Page 1

www.ville-manosque.fr

N°55

Couleur s

M ANOSQUE LE MAGAZINE DE LA VILLE

Sept-Octobre 2011

COMPLEXE OMNISPORTS DE LA ROCHETTE : LE TEMPLE DU SPORT

ACTUALITÉS

RÉALISATIONS

DOSSIER

CULTURE

P.3 à 6

P. 7

P. 8 & 9

P.12

Rentrée scolaire : opération coup de pouce

Fleurs et couleurs sur l’esplanade Francois Mitterrand

Complexe Omnisports de la Rochette : le temple du sport

21 au 25 septembre : 13 ème édition des Correspondances


ÉDITORIAL

SOMMAIRE 3

ACTUALITÉS

En direct du Conseil Municipal... Jeunes!..................................................3 Bilan touristique : 80 % des professionnels satisfaits.........................4 Rentrée scolaire : opération coup de pouce ..........................................5 Centre ancien : test de piétonisation pour les Correspondances...................6

7 C’est sous le signe du partage que je vous invite à vivre cette rentrée 2011. Il y a d’abord le souvenir des émotions inoubliables du festival Musiks à Manosque. Emotions partagées par plus de 67.000 spectateurs cet été… Mais en cette rentrée scolaire, ce partage concerne à présent les efforts réalisés par les services de la municipalité pour accueillir près de 1800 élèves dans les 14 écoles maternelles et élémentaires de la ville dans des conditions optimales. Cette année, 300.000 € ont été investis dans la rénovation et l’entretien de ces écoles. Je tiens au passage à féliciter les agents des services techniques qui ont réalisé l’essentiel de ces travaux en régie. Le partage, il s’incarne également par la présence des auxiliaires de vie scolaire et des animateurs du service jeunesse qui viennent donner un coup de pouce aux élèves dans le temps périscolaire. Et s’il était encore nécessaire de vous convaincre, je vous parlerais des actions engagées pour partager nos modes de transports : le Manobus gratuit et le co-voiturage depuis le parking relais de Précombaux en sont les plus beaux exemples. Il vous en faut plus encore ? Alors je vous invite prochainement à découvrir le tout nouveau complexe omnisports de La Rochette… et à partager les nombreuses activités qui y sont proposées. Bonne rentrée à toutes et à tous !

RÉALISATIONS

Fleurs et couleurs sur l’esplanade Francois Mitterrand................... 7

8

DOSSIER

Complexe omnisports de la Rochette : le temple du sport....8 & 9

10

ÉCONOMIE

Monext crée 40 emplois en octobre......................................................10

11

SPORTS

8 & 9 octobre : 23 ème Rallye de Haute-Provence......................... 11

12

CULTURE

21 au 25 septembre : 13 ème édition des Correspondances............12 Nouvelle saison pour la MJC....................................................................13

EXPRESSION LIBRE MANOSQUE EN IMAGES

14

GENS D’ICI, GENS D’AILLEURS

2 Couleurs MANOSQUE N°55

15 16


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

EN DIRECT DU CONSEIL MUNICIPAL... JEUNES ! INFOS UTILES Mairie de Manosque Place de l’Hôtel de Ville 04100 Manosque Tél. : 04 92 70 34 56 ou 00 Fax : 04 92 70 34 99 www.ville-manosque.fr HORAIRES : Les différents services de la mairie sont ouverts de : 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi.

Un groupe pour participer activement à la vie de la ville. Le 17 novembre prochain, les élèves des différentes écoles de Manosque voteront pour constituer le nouveau Conseil municipal jeunes. Après une phase d’information auprès des CM2-6e5e-4e-3e courant octobre (où les jeunes intéressés pour être candidats se verront remettre un dossier de candidature), débutera la « campagne électorale » qui s’achèvera le 17 novembre. Le Conseil municipal jeunes permet “de participer activement à la vie de la cité. C’est un lieu d’apprentissage à la citoyenneté où l’on prend des décisions, où l’on mène

Le service des Formalités Administratives est ouvert (rue Jean-Jacques Rousseau) :

des projets en lien avec la jeunesse. Faire partie du CMJ, c’est le moyen de s’exprimer et ainsi d’être le relais auprès de l’équipe municipale” explique Lucienne Pellegero, l’animatrice du groupe. L’équipe précédente du CMJ, une véritable bande de copains, a été particulièrement active et a beaucoup travaillé sur l’écologie : tris des déchets, l’eau, la nourriture bio et l’électricité. “Nous voulons que chacun puisse avoir des gestes citoyens tous les jours. Toutes les générations sont concernées pour que notre nature soit protégée. Et nous aimerions que le nouveau Conseil puisse poursuivre ce projet”.

Du lundi au jeudi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h le vendredi en journée continue etat-civil@ville-manosque.fr Le service Logement est ouvert au public les lundi, jeudi et vendredi de 9h00 à 12h00 ou sur rendez-vous 04 92 70 35 14 Numéros utiles : Police : 17 ou 04 92 72 17 00 Police Municipale : 04 92 70 34 10 Hôpital : 04 92 73 42 00

Couleurs MANOSQUE

Infos SMS : Manosque en direct Animation culturelle, vie associative et sportive, transports et circulation, vie des écoles...Vous souhaitez être immédiatement au courant des évènements qui vous concernent à Manosque ? La mairie a développé un moyen d’information efficace pour faciliter la vie des citoyens. Alors, inscrivez-vous au service d’infos SMS sur le site Internet de Manosque www.ville-manosque.fr et vous recevrez gratuitement les dernières informations de la mairie, selon les catégories que vous aurez choisies.

La Poste assure la distribution de ce magazine. Chaque foyer Manosquin doit en principe l’avoir dans sa boîte aux lettres. Merci de bien vouloir nous avertir si vous ne le receviez pas. Magazine de la ville de Manosque DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Bernard Jeanmet-Péralta CONCEPTION/COORDINATION : Service Communication - Ville de Manosque RÉDACTION : HPI PHOTOS : Laurent Gayte / HPI MISE EN PAGE : Service Communication Ville de Manosque 04 92 70 35 15 IMPRESSION : Imprimerie Zimmermann “ce numéro a été imprimé à 12.127 exemplaires. Dépôt légal 3ème trimestre 2011.”

N°55 Couleurs MANOSQUE

3


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

LA PHOTO DU MOIS...

Une nuit de juillet lors de Musik à Manosque.

