Page 1

Saison 2016-2017

Vers la Cité musicale – Metz


Charles Baudelaire, 1857

Ô toison, moutonnant jusque sur l’encolure ! Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir ! Extase ! Pour peupler ce soir l’alcôve obscure Des souvenirs dormant dans cette chevelure, Je la veux agiter dans l’air comme un mouchoir !

La langoureuse Asie et la brûlante Afrique, Tout un monde lointain, absent, presque défunt, Vit dans tes profondeurs, forêt aromatique ! Comme d’autres esprits voguent sur la musique, Le mien, ô mon amour ! nage sur ton parfum.

J’irai là-bas où l’arbre et l’homme, pleins de sève, Se pâment longuement sous l’ardeur des climats ; Fortes tresses, soyez la houle qui m’enlève ! Tu contiens, mer d’ébène, un éblouissant rêve De voiles, de rameurs, de flammes et de mâts :

La Chevelure, Les Fleurs du mal

Un port retentissant où mon âme peut boire À grands flots le parfum, le son et la couleur  Où les vaisseaux, glissant dans l’or et dans la moire Ouvrent leurs vastes bras pour embrasser la gloire D’un ciel pur où frémit l’éternelle chaleur.

Je plongerai ma tête amoureuse d’ivresse Dans ce noir océan où l’autre est enfermé ; Et mon esprit subtil que le roulis caresse Saura vous retrouver, ô féconde paresse, Infinis bercements du loisir embaumé !

Cheveux bleus, pavillon de ténèbres tendues, Vous me rendez l’azur du ciel immense et rond ; Sur les bords duvetés de vos mèches tordues Je m’enivre ardemment des senteurs confondues De l’huile de coco, du musc et du goudron.

Longtemps ! toujours ! ma main dans ta crinière lourde Sèmera le rubis, la perle et le saphir, Afin qu’à mon désir tu ne sois jamais sourde ! N’es-tu pas l’oasis où je rêve, et la gourde Où je hume à longs traits le vin du souvenir ?


Éditorial

Basée au cœur de sa nouvelle région, le Grand Est, notre formation voit son rayon d’action s’élargir naturellement vers la Champagne-Ardenne, avec un programme dans la nouvelle salle de Saint-Dizier et la création d’une saison symphonique à l'Opéra de Reims. Son réseau d’échanges transfrontaliers, comportant déjà la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken-Kaiserslautern, s'ouvre maintenant à l’Orchestre philharmonique Royal de Liège. Par ailleurs, dans le cadre de l’année France-Corée, l’Orchestre national de Lorraine aura la fierté de représenter sa Grande Région dans une tournée de quatre concerts au pays du matin calme… Selon Heidegger, « L’homme est l’être des lointains » et les compositeurs (et les musiciens !) font de la musique une piste d’envol vers ces mondes réels ou utopiques…

03

Jacques Mercier Directeur musical et chef permanent

Centenaire de la naissance d’Henri Dutilleux, l’année 2016 nous permet d’entendre en ouverture de saison son très poétique Concerto pour violoncelle, intitulé Tout un monde lointain. Tiré de l’hémistiche du poème de Charles Baudelaire « La Chevelure », ce doux fil d’Ariane de la programmation nous emmène vers un ailleurs rêvé, désiré, fantasmé ou redouté… Ce monde lointain, quel est-il ? Celui, angoissé, des paradis artificiels de la Symphonie fantastique de Berlioz ? Ou cet Orient des contes des mille et une nuits illustré par RimskyKorsakov dans Shéhérazade ? Ou encore cette Amérique des grands espaces, ce Nouveau Monde d’Anton Dvořàk, de George Gershwin et d’Aaron Copland, terre de refuge tant espérée ? Représente-t-il ces planètes de notre système solaire qui nous fascinent – célébrées par Gustav Holst – et qui, semble-t-il, se trouvent aujourd’hui à notre portée ? Ou cette éternité à laquelle aspire Zarathoustra, en quête d’une réponse aux énigmes de l’univers ? Éternité dont la musique de Richard Strauss tente de nous rendre « [l]es rêveurs éveillés et conscients »… De nombreux solistes invités, parmi lesquels Xavier Phillips, Nemanja Radulovic, Jean-Philippe Collard, Abdel Rahman El Bacha ou Marie-Nicole Lemieux participeront à ces concerts de l'Orchestre national de Lorraine.


4


Éditorial 05

Hacène Lekadir Président de l'ONL Adjoint au Maire en charge de la culture de la Ville de Metz

La Ville de Metz porte une ambition culturelle forte singulièrement pour la musique. Avec l’Arsenal, l’Orchestre national de Lorraine, les Trinitaires et la dernière-née, la Boîte à Musiques (BAM), nous disposons d’équipements exceptionnels, avec une programmation reconnue et un travail d’actions culturelles au plus près des publics. Cet engagement pour la culture se conjugue aussi dans la place donnée aux artistes et à la création qui nourrissent cette ambition commune. Avec 40 ans de passion partagée, le talent de son Directeur musical Jacques Mercier et celui des musiciens de l’orchestre, l’ONL est aujourd’hui un phare artistique et un formidable outil de rayonnement pour Metz et toute la région. Les chiffres de fréquentation parlent d’eux-mêmes, vous étiez près de 55 000 sur la dernière saison à avoir vibré devant un concert de l’orchestre ou une action culturelle au plus près des publics. Aujourd’hui, avec la création de la Grande Région, nous devons plus que jamais travailler sur la visibilité et la projection de nos équipements. C'est dans cet esprit, que je porte avec toutes les équipes de Metz en Scènes et de l’ONL, la Ville de Metz, la Région et l'État, le projet de création d’une Cité musicale à Metz, fruit d’une convergence et d’un travail en commun entre Metz en Scènes et l'Orchestre national de Lorraine, tout en conservant leurs propres entités juridiques. Les complémentarités entre l’ONL et Metz en Scènes sont évidentes et doivent être renforcées. L’objectif est de travailler encore plus ensemble autour d’une programmation concertée et diversifiée, une action culturelle intégrée et dédoublée, un croisement des publics, une meilleure visibilité et communication, des mutualisations de moyens et d’expériences… tout en respectant les spécificités de chaque entité. Pour porter cette Cité musicale, nous accueillons Madame Claire Guillemain nommée au poste de Directrice générale à la fois pour Metz en Scènes et pour l’ONL. Par cette direction commune, forte de son expérience et de son énergie, avec le talent et le savoir-faire de l’ensemble des personnels des deux équipements, nul doute que le défi de cette Cité musicale sera relevé. Je vous laisse découvrir à travers cette brochure la nouvelle saison 2016/2017. Jacques Mercier a concocté une programmation haute en couleurs sur la thématique du voyage. Ce voyage musical sera également l’occasion pour notre formation symphonique de faire rayonner l’excellence culturelle au sein du nouveau territoire régional qui est maintenant le sien, mais également auprès de nos voisins frontaliers (Allemagne, Belgique), ainsi qu’à travers une tournée exceptionnelle en Corée du Sud en octobre prochain. Je vous souhaite de vivre des émotions nombreuses pour partager tous ensemble notre amour de la musique.


Éditorial 07

Philippe Richert Président du Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Ancien ministre

« Sans la musique, la vie serait une erreur. » C'est ce que Nietzsche écrivait, en 1888, dans Le Crépuscule des idoles. C'est ce que l'Orchestre national de Lorraine démontre depuis quarante ans. Saison après saison, il rallie le public à l'idée que le philosophe allemand se faisait de la musique : elle est, avant tout, une « source de plaisir », le seul moyen dont l'homme dispose pour ne pas sombrer dans la mélancolie et le désespoir qui toujours l'appellent. Si le nom de Nietzsche nous vient à l'esprit lorsque l’on évoque l'Orchestre national de Lorraine, ce n'est pas le simple fait du hasard. Au fond, deux choses procuraient au philosophe un ravissement total : la musique évidemment et… les tableaux de Claude Gellée dit « le Lorrain » ! Ainsi, lorsque Nietzsche arrive à Turin en 1888, décrit-il la joie profonde qui est la sienne : « Jamais je n'avais vécu pareil automne, ni cru que chose semblable fût possible sur terre –  un Claude Lorrain prolongé à l'infini, chaque jour de la même irrépressible perfection. » Dans l'ordre des choses qui nous disent la perfection de la vie, le plus grand peintre lorrain est définitivement lié au plus prestigieux orchestre de Lorraine. L'un et l'autre nous apportent l'essentiel. Je veux saluer les musiciens qui se sont succédé, en quarante ans, à l'Orchestre national de Lorraine ainsi que leurs chefs : Michel Tabachnik, Emmanuel Krivine et aujourd'hui Jacques Mercier. L'Orchestre est devenu, au fil du temps, une institution au rayonnement incomparable. Hier, il bénéficiait du soutien de la Région Lorraine. Aujourd'hui, c'est avec la même fidélité et le même engagement que la grande Région lui apporte son aide et son appui. La culture n'est pas accessoire : elle donne son sens à la vie commune. Je formule le vœu que cette 41e saison nous éblouisse une nouvelle fois par sa programmation et nous rappelle que la vie jamais ne sera « une erreur » tant que vivra une formation aussi magnifique que l'Orchestre national de Lorraine.


PUB Réhau ? Deloitte au diapason de l’Orchestre National de Lorraine. Partenaire de référence du monde des arts, Deloitte est fier d’apporter son soutien à l’Orchestre National de Lorraine. En France, Deloitte construit depuis plusieurs années une politique de partenariats culturels et citoyens et s’engage en faveur de la culture en associant son nom à des manifestations artistiques de premier plan. Cette mobilisation est le reflet des valeurs de diversité et d’ouverture sur le monde auxquelles le Cabinet est fortement attaché. A Nancy et dans l’Est de la France, Deloitte mobilise des compétences diversifiées pour répondre à l’éventail des services attendus par leurs clients, de toutes tailles et de tous secteurs. Dans cette dynamique d’excellence, l’offre de Deloitte s’enrichit au quotidien au travers d’expertises reconnues dans chacun de ses métiers, audit, consulting, financial advisory, dans le respect d’une démarche pluridisciplinaire et éthique partagée par tous.

8

Plateau de Haye 153, rue André Bisiaux 54320 Nancy Maxéville Tél. : 03 83 95 64 70 © 2016 Deloitte SAS - Deloitte Touche Tohmatsu Limited

8


02

Un nouveau territoire

03

L'Orchestre national de Lorraine

04

L'action culturelle

05

Les partenaires

06

Les informations pratiques

12 La saison 58 Les artistes invités Saison 2016 – 2017

66 L'Orchestre dans le nouveau paysage régional 74 Première saison symphonique de l'ONL à Reims 82 Jacques Mercier 84 L'orchestre 86 Les musiciens 88 Compositeur en résidence

92 93 96 97 98

Familles Tout public Scolaires Groupes hors scolaires Le Veme©

Sommaire

La saison symphonique & lyrique

102 Arsenal – Metz 110 Opéra-Théâtre de Metz Métropole

116 Abonnements 120 Billetterie 124 Le cercle des mécènes 126 Comité & équipe

09

01


10

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


11

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??

01 La saison symphonique & lyrique


12

Congresshalle Saarbrücken

© DR

Mer. 24.08.2016 20h00

Musique sacrée

Direction Jacques Mercier Soprano Sooyeon Kim Chœurs Goyang Civic Choir Suncheon City Chorale Giacomo Puccini Messa di Gloria Giuseppe Verdi Te Deum Florent Schmitt Psaume 47 ± 01h05

Verdi n’a pas encore écrit ses testamentaires et sublimes Quatre Pièces Sacrées (dont le Te Deum), quand le très jeune Puccini fait créer dans sa ville natale de Lucques sa Messa di Gloria (1880). Ce brillant « essai », plein de joliesses et de pompe, n’a, depuis son succès initial, jamais cessé de séduire, alors que son auteur devait suivre une toute autre voie que celle de la musique sacrée… D’une esthétique religieuse bien différente, le Psaume 47 de Florent Schmitt « tétanisa » littéralement le public parisien lors de sa création en 1906. Il faut dire qu’avec ses chœurs exaltés, ses rythmes violents, ses fanfares « jéhoviennes », mais aussi sa chaude sensualité « biblique », le jeune compositeur lorrain n’avait pas fait dans la demi-teinte… À la fois concise et monumentale, l’œuvre reste unique en son genre dans la musique française du XXe siècle.


Giacomo Puccini Messa di Gloria Giuseppe Verdi Ave Maria Te Deum ± 01h15 + entracte

C’est un joli succès que se tailla le jeune étudiant du conservatoire de Lucques quand il fit entendre, en 1880, sa première composition d’envergure. Si Puccini devait bientôt préférer la voie du théâtre à la musique sacrée, sa Messa di Gloria n’a jamais cessé de séduire par ses alternances de douceur et de pompe, sa brillante écriture chorale, l’entrain communicatif de ses motifs… Tout comme Puccini, Verdi eut, dès l’enfance, une intime familiarité avec la musique d’église, vers laquelle il revint encore, après son Requiem, à la toute fin de sa vie. Pénétrés de l’esprit du chant grégorien, l’Ave Maria et le Te Deum (deux des Quatre Pièces sacrées) sont de bouleversantes œuvres testamentaires dont la hauteur d’inspiration, véritablement céleste, jette un aperçu inouï sur « la dernière manière » du maître.

Abbatiale Saint-Robert

Direction Jacques Mercier Soprano Sooyeon Kim Chœurs Goyang Civic Choir Suncheon City Chorale

13

© Bertrand Pichène

Ven. 26.08.2016 21h00

Festival de la Chaise-Dieu


Abbatiale Saint-Robert

© Bertrand Pichène

Sam. 27.08.2016 14h30

Festival de la Chaise-Dieu

Direction Jacques Mercier Soprano Soyeon Kim Chœurs Goyang Civic Choir Suncheon City Chorale César Franck Rédemption, morceau symphonique Francis Poulenc Gloria Florent Schmitt Psaume 47

14

± 01h15 + entracte

Des trombones « mystico-wagnériens » du « père Franck » dans Rédemption (1872) à la ferveur rayonnante, mais non sans fantaisie, du Gloria de Poulenc (1961), l’inspiration religieuse chez les musiciens français aura montré des visages plus divers et contrastés qu’on ne le dit souvent. Il n’empêche : c’est un gros choc que reçurent les Parisiens en 1906 à la création du Psaume 47 de Florent Schmitt. Chœurs exaltés, rythmes violents, grand orgue et fanfares « jéhoviennes », mais aussi chaude sensualité « biblique » : le jeune compositeur lorrain n’avait pas fait dans la demi-teinte… En raison des forces considérables qu’elle exige, l’occasion est rare de découvrir au concert cette superbe partition, à la fois concise et monumentale, unique en son genre dans la musique française du XXe siècle.


Jean-Sébastien Bach Suite pour orchestre n° 3 Jean-Sébastien Bach / Ottorino Respighi Trois chorals Piotr Ilitch Tchaïkovski Piano concerto n° 1 ± 01h15 + entracte

À l’origine un lieu curieux, château et forteresse en même temps, sans doute un ancien relais d’armées, protégé du monde par quinze kilomètres de champs, lacs et forêts alentour. Ici, les lieux sont concentrés, château, collégiale, vieilles demeures historiques, île sur la Sarre, comme autant de plateaux artistiques, permettant un véritable forum de rencontres entre public, artistes, et opérateurs culturels. Rencontres certes musicales mais aussi depuis quelques années gastronomiques. Le Festival de Fénétrange « parie » sur de jeunes artistes depuis trente cinq ans et l’histoire lui donne raison : Barbara Hendricks, José van Dam ou encore Les Musiciens du Louvre ont fait leurs premiers pas dans la collégiale Saint-Rémi à l'acoustique si particulière. Cette édition 2016 sera l'occasion de découvrir le jeune pianiste Jonathan Fournel sous la direction fougueuse de Jonathon Heyward (lauréat du prestigieux Concours International des jeunes chefs d'orchestre de Besançon) à la tête d'un Orchestre national de Lorraine, partenaire fidèle du Festival.

Collégiale Saint-Rémi

Direction Jonathon Heyward Piano Jonathan Fournel

15

© Jeremy Ayres Fischer

Sam. 03.09.2016 20h00

Festival de Fénétrange


© www.viewfinder.fr

Ven. 09.09.2016 20h00

Surchauffe

16

Salle Philharmonique Liège

Direction Jacques Mercier Les Percussions de Strasbourg Dominique Delahoche Surchauffe ± 01h00 Réalisé à partir d’une idée commune de Dominique Delahoche et de Hughes Dufourt, le projet Surchauffe a été créé à Meisenthal le 10 avril 2015.

Surchauffe est une pièce qui ouvre la voie au Veme, nouvelle percussion développée par l’ONL et les Arts et Métiers de Metz avec le concours des Percussions de Strasbourg, sur une idée de Dominique Delahoche et Hugues Dufourt. L’oeuvre accueille des textes d’auteurs de la région de Liège qui évoquent les bouleversements, personnels et sociaux, liés aux mutations industrielles de leur province. Au-delà de la grisaille, ces textes disent surtout les joies passées et les chances à saisir. Les Vemes portent en eux le grondement sourd des colères populaires et en même temps, symbolisent le désir d’inventer et de rêver un avenir.


Henri Dutilleux Concerto pour violoncelle « Tout un monde lointain » Hector Berlioz Symphonie fantastique ± 01h15 + entracte

Une alchimie sonore des plus complexes au service de l’intensité poétique la plus immédiate, tel est le secret de Tout un Monde lointain qui, depuis sa création en 1970 par Mstislav Rostropovitch, aura remporté tous les suffrages du public et attiré tant de grands interprètes. Xavier Phillips fait partie de ceux qui connaissent le mieux le chef-d’œuvre de Dutilleux, qui l’ont le plus longuement mûri et vécu de l’intérieur. « Il y a du neuf à faire » écrivait Berlioz à un ami, quelques mois avant la création, en décembre 1830, de sa Symphonie fantastique. Sans doute ne croyait-il pas si bien dire : par son langage orchestral inouï, son incroyable puissance d’imagination, nourrie de littérature « noire », sans oublier le « roman personnel » de son auteur, l’œuvre allait bouleverser de manière radicale le cours de l’histoire de la musique.

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre

Arsenal – Metz

Direction Jacques Mercier Violoncelle Xavier Phillips

17

© Céline Nieszawer

Ven. 16.09.2016 20h00

La Symphonie fantastique


© DR

Jeu. 22.09.2016 20h00

Festival des notes et des toiles

18

Espace Montrichard – Pont-à-Mousson

Musique & Direction Michel Legrand Les Parapluies de Cherbourg Destination Zebra, station polaire Picasso Summer Un été 42 Gable and Lombard Le Chasseur Les Mariés de l’An II Yentl ± 01h30 + entracte

C’était dans les années 60. Un film pas comme les autres illuminait le cinéma français et révélait au grand public le nom de l’enchanteur qui en avait composé la musique. On connaît la suite : aux Parapluies de Cherbourg devaient succéder d’autres formidables musiques de films et de chansons à succès tandis que Michel Legrand poursuivait son incroyable carrière à Hollywood (Un Eté 42, Yentl, entre autres)… Toujours infatigable, entre les nombreux hommages qui lui sont consacrés et de récentes collaborations marquantes (avec Natalie Dessay notamment), Michel Legrand multiplie aujourd’hui les tournées de concerts, pour l’immense plaisir de ses « fans » de France et du monde entier.


Cyrano de Bergerac Le Hussard sur le toit Jean de Florette Manon des sources Mayrig Beaumarchais l’insolent Danse avec lui Lady Chatterley Les Misérables Le Château des oliviers ± 01h30+ entracte

Formé au Conservatoire de Paris aux rigoureuses disciplines de la fugue et du contrepoint, pianiste de jazz, puis arrangeur, entre autres, pour Claude François ou Julien Clerc et aujourd’hui compositeur d’opéra et haut responsable à la Sacem : rien de ce qui fait le beau métier de musicien n’aura été étranger à Jean-Claude Petit. C’est toutefois beaucoup pour ses musiques de films, dont celles de Cyrano ou de Jean de Florette, que son nom aura été révélé au plus grand nombre. Résolument partisan d’une certaine tradition symphonique en ce domaine, Jean-Claude Petit recréera, à la tête de l’ONL, quelques-unes de ces musiques, tour à tour épiques et sentimentales, toujours romantiques, qui continuent à nous faire rêver.

Espace Montrichard – Pont-à-Mousson

Musique & Direction Jean-Claude Petit

19

© DR

Dim. 25.09.2016 17h30

Festival des notes et des toiles


Il Trittico OPÉRA

© DR

Dim. 02.10 → Jeu. 06.10.2016

Il Tabarro, Suor Angelica, Gianni Schicchi Giacomo Puccini

Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Direction musicale José Miguel Pérez-Sierra Mise en scène Paul-Émile Fourny Avec F. Tiburzi, C. Perrin, M. Bochmanova, M. Lebègue, M. Govi F. Laconi, A. Normand S. Bichebois Chœur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole Chœur d’enfants spécialisé du Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz Métropole Orchestre national de Lorraine

Avec Il Trittico, Puccini réalise la prouesse de présenter trois opéras en un acte dans trois registres différents : le tragique, le lyrique et la comédie. Il Tabarro nous plonge au cœur d’une histoire d’adultère impossible qui se soldera par un meurtre passionnel, Suor Angelica dans le drame d’une religieuse apprenant la mort brutale de son enfant et Gianni Schicchi dans une farce mettant en scène des héritiers malhonnêtes dupés par l’usurpateur qu’ils ont eux-mêmes engagé. Trois œuvres virtuoses pour « intéresser, surprendre, faire pleurer ou faire rire ».

20

Nouvelle production de l’OpéraThéâtre de Metz Métropole En coproduction avec l’Opéra de Tours et le SNG - Opéra et Ballet national de Slovénie à Maribor

Dim. 02.10.2016 15h00 Mar. 04.10.2016 20h00 Jeu. 06.10.2016 20h00


Festival international Théodore Gouvy

Gioacchino Rossini L’Italienne à Alger  – Ouverture Felix Mendelssohn Symphonie n° 4 dite « Italienne » Théodore Gouvy Symphonie n° 1 ± 01h15 + entracte

Entrain rythmique et « suspens » dramatique assurés, mais aussi contrastes et raffinement des couleurs : la « machine-Rossini » est à son suprême « ordre de marche » dans l’Ouverture de l’Italienne à Alger… Patrie de l’opéra, l’Italie représentait toutefois, pour les romantiques européens, avant tout le pays des arts et de la lumière. L’éblouissante Symphonie en la majeur de Mendelssohn en est un exemple célèbre, mais c’est une autre « Italienne » que l’on découvre avec la Première Symphonie de Théodore Gouvy (1845), également composée au retour d’un voyage dans la Péninsule. Au-delà d’une impressionnante assimilation des modèles germaniques, le musicien lorrain démontrait, notamment dans son bel Andante au lyrisme soutenu, qu’il savait aussi chanter et émouvoir… « l’italienne », en somme.

Collégiale Saint-Étienne – Hombourg-Haut

Direction Jacques Mercier

21

© DR

Dim. 09.10.2016 17h00

27e Rencontres musicales de Hombourg-Haut


Arsenal – Metz

© Labora Management

Ven. 14.10.2016 20h00

La Symphonie du Nouveau Monde

Direction Jacques Mercier Violon Suyoen Kim Emmanuel Chabrier España Édouard Lalo Symphonie espagnole Antonin Dvořák Symphonie n° 9 « Du Nouveau Monde »

22

± 01h15 + entracte

On a peine à imaginer aujourd’hui la folie hispanique qui s’empara de la France musicale à la fin du XIXe siècle. C’est ainsi que Chabrier compose, dans un véritable état de transe, une « fantasia extraordinaria » qui fera un triomphe délirant à sa création en 1882. Quelques temps auparavant (1875) les mêmes vivats avaient accueilli, sous l’archet de feu du virtuose Pablo de Sarasate, l’exubérante Symphonie espagnole…. Si l’Espagne représenta une sorte d’eldorado pour tant de musiciens français, c’est un bien plus large horizon que Dvořák ouvrit en 1893 avec sa Neuvième Symphonie, composée aux États-Unis. Par l’immensité des nouveaux paysages qu’elle évoquait, son hommage au negro-spiritual, la tonalité « messianique » de son Finale, la Symphonie du Nouveau Monde allait révéler aux américains eux-mêmes leur propre pays et enthousiasmer la planète entière.

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre


Dans le cadre de l’année France Corée 2015-2016, l’Orchestre national de Lorraine partagera cet été le langage universel de la musique avec des artistes coréens lors de concerts au Festival de La Chaise-Dieu puis se rendra à l’automne prochain, en Corée, à l’occasion d’une tournée. Du 17 au 24 octobre, 72 musiciens de l’ONL, 110 choristes coréens parcourront le pays : de Séoul à Andong, Ansan et Cheonan. Sous la direction de Jacques Mercier ils interprèteront des œuvres emblématiques du répertoire français signées Debussy, Poulenc, Schmitt, Lalo et Berlioz, avec la participation de la soprano Sooyen Kim et la violoniste Suyoen Kim. Privilégiant le dialogue et les regards croisés, la musique est le vecteur de partage par excellence. C’est aussi une manière de montrer le savoir-faire de chacun. Ce double événement porté par l’Orchestre national de Lorraine en est le symbole.

Tournée en Corée

« Des plateaux de l’Auvergne aux cités futuristes de Séoul »

Lun. 17.10 → Lun. 24.10.2016

Tournée en Corée

23

Jeu. 20.10.2016 Seoul Art Center Ven. 21.10.2016 Andong Sam. 22.10.2016 Ansan Dim. 23.10.2016 Cheonan


© monotoomono / Shutterstock.com

24

Tournée en Corée Lun. 17.10 → Lun. 24.10.2016


Claude Debussy Prélude à l’après-midi d’un faune Francis Poulenc Gloria Florent Schmitt Psaume 47

Direction Jacques Mercier Violon Suyoen Kim

Lun. 17.10 → Lun. 24.10.2016 « Il y a du neuf à faire. » écrivait Berlioz à un ami, quelques mois avant la création, en décembre 1830, de sa Symphonie fantastique. Sans doute ne croyait-il pas si bien dire : par son langage orchestral inouï, son incroyable puissance d’imagination, nourrie de littérature « noire », sans oublier le « roman personnel » de son auteur, l’œuvre allait inaugurer une toute nouvelle histoire pour la musique française. L’exubérante et exotique Symphonie espagnole (1875) en représentera un jalon important… En attendant la révolution poétique du merveilleux Prélude à l’aprèsmidi d’un faune (1894) : dix petites minutes d’extase orchestrale, gorgée de sensations charnelles et pourtant aériennes, éphémères, impalpables…

Tournée en Corée

© Bartosch Salmanski

Direction Jacques Mercier Soprano Sooyeon Kim Chœurs Goyang Civic Choir Suncheon City Chorale

25

Claude Debussy Prélude à l’après-midi d’un faune Édouard Lalo Symphonie espagnole Hector Berlioz Symphonie fantastique


Opéra de Reims

© Jean-Baptiste Millot / Transart

Mar. 08.11.2016 20h00

La Symphonie du Nouveau Monde

Direction Jacques Mercier Violon Olivier Charlier Ludwig van Beethoven Concerto pour violon Antonin Dvořák Symphonie n° 9 « Du Nouveau Monde » ± 01h25 + entracte

26

Dans le cadre de la nouvelle saison de l'ONL à Reims

« Poème amoureux » selon certains, secrètement dédié à Thérèse de Brunschwig, l’unique Concerto pour violon de Beethoven représenta une incroyable nouveauté par rapport aux canons du genre à l’époque. Son ampleur symphonique, le rôle inhabituel qu’y jouent les timbales déroutèrent la critique lors de la création à Vienne en 1806. Et ce n’est qu’à partir de 1844, quand l’illustre Joachim l’inscrivit à son répertoire, que l’œuvre prit la place qui lui revient parmi tous les autres concertos pour violon : la première. La dernière symphonie de Dvořák a été composée lors de son séjour aux États-Unis en 1893. Par l’immensité des nouveaux paysages qu’elle évoque, son hommage au negro-spiritual, la tonalité « messianique » de son Finale, la Symphonie du Nouveau Monde allait révéler aux américains eux-mêmes leur propre pays, et enthousiasmer la planète entière.


Johannes Brahms Concerto pour violon Hans Rott Symphonie n° 1 ± 01h40 + entracte La DRPSK invitée de l'Orchestre national de Lorraine

Longtemps incompris, notamment en France, le Concerto pour violon de Brahms (1879) brille aujourd’hui au firmament du répertoire. Jamais en effet, dans ce genre « théâtral » qu’est le concerto, la plus redoutable virtuosité n’avait été alliée à une telle profondeur poétique… Et jamais l’instrument-roi n’avait tant exulté de toutes ses fibres tziganes que dans le Finale giocoso, une des pages les plus festives du compositeur. Mort à 25 ans dans un asile d’aliénés, Hans Rott (1858-1884) n’a été redécouvert que dans les années 1980 avec la publication de sa Symphonie en mi majeur. Au-delà d’une proximité troublante avec certaines symphonies ultérieures de Mahler (qui fut le condisciple de Rott au conservatoire de Vienne), l’œuvre s’avère de première grandeur, impressionnante par son Scherzo visionnaire, son gigantesque Finale, au pathos furieusement postromantique…

Arsenal – Metz

Direction Constantin Trinks Violon Natalia Prishepenko

27

© Boris Streubel

Sam. 19.11.2016 20h00

Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern


Samedi 19 novembre Librairie La Cour des Grands, 10h30

Ven. 18.11 → Dim. 20.11.2016

Rencontre musicale autour du Château de Barbe-Bleue de Bartók En partenariat avec la Librairie La Cour des Grands Maison de l’Orchestre, 15h00 & 16h00

Concert Commenté avec Mettensis Symphonia Ludwig van Beethoven Symphonie n° 6 En partenariat avec Mettensis Symphonia Arsenal, 19h00 – 19h30

Rencontre Jean-Paul Bettendorf donnera quelques clés d'écoute sur le concert de la DRPSK.

Orchestres en Fête 2016

Vendredi 18 novembre Opéra-Théâtre de Metz, 14h00

Répétition générale scolaire du Château de Barbe-Bleue de Bartók En partenariat avec l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole Maison de l’Orchestre, 19h00

Blind-test musiques de films avec 2 bibliothécaires, le pianiste-arrangeur Romain Frati et 3 musiciens de l'ONL En partenariat avec les BibliothèquesMédiathèques de Metz et The Bloggers Cinema Club

En partenariat avec l’Arsenal – Metz en Scènes 20h00 : Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern Direction Constantin Trinks Violon Natalia Prishepenko Johannes Brahms Concerto pour violon Hans Rott Symphonie n° 1

Dimanche 20 novembre Philharmonie de Paris, 14h00 / 15h00 / 16h00

Atelier « Le Petit Ludwig » pour les 3-6 ans avec Fabienne Mérel et un musicien de l'ONL En partenariat avec la Philharmonie de Paris

28

ibre !

eL Entré


Mise en scène Nadine Duffaut Chorégraphie Gleb Lyamenkoff Avec M. Schapira K. Szemerédy I. Oknina Ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole Orchestre national de Lorraine

Chef-d’œuvre du théâtre hongrois et unique opéra de Bartók, Le Château de Barbe-Bleue est librement inspiré du conte de Charles Perrault. Quatrième épouse de Barbe-Bleue, Judith arrive dans sa demeure et lui demande l’accès à toutes les portes du château, pour, dit-elle, y faire entrer la lumière. Barbe-Bleue finit par céder, mais la septième porte fait l’objet d’un interdit particulier que Judith va transgresser. Une magnifique allégorie sur la solitude de l’homme, qui sera précédée d’un ballet sombre et expressionniste de Bartók, Le Mandarin Merveilleux.

Nouvelles productions de l’OpéraThéâtre de Metz Métropole En coproduction avec l’Opéra Grand Avignon

Dim. 20.11.2016 15h00 Mar. 22.11.2016 20h00 Jeu. 24.11.2016 20h00

Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Direction musicale Jacques Mercier

29

© DR

Précédé du ballet : Le Mandarin Merveilleux Béla Bartók

Dim. 20.11 → Jeu. 24.11.2016

Le Château de Barbe-Bleue OPÉRA


© Clay McLachlan

Dim. 27.11.2016 16h00

Festival La couleur des sons Synesthésie MUSIQUE & PEINTURE

Arsenal – Metz

Direction Bruno Ferrandis Bohuslav Martinů Les Fresques de Piero della Francesca Edgard Varèse Intégrales Modest Moussorgski Tableaux d’une exposition (Orch. M. Ravel) ± 01h35 + entracte

30

Orchestre national de Lorraine, Arsenal, Centre Pompidou-Metz

Entre l’œil et l’oreille, les arts visuels et la musique, la relation, déjà ancienne, trouva à s’illustrer au XXe siècle, dans des œuvres aux esthétiques très variées. On comparera ainsi les rudes mais jubilatoires sonorités « cubistes » d’Intégrales de Varèse (1924, déjà…) à la vision lumineuse mais aussi très vivante de Bohuslav Martinů dans ses belles Fresques de Piero della Francesca (1955). Qu’une simple « promenade » à travers une exposition aboutisse à la plus saisissante galerie de portraits musicaux jamais imaginée, dévoilant du même coup l’universelle singularité de l’âme russe : c’est le miracle des Tableaux d’une Exposition de Moussorgski (1874) que Ravel paracheva de sa propre magie orchestrale.

Les P’tites Oreilles : atelier 4-6 ans en famille 15h00-15h45 12 € sur réservation


Concert Saint-Nicolas

Direction Jacques Mercier Mezzo-soprano Pauline Claes Ténor Pierre Derhet Baryton Philippe Estèphe Basse Douglas Henderson Chœur Chœur régional de Lorraine Direction Jacky Locks Hector Berlioz L’Enfance du Christ (Texte Bernard Boland)

Ah ! L’Adieu aux Bergers… Avec ses chœurs séraphiques « comme à Bethleem », ses tournures modales, ses personnages sortis tout droit des enluminures médiévales, L’Enfance du Christ (1854) avait convaincu jusqu’aux plus farouches détracteurs de Berlioz. Notre grand romantique national, plutôt mécréant, s’était souvenu pour l’occasion des oratorios de son maitre Lesueur et, surtout, de ses souvenirs d’enfance, quand, dans la chaude atmosphère familiale, il écoutait, émerveillé, les beaux récits tirés de « l’histoire sainte ». Ce chefd’œuvre de l’imagerie chrétienne, unique et fascinant, continuera longtemps encore à toucher tous les cœurs sensibles, croyants ou non.

Arsenal – Metz

© DR

Dim. 04.12.2016 16h00

L'Enfance du Christ

± 01h35 + entracte

Les Grandes Oreilles : atelier 7-10 ans en famille 15h00-15h45 12€ sur réservation

31

Et aussi : Sam. 03.12.2016 20h00 Gymnase Germain Thibaut  Villers-Cotterêts


Le Festin de l'araignée

Arsenal – Metz

© Jean-Philippe Baltel

Sam. 10.12.2016 17h00

Concert Famille

Direction Pierre Dumoussaud Conteur Joël Fosse Danseurs Élèves du CRR Gabriel Pierné Metz Métropole Maurice Ravel Ma Mère l’Oye – Le jardin féérique Albert Roussel Le Festin de l’araignée (Texte Bernard Boland) ± 50mn

Les jardins de l’enfance au miroir de la musique française… Décor de féerie dans la merveilleuse scène finale de Ma Mère l’Oye (1910), le jardin devient un autre théâtre dans Le Festin de l’araignée (1913) : celui d’un monde minuscule où les insectes, vivent, dansent et meurent, animés par la magnifique musique du ballet d’Albert Roussel. Rarement donné dans son intégralité, le Festin de l’araignée est aussi un conte doté d’un contenu narratif et chronologique précis. C’est pourquoi il a été fait le choix de rappeler les différentes péripéties de l’argument par un texte, confié à un comédien, qui sera dit tout au long du déroulement musical.

32

En partenariat avec le département danse du Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné de Metz Métropole.

Les P’tites Oreilles : atelier 4-6 ans en famille 16h00-16h45 12 € sur réservation


Direction musicale Myron Romanul Chorégraphie Laurence Bolsigner-May Ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole Orchestre national de Lorraine Nouvelle production de l’OpéraThéâtre de Metz Métropole En coproduction avec le Kinneksbond, Centre Culturel Mamer (Luxembourg)

La Belle au Bois Dormant reste, comme aimait à le dire Rudolf Noureev, le « ballet des ballets ». Inspiré d’un célèbre conte de Perrault, il raconte l’histoire d’une jeune princesse, condamnée par une méchante fée à cent ans de sommeil et qui va se réveiller grâce au baiser d’un prince charmant. La flamboyante partition de Tchaïkovski offre un magnifique écrin à ce ballet féérique où s’entremêlent le rêve et la réalité. Un spectacle familial idéal pour les fêtes de fin d’année !

Jeu. 22.12.2016 20h00 Ven. 23.12.2016 20h00 Lun. 26.12.2016 15h00 Mar. 27.12.2016 20h00 Sam. 31.12.2016 20h00 Dim. 01.01.2017 15h00

Jeu. 22.12.2016 → Dim. 01.01.2017 Opéra-Théâtre de Metz Métropole

© Tom Maurer

Piotr Ilitch Tchaïkovski

33

La Belle au bois dormant BALLET


Concert du Nouvel an

© DR

Jeu. 29 & Ven. 30.12.2016 20h00

De Vienne à Saint-Pétersbourg

34

Arsenal – Metz

Direction Jacques Mercier Œuvres de Johann Strauss Père et Fils, Tchaïkovski, Katchaturian, Kabalevski… ± 01h40 + entracte

Si la popularité de Johann Strauss se propagea rapidement dans toute l’Europe, nulle autre capitale ne lui réserva un accueil aussi marquant que SaintPétersbourg. À partir de 1856, il n’y effectua pas moins de onze saisons, y créant nombre de compositions célèbres, nouant une tumultueuse liaison avec une demoiselle de la haute société… Il y rencontra aussi un de ses fervents admirateurs, un étudiant nommé Tchaïkovski, dont une pièce de jeunesse eut l’honneur d’être jouée par l’orchestre du prestigieux viennois…. De Vienne à Saint-Pétersbourg…. C’est un fastueux bal imaginaire que propose l’ONL, réunissant quelquesunes des pages les plus immortelles du Roi de la valse aux magnifiques musiques de danse que nous ont laissées Tchaïkovski et ses dignes successeurs de l’époque soviétique.

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre


Mar. 03.01.2017 → Dim. 08.01.2017 Tournée régionale © Bartosch Salmanski

Jeu. 05.01.2017  Salle Robert Henry  Longeville-lès-Metz

20h00

Ven. 06.01.2017 20h30 Salle des Fêtes – Sarrebourg

Sam. 07.01.2017 20h00 Salle des Fêtes – Chaumont Dim. 08.01.2017 16h00 Salle des Fêtes Hombourg-Haut 35

Mar. 03.01.2017 20h00 Cité de la Musique et de la Danse – Soissons


Arsenal – Metz

© Marie Staggat / DG

Ven. 20.01.2017 20h00

L'influence tzigane

Direction Jacques Mercier Violon Nemanja Radulovic Franz Liszt Rhapsodie hongroise n° 2 Ernest Chausson Poème Maurice Ravel Tzigane Zoltán Kodály Danses de Galanta Georges Enesco Rhapsodie roumaine n° 1 ± 01h15 + entracte

Ardent, envoûtant, rhapsodique, le violon du Poème de Chausson l’est à sa manière noblement « fin de siècle », mais il est vrai qu’on pensera surtout à ces musiques qui, à l’exemple des Rhapsodies hongroises de Liszt, furent visitées par l’esprit tzigane. À priori, rien n’y disposait Ravel (sinon sa fréquentation de cabarets parisiens…) dont le génial Tzigane (1924) fixa pourtant une « photographie définitive » de cet art de l’éphémère et de l’illusion par excellence. Les Danses de Galanta (1933) et la première Rhapsodie roumaine (1901) se voulaient avant tout, pour le hongrois Kodály et le roumain Enesco, des célébrations de leurs nations respectives. Mais c’est bel et bien « l’apatride » sang tzigane qui circule dans ces œuvres à la chaleur et à l’entrain si communicatifs.

36

Et aussi : Jeu. 19.01.2017 20h00 Salle Philharmonique, Liège Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre


Modest Moussorgski Nuit sur le mont Chauve (version originale) Maurice Ravel Concerto en sol Serge Rachmaninov Danses symphoniques ± 01h10 + entracte L'OSNL invité par l'Orchestre national de Lorraine

« Partitions exigeantes pour piano souverain ». L’Orchestre symphonique de Lettonie, moteur de créativité musicale tout autant que gardien des trésors classiques, est dirigé depuis 2013 par Andris Poga, jeune et charismatique chef d’orchestre. Doté d’une technique hors pair, il brille et remporte en mai 2010 le 1er Prix du Concours International de Chef d’Orchestre Evgeny Svetlanov à Montpellier. Projeté sur le devant de la scène, il est nommé assistant de Paavo Järvi à l’Orchestre de Paris en 2011 pour trois saisons, puis, en 2012, chef d’orchestre assistant du Boston Symphony Orchestra : il travaille et dirige le BSO durant ses concerts à Boston ainsi qu’au prestigieux Festival de Tanglewood. Pour se mesurer au fantaisiste poème symphonique de Moussorgski et aux complexes Danses symphoniques de Rachmaninov, l’Orchestre a invité la pianiste bulgare Plamena Mangova à jouer le Concerto en sol de Ravel. Un programme ambitieux qui saura mettre en avant toute la sensibilité, la puissance et la liberté artistique de cette soliste virtuose qui mène depuis 2007 une carrière internationale remarquée.

Arsenal – Metz

Direction Andris Poga Piano Plamena Mangova

37

© Marco Borggreve

Jeu. 26.01.2017 20h00

Orchestre symphonique national de Lettonie


Werther OPÉRA

© DR

Ven. 03.02 → Mar. 07.02.2017

Jules Massenet

38

Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Direction musicale David T. Heusel Mise en scène Paul-Émile Fourny Avec S. Guèze, M. Lebel A. Duhamel, C. Tréguier L. Renaud, É. Mathurin J. Belle Chœur d’enfants spécialisé du Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz Métropole Orchestre national de Lorraine

Inspiré du roman de Goethe, l’opéra de Massenet nous fait partager les tragiques tourments du jeune Werther, amoureux de Charlotte. Mais promise à Albert qu’elle va épouser, la jeune femme refuse d’avouer son attirance et repousse Werther, le poussant au suicide. « Pourquoi trembler devant la mort… devant la nôtre ? On lève le rideau ; puis on passe de l’autre côté ! Voilà ce qu’on nomme mourir. Offensons-nous le ciel en cessant de souffrir ? » (Werther, acte II). Ce chef-d’œuvre de l’opéra romantique français est un hymne magnifique à l’amour impossible.

Nouvelle production de l’OpéraThéâtre de Metz Métropole En coproduction avec l’Opéra de Massy et l’Opéra de Reims

Ven. 03.02.2017 20h00 Dim. 05.02.2017 15h00 Mar. 07.02.2017 20h00


Camille Saint-Saëns Concerto pour piano n° 5 « Égyptien » Nikolaï Rimski-Korsakov Shéhérazade Violon solo Denis Clavier

± 01h11 + entracte Concert en prélude au Festival Passages

Grand voyageur, Saint-Saëns cultivait un exotisme musical, parfois très « pointu » comme dans l’Andante du Concerto pour piano dit « Égyptien » qu’il avait écrit à Louqsor en 1895. Citation d’un « chant du Nil », sonorités de gamelan, mélismes arabo-andalous s’y mêlent en un étonnant échantillon de « World-Music » au temps de la Belle Époque. Ce qui n’épuise d’ailleurs pas l’attrait de cette œuvre au brio pianistique impressionnant, mais toujours heureuse, comme baignée de la lumière de ces « pays chauds » tant appréciés du compositeur. Purement légendaire, en revanche, apparait l’Orient dans la Shéhérazade de Rimski-Korsakov (1889). Coloriste incomparable, Rimski s’y était révélé, à l’image de l’héroïne des Mille et une Nuits qu’il évoquait, un merveilleux conteur d’histoires, dont jamais par la suite l’art symphonique ne retrouvera le secret.

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre

Arsenal – Metz

Direction David Reiland Piano Abdel Rahman El Bacha

39

© Alix Laveau

Ven. 10.02.2017 20h00

Nuits d'Orient


Le Téléphone OPÉRA Amelia va au Bal

© DR

Dim. 05.03 → Jeu. 09.03.2017

Gian Carlo Menotti

40

Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Direction musicale Cyril Diederich Mise en scène Sylvie Laligne Avec C. Meloni, G. Andrieux T. Bettinger J. Robard-Gendre T. Roediger, S. Bichebois C. Dumas-Thiollet Chœur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole Orchestre national de Lorraine

L’Opéra-Théâtre rend hommage au compositeur italo-américain Gian Carlo Menotti, décédé en 2007, en présentant deux de ses plus célèbres opéras. Dans Le Téléphone ou L’Amour à trois, Ben se rend avant son départ en voyage chez Lucy pour lui faire sa demande en mariage, mais il est en permanence interrompu par les coups de fil qu’elle reçoit. Amelia va au Bal nous transporte dans un véritable vaudeville à l’italienne : Amelia s’apprête à aller au bal lorsque débarque son mari, l’accusant d’avoir un amant… Deux petits bijoux à découvrir !

Dans le cadre du 10 e anniversaire de la mort de Menotti. Nouvelles productions de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole. En collaboration avec l’École Supérieure d’Art de Lorraine

Dim. 05.03.2017 15h00 Mar. 07.03.2017 20h00 Jeu. 09.03.2017 20h00


Les Grandes Voix

Direction Jean-Marie Zeitouni Contralto Marie-Nicole Lemieux Gioachino Rossini Guillaume Tell – Ouverture Mathilde di Shabran – « Ah perch., perch. la morte… un’altra volta » Semiramide  – « In si barbara sciagura » – Ouverture Tancredi – « Oh patria (…) Di tanti palpiti » Italiana in Algeri – Ouverture – « Cruda Sorte » Il Barbieri di Siviglia – « Una voce poco fa » Italiana in Algeri – Ouverture – « Aminci in ogni evento »

Parmi tous les prodiges de l’art de Rossini, le fameux type vocal de contralto colorature pour lequel il écrivit tant d’airs inoubliables, n’est pas le moindre. Vaillance et agilité, mais aussi pureté de la ligne et sens de la comédie : la québécoise Marie-Nicole Lemieux, aussi à l’aise dans l’opera seria que dans le genre bouffe, possède au suprême degré toutes les qualités qui en ont fait une des « rossiniennes » les plus charismatiques d’aujourd’hui… Entre émotion lyrique et spectaculaires vocalises (celles-ci n’excluant pas cellelà…), ce récital majeur sera complété par quelques-unes des plus brillantes ouvertures du maître de Pesaro.

Arsenal – Metz

© Geneviève Lesieur

Sam. 11.03.2017 20h00

Marie-Nicole Lemieux

± 01h20 + entracte

Les Grandes Oreilles : atelier 7-10 ans en famille 17h15-18h00 12 € sur réservation

41

Coproduction Orchestre national de Lorraine, Arsenal Metz en Scènes


Star Wars

© Cabinet d’architectes Coulon et associés

Ven. 17.03.2017 20h00

Concert d'inauguration

42

Espace Théodore Gouvy – Freyming-Merlebach

Direction musicale Jacques Mercier John Williams Jurassic Park Indiana Jones Jaws Harry Potter : – Hedwig's theme – Harry's wondrous world Star Wars : – Main title – Leia's theme – Imperial March – The Throne Room ± 01h00 sans entracte

L’époque des grands symphonistes d’Hollywood semblait définitivement révolue, quand, à la fin des années 70, les écrans du monde entier retentirent des fanfares de Star Wars… La musique de cette épopée galactique moderne s’inscrivait autant dans l’héritage des Korngold, Steiner, Tiomkin et autres compositeurs de l’âge d’or, qu’elle se nourrissait des apports de Wagner ou de Stravinski. Depuis un demi-siècle, les partitions de John Williams sont à ce point devenues des « classiques » que certaines d’entre elles figurent désormais en bonne place dans de nombreux concerts symphoniques. Ce programme leur est entièrement consacré, avec, outre Star Wars, quelques titres mythiques issus de la collaboration avec Steven Spielberg, ainsi que la musique, plus récente, d’Harry Potter à l’école des sorciers.


Piotr Ilitch Tchaïkovski Concerto pour piano n° 1 Symphonie n° 5 ± 01h25 + entracte

Le 26e Concours International de Piano d'Épinal se déroulera du 24 mars au 2 avril 2017. Une centaine de jeunes pianistes venus des quatre coins du monde et issus des conservatoires les plus prestigieux donneront le meilleur d'eux-mêmes durant les épreuves éliminatoires au Théâtre d'Épinal (du 25 au 29 mars). Le récital des demi-finalistes, le vendredi 31 mars, permettra d'entendre une pièce commandée par le Concours au compositeur Christophe Guyard. Les quatre finalistes choisis par le jury, présidé pour cette édition par l'italien Maurizio Baglini,se produiront en concerto au Théâtre de la Rotonde à Capavenir-Vosges, le dimanche 2 avril à 15h.

