Page 1

RAPPORT D’ACTIVITE 2016

1


SOMMAIRE EDITO

P3

1 - PRESENTATION GENERALE - Forme juridique - Objet - Assemblée Générale - Conseil d’Administration - Ressources Humaines – Organigramme - Budget - CE, CHSCT, Médecine du travail

P4 P5 P5 P6 P7 P 10 P 13

2 - LES CLUBS - Notre-Dame des Pins - République - Noyer - Carnot - Vallombrosa - La Bocca - Ranguin - La Frayère

P 24 P 25 P 26 P 27 P 28 P 29 P 30 P 31

3 - LES SERVICES - Secrétariat Général - Services Techniques – Sécurité - Service Animation - Service Prévention

P 32 P 35 P 36 P 46

CONCLUSION

P 53

ANNEXES - Activités PAO - Bel Age Info - Revue de presse

P 54 P 115 P 116 2


EDITO L’année 2016 a foisonné en évènements de toutes sortes. Dès le 1er janvier, nous mettions en place la mutuelle d’entreprise. Le 13, l’atelier tricot du Club Ranguin remettait une centaine de bonnets et d’écharpes à la Croix-Rouge de Cannes, à destination des sans-abris. Le festif du Nouvel An, le 14, rassemblait dans la joie et la bonne humeur, 675 convives. Le 17, à la salle des Arlucs, à la demande du Maire, nous faisions danser les Boccassiens. Nous nous sommes retrouvés à la traditionnelle cérémonie d’échange de vœux, au Siège du GIP, le 29. Début février, nous donnions un coup de jeune à notre communication en lançant l’affichage dynamique sur nos 10 sites. Le 9 « Alors on danse », se déroulait, avec déguisements, dans le cadre prestigieux du Palm Beach. Le 10, nous participions à la fête des Petits Loups sur le Boulevard et au Club Carnot. Le 28, à La Licorne, nous apportions notre soutien aux restos du cœur. Le 7 mars, nous remettions, dans le bureau du Maire, un chèque de 23 606, 20 €, suite à toutes les actions initiées, sur la Ville, à l’occasion du Téléthon. Le 13, c’était thé dansant aux Arlucs. Le 16, nous nous intéressions au sommeil, avec des conférences-débats à Miramar, juste avant que la semaine du cerveau ne nous accapare. Le 19 avril, au Club Carnot, une conférence posait la question de savoir s’il fallait « partir pour améliorer sa retraite ? », tandis que nous modernisions, encore, notre communication, en créant un compte Facebook. Le 9 mai, pour la première fois, nous participions à la Journée de l’Europe. Le 12, le GIP « faisait son cinéma » à l’occasion de la 6ème édition de Cannes Ecrans Seniors. Le 25, dans les jardins de la Médiathèque Noailles, nos adhérents dansaient pour financer le bal de fin d’année des lycéens. Le 17 juin, à la Ferme Giaume, nous innovions encore, en lançant notre « soirée blanche ». Nous étions 400 à fêter la fin de notre « année scolaire ». Le 21, notre chorale et notre orchestre, sur les Allées de la Liberté, saluaient l’arrivée de l’été et la fête de la musique. Le 27, 18 bénévoles et adhérents recevaient leur certificat, suite à une formation aux gestes de premiers secours, dispensée par la Croix-Rouge Française. Du 12 au 15 juillet et du 10 au 19 août, nous étions aux côtés de l’association Cannoise « Refugee Smile », pour récupérer, dans nos clubs, des ustensiles de cuisine, des vêtements, des jouets … destinés à aider des réfugiés de Syrie et d’Irak à mieux vivre dans des camps humanitaires, installés en Grèce. Le 17 juillet, la chorale du Bel Age rehaussait de son talent la commémoration du Vel d’Hiv. La rentrée sport nous mobilisait le 10 septembre, au Gymnase du Lycée Carnot. Le CE concoctait une nuit et une journée d’enfer, au Club Med d’Opio, les 16 et 17. Le 24, au Palais des Festivals et des Congrès, nous étions présents à Viva Associations. Le 27, à Miramar, nous dévoilions nos voyages pour 2017. Le 29, en partenariat avec « En Harmonie », nous investissions les Allées de la Liberté, pour vendre des livres, CD et vinyles au profit de « Défi de Femmes ». Le 2 octobre, aux Arlucs, nous faisions danser les Boccassiens. Le 5, nous inaugurions les nouveaux locaux de notre Espace Prévention. Le 6, nous lancions la saison cinéma, à Miramar. Le 15, nous organisions un rallye auto, dans l’arrière-pays, au profit du Téléthon. Le 18 novembre, à La Licorne, nous étions un acteur majeur du Forum « Bien vieillir à Cannes ». Le 20, au Palais des Festivals, se déroulait notre grand Loto du Téléthon. Le 22, nous faisions danser les Cannois au Palm Beach, y compris nos adhérents des Résidences Autonomie. Les 2, 3 et 4 décembre, nous transformions le parking de l’Hôtel de Ville, en Village Téléthon. Le CE nous gâtait, le 9, pour le traditionnel repas de fin d’année. Le 13, le festif de Noël, nous permettait de régaler 906 convives. J’adresse aux salariés et bénévoles de Cannes Bel Age nos plus vives félicitations pour le travail accompli, en 2016, au service de nos 13 000 adhérents.

Dr Jean-Denis BERNARD Président du GIP Cannes Bel Age

3


1 - PRESENTATION GENERALE - Forme juridique Cannes Bel Age est un Groupement d’Intérêt Public. En créant la forme juridique du GIP, le législateur a souhaité institutionnaliser la collaboration des personnes publiques entre elles ou avec des personnes morales de droit privé. Inspiré des GIE, créés par l’ordonnance 67-821 du 23 septembre 1967, le GIP est un nouveau cadre juridique formalisant un partenariat entre des personnes morales de droit public et de droit privé, mais n’étant pas automatiquement soumis aux règles de droit privé, à mi-chemin entre les associations et les établissements publics. Les GIP sont donc créés : -

Pour développer des coopérations entre collectivités publiques et / ou des partenaires privés en assurant la représentation majoritaire des intérêts publics dans les instances de délibération ;

-

Pour poursuivre des objectifs d’intérêt commun ;

-

Pour mettre en commun des moyens émanant de partenaires différents ;

-

En fonction d’un périmètre géographique défini ;

-

Pour une durée déterminée (avec possibilité de prorogation), voire à durée indéterminée ;

-

Avec un contrôle précis par la présence d’un représentant du Préfet, d’un agent comptable du Trésor et la compétence de la Cour des comptes sur sa gestion.

Le GIP fournit l’instrument juridique d’une coordination et d’une concentration de moyens provenant d’un panel ouvert d’acteurs publics et privés essentiels, tout en garantissant, eu égard aux modes d’organisation et de fonctionnement propres à cette structure juridique, la préservation de l’intérêt public.

4


- Objet Le Groupement d’Intérêt Public Cannes Bel Age « a pour objet, sur le territoire de la Commune de Cannes, et à destination des personnes de plus de soixante (60) ans de mettre en œuvre et de réaliser toutes actions d’animation, de prévention et de restauration adaptées aux besoins de ces personnes dont certaines à caractère social. » Article 1er de la convention constitutive modifiée du Groupement d’Intérêt Public « Cannes Bel Age » en date du 31 mars 2016

- Assemblée Générale L’Assemblée Générale est composée de délégués représentant les membres du Groupement, parties à la convention ou y ayant adhéré. Chaque membre est représenté à l’Assemblée Générale du Groupement par un délégué désigné selon les règles qui lui sont applicables. Chaque délégué dispose, à l’Assemblée Générale, d’un nombre de voix égal aux droits statutaires du membre qu’il représente. La Ville de Cannes est représentée par quatre délégués élus par le Conseil Municipal en son sein. Les quatre représentants de la Ville de Cannes ainsi désignés ou élus disposent chacun à l’Assemblée Générale d’un nombre de voix égal au quart des droits statutaires attribués à la Ville de Cannes. L’Assemblée Générale est compétente pour : 1. Adopter la contribution annuelle proposée par chaque membre du Groupement ; 2. Adopter le programme annuel d’activités ; 3. Adopter le rapport annuel d’activités ; 4. Adopter le budget prévisionnel, les budgets modificatifs et les comptes de l’exercice ; 5. Se prononcer sur la prorogation ou la dissolution anticipée du Groupement ainsi que les mesures nécessaires à sa liquidation ; 6. Se prononcer sur l’adhésion, le retrait ou l’exclusion d’un membre. L’Assemblée Générale du Groupement se réunit au moins une fois par an. Elle est présidée par le Président du Conseil d’Administration.

