, avec une participation massive, qui a également servi à célébrer les trente ans de travail évangélique qui a déployé l’Œuvre du Seigneur dans ce point de l’Amérique centrale. Tenue sous la devise « Qui est comme mon Dieu ? », cette célébration religieuse du MMM au Guatemala a eu lieu au camp de MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

conventions et retraites « La Certeza », situé dans la capitale guatémaltèque. On a compté sur la participation des leaders internationaux les plus importants du MMM. Parmi les révérends les plus emblématiques on été les Responsables internationaux, Rodolfo González, Margaro Figueroa, Rómulo Vergara, et Álvaro Garavito, qui est aussi le superviseur national de l’Œuvre de Dieu au Guatemala. Dans le premier service de cet événement, le Rév. Álvaro Garavito a présidé les louanges, et le Rév. Rómulo Vergara a été le responsable de prêcher la Parole de Dieu


Événements

à travers un message appelé « La gloire du Seigneur sera révélée ». Après, dans le deuxième service, les délégations des différentes églises du Guatemala ont défilé et ont salué aux personnes présentes. En outre, le Rév. Margaro Figueroa a été l’expositeur du thème « Le prix de la loyauté ». Plus tard, au cours du troisième culte, le Rév. Alejandro Robledo, superviseur national du Mexique, a déclaré à propos du progrès de l’Œuvre du Tout-Puissant au Mexique. Ensuite, le Rév. Edwin Parada, superviseur national d’El Salvador, a également parlé sur les progrès du MMM dans la filiale à son charge. De sa part, le Rév. Alcides Ramea, superviseur nationale du Panama, a partagé l’Evangile de Jésus-Christ avec le thème « Un peuple qui n’était pas peuple ».

Dans la troisième journée d’activités, le Rév. Téofilo Estrada Maíz, trésorier du Conseil de responsables du Pérou, a partagé ses expériences du travail d’évangélisation dans différentes prisons au Pérou, et il a également transmis les bonnes nouvelles du Seigneur. Le lendemain, on a tenu un culte missionnaire et on a célébré la promotion des ouvriers. Des délégations du Costa Rica, du Honduras, du Mexique, de la Colombie, de Puerto Rico, du Venezuela, d’El Salvador et du Pérou ont participé à la XXXème Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial de la République du Guatemala. Avant la fin de cette réunion de foi, le Rév. Álvaro Garavito, missionnaire colombien, a été chargé de présenter un petit peu de l’histoire de cette congrégation établie il y a trois décennies l Mayo 2015 / Impacto évangélique

51


MISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Événements

Tournée missionnaire dans la jungle

colombienne La Parole de Dieu a été partagée parmi les tribus indigènes du département de Vaupes dans une expédition évangélique tenue par le MMM en Colombie.

Afin d’apporter les bonnes nouvelles par tout le territoire indigène de Vaupes, situé dans l’Amazonie colombienne, le Mouvement Missionnaire Mondial en Colombie a réalisé une tournée missionnaire du 1 au 4 mars et du 15 au 18 mars. L’expédition, dirigée par le pasteur Eduard Sánchez Mosquera, responsable du temple y établi, a visité cette région principalement habitée par des indigènes, où il a été accueilli par les disciples de Dieu. La caravane chrétienne, qui comprenait des programmes pour enfants et le baptême de six nouveaux membres du MMM, a eu lieu dans la communauté de Pituna et Laguna de Emaús, située à deux jours de la ville de Mitú, capitale de Vaupés, jusqu’à où les missionnaires sont arrivés après un long voyage. Dans ces villages, plusieurs communautés qui ont participé avec leurs pasteurs et leaders ont été bénis avec les enseignements de la Parole de Dieu.

