Issuu on Google+

Sommaire Pierre Miriski

15-27, rue Moussorgski 75018 Paris

Avoir un âne dans son pré, c’est une passion qui naît et qui vous change la vie. L’âne fait partie de notre histoire, il incarne le retour à la nature, aux valeurs ancestrales, à l’authenticité. Pourquoi ne pas en adopter un ?

Mon âne Pierre Miriski

Un univers de passionnés Acquérir son premier âne Loger son âne

Mon âne

Entretenir son âne

Ce livre est là pour vous aider à vous lancer dans cette grande aventure. Il vous donne les pistes pour choisir votre âne dans les meilleures conditions, il vous indique comment le loger, bien le nourrir, l’entretenir et aussi l’éduquer.

Éduquer son âne Utiliser son âne À chacun son âne

Car un âne ne se dresse pas ! Il s’éduque. Votre compagnon devra apprendre à rester immobile, à marcher tranquillement à côté de vous, à votre rythme, pendant une randonnée. Il pourra aussi vous aider dans vos travaux au jardin.

www.rustica.fr www.fleuruseditions.com rustica éditions, une marque de fleurus éditions

monane_couvertureBAT.indd 1

00,00 € TTC 12,50

L’auteur, Pierre Miriski, voue une vraie passion aux ânes. Dans cet ouvrage, il vous livre son expérience et vous transmet l’essentiel de ce qu’il faut connaître pour accueillir un âne dans de bonnes conditions.

Sicogif Certified PDF Altavia 30/11/09Lille 14:19


072-088-ane_06-races-BAT.indd 72

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:10 19/11/09


Sommaire b

Un univers de passionnés

Acquérir son premier âne Savoir bien choisir Où le trouver ? À quel âge l’acheter ? Mâle ou femelle ? Un âne de race Pour quelle utilisation ? À quel prix ? Des précautions à prendre

Loger son âne Une pâture adaptée Un abri bien aménagé Indispensable : l’eau

Entretenir son âne Le pansage, un moment de convivialité Une alimentation surveillée De bonnes dents Il faut le vermifuger ! Vaccins obligatoires Les maladies des pieds Les maladies alimentaires Les maladies des poils et de la peau

Éduquer son âne Établir une vraie relation Une bonne éducation

Utiliser son âne

b

001-007-ane_00BAT.indd 5

6 8 10 10 13 14 15 17 18 20 22 24 27 31 32 34 34 36 37 39 40 42 45 48 50 54

Un randonneur au grand cœur Un courageux tracteur Un jardinier efficace Un débroussailleur hors pair Une monte anecdotique

58 60 67 68 70 71

À chacun son âne

72

L’agenda de l’ânier Glossaire Index

84 85 87

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:54 19/11/09


008-021-ane_01-BAT.indd 8

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:55 19/11/09


Acquérir son premier âne Voilà longtemps que vous rêvez de posséder un âne. Sans vraiment avoir une idée sur le choix de votre futur compagnon, votre désir de commencer une belle aventure avec cet animal aux longues oreilles n’a pas faibli et vous avez pris la décision d’acheter votre premier Cadichon. Vous avez déjà résolu tous les problèmes liés à son arrivée, à son logement et à son entretien, vous avez trouvé quelqu’un pour vous remplacer pendant vos absences et vous êtes prêt à accueillir votre nouveau compagnon.

008-021-ane_01-BAT.indd 9

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:55 19/11/09


10

Mon âne

Savoir bien choisir La solution la plus simple et la plus économique est de vous orienter vers un âne commun. Sans race définie, l’âne la santé commun est un âne à part entière, il est le caractère surtout moins cher qu’un âne de race. l’âge Dans sa tête, il a le même comportele sexe ment qu’un âne de race. Il a une aussi l’utilisation bonne santé, un aussi bon caractère. Il est aussi beau et est capable d’accomplir les mêmes tâches. Si vous n’avez pas d’attirance particulière pour une race, choisissez donc un âne commun.

