Page 1


Pour ce numéro

Georges vous propose :

Partie 1

DES HISTOIRES

(avec un hot-dog et une belle-mère) page 4

Partie 2

DES JEUX

(avec 7 nains et Pat la pâtissière) page 20 et solutions page 48

Partie 3

DES RUBRIQUES-À-BRAC

(avec des chips et des chasseurs de fantômes) page 34

+ UN LEXIQUE

(avec des mots un peu compliqués) page 46

Georges vous souhaite, Mesdames et Messieurs, une agréable lecture !


Partie 1

DES HISTOIRES L’HISTOIRE “LoNGue” • P’tit Robert à la recherche d’une très grande pomme • page 6 • L’interview* de P’tit Robert ? • page 14

L’histoire “CouRTe” • Panpi & Gorri : les pommes du voisin  • page 16

L’histoire “vraie” • Mangez ma pomme ! • page 18

Tous les mots un peu compliqués et marqués de ce signe * sont expliqués dans le lexique page 46.

4


P’tit Robert est un chien, petit mais – comme le dictionnaire – un peu gros, intelligent, poli et surtout curieux. Dans sa cabane à la campagne, il avait entendu parler à la télé d’une certaine « big apple* ». Comme il aime chasser les petites pommes qui tombent chaque automne dans son jardin, il voulut savoir où pouvait se cacher cette « grosse pomme ». Il a donc parcouru plusieurs continents, il a rencontré des êtres exotiques qui sont devenus ses copains, puis il a traversé quelques océans… pour finalement arriver au port de New York / Nueva York / Nouveau Yorque, la capitale du monde moderne où des milliers de gens – et de chiens empruntent les rues non-stop, 24h/24, 7j/7. Mais comment se diriger dans cette fourmilière pour découvrir enfin cette fameuse

pomme géante ?


L’HISTOIRE “VRaie”

O

n n’ouvre pas sa porte à la première marchande de fruits venue alors que les nains sont à la mine ; ni à aucun inconnu d’ailleurs, quand les parents sont absents ! La terrifiante invitation «  Mangez ma pomme » a servi et sert encore de leçon à des générations d’enfants partout dans le monde depuis 1937, date à laquelle BlancheNeige devint une star de cinéma. Cette princesse, aussi belle qu’imprudente, permit à Walt Disney* de réaliser son premier longmétrage d’animation* en couleurs et de recevoir un oscar* pour lui et sept minioscars pour les nains. Mais le père de Mickey n’avait pas inventé de toutes pièces ce récit. Il s’était en effet largement inspiré d’une histoire plus cruelle, publiée pour la première fois en 1812, dans un livre intitulé Contes de l’enfance et du foyer. Dans cette version de Jacob et Wilhelm Grimm*, la méchante reine, bien plus maléfique, tente à trois reprises de mettre fin aux jours de sa belle-fille, trop belle pour le rester. Autre différence : ce n’est pas le prince qui fait revivre Blanche-Neige, mais la chute de son cercueil de verre, qui dégage le morceau de la fameuse pomme empoisonnée

18

Texte : Vincent Jadot - Illustration : Séverin Millet

coincé dans la gorge de la princesse, si bien que celle-ci revient aussitôt à la vie. Ce récit, qui devait faire trembler petits et grands à l’heure de la veillée, n’était pas le fruit de l’imagination des Grimm. Ces derniers étaient des cueilleurs d’histoires racontées dans les familles à travers l’Allemagne. Celle de Blanche-Neige, ils la devaient ainsi à une conteuse réputée, Marie Hassenpflug. Peut-être la tirait-elle d’un fait réel qui aurait subi quelques modifications en passant par mille et une bouches et oreilles. À cette époque, il se racontait en effet le triste destin de la fille du comte de Waldeck, connue pour sa grande beauté et sa belle-mère excessivement sévère. Elle mourut très jeune, et on pensa que c’était par empoisonnement. Quant aux sept nains, ils furent inspirés du sort terrible réservé à des enfants pauvres contraints de travailler à la mine, dans un village voisin nommé Schneewittendorf («  village de BlancheNeige »). On est bien loin des irrésistibles colères de Grincheux, des tendres maladresses de Timide, de toute cette bande qui siffle en travaillant et de Blanche-Neige virevoltant au milieu des oiseaux.