Quand la musique est bonne, quand la musique sonne, quand la musique étonne…. L’édition 2011 de Musiks à Manosque est entrée dans la légende dorée du festival avec au final plus de 67.000 spectateurs et des soirées inoubliables. Soirées au cours desquelles les Ben oncle soul, les Sinsemilla et les Magic

system, entre autres, ont allumé le feu au parc de Drouille. Le succès de cette édition vient renforcer la conviction de la ville dans le choix de proposer un festival gratuit et ouvert à tous les publics. Ici à Manosque, la musique on ne la vend pas on la partage !

Bilan touristique : 80 % des professionnels satisfaits Le bilan de la saison d’été 2011 est très positif. 80 % des professionnels du secteur manosquin donnent une appréciation positive de la fréquentation de leur établissement (entre 5 et 15 % de hausse). Les touristes ont été plus nombreux à visiter notre cité peut-être parce que la clientèle française est moins partie à l’étranger et que notre climat  provençal  plaît aux vacanciers. On remarque cependant un changement de comportement des touristes avec des séjours plus courts et un budget plus restreint donc une consommation sur place moins importante. La fréquentation de l’Office de tourisme est en baisse au mois de juillet et un peu plus importante au mois d’août mais les visites du site internet sont en forte hausse, ce qui signifie que les touristes préparent de plus en plus leur voyage par le biais d’internet. Selon le bilan de l’Office de tourisme qui accueille nos visiteurs avec le plus grand soin, il y a de plus en plus de touristes étrangers notamment asiatiques et l’apparition des visiteurs des pays de l’Est ; toujours beaucoup de Belges, d’Allemands et de Néerlandais. En un mot : une bonne saison touristique 2011 qui n’est pas tout à fait terminée puisque l’arrière saison de septembre s’annonce sous de bons auspices !

4 Couleurs MANOSQUE N°55


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

RENTRÉE SCOLAIRE : OPÉRATION “COUP DE POUCE” Les services éducation et jeunesse de la ville lancent l’opération “coup de pouce” . Ces ateliers seront destinés aux élèves de Cours Préparatoire qui “ont des difficultés dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Ces enfants, travailleront par petit groupe en compagnie d’un enseignant ou d’un animateur. Le but est d’offrir, à ces enfants une chance supplémentaire, un coup de pouce dans l’apprentissage de la lecture. C’est une véritable action de prévention des échecs précoces en lecture et écriture. « Il s’agit en fait de fournir aux enfants l’occasion d’une pratique supplémentaire autour d’activités ludiques et variées. L’objectif est de faire de l’apprentissage un plaisir”. Cette année, l’opération est testée dans deux groupes scolaires : les Plantiers et les Tilleuls. L’action réalisée en étroite collaboration avec les parents se déroule hors du temps périscolaire, dans le cadre de l’Aide aux devoirs « afin que les enfants qui y participent puissent basculer sur l’atelier Aide aux devoirs dès qu’ils auront fait des progrès”.

Trois questions à Laure Saye, adjointe au maire en charge des affaires scolaires Comment s’annonce cette nouvelle rentrée ? Très bien. Plusieurs aménagements et travaux ont été réalisés au cours de l’été, notamment à la Luquèce, et permettent d’accueillir dans les meilleures conditions les élèves dans l’ensemble des groupes scolaires de la commune. Cela fait maintenant trois ans que l’aide aux devoirs a été mise en place à Manosque. Pour quel bilan ? Il était absolument nécessaire d’organiser des choses dans le temps périscolaire, car des besoins se faisaient sentir. Les enfants sont suivis

en petits groupes, avec des éducateurs et des instituteurs qu’ils connaissent, et le succès est au rendez-vous. Nous avons commencé par quelques « tests » dans des écoles ciblées, maintenant l’aide aux devoirs est développée partout dans Manosque. L’opération «  Coup de pouce  » vient en renfort pour l’année scolaire 2011-2012. De quoi s’agit-il ? Les intervenants du service Education viendront à partir de la rentrée de la Toussaint apporter leur concours dans des écoles en ZEP. En collaboration avec les instituteurs et les éducateurs, ils permettront de constituer des petits groupes de travail. C’est une nouvelle expérience qui complétera notre action en direction des CP et des CE1.

COUP DE JEUNESSE POUR LES ÉCOLES Après les vacances, les écoliers manosquins viennent de retrouver leurs écoles rajeunies. Remplacement des menuiseries bois, pose de sols souples, réfection de toitures... les les services techniques de la ville ont effectué de nombreux aménagements cet été. Près de 160.000 € ont été investis avec pour principal chantier l’école maternelle de la Luquèce qui disposera de ces nouvelles toitures, de nouvelles menuiseries en aluminium, et des panneaux photovoltaïques sur 500 m². Cela permettra à l’école de produire plus d’électricité qu’elle n’en consomme. Les autres aménagements ont concerné l’école Saint-Lazare,

l’école des Plantiers et celle de la Ponsonne. De nouveaux travaux interviendront début novembre pour le changement des menuiseries aluminium, des sols souples et le remplacement d’une chaudière fioul par une chaudière gaz à l’école des Combes. Au total, la municipalité aura investi 300.000 € cette année pour l’embellissement et l’amélioration des groupes scolaires.

N°55 Couleurs MANOSQUE

5


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

CENTRE ANCIEN : TEST DE PIÉTONISATION POUR LES CORRESPONDANCES A l’occasion de cette 13ème édition des Correspondances, la ville a décidé de tester la piétonisation partielle du centre ancien avec suppression du stationnement et de la circulation aux alentours des écritoires installés pour les Correspondances. Les accès au centre historique seront interdits depuis la Porte Soubeyran, la Porte Guilhempierre, la Porte Saunerie, la connexion entre Rue Jean-Jacques Rousseau et rue d’Aubette contre l’église Notre-Dame-de-Romigier, le milieu de la rue République ainsi que le bas de la rue Voland. Cette piétonisation permettra de “découvrir autrement Manosque”, à pied et sans voiture. Cette réglementation des véhicules nécessitera la mise en place d’un service spécifique de stationnement hors du centre-ville, notamment grâce au parking-relais de Pré-Combaux. Ainsi, “en vous garant au parc relais vous disposez d’un bus toutes les 30 minutes pour aller au centre ancien”.

