Issuu on Google+

Mai 2013

Kudumail

www.scout.org/africa

Nouvelles de la région scoute Afrique

Le Soudan du Sud rejoint la famille du Scoutisme Mondial

Sommaire À la une

Le Soudan du Sud rejoint la famille du Scoutisme Mondial Page 1

Nouvelles Les Scouts du Kenya ont accueilli le des OSN 2ème Roveree (Rassemblement National des Routiers)

© BUREAU REGIONAL AFRIQUE

Témoignages de quelques participants aux MOP en Côte d'Ivoire Témoignage des MoP de Madagascar

Page 2

BRA

La participation des jeunes au processus de prise de décision : Une possibilité africaine? Les Scouts de l'Afrique au 9ème stage de formation Afrique-Europe pour les Organisations des jeunes.

SOUDAN DU SUD - L'Organisation Mondiale du Mouvement Scout a accueilli le Soudan du Sud comme nouveau membre. L'adhésion est devenue officielle le 1er mai 2013. L'Organisation Scoute nationale et l’Association des Scouts du Soudan du Sud, seront solennellement accueillies à la 40ème Conférence Mondiale du Scoutisme en Slovénie (2014). L’OMMS est l'une des premières organisations mondiales de la jeunesse à accepter la pleine adhésion du Soudan du Sud. Le scoutisme était actif depuis les années 50 dans le cadre du Scoutisme Soudanais. Après l'indépendance du Soudan du Sud le 9 Juillet 2011, sept groupes des 10 États s’étaient réunis et avaient organisé l’élection d'un conseil constitutif pour mettre en place la nouvelle organisation scoute nationale reconnue par les autorités nationales et ont présenté une demande pour devenir membre de l'OMMS.

En conformité avec les exigences de la Constitution de l'OMMS, le Comité Mondial du Page 3 Scoutisme a examiné cette demande lors de sa réunion formelle du 28 Septembre au 1er Octobre 2012 et a recommandé qu'elle soit acceptée Communauté L’Association des Scouts de selon les procédures constitutionnelles. l’Ethiopie célèbre la Journée de l'animal L’Association des Scouts du Soudan du Sud est Page 4 déjà en partenariat avec les OSN voisines – l’Ouganda et le Kenya pour bénéficier d’une plus grande reconnaissance et elle a suivi une formation du Badge de Bois organisée par l'Association des Scouts du Kenya.

En devenant membre de l'OMMS, l’Association des Scouts du Soudan du Sud est devenue, selon son souhait, un membre de la Région Africaine du Scoutisme et sera également soutenue par la Région Arabe du Scoutisme compte tenu de la réalité linguistique du pays.

Événements 14e Moot Scout Mondial 1er Congrès Scout Mondial sur l'Éducation


Mai 2013

Kudumail

Les Scouts du Kenya ont accueilli le 2ème Roveree (Rassemblement National des Routiers) NAIROBI - Pour la 2ème année consécutive, les Routiers du Kenya se sont réunis au Camp Scout de Rowallan pour le Roveree (Rassemblement National des Routiers) du 15 au 19 mai 2013. Le Roveree est un rassemblement des routiers dans un camp pour apprendre, partager des expériences, nouer des amitiés et s'amuser avec un but. Il leur donne aussi l'occasion de comprendre et de participer au programme des Routiers pour gagner des badges et des récompenses dans leur schéma de progression. Le thème du Roveree de cette année était: «Compétences pour la paix, service et développement».

Témoignages de quelques participants aux MOP en Côte d'Ivoire Dans la quête continue de répandre comment le projet des Messagers de la Paix est en train de changer la vie des scouts, dans cette édition de Kudumail, nous vous présentons deux Scouts de Côte d'Ivoire et de Madagascar qui nous racontent leur histoire. CÔTE D'IVOIRE - J'ai découvert l'initiative des Messagers de la Paix à la Convention nationale des Routiers. Je pense que cette initiative offrira des possibilités complètes à la région de Bouaké qui a souffert des effets de la guerre et est en pleine reconstruction et de redressement. Être attaché à la paix et être impliqué dans des projets de reconstruction de la communauté est un facteur de développement en Côte-d'Ivoire et en Afrique en général. Il est important de poursuivre la vision de l'initiative des MoP pour créer un monde meilleur! Par le Dr Muna EKANE Commissaire Régional de la région de Bouaké

Le projet des MoP a joué un rôle clé dans notre pays et plus particulièrement dans notre région ici parce que notre pays sort d'une crise. En tant que membres du Comité National des Jeunes du Scoutisme de Côte-d'Ivoire, nous avons bénéficié de la formation et de la connaissance que les MoP ont offertes. J'aime les MOP et le scoutisme en Côte-d'Ivoire! Je vous remercie! Par Eny Yao ASSAMOUA-président du comité national des jeunes scouts de Côte-d'Ivoire

Le camp a commencé avec la formation initiale pour les jeunes représentants de différents comtés et districts du Kenya. Les participants ont également assisté aux diverses étapes du programme des Routiers, des ateliers d'information sur les Messagers de la paix, une Génération sans VIH entre autres, et un large éventail d'activités intérieures et extérieures, y compris l'esprit d'équipe, la randonnée et le service communautaire. L'occasion a également permis à ceux qui n'avaient pas été investis de subir des tests de pré investiture, veillée et investiture. Un total de 38 nouveaux Routiers ont été investis. Un autre point fort a inclus une visite au Bureau Mondial du Scoutisme Bureau Régional Afrique, où les participants ont eu interactions avec le directeur régional, M. Frederic Kama-Kama et d'autres membres du personnel.

En fin de compte, le Roveree a servi à raviver l'esprit des Routiers au Kenya à travers des activités intéressantes et stimulantes. Il a également aidé à trouver de nouvelles façons de rendre la pratique des Routiers plus attrayante, intéressante et significative. L’Association des Scouts du Kenya cherche à faire de l'événement un événement annuel avec la participation ouverte aux Routiers de la zone de l’Afrique de l'Est, le reste de l'Afrique et le monde dans l'esprit de la fraternité joyeuse du Scoutisme.

Témoignage des MoP de Madagascar MADAGASCAR - Le cyclone tropical Haruna qui a eu des effets destructeurs dans la partie sud de Madagascar, le 23 Février 2013, a touché plus de 17.100 victimes. Les vents et les inondations ont apporté beaucoup de dégâts dans les champs de plantation et des infrastructures: écoles, des hôpitaux, des bureaux et des installations d'électricité. La plupart des résidents locaux ont été privés d'électricité et d'eau courante.

Le Commissaire adjoint du District d’Atsimo-Andrefana a dit, « les Scouts ont vraiment joué un rôle important pour la bonne organisation et aider les autorités locales et les victimes. Ils étaient de bons messagers de la paix ". L'équipe nationale du Scoutisme est venue distribuer des kits scolaires, des vêtements et des bougies parce qu'ils ont pratiquement tout perdu pendant le passage du cyclone, y compris leurs uniformes.

2

© 2012 Bureau Mondial du Scoutisme – Bureau Régional Afrique


Mai 2013

Kudumail

BUREAU RÉGIONAL La participation des jeunes au processus de prise de décision : Une possibilité africaine? - Par Jonathan Omondi – BMS-BRA

Les Scouts de l'Afrique au 9ème stage de formation Afrique-Europe pour les Organisations des jeunes.

NAIROBI - Baden Powell a une fois fait cette puissante déclaration connue "Posez la question au jeune garçon ". Avec un peu de recul, nous ne devons pas seulement admirer la puissance de cette déclaration, mais nous devons aussi plus fondamentalement l’actualiser aux différents niveaux de nos OSN.

MINDELO, CAP-VERT - Du 3 au 10 mai 2013 les responsables des jeunes d'Afrique et d'Europe se sont réunis dans la ville de Mindelo Cap-Vert sur l’île Sao Vicente pour le 9ème stage de formation Afrique-Europe pour les Organisations des jeunes. Organisé sous l'Accord de Gestion conjointe entre EuropeAid et le Centre Nord-Sud du Conseil de l'Europe, le stage a eu lieu dans le cadre de la 5e Université africaine sur la jeunesse et le développement. La formation est organisée en partenariat avec la Fédération de la Jeunesse Capverdienne, l'Union panafricaine de la jeunesse et le Réseau des organisations internationales de la jeunesse en Afrique. L’OMMS fait partie de cette initiative et était représentée par Nelson Ochieng Opany de l’Association des Scouts du Kenya. Il y avait aussi la participation d'autres scouts venus du Cap-Vert, du Portugal, de l'Angola et de la Guinée Bissau. Le stage visait à promouvoir le développement personnel à travers la formation ainsi que le renforcement des capacités et la coordination des organisations des jeunes dans le travail mondial de la jeunesse, améliorant ainsi la visibilité et la viabilité des partenariats entre les jeunes africains et européens. Il a également créé un espace pour échanger des compétences et de bonnes pratiques dans le travail de la jeunesse et a fourni une occasion pour les participants de contribuer aux processus de plaidoyer pour répondre aux priorités thématiques de la Plateforme de la Jeunesse Afrique-Europe des OMD et du programme de développement et du chômage des Jeunes d’après 2015. Le thème commun de l'université était «citoyenneté démocratique».

La participation des jeunes est un processus qui garantit que les jeunes aient une voix dans les décisions qui affectent leurs vies. Elle crée des occasions de bénévolat pour les jeunes de faire partie des changements et des décisions prises dans leurs communautés. En substance, il ya trois principaux niveaux auxquels la participation des jeunes a lieu. Ce sont les niveaux de l'unité, institutionnel et au sein du Scoutisme et de la communauté. Ainsi les jeunes ont besoin d'être encouragés, motivés et formés à participer d'une manière équilibrée à l'ensemble de ces trois niveaux. La puissance de la méthode scoute bien appliquée devrait permettre aux jeunes qui adhèrent au scoutisme non seulement d’accroître leur engagement personnel, mais aussi à travers des activités et des expériences partagées d’acquérir une meilleure compréhension et le respect de la loi scoute, et de gagner en autonomie morale et, finalement, acquérir des compétences de vie et valeurs qui leur permettent de pratiquer la citoyenneté responsable. La participation des jeunes nécessite l'engagement de tous les adultes dans le Scoutisme, car elle ne peut pas avoir lieu dans un contexte où une véritable relation adultes-jeunes ne prospère pas. Les Responsables adultes sont donc encouragés à utiliser une approche coopérative lors de l'engagement des jeunes dans des activités de scoutisme. Bien que les cadres puissent être directifs dans leur nature, le contenu doit être non-directif pour s'assurer que la voix de la jeunesse n'est pas seulement entendue, mais aussi prise en compte. Comme une bonne pratique, les adultes devraient respecter les opinions et les besoins des jeunes et cibler le bon niveau de participation. En retour, les jeunes devraient également respecter l'opinion des adultes et s’efforcer d'apprendre de leur expérience. Les Organisations Scoutes Nationales doivent intégrer une stratégie de participation des jeunes dans leur mission et vision et dans toutes les étapes d'un projet, depuis la planification jusqu'à l'évaluation et s’approprier des politiques et procédures appropriées. Après tout, l'autonomisation de la jeunesse ne devrait pas être une question de choix ou de privilège sélectif mais une question de nécessité et de priorité puisque les jeunes sont les «propriétaires» du mouvement scout. Les ONS devraient adopter le concept de l'orientation client et les jeunes sont finalement nos principaux clients. N’est-ce pas ? NB: Quelles sont les bonnes pratiques, les expériences et les défis de la participation des jeunes dans votre ONS? Veuillez partager avec nous ce feedback à l’adresse suivante : africa@scout.org avec objet "expériences de participation des jeunes de <nom de votre NSO>" Certaines de ces expériences peuvent être publiés dans nos prochaines éditions pour inspirer d'autres ONS.

3

Parmi les dignitaires qui ont honoré la formation on pouvait noter le président du Cap-Vert, Son Excellence Jorge Carlos Fonseca, le Premier ministre, l'Hon. Jose Maria Neves et le maire de Sao Vicente, Hon. Augusto Neves, entre autres. Ils ont invité les participants à traduire les leçons dans des actions qui peuvent influer sur les politiques et appuyer le plaidoyer pour l'amélioration du travail de la jeunesse. Ils ont appelé à un transfert de connaissances et de compétences auprès d'un large public de jeunes pour renforcer les capacités pour d'autres engagements pour un monde plus démocratique. La Coopération de la Jeunesse Afrique-Europe fournit une plate-forme importante pour le dialogue global et interculturel pour la promotion d'un partenariat mondial de la jeunesse plus solide pour le développement. Soutenu par le centre de documentation électronique de la Coopération de la Jeunesse Afrique-Europe (www.aeyco.com), la coopération présente une immense opportunité non seulement pour l'Afrique et l'Europe, mais aussi pour le monde entier.

© 2012 Bureau Mondial du Scoutisme – Bureau Régional Afrique


Mai 2013

Kudumail

DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

L’Association des Scouts de l’Ethiopie célèbre la Journée de l'animal

Citation mémorable Pour moi, le plus étonnant, c'est que des éducateurs aient négligé ce moyen d'éducation facile et infaillible qu'est l'étude de la nature et aient bataillé afin d'imposer une instruction biblique comme premier pas pour amener un garçon remuant et plein de vie à penser à des choses plus élevées.

ETHIOPIE - 220 scouts issus de différents groupes d'âge de l’Association des Scouts de l’Ethiopie ont célébré la Journée de l'animal le 10 mai 2013, avec le thème «Respectons et prenons soin des animaux domestiques et sauvages." Cette célébration a été organisée en coopération avec la faculté des sciences vétérinaires de l’Université d'Addis Abeba et des programmes qui apportent un soutien aux animaux à savoir les projets du Sanctuaire des Anes et de Spana.

Lord Baden-Powell, Fondateur du Scoutisme

Souhaiteriez-vous que l'histoire de votre OSN figure dans ce Kudumail? Faites-nous le savoir en nous envoyant votre histoire et des photos à africa@scout.org

MERCI DE NOUS FAIRE PARVENIR PAR MAIL (africa@scout.org) UN PROVERBE LOCAL. NOUS PUBLIERONS LES MEILLEURS DANS LE PROCHAIN NUMÉRO!

ÉVÉNEMENTS Le chef scout, le Dr Costantinos Berhe et le commissaire général, le Dr WA Davis ont inauguré l'événement en soulignant que l'une des lois du scoutisme stipule que, "Un scout protège la vie et la nature», donc la bonne mise en application de la loi nous demande de donner des soins aux animaux et de contribuer à l'amélioration de l'environnement. À cet égard, les participants devaient s'engager à contribuer de leur mieux à la protection des animaux et la nature. L'événement a été également assisté par des représentants de la communauté universitaire. Après la cérémonie d'ouverture, les différentes formations et des présentations de la campagne de sensibilisation ont été faites aux participants. Les représentants des projets du Sanctuaire des Anes et de SPANA ont donné formations détaillées sur la façon de protéger les animaux contre les préjudices et les pratiques néfastes à éviter. L'autre point qui a été soulevé dans le programme était que chaque animal domestique et sauvage est bénéfique pour l'équilibre de l'écosystème et pour l'amélioration de l'environnement. Enfin la formation a été dispensée sur les maladies qui se transmettent des animaux aux humains et comment nous protéger de l'exposition à ces maladies et d'identifier les signes d'infection chez l'homme et les symptômes chez les animaux. L'événement et la formation ont contribué à accroître la prise de conscience des Scouts participants sur les différentes questions.

ÉVÉNEMENTS

DATE

14e Moot Scout Mondial

8 au 18 août 2013

1er Congrès Scout Mondial sur l'Éducation

22 au 24 novembre 2013

PAYS

Canada

Hong Kong

RESTEZ EN CONTACT!

https://www.facebook.com/pages/Scouting-in-theAfrica-Region/163797806967899

Bureau Mondial du Scoutisme Bureau Régional Afrique P.O. Box 63070 00200, City Square Nairobi, KENYA africa@scout.org www.scout.org/africa Skype: worldscoutbureauafrica Phone 1: (+254 20) 728499553 Phone 2: (+254 20) 245 09 85

http://twi tter.com/#!/ScoutingAfrica

4

© 2012 Bureau Mondial du Scoutisme – Bureau Régional Afrique


Kudumail Edition 20 FR