5 critères pour choisir son âne :

Où le trouver ? Ce n’est pas un parcours du combattant, mais tout de même, on ne trouve pas un âne « sous le sabot d’un cheval ». La première solution, la plus rapide, la plus simple, mais pas forcément la plus efficace, consiste à se pencher sur les petites annonces fleurissant ça et là. Journaux, gratuits ou non, sites Internet, proposent régulièrement des ânes à vendre. Un coup de téléphone, une visite et vous pouvez repartir propriétaire de l’âne de votre vie. Connaître le milieu de l’âne Plus sérieusement, avant de prendre une telle décision, il est bon de fréquenter quelque temps le milieu de l’âne. Rendre visite à un éleveur pas trop loin de chez soi, partir en promenade avec un âne chez un loueur ou assister à l’une des nombreuses fêtes de l’âne qui se déroulent un peu partout en France, est un bon début. On se familiarise ainsi avec l’âne et on peut également assimiler les notions de base qui permettront de faire un choix judicieux. (Vous trouverez une mine d’informations, adresses, calendriers sur le site : www.bourricot.com.) Avec ces bases essentielles, la sélection peut commencer. Si la passion pour une race ne s’est pas éveillée en vous, commencez

008-021-ane_01-BAT.indd 10

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:55 19/11/09


Acquérir son premier âne

11

par chercher autour de chez vous afin d’éviter les déplacements toujours onéreux. Un rendez-vous vous fera rentrer dans le vif du sujet. Méfiez-vous du coup de cœur D’emblée, raisonnez-vous et évitez de céder au coup de cœur du premier regard. Au contraire imposez-vous quelques règles pour déterminer votre choix. Vous allez vivre de longues années avec votre âne, prenez donc un bon départ. Examinez son état général et celui des lieux où il vit. Cela donne de bonnes indications sur son élevage et sa santé. Des installations boueuses, des clôtures de bric et de broc, un abri sommaire, peuvent laisser à penser que tout le reste est à l’avenant. L’âne doit avoir un beau poil, un regard éveillé. À votre approche, il doit adopter un comportement curieux et venir vers vous, plutôt que de prendre la fuite. S’il est câlin et ne demande que des caresses, c’est déjà un bon départ. Il

008-021-ane_01-BAT.indd 11

La foire aux ânes de Lignières, dans le Berry, se déroule le lundi de Pentecôte ; c’est l’une des plus importantes de France. On y rencontre une majorité d’ânes du Berry, mais aussi d’autres races.

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:55 19/11/09


008-021-ane_01-BAT.indd 12

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:55 19/11/09


Acquérir son premier âne

13

doit se laisser manipuler sans inquiétude, accepter qu’on lui prenne les pieds. Si vous choisissez un animal docile dès le début, son éducation ultérieure en sera facilitée. L’idéal, lors de ce premier achat, est de vous faire accompagner, si vous en avez la possibilité, par une personne connaissant bien les ânes. Ses connaissances vous seront utiles pour éviter de commettre les erreurs de débutant. Cherchez près de chez vous un ânier ou un éleveur qui accepterait de vous apporter son aide. Même si vous devez lui donner une petite gratification, son avis averti vous évitera de commettre une erreur que vous pourriez regretter pendant de longues années.

À quel âge l’acheter ? Quel que soit l’âne que vous choisissez, mâle ou femelle, de race ou commun, se pose le problème de l’âge. Un ânon étant sevré vers l’âge de 6 mois, c’est à partir de cet âge que vous pouvez imaginer acquérir votre premier âne. Le choix d’un ânon L’avantage de choisir un ânon, outre son prix qui est moins élevé que celui d’un sujet adulte, est que vous pourrez faire vous-même son éducation et son dressage. L’inconvénient est qu’il faut pour cela avoir un minimum de compétences, sous peine de courir le risque de se retrouver plus tard avec un compagnon caractériel et incontrôlable. C’est effectivement pendant les premières années que se forge le caractère. Les erreurs commises durant cette période pourront avoir des conséquences pendant toute la vie de l’âne. Les mauvaises habitudes sont toujours prises beaucoup plus vite que les bonnes. À 6 mois, l’ânon est encore une peluche et vous ne pouvez pas imaginer la taille qu’il aura adulte ni comment sa morphologie évoluera, vous risquez de vous retrouver avec un tout petit âne ou avec un « géant ». Un ânon demande également beaucoup plus d’attentions et de précautions qu’un âne adulte. Il est plus fragile et son développement se poursuit jusqu’à l’âge de 3 à 5 ans.