En outre, dans Laguna de Emaús, on a donné à un grand nombre d’enfants autochtones des enseignements de l’Evangile, et on a présenté une série de séminaires destinés aux leaders de la communauté. Le travail d’évangélisation a été présidée par le pasteur Sánchez, qui n’a pas oublié un seul instant de mentionner que le Tout-Puissant est le seul chemin pour trouver le bonheur. A la fin de l’expédition chrétienne, le Rév. Eduard Sánchez a déclaré avec optimisme : « cette occasion, le Seigneur nous a permis la possibilité d’apporter Sa Parole pour les membres de la tribu Cubeo, qui habitent le bassin de la rivière Vaupes, grâce à notre tournée par les communautés de Pituna et Laguna de Emaús. Ceci a été un voyage très enrichissant dans lequel beaucoup d’âmes ont été gagnées pour le Seigneur » l Mayo 2015 / Impacto évangélique

53


Le pacte est maintenu avec loyauté Les églises de Louisiane et du Mississippi ont tenu la 1ère Confraternité Régionale du MMM aux État-Unis. C'était une grande célébration spirituelle où la gloire de Dieu a été versée sur ses disciples. Du 20 au 22 février, les églises de Louisiane et Mississippi ont tenu la 1ère Confraternité Régionale du MMM aux États-Unis. Cet événement, appelé « Le pacte est maintenu avec loyauté », a permis de réunir les frères,

MISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

les pasteurs et les prêtres de la Zone 1, la Zone 10, la Zone 9 et d’autres parties de Texas. Il a également contribué à répandre les semences de l’Evangile. Le superviseur national du MMM aux États-Unis, Rév. Arturo Hernán-

dez, et le prêtre de la Zone 1 (nord de la Floride), Rév. Pablo Sandoval, ont été les responsables de la propagation des bonnes nouvelles que le Seigneur a réservée pour les fidèles de Louisiane et Mississippi dans cette 1ère Confraternité Régionale. Les deux membres ont partagé des prêches qui ont pénétré profondément dans le peuple de Jésus-Christ et ont servi à renforcer la communion du Très-Haut avec son troupeau. Il faut souligner que les révérends Roberto Andino, prêtre de la Zone 10, et Ascensión Guandique, prêtre de la Zone 9, ont contribué à la réalisation de cet événement, qui a été centré sur l’enseignement biblique dans 1 Samuel 20 : 11-13, où Jonathan discute avec David. Cette célébration a été marquée par la participation d’un grand nombre de frères des églises de Louisiane et Mississippi dirigées par leurs pasteurs et le ministre de Dieu, Walter Vargas l


Événements

serviteurs fiables

Les hommes fidèles seront des serviteurs fiables Avec la participation d'environ cinq cents personnes, le Mouvement Missionnaire Mondial aux États-Unis a tenu sa deuxième Confraternité Régionale dans l'État de Californie. Sous la devise « Les hommes fidèles seront des serviteurs fiables », le Mouvement Missionnaire Mondial de la Zone 8 des États-Unis a tenu sa deuxième Confraternité Régionale, du 20 au 22 mars, dans le temple de Redwood City, situé au cœur de la péninsule de San Francisco, dans l’état américain de Californie. L’activité de l’Œuvre de Dieu établie sur le sol américain, qui a été suivi par environ cinq cents fidèles, a été dirigée

par le Rév. Arturo Hernández, superviseur national du MMM aux États-Unis, et a compté sur la participation des pasteurs de la Zone 8 et d’autres États. Pendant les trois jours de l’événement, la gloire et l’honneur du Seigneur sont descendus sur Redwood City. Ainsi, l’église d’accueil a reçu le soutien du Tout-Puissant et a gagné beaucoup d’âmes, lesquelles ont été touchées et ont donné leur vie au Seigneur. On a également partagé d’innombrables

témoignages de personnes sauvées des griffes du mal qui vivent aujourd’hui sous la direction du Seigneur. Le superviseur national du Mouvement, Rév. Arturo Hernandez, a été l’un des responsables de la prédication de la Parole du Seigneur, et à travers son message il a exhorté les membres du Mouvement Missionnaire Mondial de la Zone 8 des États-Unis à poursuivre le travail missionnaire et la diffusion de l’Evangile l Mayo 2015 / Impacto évangélique

55


Il ne va pas vous oublier

La ville de Manaus, situé dans le centre de la plus grande forêt tropicale du monde, a organisé la IVème Convention Nationale de Messieurs du Mouvement Missionnaire Mondial au Brésil.

