Page 1

LES CAHIERS

Bien tailler tous les arbres et arbustes fruitiers

Dans la même collection Semis & plantations Bien tailler tous les arbres et arbustes d’ornement Purins & macérations Lombricompost

Vous souhaitez obtenir de beaux fruits et des récoltes abondantes pendant de nombreuses années ? Dans ce cas, tailler régulièrement vos arbres et arbustes fruitiers est indispensable. Ce guide pratique vous explique toutes les techniques de taille, illustrées par des dessins en pas à pas. En complément, il vous indiquera les espèces concernées, le bon moment pour tailler et la fréquence nécessaire.

BRF (Bois Raméal Fragmenté)

Pour les débutants, il propose également des versions simplifiées pour les formes sculptées comme les palmettes ou les cordons.

12,50 €

En fin d’ouvrage, un tableau récapitulatif vous donne pour chaque arbre ou arbuste fruitier les techniques de taille qui conviennent.

exe couv taille.indd 1

Bien tailler

LES CAHIERS

DE L’EXPERT RUSTICA

tous les arbres et arbustes fruitiers

Ingénieur horticole, journaliste et auteur spécialisée jardin, Rosenn Le Page a pour souci constant de mettre à la portée de tous sa connaissance et son expérience du jardin.

PIERRETTE NARDO ROSENN LE PAGE

Bien tailler tous les arbres et arbustes fruitiers

DE L’EXPERT RUSTICA

30/06/11 15:55

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


P01-07-TAilleArbresFruitiers.indd 1

04/07/11 15:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Sommaire Avant-propos

7

Chapitre 1 Quelques principes de base

9

Les différentes formes des arbres fruitiers Les organes des arbres fruitiers Les bons outils pour tailler Les grandes périodes de taille Tailler pour former, faire fructifier ou rajeunir

10 13 18 20 21

Chapitre 2 Les différentes techniques de taille

31

La taille de plantation d’un arbre fruitier de plein vent La taille de plantation d’un arbre fruitier palissé La taille de plantation d’un arbuste fruitier La taille de formation d’une palmette à la diable La taille de formation de la vigne La taille d’entretien d’un arbre fruitier de plein vent La taille d’entretien d’un arbre fruitier palissé La taille d’entretien d’un arbuste fruitier La taille d’entretien d’un arbre fruitier en cépée La taille d’entretien de l’actinidia La taille d’entretien de la vigne La taille de rajeunissement d’un arbre à fruits à noyau La taille de rajeunissement d’un arbre à fruits à pépins La taille de rajeunissement d’un arbuste fruitier Choisir la bonne technique (tableau)

32 35 38 40 43 47 50 58 61 63 68 72 74 77 78

Index

86 5

P01-07-TAilleArbresFruitiers.indd 5

04/07/11 15:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 8

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


CHAPITRE 1

Quelques principes de base

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 9

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Les différentes formes des arbres fruitiers Les arbres fruitiers se présentent sous des formes diverses, notamment au sein d’une même espèce. Ces formes fruitières sont obtenues par une taille régulière. Elles permettent d’optimiser la production selon le jardin où l’arbre est planté. Certaines se rapprochent beaucoup de la forme naturelle de l’espèce (formes de plein vent) ; d’autres en sont très éloignées (formes palissées).

Les différentes formes des arbres fruitiers

Les formes de plein vent Proches de la silhouette naturelle de l’espèce considérée, les arbres fruitiers de plein vent demandent beaucoup de place. Les plus volumineux sont les arbres tiges dont le tronc mesure entre 1,80 et 2 m. Viennent ensuite les arbres demi-tiges dont le tronc est limité à une hauteur de 1,20 à 1,50 m, et enfin les basses tiges dont le tronc n’excède pas 50 à 80 cm. Sur ces formes volumineuses, les premiers fruits n’apparaîtront qu’au bout de 5 ou 6 ans après la plantation, voire 8 ans pour le noyer. Le pêcher fait exception en étant capable de fructifier dès l’année de plantation,

10

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 10

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


même en forme de plein vent. Les arbustes fruitiers (cassissier, groseillier, framboisier…) se présentent également en forme naturelle, en touffe. La taille des formes de plein vent consiste essentiellement en un nettoyage du bois mort et des ramifications en surnombre. La fréquence d’intervention dépend directement de la vigueur de l’arbre : tous les 3 à 5 ans, voire davantage.

