Page 1

MODULE

1

LA STRATEGIE POUR LE SCOUTISME Boîte à outils - Planification stratégique, suivi & évaluation LIGNES DIRECTRICES POUR LES ORGANISATIONS SCOUTES NATIONALES

Stratégie


Table des matières I. La Stratégie pour le Scoutisme

3

II. Processus d’élaboration de la Stratégie pour le Scoutisme Etape 1 : Clarifier les valeurs Etape 2 : Comprendre la mission Etape 3 : Prévoir le futur Etape 4 : Concevoir une analyse de la situation Etape 5 : Définir les priorités stratégiques

6 7 7 7 7 7

III. Objectifs et résultats au niveau stratégique Impact global Résultats au niveau des Organisations Scoutes Nationales (OSN) Résultats aux niveaux du Comité Mondial du Scoutisme (CMS) et du Bureau Mondial du Scoutisme (BMS)

9 10 10

IV. Mesure des progrès et de l’impact de la Stratégie pour le Scoutisme

12

V. La Stratégie pour le Scoutisme : Profil du concept

14

Annexe I : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS pour toutes les priorités stratégiques

17

© Bureau Mondial du Scoutisme Planification stratégique, suivi & évaluation Mai 2008 Bureau Mondial du Scoutisme Rue du Pré-Jérôme 5 CP 91 CH – 1211 Genève 4 Plainpalais Suisse Tél.: (+ 41 22) 705 10 10 Fax: (+ 41 22) 705 10 20 worldbureau@scout.org scout.org Reproduction autorisée aux Organisations scoutes nationales et associations membres de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout. La source devra être citée.

10


I. La Stratégie pour le Scoutisme La Stratégie pour le Scoutisme, un processus mis en place avec le temps • 1999 : début du processus de renouvellement avec l’adoption de la déclaration de Mission par la Conférence Mondiale du Scoutisme à Durban ; • 2002 : une Vision pour le Mouvement scout a été adoptée par la Conférence mondiale à Thessalonique ; • 2003 : des supports et des outils ont été conçus pour aider à la planification et faciliter tous les aspects de la Stratégie ; • 2004 : les membres du Comité Mondial du Scoutisme ont rencontré les représentants de chaque Organisation Scoute Nationale pour discuter de l’application de la Stratégie au niveau national ; • 2005 : un rapport complet sur l’ensemble des progrès réalisés a été présenté lors de la Conférence Mondiale du Scoutisme en Tunisie en septembre et les projets concernant le centenaire ont été examinés ; • 2006 : l’importance de l’application de la Stratégie est soulignée, tandis que les associations scoutes finalisent leur programme pour le centenaire ; • 2007 : le centenaire est un événement déterminant, parce qu’il constitue une occasion de mesurer l’étendue des progrès réalisés ; • 2008 : l’impact de la Stratégie est mesuré.

Le Scoutisme est un mouvement éducatif basé sur des valeurs destiné aux jeunes. Il compte près de 28 millions de membres (garçons et filles), sans distinction d’origine, de croyances religieuses ou d’origines sociales. Il offre aux adultes, hommes et femmes, de toutes cultures, l’occasion d’aider les jeunes dans leur processus d’auto-développement. L’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS) est une organisation indépendante à but non lucratif au service du Mouvement scout. Elle est formée d’un réseau mondial d’Organisations scoutes nationales (OSN) dans 156 pays. Le Bureau Mondial du Scoutisme (BMS) est le secrétariat de l’organisation qui a des bureaux basés à Genève, Gurzuf, Le Caire, Manille, Nairobi et Santiago du Chili. La Stratégie pour le Scoutisme a été conçue pour promouvoir des actions cohésives entre les membres du Mouvement. L’objectif principal de la Stratégie est de permettre aux Organisations scoutes nationales de réussir la mission du Scoutisme, laquelle consiste à éduquer les jeunes pour qu’ils jouent un rôle constructif dans la société, sur la base des valeurs exprimées dans la Promesse et la Loi scoutes. La Stratégie exprime également la façon dont nous nous projetons dans le futur, avec la vision de “créer un monde meilleur”, et elle inclut les priorités stratégiques qui doivent nous guider dans nos tâches, nous permettant de réaliser nos objectifs. Adoptée en 2002, la Stratégie pour le Scoutisme reconnaît que chaque Organisation scoute nationale a des besoins et des défis propres. En conséquence, chaque OSN doit adapter la Stratégie à sa propre réalité. La Stratégie pour le Scoutisme n’est pas rigide; il s’agit du cadre d’action intégrale. L’adoption de la Stratégie a résulté du travail effectué à tous les niveaux de l’OMMS ces dernières années et la Stratégie est présentée dans ce document pour s’y référer et s’y reporter.

3


La Mission du Scoutisme

Le Scoutisme a pour mission – en partant de valeurs énoncées dans la Promesse et la Loi scoutes - de contribuer à l’éducation des jeunes afin de participer à la construction d’un monde meilleur peuplé de personnes épanouies, prêtes à jouer un rôle constructif dans la société.

Le contexte Pour qu’une stratégie soit efficace, elle doit devenir “l’affaire de tous”. Il était donc important d’impliquer des individus à tous les niveaux du Mouvement dans la planification et la préparation de la Stratégie pour le Scoutisme. Une large consultation a été organisée dans le cadre de la conception et de l’adoption de la Stratégie et tous se sont engagés à continuer et à améliorer cette implication au cours des phases de mise en place, de surveillance et d’évaluation. Le processus de conception d’une stratégie a débuté en 1988, lorsque l’aide à apporter aux jeunes pour leur permettre de s’adapter aux changements rapides a été identifiée comme étant un défi clé. En réponse à cela, des travaux ont été réalisés dans quatre domaines : le programme des jeunes, le leadership des adultes, la gestion des associations et les ressources financières de l’OMMS. Par la suite, en 1990, la “croissance” a été ajoutée comme domaine ayant son importance. Des discussions sur “Scoutisme, pour quoi ? Scoutisme, pour qui ?” ont été un élément clé des travaux au cours de la Conférence Mondiale du Scoutisme de 1996 à Oslo, conduisant à la conception de la déclaration de Mission.

4

En 1999, lors de la Conférence qui s’est tenue à Durban, la déclaration de Mission a été adoptée, clarifiant l’objectif du Scoutisme et réaffirmant le rôle du Scoutisme dans le monde d’aujourd’hui. Des supports permettant d’expliquer la mission ont été conçus et distribués aux OSN du monde entier. Ils sont publiés sur le site Internet de l’OMMS : http://www.scout.org De plus, d’autres défis ont été définis : la “pertinence” dans nos réponses aux besoins et aux aspirations des jeunes, liée à la contribution caractéristique que le Scoutisme peut faire à l’éducation des jeunes, en particulier par le biais de la Méthode Scoute ; “l’accroissement du nombre d’adhésions”, ou la nécessité de toucher un plus grand nombre de jeunes ; “attirer et conserver” les membres adultes dont nous avons besoin ; le “travail avec les autres”, en partenariat, afin de mieux servir les jeunes, et “l’unité”, ou la poursuite d’un objectif commun à tous les niveaux. L’étape suivante a été d’ébaucher une déclaration de vision et d’entreprendre une analyse de la situation. Ce processus a impliqué des volontaires et des permanents (membres du personnel) à différents niveaux du Mouvement. En comparant les résultats de l’analyse de la situation à la vision du futur, des lacunes ont été identifiées et sept priorités stratégiques ont été définies, afin de les réduire. Les priorités stratégiques couvrent les sujets principaux, sans s’y limiter, faisant l’objet de toutes les attentions du Scoutisme dans le monde entier, afin de réussir la Mission et réaliser la Vision du Mouvement.