La Louvière – Épinal

Direction Jacques Mercier Piano Guillaume Bellom Lauréat du Concours international de piano d’Épinal

43

© Caroline Doutre

Dim. 19.03.2017 17h00

Ouverture du 26e Concours international de Piano d’Épinal


Arsenal – Metz

© Bernard Martinez

Ven. 24.03.2017 20h00

Triomphe du destin ou Victoire de la foi ?

Direction Jacques Mercier Piano Jean-Philippe Collard Piotr Ilitch Tchaïkovski Concerto pour piano n° 1 Symphonie n° 5 ± 01h25 + entracte Concert parrainé par le Rotary Club de Metz-Lafayette dans le cadre de son action culturelle « Musiques au cœur » en faveur de l'enfance défavorisée de Metz et de Moselle.

Une musique sans cesse à fleur de peau, agitant les sentiments comme aucune autre… Un concert consacré à Tchaïkovski ne peut que promettre des émotions fortes, surtout quand y figure le toujours fabuleux Concerto en si bémol mineur, aussi populaire que redoutable pour le soliste ! Une âme face à son destin : c’est peut-être dans la 5 e Symphonie (1888) que le fameux « drame tchaïkovskien » s’illustre avec le maximum d’unité, notamment par une magistrale gestion du sombre motif cyclique circulant à travers les quatre mouvements. Mais la 5 e, c’est aussi une richesse thématique constante (merveilleux contrechants !) et, surtout, une couleur  d’orchestre : celle de ces instruments à vent (écoutons les « graves » : le cor, le basson…) qui n’ont jamais été autant à la fête que dans cette tragédie symphonique…

Et aussi : Jeu. 23.03.2017 20h00 Opéra de Reims

Dans le cadre de la nouvelle saison symphonique de l'ONL à Reims.

44

Dim. 26.03.2017 11h00 Congresshalle Saarbrücken

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre


Ernest Bloch Schelomo, Rhapsodie hébraïque Erich Wolfgang Korngold Concerto pour violoncelle Piotr Ilitch Tchaïkovski Symphonie n° 5 ± 01h10

Incarnation du verbe de Salomon dans le somptueux Schelomo d’Ernest Bloch (1917), l’archet inspiré d’Ophélie Gaillard nous emmènera ensuite directement à Hollywood avec le Concerto pour violoncelle de Korngold. Cette courte page, très charmeuse, est en effet adaptée de la musique du film Deception, avec Bette Davis, sorti en 1946. Une âme face à son destin : c’est peut-être dans la 5 e Symphonie (1888) que le fameux « drame tchaïkovskien » s’illustre avec le maximum d’unité, notamment par une magistrale gestion  du sombre motif cyclique circulant à travers les quatre mouvements. Mais la 5 e, c’est aussi une richesse thématique constante (merveilleux contrechants !) et, surtout, une couleur d’orchestre : celle de ces instruments à vent (écoutons les « graves » : le cor, le basson…) qui n’ont jamais été autant à la fête que dans cette tragédie symphonique…

Les Invalides – Paris

Direction Jacques Mercier Violoncelle Ophélie Gaillard

45

© Caroline Doutre

Jeu. 30.03.2017 20h00

Saison musicale du Musée de l'Armée


Arsenal – Metz

© Phuong N'guyen

Ven. 07.04.2017 20h00

Les Planètes

Direction Julien Leroy Chœur Nicolas de Grigny Gustav Holst Les planètes Zad Moultaka Noujoum CRÉATION John Williams Star Wars – Suite ± 01h15 + entracte

46

Dans le cadre de la co-résidence de Zad Moultaka à l'Orchestre national de Lorraine et à l'Arsenal.

« De l’Orient aux étoiles », tel pourrait s’intituler ce concert qui verra d’abord une création du libanais Zad Moultaka, un des rares compositeurs d’aujourd’hui à œuvrer avec talent au rapprochement des musiques arabes et occidentales. Imposant poème « cosmique » dû à un musicien anglais, alors assez obscur, féru d’astrologie, les Planètes (1914-1917) devaient connaître un succès mondial. Autant par son propos (une description plaisamment mythologique des sept planètes du système solaire) que par son écriture orchestrale, à grands traits efficaces, immédiatement évocateurs, Holst avait inventé quelque chose comme la grande musique symphonique populaire du XXe siècle. Les compositeurs de cinéma s’en nourriront abondamment, à commencer par John Williams avec son illustre partition de Star Wars.

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre


Piotr Ilitch Tchaïkovski Hamlet – Ouverture – fantaisie Serge Rachmaninov Rhapsodie sur un thème de Paganini Florent Schmitt La Tragédie de Salomé ± 01h05 + entracte L'OPRL invité par l'Orchestre national de Lorraine

Quand, en 1931, Rachmaninov, devenu citoyen américain, rend hommage à Paganini et au fameux thème du 24 e Caprice… le piano, nerveux, primesautier, « diabolique » comme il se doit, s’épanche parfois, comme dans la très « hollywoodienne » 18 e variation… ou se fait sourdement tragique en citant le motif fatidique du Dies Irae, l’obsession de toujours de ce pessimiste impénitent qu’était resté le grand pianiste-compositeur russe. La partition orientaliste la plus « sexy » de la musique française se fait inexplicablement rare au concert. Saisissons donc l’occasion, comme le fit Stravinski à l’époque de la création (1911), de nous laisser ensorceler par cette Tragédie de Salomé, son incroyable opulence orchestrale, ses rythmes barbares, ses lascives mélopées…

Arsenal – Metz

Direction John Neschling Piano Andrew Tyson

47

© Pierre Remacle

Ven. 21.04.2017 20h00

Orchestre philharmonique Royal de Liège


Jeff Mills & l’ONL

© DR

Sam. 22.04.2017 20h30

Light From the Outside World

BAM

Direction Christophe Mangou Ouverture des portes : 20h00 Tarifs : 20 / 24 / 27 €

48

Coproduction Metz en Scènes, Orchestre national de Lorraine

Pionnier de la techno, Jeff Mills coule ses beats dans les envolées de cordes et de cuivres de l’Orchestre national de Lorraine : une battle époustouflante à ne pas manquer à la BAM ! DJ reconnu pour sa technicité hors-pair et son sens effréné du rythme dancefloor, le musicien de Detroit Jeff Mills est un touche-à-tout créatif rompu aux expériences multimédia les plus diverses. En matière d’expériences musicales orchestrales, Jeff Mills avait déjà travaillé sur l’ambitieux projet Blue Potential en 2005, une interprétation de quelques-uns des classiques techno de son répertoire par l’Orchestre Philharmonique de Montpellier. Pour Light From the Outside World, créé en Norvège en 2011 avec l’Orchestre Symphonique de Stavanger, il a composé spécialement pour un orchestre et des instruments électroniques.


Emmanuel Chabrier España Pablo de Sarasate Carmen-Fantaisie Camile Saint-Saëns Danse macabre Franz Liszt Totentanz Richard Strauss Danse des 7 voiles Maurice Ravel Boléro

Entre l’idéalisme romantique des Préludes (1853) et la fabuleuse transe instrumentale qu’organisa Ravel dans son Boléro (1928), c’est une des évolutions de l’orchestre moderne que propose ce programme : toujours moins de discours extra-musicaux, au profit de la sensation pure, de l’impact physique immédiat. Il est vrai aussi qu’au temps des virtuoses romantiques et de leurs innombrables « variations concertantes » sur des thèmes connus, les contrastes pouvaient être vifs. On comparera ainsi la terrifiante et très « gothique » Totentanz de Liszt, sur le motif grégorien du Dies irae (1865), avec la brillante et « bohémienne » Fantaisie sur Carmen de Pablo de Sarasate (1883), une pièce fort élégante au demeurant, et dans son genre, tout à fait digne de l’original.

Congresshalle Saarbrücken

Direction Jacques Mercier Piano Jonathan Fournel

49

© Kongresshalle Saarbrücken

Ven. 28.04.2017 20h00

Festival Musikfestspiele Saar 2017


© Gautier Leclercq

Mar 02.05 → Jeu. 04.05.2017

Concerts du partage

Metz & Ars-Laquenexy

Direction Jacques Mercier Antonin Dvořák Symphonie n° 9 « Du Nouveau Monde » ± 50' Partenariat CHR Metz-Thionville, Théâtre Bernard Marie-Koltès, Université de Lorraine, Centre Pénitentiaire de Metz-Queuleu et Orchestre national de Lorraine

Faire vivre la musique à l’hôpital, à l’Université ou encore en milieu carcéral, une mission essentielle menée par les musiciens de l’Orchestre national de Lorraine qui font de leur passion un acte solidaire, de plaisir et de partage. Jacques Mercier a choisi cette saison de faire vivre le rêve américain à son auditoire en s’attaquant à un joyaux de la musique outre atlantique, la Symphonie n° 9 « Du Nouveau Monde » de Dvořák. Cette œuvre puise son inspiration dans le folklore américain de la fin du XIXe siècle : la musique des Indiens et du negro spiritual. Avec l’envolée des cordes, la nostalgie des bois ou encore la puissance des cuivres, chacun s’inventera, à sa guise, ses propres paysages… Ironie de l’histoire, Neil Armstrong emporta un enregistrement audio de cette symphonie lors de sa mission Apollo 11 sur la lune, en 1969. Quelle plus belle œuvre pour abolir les frontières !

Mar. 02.05.2017 13h00 Espace Marie-Koltès/Théâtre du Saulcy-Metz

50

Concert réservé aux étudiants et personnels universitaires sur inscription au 03 87 31 56 13.

Mer. 03.05.2017 13h00 Hôpital de Mercy – Ars-Laquenexy Jeu. 04.05.2017 15h00 Maison d'arrêt de Metz-Queuleu


Direction Gisèle Ben-Dor Piano François Weigel Violon Denis Clavier Aaron Copland Rodéo, Suite d’orchestre George Gershwin Concerto pour piano en fa Astor Piazzolla Deux tangos pour violon et orchestre (Orch. J. Adams) Alberto Ginastera Estancia, Suite du ballet ± 01h25 + entracte

Des danses « western » de Rodeo (que Copland prononçait « Roh-di-oh », à la texane) au malambo furieux d’Estancia de l’argentin Ginastera, les rythmes et couleurs diffèrent mais c’est, entre folklore et art « savant », la même musique américaine typique des années 40, avec son pittoresque si attachant… Autres génies emblématiques du grand continent, Gershwin et son jazz symphonique, Piazzolla et son nuevo tango devaient cependant atteindre un public encore plus large. Comment résister, il est vrai, à cet extraordinaire alliage de piano ultra romantique et de blues que propose le Concerto en fa, à cette quintessence de sensualité mélancolique (si bien restituée par les arrangements pour violon et orchestre de John Adams) qu’évoquent les deux titres de l’immense tanguero ?

Arsenal – Metz

© J Henry Fair

Ven. 12.05.2017 20h00

Des cow-boys aux gauchos

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre

51

Dans le cadre du Festival Passages


52

Erholungshaus Leverkusen

© JB Millot

Jeu. 18.05.2017 19h30

Une soirée à Leverkusen

Direction Jacques Mercier Violon Fanny Clamagirand Gabriel Fauré Pelléas et Mélisande Felix Mendelssohn Concerto pour violon César Franck Symphonie en ré ± 01h25 + entracte

« Sur les ailes du chant »… Le titre d’un célèbre lied de Mendelssohn pourrait être placé en exergue de son Concerto pour violon en mi mineur, du divin souffle d’inspiration qui l’emporte, de l’ardente mélancolie qui le traverse. Achevée en 1844, au terme d’une longue période de doutes, l’œuvre n’est pourtant que fraîcheur et spontanéité, et belle comme la jeunesse même du romantisme… À la toute fin du siècle, ce sentiment romantique devait évoluer chez le « doux » Fauré vers le symbolisme et ses mystères impalpables : la Suite de Pelléas et Mélisande (1898), son chef-d’œuvre orchestral, en donne un exemple subtilement persuasif par son alliance si personnelle de charme (la fameuse Sicilienne…) et de profond tragique. Mais il revient à la Symphonie en ré mineur de Franck (1888), d’avoir porté le romantisme à son expression la plus fervente, la plus exaltée et, faut-il le préciser, la plus absolument jubilatoire.


Ludwig van Beethoven Concerto pour piano n° 4 Anton Bruckner Symphonie n° 6 ± 01h30 + entracte L'OPS invité par l'Orchestre national de Lorraine

Deux grands artistes, mondialement reconnus, se réunissent pour un concert au programme tout aussi superlatif. On y attendra notamment le sublime dialogue « entre Dieu et sa créature » (parmi d’autres interprétations possibles…) du Concerto pour piano en sol majeur, un des mouvements lents les plus fascinants jamais écrits par Beethoven. Quant à la 6 e Symphonie de Bruckner, on sait que son auteur la trouvait « effrontée »… Peut-être parce qu’il n’avait jamais exprimé de tendres sentiments amoureux avec autant de franchise que dans le merveilleux Adagio ? C’est en tous cas la plus intime, la plus humaine des symphonies du maître autrichien.

Arsenal – Metz

Direction Theodor Guschlbauer Piano Stephen Hough

53

© Pascal Bastien

Sam. 20.05.2017 20h00

Orchestre philharmonique de Strasbourg


54

Palais de la Musique et des Congrès – Strasbourg

© Davolo Steiner

Mer. 24.05.2017 20h00

Feria espagnole

Direction Jacques Mercier Violon Tedi Papavrami Emmanuel Chabrier España Edouard Lalo Symphonie espagnole Georges Bizet Carmen, Suites n° 1 et n° 2 ± 01h15 + entracte

On a peine à se figurer aujourd’hui la folie hispanique qui s’empara de la France musicale à la fin du XIXe siècle. C’est ainsi que Chabrier imagine, dans un véritable état de transe, une « fantasia extraordinaria » qui recevra un accueil délirant à sa création en 1882. Quelques temps auparavant (1875) les mêmes vivats avaient accueilli l’exubérante Symphonie espagnole…. Carmen, créée la même année, ne devait pas, on le sait, avoir la même chance et commença par faire un four avant de devenir l’opéra le plus représenté dans le monde. Si la portée du drame qui s’y joue dépasse de loin son cadre hispanique, ses airs et intermèdes, tous inoubliables, ont été réunis dans deux suites d’orchestre qui, avec España et le chef-d’œuvre de Lalo, proposeront pour ce concert une feria symphonique des plus excitantes.

Et aussi : Sam. 27.05.2017 20h30 Les Fuseaux, Saint-Dizier


Richard Wagner Parsifal, prélude Richard Strauss Mort et Transfiguration Ainsi parlait Zarathoustra ± 01h10 + entracte

La quête du Graal, l’ultime horizon : nulle musique n’aura suggéré l’au-delà des apparences terrestres avec autant de mystérieuse et solennelle douceur que le Prélude de Parsifal (1882). On retrouvera une version tourmentée du mysticisme wagnérien dans Mort et Transfiguration (1891), un saisissant « pot au noir » symphonique (à la conclusion rayonnante…), au climat déjà expressionniste. Strauss devait se montrer encore plus ambitieux avec un « poème philosophique » inspiré de Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra (1896). Son grandiose portique, paraissant ouvrir quelque épopée suprahumaine, est devenu aujourd’hui (principalement grâce au film de Stanley Kubrick 2001, Odyssée de l’espace) un véritable « jingle » de science-fiction. Mais il faut connaitre dans son entier ce « monstre » de virtuosité orchestrale et de séduction sonore.

Et aussi : Sam. 03.06.2017 20h30 Basilique Saint-Rémi, Reims

Dans le cadre de la nouvelle saison symphonique de l'ONL à Reims.

Les Oreilles Musicales : rencontre avec un artiste 19h00-19h30, Salon Claude Lefebvre Entrée libre

55

Direction Jacques Mercier avec la participation de musiciens de l'Opéra de Reims.

