__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

METT HOFFMANN

Mett Hoffman lives and works in Luxembourg. After a degree in Industrial Design at the International School of Design in Valenciennes he returned to Luxembourg and now works as freelance. Passionate about event management, he is involved in different festivals, such as Food for your senses and Nuits des Lampions in Wiltz. These events are a source of inspiration for him and add diversity to his profession.

Mett Hoffman vit et travaille au Luxembourg. Après son diplôme de design industriel à l’Institut Supérieur de design à Valencienne il retourne au Luxembourg et travaille en tant que freelance. Passionné du management d’événements, il s’engage dans différents festivals, tel que Food for your senses ou encore la Nuits des Lampions à Wiltz. Ces manifestations sont pour lui une source d’inspiration et de diversification de son métier.


METT HOFFMANN


LAMPIGNON | INDUSTRIAL DESIGN

Nuit des Lampions is a major event for Mett Hoffmann: he creates oversized Chinese lanterns for this special event. The idea of creating a modular Chinese lantern set thus came naturally.

La Nuit des Lampions est un événement annuel important pour Mett Hoffmann : pour cette manifestation il crée des lampions de tailles démesurées. L’idée de créer un set de lampion modulable est ainsi venue naturellement.

Traditional Chinese lanterns are made with willow stems, in an infinite number of sizes and shapes due to their flexibility. Silicone glue is very expensive and has a short shelf life. The willow stems used at the Wilz festival are an average 2.5 m long. Transporting and storing them is often problematic because of a lack of space. It is impossible to prepare them in advance as they are too voluminous and the storage costs are too high.

Le lampion traditionnel est construit avec des tiges de saule, leurs possibilités de tailles et de formes sont infinies grâce à leur flexibilité. La colle au silicone est très coûteuse et périme très vite. Les tiges de saule utilisées au festival de Wiltz mesurent en moyenne 2,5 m. Leur transport et leur stockage posent souvent problème à cause du manque d’espace. Il est impossible de les confectionner à l’avance car leur volume est trop imposant et le coût du stockage trop élevé.

The idea of the Chinese lantern set is to develop a simplified construction system to assemble these Chinese lanterns. It is no longer a question of glue here, but a predefined fixed connection. Each set contains several possible shapes. The user can choose between making a simple Chinese lantern, or to construct one following

L’idée du set de lampion est de développer un système de construction simplifiée pour le montage de ces lampions. Ici, nous ne parlons plus de colle mais de fixation prédéfinie. Chaque set contient plusieurs possibilités de formes. L’utilisateur a le choix de faire un simple lampion ou de le construire selon les modèles proposés


suggested models and degrees of difficulty. The assembly parts are designed to allow different lanterns to be combined and therefore increase the size of the installations. The Chinese lantern can be assembled with an LED lamp powered by battery or with a cable. The more traditional ones use candles. The packaging is optimised so that it can be sent in a normal parcel by post and they will also be on general sale.

et des degrés de difficulté. Les pièces d’assemblage sont pensées de manière à donner la possibilité de combiner différents lampions entre eux et ainsi augmenter la taille des installations. Le lampion peut être monté avec une lampe LED à batterie ou à câble. Les plus traditionnels peuvent utiliser une bougie. Le packaging est optimisé de manière à être envoyé par paquet normal par poste et sera également en vente libre.

P R O J E C T P A R T N E R | C o o p é rati o n entre p rises s o ci o culturelles


CHARLES BAUDOUIN

Charles Baudouin graduated from the École supérieure d’Art et de Design de Reims. He now lives and works in Luxembourg and is interested in and experiments with different aspects of creation. He worked in an architecture firm for a long time where his sensitivity for aesthetics and design were put to the test in internal and external development projects. He now runs his own design studio: Scale.

Charles Baudouin vit et travaille au Luxembourg. Diplômé de l’École supérieure d’Art et de Design de Reims, il s’intéresse et expérimente différents domaines de la création. Il a longtemps travaillé dans une agence d’architecture où sa sensibilité pour l’esthétisme et le design dans des projets d’aménagement intérieurs et extérieurs ont été mise à l’épreuve. Aujourd’hui, il ouvre son propre studio de design : Scale.