Une ébauche de concept de la Stratégie a été présentée aux Organisations scoutes nationales pour avis, six mois avant la Conférence Mondiale du Scoutisme de 2002 à Thessalonique et la “Stratégie pour le Scoutisme” a été adoptée lors de cette Conférence. Il a également été décidé que trois priorités stratégiques devraient être au centre de l’attention de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout au cours de la période triennale 2002-2005. Ces priorités étaient : 1) “Participation des jeunes - revitaliser la méthode scoute” ; 2) “Volontaires dans le Scoutisme - développer des approches nouvelles pour élargir la base du soutien adulte” et 3) “Profil du Scoutisme - renforcer les communications, les partenariats et les ressources”. A ce jour, la Stratégie pour le Scoutisme a été la base de la conception et de l’adaptation de plans pluriannuels et de plans annuels aux niveaux mondial, régional et national du Mouvement. Les débats qui ont eu lieu à Thessalonique ont permis de contribuer à définir les principaux objectifs que les Organisations scoutes nationales et l’OMMS doivent réaliser pour chacune des priorités stratégiques. Celles-ci ont été plus amplement développées et ont finalement été ratifiées lors de la Conférence Mondiale du Scoutisme en Tunisie (2005). Au cours de cet événement, l’importance du besoin et des moyens de mesurer la progression de la Stratégie a été soulignée. Pour la période 2005-2008, l’application de la Stratégie a été déterminée comme étant une priorité et le bilan de son action, d’ici à 2008, est en cours. Le Centenaire du Scoutisme a été un événement déterminant qui a été utilisé pour la mise en œuvre de la Stratégie et pour trouver des moyens de surveiller ses progrès.

La Vision pour le Scoutisme En tant que Mouvement mondial, apportant une contribution significative à la création d’un monde meilleur... • Nous voyons le Scoutisme entrant dans le deuxième siècle de son existence comme un mouvement éducatif influent et fondé sur des valeurs, centré sur la réalisation de sa mission, engageant les jeunes à agir collectivement pour développer tout leur potentiel individuel, avec le soutien d’adultes désireux et capables de mener à bien leur rôle éducatif. • Nous voyons le Scoutisme comme étant capable dans le monde entier d’attirer et de retenir un nombre toujours plus grand de jeunes des deux sexes (spécialement des adolescents) issus de plus grands segments de la société. • Nous voyons le Scoutisme comme étant capable d’attirer des adultes, femmes et hommes de toutes les cultures - un Mouvement à travers lequel ils peuvent contribuer au développement de la société par une action auprès des jeunes. • Nous voyons le Scoutisme comme un Mouvement dynamique et innovant disposant de ressources suffisantes, bénéficiant de structures simples et de processus de décision démocratiques, dans lequel l’organisation, la gestion et la communication sont efficaces à tous les niveaux.

5


II. Processus d’élaboration de la Stratégie pour le Scoutisme L’élaboration de la Stratégie pour le Scoutisme a suivi le processus de planification stratégique présenté dans le diagramme suivant.

Niveau de planification stratégique Que représentons-nous ? (Quoi) Principes du Scoutisme

ÉTAPE 1

Comprendre la mission

But du Scoutisme (Pourquoi)

ÉTAPE 2

Imaginer

Que voulons-nous vraiment ? Situation future idéale

ÉTAPE 3

Préciser les valeurs

Où en sommes-nous maintenant ? Situation future idéale

Analyse de la situation

Ciblage / Orientation Comparaison entre les «écarts» actuels et futurs

ÉTAPE 5

Objectifs

Que faire ? (Comment)

ÉTAPE 6

Plan S&E

Savoir si nous sommes sur la bonne voie. Si nous avons atteint les résultats attendus

ÉTAPE 7

Priorités stratégiques

Niveau de planification opérationnelle Plans annuels

Évaluation & audit du projet

Mise en œuvre du projet

6

ÉTAPE 4

Identification du projet

Formulation du projet


Etape 1 : Clarifier les valeurs La première étape du processus de conception de la Stratégie pour le Scoutisme a été de réaffirmer notre système de valeurs, défini dans la constitution de l’OMMS, et qui est la base de la conception de la Stratégie.

Etape 2 : Comprendre la Mission La mission réaffirme le rôle du Scoutisme dans le monde d’aujourd’hui et fournit un point de départ commun pour la mise en oeuvre de la Stratégie. En voci le texte : Le Scoutisme a pour mission - en partant de valeurs énoncées dans la Promesse et la Loi scoutes - de contribuer à l’éducation des jeunes afin de participer à la construction d’un monde meilleur peuplé de personnes épanouies, prêtes à jouer un rôle constructif dans la société. Pour y parvenir : • il propose aux jeunes d’entrer, tout au long de leurs années de formation dans un processus d’éducation non-formelle, • il utilise une méthode originale selon laquelle chacun est le principal artisan de son propre développement pour devenir une personne autonome, solidaire, responsable et engagée • il les aide à développer un système de valeurs basé sur les principes spirituels, sociaux et personnels exprimés dans la Promesse et dans la Loi.

Mouvement éducatif influent et fondé sur des valeurs, centré sur la réalisation de sa mission, engageant les jeunes à agir collectivement pour développer tout leur potentiel individuel, avec le soutien d’adultes désireux et capables de mener à bien leur rôle éducatif. • Nous voyons le Scoutisme comme étant capable dans le monde entier d’attirer et de retenir un nombre toujours plus grand de jeunes des deux sexes (spécialement des adolescents) issus de plus grands segments de la société. • Nous voyons le Scoutisme comme étant capable d’attirer des adultes, femmes et hommes de toutes les cultures - un Mouvement à travers lequel ils peuvent contribuer au dévelppement de la société par une action auprès des jeunes. • Nous voyons le Scoutisme comme un Mouvement dynamique et innovant disposant de ressources suffisantes, bénéficiant de structures simples et de processus de décision démocratiques dans lequel l’organisation, la gestion et la communication sont efficaces à tous les niveaux.

Etape 4 : Concevoir une analyse de la situation Au bout d’un laps de temps, après avoir utilisé différentes sources et avoir impliqué des membres et des bénévoles à différents niveaux du Mouvement, une analyse de la situation a été effectuée.

Etape 3 : Prévoir le futur

Etape 5 : Définir les priorités stratégiques

La vision fixe les grandes lignes de ce que nous voulons réaliser dans le long terme. Il est essentiel que la vision représente une scource d’inspiration positive. L’élaboration d’une vision commune renforce la motivation des responsables à travailler ensemble pour surmonter les défis. La vision est présentée ci-dessous.

