Issuu on Google+

Mai 2014

Kudumail

www.scout.org/africa

Nouvelles de la région scoute Afrique

Initiative d'intervention rapide pour recruter 1 million de Scouts

Sommaire À la une

Initiative d'intervention rapide pour recruter 1 million de Scouts Page 1

Nouvelles des OSN © BUREAU REGIONAL AFRIQUE

Les Chefs Scouts de l’Afrique Australe discutent sur le rôle des jeunes dans le développement de la nation Page 2

BRA

Se projeter dans l’avenir avec les fondamentaux du Scoutisme Réhabilitation des mâts défectueux dans les écoles publiques Page 3

Communauté Les Scouts du Nigéria participent à la Journée des enfants Page 4

KENYA - Le Scoutisme au Kenya a commencé le 24 Novembre 1910 et est le plus grand mouvement de jeunesse avec plus de 500.000 scouts et 40 000 chefs Scouts. L'Association des Scouts du Kenya a développé une initiative d'intervention rapide (IRR) pour recruter 1 million de scouts en Septembre 2014. L’IRR qui fait partie du Plan stratégique Quinquennal 2013 -2017 consistera à s’embarquer dans un méga recrutement à l'échelle nationale et dans une campagne d’adhésion et effectuer différentes activités à travers le pays pour faire connaître le Scoutisme. Les principales activités seront les suivantes: • • • • •

Plantation d'arbres - l’ASK en partenariat avec le Gouvernement et d'autres associations similaires vise à planter 20 millions d'arbres comme un don de la paix pour les Kenyans. Programmes d'échange - où les Scouts échangent de comtés pour le renforcement de la paix et de service communautaire. Marathons de la paix - Les Scouts seront impliqués dans des marathons pour le renforcement de la paix et le travail de la charité, ce sera également ouvert aux non- scouts. Caravane de la Paix - Une caravane de la paix traversant les 10 régions du Kenya pour prêcher la paix et enregistrer des Scouts. Service à la communauté - ceci comprendra des nettoyages , des campagnes de don de sang , le travail de charité, des visites aux foyers d'enfants, la réponse aux catastrophes, des camps de la paix , des forums de jeunes, des concerts de musique, des visites d'hôpitaux, des aides aux personnes âgées, des campagnes d'alphabétisation des adultes, la construction des routes et ponts, la formation en secourisme , la construction d'écoles et foyers pour les personnes âgées ainsi que de nombreux autres projets à travers le pays.

L’Association des Scouts du Kenya a établi un partenariat avec les différentes parties prenantes pour contribuer à la réalisation de ce noble objectif. Le Conseil Kenyan de la Marque, Le Service des forêts du Kenya, les gouvernements du comté et de la Banque nationale apporte déjà leur appui à l'initiative. Les 20 millions d'arbres à planter (en 2017) sera un don de la paix pour les Kenyans et fait également partie de l'engagement du gouvernement de 50 millions d'arbres d'ici à 2017. L’IRR a été lancée le 28 Mars 2014 au siège de l'Association des Scouts du Kenya au Camp Scout de Rowallan à Nairobi.

Événements 40e Conference Mondial du

Scoutisme/12e Forum Scout Mondial des Jeunes 16e Conférence Africaine du Scoutisme et 7e Forum des Jeunes Célébrations Ouganda Association Scoute du Centenaire 23e Jamboree Scout Mondial Page 4


Mai 2014

Kudumail

REGARD SUR LES OSN Les Chefs Scouts de l’Afrique Australe discutent sur le rôle des jeunes dans le développement de la nation

Dans son allocution de bienvenue, le Chef Scout Brian Masule de la Namibie a mentionné certains des problèmes sociaux que connaissent les jeunes en Namibie et ailleurs en Afrique Australe, principalement le chômage, la pauvreté, la drogue et l'abus d’alcool, le suicide, le meurtre passionnel, la violence domestique, l’abandon des nouveau-nés et grossesse chez les adolescentes. Il a fait observer que la majorité des cas rapportés concernant ces questions impliquent les jeunes.

NAMIBIE - Plus de 70 responsables exécutifs scouts et scoutes de toute l’Afrique Australe se sont réunis en Namibie du 29 Avril au 2 Mai pour le 11e Forum des Jeunes du Scoutisme de la Zone du Sud et la 40e Conférence Zonale de l’Afrique Australe, organisés par les Scouts de Namibie.

« Cela me donne l'impression que nos jeunes sont oisifs et paresseux et donc ont assez de temps et d'énergie pour penser à commettre de tels crimes », a déclaré M. Masule. « La Loi scoute dit qu'un scout est our dans ses pensées, paroles et actions. Malheureusement, il semble y avoir un certain nombre de jeunes partout qui ne respectent pas cette norme. Mais ne serait-il pas merveilleux si tous nos jeunes étaient purs en pensées, paroles et actions ? »

Le thème à la fois pour le forum et la conférence, qui s'étaient tenus à Heja Lodge, était « Scoutisme : contribuer au développement d’une nation. »

Masule a ajouté que le Scoutisme a le potentiel d’apporter une contribution significative à la lutte contre les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes Africains et ainsi qu’améliorer le processus d’édification de la nation. Les Scouts de la Namibie sont prêts à former un partenariat avec le gouvernement namibien à cet égard, a t-il dit. Etait également présent à la conférence M. Frederick Kama-Kama, Directeur Régional du Bureau Régional Afrique du Bureau Mondial du Scoutisme à Nairobi, au Kenya. M. Kama-Kama a salué les associations scoutes de l’Afrique Australe pour le fait qu’elles ne cessent de tenir constamment des conférences zonales et des forums des jeunes , et a noté que le thème de la conférence accueillie par la Namibie, « Scoutisme: contribuer à l'édification d’un pays, » est en harmonie avec les dernières Paroles du Fondateur du Scoutisme Lord Robert Baden-Powell: «laissons ce monde meilleur que nous l'avons trouvé » Kama-Kama a en outre rappelé aux délégués que leurs ONS doivent mettre en œuvre des programmes, y compris les systèmes de gouvernance et de gestion qui favorisent l'intégrité personnelle et la cohésion sociale.

Les délégués des organisations scoutes nationales de l’Angola, du Botswana , du Lesotho, de la Namibie, du Swaziland , du Zimbabwe ont fait des rapports sur les activités et les réalisations de l'année écoulée et ont délibéré sur les questions et les défis auxquels sont confrontés les jeunes dans la région. Les ONS du Malawi, du Mozambique, de l'Afrique du Sud et de la Zambie n’ont pas pu envoyer des délégations en raison de diverses contraintes.

Les principales recommandations découlant des discussions de la conférence comprenaient l'autonomisation des jeunes, une plus grande implication des scouts dans des projets communautaires, et l'entreprise de l'analyse comparative des audits pour améliorer les niveaux de gouvernance et de gestion dans les organisations Scoutes nationales dans la région.

L'orateur principal de la conférence était M. Patrick Haingura, directeur adjoint: Direction de la Jeunesse, Ministère de la Jeunesse, du Service national, des Sports et de la Culture. M. Haingura a parlé du rôle essentiel joué par les jeunes dans le processus de développement d’une nation et a souligné que les pays dépendent fortement de la capacité des jeunes à se préparer mentalement et physiquement pour devenir de futurs responsables et des citoyens dignes de confiance, fiables et qui apportent leur contribution au développement d’une nation. « Le rôle des jeunes dans le développement d’une nation est de percevoir et d'améliorer les compétences nécessaires pour développer et promouvoir l'amélioration d’un pays afin qu'il devienne un lieu où tous les citoyens, jeunes et vieux, sont éclairés et engagés dans toutes les grandes questions qui touchent leur vie, un endroit où les adultes et les jeunes sont ensemble à la table pour débattre, examiner les problèmes , élaborer des solutions et décider conjointement de la façon dont doit être dotée de ressources , une démocratie solide où tous les gens , notamment les jeunes , exercent leur droit de choisir ceux qui doivent parler et agir en leur nom et leur demander des comptes, un pays où les jeunes ont une chance égale d'avoir un mode de vie durable », a déclaré Haingura .

Les invités de marque à la conférence comprenaient M. Nico Kaiyamo , ancien membre du Parlement et ancien président des Scouts de Namibie; M. Chris Mbanga, chef scout de l'Association Scoute du Zimbabwe et ancien vice- président du Comité Africain du Scoutisme ; M. Winston Adams , directeur retraité du Centre des opérations de Cape Town au Bureau Régional Afrique du Bureau Mondial du Scoutisme qui a dans le passé servi comme Directeur Régional intérimaire ; et M. Frank van Rooyen, actuel président des Scouts de la Namibie.

«Imaginez les adultes et les jeunes qui travaillent ensemble pour construire une société prospère à partir de la base, apportant leurs connaissances, leurs compétences et leurs ressources pour la construction de la nation », a déclaré Haingura. « Dans le Scoutisme c'est une réalité; dans d'autres sphères d’influence, il est en grande partie un mythe. En fait, le scoutisme est en mesure d'exploiter la puissance derrière le potentiel de la jeunesse en tant que bâtisseurs de la nation. Ce pouvoir est le service - le service de soi, le service aux autres, le service au pays. Mon ministère estime que ces trois principes du service qui guident les scouts et chefs scouts dans le monde entier peuvent jouer un rôle important dans la construction de nations éclairées, prospères et de compassion » Le directeur adjoint a rendu hommage à de nombreuses contributions du Scoutisme au développement des communautés locales et nationales à travers l’Afrique, notant que l'ancienne Organisation de l'Unité Africaine résolut en 1963 de faire du 13 Mars de chaque année la Journée Africaine du Scoutisme, un honneur qui continue d'être observée par le successeur de l’OUA, qui est l'Union Africaine.

Avant la conférence, un Forum des jeunes de deux jours a été organisé au cours duquel les jeunes délégués des associations scoutes participantes ont discuté des questions telles que les valeurs et l'éthique personnelle, le service communautaire et le développement, l'esprit d’entreprise, les réseaux sociaux, et les avantages et inconvénients de la technologie numérique. M. Patrick Sam de l'Institut pour la démocratie en Namibie a prononcé le discours d'ouverture du forum. La conférence et le forum des jeunes ont été soutenus financièrement et en nature par le Conseil national de la jeunesse, le ministère de la Jeunesse, du Service national, des Sports et de la Culture, et la Banque Windhoek.

2

© 2014 Bureau Mondial du Scoutisme – Bureau Régional Afrique


Mai 2014

Kudumail

BUREAU RÉGIONAL

les

Réhabilitation des mâts défectueux dans les écoles publiques

NIGERIA - Dans le cadre des efforts de l'Organisation scoute nationale du Nigeria pour développer les compétences en leadership de nos scouts, les Scouts d’entreprise et explorateurs, de la zone Sud -Est de l'Association ont organisé un cours d’Information générale accueilli par le Conseil Scout de l’État d'Enugu à Nsukka avec pas moins de 25 Scouts (candidats) en présence.

COTE D'IVOIRE – Les Scouts d'Abidjan se sont engagés à changer leurs communautés dans le cadre du projet des Messagers de la Paix. En ligne avec le projet, les scouts sont allés à diverses écoles publiques de la ville pour réparer et remplacer les mâts de drapeau endommagés et comme pour donner une leçon aux jeunes sur la bonne citoyenneté.

Se projeter dans l’avenir fondamentaux du Scoutisme

avec

L’objectif de ce cours est de former les scouts sur les principes fondamentaux du scoutisme de base en préparation des Cours de Base, des Cours Avancés et d'autres cours de leadership. Les candidats ont été divisés en quatre patrouilles avec l'objectif d'identifier leurs patrouilles avec des noms autochtones à savoir: Tigre comme Patrouille Agu, Cerf volant comme Patrouille Egbe, Lion comme Patrouille Odum et Aigle comme Patrouille Ugo.

Le cours de formation a été dirigé par le commissaire de formation de la zone Sud-Est; Prince Uche Madu (Formateur des responsables) avec 9 autres assistants traitant différents thèmes du curriculum. Etaient présents à la cérémonie d'ouverture le représentant du Commissaire Général des Scouts du Nigeria, la Commissaire Générale adjointe, Gestion des ONS et de la communication, Me Mme Mary Emengo, le Commissaire scout de l’Etat, Chef Nduka Eya, l'agent de police divisionnaire de Enugu, Inspecteur de police Imen ZANARA, le commissaire urbain de Nsukka, le Pasteur Odeme Best Odeme, le Rév. Matthew Eze – l’Aumônier Scout de Nsukka.

Le mât est considéré comme un symbole de l’éducation, de la cohésion et de rassemblement. Les Routiers de la communauté Mahatma Gandhi ont réparé et remplacé trois mâts dans les écoles dans les districts de Abata, N'Gnanda et Gbaba (Bingerville) et ont offert plusieurs drapeaux nationaux aux responsables de ces écoles.

Ce projet a été initié par les Scouts pour montrer aux jeunes l'importance de leur présence dans les écoles et pour aider les élèves à chanter et à connaître les paroles de l'hymne national (« l’Abidjanaise » : titre de l'hymne national). Dans le cadre de la continuité du projet, les scouts espèrent l’étendre à 11 autres écoles publiques dans les districts de la région d’Abidjan. «L'éducation et la protection de l'enfant » sont le thème de travail 2014 pour les Routiers de la ville d’Abidjan.

3

© 2014 Bureau Mondial du Scoutisme – Bureau Régional Afrique


Mai 2014

Kudumail

DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

Les Scouts du Nigéria participent à la Journée des enfants

« Faites votre peu de bien où que vous êtes, ce sont ces petits bouts de bien mis ensemble qui affectent le monde »

NIGERIA –Le 27 mai de chaque année est célébré comme la Journée des enfants au Nigéria, avec l'espoir et la promesse renouvelés au développement de la jeunesse au Nigeria. Les célébrations de cette année étaient sans faste en raison de l'enlèvement de certains élèves du secondaire à Chibok dans l'Etat de Borno au Nigeria.

Archbishop Desmond Tutu

MERCI DE NOUS FAIRE PARVENIR PAR MAIL (africa@scout.org) UN PROVERBE LOCAL. NOUS PUBLIERONS LES MEILLEURS DANS LE PROCHAIN NUMÉRO!

ÉVÉNEMENTS

Tout en célébrant cette journée et montrant aussi la solidarité pour les enfants enlevés, les scouts de différentes parties du pays dirigés par Son Excellence le Gouverneur Babatunde Raji Fashola (SAN) ont participé à diverses activités de scoutisme en se concentrant sur le leadership et l'engagement de développement de la jeunesse au Nigeria. Le gouverneur de l'Etat de Lagos au Nigeria a été d’une aide précieuse pour le Scoutisme au Nigeria puisqu’il est crédité d’avoir recruté plus de 70.000 scouts dans son État seul. Il a également donné une directive que le Scoutisme devrait faire partie du programme d'études des écoles secondaires comme un moyen de développer le civisme.

ÉVÉNEMENTS

DATE

PAYS

Célébrations Ouganda Association Scoute du Centenaire 40e Conference Mondial du Scoutisme/12e Forum Scout Mondial des Jeunes

2015

Ouganda

11th – 14th, 4th – 7th August 2014

Ljubljana, Rogla, Slovenia

23e Jamboree Scout Mondial

28th July – 8th August 2015

Yamaguchi City, Japan

16e Conférence Africaine du Scoutisme et 7e Forum des Jeunes

2015

Mauritius

RESTEZ EN CONTACT!

https://www.facebook.com/pages/Scouting-in-theAfrica-Region/163797806967899

Le Conseil Scout de l'Etat de Benue dans le cadre des célébrations a organisé une formation de camp à Makurdi dans l'Etat de Benue sous la direction du chef Shangbum. Représentant le commissaire général au programme était l’honorable Dave Awunah, le Commissaire national du Siège pour les programmes nationaux.

http://twi tter.com/#!/ScoutingAfrica

4

Bureau Mondial du Scoutisme Bureau Régional Afrique P.O. Box 63070 00200, City Square Nairobi, KENYA africa@scout.org www.scout.org/africa Skype: worldscoutbureauafrica Phone 1: (+254 20) 728499553 Phone 2: (+254 20) 245 09 85

© 2014 Bureau Mondial du Scoutisme – Bureau Régional Afrique


Kudumail Edition 32 FR