CHARLES BAUDOUIN


HOLZ GUERT | PRODUCT DESIGN

The Holz Guert coffee table is intended to decorate the space rather than providing a real function. The object comprises two noble materials: wood and leather. The structure is solid. The assembly and the “binding”, the ring line, hold it together with no visible fixing system. The wood and leather are well balanced. This is a fine piece of furniture with interlocking warm and noble materials forming a whole.

La table basse Holz Guert est censée habiller l’espace plus que lui apporter une réelle fonction. L’objet s’assemble autour de deux matières nobles : le bois et le cuir. L’ensemble de la structure est soudé et se maintient par la forme de l’assemblage et par le « sanglage », le ceinturage. Elle ne présente ainsi aucun système de fixation visible. Le bois et le cuir ont trouvé leurs équilibres. C’est un meuble honnête aux matières chaudes et nobles qui s’entremêlent pour former un ensemble.

The project evolved significantly during the short exhibition production period. The craftsman and designer considered the manufacturing constraints together to develop a new design. The object is created through the implemented invention and the assembly principle. This project is also an ensemble in terms of its implementation: an ensemble of validations from different trades. Likewise, the manufacturing process is very important in this project, hence the importance of documenting it by video.

Le projet a beaucoup évolué durant sa courte période de production pour l’exposition. L’artisan et le designer prennent en compte ensemble les contraintes de fabrications pour développer une nouvelle esthétique. L’invention de l’objet passe par l’invention de mise en oeuvre et du principe d’assemblage. Ce projet est également un ensemble dans sa mise en œuvre : c’est un ensemble de validations provenant des différents corps de métiers. De même, le processus de fabrication est très important dans ce projet, d’où l’importance de le documenter en vidéo.


A trio: a designer, a carpenter and a leather craftsman have created a common and unique expertise.

C’est un trio : un designer, un menuisier, un artisan du cuir, qui a créé un savoirfaire commun et unique.

P R O J E C T P A R T N E R | S chreiner I n f o rm - e q ui ’ v al


J E A N - PAU L C A RVA L H O

Jean-Paul Carvalho lives and works in Luxembourg. He graduated from ESA Saint-Luc de Liège in 1999 and set up his architecture firm in 2007. Last year, the office moved to the new 1535° creative hub premises in Differdange. Sensitivity in terms of material and rigorous execution is reflected throughout this architect’s work. The space is a Gesamtkunstwerk (universal artwork) waiting to be filled by his creations.

Jean-Paul Carvalho vit et travaille au Luxembourg. Diplômé de ISA SaintLuc de Liège en 1999, il fonde son bureau d’architecture en 2007. L’année passée, le bureau déménage dans les nouveaux locaux du 1535° creative hub à Differdange. La sensibilité de la matière et la rigueur dans l’exécution sont omniprésentes dans les travaux de cet architecte. L’espace est un Gesamtkunstwerk (oeuvre global) qui attend d’être investie par ses créations.


J E A N - PAU L C A RVA L H O


LUCIA | ARCHITECTURE

In association with Jérôme Bei, dedicated to IT development, as well as Max Schmit, responsible for the hardware, Jean-Paul Carvalho has developed a sensory lamp inspired by traditional, industrial lamps, while at the same time adapting to new technology.

En collaboration avec Jérôme Bei, dédié au développement informatique ainsi que Max Schmit, responsable pour le hardware, Jean-Paul Carvalho a développé une lampe sensorielle qui s’inspire des lampes industrielles traditionnelles, tout en s’adaptant aux nouvelles technologies.

It is extremely functional, offering three different sources of light adaptable to any situation. Indirect lighting situated at the rear procures a gentle and subdued light, while the lighting level with the adjustable head of the lamp provides the comfort required to read a book. Lastly, it is possible to create personalised atmospheric lighting with a choice of different coloured LED strips.

Extrêmement fonctionnelle, elle propose trois sources lumineuses différentes permettant de s’adapter à toutes les situations. L’éclairage indirect situé à l’arrière procure une lumière douce et tamisée, alors que l’éclairage situé au niveau de la tête de la lampe orientable apporte le confort nécessaire pour lire un livre. Enfin, il est possible de créer une lumière d’ambiance personnalisée à l’aide des différents choix de couleurs pour la ligne LED.

Useful as a bedside lamp or supplementary lighting, this sensory lamp is sensitive and connected. It detects movement and lights up when approached. Each of its arms can be used independently.

