Page 1

1500

Edition 2


!"#$%&'()"#$*++'(&#$'"$#,-,&".)/$%(*0$1,&.)".&0$'"*0$2+*0&"$3,.#$'"$4,*)$3*$+',##"1".)/$&'#$3"-,&".)$'&-0"0$ *."$+(*0#"$%,05,&)"6$78#$'(0#/$&'#$#92),&".)$3(..2$0".3":;-(*#$+4":$<1"")#$=,.$>(%%'?.*#$@%)&+&".#/$$ (A$*."$#?1%,)4&B*"$2B*&%"$39"C%"0)#$3"$',$-*"$,'',&)$'"#$+(.#"&''"06 D"$+".)0"$39,3,%),)&(.$3"$'".)&''"#$3"$+(.),+)/$(550,.)$2E,'"1".)$*.$',0E"$+4(&C$3"$'*."))"#$3"$-*"$$ ")$3"$#('"&'/$,##*0,&)$F$.(#$,#$3*$-(',.)$3"$1"))0"$)(*)"#$'"#$+4,.+"#$3"$'"*0$+G)26$ =(&'F$%(*0B*(&/$+"$H(*0;'F/$'"$IJKL$M$3"$',$+4,*##2"$3"$N,)"0'(($,-,&)$)0,.#5(012$'"$O(0)$M,+($$ ".$*.$-20&),P'"$%,0+$39"C%(#&)&(.$,*)(1(P&'"6


QQQ6#-4(%)&+&".#6P"


Editeur Responsable The News & Modern Editions 1345 ChaussĂŠe de Waterloo - 1180 Uccle www.thenewsandmoderneditions.be Graphisme & Design www.arts-square.com Photos Textes Olivier Maloteaux et Fred Jarry


Edito Au Rallye des Autos Parenthèse ressourçante dans votre emploi du temps, fringale gourmande, déjeuners d’affaires, conseil de famille, ou le temps d’un verre... Le Rallye des autos est devenu un des endroits les plus prisés de la capitale. Son cadre sobre et tamisé par un somptueux feu-ouvert, offre une atmosphère chaude et apaisante, sans aucune fausse note, confort, chaleur et bien-être, on s’ y sent bien, c’est simple, c’est nappé comme avant... L’ambiance est faite par une clientèle d’habitués et de fidèles, c’est bon signe, eux savent pourquoi ils viennent et reviennent. Les amis des amis s’y retrouvent, souvent pour d’interminables bavardages, accueuillis par une équipe des plus sympas. Sans oublier sa terrasse qui rythme et continue à rythmer nos étés. On y mange sept jours sur sept, le rallye des autos vous offre une carte variée, de succulentes viandes grillées au feu de bois, les incontournables croquettes aux crevettes grises, son pain de viande, son tartare de boeuf et ses plats typiques brasseries...et, l’os de la côte de boeuf pour le plus fidèle ami de l’homme. Tous les jours, un délicieux lunch attend les plus gourmands...

Vincent de Raikem


Francis Ferent

BRUSSELS I KNOKKE I T. 00 32 2 545 78 30 I www.francisferent.be

R E M A R K A B L E FA S H I O N S TO R E S

WWW.IBIS-ADVERTISING.COM

PRADA MIU MIU DOLCE&GABBANA BURBERRY MARC JACOBS GIVENCHY STELL A MC CARTNEY PAUL SMITH EMPORIO ARMANI MONCLER DG HUGO BOSS L AGERFELD JOSEPH TORY BURCH VANESSA BRUNO MARC BY MARC JACOBS


Plan de route Nos Entrées / Nos Salades / Pour les petits du Rallye .......................................................... à 002 Miles Les Suggestions du Chef / Les Grillades / Les Sauces et Accompagnements ....................... à 004 Miles Nos Boissons ....................................................................................................................... à 006 Miles Nos Boissons Bien-être ........................................................................................................ à 008 Miles Nos Boissons Alcoolisées ..................................................................................................... à 010 Miles Nos Boissons Chaudes ......................................................................................................... à 012 Miles Nos Desserts ....................................................................................................................... à 016 Miles Les Constructeurs qui ont marqué l’histoire .......................................................................... à 020 Miles Les Voitures qui ont marqué l’histoire ..................................................................................... à 034 Miles Les Sigles auto qui ont marqué l’histoire ............................................................................... à 044 Miles Les Circuits qui ont marqué l’histoire ................................................................................... à 056 Miles Les Pilotes qui ont marqué l’histoire ..................................................................................... à 066 Miles Les Passionés qui ont marqué le Rallye des Autos .............................................................. à 076 Miles Les Femmes dans la course ................................................................................................. à 090 Miles East African Rallye .............................................................................................................. à 098 Miles Les Voitures de Demain ....................................................................................................... à 110 Miles Les Avancées Ecomobilité ................................................................................................... à 120 Miles Les Chroniques du Rallye .................................................................................................... à 128 Miles Du Rallye aux Jeux .............................................................................................................. à 146 Miles Remerciements ..................................................................................................................... à 168 Miles

00000


Nous acceptons les cartes VISA, Mastercard, American Express, Divers Nos prix comprennent la TVA, la caisse d’assurance sociale pour indépendants, les cotisations Horéca, les cotisations de l’institut national d’assurance sociale pour travailleurs indépendants, la cotisation spéciale employeur indépendant, la sécurité d’existence, les secteurs divers ouvriers, le service externe de prévention et de protection, les cotisations AFSCA, les taxes audiovisuelles, la SABAM, les taxes sur l’enlèvement des ordures, sur l’enlèvement des verres, la taxe sur les emballages, les taxes sur le système d’alarme et d’intervention, Rentokil: expert in pest control, le pourcentage du banquier et quelques autres contributions.

WASHERMAN Le centre esthétique pour voitures Juste en face d’ici


Notre Menu Le Chef sert de midi à 22h30 tous les jours et jusque 23h les jeudi et vendredi Les plats en or ne sont pas disponibles entre 14h30 et 19h Nos plats sont également à emporter Tel.: +32 (0)2 374 10 93 www.rallyedesautos.be

Nos Entrées

Fondus au fromage Croquettes aux crevettes Le carpaccio de boeuf mariné aux baies roses Le brie chaud tomate et thym La salade au chèvre chaud La tomate aux crevettes grises La cervelle sauce tartare

12,00 14,00 13,00 12,00 13,00 14,00 13,00

Nos Salades La La La La La La La

salade aux lardons salade Niçoise salade de crevettes grises salade de légumes frais au pesto Bintje farcie au chèvre et saumon fumé salade de scampi grillés sauce vierge salade de poulet

14,00 14,00 17,00 14,00 17,00 17,00 15,00

Pour les petits du Rallye Filets pur enfant Tartare enfant

16,50 13,00


WASHERMAN Chée de Waterloo 1481 - 1180 Uccle Tel +32 2 374 90 92 - www.washerman.be


Les Suggestions du Chef Tartare de boeuf préparé minute Boulets à la Liégoise Le pain de viande aux petit légumes du jour Les tomates aux crevettes grises et frites Duo de boudins purée et compote Blanc de volaille au curry et son riz Le bacon cheese du Rallye

16,00 14,00 16,00 19,00 16,00 16,00 15,00

Les Grillades Entrecôte minute beurre maître d’hôtel Côtes d’agneaux gratin dauphinois, légumes du jour Côtes à l’os ( 2 couverts ) salade, sauce au choix Le filet pur sauce au choix Entrecôte cube roll Tranches de côtes à l’os sur salade de roquettes, huile de truffes Côtes à l’os irlandaise ( 1 couvert )

20,00 22,00 46,00 25,00 24,00 25,00 26,00

Les Sauces & Accompagnements Sauce béarnaise Sauce poivre vert crème Sauce archiduc & Choron Beurre maître d’hôtel Salade mixte Assiette de légumes Supplément sauce 2 euros, supplément frites 1 euro

4,00 7,00


Photo by Derek Pantlin


Nos Boissons Softs Perrier - 1/4 L Vittel - 1/4 L Limonade, Coca Cola, Coca Cola light, Coca Zero, Coca Light Lemon Fanta, Gini, Tonic, Soda, Canada dry, Ice San Pellegrino San Pellegrino San Pellegrino Cécémel

Tea 1/4 L 1/2 L 1L

Jus de Fruits Jus pressés orange, pamplemousse, citron Jus d’orange, tomate, ananas, pomme, pamplemousse

3,00 2,50

2,50 2,50 4,00 7,00 3,00

4,00 3,00


Nos Boissons Bien-ĂŞtre %&'()*+,&-.'/

!"#$

!"#$%&"'($)*+,-$."'&")$%%/%."'&"0/1%&10"&2"'&"3/1*+$456 7,4+"&12+&+"'$1%"41"3,1'&"'(89'+$2$2/,1"&2"'&"3,4:&3&126

%&'(0/1,2*

!"#$

!"#$%&"'&";,3#4)8$."'&"04$+$1$."'(*0-$12/&+"&2"'&":/2$3/1&%" <"&2"=6"7,4+"&12+&+"'$1%"41"3,1'&"'(*1&+0/&"&2"'&"%$12*6

%&'(3.-&4.-*

!"#$

!"#$%&"'&"28*":&+2."'&"0/1;0,"#/-,#$."'&":/2$3/1&"="&2"'&"#/,2/1&66 7,4+"&12+&+"'$1%"41"3,1'&"'&":/2$-/2*"&2"'&">,4:&1)&6

%&'(51,1/.-* !!"#$%!&%!'()'%*"+%,!&%!-#+&#*.*%,!&%!/#$$(0.+%!%1!&%! :/2$3/1&%"<"&2"=6"7,4+"&12+&+"'$1%"41"3,1'&"'&"%*+*1/2*" &2"'&"#/&1?@2+&6

!"#$


Probably tonight.

www.carlsberg.be Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse

Probably the best beer in the world.


Nos Boissons Alcoolisées Bières au fût Jupiler Blanche d’Hoegaarden

2,00 2,50

Trappistes Orval Chimay Westmalle double et triple

4,00 4,00 4,00

Bières Belges Vieux Temps Kriek, framboise, Rodenbach, Geuze Duvel, Leffe

3,50 3,50 4,00

Bières Etrangères Carlsberg Martin’s Scotch Gordon

3,50 3,00

Apéritifs 5,00 Kir 9,00 Kir Royal 5,00 Martini rouge ou blanc 5,00 Porto rouge ou blanc 5,00 Pineau des Charentes 6,00 Pastis / Ricard 6,00 Pisang 6,00 Campari 5,00 Sherry 7,00 Picon vin blanc 6,00 Gancia 9,00 Pimm’s 9,00 Champagne Gonet Brut 11,00 Champagne Moët & Chandon Brut Champagne Louis Roederer Brut 1er 11,00

Pousses Bailey’s Drambuie Calvados Cognac Grand Marnier Mandarine Napoléon Cointreau Armagnac Poire Williams Framboise Amaretto Limoncello Eau de Villée Mirabelle Sambucca Pequet Grappa

Vins Le verre de rouge, blanc et rosé Le 1/4 L Le Pot Lyonnais Le 3/4 L Le verre de Bordeaux Le 1/4 L de Bordeaux Le Pot Lyonnais de Bordeaux Le 3/4 Lde Bordeaux Le verre de graves Le 1/4 de graves Le Pot Lyonnais de graves Le 3/4 de graves

Alcools J&B Chivas Cutty Sark Johnny Walker Red Label Jameson Saint-James Jack Daniels Wyborowa Bacardi Havana Club Gordons Tequila Mojito

3,00 5,00 10,00 15,00 3,50 6,00 12,00 18,00 4,50 9,00 18,00 27,00

8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 6,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00

8,00 10,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 8,00 10,00


La pasion de los cafés de sombra


Nos Boissons Chaudes Café, Déca, Thé Cappuccino Chocolat chaud Lait russe Vin chaud Irish Coffee

