__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

RAPPORT D’ACTIVITE 2018

1


SOMMAIRE EDITO

P3

1 - PRESENTATION GENERALE - Forme juridique - Objet - Assemblée Générale - Conseil d’Administration - Ressources Humaines – Organigramme - Budget - DP, Médecine du travail, C.O.S.

P4 P5 P5 P6 P7 P 11 P 14

2 - LES CLUBS - Notre-Dame des Pins - République - Noyer - Carnot - Vallombrosa - La Bocca - Ranguin - La Frayère

P 18 P 19 P 20 P 21 P 22 P 23 P 24 P 25

3 - LES SERVICES - Secrétariat Général - Services Techniques - Service Animation - Service Prévention

P 26 P 28 P 29 P 38

CONCLUSION

P 48

ANNEXES - Activités PAO - Bel Age Info - Revue de presse

P 49 P 125 P 126 2


EDITO Le 11 janvier, dans la bonne humeur que confère la convivialité, le repas festif du Nouvel An a rassemblé 512 convives. Le 16, débutait une série d’ateliers consacrés au sommeil, à l’Espace Prévention. Le 21, « Alors on danse », aux Arlucs, remportait un franc succès. Le 25, le Service Prévention nous sensibilisait aux possibilités offertes par l’Hypnose. Le 11 février, à La Licorne, nous étions mobilisés au profit des restos du cœur. Le 18, nous avions l’honneur d’inaugurer l’ancienne salle des jeux du Palm Beach, totalement rénovée, en faisant danser 379 seniors au Bal de la St Valentin. Le 22, notre stand de France AVC 06 avait fière allure, sur les Allées de la Liberté, lors du semi-marathon de Cannes. Le 1er mars, au Salon Marianne de l’Hôtel de Ville, nous remettions un chèque de 47 894,43 € à l’AFM, dans le cadre du Téléthon. Le 7, le club Carnot accueillait la Fête des Petits Loups. Le 18, cela dansait encore aux Arlucs. Le 20, la Prévention organisait une conférence, suivie d’ateliers pour que nos adhérents retrouvent la « sérénité au volant ». Le 8 avril, salle Stanislas, nous nous produisions sous l’égide de Rétina. Le 20, nous nous intéressions à la Naturopathie, à l’Espace Prévention. Le 9 mai, à La Licorne, la 9ème édition de Cannes Ecrans Seniors, placée sous la Présidence de Muriel BELMONDO, drainait 1201 entrées pour 3 films en compétition. Le 30 mai, sur les Allées de La Liberté, nous participions à une grande journée de prévention. Le 3 juin, grâce au Département des Alpes-Maritimes, 150 adhérents allaient acclamer Dave au Palais Nikaïa. Le 6, nous proposions, à l’Espace Prévention, des dépistages du diabète. Les 9 et 10, grâce au C.O.S., nous avions un avant-goût de vacances au Club Méditerranée d’Opio. Le 16, nous épaulions l’association En Harmonie qui, sur les Allées de La Liberté, vendait, à notre profit, des livres, CD et Vinyles. Le 23, au Gymnase du Lycée Carnot, l’ensemble du personnel était sur le pont pour procéder à 1119 inscriptions sport. Le 1er juillet, la terrasse du Palais des Festivals, nous accueillait pour notre traditionnelle soirée de gala. En août, nous rééditions 7 000 exemplaires, après réactualisation, de notre guide Cannes & Co. Le 19 septembre, nos roll-up avaient fière allure, dans les jardins de la Villa Domergue, pour accueillir, sur notre stand, les nouveaux arrivants. Le 20, en deux séances, à Miramar, avait lieu la traditionnelle rentrée cinéma. Le 22, nous étions sur le pont, pour assurer Viva Associations, au Palais des Festivals. Le 26, à Miramar, nous présentions nos voyages 2019. Le 29, pour la première fois, à Carnot, nous recevions nos bénévoles, simplement pour les remercier. Les 6 et 7 octobre, à Miramar, nous produisions, « Accord & âme », un spectacle d’Arnaud Fusté-Lambezat et Anne Carrere, sous le regard d’Enzo Enzo. Le 8, notre Espace Prévention accueillait la Journée Nationale des aidants. Le 26, Carole Labbe nous donnait ses bons conseils de Naturopathe pour savoir : « Comment passer un bon hiver ? ». Le 28, nous faisions danser les Cannois au Palm Beach. Du 3 au 12 novembre, nous prêtions notre concours (et deux vitrines) à l’organisation, à Miramar, d’une exposition, dans le cadre du centenaire de la fin de la 1ère Guerre Mondiale. Le 6, le Dr Thomas Besson donnait une conférence sur le thème : « Les venins : une mine d’outils pour mieux comprendre les maladies du système nerveux ». Le 24, ça dansait aux Arlucs. Le 26, la Croix-Rouge Française de Cannes, au Club Ranguin, réceptionnait des écharpes et bonnets, tricotés par nos adhérentes, en faveur des SDF. Le 3 décembre, Michèle David, des Amis des Archives de Cannes, nous présentait une conférence « Cannes insolite », Salle des Mutilés. Les 7, 8 et 9, fidèles au poste, nous animions le Village Téléthon sur le parking de l’Hôtel de Ville. Le 9, notre expertise était valorisée lors du 2ème Bal de l’Agglo, au Centre expo congrès de Mandelieu. Le 13, nous régalions 878 convives, lors du repas festif de Noël. Le 14, c’est le C.O.S. qui nous régalait, au Club Carnot ; l’occasion de remettre les premières attestations d’excellence, suite aux formations en Gérontologie et Animation et, également, de signer, « en direct », et enfin, l’Accord collectif du GIP (qui se substitue à celui hérité de la SEMCAS). Le 15, les Arlucs redevenaient le temple de la danse.

Dr Jean-Denis BERNARD Président du GIP Cannes Bel Age

3


1 - PRESENTATION GENERALE - Forme juridique Cannes Bel Age est un Groupement d’Intérêt Public. En créant la forme juridique du GIP, le législateur a souhaité institutionnaliser la collaboration des personnes publiques entre elles ou avec des personnes morales de droit privé. Inspiré des GIE, créés par l’ordonnance 67-821 du 23 septembre 1967, le GIP est un nouveau cadre juridique formalisant un partenariat entre des personnes morales de droit public et de droit privé, mais n’étant pas automatiquement soumis aux règles de droit privé, à mi-chemin entre les associations et les établissements publics. Les GIP sont donc créés : -

Pour développer des coopérations entre collectivités publiques et / ou des partenaires privés en assurant la représentation majoritaire des intérêts publics dans les instances de délibération ;

-

Pour poursuivre des objectifs d’intérêt commun ;

-

Pour mettre en commun des moyens émanant de partenaires différents ;

-

En fonction d’un périmètre géographique défini ;

-

Pour une durée déterminée (avec possibilité de prorogation), voire à durée indéterminée ;

-

Avec un contrôle précis par la présence d’un représentant du Préfet, d’un agent comptable du Trésor et la compétence de la Cour des comptes sur sa gestion.

Le GIP fournit l’instrument juridique d’une coordination et d’une concentration de moyens provenant d’un panel ouvert d’acteurs publics et privés essentiels, tout en garantissant, eu égard aux modes d’organisation et de fonctionnement propres à cette structure juridique, la préservation de l’intérêt public.

