Issuu on Google+

spécial bibliothèque

Éditions Apogée

2013

Lectures RENCONTRES ATELIERS D’ÉCRITURE conférences

11 rue du Noyer – 35000 Rennes – T 02 99 32 45 95 – F 02 99 32 45 98 courriel : contact@editions-apogee.com – site : www.editions-apogee.com -----------------------------------------------Diffusion : Presses universitaires de France Distribution en France : Union distribution / en Suisse : L’Office du livre / au Canada : Dimedia


Fondée en 2003 par François Rannou, la collection « Piqué d’étoiles » est actuellement dirigée par Jacques Josse. Cette collection s’enrichit de six à sept titres par an. Œuvrant dans un esprit d’ouverture, elle est dédiée aux récits et aux romans sans pour autant s’interdire la publication de textes offrant des cheminements plus personnels. Le grand public, tout autant que les amateurs de prose poétique, y trouveront une diversité qui fera écho à la variété de leurs goûts. Cliquez sur le nom de l’auteur pour être automatiquement dirigé(e) vers la fiche correspondante, sur notre site internet.


LiTtérature collection « Piqué d’étoiles » Françoise Ascal Françoise Ascal vit et travaille en Seine-et-Marne. Elle a commencé à écrire et à publier dans les années 1980, tout en animant un atelier d’expression plastique dans un centre médical pour adolescents. Elle collabore régulièrement avec des peintres, vidéastes et musiciens. Elle a publié La Table de veille, Issues et Rouge Rothko. Un automne sur la colline est un hommage, celui d’une femme qui s’adresse à un jeune soldat, « un tirailleur sénégalais », mort en septembre 1944 lors d’un assaut décisif pour libérer la colline de Ronchamp, aux confins des Vosges. C’est dans le monde clos de l’hôpital que Cendres vives suivi de Le Carré du ciel aborde la mort d’un père, et la recherche d’apaisement. Avec Un rêve de verticalité, c’est à une retraite méditative, aux accents poétiques, en rien ennuyeuse, que nous convie Françoise Ascal, et à cette occasion de redécouvrir le philosophe Gaston Bachelard.

Albert Bensoussan Enseignant à Alger puis à l’université Rennes-2, Albert Bensoussan est également un grand traducteur d’auteurs hispanophones. Il a notamment traduit en français, chez Gallimard, l’essentiel de l’œuvre de Mario Vargas Llosa. Faille et L’Immémorieuse relate le drame d’un homme confronté à la déchéance irrémédiable de la femme qu’il aime, atteinte d’une maladie incurable.

Jean-Pascal Dubost Jean-Pascal Dubost est né en 1963 à Caen. Il vit dans la forêt de Paimpont, en Bretagne. Poète, il est l’auteur d’une douzaine de livres. Il a séjourné à plusieurs reprises en Irlande, pays qu’il a toujours tenu à découvrir de la meilleure façon qui soit, autrement dit en marchant, en vivant l’aventure au jour le jour. Portés par une langue sinueuse et précise, ces Intermédiaires irlandais, ancrés dans des paysages souvent tourmentés, gravent les multiples rencontres et scènes furtives qui se succèdent au fil des flâneries. 3


Guénane Guénane est née à Pontivy, le 26 juillet 1943. Après des études de lettres à Rennes où elle a enseigné, elle a vécu douze ans en Amérique du Sud. D’une plume verte, acide et tendre à la fois, Le Mot de la fin relate un face à face entre une grand-mère à la mémoire trouée et sa petite-fille attentionnée (mais dépitée). La Guerre secrète est l’histoire d’une rencontre amoureuse, à Lorient, en plein cœur de la guerre. Son dernier livre, Dans la gorge du diable mêle les démons intimes de la narratrice qui aide un ami d’enfance à apprivoiser sa propre fille ; ceci au milieu des désordres de la révolution au Nicaragua et de la dictature paraguayenne.

Claude Herviou Né en 1954 à Ferryville (Tunisie), Claude Herviou habite à Dinan. L’Enfant de la zone des tempêtes est l’histoire d’un enfant silencieux qui décide de passer la journée entière au lit. Il s’enfonce dans une longue méditation sur ce qu’il voit, sent, perçoit de manière aiguë. On le retrouve plus tard, adulte, entre deux gendarmes français qui vont le livrer aux Allemands. Lui, ce garçon si singulier est devenu un résistant qu’on emmène à la mort… Il a également publié Villas frontalières, Le Monde Soto et Le Sourire des nuages.

Jacques Josse Poète, écrivain et éditeur, Jacques Josse est né le 10 juin 1953 à Lanvollon dans les Côtesd’Armor. Il vit à Rennes depuis la fin des années 1980. Il dirige la collection « Piqué d’étoiles » aux Editions Apogée et peut intervenir à ce titre. En tant qu’auteur, il a publié une vingtaine d’ouvrages. Ses poèmes écrits entre 1985 et 2001 ont été réunis en un volume : Vision claire d’un semblant d’absence au monde. Il est également l’auteur du récit Journal d’absence qui, dans une économie de mot et une extrême pudeur, évoque la disparition de sa sœur. Les Lisières regroupe huit textes courts qui naviguent entre la mémoire du hameau natal où il ne cesse de puiser l’inspiration ; et un présent beaucoup plus ancré dans la réalité urbaine.

