Page 1

www.impactoevangelistico.net

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Fevrier 2017 / Édition 757

évangélique

TÉMOIGNAGE

Le miracle appelé Jeftzybah

ÉVÉNEMENTS

Les 50 conventions en Colombie

HÉROS DE LA FOI

La messagère infatigable

LA

PÉDOPHILIE

À L'OFFENSIVE

PUBLICATION OFFICIELLE

Il y a des mouvements qui veulent le légaliser

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL


L'EXCELLENCE DE LA CONNAISSANCE EST DE CONNAITRE LE CHRIST

DU LUNDI AU DIMANCHE 15h / PÉROU / NY / COL

Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 7 satellites et de l'internet pour le monde entier. MISISONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


éditoriale

N'AYEZ PAS PEUR Rév. Gustavo Martínez Président international du M.M.M.

« Après cela, les Moabites et les Ammonites, accompagnés de Maonites, marchèrent contre Josaphat pour lui faire la guerre. On vint annoncer à Josaphat : « Une foule nombreuse s'avance contre toi depuis l'autre côté de la mer, depuis la Syrie... Josaphat eut peur et décida de chercher l'Éternel. Il proclama un jeûne pour tout Juda. Les Judéens se rassemblèrent pour supplier l'Éternel... » 2 Chroniques 20 : 1-4

J

osaphat, roi de Juda, était un descendant de David. Son règne a dû faire face à une menace redoutable : l’invasion d’une nombreuse armée composée des Moabites, des Ammonites et des Édomites, des anciens ennemis d’Israël (2 Chroniques 20 : 1-13). La paix régnait lors du gouvernement de Josaphat et soudain une menace de guerre s’était présentée. On constate donc que les difficultés cherchent toujours l’occasion de faire leur apparition. On peut nous annoncer une mauvaise nouvelle, même si tout va bien. « Après cela,... » (2 Chroniques 20 : 1), c’est-à-dire, après quelques bénédictions, il est arrivé que « les Moabites et les Ammonites, accompagnés de Maonites, marchèrent contre Josaphat pour lui faire la guerre. On vint annoncer à Josaphat : « Une foule nombreuse s’avance contre toi depuis l’autre côté de la mer, depuis la Syrie... Josaphat eut peur... » (2 Chroniques 20 : 2-3). « Josaphat eut peur et décida de chercher l’Éternel. Il proclama un jeûne pour tout Juda. » (2 Chroniques 20 : 3). La difficulté peut être énorme, mais on ne peut pas perdre

le nord. Les conflits sont l’occasion de découvrir ce qu’on a à l’intérieur, à qui on fait confiance et à qui on s’adresse lors de moments de détresse. En effet, ce sont des opportunités pour se tourner vers le Seigneur. Josaphat a eu peur, mais malgré les circonstances, il avait une forte confiance en Dieu. « Les Judéens se rassemblèrent pour supplier l’Éternel ; c’est même de toutes les villes de Juda que l’on vint pour chercher l’Éternel. » (2 Chroniques 20 : 4). Ils ont supplié l’Éternel, parce qu’il y avait une menace qui pesait sur leurs enfants, leurs femmes, leurs biens et leurs propres vies. En toute liberté, ils sont arrivés pour adorer le Seigneur, pour le louanger et lui supplier qu’Il les sauve. Et le Seigneur les a libérés, Il leur a accordés la victoire. Bien aimé, ne vous faites pas de soucis à propos de menaces, ne vous souciez pas de ce que l’ennemi ait pu préparer contre vous, car il existe un Dieu tout-puissant qui veillera sur vous ; Il vous entourera et vous protégera. Le Seigneur vous accordera la victoire. Amen.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélique Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz FEVRIER 2017 / ÉDITION N° 757 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’addreses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DY M.M.M. INC. Rev. Gustavo Martínez Président Rev. José Soto Vice-Président Rev. Rubén Concepción Secrétaire Rev. Rodolfo González Trésorier Rev. Álvaro Garavito Directeur Rev. Margaro Figueroa Directeur Rev. Rómulo Vergara Directeur Rev. Humberto Henao Directeur Rev. Luis Meza Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne Argentine Aruba Australie Autriche Belgique Belize Bolivie Bonaire Brésil Cameroun Canada Chili Colombie Congo Côte d’Ivoire Costa Rica Curaçao Danemark Équateur El Salvador Espagne États Unis Philippines Finlande

France Gabon Ghana Grèce Guatemala Guinea Ecuatorial Guyana Français Guyane Anglaise Haïti Hollande Honduras Inde Angleterre San Andrés (Colombie) Saint-Martin Île Maurice Rodrigues Îles Canaries (Espagne) Archipel d’Hawaï (États Unis) Israël Italie Jamaïque Japon Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Av. 28 de Julio 1781 - Lima 13 - Peru Impression: Quad / Graphics Peru S.A. Av. Los Frutales 344 - Lima 03 - Peru MISISONNAIRE MONDIAL 4 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE Retrouvez-nous dans

www.facebook.com/impactoevangelistico

16 / INTERNATIONAL. Trump supprime le financement à l’avortement

LOUANGES 40 / GRANDES CRISES, GRANDES CONQUÊTES. Rev. Luis M. Ortiz 42 / IL ÉTAIT SEC MAIS IL A FLEURI Rev. Clemente Vergara

La pédophilie Une nouvelle menace

6

Le cerveau aime lire sur papier

Témoignages

30 / HÉROS DE LA FOI. La messagère infatigable

Interview

28 / MUSIQUE. Pleurer dans l’église

Actualité

24 / LITTÉRATURE. L’éducation d’enfants pieux dans un monde impie

Couverture

20 / SCIENCE. Malnutrition

L'église doit retourner à la source

22 18

Le miracle appelé Jeftzybah

34

44 - 64 / ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX. L’Inde reçoit dieu avec conviction 65 / AUTRES ÉVÉNEMENTS.

52 / Événement.

66 / LETTRES - AGENDA.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

5


LA

PÉDOPHILIE UNE NOUVELLE MENACE

A

uriez-vous pu imaginer que la pédophilie puisse être considérée une orientation sexuelle ? Ce qui paraissait lointain et très difficilement faisable émerge progressivement sous diverses formes dans le monde. Voici une nouvelle menace.

En 2013, l’Association américaine de psychiatrie (American Psychiatric Association, APA) a laissé ouverte la possibilité de ne plus considérer la pédophilie comme un trouble, mais une orientation ou préférence sexuelle. Dans son Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, 5e édition (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, plus communément appelé DSM-V), l’APA définit la pédophilie comme une orientation sexuelle ou une préférence sexuelle dépourvue de passage à l’acte, tandis que le « trouble pédophile » se présente sous forme d’impulsion chez les personnes qui agissent sur la base de leur sexualité (p. 660). Cette explication laisse la porte ouverte pour que la pédophilie soit vue comme quelque chose de « normal » et que des mouvements qui défendent les « droits fondamentaux » des personnes à tendance pédophile soient créés. D’après le DSM-V, si une personne ne présente pas de sentiment de culpabilité, de honte ou d’anxiété à cause de ses impulsions pédophiles, si elle ne se voie pas limitée fonctionnellement par ses impulsions paraphiliques et si elle n’y a jamais cédé, elle présente donc une orientation sexuelle pédophile, mais pas un trouble pédophile. Avec certaines différences évidents, c’est le même chemin qu’a suivi la classification de l’homosexualité quelques années en arrière jusqu’à faire partie, de nos jours, de l’idéologie de genre et à évoluer jusqu’au point de prétendre imposer le mariage homosexuel. Cette nouvelle classification de la pédophilie en tant que « choix sexuel » fait craindre que des groupes pédophiles puissent soutenir des initiatives légales qui leur permettent de pratiquer la pédophilie ouvertement portant atteinte à l’intégrité des enfants. MISISONNAIRE MONDIAL 6 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


FOTO: AFP

couverture

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

7


AU CANADA Le DSM-V n’est pas le seul à suivre ce chemin. James Cantor, du Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto (CAMH), au Canada, passe la plupart de son temps à étudier les cerveaux des pédérastes à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique. Et il est arrivé à une conclusion controversée. « La pédophilie est une orientation sexuelle », affirme-t-il. « On est naît essentiellement ainsi, cela ne change pas au fils du temps et cela est au centre de notre être, comme n’importe quelle autre orientation sexuelle ». Cantor a découvert que les cerveaux des pédophiles qu’il a étudiés avaient un « réseau sexuel » organisé différemment par rapport aux non-pédophiles, ce qu’il décrit comme un « câblage croisé ». « C’est comme si, lorsqu’ils voient un enfant, leur instinct sexuel se réveille au lieu de leur instinct maternel ou paternel », ajoute-t-il. Cela ne s’arrête pas là. Lors d’une séance du Parlement du Canada à propos du projet de loi portant sur les infractions sexuelles à l’égard des enfants, des experts en psychologie ont affirmé que la pédophilie est une « orientation sexuelle » comparable à l’homosexualité ou l’hétérosexualité. Le projet de loi C-54, modifiant le Code criminel, cherchait à durcir les peines

Cette explication laisse la porte ouverte pour que la pédophilie soit vue comme quelque chose de « normal » et que des mouvements qui défendent les « droits fondamentaux » des personnes à tendance pédophile soient créés.

minimales pour des infractions d’agression sexuelle à l’égard de mineurs. La séance parlementaire s’est centrée sur l’emprisonnement minimal et comment les prédateurs répondent au traitement. Le Dr. Vernon Quinsey et le Dr. Hubert Van Gijseghem, spécialistes en la matière, ont été appelés comme témoins. « Quand on parle de thérapie ou quand les individus suivent une thérapie et on ressent qu’ils sont apaisés, cette bonne nouvelle s’avère souvent illusoire », a dit Van Gijseghem, psychologue et professeur retraité de l’Université de Montréal. « Les pédophiles ne sont pas simplement des personnes qui, de temps en temps, commettent une infraction ponctuelle, mais ils sont aux prises avec ce qui équivaut à une orientation sexuelle, tout comme d’autres individus sont aux prises avec l’hétérosexualité, voire l’homosexualité », a-t-il souligné. « Les vrais pédophiles présentent une attirance exclusive pour les enfants, ce qui est égal à avoir une orientation sexuelle. On ne peut pas changer l’orientation sexuelle d’une personne. » MISISONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


PHOTO: AFP

portada

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

9


MISISONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

FOTO: AFP

On constate dans divers pays du monde l'émergence de groupes qui soutiennent ouvertement les pédophiles, quelques-uns d'entre eux possèdent même des sites web. Un de ces groupes est le mouvement d'activisme pédophile Childlove, qui camoufle ses tendances sous un soidisant « amour envers les enfants ».


LES ACTIVISTES La décision de l’APA a donné lieu à ce que nombreux groupes de défense de la pédophilie élargissent « la portée de leurs organisations ». On constate dans divers pays du monde l’émergence de groupes qui soutiennent ouvertement les pédophiles, quelquesuns d’entre eux possèdent même des sites web. Un de ces groupes est le mouvement d’activisme pédophile Childlove, qui camoufle ses tendances sous un soi-disant « amour envers les enfants ». Aux Pays-Bas, il existe le Parti de la charité, de la liberté et de la diversité, dont les membres cherchent l’abrogation des lois sur l’âge de consentement et ainsi supprimer de la législation le recours à l’âge comme critère valable pour identifier l’agression

PHOTO: AFP

PHOTO: AFP

couverture

sexuelle des enfants, mais aussi éliminer la classification de la pédophilie. Début 2013, une cour néerlandaise a approuvé l’existence de l’association Martijn, plaidant en faveur des relations sexuelles consenties entre enfants et adultes. Le verdict officiel reconnaît que « les travaux de l’association sont contraires à l’ordre public », ils n’entraînent pas cependant de « menaces de dislocation de la société ». Il est clair que les pédophiles ont commencé à chercher un statut similaire à celui des homosexuels, faisant recours aux mêmes stratégies utilisées par les activistes des « droits des homosexuels ». Il y a eu, par exemple, un événement qui a indigné des nombreuses organisations qui défendent les droits des enfants au-

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

11


tour du monde : la « Journée de la fierté pédophile », rassemblement d’échange digital convoqué par diverses plateformes d’Internet depuis le Chili. « On ne peut pas permettre même que l’on puisse penser à commémorer une journée pour des personnes qui sont clairement des délinquants et qui devraient purger des peines », a signalé le sénateur Juan Pablo Letelier, du Parti socialiste chilien. En Irak, la situation est grave. Le gouvernement a présenté un projet de loi qui permettrait le mariage à n’importe quel MISISONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

âge, suivant ainsi les préceptes plus stricts de la loi islamique, la charia. Le projet de loi baisserait l’âge légal du mariage à 9 ans pour les femmes et à 15 ans pour les hommes. D’ailleurs, il permettrait la polygamie sans restriction et donnerait au mari le droit d’avoir des rapports sexuels avec sa femme, y compris sans le consentement de cette dernière. On peut constater que, lorsque la société cède aux pressions telles que l’idéologie de genre, d’autres logiquement essayent d’en profiter en appelant à la « vérité » et la « dignité ».


couverture

Il est clair, donc, que l'effort de l'idéologie de genre pour redésigner et inventer des « droits » spéciaux laisse la voie libre pour que les demandes des dépravés sexuels tels que les pédophiles et les pédérastes aient des arguments pour s'affirmer dans la société.