Utilisable comme lampe de chevet ou comme lumière d’appoint, cette lampe sensorielle est sensitive et connectée. Elle détecte les mouvements et s’allume lorsqu’on la frôle. Chacun de ses bras est indépendant et peut s’utiliser indépendamment.


In addition, the lamp can be controlled and programmed remotely from a Smartphone or a tablet, and therefore offers numerous uses (a night-light for children, an alarm clock, light therapy...) Its minimalist design and the wide range of wood species available ensure it is adaptable to any interior design.

P R O J E C T P A R T N E R | J ailbird

De plus, la lampe peut se commander et se programmer à distance depuis un Smartphone ou une tablette, et offre donc de multiples utilisations (veilleuse pour les enfants, réveil-matin, luminothérapie...). Son design épuré et la large gamme d’essences de bois proposée lui permettent de s’adapter à n’importe quelle décoration d’intérieur.


LY N N H A R L E S

Lynn Harles lives in Luxembourg and studies in Germany. She is in the final year of her MA in Communication Design at the Hochschule Trier. In 2014, after her BA, she created her communication studio – Studio Lünn where she launched a series of products like the Woodpacker. During her Master, she founded Heroes of Nowhere to create dialogue between the natural sciences and design.

Lynn Harles vit au Luxembourg et étudie en Allemagne. Elle entame sa dernière année de master de design de communication à la Hochschule de Trêve. En 2014, après son bachelier, elle crée son studio de communication – Studio Lünn où elle lance une série de produits tel le woodpacker. Durant son master, elle fonde Heros of Nowhere afin de créer le dialogue entre les sciences naturelles et le design.


LY N N H A R L E S


THE REVOLUTION OF THINGS | SOCIAL DESIGN

Climate change, ocean acidification and plastic pollution — we live in a world increasingly dominated by many ecological problems. Scientists already talk about an Anthropocene epoch — to define the period that began when human activity had a significant global impact on geology, the atmosphere and the environment.

Le changement climatique, l’acidification des océans, la pollution plastique — nous vivons dans un monde qui est de plus en plus dominé par de nombreux problèmes écologiques. Les scientifiques parlent déjà d’une époque Anthropocène — pour caractériser l’époque qui a débuté lorsque l’activité humaine a eu un impact global significatif sur la géologie, l’atmosphère et l’environnement.

The conservation of our earth and its species, including us, will depend on human behaviour and our future lifestyles.

La conservation de notre terre avec toutes ses espèces, y compris nous-mêmes, dépendra du comportement humain et de nos modes de vie dans le futur.

How can a designer contribute to a better future in the Anthropocene period?

Comment un designer peut-il contribuer dans l’Anthropocène à un meilleur avenir ?

Lynn’s Masters focuses on this issue. She is working in close collaboration with scientists to raise awareness about different ecological issues. The aim of her research is to find solutions, within the scope of interdisciplinary studies, between the field of science and (product) design.

Le travaill de master de Lynn tourne autour de cette question. Elle travail en étroite collaboration avec des scientifiques afin de sensibiliser la population aux différents enjeux écologiques. L’objectif de ses recherches est de trouver des solutions dans des cas d’études interdisciplinaires entre le domaine de la science et du design (de produit).


After sailing with a team of marine scientists in the North Atlantic, Lynn Harles was shocked by the amount of plastic they came across. Her research began here on eco-materials made from organic rubbish (coffee grounds, starch...) and self-regenerating materials (mycelium and bacteria). This project begins with a large quantity of interesting results from this research. Lynn Harles seeks a means to introduce these future materials into our everyday lives in the form of design objects.

Après avoir navigué avec une équipe de scientifiques marins dans le nord de l’Atlantique, Lynn Harles est choquée par la quantité de plastique trouvé sur leur chemin. C’est ici que commence sa recherche sur les éco-matériaux faits à partir de déchets organiques (marc de café, amidon... ) et des matériaux autorégénérants (mycélium et bactéries). Ce projet commence avec une quantité énorme de résultats intéressants issue de ces recherches. Lynn Harles cherche un moyen pour introduire ces futurs matériaux dans notre vie de tous les jours sous forme d’objets design.