SEMAINE DE LA MOBILITÉ : DU 16 AU 22 SEPTEMBRE BOUGEZ AUTREMENT ! A Manosque, la Semaine européenne de la mobilité dure… 3 semaines  ! Mobilisation lancée samedi 3 septembre sur le marché de la place de la mairie pour faire connaitre les nouveaux horaires et les lignes du Manobus. La connexion du parking relais de Précombaux a été améliorée avec une desserte toutes les 30 minutes par les lignes 1 et 4. Le soir, un bus a été rajouté sur la ligne 4. Départ de la Rochette à 19h (arrêt saunerie à 19h04) pour Précombaux, afin de permettre aux personnes garées au parking relais de profiter des commerces du centre ville jusqu’à la fermeture. Toujours sur la ligne 4 et à la demande des employés de la zone industrielle de Saint Maurice, le bus du matin a été avancé pour arriver à 8h50. Sur cette même ligne l’arrêt « Z. I. Saint Joseph/rue des entrepreneurs » a été créé. Pour ceux qui reprendront leur voiture à Précombaux, la conférence du 21 septembre sur «  l’écoconduite  » par la prévention routière sera bien utile. Etre « écomobile » c’est déjà bouger autrement !

Les RDV de la Semaine européenne de la mobilité Vendredi 16/09 à 7h30 : petit déjeuner offert en gare SNCF Samedi 17/09 à 8h30 : petit déjeuner offert place de la mairie Mardi 20/09 à 8h : petit déjeuner offert à la halte routière Mercredi 21/09 à 18 h : conférence « écoconduite », salle des tilleuls Vendredi 23/09 à 15h : tirage au sort du jeu concours

6 Couleurs MANOSQUE N°55

Du 16 au 22 septembre : gagnez un séjour à Eurodisney pour deux personnes en participant au jeu concours. Bulletins de participation et urnes disponibles à la mairie de Manosque, Office de tourisme, halte routière, gare SNCF.

TEXTE


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

FLEURS ET COULEURS SUR L’ESPLANADE FRANÇOIS MITTERRAND Austère, froide, l’esplanade François-Mitterrand ne donnait guère envie de s’y arrêter. Seuls les jeunes skate-boarders avaient un temps investi cet endroit pour réaliser leurs figures sur les escaliers. Mais depuis la construction du skatepark eux aussi ont déserté le lieu. Du coup, sa rénovation et son embellissement étaient plus que nécessaires. Les aménagements réalisés par les services techniques de la ville s’achèvent. Désormais, fleurs (lavande et autres plantes endémiques de la région), pergolas en fer forgé, bancs, commencent à faire revivre cet espace. Bientôt fontaine et jeux d’enfants redonneront l’envie aux Manosquins de s’y

arrêter, de papoter, de prendre le temps, à l’ombre des rosiers grimpants le long des pergolas. Les premières réactions, recueillies cet été, étaient des plus positives : “C’est beaucoup plus agréable avec des fleurs, des bancs”... “L’esplanade n’a plus rien à voir avec cette simple dalle de béton” pouvaient affirmer plusieurs riverains. Un tiers de l’esplanade (environ 700 m²) a été conservée sous son ancien aspect afin d’accueillir les animations, vide-greniers, à l’image du Forum des sports, du festival des Correspondances qui installeront des transats sur place. Preuve supplémentaire que l’esplanade s’est refait une beauté.

Réalisation de la rue Zamenhoff au Forum

LE PASSAGE DU CONTRÔLE A LIVRÉ SES SECRETS Après six ans de travaux, le bâtiment du Passage du Contrôle, situé sur l’étroit passage qui relie la rue Grande à la rue d’Aubette, vient d’être réhabilité. La première phase, débuté en octobre 2005, a consisté “à mettre en sécurité le bâti encore debout par un confortement de la voûte et le renfort des façades environnantes.” explique Jacques Brès, adjoint au maire en charge des travaux. La seconde phase, qui aura duré de décembre 2009 à août 2011, aura permis d’évacuer l’ensemble des déblais issus des maisons écroulées, de purger les façades. Une fois les travaux d’évacuation terminés, on a pu reconstruire un bâtiment en gardant le caractère patrimonial du site” et en le mettant en valeur. L’effondrement de ces anciens bâtiments a permis de mettre à jour des voûtes datant du XVe ou du XVIe

siècle et de découvrir des caves totalement inconnues. Désormais réhabilité, ce bâtiment offre une surface habitable de 154 m² et 100 m² de cave. Parmi les projets d’affectation, la municipalité envisage l’installation d’associations culturelles. Plus de 750.000 € auront été investis par la municipalité dans la réhabilitation d’un des passage du vieux Manosque.

Créé à l’occasion de la construction du lycée des Iscles et de son gymnase, le quartier du Forum continue de se développer. Parmi les dernières nouveautés, la réalisation de la rue Zamenhoff. “Cette voirie a été faite dans le cadre de l’aménagement définitif du Forum. La municipalité avait pris l’engagement de la faire”, explique Jacques Brès, adjoint au maire, délégué aux travaux.L’aménagement de cette voie de tournement du Forum a été réalisée par la ville de Manosque, en intégrant une partie de voie communale existante: desserte du Crédit agricole, et une extension de voirie: secteur de la boulangerie du Forum. D’une longueur de 500 m et d’une largeur moyenne de 7,5 m, cette nouvelle voirie comprend un réseau d’assainissement, un réseau d’eau pluviale, un réseau d’eau potable, et 1000 m² d’espaces verts. Le chantier d’un montant global de 251.640,96 € a duré trois mois.

N°55 Couleurs MANOSQUE

7


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

COMPLEXE OMNISPORTS FACHLEITNER LE TEMPLE DU SPORT Les fans de sport de la commune, et ils sont nombreux, peuvent avoir le sourire : Manosque dispose depuis la rentrée d’un complexe sportif flambant neuf au sein du Parc de la Rochette.

Le complexe Edouard Fachleitner, en hommage au célèbre coureur cycliste manosquin, édifié entre le terrain de rugby et les courts de tennis de l’ASPTT, offre une nouvelle dimension et un nouvel élan à plusieurs disciplines, et s’inscrit dans la continuité de la politique sportive de la Ville, qui souhaite rendre accessible le sport au plus grand nombre, et dans des conditions de pratique optimales. « La modernisation des équipements est une de nos priorités depuis maintenant dix ans, note Bernard Diguet, premier adjoint au maire. La construction de ce nouveau complexe est une suite logique, qui permettra à de nombreux Manosquins d’aller faire du sport dans une structure de haut standing ».