PÉDOPHILIE ET PÉDÉRASTIE Il existe une nuance importante entre pédophilie et pédérastie. Les pédérastes sont des pédophiles, mais un pédophile n’est pas forcément un pédéraste. Selon la plupart de dictionnaires, le pédophile ressent une attirance érotique ou sexuelle pour les garçons ou les filles, voire les deux, mais lorsqu’il y a une agression sexuelle, on parle de pédérastie. D’après l’APA, la pédophilie est une forme de paraphilie où la personne ressent un désir intense et permanent envers des enfants prépubères et présente aussi des fantaisies sexuelles avec eux. Selon Wikipédia, on parle de « paraphilie » quand l’individu cherche exclusivement (ou presque exclusivement) des pratiques sexuelles qui diffèrent de celles considérées comme normales, par exemple où il y a une grande disparité d’âges. À part la pédophilie, il existe aussi l’hébéphilie et l’éphèbophilie. L’hébéphilie désigne le désir sexuel préférentiel envers des jeunes adolescents (en général, des mineurs entre 11 et 14 ans, quoi que ceci varie selon le sexe et l’ethnicité). L’éphèbophilie concerne le désir sexuel éprouvé pour les adolescents (entre 15 et 19 ans). Il est clair, donc, que l’effort de l’idéologie de genre pour redésigner et inventer des « droits » spéciaux laisse la voie libre pour que les demandes des dépravés sexuels tels que les pédophiles et les pédérastes aient des arguments pour s’affirmer dans la société.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

13


PÉDOPHILIE Une menace pour nos enfants

Que la pédophilie ait proliféré dans le monde n'est pas une nouveauté. Bien qu’il s’agisse d’ un sujet abordé dans les médias et, dans une moindre mesure, à la maison – probablement par crainte -, il est urgent de traiter la question ouvertement afin d’éviter des situations qui mettent en danger l’intégrité de nos enfants.

Prévention de l'abus envers les enfants Dites-leur qu’il y a des adultes qui pourraient essayer de leur faire du mal ou de les obliger à faire des choses dérangeantes ou qu’ils ne veulent pas, même si, afin de gagner leur confiance, les séduire et les convaincre, ils se montrent gentils. Le dit adulte pourrait leur dire : « ce qui passe entre nous deux est un secret et personne ne doit l'apprendre. »

Expliquez aux enfants que leurs corps leur appartiennent et qu’ils ont le droit d’imposer de limites et de dire « NON » à toute personne qui essaie de les toucher ou qui leur pousse à toucher d’autres personnes.

L’UNICEF a exigé la poursuite systématique de tous les serveurs et les portails internet qui tolèrent la pédopornographie, indépendamment du pays où le crime est commis.

MISISONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Enfants victimes d'abus dans le monde

223

millions

73

millions de garçons

150

L’UNICEF estime qu’environ 1,8 millions d’enfants sont victimes d’exploitation sexuelle dans le monde. Néanmoins, cette entité ainsi que le réseau principal de lutte contre ce fléau, Ecpat International, reconnaissent qu’ils travaillent avec des données statistiques et des extrapolations.

Sources : bbc.com, lanacion.com, unicef.org

millions de filles

Essayez de parler chaque jour avec vos enfants et prenez le temps nécessaire pour les écouter et les observer. Apprenez sur les activités et les sentiments de vos enfants. Encouragez-les à partager avec vous leurs soucis, leurs doutes et leurs problèmes.

Faites savoir aux enfants que si une personne leur fait des choses bizarres, comme les toucher, leur prendre en photo tout nus ou leur offrir des cadeaux, vous voulez le savoir. Calmez-les et expliquez-les qu’ils ne sont pas responsables pour ce qu’ un adulte fait.

Expliquez à vos enfants que la personne peut aussi les menacer et leur dire qu’elle va leur faire du mal ou qu’elle va vous tuer, s’ils révèlent leur secret. Précisez que cet adulte fait quelque chose de mal.

Alertez vos enfants qu’il peut s’agir d’ une personne connue, quelqu’un d’ aimé, une personne de confiance, ou probablement une autorité (la nounou, un professeur, un personne du clergé, un entraîneur).

Pédopornographie sur Internet Contenus qui circulent par an Photos téléchargées par jour

20

millions

40

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

15


TRUMP

SUPPRIME LE FINANCEMENT À L’AVORTEMENT I Le président des États-Unis, Donald Trump, a signé, lundi 23 janvier, un décret interdisant le financement d’associations qui soutiennent l’avortement avec des fonds fédéraux. Cette mesure, nommée « politique de Mexico », est une décision adoptée depuis 1985, avec Ronald Reagan à la Maison Blanche, par tous les nouveaux présidents républicains dans leurs premiers jours à la tête du gouvernement, c’est une politique que les démocrates suppriment à leur tour. Dans le cas de Trump, qui dans le passé s’était prononcé en faveur du droit à l’avortement, il envoie ainsi un signal aux secteurs les plus conservateurs de son parti. Quand il était candidat, le mandataire a exprimé sa position contre l’avortement, qu’il appuie seulement lorsque la vie de la mère est en danger. La signature de ce décret et deux autres intervient après la manifestation massive contre Trump le 21 janvier à Washington, où la défense du droit à l’avortement a été l’un des sujets capitaux. Trump a adopté la mesure au lendemain du 44è anniversaire de « Roe vs. Wade », l’arrêt emblématique de la Cour suprême qui a légalisé l’avortement en 1973 aux États-Unis, et deux jours après la manifestation de groupes d’Américains. Malgré son opinion ambivalente sur l’avortement dans le passé, Trump a reçu le soutien des électeurs religieux du Parti Républicain lors de sa campagne. En tant que candidat, le magnat immobilier a proposé de nommer un juge opposé à l’avortement à la Cour suprême. Il a dit que si l’arrêt permettant l’avortement était abrogé, il céderait la décision de maintenir ou de restreindre ce droit à chaque État. Il a aussi suggéré qu’il faudrait punir les femmes qui avortent. « Le Président, c’est un secret pour personne, a été très clair sur le fait qu’il est un président pro-vie », a déclaré le porte-paMISISONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PHOTO: AFP

l n’a pas tardé à tenir l’une de ses promesses de campagne. Dans son quatrième jour en tant que président des États-Unis, Donald Trump a interdit le financement par des fonds fédéraux d’ONG qui soutiennent l’avortement.

role de la Maison Blanche, Sean Spicer, lors de sa première conférence de presse. « Il veut agir pour tous les Américains, y compris ceux qui ne sont pas encore nés. Le rétablissement de cette politique ne fait pas seulement écho à ces valeurs, mais il respecte également le financement du contribuable », a-t-il ajouté. La politique, instaurée d’abord sous la présidence de Ronald Reagan, avait été annulée par Barack Obama en 2009. Les ONG qui soutiennent l’avortement ou le pratiquent comme partie de leurs activités relatives à la planification familiale ne pourront plus désormais recevoir de financement de l’Agence des États-Unis pour le développement international,


International

l’un des plus grands contribuables à l’assistance internationale à ce sujet. L’une des organisations les plus affectées est Planned Parenthood, qui soutient l’avortement aux États-Unis.

UN AUTRE PROJET D’autre part, le représentant de l’Iowa à la Chambre des représentants des États-Unis, Steve King y a déposé un projet de loi visant à interdire l’avortement dès qu’un battement de cœur du fœtus peut être entendu. Le projet de loi indique qu’il faudra évaluer l’absence de battement de cœur du fœtus avant de procéder à un avorte-

ment. Si l’on détecte un battement de cœur, on ne pourra plus finir avec la vie du fœtus. Cette mesure propose une amende, voire l’emprisonnement, pour la personne qui accomplit un avortement après avoir détecté le battement de cœur du fœtus ou qui n’a pas procédé à sa vérification auparavant ou n’a pas informé la mère des résultats de l’analyse. « Ma proposition exige que tous les médecins détectent le battement de cœur du fœtus avant de réaliser un avortement. Si le battement de cœur est détecté, le bébé est protégé », a affirmé King. Sources : actualités sur internet

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

17


LE CERVEAU AIME LIRE SUR

PAPIER

D

L’étude « Pourquoi le cerveau préfère-t-il le papier? », publié dans Scientifican American, explique qu’il existe un « aspect physique » dans la lecture. Ferris Jabr, auteur de l’étude, inclut plusieurs recherches qui indiquent que la lecture sur internet est « épuisante ». « Lors qu’on s’attaque à un texte en ligne, les personnes passent plus de temps à la chasse de mots-clés », remarque Jabr. « La sensation implicite d’où on est face à un livre physique devient plus importante qu’on le croyait », lit-on dans l’article du magazine Scientifican American. Cette étude révèle qu’il y a d’autres études qui expliquent que la lecture sur un support numérique est exigeante et physiquement plus fatigante que celle sur papier. Ceci est dû au fait que l’encre électronique reflète la lumière ambiante (il en va de même avec le papier), la différence étant que les textes sur écran font la lumière rebondir directement sur le visage des lecteurs, ce qui peut provoquer de la fatigue visuelle, des maux de tête et de la vision trouble. La lecture de textes sur écran à un très jeune âge peut causer des problèmes. En 2012, une étude réalisée au Centre Joan Ganz Cooney de New York a recruté 32 couples de parents et d’enfants de 3 à 6 ans. Les résultats ont montré que les enfants ont retenu davantage de détails des histoires qu’ils ont lues sur papier, bien que les versions électroniques avaient des animations interactives, des jeux et des vidéos. En outre, l’ouvrage a révélé, selon une enquête faite à 1226 parents, que les enfants ont préféré lire des livres imprimés plutôt que leurs versions électroniques. Il a été prouvé que les enfants pouvaient raconter l’histoire à leurs parents. Avec le support électronique, les enfants étaient plus concentrés sur d’autres fonctionnalités offertes par la tablette. MISISONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

PHOTO: AFP

e plus en plus les utilisateurs choisissent de lire des journaux, des articles académiques et même des livres sur des écrans numériques, mais la qualité est-elle bonne lorsqu’on lit de manière électronique ? Une étude scientifique a prouvé que le cerveau préfère lire sur papier que sur un écran.


couverture

CLÉS

1 - PHYSIQUE. L’étude « Pourquoi le cerveau préfère-t-il le papier? » revendique la valeur « physique » de la lecture sur papier à différence de celle d’un texte numérique. « La sensation implicite d’où on est face à un livre physique devient plus importante qu’on le croyait ». 2 - VISUEL. Quelques études revendiquent que le texte sur papier permet un meilleur rappel de ce qu’on a lu grâce à la mémoire visuelle. Cette méthodologie permet de générer certaines routes mentales qui, en général, ne sont pas possibles avec des textes lus sur un ordinateur. 3 - ENFANTS. À un très jeune âge, les enfants se rappellent plus en détails des histoires qu’ils lissent sur papier par rapport à ce qu’ils lissent de manière électronique. Des études ont démontré que les tablettes et d’autres dispositifs génèrent des distractions au moment de lire.

ÉTUDIANTS Il est fréquent d’écouter que si l’on veut se concentrer sur un texte et le comprendre de manière précise, il est mieux de l’imprimer et de le lire sur papier. Par exemple, en 2011, une étude réalisée parmi des étudiants de l’Université nationale du Taiwan a indiqué que la plupart d’entre eux faisait une lecture rapide en ligne du document, pour ensuite l’imprimer et le lire sur papier. En 2003, quand Internet prenait de l’ampleur dans la région, l’Université nationale autonome du Mexique a interrogé 687 étudiants à ce sujet. Le 80% a dit qu’ils préféraient lire le texte imprimé. Maryanne Wolf de l’Université Tufts (États-Unis) a étudié le sujet. Elle a décodé quelques avantages de la lecture sur papier. Par exemple, et à son avis, un texte numérique manquerait des références comme l’extension de l’ouvrage, les coins ou les marges de page et les illustrations. Dans ce sens, elle revendique la mémoire visuelle comme outil pour se rappeler du texte. NUANCES Cependant, il y a quelques études scientifiques qui nuancent cette position et affirment qu’il n’y a pas de grande différence parmi les étudiants. Un ouvrage du British Journal of Educational Technology de 2012, cité par le journal espagnol ABC, remarque qu’il n’y a pas de différence entre ceux qui lissent un texte numérique de 600 mots et ceux qui lissent le même document imprimé. La compréhension et la détection d’erreurs, ajoute le journal, a été similaire dans les deux cas. Seulement, sur écran, les étudiants ont raccourci la tâche. « Plusieurs recherches récentes ont démontré qu’une légère augmentation de l’espacement entre les lettres [par rapport à l’espacement standard] se traduit par des temps de lecture plus courts chez les enfants dyslexiques », selon une étude de Manuel Perea, expert en psycholinguistique de l’Université de Valence et du Basque Center on Cognition, Brain, and Language. Extrait du journal El País (Uruguay)

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

19


MALNUTRITION L a malnutrition désigne l’insécurité alimentaire, c’est-à-dire, la personne ne se nourrit pas de manière périodique, suffisante, variée et équilibrée.