2,50 3,00 3,00 4,00 4,00 9,00




L’ H I S T O I R E

DE



DANDOY

19 8 4 – OU V ER T UR E D’UNE DEUXIÈME BOUTIQUE

Fondée en 1829 rue Marché-aux-Herbes, à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles, la biscuiterie Dandoy a déménagé en 1858 vers la rue au Beurre, aujourd’hui piétonne, qui relie la Grand-Place et la Bourse. Jusque dans les années 1960, les biscuits étaient fabriqués sur place, dans l’arrière-boutique. Depuis des nouveaux ateliers ont été installés dans un bâtiment plus moderne, situé à quelques centaines de mètres et répondant aux normes les plus strictes en matière de propreté et d’hygiène Les processus de fabrication sont, eux, demeurés exclusivement artisanaux. L A 182 9



L A

FO N DAT IO N

DE

DANDOY

Jean-Baptiste Dandoy, jeune artisan-boulanger dont le frère était bourgmestre d’Uccle, fonde en 1829 la biscuiterie qui porte toujours son nom. Installée à l’origine rue Marché-aux-Herbes, au coeur du vieux Bruxelles, elle déménagera en 1858 de quelques centaines de mètres pour occuper une maison datant du 17e siècle, fleureon de la bien nommée rue au Beurre qui relie la Grand-Place à la Bourse. Jean-Baptismte travaille alors avec son fi ls Philippe, qui lui succèdera à la tête de la Maison Dandoy. 19 0 0

LES



ANNÉES



LES

Durant la seconde guerre mondiale, le manque de matières premières et le rationnement imposé par la guerre interdisaient la fabrication de la plupart des spécialités de la pâtisserie et de le biscuiterie. De nombreuses entreprises du secteur ont ainsi été contraintes de fermer boutique. Valère Rombouts-Dandoy et son épouse Fernande dirigaient alors la biscuiterie. Contraint de renoncer provisoirement à produire les biscuits qui avaient fait la renommée de la maison, il obtint cependant l’autorisation de poursuivre la fabrication des biscottes, l’un des rares produits de boulangerie autres que le pain auxquels donnaient droit les tickets de rationnement. Cette décision assura la survie de la biscuiterie Dandoy, dont les biscottes ont conservé intacte leur renommée jusqu’à nos jours. Après la guerre, Valère et Fernande choisirent d’attendre que reviennent sur le marché des matières premières de qualité pour produire à nouveau les principaux biscuits Dandoy. 19 6 0



LES

ANNÉES

19 6 0

19 9 8

DE



NOS

JOURS...

Cent quatre vingt années et six générations après sa création, la même famille Dandoy représentée par Bernard Helson, gendre de Jean et Christiane, épaulé par sa belle sœur Christine Dandoy, dirige toujours la biscuiterie sans avoir jamais cédé aux tentations du processus industriel à grande échelle.La gamme de ses spécialités s’est largement étoffée mais ses biscuits les plus célèbres et anciens sont toujours confectionnés à partir des recettes originales élaborées par les fondateurs de la Maison.

FOLLES

En 1900, la biscuiterie Dandoy installée dans la maison De Peerle (la Perle) au numéro 31, est l’un des commerces les plus fréquentés de la rue au Beurre, à mi-chemin entre la Grand-Place et la Bourse. Sa renommée est déjà ancienne, comme en témoigne un certain Charles Baudelaire qui, friand de pains d’épices notamment, la fréquentait assidûment durant son séjour à Bruxelles dans les années 1860. 193 0



19 4 0 – P OUR SUI T E D E PRODUCTION DE BISCOTTES

En 1984, Dandoy, dont la célèbre vitrine illumine toujours la rue au Beurre, franchit une étape importante en ouvrant un second magasin rue Charles Buls, de l’autre côté de la Grand-Place de Bruxelles. Stratégiquement situé sur le chemin menant à la statue du MannekenPis, célèbre curiosité bruxelloise, ce nouveau magasin séduit les nombreux touristes de passage dans la capitale belge, contribuant ainsi à exporter la renommée de la maison Dandoy aux quatre coins du monde. Quelques années plus tard, nouvelle innovation: ce magasin s’agrandit et Dandoy y installe un tea-room au 1er étage. Surtout, la biscuiterie y propose de nouvelles spécialités maison qui ont tôt fait de convaincre les gastronmes les plus avertis: outre les glaces artisanales aux nombreux parfums (spéculoos, pistache fraîche, amandes douces...), Dandoy réintroduit par exemple la gaufre de Bruxelles qui avait quasiment disparu de la capitale... Tous ces nouveaux produits ont été développés en interne grâce au savoir-faire des chefs pâtisseriers de la maison.

ANNÉES

193 0

La plus ancienne et célèbre biscuiterie bruxelloise, la Maison Dandoy est aussi réputée pour ses biscottes. Leur succès aux quatres coins du pays lui permettront même de survivre à la grande crise des années 1930 ainsi qu’à la seconde Guerre Mondiale, période durant laquelle Dandoy n’est plus autorisé à utiliser la farine que pour la fabrication des biscottes.

C’est à partir des années 50 et surtout 60 que la biscuiterie Dandoy connut un réel essor, sous la houlette de Valère et Fernande RomboutsDandoy et de leur fils Jean, unique représentant de la cinquième génération des fondateurs de la biscuiterie bruxelloise. La gamme des produits fut largement étoffée par ce dernier, dans qu’il renonce aux spécialités traditionneles de la maison, tels le spéculoos ou le pain à la grecque. S’appuyant pour ce faire sur son épouse Christiane, il apporta également un soin particulier à la présentation et au marketing des biscuits, développant notamment un nouveau design et un packaging moderne. Très vite, le bâtiment de la rue au Beurre devint trop exigu pour abriter à la fois la boutique, l’atelier de fabrication et le personnel qui augmentait rapidement. Un nouvel atelier, plus grand et plus moderne, fut construit à quelques centaines de mètres, non loin du port de Bruxelles, où il se trouve toujours aujourd’hui. Cet atelier vient encore de faire l’objet d’importants travaux d’agrandissement et de modernisation, qui lui permettent de répondre aux normes de qualité et d’hygiène les plus rigoureuses, sans sacrifier pour autant le caractère totalement artisanal de la production.

31, rue au Beurre - 1000 Bruxelles - 02 511 03 26 22, place Saint-Job - 1180 Uccle - 02 374 19 48 9a, place Brugmann - 1050 Ixelles - 02 344 61 16 14, rue Charles Buls - 1000 Bruxelles - 02 512 65 88 50, rue de Rollebeek - 1000 Bruxelles - 02 503 19 49 112, rue de l’Église - 1150 Woluwe -St -Pierre - 02 772 65 61

www.biscuiteriedandoy.be


Your credit card. For a bit more comfort at Rallye des Autos.


Nos Desserts Crème brûlée Mousse au chocolat Dame Blanche Mi-cuit au chocolat Café glacé Tarte Tatin Ile flottante Fondant au chocolat Nems au chocolat Brésilienne Café Bruxellois Irish Coffee Glaces Sorbet

Enjoy this moment.

7,00 7,00 7,00 7,00 7,00 8,00 7,00 8,00 8,00 7,00 7,00 9,00 6,50 6,00


Qui mieux que le Porsche Centre Brussels peut emmener les aventuriers urbains au Rallye des Autos quatre à quatre? La 4e Dimension. La nouvelle Panamera 4 places. Aucun compromis. A découvrir dans le Porsche Centre Brussels. Informations environnementales (AR 19/03/2004) : www.porsche.be.

Consommation moyenne (l/100 km) : 10,8 - 12,5 / émissions CO2 (g/km) : 253 - 293.


www.porschecentrebrussels.be

Grote Baan, 395, Grandâ&#x20AC;&#x2122;Route - 1620 Drogenbos Tel. : 02 371 79 59 - Fax : 02 371 79 60


Enzo Ferrari Ferdinand Porsche Auguste Horch Henri Ford


Les Constructeurs qui ont marqué l’histoire


Enzo Ferrari

(1898-1988)

« Je ne souhaite pas abdiquer mes convictions », déclare Enzo Ferrari en 1939, lorsqu’il claque la porte de chez Alfa Romeo, pour qui il

de machines-outil, à Maranello. Il faudra attendre 1946 pour voir sortir la première Ferrari de l’atelier, la 125 S. Elle abritait déjà sous son

travaillait depuis 1920, d’abord en tant que pilote-essayeur, puis comme directeur sportif. L’orgueil de l’homme s’accordait mal avec la hiérarchie d’une grosse structure et Enzo fonda donc sa propre usine

capot un moteur V12 dessiné par Giacomo Colombo. Ferrari avait choisi cette architecture pour que ses voitures émettent un son plus noble que celui des V8 Alfa Romeo…


Auguste Horch

(1868-1951)

La gifle est dure : en 1909, âgé de 41 ans, Auguste Horch est licencié par le conseil d’administration de sa propre entreprise, fondée 10 ans auparavant.

dirigeants… L’homme appellera sa nouvelle marque Audi. En 1932, suite à la crise économique, Audi, DKW, Horch et Wanderer décident de fusionner,

Moins d’un mois plus tard, il a toutefois réuni suffisamment de fonds pour créer une nouvelle usine ! Mais il ne peut plus baptiser l’entreprise de son nom, car celui-ci est protégé par la marque Horch et ses nouveaux

sous le nom d’Auto Union. Auguste Horch siègera au sein du conseil de surveillance de la nouvelle structure, où il retrouvera certains membres qui l’avaient licencié quelques années plus tôt…


Ferdinand Porsche

(1875-1951)

« Jamais je ne serai plombier » clame à son père le jeune Ferdinand Porsche, à l’âge 17 ans. Huit ans plus tard, l’homme fabrique un

Porsche devient involontairement un artisan. Hitler lui demande également de développer « une voiture du peuple », la fameuse

prototype de voiture électrique. Et dans les années 30, cet ingénieur de talent développe la diabolique Auto Union Grand Prix, un engin censé symboliser la grandeur du régime nazi, dont Ferdinand

Coccinelle. Mais c’est à son fils, « Ferry », que l’on doit la première Porsche : la « 356 », née en 1948. Incarcéré en France pendant 22 mois après la 2e guerre mondiale, Ferdinand décèdera quelques années plus tard.


Henry Ford

(1863-1947)

Son père, émigré irlandais, était agriculteur. Henry sera, lui, l’un des plus grands industriels américains! Passionné par tout ce qui roule,

« T », en 1908. Pour casser les prix, il rationalise la production et invente le montage à la chaîne : le patron impose à ses ouvriers des

il dessine son premier moteur thermique en 1889, avant de fonder la Ford Motor Company, en 1903. Convaincu que l’avenir de l’automobile passe la motorisation des masses, Henry Ford lance la

gestes mécanisés et des cadences infernales, mais il les rémunère bien. A la fois tyrannique et paternaliste, cet homme a permis à l’Amérique rurale, dont il est un enfant, d’accéder à ce formidable instrument de liberté qu’est l’automobile…


Le Maître de l’horlogerie depuis 1875.

Deux jeunes hommes, Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet se rencontrent et décident d’unir leurs compétences en 1875 afin de produire des montres à complications. Enracinée au Brassus, la Manufacture Audemars Piguet n’a cessé depuis de pérenniser et de développer l’esprit d’exigence et d’inventivité propre à ses fondateurs. Aujourd’hui, Audemars Piguet demeure la plus ancienne manufacture de Haute Horlogerie à ne pas avoir quitté le patrimoine de ses familles fondatrices. Jasmine Audemars en est la Présidente du Conseil d’Administration. Soucieux de transmettre le savoir-faire unique qui leur a légué, les dirigeants actuels s’emploient aussi à bénéficier des techniques les plus récentes. Faisant ainsi de la tradition, de l’excellence et de l’audace leur philosophie quotidienne.

01


La nouvelle Audi R8 Spyder avec la technologie Audi Space Frame. Pour plus d’informations rendez-vous à l’Audi Center Zaventem, membre du Dieteren Car Centers.

13,9 - 14,9 l/100 KM 332 - 356 g CO2/KM. Informations environnementales (AR 19/03/2004) : www.audi.be


Austin Healey Auto Union Grand Prix Lamborghini Miura Bugatti Veyron


Les Voitures qui ont marqué l’histoire

WASHERMAN c’est aussi...