008-021-ane_01-BAT.indd 13

Page de gauche : Quelle belle peluche ! On craque toujours devant un petit ânon, ici un ânon du Poitou. Mais, ne vous laissez pas attendrir, acheter un ânon à 6 mois suppose que l’on soit capable de l’éduquer et de mener à bien sa croissance jusqu’à l’âge de 2-3 ans, ce qui n’est pas toujours facile pour un néophyte !

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 11:55 19/11/09


032-047-ane_03_entretien-BAT.indd 32

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:02 19/11/09


Entretenir son âne Même s’il est beaucoup plus facile que celui du cheval ou du poney, l’entretien d’un âne demande une attention quotidienne. Bien sûr, il n’est pas obligatoire de passer une heure par jour à le bichonner, mais une visite journalière de contrôle s’impose. Il suffit en partant travailler le matin de s’arrêter devant la pâture et de vérifier que votre compagnon est toujours là, en bonne santé. On ne laisse pas un âne à l’abandon, seul dans son pré, sans venir régulièrement s’assurer de ses bonnes conditions de vie. C’est en plus un vrai plaisir pour celui qui aime vraiment son âne !

032-047-ane_03_entretien-BAT.indd 33

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:02 19/11/09


34

Mon âne

Le pansage, un moment de convivialité Un pansage par semaine est suffisant pour un âne au repos. Brossez-le, Le matériel de pansage de la tête aux pieds. Démêlez les évenUne boîte de pansage de base suffit. tuels nœuds qui ont pu se former. ExaElle contiendra : deux licols avec minez l’intérieur de ses oreilles, ses yeux leur longe, une brosse dure, une étrille en plastique et en fer, et ses pieds. Profitez-en pour détecter, ainsi que l’indispensable cureen passant votre main sur tout le corps, pied. Il faudra également prévoir d’éventuelles blessures, plaies, bosses quelques produits d’entretien tels ou des parties chaudes qui sont synonyque la graisse à pied et les seringues mes d’affections. de vermifuge. Avec une éponge, nettoyez le coin de ses yeux et enlevez les éventuelles croûtes qui peuvent se former. À l’aide d’un cure-pied, vérifiez le bon état du sabot et de la sole. Contrôlez qu’un caillou ou tout autre objet n’est pas bloqué sous le pied. Pour entretenir cette partie sensible, vous pouvez appliquer une fois par semaine, avec un pinceau spécial, de la graisse qui l’hydrate et l’assainit. Un pansage régulier permet d’être attentif à la moindre modification de sa peau et de ses poils due aux parasites externes. Il peut être également l’occasion d’appliquer régulièrement des antiparasitaires, que ce soit sur l’animal ou dans les locaux qu’il occupe. Un bon moyen pour qu’il garde la forme ! Le pansage est un moment de convivialité qui améliore votre contact avec votre compagnon, facilite son éducation. Profitez de ce pansage pour manipuler les parties que votre âne ne peut pas atteindre, vous lui ferez le plus grand plaisir. Grattez-le à la base des oreilles, sur le bas du cou…

Une alimentation surveillée L’âne n’est pas difficile à nourrir. Le problème étant plutôt, dans nos riches herbages, de veiller à ce qu’il ne soit pas suralimenté. En effet, l’espèce, originaire de milieux semidésertiques et pauvres, est habituée à une nourriture rare et

032-047-ane_03_entretien-BAT.indd 34

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:02 19/11/09


Entretenir son âne

fibreuse. Ses besoins alimentaires sont nettement inférieurs à ceux du cheval, par exemple, qui dépense beaucoup plus d’énergie. L’âne doit manger longtemps et lentement, les aliments ne doivent pas être trop riches et énergétiques et les fourrages sont donc indispensables. Pendant la belle saison, si vous possédez un pré de dimension suffisante, cela suffira amplement à son alimentation. Il faudra cependant veiller à ce que l’herbe ne soit pas trop abondante et trop riche. Dans ce cas, il ne faudra pas hésiter à le rationner en limitant l’accès à l’ensemble de la pâture, à l’aide d’une clôture électrique par exemple, ou en l’enfermant pendant la nuit. L’idéal est d’avoir une pâture comportant une friche avec des buissons, ronces, épines noires et arbustes où l’âne pourra trouver les éléments ligneux qu’il affectionne.

35

Plutôt que des aliments concentrés, favorisez le foin dans l’alimentation de votre âne.

