__MAIN_TEXT__

Page 1

Édition pour EUROPE

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Juin 2019 / Édition 785

évangélique www.impactoevangelistico.net

LOUANGE

LE TRAVAIL REND DIGNE HISTOIRE DE VIE

PLONGÉE DANS L’ALCOOLISME INTERNATIONAL

POURQUOI LES CHRÉTIENS SONT-ILS PERSÉCUTÉS ?

L’enseignement de Jésus-Christ que beaucoup ont oublié

ÊTRE

HUMBLE

PUBLICATION OFFICIELLE DU

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL


MISISONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉDITORIAL

QUE VEUX-TU QUE JE FASSE ? Rév. José Arturo Soto B. Président international du M.M.M.

« Il répondit : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Moi, je suis Jésus, celui que tu persécutes, il te serait dur de regimber contre les aiguillons. Tout tremblant et stupéfait il dit : Seigneur que veux-tu que je fasse ? Alors le Seigneur lui dit : Lève-toi, entre dans la ville et on te dira ce que tu dois faire » Actes 9 : 5-6.

La conversion de Saul de Tarse a marqué une

que j’ai choisi pour faire connaître mon nom aux non-

étape importante et cruciale dans l’histoire de l’Église.

Juifs, aux rois et aux Israélites. Je lui montrerai tout ce

Ceci a également été la charnière qui a ouvert la porte à

qu’il doit souffrir pour moi » (Actes 9 : 15-16).

une vision plus large du dessein de Dieu dans Son Œuvre.

Dans son appel au service, Dieu a impliqué tous les

Convaincu qu’il faisait ce qu’il fallait, Saul de Tarse

domaines de la vie de Paul, y compris la souffrance. Peut-

persécutait sans pitié les chrétiens dans le but d’éradiquer

être cela semblait pompeux et important de prêcher

leur foi en Jésus-Christ (Actes 8 : 3). Saul ignorait qu’il

devant les rois de cette époque, mais cette mission a été

était une marionnette dans les mains du diable et que

accomplie. Le prix à payer a été le suivant : des chaînes,

celui-ci utilisait son fanatisme religieux pour attaquer

des prisons, des punitions, des tortures et même la mort

l’Église du Seigneur.

par décapitation.

Dieu attendait alors le bon moment pour croiser le

Le chemin de la vie de service et de consécration est

chemin de Saul. Ce moment est arrivé lorsqu’il se diri-

étroit et quiconque veut le suivre trouvera des obstacles

geait vers Damas, dans l’intention d’attaquer et d’arrêter

et des oppositions. Lorsque Saul de Tarse a commencé

les chrétiens qui s’y trouvaient. Lorsque le Christ s’est

son ministère, il a senti le rejet des Juifs qui envisageaient

révélé à Saul, celui-ci a ouvert son cœur et a lui posé une

de le tuer et de l’Église elle-même, qui ne lui faisait pas

question qui allait changer à jamais sa vie : « Que veux-tu

confiance ni croyait en son salut.

que je fasse ? » (Actes 9 : 6).

Bien-aimé, Dieu peut-Il compter sur vous ? Utili-

Pendant ce temps, Dieu a commandé à Ananias

sez-vous votre potentiel pour la gloire de Dieu et le béné-

d’aller prier pour Saul. Dieu a révélé à cet humble dis-

fice du monde et de l’Église ? Il est temps pour nous de

ciple ce que serait le ministère de Paul. « Mais le Sei-

nous mettre au travail et de déterrer les talents que nous

gneur lui dit : Vas-y, car cet homme est un instrument

avons cachés sous terre. Amen.

Juin 2019 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz JUIN 2019 / ÉDITION N° 785 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’adresses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rév. José soto Président Rév. Humberto Henao Vice-Président Rév. Rubén Concepción Secrétaire Rév. Gustavo Martínez Trésorier Rév. Rómuno Vergara Directeur Rév. Luis Meza Directeur Rév. Clemente Vergara Directeur Rév. Carlos Guerra Directeur

OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Horacio Cachay 388 - La Victoria - Lima 13 - Perú Imprimé en Serbia par Rotografika Ltd. Segedinski put 72 / 24000 Subotica / Republic of Serbia MOUVEMENT MISISONNAIRE MONDIAL office@rotografika.rs / www.rotografika.rs

4 Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


48 LOUANGE

SOMMAIRE

Retrouvez-nous dans www.facebook.com/impactoevangelistico

6.- Couverture LA SIGNIFICATION DE L'HUMILITÉ L’humilité est une caractéristique des personnes modestes qui ne se sentent pas plus importantes ou meilleurs que les autres. 14.- Infographie LES DIFFERENCES ENTRE UN CŒUR HUMBLE ET UN CŒUR ORGUEILLEUX 16.- International POURQUOI LES CHRÉTIENS SONT-ILS PERSÉCUTÉS ? Le massacre des chrétiens au Sri Lanka montre une fois de plus la terrible persécution que vivent les chrétiens. 18.- International LA CORRUPTION S’OPPOSE AU TEMPS Seulement une vingtaine de pays ont amélioré leur évaluation depuis 2012 dans le domaine de la lutte contre la corruption. 20.- Technologie LE PESSIMISME DU CRÉATEUR DE L‘INTERNET Tim Berners-Lee, « l’inventeur » de l’Internet, met en garde contre les risques liés au réseau 22.- JEUNESSE LES JEUNES CHRÉTIENS ET LE TRAVAIL 24.- Musique LOUE SOIT DIEU, LE SEIGNEUR Hymne écrit par Joachim Neander en 1679 pour redonner vie à l’église. 26.- Littérature COMMENTAIRE BIBLIQUE Le théologien William MacDonald a été responsable de sa rédaction, fruit de quatre décennies d’un travail patient. 30.- Héros de la foi LE DÉFENSEUR DE LA PAROLE Porte-parole efficace de l’Evangile, Juan Pérez de Pineda a mis en avant le christianisme à une époque cruelle. 34.- Histoire de vie PLONGÉE DANS

L'ALCOOLISME Elle a consacré la meilleure étape de sa jeunesse à la consommation de boissons alcoolisées, jusqu’à ce qu’un accident l’amène à rechercher Dieu. 40.- Interview « L'EUROPE EST EN DÉCADENCE MORALE » Le révérend Carlos Medina, superviseur du Bloc A du MMM, considère que les temps apocalyptiques sont à venir. 42.- Apologétique L'ADVENTISME DU SEPTIÈME JOUR L’adventisme du septième jour considère que les services de culte doivent être célébrés le samedi et non pas le dimanche. 44.- Louange L’INVESTITURE DU POUVOIR 46.- Louange LE TRAVAIL REND DIGNE 48.- Louange LE MESSAGE A THYATIRE 50.- Événements L'ŒUVRE ÉVANGÉLISATRICE DÉVELOPPANT LE MMM DANS LE MONDE 66.- Cartas NOS LECTEURS NOUS ÉCRIVENT

Juin 2019 / Impacto évangélique

5


ARTICLE DE COUVERTURE

LA SIGNIFICATION DE L'HUMILITÉ L'humilité est une caractéristique des personnes modestes qui ne se sentent pas plus importantes ou meilleures que les autres, quel que soit leur degré d'accomplissement dans la vie. C'est une vertu attribuée à ceux qui ont pris conscience de leurs propres limites et faiblesses.

MISISONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Juin 2019 / Impacto évangélique

7


ARTICLE DE COUVERTURE

« Quand une personne suit le chemin de l’humilité, elle ne peut jamais le proclamer », a déclaré le révérend Luis M. Ortiz, fondateur du Mouvement Missionnaire Mondial, dans les enseignements pour annoncer la devise de 1990, qui était précisément « Humilité ». « Celui qui se dit doux et humble de cœur nierait à ce moment même cette affirmation. Parce que quand on est doux et humble, on ne le proclame pas. Ce sont des vertus qui ne peuvent pas être annoncées aux quatre vents, mais qui sont vécues », ajoute-t-il. L’humilité, en tant que valeur chrétienne, est quelque chose d’important pour le croyant, mais la plupart des êtres

MISISONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

humains n’en comprennent pas l’importance et certains confondent ce mot avec un autre, remarque pour sa part le révérend Samuel Mejía, superviseur missionnaire du MMM en Asie. « Beaucoup d’entre nous pensent qu’être humble consiste à ne rien avoir entre les mains. Nous pensons que ceux qui vivent dans les quartiers pauvres sont humbles et considérons fiers ceux qui ont une plus grande maison. Nous nous trompons dans le sens de l’humilité », précise-t-il. L’humilité ne se montre pas dans les choses que les gens utilisent. L’humilité commence dans le cœur et c’est précisément là qu’elle commence à porter ses fruits. L’humilité est


« Celui qui se dit doux et humble de cœur nierait à ce moment même cette affirmation. Parce que quand on est doux et humble, on ne le proclame pas. Ce sont des vertus qui ne peuvent pas être annoncées aux quatre vents, mais qui sont vécues ».

liée aux motivations du cœur. L’humilité n’a rien à voir avec ce que les gens portent ou utilisent. L’humilité dans le monde chrétien n’incite pas à ne pas progresser dans le temps et l’espace, mais elle pousse chaque jour la personne à être meilleure dans tous les aspects de la vie, tant matériellement que spirituellement. L’humilité peut souvent être confondue avec l’humiliation, mais ce sont deux choses différentes. L’humiliation est décrite comme l’acte de honte dans lequel une personne est exposée devant d’autres. Le révérend Carlos Guerra, responsable international du Mouvement Missionnaire Mondial, souligne que l’humilité

est un ingrédient que certains ont malheureusement perdu. « Nous avons vu beaucoup de personnes importantes et admirées qui ont fini par s’effondrer parce qu’elles sont devenues trop fières », ajoute-t-il. Quand les gens sont humbles, Dieu les soutient, les bénit, les fait prospérer. Le problème commence lorsqu’arrive l’admiration d’autres personnes qui applaudissent, c’est à ce moment qu’il faut faire attention. La gloire n’est pas des gens, toute la gloire est de Dieu, souligne-t-il. LA FAUSSE HUMILITÉ

La fausse humilité a à voir avec l’acte de simuler quelque

Juin 2019 / Impacto évangélique

9


Être soumis et humble ne veut en aucun cas dire que nous devons céder à d’autres personnes. Paul a été très clair lorsqu'il a dit que nous devons servir Dieu et seulement Dieu. « Vous avez été rachetés à un grand prix : ne devenez pas esclaves des hommes ».

chose qui n’est pas la réalité et, encore moins, qui n’est pas à portée de main. La fausse humilité est très courante chez les personnes qui veulent être acceptées dans un groupe d’amis ou dans la société, car elles se rendent compte qu’en étant elles-mêmes, personne ne les a acceptées. Il faut être prudent avec ces personnes, car ce sont en général des humains qui adoptent également une double personnalité, pouvant être plus dangereux que nous ne pouvons l’imaginer. Une personne vraiment humble reconnaît ses limites, MISISONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

utilise la modestie comme un acte de non-exclusion, essaie de ne pas attirer l’attention et traite tout le monde de manière égale. LA VRAIE PERSONNE HUMBLE

La vraie humilité respecte et donne de la valeur aux autres et à soi-même. L’humilité et la subordination vont de pair. La Parole de Dieu dit que les hommes et les femmes doivent se soumettre les uns les autres avec humilité. « De même, vous qui êtes jeunes, soumettez-vous aux anciens. Et vous soumet-


ARTICLE DE COUVERTURE Penser ainsi ne nous conduit pas à progresser ni à l’unité en Christ. Être soumis et humble ne veut en aucun cas dire que nous devons céder à d’autres personnes. Paul a été très clair lorsqu’il a dit que nous devons servir Dieu et seulement Dieu. « Vous avez été rachetés à un grand prix : ne devenez pas esclaves des hommes » (1 Corinthiens 7 : 23). Il a écrit aussi : « Maintenant, est-ce la faveur des hommes que je recherche ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ » (Galates 1 : 10). S’il est important de nous soumettre pour accepter la réprimande et rester humble devant nos propres yeux, en tant que chrétiens, nous devons chercher à plaire à Dieu avec notre vie. Nous devons le craindre et garder Sa Parole. Ceci doit être notre objectif : nous humilier sous la volonté de Dieu, vivre et rester occupés tout en respectant ses commandements, et ne pas chercher à répondre aux demandes et aux attentes des humains. L’HUMILITÉ ET LA PASSIVITÉ

tant tous les uns aux autres, revêtez-vous d’humilité, car Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles » (1 Pierre 5 : 5). En nous soumettant et en « nous revêtant d’humilité », nous pouvons créer de la paix et de l’union avec les autres. Nous ne devrions pas nous sentir si fiers et grands au point de penser que nous ne pouvons recevoir aucune réprimande ou conseil. Nous ne devons pas non plus penser que nos opinions et nos pensées sont toujours meilleures que celles des autres.

Avoir un esprit affable et doux ne signifie pas que nous devions être des personnes passives. Dieu a aussi besoin d’action et de zèle dans nos vies. Jésus nous enseigne que le royaume des cieux est assailli avec force (Matthieu 11 : 12). Tous ceux qui désirent une vie plus profonde en Christ doivent être zélés et humbles dans leur intérieur. Si nous sommes humbles avec le désir de faire la volonté de Dieu, nous ferons le maximum pour garder notre esprit et notre cœur purs. Paul a écrit : « Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit et servez le Seigneur » (Romains 12 : 11). De la même manière, même si nous devons toujours avoir un esprit calme et humble face au Seigneur, il existe des situations dans lesquelles Dieu veut que nous parlions franchement. Ici, nous devons, comme toujours, mettre de côté notre propre honneur, notre réputation et nos attentes naturelles, et obéir au Seigneur avec toute révérence. Nous ne devons pas remettre en question, par notre propre autorité ou possibilité, les mots ou les actions que Dieu veut accomplir à travers nous. Au lieu de cela, nous devons laisser Dieu nous utiliser exactement comme Il le veut, dans n’importe quelle situation. DES TALENTS ET DES COMPÉTENCES

Avoir une mentalité humble, c’est penser avec prudence de soi-même. Cela signifie que nous ne nous vantons pas de nos compétences et de nos capacités. Nous reconnaissons également que notre compétence provient de Dieu en toutes choses (2 Corinthiens 3 : 5). Cela ne signifie pas que nous devons ignorer les dons et l’appel céleste que Dieu nous a donnés. Il nous a doté de nos propres talents et dons.

Juin 2019 / Impacto évangélique

11


MISISONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ARTICLE DE COUVERTURE

Dieu veut que nous soyons utilisés pour Sa gloire et Son dessein, et chacun de nous doit en être conscient. L’humilité consiste à utiliser nos talents et nos compétences sous la direction et l’orientation de Dieu et, ce faisant, Lui donner la gloire pour ce qui a été réalisé dans notre vie et à travers elle. LA CLÉ POUR PROGRESSER

C’est une loi naturelle selon laquelle, si nous nous humilions sous la puissante main de Dieu et si nous soumettons notre volonté et notre honneur, Il nous donnera la grâce dont nous avons besoin pour vivre une vraie vie chrétienne. Jésus est l’exemple le plus grand de l’humilité. Il n’a pas accordé de l’importance à sa réputation ou à son honneur, mais s’est porté volontaire pour que la volonté de Dieu soit accomplie et qu’Il puisse être glorifié par l’intermédiaire de sa vie. Si nous avons la même mentalité humble et abandonnons notre propre réputation et notre honneur pour obéir à

Avoir un esprit affable et doux ne signifie pas que nous devons être des personnes passives. Dieu a aussi besoin d'action et de zèle dans nos vies. Jésus nous enseigne que le royaume des cieux est assailli avec force (Matthieu 11 : 12). la Parole et à la volonté de Dieu, nous pourrons alors progresser dans la vie chrétienne. Dieu est vraiment proche de nos cœurs et se montre disposé et zélé pour renforcer ceux qui veulent vivre pour Sa gloire.

1 Texte tiré de Reina-Valera 1960 © Sociétés bibliques en Amérique latine, 1960. Renouvelé © Sociétés bibliques unies, 1988.

