Page 1

VIRGINIE LOTH

Votre enfant est tour à tour exubérant, colérique, rêveur ou triste ? Vous n’arrivez pas toujours à le suivre ? C’est parfaitement normal ! Le jeune enfant n’a pas encore la maturation cérébrale pour rationaliser l’émotion qui le traverse. Il a besoin de l’adulte pour l’aider à poser des mots sur ce qu’il vit et ressent. L’auteur propose ainsi 25 activités créatives qui lui permettront de se familiariser avec les 6 familles d’émotions. Par le jeu et le plaisir de créer, vous l’aiderez à mieux identifier ses besoins et gérer ses propres sentiments. L’émotion décryptée pour les parents

Cahier d’activités créatives pour accueillir et accompagner ses émotions

Des espaces pour dessiner, colorier et s’exprimer

dessin

En complément du cahier, des outils ludiques inédits :

) (e

Jo ye ux (se )

)

st Tr i

r

(e

ue

rt Fo

Jo

Pa qu rler à elq u’u n

Me ser repo

Serein(e)

e

M

a

ng

r e

lm Ca

r te an Ch

) (e é id m

être seul(e)

e Je n as p sais

Calm e

it é

e)

Heure ux(s

En

sé c ur

Am

1 jeu de cartes pour se familiariser avec les 6 émotions

LA JOIE

LA J OIE

Pe ur

ti In

r

Seu l(e )

Do rm ir

ou

1 roue des émotions pour identifier ses ressentis et ses besoin

se)

Faire une pause

j’ai besoin de

x( Curieu

e

ir Bo

r e M ule fo dé

Prendre l’air

t oû

tig Fa

6 petits contes pour aider l’enfant à comprendre ce qui se passe en lui

VIRGINIE LOTH

es s

Frustré(e)

g Dé

e

Colère

LA JOIE

collage peinture

dès 3 ans éveil des sens contes

LA TRISTESSE L’AMOUR

LA MÈRE

emotions_enfants_cvBAT.indd Toutes les pages

L’ENFANT

LE PÈRE

9,95 €

LE PÈRE

MDS : 63665

Joie

Virginie Loth est art-thérapeute et conteuse. Elle anime régulièrement des ateliers pour les enfants et les adultes. Les activités qu’elle propose ne requièrent aucune compétence préalable en dessin mais encouragent la créativité et l’imagination des petits et des grands.

LE P ÈRE

23/03/2018 12:31


VIRGINIE LOTH

Cahier d’activités créatives pour accueillir et accompagner ses émotions

Prénom :

MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 1

22/03/2018 17:45


Introduction .................................................................................................................. p. 4 LES ÉMOTIONS DE MON ENFANT ................................. P. 5 L’expression d’un besoin ............................................................................................... p. 6 Le cerveau : siège des émotions .................................................................................. p. 6 Les émotions chez les jeunes enfants.......................................................................... p. 8 Les 4 phases de l’émotion............................................................................................ p. 9 Les besoins essentiels de l’enfant ............................................................................... p. 10 Ceux… des parents ...................................................................................................... p. 10 UNE AUTRE MANIÈRE DE VIVRE SES ÉMOTIONS ........... P. 11 Un cahier pour soi ........................................................................................................p. 12 Un cahier plutôt que des feuilles .................................................................................p. 12 Petit mode d’emploi .....................................................................................................p. 13 Matériel de base ...........................................................................................................p. 13 Des jeux pour se familiariser avec les émotions .........................................................p. 14 LES ACTIVITÉS ............................................................P. 16 LA JOIE.................................................................................... P. 18

Le sourire de Marguerite......................................................................................p. 19 Joie................................................................................................................................ p. 20 Enthousiasme ................................................................................................................p. 21 Bonheur........................................................................................................................ p. 22 Émerveillement ........................................................................................................... p. 23 Fierté ............................................................................................................................ p. 24 LA TRISTESSE .......................................................................... P. 26