Walter Menchola Vásquez

L’origine de la malnutrition est majoritairement sociale et représente des risques considérables pour la santé des personnes. Il existe trois types de malnutrition : A. La malnutrition de poids faible par rapport à la taille (malnutrition aigüe) : Elle est liée à une perte de poids récente et accélérée ou à un autre type d’incapacité à gagner du poids. Dans la plupart de cas, elle est provoquée par une faible consommation d’aliments ou la présence de maladies infectieuses. B. Le retard de croissance (malnutrition chronique) : Elle est associée à des problèmes chroniques et persistants, de longue durée, qui affectent négativement la croissance des enfants. C. Les déficiences en micronutriments : Les personnes n’ont pas accès à des aliments-source, comme des fruits, des légumes, de la viande et des aliments fortifiés, en général, à cause de leur coût élévé ou leur indisponibilité. Les déficiences en micronutriments augmentent le risque de développer des maladies infectieuses et de mourir à cause de diarrhées, de la rougeole, de la malaria ou d’une pneumonie ; des maladies qui sont parmi les 10 causes principales de morbidité dans le monde (Organisation mondiale de la santé, Programme alimentaire mondial, UNICEF, 2007). La malnutrition contribue à la mort prématurée de mères, de femmes qui allaitent et de petits enfants, mais aussi au mauvais développement physique et cérébral des jeunes. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’il y a 115 millions d’enfants avec insuffisance pondérale dans le monde et que la malnutrition contribue à près d’un tiers de la mortalité infantile ; ainsi qu’au retard de la croissance. Il faut tenir en compte que la malnutrition est la conséquence des réalités sociales des familles dont les causes sont multiples : éducation insuffisante ou de mauvaise qualité, pauvreté économique, carences émotionnelles, violence armée, violence ou problèmes à la maison, entre autres. La malnutrition affecte principalement les enfants et frappe de manière considérable leur développement biologique et psychoaffectif, dans de nombreux cas, de manière irréversible. Les enfants souffrant de dénutrition ont plus de chances de mourir dans les premières années de vie ; s’ils survivent, leur réussite éducative et leur revenu économique sont généralement moindres. Prenons quelques exemples. Les enfants présentant une carence en iode et micronutriments essentiels ont, en moyenne, un coeffiMISISONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

cient intellectuel 13 points de moins que les enfants bien nourris. De plus, les enfants ayant un retard de croissance (malnutrition chronique) sont plus susceptibles de commencer tard leurs études, d’avoir un rendement déficient lors de preuves d’évaluation de fonctionnement cognitif et d’abandonner l’école très tôt. Les recherches démontrent que les adultes qui ont souffert d’un retard de croissance dans l’enfance gagnent 20 % en moins que ceux qui ne l’ont pas expérimenté, ils ont 30 % plus de chances de vivre dans la pauvreté et sont moins susceptibles d’avoir un travail qualifié. En conséquence, le coût économique de la malnutrition en termes de perte de productivité nationale et de croissance économique est considérable. On estime qu’il représente entre 2 % et 3 % du produit intérieur brut (PIB) dans quelques pays et jusqu’à 11 % du PIB en Afrique et en Asie chaque année. À échelle mondiale, la malnutrition est plus courante quand le


PHOTO: AFP

science

revenu des familles est bas, mais elle est associée aussi avec la pénurie alimentaire, avec un régime alimentaire peu varié, avec des taux élevés de maladies infectieuses, avec des pratiques sociales et culturelles qui soutiennent une alimentation déficiente, ainsi qu’avec le soin inadéquat des nouveau-nés. Selon la Banque mondiale, les crises alimentaires et financières ainsi que les catastrophes naturelles, comme le changement climatique, ont aggravé la malnutrition dans beaucoup de régions du monde. Pour affronter ce fléau, les pays élaborent et mettent en œuvre des politiques publiques de sécurité alimentaire afin que les personnes concernées, plus notamment les enfants, reçoivent à temps des aliments adéquats, évitant ainsi que leur manque affecte leur développement et permettant qu’ils puisent atteindre l’âge adulte en pleine forme. L’alimentation dans les Amériques présente quelques para-

doxes : la région est capable de générer 2900 calories par jour par personne, ce qui dépasse de 16 % l’apport journalier moyen d’une personne, estimé à 2500 calories. C’est-à-dire, la région produit suffisamment d’aliment pour couvrir les besoins alimentaires de sa population et dispose d’un solde favorable. Le problème des Amériques a d’autres racines, sociales et politiques. Donc, la région n’a pas de problème de disponibilité alimentaire mais un problème d’accès aux aliments. Par conséquent, on peut affirmer catégoriquement que vaincre la faim et la malnutrition est lié de manière indissoluble à l’élimination de la pauvreté et de l’iniquité. (*)Médecin interne, spécialiste en gestion et politiques publiques Source : Organisation mondiale de la santé (OMS), Banque mondiale, Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

21


Photo: Roberto Guerrero MISISONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Interview

L’ÉGLISE DOIT RETOURNER

À LA SOURCE

L

e secrétaire international du Mouvement missionnaire mondial, le révérend Rubén Concepción, dit que les chrétiens ont l'obligation d'avoir une relation personnelle avec Dieu pour faire face au méchant. Il souligne également qu'il faut récupérer les armes spirituelles. Défenseur des éléments de la foi que certains considèrent comme très dépassés, le révérend Rubén Concepción, secrétaire international du MMM, analyse le présent de l’Église, qui observe attentivement la présence des phénomènes météorologiques dévastateurs, l’avancement de la technologie et la mondialisation. Comment progresse l’Œuvre de Dieu qui vous avez conduit en République Dominicaine jusqu’en octobre 2016 et pour une période de huit ans ? Le Mouvement missionnaire mondial de la République dominicaine est une Œuvre qui est dans un processus de croissance, de développement en grand nombre, pour toucher une nation qui a 11 millions d’habitants. Nous avons une diversité culturelle assez grande, avec une expérience de foi très frappante. La République dominicaine est l’un des pays des Caraïbes où parler de Dieu attire les gens, et cela a donné au MMM la possibilité de s’établir comme une Œuvre et une organisation. Récemment, des événements météorologiques dévastateurs ont touché plusieurs pays des Caraïbes, comme l’ouragan « Matthew. » Que pensez-vous à ce sujet ? La Bible nous donne la preuve qu’il y a eu des moments où la nature a montré un comportement influencé par la puissance des ténèbres et nous voyons que le Seigneur a réprimandé les vents. Ainsi, la nature elle-même peut être un instrument pour détruire. Dieu l’utilise comme un jugement, mais, comme le monde est soumis au

dieu de ce siècle, on ne peut pas nier sa puissance dans le royaume terrestre. Actuellement, il y a un christianisme qui croit que l’Évangile est quelque chose de très léger et laisse tout au hasard des circonstances, et oublie que la puissance des ténèbres est réelle et que Satan cherchera toujours à détruire ce que Dieu a conçu. Est-ce que cela veut dire que l’Église ne réagit pas à ces événements ? Je ne dirais pas qu’elle ne réagit pas. Je considère plutôt que l’Église est distraite parce que ce siècle est très développé en ce qui concerne la pensée critique, la capacité de raisonner de la société, la mondialisation et est très technologique. Le monde est plein de connaissances. Il a des connaissances politiques, religieuses, de bonnes choses, de mauvaises choses, mais la connaissance ne transformera pas les gens. L’Église peut être remplie de la connaissance de Dieu, de sa doctrine, mais, s’il n’y a pas de vie ? Pensez-vous que l’avancement de la technologie contribue à l’avènement de l’Antéchrist comme dit la Bible ? Honnêtement, la science ne peut pas être arrêtée. Il est assez difficile d’arrêter les avantages de la technologie, de la même manière qu’on a dû accepter le changement du cash par la carte de crédit, qui a également été reléguée parce que la technologie progresse. J’aime toujours garder un équilibre et ne pas penser toujours que la technologie est un moyen de Satan pour nous détruire. Il faut être très clair. Il est impossible qu’une marque de Satan apparaisse si l’Église est toujours là. Pour cela, l’enlèvement de l’Église devrait se produire. Que peut faire l’Église contre le méchant ? L’Église de la génération post-moderne doit revenir à la source, aux éléments que certains considèrent très démodés. Elle doit revenir à une relation avec Dieu, d’abord, parce que personne ne peut parler du Seigneur si on n’a pas une relation personnelle avec Lui. L’Église, qui est faite par nous, doit analyser et récupérer ces armes spirituelles que nous possédons, comme la recherche de Dieu, et surtout d’avoir une intimité avec le Seigneur.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

23


L’ÉDUCATION D’ENFANTS PIEUX DANS UN MONDE

IMPIE

L

ivre écrit par les frères Ken et Steve Ham, dirigeants du ministère Réponses dans la Genèse. Dans leur travail, ils montrent la valeur fondamentale du premier livre de la Bible dans l'éducation de l'enfance évangélique. La route qui semble plus facile est celle qui tourne le dos à l’instruction simple de la Parole de Dieu, obtenue par l’étude personnelle, et qui met notre confiance dans un mélange cosmique d’idéaux bibliques et psychologiques et des enseignements que, la plupart du temps, sont contraires à la Parole. Il est très important que nous nous rendions compte qu’il n’y a de substitut à la Parole de Dieu dans aucune famille. L’apôtre Pierre nous invite à « ...comme des enfants nouveau-nés désirez le lait pur de la parole. Ainsi, grâce à lui vous grandirez [pour le salut]. » Aucun programme de radio ou de télévision, aucun matériel de conseil ni aucun cours de compétences parentales ne peut remplacer la révélation de notre Dieu Tout-Puissant. Conçu pour laisser un héritage durable et promouvoir les valeurs chrétiennes, le livre « L’éducation d’enfants pieux dans un monde impie » a été écrit par les frères Ken et Steve Ham, des dirigeants du ministère international Réponses dans la Genèse, en 2014. Construite sur la base des Écritures, l’œuvre des Ham montre l’importance du premier livre de la Bible dans la façon d’élever des enfants engagés à la parole de Dieu et sur l’autorité de la parole du Seigneur en matière d’enseignement spirituel. Afin d’avoir la Bible comme notre axiome, il est important de comprendre qu’il y a deux manières distinctes d’interpréter et d’aborder la Bible : exégèse et eisegèse. En termes simples, l’exégèse est le processus de révéler la vérité des paroles des Écritures. Cela implique la lecture et la compréhension du contexte du passage, pour qui il a été écrit, et ce qu’il leur disait selon le type de langue et de littérature utilisées à ce moment-là. L’eisegèse implique « la lecture » d’un passage quand on prend la Parole de Dieu et de l’interpréter en fonction de l’expérience humaine, les valeurs, et ainsi de suite. L’eisegèse utilise des données extrabibliques pour interpréter la signification des paroles des Écritures. MISISONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


littérature

HÉRITAGE CHRÉTIEN Les trois parties qui composent « L’éducation d’enfants pieux dans un monde impie » mettent l’accent sur l’importance de la Genèse. En ce sens, Steve et Ken Ham, qui encouragent le créationnisme dans Réponses dans la Genèse, partagent leurs propres témoignages concernant la façon dont ils ont été élevés par des principes chrétiens inclus dans le chapitre introductif des Écritures. D’après leur expérience, les deux considèrent qu’appliquer les principes de la Parole est un héritage qui aura un impact sur les futures générations de chrétiens. Tout principe biblique essentiel implique une vérité liée à une relation, de la Genèse à l’Apocalypse. Nous devons aider nos enfants à voir que l’instruction biblique qu’ils reçoivent a des ramifications importantes de relations pour eux. Par exemple, en ce qui concerne l’incarnation de Jésus, la vérité sur l’incarnation a de grandes conséquences dans notre relation avec Dieu. Non seulement sont réelles la naissance virginale et l’incarnation du Christ, mais aussi la raison pour elles ; et c’est une raison de la relation, l’une qui nous fait voir notre position face à notre relation personnelle avec Jésus comme notre Sauveur. Dans leur livre, publié par Master Books, les frères Ham font tous les efforts pour répondre à la question : qu’est-ce la Parole de Dieu enseigne sur le rôle des parents et comment élever les enfants ? Ils essaient également de répondre à d’autres questions, telles que : pourquoi se désintègre la famille ? comment peut-on interpréter et appliquer la

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

25


Bible a l’éducation avec intégrité ? comment peut-on former un environnement familier pour la croissance spirituelle ? l’éducation formelle chrétienne est-elle une option ? et comment doit-on mettre en œuvre la discipline divine et enseigner à nos enfants le discernement ? L’un des plus grands changements dans la société d’aujourd’hui est que beaucoup de parents ne transmettent pas la connaissance de Dieu et les commandements de la Parole à la prochaine génération. Ce qui est encore plus triste est que la plupart des parents ne semblent pas savoir comment le faire. Ils ne savent pas ce que signifie d’être le chef spirituel de la maison. Il semble que les parents du passé n’ont pas transmis leurs connaissances à la génération actuelle et nous avons maintenant une génération de parents qui ont une compréhension minimale de ce que signifie la famille, et personne ne leur a donné une formation, un exemple du leadership spirituel ou comment être un parent chrétien.

TEMPS DE TÉNÈBRES Auteur de nombreux livres évangéliques, Ken Ham, fondateur du Musée de la Création, dit que « L’éducation d’enfants pieux dans un monde impie » est un livre tout à fait différent de n’importe quelle de ses œuvres. En ce sens, il témoigne que c’est une expression d’une passion, d’une conviction et d’un engagement envers la Parole de

La foi fondée sur la Parole est essentielle. Chaque fois que nos enfants sortent par la porte de notre maison, le monde est en attente pour attaquer leur foi. Même à l'intérieur de nos maisons, la télévision leur dit constamment que la vérité biblique ne correspond pas à la science moderne. Même de nombreuses écoles chrétiennes et des ressources chrétiennes enseignent à nos enfants des principes humanistes qui parlent de la Bible comme une source d'information peu fiable.

Dieu. De plus, il estime que, dans un aspect, c’est un journal ; dans d’autres, un hommage, une louange, une œuvre sur la façon d’élever les enfants chrétiens au milieu d’un temps de ténèbres. La foi fondée sur la Parole est essentielle. Chaque fois que nos enfants sortent par la porte de notre maison, le monde est en attente pour attaquer leur foi. Même à l’intérieur de nos maisons, la télévision leur dit constamment que la vérité biblique ne correspond pas à la science moderne. Même de nombreuses écoles chrétiennes et des ressources chrétiennes enseignent à nos enfants des principes humanistes qui parlent de la Bible comme une source d’information peu fiable. Avec les leçons de Paul, nous avons clairement vu que le contenu et l’autorité des Écritures sont inextricablement liés aux thèmes de l’amour et de la foi. MISISONNAIRE MONDIAL 26 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


littérature

Conférencier international et expert sur le créationnisme, Steve Ham, directeur international de l’organisation chrétienne Réponses dans la Genèse, proclame que l’objectif principal du travail accompli avec son frère Ken est de partager avec les gens la façon dont Jésus-Christ peut aider à former les croyants futurs. À ce sujet, Steve souligne que la chose la plus importante est de laisser un héritage spirituel éternel et précieux : un amour pour le Créateur et Sauveur et Sa Parole infaillible. La pollution se présente sous plusieurs manières, mais peut-être l’aspect le plus triste est que la plupart du christianisme institutionnel a miné la Parole de Dieu, surtout en ce qui concerne la doctrine de la création. La Genèse (principalement les 11 premiers chapitres) est fondamentale pour toute la doctrine chrétienne. Je le répète : si les générations ne croient pas ce que le Livre de la Genèse affirme comme histoire littérale, mais embrassent les idées faillibles de l’homme sur l’évolution et que la Terre a des millions d’années, ils seront placés dans une position d’incrédulité en ce qui concerne le reste de la Bible. Une compréhension littérale de la Genèse est nécessaire. Dans leur livre « L’éducation d’enfants pieux dans un monde impie, » Ken et Steve Ham abordent des sujets comme si tout ce que nous avions était la Parole, le théologien en chacun de nous, les générations pieuses, Dieu n’a pas des petits-enfants, les parents diligents, créer un environnement pour la sanctification, bienvenue à la guerre, la soumission, la discipline et la nutrition, la force de la famille et la révélation d’un héritage. Sur la base de la Genèse, Steve et Ken dé-

L'un des plus grands changements dans la société d'aujourd'hui est que beaucoup de parents ne transmettent pas la connaissance de Dieu et les commandements de la Parole à la prochaine génération. Ce qui est encore plus triste est que la plupart des parents ne semblent pas savoir comment le faire. Ils ne savent pas ce que signifie d'être le chef spirituel de la maison. Il semble que les parents du passé n'ont pas transmis leurs connaissances à la génération actuelle et nous avons maintenant une génération de parents qui ont une compréhension minimale de ce que signifie la famille. veloppent un message biblique pratique pour la vie quotidienne qui nous conduit vers le Seigneur. Nous avons une responsabilité indéniable de nous lever et de condamner l’erreur qui est contraire à la Parole de Dieu. Ceci est très important dans un monde qui a adopté une mentalité qui va à l’encontre de la vérité et qu’interfère avec trois autres aspects sur la construction d’un héritage et l’éducation d’enfants pieux : la soumission, la discipline et la nutrition. Le modèle biblique pour la soumission, la discipline et la nutrition est notre défense fondamentale contre la culture de ce monde. Cela est important parce que la famille chrétienne est aussi attaquée par une philosophie rusée et puissante qui a même imprégné la structure de notre société.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

27


PLEURER DANS

IGLESIA Œ

uvre de l'auteur-compositeur évangélique Artie Glenn, elle a été la plus importante chanson chrétienne de 1953 aux États-Unis. Des chanteurs populaires et séculiers l'ont enregistré, émus par les paroles. La foi en Dieu, le bonheur, la tranquillité, les larmes, les problèmes, la voie du salut et l’amour du Seigneur sont étroitement liés dans l’hymne chrétien « Pleurer dans l’église. » Écrite par le chanteur évangélique Artie Glenn, célèbre chanteur congrégationnel du XXe siècle, pour le début musical de son fils Darrell, cette chanson a été la plus importante mélodie sacrée de 1953 aux États-Unis. Rejetée en première instance par les entreprises Hill and Range Songs et Acuff-Rose Music, deux des plus importantes maisons d’édition musicale des années cinquante en Amérique du Nord, la composition d’Artie Glenn a fait partie du premier album de son fils Darrell. Poème de vers intenses, « Pleurer dans l’église », finalement accepté par la maison de disques Valley Records, a eu une signification particulière pour la famille Glenn : dans l’église, qui est mentionnée dans la chanson, Darrell souvent enseignait des classes dans l’école du dimanche et Artie partageait ou prêchait souvent la Parole. Après la sortie de l’hymne « Pleurer dans l’Église », publié en mai 1953, Artie et Darrell Glenn, membres d’une dynastie de croyants fidèles au Seigneur, ont porté la bannière du christianisme au sommet de la scène musicale nord-américaine. Darrell, qui n’avait pas encore terminé ses études secondaires, a visité vingt des cinquante États et a visité le Canada dès lors que la création de son père est devenue un événement musical qui a vendu quinze mille exemplaires en deux mois. Craignant Dieu, le populaire chanteur Elvis Presley a été chargé de renforcer encore plus l’impact obtenu par l’ode à l’origine chantée par Darrell Glenn. Le 30 octobre 1960, Presley, qui a fait des

Artie et Darrell Glenn, des membres d'une dynastie des croyants fidèles au Seigneur, ont pris la bannière du christianisme au sommet de la scène musicale nord-américaine.

MISISONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


musique

PLEURER DANS L’ÉGLISE Tu m'as vu pleurer dans l'église les larmes que je versais, c'étaient des larmes de joie je connais le sens de la satisfaction je suis maintenant heureux avec le Seigneur. Juste une église simple et modeste où tous les gens humbles vont prier je prie le Seigneur de me rendre plus fort comme je vis tous les jours. J'ai cherché à plusieurs reprises mais je n'ai pu trouver en aucun cas sur la terre la tranquillité spirituelle. Je suis heureux maintenant dans l'église où les gens sont d'accord nous nous rencontrons dans l'église juste pour chanter et louer le Seigneur. Le pécheur cherche quelque chose cela va mettre sa cœur à l'aise il n'y a qu'une seule réponse réelle on doit nous mettre à genoux. Vous chercherez à plusieurs reprises mais vous ne trouverez jamais en aucun cas sur la terre la tranquillité spirituelle. Prenez vos problèmes à l'église mettez-vous à genoux et priez vos fardeaux seront plus légers et vous trouverez sûrement le chemin.

versions de plus de cinquante chansons évangéliques, a enregistré « Pleurer dans l’église » au cours des sessions de son album chrétien Sa main dans la mienne. Cependant, c’est seulement en avril 1965 que l’enregistrement a été publié, comme un single spécial de Pâques, et est immédiatement devenu l’un des plus grands succès avec plus d’un million de ventes. « Pleurer dans l’église, » qui dans sa version anglaise est connue comme « Crying in the chapel, » a été enregistrée par plus de cinquante artistes au cours de son histoire de plus de 63 ans. Enregistrée en espagnol, en suédois, en tchèque et en anglais, l’hymne d’Artie Glenn fait partie de la discographie des groupes The Orioles, The Platters, Allies, Johnny Maestro & the Brooklyn Bridge et Los 5 Latinos, des duos Santo & Johnny et Raya Avellan et Yngve Stoors Hawaiiorkester, ainsi que des solistes Ken Griffin, Lee Lawrence, Ella Fitzgerald, Little Richard, Carol Fran, Don McLean et Karel Gott, parmi d’autres chanteurs.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

29


LA MESSAGÈRE

INFATIGABLE M

ary Slessor, qui a aimé Dieu par-dessus toutes choses, est reconnue comme la principale missionnaire qui a répandu la Parole du Seigneur à Calabar, une région de la côte ouest de l’Afrique, dans Eugene Harrison l’actuel pays de Nigeria. Cours, Ma ! Cours ! Chaque fois que Mary Slessor, prêcheuse écossaise, écoutait ces paroles, elle savait qu’il y avait un grand problème. Alors, elle sortait de la maison et suivait le sentier vers la forêt. Une fois, elle a trouvé Etim, le fils aîné et héritier du chef de tribu Edem, inconscient sous un arbre qui était tombé sur lui. Elle a pris soin de lui pendant 15 jours chez sa mère, mais ses efforts n’ont pas été suffisants. En effet, un dimanche, lorsqu’elle se reposait dans sa cabane, le garçon commençait à s’en aller. La nouvelle a terrifié toute la zone parce que les morts violentes étaient attribuées à la sorcellerie et quelques personnes devaient donc mourir. Mary, qui était allée chez le chef, a trouvé des indigènes qui soufflaient de la fumée vers le nez du garçon mourant. Quand Etim est finalement mort, le chef a crié : « Les sorciers ont tué mon enfant et ils doivent mourir ! Amenez-moi le sorcier ! » Tout le monde s’est enfui. Quand le sorcier est arrivé, il a eu recours à des devinettes et a blâmé la mort de l’enfant à un village à proximité. Les guerriers d’Edem sont allés vers le dit village et ont capturé une quelques hommes et femmes, qui ont été ramenés vers le chef enchaînés. Ils ont été tenus aux poteaux fixés à la terre. Le chef a essayé de convaincre Mary d’utiliser la preuve du venin et lui a dit : « Ils ne mourront pas s’ils sont innocents », mais elle savait que le venin les tuerait indépendamment de leur innocence, alors elle a refusé. À la fin, once prisonniers ont été libérés et la mise à mort de la dernière prisonnière a été exigée. Quand Mary s’y est opposée, Edem a crié : « Elle a causé la mort de mon enfant et elle doit mourir ! ». En s’inclinant, elle a prié au nom de la force, de la patience et de l’amour. Et après plusieurs jours d’effort, elle a finalement gagné. La prisonnière a été libérée et le chef s’est contenté du sacrifice d’une vache.

PRÊCHEUSE DU SEIGNEUR Qui était cette femme qui pouvait triompher dans de telles conditions ? Mary Slessor, née le 2 décembre 1848 en Écosse, MISISONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

est connue comme la principale évangélisatrice de Calabar, une région de la côte ouest de l’Afrique, dans l’actuel territoire du Nigeria. D’après les écrivains chrétiens, sa passion pour répandre la Parole l’a motivée à devenir une femme notable du Seigneur. Un jour de 1898, les pendulaires et les portiers de la gare Waverley à Édimbourg, Écosse, se sont surpris de voir une


héros de la foi

femme à l’allure fragile descendre d’un train avec quatre filles africaines. Leur surprise aurait été plus grande s’ils avaient su qu’ils étaient face à une missionnaire du Seigneur qui, étant très jeune, a été le pilier de sa famille après la mort de son père travaillant dans une usine du lever au coucher du soleil, et que, comme David Livingstone, elle s’était instruite en lisant des livres au travail.

Mary a sauvé des centaines de jumeaux abandonnés dans la forêt, empêché des guerres, empêché la pratique de déterminer la culpabilité de quelqu’un avec la preuve du venin, soigné des malades et raconté sans cesse au peuple Calabar l’amour du grand Dieu qui a envoyé son Fils pour mourir dans la croix. Le Maître qu’elle a tant aimé et à qui elle a servi avec ferveur a récompensé ses efforts en lui permettant de fonder des églises et d’être témoin de la conversion de centaines d’indigènes en nouvelles créatures du Seigneur.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

31


MISISONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


héros de la foi

Partout où Mary Slessor prêchait l’Évangile, les gens restaient captivés en l’écoutant raconter, de manière simple et humble, comment elle a enduré la faim et la soif sous le soleil brûlant de l’Afrique, comment elle a été frappée par les fièvres tropicales, comment elle a maîtrisé des cannibales ivres brandissant des armes chargées, comment elle a dominé des centaines d’indigènes frénétiques ayant hâte de sang et comment elle a fait face à la mort maintes fois dans son effort de diffuser l’histoire de la rédemption aux peuples africains. Les gens s’émouvaient jusqu’aux larmes lorsque Mary racontait sur les marchés d’esclaves, les sacrifices humains, le cannibalisme, et comment 25 personnes ont été décapitées suite à la mort d’un chef de tribu, et comment, après la mort d’un autre chef, 60 personnes ont été exécutées et dévorées. Mais les histoires préférées des chrétiens écossais étaient celles où elle a sauvé de centaines de jumeaux et des bébés abandonnés dans la forêt pour qu’ils meurent de faim ou soient mangés par des fourmis ou des léopards. Petite, Mary a dévoué son cœur et sa vie à Jésus. Sous l’influence des histoires de sa mère, elle avait décidé en secret de devenir missionnaire à Calabar. Elle n’était pas seulement un membre actif de son église, mais aussi elle collaborait énergétiquement avec plusieurs autres missions évangéliques.

ŒUVRE À CALABAR Début 1874, l’annonce de la mort de David Livingstone s’est répandue autour du monde et a provoqué une grande vague d’enthousiasme missionnaire. L’appel aux croyants pour partir en Afrique a attiré beaucoup de supporters du Seigneur, comme Mary Slessor. Elle a proposé ses services auprès du Conseil de missions à l’étranger. Elle a été acceptée et amené à Édimbourg pour suivre une formation spéciale. Le 5 août 1876, elle a quitté Liverpool à bord du bateau à vapeur Éthiopie. À son arrivée à Calabar, elle a commencé à se rendre compte de la difficulté et de l’impossibilité apparente de l’œuvre qu’elle avait entreprise. Un jour, le canoë dans lequel elle voyageait a été attaqué par un hippopotame et elle a pu sauver sa vie ainsi que celle des enfants qui étaient avec elle en lançant une casserole directement à la bouche ouverte de l’animal. Elle s’était retrouvée dans un endroit où des prisonniers terrifiés plongeaient leurs mains dans l’huile bouillante pour prouver leur innocence, ainsi que des femmes étranglées ou enterrées vivantes afin qu’elles puissent accompagner leur chef mort dans le monde des esprits. Que pouvait faire une femme fragile et timide dans une situation aussi horrible ? Accablée et déprimée, elle s’est mise à genoux et a prié : « Seigneur, ce devoir est impossible pour moi, mais pas pour toi. Montre-moi le chemin et je le suivrai ». Alors, elle a commencé à étudier l’efik, langue du peuple Calabar, qu’elle a maîtrisée avec le temps. Dans une terre de la mort, Mary Slessor a su amener un message de vie. Elle a su prodiguer de la consolation et de l’espoir aux âmes immergés dans la peine la plus profonde. Elle a

parlé d’amour et de bonté aux gens qui vivaient entourés de cruauté. Elle a fait découvrir le Seigneur Rédempteur aux pêcheurs.

CROYANTE REMARQUABLE Malgré les fièvres, diarrhées et autres maladies, Mary a travaillé à Calabar pendant presque 40 ans. Elle a voyagé constamment au fond de la forêt pour diffuser la Parole de Dieu parmi les nouvelles tribus et autres. Sa maison était remplie d’orphelins à qui elle donnait beaucoup d’amour. Pendant une épidémie de variole, les gens se sont enfuis, terrifiés par la maladie. Mary a pris soin des victimes abandonnées et les a nourri et placées avec tendresse dans les mains de Jésus-Christ. Sans aide quelconque, elle a enterré beaucoup d’entre eux. Dans une lettre décrivant ses expériences, elle a écrit : « Ce n’est pas facile, mais le Christ est ici et je suis toujours satisfaite et heureuse avec son amour. »

Les gens s’émouvaient jusqu’aux larmes lorsque Mary racontait sur les marchés d’esclaves, les sacrifices humains, le cannibalisme, et comment 25 personnes ont été décapitées suite à la mort d’un chef de tribu, et comment, après la mort d’un autre chef, 60 personnes ont été exécutées et dévorées. Mais les histoires préférées des chrétiens écossais étaient celles où elle a sauvé de centaines de jumeaux et des bébés abandonnés dans la forêt pour qu’ils meurent de faim ou soient mangés par des fourmis ou des léopards. Mary Slessor travaillait dès l’aube jusqu’à la nuit. Quel était l’objectif principal de ses luttes et épreuves ? Elle affirmait que son effort était destiné à évangéliser les âmes ayant soif de Dieu. Mary a sauvé des centaines de jumeaux abandonnés dans la forêt, empêché des guerres, empêché la pratique de déterminer la culpabilité de quelqu’un avec la preuve du venin, soigné des malades et raconté sans cesse au peuple Calabar l’amour du grand Dieu qui a envoyé son Fils pour mourir dans la croix. Le Maître qu’elle a tant aimé et à qui elle a servi avec ferveur a récompensé ses efforts en lui permettant de fonder des églises et d’être témoin de la conversion de centaines d’indigènes en nouvelles créatures du Seigneur. Peu avant sa mort, le 13 janvier 1915, Mary Slessor a dit à ses jumeaux : « Ne parlez jamais de la main froide de la mort. Parlez de la main du Christ. Je suis persuadée, comme l’apôtre Paul, que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les chefs, ni les pouvoirs, ni les choses du présent, ni les choses futures, ni l’altitude, ni la profondeur, personne ne pourra nous éloigner de l’amour de Dieu ».

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

33


MISISONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


histoires de vie

LE MIRACLE APPELÉ

JEFTZYBAH J

orge Bossa et Nubi Carreño, les parents tourmentés qui ont confié le fruit de leur amour au Seigneur. Les médecins ont détecté une maladie congénitale chez leur enfant pendant la grossesse, recommandant donc l’avortement, mais ils ont décidé de protéger la vie de leur enfant. Aujourd’hui, ils ont une magnifique petite fille. Marlo Pérez Photo: Archivo familiar

Début 2016, Jorge Bossa et Nubi Carreño, comme tous les jeunes mariés, se préparaient pour accomplir l’un de leurs objectifs plus importants : devenir parents. Néanmoins, ce désir est presque devenu une tragédie quand le couple de chrétiens du MMM de la Colombie a appris que le petit fœtus développait une hydrocéphalie, maladie congénitale qui était sur le point de tuer le fruit de leur amour. Mais l’intervention miraculeuse du Tout-puissant a réussi ce que la science n’a pas pu accomplir. Tout a commencé au cinquième mois de grossesse, quand Nubi s’est rendue compte que la petite dans son ventre ne bougeait pas. Neuf heures après, Jorge est rentré du travail et a fait des massages au ventre de son épouse afin de réanimer leur premier enfant. À l’hôpital militaire de Bogotá, les spécialistes ont fait la même technique de réanimation, mais ils n’ont pas détecte de battement de cœur ou d’autre signal de stabilité chez la créature. Lors d’un examen supplémentaire, ils ont enfin détecté des battements lents et délicats. Tout allait bien. Les deux parents sont rentrés chez eux pour profiter des fêtes de Noël sans imaginer que leur vrai calvaire allait commencer dans quelques jours. Quelques jours après, Jorge a accompagné Nubi à son contrôle mensuel ignorant la très décourageante nouvelle qu’ils allaient recevoir : leur petite Jeftzybah avait une anomalie dangereuse dans la tête qui risquait sa vie. Ils ont été envoyés d’urgence à une clinique spécialisée de la ville et les spécialistes ont conclu que l’enfant avait une maladie congénitale appelée hydrocéphalie, qui provoquait une inflammation anormale du cerveau à cause de la quantité de liquide cérébro-spinal accumulé. La nouvelle les a abattus. Pour rentrer chez eux, ils ont pris le bus et sont restés en

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

35


MISISONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


histoires de vie

Quand la maladie avait été diagnostiquée, début janvier 2016, Jorge et Nubi sont allés chez chaque spécialiste de la ville pour que la future mère passe toutes sortes d’examens, analyses et autres. Cela est devenu leur routine, au même temps que la petite Jeftzybah s’accrochait à la vie.

silence, contrairement à leur habitude. Ils regardaient à travers la fenêtre se demandant : « Pourquoi nous ? ». Soudain, ne pouvant plus réprimer la tristesse, une larme a coulé sur le visage de Nubi et Jorge a commencé à pleurer. Les autres passagers ne comprenaient pas la lamentation du jeune couple ou la raison pour laquelle ils se prenaient dans les bras, mais la scène a fini par les émouvoir tous. La douleur était très évidente.

HISTOIRE D’AMOUR Jorge Mario Bossa Panqueva est né en juillet 1985 dans la ville de Soata, département de Boyacá, Colombie. Dès son enfance, ses parents lui ont appris la Parole de Dieu, mais il s’en est éloigné à l’adolescence. À 17 ans, il a eu son premier fils, Hammer, d’une première relation. Trois ans après avoir fini ses études, il a servi dans l’armée de son pays. Nubi Alis Carreño Bravo est née en mars 1987 dans la ville de Gachalá, département de Cundimarca, Colombie. Elle a été la fille d’un couple de pasteurs notables qui ont servi le Seigneur dans une église du MMM de la Colombie. Son enfance a été marquée par les fréquents voyages missionnaires à travers le pays en annonçant l’Évangile de Jésus-Christ. En 2010, Jorge et Nubi se sont rencontrés et ils ont établi une belle amitié. Au cours des mois, leur relation est devenue sérieuse. Après deux ans, ils se sont mariés à la municipalité de Melgar, dans le département de Cundimarca, et ils ont formé un mariage solide. Néanmoins, ils ont décidé d’attendre

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

37


MISISONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


histoires de vie

avant de fonder leur propre famille afin de pouvoir accomplir quelques objectifs.

CONCEVANT LA DOULEUR En 2015, Jorge et Nubi ont décidé d’avoir un enfant et former la famille dont ils ont toujours rêvé. Ils se sont préparés et ont fait appel à l’aide divine. « Nos vies se sont remplies de joie quand nous avons appris que nous allions devenir parents. Nous avons fait appel à Dieu et voilà Sa réponse », racontent-ils. Au cours des mois, Nubi a ressenti les symptômes classiques des grossesses, et le 18 août, ils ont reçu la confirmation : c’était le miracle de la vie. « Elle est tombée enceinte parce que Dieu l’a voulu ainsi », se rappelle Jorge. Au moment d’annoncer la bonne nouvelle à la famille et à l’église, Jorge et Nubi n’auraient jamais imaginé l’épreuve difficile que Dieu leur avait réservée cinq mois plus tard. C’était une vraie épreuve de foi. « Notre bébé allait s’appeler Jeftzybah ( Hephtsiba, en français), qui signifie ‘mon plaisir est en elle’, comme dans le livre d’Ésaïe 62 : 4 ».

dé à nouveau d’interrompre la grossesse parce que, d’après leurs pronostics, le bébé allait naître sourde ou aveugle. Dans le pire des cas, elle allait finir en état végétatif et mourir quelques minutes après sa venue au monde. La nouvelle a foudroyé le couple, mais ils se sont repris et ont, à nouveau, refusé l’avortement parce que leur foi était plus forte que le raisonnement humain. « Nous étions confiants que si Dieu l’avait permis, Il allait nous montrer une issue … L’avortement n’avait jamais été une option », affirme Jorge.

UN VRAI CALVAIRE Quand la maladie avait été diagnostiquée, début janvier 2016,

LE MIRACLE DE LA VIE Malgré les pronostics décourageants, Nubi était arrivée à la semaine 40 et l’heure de l’accouchement approchait. Les médecins ont décidé de réaliser une césarienne d’urgence parce que la tête de l’enfant ne pouvait pas passer à travers le tractus utérin. Au bloc opératoire, six spécialistes, un appareil de réanimation, une chambre d’oxygène et d’autres appareils médicaux attendaient pour Nubi et son bébé. Jorge attendait patiemment à la clinique. Il pensait aux promesses du Seigneur quand les portes du bloc opératoire se sont ouvertes et il a vu le petit corps fragile de sa petite, qui a été mise d’urgence dans une couveuse. Le miracle a eu lieu

Après quelques minutes, un des obstétriciens a informé Jorge qu’il n’y avait pas eu de complications lors de la césarienne et que sa première-née n’aurait pas besoin d’intervention quelconque. Elle était hors de danger et avec des bonnes probabilités d’avoir une vie saine. Pour la première fois et après beaucoup de mois de détresse, Jorge a souri. Dieu avait répondu aux prières du couple.

Quelques jours après, Jorge a accompagné Nubi à son contrôle mensuel ignorant la très décourageante nouvelle qu’ils allaient recevoir : leur petite Jeftzybah avait une anomalie dangereuse dans la tête qui risquait sa vie. Ils ont été envoyés d’urgence à une clinique spécialisée de la ville et les spécialistes ont conclu que l’enfant avait une maladie congénitale appelée hydrocéphalie...

Jorge et Nubi sont allés chez chaque spécialiste de la ville pour que la future mère passe toutes sortes d’examens, analyses et autres. Cela est devenu leur routine, au même temps que la petite Jeftzybah s’accrochait à la vie. « Malgré notre douleur, nous fassions confiance à Dieu. Nous savions que, tout comme Il avait permis la grossesse, Il allait nous amener vers une fin heureuse », pensait Jorge. Ils priaient et appelaient le Seigneur espérant un miracle, comme dans Jérémie 33 : 3 (« Fais appel à moi et je te répondrai. Je te révélerai des réalités importantes et inaccessibles, des réalités que tu ne connais pas »). Au 7ème mois (semaine 28), un des gynécologues leur a proposé d’interrompre la grossesse pour mettre une fin à leur calvaire. Le couple s’y est fermement opposé, de par leur conviction et foi en la vie. Après quelques mois, les spécialistes leur ont recomman-

le 13 avril 2016. Après quelques minutes, un des obstétriciens a informé Jorge qu’il n’y avait pas eu de complications lors de la césarienne et que sa première-née n’aurait pas besoin d’intervention quelconque. Elle était hors de danger et avec des bonnes probabilités d’avoir une vie saine. Pour la première fois et après beaucoup de mois de détresse, Jorge a souri. Dieu avait répondu aux prières du couple. Aujourd’hui, Jeftzybah a plus de neuf mois, son pronostic est favorable et difficile de comprendre pour les médecins, qui l’avaient pratiquement condamnée à mort. « La petite doit suivre de la physiothérapie, de la thérapie occupationnelle et du langage jusqu’en 2017, mais il s’agit d’une formalité » assurent Jorge et Nubi, qui préfèrent plutôt faire confiance aux promesses du Créateur qu’à la science.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

39


GRANDES CRISES, GRANDES

CONQUÊTES « De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. » Luc 21 : 31.

Rev. Luis M. Ortiz

Grâce aux Saintes Écritures, on sait que chaque fois que le peuple de Dieu a dû affronter des crises, Dieu a toujours ouvert un chemin vers la victoire absolue et décisive. Quand le Déluge a été déclaré, et que son exécution était imminente, Dieu a pris en compte l’obéissance de Noé, alors il l’a sauvé ainsi qu’à sa famille (Hébreux 11 : 7 ; 2 Pierre 2 : 5). La nature drastique de la situation a accentué la victoire. Quand les villes de Sodome et Gomorrhe étaient sur le point d’être détruites, Lot tourmentait son âme juste à cause de la corruption, et Dieu a délivré Lot le juste en lui accordant le salut (2 Pierre 2 : 7). La nature violente de la situation a accentué la victoire. Quand la capture, et probablement destruction totale, du peuple d’Israël, coincé entre l’infranchissable Mer Rouge et le redoutable et sanguinaire Pharaon et son armée, semblait imminente, Moïse s’est mis à prier, et Jéhovah a refoulé la mer et a permis que les enfants d’Israël traversent la mer comme un terrain sec. (Exode 14 : 21 ; Hébreux 11 : 29). La nature pressante de la situation a accentué l’aspect glorieux de la libération. Quand l’effrayant Goliath a défié le peuple d’Israël et il semblait que personne ne pourrait le battre, le jeune David, croyant pleinement en Dieu, a dit au géant : « Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot ; moi, je marche contre toi au nom de l’Éternel, le maître de l’univers, au nom du Dieu de l’armée d’Israël… » (1 Samuel 17 : 45, 47). Et il a vaincu le Philistin. La nature déconcertante de la situation a accentué l’aspect surprenant du triomphe. Quand la méchante Jézabel et le lâche Achab avaient presque détruit la vraie adoration, Dieu a envoyé Élie avec le grand défi du mont Carmel. Élie s’est mis à prier et, après la grande manifestation surnaturelle du pouvoir de Dieu, le peuple a crié : « C’est l’Éternel qui est Dieu ! C’est l’Éternel qui est Dieu ! » (1 Rois 18 : 20-40). La nature répugnante de la situation a accentué l’aspect transcendant de la victoire. Satan régnait, en tant qu’ empereur de la mort, mais « c’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu » (1 Jean 3 : 8) et « par sa mort, il a pu rendre impuissant celui qui exerçait le pouvoir de la mort » (Hébreux 2 : 14, 15). La nature enveloppante de la situation a accentué l’ampleur de la délivrance. Quand les apôtres ont été menacés de mort pour qu’ils ne puissent pas enseigner au nom de Jésus, ils ont prié et « ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance » (Actes 4 : 29-31). La nature dangereuse de la situation a accentué la beauté du triomphe. MISISONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


dévotion

Quand l’église du Moyen Âge s’était détournée de la saine doctrine et s’est corrompue, Dieu a envoyé Martin Luther, qui, après beaucoup de prières, a rompu avec l’église et a exposé sur la porte de son temple ses 95 thèses. Il a proclamé la vérité évangélique : « Le juste vivra par la foi » (Romains 1 : 17). La nature grotesque de la situation a accentué l’aspect glorieux de la victoire. Au 19ème siècle, quand l’Angleterre se trouvait submergée dans l’anarchie, la ruine et la destruction, un petit groupe de chrétiens s’est mis à prier et s’inclinait devant Dieu. Et Dieu a envoyé John Wesley, qui, avec ses ardentes et sincères prédications, a dirigé un renouveau qui a sauvé la nation de la catastrophe. La nature décadente de la situation a accentué l’importance de la réponse de Dieu. Quand le monde chrétien se montrait indifférent et s’était endormi spirituellement, il y a eu toujours, dans chaque église, un groupe de personnes qui priait et cherchait le visage du Seigneur. Début du 20ème siècle, Dieu a bouleversé le monde avec une puissante manifestation du Saint-Esprit, ce qui donné lieu au mouvement de Pentecôte. La nature déplorable de la situation a accentué l’aspect mémorable de la bénédiction. Chaque fois qu’un peuple ou une église de la Pentecôte a attristé le Saint-Esprit, a éteint son feu, a méprisé ses miracles, a remplacé le spirituel et le surnaturel par l’intellectuel et le mondain, et est devenu une dénomination quelconque, Dieu, en réponse à nos prières, a érigé un autre mouvement capable de maintenir au plus haut le témoignage authentique de la Pentecôte. La nature déplorable de la situation a accentué l’aspect admirable du renouveau. Quand les régimes des inquisiteurs, des athées et des matérialistes ont opprimé le peuple de Dieu, ou ont emprisonné, torturé, ou forcé ses enfants à travailler dans des camps de concentration, ou les ont affamés, ou assassinés brutalement dans le but d’exterminer de la surface de la Terre la foi glorieuse de notre Seigneur, Dieu a encouragé ses enfants et les résultats ont été néfastes pour les ennemies de l’Évangile, parce que les assassins trouvent ainsi leur ruine et leur misère morale, spirituelle et éternelle. Malgré les horribles massacres et tortures, les chrétiens se multiplient. Bien-aimés, si un jour Dieu permet que le pouvoir en place et la presse tombent entre les mains d’ennemies de l’Évangile, et qu’ une terrible persécution s’en suive, la vraie Église de Jésus-Christ finira par vaincre, parce que les impies quitteront l’Église et elle se renforcera spirituellement et constatera ainsi que l’aide vient de Dieu et non pas des armées ou du recours à la force. « Le secours me vient de l’Éternel, qui a fait le ciel et la terre… Et les portes du séjour des morts ne l’emporteront pas sur elle » (Psaumes 121 : 2 ; Matthieu 16 : 18). Bien-aimés, nous savons tous que le monde expérimente en ce moment la crise la plus sévère et terrifiante de son histoire. Le monde n’a jamais vécu des jours aussi dangereux et angoissants. La science n’a jamais été à ce point orgueilleuse. La morale n’a jamais été aussi banale. La déclaration prophétique indique que ce monde « avancera toujours plus dans le mal » (2 Timothée 3 : 13). Mais n’ayez pas peur. Le côte positif de cette situation est justement que cela empire. « Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche » (Luc 21 : 28). La nature ténébreuse et asphyxiante de la situation accentue l’aspect glorieux et imminent du renouveau de l’église.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

41


IL ÉTAIT SEC MAIS

IL A FLEURI

« Moïse déposa les bâtons devant l’Eternel dans la tente du témoignage. Le lendemain, lorsque Moïse entra dans la tente du témoignage, le bâton d’Aaron, pour la famille de Lévi, avait fleuri. Il avait bourgeonné, donné des fleurs et des amandes » Nombres 17: 7-8. Rev. Clemente Vergara

Israël a quitté la captivité en Egypte et a commencé son voyage à travers le désert. Dans ce lieu inhospitalier, il n’y avait ni eau ni végétation ni ombre, juste de la sécheresse, du sable et du soleil. Ces conditions ont donné lieu, à de nombreuses occasions, à la rébellion du peuple contre Moïse. Cependant, Dieu a accepté ces soulèvements pour montrer qu’Il soutenait son serviteur à cent pour cent, et qu’Il était Lui-même derrière cette autorité. 1. Le verdissement, preuve de l’autorité Les Écritures racontent les évènements concernant la rébellion de Koré, Dathan et Abiram contre Moïse et Aaron (Nombres 16 et 17). Ces trois hommes, ainsi que d’autres deux cent cinquante Israélites, se sont soulevés contre Moïse et Aaron (Nombres 16:1- 3). Face à ces accusations et ces attitudes, Moïse les a averti que leur médisances n’étaient pas contre l’homme, mais contre Dieu Lui-même (Nombres 16:11). Dieu a permis à la terre de s’entrouvrir et d’engloutir en vie Koré, Dathan et Abiram avec leurs familles. En ce qui concerne les deux cent cinquante rebelles qui avaient osé brûler de l’encens, une tâche qui appartenait exclusivement aux prêtres descendant d’Aaron, ceux-ci ont été consumés par un feu venu de la présence de Dieu (Nombres 16: 28-33, 35). Cependant, même après ces événements, les gens continuaient à murmurer et à se plaindre. Pour mettre fin à ces critiques, le Seigneur a demandé à chaque prince d’Israël de donner son bâton à Moïse avec son nom écrit sur lui, et que le bâton de la tribu de Lévi prenne le nom d’Aaron. Dieu a signalé que le seul bâton qui reverdirait serait celui de l’homme qui se trouvait au centre de sa volonté. Le lendemain, « ...le bâton d’Aaron, pour la famille de Lévi, avait fleuri. Il avait bourgeonné, donné des fleurs et des amandes » (Nombres 17: 8). Selon la logique humaine et les lois de la nature, il est impossible qu’un tel bâton puisse reverdir à nouveau, ou créer de l’écorce ou des fibres vivantes. En un instant, cette nuit-là, la sève a commencé à couler dans ce bâton, et non seulement il a bourgeonné, mais a aussi passé par les trois étapes de production : des boutons, des fleurs et des fruits. Le bâton était sec, MISISONNAIRE MONDIAL 42 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

mais il a bourgeonné, et il a été incontestable devant les yeux de tous que l’autorité de Dieu reposait sur Aaron. 2. Sacrifices et dangers du verdissement Le nom Jaebets signifie : « Celui qui cause de la douleur » ou « le sec. » Lorsque la mère reçoit son enfant dans ses bras, elle oublie souvent les douleurs subies pendant l’accouchement ; cependant, en choisissant ce nom, la mère de Jaebets a perpétué cette douleur. À un moment de son existence, Jaebets est venu à croire qu’il n’avait pas atteint la plénitude spirituelle à laquelle il aspirait. Jaebets était un homme de prière et les Saintes Écritures recueillent cette prière puissante qu’il a présenté à Dieu. « Jaebets fit appel au Dieu d’Israël en disant : ‘Veuille me bénir et agrandir mon territoire ! Que ta main soit avec moi ! Préserve-moi du mal, afin que je ne vive pas dans la douleur !’ Et Dieu lui accorda ce qu’il avait demandé » (1 Chron. 4:10). Dieu a donné à Jaebets ce qu’il demandait, et celui-ci, un désert spirituel, est devenu une oasis de bénédiction. La Parole de Dieu dit que Jaebets est venu à être « plus honoré que ses frères » (1 Chron. 4:9).


dévotion

Cependant, cet homme a été sage, et a demandé en même temps l’expansion de son territoire et une plus grande humilité, en évitant ainsi le risque de devenir arrogant. En effet, Dieu hait l’orgueil (Ps. 138: 6). Pour nous protéger de l’orgueil, nous avons aussi une autre arme de protection : la reconnaissance. Aussi longtemps que nous nous trouvons près des hauteurs spirituelles et que nous vivons à genoux, tout en remerciant Dieu. 3. Le verdissement dans le ministère L’Église a informé Paul que Timothée était trop jeune pour exercer la fonction pastorale et qu’il était un peu réservé et froid. L’apôtre a immédiatement écrit à Timothée. « Que personne ne méprise ta jeunesse, mais sois un modèle pour les croyants par tes paroles, ta conduite, ton amour, [ton esprit,] ta foi, ta pureté. En attendant que je vienne, applique-toi à lire les Ecritures dans l’assemblée, à encourager, à enseigner » (1 Ti. 4:12-13).

Le ministère doit aussi passer par un processus constant de verdis­sement ; sans lui, il tombe dans la routine et s’encroûte. Le mi­nistère stagnant est celui qui ne connaît pas un renouvellement permanent, mais repose sur des positions et des réalisations dont il est fier ; c’est celui qui ne sent plus l’amour pour les âmes perdues et qui arrête leur évangélisation; c’est celui qui n’est plus un modèle par ses paroles, sa conduite, son esprit, sa foi et sa pureté; c’est celui qui change le message parce que les temps changent

Ces recommandations de Paul indiquent que Timothée n’a pas attisé la flamme de son ministère et qu’il a négligé son verdissement constant. Bien-aimés, il faut que nous nous trouvions toujours dans un processus de renouvellement spirituel et d’acquisition de nouvelles dimensions en Dieu. Le verdissement est une condition incontournable pour que nous pouvions être des chrétiens sur lesquels repose l’autorité de Dieu, fructueuse et croissante dans le domaine spirituel. Le ministère doit aussi passer par un processus constant de verdissement ; sans lui, il tombe dans la routine et s’encroûte. Le ministère stagnant est celui qui ne connaît pas un renouvellement permanent, mais repose sur des positions et des réalisations dont il est fier ; c’est celui qui ne sent plus l’amour pour les âmes perdues et qui arrête leur évangélisation; c’est celui qui n’est plus un modèle par ses paroles, sa conduite, son esprit, sa foi et sa pureté; c’est celui qui change le message parce que les temps changent; c’est celui qui a peur de dire la vérité au gens parce qu’il a peur qu’ils partent. Bien-aimés, si nous sommes secs ... nous devons reverdir !

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

43


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Mis­sionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assi­dus au temple … Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

MISISONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


Photos: Roberto Guerrero, Samuel Martínez, Andrés Arredondo, Valentina Roja, Sara Hoyos.

événement

« NOUS DEVONS TOUJOURS NOUS SOUVENIR

L

DE DIEU »

es responsables internationaux du Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) ont assisté à la 50ème Convention Nationale du MMM en Colombie, une célébration pleine de foi qui a réuni plus de trente mille personnes de différentes parties du pays.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

45


Le président du MMM, le Rév. Gustavo Martínez Garavito, a souligné l’intense travail d’évangélisation et de diffusion de la Parole fait par l’Œuvre depuis 50 ans et il a affirmé que des milliers d’âmes ont été sauvés dans plus de 60 pays des cinq continents. Il a déclaré, néanmoins, qu’il existe des personnes qui n’ont pas bien compris ce que Dieu a fait pendant ces 50 ans avec l’Œuvre et que, pour eux, « il est normal de célébrer ». Il a ajouté que « nous devons nous rappeler que, lors de nos moments de détresse, le Seigneur a été toujours disponible à nous aider ». Lors de son sermon, il a dit : « Au moment d’étudier notre passé, il est important que chaque chrétien reconnaisse les moments difficiles qu’il a dû affronter. Ces leçons sont fondamentales parce que les êtres humains ont tendance à tomber dans la routine. Lorsqu’on tombe dans la ‘routine spirituelle’, on va au temple et on fait les choses par inertie ou par tradition religieuse ». La 50ème Convention Nationale du MMM en Colombie s’est déroulée au centre de conventions La Macarena, en vieille ville de Medellin. Cette ville colombienne de climat

MISISONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

agréable, située dans la vallée d’Aburrá à 1500 mètres d’altitude, a accueilli pendant huit jours des milliers de personnes de 84 zones colombiennes où la mission est présente. La convention, qui a commencé le lundi 9 janvier avec le discours de bienvenue du Rév. Martínez, a réuni toutes les congrégations du nord de la Colombie. Du vendredi 13 jusqu’au lundi 16, les membres des églises du sud du pays s’y sont retrouvés. Pendant huit jours, le soleil a brillé malgré la petite averse qui a rafraîchi l’ambiance de la ville, qui a su surmonter la vague de violence dont elle a été victime il y a 20 ans. « Nous sommes venus célébrer une fête ; nous sommes ravis d’avoir avec nous le Conseil National, le Conseil International ainsi que les prêtres des différentes zones ; à Dieu soit la gloire ! », a-t-il exclamé. La 50ème Convention Nationale du MMM a reçu les neuf responsables internationaux du MMM, qui ont partagé la Parole avec plus de trente mille assistants. Les superviseurs nationaux de différents pays et des délégations étrangères ont été également présents.


événement

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

47


MISISONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

Lors de son sermon, le Rév. José Soto, vice-président international du MMM, a traité la stratégie de Dieu pour atteindre, grâce à l’Évangile, toutes les âmes perdues. « Suivre l’exemple du Christ est la devise. Le MMM fait partie de la stratégie du Seigneur parce qu’il est composé de gens prêts à dire, tel qu’ Ésaïe : « Me voici, envoie-moi ! », a-t-il souligné. « Nous avons une Parole puissante qui transforme et qui doit atteindre tout le monde, et notre plus grande responsabilité est de l’annoncer à tout le monde », a-t-il ajouté.

L’IDÉOLOGIE DE GENRE Le Rév. Rodolfo González, trésorier international du MMM, a traité l’idéologie de genre et a remis en question vivement les hommes de politique et les académiques qui encouragent l’homosexualité dans le monde. « Les peuples souffrent à cause du péché et des politiques qui les gouvernent. Donc, il est indispensable de faire appel à Dieu pour libérer les nations des pouvoirs sataniques des ténèbres », a-t-il insisté. Dans ce sens, le Rév. Rubén Concepción, secrétaire international du MMM, a appelé le peuple à prêcher l’Évangile pour éviter que les politiques des gouvernements « soient une menace pour les nouvelles générations et ainsi que pour la structure de la famille traditionnelle. Seulement avec la Parole de Dieu on pourra empêcher les attaques de ce courant », a-t-il affirmé. Le Rév. Humberto Henao, directeur international du MMM, a aussi remis en question les projets de loi qui se débattent aux parlements des différents pays afin de légaliser l’homosexualité, endommageant les principes et les valeurs de la société et de la famille. Ainsi, il a exhorté le peuple à prêcher sans cesse, parce que Dieu écoute les prières et met de côté ceux qui s’opposent aux commandements de sa Parole. « Dieu a donné une responsabilité au MMM et nous ne pouvons pas le décevoir », a-t-il ajouté.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

49


MISISONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

LA RESPONSABILITÉ Le Rév. Margaro Figueroa, directeur international du MMM, a pointé du doigt les « chrétiens » qui se servent des excuses absurdes pour éviter de travailler dans l’Église. « Quand on leurs demande un service, ils inventent n’importe quoi et mentent, si nécessaire », a-t-il dit. Il a déclaré qu’obéir aux ordres de la Loi de Dieu est la base du triomphe. On y arrive en s’entourant de bons chrétiens. « Quand on se rapproche de gens responsables, on apprend d’eux et on

adopte de bonnes habitudes », a-t-il affirmé. Le Rév. Luis Meza Bocanegra, également directeur international du MMM, a dit qu’il est fréquent d’attribuer à Dieu tous les maux de l’humanité et il s’est rappelé des paroles de l’écrivain David Yallop dans un livre controversé où des scandales concernant le Vatican ont été révélés. « Beaucoup d’atrocités ont été commises au nom de Dieu, de la religion romaine et autres. Ceci fait partie de la stratégie du diable pour déshonorer le nom de Dieu et endurcir le cœur des in-

crédules », a-t-il répété lors du sermon matinal du dimanche 15 janvier. Pendant la convention, des nombreux ouvriers et pasteurs ont été promus grâce à leur engagement et travail d’évangélisation, ainsi qu’à leur soutien à la croissance du MMM dans leurs zones. Pendant les deux étapes de la convention, il y a eu des sermons riches en sens et contenu profonds pour les chrétiens, ainsi que des moments heureux, notamment lors du défilé, où toutes les délégations ont marché à travers le colisée portant des costumes traditionnels de leurs pays.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

51


APPORTER UNE

VISION

P

orto Rico a célébré la 50ème Convention Nationale du Mouvement Missionnaire Mondial (MMM), qui a compté sur la présence de nos frères venus de la Guyane, de l’Équateur, des ÉtatsUnis, du Pérou et de la République dominicaine. MISISONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

La 50ème Convention Nationale du MMM de Porto Rico, premier événement de l’année 2017 de l’Œuvre de Dieu, s’est déroulé du 2 au 5 janvier au Centre des conventions du MMM d’Isla del Cordero, dans la ville de Caguas. Avec la devise « Apporter une vision », la convention a compté sur la présence d’une grande partie des responsables internationaux de l’Œuvre de

Dieu, guidés par le Rév. Gustavo Martínez. Nos frères venus de la Guyane, de l’Équateur, des États-Unis, du Pérou et de la République dominicaine ont également participé à l’évènement. La fête spirituelle a commencé dans la nuit du 2 janvier avec un aperçu des éditions passées présenté par notre sœur Jaqueline Rovira. Ensuite, le pasteur Gustavo Martínez, Président du Conseil des Responsables du MMM, a prêché la Parole de Dieu à travers le message « Responsabilité ». Basé sur Romains 14 : 12, le Rév. Martinez a affirmé que chacun d’entre nous rendra des comptes à Dieu. En outre, il a souligné que le mot « responsabilité » re-


événement

présente un défi. Pour commencer la deuxième journée d’événement, le Rév. Álvaro Garavito, Directeur du Conseil des Responsables de l’Œuvre de Dieu, a transmis le message du Seigneur. Basé sur Genèse 1 : 28 et 3 : 9-10, le pasteur Garavito a partagé le sermon intitulé « L’endroit où Dieu m’a mis et l’endroit où Il veut me trouver », où il a parlé directement au cœur et à la conscience des participants. Quelques heures plus tard, on a transmis une vidéo consacrée à la 50ème Convention Nationale du MMM de Porto Rico. Après, le Rév. Rubén Concepción, Secrétaire International du MMM, a évangélisé le peuple de Dieu à travers son discours « Responsables avec une vision céleste ». Basé sur Actes 26 : 19-23, le pasteur a recommandé aux fidèles de garder la foi dans le Seigneur. Lors du troisième jour, le Rév. Arturo Hernández, Superviseur National du MMM des États-Unis, a été en charge de partager le sermon destiné particulièrement aux jeunes. Dans son discours, intitulé « La responsabilité, une qualité nécessaire pour servir », le Rév. Hernández a dit que peu importe l’âge, Dieu est à la recherche de notre engagement. Parallèlement au culte pour les jeunes, les principaux responsables du MMM, dirigés par le Rév. Martínez, se sont réunis pour louer Dieu. À cette ocPhotos: Joel Villegas

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

53


MISISONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

casion, le pasteur Martínez a parlé de la responsabilité des ministres du Seigneur. La nuit, le Rév. Rodolfo González, Trésorier International du MMM, a délivré le message « Soyons responsables ». Lors du dernier jour de l’événement, on a assisté à la promotion des ouvriers, où le Rév. Luis Meza Bocanegra, Directeur International de l’Œuvre de Dieu, a prêché l’Évangile à travers un message basé sur 1 Corinthiens 9 : 24-27. Son discours, intitulé « La responsabilité du messager de la foi », avait pour but d’exhorter les croyants à être responsables de leur vie spirituelle pour ne pas se dévier de la voie du bien. La 50ème Convention Nationale du MMM de Porto Rico a clôturé avec l’intervention du Rév. José Soto, Viceprésident International du MMM, qui a prononcé un discours basé sur Lévitique 6 : 8-13. Dans son sermon, « Le feu brûle en permanence », le Rév. Soto a dit que la lumière de nos vies est notre témoignage. Il a également dit qu’il n’y a pas de feu sans bois.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

55


JOURNÉE DE

BAPTÊMES À MANAUS D

es nouveaux frères ont rejoint l’Œuvre. À la plage de Ponta Negra, dans la ville de Manaus, ils ont reçu le sacrement du baptême. Le pasteur Henry Ramos a dirigé la cérémonie. Afin de mettre en œuvre ce qui est établi dans les Saintes Ecritures, le Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) du Brésil a tenu le 17 décembre 2016 à la plage de Ponta Negra, dans la ville de Manaus, située au bord de la rivière Negro, une journée de baptêmes où plus de vingt disciples de Dieu ont reçu ce sacrement important. MISISONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

Le Rév. Henry Ramos, Superviseur National du MMM du Brésil, a eu la responsabilité de diriger la cérémonie où des chansons, des louanges et la Parole de Dieu ont été partagées. Le pasteur Ramos, homme de foi, a compté avec le soutien d’un groupe de pasteurs de l’Œuvre du Seigneur établie sur sol brésilien.

Vêtus en blanc, les baptisés se sont réunis à l’ouest de la plage de Punta Negra. Un par un, et très émus, ils ont été baptisés sous l’œil attentif de leurs familles ainsi que de nombreux croyants qui sont venus à cette importante zone touristique de Manaus, qui se démarque par sa beauté naturelle et son infrastructure moderne.

Après les baptêmes, le Rév. Ramos a remercié le Seigneur pour cette victoire accordée à son Église. Il a également encouragé les nouveaux membres du MMM du Brésil à adopter la bannière de la doctrine encouragée par la congrégation fondée par le pasteur Luis M. Ortiz à Porto Rico.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

57


LA GUINÉE ÉQUATORIALE EST AVEC LE SEIGNEUR

C

érémonie du baptême au Paseo Marítimo, dans la ville de Bata. Nos frères fraîchement incorporés dans le MMM, ont reçu la bénédiction d’un groupe de pasteurs. L’événement consolide l’Œuvre en Afrique.

L’Œuvre de Dieu continue à se développer sur le continent africain, où pas moins d’un milliard de personnes vivent. La croissance du Mouvement MissionMISISONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

naire Mondial a pu être confirmée le 31 décembre 2016, quand 22 fidèles du Seigneur ont été baptisés au Paseo Marítimo de la ville de Bata, capitale économique de la Guinée équatoriale, au bord de l’océan Atlantique. De manière ordonnée, les croyants qui ont rejoint le MMM de la Guinée équatoriale, sont arrivés au Paseo Marítimo, une infrastructure moderne de la zone côtière de Bata, pour recevoir le sacrement du baptême. Il faut noter que les vingt baptisés ont suivi une instruction biblique qui les a aidés à renforcer leur foi en Dieu. Lors de la cérémonie, qui a compté sur la présence des familles et des mem-

bres de l’Œuvre du Seigneur établie en Guinée équatoriale, ont participé les pasteurs Benjamín Engono, leader de l’Église de Bata et promoteur de l’Œuvre de Dieu sur sol africain ; Antonio Yombo, Lorenzo Ndong et Felipe Aseko, ainsi que notre sœur Teresa Bindang. Les serviteurs du Seigneur ont eu la mission de baptiser les nouveaux chrétiens qui ont décidé de donner leur vie à Jésus-Christ. À la fin de la cérémonie, le Rév. Engono a déclaré que le Mouvement Missionnaire Mondial montre que le développement durable se traduit par l’augmentation de fidèles et de temples établis.


événement

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

59


CELUI QUI CROIRA ET SERA BAPTISÉ

SERA SAUVÉ

A

u son du gospel et entourés de louanges, un groupe de nouveaux croyants a été baptisé à Guayaquil. Preuve que l’Œuvre est encore plus forte en Équateur.

