Page 1

PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

CARNET DE L’ÉCHANGE

VOILÀ LE JOURNAL QUI T’ACCOMPAGNERA PENDANT TON VOYAGE. TU Y NOTERAS TOUTES LES OBSERVATIONS ET LES ACTIVITÉS PROGRAMMÉES TOUT AU LONG DU VOYAGE. AINSI, PETIT À PETIT, TU CONNAÎTRAS UN PEU MIEUX LE FRANÇAIS, LA FRANCE ET LES FRANÇAIS. BON SÉJOUR EN FRANCE!

TON NOM: TA CLASSE: TON CORRESPONDANT: ANNÉE:

PÁGINA 1 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

I. ÉCHANGE SCOLAIRE ENTRE LE IES SALVADOR SANDOVAL DE LAS TORRES DE COTILLAS (MURCIAESPAGNE) ET LE LYCÉE ALBERT CAMUS DE FIRMINY (FRANCE)

OBJECTIFS • Práctica de la lengua francesa en situaciones de comunicación auténticas. • Motivar al alumnado a proseguir su aprendizaje del francés como lengua vehicular. • Conocer Francia y las costumbres de los franceses. • Reforzar el conocimiento del francés y de la cultura francesa. • Fomentar el acercamiento entre franceses y españoles en tanto que países vecinos y mienbros de

la Unión Europea.

• Afianzar nuestro proyecto Comenius por videoconferencia, con el cumplimiento de los objetivos

marcados en el mismo.

Documentos 1.

Documento nacional de identidad en vigor o pasaporte. Con el DNI los menores de edad acompañarán el permiso para salir del país, bien de la Policía Nacional, bien de la Guardia Civil.

2.

Tarjeta sanitaria de la Seguridad Social para viajara al extranjero.

Recomendaciones 1.

Ir provistos de ropa de abrigo, calzado cómodo que proteja de la lluvia y del frío.

2.

Comunicar posibles problemas de salud o personales antes de partir o lo antes posible.

3.

Mantener un comportamiento correcto y educado a lo largo de todo el intercambio de forma que no se saquen conclusiones erróneas sobre nuestra región ni nuestro país.

PÁGINA 2 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

Normas La participación en el intercambio supone la aceptación de algunas normas: 1.

Asumir los objetivos del intercambio y colaborar para su cumplimiento aprendiendo francés, siendo tolerantes y solidarios, fomentando la convivencia, el compañerismo y la colaboración.

2.

Cumplir el programa y el horario de las actividades previstas.

3.

Adoptar las medidas necesarias para no alterar el equilibrio ambientar de los lugares naturales visitados.

4.

Aceptar la responsabilidad individual derivada de cualquier conducta anómala hacia personas, material, mobiliario e instalaciones.

5.

Mostrar a profesores, compañeros y al conductor del autobús el respecto adecuado.

6.

No fumar, comer o beber en el autocar. Para ello están programados los descansos necesarios.

7.

Mantener el autobús a lo largo de todo el viaje en el mismo estado en que nos lo encontremos al comienzo del mismo.

8.

Respetar cualquier otra norma o recomendación que se establezca por el equipo de profesores responsables en el transcurso del viaje.

PÁGINA 3 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

VILLE DE FIRMINY QUELQUES CHIFFRES... Firminy se trouve dans la vallé de l’Ondaine, en limite des départements de la Loire et de la Haute Loire. Population: 17,207 habitants. Altitude: 473 m Situation:

À 12 kms au sud-ouest de SaintEtienne. Latitude: 45º 38º Longitude:

4º 3’ (rang national): 422e

Superficie: 1033 hectares Densité: 1845 hab/km2 Nom des habitants:

Appelous.