Des compléments alimentaires En hiver, lorsque l’herbe ne pousse plus, ou en été, en cas de grande sécheresse, la pâture ne suffit plus et une distribution

032-047-ane_03_entretien-BAT.indd 35

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:02 19/11/09


36

Mon âne

quotidienne de nourriture s’impose. Comptez, pour un âne de taille moyenne, de 5 à 6 kg de foin ou 1 à 2 litres d’aliments concentrés ou de céréales comme l’orge, le maïs ou l’avoine. De préférence, on concassera ces céréales afin de faciliter leur assimilation et éviter de les retrouver intactes dans les crottins. Bien sûr, on modulera la ration en fonction de l’activité de l’âne. On pourra également distribuer des aliments « frais » comme les betteraves fourragères en petits morceaux, une fois par semaine. On évitera autant que faire se peut de donner des aliments cheval, car l’organisme de l’âne est différent de celui du cheval. De même le foin est préférable aux aliments concentrés, car l’âne les ingurgite rapidement. Si l’âne maigrit, il est possible de lui faire un apport de protéines avec, par exemple, des tourteaux de lin. Vous pouvez également lui donner de la paille, moins nutritive que le foin, mais qui apporte des fibres. Enfin, une pierre à sel en libreservice permettra à l’âne de venir la lécher selon ses besoins.

De bonnes dents La dentition de l’âne conditionne sa bonne alimentation et donc sa bonne santé. En effet, avec des dents en bon état, l’âne assimile beaucoup mieux ses aliments. Il est donc primordial de prévoir des visites régulières du dentiste équin. Il en existe maintenant un peu partout en France. Une visite annuelle ou biennale est un bon rythme de surveillance et cela dès son plus jeune âge, car les problèmes dentaires se corrigent plus facilement lorsque l’âne est jeune. Le développement de la dentition s’achève vers l’âge de 5 ans. Avant 5 ans, le dentiste surveillera les dents de lait et vérifiera qu’elles tombent bien. Si ce n’est pas le cas, il les enlèvera afin qu’elles laissent la place aux dents définitives. Il regardera les éventuelles dents de loup, situées en avant de la première prémolaire, qui sont assez courantes, et les enlèvera. Ces dents de la taille d’une canine d’enfant sont particulièrement gênantes lorsque l’on utilise un mors, en attelage par exemple. Il fera de même pour les dents de cochon qui, elles, se situent au niveau de la mâchoire inférieure.

032-047-ane_03_entretien-BAT.indd 36

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:02 19/11/09


Entretenir son âne

Enfin, le dentiste contrôlera les tables dentaires et notamment les surdents qui sont des pointes d’émail situées sur le bord externe de la dent et les râpera. La présence de surdents gêne l’alimentation de l’âne et blesse les joues ou la langue selon l’endroit où elles sont situées. Ces surdents poussent durant toute la vie de l’âne. C’est à l’âge de 6 à 8 ans qu’elles poussent le plus vite puis cette pousse ralentit au fur et à mesure que l’âne vieillit. Après 5 ans, les visites du dentiste ont essentiellement pour but de contrôler ces surdents.

37

L’examen des dents de l’âne par un spécialiste permet de déterminer son âge avec une relative précision.

Il faut le vermifuger ! De nombreuses affections, et notamment certaines coliques, rares mais toujours graves, trouvent leur origine dans la présence de parasites internes. En prévention de ces troubles, la seule arme efficace reste la vermifugation. Pour qu’elle soit réussie, elle doit être effectuée très régulièrement.

032-047-ane_03_entretien-BAT.indd 37

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:02 19/11/09


058-071-ane_05-BAT.indd 58

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


Utiliser son âne Votre âne vient d’arriver à la maison. Il fait l’admiration de toute la famille et sa venue a été vécue comme un événement d’importance. Votre vie va changer. Et vous allez prendre du plaisir à simplement lui rendre visite dans son pré, lui donner à manger, le soigner… Mais très vite, vous allez avoir envie d’en faire plus. L’âne est un compagnon avec qui vous allez pouvoir vous adonner à bien des disciplines.