Avec l’assistance de la plupart de l’Œuvre de Dieu établie sur le sol brésilien, le Mouvement Missionnaire Mondial au Brésil a tenu, du 13 au 15 mars, la IVème Convention Nationale de Messieurs dans la ville de Manaus, situé au milieu de la jungle tropicale la plus grande du monde, où le Seigneur a versé ses bénédictions et a partagé ses bonnes nouvelles pour la conversion des non croyants du monde. La IVème Convention Nationale de Messieurs du MMM au Brésil a été appelée « Dieu ne vas pas vous oublier », et elle était basée sur le livre d’Isaïe 49 : 15. Le jour de l’inauguration, où on a pu mettre en évidence la foi des membres de l’Œuvre du Seigneur, l’expositeur de la Parole du Tout-Puissant était le pasteur Eliseu Santos, responsable national du MMM au Brésil. Après, dans le deuxième jour des activités, qui a été destiné à réaliser une jourMISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

née de jeûne et de prière, le pasteur Josimar Araujo, responsable national du MMM, a transmis le message de Jésus-Christ. Dans la journée finale, les membres du Mouvement Missionnaire Mondial au Brésil ont écouté dans le

matin le message de Dieu grâce au pasteur José Luis Sinaraua, et, dans la nuit, on a dirigé un service missionnaire au superviseur national du travail établi en le sol brésilien, le Rév. Henry Ramos Escobar, qui a mis fin à l’événement annuel l


Événements

Restauration en Dieu et Sa Parole Près de la triple frontière qui divise les nations de l’Uruguay, le Brésil et l’Argentine, l’Œuvre de Dieu établie dans le sol uruguayen a tenu, du 27 au 29 mars, une campagne d’évangélisation triomphale appelée « Restauration en Dieu et Sa Parole », où la Parole du Seigneur a été partagée avec le but de sensibiliser la communauté de ce point du territoire uruguayen. Pendant les trois jours de cette célébration spirituelle, organisée par le MMM de l’Uruguay, la ville de Bella Unión, où l’Œuvre a été établie il y a huit mois grâce au travail des missionnaires colombiens Fabio E. Mosquera Ortiz et son épouse Lilia-

La ville de Bella Unión, près de la frontière de l'Uruguay avec le Brésil et l'Argentine, a été le lieu choisi par le Mouvement Missionnaire Mondial en Uruguay pour réaliser une campagne d'évangélisation triomphante. na López, a vécu des jours de grandes manifestations de confiance dans le Seigneur. Les messages du Créateur ont été donnés par le pasteur Alfonso Martínez Contreras, missionnaire colombien et superviseur nationale de l’Œuvre dans la République orienta-

le de l’Uruguay, qui a souligné dans ses discours la croissance rapide que l’église du Très-Haut a expérimentée. En outre, on a connu le témoignage de quelques membres fondateurs qui ont révélé qu’ils ont écouté et connu Jésus-Christ à travers du signal international de Bethel Television. La campagne d’évangélisation, appelé « Restauration en Dieu et Sa Parole », a compté sur le soutien des jeunes de l’église centrale du MMM en Uruguay, qui sont venus de la ville de Montevideo, située à environ 700 km, motivés par l’amour à l’œuvre du Seigneur et par leur décision de travailler pour la propagation de l’Évangile l Mayo 2015 / Impacto évangélique

57


Retraite de pasteurs à Hidalgo Des pasteurs du MMM de la région centrale du Mexique ont participé à une journée spirituelle tenue dans l'église d'Azoyatla.

Du 5 au 7 mars, les pasteurs du Mouvement Missionnaire Mondial de la zone centrale du Mexique se sont réunis au temple d’Azoyatla, dans l’état d’Hidalgo, pour tenir une retraite de pasteurs édifiante où le pouvoir de Dieu était présent dans les trois jours de foi intense. Dans cette occasion, les responsables de transmettre les enseignements de la Parole de Dieu ont été les révérends Alejandro Roblero González, superviseur national de l’Œuvre de Dieu au Mexique ; Francisco Mejía, prêtre de la Zone I ; et les pasteurs Elmer Moran, Carmen Cruz et Adriana Villeda. Ils ont abordé des sujets tels que : « Le leadership de l’église », « Amour agape », « Notre vocation », « Affronter nos géants » et « Les conséquences de la négligence », entre autres. L’événement a mobilisé des centaines de pasteurs à travers la république aztèque. Quelques serviteurs du Seigneur ont dû traverser le pays d’un bout à l’autre pour participer à la réunion organisée par le Mouvement Missionnaire Mondial au Mexique l MISSIONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Événements