Traitement cuirs - Shampooing sièges - shampooing intérieur Nettoyage à domicile - Services B to B - Préparation véhicules neufs - Traitement fluozon - Polissage carrosserie


Austin Healey Au début des années 50, Donald Healey décide de produire une sportive accessible au plus grand nombre. Pour limiter les coûts, il décide de se tourner vers un constructeur

échelle et est animée par un 2.6 litres Austin à 4 cylindres. Très vite arrive une version 2+2 et un moteur à 6 cylindres en ligne, de 2.6 litres, puis de 3 litres. Ce dernier équipe notamment

de grande série pour la fourniture de l’ensemble moteur-boîte : la Healey 100, présentée au salon de Londres en 1952, dispose d’un châssis en

la fameuse 3.000 Mk III, construite entre 1964 et 1967, et forte de 150 ch. L’Austin Healey reste aujourd’hui un modèle d’élégance.


Auto Union Grand Prix Auto Union est née en 1932, de la fusion d’Audi, DKW, Horch et Wanderer. Destinées à la compétition, les versions Grand Prix Type A (1934), B (1935) et C (1936-37), disposaient d’un moteur

de 1938-39 était armée d’un 3 litres V12 à compresseur développant presque 500 ch. Ces Auto Union symbolisaient la puissance du Reich. Après 1945, douze exemplaires ont été transportés en Union Soviétique

à 16 cylindres, affichant entre 4,3 et 6 litres, et entre 295 et 560 ch. Elles ont remporté 15 records du monde et 23 records par catégorie. A peine plus raisonnable, la Type D

comme dommage de guerre. Ils ont été décortiqués pour servir de modèles d’expérimentation à l’industrie automobile soviétique…


Lamborghini Miura Salon de Genève 1966, les têtes se retournent sur le stand Lamborghini, où trône un nouveau bolide : la Miura, qui tient son nom d’une race de taureaux de combat espagnols. Dessinée par Marcello Gandini pour

pas seulement esthétique : la Miura est la première véritable voiture de série dotée d’un moteur central arrière, en l’occurrence un 4 litres V12, fort de 350 ch. La puissance passera ensuite à 370 puis 385 ch.

le compte de Bertone, ce modèle affiche un style étonnant pour l’époque. Mais l’innovation n’est

La Miura était donc non seulement l’une des plus belles GT de son époque, mais aussi l’une des plus performantes. …


Bugatti Veyron La Bugatti Veyron est avant tout une histoire d’homme et d’ego. Celui, démesuré, de Ferdinand Piëch. L’ancien patron du groupe Volkswagen a voulu marcher sur les traces d’Ettore Bugatti, en créant

de la planète. Son moteur W16 de 8 litres, gavé par 4 turbos, délivre 1001 ch. De quoi dépasser la barre mythique des 400 km/h. Le prix est en rapport avec les prestations : plus d’un million d’euros. Le modèle

la sportive la plus superlative du moment. Commercialisée depuis 2007, la Veyron 16.4 n’est autre que la voiture de série la plus puissante

se décline depuis peu en variante découvrable, dénommée Grand Sport.


Révolution devenue légende ! En 1972, Audemars Piguet bouleverse les codes de la Haute Horlogerie et crée une montre qui connaît immédiatement un très grand succès: la Royal Oak. Il est vrai que ce garde-temps arbore une forme inédite, l’octogone, utilise un matériau inattendu, l’acier, et intègre parfaitement le boîtier au bracelet. Au fil des années, Audemars Piguet a décliné ce modèle en plusieurs versions. Son nom provient directement de l’histoire d’Angleterre. Le roi Charles II, avant de régner de 1660 à 1685, avait dû s’enfuir devant les troupes de son adversaire Cromwell, lors de la

bataille de Worcester en 1651, trouvant refuge dans un chêne, près de Boscopel. Cet arbre, nommé dès lors le chêne royal (royal oak), devint non seulement le symbole de la reconquête du pouvoir par le monarque, mais surtout le symbole en Angleterre de la protection et de la force. Mais le parallèle entre Charles II et l’horlogerie ne s’arrête pas à cette anecdote historique, car le souverain fit également construire l’observatoire de Greenwich, dont l’objectif était de fournir une heure de base à tous les navires, heure qui aujourd’hui encore sert de référence (l’heure GMT).

02


Lamborghini Gallardo LP 570-4 Superleggera

Lamborghini Brussels A division of S.A. Dâ&#x20AC;&#x2122;Ieteren N.V. Leuvensesteenweg, 373 B-1932 St-Stevens-Woluwe Tel: +32 2 704 99 08 Fax: +32 2 704 99 07 www.lamborghini-brussels.com Average consumption with E-Gear Combined : 13,5 L/100 km / Emission : Euro 5 *** - LEV2 CO2 : 319 gr/km Give way to safety.


Audi Bentley BMW Ferrari Lamborghini Porsche Maserati Rolls Royce


Les sigles auto qui ont marquĂŠ lâ&#x20AC;&#x2122;histoire


Audi La crise des années 30 a frappé de plein fouet les constructeurs automobiles allemands de la Saxe. En 1932, pour survivre, Audi, DKW, Horch et Wanderer durent s’unir, sous le nom d’Auto Union, et avec pour sigle quatre anneaux entrecroisés, symbolisant l’association des quatre marques. Aujourd’hui, seul Audi survit.

Bentley Walter Owen Bentley fabriquait des moteurs d’avion avant de se lancer dans l’automobile. Quand il a développé sa première voiture, la 3 litres de 1919, c’est donc tout naturellement qu’il lui a donné pour logo un « B » (pour Bentley…), encadré d’une paire d’ailes déployées, faisant référence au passé aéronautique de la société.


BMW Fondée en 1916, la Bayerische Motoren Werke produisait à l’origine des moteurs d’avion. Créé un an plus tard, l’emblème de la marque est un cercle divisé en quartiers représentant une hélice stylisée aux couleurs de la Bavière (bleu et blanc), surmontée des initiales de la société.

Ferrari Le cheval cabré ornait la carlingue de l’avion de chasse de Francesco Baracca, mort en combat aérien durant la première guerre mondiale. La famille du défunt donna cet emblème à Enzo Ferrari en 1923, pour lui porter bonheur durant ses courses automobiles. Ce logo deviendra le blason de la Scuderia Ferrari et des voitures de la marque.


Lamborghini Ferruccio Lamborghini a choisi pour emblème un taureau, tout simplement car c’était son signe astrologique… Ce blason ornait déjà les tracteurs Lamborghini avant que la société ne produise des automobiles. Ce n’est donc pas à cause du cheval cabré de Ferrari que les Lamborghini portent sur leur mufle un taureau de combat prêt à charger…

Mercedes-Benz Daimler et Benz, deux pionniers de l’automobile, fusionnèrent en 1926, pour fonder la marque Daimler-Benz, rapidement rebaptisée MercedesBenz, du nom de la fille d’Emile Jellinek, représentant Daimler sur la Côte d’Azur. Le logo associe l’emblème de Benz (des lauriers) et l’étoile de Daimler, dont les trois branches évoquent la triple ambition de Gottlieb Daimler : motoriser la terre, l’eau et les airs.


Porsche Ce n’est pas Ferdinand Porsche qui a dessiné l’emblème de la marque, mais son fils, Ferry, qui l’apposa pour la première fois sur le volant de la 356, en 1953. Le logo reprend les armoiries de la région de BadenWürttemberg dont Stuttgart est la capitale. Le cheval cabré est aussi le blason de la ville de Stuttgart.

Rolls Royce L’emblème Rolls-Royce se compose d’un logo (deux « R » entrelacés rappelant le nom des fondateurs) mais aussi d’une mascotte : le fameux « Spirit of ectasy », également appelé « The Flying Lady », car il s’agit d’une jeune fille retenant les plis de sa robe soulevée par la brise. Celle-ci trône sur le capot de toutes les « Rolls » depuis 1911.


L’évolution du logo

03


DU 18 AU 25 JUIN 2011

LIÈGE-ROME-LIÈGE « REVIVAL » PURE, DURE ET LÉGENDAIRE !


C’ÉTAIT UN MONUMENT. UNE CLASSIQUE D’ENTRE LES CLASSIQUES. ET LA VOILÀ PRÊTE À RENAÎTRE DANS TOUTE SA SPLENDEUR ! EN 2011, LIÈGE-ROME-LIÈGE FERA SON GRAND RETOUR APRÈS UNE LONGUE INTERRUPTION : 4 DÉCENNIES D’ABSENCE AU CALENDRIER, PUISQUE LA DERNIÈRE ÉDITION REMONTE À 1971*. Créée en Belgique dans les années 30, cette course a mar-

bile Club of Belgium – maître d’œuvre du projet – a voulu

qué le sport automobile comme peu d’épreuves routières

s’aligner sur les normes les plus strictes, tout en conservant

à travers le monde. C’était un total morceau de bravoure,

un réel caractère d’authenticité dans bien des aspects. No-

à l’instar du Rallye de Monte Carlo, des Mille Miglia ou de

tamment l’itinéraire. Il reprendra plus de 60% du parcours

la Carrera Panamericana. Sa relance apparaît aujourd’hui

initial sur un total de 4.300 km. Un tracé typique, sinueux

comme un vibrant hommage à ceux qui s’y sont transcen-

et souvent montagneux qui traversera 5 pays : la Belgique,

dés : John Claes, Paul Frère, Willy Mairesse, Jo Schlesser,

le Grand Duché de Luxembourg, la France, la Suisse et, bien

Lucien Bianchi, Olivier Gendebien, Erik Carlsson, Pat

sûr, l’Italie où les concurrents entameront le trajet de retour

Moss... Hommage aussi à tous ces constructeurs qui en fai-

à hauteur de Spoleto, aux portes de Rome.

saient l’un des rendez-vous phares de leur saison : Porsche, Mercedes, Triumph, Austin, Jaguar, Renault, Citroën…

LE STELVIO ET SES 48 LACETS Si tous les chemins mènent à la Ville Eternelle, ceux choisis

4300 KM À TRAVERS 5 PAYS

par l’organisateur seront particulièrement pentus, avec plu-

Désormais destinée aux voitures historiques, Liège-Rome-

sieurs cols dans les Vosges, le Jura, les Dolomites et, natu-

Liège n’en conservera pas moins son esprit frondeur. Spor-

rellement, les Alpes où trônent les fameux Stelvio et Gavia.

tive elle fut, sportive elle restera, taillée sur mesure pour les

Confié à Alain Lopes dont les compétences ne sont plus à

équipages très motivés et les gentlemen drivers qui ont vrai-

démontrer, le road-book comptera 26 spéciales chronomé-

ment envie d’en découdre ! Pour le sérieux de l’organisation

trées. Disputées sur routes fermées et sécurisées (une pré-

et son crédit sur la scène internationale, le Royal Automo-

occupation majeure pour l’organisateur), elles feront au mi-

(*) En-dehors des versions « régularité » initiées par Alain Defalle il y a quelques années.


UN TRACÉ TYPIQUE, SINUEUX ET SOUVENT MONTAGNEUX, QUI TRAVERSERA 5 PAYS : LA BELGIQUE, LE GRAND DUCHÉ DE LUXEMBOURG, LA FRANCE, LA SUISSE ET, BIEN SÛR, L’ITALIE.

nimum 10 km et jusqu’à 30 km pour la plus longue. Comme à la grande époque, le départ de l’épreuve sera donné dans la Cour du Palais des Princes Evêques à Liège. Ambiance « à l’ancienne » garantie. D’emblée, la première étape mettra les équipages dans le bain, puisqu’elle ralliera Besançon après le coucher du soleil, au terme de 600 km. Ce sera d’ailleurs la seule nocturne programmée durant cette semaine. Et aussi la seule différence notoire avec le concept initial, puisque c’en est fini des nuits blanches à Liège-Rome-Liège : elles sont désormais réservées « au repos du guerrier »…

UN PLATEAU SOMPTUEUX Plus d’une centaine de participants sont attendus. Ils se répartiront dans deux catégories : «Compétition » pour les pilotes les plus affûtés, détenteurs d’une licence sportive FIA ; et « Régularité » pour ceux préférant, aux performances pures, des Regularity Tests avec moyennes imposées. Les voitures seront éligibles parmi les modèles de Tourisme ou de Sport construits entre le 1er janvier 1950 et le 31 décembre 1975. Dans la division « Compétition », le dispositif de sécurité devra répondre point par point aux prescriptions de la FIA, alors qu’en « Régularité », le contrôle sera moins strict (arceau et de coupe-circuit facultatifs), mais un passeport FIVA ou Historic Technical sera exigé. Le plateau promet d’être somptueux. Nul doute que les autos alignées vont en étonner plus d’un par les cadences qu’elles seront capables de tenir. D’ailleurs, parions que certaines, magnifiquement restaurées et bénéficiant d’équipements plus efficaces (pneus, freins,…) se montreront encore plus rapides qu’elles ne l’étaient du temps de leur splendeur !


RETOUR À LA CASE DÉPART Pour boucler la boucle dans les règles de l’art, l’arrivée sera jugée dans la Cité Ardente le samedi 25 juin au terme d’une 8e journée qui, démarrant de Mulhouse, passera par les Cantons de l’Est. Puis enfin, le lendemain, tous les concurrents se retrouveront pour la remise des prix… Mais d’ici-là, la route est encore longue ! S’attaquer au « Liège-RomeLiège Revival » est un défi géant, un chantier immense. Organisateurs, équipages et préparateurs vont s’y atteler avec cette envie, ce bonheur et cette obstination qui caractérisent tous ceux dont la passion est le vrai moteur.

WWW.LIEGE-ROME-LIEGE.COM WWW.RACB.COM


Goodwood Indianapolis Le Mans N端rburgring


Les Circuits qui ont marqué l’histoire


Goodwood C’était un aérodrome de la Royal Air Force, transformé en circuit automobile en 1948, par Lord March. En 1966, la piste fut toutefois jugée inapte à accueillir les Formule 1, trop puissantes pour l’infrastructure. Si la modernité boude Goodwood, Goodwood boudera la modernité : en 1998,

Lord March décide de réaménager le circuit dans son état originel, tel qu’il était à la grande époque (1948-66). Et un festival annuel est dédié à ce fastueux passé : le « Goodwood Revival ». Un autre événement, le « Festival of Speed », accueille les bolides modernes.


Indianapolis Les 500 miles d’Indianapolis, c’est le rendez-vous le plus prisé du sport automobile américain : un véritable rituel qui commence par un défilé de majorettes suivi du fameux « Gentlemen, start your engines ! ».

à 90° légèrement relevés. Quelque 400.000 spectateurs se massent dans les tribunes pour assister à cette débauche de puissance, ponctuée de carambolages en chaîne. Un cocktail explosif lancé

Sur ces mots, le bruit des moteurs fait trembler le décor : une piste ovale d’une longueur de 2,5 miles (4,023 km) comprenant 4 virages

en 1911 et dont la recette connaît toujours le succès. Le sport automobile à l’Américaine !


Le Mans Son double tour d’horloge, né en 1923, est la course d’endurance la plus célèbre du monde ! Pour assurer le spectacle au départ, les pilotes traversaient la piste en courant avant de sauter dans leurs bolides alignés en épis. Jusqu’au jour où un certain Jacky Ickx décida de rejoindre sa voiture en

marchant, pour protester contre les dangers de cette procédure, avant de s’imposer 24H plus tard sur la ligne d’arrivée ! Le Mans est un nom mythique qui résonne dans la tête de tout amateur de sport automobile. Les marques et pilotes qui se sont illustrés sur place en tirent une fierté éternelle.


Nürburgring Sa boucle nord, la Nordschleife, est considérée comme la piste la plus fascinante du monde. Tracé au cœur des forêts de l’Eifel, le circuit s’étale sur plus de 20

une épreuve moto. Quinze jours plus tard, les autos envahissaient la piste, qui deviendra le théâtre de courses mythiques. Aujourd’hui, chaque conducteur peut acheter

kilomètres, avec un revêtement ondulé, ponctué de plus 150 virages, la plupart en aveugle et coincés entre les talus… Le circuit fut inauguré le 3 juillet 1927 par

un ticket pour cet « enfer vert », afin de s’offrir un tour de carrousel au volant de sa voiture de série…


La Vallée de Joux Le long de l’Arc jurassien, de Genève à Bâle, lacs, montagnes et vallées se succèdent dans un environnement naturel préservé, où les horlogers suisses façonnent des mouvements de précision qui rythment le Temps du monde entier. Située à 50 km au nord de Genève et de Lausanne et à 1000m d’altitude, la Vallée de Joux, merveilleux joyau naturel serti de lacs, de verdure et de forêts, se révèle comme un monde à part, par sa configuration en forme de bassin fermé, isolé des contrées voisines par des chaînes de montagnes. Berceau de l’horlogerie mécanique de haut de gamme depuis plus de deux siècles, elle abrite aujourd’hui les centres de production et les cellules spécialisées des plus prestigieuses marques de l’horlogerie suisse. Audemars Piguet y est ancré depuis sa création, dans le village du Brassus. Au travers de sa fondation, elle œuvre pour sa préservation, fière de cette exceptionnelle région et attachée à ses racines.

04


                      ,                 .

Creating the most powerful Bentley road car ever meant pushing the boundaries of 21st century technology. The result is an all-wheel-drive supercar that is faster and more agile than any Bentley yet built for the road. Available as a two-seater coupé or four-seater convertible, its muscular exterior and distinctive interior styling is unmistakably Bentley. It’s name? That was the simple part: This is the Continental Supersports. The Supersports is the extreme Bentley – a true driver’s car that combines iconic GT styling with supercar potency. The 621bhp (630PS) engine provides a remarkable 590lb ft (800Nm) of torque, propelling you from a standstill to 60mph in just 3.7 seconds (0–100km/h 3.9

seconds), with a top speed of 204 mph. But more than raw figures, it affirms our commitment to develop the world’s highest-powered FlexFuel production car: a 6-litre engine that runs on biofuel, gasoline or a mix of both – all in a Bentley way. For details on the extreme Bentley, please go to www.bentleymotors.com Fuel economy figures for the Continental Supersports Coupé in mpg (l/100km): Urban 11.1 (25.5); Extra Urban 24.3 (11.6); Combined 17.0 (16.7). CO2 emissions (g/km): 388.

Bentley Belgium a division of s.a. D’Ieteren n.v. Leuvensesteenweg, 373 B-1932 St-Stevens-Woluwe. Tel: +32 2 704 99 11 Fax: +32 2 704 99 00 The name ‘Bentley’ and the ‘B’ in wings device are registered trademarks. © 2010 Bentley Motors Limited. Model shown: Bentley Continental Supersports Coupé. Give way to safety. Average consumption (l/100 km) : 16,7 / CO 2 emissions (g/km) : 388

B E N T L E Y B E LG I U M


Rudolph Caracciola Stirling Moss Ari Vatanen Colin McRae


Les Pilotes qui ont marqué l’histoire


Rudolf Caracciola

(1901-1959)

Cet Allemand d’origine sicilienne a rejoint l’armada Mercedes en 1923, en tant que pilote officiel des fameuses «flèches d’argent». Cet homme discret, au pilotage

à beaucoup de pilotes de son époque, Caracciola n’est pas mort en course. Mais il en subira néanmoins les affres : en 1936, il sort d’un grave accident avec une

fin et précis, fut 3 fois Champion d’Europe des Grand Prix (ancêtre du championnat de F1). Il a remporté plus de 100 courses dans sa carrière et, contrairement

jambe sensiblement raccourcie. Ce qui ne l’empêcha pas de continuer à courir et à gagner, jusqu’à l’âge de 50 ans, où un autre accident mit fin à sa longue carrière.


Stirling Moss

(1929)

On le surnomme le « champion sans couronne »… Cet homme a gravé son nom dans les annales de la Formule 1, sans avoir jamais décroché le titre de Champion du Monde. Recruté par Mercedes en 1955 pour épauler Juan Manuel Fangio, Moss restera dans l’ombre de ce dernier. Mais le pilote

britannique a néanmoins remporté 16 victoires en Formule 1 en 10 ans (de 1951 à 1961). Très éclectique, Stirling Moss s’imposa aussi dans d’autres compétitions : au Tourist Trophy, à la Targa Florio et, surtout, au Mille Miglia en 1955 au volant d’une Mercedes 300 SLR.


Ari Vatanen

(1952)

Comme quelques-uns de ses compatriotes, Vatanen a porté le surnom de « Finlandais volant », en bon virtuose des pampas verglacées… Ari Vatanen n’a toutefois remporté qu’une fois le Championnat du Monde des Rallyes, en 1981, au volant d’une Ford Escort. L’homme a également brillé dans le désert : il a remporté 4 fois le Paris-Dakar, avec

Citroën et Peugeot. Son nom reste d’ailleurs lié à celui de la marque au lion, avec laquelle le pilote s’est aussi imposé en 1988 dans la mythique course de côté de Pikes Peak. Vatanen vit aujourd’hui en France et s’est reconverti dans la politique : il a été député européen de 1999 à juin 2009.


Colin McRae

(1968-2007)

Caractère bouillant et destin tragique pour ce pilote au gros cœur… Colin débute le rallye en 1986 et participe à sa première manche mondiale dès l’année

aussi associé son nom à un célèbre jeu vidéo. Le pilote écossais a également goûté au sable du Dakar, en 2004 et 2005. La vie mouvementée de Colin McRae

suivante. Son caractère cassecou lui vaut le surnom de Colin « McCrash ». Champion du Monde de la discipline en 1995 au volant d’une Subaru Impreza, McRae a

prit brutalement fin en 2007 : le pilote est décédé dans un accident d’hélicoptère, en survolant sa propriété. Il entrait alors dans la légende.


Les ambassadeurs « automobile » Les valeurs d’Audemars Piguet sont en parfaite adéquation avec celles du sport automobile. La Manufacture compte parmi ses ambassadeurs de renom, Rubens Barichello et Jarno Trulli, tous deux pilotes de Formule 1. Au travers de ces partenariats, Audemars Piguet dévoile clairement son ambition de s’associer à la compétition automobile de prestige. La mécanique, la technique, l’esthétique et la passion des hommes sont autant de points communs avec les montres compliquées réalisées par la célèbre maison horlogère.

05


A Daimler Brand

Deman Bruxelles. Optez pour un accueil personnalisĂŠ Une entreprise familiale Ă votre service La Mercedes-Benz SLS AMG. www.deman.mercedes.be

 % $& 2  ! 2/km Informations environnementales AR 19/3/2004: www.mercedes-benz.be - Donnons priorit! " la s!curit!.


La Passion de l’automobile chez Deman Brussels, c’est de père en fils ! Deman Brussels, concessionnaire officiel Mercedes­Benz, est une entreprise familiale indépendante, fait rare aujourd’hui dans le monde de l’automobile. En effet, pas moins de 8 membres de la famille De­ man contrôlent les postes­clés de la société. Lors de votre visite chez nous, vous serez donc toujours chaleureusement accueilli par un Deman, gage de confiance et de proximité avec la clientèle. Autre point fort chez Deman : la passion pour le sport automobile. Depuis sa plus tendre enfance, Michel Deman, 58 ans aujourd’hui, est fasciné par les voitures et les motos. Révélation précoce : il sait qu’il leur dédiera toute sa vie. Autant dans la pratique commerciale, depuis 1975, que, parallèlement, dans les sports moteurs. Michel Deman a d’abord bâti sa solide expérience en débutant par le kart­ ing ; ensuite, il s’est fait remarquer dans diverses courses et rallyes ; pour finir avec le championnat de Belgique tout­terrain de 1987 à 1989, sur une Suzuki. Une maîtrise technique et un sens de la com­ pétition qu’il transmettra avec conviction à ses 3 fils, Loïc, Cédric et Frédéric, qui découvrent dès leur plus jeune âge les joies des sports moteurs. Suivant le parcours de son père, Loïc, s’est rapidement fait un nom dans le sport automobile en participant en 2004 au championnat européen de formule 3000. Aujourd’hui, à 32 ans, il dirige le département carrosserie de Deman Brussels et participe, entre autres, au championnat de France de sport prototype 2 litres FFSA. Il est souvent accompagné par son frère Cédric, actif au département ventes de Deman Brussels. La concession Mercedes­Benz Deman Brussels a ouvert ses portes en septembre 1994. Depuis, elle n’a cessé de s’agrandir pour offrir aujourd’hui une surface de 15000 m². Tous les services se font sur place : vente de voitures neuves et occasions, atelier mécanique, atelier carrosserie, pièces détachées. Grâce à son histoire unique et à son développement constant, Deman Brussels vous offre la certitude d’être servi par des professionnels et des passionnés.

Deman Brussels Concessionnaire et Point de Service Agréé Mercedes­Benz, Boulevard du Triomphe 103, 1160 Bruxelles, Tél. 02 649 99 00, Fax 02 649 45 46


Jean-Michel Martin La Passion de la Performance

Patrick de Coninck La Passion des Voitures et du Vin

Jean-Pierre Maurice Histoire & Epoque

Gérard Marcy Chrono, Compétition & Endurance

Henri Leysen Formes & Esthétique

WASHERMAN Amoureux de votre voiture comme nos pilotes? Washerman en prendra soin pour vous


Les Passionés qui ont marqué le Rallye des Autos

Jean-François Chaumont Hughes de Bellefroid Stephane Henrard Christophe d’Assembourg Jean-Pierre Brassine Philippe Alliot Bernard Helson Marc A. Poons


Jean-François Chaumont La passion pour l’automobile m’est venue naturellement : dans les années 60, mon père était importateur de la marque Triumph en Belgique. Pourtant, j’ai choisi une autre voie que la sienne : j’ai entrepris une formation d’architecte paysagiste. Mais on se fait toujours rattraper par ses amours de jeunesse…

J’ai ensuite organisé les 24H de Spa-Francorchamps. Et je remets le couvert pour l’édition 2010. Ce qui m’attire dans la compétition automobile, c’est le fait de pousser les hommes et les machines dans leurs derniers retranchements. Dans une course de 24H, cela implique une concentration de tous les instants, surtout sur un circuit comme celui de Francorchamps. Le pilotage est une prouesse que le grand public ne jauge pas toujours à sa juste valeur…

En 1977, Josse Dekens, du RACB, cherchait des bénévoles pour l’organisation des 24H de Francorchamps. Je suis entré

J’ai aussi une passion pour les voitures classiques. J’en ai eu trois et je vais organiser en 2011, pour le RACB, la nouvelle mouture

dans l’engrenage. Et en 1983, j’ai dû choisir entre mon activité d’architecte paysagiste et un poste de consultant au RACB. J’ai rangé mes crayons…

du rallye Liège-Rome-Liège. Cette épreuve privilégiera, comme aux 24 heures, l’esprit de performance des hommes et de leurs voitures. A l’image du Tour Auto, on trouvera une catégorie « régularité » et, surtout, une catégorie « compétition », centrée sur la vitesse. Les étapes de classement se dérouleront d’ailleurs sur routes fermées.


Hughes de Bellefroid L’automobile, pour moi, c’est une histoire de gosse. On commence avec les petites voitures et, avec le temps, on s’offre les modèles grandeur nature, qui vous remémore le passé et font renaître des souvenirs d’enfance. J’aime particulièrement les voitures classiques pour leur esthétique gracieuse et leur conduite pure, non aseptisée. Je me souviens, lorsque j’avais environ 10 ans, avoir craqué pour la Jaguar MK II. Ensuite, le temps a coulé et j’ai toujours espéré en posséder une. Mon rêve s’est réalisé à l’aube de la quarantaine : je me suis offert un exemplaire de 1967.

J’avais craqué avant cela pour d’autres voitures anciennes. La première était une Plymouth Barracuda, achetée alors que j’avais 25 ans. Ce n’est certes pas la plus noble qui soit ni la plus efficace à conduire, mais j’avais littéralement « flashé » sur le modèle. Et je l’ai toujours aujourd’hui… Elle se partage mon garage avec d’autres automobiles classiques. Des voitures que je sors régulièrement, pour mes trajets quotidiens ou pour des rallyes historiques. Ces événements me séduisent avant tout pour leur convivialité, mais j’apprécie également l’esprit de compétition qui s’en dégage. J’organise d’ailleurs un rallye d’ancêtres, l’Interclub Classic, qui se tient chaque année. Et cette passion pour l’automobile ancienne me rapproche aussi de ma famille, puisque deux de mes fils ont également attrapé le virus…


Stephane Henrard J’ai découvert la compétition automobile

Je me suis alors tourné vers l’auto. Enfin, le buggy, un engin à 4

dès mon plus jeune âge, car mon père était Gentleman Driver. Il pilotait des Triumph sur circuit. Mais mon truc à moi, c’était plutôt la moto. Et pas sur piste, mais au grand air. J’ai agrippé mon premier guidon à l’âge de 5 ans et j’ai participé à beaucoup de compétitions d’enduro. J’adore cette discipline qui mélange plaisirs mécaniques et nature.

roues qui me semble fort proche de la moto : c’est léger, agile, ça vit, ça saute. J’ai participé à 12 « Dakar » et comme j’aime les défis, je fabrique mon buggy moi-même. J’attache aussi une grande importance au respect de l’environnement, c’est pourquoi ma monture embarque un petit moteur, qui carbure au Diesel depuis quelques années.

Je roulais à l’époque des journées entières dans les forêts belges, avant de voguer vers d’autres latitudes : j’ai en effet arpenté l’Afrique pendant des années. Le plaisir que je tire de la compétition vient aussi des voyages. Mais en 1987, un accident de moto au Dakar m’a cloué sur un lit pendant un an et demi…

En marge du dernier sommet de Copenhague sur le climat, j’ai participé à une course de motos électriques. Je pense clairement que l’avenir du sport automobile passera par ce type d’énergie. Cela impliquera un pilotage nouveau et il n’y aura plus de bruit, mais ça ne me gêne pas : contrairement à beaucoup, je ne suis pas un amateur du son moteur…


Christophe d’Assembourg J’ai un penchant très marqué pour les

en 1971. J’ai toujours beaucoup d’émotions lorsque je prends le

voitures classiques, particulièrement les versions de compétition. Cette passion ne m’a pas été infusée par un membre de ma famille. Elle a germé en moi durant ma jeunesse. A l’époque, j’habitais à la campagne et la distraction principale consistait à bricoler de vieilles motos et voitures dans l’espoir de les faire rouler un jour…

volant de ce prototype…

Aujourd’hui, je participe au Championnat HFO de la FIA, dédié aux anciennes Formule 1. J’y prends part au volant d’une McLaren M26 de 1976 et d’une Williams FW07/C de 1981. J’apprécie aussi beaucoup Le Mans Classic, où je roule sur une Porsche 917K du Martini Racing, une voiture qui a remporté les 12H de Sebring

J’avoue également être attiré par les voitures d’avant-guerre. Sur la route, elles donnent du travail à leur pilote et sont donc à ce titre assez stimulantes. Mais il ne me viendrait pas à l’idée de faire de la compétition avec ce type de voitures. De manière générale, ce qui me plait dans l’automobile classique, c’est que c’est un art vivant. Ces voitures sont non seulement belles à contempler, mais aussi passionnantes à piloter. Elles distillent un son et une odeur caractéristiques. Et elles sont habitées d’une tranche d’histoire : certaines ont foulé les plus beaux circuits du monde, aux mains de pilotes mythiques. Ce palmarès importe à mes yeux autant que la ligne ou les performances.


Jean-Pierre Brassine En 1897, mon grand-père importait des

A la même époque, je prends conscience que les autos de mon

accessoires pour l’automobile. Et mon grand-oncle fut pendant plus de 20 ans commissaire général du salon de l’auto. C’est dire si j’ai baigné dans le monde automobile dès mon plus jeune âge… A la fin de la guerre, l’automobile me fascine et l’aventure me hante. En 1960, j’attaque le Maroc par les pistes, en Peugeot 404. En 1979, une expédition dans le désert algérien change le cours de ma vie : je croise le premier Dakar. Quatre ans plus tard, à 50 ans, je me retrouve au départ de ce fabuleux rallye. J’y prendrai part à plusieurs reprises, en Land Rover, Range Rover et même en Fiat Panda 4x4… J’ai aussi participé au Tour de Belgique tout-terrain et à plusieurs rallyes des Pharaons.

enfance sont devenues des… ancêtres. Une nouvelle passion naît : la restauration de voitures de collection. Peugeot 201, Citroën 2CV de 1954, Auburn 35, Jaguar, Lancia, Aston Martin, Bentley, Delahaye et bien d’autres. Je découvre alors les rallyes historiques et j’y prends part en compagnie de mon épouse : Coupe des Alpes, Liège-Rome-Liège, Mille Miglia, etc. Ensuite revient l’envie du désert… Je me lance alors avec ma femme dans une traversée des déserts de l’Afrique du Nord : nous avons parcouru 17.000 kilomètres en deux mois, avec comme ciel de lit le firmament ! Pour moi, l’automobile est un exhausteur des… sens de l’aventure.


Philippe Alliot Il n’y avait pas de pilotes dans la famille,

En tout, j’ai participé à 10 saisons de F1, entre 1984 et 1994.

mais mon père m’emmenait régulièrement sur le circuit de Reims, quand j’avais environ 10 ans, pour assister aux « 12H de Reims », aux courses de F2 et de F3. Le bruit des moteurs me fascinait déjà…

Le tout sans une égratignure, ce qui était plutôt rare à l’époque !

Ensuite, mon frère et moi avons commencé la compétition. Mais je me suis lancé sur le tard, après mon service militaire. J’avais 22 ans et j’ai débuté en Formule Renault, dont j’ai remporté le Championnat de France en 1978. Ensuite, tout s’est accéléré : Formule 3, Formule 2, puis le Championnat du Monde de Formule 1, en 1984. J’avais déjà 30 ans ! Deux ans plus tard, Guy Ligier me propose de remplacer Jacques Laffite, blessé.

J’en garde de très bons souvenirs et j’ai également participé à 10 reprises aux 24H du Mans. Les plus grands moments de ma carrière, je les ai passés avec Jean Todt, qui m’a engagé dans le Championnat de Sport-Prototypes, au volant de la Peugeot 905. Aujourd’hui, ma passion pour l’automobile reste intacte et je commence à m’intéresser aux voitures classiques, surtout les modèles sportifs ou de compétition, comme la Mercedes 300 SL à portes « papillon », la Ferrari P4 ou la Porsche 917. Ce n’est pas tant la conduite de ces voitures qui me plait, mais plutôt leur beauté, la pureté de leur ligne. Je reste également toujours passionné d’hélicoptères : tout comme l’automobile, ces engins offrent beaucoup de sensations et nécessitent du doigté pour être bien menés.


Bernard Helson Quand j’étais enfant, mon voisin fit l’acquisition d’une Jaguar Type E. Dès que je l’ai vue, je suis devenu passionné par ce modèle et cette marque anglaise! Ensuite, la vie a suivi son cours : cursus en kinésithérapie, apprentissage dans les ateliers de la biscuiterie Dandoy, et rencontre avec Catherine, l’amour de ma vie ! A 25 ans, ma passion se consolide avec l’acquisition d’une Jaguar XJ6 série 1. C’était un modèle bleu turquoise, à moteur 4,2 litres. J’ai mis 2

En parallèle, je découvre le monde des rallyes. Mais sous l’aspect « balade ». Malheureusement, mon emploi du temps très chargé ne me permet pas de participer aux épreuves qui durent plusieurs jours. Je profite néanmoins pleinement du plaisir de conduire ces engins historiques, dont la noble mécanique ronronne délicatement. J’ai aussi eu l’occasion de participer aux « 12H du Sablon ».

ans pour la restaurer entièrement… A 27 ans, nouvelle étape : j’achète une Jaguar 420 dorée de mai 68. Je l’ai restaurée en 2 ans également.

deviendra mienne… Merci Léon et Marc de chez « Maco Motor » ! Mais une fois ce rêve accompli, un autre naissait déjà : À quand une XK ?!