19


Partie 2

LES JEUX JEU n°1. CHiCHiS, BeiGNeTS, CHouCHouS ! page 22

JEU n°2. MiRoiR, MiRoiR page 24

Au milieu du magazine, il y a 1 “ CaCHe-PoMMe ” à DéCouPeR page 26

JEU n°3. SaLaDe De FRuiTS page 28

JEU n°4. 30 MiNuTeS au FouR page 30

JEU n°5. ToMBé DaNS uNe PoMMe Solutions p.48.

page 32

Tous les mots un peu compliqués et marqués de ce signe * sont expliqués dans le lexique page 46.

20


1

JEU n°

CHiCHiS, BeiGNeTS, CHouCHouS !

L’autre jour, Georges et Simone sont allés à la fête foraine et ils se sont arrêtés devant le stand de Madame Chougar, la vendeuse de pommes d’amour.

22


Illustration : Amélie Fontaine

Voici ce que Madame Chougar a dit à Simone et Georges : Bonjour ma petite dame, bonjour mon petit monsieur ! Approchez-vous donc et venez goûter mes confiseries ! Aurd’hui je vous propose des barbes à papa qui sont au poil, des ours en guimauve qui ne feraient pas de mal une à mouche, des rouleaux de réglisse qui tournent et qui glissent, des bonbons charmants mais un peux collants, des amandes pralinées pour les goumands qui ont du nez, des loukoums qui font “badaboum” et bien endentu ma spécialilité, la pomme d’amour qu’on aimerait manger tous jours !

A. Réponds aux questions suivantes : 1. Quel est le mot dont les lettres ne sont pas en ordre ?

2. Quel est le mot qui a une lettre en trop ?

3. Quel est le mot auquel il manque une lettre ?

4. Quel est le mot auquel il manque une partie ?

5. Quels sont les mots à remettre en place ?

6. Quel est le mot qui manque ?

7. Quel est le mot qui a une syllabe en trop ?

B. Petit calcul : si Georges achète la moitié des barbes à papa ci-dessus + une rangée d’ours en chocolat + tous les bonbons tout bleus, combien cela fera-t-il d’articles ? 23


JEU n°

4

30 MiNuTeS au FouR

Cette semaine, c’est le Festival de la pomme chez Pat la pâtissière.

30


Illustration : Hector Dexet

A. Retrouve les 10 noms de pâtisseries et de desserts qui figurent sur l’affiche du Festival de la pomme dans la grille ci-dessous :

B. Cette description de l’affiche comporte 5 erreurs. Entoure-les : C’est le Festival de la pomme chez Pat la boulangère. Il y a 2 pommes au four et 2 pots de compote. Le crumble est du même côté que la charlotte. La croustade est au-dessus de la tarte. Le gâteau est plus bas que le chausson. Les couvercles des compotes et le plat du far sont de la même couleur. Les pommes au four sortent du réfrigérateur. En comptant la tête de Pat la pâtissière, il y a onze pommes dessinées sur cette affiche. 31


Partie 3

LES RUBRIQUESÀ-BRAC LA RUBRIQUE “MéTieRS” • Boulangère •page 36

LA RUBRIQUE “LaNGue” • Le néerlandais • page 38

LA RUBRIQUE “SCieNCeS” • La cafétéria pour papillons • page 40

LA RUBRIQUE “CiNéMa” • SOS Fantômes • page 42

LA RUBRIQUE “CuiSiNe” • Les chips de pommes • • (pas de terre) • page 44

Tous les mots un peu compliqués et marqués de ce signe * sont expliqués dans le lexique page 46.

34


LA RUBRIQUE “MéTieRS”

Propos recueillis par Johanne Nicolas - Illustration : Stéphanie Lasne

Georges a rencontré Valérie la boulangère, qui travaille avec son mari Fathi. Il lui a posé quelques questions, tout en dégustant une part de leur délicieuse tarte au citron.