Sous l’ombre du Seigneur et d’un arbre L'Œuvre du Tout-Puissant à El Salvador construit un temple, lequel est plus de 70 % complet, dans la ville de San Miguel. Pendant la construction, l'église loue le Seigneur sous l'ombre de un arbre. Avec la joie de savoir que la construction de son propre temple dans la ville de San Miguel, dans la région orientale du territoire salvadorien, a une avance de 70 %, le Mouvement Missionnaire Mondial à El Salvador vit des jours de joie grâce au pouvoir de Dieu. Pendant ce temps, l’Œuvre du Seigneur réalise ses services sous l’ombre d’un grand arbre. Depuis la création de cette congrégation, il y a huit ans, grâce au travail du pasteur Edwin Parada Herrera, superviseur nationale de l’Œuvre, elle ne disposait pas d’un endroit pour tenir ses services religieux. Cependant,

avec le temps, le Seigneur a permis qu’on crée à ce troupeau naissante des disciples de Jésus Christ, trois familles, deux églises et quelques champs blancs qui deviendront églises bientôt. À la fin de 2014, l’église d’El Salvador a acquis un lot de cinq cents mètres carrés qui est payé mensuellement avec le soutien des frères salvadoriens et du Tout-Puissant. En outre, on a déjà commencé la construction du temple, lequel aura une capacité pour accueillir des centaines de personnes et sera une manifestation du poussé du MMM établi sur sol salvadorien l Mayo 2015 / Impacto évangélique

59


Résistez et vous verrez Sa Gloire Des membres du MMM en Espagne ont célébré son IIIème Convention Nationale de la Jeunesse avec la participation des délégations de frères de la Suède et de l'Italie.

Dans les équipements du Centre culturel Tívoli, situé dans la ville de Valence, sur la côte méditerranéenne de l’Espagne, le Mouvement Missionnaire Mondial a tenu, du 2 au 4 avril, la IIIème Convention Nationale de la Jeunesse de l’Œuvre établie sur le sol MISSIONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

espagnol. L’événement, qui a été dirigé par le Rév. Carlos Medina, superviseur national du MMM en Espagne, a été suivie par un grand groupe de croyants du Tout-Puissant. Réalisée sous la devise « Que votre gloire descende », cette célébration

spirituelle de l’Œuvre de Dieu a commencé avec un service plein de louanges et chants au Seigneur. Dans le culte d’inauguration, on peut souligner la présence d’une délégation de jeunes de la Suède et du Rév. Ramón Ortega, responsable du MMM en Italie, qui a reçu le soutien de la délégation des frères de l’Église de Turin, et qui était responsable de partager la Parole du Seigneur. Le deuxième jour de la IIIème Convention Nationale de la Jeunesse, une série de témoignages ont été partagés par certains jeunes sauvés et transformés par le pouvoir de Dieu. Aussi, el Rév. Medina a donné une conférence puissante, appelé « Résistez et vous verrez Sa gloire », après laquelle un groupe de non croyants a donné sa vie au Seigneur. À la fermeture des activités, le pasteur Ortega, conduit par le Saint-Esprit, a prêché à travers un discours appelé « Pas de croix, pas d’onction ». Le message du ministre du Très-Haut a calé si profond qu’un grand nombre de vies a été sauvé par l’Évangile et a marqué une fin glorieuse à la IIIème Convention Nationale de la Jeunesse du Mouvement Missionnaire Mondial en Espagne l


Événements

Je viendrai Le MMM en Italie a célébré le dixième anniversaire de l'église de Busto Arsizio avec les délégations venues de différentes villes. La ville de Busto Arsizio, situé dans la province italienne de Varese, dans la région de Lombardie, a vécu une grande célébration spirituelle, du 25 au 29 mars, grâce à la commémoration du dixième anniversaire du temple fondé dans cette ville par le Mouvement Missionnaire Mondial en Italie. Pour cette commémoration, on a compté sur l’assistance de diverses délégations des villes de Bergame, Biella, Casalpusterlengo, Cassano d’Adda, Conegliano, Cuneo, Gênes,

Lissone, Luzzara, Milan, Monza, Novara, Novi Ligure, Ovada, Parme, San Remo, Saronno, Savone et Turin. Le premier jour du dixième anniversaire de l’église de Busto Arsizio, qui a été tenu sous la devise « Je viendrai », le pasteur Galo Flori a été l’expositeur de la Parole de Dieu et a donné un message intitulé « Voyage sans retour », qui a été basé sur Exode 14 : 22, où il a exhorté les croyants à suivre fidèlement le Sauveur sans regarder en arrière. Ensuite, le deuxième jour, le Rév.