A 28 ans, j’achète une Jaguar XJS de 1982, qui deviendra très vite ma voiture de tous les jours. Et, en 1999, mon rêve se concrétise : je croise une Jaguar Type E cabrio grise de 1965, qui


Marc A. Poons L’amour de la mécanique m’a pris dès l’âge de 12 ans… C’est une passion pour la belle automobile, mais aussi pour la symphonie des moteurs, en particulier celle des V12 Ferrari ! Au milieu des années 60, j’ai découvert le karting, avant d’en acheter un et de participer tous les week-ends à des courses sur l’ancien aéroport du Zoute. Dans les années 80, j’ai même participé à plusieurs courses de 24 heures : au Heysel, à Mariembourg et au Mans, avec mes enfants et une équipe de jeunes de leur âge. En 2006, j’ai été pris d’une nouvelle passion : celle des oldtimers. Les voitures de mes 20 ans : Ford Mustang, Triumph TR3A,

Mercedes 190 SL. Des engins avec lesquels mon épouse et moi avons découvert les rallyes historiques, qui permettent de découvrir de merveilleux paysages, d’excellentes tables et des monuments chargés d’histoire. L’expérience la plus fantastique fut de participer en juin 2008 au centenaire de la Ford T, à Sedan. J’en ai acheté une en 2007 par téléphone, lors d’une vente publique. J’ai retracé tous les propriétaires de cet exemplaire de 1925, et j’ai même retrouvé sa première carte grise. Une enquête minutieuse menée avec Nicolas, mécanicien retraité, devenu un grand ami. Mon amour pour l’automobile m’a donc permis de rencontrer des gens passionnés et passionnants. Et je suis heureux de partager aujourd’hui ce plaisir avec mon fils Régis.


Fort d’un patrimoine de plus d’un siècle, la Manufacture Audemars Piguet détient, au sein des ateliers de 1875, un musée qui abrite une collection exceptionnelle de garde-temps de la marque. Pour l’horloger du Brassus, les réalisations actuelles sont le prolongement, l’évolution d’un savoir faire, d’un art au service du temps. Point commun indéniable avec l’industrie automobile et avec les voitures anciennes qui témoignent de l’excellence d’une histoire riche en créations et en ingéniosité technique. Toutes ces créations du passé forment la mémoire de nos marques. C’est tout naturellement qu’Audemars Piguet poursuit ces partenariats avec ces célèbres rallyes historiques et leur consacre des séries limitées qui séduisent les passionnés de belle horlogerie soucieux de détenir un garde-temps exclusif.


Audemars Piguet et les rallyes historiques. La manufacture Audemars Piguet est impliquée dans de nombreux rallyes historiques tels que le « Tour Auto Optic 2000 » en France, le « The National Classic Tour » en Belgique ou le « Gstaad Classic » en Suisse. Véritable art de vivre, les voitures et les montres anciennes ne laissent plus personne indifférent. Collectionneurs avertis, passionnés de belles mécaniques, amoureux du beau, du luxe, du raffinement, tous ont une passion commune; faire revivre l’histoire de nos plus belles légendes.

Toutes les grandes marques horlogères ou automobiles chérissent ce passé qui leur a, non seulement laissé un patrimoine d’une richesse inestimable, mais également permis de construire l’histoire de leur marque et d’aboutir à l’excellence technique et stylistique qui en font, aujourd’hui encore, des leaders dans leur secteur respectif. Fiabilité, performance, robustesse ou encore miniaturisation sont les maîtres mots que partagent les designers et les techniciens quand ils se penchent sur une carrosserie ou un boîtier, sur un tableau de bord ou un cadran, sur un moteur ou un mouvement.

06


Give way to safety.


BUGATTI GRAND SPORT

BUGATTI PARTNER BRUSSELS s.a. D’Ieteren n.v. Leuvensesteenweg, 373 B-1932 St-Stevens-Woluwe Tel.: 02 / 704 99 11 Fax : 02 / 704 99 00


Maria Teresa de Filipis Vanina Ickx


Les Femmes dans la course


Maria Teresa de Fillipis

(1926)

Un directeur de course lui dit un jour que « le seul casque qu’une femme doit porter est celui d’un salon de coiffure ». C’est l’unique fois où Maria Teresa a réellement subi le machisme en course. Ce petit bout de femme commença la compétition automobile sur un pari avec ses frères, qui la croyaient incapable de rouler vite. Elle grimpa pourtant rapidement les

échelons jusqu’en… Formule 1, où seules 5 femmes ont couru. Maria Teresa fut la première d’entre-elles, en 1958, au volant d’une Maserati 250F. L’Italienne se qualifia à 3 reprises cette année-là et son meilleur résultat fut une 10e place au Grand Prix de Belgique. Elle quitta la compétition en 1959.


Vanina Ickx

(1975)

C’est bien sûr la fille de Jacky… Vanina a donc le sport automobile dans les veines. Pourtant, elle a décidé d’étudier la biologie. « A l’époque, je n’avais pas d’idée précise du métier que je voulais exercer », répondelle. Ce qui est sûr, c’est que Vanina a toujours aimé les défis : elle fut la première femme à traverser la Manche en aller-retour à bord d’un ULM. Elle a aussi

décroché un record de vitesse de saut à ski : 136 km/h sur un tremplin de 120 mètres. L’automobile l’a toutefois rattrapée et Vanina est aujourd’hui reconnue dans le circuit professionnel. Elle a participé 4 fois aux 24H du Mans (2001, 2003, 2005, 2008, 2009).


Les Femmes du Monde Un regard, une façon d’attacher ses cheveux, un port de tête : la beauté se blottit dans un geste, ressurgit dans un sourire et n’écoute que son cœur. Ici, ailleurs, partout dans le monde, dans les pays où les plages se déroulent à l’infini et dans ceux où l’horizon est occulté par les montagnes, la beauté appartient à toutes les femmes. Qu’elles s’affichent en princesses ou en ingénues, en divas ou en voyageuses, en belles de jour ou en reines de la nuit, les montres et les bijoux Audemars Piguet les parent. Et ne les quittent plus. Parce qu’ils sont créés pour elles. Rien que pour elles.

07


Il y a toujours un Volkswagen D’Ieteren Car Centers près de chez vous. 1 D’Ieteren Mail

5

Rue du Mail 50 1050 Ixelles k 02/536 55 11

A12 E19 RO

2 D’Ieteren Meiser Bd Ju du J be lfee ubilé stla an

Chaussée de Louvain 510 1030 Schaerbeek k 02/739 12 00

RO E40

3 D’Ieteren Centre ove Chée de Nin nweg Ninoofsestee s eg on w M een de st e nse é Ch erge B

Avenue Reine Astrid 364 1950 Kraainem k 02/785 31 11

4

1

lle e Sta Rue d raat st Stalle

5 D’Ieteren Vilvoorde

E411

RO

E19

RO Chée de Waterloo Waterloosesteenweg

Mechelsesteenweg 586a 1800 Vilvoorde k 02/255 99 99

Wezembeeklaan

Bd de l'I Indust ndustrie rielaan

4 D’Ieteren Stokkel

2

Bruxelles Brussel

3

E40

ise ou an .L Av uizala Lo

Chaussée de Mons 95 1070 Anderlecht k 02/556 22 11

vain Lou nweg e e de Ché enseste v u e L

D’Ieteren Car Centers Cinq concessionnaires prêts a vous servir dans toute la région Bruxelloise. Particuliers ou sociétés, vous bénéficiez du meilleur rapport qualité prix pour l’achat de votre Volkswagen.

www.d2c.be


Gerard Marcy Stephane Prevot Jean-Pierre Mondron Dan Erculisse Albert Michiels Patrick de Conninck Thierry de Latre Nicolas Gilsoul Jean-Michel Martin Vincent de Raikem


East African Rallye


East African Rallye 4.300 Km de parcours dont 1.900 contre la montre au départ de Mombasa, sur la côte Est du Kenya. Le parcours de l’East African Safari Classic Rallye, qui a mené notamment les 45 engagés au cœur du célèbre port national d’Amboseli pour une vue imprenable sur le Kilimajaro,

911, Jean-Pierre Mondron faisait équipe avec Dan Erculisse, Thierry de Latre était quand à lui avec Nicolas Gilsoul. Le numéro 1 était porté par Gérard Marcy et Stéphan Prévot, engagés eux aussi sur une Porsche 911. Albert Michiels, associé à Patrick de Conninck

entre autres splendeurs, c’est avéré passionnant. Cinq équipages belges étaient de la partie, dont deux engagés sous la bannière du Kronos Vintage, au volant d’une porsche

avaient eux aussi opté pour la Porsche 911. Jean-Michel Martin et Vincent de Raiken étaient alignés sur Ford Escort. Le départ avait lieu le 22 novembre pour une arrivée le 1er décembre.


Jean-Pierre Mondron & Dan Erculisse


Jean-Michel Martin & Vincent de Raikem


Thierry de Latre & Nicolas Gilsoul


Gerard Marcy & Stephane Prevot


Albert Michiels & Patrick de Conninck


La Fondation Audemars Piguet Au service des forêts depuis 1992. En 1992, pour marquer le 20ième anniversaire de la collection Royal Oak, la Manufacture crée une Fondation de droit suisse à but non-lucratif. Son objectif est, dans le cadre de la protection de l’environnement et de la sensibilisation de la jeunesse, de contribuer à la conservation des forêts dans le monde entier. Sur quatre continents. Effacer les ravages du feu, comme en France ou au Portugal, lutter contre la désertification, comme en Namibie ou au Brésil, associer les villageois à la défense de la forêt, comme au Congo ou en Thaïlande : la Fondation a financé durant ces quinze ans des projets dans 26 pays d’Europe, d’Asie, d’Afrique et des deux Amériques.

08


!"!#$%&'()*"+,-,.!()$""+/'( "$)01,')'2.)!.'/%'""'3'%.)4'""'( ='+>$),+*?@A'"$B)(+C'"*+.'+<,'B(@;+D(+.'+<,'B(@+,*(+)"(,&A$%,..,;+E,AB)*+($B>$B%*F+$"+C)*()"GB,+'B+A%,&),%+H$BA+C?I). .,+(%')(+A'%#')(+C?B",+.)G",+C,+H,)"(B%,+CJ"'&)KB,+,(+%'H@,;+=?L'%&$"),+C,+A%$A$%()$"*+A'%#')(,&,"(+'HH$%C@,*;+='+G%MH,+ KB)+#')(+A'%'N(%,+.@GO%,+,(+A%P(,+Q+<$"C)%F+&P&,+Q+.?'%%P(F+HL'KB,+RST;+D"+B"+&$(F+.?@.@G'"H,+)""@,+KB)+*?)&A$*,+,"+ ($B(,+*)&A.)H)(@;+='+>$),+,*(+.'+*$B%H,+C?)"*A)%'()$"+C,+"$*+C,*)G",%*+C,AB)*+($B>$B%*F+,(+A$B%+($B>$B%*;+U",+>$),+KB)+",+ C,&'"C,+KB?Q+P(%,+A'%('G@,+'-,H+-$B*;

"$)01,')'2.)435()


435)4IG@@:F@) 4B)B:)5><:IFAA K:;<: 5*%7#",-D&D#&E,.#-7**&0;F03&1&2444&5-%6#77#/ 897(&40&G32&H:&22 =$>*?@+A@-%//#7/($#.(@+A(@#

435)4IG@@:F@) 'J:I:)3:9@:I K:;<:):<)@:IJ98: !"#$%#&'(&)*++,#-./&0&1&2234&5-%6#77#/ 897(&40&:;4&3<&22 =$>*?@+A@-%//#7/($#.(@+A(@#

435)4IG@@:F@) &:;<I:)BCA88>@9A;@ !"#$%#&'(&)*++,#-./&2&1&2234&5-%6#77#/ 897(&40&:;4&3<&<< B-#+=%+(%CC?@+A@-%//#7/(@#

K9@9<:L);A<I:)@9<:)MMM(N?MNIG@@:F@(N:

435)'67)89:;<-=;>?98@

3A9;@)BCD?9@@9A;@()EFG@)B:)HF>9@9I(

!"#$%&'()$"*+,"-)%$"",&,"('.,*+/01+234564578+9+:::;<&:;<,

7F2V27FW+=4255+XS+Y+253V6Z[+\4XS+]^[

435 .I>B9<9A;

":)HF>9@9I B:)8A;BG9I:


A quoi ressemblera l’automobile de demain L’automobile est bien plus qu’un simple outil de déplacement, c’est un objet teinté d’émotion. Cette émotion, on la doit en partie aux stylistes, qui nous concoctent des lignes singulières, fruit d’une véritable démarche artistique.

Chaque marque affiche sa propre vision de la voiture de demain. Certains prototypes resteront de pures études de style, d’autres prendront peut-être un jour la route. Quel que soit leur destin, ces modèles interpellent…


Les Voitures de Demain


Royal Oak Concept Carbone Rendez-vous dans le futur! Pionnière dans l’utilisation de nouveaux matériaux, la Manufacture Audemars Piguet ouvre de nouveau la voie avec le Tourbillon et Chronographe Royal Oak Concept Carbone. Première et unique société horlogère à maîtriser le carbone forgé, la Manufacture Audemars Piguet du Brassus franchît une étape supplémentaire en présentant la première montre dotée d’un boîtier en ce matériau. Légèreté et résistance caractérisent ce garde-temps d’exception puisque, outre le carbone, le carbone forgé et le revêtement carbone amorphe, il compte également la céramique, le titane et l’aluminium éloxé au nombre de ses matériaux. Côté affichage, cette pièce propose un compteur minutes chronographe linéaire totalement inédit. Le Tourbillon et Chronographe Royal Oak Concept Carbone préfigure sans nul doute l’horlogerie de demain.

09


æ-ENUæDUæJOURæ SMARTæCDIæ æ$ESIGNæINCOMPARABLE æ#ONSOMMATIONæMOYENNEæDEæ æLæAUXææKM æ%MISSIONæDEææGRAMMESæDEæ#/ æ æMÀTRESæDEæLONGæ 4ESTEZ LAæGRATUITEMENTæSURæWWWMODERNSMARTBE

SMARTæCENTERæ!UDERGHEMæ #HÁEæDEæ7AVREæ! ææ"RUXELLESæAUTOROUTEæ%æSORTIEæ 4ELææææ æWWWMANNESBE SMARTæCDIæK7 æ%MISSIONæDEæ#/æGKM ææ æ#ONSOMMATIONæMOYENNEæLKM æ æ)NFORMATIONSæENVIRONNEMENTALESæ!2ææWWWSMARTCOMæ æ$ONNONSæPRIORITÁæ¸æLAæSÁCURITÁ


Le moteur a explosion n’est pas mort De l’électricité dans l’air De l’hydrogène pour après-demain Essence / Diesel : qui pollue le moins ?


Les AvancĂŠes EcomobilitĂŠ


De l’électricité dans l’air

De l’hydrogène pour après-demain

La technologie hybride essence / électricité existe déjà de série (Toyota, Lexus, Honda et Mercedes) et d’autres constructeurs s’apprêtent à lancer des modèles de ce type (BMW, Porsche, VW, etc.). L’hybride constitue une étape de transition vers le véhicule totalement électrique, que l’on rechargera sur secteur. Le rendement des batteries doit encore évoluer, mais certains constructeurs (Renault, Citroën, Peugeot, smart, etc.) nous promettent des modèles électriques pour fin 2010. L’Américain Tesla est même déjà prêt, avec son roadster de 300 ch, basé sur un châssis de Lotus Elise…

La voiture du futur carburera à l’hydrogène (pas avant 2020), qui sera stocké sous forme gazeuse dans un réservoir pressurisé. Une pile à combustible (Fuel Cell) se chargera de transformer l’hydrogène en électricité. Le tout ne rejetant que de la vapeur d’eau ! Mais si l’hydrogène est un gaz fort répandu sur terre, il est toujours accolé à un autre élément chimique (ex : H2O). Il faut donc le séparer, ce qui nécessite de l’énergie. L’idéal est d’utiliser de l’énergie renouvelable (solaire, éolienne ou hydraulique). Mais serat-il possible de produire de l’hydrogène de la sorte à grande échelle ou faudra-t-il faire appel au nucléaire ? L’avenir nous le dira…


Essence / Diesel : qui pollue le moins ?

Le moteur a explosion n’est pas mort

Pour répondre à la question, il faut analyser les différents polluants qui s’échappent de l’échappement. On trouve d’abord du CO2, dont les rejets sont directement proportionnels à la consommation de carburant. A ce niveau, le Diesel est donc gagnant. Ceci dit, le CO2 n’est théoriquement pas un polluant : nous en rejetons en respirant. Mais c’est un gaz à effet de serre dont il convient de limiter les émissions. De l’échappement s’échappe aussi des oxydes d’azote et des particules de suie. Deux éléments rejetés en plus grande quantité par les moteurs Diesel et désormais reconnus comme néfastes pour la santé (allergies, asthme) et l’environnement (ozone, smog). Au bout du compte, un petit moteur à essence à faible consommation est donc globalement plus « propre » qu’un Diesel classique.

Le son du moteur à combustion résonnera encore quelques années dans nos oreilles. Ces moteurs (essence et diesel) continueront à profiter d’une amélioration de leur rendement performances / consommation. Et pour être encore plus propres, ils peuvent déjà ingurgiter du gaz naturel (à ne pas confondre avec le LPG, gaz de pétrole liquéfié), tandis que les biocarburants de 2e génération (de source non alimentaire) et les carburants de synthèse (BTL et GTL) sont à l’étude.


Audemars Piguet et sa nouvelle manufacture La Manufacture des Forges est un nouvel outil dédié à la production qui a été pensé dans les moindres détails, que ce soit au niveau de ses fonctionnalités ou de son optimisation des flux. Un énorme travail a été conduit par la Fondation Audemars Piguet sur les aspects écologiques afin que les collaborateurs travaillent dans les meilleures conditions possibles tout en respectant leur environnement. La nouvelle Manufacture des Forges répond aux exigences MINERGIE-ECO® qui se traduisent par le confort des utilisateurs et les économies d’énergie au sein d’une construction saine et écologique. Des matériaux recyclés ou à faible nuisance pour l’environnement ont été employés.

Une centrale de chauffe au bois, neutre quant aux émissions de CO2, a été construite à quelques pas du site, pour permettre le chauffage à distance des bâtiments d’Audemars Piguet et, à terme, plus d’une centaine de construction du village. En parallèle, le « freecooling » a été retenu pour le rafraîchissement des locaux en utilisant l’air extérieur pour la production de froid, ce qui évite le recours à la climatisation, grosse consommatrice d’énergie. Toujours dans le même souci de confort et de bien-être de ses collaborateurs, Audemars Piguet a appliqué le principe de précaution quant aux installations électriques et de télécommunications. Toutes les sources de champs magnétiques ont été maitrisées pour éviter les ondes qui seraient potentiellement nuisibles pour la santé.

10


Baobab Collection all around the world Amsterdam Antwerp Aspen Athens Atlanta Auckland Barcelona Beirut Berlin Beverly Hills Bonn Braga Brescia Brussels Budapest Cannes Chicago Courchevel Dallas Deauville Den Haag Dublin Dusseldorf Frankfurt Geneve Grenoble Gstaad Hamburg Hong足Kong Houston Istanbul Jakarta Jeddah Kiev Koln Lausanne Las Vegas Lille

Lisboa London Los Angeles Lugano Luxemburg Lyon Madrid Mallorca Marrakech Marseille Megeve Mexico Miami Milano Monaco Moscow Munchen New York Oslo Paris Porto Roma Rotterdam Ryad San Francisco Sydney Singapore St足Barthelemy St足Petersburg St足Tropez Strasbourg Stuttgart Tel Aviv Tokyo Verbier Vienna Washington Zurich


www.baobabcollection.com


t el ev os

la an

l hurchil ston C

ssée Chau

e Win Avenu

Winston Churchilllaan

o aterlo de W

ue Aven

oie

Montj

an

ou

r

ride e la Flo

ed Avenu

uS ea

ej

Bois de La Cambre

ob e né G

oo terl Wa de

Av en ue

an

e Ru

d vel

ge

Lan

é De Fr

eg esteenw

ue Aven

os Waterlo

Sainte-Elisabeth

élaan De Fr

Ter Kamerenbos

sée aus Ch

ala Florid

rt

eB nu Ave

Re

oiela Montj


Les Chroniques du Rallye


Policiers de tous les pays, unissez-vous ! Les forces de l’ordre de la planète ne sont pas traitées à la même enseigne. Ce tour du monde des « voitures de patrouille » en témoigne. Sous

Carabinieri du district de Lazio, près de Rome, qui se déplacent en Lamborghini Gallardo. Sous d’autres latitudes, les policiers doivent se contenter d’engins

certaines contrées, les pandores de la route enfourchent une monture particulièrement gratifiante, comme les

beaucoup plus modestes. Le monde est parfois injuste…


Tour du monde de l’insolite L’automobile a toujours suscité l’originalité de l’homme, qui lui donne parfois un visage bien étrange… Ce tour du monde des voitures insolites souligne la fantaisie

de certains esprits. Que l’on aime ou que l’on déteste, force est d’admettre que ces modèles ne laissent pas indifférents !


Quiz : le vrai ou faux du Rallye des Autos

3 1

Le premier véhicule automobile à franchir le cap des 100 km/h s’appelait la “Jamais Contente”.

5

En Finlande, les amendes sont proportionnelles à la taille de la voiture.

Le taureau de Lamborghini représente le signe astrologique de son fondateur, Ferruccio Lamborghini.

2

La première voiture électrique a été construite en 1884.

4

Si Lewis Hamilton est devenu à 23 ans le plus jeune champion du monde de l’histoire de la Formule 1, le plus vieux pilote fut Juan Manuel Fangio a 66 ans.


6

La Porsche 911 devait s’appelait 901, avant que Peugeot ne porte plainte.

7

Les appels de phare utilisés pour signaler à d’autres immobilistes la présence de radars est illégal.

8

C’est Napoléon Ier en 1804 qui rendit obligatoire la circulation à droite de la chaussée. 1 : vrai 2 : vrai 3 : vrai 4 : faux 5 : faux 6 : vrai 7 : faux 8 : vrai


1. En quelle année fut créée la marque Audemars Piguet ? 4. Quel est l’objectif poursuivi par la Fondation Audemars Piguet depuis 1992 ?

5. Quel est la forme caractéristique de la Royal Oak ? 6. Quel joueur de golf est l’Ambassadeur historique de la marque Audemars Piguet ?

2. En quoi la montre Royal Oak fut-elle révolutionnaire en 1972 ?

3. Depuis combien d’années, la société Elteger distribue t’elle la marque Audemars Piguet en Belgique ?

7. Quel est le bateau suisse sponsorisé par Audemars Piguet qui a gagné deux fois la Coupe de l’America ?


Quizz Audemars Piguet 11. Peut-on aller dans l’eau avec une montre étanche à 30 mètres ?

8. Comment appelle-t-on les mécanismes additionnels à un mouvement de base, spécialité d’Audemars Piguet depuis sa création ?

12. Comment s’appelle le dispositif qui permet d’annuler les écarts de marche dus à la gravité terrestre ?

10. Quelle Grande Complication d’Audemars Piguet indique les heures

1. 1875

de lever et de coucher du soleil ?

3. Depuis 60 ans (création en mai 1950)

2. Première montre sportive haut de gamme en acier 4. La conservation des forêts 5. Octogonale à 8 vis 6. Nick Faldo 7. Alinghi

9. Quel est le nom de la montre à sonneries qui sonne les heures, les quarts et les minutes ?

8. Les Complications 9. La Répétition à minutes 10. L’Equation du Temps 11. Non 12. Le Tourbillon

11


Harley-Davidson since 1903 1903

roduced on the win engine is int 74 cubic inch V-t rships are now found in sixty rst fi e Th 21 19 y-Davidson deale FD models. Harle countries. 1903 21-year old William S. Harley and 20-year old Arthur Davidson make available to the public the first production Harley-Davidson® motorcycle. The bike was built to be a racer, with a 3-1/8 inch bore and 3-1/2 inch stroke. The factory in which they worked was a 10 x 15foot wooden shed with the words “Harley-Davidson Motor Company” crudely scrawled on the door. Arthur’s brother Walter quits his job in Kansas and joins their efforts on April 17th.

1903

cutive run of victories at the 1955 This year begins a seven-year conse racers Brad Andres, Johnny by d share be will ies victor The Daytona 200. n. All ride Harley-Davidson KR Gibson, Joe Leonard and Roger Reima the new speedway course. on is 1961 in y victor n’s Reima ls. mode

1961

1906 A new factory, measuring 28 x 80 feet, is built on the Chestnut St. site, later renamed Juneau Avenue. Staff size is increased to six full-time employees. Also, the first motorcycle catalog is produced by the Company and the nickname “Silent Gray Fellow” is used for the first time.

duces vidson intro e, Harley-Da front end (similar az cr g in iz sporty e custom e FL series. sponse to th combined a 1971 In re Super Glide®, which e and powertrain of th m 00 fra e 12 th with the FX e XL series) ser, is born. to that of th of motorcycle, the crui s as cl w A ne

1973 Motorcy are moved to a production oper Drive plant in M


1953

1946 HarleyDa flathead WR ra vidson introduces the 45 the best racin cing motorcycle. It proves cubic inch to be one of g motorcycles ever built.

e JD and y-seven 1932 In dirt track racing, Harley-Davidson racer Joe Petrali begins a five-year consecutive streak of winning the AMA Grand National Championship. Petrali also wins the National Hill-Climb Championships for 1932 to 1935.

The WLA model was the workhorse of military motorcycles during World War II. Harley-Davidson produced over 90,000 WLA’s for the war effort. 1953

An American Legend 2006 Harle for an all ne y-Davidson unveils plans w museum scheduled for in opening in 20 Milwaukee, 08.

with the of motorcycles debuts 1991 The Dyna line Sturgis®. e 1991 FXDB Dyna Glid 1980 A kevla r belt replace final drive. s the chain as the

ycle production is upg rad modern 400,000 squ ed when all assembly operations are foot plant in York, rations remain in Mil Penn. All other wa Milwaukee begins pro ukee and Tomahawk. The Capitol duction of engines.

1977

Sportster¨ family 04 model year, the new 2004 For the 20 rubber engine mounting, a dels models receive r rear tire. Some Sportster¨ mo de frame, and a wi ed gas tank. receive a redesign


©'2!4/.

!"#$%&'(")*+,-./ 0-1#.*,,%1#2-00*3*%$2+%2$"20"4*$$%25"*$$".6 +%71*,289:;


HARLEY-DAVIDSON CAPITAL BRUSSELS Ninoofsesteenweg 59 - 1700 Dilbeek Tel. 02 454 01 54 - capitalofeurope.eu

Make every day count


www.roadbookmagazine.com RoadBook Magazine makes you dream, entertains and informs it readers by scintillating reports from the automobile world in general, and cars of collection in particular; but also by reports on the various topics relative to luxury cars as well as the exceptional and elitist realms (fashion, photographer, high jewelry, sports, accessories, and personal interviews...). Using a sober and qualitative presentation, RoadBook Magazine, also considered as a portfolio, can be appreciated for its large beautiful photographs in black and white, its specialized reports and articles, pleasant and accessible to read; giving it a dimension and a character more adapted with the developed topics. Perfect to enhance any coffee table, club, hotel smoking-room, or business office.


dans la course !

Chaussée de Bruxelles 37 B- 1410 Waterloo T.: +32 2 353 07 65 F.: +32 2 353 07 10 info@deconinckwine.com www.deconinckwine.com

Château MARTET F- 33220 EYNESSE T.: +33 5 57 41 00 49 F.: +33 5 57 41 09 36 info@chateaumartet.com www.chateaumartet.com

dans la course !

Chaussée de Bruxelles 37 B- 1410 Waterloo T.: +32 2 353 07 65 F.: +32 2 353 07 10 info@deconinckwine.com www.deconinckwine.com

Château MARTET F- 33220 EYNESSE T.: +33 5 57 41 00 49 F.: +33 5 57 41 09 36 info@chateaumartet.com www.chateaumartet.com


      


À

Chaussée de Bruxelles 37

Avenue du Pesage 1

1410 Waterloo

1050 Bruxelles

Tél.: 02/353 07 65

Tél.: 02/640 44 65

Avenue Orban 3

Place Cdt. Deblock 21

1150 Bruxelles

1780 Wemmel

Tél.: 02/772 40 65

Tél.: 02/460 44 65

1886 s i u p ice de v r e s votre


â&#x20AC;&#x153;Partenaire officiel du Rallye aux Jeuxâ&#x20AC;? Une aventure de Christophe Brochier et Vincent de Raikem


SEPT

1500

2009


Amicalement v么tre...


SEPT

1500

2008

SEPT

1500

2006


SEPT

1500

2007

SEPT

1500

2005


CloqG^`l @e^rppŠbabT^qboill.05/ ?*..5-?orppbi Qbi+7(0/*%-&/*/23-4.4 C^u+7(0/*%-&/*/23-4.5 cloqg^`l=bkdbislbihbop+`lj A^kp rk jlkab bk mibfkb `olfpp^k`b bq qlrglrop mirp `ljmibub) `elfpfo i^ _lkkb ^dbk`b fjjl_fif‹ob bpq buqoŒjbjbkq fjmloq^kq+ Bkdbi # S–ihbop ^ o^mfabjbkq pr pÑ^a^mqbo ^ru lmmloqrkfqŠpnrÑlccobrkj^o`eŠjlkaf^i+q^kqrkbabpÚdrobpabmolrbm^ojfibppl`fŠqŠp fkqbok^qflk^ibp fjjl_fif‹obp) klrp pljjbp cloqbjbkq c^jfif^ofpŠp ^sb` ibp qbka^k`bp abp j^o`eŠpil`^rubqfkqbok^qflk^ru+>fkpf)klppmŠ`f^ifpqbpŠs^irbkqp^kp`bppbibpalkkŠbpar j^o`eŠa^kpibjlkabbq)m^oq^kq)mbrsbkqŠq^_ifoibpjbfiibrobpŠs^ir^qflkpabaŠm^oqmlro klp`ifbkqp+KlqoboŠpb^rklrpmbojbqaьqobmoŠpbkqa^kpqlrpibpbkaolfqppqo^qŠdfnrbpar jlkab+

`b k b d > ib i b s r Kl k l i _ ^ k P ^r P^_ipl.6 k

_il p bpP^ Orba -?orubiib . 44 23-4 / / 7 +`lj Qbi+ bihbop l is b k=bkd

P^_il

Slqobm^oqbk^fobfjjl_fifbo


KlqoboŠpb^rfkqbok^qflk^i klrppljjbpmo‹pabklp`ifbkqp)„p^slfom^oqlrq


V^`eqfkd @lkqo^fobjbkq „ _b^r`lrm ab klp `lk`roobkqp) Bkdbi # S–ihbop V^`eqfkd bpq rkb j^fplk ab `lroq^dbabv^`eqsŠofq^_ibjbkqfkaŠmbka^kqb)klrpkbpljjbpm^pmolmofŠq^fobplr^ppl`fŠp „ rk `e^kqfbo k^s^i) moŠcŠo^kq Œqob ^rqlkljbp) j^fp ^sb` qlrp ibp ^s^kq^dbp aÑrkb do^kab bkqobmofpbfkqbok^qflk^ibdo…`b„klqoboŠpb^rjlkaf^iqlrglropbkmibfkb`olfpp^k`b+

 lkf_ib m p f a  D p wfkbD bpif_o^fofb ^ d ^ i  j Slqob ^kpqlrqbp a

ttt+bkdbislbihbop+_b


12


Découvrez en un seul endroit le monde des passionnés de l’automobile

ancienne !

Ce site a été créé à l’initiative de quatre jeunes passionnés afin d’offrir un véritable outil pratique à l’usage tant du pilote passionné que de toute personne souhaitant découvrir le monde teinté de nostalgie des belles carrosseries et mécaniques anciennes. Découvrir les photos et vidéos des derniers rallyes belges ou étrangers ? Visiter virtuellement une bourse, un festival auquel vous n’avez pas pu vous rendre ? à le recherche d’informations ? Apprendre des anecdotes sur l’histoire de l’automobile ? Une seule adresse: www.classiccarpassion.com

Agenda/

Evénements nationaux et internationaux : bourses, expositions, rallyes, balades, ventes, courses,…

Lifestyle/

Artistes, photographes, journalistes, tutoriels d’apprentissage pour les rallyes,…

Annonces/

Vente et location de véhicules anciens

Adresses/

Découvrez les Clubs belges, les spécialistes du métier, visitez les musées en Belgique et à l’étranger, ...

Reportages/ En quelques clics, retrouvez les compte-rendus et photos de vos événements favoris , les dernières nouvelles, dossiers historiques,…

m o c . n o i s s a p r a c c i s www.clas © classiccarpassion.com photos F. Goblet


Philippe Alliot - Pascal Anguela - Patrick Bika - Stephane Bollengier - JeanPierre Brassine - Christophe Brochier - Philippe Ceulemans - Jean-François Chaumont Marijke Coene - Christophe d’Assembourg - Hughes de Bellefroid Clément De Clercq - Patrick de Coninck - Thierry de Latre - Vincent de Raikem Caroline Deconinck - Andrée Deketelaere - Bernard Deman - Lionel Demol Anaïs Desloover - Thomas Desmarets - Thierry du Parc - Annick Dupon Dan Erculisse - Quentin Gascard - Svea Gillé - Nicolas Gilsoul - Jean Goossens Dimitri Gose - Philippe Graton - Bernard Helson - Stephane Henrard - Bernard Hertoghe - Luc Holderbeke - Marc Kahia - Nicolas Kamoen - Henri Leysen Fabrice Malbrain - Gérard Marcy - Jean-Michel Martin - Jean-Pierre Maurice Nicolas Metens -Albert Michiels - Roland Moens - Jean-Pierre Mondron - Igor Nowé Grégoire Pani - Charlotte Peeters - Chantal Plasch - Marc A. Poons - Stephane Prevot - Salvator Ristagno - Gaëtan Van Calster - Mario Van den Broeck - Anne Vermeulen - Pierre Vierendeel - Laurent Waiser - Laurent Willaerts - Philippe Zone


Aspria Avenue Louise a été élu Club de Bien-être N°1 en Europe en 2010


Votre bien-être tout simplement Aspria Avenue Louise est un club privé et exclusif situé en plein coeur de Bruxelles (à côté de l’hôtel Conrad), offrant à ses membres ce qu’il existe de mieux en terme de bien-être, de sports et de relaxation. Vous pouvez en effet profiter de la piscine pour vous détendre, de l’effet magique de l’eucalyptus du hammam et des vertus déstressantes du jacuzzi. Les soins et massages aux noms magiques et évocateurs : massage harmonisant, aroma essentiel,… les cours collectifs et la salle de fitness dernier cri vous aideront à reprendre en main le bien-être de votre corps et de votre esprit.

Afin de découvrir le Club, n’hésitez pas à contacter Yasmina Lahlou au 02/610 40 73 pour fixer un rendez-vous.

Place Wiltchers - 71b Avenue Louise - 1050 Bruxelles

www.aspria-avenuelouise.be


C O L L E C T I O N R O YA L O A K OFFSHORE

MECANIQUE DE L’EXTREME C H R O N O G R A P H E E N A C I E R AV E C P E T I T E S E C O N D E E T A F F I C H A G E D E L A DATE, MOUVEMENT AUDEMARS PIGUET A REMONTAGE A U T O M AT I Q U E . E TA N C H E A 1 0 0 M E T R E S .

E G A L E M E N T D I S P O N I B L E E N T I TA N E E T E N C A R B O N E F O R G E .

E LT E G E R S A - A G E N T E X C L U S I F - T É L . 0 2 / 3 5 1 . 4 4 . 4 0 - w w w. a u d e m a r s p i g u e t . c o m

Rallye des autos ed.2  

EatBook Rallye des autos éditions 2

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you