Le don des larmes ................................................................................................ p. 27 Tristesse et chagrin ...................................................................................................... p. 28 Timidité ......................................................................................................................... p. 29 Honte ...........................................................................................................................p. 30 Dévalorisation ...............................................................................................................p. 31

-2MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 2

22/03/2018 17:45


L’AMOUR.................................................................................. P. 32

Je t’aimerai toujours............................................................................................. p. 33 Amour........................................................................................................................... p. 34 Compassion................................................................................................................... p. 35 Tendresse....................................................................................................................... p. 36 Gratitude....................................................................................................................... p. 37 LA COLÈRE............................................................................... P. 38

La colère de Rumpelstichen................................................................................ p. 39 Colère............................................................................................................................p. 40 Jalousie...........................................................................................................................p. 41 Humeur maussade........................................................................................................ p. 42 Énervement.................................................................................................................. p. 43 LE DÉGOÛT................................................................................ P.44

La princesse grenouille......................................................................................... p. 45 Dégoût.......................................................................................................................... p.46 Déception..................................................................................................................... p. 47 Culpabilité.....................................................................................................................p. 48 Mensonge...................................................................................................................... p. 49 LA PEUR................................................................................... P. 50

Al sans peur............................................................................................................p. 51 Peur............................................................................................................................... p. 52 Confusion...................................................................................................................... p. 53 Peur de faire des cauchemars...................................................................................... p. 54 Peur d’être abandonné(e)............................................................................................ p. 55 Aujourd’hui je me sens….............................................................................................. p. 56 Conclusion et bibliographie......................................................................................... p. 58 Roue des émotions (à découper)................................................................................. p. 59 Jeu de cartes des émotions (à découper)....................................................................p. 61

-3MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 3

22/03/2018 17:45


L

es émotions sont à la vie ce que les couleurs sont à un tableau. Tantôt douces, pastel, discrètes, parfois intenses, sombres ou lumineuses, les émotions donnent du piment à l’existence. On peut être tenté de les ignorer, de les contrôler, de les camoufler sous une pile de coussins ou encore de les laisser à la porte pour qu’elles ne viennent pas entraver la bonne marche de notre vie. On en plébiscite certaines au détriment de celles qui viennent nous chahuter et nous bouleverser. Or c’est justement lorsqu’on ne peut pas les écouter, les entendre, les voir… qu’elles trouvent des moyens très variés de s’exprimer et qu’elles tenteront d’une manière ou d’une autre de faire entendre leur voix.

C

ertaines émotions provoquent des sensations physiques désagréables, comme la colère ou la tristesse, d’où leur appellation d’émotions « négatives ». D’autres, comme la joie ou l’amour, vont créer des ressentis physiques et psychologiques agréables : elles constituent ce que nous appelons communément des émotions « positives ». Pour ma part, je crois qu’il y a des émotions en général et que l’important est d’apprendre à vivre avec de manière harmonieuse en se laissant traverser par elles sans s’y accrocher. Vous n’êtes pas vos émotions, mais elles font partie de vous et elles vous donnent des indications précieuses sur vous et ce que vous vivez. En parvenant à les identifier, les nommer et les accueillir, vous apprendrez à mieux vous connaître et à être en lien avec votre ressenti.

L

’expression des émotions de vos enfants peut vous déstabiliser et vous laisser parfois démunis. Le tout-petit qui n’a pas encore accès à la parole exprime ses besoins par des pleurs, parfois des cris. Poser des mots simples sur l’expression de ses émotions est le premier pas vers une identification de ses besoins. Au début vous tâtonnez, c’est normal. Il vous faut vous apprivoiser, vous découvrir l’un l’autre. Jusqu’à ce que le langage fasse partie du quotidien de l’enfant, c’est à vous qu’il revient de l’accompagner, de l’aider à identifier les émotions qui le traversent.