David Echalar, superviseur national du MMM en Italie, a donné le message qu’il a appelé « Mains à l’œuvre », basé sur l’Exode 36 : 2. Dans son discours, le pasteur Echalar a rappelé qu’il est extrêmement important d’être fidèle pour travailler pour la propagation du christianisme. Plus tard, dans les jours suivants, le Rév. Leonel Cedeño, Ramón Ortega, Luis Valderrama et Hugo Lope ont été responsables d’exposer le message de Dieu dans cette activité à Busto Arsizio l Mayo 2015 / Impacto évangélique

61


Soldats de Jésus-Christ à Rotterdam Le Mouvement Missionnaire Mondial en Hollande a célébré sa Ière Confraternité Nationale d'Enfants. Une réunion de foi qui a servi à former les jeunes membres de l'Œuvre du Seigneur dans l'Evangile.

Sous la devise « Soldats du Christ », on a tenu le 4 avril dernier la Ière Confraternité Nationale d’Enfants du Mouvement Missionnaire Mondial en Hollande, laquelle a plu le peuple du Seigneur, établi dans la ville de Rotterdam. Cet événement a servi à instruire les plus petits sur les vérités contenues dans les Saintes Ecritures. On a compté sur la présence des dizaines d’enfants, accompagnés de leurs parents, lesquels ont également joui des moments inoubliables qui tournaient autour du contenu vaste de la Bible. En outre, les enfants ont chanté des chansons et des louanges. On leur a donné des classes pour les illustrer sur l’existence de Dieu et les rappeler qu’Il est le créateur du ciel, la terre, les animaux et l’humanité. MISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

De même, les organisateurs de la Ière Confraternité National d’Enfants du MMM en Hollande ont enseigné les petits chrétiennes sur l’amour du Seigneur et ont souligné que Son Fils Jésus-Christ est mort sur la croix pour nous libérer du péché. Ils les ont également rappelé que Dieu nous donne la force de battre les sentiments défavorables de la vie telles que la colère et la tristesse. On a également pris l’exemple de David, qui a surmonté ses peurs et appréhensions sous la guide du Créateur, et avec son aide il a pu faire face à l’ours et au lion qui harcelaient ses brebis. Les enfants ont été attentifs à la Parole de Dieu et ont répondu avec enthousiasme aux questions bibliques l


Événements

Bonnes nouvelles au Koweït Un groupe de chrétiens prêchent la Parole de Dieu dans une ville où l'afflux musulman est écrasant, afirme le pasteur Mathai Matew. Depuis plusieurs années, la ville de Salmiya, dans l’état du Koweït, est connue pour avoir une grande population islamique. Cependant, ces derniers temps, un grand groupe de chrétiens prêchent l’Évangile de Jésus-Christ, malgré le danger d’être attaqués à cause de proclamer les bonnes nouvelles. Ainsi le déclarent, à travers une lettre, le pasteur Mathai Matew, sa famille et toute une congrégation de fidèles de l’Œuvre de Dieu qui habitent dans cette ville, située dans le nord du Golfe Persique en Asie occidentale. Malgré le danger que signifiait an-

noncer l’Évangile de Dieu en territoire musulman, ce groupe de croyants vont tous les jours dans les rues de la ville et visitent maison après maison, ainsi que de divers hôpitaux où ils prient pour les malades. À cet égard, le pasteur Mathai a dit dans sa lettre : « Nous travaillons depuis 2012 et Dieu utilise chaque frère de notre église pour construire le Royaume des Cieux ». Il y a longtemps, et grâce au témoignage offert par le Mouvement Missionnaire Mondial, une cinquantaine de croyants dans une église appelée « Comunión Jardín », se sont unis au MMM

au Koweït avec l’idée de faire partie d’une congrégation où la saine doctrine est enseignée. Pour le moment, tout ce que le pasteur Mathai et tous les frères du Koweït demandent sont les prières du peuple de Dieu pour poursuivre leur travail d’évangélisation. Le ministre du Tout-Puissant, Mathai Matew, qui quelques années plus tôt était un ingénieur respectable d’une entreprise prestigieuse, a écouté en 2011 la voix de Dieu et lui a donné sa vie. Depuis ce moment, il a servi le Seigneur avec acharnement et il est l’un de ses serviteurs les plus dévoués à la diffusion de l’Evangile l Mayo 2015 / Impacto évangélique