P R O J E C T P A R T N E R | H o chschule T rier U mwelt - cam p us bir k en f eld


JOY HOFFMANN

Joy Hoffmann lives and works in Luxembourg. In 2014, she obtained her bachelor’s degree at ENSAV La Cambre in Brussels then continued her studies at the University of Lorraine. In 2015, she won the Junior Talent-Silver Award at the Luxembourg Design Award Design Luxembourg with her project Scratch. For Joy design is a discipline that must be innovative, changeable, honest and sustainable.

Joy Hoffmann vit et travaille au Luxembourg. En 2014, elle obtient son bachelor à l’ENSAV La Cambre à Bruxelles puis continue ses études à l’Université de Lorraine. En 2015, elle gagne avec son projet Scratch le Junior Talent-Silver Award au Luxembourg Design Award - Design Luxembourg. Le design est pour Joy Hoffmann une discipline qui se doit d’être innovante, changeante, honnête et durable.


JOY HOFFMANN


ARTIK | INDUSTRIAL DESIGN

Artik originated during an LED workshop delivered by the Belgian designer Frederik Delbart. He discovered translucent expanded polystyrene through low heat emission LEDs. EPS integrates a new field - aesthetics – a far cry from its traditional role as an insulating material or a protective and worthless material. Light is filtered through the porous EPS and creates a mysterious cocooning ambiance. By working the inside and the outside of the blocks of EPS differently, the object produces an unexpected play of light.

Artik est née lors d’un workshop LED donné par le designer belge Frederik Delbart. La basse émission de chaleur des LED lui a permis de découvrir la translucidité du polystyrène expansé. Le PSE intègre un nouveau domaine l’esthétique - bien différent de sa notion traditionnelle de matière isolante ou de matière protégeante et sans valeur. La lumière est tamisée par la porosité du PSE et crée une mystérieuse atmosphère cocooning. En travaillant différemment l’intérieur et l’extérieur des blocs de PSE, l’objet produit un jeu de lumière inattendu.

EPS is 100 % recyclable and can be reintroduced up to 50% in new products. Artik adds value to a material that is no longer used for its initial function by giving it a new lease of life. Revaluing EPS through this project substantially changes the relationship between consumer and material by creating a new utilitarian and sustainable object.

Le PSE est recyclable à 100 % et peut être réintroduit jusqu’à 50% dans de nouveaux produits. Artik donne une plusvalue à une matière qui n’est plus utilisée dans sa fonction initiale en lui redonnant une nouvelle vie. La revalorisation PSE dans ce projet change considérablement la relation entre le consommateur et la matière en créant un nouvel objet utilitaire et durable.

Luxembourgish recycling stations are a tremendous asset for this type of project, as they have a large concentration of EPS in their centres.

Des stations de recyclage luxembourgeois sont un atout énorme pour ce genre de projet, car ils concentrent dans leurs centres des quantités majeures de PSE.


In its partnership with Akryl-Lux, a Luxembourgish company specialised in plastic, the project was produced in a semi-industrial way to anticipate possible subsequent production. What are the manufacturing possibilities in the Luxembourgish market and through what process can this type of product be produced are just a few of the avenues explored in this partnership.

P R OJ E C T PA R T N E R | A k r y l- Lu x

Dans son partenariat avec Akryl-Lux, une entreprise luxembourgeoise spécialisée dans le plastique, le projet a été produit de manière semi-industrielle pour prévoir une production postérieure éventuelle. Quelles sont les possibilités de production du marché luxembourgeois et par quel procédé peut-on produire ce type de produit sont quelques pistes entamées dans ce partenariat.


LY N N S C H A M M E L

Lynn Schammel lives and works in Luxembourg. She obtained a BA in Product Design in Paris. She finished her Masters in Social Design at the Design Academy in Eindhoven. In 2013 she and her partner Giacomo Piovan, launched their design studio Socialmatter.

Lynn Schammel vit et travaille au Luxembourg. Elle obtient son bachelier en design de produit à Paris, elle termine son master en Social Design à la Design Academy à Eindhoven. En 2013, avec son partenaire Giacomo Piovan, ils lancent leur studio de design Socialmatter.

As Water Hackers, Lynn and Giacomo have already participated in other exhibitions with in progress.

En tant que Water Hackers, Lynn et Giacomo ont déjà participé à d’autres expositions avec in progress.