Juin 2019 / Impacto évangélique

13


Les differences

cœur humble et Le cœur humble Il cherche la volonté de Dieu à chaque moment.

Il essaie de rester en arrière-plan, sans se faire remarquer par les autres. Il n'exprime pas d'opinion quand il n'est pas nécessaire, il écoute les opinions des autres et il accepte le fait qu'il n’a pas toutes les réponses. L'humilité, qui est la vérité de notre place devant Dieu, est toujours dans son cœur.

Il traite tout le monde avec le même respect.

S'il a une qualité spéciale, il donne crédit à Dieu et n'en fait pas étalage ; il ne l'utilise que lorsque cela est nécessaire.

Il est modeste.

MISISONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


entre un

un cœur orgueilleux Le cœur orgueilleux Il cherche sa propre volonté.

Il aime être le centre d'attention et cherche à l'être. Il pratique la fausse humilité, qui est une humilité à la vue de tous ; il peut même prétendre qu'il a un cœur humble. Il réserve une partie de sa personnalité particulièrement condescendante aux personnes qu’il estime ou que les autres tiennent en haute estime ; il peut ignorer ceux qu'il considère comme insignifiants tout en flattant les autres.

S'il pense avoir des qualités spéciales, il le fait savoir à tout le monde en public. Il se fait connaître et met ses idées et ses critères en avant autant que possible.

Juin 2019 / Impacto évangélique

15


INTERNATIONAL

POURQUOI LES CHRÉTIENS SONTILS PERSÉCUTÉS ? Le massacre des chrétiens au Sri Lanka, où plus de 250 personnes sont mortes, montre une fois de plus la terrible persécution de ceux qui suivent la voie du Christ dans divers pays.

Le christianisme a été persécuté depuis ses débuts.

Jésus-Christ lui-même a souffert de l’envie, de la calomnie, de la trahison et de la haine la plus féroce jusqu’à ce qu’il soit crucifié de la manière la plus ignominieuse. Les chrétiens qui ont suivi son chemin ont été persécutés depuis lors. Nous ne pouvons pas oublier les paroles de Jésus dans l’évangile de Saint Jean 15 : 18 : Si le monde vous déteste, sachez qu’il m’a détesté avant vous. Et aussi dans Jean 15 : 20 : S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. Ces paroles n’ont pas cessé de s’accomplir depuis un seul siècle. Quelles sont les raisons pour lesquelles les chrétiens sont persécutés en ces temps ? En voici quelques-unes : Dans le monde islamique radical, on considère que la charia ou la loi islamique devrait s’appliquer aux musulmans et aux non-musulmans. Ceux qui ne la respectent pas, en subissent les conséquences : la marginalisation sociale, la discrimination et une véritable persécution, en recourant parfois à l’enlèvement, MISISONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Un nouveau front de risque pour les chrétiens est apparu avec l'émergence de l'idéologie du genre. Il est fréquent de lire sur les réseaux sociaux une sorte de persécution contre ceux qui se déclarent chrétiens. Les attaques sont si virulentes que dans certains cas, elles font même peur. aux bombardements de temple et au meurtre. Dans les pays à totalitarisme communiste, comme le cas de la Chine, du Vietnam, de la Corée du Nord ou de Cuba, la guerre a été déclarée sur toute doctrine, suivant le principe marxiste, selon lequel « la religion est l’opium du peuple ». Parfois, ceux qui ont le pouvoir, encouragent la création


d’églises parallèles pour diviser le peuple, interdisent l’Église qui ne leur est pas fidèle politiquement, comme c’est le cas en Chine et empêchent évidemment la liberté de culte ou d’expression de la foi. D’autre part, dans d’autres pays, les nationalismes politiques ont été poussés au point où le mélange avec des religions ou des idéologies conduit à l’exclusion d’autres doctrines et parfois à une attaque brutale contre ceux qui pensent différemment, interdisant toute conversion qui ne serait pas à la religion dominante. Deux exemples de ces derniers points se sont produits lors de la guerre en Bosnie entre 1992 et 1995 et dans l’État indien d’Orissa en décembre 2007 et en été 2008, où des radicaux hindous ont déclenché une vague de violence antichrétienne qui a détruit des centaines d’églises et tué plus de 84 chrétiens. Un nouveau front de risque pour les chrétiens est apparu avec l’émergence de l’idéologie du genre. Il est fréquent de lire sur les réseaux sociaux une sorte de persécution contre ceux qui

se déclarent chrétiens. Les attaques sont si virulentes que dans certains cas, elles font même peur. Selon la Liste mondiale des persécutions de 2018, le christianisme reste la religion la plus persécutée de la planète. Un chrétien sur douze dans le monde est persécuté. La liberté de religion est menacée par des attaques contre des chrétiens ou des lieux de culte, pas seulement au Sri Lanka ou au Nigeria, où 2000 personnes sont mortes l’année dernière, mais aussi en Espagne ou en France, pays censés être plus tolérants. Ce n’est qu’à partir d’une expérience radicale qui exclut les autres, d’une envie profonde ou de la haine la plus aveugle et la plus intolérante que les raisons de cette persécution du christianisme peuvent être comprises.

(*) Avec du matériel tiré de l‘internet.

Juin 2019 / Impacto évangélique

17


INTERNATIONAL

LA CORRUPTION S’OPPOSE AU TEMPS Seulement une vingtaine de pays dans le monde ont amélioré leur évaluation depuis 2012 dans le domaine de la lutte contre la corruption, selon la récente analyse présentée par Transparency International. Chaque année, Transparency International publie l’Indice de perception de la corruption (IPC). Un groupe d’experts note un large groupe de pays, en utilisant une échelle allant de 0 (perception de niveaux élevés de corruption) à 100 (perception de très faibles niveaux de corruption) pour obtenir un classement basé sur la perception de la corruption par le secteur public. Le classement de 2018 est mené par le Danemark et la Nouvelle-Zélande, les pays les plus « propres », c’est-à-dire ceux où la perception de la corruption par le secteur public est la plus faible. L’Afghanistan, la Corée du Nord et la Somalie, considérés comme les pays dont le secteur public est perçu comme le plus corrompu, partagent la dernière position. « L’enquête établit un lien très clair entre le fait d’avoir une démocratie et le succès dans la lutte contre la corruption dans le secteur public », a déclaré la présidente de l’entité, Delia Ferreira. « La corruption est beaucoup plus susceptible d’apparaître lorsque la démocratie repose sur des fondements faibles et, comme nous l’avons vu dans de nombreux pays, lorsque les politiciens antidémocratiques et populistes ont la possibilité de l’utiliser à leur avantage », ajoute-t-il. C’est ainsi que les données le reflètent. Sur les deux tiers des pays qui ne dépassent pas le score moyen établi par Transparency International pour évaluer l’incidence de la corruption dans le monde, la majorité correspond à des systèmes gouvernementaux instables ou à ceux qui ont connu des changements différents ces dernières années, bien que d’autres valeurs externes doivent également être prises en compte, telles que la présence du crime organisé. Cependant, le même rapport indique que seulement une vingtaine de pays ont enregistré des améliorations significatives dans leurs scores depuis 2012. Plus précisément, l’Argentine se distingue, bien qu’elle occupe la 85ème place dans l’indice, elle a gagné 8 points depuis 2015 et a atteint une note de 40 ; l’Estonie, numéro 18 de la liste avec une évaluation de 73, ou le Rwanda, qui maintient sa progression d’amélioration ajoutant un point par rapport à 2017, atteignant un score de 56. De l’autre côté, les États-Unis ont perdu 4 points et quittent le bloc des 20 pays les moins corrompus parce que « leur système d’équilibre et de dépendance entre les trois pouvoirs constitutifs [législatif, exécutif et judiciaire] est menacé et les normes éthiques des hautes sphères du pouvoir sont érodées », déclare Transparency International. Avec 35 points, le Brésil est revenu à sa pire position en sept ans malgré les pro-

MISISONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le classement de 2018 est mené par le Danemark et la NouvelleZélande, les pays les plus « propres », c'est-à-dire ceux où la perception de la corruption par le secteur public est la plus faible.


messes du président Jair Bolsonaro contre la corruption. « Il a clairement indiqué qu’il gouvernerait d’une main ferme, menaçant bon nombre des réalisations démocratiques réalisées jusqu’à présent », a répondu l’entité. L’Islande et l’Allemagne, qui comptent parmi les États les moins corrompus, ont également perdu un point respectivement depuis l’année dernière. Sur les dix pays les moins corrompus du monde, sept sont européens. La Nouvelle-Zélande, deuxième, Singapour, quatrième et le Canada, neuvième, font figure d’exception dans les premières positions d’un classement

qui place cette année le Danemark en tête, remplaçant l’archipel océanique qui a perdu deux points en2017. Le pays européen le moins bien noté est l’Ukraine, qui se classe au 120ème rang avec 32 points. Les continents où la perception de la corruption est la plus forte sont l’Asie et l’Afrique. Le Burundi, la Libye, l’Afghanistan, la Guinée équatoriale, la Guinée-Bissau, le Soudan, la Corée du Nord, le Yémen, le Sud-Soudan, la Syrie et la Somalie, dans cet ordre, terminent la liste de Transparency International avec un maximum de 5 points.

Juin 2019 / Impacto évangélique

19


TECHNOLOGIE

LE PESSIMISME DU CRÉATEUR DE L‘INTERNET Tim Berners-Lee, « l'inventeur » de l’Internet, met en garde contre les risques liés au réseau qui a réussi à connecter le monde entier depuis près de trois décennies et à changer de nombreux liens sociaux.

Quel est l’état actuel de l’Internet trois décennies

après votre invention ? Tim Berners-Lee est prudent et, à certains égards, clairement pessimiste. « Les menaces qui pèsent sur le web sont nombreuses et réelles », prévient-il, tout en soulignant « la désinformation et l’utilisation d’une propagande politique douteuse » ou « la perte de contrôle sur nos données personnelles », entre autres. Le diagnostic est partagé par de plus en plus d’experts. Même les gouvernements sont préoccupés par des phénomènes tels que les fake news (fausses nouvelles) ou la propagande politique, en particulier par le biais des réseaux sociaux. Par exemple, l’Union européenne a dénoncé l’activité russe de diffusion de messages politiques lors des récentes élections dans d’autres pays, comme les élections en Italie. En ce qui concerne les données personnelles, le MISISONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

manque de contrôle accompagné des réseaux sociaux, d’une surexposition qui a rendu les lignes de vie privée de plus en plus diffuses. Berners-Lee est un ardent militant de « l’internet libre », mais considère que jusqu’à présent, les entreprises sont chargées de contrôler, par exemple, la diffusion de fausses nouvelles. C’est pourquoi il prévient que

Le diagnostic est partagé par de plus en plus d'experts. Même les gouvernements sont préoccupés par des phénomènes tels que les fake news (fausses nouvelles) ou la propagande politique, en particulier par le biais des réseaux sociaux.


ces entreprises « ont été créées pour maximiser leurs avantages économiques au lieu de maximiser le bien social ». La solution ? Sans le dire directement, Berners-Lee évoque un certain contrôle de l’État et l’élaboration de lois, notamment « un cadre juridique ou réglementaire qui prend également en compte les objectifs sociaux ». PLUS PLURIELLE

Berners-Lee estime qu’un site Internet plus démocratique est nécessaire, tant en termes d’accès mondial que de visibilité. D’une part, il a mis l’objectif sur la réduction de la fracture numérique, étant donné que l’Internet continue d’être un privilège pour 50 % de la population mondiale. « Nous devons soutenir les politiques et les modèles économiques qui améliorent les conditions d’accès pour les groupes les plus défavorisés grâce à des solutions telles que les réseaux communautaires et les initiatives publiques d’accès Wi-Fi », dit-il. L’autre aspect qui inquiète le fondateur du web est lié à la concentration du pouvoir. « Le web auquel beaucoup se sont connectés il y a des années n’est plus le web que les nouveaux utilisateurs trouveront. La riche variété de blogs et de sites Web de

ce temps-là a été comprimée sous le poids écrasant de quelques plateformes dominantes. Cette concentration du pouvoir donne naissance à un nouvel ensemble de gardiens du réseau, ce qui permet à une poignée de plateformes de contrôler les idées et les opinions qui seront vues et partagées ». Cette approche, que certains qualifieraient d’apocalyptique, ou même de conspiration, n’a pas de solution facile. Berners-Lee souligne, une fois de plus, la démocratisation pour un avenir meilleur sur le web. « La puissante économie numérique d’aujourd’hui exige des normes solides pour équilibrer les intérêts des entreprises et des citoyens connectés. Pour ce faire, il faudra réfléchir à comment nous pouvons aligner les incitations du secteur technologique sur celles des utilisateurs et de la société en général ». Pour l’inventeur d’Internet, deux mythes doivent être combattus : le mythe, selon lequel la publicité est le seul modèle économique possible pour les entreprises numériques et le mythe, selon lequel il est trop tard pour changer la façon dont les plateformes fonctionnent. « Je veux que le Web reflète nos espoirs et accomplisse nos rêves, plutôt que d’amplifier nos peurs et d’approfondir nos divisions », dit-il.

Juin 2019 / Impacto évangélique

21


JEUNESSE

LES JEUNES CHRÉTIENS ET LE TRAVAIL Steven López

Tout ce que vous faites, faites-le en remerciant Dieu. Si vous avez un travail, vous avez là une façon d’honorer Dieu par ce que vous faites. Le chrétien n'est pas dualiste, c'est-à-dire qu'il n'a pas une vie avec Dieu et un autre type de vie avec le travail. Le chrétien vit une seule vie avec Dieu, avec le travail et avec tout le reste.

Il était une fois un jeune bûcheron qui est allé travailler dans une scierie. Le salaire était bon et les conditions de travail encore meilleures. Pour cette raison, il s’est efforcé de faire de son mieux dans le rôle qui lui a été confié. Le premier jour, il s’est présenté au contremaître, qui lui a donné une hache et lui a assigné une zone de la forêt. Le jeune homme, enthousiaste, est sorti dans la forêt pour couper. En un jour, il a coupé dix-huit arbres.

- Bon travail! Continuez comme ça ! - dit le contremaître. Encouragé par ces mots, le bûcheron a décidé d’améliorer son propre travail le lendemain. Il s’est couché tôt ce soir-là. Le matin est arrivé, il s’est réveillé avant tout le monde et est allé dans la forêt. Malgré tous ses efforts, ce jour-là il n’est pas parvenu à couper plus de quinze arbres. - Je suis sûrement fatigué, je vais me coucher plus tôt - pensa le jeune homme. À l’aube, il s’est levé déterminé à battre son record de dix-huit arbres. Mais ce jour-là, il n’était même pas à mi-chemin. Le lendemain, il a coupé sept arbres, puis cinq, et le dernier jour, il a passé toute l’après-midi à essayer de couper son deuxième arbre. Inquiet de ce que le contremaître dirait, le bûcheron est allé le voir pour lui confier ce qui se passait et l’assurer qu’il travaillait jusqu’à la limite de MISISONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

L1 SIGNIFICATION DU TRAVAIL • Grâce au travail, les besoins sont satisfaits. Le travail nous permet d'exercer les dons et les capacités que Dieu donne à chaque personne. Dieu attend des jeunes qu'ils se soutiennent eux-mêmes et qu'ils ne vivent pas des autres. La Bible dit : « ....si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus », 2 Thessaloniciens 3 : 10. • Le travail permet d'assurer la subsistance de la famille. Dieu conseille aux jeunes de contribuer à l'administration du foyer, de manière désintéressée et avec beaucoup d'amour. La contribution économique aide au maintien de la famille et plaît au Tout-Puissant. • Quand on travaille, on aime Dieu. Une des langues de Dieu est l'obéissance. Quand on travaille, on obéit à deux grands commandements : aimer le Seigneur et son prochain comme soi-même. Aimer Dieu, c'est obéir au cœur, aimer le prochain, c'est servir les autres avec respect et accomplir le travail qui nous a été confié.


la fatigue. C’est alors que le contremaître lui a demandé : - Quand as-tu affûté ta hache pour la dernière fois ? Le jeune homme répondit : « Affûter ? je n’ai pas eu le temps de l’affûter, j’étais trop occupé à couper des arbres. » Cette histoire nous apprend que, bien souvent, les jeunes se précipitent pour atteindre leurs objectifs sans se rendre compte de ce qui est le plus important : comment y arriver. Les jeunes chrétiens doivent accomplir leur travail séculier d’une manière efficace et responsable, mais surtout, ils doivent faire leur travail en pensant à Dieu plutôt qu’aux hommes. C’est la seule façon de gérer les frustrations et les traitements injustes qui peuvent survenir dans toute entreprise ou activité. Quand vous vous souvenez que vous faites le travail pour le Seigneur et qu’Il promet une récompense, le cœur se calme et l’attitude change. Se soumettre au travail qui vous a été confiée transmet un message sur la manière dont vous vous comportez en tant que croyant en Dieu. Rappelez-vous que la charge, le travail ou le lieu qui vous avez a été donné par le Créateur doivent être la lumière dans l’obscurité.