63


Autres Événements

VENEZUELA Puissante campagne évangélique au Maracaibo

Le Mouvement Missionnaire Mondial dans la ville de Maracaibo, dans la République Bolivarienne du Venezuela, a réalisé du 10 au 11 février dernier une glorieuse Campagne Évangélique. On a compté avec la visite du Rév. Carlos Guerra, qui est arrivé du Costa Rica ; du Rév Ricardo Manrique, Superviseur National du MMM au Venezuela ; de l’Assemblé Nationale de l’Œuvre au Venezuela ; de tous les presbytères, pasteurs et leaders ; et de diverses zones de l’œuvre, lesquelles ont appuyé avec ses congrégations. Pendant ces deux jours, beaucoup d’âmes ont accepté Christ comme leur Seigneur et Sauveur. Cet évènement évangélique a été plein de la gloire de Dieu l

EQUATEUR Baptêmes d'eau à Tonsupa

Après avoir porté des fruits du repentir et du vrai amour à Dieu et à Sa Sainte Parole, un beau groupe de douze frères des congrégations de Tonsupa et Atacames, République de l'Équateur, ont accompli cet ordre du Seigneur. Le dimanche 25 janvier, douze frères sont descendus aux eaux baptistes. Les nouveaux frères ont donné un témoignage de leur vie avant de connaître Dieu et de leur nouvelle vie maintenant en Jésus-Christ, et ils ont manifesté le désir de toujours vivre avec un cœur sincère au service du Seigneur afin de proclamer l'Evangile jusqu'à la mort ou jusqu'au Christ vienne pour son Église. Gloire au Dieu ! l

MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PARAGUAY XVIIIe Convention Nationale

Du 5 au 8 février, dans le Théâtre Municipal de la ville de San Lorenzo, dans le département Central, on a réalisé la XVIIIe Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial au Paraguay. Elle a été très significative avec la présence du Rév. Jorge Humberto Henao, Responsable International ; le Rév. Luis Meza Bocanegra, Responsable International et Superviseur National au Pérou, qui a été avec son épouse, sœur Virginia Marrero de Bocanegra ; et le Rév. Gerardo Martínez, Superviseur National au Chili et Superviseur Missionnaire de l'Amérique du Sud du MMM. Nous avons aussi compté avec une délégation de la ville de Formosa, Argentine, dirigée par le Rév. Nazario Gómez, Responsable National en Argentine. La gloire de Dieu s'est énormément manifestée. Dans le Culte Missionnaire, Dieu a ravivé l'appel missionnaire, et un beau groupe d'ouvriers a été promu. Alléluia ! l

GUINÉE ÉQUATORIALE Confraternité en Nkumekien

Le Mouvement Missionnaire Mondial a célébré une Confraternité glorieuse dans la commune de Nkumekien, du 30 janvier au 1 février dernier. Pendant l’activité on a réalisé deux baptêmes de l’église locale, lesquels ont été dirigés par les pasteurs Jaime Esono et le Rév. Emilio. Les responsables nationaux sont arrivés le dimanche matin, et c’est le Rév. Cornelio Esono Ndong, membre de l’Assemblée nationale et trésorier national adjoint, qui a prêché la Parole. Le Rév. Edelmiro, président national de l’Assemblée et assistant du superviseur de l’Afrique a aussi apporté des paroles de bénédiction ; ainsi que le Rév. José Mariano, secrétaire national, et enfin, le Rév. Eriberto Baoba, trésorier national. Après le sermon biblique, le peuple a répondu avec des larmes dans l’autel, et tout est fini avec les offrandes que l’église d’accueil a préparées pour donner aux serfs de Dieu dans une atmosphère pleine de bénédiction du Seigneur l