600 m2 de Tennis de Table Premier bâtiment imposant du complexe : l’aire destinée au tennis de table Pays de Giono. Une salle spécifique de 600 m², avec sols, éclairages et hauteur en adéquation avec les normes de la Fédération française, agrémentée de deux vestiaires garçons et filles comprenant douches et sanitaires, d’un atelier de collage, et d’un bureau de 15 m² pour l’association. Les pongistes, qui quittent

8 Couleurs MANOSQUE N°55

ainsi leurs locaux de la Glacière, peuvent voir l’avenir avec ambition ! Autre réalisation de taille : une salle de boxe de 400 m² réservée aux adhérents du Ring manosquin. Des mobiliers de rangements, neuf sacs à frapper, un patio, un bureau associatif, deux vestiaires garçons et filles, et deux rings constitueront l’attirail de cet équipement nécessaire au développement de ce sport cher à la ville de Giono. Pour compléter ces deux points forts, un boulodrome a été érigé en direction de la Boule de la Durance (muni d’un club-house, d’un

local technique et d’un bureau associatif), un dojo de 150 m² viendra combler les membres du Karaté Manosque Club et de l’Aikido/Budo Manosque Club à l’étage. Toujours en hauteur, cinq bureaux associatifs accueilleront le Collectif Sportif Manosquin, l’EPDM Volleyball, l’Evasion Biclou Manosquin, l’Aikido et le karaté. Une salle de réunion permettra elle d’accueillir l’ensemble des assemblées générales des associations sportives de la ville. Avec une telle structure, il ne reste plus qu’une chose à faire : se mettre au sport !


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

L’AVIS DES PRÉSIDENTS D’ASSOCIATIONS Jean-Paul Avy (vice-président du dojo Manosque Aïkido) Jusqu’à présent nous étions dans un ancien local boulevard Martin Bret. La nouvelle salle qui nous est offerte par la municipalité permettra à l’association de dégager plus de moyens pour nos adhérents. De quoi nous rendre parfaitement zen dans la pratique de cet art martial japonais ancestral qui prône la non violence et une certaine philosophie Alain Reybard (président du Tennis de table Pays de Giono) Cette nouvelle salle va apporter un nouveau souffle à la pratique du tennis de table. Les conditions de jeu vont être optimales, avec un sol parfait et un éclairage adéquat. Durant la saison 2010-2011, le mercredi, nous avions à la Glacière une cinquantaine de jeunes à l’entraînement, et cela commençait à être limite en capacité d’accueil. A la Rochette, nous pourrons augmenter le nombre d’adhérents et satisfaire les besoins des compétiteurs ou des pratiquants loisir.

Le complexe en chiffres Coût : 2,5 M € Salle de tennis de table : 600 m² Salle de boxe : 400 m² Dojo : 150 m² 1 club house 5 bureaux associatifs 1 salle de réunion 1 logement de fonction

UN HOMMAGE À EDOUARD FACHLEITNER Edouard Fachleitner, le célèbre « berger de Manosque », était une légende du cyclisme français. Né en 1921 en Italie, Edouard Fachleitner a notamment été le héros du premier Tour de France de l’après-guerre en 1947 en se classant second au classement général derrière Robic et en remportant la 11è étape NiceMarseille. Il s’était établi à Manosque où il est décédé en 2008.

Sylvain Castello (président du Karaté Manosque Club) Nous fonctionnions avec un dojo privé et ce dojo municipal va nous permettre de faire quelques économies de location, et ainsi d’investir dans du matériel neuf, et de baisser les cotisations. Nous allons créer de nouveaux créneaux pour caler tous les jeunes dans des groupes d’entraînement, et ainsi augmenter le nombre d’adhérents, qui est aujourd’hui de 70. M. Lefevre (président de la Boule de la Durance) Pour nous, c’est le jour et la nuit comparé au Mille-Club ! Nous avions de multiples problèmes, avec des cambriolages etc. Avec la présence d’un gardien, cela réglera sans doute ces soucis. Les nouveaux locaux nous permettront également, je l’espère, de faire découvrir notre sport aux jeunes ! Edmond Arnaud (cadre administratif du Ring manosquin) La nouvelle salle de boxe permettra d’organiser des regroupements éducatifs avec les autres clubs environnants. On va créer de nouveaux horaires, accueillir les jeunes de manière plus conséquente. Je trouve vraiment sympa cette idée de regrouper plusieurs associations dans un même complexe, cela permettra aux jeunes de découvrir d’autres disciplines.

N°55 Couleurs MANOSQUE

9


ACTUALITÉS

DOSSIER

ÉCONOMIE RÉALISATIONS

CULTURE

MONEXT CRÉE 40 EMPLOIS EN OCTOBRE PME de 500 personnes spécialisée dans la monétique et la sécurisation du moyen de paiement, Monext s’apprête à ouvrir à l’automne un centre d’opérations de secours dans la commune de Manosque, zone Saint-Joseph. « On doit être capable de déplacer une centaine de personnes de notre centre d’Aix-enProvence à tout moment en cas de crise », précise Pierre-Olivier SaintJoanis, représentant de la société. S’inscrivant dans le cadre du Plan de Continuité des Activités, cette implantation devrait voir la création d’une quarantaine d’emplois d’ici le 7 et 8 décembre Le business ITER se fait à Manosque 500 chefs d’entreprises françaises et internationales sont attendus à la salle des fêtes Osco Manosco pour se positionner sur les futurs marchés publics du programme ITER. Ces rencontres débuteront par une assemblée plénière, suivie d’ateliers thématiques et de rendez-vous B to B. Renseignements : Mélanie Cabel mcabel@ccldv.fr Le Lion’s Club organise un congrès régional le 8 octobre Dès 1991, le Lion’s Club de Manosque recevait plusieurs dizaines de ses confrères pour un Congrès régional. Vingt ans plus tard, l’association locale remet ça, en accueillant les quelques 71 délégations du district sudest le 8 octobre prochain, au sein de l’école internationale. Des échanges et des ateliers qui permettront « à tous de mieux se connaître » seront organisés tout au long de la journée, avec également plusieurs discussions sur «  l’éthique ou les finances », précise Thierry Bassanelli, commissaire du Congrès.