Les priorités stratégiques ont résulté de la détection de différences entre la vision et l’analyse de la situation. Elles représentent les sujets clés à traiter dans le Scoutisme mondial, et même si leur pertinence au niveau national risque de varier, elles doivent être prises en compte lors de la conception et de l’adaptation des plans nationaux et régionaux. Toutes ces priorités stratégiques sont importantes et valables dans l’objectif global de réussite de notre Mission. Au niveau national, il est possible de se concentrer sur certaines d’entre elles ou sur l’ensemble, en fonction des circonstances locales.

La Vision pour le Scoutisme : En tant que Mouvement mondial, apportant une contribution significative à la création d’un monde meilleur... • Nous voyons le Scoutisme entrant dans le deuxième siècle de son existence comme un

7


Voici les sept priorités stratégiques de la Stratégie pour le Scoutisme :

Priorité Stratégique n°1 : Participation des jeunes - revitaliser la méthode scoute Cette priorité stratégique vise à soutenir les OSN dans la revitalisation de cet élément fondamental de notre Mouvement, crucial pour qu’il soit efficace et pour qu’il puisse réaliser sa mission.

Priorité Stratégique n°2 : Adolescents soutenir la transition vers l’âge adulte Cette priorité stratégique vise à aider les OSN à répondre avec efficacité aux besoins et aux attentes des adolescents. Ceci aura pour conséquence une augmentation du nombre des adhérents dans cette tranche d’âge et améliorera la réputation du Scoutisme en tant qu’organisation permettant aux jeunes d’effectuer leur transition vers l’âge adulte.

Priorité Stratégique n°3 : Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l’égalité et partager les responsabilités Cette priorité vise à identifier le soutien et les outils nécessaires pour aider les OSN à offrir une égalité des chances aux filles et aux garçons, aux femmes et aux hommes à tous les niveaux du Scoutisme. Ceci devrait offrir à tous de nouvelles opportunités et, grâce à l’augmentation du nombre de jeunes membres et au leadership des adultes, résulter en un meilleur équilibre hommes/femmes au sein des associations.

Priorité stratégique n°4 : Ouverture abattre les barrières et s’ouvrir à tous les segments de la société L’objectif de cette priorité stratégique est de permettre aux OSN d’identifier les besoins des jeunes et des adultes dans les secteurs de la société où le Mouvement n’a actuellement aucun impact et à y apporter des réponses. Ceci devrait avoir pour conséquence une augmentation du nombre de membres et un développement de l’impact du Scoutisme dans le monde d’aujourd’hui.

Priorité Stratégique n°5 : Volontaires dans le Scoutisme - développer des approches nouvelles pour élargir la base du soutien adulte Cette priorité stratégique vise à redéfinir le concept de volontariat/bénévolat tel qu’il est appliqué dans le Scoutisme et à aider les OSN à réviser leurs 8

politiques et leurs pratiques afin de recruter et de retenir dans le Mouvement de nouveaux groupes de responsables adultes.

Priorité Stratégique n°6 : Une organisation pour le 21e siècle - devenir une organisation flexible, légère, innovante et participative Cette priorité stratégique vise à aider les OSN et l’OMMS aux niveaux mondial et régional, à adopter une approche stratégique, à revoir leurs structures, leurs systèmes et leur gestion, pour les sensibiliser aux besoins en constante évolution de la société et pour y répondre rapidement et efficacement.

Priorité Stratégique n°7 : Profil du Scoutisme - renforcer les communications, les partenariats et les ressources Cette priorité stratégique vise à renforcer les communications, les partenariats et les ressources du Scoutisme, à tous les niveaux, car ces éléments sont vitaux pour le succès de la mission du Mouvement.

Les sept priorités stratégiques Participation des jeunes revitaliser la méthode scoute

Adolescents soutenir la transition vers l’âge adulte

Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l’égalité et partager les responsabilités Ouverture - abattre les barrières et s’ouvrir à tous les segments de la société Volontaires dans le Scoutisme développer des approches nouvelles pour élargir la base du soutien adulte

Une Organisation pour le 21e siècle devenir une organisation flexible, légère, innovante et participative Profil du Scoutisme – renforcer les communications, les partenariats et les ressources


III. Objectifs et résultats au niveau stratégique Après avoir défini les priorités stratégiques qui pourront permettre au Mouvement de réussir sa Mission, des objectifs spécifiques et mesurables ont été déterminés pour chacune d’entre elles. Différents niveaux d’objectifs ont été définis : 1. des objectifs à long terme, ou buts, qui ont pour finalité des changements fondamentaux concernant la population ciblée par le Scoutisme et la société en général. La réalisation de ces objectifs est l’impact que le Scoutisme a sur cette population.

2. Un second niveau concerne des objectifs plus spécifiques, dont la réalisation est la conséquence directe de plusieurs interventions. Ceux-ci sont mesurés par les résultats respectifs, c’est-àdire les effets mesurables sur les populations ciblées par le Scoutisme. 3.

Au dernier niveau enfin, les résultats seront développés et leur finalité clairement identifiée avec des services ou produits concrets à mettre en œuvre.

Il existe un lien de cause à effet entre ces objectifs; c’est-à-dire que l’occurrence des résultats escomptés assure la réalisation des objectifs désirés ; la réalisation de ces objectifs, en retour, contribue à l’impact général de la Stratégie pour le Scoutisme, à l’accomplissement de notre vision : la création d’un monde meilleur.

Objectifs

Planification stratégique : de haut en bas

Impact

Qu’est-ce que c’est ? • • •

Résultats

• • •

Résultats

Objectifs à long terme. Changement d’état ou amélioration de la condition dont une intervention fait l’objet. L’amélioration du bien-être de la population ciblée à laquelle l’organisation fait sa contribution. Objectifs à moyen terme Réactions et actions des populations ciblées en conséquence de l’exposition à plusieurs interventions Changements observables des performances

Application : de bas en haut

Type d’objectif

• A plus court terme • •

Produits ou services qui sont sous la responsabilité directe des exécutants Activités ou interventions qui doivent être effectuées par un projet ou un programme

9


Afin de présenter les objectifs de chacune des sept priorités stratégiques de façon complète et gérable, ils ont été classés comme suit : 1. Impact global 2. Résultats au niveau des OSN 3. Résultats au niveau du BMS et du CMS : ces résultats ont été divisés en deux catégories supplémentaires : • résultats liés au support des OSN et • résultats de nature interne en relation avec les améliorations des performances organisationnelles des organes de l’OMMS et du BMS.

Impact global Est déterminé par les changements à long terme, significatifs et durables chez les populations ciblées par le Scoutisme.

Résultats au niveau des OSN Ceux-ci découlent de la mise en place du Scoutisme par les OSN et ses effets sur les jeunes et sur les communautés locales, nationales et internationales. Ils guident les OSN pour qu’elles investissent leurs efforts et leurs ressources de façon appropriée afin de réussir la Mission pour le Scoutisme.

Résultats au niveau du Comité Mondial du Scoutisme (CMS) et du Bureau Mondial du Scoutisme (BMS) Ceux-ci se rapportent au soutien apporté aux OSN pour les aider à réaliser leurs objectifs. Une première série de résultats est liée au type et à la qualité du soutien direct aux OSN. Une seconde série de résultats est liée aux interventions du Bureau Mondial du Scoutisme et du Comité Mondial du Scoutisme qui leur permettent d’être plus efficaces et de mieux servir le Mouvement Scout, en montrant un exemple et en encourageant les OSN à revoir leurs méthodes de travail.