4


- Objet Le Groupement d’Intérêt Public Cannes Bel Age « a pour objet, sur le territoire de la Commune de Cannes, et à destination des personnes de plus de soixante (60) ans de mettre en œuvre et de réaliser toutes actions d’animation, de prévention et de restauration adaptées aux besoins de ces personnes dont certaines à caractère social. » Article 1er de la convention constitutive modifiée du Groupement d’Intérêt Public « Cannes Bel Age » en date du 31 mars 2016

- Assemblée Générale L’Assemblée Générale est composée de délégués représentant les membres du Groupement, parties à la convention ou y ayant adhéré. Chaque membre est représenté à l’Assemblée Générale du Groupement par un délégué désigné selon les règles qui lui sont applicables. Chaque délégué dispose, à l’Assemblée Générale, d’un nombre de voix égal aux droits statutaires du membre qu’il représente. La Ville de Cannes est représentée par quatre délégués élus par le Conseil Municipal en son sein. Les quatre représentants de la Ville de Cannes ainsi désignés ou élus disposent chacun à l’Assemblée Générale d’un nombre de voix égal au quart des droits statutaires attribués à la Ville de Cannes. L’Assemblée Générale est compétente pour : 1. Adopter la contribution annuelle proposée par chaque membre du Groupement ; 2. Adopter le programme annuel d’activités ; 3. Adopter le rapport annuel d’activités ; 4. Adopter le budget prévisionnel, les budgets modificatifs et les comptes de l’exercice ; 5. Se prononcer sur la prorogation ou la dissolution anticipée du Groupement ainsi que les mesures nécessaires à sa liquidation ; 6. Se prononcer sur l’adhésion, le retrait ou l’exclusion d’un membre. L’Assemblée Générale du Groupement se réunit au moins une fois par an. Elle est présidée par le Président du Conseil d’Administration.

5


- Conseil d’Administration Le Groupement est dirigé par un Conseil d’Administration qui comprend sept membres avec voix délibératives : ▪

Les quatre représentants de la Ville de Cannes à l’Assemblée Générale,

Un représentant de la Mutualité Française PACA SSAM,

Un représentant d’une association, dont l’objet social concerne les personnes âgées de la Ville de Cannes, élu par le Collège des Membres non élus participant à la commission consultative des Services Publics Locaux de la Commune,

Un représentant élu parmi les délégués composant l’Assemblée Générale autres que les représentants de la Ville de Cannes lesquels ne prennent pas part à cette élection.

Les administrateurs sont désignés pour la durée du mandat municipal. Le Conseil d’Administration du Groupement prend toutes les décisions qui ne relèvent pas de la compétence de l’Assemblée Générale, des pouvoirs propres de son Président et de ceux du Directeur Général. Il délibère notamment sur les objets suivants : 1. Définition des projets de programme d’activité et de budgets, 2. Fonctionnement du groupement incluant notamment la passation des conventions et marchés, 3. Nomination et révocation du Directeur Général du Groupement, sur proposition du Président du Conseil d’Administration, 4. Définition de l’ordre du jour de l’Assemblée Générale et adoption des projets de résolutions à l’Assemblée Générale, 5. Autorisation donnée au Directeur Général pour ester en justice. Le Conseil d’Administration peut donner délégation au Président pour exercer tout ou partie des attributions du Conseil.

6


RESSOURCES HUMAINES - ORGANIGRAMME Voici les principaux évènements ayant marqué l’année 2018. • Trois départs à la retraite • Deux cumuls emploi-retraite avec reprise de poste à 4/5 • 1 congé sans solde suivi de démission • 1 rupture conventionnelle • 2 promotions internes (deux de nos Hôtesses ayant été promues Directrices de clubs) • 3 bénéficiaires de contrats aidés ont été intégrés à l’organigramme, leurs contrats ayant été transformés en CDI. Le GIP a bien évidemment mis en place, au 01/01/18, le bulletin de salaire dit « simplifié ». Si ce bulletin peut apparaitre plus lisible lors de sa lecture par tout salarié, il n’en demeure pas moins, que l’employeur doit désormais en éditer deux, un dans la version synthétique, l’autre dans sa version détaillée afin de pouvoir contrôler chaque ligne de cotisation. La simplification ne semble pas vraiment être au rendez-vous… Cette observation se vérifie d’autant plus avec le prélèvement à la source, testé lors du dernier trimestre, ajoutant encore à la complexité de l’élaboration de ce document. Ne pourrait-on rêver d’un bulletin en 3 lignes : Brut – cotisations globalisées = net à payer ?! Sur le plan des accidents du travail, nous en déplorons trois cette année, dont deux de trajet. Le troisième concerne une chute, à l’extérieur des locaux du GIP, lors du déplacement d’une de nos collaboratrices, en mission. Les bons résultats constatés ces dernières années ont abouti à un abaissement régulier du taux AT (1.70% en 2015, 1.60% en 2016, 1.20% en 2017, 1.20% en 2018). Toujours sur la question de la santé de nos collaborateurs, le GIP a décidé, au cours du dernier trimestre et avec l’aval des délégués du personnel, de donner suite à une proposition extrêmement avantageuse émanant du groupe Swisslife. Nous remercions, ici, le groupe Harmonie mutuelle, lequel a assuré cette mission durant trois années avec toute satisfaction, mais qui n’a pu effectuer une contreproposition à celle de Swisslife. La nouvelle garantie sera effective au 1er janvier 2019. 7


Question formation professionnelle, 2018 aura vu aboutir le parcours de formation gérontologique. Sept de nos Hôtesses et Directrices ont suivi cette action, et ont reçu leurs diplômes lors de la fête du COS, le 14/12/18. La qualité de l’enseignement a unanimement reconnue et appréciée.

été

Cette action se poursuivra durant les années suivantes pour l’ensemble du personnel. 2018 aura, enfin, vu aboutir, la mise à jour de l’accord collectif. Celuici, allégé des dispositions devenues obsolètes, vient reconnaitre, notamment, la valeur « travail » au travers la notion de présentéisme constaté dans la structure. Il permettra, également, une nouvelle répartition de la masse salariale entre les différentes catégories, en opérant un transfert des charges relevant des plus hauts salaires vers les catégories A, B et C. 8


Philippe LACHATRE, DRH, Directeur Adjoint 9


10


- Budget

COMPTES 2018

Le budget prévisionnel 2018, du G.I.P. Cannes Bel Age, a été voté en déficit à hauteur de – 6 104 € lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 7 décembre 2017. Après une décision modificative en cours d’année, le budget prévisionnel s’établit ainsi : • •

Dépenses de fonctionnement Recettes de fonctionnement

4 458 519 € 4 390 215 €

Résultat prévisionnel - 68 304 € (Insuffisance d’autofinancement - 3 334 €) • •

Dépenses d’investissement Recettes d’investissement

100 507 € aucune Prélèvement au Fonds de Roulement 103 841 €

Le total des dépenses s’élève à 4 412 091,67 € avec un taux de réalisation de 98,96 %. Dépenses de fonctionnement Chapitre 60 61 62 63 64 65 66 67 68

Achats et variation de stock Achats de sous-traitance Autres services extérieurs Impôts, taxes et versements assimilés Charges de personnel Autres charges de gestion Charges financières Charges exceptionnelles Dotations aux amortissements Total

Budget

Réalisé

Taux réalisation

Réalisé 2017

351 692,00 1 124 018,00 204 524,00 225 538,00 2 434 823,00 16 800,00 20 641,00 200,00 80 283,00 4 458 519,00

339 575,86 1 111 278,89 200 785,27 223 406,68 2 429 098,47 13 285,04 20 623,29 170,00 73 868,17 4 412 091,67

96,55% 98,87% 98,17% 99,06% 99,76% 79,08% 99,91% 85,00% 92,01% 98,96%

349 880,04 1 045 574,19 178 617,08 215 113,76 2 434 937,96 18 696,28 22 520,06 0,00 78 383,38 4 343 722,75

Evolution -2,95% 6,28% 12,41% 3,86% -0,24% -28,94% -8,42% NS -5,76% 1,57%

11


Le total des recettes s’élève à 4 350 017,03 € avec un taux de réalisation de 99,08 %.