Jean-Claude Le Chevère Jean-Claude Le Chevère est né en 1948 dans les Côtes-d’Armor. Revenu en Bretagne après un passage à la Martinique, il vit à Saint-Brieuc où il enseigne les lettres. Il a publié Mais le vert paradis… Son dernier livre publié aux Editions Apogée, La Cour des petits, est le récit d’une enfance entre les murs d’un internat. À travers leur quotidien, leurs rêves, leurs conflits et affinités, l’on comprend que les petits pensionnaires, bien qu’enfermés, n’en aspirent pas moins à la liberté.

Fatima Mana Née en 1953, Fatima Mana vit en Ardèche. Elle a déboulé dans l’écriture et l’arpente comme un paysage. Cela crée une langue particulière s’approchant au plus près de l’oralité et prenant des libertés avec la syntaxe et le vocabulaire. Après L’Arbre de Combier, Une ressemblance à taire débute par le meurtre d’un enfant de 10 ans. L’évènement va semer la peur et la confusion dans un bourg où la vie semblait jusqu’alors paisible. Le bistrot du coin devient un lieu d’échanges inhabituels. La recherche de l’assassin et le mobile qui l’a conduit à perpétrer un tel acte habitent d’un bout à l’autre ce roman au dénouement pour le moins inattendu… 4


Alain Roussel Alain Roussel, né en 1948 à Boulogne-sur-Mer, vit aujourd’hui à Rennes. Il aime écrire des récits où il peut donner libre cours à son imagination, à son humour, à son insolence. Avec Chemin des équinoxes publié aux Editions Apogée en 2012, il nous livre le récit d’un vagabond, Jonathan. Alors qu’il était encore adolescent, il a répondu à l’appel du chemin. Les années ont passé, mais il ne sait toujours pas où il va. Il va rencontrer des personnages singuliers, les « Réparateurs », dont le rôle est précisément de sauver ce qui peut l’être encore d’un monde en perdition, menacé par le chaos…

Laurine Rousselet Poète brestoise née en 1974, Laurine Rousselet publie depuis 1998 des recueils de poèmes. C’est accompagnée au luth par Abdelhadi El Rharbi qu’elle effectue ses premières lectures publiques. Grâce au soutien des Missions Stendhal (Cultures France), elle part à Cuba. Làbas, naît De l’or havanais. Ce livre met en corrélation la vie intérieure du poète et les frustrations des Cubains. Puis, en 2012, elle publie La Mise en jeu. Ce récit, entre humour et tragédie, suit les pensées d’une jeune fille rescapée d’un accident de la route. Des fragments de vie passée, présente ou imaginaire lui reviennent…

À découvrir également, dans les domaines

HISTOIRE ET SCIENCES

Bernard Melguen Inventeur du céléscope et conférencier, Bernard Melguen est chargé de cours d’astronomie à l’université de Nantes et conseiller scientifique à l’Espace des sciences de Rennes. Il n’oublie jamais de faire des liens entre la science et ses aspects culturels et historiques, ce qui permet à ses ouvrages de vulgarisation de s’adresser à un large public. Il a publié La Mesure du temps, La Lune, vérités et légendes. En 2012, dans Les Météorites, messagères de l’espace, il retrace l’histoire étonnante de ces objets extraterrestres, depuis l’Antiquité jusqu’aux découvertes les plus récentes.

Jacques de Certaines Né en 1946 à Lyon, Jacques de Certaines a fait presque toute sa carrière de biophysicien à l’université de Rennes. Plaisancier et passionné d’histoire maritime, il a publié plusieurs livres d’histoires marines depuis 2002. En 2011, Jean Peltier, armateur à Nantes au siècle des 5


Lumières dresse le portrait d’un personnage original ayant fait fortune comme négrier, tout en ayant soutenu la guerre d’Indépendance américaine et milité pour l’abolition de l’esclavage. Deux chefs de guerre au Moyen Âge, l’amiral Jean de Vienne et le connétable Bertrand du Guesclin dresse le portrait de deux hommes qui ont combattu parfois ensemble pendant la guerre de Cent Ans, mais qui sont aussi différents que deux grands chefs de guerre peuvent l’être. Si le terrien du Guesclin a su construire sa renommée, le marin Jean de Vienne est resté pratiquement inconnu. Et pourtant, est-il légitime d’ignorer cet amiral qui fut le premier à organiser une véritable flotte de guerre pour le royaume de France ?

Jean-François Jacq Après une riche vie de chef d’entreprise, Jean-François Jacq est revenu à sa passion : la mer. Ancien officier de marine, il a parcouru le monde en bateau et vit aujourd’hui entre Paris et Paimpol. Il a puisé dans l’histoire de ses aïeux et dans des archives inédites, pour rassembler dans L’Âge d’or des corsaires de nombreuses années de recherche. Il y étudie la course dans toute sa complexité : le rôle des armateurs mais également des actionnaires, des équipages, leurs origines, leur formation et bien évidemment des capitaines. Lisant cet ouvrage très documenté, on comprend que si l’image du corsaire débarquant sur le quai les poches remplies de pièces d’or continue de s’imposer, la réalité était tout autre.

6


Si vous êtes intéressé(e)(s), n’hésitez pas à nous contacter, nous vous mettrons en relation avec les auteurs.



Catalogue des auteurs - intervention en bibliothèques