10 Couleurs MANOSQUE N°55

mois d’octobre. « Avec des locaux adaptés de 1000 m², situés à moins d’une heure d’Aix-en-Provence, on a trouvé le bon compromis », continue Pierre-Olivier Saint-Joanis. Installé à Aix-en-Provence et à Paris, Monext tend à faciliter les transactions de paiements électroniques, avec ou sans carte, que ce soit en point de vente, sur Internet ou sur mobile. En accompagnant 150 établissements bancaires, 50 enseignes et 1500 e-commerçants en France et en Europe, la société propose des solutions pour optimiser leur chaîne de valeur monétique. A Manosque, Monext recherche des personnes polyglottes, sachant manier l’anglais, l’espagnol et l’italien, et bien sûr le français, afin d’assurer le bon fonctionnement du centre d’appels.

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE 04 : “LUNDIS DE L’INFO” & CRÉATION D’ENTREPRISE Tout au long de l’année, la Chambre de Commerce et d ‘Industrie des Alpes-deHaute-Provence propose de nombreux rendez-vous. Ainsi, entre fin septembre et le mois de novembre, la chambre consulaire proposera pas moins de cinq réunions dans le cadre des « Lundis de l’info  » entre ses antennes de Digne et de Manosque. A Manosque, rendez-vous est donné le lundi 7 novembre, avec une réunion sur le thème “Créer et utiliser son fichier client”, de 9h à 12h, dans les locaux du CFA, avec de nombreux ateliers. A l’ordre du jour  : “Pourquoi mieux fidéliser sa clientèle ?”, “Un client satisfait n’est pas obligatoirement fidèle . “Le fichier clients, est un outil de base des actions de fidélisation. Il faut donc créer son propre fichier client (pourquoi, comment, quel outils, contraints légales...)  “. Une thématique capitale pour tout commerçant et entrepreneur.

Réunion d’information Conseil à la création d’entreprise. En dehors de ses lundis de l’info, la CCI organise régulièrement des journées d’information gratuites sur la création d’entreprise, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h. A cette occasion, le futur créateur se voit présenter dans un premier temps les principales formes juridiques (EI, EURL, SARL), mais aussi Le statut du dirigeant, les options fiscales ou encore l’immatriculation au RCS. Dans un second temps, les intervenants évoquent le projet, son financement, les documents comptables ou encore les aides publiques. Sur Manosque, trois journées portant sur le thème de la création d’entreprises sont organisées cet automne, le jeudi 22 septembre, le jeudi 13 octobre et le jeudi 3 novembre (inscription obligatoire les dates prévues étant susceptibles de modifications)

Contact : Fabienne PAUL 04 92 30 80 99

CCIT Manosque - ZI St Joseph - 9173 rue Berthelot - Tel : 04 92 72 31 52 – accueil-manosque@digne.cci.fr


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

SPORT

27 CLUBS AU RENDEZ-VOUS DU FORUM DES SPORTS Le premier samedi de septembre est depuis huit ans le rendezvous du Forum des sports. Pas moins de 27 associations étaient présentes sur l’esplanade François-Mitterrand pour donner un maximum d’informations sur leurs disciplines respectives avec démonstrations à l’appui. L’objectif n°1 étant d’encourager la pratique du sport. Sur l’esplanade Mitterrand, les “parents peuvent trouver le sport adapté à leurs enfants, et le leur par ailleurs, sans avoir à passer un tas de coups de fils ou à courir entre les clubs pour trouver le bon”, explique Christiane de Palma, la présidente du Collectif Sportif Manosquin. Pour les associations sportives, le forum est le meilleur moyen de se faire connaître et de faire partager leur passion. Certains clubs en ont pris conscience : de 15 clubs inscrits à la première édition de 2004, ils étaient 27 à accueillir de très nombreux de visiteurs.

8 ET 9 OCTOBRE : 23 ème RALLYE DE HAUTE-PROVENCE PLUS DE 200 BOLIDES ATTENDUS À MANOSQUE

1ère étape : Samedi 8 octobre Epreuve Spéciale 1 : Valensole, 9,59 km. Départ 15h25 ES2 : Esparron, 20,60 km. Départ 16h10 ES3 : Valensole, 9,59 km. Départ 19h25 ES4 : Esparron, 20,60 km. Départ 20h10 2e étape : Dimanche 9 octobe ES5 : Villedieu, 18,39 km. Départ 8h35 ES6 : Allemagne-en-Provence, 11,81 km. Départ à 9h30 ES7 : Villedieu, 18,39 km. Départ 12h ES8 : Allemagne-en-Provence, 11,81 km. Départ à 12h45 Clôture des engagements : lundi 26 septembre. Renseignements : ASA de Haute-Provence 04 92 72 05 32 E-mail : asa.hteprovence@wanadoo.fr / Internet : www.asahp.fr

L’Association Sportive Automobile de Haute-Provence propose chaque année à la fin de l’été le rallye de HauteProvence, dernière des épreuves automobiles organisées dans le département bas-alpin. Début octobre, l’association présidée par Jean-Paul Pochon, remettra les gaz pour une vingt-troisième édition, à laquelle se joint la 2e édition du rallye des véhicules historiques de compétitions (VHC). Ainsi, pour succéder aux équipages Latil-Roche (Peugeot 307 WRC) et Féraud-Guigue (Porsche 911 SC), vainqueurs du Rallye de Haute-Provence et du rallye VHC, plus de 200 véhicules vont sillonner les routes du département et notamment celles de la Communauté de communes Luberon Durance Verdon, pour un total de 120,07 km d’épreuves chronométrées. De quoi départager les favoris à la victoire à coups de secondes. Les épreuves spéciales auront lieu sur la commune de Valensole, Esparron-de-Verdon et Allemagne-en-Provence. Manosque accueillant le parc fermé (parking du lycée des Iscles), le parc assistance et les cérémonies du podium.

10 ème SEMI-MARATHON DE MANOSQUE Le festival de l’endurance aux Vannades.

Pour son 10ème anniversaire, le semimarathon de Manosque, organisé par Eric Amattéis, a pris une nouvelle envergure dans le calendrier sportif. Habituellement organisé en mai, au coeur d’une période surchargée de manifestations, l’événement a été décalé en septembre, le week-end suivant la rentrée scolaire. Pour cet anniversaire, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands avec un festival de sport le dimanche, en plus des

courses des enfants, du 5 km marche, du 10 km, et du semi-marathon. Tout au long de la journée le public a pu profiter de démonstrations (danse artistique, danse sportive, water jump...) et autres animations (tir à l’arc, escalade, ...). Le samedi, l’aquathlon des Vannades, organisé pour la deuxième fois, avait lancé les festivités, en présence de “Super Coureur”, fidèle à ce rendezvous.