Recettes de fonctionnement Chapitre 70 74 75 77 79

Valeurs de produits fabriqués Subventions d'exploitation Autres produits de gestion Produits exceptionnels Transfert de charges Total

Budget

Réalisé

Taux réalisation

Réalisé 2017

1 608 046,00 2 688 106,00 35 750,00 15 313,00 43 000,00 4 390 215,00

1 564 456,18 2 687 458,87 37 215,68 15 921,48 44 964,82 4 350 017,03

97,29% 99,98% 104,10% 103,97% 104,57% 99,08%

1 552 108,10 2 713 695,22 45 645,10 19 815,45 39 045,04 4 370 308,91

Résultat de l'exercice

Evolution 0,80% -0,97% -18,47% -19,65% 15,16% -0,46%

-62 074,64

A la clôture de l’exercice, le résultat est déficitaire de – 62 074,64 €. Le solde débiteur du compte de résultat (compte 129) sera soldé dans les écritures de la gestion suivante : • •

par solde du compte 110 « report à nouveau créditeur » pour un montant de 11 521,45 €, par virement de 50 553,19 € au compte 119 « report à nouveau débiteur ».

Evolution Report à nouveau 300 000

257 088,37

267 770,72 218 487,59 64 580,62

100 000

11 521,45

64 538,35 -15 064,71

-50 553,19

-100 000 01/01/2012

01/01/2013

01/01/2014

01/01/2015

01/01/2016

01/01/2017

01/01/2018

01/01/2019

12


DEPENSES SECTION INVESTISSEMENT 164000 205300 208000 215400 218200 218310 218320 218400 218800

Compte budgétaire Emprunts établissement de crédit Logiciel Autres immobilisations incorporelles Matériel industriel Matériel de transport Matériel de bureau Matériel informatique Mobilier Matériel animation / divers Total dépenses investissement Taux de réalisation

Peu d’investissements sur l’exercice : • • •

BP 40 507,00 8 000,00 40 000,00

12 000,00

100 507,00

Réalisé 40 506,32 0,00 0,00 0,00 1,00 868,80 0,00 8 064,00 0,00 49 440,12

Disponible 0,68 8 000,00 40 000,00

3 066,20

51 066,88 49,19 %

Rachat du véhicule Renault Kangoo à VISIOCOM pour 1 € symbolique, Remplacement du massicot de l’atelier reliure du club Bel Âge Noyer Remplacement du mobilier (tables et chaises) de la salle de restauration du Club Bel Âge la Frayère.

Le développement de la nouvelle base de données est toujours en cours, et n’a donné lieu à aucun mandatement sur l’exercice. Le changement du logiciel comptable a été reporté sur l’exercice 2019. Etat de la dette au 31 décembre 2018 : capital restant dû 415 189,96 € (capital emprunté 800 000 €). L’assistante comptable qui a quitté le GIP en janvier n’a été remplacée qu’au 10 septembre 2018 par l’embauche de Madame Béatrice ADELLAN. J’ai donc assuré seul la charge du service comptabilité pendant plus de huit mois. Je tiens à remercier Véronique ERARD pour sa collaboration et ses conseils tout au long de l’année, ainsi que le Secrétariat Général pour son aide. Nicolas MUSSON, Chef Comptable 13


- DP, Médecine du travail, C.O.S. Les Délégués du Personnel du GIP CANNES BEL AGE Le GIP CANNES BEL AGE satisfait aux obligations légales relatives à la représentativité des salariés au sein de l’établissement, notamment, au travers de l’élection, initiale, de deux Délégués du Personnel. Celle-ci a eu lieu le 6 janvier 2017 et a désigné à ces fonctions Myriam BEN JEDDOU et Patrice GERARD, élus pour une durée de 4 ans. Patrice GERARD ayant, bizarrement, choisi de faire valoir ses droits à la retraite, de nouvelles élections complémentaires ont eu lieu le 25 mai 2018. A cette occasion, pour renforcer Myriam, ont été élues : Pascale ROCAUD (Titulaire) et Vanessa GODQUIN (Suppléante de Pascale ROCAUD, mais qui a décidé de démissionner depuis) et Marjorie BASTONI (Suppléante de Myriam BEN JEDDOU). Il y aura lieu, fin 2019, de procéder à de nouvelles élections pour la mise en place du CSE (qui devra être effective au 1er janvier 2020). En 2018, 12 réunions des DP se sont tenues. Aucun point particulier n’a été porté à l’ordre du jour de ces réunions. A noter que les Délégués du Personnel ont été pleinement investis dans deux dossiers très importants pour l’entreprise. En premier lieu, dans le choix d’une nouvelle mutuelle, Swisslife, plébiscitée par les salariés qui l’ont très majoritairement choisie à compter du 1er janvier 2019. En second lieu, dans la coécriture de l’accord collectif du GIP Cannes Bel Age, lequel vient, enfin, au 1er janvier 2019, se substituer à celui hérité de la SEMCAS. Enfin, membres de droit du Comité des Œuvres Sociales (C.O.S.), Pascale, Myriam et Marjorie contribuent puissamment à améliorer le bien-être au travail (et en dehors) de tous les salariés de la structure.

14


La MĂŠdecine du Travail

15


16


C.O.S.

17


2 - LES CLUBS Notre-Dame des Pins Avant tout, le club Notre-Dame des Pins est un endroit apprécié. Nos adhérents, inscrits de longue date au Bel Age, nous le font savoir par des remerciements. Les personnes, entrant dans le club pour la première fois, sont ravies par tant d’activités proposées. Très rares sont celles qui n’adhèrent pas. Nous notons que les mentalités évoluent d’année en année. On ne rentre plus dans les clubs en pensant que le Bel Age est réservé aux seniors avancés en âge. Les ateliers en place fonctionnent bien, grâce essentiellement aux bénévoles et à l’accueil de l’ensemble du personnel, qui a toujours cette envie de faire au mieux pour nos adhérents. Nous constatons, malheureusement, une nette diminution des réservations en restauration, malgré les 6064 repas servis cette année. Nous avons pu organiser 4 soirées dansantes et avons reçu 224 convives. Ces soirées sont toujours très appréciées. Bilan de cette année : - Bon sur le dévouement de l’ensemble du personnel auprès des personnes que nous accueillons. - Bon sur le plan convivial avec l’écoute et le partage. - Bon sur l’organisation des ateliers que nous avons mis en place avec nos bénévoles. - Bon sur l’entente que nous avons avec les intervenants des cours de sports. Je remercie mon équipe, les bénévoles et suis très satisfaite des échanges enrichissants que nous entretenons avec nos adhérents. Fabienne OLLIVIER, Directrice du Club Notre-Dame des Pins

18


- République Depuis Avril 2018, une nouvelle équipe est arrivée et a apporté un tout nouveau dynamisme. Cette année 2018, dans la continuité des années précédentes, les activités au club évoluent autour des ateliers créatifs, culturels et sportifs. Nous avons ouvert deux nouveaux créneaux de langue (italien et espagnol) ; et face à une demande importante, nous avons dû doubler certains cours. D’ailleurs, nous prévoyons des créneaux supplémentaires pour la rentrée prochaine. La fidélité de nos adhérents est à souligner, ainsi que nos bénévoles et professionnels. Dans la continuité de Florence BOREL, à travers les moments musicaux, les élèves du conservatoire de musique nous ont fait de belles prestations. Les concerts de l’Ensemble vocal et C’est ma voix ont également rencontré un franc succès. Une grande première au Club République, puisque la soirée dansante, sur le thème Latino, a permis de recevoir de la part des adhérents, les encouragements pour renouveler ce style de soirée. Le nouveau concept du snacking, servi à tout moment de la journée, connait également un début prometteur. Mais surtout, je mets l’accent sur la restauration, qui a augmenté de 69% sur l’année. Cette augmentation n’aurait pas eu lieu sans le dévouement de toute l’équipe. Je remercie Florence, Marjorie et Muriel pour leur gentillesse, leur dévouement et leur bonne humeur. Pascale ROBIN, Directrice du Club République