5


- Conseil d’Administration Le Groupement est dirigé par un Conseil d’Administration qui comprend sept membres avec voix délibératives : 

Les quatre représentants de la Ville de Cannes à l’Assemblée Générale,

Un représentant de la Mutualité Française PACA SSAM,

Un représentant d’une association, dont l’objet social concerne les personnes âgées de la Ville de Cannes, élu par le Collège des Membres non élus participant à la commission consultative des Services Publics Locaux de la Commune,

Un représentant élu parmi les délégués composant l’Assemblée Générale autres que les représentants de la Ville de Cannes lesquels ne prennent pas part à cette élection.

Les administrateurs sont désignés pour la durée du mandat municipal. Le Conseil d’Administration du Groupement prend toutes les décisions qui ne relèvent pas de la compétence de l’Assemblée Générale, des pouvoirs propres de son Président et de ceux du Directeur Général. Il délibère notamment sur les objets suivants : 1. Définition des projets de programme d’activité et de budgets, 2. Fonctionnement du groupement incluant notamment la passation des conventions et marchés, 3. Nomination et révocation du Directeur Général du Groupement, sur proposition du Président du Conseil d’Administration, 4. Définition de l’ordre du jour de l’Assemblée Générale et adoption des projets de résolutions à l’Assemblée Générale, 5. Autorisation donnée au Directeur Général pour ester en justice. Le Conseil d’Administration peut donner délégation au Président pour exercer tout ou partie des attributions du Conseil.

6


RESSOURCES HUMAINES - ORGANIGRAMME

Cette année, encore, nos équipes se sont distinguées. Cette fois-ci, c’est notamment, par l’intermédiaire de notre Animatrice Sportive. En effet, elle a participé aux championnats de Longe Côte et, à ce titre, nous est revenue avec deux médailles en poche (une en « individuel », l’autre par équipe). Le dynamisme de notre structure ne s’est pas démenti cette année, non plus… Pour continuer avec le Service Animation, notre Responsable de Service a fait valoir ses droits à retraite après 21 années passées au service de nos adhérents, pour leur plus grand bonheur et, sans aucun doute, pour le sien, également.

Une de nos collaboratrices, Agent de service a été promue Hôtesse-Animatrice tandis qu’une de nos autres Hôtesses demandait à bénéficier d’un congé sabbatique. Nos effectifs auront, depuis, 24 mois enregistrés une baisse significative puisque durant cette période le GIP est passé en-dessous du seuil de 50 salariés en équivalent temps plein. De ce fait, notre Comité d’Entreprise n’a pas été renouvelé au terme de son mandat. Il en est de même du CHSCT. 7


En revanche, des délégués du personnel lui succèderont assurant, ainsi, en tout état de cause, la représentation du personnel au sein de notre structure. Nous avons, par ailleurs, décidé de maintenir un lien étroit avec les services de la médecine du travail, malgré la disparition du CHSCT, en invitant, régulièrement, Monsieur le Médecin du Travail à nos réunions. Il faut, ici, remercier celles et ceux qui ont bien voulu assurer la gestion de ces instances, CE et CHSCT, et assurer une représentation efficace de leurs collègues de travail. Le GIP a décidé de maintenir, et même d’accroître les avantages sociaux gérés par le CE, ceci afin de ne pas pénaliser le personnel quant aux œuvres sociales dont il bénéficiait. Tout salarié désireux de participer à leur gestion sera le bienvenu. Cette année aura vu la mise en place de la mutuelle, complémentaire santé. Au 31 décembre, 24 collaborateurs en bénéficiaient. Après un an de fonctionnement, les retours sont positifs quant à son fonctionnement. Sur le plan des accidents du travail, comme l’an passé, nous en déplorons quatre, dont un de trajet, heureusement sans gravité. Trois d’entre eux ont été subis par des Agents de service, qui, malheureusement, en sont généralement la « cible »… Nous appelons régulièrement à la vigilance de nos équipes en ce domaine, la prévention étant le meilleur moyen de lutte contre ces accidents. Dans le rapport 2015, je faisais état du contentieux que nous avions avec l’URSSAF. Nous avons reçu, le 30 novembre 2016, la décision de la Commission de Recours Amiable de l’URSSAF nous donnant gain de cause sur le point que nous contestions. Afin de fêter cet heureux dénouement, nous avons décidé d’un repas en toute simplicité et convivialité, comme en témoigne l’illustration ci-contre… Enfin, nous « aurions pu » décider d’un tel repas. En fait, il s’agissait de fêter un anniversaire, ce que nous faisons régulièrement (sur nos deniers personnels, bien entendu). Gage que la bonne humeur l’emporte au GIP et il en sera de même en 2017.

Philippe LACHATRE, DRH, Directeur Adjoint 8


9


- Budget

COMPTES 2016

Le budget prévisionnel 2016, du G.I.P. Cannes Bel Age, a été voté en déficit à hauteur de – 56 230 € lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 27 novembre 2015. Déficit prévisionnel compensé par le report à nouveau d’un montant 64 538,35 € à la fin de la gestion 2015 (report des résultats excédentaires des exercices antérieurs). Après trois décisions modificatives en cours d’année, le budget prévisionnel s’établit ainsi :  

Dépenses de fonctionnement Recettes de fonctionnement

4 476 127 € 4 419 897 €

Résultat déficitaire prévisionnel - 56 230 € (capacité d’autofinancement 16 175 €)  

Dépenses d’investissement Recettes d’investissement

70 507 € aucune

Prélèvement sur le Fonds de Roulement – 54 332 € Le total des dépenses s’élève à 4 425 943,79 € avec un taux de réalisation de 98,88 %. Dépenses de fonctionnement Chapitre 60 61 62 63 64 65 66 67 68

Achats et variation de stock Achat de sous-traitance Autres services extérieurs Impôts, taxes et versements assimilés Charges de personnel Autres charges de gestion Charges financières Charges exceptionnelles Dotations aux amortissements Total

Budget

Réalisé

Taux réalisation

360 792,00 1 029 438,00 180 050,00 225 493,00 2 526 457,00 30 981,00 24 500,00 1 416,00 97 000,00 4 476 127,00

348 202,81 1 023 746,34 174 973,53 219 434,53 2 513 236,25 27 900,35 24 473,55 1 415,10 92 561,33 4 425 943,79

96,51% 99,45% 97,18% 97,31% 99,48% 90,06% 99,89% 99,94% 95,42% 98,88%

Réalisé 2015

Evolution

363 369,90 1 172 498,45 177 995,22 211 553,16 2 445 199,19 15 026,84 26 290,18

-4,17% -12,69% -1,70% 3,73% 2,78% 85,67% -6,91%

90 096,88 4 502 029,82

2,74% -1,69%

10


Le total des recettes s’élève à 4 346 340,73 € avec un taux de réalisation de 98,34 %. Recettes de fonctionnement Chapitre 70 74 75 77 79

Valeurs de produits fabriqués Subventions d'exploitation Autres produits de gestion Produits exceptionnels Transfert de charges Total

Budget

Réalisé

Taux réalisation

Réalisé 2015

1 530 297,00 2 764 216,00 53 635,00 26 749,00 45 000,00 4 419 897,00

1 455 164,58 2 767 989,34 55 337,59 26 768,70 41 080,52 4 346 340,73

95,09% 100,14% 103,17% 100,07% 91,29% 98,34%

1 625 943,55 2 763 618,97 44 776,55 16 006,06 38 940,68 4 489 285,81

Résultat de l'exercice

Evolution -10,50% 0,16% 23,59% 67,24% 5,50% -3,18%

-79 603,06

A la clôture de l’exercice, le résultat est déficitaire de 79 603,06 €. Le solde débiteur du compte de résultat (compte 129) sera soldé dans les écritures de la gestion suivante :  

par solde du compte 110 « report à nouveau créditeur » pour un montant de 64 538,35 €, par virement de 15 064,71 € au compte 119 « report à nouveau débiteur ».

Evolution Report à nouveau 400 000,00

257 088,37

267 770,72 218 487,59

200 000,00

64 580,62

64 538,35

-15 064,71

0,00 -200 000,00

01/01/2012

01/01/2013

01/01/2014

01/01/2015

01/01/2016

01/01/2017

11


DEPENSES SECTION INVESTISSEMENT 164000 205300 208000 215400 218800

Compte budgétaire Emprunts établissement de crédit Logiciel Autres immobilisations incorporelles Matériel industriel Matériel animation / divers Total dépenses investissement

BP 40 507,00 1 000,00 4 000,00 25 000,00 70 507,00

Taux de réalisation

Réalisé 40 506,32 0,00 0,00 3 361,51 14 884,81 58 752,64

Disponible 0,68 1 000,00 4 000,00 6 753,68 11 754,36 83,33 %

Etat de la dette au 31 décembre 2016 : capital restant dû 496 202,60 € (capital emprunté 800 000 €). Principal investissement de l’exercice 2016 : mise en place d’un affichage dynamique dans l’ensemble des sites du G.I.P. Cannes Bel Age (outil de communication permettant de diffuser des contenus multimédias, à distance et en temps réel) pour un montant de 14 226 €. La bonne santé financière du GIP s’explique, aussi, par la qualité de nos Agents Comptables et par la relation de confiance qui s’instaure avec le Chef Comptable. Tel est le cas avec Véronique ERARD dont les conseils avisés nous sont particulièrement précieux. Nicolas MUSSON, Chef Comptable 12


- CE, CHSCT, Médecine du travail

Le Comité d’Entreprise du GIP CANNES BEL AGE Le GIP CANNES BEL AGE satisfait aux obligations légales relatives à la représentativité des salariés au sein de l’établissement, notamment, au travers de son Comité d’Entreprise. Le Secrétaire du Comité, Madame Pascale ROCAUD, se fait un devoir d’assurer au mieux les tâches qui lui sont dévolues et veille au bon fonctionnement de cette institution, aidé, en cela, par ses autres membres.

RAPPORT MORAL DU COMITÉ D’ENTREPRISE POUR L’ANNÉE 2016 A la rentrée, place au social, avec la rencontre des différents organismes de Mutuelle, afin de mettre en place la Mutuelle d'Entreprise. Des réunions avec les délégués syndicaux et la Direction chaque mois, pour tenir le personnel informé à ce sujet. -

Choix de la Mutuelle pour l’Entreprise : HARMONIE Mutuelle

Bons de fête des mères. Cette distribution a d'ailleurs été relevée "impossible" suite au contrôle de l’URSAFF, car il s’avère que seul le personnel ayant un enfant, peut bénéficier du chèque « fête des Mères ». 13


Souhaitant faire bénéficier l'ensemble du personnel, nous avons décidé de cumuler le montant en augmentant le montant des chèques vacances : - 100 euros pour les catégories C - 90 euros pour les catégories B - 80 euros pour les catégories A

Nous avons également proposé à l’ensemble du Personnel des tickets AQUALAND au tarif de 20.50 Euros.

14


Innover voilà notre objectif constant. L’an passé, la journée au club MED à OPIO. Un endroit de rêve où chacun était libre de profiter de ce cadre exceptionnel, très apprécié ! Nous avons décidé de relever ce défi ! En proposant cette année de passer une soirée + une nuit + la journée dans ce site merveilleux. Très forte participation !!! Un succès.

Nous avons décidé de gâter encore plus tout le personnel pour les fêtes de fin d’année, nous avons donc offert des bons KADEOS Un panier garni, et un excellent repas au Restaurant le BOUCANIER, très bonne ambiance, personnel très content. J’ai pris plaisir à m’investir pour le Comité d’Entreprise pendant 2 ans, beaucoup de travail, mais également des satisfactions vu le nombre de participants à toutes ces manifestations, et aux nombreux remerciements en retour. Le Secrétaire du CE

Pascale ROCAUD 15


Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail. Après Isabelle THOMASSET et Pascale ROCAUD, Vanessa GODQUIN assure le Secrétariat de cette instance. Au titre de son fonctionnement, le CHSCT s’est réuni quatre fois et a, également, procédé à la visite des locaux du GIP, conjointement avec la Direction du GIP. BILAN DE L’HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL RAPPORT ANNUEL AU TITRE DE L’EXERCICE 2016 1 PRESENTATION DE L’ETABLISSEMENT : Entreprise : Adresse : Activité économique : Code NAF : N° SIRET :

GIP CANNES BEL AGE

15, Avenue du Petit Juas 06400 CANNES Action sociale 8412 Z 180 619 223 00027

Le GIP CANNES BEL AGE a été constitué le 2 août 2004. 1.2 Effectif au 31 décembre 2016 H

F

Total

H

F

Total

Cadres

3.00

4.00

7.00

3.00

3.00

6.00

Employés/Ouvriers

3.45

34.89

38.34

3.79

35.21

39.00

Totaux

6.45

38.89

45.34

6.79

38.21

45.00

2015

2016

16


Nombre de travailleurs étrangers : 0 Nombre d’embauches au cours de l’année : 0 Nombre de départs au cours de l’année : 1 Nombre moyen des salariés d’entreprises extérieures travaillant dans l’établissement : NS Le GIP comptait, au 31 décembre 2016, huit collaborateurs bénéficiant d’un contrat aidé, dont quatre contrats d’avenir. Le GIP fait appel à des prestataires de services, notamment, dans les domaines suivants : Restauration, Entretien du matériel et des locaux, Maintenance informatique, Hygiène : Dératisation, désinsectisation, Divers contrôles de sécurité : dont électricité, Entreprises d’animation : Orchestre, Activités physiques, Travailleurs intérimaires à l’occasion des repas festifs.

2 PRINCIPAUX INDICATEURS : 2.1 Accidents du Travail :

2016 2015 2014

Nombre total des Accidents du Travail survenus aux salariés : Dont : Accidents par brûlure : Accidents par glissade ou chute : Accidents par coupure : Divers :

4

Nombre d’accidents déclarés à l’organisme de Sécurité Sociale : Dont nombre d’accidents du trajet : Dont nombre d’accidents de déplacement :

4 1 0

4

8

4 2 0

8 2 0

1 1

17


Nombre d’accidents avec arrêt de travail : Taux de fréquence : Taux de gravité : Nombre d’accidents mortels : Nombre d’accidents du travail dont ont été victimes les salariés d’entreprises extérieures travaillant dans l’établissement :

3 30,51 0,19 0

3 32.32 0,30 0

5 50,84 0,73 0

0

0

0

Nombre d’inaptitudes constatées par la Médecine du Travail :

0

0

0

2.2 Maladies professionnelles ou à caractère professionnel : Nombre et nature des maladies professionnelles déclarées à la Sécurité Sociale : 0 Nombre de déclarations par l’employeur des procédés de travail susceptibles de provoquer des maladies professionnelles au cours de l’année : NEANT 2.3. Données communes aux accidents et aux maladies : Taux de la cotisation AT versée à l’organisme de Sécurité Sociale : Montant de la cotisation versée :

1.60% 1,70% 1,70% 27891 28870 29 195

Estimation du coût indirect de l’ensemble des accidents et maladies liées au travail dont ont été victimes les salariés de l’établissement (avec indication de la méthode d’évaluation retenue). Référence est ici faite à la concertation effectuée en séance de CHSCT en date du 12/09/2006, Monsieur le Médecin du Travail, étant présent. Eu égard à l’activité du GIP et à son mode de fonctionnement, aucun indicateur significatif n’a été dégagé, hormis le coût lié aux visites médicales de reprise suite à accident ou maladie, lui-même non significatif. 2.4 Organisation et contenu du travail : Effectif travaillant en équipe : Effectif travaillant en tout ou partie la nuit : Effectif dont la rémunération est liée au rendement : Personnel utilisé à des tâches répétitives (travail à la chaîne) :

0 0 0 0

0 0 0 0

0 0 0 0

18


3. FAITS SAILLANTS : Examen des faits intervenus durant l’année écoulée, qui sont particulièrement significatifs pour la réflexion sur le choix des priorités auxquelles devrait répondre le programme d’action : Notre agent de service technique, nommé « Monsieur Sécurité » au cours de l’exercice 2014, a poursuivi dans cette fonction au cours de l’exercice 2016. Présentation synthétique des enseignements à tirer des accidents graves et des maladies professionnelles ou à caractère professionnel, ainsi que des accidents et incidents révélateurs des dangers encourus : RAS Concours de Monsieur le Médecin du Travail & Observations formulées par le Médecin du travail : Observations formulées par les Services de l’Inspection du Travail : RAS Il n’a pas été formulé d’observations par les Services de l’Inspection du Travail. Modifications intervenues dans l’exercice ayant des effets importants dans le domaine de la sécurité et des conditions de travail : Introduction de nouvelles productions, de nouvelles machines ou procédés de travail. Les techniques de travail demeurent identiques. Modifications dans la situation de l’entreprise vis-à-vis de ses clients ou fournisseurs : NEANT 4. MOYENS ET ACTIONS : 4.1 Le CHSCT : Moyens de secrétariat : ordinateur + imprimante Nombre de réunions tenues au titre de l’exercice 2016 : 4 Nombre de membres élus : 3 Nombre d’enquêtes menées par le CHSCT : 0 Nombre de cas de mise en œuvre de la procédure prévue en cas de danger grave et imminent : 0 Nombre de cas de recours à un expert : 0

19


Nombre de représentants du personnel formés : Le CHSCT a été renouvelé en 2013. Une action de formation destinée à l’ensemble de ses membres a été dispensée du 13 au 15/01/14. Nombre de consultations du CHSCT avant une décision d’aménagement important : RAS Nombre de visites de locaux effectuées au cours de l’exercice : 4 4.2 La Direction : Actions menées dans le cadre de la prévention et de l’amélioration des conditions de travail, de l’hygiène et de la sécurité : Au titre de la formation : Les différentes formations récurrentes ont été poursuivies durant l’année 2016 : Dates Effectif Exercices Evacuation incendie : Manipulation des extincteurs :

juin 2016, juin 2016,

décembre 2016, Collectif décembre 2016, Collectif

Habilitation électrique : notre agent de service technique bénéficie régulièrement d’un recyclage Au titre de l’hygiène, de la sécurité, des conditions de travail : Les travaux suivants sont régulièrement réalisés, cités, ici, pour information, s’agissant en général de la mise en œuvre de nos contrats d’entretien et de maintenance : Alarme intrusion, Alarme incendie Nettoyage des extractions, Installations électriques, B.A.E.S., Extincteurs, Nuisibles (plusieurs passages sont prévus par contrat dans les clubs, par année), Climatisation. Au titre des fournitures courantes, il est rappelé ici que les agents de collectivité et/ou de cuisine sont dotés selon les besoins en gants, sabots, tabliers et masques à usage unique, charlottes et chariots de ménage pour l’accomplissement de leurs fonctions. 20


En outre, les clubs et services du GIP étant dotés de défibrillateurs, leurs batteries et électrodes en sont régulièrement changées dès que nécessaire. De façon récurrente, les charges affectent les postes budgétaires suivants : Vêtements de travail, Fournitures HACCP, Produits d’entretien, Fournitures d’entretien, Produits pharmaceutiques. Il est noté, ici, que le GIP adresse à Monsieur le Médecin du Travail, chaque année, les fiches sécurité des nouveaux produits (s’il y a lieu) mis à disposition des services d’entretien. SUPPLEMENT : 1. Salariés saisonniers :

2016 2015 2014

Hommes : Femmes : Total : Dont étrangers :

3 5 8 0

2 4 6 0

3 3 6 0

0 0

0 0

0 0

0 0 0 0 0

0 0 0 0 0

0 0 0 0 0

2. Principaux indicateurs : 2.1 Accidents du travail : 2.2 Maladies professionnelles : 2.3 Organisation et contenu du travail : Effectif travaillant en équipe : Effectif travaillant en tout ou partie de la nuit : Effectif travaillant en fin de semaine : Effectif dont la rémunération est liée au rendement : Personnel utilisé à des tâches répétitives :

Ce rapport sera communiqué au Comité d’Entreprise après avis du CHSCT. 21


La Médecine du Travail

Dr Laurent TRILLAUD Médecin du Travail l.trillaud@ametra06.org N° Adeli : 061087619 8 N° CO 06/10713

GIP CANNES BEL AGE A l’attention du Dr BERNARD 15 Ave du Petit Juas Les Jardins du Petit Juas 06400 CANNES

Cannes, le 31 janvier 2017

Objet : rapport annuel 2016 Copies : Mr Toulet, Mr Lachatre

Mon Cher Confrère, Ci-joint le rapport annuel 2016 concernant le GIP Cannes Bel Age. Il n’y a pas eu d’inaptitude en 2016

22


Nombre de visites : -

Embauches : 11 Périodiques : 6 Entretien infirmier : 16 Reprises après maladie : 5 Reprise après maternité : 1 Occasionnelle demandée par le médecin du travail : 1 Autre : 2

Examens complémentaires : -

Bandelettes urinaires : 5 Examens visuels : 33 Audiogramme tonal : 1

Les principaux risques sont représentés par la station debout prolongée, les gestes répétés, les affections lombaires, les brûlures thermiques (pour le personnel travaillant en cuisine), les dermites avec les produits ménagers (pour le personnel de nettoyage), le travail sur écran (pour le personnel administratif). La charge mentale est évaluée entre peu à moyennement importante. Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie de croire, Mon Cher confrère, à l’assurance de mes salutations confraternelles.

Docteur Laurent TRILLAUD Médecin du Travail

23


2 - LES CLUBS Notre-Dame des Pins Le club de Notre-Dame des Pins se compose d’une directrice, d'une hôtesse et de 3 agents de collectivité en CDI 35 heures, travaillant en osmose et formant une équipe soudée. Plusieurs mouvements de personnel ont eu lieu au premier trimestre de l’année 2016 : - Cathy GUYOT a intégré le club en remplacement de Fabienne OLIVIER ; -

Virginie GIOFFREDO a suivi Fabienne sur le Club Vallombrosa.

A ce jour, l’équipe est soudée et travaille dans une très bonne ambiance. On note cette année une progression des inscriptions « nouveaux adhérents » et un net retour des anciens. Les ventes au niveau des voyages, des excursions et des sorties pédestres sont de plus en plus importantes ! Par contre, nous déplorons une baisse de la restauration au dernier trimestre 2016. Adhérents malades ou dans l'incapacité de se déplacer jusqu'au Club d'où une baisse de pratiquement 50% de la fréquentation des repas. Souhaitons que les beaux jours et les festivités plus faciles à organiser dans le jardin voient une augmentation de la restauration. Je remercie mes collègues pour leur soutien généreux et professionnel, leur bonne humeur et leur grande convivialité. Evelyne BOUTEILLER, Directrice du Club Notre-Dame des Pins 24


- République Cette année 2016, dans la continuité des années précédentes, l’activité du club évolue autour des loisirs créatifs, culturels & sportifs. La fidélité de nos adhérents est à souligner. Pour l’ensemble des ateliers menés par une équipe de bénévoles et professionnels toujours très dévouée et bienveillante. Face à la demande nous avons ouvert un nouvel atelier de création en couture. Un autre de langue anglaise débutera en janvier. Ténacité de ceux qui se retrouvent deux fois par semaine autour d’un coach sportif pour une gym adaptée. Enthousiasme pour chaque animation culturelle proposée à l’extérieur du club, comme l’évènement cinématographique de Cannes Bel Age au mois de Mai avec Cannes Ecrans Sénior à la Licorne, par exemple, les après-midi et soirées dansantes – Les moments musicaux, au club. De ces succès constatés, naîtra un partenariat entre Cannes Bel Age & le Conservatoire de Musique et Théâtre de Cannes, avec l’installation de l’Ensemble Vocal & de l’Orchestre de Jazz de Cannes Bel Age, à la Villa pour leurs répétitions. J’espère de belles & nouvelles rencontres artistiques ! La Renaissance du quartier & les nouvelles habitations Place Cdt Maria provoquent depuis quelques mois une hausse régulière de fréquentation, à l’accueil. La proximité de notre Service Prévention, venu s’installer rue Sergent Bobillot devrait soutenir notre action solidaire contre l’isolement. L’utilisation d’internet et des réseaux sociaux est une réussite professionnelle qui favorise et multiplie les liens vers nos adhérents et entre eux, aussi. Contactée il y a quelques jours par un professeur de lettres, j’aimerais satisfaire sa demande et réaliser à nouveau un travail intergénérationnel d’écriture sur le thème de la biographie. Florence BOREL, Directrice du Club République 25


- Noyer Le club Noyer est géographiquement un point fort pour Cannes Bel Age. Beaucoup de passage concernant toutes sortes de renseignements. De de plus, la permanence des retraites complémentaires nous permet d’informer les futurs retraités sur nos prestations. Cette année augmentation de nouveaux adhérents qui s’inscrivent davantage pour les sports, les excursions et voyages. Agés de moins de soixante-dix ans, ils ont découvert le site internet : www.cannesbelage.com, la richesse de nos programmes et notre gamme tarifaire les ont séduits. Côté restauration nous avons enregistré une baisse, je pense que notre système est obsolète : réservation 48 h avant, repas trop copieux. Les jeunes retraités préfèrent un plat du jour, et aucune contrainte de réservation. De plus, de nombreux restaurants sont à proximité du club pour les satisfaire. L’ensemble des ateliers rencontre un vif succès. Ils sont tous complets, et je tenais à remercier nos bénévoles du club pour leur dévouement. L’écoute et l’accueil restent une de nos priorités, pour Corinne et moi-même. La preuve : beaucoup de nos adhérents nous suivent d’un club à l’autre et cela depuis plusieurs années. Coté aménagement, il serait souhaitable de refaire la cafétéria qui, suite aux intempéries d’octobre, a vu sa vétusté plus manifeste encore. Le sol de l’accueil mériterait, aussi, une rénovation. Pascale ROCAUD, Directrice du Club Noyer

26


- Carnot Nous pouvons, en premier, remercier la fidélité de nos adhérents, bénévoles et intervenants, points fort de notre activité. Quelques mouvements de personnel ont eu lieu : Laëtitia IMPOCCO, a intégré le club Carnot à l’accueil, tandis que Stéphane GENEVOIS est venu renforcer l’équipe existante des Agents de collectivité. Le club, en 2016, a connu une baisse de 7,32% en restauration par rapport à 2015. Toutefois, le repas festif, servi une fois par mois suivi d’un thé dansant, est très apprécié des adhérents. Le transfert de la Chorale, sur le club République, a entraîné une nouvelle organisation du planning d’occupation de la salle de spectacle au profit des activités physiques qui se sont considérablement développées. Les 17 ateliers, qui se succèdent tout au long de la semaine, sont toujours dispensés dans une ambiance conviviale et remportent un vif succès. 2 belles soirées : -

En Mai : La fête des voisins autour d’un barbecue a rassemblé 88 personnes.