1 ou 2 fruits dès la deuxième année qui suit la plantation. Pour garder leur harmonie et produire régulièrement, les formes plates ont besoin d’une taille annuelle. Leur taille réduite permet d’opérer sans grimper sur une échelle !

Les formes plates Les palmettes et les cordons ont des branches maîtresses (qui constituent leur structure), toutes alignées sur le même plan. Ces arbres sculptés par la taille ont besoin d’un soutien pour leurs branches. Vous pouvez les conduire soit en espalier, c’est-à-dire les appuyer contre un mur garni de lattes, soit en contre-espalier, en les plaçant contre une armature de piquets métalliques, entre lesquels sont tendus des fils de fer. Les formes plates vous donneront plus rapidement des fruits : une palmette en U simple porte ses premiers fruits au bout de 2 ans après la plantation, celle en U double ainsi que la palmette Verrier au bout de 3 ans ; sur les cordons, vous pouvez récolter 11

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 11

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Quelles formes pour quelles espèces ? Formes

Espèces fruitières adaptées

Les différentes formes des arbres fruitiers

FORMES DE PLEIN VENT

Arbre tige

Pommier, poirier, cerisier, prunier, pêcher, kaki, néflier, noyer, châtaignier

Arbre demi-tige

Pommier, poirier, cerisier, prunier, pêcher, abricotier, amandier, agrumes, kaki, cognassier

Arbre basse tige

Agrumes, prunier, olivier, cerisier

Touffe

Groseilliers à grappes et à maquereaux, cassissier, framboisier, ronce à fruits, néflier, noisetier, olivier, figuier

FORMES PLATES OU PALISSÉES

Cordon vertical

Poirier

Cordon horizontal à un bras

Pommier, vigne

Palmette à la diable

Pêcher, abricotier, amandier, actinidia

Palmette en U et palmette Verrier Pommier, poirier

12

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 12

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Les organes des arbres fruitiers Pour bien tailler les arbres fruitiers, il est important de savoir reconnaître les organes qui produisent les futures fleurs dans un premier temps, devenant fruits par la suite. Plus on taille tard en fin d’hiver, plus il est facile de les différencier. Chaque type d’arbre fruitier produit des organes à l’aspect légèrement différent, même s’ils ont des fonctions similaires. On fait généralement la distinction entre les arbres fruitiers qui produisent des fruits à noyau (abricotier, amandier, cerisier, pêcher, prunier...) et les arbres fruitiers qui produisent des fruits à pépins (pommier et poirier).

Les différentes sortes de bourgeons Chaque arbre possède des bourgeons à bois qui se développeront en rameaux au printemps suivant, et des bourgeons à fleurs, également appelés bourgeons à fruits ou boutons floraux, d’où s’épanouiront une ou plusieurs fleurs au printemps. Le bourgeon qui va fleurir est arrondi, gonflé et globuleux. Il s’habille d’une collerette de 6 feuilles ou plus. Les bourgeons à fleurs sont parfois groupés par trois, avec un bourgeon central plus gros et,

Au début du printemps, lorsque les bourgeons à fleurs sont entrouverts, c’est la dernière limite pour tailler.

13

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 13

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Les organes des arbres fruitiers

de chaque côté, deux bourgeons plus petits dits stipulaires. Le bourgeon à bois, quant à lui, est fin et pointu, plaqué sur le rameau. Selon le type de bourgeons que porte un rameau, il est dit stérile ou fertile. Les rameaux stériles (ou rameaux à bois) ne portent que des bourgeons à bois et ne donneront pas de fruits l’année suivante. Il est préférable de supprimer un rameau à bois très vigoureux, surtout s’il pousse bien verticalement car il y de fortes chances que ce soit un gourmand, qui absorbera une bonne partie de la sève au détriment des autres ramifications. Ce type de rameau peut dépasser 1 m de long en un an et apparaît souvent aux coudes des plus grosses branches (les charpentières). Une taille appropriée peut transformer un rameau stérile de vigueur moyenne (entre 25 et 60 cm de long) en rameau fertile en 2 ou 3 ans. Quand le jeune rameau ne dépasse pas 15 à 20 cm de long — on parle de brindille —, on le laisse intact. Ce rameau frêle évolue généralement de lui-même en organe à fruits. Les ramifications fertiles portent un ou plusieurs bourgeons à fleurs. Selon les types d’arbres fruitiers (à fruits à