19


- Noyer La situation du Club, au centre de Cannes, confère à ce site une position particulière au sein du GIP. Le quartier où est inséré le Club Noyer subit un aménagement et va devenir une zone piétonne. Noyer est le deuxième club, avec La Frayère, à accueillir des repas hebdomadaires. Ceux-ci sont servis dans la salle, à l’étage. Nous avons, ainsi, optimisé l’utilisation de cet espace, grâce, également, à l’aménagement d’une ancienne régie en cuisine. Les inscriptions, sorties pédestres, excursions et voyages rencontrent un vif succès. Les cours de sports sont très appréciés avec des adhérents nombreux et assidus. Les moments forts du club resteront deux vide-dressings, organisés par l’association En Harmonie avec le soutien logistique du GIP Cannes Bel Age. Le premier est une opération caritative pour l’association « Rêves », qui réalise des rêves d’enfants malades. Le second a été réalisé au profit du Téléthon. Ces deux opérations ont pu être conduites grâce à de très nombreux vêtements de qualité qui nous ont été confiés et qui ont pu, ainsi, connaître une deuxième vie. Nous adressons nos remerciements à tous les bénévoles qui se sont mobilisés et impliqués sur ces actions qui ont remporté un franc succès. Marie-Thérèse FELIX, Directrice du Club Noyer

20


- Carnot Club accueillant, équipe dynamique, tout pour satisfaire nos adhérents ! Au niveau de la restauration, l’augmentation est constante. De plus la nouvelle formule snacking plait énormément à nos jeunes retraités et à nos sportifs Les conférences sont très appréciées des adhérents, « Histoire de l’art » et « Histoire et littérature » on connu un très grand succès L’animation karaoké est en augmentation. Au départ proposée une fois tous les trimestres, à la demande de nos adhérents, nous la planifions, désormais, tous les mois. Tous nos ateliers sont pratiquement complets. A noter, la progression des inscriptions, des ventes au niveau des voyages, des excursions et des sorties pédestres ! S’agissant des inscriptions, les adhérents « minimum vieillesse » ont préféré, il est vrai, des excursions à petit prix. Seul petit problème, les conditions d’annulation les empêchent souvent de s’inscrire à l’avance Notre prochain challenge est d’organiser des après-midi genre « Seniors dating », suivant certains critères, mais nous attendons la finalisation de notre base informatique afin de nous lancer dans ce projet. A noter, en 2018, le réaménagement du club avec quelques améliorations sur l’éclairage et la sonorisation centralisée de toutes les salles. Il restera à envisager de changer du mobilier qui date de l’ouverture du club, notamment les tables de la salle restauration. Une deuxième ligne téléphonique serait, également, très utile. Pascale ROCAUD, Directrice du Club Carnot 21


- Vallombrosa Le club Vallombrosa est un petit club où la convivialité est le maître mot. Il est composé d’un Agent de collectivité et d’une Directrice. Les liens avec nos adhérents les plus fidèles sont renforcés par des moments festifs. En voici quelques exemples d’après-midi où la bonne humeur règne : -

Le 25 mai 2018 : la fête des voisins,

-

Le vendredi 19 octobre 2018 : les chants Russes, animés par Tania et sa chorale,

-

Le mardi 10 décembre 2018 : la confection du foie gras animé par notre Chef Michel.

Le club vit au rythme des activités : -

Maryse, notre bénévole de l’atelier 3D, qui se rend toujours disponible, les jeudis après-midi,

-

Les joueurs de cartes qui se réunissent 2 fois par semaine,

-

Le loto qui a lieu 2 fois par mois, très apprécié,

-

L’atelier coquette de Cathy remportant toujours un franc succès et qui affiche complet à chaque rendez-vous.

Un petit groupe d’habitués répond toujours présent pour les inscriptions aux randonnées, excursions et voyages. Le repas festif de Noël est toujours l’occasion de tous nous réunir pour partager un moment chaleureux. Je remercie Cathia pour son soutien et son dévouement tant envers moi qu’avec les adhérents. Laëtitia IMPOCCO, Directrice du Club Vallombrosa 22


- La Bocca L’équipe du Club Bel Age de la Bocca reste inchangée, mais permettez-moi de vous la présenter : Maëva, Angélique, Maryse, Nathalie et Valérie. Dans un premier temps, nous tenons à remercier Monsieur le Maire pour la réalisation des travaux de rénovation de l’accueil et la création d’une toilette PMR. Nous tenons à souligner, également, l’efficacité des entreprises et les services de la Mairie qui y ont contribué. Ce nouvel accueil donne un coup de neuf au Club. Les adhérents ont été sensibles à cet embellissement. En ce qui concerne, le cours de gym douce avec Antonio, l’activité est complète. Les 15 personnes sont assidues et toujours satisfaites de pouvoir participer à ce sport au sein même du Club. A la rentrée, la bénévole du cours de peinture, Madame Yvonne CUVELIER a cessé l’atelier du mardi matin, mais elle a été aussitôt remplacée par Madame Josiane CHABANIER le mercredi matin. Le cours d’italien avec Eliane WINDELS a toujours autant de succès, tous les créneaux sont complets et les adhérents sont toujours aussi enthousiastes de venir participer à l’atelier. Eliane SWIER, professeur d’anglais, a dû arrêter les cours pour raisons personnelles. Cependant, nous avons toujours la danse de salon, la couture, le tricot, le scrabble en duplicate, le bridge et un deuxième cours de peinture où les adhérents sont très assidus à tous ces ateliers. A partir du deuxième trimestre 2018, nous avons régulièrement organisé des soirées à thème avec DJ ALAIN qui est très apprécié des adhérents. Nous commençons la saison des festivités le vendredi 20 avril, soirée Italienne, nous continuons le vendredi 25 mai avec la Fête des Voisins, ensuite le vendredi 15 juin soirée Barbecue dans la cour du club, le vendredi 17 août soirée d’été toujours dans la cour et pour finir vendredi 16 novembre soirée Beaujolais. Toutes ces soirées sont un plaisir à organiser, car nos adhérents, qui sont en moyenne soixante-dix, passent toujours un bon moment avec toute l’équipe. Enfin, tout le mois de décembre, nous avons organisé un vide grenier au profit de l’AFM Téléthon. L’équipe est toujours présente, disponible et effectue au mieux son travail pour nos adhérents. Valérie FINOS, Directrice du Club La Bocca 23


- Ranguin

L’année 2018 a été un très bon cru. Le chiffre d’affaire du club a augmenté de presque 23% (environ 30000€). La restauration a légèrement augmenté + 6% malgré moins de repas servis. L’animation a fait un bond de 25,54%. Il y a eu 484 validations de Cartes Bel Age (contre 399 en 2017) dont 332 en CBA, 101 en Accueil, 23 en MV et 28 en invités.

Evolution 2017/2018 60000 50000

40000 30000 20000 10000

0

2018

2017

Je remercie les bénévoles pour le temps qu’ils nous consacrent. Vanessa GODQUIN, Directrice du Club Ranguin 24


- La Frayère Le club de la Frayère se situe dans un quartier populaire en pleine réhabilitation. La dimension sociale y est prégnante. Chaque mois, nous recevons des permanences de quartier assurées par Messieurs Frank CHIKLI et Nicolas PELISSIER. Au club, nous proposons comme ateliers : astrologie, bibliothèque, couture, énergie vibratoire, numérologie, peinture, rencontre autour de l’informatique, scrabble. Dans le domaine de l’Animation, on peut citer : loto, belote aux enchères, quiz, après-midi dansant. Nouveau, depuis la rentrée, nous accueillons tous les Mercredis après-midi le catéchisme. A noter, un coup de jeune, avec le changement de mobilier dans la salle de restauration. Nos tables anciennes, en bois, très lourdes, ont fait la place à des tables modernes, plus légères et élégantes. Cette vaste salle de vie a été remise en peinture. Un vert anis a été remplacé par un blanc qui agrandit la pièce et fait ressortir les éléments de décoration. Les adhérents ont encore, comme chaque année, brillé à l’occasion du Téléthon en détenant, haut la main, le record de pâtisseries cuisinées au profit de cette action caritative. Un grand merci à nos bénévoles pour leur temps donné au Bel Age. Un grand merci à notre Dj Patrice. Laurence SCALI, Directrice du Club La Frayère 25