Réflexions

La fraude

d’un érudit Un comité universitaire a révélé que tout au long de sa carrière, Reiner Protsch von Zieten avait plagié le travail de ses collègues et avait systématiquement falsifié les dates de nombreux fossiles « âge de pierre », y compris un fragment de crâne qui reliait censément les humains et les Néandertaliens. Le professeur Reiner Protsch von Zieten a dit à ses collègues scientifiques qu’un fragment de crâne âgé de 36 000 années était le lien entre les anciens Néandertaliens et l’homme moderne. Parmi ses autres découvertes remarquables, on peut trouver les restes d’une femme qui a vécu il y a 21 300 années et ceux d’un homme qui a vécu il y a 29 400 années. Depuis longtemps, les datations des spécialistes basées sur le système du carbone-14 (14C) avaient été considérées comme une preuve que les Néandertaliens avaient vécu en Europe du Nord et coexisté, comme une espèce distincte, avec des humains anatomiquement modernes. Cependant, il y avait un problème. Le professeur ne savait pas comment faire fonctionner son équipement de datation au carbone 14, et les vrais experts ont simplement conclu qu’il avait inventé les dates. Le squelette qu’il avait daté entre 21 000 et 36 000 années a été daté par d’autres avec beaucoup moins d’ancienneté. L’un des crânes était celui d’un homme qui avait vécu seulement 250 ans plus tôt, vers 1750. Le 19 février 2005, un journal anglais a indiqué que l’Université de Francfort avait forcé ce professeur à quitter son poste en raison de ses « nombreux mensonges et manipulations » dans sa carrière académique de 30 ans. Le scandale a éclaté quand il a été attrapé en essayant de vendre une collection de crânes de chimpanzés qui était propriété de l’université. En plus de l’invention de données, dans une autre investigation on a été constaté qu’il avait plagié le travail d’autres scientifiques et qu’il avait fait passer des fossiles faux comme authentiques. En conséquence, Thomas Terberger, professeur à l’Université de Greifswald en Allemagne orientale, a déclaré : « L’anthropologie devra réviser complètement son concept de l’homme moderne entre les 40 000 et 10 000 années d’ancienneté. »

Pourquoi est-ce que le professeur Protsch a concocté cette fraude ? « Si vous trouvez un crâne de plus de 30 000 années d’ancienneté, c’est quelque chose de sensationnel », a déclaré le professeur Terberger. « Si vous trouvez trois d’eux, vous deviendrez célèbre. C’est bon pour votre carrière. En fin de comptes, c’était une question d’ambition. » Malheureusement, celle-ci n’est pas la première fois que ce genre de fraude est commise dans ce domaine. Le célèbre « homme de Piltdown », découvert en Angleterre en 1912 et proclamé comme le chaînon manquant entre les humains et les singes si longtemps cherché, n’a pas été révélé comme faux jusqu’en 1953, plus de 40 ans plus tard. Lorsque « l’homme de Piltdown » a été analysé attentivement, on a trouvé que le crâne (de 600 années d’ancienneté) était d’un humain combiné avec le mâchoire d’un orang-outan, les deux parties teintes pour les faire paraître plus anciennes. Pourquoi est-ce que la communauté scientifique a mis du temps a réaliser cela ? Selon la publication de la revue The Scientist («Le scientifique») du 15 mars 2005, Robert Foley, directeur du Centre Leverhulme de Cambridge pour les études évolutives humaines, a expliqué que l’une des raisons pour lesquelles la fraude de l’homme de Piltdown a eu un tel succès a été « parce qu’elle cadrait avec les attentes des gens concernant l’apparence des premiers humains. » Apparemment, l’histoire s’est répétée, car 30 années se sont écoulées avant que la dernière fraude soit découverte. Il semble que la disposition de tant de gens de croire en l’évolution a été un facteur très important pour que ces affirmations frauduleuses aient été acceptées pour longtemps sans recevoir aucune analyse critique l Mayo 2015 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net ALIAN ZAMORA HERNÁNDEZ Des bénédictions mes frères, le travail que vous faites est si joli. Je vous raconte que bien que je n’aie pas personnellement d’accès Internet, un ami m’a prêté son compte d’Internet et j’ai pu voir votre belle page web qui a beaucoup de matérielle d’édification. De Santa Clara, Cuba.

JOSÉ LÓPEZ Dieu vous bénisse grandement. Je m’appelle José López, je fais partie du Concile des Frères Unis en Christ Inc., et récemment notre président, le frère Justino Collazo, dans une réunion d’ouvriers nous a distribué un magazine très intéressant, Impacto Evangélique. Ce magazine est une grande bénédiction pour ma vie. Dieu vous bénisse. De Toa Baja, Porto Rico.