Arsenal – Metz

© Grafiker61

Ven. 02.06.2017 20h00

Zarathoustra


Les Contes d’Hoffmann

© DR

Ven. 16.06 → Mar. 20.06.2017

Jacques Offenbach

Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Direction musicale Jacques Mercier Mise en scène Paul-Émile Fourny Avec J-P. Furlan, J. Milkova K. Mc Laren H. Pérez-Miranda R. Brémard, O. Perroni L. Bertin-Hugault G. Enrique Alcántara É. Mathurin, T. Roediger

La dernière œuvre composée par Offenbach juste avant sa mort, Les Contes d’Hoffmann, est un grand opéra. Celui-ci raconte l’histoire sans espoir de l’écrivain E.T.A. Hoffmann pour les femmes de sa vie. La Muse de la poésie, entourée des esprits de la bière et du vin, révèle son souhait de le libérer de ses tourments amoureux pour le rendre à la poésie, c’est-à-dire tout à elle… Frôlant sans cesse le domaine du fantastique, cette œuvre crépusculaire révèle la vraie profondeur de son compositeur et sa passion pour cette incroyable machine à rêves qu’est le spectacle.

Chœur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole Chœur de l’Opéra national de Lorraine Ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole Orchestre national de Lorraine

56

Nouvelle production de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Ven. 16.06.2017 20h00 Dim. 18.06.2017 15h00 Mar. 20.06.2017 20h00


Ondes Messines, Festival Musique et Numérique 3 ÉDITION

Portée par la Ville de Metz, la Cité musicale-Metz avec Metz en Scènes, l'ONL et par TCRM-Blida, la 3e édition de « Ondes Messines », c’est : 5 jours de fête et de découverte, avec des concerts, des performances et des installations d'artistes invités à proposer leur vision du futur. Des événements musicaux en plein air, au cœur du patrimoine messin avec l'ONL et les salles de Metz en Scènes.

Metz – Dans toute la ville

© Philippe Gisselbrecht / Ville de Metz

Mer. 28.06 → Dim. 02.07.2017

e

57

Une volonté de mettre en avant la richesse musicale messine au croisement du numérique, une occasion unique de célébrer ensemble le début de l'été !


© Jeremy Ayres Fischer © DR © C. Michaillard

04. Jonathon Heyward Direction 05. Jonathan Fournel Piano 06. Les Percusssions de Strasbourg 

© Bertrand Pichène © DR

01 – 03

04 – 05

Musique sacrée Mer. 24.08.2016, 20h00 Congresshalle Saarbrücken page 12

Festival de Fénétrange Sam. 03.09.2016 20h00 Collégiale Saint-Rémi page 15

Festival de la Chaise-Dieu Ven. 26.08.2016 21h00 & Sam. 27.08.2016 14h30 Abbatiale Saint-Robert page 13-14

58

© DR

02. Goyang Civic Chor 03. Suncheon City Chorale

Les artistes invités

01. Sooyeon Kim Soprano

Les artistes invités Saison 2016 – 2017

06 Surchauffe Ven. 09.09.2016 20h00 Salle Philharmonique Liège page 16


© Jean-Baptiste Millot / Transart

10

12 – 13

La Symphonie fantastique Ven. 16.09.2016 20h00 Arsenal – Metz page 17

La Symphonie du Nouveau Monde Ven. 14.10.2016 20h00 Arsenal – Metz page 22 Tournée en Corée Lun. 17.10 → Lun. 24.10.2016 page 23-25

DRPSK Sam. 19.11.2016 20h00 Arsenal – Metz page 27

11

Festival La couleur des sons Synesthésie Dim. 27.11.2016 16h00 Arsenal – Metz page 30

Festival des notes et des toiles Jeu.22.09.2016 20h00 Dim. 25.09.2016 17h30 Espace Montrichard Pont-à-Mousson page 18-19

La Symphonie du Nouveau Monde Mar. 08.11.2016 20h00 Opéra de Reims page 26

14

59

08 – 09

Les artistes invités

© Irene Zandel © Boris Streubel © Clay Mclachlan

11. Olivier Charlier  Violon 12. Constantin Trinks  Direction 13. Natacha Prishepenko  Violon 14. Bruno Ferrandis  Direction

© Céline Nieszawer © DR © DR © Labora Management

7. Xavier Phillips  Violoncelle 08. Michel Legrand  Musique & direction 09. Jean-Claude Petit  Musique & direction 10. Suyoen Kim  Violon 07


60

15 – 19

20 – 21

22

Concert Saint-Nicolas Dim. 04.12.2016 16h00 Arsenal – Metz page 31

Le Festin de l'araignée Sam. 10.12.2016 17h00 Arsenal – Metz page 32

L'influence tzigane Ven. 20.01.2017 20h00 Arsenal – Metz page 36 © DR

21. Joël Fosse  Conteur

22. Nemanja Radulovic  Violon

© Marie Staggat / DG

© LucieMdb

17. Philippe Estèphe  Baryton

© DR

18. Douglas Henderson  Basse

Les artistes invités

© Jean-Philippe Baltel

20. Pierre Dumoussaud  Direction

© DR

16. Pierre Derhet  Ténor

© DR

19. Chœur régional de Lorraine et Jacky Locks

© J. Claes

15. Pauline Claes  Mezzo-soprano


26 – 27

30

Orchestre symphonique national de Lettonie Jeu. 26.01.2017 20h00 Arsenal – Metz page 37

Nuits d'Orient Ven. 10.02.2017 20h00 Arsenal – Metz page 39

Ouverture du 26e concours international de Piano d'Épinal Dim. 19.03.2017 17h00 La Louvière – Épinal page 43

28 – 29

61

23 – 25

Les Grandes Voix Sam. 11.03.2017 20h00 Arsenal – Metz page 41

Les artistes invités

© Geneviève Lesieur

© DR

28. Jean-Marie Zeitouni Direction

29. Marie-Nicole Lemieux Contralto

30. Guillaume Bellom  Piano

© Caroline Doutre

© Jean Philippe Raibaud

24. Andris Poga Direction

© Marco Borggreve

25. Plamena Mangova  Piano

© Alix Laveau

26. Abdel Rahman El Bacha  Piano

© Luch Schmitt

27. David Reiland Direction

© DR

23. Orchestre symphonique national de Lettonie


62

31

33 – 34

38

Triomphe du destin ou Victoire de la foi ? Ven. 24.03.2017 20h00 Arsenal – Metz page 44

Les Planètes Ven. 07.04.2017 20h00 Arsenal – Metz page 46

Jeff Mills et L'ONL Sam. 22.04.2017 20h30 BAM page 46

32

Saison musicale du Musée de l'Armée Jeu. 30.03.2017 20h00 Les Invalides – Paris

page 45

35 – 37

Orchestre philharmonique Royal de Liège Ven. 21.04.2017 20h00 Arsenal – Metz page 47 © Sophie Zhai

37. Andrew Tyson  Piano

38. Jeff Mills  Musicien & compositeur

© DR

© Phuong N'guyen

33. Julien Leroy  Direction

© JB Millot

34. Zad Moultaka  Compositeur en Résidence

Les artistes invités

© Marcio Scavone

36. John Neschling Direction

© Caroline Doutre

© JB Millot

32. Ophélie Gaillard  Violoncelle

© Pierre Remacle

35. Orchestre philharmonique Royal de Liège

© Bernard Martinez

31. Jean-Philippe Collard  Piano


42

46

Des cow-boys aux gauchos Ven. 12.05.2017 20h00 Arsenal – Metz page 51

Une soirée à Leverkusen Jeu. 18.05.2017 19h30 Erholungshaus Leverkusen page 52

Feria espagnole Mer. 24.05.2017 20h00 Palais de la Musique et des Congrès – Strasbourg page 54

43 – 45

Orchestre philharmonique de Strasbourg Sam. 20.05.2017 20h00 Arsenal – Metz page 53

63

39 – 41

© Davolo Steiner

46. Tedi Papavrami  Violon

© JB Millot

© Sim Canetty-Clarke

45. Stephen Hough  Piano

© Michele Crosera

41. Denis Clavier  Violon

Les artistes invités

42. Fanny Clamagirand  Violon

© Pascal Bastien

44. Theodor Guschlbauer Direction

© DR

40. François Weigel  Piano

© DR

43. Orchestre philharmonique de Strasbourg

© J Henry Fair

39. Gisèle Ben-Dor  Direction


64

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


65

02

Un nouveau territoire Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


Le développement d’échanges d’orchestres trouve cette saison un élan indéniable. Fort de cette pratique, en place depuis plusieurs années avec la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern, l’Orchestre national de Lorraine accueille pour la première fois au sein de sa saison symphonique à l’Arsenal, l’Orchestre philharmonique Royal de Liège et l’Orchestre philharmonique de Strasbourg. En écho, l’ONL se produira à Saarbrücken, Strasbourg et deux fois à Liège. À l’aube de la création de la Cité musicale-Metz, se dessine le développement d’un réseau national mais aussi transfrontalier d’orchestres et de salles de spectacles qui renforce ainsi le rayonnement national et international de l’Orchestre national de Lorraine.

L'Orchestre dans le nouveau paysage régional

Troyes

Reims

Grand Est

Belfort

Strasbourg

Bâle

Kaiserslautern Sarrebruck

Allemagne

Cologne

Essen

Trèves

Épinal

Nancy

Metz

Luxembourg

Liège

Chaumont

CharlevilleMézières

Belgique

Bruxelles


Š Florian Burger


Š Florian Burger


Photos : © Bartosch Salmanski


© Yves Petit

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


Š Bartosch Salmanski


72

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


© Yves Petit


Depuis de nombreuses années, l’Orchestre national de Lorraine est présent aux Flâneries musicales de Reims. Aujourd’hui, à l’initiative de l’ONL, émerge une première saison symphonique dans la cité rémoise. Trois dates, trois rendez-vous musicaux aux programmes éclectiques sont proposés avec la présence d’artistes d’exception comme Olivier Charlier (violon) le 8 novembre 2016 et Philippe Collard (piano) le 23 mars 2017. Lors du concert d’envergure du 3 juin, consacré à Richard Wagner et Richard Strauss, des musiciens de l’Opéra de Reims viendront renforcer l’effectif de l’Orchestre national de Lorraine. Cette initiative participe à la construction de partenariats territoriaux nouveaux dans l’espace de la région Grand-Est, indispensables à l’émergence d’une vie culturelle foisonnante au service des publics.

Première saison symphonique de l'ONL à Reims

© Bartosch Salmanski


75 © Axel Coeret


Opéra de Reims Mar. 08.11.2016 20h00 La Symphonie du Nouveau Monde

© Axel Coeret

Opéra de Reims Jeu. 23.03.2017 20h00 Triomphe du destin ou Victoire de la foi ?

Basilique Saint-Rémi Sam. 03.06.2017 20h30 Zarathoustra


78


Photos : © Axel Coeret / DR


80

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


81

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??

03 L'Orchestre national de Lorraine


Jacques Mercier

82

Š DR

Congresshalle SaarbrĂźcken

Directeur musical et chef permanent


L'Orchestre national de Lorraine 83

Premier prix de direction d’orchestre à l’unanimité au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Jacques Mercier obtient aussi le Premier Prix du Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Assistant de Pierre Boulez à l’Opéra de Paris et à l’Ensemble Intercontemporain, il bénéficie des conseils de Herbert von Karajan. Jacques Mercier entame rapidement une carrière internationale. Il dirige de prestigieuses formations : l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de France, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre de la Suisse Romande… Qualifié de « Souveräner Dirigent » à Berlin, Jacques Mercier se produit au festival de Salzbourg tout comme à Séoul, Montréal, Kyoto, Helsinki… et Madrid où il est cité par la critique comme « l’un des meilleurs chefs français et européens de sa génération ». De 1982 à 2002, Jacques Mercier est directeur artistique et chef permanent de l’Orchestre national d’Île-de-France. « Déployant une énergie et un enthousiasme communicatif, Jacques Mercier est parvenu à hisser sa formation au premier rang des orchestres français. » (Olivier Bellamy dans L’Événement du Jeudi) « Jacques Mercier a fait la preuve irréfutable de son grand talent fait de précision et de maîtrise, mais aussi de flamme et de panache. » (Pierre Petit, Le Figaro). Durant sept années, Jacques Mercier est chef permanent du Turku Philharmonic en Finlande : une expérience déterminante dans son approche des œuvres des compositeurs du Nord de l’Europe comme Sibelius dont il s’attache à faire découvrir le répertoire en France. Mais son talent fait de précision, de rigueur, de finesse et d’une extrême sensibilité s’illustre à merveille dans le répertoire français des XIXe et XXe siècles jusqu’à la musique d’aujourd’hui qu’il défend avec passion. Il crée en particulier des œuvres de Iannis Xenakis, Luis de Pablo, Philippe Manoury et Wolfgang Rihm… Pour le choix de ses enregistrements, Jacques Mercier fait preuve de curiosité et de pertinence. On lui décerne le Grand Prix de l’Académie Charles Cros pour Bacchus et Ariane d’Albert Roussel ainsi que le Prix de l’Académie du disque lyrique pour Djamileh de Bizet. Son enregistrement du Martyre de SaintSébastien de Claude Debussy paru chez RCA a obtenu le Choc du Monde de la Musique. Dans le domaine de l’opéra, Jacques Mercier dirige tout particulièrement des œuvres issues du répertoire français : Carmen, Faust, Béatrice et Benedict, Lakmé, Les Pêcheurs de perles… Il est élu Personnalité musicale de l’année 2002 par le Syndicat professionnel de la critique dramatique et musicale. Lors d’une tournée de l’ONL la presse allemande a qualifié Jacques Mercier de « Magicien de la baguette » (Mannheim).


L’orchestre

84

© Bartosch Salmanski

Congresshalle Saarbrücken

En résidence permanente à l'Arsenal et partenaire privilégié de l'Opéra-Théâtre de Metz Métropole


L'Orchestre national de Lorraine

En 2002, Jacques Mercier est nommé Directeur musical. La même année, la Philharmonie de Lorraine se voit décerner le label « national » par le Ministère de la Culture 26 ans après sa fondation. Aujourd’hui, la confiance accordée à cette phalange, devenue Orchestre national de Lorraine, lui vaut de bénéficier de conditions de travail uniques en France : non seulement il est en résidence permanente à l'Arsenal et il se produit à l’Opéra-Théâtre de Metz. Depuis 2009, l’ONL présente des spectacles dans sa magnifique « Maison de l’Orchestre ». Véritable ambassadeur de la vie culturelle régionale, l’ONL rayonne non seulement à travers sa région d’attache mais également en France et à l’étranger : Espagne, Italie, Autriche, Grande-Bretagne, Suisse, Allemagne, Belgique, Luxembourg et Atlanta. L’Orchestre national de Lorraine entretient une étroite coopération avec la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern et le Musikfestspiele Saar. Depuis la création de « Metz en Scènes » en 2009, l’ONL a renforcé ses liens avec l’Arsenal, devenant un partenaire privilégié, élaborant des projets conjoints comme de grands concerts mais également l’accueil de compositeurs en résidence. Sous l’impulsion de Jacques Mercier, l’Orchestre national de Lorraine aborde un répertoire des plus variés, composé d’œuvres classiques jusqu’à la création contemporaine, avec une affection particulière pour la musique française. Il se distingue également par le choix d’une politique d’enregistrement consacrée en priorité aux compositeurs trop souvent négligés que sont Théodore Gouvy, Gabriel Pierné et Florent Schmitt. Depuis 2014, l’ONL a reçu plusieurs distinctions et récompenses pour ses enregistrements chez Timpani, sous la direction de Jacques Mercier, du Petit Elfe Ferme-l’Œil et Introït, récit et congé pour violoncelle avec la participation de Henri Demarquette (Diapason d’or de l’année & Choc de l’année) et récemment – mai 2015 – son dernier CD consacré à Jacques Ibert avec Le Chevalier errant et Les Amours de Jupiter a obtenu un Diapason d’or.

Retrouvez l’intégralité de la discographie de l’ONL sur www.orchestrenational-lorraine.fr

85

L’Orchestre national de Lorraine est administré et soutenu financièrement par un syndicat mixte réunissant la Ville de Metz et le Conseil régional Alsace Champagne-Ardenne Lorraine. Le Ministère de la culture et de la communication (DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine) participe également à son financement.


Les musiciens Violons Urszula Marjanowska Chef d’attaque seconds violons Sophie Delon Chef d’attaque seconds violons co-soliste Émilie Bongiraud Florence Cantuel Nicole Harrison Élizabeth Haut Floriane Humeau Patricia Jouan

Byung-Woo Ko Élizabeth Lemaire Bin Liu Laurence Macé Aurélie Martz Réna Ohashi Véronique Oudot Anne Pietka-Duval Anne-Sophie Pressavin Joël Raynaud Caroline Wehrlé

86

© Bartosch Salmanski

L'Orchestre national de Lorraine

Denis Clavier Super soliste David Mancinelli Sylvie Tallec Violon solo Gérard Haut Marie-France Raynaud-Razafimbada Violon solo co-soliste Takeshi Takezawa Chef d’attaque seconds violons


Altos

Flûtes

Cors

Léonore Castillo Alto Solo Françoise Adolphe Alto co-soliste Marc Bideau Frédéric Bordes Alain Celo Xavier Darsu Fabienne Kalisky Laurent Tardif

Claire Le Boulanger Flûte solo Lydie Cerf-Fredj Flûte co-soliste Claire Humbertjean Piccolo solo

Julien Meriglier Cor solo Julien Pongy Cor co-soliste Philippe Queraud Cor co-soliste Jean-Philippe Chavey Gérard Lemaire

Contrebasses Jean-Pierre Drifford Contrebasse solo n.n Contrebasse solo Yves Van Acker Contrebasse co-soliste François Golin Pierre Rusché

Clarinettes Florent Charpentier Clarinette solo Inãki Vermeersch Clarinette co-soliste Jean-Marie Dubois Bassons Pierre Gomes Basson solo Hugues-François Talpaert 2e Basson co-soliste Jérémy Lussiez Contrebasson solo

Trompettes n.n Trompette solo Alexandre Clausse Trompette co-soliste Pierre Wenisch 2e Trompette Trombones Dominique Delahoche Trombone solo Bastien Ponsart 2e Trombone co-soliste Thomas Rocton Percussions Vincent Renoncé Percussions solo Damien Saurel Timbales solo Nelly Ernst-Louvigny Timbales-percussions

L'Orchestre national de Lorraine

Philippe Baudry Violoncelle solo Michaël Bialobroda Violoncelle solo Lise Cavillon Violoncelle co-soliste Cécile Fesneau Christian Kalisky Marie-Caroline Labbé Elisabeth Schaefer

Sylvain Ganzoinat Hautbois solo Pascal Heyries Daniel Keyser Cor anglais

Harpe Manon Louis Harpe solo

87

Violoncelles

Hautbois


Compositeur en résidence Zad Moultaka Tisser des liens avec les compositeurs vivant dans et hors de notre région est une façon de soutenir la création, d’interroger notre rapport à l’art et d’en bousculer les a priori.

88

© Jean-Baptiste Millot

Congresshalle Saarbrücken

L’artiste, le compositeur s’inscrit dans une réalité politique, économique et sociale tout en étant dans une recherche artistique et esthétique. Favoriser le dialogue et l’échange avec les publics est aussi l’une de nos missions et les artistes sont là pour les animer. Les résidences sont aussi le moment où un compositeur peut se donner le temps d’expérimenter, de chercher de nouvelles pistes de travail. Cette saison, L'Orchestre national de Lorraine et l'Arsenal accueillent Zad Moultaka.


Co-résidence de Zad Moultaka à l'Orchestre national de Lorraine et à l'Arsenal. www.zadmoultaka.com

L'Orchestre national de Lorraine 89

Le compositeur et plasticien Zad Moultaka est né au Liban en 1967. Depuis plusieurs années, il poursuit une recherche personnelle sur les langages plastique et musical. Dans son travail de compositeur, il intègre les données fondamentales de l’écriture contemporaine occidentale – structures, tendances, familles et signes – aux caractères spécifiques de la musique arabe – monodie, hétérophonie, modalité, rythmes, vocalité… Cette recherche touche de nombreux domaines d’expérimentation. La lente maturation d’une forme d’expression très personnelle a fait naître, à partir de 2003, une série d’œuvres dont la production s’est peu à peu amplifiée. De la musique chorale à la musique d’ensemble, de la musique de chambre à la musique vocale soliste, de l’opéra, l’électroacoustique, la musique de film aux installations sonores et à la chorégraphie… Zad Moultaka a entamé une collaboration musicale avec de nombreux artistes à travers le monde, notamment les ensembles Ars Nova, Sillages, Accroche note, Musicatreize, L’Instant Donné, le Netherland Radio Choir, l’ensemble Schönberg d’Amsterdam, le Nouvel Ensemble Moderne de Montréal, les Neue Vocalsolisten de Stuttgart et le chœur de chambre Les éléments. Parallèlement, son activité de peintre s’est intensifiée depuis 2011. De plus en plus audacieuse, elle éclot à Beyrouth, Venise et prochainement à Paris. En 2004, Zad Moultaka crée l’ensemble Mezwej, dans un état d’esprit d’expérimentation, de recherche et de création, à travers un questionnement des cultures musicales orientales et occidentales, toujours animé par la tension spécifique et le frottement entre écriture et oralité. En résidence trois ans à la Fondation Royaumont, entre 2007 et 2009, Mezwej a réalisé plusieurs projets entre Beyrouth, Paris, Marseille, l’Italie et la Grèce. À la fois ensemble, projet, démarche, état d’esprit d’expérimentation, de recherche et de création fondé en 2004 par Zad Moultaka, Mezwej explore les cultures musicales et leurs limites, les clivages orient/occident, écriture/oralité, conscient/inconscient – soit le corps de l’interprète et sa relation à l’instrument.


90

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


91

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??

04 L'action culturelle


Les p’tites oreilles De 4 à 6 ans Venez participer en famille à un éveil musical et sensoriel avant d’assister au concert de l’orchestre. Cet atelier ludique permettra à tous de mieux appréhender le concert, ce moment d’exception ! Partenariat Arsenal – Metz en Scènes, Conservatoire municipal de musique Maizières-lès-Metz, Orchestre national de Lorraine

Arsenal Musicienne intervenante : Fabienne Mérel Dim. 27.11.2016 Sam. 10.12.2016 15h00 -  16h00 16h00 -  17h00 15h45 concert 16h45 concert atelier « Synesthésie » atelier « Le Festin de l’araignée » Réservation Arsenal 03 87 74 16 16 | Tarif atelier + concert : 12 € Atelier : gratuit pour les accompagnateurs | Accueil dans la limite des places disponibles.

Les grandes oreilles De 7 à 10 ans

Action culturelle

Venez découvrir la voix en famille avant d'assister au concert de l'orchestre. Un petit échauffement, quelques vocalises... vous serez fin prêts pour chanter en chœur ! Partenariat Arsenal – Metz-en-Scènes, Orchestre national de Lorraine

Arsenal Musicienne intervenante : n.n Dim. 04.12.2016 15h0016h00 15h45 concert atelier « SaintNicolas »

Sam. 11.03.2017 17h1520h00 18h00 concert atelier « Les Grandes Voix »

Réservation Arsenal 03 87 74 16 16 | Tarif atelier + concert : 12 € Atelier : gratuit pour les accompagnateurs | Accueil dans la limite des places disponibles.

Des livres et la musique Petits et grands, « tout le monde s’y retrouve » ! Tel est l’objectif partagé par l’Orchestre national de Lorraine et les Bibliothèques-Médiathèques de Metz qui s’associent autour d’actions culturelles pour tous et sous toutes les formes : P’tits déj’ musicaux, Îles aux bébés, Lectures musicales et Blind-tests. Partenariat Bibliothèques - Médiathèques de Metz, Orchestre national de Lorraine

92

Renseignements ONL 03 87 55 12 02 | Entrée libre.


Les oreilles musicales Un intervenant s’entretient avec un artiste du concert pour évoquer en toute simplicité le programme du soir. Partenariat Radio Jerico, Bibliothèques - Médiathèques de Metz, Arsenal – Metz en Scènes, Orchestre national de Lorraine

Arsenal – Salon Claude Lefebvre, 19H00 – 19H30  Ven. 16.09.2016 Ven. 14.10.2016 Jeu. 29.12 & Ven. 30.12.2016 Ven. 20.01.2017 Ven. 10.02.2017 Ven. 24.03.2017 Ven. 07.04.2017 En partenariat avec Le Livre à Metz

Ven. 12.05.2017

En partenariat avec le Festival Passages

Ven. 02.06.2017 Renseignements ONL 03 87 55 12 02 | Entrée libre.

Conférences Bibliothèque du Sablon - Metz, 18h30 Musicologue intervenant : Musicologue intervenant : Nicolas Moron Philippe Malhaire Mar. Mar. Mar. Mar. 07.02.2017 21.03.2017 04.04.2017 30.05.2017 Wagner, Shéhérazade, Tchaïkovski Les Planètes Strauss, la mort l'orientalisme de Holst en musique en musique

Action culturelle

Un musicologue décrypte le programme du concert.

Partenariat Bibliothèques-Médiathèques de Metz Renseignements ONL 03 87 55 12 02 | Entrée libre.

ns : A 6 2 de  €* Moins cert est à 4 le con upe.

en gro

93

ent ou

m iduelle le indivaradis. valab Offre ement en P *Plac


Le Festin de l'araignée Du CE1 à la 6

e

Concert Scolaire

Partez à la découverte de l’orchestre symphonique et d'un monde musical féérique à travers ces trois représentations en temps scolaire. Partenariat CRR Metz Métropole, Arsenal - Metz-en-Scènes, ONL

Arsenal Direction : Pierre Dumoussaud / Récitant : Joël Fosse / Durée : 50' Maurice Ravel, Ma mère l’Oye : Le Jardin féérique Albert Roussel, Le Festin de l’araignée Jeu. 08.12.2016 14  h

Ven. 09.12.2016 10  h 14  h

Réservation Arsenal 03 87 74 16 16 | Tarif élèves : 6 € | Accompagnateurs gratuit

Action culturelle

L'opéra... pas à pas ! L'ONL et l'Opéra-Théâtre proposent un parcours croisé aux élèves lorrains : accueil en répétition avec l'orchestre et le chef à la Maison de l'Orchestre le matin, accueil en répétition avec le chœur ou le corps de ballet et le pianiste à l'Opéra-Théâtre l'après-midi. De quoi comprendre, pas à pas, le processus de création d'une production lyrique et chorégraphique. Partenariat Opéra-Théâtre Metz Métropole, Orchestre national de Lorraine

Orchestre ton lycée ! Intervenants : Collectif Bout d'essais L’Orchestre national de Lorraine entretient des relations privilégiées avec les lycées messins. Une répétition est donnée dans les locaux de différents établissements, sous l’œil impressionné des élèves, simples auditeurs ou intégrés à l’orchestre le temps de la séance. Ces projets artistiques, sur mesure, fédèrent l’ensemble des équipes enseignantes par son approche pluridisciplinaire en musique, histoire des arts, lettres, arts plastiques…

94

Partenariat DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Lycée Fabert, Lycée Louis de Cormontaigne, Orchestre national de Lorraine


Ma salle idéale Intervenante : Guénaëlle Le Bras Les élèves explorent des œuvres musicales et des lieux habités par l’Orchestre national de Lorraine : la Maison de l’Orchestre, l’Arsenal et l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole. Au fil des mois et avec l’aide d’une architecte, ils construiront leur maquette de « salle idéale ». Un lien évident entre musique et architecture, disciplines régies par les mêmes règles de construction, à l’image des recherches initiées par Iannis Xenakis dans les années 1950 et sa pièce Metastasis. Partenariat Collège Jean Rostand, Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement, Arsenal – Metz en Scènes, Opéra-Théâtre Metz Métropole, Orchestre national de Lorraine

Intervenants : Henri Mercier, Gilbert Bouton et Frédéric Antoine De l’arbre à la scène, de l’artisan à l’artiste, les élèves découvrent la vie fascinante des instruments de l’orchestre symphonique. Ils rencontrent les artisans – luthiers pour les cordes, facteurs pour les vents – ainsi que les musiciens de l’orchestre pour comprendre le processus de fabrication des instruments, découvrir ces métiers passionnants et suivre cette quête perpétuelle du son et de l’excellence. Partenariat Luthier Henri Mercier, GB Musique, Bemer Musique Metz, Orchestre national de Lorraine

Au fil du temps L’Orchestre national de Lorraine s’associe aux musées messins, créant des passerelles entre les œuvres musicales, picturales et plastiques. Une belle occasion de comprendre l’histoire des arts et de notre civilisation.

Action culturelle

Passeurs de son

Partenariat Centre Pompidou-Metz , Musée de La Cour d’Or – Metz Métropole, FRAC Lorraine, Orchestre national de Lorraine

Caroline Philippe Chargée du projet de médiation musicale 03 87 32 66 30 / 06 32 31 08 78 cphilippe@orchestrenational-lorraine.fr

95

Renseignements & inscriptions


Classe en résidence à Borny Durant toute l’année scolaire, une classe de CM2 d’une école élémentaire de Metz Borny sera immergée dans l’univers symphonique. En écho à la création de Zad Moultaka vendredi 7 avril 2017, les élèves réaliseront une production artistique autour des planètes et du cosmos. Au contact de différents professionnels de la musique, ils travailleront avec le compositeur, un musicien intervenant en milieu scolaire, des musiciens de l’ONL, un luthier, un facteur d’instruments ou encore un chef d’orchestre. Accueillis dans diverses structures culturelles messines, les élèves exploreront la thématique de façon pluridisciplinaire. Dans le cadre du dispositif « Résidences artistiques en établissements scolaires 2016-2017 » proposé par la Ville de Metz Partenariat DRAC Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Ville de Metz, DSDEN de Moselle, Conservatoire à Rayonnement régional Gabriel Pierné de Metz Métropole, Arsenal – Metz en Scènes, Musée de la Cour d’Or – Metz Métropole, FRAC Lorraine, Bemer Musique Metz, Luthier Henri Mercier

12 classes pour 12 concerts Action culturelle

L’ONL invitera tout au long de sa saison 2016-2017 des élèves de CM2 et leur famille à assister aux concerts ci-après à l’Arsenal (1 classe par concert) :

La Symphonie fantastique, Ven. 16.09.2016, 20h00 La Symphonie du Nouveau Monde, Ven.10.2016, 20h00 Synesthésie, Dim. 27.11.2016, 16h00 Concert Saint-Nicolas, Dim. 04.12.2016, 16h00 Le Festin de l’araignée, Sam. 10.12.2016, 17h00 L’influence tzigane, Ven. 20.01.2017, 20h00 Nuits d’Orient, Ven. 10.02.2017, 20h00 Grandes Voix, Sam. 11.03.2017, 20h00 Triomphe du destin ou Victoire de la foi ? Ven. 24.03.2017, 20h00 Les Planètes, Ven.07.04.2017, 20h00 Des cow-boys aux gauchos, Ven.12.05.2017, 20h00 Zarathoustra, Ven. 02.06.2017, 20h00 Partenariat Ville de Metz, DSDEN de Moselle, Orchestre national de Lorraine

96

Renseignements & inscriptions Caroline Philippe Chargée du projet de médiation musicale 03 87 32 66 30 / 06 32 31 08 78 cphilippe@orchestrenational-lorraine.fr


Ateliers et rencontres Quel est ce gros violon plus grand que le musicien ? Qui se cache derrière la queue-de-pie et le nœud papillon noir ? Sous forme d’ateliers ou de rencontres, les musiciens de l’orchestre présentent leur instrument et leur métier aux structures lorraines qui le souhaitent. Ces temps d’échange et de partage entre les musiciens et le public permettent de faire connaissance en toute simplicité et de chasser les préjugés.

Dans les coulisses des répétitions…

Partenariat Arsenal – Metz en Scènes, DSDEN, Orchestre national de Lorraine

La musique handi + L’Orchestre national de Lorraine entretient des liens privilégiés avec les structures œuvrant chaque jour à l’épanouissement des enfants et des adultes handicapés. Les musiciens vont à leur rencontre : ils leur font découvrir les instruments de l’orchestre, les invitent à des répétitions et les accueillent au concert.

Action culturelle

Tout au long de l’année, l’Orchestre national de Lorraine répète à La Maison de l’Orchestre et donne à l’Arsenal, juste avant le concert, une répétition appelée « générale ». Des structures comme les écoles, conservatoires, associations, centres, instituts ou maisons d’accueil peuvent assister à ces séances de travail sur inscription. Formations et dossiers pédagogiques sont à la disposition des professeurs, éducateurs et accompagnateurs afin de transmettre en amont les clés d’écoute qui permettent à chacun de mieux appréhender cette expérience.

Les concerts du partage Amener la musique à l’hôpital, à l’université ou encore en milieu carcéral, c’est permettre à tous d’accéder à la culture. Une mission essentielle que partagent les musiciens de l’orchestre qui transmettent depuis de nombreuses années leur passion de la musique aux publics « éloignés ».

97

Partenariat CHR Metz-Thionville, Théâtre Bernard Marie Koltès - Université de Lorraine, Centre Pénitentiaire Metz Queuleu, Orchestre national de Lorraine


Le Veme© L’innovation est le moteur du développement. L’orchestre national de Lorraine, à travers la création du Veme©, a ouvert la voie à une nouvelle activité propre autour de la recherche. L’aventure du Veme© s’est achevée la saison passée par une création à l’Arsenal, dans la pièce composée par Dominique Delahoche « Surchauffe ».

Action culturelle

Mais l’aventure continue… En septembre 2016, les six Vemes© seront à nouveau au cœur d’une première collaboration d’envergure avec nos voisins de Belgique. En effet, la pièce « Surchauffe » abordera lors d’un concert dans la Salle Philharmonique de Liège la mémoire ouvrière et le passé industriel finalement communs à nos deux régions. Musique de film Le Veme© a séduit le compositeur fétiche du réalisateur Luc Besson : Éric Serra. La découverte de cet instrument aux sonorités « proches de l’univers aquatique fantastique ou extra-terrestre » ouvre peut être la voie à son utilisation pour des musiques de films à venir. Outre atlantique Après Atlanta, le Veme© s’envolera peut être à son tour aux États-Unis. Un projet de présentation est à l’étude en étroite collaboration avec l’Ambassade de France à New York.

98

La composition Désormais le Veme© est un instrument de percussion enseigné au Conservatoire.


99

Action culturelle


100

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??


101

Xxxxx xxxxxxx

Xxx. 00.00.2000 ??h??

05 Les partenaires


Arsenal Metz 2016 – 2017 L'Orchestre national de Lorraine en résidence permanente À la croisée des genres et des publics, l’Arsenal offre depuis 1989 le meilleur de la musique et de la danse. Sa Grande Salle de 1354 places en fait l’un des lieux de concert et d’enregistrement privilégiés, notamment de la sphère baroque, grâce à une acoustique exceptionnelle. Réinventé par Bofill en 1989, l’Arsenal figure désormais dans le palmarès des plus prestigieuses salles d’Europe. En invitant des artistes en résidence, l’Arsenal est aussi un lieu de création et de production artistique en lien avec de nombreux partenaires.

L’Arsenal réunit ainsi trois salles de concert, une galerie d’exposition, une salle dédiée aux conférences et rencontres, deux espaces de réception et une boutique. Il anime aussi deux monuments historiques, la Chapelle des Templiers (XIIe siècle) et l’ancienne basilique Saint-Pierre-aux-Nonnains (IVe siècle).

102

© Cyrille Guir

Xxxxx xxxxxxx

Si la musique est sa vocation première, l’Arsenal a fait le choix de l’ouverture et de la diversité en proposant une riche

programmation et en offrant une place toute particulière à la danse ou encore aux musiques nouvelles, au jazz et aux musiques du monde. De plus, l’Arsenal propose chaque année 5 à 6 expositions, consacrées exclusivement à la photographie, dans un espace d’exposition complètement réinventé.

Arsenal 3 avenue Ney – 57000 Metz Tél. adm. : 03 87 39 92 00 Tél. bill. : 03 87 74 16 16 www.arsenal-metz.fr

Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi : 13h – 18h et plus tard les soirs de spectacles. Dimanche : 14h – 18h Fermeture lundi et jours fériés.


Les grands moments de la saison Saison 2016 – 2017 : voici quelques grands moments à découvrir à l’Arsenal ! Lyrique

Lyrique

Pictures of America Samedi 26 novembre 2016, 20h00 Grande Salle Natalie Dessay

Samedi 5 novembre 2016, 20h00 Grande Salle Insula orchestra, accentus et Laurence Equilbey Tarif B 35 / 30 / 17(paradis)/10 €*

Piano

Symphonique

Festival La couleur des sons Synesthésie Musique et Peinture Dimanche 27 novembre 2016, 16h00 Grande Salle Orchestre national de Lorraine Tarifs 30 € / 28 € (Orch.) 24 € / 22 € (Balcon) 20 € (Paradis) 4 €*

Festival « La couleur des sons » Jeudi 24 novembre 2016, 20h00 Grande Salle

Musique de chambre / Laärsen

Marc Chagall, la couleur des sons Mikhaïl Rudy Tarif C 30 / 26 / 10 €*

Les partenaires

Nuits et rêves, Schubert

Arsenal – Metz

En partenariat avec Sib production Tarif SP 59 € (Orchestre) / 55 € (Balcon)

Musique de chambre

Les couleurs du quatuor pour la fin du temps Samedi 26 novembre 2016, 18h30 Studio du Gouverneur Ensemble K et Jean-Christophe Roelens Tarif E  20 / 16 /10 €*

Vivaldi 2.0 Mardi 13 décembre 2016, 20h00 Grande Salle Francesco Tristano et Quatuor Modigliani

*Tarif -26 ans et demandeurs d'emploi

103

Tarif C 30 / 26 / 10 €*


Arsenal – Metz

Baroque

Baroque

Les Routes de l’esclavage

La création, Haydn

Dimanche 8 janvier 2017, 16h00 Grande Salle

Jeudi 16 mars 2017, 20h00 Grande Salle

Jordi Savall

Insula orchestra, accentus et Laurence Equilbey

Tarif A 40 / 35 / 10 €*

Tarif B 35 / 30 / 17(Paradis) / 10 €* Lyrique

Vivaldi, La Senna Festeggiante

Piano

Les partenaires

Samedi 14 janvier 2017, 20h00 Grande Salle B’Rock Orchestra Tarif B 35 / 30 / 10 €*

Symphonique

Orchestre symphonique national de Lettonie

Ravel, Satie, Debussy

Jeudi 26 janvier 2017, 20h00 Grande Salle

Dimanche 26 mars 2017, 11h30 Salle de l’Esplanade

Tarif A 40 / 35 / 17(Paradis) / 10 €*

Vanessa Wagner

104

Tarif D 25 / 20 / 10 €*

Pour découvrir toute la saison : www.arsenal-metz.fr


S’abonner à l’Arsenal ou à l’Orchestre national de Lorraine : de la fidélité et des avantages !

Liberté : pour les curieux

Liberté + : pour les passionnés

En choisissant un thème complet (« tout le baroque » ou « tout le jazz » par exemple), vous bénéficiez d’importantes réductions !

Vous choisissez 3, 4 ou 5 spectacles dans l’ensemble de la programmation, y compris dans celle de l’Orchestre national de Lorraine, et vous bénéficiez du tarif réduit.

Vous choisissez au minimum 6 spectacles dans l’ensemble de la programmation, y compris dans celle de l’Orchestre national de Lorraine, et vous bénéficiez du tarif avantage.

De plus… Vous êtes prioritaire lors du réabonnement pour la saison suivante. Vous bénéficiez d’un meilleur choix de places.

Les partenaires

Thématiques : pour les inconditionnels

Arsenal – Metz

Pour répondre au mieux à vos envies, plusieurs formules d’abonnement vous sont proposées :

Vous pouvez choisir, réserver et payer votre abonnement* 24h/24 sur le site www.arsenal-metz.fr

p uit pro rif réd t au tal’Arsenal n o s s ce de res pla utique de… s 2 premiè 5% à la Bo ficier le i bénéspectacle, néficiez de s s u a é , c’est ur chaque e : vous b ir o bonné Être arif réduit : pupplémenta Un ta duction s s livres). Une réception de (à l’ex

osé.

* sauf renouvellement à la même place

105

près a e i v ne Il y a u nement ! l’abon


Coupon d’abonnement Formules Liberté ou Liberté + Madame

Monsieur

Nom :

Arsenal – Metz

Prénom : Adresse : Code Postal : Ville : Téléphone personnel : Téléphone portable : Email :

Les partenaires

Date de naissance :

/  /

Profession :

Ci-joint mon règlement mode de paiement :

Chèque (à l’ordre de Metz en Scènes) Carte n° :

Date d’expiration :

 /

  /

  

Cryptogramme : 3 derniers chiffres figurant au dos de la carte.

Date : Signature :

106

Bulletin à retourner à Arsenal Abonnement 3 Avenue Ney / F-57000 Metz tél : +33 (0)3 87 74 16 16

  /

  /

  

 /

 /


Les formules Liberté & Liberté + Liberté + :

Choisissez 3, 4 ou 5 spectacles et bénéficiez ainsi du tarif réduit

Choisissez au moins 6 spectacles et bénéficiez ainsi du tarif avantage

Arsenal – Metz

Liberté :

Liberté

Liberté +

La Symphonie Fantastique

Ven. 16.09.16

20h00

30  €

28 €

25 €

La Symphonie du N. Monde

Ven. 14.10.16

20h00

30 €

28 €

25 €

DRPSK

Sam. 19.11.16

20h00

30 €

28 €

25 €

Synesthésie

Dim. 27.11.16

16h00

30 €

28 €

25 €

Concert Saint-Nicolas

Dim. 04.12.16

16h00

19 €

19 €

19 €

Concert du Nouvel An

Jeu. 29.12.16

20h00

36 €

33 €

29 €

Concert du Nouvel An

Ven. 30.12.16

20h00

36 €

33 €

29 €

L’influence tzigane

Ven. 20.01.17

20h00

30 €

28 €

25 €

Orch. Symphonique nat. de Lettonie

Jeu. 26.01.17

20h00

40 €

35 €

33 €

Nuits d’orient

Ven. 10.02.17

20h00

30 €

28 €

25 €

T. du Destin ou V. de la Foi

Ven. 24.03.17

20h00

30 €

28 €

25 €

Les Planètes

Ven. 07.04.17

20h00

30 €

28 €

25 €

Or. Phi. Royal de Liège

Ven. 21.04.17

20h00

30 €

28 €

25 €

Des cow-boys aux gauchos

Ven.12.05.17

20h00

30 €

28 €

25 €

O. Phi. de Strasbourg

Sam. 20.05.17

20h00

30 €

28 €

25 €

Zarathoustra

Ven. 02.06.17

20h00

30 €

28 €

25 €

Orfeo, par-delà le Gange

Sam. 01.10.16

20h00

35 €

30 €

28 €

Les curiosités esthétiques

Mar. 18.10.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Marin Marais, Pièces favorites

Jeu. 20.10.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Misa de Indios - Misa Criolla

Ven. 16.12.16

20h00

30 €

26 €

24 €

L’Oratorio de Noël

Mar. 20.12.16

20h00

45 €

39 €

37 €

Les r. de l’esclavage – J. Savall H. XXI

Dim. 08.01.17

16h00

40 €

35 €

33 €

Dixit Dominus - G. Choir et Consort

Jeu. 02.02.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Lamentazioni

Mar. 28.02.17

20h00

25 €

20 €

18 €

La Création - Insula dir. L. Equilbey

Jeu. 16.03.17

20h00

35 €

30 €

28 €

L’Orgue du Sultan

Mer. 05.04.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Pomo d’Oro – E. Moreau

Mer. 26.04.17

20h00

30 €

26 €

24 €

A. Quintans et le Concert Lorrain

Mar. 30.05.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Les partenaires

Normal

Symphonique ONL

107

Baroque


Normal

Lyrique

Liberté

Liberté +

N. et rêves, Sch. - Insula dir. L. Equilbey

Sam. 05.11.16

20h00

35 €

30 €

28 €

Pictures of America - N. Dessay

Sam. 26.11.16

20h00

59 €

59 €

59 €

La Senna Festeggiante - B’Rock Or.

Sam. 14.01.17

20h00

35 €

30 €

28 €

Marie-Nicole Lemieux - ONL

Sam. 11.03.17

20h00

36 €

33 €

29 €

R. pour roi et reine – Le Concert S.

Dim. 26.03.17

16h00

35 €

30 €

28 €

Arsenal – Metz

Musique de chambre Récital Sonia Wieder-Atherton

Dim. 06.11.16

11h30

20 €

16 €

15 €

F. compositeurs - Trio Morgenstern

Jeu. 17.11.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Quatuor pour la fin du temps

Sam. 26.11.16

18h30

20 €

16 €

15 €

Quatuor Béla

Mar. 06.12.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Vivaldi 2.0

Mar. 13.12.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Noémi Boutin

Mar. 24.01.17

20h00

25 €

20 €

18 €

Quatuor Ebène

Ven. 03.02.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Trio de Haydn - Trio Morgenstern

Mar. 14.03.17

20h00

25 €

20 €

18 €

Il était une fois…

Sam. 25.03.17

18h00

25 €

20 €

18 €

Votez pour moi

Sam. 25.03.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Les partenaires

Cafés Baroques Café Baroque 1

Dim. 09.10.16

11h30

15 €

15 €

15 €

Café Baroque 2

Dim. 20.11.16

11h30

15 €

15 €

15 €

Café Baroque 3

Dim. 22.01.17

11h30

15 €

15 €

15 €

Café Baroque 4

Dim. 19.03.17

11h30

15 €

15 €

15 €

Café Baroque 5

Dim. 23.04.17

11h30

15 €

15 €

15 €

Café Baroque 6

Dim. 25.06.17

11h30

15 €

15 €

15 €

Les Brunchs Insolites Le Brunch

Dim. 09.10.16

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch (Hom. à C. Akerman)

Dim. 06.11.16

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch

Dim. 20.11.16

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch

Dim. 22.01.17

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch

Dim. 26.02.17

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch

Dim. 19.03.17

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch (Vanessa Wagner)

Dim. 26.03.17

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch

Dim. 23.04.17

12h30

23 €

23 €

23 €

Le Brunch

Dim. 25.06.17

12h30

23 €

23 €

23 €

Musique ancienne Beatus Martinus

Dim. 13.11.16

16h00

20 €

16 €

15 €

Magnificence à la C. de F.

Jeu. 01.12.16

20h00

30 €

26 €

24 €

In natale Salvatoris

Jeu. 29.12.16

20h00

20 €

16 €

15 €

Légendes célestes

Dim. 19.03.17

16h00

20 €

16 €

15 €

108

Musique Nouvelle Concert du 15e ann. de l’E. Stravinsky Mar. 29.11.16

20h00

20 €

16 €

15 €

C. Cahen et l’E. Stravinsky

Mar. 07.03.17

20h00

20 €

16 €

15 €

UM - Zad Moultaka

Mer. 10.05.17

20h00

20 €

15 €

15 €


Liberté

Liberté +

Trilok Gurtu Quartet

Mer. 21.09.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Cécile McLorin Salvant

Mar. 04.10.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Pink Martini

Jeu. 13.10.16

20h00

55 €

49 €

49 €

Sarah Murcia

Mer. 23.11.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Géraldine Laurent

Mer. 07.12.16

20h00

25 €

20 €

18 €

James Carter Organ Trio

Jeu. 19.01.17

20h00

35 €

30 €

28 €

Jazz 100 - Danilo Perez

Mer. 08.02.17

20h00

35 €

30 €

28 €

Avishai Cohen Trio

Jeu. 23.03.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Archie Shepp Quartet

Mer. 24.05.17

20h00

35 €

30 €

28 €

Musiques du Monde L. Subramaniam

Dim. 16.10.16

16h00

30 €

26 €

24 €

Timna Brauer

Dim. 23.10.16

16h00

30 €

26 €

24 €

Trio Chemirâni

Jeu. 10.11.16

20h00

25 €

20 €

18 €

J. Toccata – Trio D. R. C.

Ven. 13.01.17

18h30

25 €

20 €

18 €

Pascal Contet – Influences latines

Sam.04.02.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Tango Carbón

Sam. 29.04.17

20h00

25 €

20 €

18 €

N. Khourchid et les d. t. de Damas

Sam. 06.05.17

20h00

20 €

15 €

15 €

Arsenal – Metz

Normal Jazz

Pavement

Ven. 07.10.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Cunningham, Tharp, Forsythe - CCN

Ven. 18.11.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Mass B

Ven. 13.01.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Le Mouvement de l’air

Ven. 10.03.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Mahler Projekt

Ven. 31.03.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Mahler Projekt

Sam. 01.04.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Sacre . Gold

Jeu. 06.04.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Fractus V

Ven. 09.06.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Piano François-Frédéric Guy

Mer. 12.10.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Takuya Otaki

Ven. 04.11.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Jean Rondeau

Mer. 09.11.16

20h00

25 €

20 €

18 €

Mikhaïl Rudy

Jeu. 24.11.16

20h00

30 €

26 €

24 €

Violaine Cochard et Edouard Ferlet

Mer. 18.01.17

20h00

25 €

20 €

18 €

Alexandre Tharaud

Ven. 03.03.17

20h00

30 €

26 €

24 €

Vanessa Wagner

Dim. 26.03.17

11h30

25 €

20 €

18 €

Les partenaires

Danse

Famille Noctura

Jeu. 13.10.16

19h00

15 €

15 €

15 €

Pied de nez

Sam. 05.11.16

17h00

15 €

15 €

15 €

ONL . Le Festin de l’araignée

Sam. 10.12.16

17h00

19 €

19 €

19 €

Vingt mille lieues sous les mers

Ven. 06.01.17

19h00

15 €

15 €

15 €

Si Peau d’âne m’était conté

Dim. 26.02.17

16h00

15 €

15 €

15 €

Entre chou et loup

Mer. 26.04.17

15h00

15 €

15 €

15 €

Sous la neige

Sam. 17.06.17

17h00

15 €

15 €

15 €

Un jour, Pina m’a dit

Dim. 06.11.16

16h00

8 €

6 €

6 €

The Sound before the Fury

Mer. 24.05.17

18h00

8 €

6 €

6 €

109

Cinéma


Les partenaires

Opéra Théâtre METZ MÉTROPOLE 110

SAISON 16/17

opera.metzmetropole.fr


L’Opéra-Théâtre de Metz Métropole L’Opéra-Théâtre L’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, théâtre à l’italienne datant du XVIIIe siècle, est un centre de production de spectacles lyriques, chorégraphiques et théâtraux, structuré autour d’artistes permanents (danseurs, choristes, pianistes, maître de ballet et chef de chœur) et d’artisans et techniciens du spectacle (peintres, tapissiers, couturiers, éclairagistes, machinistes, accessoiristes…). Il présente en moyenne 16 productions (création et accueil) par saison, pour une programmation diversifiée allant du répertoire classique aux œuvres contemporaines.