3 - LES SERVICES - Secrétariat Général Le Service du Secrétariat Général est composé de trois personnes : Astrid MALAVIALLE, Chef du Secrétariat Général. Myriam BEN JEDDOU, Assistante achats. Fanny AFCHAIN, Agent de bureau Le Service est heureux de vous annoncer la naissance des jumeaux de Fanny AFCHAIN, le 19 octobre 2018. Ce congé maternité prolongé sur 2019, aura mis le fonctionnement du service à l’épreuve. Le volume de travail, toujours aussi important, puisque rythmé, notamment, par l’activité des clubs et services aura tout de même été assuré, avec le soutien ponctuel de personnel. La gestion des priorités aura été le mot d’ordre, fort de la polyvalence demandée à chacune d’entre nous. Ce bouleversement n’aura, toutefois, permis la réalisation, qu’en partie, des objectifs fixés sur cette année. Tout d’abord, on peut se réjouir de la collaboration fructueuse avec le Services des marchés de la Ville, dans le cadre de la mise en place d’un Groupement de Commandes du marché de la restauration, auquel le CCAS de Cannes et le Service Petite Enfance de la Ville ont été, eux aussi, associés. De ce fait, un avenant a été établi, à titre exceptionnel, pour permettre de prolonger le marché passé avec la Société COMPASS jusqu’au 31 août 2019. Le projet de Snacking que souhaitait initier la Direction, sur les clubs, a vu le jour, à titre expérimental, sur les Clubs République et Carnot. La Société DAVIGEL a été retenue suite à une mise en concurrence. Cette prestation se décompose en 2 types d’offres, soit un produit sucré ou salé acheté à l’unité, soit une formule (sucré + salé + boisson au prix de 7€). Depuis le 10 septembre 2018, ces clubs ont servi 56 formules, 31 croque-monsieur ou feuilletés et 11 tartes-tatin ou nougat glacé, soit une recette de 498,50€ sur 4 mois. Le Secrétariat Général a participé activement à diverses manifestations, telles que l’organisation des vœux aux bénévoles et au personnel, la soirée de gala, la présentation sports, les bals mensuels instaurés en partenariat avec la Ville et parfois des conférences ou spectacles. 26


Membres du Comité des Œuvres Sociales, nous avons contribué à l’organisation d’un week-end au Club Med d’Opio, la gestion et la commande de chèques vacances d’été et de bons d’achats de fin d’année, avec attribution d’un colis de Noël. La nouveauté de cette année dans ce cadre précis, aura été d’offrir au personnel, une soirée repas - buffet et dansante, au Club Bel Age Carnot, nouvelle formule qui a remporté un franc succès, et dont nous nous réjouissons. Les dépenses traitées par le service sur l’année 2018, s’élèvent à un montant de 122.198,80€ en 2018, contre 127.482,30€ en 2017, soit une économie totale de 5.283,50€. Elles se décomposent de la manière suivante : 106.391,50€ sur le poste achats, contre 107.350,61€ en 2017, 8.933,80€ sur le poste investissements contre 12.617,82€ en 2017 et 6.873,50€ de dépenses d’interventions hors contrats contre 7.513,87€ en 2017. Toujours dans un souci d’économie, une mise en concurrence a été réalisée sur le poste de dépense de la papeterie. Elle a abouti au changement de prestataire, au profit de la Société LYRECO. Parallèlement, le suivi du stock de vaisselle des clubs et la gestion rigoureuse des besoins correspondants, auront permis de faire l’économie d’un réapprovisionnement, cette année, soit une économie de 1.500,04€ par rapport aux 2 derniers exercices. A noter que cela fait déjà 2 années consécutives que nous parvenons à économiser sur ce poste de dépense. De plus, 1.204 cartes d'adhérents auront été réalisées au niveau du poste d'accueil, en 2018 (885 nouvelles cartes + 319 cartes refaites). Nous maintenons notre gestion rigoureuse du volume de photocopies, toutefois, ce dernier est directement lié aux nombreuses actions menées par Cannes Bel Age, et qui n’ont de cesse d’augmenter, pour le plus grand plaisir de nos adhérents. L’installation de deux photocopieurs couleur en 2017 aura été une sécurité en cas de panne et aura permis une gestion des copies bien plus rapide. Cette gestion du volume de photocopies, traité à destination des clubs et des Services Animation et Prévention sur l’année 2018, aura permis d’inverser la tendance, avec une baisse du nombre de tirages de 79.800 copies (soient 812.113 copies réalisées en 2018, contre 891.913 en 2017). Cette année, les tournois de belote et les lotos auront généré 6.452 bons d'achat sur l’année écoulée, contre 6.360 en 2017, représentant un montant total de 41.118€. Nos partenaires, Mariazur et Bocazur, Leclerc Ranguin, 8 à huit, Carrefour City et UExpress Cannes nous ont renouvelés leur confiance sur l’année 2018. Nous pouvons nous réjouir de ce maillage géographique. Projets 2019 : Nous envisageons de revoir certains postes de dépenses, notamment dans le domaine énergétique et du multimédia. Certains de nos contrats de maintenance feront l’objet d’une révision de la prestation, même si les sources d’économies deviennent de plus en plus difficiles à trouver.

Astrid MALAVIALLE, Chef du Secrétariat Général 27


- Services Techniques Rattachés au Siège et relevant du Directeur Adjoint et D.R.H. Philippe LACHATRE, les Services techniques sont incarnés par un Agent Technique de grand talent : Patrice ROUSSEAU. Le « MacGyver » du G.I.P. brille par sa polyvalence. Il y est chargé de l’entretien, de la maintenance générale, des transports divers (personnes, matériel, documents…). Il doit aussi : veiller au bon ordre des locaux d’archives et de son atelier, suivre l’entretien des trois véhicules du G.I.P. et réaliser de petites interventions au domicile des adhérents (2 par mois en moyenne). Les gros travaux, comme les plus délicats, ne lui font pas peur. La preuve, en fin d’année, il a totalement réaménagé une ancienne chaufferie du Siège Social pour la convertir en espace de rangement, notamment au profit de nos archives. Ces travaux (évacuation de la machinerie, carrelage au sol, remise en peinture des murs et du plafond) nous permettent de résilier la location d’un double box conservé jusque là au 68, Bd Carnot. En 2018, il a réalisé 6 interventions aux domiciles de nos adhérents. Au cours de l’année 2018, il a été amené à entreprendre de multiples travaux d’entretien et de réparation dans les clubs. De bons conseils, il n’hésite pas à prêter son concours à la responsable des achats pour faire faire des économies au GIP lorsqu’il s’agit de se fournir, au meilleur prix, des pièces détachées nécessaires à ses réparations. C’est le plus mobile des collaborateurs du GIP - il est en permanence sur la route pour répondre aux urgences des clubs - et l’un des plus polyvalents. Il passe avec bonheur de l’électricité, son métier d’origine, au carrelage, à la plomberie, à l’informatique … C’est peu dire qu’il a des doigts en or et qu’il contribue à faire faire au GIP de sérieuses économies. Il est capable de réparer à peu près tout ce qui peut tomber en panne ! L’animation occupe aussi ses journées, puisqu’à ce titre, il est très sollicité. En 2018, il a, ainsi, mis son talent de DJ et de chanteur au service du GIP pour 16 prestations (bals Ville de Cannes et animations lors de repas festifs). Nul doute qu’il sera encore mis à contribution, en 2019 ! 28