LY N N S C H A M M E L


M U LT Y P O LY | S O C I A L D E S I G N

Lynn Schammel seeks interaction in her projects and regularly works with different social organisations: these collaborations lead to products, and for Lynn exchange of knowledge is important for future generations. Over the years, she noticed that that there is a lack in terms of objects specific to these social and solidarity-based economies.

Lynn Schammel cherche l’interactivité dans ses projets et travaille régulièrement avec différents organismes sociaux : ces collaborations donnent naissance à des produits, et pour Lynn l’échange des savoirs est important pour les générations futures. Au fil des années, elle constate qu’il existe un manque au niveau des objets spécifiques à ces économies sociales et solidaires.

This social designer will help these organisations to better understand the consumer market so as to optimise their creative processes. She integrates participatory work methodologies in direct contact with disabled people. Her actions help to generate reflection, exchanges and to create new products.

Le designer va aider ces organismes à mieux connaître le marché de consommation afin d’optimiser leur processus de création. Le designer social intègre des méthodologies participatives et de travail en contact direct des personnes avec un handicap. Il aide à travers ses actions à générer des réflexions, à faire des échanges et à réaliser de nouveaux produits.

For the exhibition Local Craft Meets Design, she has developed a concept for an interactive game in public areas. This project is produced in partnership with a multidisciplinary group comprising Antti Pirskanen (Nodium s.à.r.l.), Giacomo Piovan and Philip Munn. Multypoly is a board game that

Pour l’exposition Local craft meets design, elle développe un concept pour un jeu interactif dans l’espace public. Ce projet est réalisé en collaboration avec un groupe multidisciplinaire composé de Antti Pirskanen (Nodium s.à.r.l.), Giacomo Piovan et Philip Munn. Multypoly est un jeu de société qui


shows the values of cooperation and the importance of exchange. The aim of the game is social inclusion and cultural understanding amongst the general public around design.

démontre les valeurs de coopération et l’importance de l’échange. Le jeu a pour but l’inclusion sociale et la compréhension culturelle parmi le grand public autour du design.

A workshop at Place d’Armes will take place to attract visitors and passers-by to take part in the game. Players can put themselves in someone else’s shoes by doing a quiz. This action is intended to motivate the public to adopt a more tolerant attitude towards other people.

Un atelier sur la Place d’Armes aura lieu pour attirer des visiteurs et des passants de participer au jeu. Ce moment permet aux joueurs de marcher dans les chaussures de quelqu’un d’autre en faisant un quiz. Cette action vise à motiver le public à adopter une attitude plus tolérante envers d’autres personnes.

P R O J E C T P A R T N E R | N o dium s . à . r . l


OLAF RECHT

Olaf Recht lives and works in Luxembourg. He graduated in 1998 from the Art Center College of Design in California (United States). Now he works as an independent designer. He is versatile and explores the different aspects of design: electronic, medical, interface and design strategy. He has recently developed a growing interest in object and interior design, creating different lamps and furniture models for prestigious brands.

Olaf Recht vit et travaille au Luxembourg. Diplômé en 1998 de l’Art Center College of Design en Californie (États-Unis), il est aujourd’hui designer indépendant. Polyvalent, il explore les différents domaines du design : électronique, médicale, interface et stratégie de design. Récemment il a développé un intérêt grandissant pour le design d’objet et d’intérieur, en créant différents modèles de lampes et mobiliers pour des marques de grandes renommées.


OLAF RECHT


PEBBLE CHAIR | INDUSTRIAL DESIGN

Living in Luxembourg, Olaf Recht has become intrigued by local craftsmanship, hence the idea for the Pebble Chair and the Pebble Sofa Chair. Indeed, this project combines the idea of the sofa chair and production in collaboration with local craftsmen. This chair is intended to be as comfortable as an armchair. The “visible” supporting structure is honoured in its entirety to highlight this noble material wood, like an exoskeleton.

Installé au Luxembourg, Olaf Recht s’intéresse de plus en plus à l’artisanat local. De cet intérêt est né l’idée des Pebble Chair et Pebble Sofa Chair. En effet, ce projet unit l’idée du canapé-chaise et d’une production en collaboration avec des artisans locaux. Cette chaise se veut d’être aussi confortable qu’un fauteuil. La structure portante « apparente » est totalement assumée afin de mettre en avant cette matière noble qu’est le bois, tel un exosquelette.

The final Pebble design is exact and welcoming with a very expressive appearance. Its cushions make reference to the rounded stones found in rivers or at beaches, like pebbles. With the dominant external wooden structure, two natural living components are combined. Herein lies its charm and character. The Pebble Sofa Chair version simply invites users to snuggle in and rest. It’s also a sofa after all!

La conception finale de Pebble est honnête, accueillante et son apparence est pleine d’expression. Ses coussins font référence aux cailloux arrondis des rivières ou des plages, tels des galets. Ajoutés à la structure extérieure en bois dominant, se crée une association de deux éléments vivants de la nature. C’est ce qui lui donne du cachet et du caractère. La version Pebble Sofa Chair invite donc tout simplement l’usager à s’y reposer et s’y blottir, après tout c’est aussi un canapé !


The work involved in such a project addresses the balance between the different contrasting components with a huge amount of innovative detail. It also requires an incredible amount of surface treatment to make it inviting as a whole. Olaf Recht’s intention is not to over experiment with the concept, but to create a timeless and elegant piece of furniture while finding a potential market for distribution.

Le travail d’un tel projet porte sur la balance des différents éléments contrastants engendrant énormément de détails innovants. Il impose également un énorme travail dans le traitement des surfaces afin de rendre le tout accueillant. Le but d’Olaf Recht n’est pas de surexpérimenter le concept, mais de créer un meuble intemporel et élégant tout en trouvant un marché potentiel pour sa distribution.

Olaf Recht produced his project, Made in Luxembourg 100% locally with the joinery Modulor and D’Polster Fabrik.

C’est avec la menuiserie Modulor et D’Polsterfabrik qu’Olaf Recht a réalisé son projet 100% local, Made in Luxembourg.

P R O J E C T P A R T N E R | M o dul o r & D ’ P o lster Fabri k


IRINA MOONS

Following a BA at the Institut supérieur de la communication, de la presse et de l’audiovisuel in Lyon, Irina completed her Masters at the University of Paris 1, Panthéon Sorbonne with Honours in Design, Media and Technology and Webdesign/Artistic Direction. During her final year, she decided to return to Luxembourg to do her webdesigner internship at Binsfeld. Irina Moons began at 1535° Creativity Hub Differdange in 2015.

Après un Bachelor à l’institut supérieur de la communication, de la presse et de l’audiovisuel à Lyon, Irina fait son master à l’université Panthéon Sorbonne I à Paris en mention Design, Médias et Technologies et Webdesign/Direction Artistique. Lors de son année de fin d’études, elle décide de retourner au Luxembourg et de faire son stage auprès de Binsfeld en tant que webdesigner. Irina Moons s’installe au 1535° Creativity Hub Differdange à partir de 2015.


IRINA MOONS


FRANCESCO | WEB DESIGN

It is hard to find the best establishments to find out about the manufacturing of local or atypical products and to discover the taste, texture and products derived around a fun and cultural activity. Pit Bingen, Benjamin Duprat-Monserrat and Irina Moons have joined forces to create Francesco: a culinary tourism guide.

Il est difficile de trouver les meilleures exploitations qui permettent de découvrir la fabrication des produits locaux ou atypiques et de découvrir la fabrication, le goût, la texture, les produits dérivés autour d’une activité ludique et culturelle. Pit Bingen, Benjamin Duprat-Monserrat et Irina Moons créent ensemble Francesco : un guide de tourisme culinaire.

The first phase of this platform focuses on the regions of Luxembourg, Lorraine and Sarre. Their aim is to create a platform through which you can easily find exceptional places in the vicinity, in terms of regional cuisine, through a mobile application and a website.

Cette plateforme se centralise dans une première phase sur les régions du Luxembourg, de la Lorraine et de la Sarre. Leur ambition est de créer une plateforme qui permet de trouver facilement les lieux d’exception du terroir culinaire autour du lieu où nous nous trouvons, à travers une application mobile et un site internet.

Francesco users will have an insight into the daily lives of local producers and how their products are manufactured: this will provide a young and modern internet presence, an audience and useful information. For those interested in good products, whether at home or away, suggestions can be easily exchanged amongst friends or family.

Les producteurs locaux partageront leur quotidien et présenteront la fabrication de leurs produits aux utilisateurs de Francesco : il leur permettra d’obtenir une présence jeune et moderne sur internet, une écoute et des conseils pertinents. Pour les curieux qui aiment les bons produits, à la maison ou en voyage, les bonnes adresses entre


Through categories users can filter their searches according to the activities that they want to investigate. Local producers will be in closer contact with the people around them.

amis ou en famille pourront alors être échangées facilement. Grâce à des catégories, l’utilisateur pourra filtrer sa recherche en fonction des activités qu’il veut découvrir. Les producteurs locaux seront plus proches des personnes qui les entourent.

There is no specialised guide currently available about Luxembourg and the Greater Region despite the fact that families seek ideas for cultural outings. This enables transmission between generations, discovery and sharing good times.

À l’heure d’aujourd’hui il n’existe pas de guide spécialisé au Luxembourg et grande région bien que les familles recherchent des idées de sorties culturelles, permettant la transmission générationnelle, la découverte et le partage de bons moments.

P R O J E C T P A R T N E R | 1 0 0 % L u x emb o urg


SARAH MEYERS & LAURA FÜGMANN

Sarah Meyers and Laura Fügmann studied Textile and Surface Design at the Kunsthochschule Berlin – Weissensee. This was followed by a Masters at the Gerrit Rietveld Academie in 2014. They now share their time between Berlin and Luxembourg. They work as freelancers for the Dutch designer Hella Jongerius in Berlin. Their work has also been exhibited at the Salone del Mobile in Milan and at the Pratt Manhattan Gallery in New York.

Après leurs études de design de textile et de surface à la Kunsthochschule Berlin – Weissensee qui ont été finalisées en 2014 par un master à l’Académie Gerrit Rietveld, Sarah Meyers et Laura Fügmann vivent entre Berlin et le Luxembourg. Elles travaillent en freelance pour la designer néerlandaise Hella Jongerius à Berlin. Leur travail a également été exposé entre autres au Salone del Mobile à Milan et à la Pratt Manhattan Gallery à New York.


SARAH MEYERS & LAURA FÜGMANN


C O U L E U R S - S U R - S Û R E | T E X T I L E & S U R FA C E D E S I G N

Couleurs-sur-Sûre is a collection of blankets developed in close collaboration with the Haute-Sûre National Park cloth factory. The blankets are produced with 100% regional wool at the premises of the Esch-sur-Sûre cloth factory (Duchfabrik). Locally produced woollen cloth through traditional weaving is gaining new momentum in Luxembourg.

Couleurs-sur-Sûre est une collection de couvertures développée en étroite collaboration avec la draperie du Parc Naturel de la Haute-Sûre. Les couvertures sont produites avec 100% de laine régionale dans les locaux de la draperie d’Esch-sur-Sûre (Duchfabrik). La fabrication artisanale de drap, le tissage, une activité très ancienne de la région est ravivée au Luxembourg.

Together with Duchfabrik, the two designers chose to restart a loom that has been redundant for 10 years and to create a second line of blankets to complement the current collection. The Haute-Sûre National Park is rich in resources, such as the pigments used to dye their wool. Crafts and industrial design are combined through these regional, local and ecological elements in an exceptional project for Duchfabrik.

Ensemble avec la Duchfabrik, les deux designers optent de relancer un métier à tisser à l’arrêt depuis 10 ans et de créer une deuxième ligne de couvertures qui pourra coexister avec la collection actuelle. Le Parc Naturel de la Haute-Sûre regorge de richesses, tels les pigments servant à teindre leur laine. Ces éléments régionaux, locaux, et écologiques marient l’artisanat et le design industriel dans un projet exceptionnel pour la Duchfabrik.

Craftsmanship, the mother of industrial design, endures through the promotion of a know-how that is significant for the local economy. Luxembourg is a very small country, but it has huge potential and a wealth of craft skills.

L’artisanat, la mère du design industriel perdure à travers la valorisation d’un savoir-faire conséquent pour l’économie locale. Le Luxembourg est un bien petit pays, mais avec un énorme potentiel et des connaissances artisanales


Unfortunately our society of hyperconsumerism, is attracted by the least expensive and the most accessible to the detriment of hand made values.

riches. Malheureusement notre société d’hyperconsommation est attirée par le moins cher et le plus accessible au détriment des valeurs du fait main.

This project enables Duchfabrik to be recognised for its proficiency and for obsolete machines to be reused. In the future Meyers and Fügmann hope to be able to propose a collection of woven products together with Duchfabrik, regionally as well as nationally.