Opéra-Théâtre de Metz Métropole 4-5, place de la Comédie 57000 METZ Réservations 03 87 15 60 60

facebook.com/ OperaTheatreMetzMetropole

opera.metzmetropole.fr

twitter.com/OperaMetz

111

© Arnaud Hussenot - Fabien Darley - Metz Métropole

Forts d’une collaboration qui se poursuit depuis de nombreuses années, l’OpéraThéâtre de Metz Métropole et l’Orchestre national de Lorraine confortent encore ce partenariat par des projets artistiques ambitieux et une communication réciproque renforcée.


L’Opéra-Théâtre de Metz Métropole

Calendrier Lyrique

Ballet

Il Trittico

Tango

Il Tabarro, Suor Angelica, Gianni Schicchi 02, 04 et 06 octobre 2016

15, 16 et 18 octobre 2016

Giacomo Puccini Direction musicale : José Miguel Pérez-Sierra Mise en scène : Paul-Émile Fourny

Le Château de Barbe-Bleue 20, 22 et 24 novembre 2016

Les partenaires

Béla Bartók Direction musicale : Jacques Mercier Mise en scène : Nadine Duffaut

Werther 03, 05 et 07 février 2017 Jules Massenet Direction musicale : David T. Heusel Mise en scène : Paul-Émile Fourny

Le Téléphone / Amélia va au Bal 05, 07 et 09 mars 2017 Gian Carlo Menotti Direction musicale : Cyril Diederich Mise en scène : Sylvie Laligne

Récital Annick Massis 21 mars 2017

Les Contes d'Hoffmann 16, 18 et 20 juin 2017

112

Jacques Offenbach Direction musicale : Jacques Mercier Mise en scène : Paul-Émile Fourny

Astor Piazzolla, Luis Caruana, Ramiro Gallo, Andrés Linetzky

Le Mandarin Merveilleux 20, 22 et 24 novembre 2016 Béla Bartók Direction musicale : Jacques Mercier Chorégraphie : Gleb Lyamenkoff

La Belle au Bois Dormant 22, 23, 26, 27, 31 décembre 2016 et 1er janvier 2017 Piotr Ilitch Tchaïkovski Direction musicale : Myron Romanul Chorégraphie : Laurence Bolsigner-May

Mozart à 2 / Carmen 28, 29 et 30 avril 2017 Musiques de Wolfgang Amadeus Mozart / Franz Schubert Direction musicale : Jean Muller Mise en scène : Thierry Malandain

Apéritifs-Concerts par les artistes du Chœur de l'Opéra-Théâtre

Breuvages et philtres d’amour 16 mai 2017

Le chœur fait son cinéma 23 mai 2017

Amour toujours ? 30 mai 2017


Mr Barbe-Bleue

04, 05 et 06 novembre 2016

23 et 24 mars 2017 (scolaires)

Bernard-Marie Koltès

Charles Perrault / Carol Robinson

Mise en scène : Paul-Émile Fourny

Direction musicale : Hélène Clerc-Murgier Mise en scène : Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola

02 et 03 décembre 2016 Beaumarchais

Raoul, Barbe-Bleue

Mise en scène : Jean-Paul Tribout

André Grétry

Oh les beaux jours 06, 07, 11, 12, 13 et 14 janvier 2017 Samuel Beckett Mise en scène : Daniel Proia

Avanti !

25 mars 2017 Direction musicale : Pauline Warnier et Hélène Clerc-Murgier Mise en scène : Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola

Lady First 07 et 08 avril 2017

10 et 11 février 2017

Sedef Ecer

Samuel Taylor

Mise en scène : Vincent Goethals

Adaptation : Dominique Piat Mise en scène : Steve Suissa

Le Tour du monde en 80 jours 11, 12 et 13 mai 2017 d’après Jules Verne Adaptation et mise en scène : Massimo Riggi et Jonathan Riggio

113

Le Mariage de Figaro

L’Opéra-Théâtre de Metz Métropole

La Nuit juste avant les forêts

Les partenaires

Théâtre


114


Les informations pratiques

115

06


Les Abonnements 2016 – 2017 La campagne d'abonnement débute mardi 14 juin à l'Arsenal

Informations pratiques

Les formules ONL passion

Découverte

9 concerts

5 concerts

163 €

92 €

Ven. 16.09.2016 La Symphonie fantastique

Sam. 19.11.2016 Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserlautern

Ven. 14.10.2016 La Symphonie du Nouveau Monde Dim. 27.11.2016 Synesthésie Ven. 20.01.2017 L'influence tzigane Ven. 10.02.2017 Nuits d'Orient Ven. 24.03.2017 Triomphe du destin ou Victoire de la foi ? Ven. 07.04.2017 Les Planètes Ven. 12.05.2017 Des cow-boys aux gauchos

116

Ven. 02.06.2017 Zarathoustra

Dim. 04.12.2016 Concert Saint-Nicolas Ven. 21.04.2017 Orchestre philharmonique Royal de Liège Sam. 20.05.2017 Orchestre philharmonique de Strasbourg Ven. 02.06.2017 Zarathoustra

lace ême p à la m lus. Vous s e u matiq 25 juin inc nement* i n nts thé neme u'au samed r votre abo n o b a Les ré ssibles jusq rver et paye etz.fr. o m e sont p choisir, rés w.arsenalw z pouve sur le site w 4 24h/2

Facilités de paiement pour tout abonnement souscrit avant le 3 septembre 2016. Renseignements auprès de la billetterie. * Sauf renouvellement à la même place


Espaces réservés aux abonnés

Les offres privilèges Arsenal

2 places au Tarif réduit pour chaque spectacle

Informations pratiques

5%

à la Boutique de l’Arsenal

Opéra-Théâtre de Metz Métropole

2 places au Tarif réduit pour chaque spectacle

117

ions, éduct  : des r osées  » s e g rivilè sont prop ffres P us Les « O ilités qui vo enaires c t r a f a s p de os s de n auprè


Formules ONL / Arsenal

Informations pratiques

Arsenal / ONL liberté & Arsenal / ONL liberté + Vous trouverez le détail de ces abonnements ainsi que le formulaire d’abonnement dans les pages Arsenal 107 à 109. Vous pouvez choisir, réserver et payer votre abonnement* 24h/24 sur le site www.arsenal-metz.fr.

Liberté

Liberté +

pour les curieux

pour les passionnés

Vous choisissez 3, 4 ou 5 spectacles dans l’ensemble de la programmation, y compris celle de l’Arsenal.

À partir de 6 spectacles et plus au choix dans l’ensemble de la programmation, y compris celle de l’Arsenal, le Tarif avantage est appliqué.

Concert à 20h00 28 € / concert Concert Famille et Saint-Nicolas 19 € / concert Concert de Nouvel an 33 € / concert Concert « Les Grandes Voix » 33 € / concert

Concert à 20h00 25 € / concert Concert Famille et Saint-Nicolas 19 € / concert Concert de Nouvel an 29 € / concert Concert « Les Grandes Voix » 29 € / concert

118

rie 6 16 illette al – B 3 87 74 1 00 à 18h00 n e s r h ) A . 3 1 0  ( e 33 tacles di d cle Tél : + di au same irs de spec t le specta r n o a a s v du m ontinu les rture 1h a iate. e d et en c anche : ouv salle immé n im e d e é e r L ne ent pour u

* Sauf renouvellement à la même place


Billetterie ONL / Arsenal

120

Informations pratiques

Acheter vos places à l’unité Ouverture de la billetterie dès jeudi 1er septembre 2016 pour l’ensemble de la saison. Les places doivent être réglées immédiatement, et peuvent ensuite être retirées jusqu’au soir du spectacle.

Au guichet de l'Arsenal

Réservation en ligne

3 avenue Ney, 5700 Metz du mardi au samedi de 13h00 à 18h00 et en continu les soirs de spectacle + Le dimanche, ouverture 1h avant le spectacle pour une entrée en salle immédiate

www.arsenal-metz.fr Renseignements : bill@metzenscenes.fr

Par téléphone

Caisse du soir

03 87 74 16 16 du mardi au samedi de 13h00 à 18h00 et en continu les soirs de spectacle.

Une heure avant le début du spectacle, pour le spectacle du jour uniquement.

Vous pouvez choisir le spectacle, ou l’abonnement de votre choix, directement sur Internet. Le règlement immédiat est effectué avec paiement en ligne sécurisé. Les abonnements sont envoyés. Les billets achetés à l’unité peuvent être retirés aux guichets jusqu’au moment du spectacle.


Les autres moyens de réservations

Le réseau TicketMaster 0 892 69 70 73 (0,34 €/mn) Auchan, E.Leclerc, Cultura, Cora, Galeries Lafayette www.ticketnet.fr et www.ticketnet.lu

Informations pratiques

Le réseau Fnac 0 892 68 36 22 (0,34 €/mn) Magasins Fnac, Carrefour, France Billet ou www.fnac.com

Les moyens de paiement à l’Arsenal

121

Espèces Chèques (libellés à l’ordre de Metz en Scènes) Cartes de crédit Chèques vacances et chèques culture Multipass pour les lycéens lorrains Pass Avant’âges


Billetterie Billets à l'unité Normal

Réduit

Liberté

Liberté +

Achat groupé (supp. 100 places)

Orchestre

30 €

28 €

28 €

25 €

19 €

Balcon

24 €

22 €

Paradis

20 €

11 €

122

Informations pratiques

Concert de Nouvel An Normal

Réduit

Liberté

Liberté +

Orchestre

36 €

33 €

33 €

29 €

Balcon

27 €

24 €

Paradis

20 €

Concert Famille & Saint-Nicolas Tarif unique adulte

Moins de 26 ans et demandeur d’emploi

19 €

4 €


Réduit

Liberté

Liberté +

Orchestre

36 €

33 €

33 €

29 €

Balcon

27 €

24 €

Paradis

20 €

Le tarif normal est variable en fonction des spectacles, certains sont à tarif unique. Le tarif réduit est proposé aux familles nombreuses, aux personnes de + de 60 ans, aux groupes de 10 pers. et plus, aux comités d’entreprises, aux porteurs de cartes InterCEA, cartes Cézam et cartes Fnac. Il est également proposé aux abonnés de l’ONL et de l’Arsenal.

Tarif 4 € Grande Salle & Esplanade sauf concert de Nouvel an et concert Les Grande Voix (en Paradis uniquement) : moins de 26 ans, détenteur de la Carte Multipass, demandeur d’emploi et bénéficiaire des minima sociaux. Le tarif Jeune Public : 6 € Pour les groupes scolaires, primaires, collèges et lycées. Gratuité pour les professeurs accompagnant les élèves (1 pour 10 élèves puis 1 par dizaine supplémentaire).

123

Normal

Informations pratiques

Concert « Les Grandes Voix »


Le Cercle des mécènes Entreprises : Soutenez l’excellence de l’Orchestre national de Lorraine : devenez mécène.

Informations pratiques

Vous êtes une entreprise et souhaitez vous associer étroitement au rayonnement et aux projets de l’Orchestre national de Lorraine, bénéficier des espaces prestigieux de l’Arsenal de Metz, et entretenir des liens privilégiés avec vos clients en leur faisant vivre des moments musicaux d’exception ? En tant que mécène de l’Orchestre national de Lorraine votre entreprise apporte un soutien concret à des projets artistiques, éducatifs ou citoyens qui ne pourraient pas voir le jour sans son aide : la production d’un concert, une tournée à l’étranger, un programme pédagogique pour les scolaires, une action à destination de jeunes issus de milieux défavorisés.... Et même la création d’un nouvel instrument de musique ! Des avantages sur-mesure Bénéficiez d’avantages sur-mesure pour vos clients et collaborateurs : – une forte visibilité sur les outils de communication de l’orchestre – la possibilité d’organiser des événements autour des concerts de l’ONL – des invitations aux répétitions générales, des rencontres avec les musiciens après le concert, – Une conférence avec le chef Jacques Mercier... Une offre attractive : réductions fiscales Chaque entreprise mécène peut bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant de son don, dans la limite de 0,5% de son chiffre d’affaires. Par exemple, un don de 6 000 € coûte en réalité 2 400 €.

124

Des formules entreprises L’Orchestre national de Lorraine propose aux entreprises des formules « clés en main » qui leur permettent d’organiser des soirées de relations publiques de prestige autour de ses concerts ou à l’occasion de ses répétitions générales, dans les espaces de réception de l’Arsenal de Metz ou à la Maison de l’Orchestre.

Merci à nos partenaires :

Contact

Allianz, Applicam, BMW57, Caisse d'Épargne, Deloitte, Demathieu Bard Initiatives, Ecureuil et Solidarité – Fonds de dotation de la Caisse d'Épargne, Groupe SMSAS, Konica Minolta, REHAU, SACEM, UEM

Dominique Bourrion 06 13 82 50 22 dominiquebourrion@ orchestrenational-lorraine.fr


125

Informations pratiques


Comité syndical L’Orchestre national de Lorraine est un Syndicat Mixte fondé par la Ville de Metz et la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine qui participent à son financement aux côtés du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine). Il est administré par un Comité Syndical, composé de 13 membres : 7 représentants de la Ville de Metz et leurs 7 suppléants, et 6 représentants de la Région et leurs 6 suppléants. Président Hacène Lekadir

Informations pratiques

Composition du Comité Syndical : Ville de Metz

Titulaires Titulaires Hacène Lekadir Pascal Mangin Gilbert Krausener Patrick Thil Nathalie De Oliveira Mireille Gazin Thomas Scuderi David Masson Weyl Danielle Bori Patricia Bruckmann Martine Nicolas Jean-Pierre Liouville Bérangère Thomas Suppléants Patricia Sallusti Raphaël Pitti Françoise Ferraro Thierry Jean Agnès Migaud Marie-Jo Zimmerman Françoise Grolet

126

Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

Suppléants Jackie Helgott Khalifé Khalifé Catherine Baillot Thierry Gourlot Stéfanie Coniglio Bertrand Masson


L’équipe administrative & technique

Pôle administration Assistante de direction Leïla Soudieux Responsable juridique Isabelle Bettinger Responsable de gestion comptable Eliane Seffre Assistante comptable Laetitia Chardard

Responsable de la diffusion et du mécénat Dominique Bourrion Chargée de la communication et des relations presse Brigitte Bertelle Chargée du projet de médiation musicale Caroline Philippe Pôle production/technique Responsable de la coordination artistique Antoine Samanos Régisseur technique Xavier Laure

Informations pratiques

Administrateur Christophe Billard

Pôle développement des publics

Régisseur Thierry Clauer Jean-Christophe Dieudonné

127

Directrice générale Claire Guillemain


Colophon L'Orchestre national de Lorraine 31, rue de Belletanche C.S 15153 - 57074 Metz cedex 3 www.orchestrenational-lorraine.fr Billetterie Arsenal-Metz +33 (0)3 87 74 16 16 Numéros de licence d’entrepreneur de spectacles 2e et 3e catégorie 2-1062259 / 3-1062260

Informations pratiques

Programme sous réserve de modifications Rédaction textes de concerts Bernard Boland Conception graphique Nouvelle étiquette Impression Imprimerie Lorraine Graphic

128

Ouvrage composé en Founders Grotesk, caractère typographique dessiné par Kris Sowersby.


Orchestre national de Lorraine : Saison 2016-2017  
Advertisement