Se soumettre au travail qui vous a été confiée transmet un message sur la manière dont vous vous comportez en tant que croyant en Dieu. Rappelezvous que la charge, le travail ou le lieu qui vous avez a été donné par le Créateur doivent être la lumière dans l'obscurité. Le pasteur Jorge Espinoza, trésorier du MMM au Pérou, recommande aux jeunes chrétiens d’ « être responsables, ponctuels et de maintenir un témoignage impeccable pour servir d’exemple à leurs collègues de travail. De la même manière, il doit être intègre dans ses tâches quotidiennes ». Le travail est l’une des formes les plus élevées de croissance humaine pour les jeunes chrétiens : il est l’expression et l’affirmation des qualités personnelles et individuelles, l’exercice des responsabilités sociales, l’actualisation et le progrès personnel et communautaire et l’ouverture d’esprit et la solidarité avec le monde. « Le temps consacré au travail ne doit pas empêcher la communion entre les jeunes hommes et Dieu. Tout doit être équilibré », souligne le Rév. Espinoza.

Juin 2019 / Impacto évangélique

23


MUSIQUE

LOUE SOIT DIEU, LE SEIGNEUR Hymne écrit par Joachim Neander en 1679 pour redonner vie à l'église. Depuis plus de trois cents ans, il propage un ensemble d'idées qui renforcent l'exaltation du nom de Jésus Christ, notre Seigneur.

Basé sur les Psaumes 103 et 150, le chant « Loué soit Dieu, le Seigneur » a plus de trois siècles d’histoire et d’héritage. Publiée pour la première fois en Allemagne en 1680 dans le cadre d’un hymne chrétien, cette louange dédiée à Dieu est l’œuvre la plus célèbre du compositeur Joachim Neander, né à Brême en 1650, qui a créé une poésie qui glorifie le Tout-puissant pour ses bénédictions. Faisant partie de cette petite mais durable œuvre poétique de Neander qui survit encore aujourd’hui, la composition a été publiée à l’origine en allemand et structurée sur la base d’une mélodie populaire dans le territoire allemand du XVIIème siècle. Reconnue dans le milieu évangélique, elle est composée trois strophes dans sa version française qui paraphrase deux passages de l’Ancien Testament. Chanson préférée du roi Frédéric Guillaume III de Prusse, disciple du Christ qui a promu l’Evangile dans sa nation, elle a été traduite en anglais en 1863 par la croyante Catherine Winkworth, une auteure britannique considérée comme l’une des plus importantes traductrices d’hymnes chrétiens en Allemagne. A partir de ce moment, elle est devenue populaire dans le monde et est devenue une icône de la musique spirituelle. UN HOMME DE FOI

Pasteur et poète évangélique, Neander était professeur MISISONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


LOUE SOIT DIEU, LE SEIGNEUR 1 Loué soit Dieu le Seigneur, le puissant Roi de gloire. Mon âme, il faut l'acclamer par un chant de victoire. Réveille-toi. Viens au-devant de ton Roi. Pour célébrer sa mémoire. 2 Loué soit Dieu, le Créateur le souverain Maître. A tous il donne le

mouvement, la vie et l'être. Tout ce qu'il fait Est agréable et parfait. Ah ! sache le reconnaître. 3 Loué soit Dieu ! Sa bonté chaque jour se révèle, Il t'a donné la santé, t'a gardé sous Son aile, Ses tendres soins pourvoient à tous tes besoins. Vois combien il est fidèle.

à Heidelberg et à Francfort. Les théologiens Philipp Spener et Johann Jakob Schütz, qui prêchèrent la saine doctrine sur le territoire allemand, le persuadèrent de renforcer sa fidélité aux enseignements du Sauveur et de devenir un être religieux. Promoteur du message, il a annoncé la bonne nouvelle à Düsseldorf, où il a composé près de soixante chansons. Reconnu comme le plus grand poète chrétien de la Réforme en Allemagne, le ministre du Rédempteur a passé les derniers jours de sa vie dans sa ville natale après avoir quitté Düsseldorf. Dans la fleur de l’âge, victime de la tuberculose, il est mort le 31 mai 1680. Après sa mort, ses chants furent à la base des principaux hymnes publiés par les réformateurs allemands et l’Eglise luthérienne. Érudit des Saintes Écritures et fervent défenseur de la Parole de Dieu, Joachim Neander a écrit une solide collection de poèmes à fort contenu biblique, qui rayonne aussi dans la joie. Ses efforts en faveur de la consolidation de la Réforme, canalisés par la musique, ont fait de lui un modèle pour des millions de chrétiens dans le monde qui ont été inspirés par leur foi. Créé par Neander en 1679 pour redonner de la vitalité à l’église, l’hymne « Loué soit Dieu, le Seigneur » propage depuis plus de trois cents ans un ensemble d’idées qui renforcent l’exaltation du nom du Seigneur. Une contribution spirituelle qui, malgré le temps, conserve sa fraîcheur et réaffirme que la flamme de l’Evangile est source de joie et de paix, et que Jésus est source de vie éternelle et de rédemption.

Juin 2019 / Impacto évangélique

25


LITTÉRATURE

COMMENTAIRE BIBLIQUE Une étude complète de la Bible, fruit de quatre décennies d’un travail patient et acharné, qui vise à offrir une connaissance essentielle du message de Dieu. Le théologien William MacDonald a été responsable de sa rédaction. Avant d’entrer dans la mer profonde des études de l’Ancien Testament, ou même d’entrer dans le domaine relativement réduit de l’étude d’un livre en particulier, il serait utile que nous esquissions brièvement certaines données générales sur le Livre Sacré que nous appelons « Ancien Testament ». Le mot « pacte » est une traduction du mot hébreu berith. Dans le Nouveau Testament, les mots « pacte » et « testament » sont des traductions du même mot grec : diatheke. Dans le titre des Saintes Écritures, la signification du mot « pacte » nous semble définitivement préférable, car le Livre constitue un pacte : une alliance entre Dieu et son peuple. Fruit de quatre décennies de travail patient et acharné, le livre « Commentaire biblique » est une analyse exhaustive des Saintes Écritures, dont le but est d’offrir au lecteur chrétien moyen une connaissance de base du message du Christ. Écrit par l’exégète américain William MacDonald, l’ouvrage encourage à dévorer et à scruter la Bible, ainsi qu’à découvrir les trésors inépuisables qu’elle contient. Pour des millions de personnes qui aiment une bonne histoire, en particulier une vraie, la deuxième division principale de l’Ancien Testament est exceptionnellement charmante. L’histoire du peuple de Dieu reprend là où s’est terminé Deutéronome et se poursuit plusieurs milliers d’années jusqu’à la fin de l’histoire de l’Ancien Testament (les livres poétiques et prophétiques s’intègrent dans ce même cadre historique, sans faire avancer l’histoire). À ceux qui n’aiment pas « l’histoire » (par sa nature), on peut seulement dire que cette histoire est unique. Premièrement, l’histoire biblique est certainement de Dieu. Ce n’est pas un récit complet d’une période de l’histoire hébraïque, mais une histoire continue sélectionnée divinement. Complété par des cartes des terres bibliques, afin de révéler l’emplacement des passages commentés, et par des graphiques de personnages et d’événements, ainsi que de nombreuses images et dessins destinés à illustrer les principaux lieux et objets, le texte de MacDonald est, selon de nombreux théologiens, l’un des meilleurs exposés sur les Saintes Écritures. C’est aussi un outil théologique utile et précieux. Quelqu’un a dit que « la poésie est quelque chose qui est perdu avec la traduction ». Heureusement pour nous, cela n’est pas vrai, ou du moins c’est une grande exagération quand nous nous référons à la poésie hébraïque de l’Ancien Testament. Cependant, la poésie classique anglaise, française ou espagnole, s’appuyant autant sur les règles de rime, de métrique

MISISONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


stricte et de formation spéciale, est plus difficile à traduire dans d’autres langues avec un réel succès. La poésie hébraïque utilise, dans une certaine mesure, la métrique et utilise des techniques d’allitération (des mots commençant par le même son) et d’autres techniques similaires à notre poésie. Bien que la plupart des livres des prophètes soient écrits sous une forme poétique, il existe 5 livres de l’Ancien Testament considérés comme poétiques : Job, Psaumes, Proverbes, Ecclésiaste et Cantique des Cantiques. UN TRAVAIL COMPRÉHENSIBLE

Publié à l’origine en deux volumes, parus en 1989 et en 1992, ce traité combine des explications analytiques avec des pensées dévotionnelles à partir de la vision de la saine doctrine du Tout-Puissant. De plus, il développe et déconstruit judicieusement les sujets les plus difficiles de la Bible et les idées théologiques de plus grande complexité et les transforme en concepts clairs et compréhensibles pour tout croyant. Tous ceux qui ont étudié la littérature sont familiarisés avec le conte, le roman, la pièce de théâtre, le poème et la biographie, ainsi qu’avec d’autres formes littéraires. Mais lorsque notre Seigneur Jésus-Christ est venu sur terre, une nouvelle catégorie de littérature a été nécessaire : l’Évangile. Les Évangiles ne sont pas des biographies, bien qu’ils aient une forte composante biographique. Ce ne sont pas des histoires, bien qu’ils contiennent des paraboles comme le Fils prodigue et le Bon samaritain, qui sont intéressantes comme tous les contes de la littérature. Certaines paraboles ont même été adaptées dans des romans ou des contes. Les Évangiles ne sont pas des reportages documentaires, même s’ils contiennent des récits précis, aussi évidemment condensés qu’ils puissent être, de nombreuses conversations et discours de notre Seigneur. Dans l’introduction de l’ouvrage, les responsables de la publication, parue en espagnol en 2004 sous le sceau de la maison d’édition CLIE, affirment que si vous aimez ou adorez le Livre Sacré, vous aimerez

Juin 2019 / Impacto évangélique

27


LITTÉRATURE

feuilleter l’étude de MacDonald et la lire un peu dans des endroits différents et en profiter rapidement, appréciant le sens général de l’œuvre du théologien né le 7 janvier 1917 dans le Massachusetts. Les Actes des Apôtres est la seule histoire inspirée de l’église. C’est aussi la première histoire de l’église et la seule histoire primaire de l’église qui couvre les premiers jours de la foi. Toutes les autres ont simplement recours au travail de Luc en y ajoutant quelques traditions (et de nombreuses conjectures !). Sans ce livre, nous serions totalement MISISONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Tous ceux qui ont étudié la littérature sont familiarisés avec le conte, le roman, la pièce de théâtre, le poème et la biographie, ainsi qu'avec d'autres formes littéraires. Mais lorsque notre Seigneur Jésus-Christ est venu sur terre, une nouvelle catégorie de littérature a été nécessaire : l'Évangile.


dans l’obscurité. Passer directement de la vie de notre Seigneur dans les Évangiles aux Épîtres serait un énorme pas en avant. Quelles étaient les congrégations auxquelles elles s’adressaient et comment ont-elles eu leur origine ? Actes répond à ces questions et à bien d’autres. C’est un pont non seulement entre la vie de Christ et la vie chrétienne enseignée dans les Épîtres, mais également un lien de transition entre le judaïsme et le christianisme. UN TEXTE INDISPENSABLE

Les Actes des Apôtres est la seule histoire inspirée de l'église. C'est aussi la première histoire de l'église et la seule histoire primaire de l'église qui couvre les premiers jours de la foi… Sans ce livre, nous serions totalement dans l'obscurité.

Auteur de plus de quatre-vingts livres chrétiens, William MacDonald a souligné l’importance de l’Évangile dans la préface de son recueil et a souligné ce qui suit : « La Parole de Dieu elle-même, illuminée par le Saint-Esprit de Dieu, est plus importante que tout commentaire relatif à celle-ci. Sans elle, il n’y a pas de vie, de croissance, de sainteté ou de service acceptable. Nous devons la lire, l’étudier, la mémoriser, méditer sur elle et, surtout, lui obéir. » Romains a toujours figuré comme l’en-tête des lettres de Paul, et à juste titre. Vu qu’Actes se termine avec l’arrivée de Paul à Rome, il est logique que la section des épîtres du Nouveau Testament commence par la lettre à l’église de Rome, écrite avant sa visite aux chrétiens de cette ville. De manière plus décisive, Romains est théologiquement le livre le plus important de tout le Nouveau Testament, étant l’écrit le plus proche d’une théologie systématique de tous ceux qui apparaissent dans la Parole de Dieu. Historiquement, Romains est le livre le plus influent de la Bible. Augustin a été converti par la lecture de Romains 13 : 13 et 14 (380 après Jésus-Christ). La réforme protestante a été initiée lorsque Martin Luther a finalement compris le sens de la justice de Dieu et que « le juste vivra par la foi » (1517). Matériel essentiel pour tout prédicateur, pasteur, enseignant et étudiant de la Bible, le livre « Commentaire biblique » est un exposé solide et documenté qui est enrichi par d’autres points de vue et citations d’un large éventail des meilleurs écrivains évangéliques de tous les temps, tels que Martin Luther, Jean Calvin, Charles Wesley, J.N. Darby, J.C. Ryle, C.H. Spurgeon, Gidet, Lang, Meyes, Ironside et Robertson. La singularité du dernier livre de la Bible est évidente à partir de son premier mot : « Révélation » ou, dans l’original, Apokalupsis. Ce mot, qui signifie dévoilement, est à l’origine de notre mot « apocalyptique », un type d’écrit qui apparaît dans Daniel, Ezéchiel et Zacharie dans l’Ancien Testament, mais seulement ici dans le Nouveau Testament. Il fait référence aux visions prophétiques de l’avenir en utilisant des symboles, des figures et d’autres dispositifs littéraires. Jude ne tourne pas autour du pot ! Il déploie toutes ses ressources pour démasquer ces hérétiques notoires en tirant des illustrations de la nature, de l’Ancien Testament et de la tradition juive (Enoch), afin de toucher les fidèles.

Juin 2019 / Impacto évangélique

29


HÉROS DE LA FOI

LE DÉFENSEUR DE LA PAROLE Juan Bautista

Le Nouveau Testament en espagnol a été une œuvre de Pérez de Pineda pour que les Espagnols puissent lire la Parole de Dieu dans leur propre langue. Ce brave serviteur a traduit la Bible du premier testament à une époque cruelle, dont l'audace était punie de mort.