MARINA MATOS Amados hermanos, que el Señor les bendiga. Les diré que estoy recibiendo la revista Impacto Evangelístico y se nota que es inspirada por medio del Espíritu Santo de Dios. No me cansaré de darle las gracias a Dios por este material escrito, les prometo orar por ustedes. Desde Cabo Rojo, Puerto Rico.

FEVRIER 5-8 Convention à Paraguay (Asunción) 12-15 Convention en Argentine (Buenos Aires) 14-17 Convention à Panama 19-22 Convention à Belize MARS 5-8 Convention à Honduras

JUIN 11-14 Convention à Brésil (Manaus) JUILLET 2-5 Convention en Bolivie (Sucre) 7-10 Convention aux États Unis (Marietta, GA) 7-11 Convention en Costa Rica (zone centrale) 8-11 Convention aux Antilles Néerlandaises (Aruba) AOUT 4-8 6-9 6-9 12-15 12-16 13-16 26-30

GLORIA HERMOSILLO

Je remercie Dieu pour m’avoir permis d’être partie de cette Œuvre de foi et de sacrifice, et pour avoir ce magazine impressionnant qui édifie vraiment nos vies avec chaque sujet qu’il traite. Dieu vous bénisse, frères, qui réalisent ce travail noble qui a apporté le salut à des milliers de vies. Que Dieu continue de bénir ce travail. De Isnos, Département d’Huila, République de Colombie.

JANVIER 1-4 Convention Nationale à Porto Rico 6-13 Convention Nationale en Colombie

MAYO 2-4 Convention à Japon 27-31 Convention en Inde

Des bénédictions, nous sommes missionnaires évangéliques dans la Garde Nationale du Venezuela. Nous sommes en train de développer un plan évangélique dans cette institution et avec d’autres composants des forces armées et policières du pays, c’est pourquoi nous requérons de votre appui pour établir du contact avec ceux que vous connaissez qui puissent apporter des idées de l’évangélisme dans ce domaine. De l’île de Margarita, Venezuela.

JUAN PABLO DELGADO

MONDIALE 2015

AVRIL 1-5 Convention à Guatemala 2-5 Confraternité Nationale en Australie (Sydney)

JESÚS DELGADO

Que notre Seigneur Jésus-Christ continue en vous bénissant. Je reçois le magazine Impacto Evangélique chaque mois et il a été une grande bénédiction. J’ai beaucoup appris à travers des enseignements que vous racontez. Je remercie Dieu et le ministère du MMM pour prendre son temps pour m’envoyer si beau magazine. Beaucoup de bénédictions. De Georgia, États-Unis d’Amérique

PROGRAMME

Convention à Venezuela Convention à Mexique Convention en Espagne Convention en Afrique Convention en Haïti Convention en Italie Congrès Sud-américain à Guayaquil, en Équateur

SEPTEMBRE Samedi 26 - Journée Mondiale des Missions

OMAR RODRÍGUEZ Grâce au Dieu pour les informations que vous offrez pour nous, les lecteurs du magazine, parce qu’ils sont d’une grande aide. Que le Seigneur vous bénisse richement. Je veux dire aux responsables de ce média qu’un frère de l’église et moi, nous prendrons certains de ses articles pour nous nourrir et pour former des groupes d’études, pour les former et ainsi qu’ils soient plus dotés de connaissance pour le travail évangélique que nous réalisons à Madrid et dans d’autres villes de l’Espagne. Les sujets exposés ici sont de beaucoup d’aide pour nous. De Madrid, Espagne.

OCTOBRE 9-11 Confraternité Nationale en Canada 21-25 Convention en Maurice 22-24 Convention en République Dominicaine 22-25 Convention à Uruguay (Montevideo) 26-28 Campagne à Madagascar 29-1 (nov) Convention à Chili (Santiago) NOVEMBRE 5-8 Convention à El Salvador 26-29 Convention à Nicaragua Décembre 8-13 Convention à Pérou (Lima)

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant : n Événements n Événements en effectuant

évangelíque

MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


Mayo 2015 / Impacto évangélique

67


MISSIONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

736_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition Mai 2015 Langue Français

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you