-

En Juin : 61 personnes nous ont accompagnés à la Ferme Giaume pour une soirée blanche.

Sans oublier l’accueil que nous réservons, chaque année, aux Petits Loups. Nous avons été équipés d’un salon de jardin qui crée un espace de convivialité. Le club Carnot continue à se développer et à garder une belle dynamique. Marie-Thérèse FELIX, Directrice du Club Carnot 27


- Vallombrosa

En poste au Club Vallombrosa depuis le mois de mars 2016 avec Virginie et Muriel, nous nous sommes efforcées de redynamiser ce club. La restauration a augmenté, sans pour autant compter sur les repas festifs. Des soirées ont été organisées. Toutes ont été appréciées en particulier la soirée du 30 décembre. Un atelier a été créé avec Virginie (cuisine de nos Régions) Une fois par mois, nous avons lancé une pause gourmande pour permettre à nos adhérents de se retrouver autour d’un bon gouter. Nous avons eu la chance de conserver les ateliers de Maryse et Jeannette, toutes deux dotées d’un vrai talent. Maryse pour ses cartes en 3 D et Jeannette pour ses layettes. Et nous avons fini l’année à refaire la décoration du club, avec des objets de récupération. Le Club Vallombrosa est un petit club, pour autant, on peut y passer d’excellents moments de convivialité et de partage. Je remercie Virginie et Muriel.

Fabienne OLLIVIER, Directrice du Club Vallombrosa

28


- La Bocca L’animation a augmenté de 13.88%, la restauration a baissé de plus de 11% due à des placements en maison de retraite, des décès et un prestataire pas toujours à la hauteur. Nous constatons que le chiffre d’affaire a augmenté de 8.4%. Il y a eu 866 validations de Cartes Bel Age dont 58 en MV, 49 en Accueil et 759 en CBA. Les créations de Cartes Bel Age sont au nombre de 137. Des nouvelles activités sont apparues telles que le Quizz, animé par Pascal et le développement personnel. Les ateliers de langue (Anglais, Allemand et Italien) sont très appréciés et surtout complets. L’initiation au scrabble marche très bien, les adhérents sont très assidus. Les concours de belote aux enchères remplissent notre salle de restauration (en moyenne 11 tables). Expositions en Mai et Juin des créations des ateliers Couture et Peinture. Ouverture d’une permanence de l’écrivain public les lundis après-midi. Malheureusement, la réfection du sol qui était prévue dans l’année, n’a pas pu se faire suite aux inondations. Des travaux d’isolation des portes sont toujours à prévoir. Des gros travaux dans le club seraient nécessaires. Un grand merci à tous les bénévoles qui donnent si gentiment de leur temps. Je remercie toute l’équipe du club pour son dévouement, sa gentillesse et son travail. Vanessa GODQUIN, Directrice du Club La Bocca 29


- Ranguin Toujours la même équipe solidaire au club Ranguin : Angélique, Maryse, Nathalie, Maëva et Valérie. Tous les ateliers présentent une fréquentation constante avec des adhérents très assidus. Toujours en augmentation et très demandés, le cours de danse country et la sophrologie. Nous avons renouvelé la convention avec le professeur de l’atelier poterie. (17 élèves). Pour des raisons personnelles, Madame Danielle WEIL, bénévole de l’atelier tricot, a quitté le club. Elle a été remplacée par Madame Gabrielle WATRIN. Le mercredi 13 janvier 2016, les tricoteuses ont remis à la Croix-Rouge, bonnets et écharpes tricotés par leurs soins à distribuer aux sans-abris de la Ville. Les cours de sport sont très appréciés par des adhérents assidus. Lundi 7 mars 2016, à l’occasion du Carnaval, la Directrice de l’école Frédéric Mistral à Ranguin et moi-même avons organisé une rencontre inter- génération avec les enfants et Cannes Bel Age Orchestra. Au mois d’Avril, des enfants de la maison de l’enfance de Ranguin ont participé à un loto au sein du club. Les enfants et les adhérents ont passé une après-midi remplie de bonheur, de convivialité et de partage. Vendredi 27 mai 2016, à l’occasion de la fête des voisins, nous avons organisé une après-midi et un début de soirée dansant avec DJ Patrice, très bonne ambiance !!! 50 personnes étaient présentes. Durant le mois de décembre et au profit du Téléthon, nous avons renouvelé la vente de notre opération « ballotins de friandises ». Depuis notre arrivée au club, les jours de repas festif le personnel se transforme en « DJ Patrice »et les adhérents se déhanchent sur la piste de la salle de restauration. Pour le repas de NOEL, nous avons accueilli 153 convives, très bon repas, bonne ambiance et le cadeau est toujours très apprécié par nos adhérents. Le club Bel Age RANGUIN est très agréable et lumineux. Par contre, j’espère qu’un jour les travaux d’acoustique commenceront pour pouvoir nous servir à notre guise de la salle de conférence !!! L’équipe est toujours présente, à l’écoute et disponible auprès de nos adhérents.

Valérie FINOS, Directrice du Club Ranguin 30


- La Frayère Situé à l’ouest de Cannes, le club de la Frayère est un club atypique. Le social est un point important, l’écoute et l’échange restent la priorité du club. Les ateliers : anglais, bibliothèque, couture, énergies vibratoires, rencontre autour de l’informatique, scrabble, création de bijoux, peinture. Nouvel atelier cette année : numérologie. Evidemment, tous ces ateliers se passent dans la joie et la bonne humeur. A noter, un coup de jeune pour l’atelier bibliothèque avec de belles étagères en remplacement des anciens meubles. Chiffre restauration :1231 repas servis, nous constatons une baisse dans la restauration, due au vieillissement des adhérents (placement en maison de retraite, etc…) Une fois de plus les adhérents se sont encore beaucoup investis pour le Téléthon : -

50 confections de gâteaux ;

-

80 créations de bracelets.

Un grand merci à tous les bénévoles et adhérents pour leur implication et leur bonne humeur. Avec ma collaboratrice, Marie-Claire, nous travaillons dans la complémentarité. Un clin d’œil pour notre DJ Patrice. Laurence WONHOCKI, Directrice du Club La Frayère 31


3 - LES SERVICES - Secrétariat Général Le Service du Secrétariat Général est composé de trois personnes : Astrid MALAVIALLE, Chef du Secrétariat Général. Myriam BEN JEDDOU, Assistante achats. Fanny AFCHAIN, Agent de bureau. Cette année aura été celle de la stabilité et du renforcement des compétences. La nouvelle équipe, mise en place en 2015, a relevé le défi de la performance et de la convivialité. Cette polyvalence permettant à chacune d'entre nous d'assurer avec réactivité les fonctions qui sont dévolues au Service, est un atout. Le GIP Cannes Bel Age évolue et, de ce fait, le Secrétariat Général également. L'adaptabilité est le maître mot et notre force. Nous gardons toujours à l'esprit la gestion des priorités et le souci d'un travail rendu, de qualité et réalisé dans les délais. Nous n'hésitons pas à participer, lorsque cela est possible, au sein du Service, aux manifestions organisées par les autres Services et les Clubs, car il est important d'être au cœur des actions, pour mieux appréhender la charge de travail gérée par l'équipe, en amont. Notre réactivité et notre professionnalisme sont testés au quotidien. C'est toujours avec autant de plaisir, mais de rigueur, que nous traitons les demandes qui nous sont adressées. Bien au-delà de ces impératifs, la charge de travail propre au Service est très étendue et elle est en constante augmentation, puisqu'elle est directement liée aux projets initiés par la Direction, aux activités nouvelles et à l'évolution même de la structure.

32


La rigueur budgétaire est toujours à l'esprit et ne doit en aucun cas altérer la qualité du travail. Organisation, réactivité, dynamisme, capacité d'adaptation associés à une petite touche de bonne humeur font du Secrétariat Général un Service sur qui l'on peut compter. La mise en concurrence accrue et systématique de nos achats est constamment dans nos esprits. La limitation des coûts de fonctionnement dont le Service a la charge est une priorité. Le changement du copieur existant par 2 copieurs de moindre taille et dont le coût copie est inférieur au précédent, nous aura permis de gagner en rapidité d'exécution et en qualité de travail. Nous aurons plus de recul, sur l'année 2017, pour évaluer l'économie réalisée avec ce nouveau process de copies. Le Service a œuvré sur des projets spécifiques, qui ont vu aboutir, le 29 janvier 2016, la mise en place d'écrans d'affichage dynamique dans l'ensemble des clubs et de l'Espace Prévention. Il a assuré le suivi des travaux de l'Espace Prévention dans les anciens locaux du Club République, 2 Rue du Sergent Bobillot, ainsi que son inauguration le 5 octobre 2016. Les relations avec nos partenaires, les fournisseurs et les institutions sont primordiales pour gagner en efficacité et en sérénité. C'est pourquoi, nous tenons à maintenir des liens directs et constants avec nos interlocuteurs, gagnant ainsi en efficacité. Les objectifs de cette année écoulée auront été : - de développer avec la nouvelle équipe, une interaction conviviale, - de responsabiliser les collaboratrices nouvellement en poste, - de développer les relations avec de nouveaux partenaires, - de mettre en place, en collaboration avec le Service Comptabilité, une gestion optimale des dépenses, - de maintenir le niveau d'exigence du Service, - de participer plus régulièrement aux actions élaborées par le Service Animation, - d'œuvrer pour la satisfaction de nos adhérents et les informer au mieux.

33


Le Secrétariat Général a participé activement à diverses manifestations, telles que l’organisation des vœux aux bénévoles et au personnel, le Téléthon, Cannes Ecrans Senior, le Bal des Lycéens, la Soirée Blanche, la présentation Sport, Viva Associations, l’ouverture Cinéma Bel Age, les Bals mensuels instaurés en partenariat avec la Ville. Les dépenses traitées par le service sur l’année 2016, s’élèvent à un montant de 127.180,63 €. Elles se décomposent de la manière suivante : 100.996,01 € sur le poste achats, 18.246,32 € sur le poste investissements et 7.938,30 € de dépenses d’interventions hors contrats. La restauration génère une charge de travail importante, au sein du Service (commandes des repas, de l'approvisionnement en épicerie ou en formule dépann'âge, suivi des états des bénéficiaires et de la validation des éléments de facturation, gestion des commandes de boissons restauration et cafeteria). Par conséquent, ce sont 25.717 repas qui auront fait l'objet d'un traitement et d'un suivi administratif par le Service. De plus, 1.540 cartes d'adhérents auront été réalisées au niveau du poste d'accueil, en 2016 (936 cartes refaites + 604 nouvelles cartes). La gestion du volume de photocopies, traité à destination des clubs et des Services Animation et Prévention sur l’année 2016, a subi une augmentation du nombre de tirages de 76.594 copies (soit 841.817 copies réalisées en 2016 contre 765.223 en 2015). Ce chiffre s'explique du fait de la diversité et de la multiplicité des actions menées par la structure. La formule des bons d’achat, initiée en mars 2009, qui était en constante augmentation jusqu'en 2014, s'est stabilisé entre 2015 et cette année. Les tournois de tarot, de belote et les lotos auront générés 6.282 bons d'achat sur l’année écoulée, contre 6.326 en 2015, représentant un montant total de 39.849 €. Nos partenaires, Intermarché Express, Mariazur et Bocazur, Leclerc Ranguin, 8 à huit, Carrefour City et UExpress Cannes nous ont renouvelé leur confiance sur l’année 2016. Projets : -

Trouver de nouveaux partenaires pour élargir notre gamme d'achats et de mise en concurrence,

-

Effectuer des mises en concurrence de prestataires ciblés,

-

Rechercher des subventions ou des financements,

-

Travailler en étroite collaboration avec le Service Animation,

-

Réaliser et assurer le suivi des nouveaux projets initiés par la Direction. Astrid MALAVIALLE, Chef du Secrétariat Général 34


- Services Techniques – Sécurité Rattachés au Siège et relevant du Directeur Adjoint et D.R.H. Philippe LACHATRE, les Services techniques sont incarnés par un Agent Technique de grand talent : Patrice ROUSSEAU. Le « MacGyver » du G.I.P. brille par sa polyvalence. Il y est chargé de l’entretien, de la maintenance générale, des transports divers (personnes, matériel, documents…). Il doit aussi : veiller au bon ordre des locaux d’archives et de son atelier, suivre l’entretien des trois véhicules du G.I.P. et réaliser de petites interventions au domicile des adhérents (2 par mois en moyenne). Les gros travaux, comme les plus délicats, ne lui font pas peur. La preuve : avec Stéphane GENEVOIS, au cours de l’été 2016, il a conduit une grosse partie des travaux réalisés dans les nouveaux locaux du Service de la Prévention. En 2014, il a été nommé « Monsieur Sécurité » de l’entreprise. Au cours de l’année 2016, il a été amené à réaliser de multiples travaux d’entretien et de réparation dans les clubs. De bons conseils, il n’hésite pas à prêter son concours à la responsable des achats pour faire faire des économies au GIP lorsqu’il s’agit de se fournir, au meilleur prix, des pièces détachées nécessaires à ses réparations. Il est toujours aussi sollicité pour des interventions à domicile. C’est le plus mobile des collaborateurs du GIP - il est en permanence sur la route pour répondre aux urgences des clubs - et l’un des plus polyvalents. Il passe avec bonheur de l’électricité, son métier d’origine, au carrelage, à la plomberie, à l’informatique … C’est peu dire qu’il a des doigts en or et qu’il contribue à faire faire au GIP de sérieuses économies. Il est capable de réparer à peu près tout ce qui peut tomber en panne ! L’animation occupe aussi ses journées, puisqu’il est sollicité, une trentaine de fois par an, pour animer des repas festifs ou des soirées. Le Maire de Cannes souhaitant relancer les bals sur la Ville, en 2016, il a été associé à cette nouvelle politique d’animation. Nul doute qu’il sera encore mis à contribution, en 2017, tant aux Arlucs qu’au Palm Beach.

35


- Service Animation

36


37


38


39


40


41


42


43


44


Nicole LACOMBE, Chef du Service Animation 45


- Service Prévention 2016, année riche en manifestations extérieures organisées sur la Ville en partenariat avec différentes structures dont principalement la CPAM, la CARSAT, le RSI, etc... Nous avons intensifié notre réseau médico-social, ce qui nous a permis de proposer un programme varié à nos adhérents avec de nouvelles actions. Nous avons bénéficié d’un partenariat avec les chercheurs de l’Inserm et du CNRS, de l’Université de Nice-Sophia-Antipolis, lors de la Semaine du Cerveau où nous avons accueilli des conférenciers de très haut niveau. Pour les ateliers, nous avons proposé un nouveau concept pour le cycle nutrition et les ateliers orientés vers les grands principes de prévention (risque de perte de mémoire, de chutes, de dénutrition, problème de sommeil, mal de dos...) qui ont connu un grand succès.

46


Notre déménagement au cours du 4ème trimestre dans des locaux accessibles et très agréables constitue un évènement majeur pour l’évolution de notre service. Nous sommes situées dans le secteur République, quartier en grande rupture sociale, et nous recevons déjà des personnes âgées dans des situations complexes et isolées. Dans cette perspective, nous accueillerons en 2017 une permanence de l’assistante sociale du CCAS et nous avons aussi une permanence mensuelle de France Alzheimer 06 et nous continuons à recevoir les adhérents du comité de France Parkinson.

LES TEMPS FORTS LA JOURNEE DU SOMMEIL

LA SEMAINE DU CERVEAU en partenariat avec l’IPMC-CNRS et l’Université de Nice-Sophia-Antipolis :

Organisée avec la Ville de Cannes, avec 5 conférenciers à la salle Miramar :150 personnes.

√ 2 Conférences avec des intervenants de haut niveau autour des thèmes de la mémoire et du stress et cerveau : gros succès avec 500 personnes. √ 1 atelier scientifique animé par des chercheurs avec une quinzaine de seniors au Lycée Bristol.

47


LA 1ère JOURNEE BIEN-ETRE ET SANTE en partenariat avec la CPAM des Alpes Maritimes.

LE PARCOURS DU CŒUR 60 enfants des écoles de Cannes la Bocca sensibilisés aux thèmes de la nutrition, des bienfaits de l’activité physique, les conséquences du tabac, les gestes de premiers secours. Ceci avec l’aide des bénévoles du Service pour animer et orienter les enfants.

Animation d’un stand de Prévention et accueil tout public : proposition d’ateliers mémoire à destination des jeunes et des seniors sur les Allées de la liberté à Cannes.

LA SEMAINE BLEUE ET LES CONFERENCES La Semaine Bleue avec plusieurs conférences autour des thèmes :

√ de la mémoire locale avec « des régates de légende »

√ De la nutrition « Bien se nourrir doit rester un plaisir » et « le diabète » 48


LA JOURNEE DES AIDANTS

Animation d’un stand et présentation d’une conférence sur la santé des aidants.

FORUM DU BIEN VIEILLIR : en partenariat avec le CCAS de Cannes

1ère édition à Cannes avec Mutualité Française : animation d’un stand prévention, tests cognitifs et présentation d’une conférence « Donnez du pep’s à vos neurones » : 300 personnes reçues.

POINT FORT 1 : CONFERENCES SANTE et ATELIERS SANTE Les conférences ont progressé pour devenir le point fort de notre service. Nous avons organisé en 2016 une dizaine de conférences sur la Ville et dans nos clubs. 1426 personnes les ont fréquentées autour des thèmes suivants : la dépression, le sommeil, stress et cerveau, l’hippocampe haut lieu de la mémoire, donnez du pep ’s à vos neurones, le cycle de mémoire locale avec les Régates de Légende, mémoires d’une enfance cannoise, la découverte du Suquet, la sécurité et les bons réflexes, bougez mieux : adapt’gym. Nous avons fidélisé un public soucieux d’être responsable de sa santé et de son bien-être. La nouvelle formule des ateliers Nutrition, pratique et interactive a attiré de nouvelles personnes (137 personnes). Cet atelier animé par une bénévole médecin retraité tente de répondre aux préoccupations du public avec les thèmes sur le diabète, le cancer, le déchiffrage des étiquettes… L‘atelier Zen Attitude a rassemblé 118 personnes avec de nouveaux venus. Echanges, partage de connaissances, débats autour de l’acceptation de son avancée en âge sont au cœur de cet atelier. 49


POINT FORT 2 : CENTRE MEMOIRE Bonne fréquentation du centre mémoire et fidélisation de certains stagiaires, pour qui, cette stimulation est prioritaire avec un temps fort au 1er trimestre (341 personnes concernées). Nous assurons aussi l’accueil et l’orientation des familles sur les différentes structures (plateforme de répit, café mémoire, accueil de jour...) et les psychologues du service reçoivent les aidants lors d’entretiens personnalisés. Nous participons activement au réseau de la Maia et sommes en étroite relation avec la plateforme de répit, les accueils de jour et le réseau médico-social (neurologues libéraux, consultation mémoire Hospitalière). Toutefois nous gardons comme but d’attirer de nouveaux retraités dans un objectif de prévention des troubles mnésiques et recherchons donc de nouveaux partenariats (caisses de retraite et mutuelles). La sortie Mémoire organisée en juin rencontre toujours un vif succès. L’excursion à St Martin Vésubie, dans le Mercantour, au cours de laquelle culture de notre patrimoine et convivialité se mêlaient, a attiré 48 personnes. Il est à remarquer qu’à cette sortie nous acceptons aussi les personnes avec des troubles pathologiques qui s’intègrent avec le reste du groupe. Ce partage convivial est très important même si cela impose à l’équipe d’encadrement une vigilance extrême…

POINT FORT 3 : LES MANIFESTATIONS EXTERIEURES Implication et organisations de diverses manifestations sur la Ville en partenariat avec différents organismes : √ Semaine du Cerveau en partenariat avec l’IPMC/CNRS √ Parcours du Cœur √ Journée Santé et Bien-Etre avec la CPAM √ Semaine Bleue √ Journée des Aidants avec le CCAS √ Forum du bien Vieillir avec Mutualité Française 50


PARTENARIATS : 71 réunions  Direction Hygiène et Santé, Ville de Cannes  Consultation Hospitalière mémoire Isola Cannes  SSIAD COSI  Plateforme de répit Tiers Temps  CLIC MAIA CCAS  CARSAT  RSI  MUTUALITE FRANCAISE  ASSOCIATIONS France Alzheimer 06, France Parkinson, Adapt&Form  Médecins neurologues et gérontologues du bassin Cannois  Lycée des Coteaux, Lycée Bristol  Faculté d’Aix et de Nice : laboratoires de psychologie  Hôpital Pasteur Dr Benoit

51


ADMINISTRATIF Comptabilité Nous assurons toute l’intendance nécessaire au fonctionnement du Service et aux besoins des adhérents. Très grosse augmentation de la charge administrative en particulier au 4ème trimestre, suite à notre installation au 2, rue Sergent Bobillot. Inscriptions diverses : 526 Cartes bel Age et accueil : 61 Secrétariat et Communication 8 mailings pour conférences et manifestations externes. Mise en place de questionnaires de satisfaction pour toutes les conférences, dépouillements et analyses des données, afin d’orienter nos actions. Participation à 2 recherches scientifiques sur l’isolement et la dépression ainsi que sur la mémoire, animées par psychologues des facultés d’Aix et Nice. CONCLUSION Très grande fréquentation des conférences organisées par notre service et bon maintien de l’activité mémoire. Intensification de notre réseau et du lien de notre service avec le secteur médico-social et reconnaissance de nos compétences spécifiques. Conventions avec des partenaires tels que la CPAM, CARSAT, COSI EMA, Adapt&Form… Rôle formateur de notre équipe pour le plan de formation de Cannes Bel Age, pour les jeunes stagiaires des lycées Coteaux et Bristol. Accueil de 2 recherches scientifiques de la Faculté d’Aix et de Nice : 88 personnes contactées par notre Service y ont participé. Accueil de l’expérience « Bel ami » programme sur des tablettes adaptées aux seniors : présentation et tests auprès d’une douzaine de personnes. Proposition d’un programme global varié pour attirer des nouveaux retraités et pour répondre aussi aux besoins des personnes du grand âge (voir ateliers de prévention CPAM et ateliers RSI de prévention des chutes). Nos nouveaux locaux, depuis 3 mois, ont déjà permis la mise en place de nouveaux ateliers et l’accueil d’une population du quartier et nous espérons continuer avec de nouvelles actions en 2017. Dominique SANTIN – VAN DEN EYNDEN, Chef du Service Prévention 52


CONCLUSION C’est un exercice un peu convenu que de se livrer, tous les ans, à la rédaction d’un document obligatoire, destiné à rendre compte de l’exercice écoulé. Pour autant, le passé éclaire l’avenir. C’est parce que nous savons d’où nous venons, que nous percevons mieux où nous devons aller. Cannes Bel Age aura bientôt 45 ans d’existence. C’est un organisme unique en son genre. Grâce à la vision prémonitoire du Dr Georges NOYER, une Ville, Cannes, a imaginé, en 1972, ce qu’elle pouvait ou devait faire pour ses seniors. Cette avance, nous nous devons de la conserver. Même à Paris, vous ne trouverez pas, au sein d’une seule et unique entité, 90 ateliers, 45 disciplines sportives, des excursions, des voyages, du cinéma, des conférences sur l’histoire de l’art, de la musique, des jeux de société, des langues étrangères, de l’informatique, du théâtre, un orchestre, une chorale, un jardin partagé, des bals, des bibliothèques, du bricolage, de la couture, du tricot, de la cuisine, de la photo, de la vidéo, de la poterie, de la philosophie, de la reliure, de la sophrologie, des exercices mémoire, des ateliers nutrition, des conférences santé, de la restauration et tout cela à moins de 500 m de chez soi, grâce à nos 8 clubs qui assurent un maillage territorial fondamental dans la relation de proximité qui nous caractérise. Pour s’ennuyer à Cannes Bel Age, avec une telle offre et à des tarifs défiant toute concurrence, il faut le vouloir ! Les adhérents des autres communes limitrophes, ou en résidence secondaire à Cannes, et qui nous rejoignent, sont notre meilleur baromètre. Ils viennent chercher chez nous, ce qui n’existe pas chez eux. Oui, Cannes Bel Age offre un ensemble de prestations aux plus de 60 ans que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ce sont les Directrices de nos clubs et nos Chefs de Services qui en parlent le mieux. Ce rapport d’activité est le leur. Il traduit leur investissement et celui de leurs équipes durant l’année 2016. Le Directeur Général, non sans une certaine fierté pour la qualité du travail accompli par ses collaborateurs, se contente d’harmoniser leurs contributions rédactionnelles. Dans la conclusion du rapport 2015, nous pouvions lire : « Oui, notre communication devra évoluer avec la mise en place d’un réseau télévisé interne et pourquoi pas avec la création d’un Facebook dédié à Cannes Bel Age ». Nous l’avons fait en 2016. Tout cela ne se fait pas sans moyens financiers. Grâce au soutien sans faille de la Municipalité et en particulier de son Maire, David LISNARD, qui a tenu à rester Administrateur de Cannes Bel Age, nous n’en serions pas là. La subvention du Bel Age a été sanctuarisée dans un contexte budgétaire contraint. Ce volontarisme politique nous oblige. A nous de nous en montrer dignes et de faire, encore mieux et plus, en 2017. 53


ANNEXES - Activités P.A.O. (Publications Assistées par Ordinateur) Le Service P.A.O. a, en 2016, communiqué dans les clubs, à l’attention des adhérents de CANNES BEL ÂGE. Voici, en détail, les tâches qui m’ont été confiées dans les secteurs de la création, de la réalisation et de la diffusion, tant en communication interne qu’externe. - Un stage de formation professionnelle a été effectué en décembre 2016, dans le domaine de la vidéo « Adobe Première ».