058-071-ane_05-BAT.indd 59

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


60

Mon âne

Un randonneur au grand cœur Si l’âne devait avoir une vocation de travail aujourd’hui, ce serait inévitablement comme compagnon de randonnée. Il excelle dans ce domaine, et partout en France, il est désormais possible de partir en randonnée, accompagné d’un âne. Le plus célèbre des randonneurs avec un âne reste Robert Louis Stevenson, écrivain écossais auteur du non moins célèbre Voyage avec un âne à travers les Cévennes, où un sentier de plus de 200 km porte son La peur de l’eau nom. Mais un grand nombre de randonChez l’âne, la peur de l’eau est neurs choisissent aujourd’hui la route rédhibitoire ! L’âne essaiera toujours de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le de passer à côté des flaques. Avant célèbre chemin de pèlerinage nécessite de franchir une rivière, il réfléchira plusieurs mois de voyage que certains un bon moment avant de mettre effectuent en plusieurs années. Mais bien un premier pied dans l’eau. Une sûr, tout est possible et la France offre fois un pied dans l’eau, il voudra suffisamment de chemins balisés pour y en sortir le plus vite possible randonner un peu partout avec son âne. et traversera immédiatement le ruisseau. Mais quelle que soit Quelques critères à privilégier la qualité du dressage, il restera une appréhension dans certaines L’âne est un partenaire de randonnée circonstances. Un âne, sauf s’il efficace qui portera les bagages et les a beaucoup de métier, s’arrêtera enfants quand ces derniers seront fatitoujours devant l’eau pour réfléchir. gués. Un âne peut porter les bagages de quatre personnes, soit environ 40 kg. Toutes les races d’âne sont capables de partir sur les chemins, mais certains critères favorisent certaines d’entre elles. La taille, par exemple, est importante, car le randonneur doit charger son matériel sur le dos de l’âne régulièrement. Une taille inférieure à 1,25 m permet d’effectuer ce chargement le plus facilement possible. Évitez donc les grands ânes pour partir en balade. L’allure à laquelle marche l’âne est elle aussi déterminante. Elle doit être la plus proche possible de la vôtre. Un âne qui avance à grandes enjambées aura tendance à vous doubler tout le temps et vous serez obligé de régler votre allure sur la sienne. Inversement, un âne qui marche lentement vous obligera à l’attendre continuellement.

058-071-ane_05-BAT.indd 60

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


Utiliser son âne

L’âne de randonnée doit avoir de l’influx, il doit avoir du caractère, ce qui veut dire qu’il avance bien en randonnée. À l’inverse, un âne amorphe peut randonner mais n’avancera pas vite. Pour être un bon randonneur, l’âne doit avancer à une vitesse de 3,5 à 4 km/h, ce qui correspond à peu près à la vitesse de marche de la majorité des adultes. Une vitesse légèrement inférieure de 3 km/h convient cependant pour des familles avec des enfants de 4 à 7 ans, qui n’avancent pas aussi vite que les adultes. Ces familles font une dizaine de kilomètres dans la journée, prennent leur temps. Les petits peuvent tenir l’âne, lui passer entre les jambes. Le rythme plus lent permet aux enfants de marcher sans difficulté à côté de lui. Un bon âne de randonnée marche sans aucun problème et n’est pas toujours en train de s’arrêter pour regarder le moindre mouvement insolite dans la nature.

61

Ne laissez pas votre âne grignoter sur la route. Empêchez-le en tirant d’un coup sec sur sa longe et en lui disant « non » vigoureusement. À l’étape du midi ou du soir, il aura tout le temps d’herboriser autour de lui !

Quelques principes à respecter Mais avant de partir un minimum d’éducation s’impose. Tout d’abord, il faut habituer son âne à marcher à droite de la route, sur le bas-côté dans l’herbe, en vous plaçant à sa gauche.

058-071-ane_05-BAT.indd 61

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


62

Mon âne

En randonnée ou simplement en promenade autour de chez vous, vous pouvez faire bien des rencontres surprenantes. Habituez votre âne à traverser les routes sans crainte !