Le 7 janvier a été un jour très spécial pour le Mouvement Missionnaire Mondial (MMM) de la République de l’Équateur. Ce jour-là, 22 frères se sont baptisés dans la piscine située à l’intersection de Calle Octava avec Calle 4 de Noviembre (Guayaquil). MISISONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie


événement

Quelques minutes avant le baptême, plus d’une centaine de croyants se sont réunis au temple principal de l’Œuvre de Dieu à Guayaquil pour une cérémonie conduite par le Rév. Eugenio Masías, Superviseur National, qui a remercié le Seigneur pour ce nouveau groupe de personnes qui vont servir le Christ. Ensuite, les fidèles, accompagnés d’un groupe de musiciens chrétiens, sont allés à pied jusqu’à la piscine, située près du temple principal du MMM de Guayaquil. Sur le chemin, ils ont chanté des hymnes évangéliques, ont loué le Seigneur et ont partagé la Parole de Dieu. À la fin de la marche, le Rév. Masías, ainsi que d’autres ministres du Christ, a baptisé chaque homme et femme qui ont pris la décision de suivre les ordres de Dieu. Le serviteur du Seigneur a aussi dit que « celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; mais celui qui ne croira pas sera condamné ».

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

61


NOUVELLES CRÉATURES

POUR L’ŒUVRE

L

e MMM de la République de l’Uruguay a tenu le baptême de nouveaux membres dans les eaux de la rivière Uruguay. Né de nouveau, les frères se sont engagés à travailler pour l’Évangile.

Les eaux de la rivière Uruguay, qui fait partie du Bassin de la Plata, ont servi pour que quatre croyants soient baptisés le dernier 12 décembre 2016 et scellent leur union avec Dieu et avec le Mouvement Missionnaire Mondial de la République de l’Uruguay. Le pasteur Leonardo Cuello, serviteur

MISISONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

actif de Jésus-Christ, a été responsable de présider la cérémonie dans laquelle les nouveaux membres de l’Œuvre du Seigneur – qui vont au temple du MMM du département Paysandú – ont donné leur vie au Créateur. Au milieu des chants et des louanges à Dieu, les disciples du Christ sont descendus dans les eaux du fleuve Uruguay et ont rencontré le sacrement établi par Jésus. En outre, le pasteur Cuello a prêché la parole du Seigneur et a souligné l’importance du baptême chrétien. Renouvelé par le sacrement du baptême, les membres flamboyants du Mouvement Missionnaire Mondial de la République de l’Uruguay se sont engagés à travailler pour l’Évangile et l’Œuvre de Dieu.


événement

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

63


L’INDE REÇOIT DIEU AVEC CONVICTION

A

vec la patience de Job, l’Œuvre se multiplie dans l’un des pays les plus grands du monde. Les nouveaux membres viennent de recevoir le baptême.

Le 1 Janvier, le Mouvement Missionnaire Mondial de la République de l’Inde a vécu une journée importante où quatre croyants, membres d’une famille qui professait la foi catholique avant de découvrir l’Evangile, ont été baptisés et ont donné leur vie au Seigneur. La cérémonie, qui a compté sur la présence d’un grand nombre de frères et sœurs, a été présidée par le Rév. Samuel Jebaraj. Lors du baptême, où trois messieurs et une dame sont descendus dans les eaux d’une piscine fournie par un croyant, le Rév. Jebaraj a parlé de ce sacrement institué par Jésus-Christ pendant sa vie terrestre. En outre, le serviteur de Dieu a mentionné les raisons pour lesquelles on doit accomplir cet ordre dicté par le Fils de Dieu. De même, le pasteur Jebaraj a dit que MISISONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

les nouveaux membres du MMM devaient contribuer à répandre la Parole du Créateur parmi les habitants de deuxième pays le plus peuplé du monde. Finalement, le prédicateur

a souligné que le travail du MMM de la République de l’Inde en faveur de l’expansion de l’Œuvre de Dieu est évidente et très fructueuse.


Autres événements

ANGLETERRE Retrait de femmes à Londres

Le 16 et 17 septembre 2016, le Mouvement Missionnaire Mondial de l’Angleterre a organisé à Londres, capitale du Royaume-Uni, un retrait de femmes, qui a compté sur la présence de notre sœur Marbelis de Medina, épouse du Rév. Carlos Medina, superviseur du Bloc A d’Europe du MMM. Lors de l’événement, Marbelis a été en charge de partager la Parole de Dieu avec les femmes membres de l’Œuvre mise en place sur le territoire anglais. La servante du Seigneur est arrivée à Londres avec un groupe de femmes de l’église de Barcelone, qui ont rejoint les croyants londoniens et ont loué le Créateur.

PHILIPPINES L’Œuvre en pleine croissance

Sous la protection de Dieu, le Mouvement Missionnaire Mondial des Philippines commence à récolter les fruits de son travail en faveur de la diffusion de l’Évangile. En novembre 2016, le MMM des Philippines, qui dispose d’un lieu propre dans la ville de Quezon, une des zones du Grand Manille, a commencé à prêcher la Parole de Dieu de porte en porte dans le quartier connu comme « Lagro », où l’Œuvre a un temple. Fruit de son travail d’évangélisation, l’Œuvre compte désormais un nouveau membre : le frère Ricardo Limbaga, qui a entendu l’appel du Seigneur et lui a donné sa vie après avoir découvert la Parole. Le MMM des Philippines ne travaille qu’au Lagro, mais aussi dans la province de Bulacan et dans la ville d’Antipolo, capitale de la province de Rizal.

SUISSE D’homosexuel à prêcheur

Le Mouvement Missionnaire Mondial de la Suisse a reçu la visite du frère Luis Huamaní, prédicateur d’origine péruvienne, qui a partagé le témoignage de sa vie avant l’Évangile, quand il était homosexuel et idolâtre. L’événement a eu lieu du 28 septembre au 2 octobre 2016. Le frère Huamaní, qui a été diagnostiqué avec le virus du SIDA et guéri par Dieu, a témoigné dans les temples de Genève, Bâle, Zurich et Berne. En outre, il a raconté comment Dieu l’a sauvé des griffes du mal en utilisant comme instrument les médias du MMM de la Suisse. Le pasteur Jimmy Ramírez, qui préside l’Œuvre de Dieu en Suisse, a déclaré que le frère Huamaní est une preuve vivante de la puissance du Seigneur.

événement

INDE Camp pour enfants

Sous la devise « Génération bienheureuse », le Mouvement Missionnaire Mondial de l’Inde a organisé le 2 octobre 2016 un camp pour enfants dans le temple de Panagudi, dans l’état du Tamil Nadu. L’événement a réuni 250 enfants. La Parole de Dieu a été enseignée par le pasteur Samuel, de l’église Thisayan Vilai. Avec grand enthousiasme, le serviteur du Seigneur a partagé l’Évangile avec les jeunes croyants, qui n’ont pas hésité à glorifier le Créateur.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

65


ON NOUS ÉCRIT... cartas@impactoevangelistico.net

JANVIER 2-5 Convention Nationale au Porto Rico 9-16 Convention Nationale en Colombie 26-29 Convention Nationale au Bolivie (Cochabamba)

SANTIAGO ALMANZA RAMÍREZ Salut! Je vous écris pour vous remercier de votre soutien l’année passée, mois après mois, à travers votre magazine chrétien, Impacto Évangélique, qui contribue constamment à la bonne édification spirituelle et personnelle, ainsi qu’à apprendre à toujours marcher de la main avec Dieu. Je remercie le Seigneur de vous avoir mis sur mon chemin avec votre magazine, qui m’a tellement aidé à voir une approche différente de la vie et m’a fait comprendre les choses d’une manière plus cohérente et personnelle avec Dieu. Du Texas, États-Unis.

FEVRIER 3-5 Convention au Paraguay (Asunción) 9-12 Convention en Argentina (Rosario) 25-28 Convention au Panamá MARS 2-5 Convention au Honduras (San Pedro de Sula) 9-12 Convention en Australie (Sidney) AVRIL 13-16 Convention au Guatemala (Ciudad de Guatemala) 13-16 Convention en Guyanes, Trinidad y Martinica (Suriname)

MAURICIO PALMA Je suis très reconnaissant envers Dieu parce qu’Il m’a emmené vers votre magazine, j’ai été rempli de Sa Parole et j’ai été assouvi par la connaissance spirituelle. Béni et loué soit Dieu pour les siècles des siècles. Que Dieu vous bénisse, mes frères, pour faire ce grand magazine. De la ville de Panama, Panama.

MAI 4-7 Convention au Japon (Hamamatsu, Shizuoka) 17-20 Convention en Inde 26-28 Convention en Hollande JUNIO 21-24 Convention au Brésil (Manaus)

MARÍA CARRANZA Il y a quelques mois j’ai commencé à lire le magazine et il a été pour moi une expérience enrichissante et pleine de bénédictions. Je me suis tellement nourrie spirituellement, j’ai lu et appris des choses très intéressantes sur l’œuvre missionnaire. Gloire à Dieu ! De Villavicencio, département du Meta, Colombie.

BENERADO MERCADO RIVERA

ANÍBAL MUÑOZ Bien-aimés, que Dieu vous bénisse énormément. Nous aimons beaucoup le magazine Impacto Évangélique. Nous espérons que vous continuerez à gagner des âmes pour le Christ. Que le Seigneur vous bénisse avec un grand nombre d’âmes pour le Christ. Nous vous aimons. De New York, États-Unis.

Bien-aimés du Seigneur. Un compagnon de cellule m’a prêté son magazine, et je vous dis que c’est beaucoup plus qu’un magazine. J’ai lu et appris des choses très intéressantes avec ce merveilleux ouvrage, aussi chrétien, aussi instructif, aussi plein de bénédiction et de messages de salut. Merci beaucoup ! De Floride, États-Unis.

et l’étudie depuis 30 ans déjà. Le magazine garde son but essentiel : l’œuvre missionnaire d’ atteindre le monde avec le message du salut. Chaque mois j’attends le magazine avec grande expectative. Continuez d’avancer. La Chine nous attend ! De New York, États-Unis.

RAMÓN SANTIAGO

ISABEL SÁNCHEZ

Chers frères du MMM, que Dieu vous bénisse! Ce petit mot est pour vous remercier de m’avoir envoyé les magazines l’année dernière. Je les ai toutes lues, et elles m’ont guidé et formé. Le magazine Impacto Évangélique fait partie de ma vie, puisque je le lis

AGENDA MONDIALE 2017

Que Dieu vous bénisse. Je suis remplie de joie de voir comment l’Œuvre se développe, et surtout ce magazine, avec la bénédiction du Seigneur. En Christ, nous sommes plus que des vainqueurs! De Maracaibo, Venezuela.

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant :

JULIO 4-8 Convention centroamericana au Costa Rica (San José) 11-14 Convention aux États-Unis (Woodbridge, Virginia) 13-16 Convention aux Antilles néerlandaises (Curacao) 16-18 Confraternité Nationale au Canadá 27-30 Convention aux Mexique (Puebla) AOÛT 3-6 8-11 10-13 16-19 24-27 24-27 24-27

Convention en Espagne et Bloc A (Madrid, Europe) Convention en Venezuela (Barquisimeto) Convention en Italie (Milano) Convention en Africa (Guinée équatorialeen ) Convention Haiti (Port-au-Prince) Convention aux Equateur (Guayaquil) Convention au Belize

SEPTEMBRE 17-19 Convention au Péou (Lima) Samedi 30 Journée missionnaire mondiale OCTOBRE 20-22 Confraternité á Madagascar 26-28 Convention en Républica Dominicaine 26-29 Convention au Chili (Santiago) 27-29 Convention en Maurice NOVEMBRE 9-12 Convention en El Salvador 16-19 Convention en Uruguay (Montevideo) 23-26 Convention au Nicaragua DICEMBRE

n Événements passés n Événements futurs

évangelíque

MISISONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

Directeur Fondateur : Rév. Luis M. Ortiz. Comité de Rédaction : Rév. Luis Meza Bocanegra, Jacqueline Rovira, Samuel Martinez, Rév. Andres Espejo. Coordinateur éditorial : Rév. Julian Morón. Rédacteur en chef : Víctor Tipe Sánchez. Rédacteur : Jaime Tipe Sánchez. Rédacteur graphiste : Roberto Guerrero. Graphisme : Adolfo Zubietta. Rédaction : Johan Perez Landeo, Marlo Perez. Mise en page : Lesly Sánchez, Jorge Cisneros. Web master et Infographie : Julio De La Cruz. Illustrations : Pablo Vilca. Transcription : Fanny Vidal, Gestionnaire de Communauté : Juan Becerra, Denisse Barrientos. Distribution : Javier Arotinco.


NOS VIDÉOS ET MUSICAUX SONT DÉSORMAIS SUR

Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 7 satellites et de l'internet pour le monde entier.

Fevrier 2017 / Impacto évangélique

67


EN DIRECT

Depuis Facebook sur votre smartphone ou tablette

usta Me g

agos ziel L on U Nels arez la Alv Danie

Regardez en direct le meilleur de notre programmation

Bethel Televisión, la chaîne du Mouvement Missionnaire Mondial transmet le message de la Parole de Dieu avec une programmation culturelle et éducative de Lima-Pérou à travers de 7 satellites et de l'internet pour le monde entier. MISISONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océania • Áfrique • Asie

757_Français  

Magazine Impacto Évangélique Édition Fevrier 2017 Langue Français

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you