Ce projet apporte à la Duchfabrik la reconnaissance d’une maîtrise et la réutilisation de machines pensées obsolètes. Meyers et Fügmann espèrent pouvoir proposer dans le futur, ensemble avec la Duchfabrik, une collection de produits tissés et ceci à un niveau non seulement régional mais à un niveau national.

P R O J E C T P A R T N E R | D uch f abri k


KOEN CLOOSTERMANS

Koen Cloostermans has lived and worked in Luxembourg for 22 years. He is an experienced engineer as 6th generation within a family production machines firm. He began studying and achieved a bachelor’s in Integrated Product Development in 2013 at the Université Catholique de Louvain. This change of direction in design is closely connected to his passion for Design Thinking methods and the importance of the User Experience.

Koen Cloostermans vit et travaille au Luxembourg depuis 22 ans. Il est ingénieur expérimenté en étant la 6e génération d’une entreprise familiale en machines de production. Il entame des formations et en 2013 et obtient un bachelier en Integrated Product Development à l’Université Catholique de Louvain. Ce changement de direction dans le domaine du design est fortement lié à sa passion pour les méthodes du Design thinking et l’importance du User Experience.


KOEN CLOOSTERMANS


H A P P Y M I S TA K E S | S O C I A L D E S I G N

“Our children have become frightened of being wrong, but if you’re not prepared to be wrong, you’ll never come up with anything original” “Creativity is as important in education as literacy!” - Sir Ken Robinson

The pioneering David Kelley introduced Design Thinking to education to fuel creativity among young people.

Pionnier, David Kelley a introduit le Design Thinking dans l’éducation pour nourrir la créativité des jeunes.

Inspired by a professional process of Design Thinking, called Innowiz, Happy Mistakes offers a Luxembourg, enthusiastic and dynamic version that stimulates creativity through a card game used during workshops.

S’inspirant d’un processus professionnel de Design Thinking, appelé Innowiz, Happy Mistakes décline une version luxembourgeoise, enthousiaste et dynamique qui stimule la créativité par un jeu de cartes utilisé lors des ateliers.

Within the framework of Local Craft Meets Design, Koen collaborated with Essential Factory, created by Philippe Briot and Anna Dannfelt. The fragrance Creactive originated from their vision of “augmented creativity” thanks to an active fragrance. It will be used to stimulate creativity during Happy Mistakes workshops.

Dans le cadre de Local craft meets design Koen a collaboré avec Essential Factory, créé par Philippe Briot et Anna Dannfelt. Leur vision : « la créativité augmentée » grâce à une fragrance active, la fragrance Creactive était née. Elle servira à stimuler la créativité durant les ateliers Happy Mistakes.


The addition of a Creactive fragrance and interaction from different designers completely changed the original approach, based on a card game, ending up with a board game which integrates different elements to promote the creativity required for the Design Thinking process.

L’ajout d’une fragrance Creactive, l’interaction des différentes designers, a bouleversé l’approche originale, basée sur un jeu de cartes, pour aboutir à un jeu de société qui intègre les différents éléments de stimulation de créativité nécessaires au processus de Design Thinking.

The four stage Design Thinking process will be explained to visitors through texts, sketches and photos. The game box and its surprising contents will be exhibited. It will enable the public to understand how creativity is stimulated and how simple, or even extremely complex problems can be resolved creatively… And, more simply, to show how creativity can be made fun again, thanks to a board game.

À l’aide de textes, de croquis et de photos, le processus en quatre étapes du Design thinking sera expliqué aux visiteurs. La boîte de jeu au contenu surprenant sera exposée. Elle permettra au public de comprendre comment la créativité est stimulée et comment des problèmes simples, voire extrêmement complexes peuvent être résolus de façon créative… Et, plus simplement, démontrer comment on peut rendre à la créativité son aspect ludique, grâce à un jeu de société.

P R O J E C T P A R T N E R | E ssential Fact o r y

Profile for cercle_cite

Local craft meets design  

Publication éditée dans le cadre de l'exposition "Local craft meets design" Cercle Cité, 2016 Tirage : 500 exemplaires Graphisme : Pretty F...

Local craft meets design  

Publication éditée dans le cadre de l'exposition "Local craft meets design" Cercle Cité, 2016 Tirage : 500 exemplaires Graphisme : Pretty F...

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded