5 minute read

Région Riviera

Reflets et tendances du marché immobilier romand

RÉGION RIVIERA

La grande nouveauté pour 2019 est l’entrée en vigueur du nouveau Plan général d’affectation de Montreux (PGA) après une dizaine d’années de procédure. Cet élément capital va avoir un impact décisif sur la région, notamment sur le marché de la revente, en regard du nombre de projets neufs qui seront lancés au cours des prochaines années. Segment par segment, voici le panorama qui se dessine pour la Riviera.

Biens neufs et promotions : Tout le monde l’attendait avec impatience. Le nouveau Plan général d’affectation (PGA) de Montreux est entré en force le 24 janvier dernier. Dans le segment du neuf, qui affichait déjà de très belles performances ces dernières années, l’activité va s’intensifier et sera notre locomotive pour l’année 2019. En effet, lorsqu’un nouveau projet est proposé sur le marché au bon prix, doté des bonnes typologies, il se vend très rapidement. C’est justement sur ces points que Cardis | Sotheby’s International Realty essaie d’apporter une plus-value aux promoteurs en les conseillant de façon très pointue. De fait, les promoteurs se tournent de plus en plus vers nous et nous intègrent au plus tôt dans le développement de leurs projets, pour la plupart dès les premières esquisses de plans.

Résidences du Grammont - Blonay

L’attente du nouveau PGA freinait quelque peu ce développement. Son entrée en vigueur permettra d’offrir un nombre très important de nouveaux projets sur le marché. La question de leur localisation et de leur prix sera donc cruciale, au vu de la forte concurrence qu’il y aura entre les différents projets. Nous nous attendons à une très forte demande en 2019 pour ce type de biens, car les projets neufs sont de plus en plus recherchés, toutes tranches d’âge confondues. Du premier achat par un jeune couple, en passant par une famille dynamique jusqu’aux retraités qui veulent se rapprocher des commodités et qui cherchent une certaine facilité d’utilisation, la demande est très diversifiée et soutenue.

Pour y répondre, Cardis | Sotheby’s International Realty compte d’ores et déjà une vingtaine de projets prêts au développement. Dans cette gamme, le produit le plus recherché semble être un appartement de 4,5 pièces, entre 110 et 120 m 2 , proche des commodités, offrant obligatoirement une belle vue sur le lac, avec un prix de vente se situant entre 950’000.- et 1,2 million, selon son emplacement, le standing de la construction et des finitions.

Domaine des cerisiers - Saint-Légier-La Chiésaz

Biens courants : Le segment le plus prisé jusqu’à maintenant nous permet de dépasser les 100 transactions dans la région en 2018. Ce résultat est le fruit du travail effectué par nos courtiers depuis quelques années déjà, afin de proposer le bien au bon prix – on se répète, mais c’est la clé ! En effet, un bien proposé au mauvais prix ne se vendra pas et finira par se « griller ». D’autant plus que la concurrence des projets neufs se faisait déjà sentir et elle s’intensifiera de plus en plus au cours de ces prochaines années suite à l’entrée en vigueur du nouveau PGA.

Certains propriétaires devront réfléchir à une adaptation de leur offre afin que la vente de leur bien puisse se faire avant l’arrivée d’une importante quantité de projets neufs.

Le 77 - Montreux - Chaulin

Toutefois, si le bien est proposé au bon prix, la demande restera forte en 2019, car bon nombre de nos clients nous ont fait savoir qu’ils ne souhaitent pas forcément patienter le temps que nécessite la réalisation d’une nouvelle construction. En revanche, le marché entre revente et projets neufs sera extrêmement concurrentiel, raison pour laquelle confier la commercialisation d’un bien de revente à des experts deviendra primordial pour la définition du prix de vente.

De manière générale, les biens courants se divisent en deux types d’objets très recherchés. D’une part, des appartements de 3,5 à 4,5 pièces, récents ou rénovés, proches du centre-ville ou disposant de toutes les commodités à proximité, offrant obligatoirement une vue sur le lac, avec un prix se situant entre 750’000 francs et 2 millions de francs. D’autre part, la villa individuelle, récente ou rénovée, qui offre une surface habitable comprise entre 180 et 220 m 2, mais peu de terrain à entretenir, dans un quartier calme et résidentiel, offrant une belle vue sur le lac. Là, le prix doit se situer entre 1,5 et 2,5 millions de francs. Les biens courants resteront sans nul doute un segment performant pour notre région en 2019, à deux conditions : que le prix de vente soit parfaitement en adéquation avec le marché, et surtout qu’il soit finançable par les institutions de crédit.

Marché du luxe : Après des années difficiles, on observe un net regain d’intérêt et une augmentation du nombre de nouveaux clients à la recherche de ce type de biens. Là aussi, un travail très important a été fourni par nos équipes afin de convaincre certains propriétaires de corriger le prix de vente et de se positionner ainsi de façon compétitive sur le marché. Cela a porté ces fruits, avec un nombre de transactions en hausse, notamment par une clientèle locale qui voit des opportunités à saisir.

En 2018, nous avons aussi effectué quelques transactions pour des biens dépassant la barre des 10 millions de francs, une gamme de prix dont les transactions devenaient rares, voire inexistantes ces dernières années. C’est à la fois une belle surprise et une confirmation de la capacité de Cardis | Sotheby’s International Realty de se positionner dans ce marché très spécialisé.

Pour 2019, la tendance positive du secteur luxe semble se confirmer. Les propriétaires ont intégré les corrections de prix proposées, la clientèle est en augmentation et semble s‘intéresser de plus en plus à cette gamme de biens qui regroupe un portefeuille magnifique, avec des propriétés absolument uniques à la vente dans la région.

Le 77 - Montreux - Chaulin

Cet optimisme est fondé. En plus de la clientèle locale, la Riviera attire toujours une clientèle étrangère en recherche de biens de prestige, pour la plupart situés les pieds dans l’eau. Chaque année, pendant la saison estivale, nous concluons un nombre important de transactions avec ce type de clients très exigeants, qui ne se satisfont que du véritable bien d’exception pour en faire leur résidence secondaire.

Comme résidence principale, le bien vedette est un appartement de 4,5 pièces, entre 110 et 120 m 2 , proche du centre et de toutes les commodités, récent ou entièrement rénové, offrant obligatoirement une très belle vue sur le lac, se situant dans une gamme de prix entre qui oscille entre 900’000 francs et 1,2 million.

En conclusion, nous nous attendons donc à une année 2019 encore plus favorable, car la mise en place du nouveau PGA permettra la commercialisation d’un nombre très important de projets neufs, biens particulièrement recherchés par nos clients et dont l’offre sur le marché avait été jusque-là plus faible que dans d’autres régions. De nombreux clients attendent avec impatience la commercialisation de ces nouveaux projets et si les typologies ont été bien étudiées et les prix fixés de façon intelligente et en accord avec le marché, le succès sera au rendez-vous.

À l’investissement, l’objet de prédilection est un appartement de type studio ou 2 pièces, situé en cœur de ville. Très fortement recherché dans la région, il peut être loué à des prix élevés au m2, notamment par des étudiants des nombreuses écoles internationales qui sont implantées dans les environs.