Objectifs au niveau stratégique Niveaux

Objectifs

Global

Impact du Scoutisme sur la communauté

OSN

Résultats liés à la mise en place du Scoutisme

CMS-BMS

Résultats liés à chaque priorité stratégique

Résultats interne pour améliorer la performance du CMS/ BMS

10


Veuillez vous reporter à l’Annexe I pour les impacts et les résultats détaillés de chacune des priorités stratégiques. Le tableau suivant propose un exemple d’impacts et de résultats liés au processus de planification stratégique qui devraient avoir lieu à tous les niveaux du Mouvement :

Planification stratégique : Impact et résultats globaux aux niveaux des OSN et du CMS/BMS Planification stratégique et application / Sous l’égide de la planification stratégique et application de la Stratégie pour le Scoutisme, les OSN, le CMS et le BMS doivent atteindre leurs objectifs, grâce à un travail d’équipe, un apprentissage et un réseau efficace. Une planification stratégique cohérente et qui suit la Stratégie renforce un Mouvement mondial uni, de même que les OSN individuelles et les Régions. Impact global

Résultats pour les OSN

• •

• • • Résultats pour le CMS/ BMS permettant de soutenir les OSN

• • • •

Résultats internes pour le CMS/BMS

L’OMMS, à tous ses niveaux, a la capacité d’identifier les points stratégiques et de concevoir des plans qui contribueront à son développement à long terme, résultant en des OSN plus fortes et plus attentives, soutenues de manière effective et efficace par le Comité et le Bureau Mondial du Scoutisme. Les célébrations du Centenaire sont utilisées comme un véhicule permettant de poursuivre la Stratégie et la planification stratégique à tous les niveaux du Mouvement. Un processus de promotion de la planification stratégique et du travail sur la stratégie est en place à tous les niveaux de l’association. Un plan stratégique est en place et est révisé régulièrement ; il définit des actions claires permettant de répondre à un petit nombre de besoins identifiés et inclut des indicateurs et des cibles permettant de mesurer les progrès. Les plans d’action déterminent les actions clés, les individus responsables de la mise en oeuvre de ces actions déterminent une échelle de temps et un budget. Les OSN utilisent les Célébrations du Centenaire pour renforcer leur travail sur les Priorités Stratégiques Les OSN partagent leurs expériences et apprennent avec les autres. Une façon de mesurer les progrès de la Stratégie pour le Scoutisme et de présenter les résultats lors de la Conférence Mondiale du Scoutisme en 2008 est élaborée. Il existe clairement un lien entre les activités prévues pour le Centenaire du Scoutisme et la Stratégie pour le Scoutisme. La croissance et le développement du Mouvement sont promus par le biais de la Stratégie pour le Scoutisme. Les OSN sont soutenues et encouragées à utiliser la Stratégie pour planifier et mettre en place des activités au niveau national. Les préparations (réflexion initiale et mise en place d’un processus de consultation) pour la prochaine étape de la stratégie sont effectuées au cours de cette période triennale, afin de déterminer une direction pour le futur. La consultation et les rapports aux OSN sont effectués en toute transparence.

11


IV. Mesure des progrès et de l’impact de La Stratégie pour le Scoutisme indique “ce que” nous espérons obtenir en tant que Mouvement mondial. Afin de savoir “si” nous sommes sur la bonne voie ou “si” nous avons atteint nos objectifs, nous devons comparer “ce qui” était prévu à la situation actuelle. Pour ce faire, nous avons besoin d’informations nous permettant de répondre à la question : “Avons-nous atteint cet objectif” ? Les indicateurs sont les outils que nous utilisons pour mesurer ces réalisations. Les indicateurs doivent être facilement vérifiables et la source de vérification doit être clairement définie.

Les étapes de mesure des réalisations au niveau stratégique sont :

Première étape : Concevoir des indicateurs vérifiables pour mesurer l’impact et les résultats.

Deuxième étape : Déterminer où obtenir les informations (la source de la vérification), comment les obtenir et les analyser, à quelle fréquence et qui utilisera ces informations. Ceci s’effectue en définissant les sources d’information, les méthodes et la fréquence de la collecte.

Troisième étape : il s’agit de la collecte et de l’analyse des données.

Quatrième étape : il s’agit de l’utilisation des informations pour l’apprentissage, l’amélioration, la prise de décisions et le rapport.

12


la Stratégie pour le Scoutisme Ci-dessous la description des étapes de surveillance et d’évaluation des progrès de la Stratégie pour le Scoutisme :

Processus pour mesurer les progrès et l’impact de la Stratégie pour le Scoutisme Contenu de la Stratégie pour le Scoutisme : Mission Vision Défis clés Domaines stratégiques Priorités stratégiques Résultats

Surveillance et Evaluation = mesurer les progrès et l’impact

Etape 1

Impacts et résultats Définir des définis pour chaque indicateurs pour priorité stratégique mesurer l’impact et les résultats

Résultats : Quel résultat voulons-nous atteindre

2006

Indicateurs : Information à rassembler pour mesurer les résultats

Etape 2

Etape 3

Etape 4

Définir les sources d’information, méthodes utilisées et fréquence de collecte pour les indicateurs sélectionnés

Collecter des informations sur l’impact aux niveaux des OSN et du CMS/ BMS

Utiliser les informations pour : le rapport l’apprentissage l’amélioration replannification

Sources : D’où obtenir les informations? Méthodes : Comment assembler, traiter et analyser les informations? Fréquence : A quel rythme?

2007

Etudes, Questionnaires, Groupes ciblés, Interviews, Statistiques, Information descriptive.

Analyse de la situation de la Stratégie Prise de décisions pour le futur

2008

13


V. La Stratégie pour le Scoutisme : Profil du DÉFIS CLÉS

DOMAINES STRATÉGIQUES

NOTRE VISION

PRIORITÉS STRATÉGIQUES

En tant que Mouvement mondial, apportant une contribution significative à la création d’un monde meilleur... Pertinence Nature complémentaire Adhésions Adultes Relations et partenariats

Unité

Les jeunes Répondre aux besoins et aux attentes des jeunes dans les diverses sociétés. Adultes Renforcer l’encadrement et le soutien adulte bénévole. Structures et systèmes Développer des structures et systèmes pour le 21e siècle.

Nous voyons le Scoutisme entrant dans le deuxième siècle de son existence comme un mouvement éducatif influent et fondé sur des valeurs, centré sur la réalisation de sa mission, engageant les jeunes à agir collectivement pour développer tout leur potentiel individuel, avec le soutien d’adultes désireux et capables de mener à bien leur rôle éducatif. Nous voyons le Scoutisme comme étant capable dans le monde entier d’attirer et de retenir un nombre toujours plus grand de jeunes des deux sexes (spécialement des adolescents) issus de plus grands segments de la société. Nous voyons le Scoutisme comme étant capable d’attirer des adultes, femmes et hommes de toutes les cultures - un Mouvement à travers lequel ils peuvent contribuer au développement de la société par une action auprès des jeunes. Nous voyons le Scoutisme comme un Mouvement dynamique et innovant, disposant de ressources suffisantes, bénéficiant de structures simples et de processus de décision démocratiques, dans lequel l’organisation, la gestion et la communication sont efficaces à tous les niveaux.

14

Participation des jeunes - revitaliser la méthode scoute (Priorité stratégique n°1). Adolescents - soutenir la transition vers l’âge adulte (Priorité stratégique n°2). Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l’égalité et partager les responsabilités (Priorité stratégique n°3). Ouverture - abattre les barrières et s’ouvrir à tous les segments de la société (Priorité stratégique n°4). Volontaires dans le Scoutisme - développer des approches nouvelles pour élargir la base du soutien adulte (Priorité stratégique n°5). Une organisation pour le 21e siècle - devenir une organisation flexible, légère, innovante et participative (Priorité stratégique n°6). Profil du Scoutisme - renforcer les communications, les partenariats et les ressources (Priorité stratégique n°7).


concept RÉSULTATS ESCOMPTÉS

LA CONTRIBUTION DE L’OMMS Comité Mondial du Scoutisme et Bureau Mondial du Scoutisme

La réalisation d’objectifs spécifiques au niveau des OSN permettra l’accomplissement de la Mission du Scoutisme. Il est important que ces objectifs soient définis par les OSN elles-mêmes.

Ces objectifs sont la contribution du Comité Mondial du Scoutisme et du Bureau Mondial du Scoutisme aux OSN. En atteignant ces objectifs, un soutien approprié doit être apporté aux OSN, afin de mettre Le Bureau Mondial du Scoutisme en place la Stratégie pour le propose un ensemble d’objectifs Scoutisme de façon que cette communs aux OSN. Ceci permettra mission et cette vision puissent de rassembler des données de être mondialement accessibles. plusieurs pays et régions, ainsi Voici quelques exemples que d’analyser et de comparer les d’objectifs à réaliser à ce niveau : tendances aux niveaux mondial, régional et national. L’OMMS propose les objectifs suivants : Voici quelques exemples d’objectifs à réaliser au niveau des OSN : • Priorité Stratégique n°1 : des • Priorité Stratégique n°1 : il existe lignes directrices sur la formation une politique de “participation requise pour les responsables et des jeunes à la prise de décision” relatives à l’implication des jeunes qui couvre tous les âges au sein dans la prise de décision, sont de l’association. élaborées et leur application dans • Priorité Stratégique n°2 : les OSN bénéficie d’un soutien. le programme des jeunes à • Priorité Stratégique n°2 : des destination des adolescents lignes directrices sont élaborées offre aux jeunes des possibilités sur le développement des de préparer leur “plan de branches Scouts aînés et vie” et de développer des Routiers et leur application dans “compétences pour la vie”. les OSN bénéficie d’un soutien. • Priorité Stratégique n°3 : • Priorité Stratégique n°3 : les davantage de responsables associations bénéficient d’un féminins sont impliqués dans soutien et de conseils relatifs à la le processus de prise de “promotion de la parité” . décision au sein des OSN. • Priorité Stratégique n°4 : des • Priorité Stratégique n°4 : des lignes directrices concernant programmes sont conçus pour les enfants ayant des besoins toucher les enfants dans des spécifiques sont élaborées et conditions particulièrement leur application dans les OSN délicates. bénéficie d’un soutien. • Priorité Stratégique n°5 : • Priorité Stratégique n°5 : des le nombre et la qualité des conseils sur le contenu des bénévoles et la durée de leur Politiques pour la Protection de séjour au sein de l’association l’Enfance sont prodigués et les augmentent... OSN bénéficient d’un soutien • Priorité Stratégique n°6 : pour la conception de Politiques l’importance de la planification de Protection de l’Enfance. stratégique est assimilée • Priorité Stratégique n°6 : un et il existe une capacité outil efficace de gestion des de conception, de mise adhésions est conçu, afin de en place d’une stratégie, déterminer les informations clés d’évaluation d’un plan à collecter par les OSN et les d’action correspondant, et de OSN bénéficieront d’un soutien reconnaissance du besoin de la pour l’utilisation de cet outil. réviser régulièrement. • Priorité Stratégique n°7 : • Priorité Stratégique n°7 : des outils/processus sont il existe une stratégie de mis en place pour collecter communication qui identifie et transmettre les histoires clairement l’identité de la et les informations sur les marque, le public ciblé, les célébrations du Centenaire messages clés et les moyens aux niveaux local, national et de communication utilisés. international.

15


Annex I: Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS pour toutes les priorités stratégiques

Enoncés d’impact Objectifs pour les OSN Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

17


Priorité Stratégique 1 (PS1) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS PS1 : Participation des jeunes - revitaliser la méthode scoute Cette priorité stratégique vise à soutenir les OSN dans la revitalisation de cet élément fondamental de notre Mouvement, crucial pour maintenir son attractivité et sa capacité à réaliser sa mission. Enoncés d’impact

• • •

Objectifs pour les OSN

• • • • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • •

Objectifs pour le CMS/ BMS sur le plan interne

• • • •

18

Il y a un nombre croissant de jeunes engagés dans les processus de prise de décision à tous les niveaux du Mouvement. Les jeunes qui sont Scouts et les anciens Scouts participent à la prise de décision dans la société civile. La contribution du Scoutisme à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement est reconnue par la Campagne des Objectifs du Millénaire, les partenaires de l’ONU et les gouvernements. Il y a une politique sur la ‘Participation des jeunes dans la prise de décision’ qui couvre tous les âges dans l’association. La participation des jeunes est soutenue structurellement dans le Programme des jeunes par l’utilisation de petites équipes et de conseils d’unité comme les patrouilles, les conseils de sizeniers, etc. Des possibilités sont offertes aux jeunes de participer à la prise de décision au niveau institutionnel. Les jeunes sont soutenus dans l’acquisition de compétences pour participer à la prise de décision, appropriée à leur âge et à leur expérience. Les responsables suivent une formation pour adultes qui leur permet d’acquérir les compétences nécessaires pour soutenir la participation des jeunes dans la prise de décision. Les jeunes participent au développement et à la mise en oeuvre de projets nationaux et locaux de Dons pour la Paix. Les jeunes participent activement à la promotion et à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Les programmes des jeunes dans les OSN sont revus à la lumière de la participation des jeunes dans la prise de décision, sur le plan éducatif et institutionnel, ainsi que dans la communauté. Des lignes directrices sur la formation requise pour les responsables par rapport à la participation des jeunes à la prise de décision sont produites et leur mise en oeuvre dans les OSN est soutenue. Les jeunes reçoivent un soutien approprié pour les tâches qu’ils ont entreprises. Assurer une participation effective des jeunes membres du personnel dans la prise de décision au niveau du top management interne (BMS). La participation des Jeunes Conseillers au Comité Mondial du Scoutisme est revue pour assurer son efficacité. L’efficacité de la diffusion d’informations et du travail en réseau entre les Jeunes Conseillers élus et les jeunes dans les OSN et les Régions est suivie de près. Les jeunes sont impliqués dans les instances dirigeantes de l’OMMS aux niveaux régional et mondial.


Priorité Stratégique (PS2) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS PS2 : Adolescents – soutenir la transition vers l’âge adulte Cette priorité stratégique vise à aider les OSN à répondre avec efficacité aux besoins et aux attentes des adolescents. Le résultat attendu est un accroissement des adhésions dans cette tranche d’âge et le renforcement de la réputation du Scoutisme en tant qu’organisation capable d’aider les jeunes dans le passage au stade adulte. Enoncés d’impact

• •

Objectifs pour les OSN

• • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• •

• •

Objectifs pour le CMS/ BMS sur le plan interne

Les jeunes adhèrent au Scoutisme pour faire partie d’un réseau de jeunes qui s’engagent à faire la différence dans leurs communautés locales, nationales et internationales. Un vaste éventail d’activités sont offertes aux adolescents et aux jeunes adultes, activités qui les stimulent et les aident à s’engager dans la société civile. Le programme destiné aux adolescents offre la possibilité aux jeunes de préparer leur avenir et d’acquérir des compétences pour la vie. Les jeunes sont aidés dans l’acquisition des compétences nécessaires pour participer à la prise de décision et encouragés à utiliser ces compétences dans le Scoutisme et dans la société. Les responsables sont formés de manière adéquate pour leur permettre de travailler de façon efficace avec les adolescents et les jeunes adultes. L’image du Mouvement est attrayante pour les adolescents et les jeunes adultes. Le nombre de jeunes dans les tranches d’âge des adolescents et des jeunes adultes croît et la qualité du programme proposé aux jeunes dans l’association s’améliore. Des lignes directrices sont produites sur le développement des branches Scouts Aînés et Routiers et un soutien est apporté pour leur application dans les OSN. Des lignes directrices sont produites sur la formation requise pour les responsables qui travaillent avec les branches Scouts Aînés et Routiers, et un soutien est apporté pour leur application dans les OSN. Des lignes directrices sont produites pour axer la marque et l’image du Mouvement sur la tranche d’âge des adolescents, et un soutien est apporté pour leur application dans les OSN. Les événements des jeunes aux niveaux mondial et régional reçoivent un soutien actif et un suivi des membres du Comité mondial et des Comités régionaux, ainsi que des membres du siège du Bureau Mondial du Scoutisme et des Bureaux régionaux. L’utilité de www.scout.org et d’autres sites web associés pour les adolescents est évaluée.

19


Priorité Stratégique 3 (PS3) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS PS3 : Filles et garçons, femmes et hommes – respecter les différences, promouvoir l’égalité et partager les responsabilités Cette priorité stratégique vise à identifier le soutien et les outils nécessaires pour aider les OSN à offrir des chances égales aux filles et aux garçons, aux femmes et aux hommes à tous les niveaux dans le Scoutisme. Le résultat attendu est de nouvelles chances pour tous et, au travers d’une augmentation des adhésions des jeunes et des responsables adultes, un meilleur équilibre dans la répartition des sexes au sein des associations. Enoncés d’impact

• • •

Objectifs pour les OSN

• • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

• • • • •

20

Le Scoutisme est un Mouvement attrayant pour les filles et les garçons, les femmes et les hommes de tous les âges. Chaque individu est valorisé et aidé à être responsable de son propre développement ainsi qu’à contribuer au développement du Scoutisme. L’égalité entre les sexes au sein du Mouvement est reflétée dans les instances de prise de décision du Mouvement à tous les niveaux. Le programme des jeunes assure une participation égale aux garçons et aux filles (reconnaissance égale des capacités et des compétences, et accès égal aux ressources et aux fonctions). Les responsables sont formés pour pouvoir comprendre et répondre aux besoins des filles comme des garçons dans leur branche. Une aide est apportée aux animateurs pour évaluer les interactions entre les jeunes dans leur branche et répondre de manière adéquate. Il y a un meilleur équilibre entre les sexes dans les effectifs à tous les niveaux, à savoir dans toutes les branches jeunes ainsi que parmi les responsables adultes. Davantage d’animatrices participent à la prise de décision dans les OSN. Un soutien et des conseils sont fournis aux associations sur la ‘promotion de la parité entre les genres’. Les opportunités pour assurer un équilibre entre les genres au siège du BMS et dans ses bureaux régionaux, dans les comités/ sous-comités et groupes de travail mondiaux et régionaux, sont encouragées. L’équilibre entre les genres dans tous les comités et groupes de travail est suivi de près et une action est entreprise pour parvenir à un meilleur équilibre dans la répartition des genres dans les instances de prise de décision et les groupes de travail aux niveau mondial et régional. Le Comité et le Bureau tiennent compte de la ‘promotion de la parité entre les genres’ dans tous les aspects de leur travail. Une collaboration a été établie avec des partenaires pour promouvoir la co-éducation en tant qu’approche valable dans l’éducation non formelle. Des images positives de filles et de femmes dans le Scoutisme sont développées dans le cadre du travail sur la marque et la communication. Les pays n’offrant pas de Scoutisme ou de Guidisme aux filles et jeunes femmes sont identifiés. Les femmes dans les ONSEG sont appelées à remplir des fonctions au sein de l’OMMS.


Priorité Stratégique 4 (PS4) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS PS4 : Ouverture – abattre les barrières et s’ouvrir à tous les segments de la société Cette priorité stratégique vise à aider les OSN à identifier les besoins des jeunes et des adultes dans les secteurs de la société où le Mouvement n’est pas encore présent et à y apporter des réponses. Le résultat attendu est un accroissement du nombre des adhérents et un développement de l’impact du Scoutisme dans la société d’aujourd’hui. Enoncés d’impact

• •

Objectifs pour les OSN

• • • • • Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

• • •

La nécessité de rejoindre les différents secteurs de la société si le Scoutisme veut accroître son impact dans la société est reconnue à tous les niveaux du Mouvement. Le Scoutisme est perçu dans la société comme un agent de changement social, travaillant en partenariat avec les autres pour développer les communautés. Les OSN étendent leurs effectifs afin de rejoindre les jeunes et adultes qui n’étaient traditionnellement pas attirés par le Scoutisme et notamment les jeunes qui se trouvent dans des situations difficiles. Au travers du Scoutisme, ils pourront devenir des individus épanouis, capables de jouer un rôle constructif dans la société. Les programmes sont développés en vue d’un élargissement des effectifs des jeunes et des adultes dans les OSN. L’image du Scoutisme dans une association reflète les différentes cultures dans la société. Le Scoutisme dans les écoles est encouragé et étendu par la mise sur pied et/ou le renouvellement d’accords de partenariat entre le Scoutisme et le système scolaire. Le Scoutisme est promu en tant que système d’éducation non formelle auprès de nouveaux partenaires. Les programmes sont développés de manière à parvenir aux enfants dans des situations difficiles. Les effectifs de l’OMMS sont analysés conformément aux critères énoncés dans l’outil de gestion des effectifs. Des lignes directrices pour le Scoutisme dans les écoles sont produites et un soutien est apporté pour leur application dans les OSN. Des lignes directrices sur les enfants avec des besoins spécifiques sont produites et un soutien est apporté pour leur application dans les OSN. Des lignes directrices et des outils sur les enfants dans des situations particulièrement difficiles sont produits et un soutien est apporté pour leur application dans les OSN. Des lignes directrices sont produites pour soutenir la promotion, par la marque et l’image du Mouvement, de la diversité des effectifs en termes de culture, situations et besoins spéciaux. Des partenariats avec des ONG et des institutions spécialisées dans le travail avec des enfants marginalisés et exclus socialement sont développés. L’extension du Scoutisme est promue dans des pays où il n’est pas présent ou pas reconnu, inclus la Chine, avec le soutien du Groupe de Travail chinois. Soutenir la croissance des effectifs au travers de l’action du Groupe de travail sur le Développement des Effectifs. On reconnaît que les problèmes sociaux peuvent décourager les adultes à s’engager comme volontaires et un soutien est fourni pour surmonter cette difficulté.

21


Priorité Stratégique 5 (PS5) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS SP5 : Volontaires dans le Scoutisme – développer des approches nouvelles pour élargir la base du soutien adulte Cette priorité stratégique vise à redéfinir le concept de volontariat/bénévolat tel qu’il est appliqué dans le Scoutisme et à aider les OSN à réviser leurs politiques et leurs pratiques afin de recruter et de retenir dans le Mouvement de nouvelles catégories de responsables adultes. Enoncés d’impact

• •

Objectifs pour les OSN

• • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • • •

Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

• • •

22

Les OSN sont en mesure d’attirer et de retenir les volontaires dont elles ont besoin pour soutenir tous les domaines du Scoutisme dans leur association. Les volontaires dans le Scoutisme trouvent l’expérience épanouissante et ont la possibilité de se faire de nouveaux amis, d’acquérir de nouvelles compétences et de contribuer à la croissance du Mouvement. L’approche du volontariat est revue afin de savoir où se situent les forces et les faiblesses et pouvoir ainsi bien cibler les futurs efforts. Une campagne de recrutement est organisée et des outils sont disponibles pour recruter et soutenir un nouveau groupe de volontaires pour le Scoutisme. Une formation et un soutien flexibles et accessibles sont disponibles, conçus pour répondre aux besoins des volontaires dans le rôle qu’ils remplissent, et ceci sur une période adéquate. Le nombre et la qualité des volontaires, ainsi que la durée de leur engagement dans l’association, s’accroissent suite à la campagne de recrutement et aux efforts déployés pour les attirer et les retenir. Des politiques de protection des enfants sont en place. Un document de réflexion sur le volontariat est produit pour aider les OSN à évaluer leur situation. Des lignes directrices et de bonnes pratiques sur le recrutement des volontaires sont produites et un soutien est apporté à leur application dans les OSN. Des directives sur l’introduction de flexibilité dans la formation des responsables, tout en maintenant la qualité, sont produites et un soutien est apporté à leur application dans les OSN. Des directives sur le contenu des politiques de protection des enfants sont produites et un soutien est apporté aux OSN dans l’élaboration des politiques de protection des enfants. Un important ‘Service de Formation’ est développé pour soutenir les OSN. L’esprit d’équipe est encouragé au niveau interne comme outil pour augmenter la motivation des volontaires. Une évaluation à mi-parcours du CMS est effectuée.


Priorité Stratégique 6 (PS6) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS PS6 : Une Organisation pour le 21e siècle – devenir une organisation flexible, légère, innovante et participative Cette priorité stratégique vise à aider les OSN, aussi bien que l’OMMS elle-même aux niveaux mondial et régional, à adopter une approche stratégique en révisant les structures et les méthodes de management afin de pouvoir percevoir les besoins changeants de la société et d’y répondre rapidement et avec plus d’efficacité. Enoncés d’impact

Le Mouvement Scout, au travers de ses OSN, est perçu comme un mouvement moderne et dynamique, capable de s’adapter afin de répondre aux besoins changeants des jeunes dans la société actuelle, tout en conservant sa philosophie et ses valeurs.

Objectifs pour les OSN

Les OSN disposent d’un outil efficace de gestion des effectifs qui fournit des informations sur: - le nombre total de membres, masculins et féminins, dans les différentes branches et de responsables adultes. - la composition des effectifs provenant des différents segments de la société. - la répartition géographique des effectifs. L’importance de la planification stratégique est comprise et les aptitudes sont là pour développer une stratégie, la mettre en oeuvre et évaluer un plan d’action correspondant, ainsi que reconnaître la nécessité de le revoir régulièrement. Les structures organisationnelles sont revues pour les rendre plus légères, et des styles de management adéquats sont adoptés afin de permettre à l’organisation de répondre avec efficacité aux besoins changeants du 21e siècle. La nécessité d’avoir des indicateurs de performance organisationnelle est comprise et un niveau de référence pour l’association est développé. La planification des successions pour les postes clés est en place afin d’assurer une continuité et une stabilité dans l’association.

• • Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

• • • •

• • •

Un réexamen de la gouvernance du Mouvement, en utilisant une approche participative, est entreprise. Un outil efficace de gestion des effectifs est développé, indiquant les informations clés à collecter par les OSN, et un soutien est fourni aux OSN pour l’utilisation de cet outil. Le personnel du BMS reflète la diversité des effectifs en termes d’âge, de culture et de genre. Un leadership stratégique et une amélioration de la qualité des membres et de la participation dans tous les comités et groupes de travail aux niveaux mondial et régional sont encouragés et soutenus. Les systèmes informatiques sont mis à jour et mis en oeuvre pour faciliter la diffusion des informations, le partage des responsabilités et la prise de décision. Baser l’action sur une planification stratégique, globalement intégrée et axée sur les résultats. Renforcer la fonction du Secrétaire Général en tant que dirigeant et établir des responsabilités clairement identifiées et des “hiérarchies” à tous les niveaux. Une approche de planification intégrée au Bureau Mondial du Scoutisme, y compris l’alignement des structures et la standardisation des pratiques, est développée. Edifier l’unité institutionnelle du BMS, par le biais d’une intégration organisationnelle (structures, gestion des informations et du savoir, règles et procédures) et d’un rétablissement des rôles définis constitutionnellement. Elaborer et mettre en oeuvre des politiques et procédures de ressources humaines efficaces et complètes. Assurer une gestion efficace des informations et du savoir, ainsi que de la communication institutionnelle. Faciliter le rôle du CMS en tant qu’organe exécutif de l’OMMS. 23


Priorité Stratégique 7 (PS7) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS 7.1 Communications PS7 : Profil du Scoutisme – renforcer les communications, les partenariats et les ressources Cette priorité stratégique vise à renforcer les communications, les partenariats et les ressources du Scoutisme à tous les niveaux puisque ce sont des éléments vitaux pour le succès de la mission du Mouvement. Enoncés d’impact

• • •

Objectifs pour les OSN

• • •

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • •

Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

24

L’image du Scoutisme est celle d’un Mouvement pour les jeunes, leur offrant des opportunités de travailler ensemble pour un meilleur impact aux niveaux local, national et mondial. Le Scoutisme est reconnu par la communauté internationale comme une organisation globale ayant un impact au niveau local. Cette image crée de nouvelles opportunités de partenariats et de financement. Une stratégie de communication, qui identifie clairement la marque, les publics-cibles, les messages-clés et les moyens de communication utilisés, est disponible. Les célébrations du Centenaire sont utilisées pour promouvoir une image positive du Scoutisme auprès des communautés locales, nationales et internationales. Le rôle éducatif du Scoutisme, sa capacité à agir en tant que ‘force sociale’, sa contribution à la paix et en particulier sa pertinence pour la tranche d’âge des adolescents sont les messages clés promus par l’association. La stratégie du développement de la marque et de la communication est encore développée et sa mise en oeuvre soutenue dans les OSN. Des outils/processus sont en place pour collecter et disséminer les récits et les informations sur les célébrations du Centenaire aux niveaux local, national et international. La contribution du Scoutisme à la paix est au coeur de toutes les communications relatives aux célébrations du Centenaire. Soutenir la mission du Scoutisme par le biais d’une stratégie globale de publication assurant un accès aussi vaste que possible aux outils éducatifs pertinents et aux documents institutionnels, ainsi que témoigner de la valeur sociale du Scoutisme. Générer un repositionnement adéquat du Scoutisme Mondial dans l’opinion publique par le biais du développement et de la mise en oeuvre d’une stratégie globale et moderne de communication de la marque, soutenue également par une forte identité institutionnelle. Le concept d’un soutien de ‘Deuxième Secours’ au Scoutisme et Guidisme dans les pays ayant subi des catastrophes naturelles est développé.


Priorité Stratégique 7 (PS7) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS 7.2 Partenariats PS7 : Profil du Scoutisme – renforcer les communications, les partenariats et les ressources Cette priorité stratégique vise à renforcer les communications, les partenariats et les ressources du Scoutisme à tous les niveaux puisque ce sont des éléments vitaux pour le succès de la mission du Mouvement. Enoncés d’impact

• •

Objectifs pour les OSN

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • • Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

• • •

Par le biais des partenariats, des Scouts de tous âges ont la possibilité de vivre la dimension internationale du Mouvement et d’apprendre davantage sur le monde qui les entoure. Le Scoutisme est perçu comme un acteur-clé dans les communautés nationales et internationales, travaillant en partenariat avec les autres, partageant nos expériences pour élargir notre horizon et étendre notre impact dans la société, ainsi que pour obtenir davantage de soutien dans les zones difficiles. Les partenariats augmentent au niveau local, partenariats qui aident les scouts à vivre l’expérience de la dimension internationale du Scoutisme par le biais de projets de jumelage, de correspondants et d’échanges entre jeunes, etc. L’association, en tant qu’organisation volontaire de jeunesse, profite des partenariats au niveau mondial et travaille en partenariat avec d’autres organisations de jeunesse, notamment avec l’AMGE et d’autres membres de l’Alliance des dirigeants d’organisations de jeunesse (l’OMMS, l’AMGE, l’UCJG, l’AMUCF, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, ainsi que l’International Award Association) pour leur intérêt commun. L’association tire profit des partenariats au niveau mondial et établit des partenariats avec des organisations externes, notamment avec la famille des Nations Unies, que des protocoles d’accord soutiennent et qui sont destinés à répondre à des besoins spécifiques. L’association entretient un dialogue avec les principaux groupes confessionnels représentés dans le pays, ainsi qu’avec d’autres groupes de la communauté qui souhaitent soutenir le Scoutisme, tels que les parlementaires (UPMS) et les anciens scouts (AISG). Les partenariats actuels et le contenu des Protocoles d’Accord sont revus pour déterminer ce qui a été réalisé, pour assurer qu’ils reflètent les priorités de l’OMMS, qu’ils sont réalisables et qu’ils offrent des résultats tangibles. SCOPE est développé en tant qu’outil destiné à augmenter les partenariats efficaces entre les associations scoutes. L’Alliance des dirigeants d’organisations de jeunesse au niveau mondial est promue comme bonne pratique auprès des OSN. Le Forum interreligieux, l’UPMS et l’AISG sont aidés pour contribuer au développement du Mouvement. Orienter les relations extérieures vers: - une réelle reconnaissance de la valeur sociale du Scoutisme et le soutien qui s’ensuit; - l’édification de relations qui offrent des bénéfices concrets pour les OSN dans le développement et la mise en oeuvre du programme scout; - un plaidoyer pour des politiques de jeunesse pertinentes conformément au rôle du Scoutisme mondial dans la société civile globale. Travailler avec des partenaires pour améliorer les relations entre le Scoutisme en Palestine et en Israël. Les buts, approches et priorités du Scoutisme lors de l’établissement de réseaux et d’alliances avec d’autres organisations et agences mondiales, sont clarifiés et publiés. Les jeunes représentants dans les relations extérieures sont promus, aidés et formés pour remplir leurs fonctions.

25


Priorité Stratégique (PS7) : Enoncés d’impact et de résultats aux niveaux des OSN et du CMS/BMS 7.3 Ressources PS7 : Profil du Scoutisme – renforcer les communications, les partenariats et les ressources Cette priorité stratégique vise à renforcer les communications, les partenariats et les ressources du Scoutisme à tous les niveaux puisque ce sont des éléments vitaux pour le succès de la mission du Mouvement. Enoncés d’impact

• •

Objectifs pour les OSN

• • • • •

Objectifs pour le CMS/BMS pour soutenir les OSN

• • •

Objectifs pour le CMS/BMS sur le plan interne

26

Les OSN ont une idée précise de leurs effectifs actuels et disposent d’un système pour collecter les cotisations des membres. Les OSN disposent des ressources financières et matérielles nécessaires pour fonctionner de manière efficace, et elles peuvent identifier et obtenir les ressources requises pour soutenir leur développement et leur croissance. Une évaluation des capacités/stabilité financières de l’organisation est effectuée. Un outil efficace de gestion des effectifs est en place et est la base sur laquelle les cotisations des membres sont collectées au sein des associations. Les sources de revenu sont diversifiées de sorte que l’association est moins dépendante du revenu provenant des cotisations des membres. Des bonnes procédures et pratiques financières sont en place et elles font régulièrement l’objet d’un contrôle interne aussi bien qu’externe. Le budget et les comptes annuels préparés sont structurés de manière à refléter la stratégie et les priorités stratégiques. Les formats des ateliers de Planification stratégique financière existant aux niveaux des Bureaux régionaux et du siège du BMS sont partagés. Les expériences des OSN qui connaissent le succès dans ce domaine sont collectées et partagées sur une large échelle. Un outil efficace de gestion des effectifs est développé, indiquant les informations clés à recueillir par les OSN, et un soutien pour l’utilisation de cet outil est fourni aux OSN. Assurer une utilisation plus efficace des sources traditionnelles de financement et différencier le portefeuille financier avec une recherche proactive d’initiatives et collaborations alternatives, dans le cadre d’une politique globale de mobilisation de ressources.


Boîte à outils : Planification stratégique, suivi et évaluation Lignes directrices à l’attention des Organisations scoutes nationales 2e édition, 2007 MODULES � MODULE UN : La Stratégie pour le Scoutisme � MODULE DEUX : Lignes directrices sur la planification stratégique � MODULE TROIS : Lignes directrices sur la mise en oeuvre d’un projet � MODULE QUATRE : Suivi et évaluation � MODULE CINQ : Outils pour aider à planifier et à assurer le suivi et l’évaluation � Glossaire des termes sur la planification stratégique, le suivi et l’évaluation

27


© Bureau Mondial du Scoutisme Planification stratégique, suivi & évaluation Mai 2008 Bureau Mondial du Scoutisme Rue du Pré-Jérôme 5 CP 91 CH – 1211 Genève 4 Plainpalais Suisse Tél.: (+ 41 22) 705 10 10 Fax: (+ 41 22) 705 10 20 worldbureau@scout.org scout.org

La Strategie Pour Le Scoutisme  

La Stratégie pour le Scoutisme a été conçue pour promouvoir des actions cohésives entre les membres du Mouvement. L’objectif principal de la...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you