-4MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 4

22/03/2018 17:45


LES ÉMOTIONS DE MON ENFANT « Mieux vivre avec nos émotions, c’est prendre le temps de les connaître et d’accueillir nos états d’âme plutôt que de chercher à les éviter ou à les contrôler. » (Illios Kotsou, docteur en psychologie)

MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 5

22/03/2018 17:45


L’expression d’un besoin L’émotion est la plupart du temps l’expression d’un besoin perturbé. Dans certaines situations, l’émotion de votre enfant vient en réveiller une différente chez vous ; cela peut vous décontenancer, vous faire perdre patience. Vous avez alors parfois besoin de temps pour vous : besoin de vous isoler, prendre un peu de distance et prendre soin de vous. C’est pourtant ensemble que vous allez cheminer. Et c’est parce que vous vous autoriserez à exprimer, à nommer et à vivre vos émotions sans culpabilité que votre enfant pourra grandir en paix et en conscience. Comment accueillir, accepter ces émotions et accompagner celles de votre enfant ? Je vous propose une approche par le biais de la créativité, basée sur la pratique du Journal créatif (voir p. 12). Mais faisons avant cela un petit détour pour comprendre d’une manière simple le fonctionnement du cerveau. En effet, tel que nous le connaissons aujourd’hui, il est le résultat d’une évolution lente et progressive à travers l’histoire et le temps. Les recherches en neurosciences nous offrent de nouvelles pistes de compréhension de cet organe extraordinaire qui n’a pas fini de nous surprendre.

Le cerveau : siège des émotions Pour comprendre les émotions, nous allons nous représenter schématiquement où elles naissent et quelle est leur fonction. Petit rappel d’anatomie : le premier cerveau date d’il y a 5 millions d’années ; il s’agit du cerveau reptilien, qui régit toutes les fonctions physiologiques vitales et automatiques de l’organisme : respiration, battements du cœur, digestion, maintien de la température corporelle...

Il y a 150 millions d’années, le cerveau limbique est apparu chez la plupart des mammifères. Il correspond au système affectif, c’est-à-dire au cerveau émotionnel. Il est en lien direct avec le système de survie de l’espèce et constitue le centre physiologique des émotions et de la mémoire à long terme. Il nous permet d’éprouver et d’exprimer émotions et sentiments. Le cerveau reptilien et le cerveau limbique fonctionnent conjointement et communiquent en permanence. Une émotion (cerveau limbique) se traduit toujours par une réaction physiologique (cerveau reptilien). Par exemple, si vous avez peur, votre rythme cardiaque augmente, vous avez tendance à pâlir, votre estomac est noué et soit vous êtes figé et ne bougez plus, soit vous prenez la fuite. Puis, avec l’évolution de l’Homme, le néocortex est apparu il y a 3 millions d’années. Il est le plus récent des cerveaux dans l’évolution de l’espèce humaine et correspond à l’intelligence et à l’intellectualisation. Il permet l’analyse et le raisonnement, le développement de la pensée et du langage, ainsi que la régulation des comportements. C’est avec le temps, la croissance, la culture et l’éducation que l’enfant verra progressivement son cerveau limbique se mettre en lien avec son néocortex. Le processus est long et dans un premier temps, chacun de nous réagit essentiellement avec son cerveau limbique. Il est difficile de se raisonner et de se contrôler dans des situations émotionnelles intenses. À plus forte raison pour un enfant dont le cerveau est en pleine construction. En revanche, avec du recul, il est possible de revenir sur une émotion et d’essayer de comprendre ce qui s’est passé. Retenons que le cerveau émotionnel fonctionne de manière automatique et inconsciente et correspond à l’instinct de survie. C’est pourquoi il est important de respecter, d’accueillir et d’écouter ces émotions qui nous donnent des indications précieuses sur notre fonctionnement. En les identifiant chez votre enfant, vous comprendrez davantage ses besoins liés à l’expression de ses émotions.

-6MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 6

22/03/2018 17:45


Les émotions sont innées et font partie du patrimoine de naissance de chaque nouveau-né. Les sentiments qui vont en découler s’acquièrent, quant à eux, par la culture, le milieu familial, et les événements vécus par l’enfant. Ils constituent une gamme très riche des différentes émotions. Il faut savoir que l’expression d’une émotion brute dure 90 minutes. Lorsqu’elle ne peut pas être exprimée, elle se mêle à d’autres sentiments ou d’autres émotions (un peu comme une rivière qui charrie des

branches et des troncs d’arbres), son expression prend alors une tout autre forme, majorée dans sa durée et son intensité. C’est ce type de situation qu’il est souvent difficile de gérer. Dans ce livre, je vous propose un classement des émotions en six grandes familles : la joie, la tristesse, l’amour, et la colère, le dégoût et la peur. À travers les activités proposées, vous découvrirez différentes manières de vivre les émotions avec votre enfant, basées sur le respect et la créativité.

Crâne Néocortex

Liquide céphalo-rachidien Méninges

Cerveau limbique

Cerveau reptilien

-7MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 7

22/03/2018 17:45


Les émotions chez les jeunes enfants

Les 4 phases de l’émotion

Pour comprendre l’importance d’accompagner les jeunes enfants dans l’expression de leurs émotions, faisons un petit détour par les neurosciences. Nous allons parler de l’amygdale, un petit organe situé dans le lobe temporal du cerveau et qui joue le rôle d’une épuisette à émotions. Elle est fonctionnelle dès le huitième mois de grossesse.

Le cycle d’une émotion comporte 4 phases :

L’amygdale est le lieu où se forment les premières émotions et où se construisent les relations sociales. Physiologiquement, l’amygdale est parfaitement mature à la naissance. Elle emmagasine tout ce qui a trait aux émotions et aux traumatismes émotionnels. En revanche, les organes de traitement de l’information psychique sont encore immatures. Le jeune enfant n’est pas en capacité de rationaliser l’émotion qui le traverse car sa maturation cérébrale ne le lui permet pas. C’est un phénomène physiologique. C’est pourquoi il a besoin de l’adulte qui joue alors le rôle d’un « bouclier rassurant », et l’aide à poser des mots sur ce qu’il vit, ressent et souvent le dépasse. Grosse peur, faim intense, fatigue, chagrin… le vécu de l’enfant en lien avec cette émotion sera différent selon que l’enfant est guidé avec amour et bienveillance ou livré à lui-même.

CHARGE Tout le corps est animé par des manifestations physiques provoquées par l’émotion. Un peu comme la nature avant l’orage. TENSION Il se passe beaucoup de choses au niveau physique et émotionnel sans qu’il y en ait encore de manifestation extérieure. DÉCHARGE Pour une émotion brute, cette phase dure environ 90 secondes. Elle est intense et nécessaire pour passer à autre chose. Si la décharge ne peut se réaliser normalement, son processus ensuite sera plus long et également plus complexe, du fait de l’imbrication de l’émotion avec d’autres survenues ultérieurement. RÉCUPÉRATION Le corps s’apaise, se relâche, les manifestations physiques s’amenuisent. Comme dans la nature, après la pluie vient le soleil.

Voilà pourquoi ce n’est qu’à l’âge de 3 ou 4 ans que l’enfant commence à pouvoir identifier ses émotions, avec l’aide de l’adulte. Vers 7 ans, il est en capacité de mieux les gérer.

-8MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 8

22/03/2018 17:45


UNE AUTRE MANIÈRE DE VIVRE SES ÉMOTIONS « J’ai découvert qu’à l’aide de couleurs et de formes, je pouvais dire des choses que je ne pouvais pas exprimer autrement, des choses pour lesquelles je n’avais pas de mots. » (Giorgia O’Keeffe, peintre, 1887-1986)

- 11 MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 11

22/03/2018 17:45


Petit mode d’emploi

Matériel de base

Le livre se présente comme un cahier d’activités sur les émotions. Chacune d’elles (la joie, la tristesse, l’amour, la colère, le dégoût, la peur) sera déclinée en plusieurs sentiments qui en seront directement issus. Il n’y a pas de chronologie à respecter. À vous de vous emparer des activités, selon votre inspiration, en fonction de ce que vous vivez avec votre enfant et de votre envie du moment. Retrouvez-vous autour du cahier, choisissez une émotion significative pour lui et déroulez ensemble le fil de la pelote émotionnelle.

Il est relativement simple. Je vous propose d’utiliser le matériel que vous possédez déjà. Il est cependant important d’avoir du matériel de bonne qualité, car quoi de plus décourageant pour un enfant que de vouloir dessiner avec des feutres secs ou peindre avec des pinceaux durs ou qui perdent leurs poils ! Il existe dans le commerce du matériel correct à prix raisonnable.

Chaque émotion est introduite par une histoire qui aidera l’enfant à comprendre ce qui se passe en lui. Prenez le temps de vous installer confortablement avant de vous lancer dans la réalisation des activités. Chaque activité est accompagnée d’un encadré L’émotion décryptée à l’attention du parent. Les indications vous permettent de mieux comprendre les émotions de votre enfant, tout comme les vôtres. Vous pouvez éventuellement lire ce paragraphe à votre enfant ou le reformuler avec vos mots. Vous pouvez choisir également de passer directement à l’activité.

Il vous faut donc : • des crayons de couleurs, • des feutres, • des pastels gras, secs, • une petite boîte de peinture à l’eau, • de la colle, • des ciseaux. Conservez les papiers cadeaux colorés et les magazines… qui pourront être une source d’inspiration pour certaines propositions.

Lorsque votre enfant est submergé par une émotion, il est bon de différer l’activité et de prendre, dans un premier temps, un moment pour accueillir l’émotion en question (voir p. 56). Une fois que l’émotion est apaisée, parfois à distance de sa manifestation, invitez votre enfant à réaliser l’activité correspondante. Certaines émotions, difficiles à identifier et à vivre, nécessitent que vous accompagniez votre enfant dans la réalisation de l’activité.

- 13 MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 13

22/03/2018 17:45


LES ACTIVITÉS « Nos émotions sont les messagers de nos besoins. » (Latifa Gallo, coach et sophrologue)

LA JOIE............................................ P. 18 LA TRISTESSE.................................. P. 26 L’AMOUR......................................... P. 32 LA COLÈRE...................................... P. 38 LE DÉGOÛT.......................................P.44 LA PEUR.......................................... P. 50

MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 17

22/03/2018 17:45


MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 18

22/03/2018 17:45


o

i

ns

Peti t

Chaque jour Marguerite choisit avec soin son sourire. Elle possède un magnifique sac à sourires en velours rouge grenat, fermé par un ruban doré. Ce sac est son trésor. Il contient des sourires pour toutes les occasions. Il y a des sourires de convenance, des sourires de joie, des faux sourires, des sourires polis, des sourires de compassion, des sourires béats, des sourires doux… Marguerite est très fière de son sac à sourires, un cadeau de sa grand-mère.

mot

Chaque jour elle choisit avec soin les vêtements qui s’accorderont à son teint et à sa silhouette souple comme une liane. Marguerite possède une qualité remarquable : elle sait apprécier chaque jour, chaque moment de son existence. C’est une petite fille joyeuse. Elle aime par-dessus tout les oiseaux, dont les chants font pétiller son cœur. Parfois même, la joie qu’elle ressent est si grande qu’elle ne sait pas trop comment l’exprimer. Chanter, danser, crier, rire ou tout à la fois ? Marguerite se sent alors submergée par sa joie. Alors elle va dans le jardin, grimpe aux arbres et se régale en écoutant le chant des oiseaux.

Marguerite est une petite fille rousse au regard espiègle et au visage criblé de taches de rousseur Marguerite est très coquette.

e

Le sourire de Marguerite

n te d co

Mais un matin, au moment de choisir le sourire du jour, elle s’aperçoit que le sac a disparu. C’est la catastrophe ! La journée de Marguerite se passe comme un mauvais rêve, sans le moindre sourire. Après l’école, elle rentre chez elle à toute vitesse. En arrivant elle constate que la maison est vide. Sur la terrasse un petit chat l’attend, il miaule avec insistance comme s’il voulait lui montrer quelque chose. Marguerite suit le petit chat qui grimpe dans un arbre : la fillette le suit, elle est habituée, elle le fait si souvent. Sur une branche, des oisillons sont là, dans leur nid. Et leur nid c’est… devinez quoi ? Le sac à sourires de Marguerite ! La joie de pouvoir aider les oiseaux avec son trésor lui redonne le sourire, un sourire joyeux qui depuis ne la quitte plus. Un sourire est un bien précieux qui se partage généreusement et contamine ceux qui le reçoivent en leur offrant mille étincelles de joie !

- 19 MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 19

22/03/2018 17:45


Fierté Matériel : un stylo, du papier cadeau, de la colle, des ciseaux.

L’émotion décryptée

 Tu as réalisé une action dont tu peux être fier(ère). Tu ne sais pas forcément reconnaître ce sentiment, mais essaye avec ton parent de verbaliser ce que tu ressens lorsque tu as achevé une activité qui t’a procuré de la satisfaction.

L’enfant sera particulièrement fier d’avoir achevé une construction périlleuse, fini un travail qui lui a demandé un effort particulier, par exemple préparé un gâteau ou joué un morceau de musique plus difficile que les autres. Nous ressentons de la fierté lorsque nous nous dépassons, que nous repoussons nos propres limites. Il peut arriver que cette fierté prenne une trop grande place et nous conduise à écraser les autres, pour être le meilleur. Une fierté saine est pourtant nécessaire. La fierté nous permet de poursuivre notre chemin et nous encourage à de nouvelles expériences. Elle nous permet de prendre confiance en nous et de nous mettre ainsi au service des autres.

 Coche les propositions qui correspondent à ton ressenti et complète la liste avec tes propres mots. Es-tu… content(e), .........................................................................................................................................

heureux(se), .........................................................................................................................................

soulagé(e), .........................................................................................................................................

fou (folle) de joie, .........................................................................................................................................

......................................................................................................................................... .........................................................................................................................................

fatigué(e)… .........................................................................................................................................

.........................................................................................................................................

 Quelle action aurais-tu envie d’entreprendre pour ressentir à nouveau ce sentiment de fierté ?

.........................................................................................................................................

 Invente avec ton parent une recette originale, un bricolage insolite, une promenade inhabituelle, faites de la musique ensemble… Tu peux aussi choisir de faire une action positive pour un ami, de rendre un service à quelqu’un. Écris ou dessine l’action choisie dans le paquet-cadeau sur la page. Colle un papier cadeau sur les mots ou le dessin (uniquement la partie supérieure) pour avoir la joie de le découvrir chaque fois que tu le soulèves !

parce que… [ j’ai rendu service, j’ai aidé, ma grand-mère était

 Écris ensuite ce qui t’a rendu(e) fier(ère) en complétant cette affirmation positive. Si tu ne sais pas écrire, demande à ton parent de le faire pour toi : Je suis fier(ère) d’avoir… [fait telle ou telle chose ou d’avoir

.........................................................................................................................................

heureuse ou ma petite sœur…] ......................................................................................................................................... ......................................................................................................................................... ......................................................................................................................................... ......................................................................................................................................... ......................................................................................................................................... ......................................................................................................................................... .........................................................................................................................................

inventé tel objet…].........................................................................................................

.........................................................................................................................................

.........................................................................................................................................

.........................................................................................................................................

.........................................................................................................................................

.........................................................................................................................................

- 24 MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 24

22/03/2018 17:46


Aujourd’hui je me sens… « Les vives émotions ont un instinct qui nous servirait de thermomètre […] »

(Madame de Girardin)

Comment te sens-tu aujourd’hui ? Voici un petit calendrier perpétuel à reconduire au fil du temps. Pour le remplir, aidetoi de la roue des émotions dont tu trouveras les éléments à découper p. 59.

COMMENT JE ME SENS AUJOURD’HUI ?

TRISTE

EN COLÈRE

CONFUS(E)

Prendre sa température émotionnelle est une pratique à proposer à l’enfant dès son plus jeune âge, afin de lui permettre d’identifier ses émotions, de les reconnaître et d’en prendre conscience. Bien-être et santé dépendent de cette gestion des émotions, de la manière dont les nœuds se forment ou au contraire se délient. Les émotions vont suivre le cours de la rivière, sans la bloquer par des barrages inutiles, libérer le flux émotionnel, l’observer, s’observer et le laisser couler.

PLEIN(E) DE COMPASSION

TIMIDE

AMOUREUX(SE)

JOYEUX(SE)

Date

Date

Date

Date

Date

Date

Date

Date

- 56 MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 56

22/03/2018 17:46


MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 62

22/03/2018 17:46


Direction : Guillaume Pô Direction éditoriale : Tatiana Delesalle Édition : Julie Cot Direction artistique : Chloé Eve Mise en pages et illustrations des activités : Stéphanie Brepson Illustrations des ours : Stéphanie Brepson d’après l’illustration de couverture de Chloé Eve Direction de fabrication : Thierry Dubus

MEP_JOUR_EMOTION_intBAT.indd 64

Suivi de fabrication : Audrey Bord 1re édition - N° d’édition : M18093 ISBN : 5-1252-3170-2-978 Code MDS : 63665 Achevé d’imprimer en avril 2018 par Dimograf en Pologne © Mango, 2018 Dépôt légal : mai 2018 www.mangoeditions.com

22/03/2018 17:46


VIRGINIE LOTH

Votre enfant est tour à tour exubérant, colérique, rêveur ou triste ? Vous n’arrivez pas toujours à le suivre ? C’est parfaitement normal ! Le jeune enfant n’a pas encore la maturation cérébrale pour rationaliser l’émotion qui le traverse. Il a besoin de l’adulte pour l’aider à poser des mots sur ce qu’il vit et ressent. L’auteur propose ainsi 25 activités créatives qui lui permettront de se familiariser avec les 6 familles d’émotions. Par le jeu et le plaisir de créer, vous l’aiderez à mieux identifier ses besoins et gérer ses propres sentiments. L’émotion décryptée pour les parents

Cahier d’activités créatives pour accueillir et accompagner ses émotions

Des espaces pour dessiner, colorier et s’exprimer

dessin

En complément du cahier, des outils ludiques inédits :

) (e

Jo ye ux (se )

)

st Tr i

r

(e

ue

rt Fo

Jo

Pa qu rler à elq u’u n

Me ser repo

Serein(e)

e

M

a

ng

r e

lm Ca

r te an Ch

) (e é id m

être seul(e)

e Je n as p sais

Calm e

it é

e)

Heure ux(s

En

sé c ur

Am

1 jeu de cartes pour se familiariser avec les 6 émotions

LA JOIE

LA J OIE

Pe ur

ti In

r

Seu l(e )

Do rm ir

ou

1 roue des émotions pour identifier ses ressentis et ses besoin

se)

Faire une pause

j’ai besoin de

x( Curieu

e

ir Bo

r e M ule fo dé

Prendre l’air

t oû

tig Fa

6 petits contes pour aider l’enfant à comprendre ce qui se passe en lui

VIRGINIE LOTH

es s

Frustré(e)

g Dé

e

Colère

LA JOIE

collage peinture

dès 3 ans éveil des sens contes

LA TRISTESSE L’AMOUR

LA MÈRE

emotions_enfants_cvBAT.indd Toutes les pages

L’ENFANT

LE PÈRE

9,95 €

LE PÈRE

MDS : 63665

Joie

Virginie Loth est art-thérapeute et conteuse. Elle anime régulièrement des ateliers pour les enfants et les adultes. Les activités qu’elle propose ne requièrent aucune compétence préalable en dessin mais encouragent la créativité et l’imagination des petits et des grands.

LE P ÈRE

23/03/2018 12:31

Les émotions de mon enfant  
Les émotions de mon enfant  
Advertisement