noyau ou à pépins), les rameaux fertiles ont une physionomie différente. Certains bourgeons (situés à la base des branches) ne produisent rien. On parle alors de bourgeons latents. Une taille appropriée les incitera à se réveiller pour produire un dard, un rameau à bois ou un bouton à fleur. Par la taille, on recherche un équilibre entre les bourgeons stériles (à bois) et les bourgeons fertiles (à fleurs), garant d’une longue vie de l’arbre.

Les arbres à fruits à noyau Les organes fertiles des arbres à fruits à noyau sont de trois sortes :

1

Le rameau mixte porte des bourgeons à bois fins et pointus (points de départ de nouvelles ramifications) qui assureront son remplacement, et des boutons à fleurs, renflés et arrondis, qui fourniront des fruits.

1

14

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 14

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


2

2

3

La branche chiffonne mesure entre 15 et 30 cm et porte de gros bourgeons arrondis, des boutons ou bourgeons à fleurs, et se termine par un œil à bois. À sa base, d’autres bourgeons à bois, latents, se réveilleront si vous coupez la branche pour rajeunir l’arbre.

Le bouquet de mai ressemble à une branche chiffonne très courte, de 2 à 5 cm seulement, et porte 5 à 6 boutons ou bourgeons à fleurs et un bourgeon à bois à son extrémité.

3 15

P08-29-TAilleArbresFruitiers.indd 15

04/07/11 12:26

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 30

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


CHAPITRE 2

Les diffĂŠrentes techniques de taille

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 31

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


La taille de plantation d’un arbre fruitier de plein vent Le plus souvent, on achète les arbres fruitiers dits « de plein vent » déjà formés, greffés, avec un tronc plus ou moins haut et 3 à 6 branches en haut du tronc. La taille de plantation va stimuler un bon enracinement et créer un équilibre entre parties aériennes et racines.

La taille de plantation d’un arbre fruitier de plein vent

Pour quelles espèces ? Les arbres fruitiers de forme dite de plein vent (qui n’ont pas besoin de support) : abricotier, amandier, cerisier, châtaignier, néflier, noyer, olivier, poirier, pommier, prunier…

À quel moment ? Dès la plantation qui a lieu en général entre novembre et fin février, en dehors des périodes de grands froids ou de gel.

À quelle fréquence ? Cette taille se pratique une fois dans la vie de l’arbre, lors de la plantation.

Méfiez-vous des faux conteneurs ! Les arbres fruitiers à racines nues sont souvent vendus les racines enfermées dans des pots hauts et étroits, qui ressemblent à des conteneurs si ce n’est qu’ils sont trop exigus par rapport à la taille de l’arbre pour permettre son développement normal. Ces pots servent juste à protéger les racines du dessèchement ou d’éventuels chocs lors de la commercialisation. Après l’achat, ôtez le pot et défaites la tourbe qui entoure les racines. Dans ces pots trop étroits, les racines sont souvent retournées ou cassées. Un nettoyage avant la plantation s’impose. Mettez aussi à nu les racines des plants dits « prêts à planter », pour lesquels la tourbe est maintenue autour des racines par un filet biodégradable.

Tige, demi-tige, basse tige ou gobelet Les formes de plein vent n’ont besoin d’aucun appui pour soutenir leurs branches, à l’inverse des formes palissées. Selon la hauteur du tronc, on parle de : – tige : tronc de 1,80 à 2 m ; – demi-tige : tronc de 1,20 à 1,50 m ; – basse tige : tronc de 50 à 70 cm ; – gobelet : tronc de 30 à 50 cm.

32

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 32

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Comment fait-on ? Les arbres fruitiers cultivés en conteneur

1

2

1

Raccourcissez les branches charpentières (celles de plus gros diamètre) de 25 à 30 cm. Coupez-les toujours en biais – le biais dirigé vers le ciel (voir zoom) – au-dessus d’un bourgeon dirigé vers l’extérieur.

zoom

2

Éliminez les ramifications secondaires sèches ou blessées lors du transport.