N°55 Couleurs MANOSQUE

11


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

21 AU 25 SEPTEMBRE : 13 ème ÉDITION DES CORRESPONDANCES Le temps de cinq jours, Manosque devient chaque mois de septembre une véritable scène littéraire. Lectures, rencontres, musiques, lieux d’écritures... seront au rendez-vous des Correspondances de cette fin d’été. www.correspondances-manosque.org

Un concours de boîtes aux lettres pour gagner des livres

Une nouvelle fois, le festival permet de découvrir les écrivains d’aujourd’hui. Aussi l’occasion pour des artistes de renoms comme Anouk Aimée, Olivia Ruiz, Arthur H de se lancer avec talent dans le jeu de lecture en scène ou de concert-littéraire. Le festival “souhaite que chaque sensibilité artistique trouve sa place durant tous ces rendez-vous”, explique olivier Chaudenson, directeur des Correspondances. Pour cette 13e édition, les Correspondances vont donc développer la présence de la musique. “Quand elle est confrontée à la texte lecture, cela donne des choses riches et fructueuses. C’est aussi pour nous l’occasion de toucher un autre public, différent. Incontestablement le lien entre ma musique et la littérature offre une porte d’entrée vers le festival “. Les écrivains restent bien évidemment la matière première du festival. Ils seront une quarantaine à faire le déplacement à Manosque pour évoquer avec le public leurs ouvrages, la vie, la société actuelle... “Ils nous emmènent au plus profond des réalités humaines, explorent aussi les motifs intemporels, amour, mort, présence à la vie, relations filiales... Et lorsqu’ils s’emparent de sujets d’actualités, mêlent fiction et réalité, c’est pour faire naître une vision moins convenue et plus palpable de notre monde”.

En partenariat avec la Poste et le Comité d’Intérêt de Quartier du Centre historique, les correspondances ont décidé de mettre en place un grand concours de boîtes aux lettres. “ Insolites, hétéroclites, originales, débridées ou tout simplement colorées, laissez aller votre imagination et adressez un clin d’oeil au facteur et aux promeneurs pour égayer la ville de Manosque”. Les facteurs seront les jurés de ce concours, à l’issue duquel les Correspondances glisseront dans la boîte aux lettres gagnante trois ouvrages des auteurs invités.

A découvrir durant les correspondances : Célébration du “facteur poète”, Jules Mougin à Carzou : décédé en 2010, le facteur Jules Mougin était un véritable artiste et poète. A partir du 16 septembre, et jusqu’au 16 octobre, la Fondation Carzou accueille un échantillon de ses oeuvres : pièces de bois sculptées, totems, lettres, poupées, cahiers, ouvrages, photos, etc. “Une rêverie poignante et poétique”. Les nouveaux écritoires : vedettes des Correspondances, les écritoires du plasticien Jean Lautrey, seront bien installés dans les rues de Manosque. Nouveauté de cette édition 2011, des écritoires livres-arbres.

QUAND LA MATERNITÉ MONTE À PARIS Ce 26 juillet, la statue en granit représentant une mère qui porte son enfant a définitivement quitté la place du docteur Joubert pour … le musée d’Orsay à Paris. Cette Maternité est une sculpture de l’artiste symboliste belge Georges Minne (1866-1941), membre du groupe dit de « Laethemsaint Martin  ». Dépouillement, simplification et recherche de sobriété caractérisent son oeuvre. La Maternité avait été donnée à la France par le gouvernement belge en 1938. Et c’est en 1955, à la demande du

12 Couleurs MANOSQUE N°55

maire Aubert-Millot, qui désirait une statue pour le jardin public municipal, qu’elle avait été attribuée à la ville de Manosque à titre de prêt. Elle ornait le bassin de la place du docteur Joubert depuis de nombreuses années. Le musée d’Orsay désirait récupérer cette Maternité en vue de sa prochaine présentation dans une salle dédiée aux sculptures. Elle sera visible à Paris dès le mois d’octobre, après un passage chez une restauratrice d’oeuvres d’art pour une petite remise en beauté.


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

CONCERTS ET BALLETS À LA FONDATION CARZOU

Débutées en juin, les célébrations des 20 ans de la Fondation Carzou se poursuivent le mercredi 21 septembre avec le ballet Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau. Ce spectacle revisite cet opéra en le présentant sous une petite

forme, conformément aux usages de l’époque. On retrouvera les airs célèbres de cette œuvre majeure, dans une dimension scénique créée par la danse. (Entrée payante : 10,00 €) Les festivités du 20e anniversaire se terminent le 14 octobre avec un concert Offenbach. Pour commémorer en musique la réalisation par Carzou des costumes et des décors de La Périchole, Hélène Michaïlides, Benjamin Alexandre, accompagnés de Sylvia Clavel, pianiste, interprèteront un florilège de duos et airs tirés de cette opérette. D’autres pages célèbres tirées de la Belle Hélène, des Contes d’Hoffmann ou de la Vie Parisienne seront aussi au programme de ce concert qui complète l’exposition de costumes de scène conçus par Carzou. (Entrée payante : 10,00 €) Les deux derniers grand rendez-vous de l’automne à la Fondation se dérouleront le samedi 22 octobre à 20h30, dans la chapelle de la Fondation Carzou avec un concert au profit de la Ligue contre le cancer, avec Georges-Henri Ducreux et le samedi 29 octobre avec Le requiem de Manuel Cardoso interprété par les 22 choristes de l’ensemble vocal Poly-Sons d’Epinal (Entrée libre). Renseignements : 04 92 87 40 49

NOUVELLE SAISON POUR LA MJC Depuis la rentrée la MJC propose une palette d’ateliers, encore enrichie pour cette année 2011/2012, à laquelle s’ajoute une programmation culturelle de qualité. Ainsi, la MJC propose des activités pour tous les âges. Les premiers ateliers sont accessibles dès 4 ans avec du cirque, du théâtre, des, arts plastiques, de l’anglais. Pour les jeunes ados à partir de 11 ans, ce sont plus de 18 activités différentes qui leur sont réservées. Parmi les ateliers qui sortent de l’ordinaire, la MJC propose de la sophrologie, de la généalogie ou même de l’oenologie, à noter parmis les premiers grands rendez-vous de la MJC, la Quinzaine de la photographie (septembre), les rendez-vous du cinéma d’animation du 19 au 26 octobre, la semaine de la science (du 2 au 12 novembre), la semaine de la solidarité (du 14 au 19 novembre) et les Givrés, au mois de novembre. Tel : 04 92 72 19 70 www.mjc-manosque.com