Fleurissement:

La ville est classée 2ème fleur au concours régional des villes fleuries. La dénomination des habitants, les Appelous est relativement récente. Au XIXe siècle, les cloutiers portaient un tablier en peau appelé une “basane”. En patois, cette peau se disait “pelou”. Ceux qui la portaient: les Appelous. Les habitants de Firminy ont ainsi hérité du surnom des cloutiers. L’´Église Saint Pierre de FirminyVert: Le Corbusier signe trois édifices religieux à travers le monde. L’église de Firminy-Vert est le dernier. Le monument est à la fois humble et magistral. L’église possède une base carrée surmontée d’un tronqué en bisau qui porte un petit clocher en équerre. Surtout, elle réalise la synthèse des travaux religieux de l’architecte:; canons à lumière éclairant l’autel à certaines périodes de l’année, dépouillement, chemins spirituels.

Sa construction

A connu des heures sombres avec plusieurs interruptions; en 1973, le chantier s’ouvre pour se terminer en 2006. La partie basse, dédiée initialement aux activités paroissiales, perd sa vocation religieuse. Ses 1000 mètres carrés accueilliront une antenne du Musée d’art moderne de SaintEtienne métropole.

PÁGINA 4 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

LA MAISON DE LA CULTURE:

Inaugurée en 1965, la Maison de la Culture est le premier bâtiment conçu par Le Corbusier à Firminy. Unique par sa conception, elle présente un toit incurvé reposant sur des câbles non tendus et une audacieuse façade ouest inclinée à 53 degrés. Cette particularité est une reminiscence du projet initial. Maison de la culture et stade devaient Être réunis en une seule structure. Mais les désaccords entre les deux ministères de tutelle firent que les deux équipements sont dissociés tout en s’équilibrant de part et d’autre du terrain de sport. La façade, quant à elle est rythmée par des ouvertures calculées par le compositeur Xenakis; elles composent une paprtition musicale tout en laissant pénétrer généreusement la lumière. L’intérieur comprend une salle de théâtre, une bibliothèque, un auditorium, une salle d’arti plastique, un foyerbar... Toutes ces activités culturelles se retrouvent gravées sur la façade sud.

L’UNITÉ D’HABITATION

Dans les années 50, les prévisions démographiques de la ville anticipaient une augmentation rapide de la population jusqu'à 50 000 habitants. On demanda à "Le Corbusier" de concevoir 3 unités d’habitation comportant 3500 logements sur les hauteurs de la ville de Firminy-Vert et un centre commercial à leur pied. Mais la crise économique provoqua de nombreuses fermetures d'usines et la population de la ville stagna à environ 25 000 habitants. Il fut donc décidé de ne pas construire les deux autres unités. Les travaux commencèrent en 1965, en même temps que l'inauguration de la maison de la culture. Mais Le Corbusier mourut la même année : il ne put assister à l'achèvement du bâtiment. Il fut remplacé par son disciple André Wogenscky qui l’inaugura en 1967. Sur 414 logements, un maximum de 320 appartements occupés fut atteint vers 1973. Dans les années 80, ce bâtiment n'était plus aimé par la population et de nombreuses familles partirent s'installer dans des maisons individuelles. L'immeuble se vidant de plus en plus il fut décidé de fermer la partie nord et de rapatrier les habitants dans la partie sud afin de réduire les déficits de fonctionnement. Jusqu'en 2003 elle resta la seule unité d'habitation à être gérée par l'Office Public d'HLM, et pour permettre la réouverture de la partie fermée il fut décidé de vendre les duplex en copropriété. En 2012, l'école, au dernier étage, a été rénovée et une filière de Master Erasmus Mundus MaCLands (métiers des Patrimoine et Gestion des paysages culturels Unesco) de l'Université de Saint-Étienne est enseigné2 PÁGINA 5 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

VILLE DE SAINT-ÉTIENNE les chiffres-clés... L’agglomération stéphanoise • 400 000 habitants. • 6e communauté d’agglomération de France, • 2e communauté d’agglomération de Rhône-Alpes. • Plus de 11 000 entreprises : 2e réseau de France de PME-PMI, après l’Île-de-France. • 6 000 entreprises de service, soit 52 000 emplois. • 20 000 étudiants. • 800 chercheurs. • Ville de Saint-Étienne • • • • •

171 961 habitants (2009). 14e ville de France. 85 137 emplois . 2 400 commerces de détail. À 60 km du centre de Lyon. source INSEE

LE MUSÉE DE LA MINE DU PUIT CURIOT

Classé Monument historique et Musée de France, le Puits Couriot est un exceptionnel ensemble patrimonial et muséographique à deux pas du centre ville de Saint-Etienne. Avec ses deux crassiers et son chevalement édifié en 1914, il est le dernier grand témoin de l'aventure minière du bassin stéphanois, et abrite depuis 1991 le Musée de la mine de Saint-Etienne. Dans des bâtiments qui ont conservé leur authenticité et la trace du travail des hommes depuis leur fermeture en 1973, la visite d'1H30 fait découvrir la plupart des espaces parcourus quotidiennement par les mineurs : l'impressionnant lavabo (la « salle des pendus »), la lampisterie, mais aussi la salle de la machine d'extraction et la salle d'énergie. Une émouvante galerie souterraine reconstituée permet de comprendre les techniques d'exploitation et les conditions de travail, en empruntant un authentique train de mine. Un audiovisuel présente l'aventure houillère du bassin en complément de la visite, qui peut aussi s'achever à la boutique. Les plates-formes d'expédition du charbon situées aux pieds du chevalement ont fait l'objet d'un premier aménagement simple en parc. Ceux qui souhaitent prolonger leur visite peuvent disposer d'un lieu où l'on peut aux beaux jours, courir, se détendre et même pique-niquer !

PÁGINA 6 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

VILLE DE LYON Lyon est une commune située au centre-est de la France, au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu du département du Rhône et de la région Rhône-Alpes. Ses habitants s'appellent les Lyonnais. Lyon est en situation de carrefour géographique, au nord du couloir naturel de la vallée du Rhône (qui s'étend de Lyon à Marseille). Située entre le Massif central à l'ouest, et le massif alpin à l'est, la ville de Lyon occupe une position stratégique dans la circulation nord-sud en Europe. Lyon se trouve à 470 km de Paris. Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules. Lyon devint une ville de foire à partir du Moyen Âge, puis une place financière de premier ordre de la Renaissance à la fin du xixe siècle. Sa prospérité économique a été portée successivement par le monopole de la soie, puis par l'apparition des industries notamment textiles, chimiques, et plus récemment, par l'industrie de l'image. Lyon était historiquement une ville industrielle qui a accueilli de nombreuses industries pétrochimiques le long du Rhône, nommé le couloir de la chimie. Après le départ et la fermeture des industries textiles, Lyon s'est progressivement recentrée sur les secteurs d'activité de techniques de pointe, telles que la pharmacie et les biotechnologies aux côtés de Grenoble. Lyon est également la deuxième ville étudiante de France, avec quatre universités (Claude Bernard Lyon 1, Lumière Lyon, Jean Moulin Lyon et l'Université catholique de Lyon) et plusieurs grandes écoles (ENSSIB, INSA, École centrale de Lyon, CPE Lyon, Polytech Lyon, École catholique d'arts et métiers, École de management de Lyon Business School, ESCE Lyon, ECE Lyon, ENS Lyon, CNSMDL, Sciences Po Lyon, ENTPE etc.). Enfin, la ville a conservé un patrimoine architectural important allant de l'époque romaine au xxe siècle en passant par la Renaissance et, à ce titre, les quartiers du Vieux Lyon, de la colline de Fourvière, de la Presqu'île et des pentes de la Croix-Rousse sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Par sa population, Lyon constitue la troisième commune de France, avec 484 344 habitants en 2010. Lyon est ville-centre de la 3e unité urbaine de France, laquelle comptait 1 551 228 habitants en 20105 et de la 2e aire urbaine (2 142 732 habitants en 2009) de France. Selon le critique littéraire d'entre-deuxguerres, Albert Thibaudet, « Si Paris est la capitale de la France, Lyon est la capitale de la province ». Préfecture de la région Rhône-Alpes, la ville de Lyon exerce une attraction d'importance nationale et européenne, et bénéficie ces deux dernières décennies d'un afflux de population. Avec une population légale de 1 281 971 habitants au 1er janvier 2009, la communauté urbaine du Grand Lyon est la plus peuplée de France. PÁGINA 7 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

VILLE DE GRENOBLE Grenoble est une commune française, située dans le sud-est de la France, chef-lieu du département de l'Isère, ancienne capitale du Dauphiné. Elle est la troisième commune de la région Rhône-Alpes, derrière Lyon et Saint-Étienne et est la commune-centre de la deuxième agglomération de la région RhôneAlpes après celle de Lyon. Grenoble est également la plus grande métropole alpine, devant Innsbruck et Bolzano, ce qui lui vaut le surnom de « capitale des Alpes ». L’histoire connue de Grenoble couvre une période de plus de deux mille ans. À l'époque gallo-romaine, le bourg gaulois porte le nom de Cularo, puis celui de Gratianopolis. Il voit son importance s'accroître durant le xie siècle lorsque les comtes d’Albon choisissent la cité comme capitale de leur province, le Dauphiné. Ce statut, consolidé par l’annexion à la France, lui permet de développer son économie. Grenoble devient alors une ville parlementaire et militaire, à la frontière avec la Savoie. Ses habitants se distinguent lors des différents événements que connaît le pays, tant lors des Guerres d'Italie que de la Révolution française, ou encore durant la Seconde Guerre mondiale. La ville fut également un lieu où se concrétisèrent de multiples avancées sociales et progrès scientifiques. Grenoble voit son importance s’accroître par son développement industriel. Celui-ci commence véritablement au xviiie siècle avec la ganterie et s’accentue dans la deuxième partie du xixe siècle, avec la découverte de la houille blanche. Mais Grenoble connaît sa croissance la plus forte durant les Trente Glorieuses. La tenue des Jeux olympiques d’hiver symbolise cette période de grands bouleversements pour la ville. Son développement continuant, Grenoble s'affirme aujourd’hui comme un grand centre scientifique européen1. En termes de population, Grenoble était en 2010 la 16e commune de France avec 155 637 habitants et son aire urbaine la 11e de France avec 669 595 habitants. Ses habitants sont appelés les Grenoblois.

PÁGINA 8 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

LE PUY EN VELAY Situé au sud-est du Massif Central, point de départ de la “Via Podiensis” vers Saint-Jacques de Compostelle en Espagne, le Puy en Velay est avant tout un site exceptionnel. Préservée des atteintes du temps, la ville réserve bien des surprises aux visiteurs. Plus de sept cent mille visiteurs y sont accueillis chaque année, c’est dire le caractère affirmé de sa vocation touristique. Ville de taille humaine (20.000 habitants), active, centre d’une agglomération de 60.000 habitants, le Puy en Vélay est un carrefour commercial, administratif, culturel et sportif important dont le dynamisme rejaillit sur l’ensemble de la Haute-Loire.

La rénommée de la cité ponote est également liée à la dentelle à la main fabriquée durant des siècles et dont les gestes et la technique ont été préservés grâce à la création d’un atelier-conservatoire national qui perpétue une présence et une réalité.

PÁGINA 9 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

QUESTIONS SUR FIRMINY

A) FIRMINY: La ville et ses monuments. 1. Quel est le chef lieu de ce département? Quel est son numéro? Comment s’appelle la région?

2. Comment s’appelle le maire de Firminy? Quel est son parti politique? depuis quand est-il à la mairie? Quant auroint lieu les prochaines élections municipales?

3. Citez au moins cinq raisons pour lesquelles la ville de Firminy est connue en France.

4. Indiquez les principaux lieux que tu as visités à Firminy.

PÁGINA 10 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

B) FIRMINY: La vie et ses habitants. 1. Demandez à plusieurs passants quelles sont les ressources principales à Firminy.

Personne 1: Personne 2: Personne 3:

2. Demandez à plusieurs jeunes pour leurs activités de loisir:

Jeune 1: Jeune 2: Jeune 3:

3. Demandez à plusieurs passants où ils font d’habitude leurs courses (type de commerce). Indiquez s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.

4. Demandez à plusieurs gens sur le climat de la région. Comparez les impressions.

5. Demandez quel est le plat typique à Firminy ou dans la région et ses ingrédients.

PÁGINA 11 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

QUESTIONS SUR SAINT-ETIENNE

1. Lieux visités. Ses noms:

2. Caractéristiques principales du paysage de Saint-Étienne

3. Histoire: c. Tu sais l’âge de la Mine? d. Et l’âge du Musée? 4. Quel est le nom des habitants de Saint-Étienne?.

5. AU LYCÉE: d. Activités proposées.

e. Différences trouvées entre l’établissement français et le notre:

PÁGINA 12 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

QUESTIONS SUR LYON 1. Lieux visités dans la ville:

2. Moyens de transport utilisés dans la ville, ou que vous avez vus:

3. Comment s’appellent les habitants de Lyon? 4. Quelle est sa population?

5. Qu’avez vous appris des secteurs productifs de la ville?

6. Curiosités:

7. Vocabulaire appris pendant la journée:

PÁGINA 13 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

QUESTIONS SUR GRENOBLE 1. Lieux visités dans la ville:

2. Moyens de transport utilisés dans la ville, ou que vous avez vus:

3. Comment s’appellent les habitants de Grenoble? 4. Quelle est sa population?

5. Qu’avez vous appris des secteurs productifs de la ville?

6. Que savez-vous de Stendhal?

7. Curiosités et vocabulaire appris pendant la journée:

PÁGINA 14 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


PROYECTO COMENIUS FIRMINY-LAS TORRES DE COTILLAS

CURSO: 2011/2013

QUESTIONS SUR LE PUY EN VELAY 1. Lieux visités dans la ville:

2. Quel est le climat de cette ville?:

3. Décris brièvement le Puy en Velay et son paysage

4. Qu’est-ce qui attire votre attention du Puy en Velay du point de vue touristique?

5. Curiosités et vocabulaire appris pendant la journée:

PÁGINA 15 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


ASUNTO: HISTORIA ANTIGUA

CURSO: 6-8

rapport final de mon séjour à Firminy Mon correspondant (e) NOM: PRÉNOM: ÂGE/DATE DE NAISSANCE: CLASSE: SA FAMILLE: AUTRES INFORMATIONS:

Ce qu’il/elle aime, ce qu’il/elle n’aime pas:

Son opinion sur l’Espagne et sur las Torres de Cotillas:

Le séjour Quels activités tu as aimées?

Appréciations sur repas, horaires, habitudes, emploi du temps au lycée, façon de parler (accent), l’argot, autres...

PÁGINA 16 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


ASUNTO: HISTORIA ANTIGUA

CURSO: 6-8

BILAN Points positifs de l’échange:

Points négatifs:

Apport personnel (pratique de la langue, enrichissement...)

Ce qui t’a surpris

PÁGINA 17 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


ASUNTO: HISTORIA ANTIGUA

CURSO: 6-8

Espace pour les notes personnelles et les photos:

PÁGINA 18 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


ASUNTO: HISTORIA ANTIGUA

CURSO: 6-8

PÁGINA 19 DE 19

DURACIÓN: PERÍODOS DE DOS CLASES


Cuaderno del intercambio / Carnet de l'échange  

Cuaderno del intercambio / Carnet de l'échange

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you