1) LA COMMUNICATION INTERNE : 2 exemplaires du « Bel Âge Info » ont été réalisés : début juillet, puis en décembre 2016. Ce journal permet la diffusion, auprès des salariés de l’entreprise, d’un certain nombre d’informations sur la bonne marche de notre société.

2) LA COMMUNICATION EXTERNE, via les clubs et services extérieurs : A) Les documents réalisés en provenance du Service Animation : 3 catalogues de sorties pédestres (1er, 2ème et 4ème trimestres 2016) ont été conçus et réalisés par le Service PAO, sous l'égide de Madame Lydie PALOMBA du Service Animation. 4 catalogues d'excursions (1er, 2ème, 3ème et 4ème trimestre 2016) ont été également conçus et réalisés par mes soins, avec la complicité d’Isabelle THOMASSET. William VIMBER (Service Animation), s’est occupé du catalogue des Voyages.

54


B) Concernant la restauration au GIP : a) 12 affiches annonçant les repas « festifs » dans tous les clubs. b) 24 affiches (2 par mois), annonçant les repas « à thème » dans tous les clubs. c) 12 affiches annonçant les repas « BIO » dans tous les clubs. d) 12 affichettes (format A4), annonçant les repas hebdomadaires, pour le club de La Frayère. C) Concernant le programme mensuel d’animations : Celui-ci a la particularité d’être imprimé en couleurs, sous forme d'un petit catalogue et envoyé chaque mois à l’attention de 40 personnes : élus, membres de notre Conseil d'Administration, Assemblée Générale, sociétés publiques ou privées. Viennent ensuite, 8 tableaux (sur logiciel excel) récapitulatifs des animations mensuelles, à insérer dans le « Mois à Cannes » et envoyés, par mail, au Service Communication de la Mairie de Cannes (Juillet et août ayant été regroupés). A noter que la parution « papier » du mensuel a été arrêtée définitivement fin août 2016. On la retrouve, désormais, en ligne, sur le site internet de la Ville de Cannes. D) Concernant le Service Prévention. Des affiches ont été réalisées (3 pour l’année 2016 : 1er, 2ème et 4ème trimestre) pour les Réunions d’Information des Stages Mémoire, ainsi que des flyers distribués dans les clubs. Idem, en ce qui concerne les ateliers -

« Nutrition (Pas de retraite pour votre fourchette – 2ème et 3ème cycle) ainsi que (Nutrition et Santé – Octobre et novembre 2016) »

-

« Zen Attitude »

-

« Sophrologie et Connaissance de Soi » 55


14 affiches et flyers concernant des conférences « à thèmes » ont été réalisées pour ce Service, les autres venant de l’extérieur. Au cours du 1er semestre 2016 : -

« Développer votre mémoire… C’est facile » (12 janvier). « A la découverte de la Gym Cerveau » (9 janvier). « Quiz Santé Environnement » (29 janvier). « La Dépression – En savoir plus pour en sortir » (5 février). « Mémoire d’une Enfance Cannoise de 1939 à 1945 » (23 février). « La Journée du Sommeil » (16 mars). « La Semaine du Cerveau – l’Hippocampe, Haut Lieu de la mémoire » (17 mars). « La Semaine du Cerveau – Stress et Cerveau » (21 mars). « Développer votre mémoire… C’est facile » (29 mars). « Seniors, pour votre Sécurité, ayez les bons réflexes, en ville, à domicile, sur internet » (10 mai).

Au cours du second semestre 2016 : - « Donnez du Pep’s à vos neurones » (22 septembre). - « Bougez mieux… Adapt’Gym » (26 septembre). Plusieurs Ateliers santé, tels que : - Un trimestre pour bien vieillir (septembre, octobre et novembre) - Améliorer votre sommeil (16 et 23 septembre) - Tonifier votre mémoire (30 septembre au 28 octobre) - La santé du Dos (12 octobre au 2 novembre) - Prévention des chutes (28 octobre au 23 décembre) - La Santé du cœur (9 au 30 novembre). Dans le Cadre de la "Semaine Bleue" : -

« En baie de Cannes… Des Régates de Légende » dans le cycle « Mémoire Locale » (4 octobre). « Journée nationale des Aidants », (6 octobre). Théâtre « Vieillir, c’est vivre » présenté par les Caisses de Retraite, (18 octobre). « Forum Santé Bien Vieillir », (18 novembre). « Sur les pas de nos Ancêtres… A la découverte du Suquet » dans le cycle « Mémoire Locale » (25 novembre). Une affiche a été réalisée, dans le cadre des sorties et animations du Service Prévention : Visite guidée de « Saint-Martin-Vésubie » (Alpes-Maritimes), le 10 juin 2016. 56


E) Réalisations diverses. D’autres réalisations ont été effectuées au cours de l’année écoulée, telles que : - La plaquette des animations pour la Semaine bleue 2016. - Des d’affiches « en partenariat ou non » sur des thèmes bien distincts. Des cycles de Conférences sur les thèmes de société, culture et histoire se sont déroulés durant l'année 2016. Premier Semestre :

Second Semestre :

- Cycle Histoire de l’Art présenté par Luce Raynal : 5 affiches pour le Club Carnot. - Cycle Histoire et Littérature par Rolande De Meyère : 2 affiches pour le Club Carnot. - Cycle Eclairage de notre passé par Patrick Cousin : 4 affiches pour le Club Ranguin. - Cycle Histoire de la Musique par Luce Raynal : 4 affiches pour le Club Noyer. - Conférence « Comprendre le Monde » par Christian Commanzo : 1 affiche pour le Club Carnot. - Conférence « Histoire » par Christian Commanzo : 1 affiche pour le Club Carnot.

-

Cycle Histoire de l’Art – Tous au Musée, présenté par Luce Raynal : 1 affiche pour le Club Carnot. - Cycle Eclairage de notre passé par Patrick Cousin : 1 affiche pour le Club Carnot. - Cycle Vie Courante par Patrick Cousin : 3 affiches pour les Clubs Carnot – NDP et La Bocca. - Conférence « Histoire de l’Art » par Christian Commanzo : 1 affiche pour le Club Carnot. - Conférence Musicale « Histoire du Piano jazz, de 1900 à nos jours » par Armand Reynaud, en partenariat avec le Conservatoire de Musique de Cannes : 1 affiche pour le Club république.

Nombres d'affiches mensuelles pour des animations, diverses et variées, dans les clubs. De plus, avec l’instauration en début d’année 2016, de l’Affichage Dynamique dans tous les points de la structure (10 écrans), des informations sur tous les événements qui se produisent (dans un proche avenir), y sont répertoriés sous forme d’affichage (image + texte). Y ont été ajoutés, à la demande de la Direction du GIP, un dicton chaque semaine et une charade jour par jour (du lundi au vendredi). Voilà ce que le Service P.A.O. a réalisé, durant l’année 2016, au service des Adhérents du GIP.

Patrice GERARD, Responsable P.A.O

57


Un aperçu de quelques réalisations de la P.A.O

58


59


60


61


62


63


64


65


66


67


68


69


70


71


72


73


74


75


76


77


78


79


80


81


82


83


84


85


86


87


88


89


90


91


92


93


94


95


96


97


98


99


100


101


102


103


104


105


106


107


108


109


110


111


112


113


114


- Bel Age Info

Depuis janvier 2008, le journal interne de l’entreprise : « Bel Age Info », a pris des couleurs et s’est étoffé. Il revient, chaque semestre, sur les évènements marquants qui ont émaillé la vie du GIP. 115


- Revue de presse Dans une société de communication, on a coutume de dire que maîtriser des « savoir-faire » c’est bien, mais que le « faire savoir » est aussi fondamental. Durant l’année 2008, le GIP Cannes Bel Age a dopé également sa communication externe, notamment grâce à une nouvelle rubrique : « L’agenda des seniors ». Celle-ci, alimentée toutes les semaines, depuis le 15 septembre 2008, par Cannes Bel Age, est diffusée gracieusement tous les lundis dans notre quotidien régional Nice-Matin. 52 rendez-vous ont ainsi été honorés en 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016. Quelques uns d’entre eux sont repris dans la revue de presse, ci-dessous. Le Cannois n’est pas en reste, comme Métro lesquels rendent compte régulièrement à leurs lecteurs de nos initiatives, sans oublier Cannes Soleil, le magazine municipal ou le mois à Cannes, dans lequel Cannes Bel Age dispose, tous les mois, de sa page réservée.

116


117


118


119


120


121


122


123


124


125


126


127


128


129


130


131


132


133


134


135


136


137


138


139


140


141


142


143


144


145


146


147


148


149


150


151

Profile for GIP Cannes Bel Age

Cannes Bel Age 2016  

Cannes Bel Age 2016  

Advertisement