Issuu on Google+

de la

savane

Les petits d’animaux de la savane

Dans ce vaste espace sauvage qu’est la savane africaine, une foule d’animaux se côtoient : les éléphants croisent la route des lions, les autruches courent à vive allure, les hippopotames cherchent l’humidité, les crocodiles se laissent porter par l’eau des fleuves, les gazelles, toujours à l’affût du moindre danger, tendent leur tête élégante vers le ciel, les guépards dressent leur fine silhouette sur une hauteur, les girafes dominent le paysage… et la savane africaine bruit d’une vie intense.

« Qui sommes-nous ? » est une collection qui s’adresse aux enfants, pour tout savoir sur de multiples sujets. Ouverte sur les animaux, les milieux naturels, la nature, les sciences, l’univers… elle leur offre, en mots et en photos, une lecture du monde.

de la

savane Hélène Montardre

12,80 € TTC prix France

9 782740 421062

QSN_CV_Savane REIMP.indd 1

29/05/09 20:10:11


QSN_Savane-01-09:Mise en page 1

2/06/09

17:40

Collection dirigée par Hélène Montardre Conseiller scientifique : Philippe J. Dubois Maquette : Studio Mango © 2006 Mango Jeunesse Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse Dépôt légal : septembre 2006 ISBN : 978-2-7404-2106-2 Photogravure : Digi-France Imprimé en Espagne par Graficas-Estella N° d’édition : M06064 editions-mango.com

Page 6


QSN_Savane-01-09:Mise en page 1

2/06/09

17:40

Page 7

Sommaire La savane

8

Le petit lion

10

Le petit hippopotame

14

La petite girafe

18

La petite hyène

22

Le petit zèbre

26

Le petit buffle

30

La petite autruche

34

Le petit guépard

38

Le petit phacochère

42

Le petit éléphant

46

Le petit babouin

50

Le petit crocodile

54

La petite gazelle

58

Le petit rhinocéros

62

La petite panthère

66

Quizz sur les petits d’animaux de la savane

70

Réponses au quizz

74

Petit vocabulaire scientifique

75


QSN_Savane-10-25:Mise en page 1

29/05/09

20:22

Page 10


QSN_Savane-10-25:Mise en page 1

29/05/09

20:22

Page 11

Le petit

lion

P

endant que les adultes font la sieste à l’ombre d’un acacia, les petits lions s’amusent entre eux. Ils sont une quinzaine, tous frères et sœurs, cousins et cousines, et ils ont tous le même âge. Jouer est leur occupation principale. Ils se bousculent, ils font la course, ils se poursui vent, ils se sautent dessus et se mordillent. Ils apprennent ainsi à tester leurs forces et à utiliser leur corps. Ils jouent aussi a vec les adultes. Un lion remue la queue pour chasser une mouche ? Hop ! Voilà un lionceau qui bondit. Un autre vient se glisser sous le nez d’une lionne, lèche son museau, grimpe sur son dos. Il est rare qu’un adulte repousse un petit.

Les premières semaines de sa vie, le lionceau est totalement dépendant de sa mère.

Le lion : MON NOM SCIENTIFIQUE EST Panthera leo. DES : JE FAIS PARTIE DE LA CLASSE re. mammifères et je suis un carnivo

Le petit lion est élevé : Réponse 1 : Par sa mère. Réponse 2 : Par son père. Réponse 3 : Par le clan tout entier.

MA TAILLE : suis un mâle Je mesure 1,20 m de haut si je . elle et 1,10 m si je suis une fem MON POIDS : un mâle Je pèse 200 kg environ si je suis et 150 kg si je suis une femelle. MES SIGNES PARTICULIERS : magnifique Si je suis un mâle, je porte une ennemis ! crinière. Elle impressionne mes POUR ME FAIRE ENTENDRE : issement. Je rugis. Mon cri se nomme le rug

11


QSN_Savane-26-41:Mise en page 1

4/06/09

14:41

Page 26


QSN_Savane-26-41:Mise en page 1

4/06/09

14:41

Page 27

Le petit

zèbre

D

ans la savane, c’est la saison des pluies. L’herbe est abondante, les mares pleines d’eau, les acacias couverts de feuilles. C’est à cette saison, entre le mois de no vembre et le mois de mai, que la plupart des petits zèbres v oient le jour. La mère trouve alors suffisamment de nourriture et d’eau pour produire le lait riche et nourrissant dont son petit a besoin. Les distances à parcourir sont courtes et les jeunes zèbres peuvent suivre facilement le troupeau. En mai ou en juin, quand la nourriture se fera rare, ils seront assez grands pour entreprendre le long voyage vers d’autres pâturages.