33

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 33

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Les arbres fruitiers à racines nues

1

La taille de plantation d’un arbre fruitier de plein vent

2

1

Raccourcissez les branches charpentières (celles de plus gros diamètre) de 25 à 30 cm. Coupez-les toujours en biais – le biais dirigé vers le ciel – au-dessus d’un bourgeon dirigé vers l’extérieur.

2

Éliminez les ramifications secondaires sèches ou blessées lors des opérations de transplantation (arrachage chez le producteur, mise en vente, transport chez vous…). Raccourcissez de quelques centimètres celles que vous conservez.

3

Inspectez les racines : coupez quelques centimètres de leurs extrémités et éliminez celles qui sont sèches ou qui ont été blessées lors de l’arrachage.

3

34

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 34

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


La taille de plantation d’un arbre fruitier palissé Les palmettes et cordons s’achètent le plus souvent déjà formés, surtout lorsque l’on est novice en la matière. La taille de plantation consiste en un nettoyage des parties abîmées et une coupe légère des branches et des racines pour stimuler la reprise de la croissance après transplantation.

Pour quelles espèces ?

À quelle fréquence ?

Les arbres fruitiers de forme à palisser (palmette, cordon, forme colonnaire…) qui ont besoin d’un support : abricotier, cerisier, pêcher, poirier, pommier…

Cette taille se pratique une seule fois dans la vie de l’arbre, au moment de la plantation.

À quel moment ? Dès la plantation qui a lieu en général entre novembre et fin février, en dehors des périodes de grands froids ou de gel.

Racines en vue : taillez ! Si votre arbre fruitier à palisser est vendu à racines nues (entre novembre et fin février), vérifiez l’état des racines. Coupez celles qui sont sèches ou blessées et raccourcissez de quelques centimètres l’extrémité de celles qui sont intactes.

35

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 35

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Comment fait-on ? La palmette en U Raccourcissez les branches charpentières (celles de plus gros diamètre) de 25 à 30 cm, soit environ un bon tiers de leur longueur. Coupez toujours au-dessus d’un bourgeon situé face à vous ou sur le côté extérieur du U, en biais dirigé vers le ciel. Les deux branches du U se coupent au même niveau. Si le U est double, coupez toutes les branches charpentières (verticales) à la même hauteur.

La taille de plantation d’un arbre fruitier palissé

1

2

Coupez les ramifications secondaires au-dessus du 3e ou 4e bourgeon bien visible à partir de leur base, toujours au-dessus d’un bourgeon qui « regarde » le sol.

3

Éliminez les branches sèches (mortes) et recoupez les branches abîmées lors du transport.

La palmette Verrier S’il s’agit d’une palmette à double U imbriqués l’un dans l’autre dite palmette Verrier, coupez les branches du U central, environ 10 cm plus bas que celles du U extérieur.

1

2 3

36

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 36

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES


Le cordon simple ou double

3

2

1 2

1

1

Raccourcissez la ou les tiges charpentières horizontales (on dit aussi « bras ») à 25 ou 30 cm du coude qu’elle forme (ou qu’elles forment) avec le tronc court. Taillez juste après un bourgeon orienté vers le sol.

2

Éliminez le premier bourgeon bien visible après le ou les coudes.

3

S’il y a des ramifications secondaires sur les bras, coupez-les au-dessus du 2e ou 3e bourgeon bien visible à partir de leur base.

La silhouette colonnaire

1

Raccourcissez l’axe principal de 25 à 30 cm, soit environ un bon tiers à un quart de sa hauteur. Coupez toujours au-dessus d’un bourgeon latéral (ni vers vous ni vers le support), en biais dirigé vers le ciel.

2

Coupez toutes les ramifications latérales au-dessus du 3e ou 4e bourgeon bien visible à partir de leur base, toujours qui « regarde » le sol. Éliminez les branches sèches (mortes) et recoupez les branches abîmées lors du transport. 37

P30-88-TAilleArbresFruitiers.indd 37

04/07/11 12:27

Sicogif Certified PDF LES PAOISTES

49559_apercu