- Service Animation

29


30


31


32


33


34


35


36


Lydie PALOMBA, Chef du Service Animation 37


- Service Prévention Notre implantation, fin 2016, au cœur du secteur République, participe aux objectifs de revitalisation de ce quartier. En effet, une politique de redynamisation du tissu commercial (nouveaux magasins, nouvelles enseignes, salle de sport) et un Pôle culturel avec la Médiathèque Romain Gary, Cannes Université redonnent vie à ce quartier. Celui-ci se caractérise par la présence de personnes en situation de précarité, de personnes âgées aux faibles ressources et un fort pourcentage de population d’origine étrangère. Ce territoire est identifié comme prioritaire en raison de la fragilité sociale et économique ; aussi notre Espace Prévention commence à être connu et, vu le contexte, nous sommes perçus comme une entité sociale quel que soit les âges et la population. Aussi, nous avons à traiter, à l’accueil, des questions très diverses, des demandes administratives, des situations d’urgence qui nécessitent une bonne connaissance des instances sociales et une grande disponibilité de l’équipe. Cette situation exige une réactivité et augmente le volume des actions initiales de prévention de notre service. Nos locaux agréables et fonctionnels permettent le développement de nouvelles activités et sont appréciés par le public. Nous avons aussi optimisé l’utilisation de l’Espace en multipliant des partenariats avec des structures ou associations : associations de malades, caisses de retraite AGIRC ARRCO, Mutualité Française, Mutualité Sociale Agricole, etc... Nous organisons aussi des conférences dans les salles avoisinantes : Maison des associations, Salle Gilbert Fort, ce qui permet de créer des animations et de drainer une population dans ce secteur. LES TEMPS FORTS LA SEMAINE DU CERVEAU 2018 Pour la 3ème année consécutive, nous sommes partenaires avec l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire /CNRS /Université de Nice Sophia Antipolis et la Ville de Cannes pour la Semaine du Cerveau. Cette année le thème est « le cerveau du futur ». 38


Les objectifs de cette semaine sont d’expliquer au grand public les avancées les plus récentes dans la compréhension du fonctionnement du cerveau et les enjeux liés aux travaux de recherches en neurosciences. C’est aussi l’occasion d’apporter un soutien pédagogique et éducatif avec l’intervention des chercheurs dans les établissements scolaires. Deux conférences ont eu lieu : - Lundi 12 mars, à la Licorne : « Des nouvelles applications pour prévenir le vieillissement cérébral ». Gros succès avec une salle de 400 personnes dont une centaine de Lycéens du Lycée Bristol. -

Vendredi 16 mars, à la Maison des Associations : « Apprendre et se souvenir : de la mémoire des individus à celle des espèces ». Une centaine de personnes présentes.

JOURNEE MONDIALE PARKINSON : le 12 avril 2018 En partenariat avec le comité Cannois de France Parkinson, organisation d’une table ronde animée par des spécialistes médico-sociaux. Participation d’une centaine de personnes, malades et aidants. PARCOURS DU CŒUR : le 28 avril 2018 Action intergénérationnelle en partenariat avec la Ville, participation au parcours du cœur avec deux classes du secteur de La Bocca. Stands de prévention sur le tabac, la nutrition, les gestes de secours, information et exercices physiques associés. Une soixantaine d’enfants concernés et 5 bénévoles seniors qui aident sur les stands, encadrent et transmettent un message aux enfants. JOURNEE PREVENTION SANTE BIEN ETRE : mercredi 30 mai 2018 Sur les Allées de Cannes, en partenariat avec Mutualité Française et la Ville de Cannes. Des conseils et des ateliers pour booster son capital santé. Animation d’un stand « Bien Vieillir », tests cognitifs et jeux autour de la mémoire : 82 personnes reçues. JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LES A.V.C : le 29 octobre 2018, Nice Après le grand succès de la journée à Cannes, le 29 octobre 2017, l’association France AVC 06 a souhaité intervenir à Nice, au CUM, sur la Promenade des Anglais. Le mauvais temps a dissuadé le public, 60 personnes présentes et des intervenants médicaux très intéressants ainsi que le témoignage d’un jeune malade très émouvant. 39


DEPISTAGE GRATUIT DU DIABETE : le 6 juin 2018 A l’Espace Prévention en partenariat avec les infirmières du centre Hygiène et Santé de la Ville de Cannes. Une demi-journée pour tester son taux de sucre. Une cinquantaine de personnes et la présence de l’association des Diabétiques des Alpes-Maritimes qui animait avec des jeux autour du sucre présent dans nos assiettes. LA JOURNEE DES AIDANTS : le 6 octobre 2018 Organisée dans nos locaux, avec le CCAS de Cannes et les membres du collectif Aidants. Après-midi bien-être avec différentes activités (sophrologie automassage, relaxation, yoga du rire, qi gong, parcours de santé) proposées aux aidants ainsi que des permanences des assistantes sociales et des psychologues. Les aidés étaient pris en charge par une équipe d’animateurs spécialisés. Cette formule a été très appréciée par les participants (Questionnaires de satisfaction). JOURNEE MONDIALE DU DIABETE : le 20 novembre 2018 En partenariat avec l’Association Française des Diabétiques des Alpes Maritimes. Présentation d’une conférence par une endocrinologue, suivie d’une animation par Jacques Reggiani .

40


POINT FORT 1 : CONFERENCES/ATELIERS SANTE et NOUVEAUX ATELIERS Les conférences ont attiré 1323 personnes et constituent un point fort de notre service. Nous avons organisé en 2018 une dizaine de conférences sur la Ville et 3 conférences dans notre Espace. 1034 personnes sur la ville et 289 personnes dans nos locaux les ont fréquentées autour des thèmes suivants : cerveau et vieillissement, cerveau et mémoire, hypnose, donnez du pep’s à vos neurones, le cycle de mémoire locale, découverte de la naturopathie, les actions pour l’environnement, les venins et la douleur, la prise en charge médico-sociale de la maladie de Parkinson, le diabète. Un public fidèle, acteur de sa santé et de son bien-être a suivi avec Intérêt ces conférences.

ATELIERS SANTE ET NOUVEAUX ATELIERS Nous avons continué nos ateliers déjà bien connus tels que les ateliers de prévention des chutes et autonomie, nutrition et santé. Grâce aux partenariats noués avec differentes structures, nous avons pu développer de nouveaux ateliers et bien sûr, cela a retenti sur notre fréquentation et sur le volume de travail administratif : inscriptions, orientations, renseignements divers…

41


Ateliers santé Atelier Bien être et Nutrition avec des thèmes précis autour des régimes, l’eau, les graisses, les herbes…, et une animation avec Silver Fourchette avec des quizz. L’atelier Zen Attitude a suscité de nouvelles adhésions : des sujets sont présentés par la psychologue et donnent lieu à un partage des connaissances, des échanges et débats. Une bénévole propose un moment de relaxation très apprécié en début de séance. Les ateliers orientés vers la prévention des chutes et le bien-être psychologique ont été bien fréquentés. *Atelier P.I.E.D. (Programme intégré d’équilibre dynamique sur 3 mois) conçu dans une logique de prévention des chutes mais aussi pour développer la capacité à aménager le domicile et à adopter des comportements sécuritaires : 12 personnes inscrites sur 1 cycle. *Atelier P.A.S. (Programme autonomie Santé à l’année) a pour but d’améliorer l’autonomie dans les gestes quotidiens et retrouver aussi une certaine dynamique et confiance en soi : 35 personnes inscrites. *Atelier Sophrologie : 35 personnes ont participé à des ateliers d’initiation et d’approfondissement de la sophrologie. Nouveaux ateliers : Atelier Bien être avec l’automassage : pour un meilleur sommeil, au 4ème trimestre : 15 personnes. Ateliers Hypnose thérapeutique : 12 personnes. Ateliers Civisme et Sécurité : nous collaborons depuis des années avec Laurent Périllon, brigadier-chef de la police municipale et réfèrent sécurité du département. Nous avons mis en place un cycle « sécurité et civisme » avec différents thèmes : l’actualisation du Code de la route, civisme et civilisation, la sécurité en ville, au domicile et sur Internet et smartphones. Ces séances ont eu un vif succès (38 personnes) et seront reprogrammées en 2019 vu la demande. 42