Spécialiste de la Bible, traducteur des Psaumes et

du Nouveau Testament en espagnol, éditeur de Juan de Valdés et auteur de plusieurs traités d’édification, Juan Pérez de Pineda est né en Andalousie, à Montilla, dans la province de Córdoba, probablement au début du 16ème siècle, à notre connaissance, car il existe une grande incertitude quant à ses origines et aux premières années de sa vie, à l’instar de celle de toutes les personnes condamnées par l’Inquisition. Il n’y a pratiquement aucune information concernant la première phase de sa vie, à l’exception de sa naissance à Montilla, de ses études universitaires et de son ordination sacerdotale à Séville, ainsi que de son affiliation dans des circonstances inconnues à l’ambassade d’Espagne à Rome, probablement en 1526, un travail qu’il a rendu compatible avec un bénéfice ecclésiastique en Espagne. Partisan de la Réforme, il a été très critique à l’égard du relâchement qu’il avait trouvé dans la curie papale, au point de voir la main du MISISONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Pendant son séjour à Genève, Pérez de Pineda, qui s'appelait lui-même docteur Juan Pérez, a participé activement à la diffusion de l’Évangile. Son premier livre a été une traduction du Nouveau Testament du grec vers l’espagnol en 1556, imprimée dans le bureau de Jean Crespin. La traduction s'est intitulé Le Nouveau Testament de notre Seigneur et Sauveur JésusChrist. Très-Haut dans le pillage de la Ville Éternelle par les troupes impériales, un épisode qu’il a vécu personnellement. Peu de temps après son retour en Espagne à une date imprécise, mais pas beaucoup plus tard que 1530, il a été nommé recteur du Collège sévillan de la doctrine, un centre d’enseignement évangélique, un poste qu’il a occupé pendant environ deux décennies. À cette époque, il a rencontré et traité les médecins Juan Gil, connu sous le nom d’Egidio, et Constantino Ponce de la Fuente, avec qui il a sympathisé à l’égard des idées réformistes luthériennes. UN CHRÉTIEN RÉSISTANT

Après avoir confirmé l’existence d’un centre dissident à Séville lors du processus de l’Inquisition contre le théologien Egidio, en 1550, Pérez n’a pas été impliqué et a pu rester dans la ville, alors que plusieurs de ses compagnons religieux s’enfuyaient en France et en Flandre. Cependant, il est parti avec un deuxième groupe en 1555, avec six croyants, tous en direction de Genève, et plusieurs autres suivraient bientôt en plus grand nombre. Pérez de Pineda et ses collègues ont retrouvé dans la ville de Calvin d’autres Espagnols, ayant immigré auparavant, qui étaient rattachés à la saine doctrine. Avec eux et avec ceux qui sont arrivés, il a formé une congrégation hispanophone, expressément autorisée par les magistrats de Genève en 1558, qui a été affectée à l’église de Saint-Germain. Défenseur de la Parole de Dieu, le ministre a été responsable de ce troupeau, assisté parfois par Casiodoro de Reina, futur traducteur distingué de la Bible, jusqu’en 1560, année de sa dissolution. Pendant son séjour à Genève, Pérez de Pineda, qui s’appelait lui-même docteur Juan Pérez, a participé activement à la diffusion de l’Évangile. Son premier livre a été une traduction du Nouveau Testament du grec vers l’espagnol en 1556, imprimée dans le bureau de Jean Crespin, mais avec une fausse adresse bibliographique : « À Venise, chez Juan Philadelpho ». La traduction s’est intitulée Le Nouveau Testament de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Juin 2019 / Impacto évangélique

31


HÉROS DE LA FOI

MISISONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


L’œuvre est dédiée à Philippe II, lui rappelant son obligation en tant que prince chrétien de protéger et de diffuser le livre saint. Bien entendu, le texte de Pérez de Pineda, avec une connaissance modérée des langues bibliques, est rédigé en très bon castillan et sa prose est sobre et vigoureuse, bien qu’il n’ait pas la qualité de la traduction publiée par le chrétien Francisco de Enzinas, treize ans auparavant, à Anvers, qu’il avait certainement consulté, ainsi que d’autres versions précédentes en castillan, y compris une version anonyme parue à Genève peu de temps avant son arrivée.

Une autre œuvre imprimée par Crespin, à Genève et en 1557, a été Lettre adressée à notre seigneur le prince Philippe, roi d’Espagne, dans laquelle sont déclarées les causes des guerres et des calamités actuelles, un travail appelé à avoir une résonance considérable. La rupture du roi Philippe avec le pape Paul IV à cause de la politique anti-espagnole de celui-ci en Italie et la marche du duc d’Albe sur Rome ont été saluées par les évangéliques de toute l’Europe comme le début de la fin du pontificat romain.

UN AUTEUR PROLIFIQUE

Après avoir passé quelque temps à Francfort auprès du théologien Philippe Mélanchthon, réformateur et érudit allemand, il est retourné à Genève où il a montré une activité fébrile en faveur de l’Evangile non seulement dans le pastorat, mais aussi avec la plume. À ce moment de sa vie, il a envoyé trois livres aux presses en deux ans à peine, tous imprimés dans le bureau de J. Crespin, son imprimeur de confiance, portant parfois une fausse adresse bibliographique ou supprimant cette information à d’autres occasions. Les travaux susmentionnés ont été Deux informations très utiles, publié en 1559 et dans lequel il a demandé la protection de Philippe II, vu que les chrétiens étaient calomniés, proclamés hérétiques et instigateurs de rébellions, persécutés et assassinés ; Épître pour réconforter les fidèles de Jésus-Christ persécutés pour la confession de son nom, publiée en 1560, à une époque où de terribles nouvelles venaient d’ Espagne ; Bref traité sur l’ancienne doctrine de Dieu, un recueil pour les lecteurs hispaniques du texte latin de U. Regius, imprimé en 1560. Après la dissolution de la communauté évangélique espagnole de Genève en 1560, Pérez de Pineda est resté dans la ville, qui est devenue un centre très actif pour la diffusion de publications chrétiennes destinées aux domaines espagnols, une tâche dans laquelle il a trouvé un collaborateur efficace : Julián Hernández, un autre réfugié. Cependant, en 1562, après l’amélioration des conditions de tolérance des protestants en France, il a accepté de diriger la communauté de Blois, d’où il s’est rendu ensuite au château de Montarguis en tant que prêtre de la princesse Renée, fille de Louis XII et duchesse veuve de Ferrare, convertie à l’Évangile. En France, alors qu’il se trouvait en compagnie d’Antonio del Corro et d’autres réfugiés, un appel de la communauté chrétienne d’Anvers lui a été adressé le 28 mai 1566 pour devenir son pasteur, une tâche qu’il a décliné à cause de son âge avancé. Cependant, sa vieillesse ne l’a pas empêché de se rendre à Paris la même année pour réimprimer son Nouveau Testament, dans le but de le diffuser en Espagne. Quand les travaux avaient commencé, il est décédé dans la capitale française en 1567. Dans ses derniers moments, il a été assisté par Del Corro. Avec la disparition de Juan Pérez de Pineda, la cause de la Réforme en Espagne a perdu l’un de ses porte-parole les plus actifs et les plus efficaces.

La même année et avec la même imprimerie, Pérez de Pineda a publié « Bref résumé de la doctrine chrétienne », à nouveau avec une fausse adresse bibliographique : « À Venise, chez Pietro Daniel ». Il s’agit d’une publication au format questions-réponses pour enfants et adultes, qui coïncide essentiellement avec un livre similaire de Calvin. Dans la présentation de l’ouvrage, l’auteur a déclaré qu’il avait été approuvé par le Saint-Office espagnol, ce qui aurait dû irriter les inquisiteurs espagnols, qui l’ont immédiatement inclus dans leur index expurgatoire.

Après avoir passé quelque temps à Francfort auprès du théologien Philippe Mélanchthon, réformateur et érudit allemand, il est retourné à Genève où il a montré une activité fébrile en faveur de l'Evangile non seulement dans le pastorat, mais aussi avec la plume. À ce moment de sa vie, il a envoyé trois livres aux presses en deux ans à peine.

La publication du livre « Les psaumes de David » l’année suivante a eu un effort et répercussion supérieure, imprimé par J. Crespin, mais en simulant qu’elle avait été faite à Venise par P. Daniel. L’œuvre a été dédiée à la reine Marie de Hongrie, gouverneure des Pays-Bas. C’est une excellente traduction qui a mérité les applaudissements unanimes des critiques. De plus, en 1556 et 1557, Pérez de Pineda a publié les livres Commentaire ou déclaration brève et succincte sur l’épître de l’apôtre saint Paul aux Romains et Commentaire ou déclaration brève et succincte sur l’épître de l’apôtre saint Paul aux Corinthiens. La deuxième publication mentionnée a été dédiée à Maximilien, roi de Bohême et futur empereur Maximilien II, dans lequel les chrétiens avaient déposé leurs espoirs d’obtenir un statut juridique satisfaisant. Les deux œuvres ont été imprimées par J. Crespin avec le pseudonyme J. Philadelpho et prétendant avoir été faites à Venise.

UN PORTE-PAROLE EFFICACE

Juin 2019 / Impacto évangélique

33


HISTOIRE DE VIE

PLONGÉE DANS L'ALCOOLISME Elle a consacré la meilleure étape de sa jeunesse à la consommation de boissons alcoolisées. Elle s'enfermait dans sa chambre pendant plusieurs jours en compagnie de son unique ami : l'alcool. Sa vie partait à la dérive jusqu'à ce qu'un accident l'amène à rechercher Dieu. STEVEN LÓPEZ PHOTOS : FICHIER DE FAMILLE

MISISONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


On a dit à Rudy Villaroel qu’elle ne pourrait plus jamais marcher après avoir subi une terrible chute d’une hauteur importante lorsqu’elle était ivre. Ce n’était pas pour moins, on lui a inséré six vis et deux plaques de platine dans la colonne vertébrale qui lui causaient une douleur intense et permanente. Sa vie libertine, ses mauvais compagnons et sa consommation excessive d’alcool ont eu des répercussions négatives sur elle à ses 19 ans. À cette époque, elle n’attendait qu’un miracle pour sa vie sans espoir. Malgré sa santé, elle souhaitait continuer à boire de l’alcool et, dès qu’elle le pouvait, elle cherchait la première bouteille d’alcool pour oublier sa souffrance et continuer à s’effondrer. La jeune femme avait plongée dans la consommation de boissons alcoolisées il y a longtemps, parfois en compagnie d’amis de l’université, mais la plupart du temps seule, entre les quatre murs de sa chambre. À certains moments de son ivresse constante, elle se souvenait de son enfance, lorsqu’elle fréquentait une église chrétienne à Cochabamba, sa ville natale, et elle se sentait heureuse sans avoir besoin de consommer de l’alcool. Rudy est née le 2 juin 1993, dans une maison où ses parents professaient la foi chrétienne. Depuis son enfance, elle fréquentait constamment l’église avec sa famille. On pourrait dire qu’elle était heureuse. Son père, Modesto Villaroel, s’est efforcé de lui assurer un bien-être économique ; la moitié de son temps était consacrée à l’église et l’autre moitié à son travail. Il était un homme très strict en ce qui concerne Dieu et il essayait de faire en sorte que ses enfants soutiennent son œuvre. Sa mère, Albertina Delgado, avait un comportement similaire. Cependant, à 12 ans, Rudy s’est livrée aux passions de la jeunesse. Elle a rencontré des amis qui l’ont amenée à boire et à des nuits de débauche. Ainsi, elle a joui des plaisirs terrestres, même si elle en connaissait les conséquences. Ses frères ont suivi ses traces et ont progressivement oublié la voie de Jésus-Christ. Fatiguée des réprimandes de ses parents, qui insistaient pour qu’elle retourne à l’église, la jeune femme a décidé de quitter le giron familial à 16 ans. Sur le point de terminer sa vie scolaire, elle a rencontré un garçon avec lequel elle s’est échappée pendant une courte période. Puis elle est rentrée chez elle. Ses parents souffraient en voyant le comportement erratique de la fille. Rudy a terminé ses études secondaires avec difficulté. L’alcool prédominait dans sa vie et Dieu occupait la dernière place pour elle. A-T-ELLE CHANGÉ SA VIE ?

Plus tard, elle a eu la possibilité de poursuivre une carrière professionnelle à l’Université d’Oruro. Elle n’y a pas réfléchi à deux fois et a profité de cette option. Elle pensait que changer d’environnement lui permettrait peut-être de quitter le vice de

Juin 2019 / Impacto évangélique

35


HISTOIRE DE VIE

Cependant, à 12 ans, Rudy s'est livrée aux passions de la jeunesse. Elle a rencontré des amis qui l'ont amenée à boire et à des nuits de débauche. Ainsi, elle a joui des plaisirs terrestres, même si elle en connaissait les conséquences. l’alcool et de se consacrer aux études. Ce n’était pas comme ça, elle a eu tort. Sa vie a empiré. Elle a essayé à plusieurs reprises de quitter l’alcool, mais n’a pas pu. Elle a rencontré des camarades de classe qui passaient leur temps à boire et elle a rejoint le groupe. Elle s’enfermait plusieurs jours durant dans sa chambre avec ses amis pour déchaîner le vice qui régnait sur sa vie : l’alcoolisme. Les absences aux classes sont devenues constantes. Ses camarades de classe, de bonne foi, voyaient la mauvaise situation de la jeune étudiante et l’incitaient à quitter le vice pour son bien et celui de ses parents, mais elle les a ignorés. Rudy ne pouvait pas vivre sans une bouteille d’alcool à ses côtés. Dans le placard, dans la cuisine ou sous le lit, il y en avait toujours une. Elle a commencé à consommer de l’alcool pur car les autres boissons ne la satisfaisaient plus et elle avait besoin de se sentir dopée. Sa vie s’éteignait de plus en plus. UN RENDEZ-VOUS AVEC LE DIABLE

Le moment est venu où elle a complètement quitté l’université. Le vice a été plus fort que les études. Au cours de ces passages de sa vie, elle a commencé à être absorbée par les ténèbres. Une voix l’incitait à mettre fin à sa vie. Dans la solitude de MISISONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


La peur qu’elle ressentait l’a motivée à lever les yeux vers le Créateur, elle s’est agenouillée sur son lit et a demandé à Dieu un miracle pour sa vie, mais rien ne s’est passé. « Peut-être que l’alcool me fait entendre ces voix et me donne envie de me tuer », a-t-elle pensé. Les jours se sont passés et la voix l’encourageait encore à mettre fin à ses jours. Une nuit, alors qu’elle se dirigeait vers sa chambre, elle a traversé un pont et tenté de se suicider. Cependant, elle s’est souvenue de nouveau de Dieu et a couru vers une église pour demander pardon. Elle a parcouru désespérément les rues dans le but de trouver une église, mais n’en a trouvé aucune. Il semblait que sa fin était le suicide. « Je pense que même pas Dieu ne m’aime pas », s’est-elle dite. Le découragement causé par le fait de ne pas avoir trouvé d’aide auprès de Dieu l’a amenée à continuer à consommer de l’alcool pour oublier que sa vie n’avait pas de solution. Les jours de désespoir passaient et la nuit, elle se réveillait et criait en se voyant enchaînée et brûlant de feu. sa chambre et avec les bouteilles d’alcool à ses côtés, elle voyait des silhouettes sombres sous la forme d’animaux entrer dans son corps. Les voix qui lui disaient de mettre fin à ses jours résonnaient constamment dans sa tête. « Tue-toi, tu sais que tu n’as pas de solution... » lui disaient-elles.

DIEU N’OUBLIE PAS

Pendant des jours entiers, elle a plongé dans la solitude de sa chambre et dans l’alcool. Dans l’obscurité de l’ivresse, elle a de nouveau demandé l’aide de Dieu. Tout à coup, un jour, le pasteur d’une église évangélique a frappé à sa porte. Une lueur d’espoir semblait venir. Le prédicateur a partagé le Message de Dieu, mais elle avait

Juin 2019 / Impacto évangélique

37


HISTOIRE DE VIE

mal à la tête avec chaque mot du pasteur et a décidé de ne plus écouter. Un autre jour, alors qu’elle buvait de l’alcool avec ses amis, l’un d’eux, en état d’ivresse totale, l’a poussée du haut de la maison où ils se trouvaient. La jeune femme est tombée sur la route et a perdu connaissance. Elle a été évacuée vers l’hôpital le plus proche et les médecins l’ont traitée en urgence. Ils lui ont sauvé la vie, mais son état était délicat : elle avait trois vertèbres cassées. Des membres de la famille de Rudy sont venus l’accompagner dans ces moments difficiles. Quand elle s’est réveillée, son père a voulu partager la Parole, mais elle l’a rejetée. « S’Il m’aimait, Il ne m’aurait pas laissé traverser cette situation », a déclaré Rudy à cette occasion. Quelques jours plus tard, ils l’ont emmenée en salle d’opération. L’opération a été longue et ardue et le rétablissement a été lent. Quelque temps plus tard, elle s’est beaucoup améliorée, mais les médecins ne lui ont pas donné l’espoir de marcher à nouveau. Simultanément, la douleur et l’anxiété liées à l’alcool la consommaient. Un matin, sur son lit d’hôpital, Rudy a allumé la radio et a commencé à écouter Radio Bethel, tel que l’avait suggéré son père. La prédication du pasteur Enrique Valenzuela a pleinement touché son cœur. « Dieu t’aime malgré toutes les erreurs que tu as commises. Il veut te voir bien », répétait le prédicateur. Peu de temps après, elle a quitté l’hôpital et sa famille a décidé de l’emmener à Cochabamba. Ses parents l’ont à nouveau hébergée et ont pris soin d’elle consciencieusement. Elle s’est sentie mieux et a commencé à marcher avec un manche à balai tel une canne. MISISONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

[…] le serviteur de Dieu l'a exhortée à donner sa vie à Christ. La réponse a été oui. La prière de foi a provoqué un changement radical dans la vie de la jeune Rudy. Les plaies ont commencé à cicatriser, la douleur s'est terminée et, surtout, le désir de boire a complètement disparu. Le désespoir en l’absence de l’alcool l’a faite se lever et boire à nouveau. En quelques jours, les cicatrices de l’opération ont commencé à s’ouvrir et à s’infecter. Ses parents ne savaient pas quoi faire. Rudy a décidé de rechercher le pasteur qu’elle avait entendu à la radio. Ils ont parlé et il l’a invitée à visiter la Maison de Dieu et la Porte du Ciel du Mouvement Missionnaire Mondial. Elle a accepté et s’y est rendue le lendemain. Lors du service de prière, le serviteur de Dieu l’a exhortée à donner sa vie à Christ. La réponse a été oui. La prière de foi a provoqué un changement radical dans la vie de la jeune Rudy. Les plaies ont commencé à cicatriser, la douleur s’est terminée et, surtout, le désir de boire a complètement disparu. Au cours d’une veillée, Dieu l’a baptisée de son Saint-Esprit, scellant ainsi complètement sa conversion à Christ. Elle avait été sauvée. Maintenant, elle peut courir, faire des efforts physiques et marcher sans douleur. Les médecins lui ont indiqué qu’il ne marcherait plus. Cependant, Dieu lui a donné une nouvelle vie. La jeune femme Rudy Villaroel sert Dieu depuis 2015 dans l’église centrale du Mouvement Missionnaire Mondial à Oruro, en Bolivie. L’alcool n’a pas pu vaincre Dieu.


Juin 2019 / Impacto évangélique

39


INTERVIEW

« L'EUROPE EST EN DÉCADENCE MORALE » L’Europe appartient peut-être au premier monde, mais elle abandonne depuis des années les valeurs chrétiennes pour céder le pas au libertinage. Le révérend Carlos Medina, superviseur du Bloc A du Mouvement Missionnaire Mondial, considère que les temps apocalyptiques sont à venir.

Le révérend Carlos Medina vit en Europe depuis de nombreuses années et y prêche la Parole. Il a parcouru presque tous les pays du Vieux Continent et connaît bien la réalité de la société européenne. Ses déclarations sont catégoriques et stimulent la réflexion. Dans une interview accordée au magazine Impacto Evangélique, il parle de la situation que traverse le christianisme sur le continent européen, dénonce la décadence morale et spirituelle que connaît l’Europe et montre avec inquiétude que de nombreux pays auparavant considérés comme chrétiens se sont éloignés de la Parole de Dieu. Les valeurs chrétiennes sont-elles en train de disparaître en Europe ? La question est très importante et la réponse est oui. Les valeurs chrétiennes ont depuis longtemps été abandonnées dans toute l’Europe. Là, il y a un désastre moral, le libertinage est très répandu, le manque de respect pour les autres, ce que l’on voit dans les rues, sur les places, dans le métro, choquerait les générations passées. Il y a une destruction de la famille, l’adultère est commis et les divorces ont augmenté. Nous vivons dans des temps apocalyptiques. Nous avons atteint les jours dangereux dont parlait l’apôtre Paul ; nous les avons maintenant sous nos yeux. La méchanceté et la dépravation atteignent des niveaux très élevés. Plusieurs portails chrétiens affirment que l’Europe vit dans une ère postchrétienne et on parle de l’émergence

MISISONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

d’une Europe non chrétienne. Que pouvez-vous nous en dire ? Cela est vrai. L’Europe a perdu son cœur chrétien, elle s’est détournée de Dieu. La Scientologie, les progrès scientifiques, le confort et l’abondance ont entraîné un refroidissement spirituel. À cela, il faut ajouter la grande apostasie de certaines églises évangéliques qui ont donné un témoignage terrible, ce qui a entraîné la perte de la crédibilité et de la foi. L’église catholique romaine a aussi beaucoup à voir avec cela, car il y a une déception importante dans la population entière. Maintenant, ils ressentent un rejet et une répudiation vers tout ce qui concerne Dieu. Ils l’ont retiré de tous leurs discours, des universités, des écoles et ne veulent pas que Dieu soit mentionné en aucune circonstance, car ils estiment que cela n’a rien à voir avec l’Europe moderne. Nous pouvons parler d’une période postchrétienne critique, d’un refroidissement mortuaire ; les nations qui étaient chrétiennes à présent ne veulent plus rien savoir de Dieu. Nous avons vu des informations sur des églises qui ferment et sur des églises qui ont été abandonnées. Quelle est la véracité de ces rapports ? C’est réel. Les églises de nombreuses villes sont très vides, en particulier les catholiques. Il y a maintenant des églises qui sont louées à d’autres confessions ; également pour d’autres


types d’événements, tels que des fêtes, des danses, pour beaucoup de choses mondaines. Malheureusement, les églises sont utilisées de manière peu souhaitable. Dans cette mort spirituelle que l’on vit, il n’y a aucun respect pour une église qui avait été auparavant dédiée au Seigneur. Nous avons vu que l’idéologie de genre a été mise en place dans cette Europe postchrétienne. Quel est le progrès de cette idéologie ? L’Europe a adopté cette idéologie comme s’il s’agissait de la panacée. Nous avons fait une étude et nous savons que l’ONU est l’un des grands promoteurs. Ils ont versé des fonds pour que ces idéologies soient mises en place dans ces pays. Dans ma manière de voir les choses, le terrain pour la venue de l’antéchrist est préparé, car, en voyant ce rejet et en sachant à quel point ils détestent tout ce qui concerne Dieu, nous comprenons maintenant pourquoi la grande majorité d’entre eux acceptent des lois qui n’ont aucun support biologique ou scientifique. Il n’y a aucun moyen de soutenir ces idéologies. Ces lois ont été adoptées et nous voyons une avalanche terrible dans les écoles. Nous voyons comment on montre aux enfants des vidéos à contenu sexuel élevé, ce qui entraîne des complications, en particulier pour les personnes qui craignent Dieu. Beaucoup de nos enfants sont victimes d’intimidation, de persécution et d’abus parce qu’ils n’acceptent pas ces idéologies.

Face à la situation que traverse l’Europe, il y a toujours une partie qui reste fidèle à Dieu : existe-t-il une persécution contre les chrétiens qui rejettent ces idéologies ? Oui, un environnement d’affrontement est perçu. Nous devons être prudents, tout en disant la vérité. Si vous osez dire ceci sur une place, ils ne vous laisseront plus le faire et ils ne vous donneront pas non plus la permission de le faire. Il y a des gens qui nous ont appelés, l’un d’eux nous a menacé et a dit qu’il allait nous poursuivre en justice. Nous prêchons contre l’homosexualité et indiquons clairement dans nos prédications que nous ne sommes pas homophobes. Nous faisons tout cela judicieusement, car nous savons qu’ils nous surveillent. Le Saint-Esprit nous donnera la force de continuer à prêcher et, si la persécution commence, je suis sûr que le Seigneur ne nous rendra pas orphelins. Il a promis. Si nous devons partir, nous le ferons, mais nous ne serons pas privés de la puissance de Dieu, et si nous devons donner nos vies, nous le ferons aussi. En voyant cette réalité, comment se prépare l’église du MMM ? Le fondement principal est Christ, il est le seul à pouvoir maintenir l’église en vie. Nous grandissons, les gens quittent les églises mortes et nous voyons comment de nouvelles personnes arrivent dans nos églises. Nous avançons, nous avons une génération de pasteurs qui ont capturé la vision. La saine doctrine est fondamentale. Nous savons que nous devons préparer le peuple afin que les générations futures aient un lieu de refuge. Si nous gardons la Parole de Dieu, cela nous donnera la force de survivre spirituellement face à l’avenir. En tant que pasteur, je dis à l’église que le temps est venu d’accomplir ce que les Saintes Écritures indiquent dans Deutéronome 6 : 9 : « Les commandements que je te donne aujourd’hui seront dans ton cœur. Tu les répéteras à tes enfants ; tu en parleras quand tu seras chez toi, quand tu seras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras... Tu les écriras sur les montants de la porte de ta maison et sur les portes de tes villes ». L’éducation chrétienne à la maison est essentielle en Europe pour que toute cette pollution n’affecte pas nos enfants. Nous devons prendre soin des enfants, car ils sont notre plus grande richesse ; ils sont la génération de relève. Pasteur, vos dernières réflexions... En tant que peuple de Dieu, nous devons comprendre que nous sommes dans des temps apocalyptiques. Le prophète Jérémie a dit : « Des choses ahurissantes et horribles se font dans le pays ». Nous avons atteint ces moments. Une réflexion que je peux donner est la suivante : à tous points de vue, ne changeons pas la saine doctrine pour quoique ce soit ou qui que ce soit. Maintenons la sainteté et que tout notre travail soit confié à la famille et aux foyers ; que l’amour ne manque pas pour les âmes perdues. Nous appelons à la prière pour la famille, pour les mariages, pour les enfants d’Europe. Nous devons préparer une église avec des familles et des mariages forts.

Juin 2019 / Impacto évangélique

41


APOLOGÉTIQUE

L'ADVENTISME DU SEPTIÈME JOUR L’adventisme du septième jour est un groupe religieux qui considère, entre autres, que les services de culte doivent être célébrés le « septième jour » (samedi) et non pas le dimanche. D'autres adventistes vont bien au-delà de leur doctrine égarée. L’adventisme du septième jour a ses racines dans un mouvement du XIXème siècle qui a prévu l’apparition (ou l’avènement) imminent de Jésus-Christ. Les adventistes ont aussi été appelés Millérites parce que leur groupe avait été fondé par William Miller, un faux prophète qui avait prédit que Jésus reviendrait en 1843 ou 1844. Lorsque la prédiction de Miller ne s’est pas produite, les Millérites, complètement consternés, se sont dissous. Cet événement est connu sous le nom de « La grande déception ». Mais ensuite, quelques fidèles ont prétendu avoir des visions pour expliquer l’erreur dans la prophétie. Ils ont dit qu’au lieu de venir sur Terre, Jésus était entré dans le temple céleste. Ils ont fait valoir que Miller avait raison après tout, sauf que sa prophétie avait eu un accomplissement spirituel au lieu d’un accomplissement physique. Parmi les voyants qui ont couvert Miller se trouvait Ellen G. Harmon, âgée de 17 ans, qui a eu ses 2000 premières visions présumées lors d’une réunion de prière, peu après la honte de Miller. Grâce à sa vision, Ellen est rapidement devenue une lueur d’espoir pour les Millérites désenchantés. Elle a uni les fractions adventistes et est devenue la guide spirituelle d’un nouveau et faux groupe religieux. En 1846, Ellen a épousé James White, un pasteur adventiste. En 1847, Ellen White a eu une autre vision, confirmant ainsi sa conviction que l’observance du sabbat devrait être une doctrine de base. Les adventistes, sous l’influence d’Ellen G. White, sont devenus les adventistes du septième jour. Ses nombreuses visions et écrits (elle était une auteure prolifique) ont formé considérablement la doctrine. Aujourd’hui, la plupart des adventistes considèrent en-

MISISONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

core Ellen White comme une prophétesse, bien que beaucoup de ses présages ne se soient pas réalisés. En fait, les adventistes croient qu’Apocalypse 19 : 10 (« le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie ») est une référence aux écrits d’Ellen G. White. En 1855, les adventistes du septième jour se sont installés à Battle Creek, dans le Michigan, aux États-Unis, et en mai 1863, la conférence générale des adventistes du septième jour a été officiellement créée. Au cours des cinq prochaines décennies, Ellen G. White a écrit environ 10 000 pages de matériel prophétique. Parmi les visions figurait la doctrine de « la grande controverse », une guerre cosmique imaginaire « menée entre Jésus et Son armée d’anges et Satan et les siens ». D’autres supposées visions traitent d’habitudes alimentaires saines qui ont été appelées « l’évangile de la santé » par Mme White (Témoignages pour l’Église, volume 6, p. 327). L’adventisme du septième jour impose des restrictions à la consommation de viande, ou « aliment de viande », tel que l’appellent les adventistes. Il n’est pas étonnant que les


Lorsque la prédiction de Miller ne s'est pas produite, les Millérites, complètement consternés, se sont dissous. Cet événement est connu sous le nom de « La grande déception ». Mais ensuite, quelques fidèles ont prétendu avoir des visions pour expliquer l'erreur dans la prophétie. adventistes, après avoir exigé l’observance du sabbat, aient commencé à ajouter d’autres éléments à leur credo. Mme White a continué à avoir des visions et a commencé à enseigner ses doctrines peu orthodoxes du sommeil de l’âme et de l’annihilationisme (ce qui contredit Matthieu 25 : 46, car ils ne croient pas à la damnation éternelle). Parmi les autres doctrines problématiques de l’adventisme du septième jour, on trouve l’enseignement disant que Satan est le « bouc émissaire » et qu’il portera les

péchés des croyants (La grande controverse, p. 422, 485). Ceci est le contraire de ce que la Bible indique à propos de qui a porté nos péchés (1 Pierre 2 : 24). L’adventisme du septième jour identifie également Jésus comme étant l’archange Michel, une doctrine qui nie la vraie nature de Christ et enseigne que Jésus est entré dans une deuxième phase de Son Œuvre de rédemption. Bien entendu, la promotion par les adventistes de l’observance du sabbat en tant que doctrine de base va à l’encontre de l’enseignement des Saintes Écritures à cet égard (voir Romains 14 : 5). L’adventisme du septième jour est un mouvement diversifié, et tous les groupes adventistes du septième jour ne maintiennent pas toutes les doctrines mentionnées ci-dessus. Cependant, tous les adventistes du septième jour devraient sérieusement considérer ce qui suit : une prophétesse reconnue dans leur église a enseigné une doctrine aberrante, et leur église a ses racines dans les fausses prophéties de William Miller. Source : https://www.gotquestions.org/Espanol/adventismo-septimo-dia.html

Juin 2019 / Impacto évangélique

43


LOUANGE « Et voici que j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; quant à vous, restez dans la ville de Jérusalemen jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut » Lucas 24 : 49 Rév. Luis M. Ortiz

L’INVESTITURE DU POUVOIR De retour à Porto Rico en provenance de Cuba en 1960, ma femme, nos filles et moi-même avons commencé une petite Œuvre dans la ville de Santa Juanita, à Bayamon, Porto Rico. Là-bas, Dieu y sauvait les âmes. Nous avions formé un groupe qui comptait parmi ses membres le frère Ruben, son épouse la sœur Armen et leurs enfants ; les frères Rosas nous ont soutenu dès le début avant même que le Mouvement Missionnaire Mondial n’émerge. Ce n’est pas moi qui ait débuté cette Œuvre mais Dieu lui-même. J’ai pris conscience de ce que Dieu réalisait à l’âge de 7 ans (1956 – 1963, quatre années à Cube et trois années à Porto Rico). Le Seigneur avait commencé à travailler et c’est grâce à Dieu qu’Il pouvait continuer. Un jour, des personnes sont venues nous chercher en urgence pour venir en aide à Bolivar Marin, qui était complétement égaré. Il avait à ses côtés sa femme et ses deux filles. Le diable, qui le maintenait éloigné du Seigneur, lui disait : tu es un bon à rien, tu dois te suicider maintenant et tous tes problèmes seront terminés. Tue-toi, suicide-toi. Bolivar conduisait de grandes remorques qui permettaient de distribuer des marchandises sur toute l’île de Porto Rico. Un jour, il se trouvait sur la route qui traverse la cordillère, en pleine ascension, quand le diable lui dit : tue-toi, regarde cette falaise, jette-toi. Mais il avait une femme et une mère qui priaient pour lui et ces prières ne sont pas restées vaines. Le diable continuait de lui répéter : montes sur la colline. Dans deux minutes, un véhicule identique au tien va apparaître sur la crête. Calcule bien ta vitesse et quand il arrivera, soit courageux. Tes problèmes se termineront. Bolivar était déterminé à foncer sur le camion, mais d’un coup il entendit une voix : Bolivar, la police. Comme il ne voyait pas de policiers à l’avant, il a regardé dans son rétroviseur pour voir s’ils étaient derrière lui. C’est ainsi qu’est passé le camion et que l’accident a été évité.

MISISONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


A la première occasion, Bolivar a fait demi-tour et est rentré chez lui. Satan a alors commencé à le gronder : vaut mieux que tu rentres à la maison. Là-bas, cherche un poignard, un couteau et tue ta femme, tue tes deux filles, tue ta maman également et ensuite suicide-toi et finis-en avec tout ça. Avant l’arrivée de Bolivar, le Saint-Esprit a dit à son épouse : cache tous les couteaux, tous les poignards, tous ce qui pourrait servir d’arme blanche. Elle a immédiatement obéit, sans même savoir que Bolivar était en chemin, mais le Saint-Esprit lui le savait. Quand Bolivar est arrivé, sa femme avait tout caché. Il s’est rendu dans la cuisine, en quête d’un couteau, d’un poignard, de n’importe quoi qui pourrait servir à tuer, mais il n’a rien trouvé. Comme le diable n’obtenait pas ce qu’il voulait, il a attrapé Bolivar tel une balle et l’a jeté d’un mur à l’autre. Il voulait le tuer peu importe comment. C’est à ce moment que mon épouse et moi-même sommes arrivé à la maison de Bolivar. Après cet événement, Bolivar m’a raconté la chose suivante : mon frère Ortiz, quand ils sont venus vous chercher, Satan était en train de m’écraser, de me jeter contre les murs et le sol. Quand votre véhicule est arrivé, Satan m’a ordonné : suicide-toi avant quand n’arrivent les révérends. Lorsque vous avez posé votre pied au sol, j’ai pu entendre chacun de vos pas. A l’approche de la maison, vos pas ressemblaient à ceux d’un géant et à mesure que vous vous approchiez, les démons se sont en allés. J’ai remarqué, et Rebecca également, que lorsque nous avons posé nos pieds sur le linteau de la porte de la cuisine, d’où nous avions une vue sur la salle et sur Bolivar, une légion de démons s’est échappé. Nous avons vu la réaction de Bolivar : il était allongé, il s’est assis, à regarder dans la direction de la cuisine puis il a dit : frère Ortiz ! Que je suis content ! Mais qu’est-ce qui m’est arrivé, pourquoi est-ce que je suis allongé par terre, que s’est-il passé ? Je suis si content que vous soyez là. Nous nous sommes approchés et nous avons prié pour lui, il était de nouveau libre. Mais que s’était-il passé ? Nous avions vécu la manifestation glorieuse du feu du Saint-Esprit. Le Seigneur a comparé le Baptême dans le Saint-Esprit avec une investiture. Une investiture est le fait de mettre une robe par-dessus une autre. Lorsque le juge est habillé en civil, personne ne sait qui il est, à l’exception d’un avocat qui le reconnaitrait. Le grand public ne sait pas qu’il est juge, mais une fois la robe enfilée, il s’assied sur l’estrade et tout le monde dit : voici le juge. Et comment savent-il qu’il est juge ? Pour son investiture, pour la robe qu’il porte. Investis de la robe, investis du Saint-Esprit, les démons ont commencé à sortir, à fuir. Et quand nous avions atteint la porte, les démons étaient partis. Le frère Bolivar était de nouveau totalement libre !

Juin 2019 / Impacto évangélique

45


LOUANGE « Il faut que je fasse, tant qu’il fait jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient, où personne ne peut travailler » Jean 9 : 4.

Rév. Rubén Concepción

LE TRAVAIL REND DIGNE Il fut un temps dans l’histoire humaine, où le travail était considéré comme une malédiction, juste avant la grande Réforme protestante. A ce sujet, il se disait que le travail était tel un fléau, une punition imposée aux hommes suite au péché originel. C’était un moyen de discipline, afin de freiner les vices, l’unique travail décent était celui que réalisaient les religieux dans les monastères. Selon l’ordre divin, nous pouvons constater que le Créateur Eternel est infatigable dans son travail. Jésus a dit : « Mon Père est à l’œuvre jusqu’à présent ; moi aussi, je suis à l’œuvre » ( Jean 5 : 17). Les Saintes Ecritures nous présente Dieu tel le Créateur de l’univers, le grand gestionnaire de la vie, l’architecte, l’ingénieur et le premier ouvrier de sa création. Puisque Dieu lui-même est le premier ouvrier de sa création, non seulement pendant l’acte de création mais aussi dans la préservation et la conservation, le travail ne peut pas être considéré comme une malédiction. • Lorsque l’homme et sa femme ont été créés, le Père de la famille humaine lui a attribué une place, la meilleure de la Terre. « Dieu les bénit et leur dit : Reproduisez-vous, devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-là ! Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se déplace sur la terre ! » (Genèse 1 : 28). • Il lui a assigné une mission à réaliser, s’occuper du jardin et le cultiver. « L’Eternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour qu’il le cultive et le garde » (Genèse 2 : 15). • Il a également été chargé par Dieu de veiller à la création animale, en nommant chaque espèce et en lui donnait autorité sur la création terrestre. « L’Eternel Dieu façonna à partir de le terre tous les animaux sauvages et tous les oiseaux du ciel, puis il les fit venir vers l’homme

MISISONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


pour voir comment il les appellerait. Il voulait que tout être vivant porte le nom que l’homme lui donnerait. L’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux sauvages… » (Genèse 2 : 19-20). Chaque être humain doit accomplir une mission divine lors de son court séjour dans ce monde. Le terme travail englobe tout ce que nous faisons à l’aide de nos talents dans des activités générant un profit, ce que nous réalisons pour notre propre soutien, celui de notre famille et de l’Œuvre de Dieu. Dieu soit béni de nous avoir créé pour travailler. Nous avons été créés pour être fructueux et productif. Le peuple de Dieu est un peuple travailleur et de qualité. La Bible entière nous montre la culture du travail comme une bénédiction. Avec le travail, les conditions de vie de l’individu s’améliore, et aussi celles de la famille, de la communauté, de la nation. Deux grandes branches ont été mises entre les mains des deux premiers hommes nés de la création. L’agriculture entre les mains de Caïn, fils aîné d’Adam et Eve, et le bétail entre les mains d’Abel, le plus jeune. Ces deux pionniers du travail ont été prospère, leur travail a également été productif en remerciement au propriétaire de l’entreprise, Dieu, le Créateur de l’univers. Ils ont apporté des offrandes et des sacrifices comme acte de gratitude. Tout l’Ancien Testament montre le peuple de Dieu travaillant : Noé, fermier, éleveur et grand constructeur de navires ; Abraham, éleveur, fermier et marchand ; les israélites, éleveurs, agriculteurs, artisans, constructeurs, ingénieurs et administrateurs brillants. La culture du travail est tellement enracinée dans la progéniture d’Abraham qu’elle est et a toujours été une force économique dans le monde, dans tous les pays et au cours de son histoire. Nous devons travailler pendant la journée car lorsque la nuit vient plus personne ne peux travailler. Travaillons pour le bien de l’Œuvre, des âmes perdues et du Seigneur et nous recevrons la récompense. Mes chers lecteurs, le travail rend digne et est une bénédiction. Amen.

Juin 2019 / Impacto évangélique

47


LOUANGE « Ecris à l’ange de l’Eglise de Thyatire : Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu et dont les pieds sont semblables à du bronze ardent : Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton service et ta persévérance. Je sais que tes dernières œuvres sont plus nombreuses que les premières. Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses faire Jézabel, cette femme qui se prétend prophétesse. Elle enseigne et égare mes serviteurs pour qu’ils se livrent à l’immoralité sexuelle et mangent des viandes sacrifiées aux idoles » Apocalypse 2 : 18-20 Rév. Rodolfo González Cruz

LE MESSAGE A THYATIRE La ville de Thyatire se trouvait à environ 50 kilomètres de la ville de Pergame. C’était une petite ville mais avec une population importante. Sa spécialité était la teinture et la fabrication d’étoffes, tout en faisant du commerce avec différentes villes. Dans le livre Apocalypse 2 : 18-19, nous pouvons lire : « Ecris à l’ange de l’Eglise de Thyatire : Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu et dont les pieds sont semblables à du bronze ardent : Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton service et ta persévérance. Je sais que tes dernières œuvres sont plus nombreuses que les premières ». Se référant à Jésus de la manière suivante : « ses yeux étaient comme une flamme de feu » (Apocalypse 19 : 12, 2 : 18), car il sonde l’esprit et le cœur ; « ses pieds sont semblables à du bronze ardent » (Apocalypse 2 : 18) désignent la colère et le jugement de Dieu. Cette église, avec le temps, n’avait pas cessé de réaliser de bonnes œuvres ; c’est pourquoi le Seigneur souligne que ses dernières œuvres sont plus grandes que les premières. Quel beau témoignage ! Dans Apocalypse 2 : 20, nous lisons : « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses faire Jézabel, cette femme qui se prétend prophétesse. Elle enseigne et égare mes serviteurs pour qu’ils se livrent à l’immoralité sexuelle et mangent des viandes sacrifiées aux idoles ». Jézabel, épouse du roi Achab, sorcière, idolâtre, perverse et criminelle, fut mangée par les chiens (2 Rois 9 : 30-37) ; Dieu détestait cette femme car elle avait tué les prophètes et mis en place de faux prophètes, ceux de Baal. La doctrine de Jézabel représente la manipulation de l’autorité de l’église, l’abus de pouvoir, la persécution des hommes de Dieu, la perversion de la saine doctrine ; de plus, elle favorise la sensualité, la mondanité, la détente et le désordre au sein de l’église (2 Pierre 2 : 1). Dans Apocalypse 2 : 21, il est écrit : « je lui ai donné du temps pour changer d’attitude, mais elle ne veut pas se détourner de son immoralité ». Dieu ne veut pas la mort du pécheur (Ezéchiel 33 : 11), c’est pourquoi il lui donne le temps de se repentir (2 Chroniques 36 : 15-16 ; Romains 2 : 4). Malheureusement, ceux

MISISONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

qui ont été séduits par cette doctrine n’ont pas su profiter des opportunités que Dieu leur a données (Romains 2 : 5, Apocalypse 9 : 20-21 ; 16 : 9). Apocalypse 2 : 22 nous dit : « voici, je vais la jeter sur un lit et envoyer un grand tourment à ceux qui commettent l’adultère avec elle, s’ils ne se repentent pas de leurs œuvres ». Dans l’Ancien Testament, quand Israël a péché, il a été désigné comme fornicateur et adultère. Et cela, car il avait été infidèle à l’Eternel en adorant les Baal, en se contaminant au contact des villes voisines qui avaient des images différentes (Jérémie 3 : 8-9) ; enfin, également car le peuple forniquait et pratiquait l’adultère littéralement. Dans Apocalypse 2 : 23, nous pouvons lire : « je frapperai de mort ses enfants, et toutes les Eglises reconnaîtront que je suis celui qui examine les reins et les cœurs, et je traiterai chacun de vous conformément à ses œuvres ». La malédiction touchera les partisans de Jézabel. Dieu dit dans Exode 20 : 5 : « … car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. Je punis la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me détestent ». Il dit également dans Nombres 14 : 18 : « … mais il ne traite pas le coupable en innocent… ». Apocalypse 2 : 24-25 nous enseigne : « quant à vous, les autres croyants de Thyatire, qui n’acceptez pas cet enseignement et qui n’avez pas connu les profondeurs de Satan – comme ils les appellent – je vous dis : je ne mettrai pas sur vous d’autre fardeau. Seulement, ce que vous avez, tenez-le fermement jusqu’à ce que je vienne ». Dans cette église, il y avait un résidu fidèle qui n’avait pas été contaminé, qui ne connaissait pas la doctrine de Jézabel et « les profondeurs de Satan », c’est-à-dire les pratiques hérétiques et occultes. Le Seigneur demande uniquement à ce que nous gardions Sa vérité, la pureté de l’Evangile, le véritable abandon et la fidélité jusqu’à ce qu’Il revienne (Job 34 : 23, 1 Corinthiens 10 : 13). Dans Apocalypse 2 : 26, nous pouvons lire : « au vainqueur, à celui qui accomplit mes œuvres jusqu’à la fin, je donnerai autorité sur les nations ». Tous les croyants qui maintiennent leur foi et leur sainteté régneront sur les nations avec Christ pendant 1000


ans (Apocalypse 20 : 4). « Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé » (Matthieu 24 : 13). Dans Apocalypse 2 : 27-28, nous lisons : « il les dirigera avec un sceptre de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père, et je lui donnerai l’étoile du matin ». Avec le Christ, nous gouvernerons les nations (Psaumes 2 : 8) ; nous gouvernerons ce monde sans diable ni démons ; nous serons comme des anges ; le péché ne sera pas du tout toléré ; les nations qui ne se soumettront pas volontaire-

ment au règne de Jésus-Christ seront détruites, dévastées (Esaïe 30 : 14). Jésus-Christ sera appelé « l’étoile brillante du matin » (Apocalypse 22 : 16 ; 2 Pierre 1 : 19). L’étoile du matin annonce la naissance d’un nouveau jour ; quand le monde sera dans son heure la plus sombre, alors le Christ viendra pour Son peuple. Enfin, dans Apocalypse 2 : 29, nous pouvons lire : « que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux Eglises ». Il est sage de tenir compte de l’avertissement du Seigneur afin de ne subir aucun préjudice. Amen.

Juin 2019 / Impacto évangélique

49


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Missionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple ... Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

METS TON AVENIR DANS LES MAINS DE JÉSUS Événement : Croisade d’évangélisation. Date : du 25 au 27 avril. Lieu : Panama City, Panama.

Le parking de l’église centrale de Panama, située au cœur du district du Parc Lefevre, a été utilisé par le Mouvement Missionnaire Mondial du Panama pour réaliser une croisade d’évangélisation, dont la devise a été « Mets ton avenir dans les mains de Jésus ». L’événement a compté sur la participation du Rév. Eugenio Masías, Superviseur National du MMM d’Équateur, qui a été le prédicateur principal chargé de partager la Parole de Dieu avec le peuple du Seigneur et de transmettre le message du Seigneur. L’événement, dirigé par le Rév. Epifanio Asprilla, Superviseur National du MMM du Panama, a été inauguré avec un service au cours duquel le Christ a été loué et adoré du début à la fin. Le pasteur Masías a également transmis le message « Ne te laisse pas berner par l’ennemi ». Basé sur 1 Jean 3 : 8, le serviteur a recommandé aux fidèles qui sont venus se joindre à l’appel de Dieu de ne pas se laisser tromper par l’ennemi et a souligné que la personne qui pratique le péché est telle le diable. Il a également dit que ce que la science ne peut pas prouver, Jésus le peut. UNE PAROLE SIGNIFICATIVE

Le deuxième jour de la célébration spirituelle organi-

MISISONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENT

sée au Parc Lefevre, le pasteur Masías a prêché a nouveau la bonne nouvelle. Basé sur Luc 16 : 19-31 et Hébreux 9 : 27, le pasteur a développé le thème « La vie après la mort ». Sous le regard attentif des membres de l’Œuvre de ce pays, l’évangéliste d’origine péruvienne a souligné : « S’il y a une réalité que nous devons reconnaître et ne pas négliger, c’est que le seul être vivant qui sait qu’il mourra est l’homme ». Pendant la cérémonie de clôture de la croisade

d’évangélisation organisée par le MMM du Panama, le pasteur Eugenio Masías a prononcé sa troisième prédication. Basé sur Apocalypse 20 : 5-6 et 20 : 11-15, il a abordé le thème « Le jugement final ». Dans sa présentation sur les Saintes Écritures, le Superviseur National du MMM de l’Équateur a déclaré : « Nous sentons déjà que le temps final s’approche. Dans le livre de l’Apocalypse, le jugement final est enregistré, dans lequel des millions de personnes seront condamnées ».

Juin 2019 / Impacto évangélique

51


ÉVÉNEMENT

MAINTENIR L’HUMILITÉ Événement : 18ème Anniversaire de l’église de Gênes et 14ème Anniversaire de l’église de Busto Arsizio. Date : 14, 15, 16, 17, 21, 22, 23 et 24 mars. Lieu : Gênes et Busto Arsizio, Italie.

Le Mouvement Missionnaire Mondial d’Italie

a célébré du 21 au 24 mars le 14ème Anniversaire de l’église de Busto Arsizio avec un événement dont la devise a été « Voici ». Durant le premier culte de la célébration spirituelle, le pasteur Jonathan Cajahuaringa, responsable de la congrégation de Vercelli, a prêché l’Évangile avec un message basé sur Matthieu 18 : 20. Durant le deuxième service, le pasteur Carlos Daniel Medina, responsable de l’église de Barcelone, a développé le thème « Déterminé comme si tu voyais celui qui est invisible », basé sur Hébreux 11 : 24-27. Pendant le troisième culte de la réunion de foi, le pasteur Medina a partagé une deuxième fois la Parole de Dieu. Basé sur Habakuk 2 : 2-4, le missionnaire a offert le message « Atteindre la vision ». Durant le quatrième service, le Rév. Hugo Lope, pasteur de l’église de Busto Arsizio, a été le porte-parole du message de Jésus-Christ. Basé sur Genèse 28 : 16-17, il a partagé une prédication impressionnante. Au moment du dernier culte du 14ème Anniversaire, le ministre Lope a de nouveau annoncé l’Évangile. Sa présentation, basé sur Luc 7 : 11-17, s’appelait « Voici ». 18 ANS DE RÉCOLTE

En présence du pasteur Luis Meza Bocanegra, Responsable International de l’Œuvre de Dieu, le MMM d’Italie a célébré le 18ème Anniversaire de l’église de Gênes. L’événement, appelé « 18 ans de moisson », a commencé par un culte durant lequel le Rév. Galo Fiori, Responsable National du MMM d’Italie, a partagé la prédication « Louange et adoration au milieu de la tristesse ». Dans le deuxième service, le pasteur Meza Bocanegra a été chargé d’annoncer la bonne nouvelle. Basé sur Apocalypse, le serviteur du Seigneur développe le thème « Les cinq couronnes ». Dans le troisième service, le pasteur Enmanuel Garzón, Superviseur du bloc C d’Europe, a été l’instrument choisi par Dieu pour prêcher Sa Parole. Basé sur Galates 6 : 9, il a présenté le message « Ne nous fatiguons pas » MISISONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Pendant le quatrième service, le ministre Meza a partagé à nouveau l’Évangile. Le Responsable International a partagé un message basé sur 1 Corinthiens 15 : 58. Dans ce culte a été inaugurée l’académie biblique du MMM d’Italie. À la clôture du 18ème Anniversaire, le pasteur Meza a transmis l’Évangile pour la troisième fois. Son exposé, basé sur Esther 6 : 1, s’intitulait « La nuit que le roi Assuérus n’a pas pu trouver le sommeil ».

Juin 2019 / Impacto évangélique

53


ÉVÉNEMENT

LA PERSÉVÉRANCE DANS LA VIE DU CROYANT Événement : Cérémonie de renouvellement des vœux de mariage et premier anniversaire de l’église de Leeds. Date : 30 mars et 6 avril. Lieu : Londres et Leeds, Angleterre.

MISISONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Avec la participation d’un grand groupe de croyants

de l’Œuvre de Dieu, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Angleterre a célébré le 6 avril le premier anniversaire de la création de l’église de Leeds au cours d’une célébration spirituelle. Pendant la réunion de foi, le Rév. Roberto Riojas, responsable du Mouvement Missionnaire Mondial du RoyaumeUni, a été le porte-parole du message divin. Basé sur Job 31 : 35, le ministre du Très-Haut a développé le thème « La persévérance dans la vie du croyant ». Dans son sermon, le pasteur Riojas a motivé les fidèles à persévérer dans les voies du Seigneur. De même, le prédicateur a assuré que le Créateur est la solution aux problèmes que rencontrent les chrétiens dans ce monde terrestre. Lors de la célébration de la première année d’existence de l’église de Leeds, il a été révélé que l’Œuvre progresse régulièrement au Royaume-Uni. En outre, on a vu comment le Seigneur a soutenu les ouvriers qui prêchent la Parole dans le nord de l’Angleterre. UN ÉVÉNEMENT IMPORTANT

Fidèle aux objectifs du Christ, le MMM d’Angleterre a organisé le 30 mars, dans l’église centrale de Londres, une cérémonie de renouvellement des vœux de mariage en présence du Rév. David Echalar, Superviseur National du MMM d’Italie. Durant le service destiné à consolider les couples et les foyers chrétiens, nos frères se sont convaincus de que ce que Dieu a rassemblé, personne ne peut le séparer, tout comme il est établi dans la Bible. Ils ont également remarqué que le Seigneur a institué le mariage. Le pasteur Echalar, qui est également Superviseur du bloc B d’Europe, a été l’instrument choisi par Dieu pour propager l’Évangile. Basé sur Cantique des Cantiques 8 : 7, le missionnaire a présenté le thème « Les grandes eaux ne pourront pas éteindre l’amour ». À la fin de l’événement important de l’Œuvre, le Rév. Echalar a adressé une prière pour les dix-sept ans de mariage du pasteur Roberto Riojas, qui prêche la Parole du Créateur chaque jour avec son épouse Ana dans la capitale de l’Angleterre.

Juin 2019 / Impacto évangélique

55


ÉVÉNEMENT

LA PRÉSENCE DE DIEU À TON SERVICE Événement : 2ème Convention Nationale des Femmes et des Pasteurs. Date : du 18 au 21 avril. Lieu : Malabo, Guinée équatoriale.

Avec la participation de près de six cents fidèles,

le Mouvement Missionnaire Mondial de Guinée équatoriale a tenu sa 2ème Convention Nationale des Femmes et des Pasteurs dans l’église principale de la ville de Malabo, capitale de ce pays, sous la devise « La présence de Dieu à ton service ». Pendant la cérémonie d’ouverture de la réunion de foi, le Rév. Clemente Vergara, Directeur International du Mouvement Missionnaire Mondial, a partagé un message basé sur 2 Samuel 22 : 13-14. Dans son discours, le serviteur a déclaré que le feu de Dieu nettoie, purifie, sanctifie et brûle les feuilles mortes. Durant le deuxième service de l’Œuvre fondée en Guinée équatoriale, le Rév. James Delgado, qui prêche l’Évangile au Mozambique, a été chargé de transmettre la Parole de Dieu. Basé sur Romains 13 : 11-12, le ministre du Très-Haut a développé la prédication « Il est temps de se réveiller ». Puis, dans le troisième service de la 2ème Convention Nationale des Femmes et des Pasteurs, le Rév. Henry Millán, membre du Mouvement Missionnaire Mondial du Venezuela, a eu l’occasion de prêcher le troupeau du Seigneur. Basé sur Lévitique 6 : 8-13, il a présenté le discours « L’importance du feu ». Plus tard, lors du quatrième service, le pasteur Rómulo Vergara, Responsable International de l’Œuvre de Dieu, a été le porte-parole du Créateur. Basé sur Romains 1 : 16, il a partagé le message « Shekhina ». Dans son exposé biblique, il a noté que l’Évangile est le pouvoir du Seigneur pour le salut de tous ceux qui croient en Christ. Puis, au cours du cinquième service, le pasteur Clemente Vergara a eu l’occasion de partager la bonne nouvelle pour la deuxième fois. Basé sur 2 Corinthiens 12 : 1-10, le missionnaire a présenté le thème « Le vrai visage de l’histoire ». Au cours de sa participation, il a noté que la croissance de l’Œuvre en Afrique a été très difficile. Pendant le dernier service de la 2ème Convention Nationale des Femmes et des Pasteurs du Mouvement Missionnaire Mondial de Guinée équatoriale, le pasteur Rómulo Vergara a eu le privilège de prêcher à nouveau l’Évangile. À cette occasion, le message du prédicateur a été basé sur Daniel 4 : 1-3. MISISONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Juin 2019 / Impacto évangélique

57


ÉVÉNEMENT

ENTENDRE LA VOIX DIVINE Événement : 19ème Convention Nationale. Date : du 3 au 5 mai. Lieu : Narita, Japon.

Au Centre International de la Culture de Narita

et sous la devise « Shekhina », le Mouvement Missionnaire Mondial du Japon a tenu sa 19ème Convention Nationale. L’événement a pu compter sur la présence du Rév. Carlos Guerra, Responsable International de l’Œuvre de Dieu, l’un des responsables de la prédication de la Parole du Seigneur. À l’ouverture de la célébration spirituelle, le pasteur Francisco Correa, missionnaire aux Philippines, a eu le privilège d’être le porte-parole du message de Jésus-Christ. Basé sur Psaume 142 : 1-7, il a abordé le thème « Libérer mon âme de la prison ». Dans son discours, le serviteur a expliqué que la confiance des croyants devait être placée dans le Créateur. Dans le deuxième service de la réunion de foi, le pasteur Guerra a été chargé d’annoncer la bonne nouvelle du Christ. Basé sur 2 Chroniques 15 : 1, 2 et 8, le pasteur MISISONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

a présenté la prédication « Sois courageux, Dieu sera avec toi ». Dans son exposé sur les Saintes Écritures, il a fait remarquer que l’ennemi ne pourra pas stopper ce que le Sauveur a décidé de faire avec nous. LA VOIX DE DIEU

Puis, pendant le troisième service, le pasteur Jack Cabrera, membre du MMM du Panama, a été choisi par Dieu pour proclamer l’Évangile. Basé sur Jérémie 1 : 4-8, il a présenté le message « Le destin de notre foi ». Bible en main, il a souligné que les buts du Seigneur seront accomplis, mais que rien ne peut être fait sans le Saint-Esprit. Plus tard, pendant le quatrième service, le Rév. Juan Castillo, du MMM du Costa Rica, a eu la responsabilité d’être le porte-parole de Jésus-Christ. Basé sur Ésaïe 41 : 9-10, il a partagé le thème « Les raisons pour vaincre la peur ». La cérémonie de promotion d’ouvriers a eu lieu également ce jour-là et les pasteurs Andrés Marchán et Eraldo Hokama ont été promus. Durant le dernier service de la 19ème Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial du Japon, le Rév. Guerra, qui a eu anniversaire ce jour-là, a été chargé de partager la bonne nouvelle. Basé sur Habakuk 1 : 1-5, il a partagé le message « Entendre la voix divine ». Dans son exposé biblique, il a affirmé qu’il est important d’entendre la voix de Dieu.


Juin 2019 / Impacto évangélique

59


ÉVÉNEMENT

PLUS QU’UNE EXPÉRIENCE Événement : Retraite Nationale des Pasteurs du Bloc A d’Europe, culte spécial, service spécial, 5ème Anniversaire de l’église d’Irun et Camp National de la Jeunesse. Date : les 14, 15, 16, 18, 19, 20 et 31 mars et les 6, 18, 19 et 20 avril. Lieu : Arnedo, Ségovie, Valence, Irun et Tarragona, Espagne.

Dans le complexe éducatif de la ville de Tarra-

gone, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a organisé son Camp National de la Jeunesse du 18 au 20 avril, avec la devise « Plus qu’une expérience ». La réunion de foi a rassemblé les jeunes de toutes les églises de l’Œuvre en Espagne. Le Rév. Alexander Montes a partagé le message inaugural « Un jeune homme du tabernacle ». La deuxième prédication, « Appelés à faire la différence », a été donMISISONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

née par notre frère Renato Lezama. Le troisième message, « Admirateur ou disciple », a été offert par le pasteur Josué Muñoz. La quatrième prédication, « Le jeune vainqueur », a été sous la responsabilité du Rév. Carlos Medina. IL OUVRE LES PORTES

Avec la participation du Rév. Edward Flores, responsable de l’église de Berlin, le MMM d’Espagne a célébré le 6


avril, le 5ème Anniversaire de l’église d’Irun, située près de la frontière française, où un groupe nourri de fidèles des congrégations de la Zone V de l’Œuvre de ce pays s’est réuni. Durant la célébration, à laquelle ont assisté des fidèles d’Oviedo, de Santander, de Pampelune et de Lleida, le pasteur Flores a été le porte-parole du message de Jésus-Christ. Basé sur Apocalypse 3 : 7-8, le ministre de Dieu a offert la prédication « Il ouvre les portes ». Dans son intervention, le serviteur a parlé de l’importance de supporter les souffrances et les épreuves. LA RÉALITÉ DE L’ENFER

Dans l’église principale de la ville de Valence, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a organisé le 31 mars un culte spécial soutenu par l’église de la ville d’Alicante. Pendant la réunion organisée par l’Œuvre de Dieu, le pasteur Olman Reyes a eu le privilège de donner un enseignement biblique et de partager la saine doctrine. Basé sur Matthieu 10 : 26-28, le serviteur Reyes, responsable de la congrégation présente à Alicante, a présenté le thème « La réalité de l’enfer ». Dans son analyse des Saintes Écritures, le ministre a souligné que l’âme est un être immortel qui n’a que deux endroits où passer l’éternité : le ciel ou l’enfer.

Juin 2019 / Impacto évangélique

61


ÉVÉNEMENT

LE MIEL DE DIEU

En présence du Rév. Carlos Medina, Responsable National de l’Œuvre en Espagne, la congrégation de Ségovie a organisé le 31 mars un service spécial rassemblant les fidèles des églises des Zones 8 et 2 pour louer le Seigneur au cours d’une journée remplie d’émotion et de foi. Basé sur 1 Samuel 14 : 24-31, le pasteur Medina a présenté le thème « Miel de Dieu pour son peuple ». Dans sa prédication, suivie par les fidèles des églises d’Ávila, Valdemorillo, Salamanque, Entrevías et Useras, il a soutenu que la désobéissance à Dieu causait des troubles et des confusions dans notre cœur. LE POUVOIR DE SA PRÉSENCE

La Retraite Nationale des Pasteurs du Bloc A d’Europe a été organisé du 14 au 16 mars dans l’église d’Arnedo, dans la communauté autonome de La Rioja, qui a accueilli cet événement mémorable de l’Œuvre du Seigneur pour consolider et renforcer la foi des ministres de Jésus-Christ. À l’ouverture de la célébration spirituelle, le Rév. Juan Castaño a offert la prédication « La trajectoire d’un homme de Dieu sous le pouvoir de Sa présence ». Puis, le Rév. Carlos Medina a présenté le message « Faites attention à ne pas perdre Sa présence ». Ensuite, le Rév. Salomón Rodríguez a été chargé du thème « Les ministères au four ». Finalement, le pasteur Medina a partagé le message « Il est temps de démolir le mur intermédiaire ». MISISONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


APPELÉS À ÊTRE DES PACIFICATEURS Événement : Tournée missionnaire. Date : du 11 au 17 mars. Lieu : Accra, Alajo, Akwamufie, Kasoa et Achimota, Ghana.

Afin de soutenir le travail effectué par le pasteur Gerardo Uribe sur le territoire africain, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a envoyé les frères José Barrera et Israel Hoyos réaliser une tournée missionnaire en République du Ghana. Chargés de cadeaux et de matériel pédagogique pour les enfants du MMM du Ghana, les serviteurs Hoyos et Barrera sont arrivés le 11 mars dans la ville d’Accra. Un jour plus tard, ils ont visité l’église de Tabora et ont répandu la Parole de Dieu. Puis, pendant la deuxième journée d’activités, les missionnaires se sont déplacés vers la ville d’Alajo, où l’Œuvre

répand la saine doctrine. Là-bas, dans cette ville située dans le district métropolitain d’Accra, nos frères ont dirigé un service émotionnel. Pendant le troisième jour de travail, les serviteurs sont retournés dans l’église de Tabora. Là-bas, ils ont partagé le message « Appelés à être des pacificateurs ». Le lendemain, ils se sont installé dans la ville d’Akwamufie et ont continué avec leur travail d’évangélisation. Après l’activité à Akwamufie, les missionnaires ont visité la région d’Akwamu, où ils ont été reçus par la reine Nana Afrakoma II, souveraine du lieu, qui s’est intéressée aux efforts évangéliques du Mouvement Missionnaire Mondial. Pendant l’avant-dernière journée, les frères Barrera et Hoyos ont mené une campagne pour les enfants dans la ville de Kasoa en présence d’environ 150 enfants. Puis, durant le dernier jour de leur tournée missionnaire, ils ont réalisé un culte uni dans la ville d’Achimota.

Juin 2019 / Impacto évangélique

63


AUTRES ÉVÉNEMENTS

BOLIVIE

ÉQUATEUR

ARGENTINE

3 Activité de Collecte de Fonds à Guayaquil

Inauguration de l’Institut Biblique Elim

Journée de baptêmes à La Plata

Le 31 mars, dans le but de faire progresser l’Œuvre de Dieu sur le territoire équatorien, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Équateur a organisé sa 3ème Activité de Collecte de Fonds à Guayaquil, dans les installations du colisée River Oeste, où un groupe important de fidèles se sont rassemblés pour adorer le Seigneur. Pendant la réunion réalisée par le MMM de l’Équateur, le Rév. Eugenio Masías, Superviseur National de la congrégation établie dans cette nation andine, a été le porte-parole du message de Jésus-Christ. Basé sur Matthieu 24 : 35, le serviteur a présenté la prédication « Comme au temps de Noé ». Il est nécessaire d’indiquer que, grâce aux trois activités de collecte de fonds, il a été possible de payer les coûts de location et d’améliorations des nouvelles églises du Mouvement Missionnaire Mondial d’Équateur, situées à Colinas de la Florida, Portete et dans le secteur de Cristo del Consuelo dans la province de Guayas.

Sous la protection du Seigneur, le Mouvement Missionnaire Mondial de Bolivie a commencé les cours dans son Institut Biblique Elim le 11 mars grâce à une journée d’inauguration dans neuf villes. Cela a marqué le début d’un cours semi-présentiel destiné aux pasteurs, aux leaders et aux frères de l’Œuvre de Dieu. Suite à l’ouverture de cet institut si important, destiné à transmettre la saine doctrine, le pasteur Ramiro Campos, directeur de l’Institut Biblique Elim de Bolivie, a souligné l’importance de préparer les hommes et les femmes qui ont une vocation au service et qui s’intéressent au travail missionnaire. De même, le serviteur Campos a déclaré : « La récolte est important mais peu sont les ouvriers. Il y a un grand besoin de la Parole du Seigneur dans différents endroits. Ceci ne fait que commencer. Dans quelques années, nous obtiendrons d’excellents résultats car la Parole ne reviendra pas vide ».

Dans la ville de La Plata, capitale de la province de Buenos Aires, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Argentine a célébré le 30 mars une journée de baptêmes au cours de laquelle dix-huit croyants se sont rendus au christianisme et ont déclaré leur amour pour Jésus-Christ en public. La célébration spirituelle, emplie de foi et d’espoir, a été présidée par le Rév. Ismael Parrado, Superviseur National du MMM d’Argentine, qui a mené une méditation sur la vie du fils de Dieu et sur l’importance du passage de la foi qui doit descendre dans les eaux baptismales.

ème

MISISONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

BRÉSIL Retraite Nationale des Pasteurs En présence du Rév. Gerardo Martínez, Superviseur National du MMM du Chili, et de son épouse, Diana de Martínez, le Mouvement Missionnaire Mondial du Brésil a organisé du 18 au 20 avril dans la ville de Manaus, capitale de l’État de l’Amazonas, une Retraite Nationale des Pasteurs sous la devise « Donner aux ouvriers des bonnes œuvres ». Durant le premier service de cette célébration spirituelle, le pasteur Martínez, basé sur 1 Chroniques 10 : 13-14, a partagé le message « L’échec d’un leader ». Ensuite, durant le deuxième culte de l’événement du MMM au Brésil, son épouse, notre sœur Diana de Martínez, a proposé le thème « Le rôle de l’épouse chrétienne ». Plus tard, pendant le troisième service, le pasteur Martínez, basé sur Actes 20 : 24, a prononcé le discours intitulé « Les aspects de la vie chrétienne ». Par la suite, au cours du quatrième culte, notre sœur Diana, basé sur Josué 14 : 6-12, a partagé le message « Ce qu’il ressent dans son cœur ». Au moment du cinquième service, le serviteur Martínez, basé sur Colossiens 4 : 17, a prêché la Parole sur le thème « Fais bien ton travail ». Ensuite, dans le sixième culte, la fidèle Diana, basé sur 2 Jean 1 : 8, a présenté le message « Examiner nous-mêmes ». Enfin, à la clôture de l’événement, le pasteur Gerardo, basé sur 2 Corinthiens 13 : 5, a offert la prédication « Les symptômes négatifs d’un dirigeant ».


GUAYANE FRANÇAISE

Visite au champ blanc à Cayenne Le Rév. José Arturo Medina, missionnaire de l’Œuvre de Dieu, a visité le 1er avril un champ blanc situé dans le secteur du « Village Chinois » de la ville de Cayenne, capitale de la Guyane française, où il a partagé la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Au « Village Chinois », le pasteur Medina, accompagné de sa femme María, a observé le travail de notre sœur Cándida Javier, responsable de la congrégation florissante, qui prêche quotidiennement l’Évangile. En outre, basé sur Luc 19 : 1-6, il a partagé le message « Quel est votre besoin ? ».

MEXIQUE

ESPAGNE

PÉROU

Campagne et Confraternité de Jeunes

14 Anniversaire de l’église de Mollerusa

Ne te mêles pas de mes enfants

Avec pour devise « Approche-toi de Dieu », le Mouvement Missionnaire Mondial du Mexique a développé, du 1er au 3 mars, une Campagne d’Évangélisation et une Confraternité de Jeunes dans la ville de Valtierrilla, dans l’état de Guanajuato, dont la population a profité de la prédication de l’Évangile. Pendant l’inauguration de l’événement, en présence de fidèles de la Zone 2 du MMM du Mexique, le pasteur Óscar Ramírez, basé sur 2 Rois 20 : 1-6, a partagé le message « Préparé pour la rencontre avec Dieu ». Durant le culte du matin du deuxième jour, notre sœur Yanely Cruz, membre du Conseil de la Jeunesse de l’Œuvre au Mexique, a été responsable de l’évangélisation. Basé sur Daniel 1 : 19, elle a proposé le thème « La présence de Dieu me rendra différent ». Quelques heures plus tard, au moment du culte du soir, le pasteur Ramírez, basé sur Exode 5 : 1-2, a partagé la Parole avec le message « Qui est Dieu ? » Le dernier jour, le serviteur Óscar Ramírez a partagé sa troisième exposition sur les Saintes Écritures. Basé sur Ésaïe 1 : 2-5, il a partagé le message « Traversant les limites divines ». Pendant l’événement, seize personnes ont accepté Christ comme leur Sauveur. En outre, douze fidèles se sont réconciliés avec le Seigneur et ont renouvelé leurs vies.

Le Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne a commémoré le 23 mars, le 14ème Anniversaire de l’église de Mollerusa, une ville située dans la province de Lleida, avec une célébration spirituelle dont la devise a été « Couvert par le nuage de l’Eternel ». Durant la réunion de foi qui a pu compter sur la présence de fidèles des temples de Reus, de Lleida et de Gérone, notre sœur Sandra Vizcaino a été chargée de prêcher l’Évangile. Sur la base de 2 Samuel 12 : 5, le serviteur a développé le thème « Les opportunités sans la présence de Dieu ».

ème

Dans le but de contrecarrer l’avancée de l’idéologie du genre dans l’éducation péruvienne, des milliers de chrétiens ont emprunté les rues principales des villes les plus importantes du Pérou, le 24 mai, à travers une marche massive qui a connu son épicentre à Lima où les participants se sont rendus au siège du Congrès de la République pour manifester contre cette approche totalitaire. La date de la marche, tenue pour condamner la promotion de l’idéologie du genre faite par le gouvernement péruvien, a été choisi par le collectif « Ne te mêles pas de mes enfants ». Il est nécessaire d’indiquer qu’à Lima, sous une intense bruine, des milliers de parents ont contribué à paralyser le centre historique de la capitale de la nation andine et à exiger le respect de la vie, de la famille et le droit d’éduquer leurs enfants conformément à leurs principes moraux. Ils ont également soutenu une commission de membres du Congrès qui a remis une lettre au président de la République, Martín Vizcarra, pour qu’il respecte la dignité du peuple chrétien. Sur le reste du territoire péruvien, la marche a également permis de relancer la lutte menée depuis 2017 par la population locale pour la défense de la famille et contre des idées qui attentent aux valeurs de la société péruvienne. À la Costa, dans la Sierra et la Selva, le malaise a été ressenti par la promotion des intérêts résultants de certaines organisations non gouvernementales qui cherchent à imposer leur programme idéologique de genre.

Juin 2019 / Impacto évangélique

65


ILS NOUS ÉCRIVENT… CARTAS@IMPACTOEVANGELISTICO.NET

AGENDA MUNDIALE 2019 JANVIER 3-10 CONVENTION COLOMBIE, Medellín 21-24 CONVENTION NICARAGUA 25-27 CONVENTION PARAGUAY, Montevideo 31-3 (Fév.) CONVENTION BOLIVIE, Tarija FEVRIER 7-10 CONVENTION BELIZE (ORANGE WALK). 21-24 CONVENTION ARGENTINE (BUENOS AIRES). MARS 2-5 CONVENTION PANAMA 14-17 CONVENTION HONDURAS (SAN PEDRO SULA). 14-17 CONVENTION AUSTRALIE (MELBOURNE).

ALFONSO GONZALES Que Dieu vous bénisse abondamment, mes frères dans la foi. Félicitations ! Que la gloire soit de Dieu. Cette version du magazine est géniale, c’est une lecture belle et profonde, avec un contenu formidable. De Quito, Équateur.

RAQUEL SUÁREZ Que Dieu bénisse tout le MMM, Impacto Évangélique et Bethel TV. La miséricorde de Dieu est grande avec moi depuis que j’ai connu ce magazine. Quelle bénédiction ! Il ne fait aucun doute qu’il est guidé par le Saint-Esprit de Dieu. Il corrige, exhorte et nous guide sur la voie de la sainteté. Que Dieu continue de vous bénir et continuez à partager cette grande bénédiction avec le peuple de Dieu ! De Gainesville, Floride, États-Unis.

JUAN SANTOS Salutations, mes frères d’Impacto Évangélique, que Dieu vous bénisse de succès dans votre travail pour ce magazine. J’ai lu le magazine pour la première fois en 1984. Ensuite, je me suis abonné et je le reçois tous les mois. Maintenant, j’ai la chance de pouvoir y accéder à tout moment par Internet. De Guatemala, Guatemala.

EVA RIVERA Mes frères bien-aimés, votre magazine est enrichissant. Je l’apprécie et je le partage avec un groupe de mon église, afin qu’ils en profitent également. Je reçois les magazines depuis 2014 et je ne veux pas m’en séparer, cependant les sujets abordés doivent être partagés. Continuez.

Que Dieu continue de vous bénir. De Camuy, Porto Rico.

LEONEL GONZÁLEZ Louange infini à notre Dieu. Je remercie les pasteurs et mes frères qui m’ont accompagné pour escalader cette montagne. Les voies de Dieu sont pleines de sagesse et d’enseignement. Je veux remercier l’équipe d’Impacto Évangélique pour le bon travail et les sujets abordés, qui arrivent toujours au bon moment. Que Dieu vous bénisse aujourd’hui et pour toujours. De Bogotá, Colombie.

NANCY GARCÍA Mes frères en Christ, notre Dieu est grand, car à travers la foi Il nous unit tous, même si nous ne nous connaissons pas, Il nous enseigne le chemin. Peu importe la distance, la condition sociale, la langue ; cela nous rapproche tellement que nous apprenons à nous connaitre et à nous aimer. Je vous remercie pour le magazine Impacto Évangélique. C’est un honneur et un privilège pour moi de lire toutes ces pages pleines de sagesse et d’enseignement. Que Dieu vous bénisse et vous donne la sagesse pour continuer dans cette belle œuvre. De Mayabeque, Cuba.

CARLOS OLIVARES Je suis très reconnaissant envers Dieu parce qu’Il m’a amené à lire le magazine et Il m’a rempli de sa Parole, ce qui m’a apporté de nombreuses connaissances spirituelles. Que Dieu vous bénisse, mes frères, pour ce grand magazine. De Colón, Panama.

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant :

AVRIL 11-13 CONVENTION NEPAL. 17-21 CONVENTION GUATEMALA (VILLE DE GUATEMALA). 18-20 CONVENTION SRI LANKA. 25-27 CONVENTION REPUBLIQUE DOMINICAINE. 25-28 CONVENTION GUYANE, SURINAME & MARTINIQUE, (SURINAME). 26-28 CONFRATERNITE PRÊTRE AFRIQUE DE L’EST, CONGO (BRAZZAVILLE). MAI 3-5 CONVENTION JAPÓN (TOKYO NARITA). 16-19 CONVENTION SUISSE (GENEVE). 16-19 CONVENTION ALEMAGNE & BLOC C (HAMBOURG). JUILLET 2-6 CONVENTION COSTA RICA. 4-7 CONVENTION BRESIL (MANAOS). 9-12 CONVENTION ETATS-UNIS, MICHIGAN (GRANDVILLE). 12-14 CONFRATERNITE NOUVELLE ZELANDE (WELLINGTON). 17-20 CONVENTION PORTO RICO. 25-28 CONVENTIÓN MÉXIQUE. AOÛT 8-11 CONVENTION ESPAGNE & BLOC A EUROPE (MADRID). 8-11 CONVENTION HAITÍ (PUERTO PRÍNCIPE). 9-11 CONFRATERNITE BRESIL (SAO PAULO). 13-18 CONVENTION GENERAL & JEUNES DE L’AFRIQUE, GUINEE EQUATORIAL (BATA). 15-18 CONVENTION ITALIE & BLOC B (MONZA). 22-25 CONFRATERNITE PRÊTRE AFRIQUE DE L’OUEST, GHANA (ACCRA). 22-25 CONVENTION EQUATEUR, GUAYAQUIL. SEPTEMBRE 4-6 CONVENTION VENEZUELA. 13-15 CONVENTION PEROU (AREQUIPA). 16-18 CONVENTION PEROU (CHICLAYO). 20-22 CONVENTION PEROU (LIMA). 25-28 CONVENTION INDE. 28 JOURNEE MONDIALE DES MISSIONS, ACTIVITES SIMULTANEES DANS TOUS LES OCTUBRE 4-6 CONFRATERNITE CANADÁ. 18-20 CONFRATERNITE MADAGASCAR. 25-27 CONVENTION ILE MAURICE. 31-3 (NOV) CONVENTION CHILI (SANTIAGO). NOVEMBRE 14-17 CONVENTIÓN EL SALVADOR. 21-24 CONVENTION URUGUAY (MONTEVIDEO) 26-29 CONVENTION MYANMAR.

n Événements passés n Événements futurs MISISONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Juin 2019 / Impacto évangélique

67


Unis dans la Pentecôte

Du 7 au 9 juin

IVème Confraternité du Bloc A d’Europe Køge – Danemark

MISISONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Profile for Impacto Evangelistico

785_Français  

Magazine Impacto Évangélique / Édition Juin 2019 / Langue Français

785_Français  

Magazine Impacto Évangélique / Édition Juin 2019 / Langue Français

Advertisement