Valérie

Valérie

Valérie

36

Quel métier voulais-tu faire lorsque tu étais petite ? Je m’imaginais bien institutrice car je voulais travailler auprès d’enfants et puis je suis tombée amoureuse d’un boulanger ! Mais je vois tous les jours des enfants qui me gâtent beaucoup, j’ai de nombreux dessins à la boulangerie, parfois des déclarations d’amour. Depuis combien de temps tenez-vous cette boulangerie ? 25 ans ! En France, la visite du boulanger est un rendez-vous quotidien et j’ai ainsi vu grandir plein de têtes blondes. C’est l’effet de la levure de boulanger ? Oh non mais c’est vrai que mes propres enfants (3 filles et 1 garçon) sont plus grands que moi et que mon mari, Fathi... Pendant mes grossesses, je mangeais tous les gâteaux qui me faisaient envie ! Pour l’une de mes filles, c’était le Paris-Brest* et c’est devenu son péché mignon, tellement, que pour ses 16 ans, nous en avons préparé un géant  !

Valérie

Valérie

Valérie

Valérie

La boulangerie est ouverte tôt le matin (6h30) et tard le soir (21h) et c’est toujours vous qui servez, comment faites-vous ? Mon mari se lève à 4h du matin pour préparer les pains, les viennoiseries, le salé et la pâtisserie puis ouvre la boulangerie. Je le rejoins et nous travaillons tous les deux jusqu’à midi. Ensuite Fathi se repose pendant 2h en regardant des documentaires à la télévision (car il est très curieux). C’est un peu votre maison... Un peu oui, nous habitons à l’étage au-dessus. J’ai servi avec mes nourrissons dans les bras, bercés au son du carillon... Et que veulent les gourmands qui viennent chez vous alors ? Des gâteaux pas chers et très gros ! Les enfants demandent des nuggets (qui sont en fait des chouquettes), les collégiens des bonbons, les lycéens des pains au chocolat et les adultes, leur pain. Quels sont vos petits plaisirs ? J’aime travailler en écoutant du rock n’roll, comme Pink Floyd* ou Led Zeppelin* !


LA RUBRIQUE “SCieNCeS”

Illustration : Stéphanie Lasne

Minute papillon ! Aujourd’hui au laboratoire, Georges vous propose de construire une mangeoire pour jolis insectes ailés, qui vous permettra de mieux les observer. Matériel : > 1 adulte + 1 bouteille en plastique + 1 feutre indélébile* + des ciseaux + de la peinture acrylique* et 1 pinceau

+ de la pâte adhésive jaune + 1 tige + 1 bouchon en plastique assez large + 1 sucre

Mode d’emploi : 1. Demander à l’adulte de découper le haut de la bouteille, côté goulot. 2. Dessiner avec le feutre indélébile les pétales, tout autour de la bouteille.

3. Avec les ciseaux, séparer les pétales en suivant les pointillés roses, puis arrondir leurs bouts en suivant le tracé au feutre. eau sucrée

4. Peindre l’intérieur de la fleur avec de la peinture acrylique (choisir une couleur vive car les papillons en raffolent). Attendre que cela sèche, puis peindre l’extérieur de la fleur.

bouchon en plastique

5. Former une boule avec la pâte adhésive jaune, y planter la tige et insérer le tout dans le goulot. 6. Déposer le bouchon en plastique à l’intérieur de la fleur, en le fixant à la pâte adhésive. 7. Planter la fleur dans un jardin ou un pot de plante. 8. Diluer un sucre dans un 1/2 verre d’eau, mélanger puis verser un peu de cette préparation dans le bouchon de la fleur. 9. Trouver un nom à la cafétéria, car elle est maintenant ouverte ! Explications de l’expérience : Habituellement, les papillons boivent le nectar des fleurs, qui est un liquide sucré, tout comme la préparation que tu leur proposes. 40

boule en pâte adhésive tige


Et tout ceci n’était qu’un petit morceau du numéro

Pour déguster la suite, il vous faudra passer à la boutique !


Mesdames et Messieurs, n’oubliez pas d’éplucher ce magazine, normalement il ne contient aucun pépin.

DES HISTOIRES

Avec des chiens qui mangent des hot-dogs et d’autres qui portent des casquettes...

DES JEUX

Avec des mots mêlés à entourer, des mots bizarres à corriger, des personnages à retrouver...

6 €

DES RUBRIQUESÀ-BRAC Pour faire du sport en néerlandais, chasser des fantômes ou cuisiner des chips...

GEORGES Pomme  

Petit-petit-petit magazine pour enfants pas encore adultes