Programme copieux pour Le Bruit qui Court Dans le cadre de sa mission jeune public, “le Bruit qui court” proposera de nombreux rendez-vous, avec des ciné-gouters les (28 septembre, 5, 9 et 30 novembre), des spectacles de (marionnettes, cirque, chanson, ... du 11 au 13 octobre et les 4, 18, 30 novembre). Tout commencera les 23 et 24 septembre, dans le cadre des Correspondances, avec Réeldorado, une opération “coup de plume”, organisée au jardin Voghera. “Chacun pourra se lancer dans l’écriture d’une histoire empreinte d’un imaginaire le plus singulier possible”. N°55 Couleurs MANOSQUE

13


EXPRESSION LIBRE LES ARCHIVES RACONTENT...

Avant 1789, c’était les horloges du couvent des Observantins et du Séminaire qui distribuaient l’heure dans le nord de Manosque. Avec la révolution, ces deux horloges ont été détruites. Et le cadran solaire existant était devenu pratiquement inutilisable. Seule l’horloge de Saint-Sauveur subsistait mais elle était trop faiblement perçue au nord de la ville. La séance du conseil municipal du 8 mai 1833 vota l’établissement d’une horloge sur la porte du Soubeyran. Une « horloge de tour, tirée des fabriques de Morez » est commandée et placée en 1834. Au 19ème siècle, le village de Morez, dans le Jura, était le centre le plus important pour la fabrication d’horloges d’édifices en France. L’horloge acquise par la ville était de type « verticale », à cage. En 1876, la tour du Soubeyran était tellement délabrée qu’une reconstruction a été nécessaire. Ces travaux s’achevèrent en 1877. L’année 1901, commande a été passée à un horloger de Manosque de deux nouvelles horloges pour Soubeyran et Saint-Sauveur. Les mécanismes étaient en tellement mauvais état que toute restauration était jugée inutile et onéreuse. La seconde horloge du Soubeyran est une horloge horizontale, à mouvement triangulaire. Même si elle ne porte pas de « marque », elle provient probablement aussi des fabriques de Morez. En effet, elle ressemble beaucoup à celle achetée par la ville de Sainte-Tulle en 1891, à Paul Odobey fils, horloger à Morez. Probablement que celle de Manosque a la même origine mais les horloges distribuées par des revendeurs ne portent pas la marque de la fabrique. Ce mécanisme, à la finition exemplaire, est visible jusqu’au 2 octobre à l’église Notre-Dame de Romigier, où il est exposé dans le cadre de l’exposition « Cabinet de curiosités ».

14 Couleurs MANOSQUE N°55

Le groupe de l’opposition

Le groupe de la majorité

Après la trêve estivale ; L’été est généralement perçu comme le temps des vacances, en famille ou entre amis ; un temps de déconnexion de la vie habituelle, pour se changer les idées. Cet été, on a été servi  ! Pas un jour sans un nouvel épisode de la crise financière, du surendettement des pays occidentaux, du ralentissement de la croissance, des perspectives sombres en termes d’emploi ou de pouvoir d’achat  : autant d’inquiétudes que l’on veut faire peser sur les citoyens « de base » qui n’ont pourtant aucune responsabilité dans cette crise. Les divers sommets de la zone euro ont confirmé le choix politique des dirigeants européens : faire payer aux contribuables et aux peuples européens le coût de la crise via le Fonds européen de stabilité financière et les plans d’hyper-austérité. Nous exigeons au contraire que soit mis un terme au diktat des banques et des marchés financiers. Une véritable solution à la crise de l’euro passe par  l’arrêt des plans d’austérité et l’annulation partielle des dettes, par des réformes fiscales revenant sur les cadeaux faits aux entreprises et aux riches, par la possibilité donnée à la Banque centrale européenne de prêter directement aux États-membres, par la régulation stricte et la mise à contribution des marchés financiers et aussi parfois, par la remise en cause de dépenses publiques inutiles. Pour cela, il convient de mettre la démocratie à l’ordre du jour. Nous voulons décider tous ensemble de notre avenir, mettre en débat l’origine de la dette publique, travailler à des alternatives aux plans d’austérité,  évaluer qui doit payer pour cette dette et à quelle hauteur celle-ci est réellement légitime. Nous refusons la socialisation des pertes des banques  ; c’est à leurs actionnaires de supporter le coût des nécessaires restructurations des dettes publiques. L’austérité est annoncée, quelles en seront les conséquences  ? Pour les collectivités territoriales  ? De nouvelles coupes sombres dans les dotations de l’Etat remettant en question les politiques choisies démocratiquement. Pour les particuliers ? Une baisse du pouvoir d’achat, une précarisation qui se développe. Pour la santé ? L’aggravation des inégalités dans l’accès aux soins. La situation financière actuelle de l’hôpital de Manosque, liée à un financement calamiteux du nouvel équipement montre à quoi peut conduire le désengagement de l’Etat en matière de santé… Dans ce contexte sombre où la vigilance citoyenne doit rester en alerte, nous souhaitons à tous, et en particulier à ceux qui ont retrouvé le chemin de l’école, du collège ou du lycée une bonne rentrée.

La rentrée, les universités d’ été, les campus, les sujets politiques et polémiques que l on ne résoudra pas demain ni a droite ni a gauche parce qu’ ils sont dus a une société qui évolue. Ne vaut-il pas mieux, sans souci de clan, au lieu de critiquer, gémir, ironiser, pester et baisser les bras, apporter une pierre à ce monde qui bouleverse nos habitudes ? Cet été Manosque s’y est employé. Avec un programme de festivité exceptionnel, des concerts au parc de Drouille qui ont explosé tous les compteurs L équivalent de la population de manosque réunie en un seul soir, ce qui s’est répété la semaine durant. Septembre arrive, les touristes partent, les manosquins qui ont eu la chance de partir reviennent et voilà le retour du quotidien. On parle du changement d’école ou de classe du petit dernier, de la feuille d’impôt qui arrive, du boulot qui reprend, mais peut être plus à Manosque qu’ailleurs on parle d’embouteillages et de travaux C’est vrai que depuis 2001, on a mis les bouchées doubles. Aussi dix ans après, le retard est presque rattrapé, les grands accès qui nécessitaient de lourds travaux d’infrastructure sont pratiquement terminés, les derniers en date étant les travaux de l’ avenue St. Lazare. Que reste t il comme programme conséquent, la crèche, la piscine, la réalisation de nouvelles zones de développement dans les nouveaux quartiers  chanteprunier, les grandes terres ou les naves mais bien plus tôt le quartier de la Villette, parking, cinéma, ...les premiers coups de pelle sont pour le début 2012. Encore des tracas mais moins de gêne pour la circulation, d’ autant que les parkings de substitution pendant les travaux seront opérationnels quartier du colombier et de la Rochette, tout à coté de la superbe salle de sport Fachleitner que les manosquins découvriront le 30 septembre prochain. Pas seulement de grandes réalisations en vue mais aussi des aménagements de quartier, le prochain chantier en date sera la promenade Aubert Millot requalifiée et rendue entièrement aux piétons. Si on ajoute à tout ceci les chantiers privés qui fleurissent partout dans notre ville qui bouge, voilà bon nombre d’endroits dont on va parler. Mais au milieu d’un pessimisme ambiant n’est ce pas le signe d’une ville qui réussit ! plutôt l’action que les discours, c’est avec cette philosophie que nous vous souhaitons une bonne rentrée.

Conformément à la loi relative à la démocratie de proximité du 27/02/2002, un espace est réservé dans les colonnes du magazine municipal à l’expression des groupes d’élus représentés au Conseil municipal.


MANOSQUE EN IMAGES

Aux couleurs de Plastik’ Art Manosque Calligraphie sur verre, performances de graff, expos de peinture….Plastik’art Manosque a transformé Manosque en petit Montmartre par la grâce de la cinquantaine d’artistes plasticiens qui du 19 au 23 Karim Guerfi et son Manager allemand Mario Pokowiech juillet ont exposé leurs oeuvres au public.

La Braderie fait le plein Grand succès pour la braderie d’été de l’ACAM. Sur les quatre jours du premier week-end d’août près de 80 commerçants avaient sorti leurs étals dans les rues de la ville pour proposer des articles à prix cassés. Les super soldes après les soldes !

Airs de fêtes en ville

texte

Reggae, blues, rock, variété… les soirs du mois d’août, les places de Manosque ont connu des instants de fête avec les concerts des week-ends festifs. Karim Guerfi et son Manager allemand Mario Pokowiech

Nouveaux containers à ordures ménagères Familiarisez-vous avec ces étranges bornes installées avenue Saint-Lazare, porte Saunerie et traverse de la brise. Ces nouveaux containers à ordures ménagères amélioreront le cadre de vie. Le bon geste : ne pas forcer l’ouverture pour rentrer un sac au risque de boucher le container.

N°55 Couleurs MANOSQUE

15


GENS D’ ICI, GENS D’AILLEURS JEAN-FRANÇOIS MICHEL, HOMMAGE AU PRÉSIDENT DES CORRESPONDANCES Président des Correspondances de Manosque depuis 2006, Jean-François Michel est décédé le 23 juillet dernier à l’âge de 69 ans. Avant de devenir président des Correspondances, Jean-François Michel s’est notamment consacré au monde la musique. Parmi ses nombreuses actions, il a cofondé les Victoires de la musique en 1985, dirigé le fonds pour la création musicale dans les années 80, avant de créer en 1993 le Bureau Export de la musique française, aujourd’hui partenaire incontournable de la filière musicale dans son développement à l’internationale qu’il a dirigé jusqu’en 2008. Au cours de ces dernières années, il a également dirigé l’association Diversités (association des industries créatives pour la diversité culturelle) qu’il avait créée en 2007 pour faciliter les échanges de savoir-faire avec les pays émergents. A l’heure de la 13e édition des Correspondances, toute l’équipe organisatrice, mais aussi tous les participants, auront une pensée pour leur président. “Bien au-delà de sa fonction qu’il a assumée jusqu’à la fin avec une grande compétence et beaucoup de dévouement, il était pour nous un ami précieux, d’une profonde bienveillance et d’une attention sans faille à tous et à chacun” expriment les membres de l’association les Mille et une Nuits de la Correspondance avec l’équipe du festival. “Nous lui dédions cette édition des Correspondances avec beaucoup d’émotion”.

GEORGES JÉGO, EN JAMBES SUR LE PARIS-BREST-PARIS

16 Couleurs MANOSQUE N°55

Président de l’EPM Cyclotourisme pendant de nombreuses années, Georges Jégo continu de parcourir les routes de France. Fin août, à plus de 75 ans, il a participé pour la deuxième fois à la mythique épreuve Paris-Brest-Paris. Organisée tous les quatre ans, avec ses 1 230 km aller/retour, c’est une épreuve d’endurance de plus de 9 500 m de dénivelé. Après une première expérience réussie en 2007, dans des conditions atmosphériques dantesques (pluie, froid), le Manosquin tenait à repartir une nouvelle fois. Pour ce faire, il a du réussir toute une série de brevets, indispensables pour s’inscrire : 200, 300, 400 et 600 km. Au moment du départ il figurait parmi les 70 engagés de plus de 70 ans. Seulement 15 d’entre eux sont parvenus à l’arrivée et Georges Jégo a réussi son pari en 76 heures. Sur un parcours particulièrement difficile traversant les régions de l’Huisne, du Perche, de la Mayenne des Côtes-d’Armor ou encore le Finistère, le Manosquin n’a dormi que 5 heures en trois jours pour accomplir son défi. Et ce n’est pas le seul que Georges Jégo s’est fixé. Depuis six ans, il se bat, avec l’association Espoir 04 pour venir en aide aux malades handicapés psychiques et à leurs familles. Avec son association, il travaille assidûment pour construire un foyer d’accueil et de vie à Manosque. Cette maison a reçu l’aval de la Direction Sanitaire Départementale des Alpes de Haute Provence. Un beau et grand défi qu’il espère concrétiser d’ici deux ans.

Couleurs Manosque, sept-oct 2011  

Le magazine de la Ville

Advertisement