Le petit zèbre vit au sein d’une « famille » d’une dizaine d’individus qui fait elle-même partie d’un immense troupeau. Mais durant les premiers jours de sa vie, il s’éloigne peu de sa mère.

Le zèbre de Burchell : MON NOM SCIENTIFIQUE EST Equus burchelli. DES : JE FAIS PARTIE DE LA CLASSE re. bivo mammifères et je suis un her

Le petit zèbre a des rayures : Réponse 1 : Pour être bien visible. Réponse 2 : Parce que c’est très joli. Réponse 3 : Pour passer inaperçu.

MA TAILLE : m du sol au garrot. Je mesure entre 1,10 m et 1,45 MON POIDS : Je pèse jusqu’à 300 kg. MES SIGNES PARTICULIERS : tre sabots Comme le cheval, je possède qua nts. cha tran solides aux bords durs et toutes s Je peux bouger mes oreilles dan ellente ! les directions et mon ouïe est exc

27


QSN_Savane-26-41:Mise en page 1

4/06/09

14:41

Page 28

Le petit zèbre a des rayures pour passer inaperçu. Un excellent camouflage

À la naissance, les rayures du petit zèbre sont marron. Elles deviendront noires au bout de quelques semaines.

Les rayures noires et blanches du zèbre ont l’air très voyantes. En fait, elles ne le sont pas du tout. Quand les zèbres broutent les hautes herbes de la savane, ils se confondent avec le paysage. De plus, les zèbres vivent en groupe et quand ils sont proches les uns des autres, il est très dif ficile de distinguer un individu au milieu de toutes ces rayures ! Enfin, le soir, quand la lumière descend, les rayures « découpent » la silhouette du zèbre. Il devient alors presque invisible. Et passer inaperçu est une bonne façon de se protéger de ses ennemis comme les lions, les hyènes ou les lycaons.

Un costume rayé contre… des mouches !

Pendant longtemps, les scientifiques se sont demandé pourquoi le pelage des zèbres était rayé. Ils pensent aujourd’hui que c’est peut-être pour se défendre contre les piqûres de la mouche tsé-tsé, un insecte de la savane. Autrefois, il y a des millions d’années, les ancêtres des zèbres n’avaient pas de rayures. Ils parcouraient les continents et ils ont fini par arriver en Afrique. Or, en Afrique, la piqûre de la mouche tsé-tsé provoqua la mort de nombreux animaux. L’ancêtre du zèbre dut s’adapter et il dé veloppa un pelage à rayures. Pourquoi des rayures ? Tout simplement parce que les mouches tsé-tsé ne sont pas attirées par elles. Avec leur robe rayée, les zèbres sont bien tranquilles.

On sait aujourd’hui que sous les rayures, la peau des zèbres est noire.

28


QSN_Savane-26-41:Mise en page 1

4/06/09

14:41

Page 29

s

Un signe de reconnaissance

t est rayé : Chez le petit zèbre, tou brosse ! même sa crinière en

Avec leurs rayures, les zèbres ont vraiment l’air de se ressembler ! Pourtant, il n’e xiste pas deux zèbres identiques : le dessin de la robe de chacun d’entre eux est unique. Quant le petit zèbre vient au monde, c’est le pelage de sa mère qu’il aperçoit en premier. Cette image se grave dans sa mémoire et il n’oubliera pas le motif particulier qui n’appartient qu’à sa mère. Pour lui, c’est un e xcellent moyen de reconnaissance : quand elle se mêlera aux autres membres du troupeau, il n’aura pas de dif ficulté pour la retrouver.

Les rayures se poursuivent jusque sur la queue du zèbre. L’extrémité de celle-ci porte une sorte de plumeau, fait de longs poils épais, qui lui sert à chasser les mouches.


QSN_Savane-42-57:Mise en page 1

29/05/09

20:29

Page 46


QSN_Savane-42-57:Mise en page 1

29/05/09

20:29

Page 47

Le petit

éléphant D

urant les premiers mois de sa vie, le petit éléphant est sous haute surveillance. Pas question de s’éloigner de sa maman ! Elle v eille sur lui attentivement et le caresse du bout de sa trompe pour le rassurer . Lors des déplacements, il se faufile entre ses pattes pour cheminer bien à l’abri. S’il est fatigué ou si le chemin est difficile, il s’accroche à sa queue avec sa trompe et se laisse tirer. Et si sa mère s’éloigne pour aller boire ou manger ? Pas de problème : une autre femelle v a veiller sur lui. Le groupe où vit le petit éléphant se nomme la harde. Il compte dix à vingt individus, principalement des femelles et des jeunes mâles de moins de dix ans. Et dans la harde, tous sont prêts à aider l’éléphanteau.

Chez les éléphants, les jeunes restent longtemps auprès de leur mère.

L’éléphant d’Afrique : MON NOM SCIENTIFIQUE EST . Loxodonta africana DES : JE FAIS PARTIE DE LA CLASSE re. mammifères et je suis un herbivo

À quoi sert la trompe de l’éléphant ? Réponse 1 : Uniquement à manger. Réponse 2 : Uniquement à boire. Réponse 3 : À toutes sortes de choses.

MA TAILLE : si je suis un mâle Je mesure de 3 à 4 m au garrot femelle. et de 2,50 à 3 m si je suis une MON POIDS : si je suis un mâle Je pèse de 5 à 7 tonnes environ femelle. et de 3 à 4 tonnes si je suis une MES SIGNES PARTICULIERS : de long. C’est un Ma trompe mesure jusqu’à 3 m al. À l’âge de outil unique dans le monde anim mencent à pointer. douze mois, mes défenses com ! Elles pousseront toute ma vie Pour me faire entendre, je barris. nt. Mon cri se nomme le barrisseme

47


QSN_Savane-70-80:Mise en page 1

29/05/09

20:46

Page 70

Grand quizz sur les petits d’animaux de la savane Le lion, la panthère, l’éléphant, l’autruche, le babouin… les petits d’animaux de la sa vane t’ont raconté tous leurs secrets. Les voici à présent qui te posent quelques questions. À toi de trouver les bonnes réponses ! Et quand tu ne sais pas, cherche dans ton li vre !*

LE LION Chez les lions, qui porte une crinière ? Réponse 1 : Seulement le mâle. Réponse 2 : Seulement la femelle. Réponse 3 : Le mâle et la femelle.

À sa naissance, le pelage du lionceau est : Réponse 1 : Tout noir. Réponse 2 : Comme celui des adultes. Réponse 3 : Couvert de taches.

LA GIRAFE La maman girafe donne naissance à son petit : Réponse 1 : Debout. Réponse 2 : Couchée. Réponse 3 : Agenouillée.

La première année, le girafon grandit : Réponse 1 : D’un centimètre par mois environ. Réponse 2 : De cinq centimètres par mois environ. Réponse 3 : De dix centimètres par mois environ.

L’HIPPOPOTAME Le nom « hippopotame » signifie : Réponse 1 : Cheval de course. Réponse 2 : Cheval de rivière. Réponse 3 : Cheval de mer.

La peau du jeune hippopotame est : Réponse 1 : Très épaisse. Réponse 2 : Moyennement épaisse. Réponse 3 : Très fine. 70

*Tu trouveras les solutions p. 74


QSN_Savane-70-80:Mise en page 1

29/05/09

20:46

Page 71

LA HYÈNE Pendant la nuit, les petits de la hyène sont : Réponse 1 : Avec leur papa. Réponse 2 : Avec leur maman. Réponse 3 : Tout seuls.

LE ZÈBRE À la naissance, les rayures du petit zèbre sont :

La hyène est une :

Réponse 1 : Grises. Réponse 2 : Marron. Réponse 3 : Noires.

Réponse 1 : Herbivore. Réponse 2 : Carnivore. Réponse 3 : Omnivore.

Le petit zèbre naît : Réponse 1 : Plutôt durant la saison des pluies. Réponse 2 : Plutôt durant la saison sèche. Réponse 3 : N’importe quand dans l’année.

LE BUFFLE Le petit buffle naît :

L’AUTRUCHE Les œufs de l’autruche sont couvés : Réponse 1 : Seulement par le mâle. Réponse 2 : Seulement par la femelle. Réponse 3 : Par le mâle et par la femelle.

Réponse 1 : Plutôt en début de matinée. Réponse 2 : Plutôt en début d’après-midi. Réponse 3 : Plutôt en début de soirée.

À la naissance, le petit buffle : Réponse 1 : A déjà de grandes cornes. Réponse 2 : N’a pas de cornes du tout. Réponse 3 : A de toutes petites cornes.

Le mot « aptère » signifie : Réponse 1 : Incapable de voler. Réponse 2 : Incapable de marcher. Réponse 3 : Incapable de parler. 71


Qsn animaux savane