Tenez-vous à la tête de l’âne et marchez à ses côtés. Ni devant, ni derrière, mais à ses côtés, ainsi vous ne lui cachez pas la route. Il voit où il va ; en même temps, il peut s’assurer que vous êtes toujours là et vous pourrez alors établir un rythme de marche commun. Cette position vous permettra de réagir immédiatement s’il veut s’arrêter pour grignoter l’herbe. Cela est particulièrement important lors des premières séances d’éducation pour éviter que de mauvaises habitudes se prennent. En randonnée, un âne bien éduqué, mené toujours par la même personne, ne doit même pas penser à s’arrêter pour manger. Si l’on rencontre des problèmes de désobéissance, là encore la solution est de se faire aider par une tierce personne, d’encadrer l’âne et de le canaliser. On se met de chaque côté et dès que l’âne tente de s’arrêter pour brouter ou désobéir, on l’en empêche en disant « Non ! » vigoureusement. Une fois l’éducation en bonne voie, vous pourrez commencer à partir pour des randonnées progressives : 3, 5, 10 km, et atteindre ensuite, pour une vraie randonnée, une moyenne de 20 km par jour. L’eau et les passerelles : des passages difficiles

Page de droite : Sur les bords de Loire avec Gog’âne, organisateur de randonnée en Anjou. Randonner avec un âne bien éduqué permet des découvertes magiques !

058-071-ane_05-BAT.indd 62

Le passage des ruisseaux, des mares et des flaques est la plus grande des difficultés à affronter dans l’éducation d’un âne de randonnée, avec celle des rencontres avec les chiens. Pourtant l’eau fait partie des rencontres courantes pendant une randonnée ; il faut donc aborder et résoudre dès le début ce problème. Allez-y progressivement, apprenez à votre âne à passer les flaques, puis les petits ruisseaux et enfin les rivières à gué. Par tempérament, l’âne, dès qu’il sent que ce n’est pas normal, qu’il y a le vide ou l’eau de chaque côté, va s’arc-bouter pour résister. Prévoyez la difficulté en vous équipant d’une corde d’une longueur de 6 à 8 m, type corde d’escalade qui glisse bien et que vous pourrez manipuler facilement. Repérez un point fixe de l’autre côté de l’« obstacle » où vous pourrez attacher la corde.

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


058-071-ane_05-BAT.indd 63

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


64

Mon âne

Partout en France, on peut partir randonner avec son âne : ici sur la célèbre chaussée submersible de Vendée, le passage du Gois, avec Paulo Dieumegarde de La Maison de l’âne. Mieux vaut d’ailleurs un âne parfaitement éduqué pour se lancer dans une telle aventure !

058-071-ane_05-BAT.indd 64

Arrivé devant une passerelle, votre âne va se bloquer et tenter de reculer. Ne le laissez surtout pas faire et attachez solidement votre corde sur le point fixe, car vous n’aurez jamais assez de force pour tirer votre âne. En empêchant ainsi votre âne de reculer, vous gagnerez de précieuses minutes. Une fois que votre âne est bloqué, allez-y « gentiment ». Mettez-le en confiance, allez le voir, parlez-lui. Là encore, évitez d’être tout seul et faites-vous aider. Évitez également de toucher l’âne par l’arrière, ce qui ne ferait qu’augmenter son stress. Tirez-le tout doucement. Faites-le avancer lentement et progressivement en ayant soin de doser vos efforts et tenez-vous prêt. Au bout d’un moment et avec de la patience, l’âne va commencer à s’engager. Lorsqu’il aura parcouru un mètre ou deux, il va sentir qu’il est obligé de passer et va démarrer. Soyez alors très rapide et n’ajoutez pas une difficulté à une autre : laissez-le partir et franchir la passerelle. La difficulté est surmontée. Si à ce moment-là vous sentez bien la situation, faites-lui repasser la passerelle dans l’autre sens. Une autre solution mais plus longue que la précédente consiste à franchir la fameuse passerelle une fois la corde attachée. Une fois de l’autre côté, asseyez-vous et appelez

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


Utiliser son âne

65

votre compagnon, parlez-lui et attendez qu’il vienne de lui-même. Inconvénient de la méthode, cela peut durer très longtemps. Savoir « prendre son temps » Comme pour toutes les autres étapes du dressage, ne partez pas sur une difficulté sans avoir prévu le temps nécessaire pour « prendre son temps ». Si, par manque de temps, vous êtes obligé de faire marche arrière, l’âne aura enregistré son refus et il sera encore plus difficile un autre jour de le faire surmonter cette difficulté. De même, si toutes les conditions ne sont pas remplies, que vous soyez seul ou que toute autre chose puisse compromettre votre étape, reportez-la sans hésiter.

058-071-ane_05-BAT.indd 65

Pour porter les bagages en montagne, l’âne est un précieux compagnon qui vous accompagnera sans faillir.

Sicogif Certified PDF Altavia Lille 12:08 19/11/09


49435_apercu