ATELIERS SANTE/nouveaux PARTENARIATS Ateliers Nutrition seniors en partenariat avec Mutualité Française : 2 ateliers avec 28 participants. Ateliers Sommeil en partenariat avec la Mutualité Sociale Agricole : 2 programmations qui ont attiré 30 personnes. Ateliers Sérénité au volant en partenariat avec la Mutualité Sociale Agricole (17 personnes). Ateliers Les maladies respiratoires en partenariat avec la Carsat. Montage du projet et recrutement des personnes en collaboration avec le service social de la CARSAT (18 personnes). POINT FORT 2 : CENTRE MEMOIRE ET ECOUTE PSY Centre mémoire Stabilité de la fréquentation du centre mémoire et fidélisation de certains stagiaires, pour qui, cette stimulation est prioritaire avec un temps fort au 1er trimestre. Deux sessions de stages de fidélité ont été mises en place. Nous assurons l’accueil et l’orientation des familles sur les différentes structures (plateforme de répit, café mémoire, accueil de jour, consultation mémoire Hospitalière et les médecins libéraux). Nous participons aussi au réseau Maia en signalant des cas complexes rencontrés. Les psychologues du service reçoivent les aidants lors d’entretiens qui permettent des conseils personnalisés. Une formation des Aidants organisée par France Alzheimer 06 a eu lieu dans nos locaux et nous avons participé activement au recrutement des personnes concernées (12 inscrits). 43


La sortie Mémoire, organisée le 18 juin, rencontre toujours un vif succès. La journée Bien-être et Culture à l’Ile Ste Marguerite au cours de laquelle, culture et séances de qi gong et sophrologie se mêlaient, a attiré 46 personnes. Notre Bibliothèque spécialisée en gérontologie connait aussi une excellente fréquentation, avec des échanges entre les personnes autour des livres car certaines consultent sur place : 187 visites et donc commandes de nouveaux livres à prévoir. Ecoute psy Les psychologues ont reçu et suivi 58 personnes en entretiens personnalisés : écoute centrée autour du mal-être, deuil, dépression, épuisement de l’aidant... Ces entretiens permettent aussi une orientation vers des activités telles que le lâcher prise, la méditation ou sur une autre forme d’accompagnement. Ces espaces de paroles sont très appréciés par des personnes qui ne feraient pas la démarche directement chez un psychologue libéral… POINT FORT 3 : LES MANIFESTATIONS EXTERIEURES et PARTENARIATS Le service établit des passerelles entre des structures très différentes qui peuvent avoir des liens avec nos actions et notre public. 71 réunions pour organiser diverses manifestations sur la Ville en partenariat avec différents organismes : Semaine du Cerveau : IPMC/CNRS Parcours du Cœur : Direction Hygiène et Santé, Ville de Cannes Journée mondiale Parkinson : France Parkinson 06 Semaine bleue : Caisses de retraite, CPAM, Mutualité Française, Cosi Ema Journée des aidants : CCAS, CLIC, MAIA, France Alzheimer 06, Plateforme de répit Tiers Temps, EHPAD du bassin cannois, menus services, Domusvi, AG2R, ACASSAD… Journée de lutte contre les A.V.C : France A.V.C 06 Médecins neurologues et gérontologues du bassin Cannois : AGERCA Consultation hospitalière mémoire Isola Bella, Hôpital de Cannes et Pasteur de Nice, association des Diabétiques Faculté de Nice Laboratoire de psychologie, Lycées Bristol et des Coteaux. Bilans de Prevention : AGIRC ARRCO et Centre de Prevention Bien Vieillir de NICE 44


Les permanences sociales France Alzheimer 06, France Parkinson, Association des diabétiques, assistante sociale CCAS, France AVC : 169 personnes. POINT FORT 4 : BILANS DE PREVENTION avec les Caisses AGIRC ARRCO et le Centre de Prévention bien Vieillir de Nice Nous avions participé en son temps à une recherche avec le Professeur Balas sur l’évaluation gérontologique standardisée (EGS) en ayant l’espoir que des bilans de prévention pourraient se mettre en place à Cannes. Pour de multiples raisons, ce ne fut pas le cas. Au cours de l’année 2018, nous avons rencontré différentes structures Humanis, Agirc Arrco et suite à ces échanges, nous avons pu proposer aux Cannois ressortissants de l’Agirc et de l’Arrco de participer à ces bilans gratuits. Il s’agit d’un rendez-vous (2 h) avec un médecin gériatre et une psychologue qui abordent les aspects médicaux, psychologiques et sociaux. Il permet de repérer les risques de fragilité et de prodiguer des conseils personnalisés. Un compte rendu leur est envoyé ainsi qu’à leur médecin traitant, si la personne accepte. Mis en place à la fin du 4ème trimestre, 27 personnes y ont participé et nous avons une longue liste d’attente pour 2019. Nous espérons continuer ces bilans car ils font partie de nos objectifs et intensifier notre collaboration avec le centre de Prevention Bien Vieillir pour une approche plus précise sur les besoins et orientations des personnes bilantées.

45


POINT FORT 5 : ACCUEIL ET ADMINISTRATIF Accueil Notre implantation dans ce secteur, avec un accès facile, a considérablement augmenté notre poste Accueil (1523 accueils/renseignements). Nous renseignons sur des aspects très divers : dossiers retraite et permanences retraite, documents à remplir, renseignements sociaux, services de proximité réseau médico-social… Nous sommes considérés comme une entité sociale et la population hétérogène du quartier s’adresse facilement à nous quelle que soit la demande ! L’Espace est maintenant connu dans le quartier et beaucoup d’adhérents passent prendre les documents des voyages, excursions et autres pour éviter la montée du Club des Bleuets ! Nous assurons les inscriptions des activités de notre service et des animations générales de Cannes Bel Age. Comptabilité Nous assumons toute l’intendance (administrative et financière) nécessaire au fonctionnement du Service et aux besoins des adhérents. Grosse augmentation de la charge administrative et des encaissements (Voir statistiques et tableaux) : 5582,70€ d’encaissement supplémentaire par rapport à 2017. Inscriptions diverses : excursions, sports, conférences, spectacles, stages mémoire, ateliers, etc… : 629 inscriptions. Cartes bel Age et accueil : 31 cartes bel Age nouvelles, 108 renouvellements de CBA, 18 cartes accueil nouvelles, 18 cartes accueil renouvellements. 46


Secrétariat et Communication Notre service qui n’a pas de secrétariat assume un ensemble de travaux administratifs nécessaires au bon fonctionnement de nos actions, en particulier rédaction de courriers, flyers, mise sous plis des documents, des affiches… Lors des grandes manifestations externes et pour nos ateliers mémoire, la distribution d’affiches dans les salles de la Ville, aide à communiquer plus largement. Nous envoyons à notre réseau médico-social affiches, flyers, emails, ce qui permet de bien diffuser l’information sur nos évènements et d’attirer ainsi un large public dans nos salles. Des questionnaires de satisfaction sont rédigés et distribués lors des conférences, ateliers et journées des aidants : 6 exemplaires de questionnaires de satisfaction diffusés, dépouillements et analyses des questionnaires, ce qui constitue un gros travail de statistiques, mais nous permet d’orienter nos actions et de s’adapter aux besoins de notre public. Nous avons reçu deux stagiaires du lycée des Coteaux qui nous ont apportés leur précieux concours pour cette charge administrative et une étudiante en psychologie, Master 1 de psychologie clinique de l’UNSA. CONCLUSION Nous avons intensifié les partenariats, ce qui nous a permis de proposer de nouveaux ateliers et d’augmenter ainsi notre fréquentation. Nous n’avons pas continué en octobre 2018 notre atelier Nutrition santé animé par une bénévole de talent, vue la fréquentation chaotique : il a été remplacé par des ateliers ponctuels sur la Nutrition avec Mutualité Française. Le service a connu des difficultés au cours du 4ème trimestre avec un congé maternité et un arrêt de travail de 6 mois : le programme prévu a pu être maintenu avec l’aide d’une hôtesse qui s’est bien impliquée et avec l’aide ponctuelle un jour et demi d’une psychologue. Avec ces complications, nous remarquons une légère baisse de fréquentation aux activités mémoire, une stabilité aux conférences, et une augmentation de la fréquentation avec les nouveaux ateliers autour du bien-être. Il est à noter que les ateliers « bien-être » sont très appréciés et nous donnent des orientations pour les années à venir. Nous espérons pouvoir prochainement bénéficier de subventions ou des ateliers découlant de la conférence des financeurs (relative à la loi sur le vieillissement). De plus, nous souhaitons développer les bilans prévention, véritable enjeu de santé pour les seniors. Dominique SANTIN – VAN DEN EYNDEN, Chef du Service Prévention 47


CONCLUSION L’année 2018, comme les précédentes, aura été tonique. Au-delà de la performance, habituelle, qui consiste à reconduire de manière professionnelle un certain nombre d’actions récurrentes, les 365 jours qui viennent de s’écouler auront, également, été marqués par des nouveautés, et non des moindres. 2018 aura été le millésime : -

du paiement sans contact à Cannes Bel Age ;

-

de la mise à disposition, pour la première fois et grâce au Maire, de la Terrasse du Palais des Festivals, pour notre soirée de gala ;

-

du lancement expérimental d’une offre de snacking dans deux de nos clubs ;

-

de l’organisation, pour le compte de la Communauté d’Agglomération, d’un premier bal intercommunal, hors de Cannes, à Mandelieu ;

-

de la mise en place de formations, sur mesure, en Gérontologie et Animation, au bénéfice de tous les salariés de l’entreprise ;

-

de la rédaction, de la négociation et de la signature d’un accord collectif, propre au GIP, qui se substitue à celui hérité de la SEMCAS.

Les 158 pages de ce rapport d’activité sont là pour en témoigner, en 2018, Cannes Bel Age aura puissamment relayé toutes les initiatives municipales. Qu’elles concernent l’évènementiel, la sécurité, le développement durable, la prévention dans le domaine de la santé, l’activité Bal où notre expertise est reconnue … Notre budget prévisionnel 2018 avait été bouclé avec un déficit d’un peu plus de 6000 €. Au final, il s’élèvera à un peu plus de 60 000 €. Notre saine gestion aurait-elle été prise en défaut sur cet exercice comptable ? Il n’en est rien, car 3 départs en retraite, non prévus et donc non budgétés, coûtent à la structure près de 75 000 €. Sans ce seul élément, le GIP aurait fini l’année 2018 … en excédent ! De ce fait, 2019 devrait nous donner des marges de manœuvre que nous n’attendions pas. 48


ANNEXES LE SERVICE P.A.O. (Publications Assistées par Ordinateur) Le Service P.A.O. a, en 2018, communiqué dans les clubs, à l’attention des adhérents de CANNES BEL ÂGE. Patrice GERARD a tenu le poste au premier trimestre, tandis que Cyril BOISSY a officié sur le reste de l’année. Voici, en détail, les tâches qui leur ont été confiées dans les secteurs de la création, de la réalisation et de la diffusion, tant en communication interne qu’externe.

1) LA COMMUNICATION INTERNE : 2 exemplaires du « Bel Âge Info » ont été réalisés en 2018 : début janvier et début juillet. Ce journal permet la diffusion, auprès des salariés de l’entreprise, d’un certain nombre d’informations sur la bonne marche de notre société.

2) LA COMMUNICATION EXTERNE, via les clubs et services extérieurs. A) Les documents réalisés en provenance du Service Animation : Il s’agit des catalogues trimestriels des sorties pédestres et des excursions. Il s’agit, également, des affiches et flyers correspondants. B) Concernant la restauration au GIP : a) 12 affiches annonçant les repas « festifs » dans tous les clubs. b) 24 affiches (2 par mois), annonçant les repas « à thème » dans tous les clubs. c) 12 affiches annonçant les repas « BIO » dans tous les clubs. d) 12 affichettes (format A4), annonçant les repas hebdomadaires, pour le club de La Frayère. 49


C) Concernant le programme mensuel d’animations : Celui-ci a la particularité d’être imprimé en couleurs, sous forme d'un petit catalogue et envoyé chaque mois à l’attention de 40 personnes : élus, membres de notre Conseil d'Administration, Assemblée Générale, sociétés publiques ou privées. D) Concernant le Service Prévention. Des affiches ont été réalisées (3 pour l’année 2018 : 1er, 2ème et 4ème trimestre) pour les Réunions d’Information des Stages Mémoire, ainsi que des flyers distribués dans les clubs. Idem, en ce qui concerne les ateliers : - « Nutrition » - « Zen Attitude » - « Sophrologie et Connaissance de Soi » - « Santé » - « Mémoire locale » - « Civisme et sécurité » E) Réalisations diverses. D’autres réalisations ont été effectuées au cours de l’année écoulée, telles que : -

Affiches des cycles de Conférences sur les thèmes de société, culture et histoire ; Affiches du cycle Histoire de l’Art présenté par Luce Raynal ; Affiche des conférences de Patrick Cousin ; Affiches des conférences de Christian Nardini ;

… sans oublier, nombres d'affiches mensuelles pour des animations, diverses et variées, dans les clubs. De plus, l’Affichage Dynamique dans tous les points de la structure (10 écrans), des informations sur tous les événements qui se produisent (dans un proche avenir), y sont répertoriés sous forme d’affichage (image + texte). Patrice GERARD et Cyril BOISSY, Responsables P.A.O 50


Un aperçu de quelques réalisations de la P.A.O

51


52


53


54


55


56


57


58


59


60


61


62


63


64


65


66


67


68


69


70


71


72


73


74


75


76


77


78


79


80


81


82


83


84


85


86


87


88


89


90


91


92


93


94


95


96


97


98


99


100


101


102


103


104


105


106


107


108


109


110


111


112


113


114


115


116


117


118


119


120


121


122


123


124


- Bel Age Info

Depuis janvier 2008, le journal interne de l’entreprise : « Bel Age Info », a pris des couleurs et s’est étoffé. Il revient, chaque semestre, sur les évènements marquants qui ont émaillé la vie du GIP. 125


- Revue de presse Dans une société de communication, on a coutume de dire que maîtriser des « savoir-faire » c’est bien, mais que le « faire savoir » est aussi fondamental. Durant l’année 2008, le GIP Cannes Bel Age a dopé également sa communication externe, notamment grâce à une nouvelle rubrique : « L’agenda des seniors ». Celle-ci, alimentée toutes les semaines, depuis le 15 septembre 2008, par Cannes Bel Age, est diffusée gracieusement tous les lundis dans notre quotidien régional Nice-Matin. 52 rendez-vous ont ainsi été honorés en 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018. Quelques uns d’entre eux sont repris dans la revue de presse, ci-dessous. Le Cannois n’est pas en reste, comme Métro, lesquels rendent compte régulièrement à leurs lecteurs de nos initiatives, sans oublier Cannes Soleil, le magazine municipal, dans lequel Cannes Bel Age peut très régulièrement annoncer ses manifestations à venir. Que tous ces supports de communication en soient remerciés. Grâce à eux, la notoriété de Cannes Bel Age grandit et de plus en plus de seniors nous rejoignent. 126


127


128


129


130


131


132


133


134


135


136


137


138


139


140


141


142


143


144


145


146


147


148


149


150


151


152


153


154


155


156


157


158

Profile for GIP Cannes Bel Age

Rapport d'Activité 2018  

Rapport d'Activité 2018  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded