Page 1

le magazine interactif des étudiants de Sup de Pub Bordeaux

Numéro 1

PUNK // STEAMPUNK

1  Wide Open


EDIT Rétro-futurisme ou nihilisme ? Punk et Steampunk, indémodables. Inutile de le nier, tôt ou tard on en revient à Jules Vernes, fondateur, père bienveillant sur une myriade d’enfants héritiers, dont le SteamPunk, loin d’être un fils indigne. Le SteamPunk est partout, et est même, selon IBM, LA tendance 2014. Dans les films (Jeunet et Caro), dans la pub, dans les jeux vidéo (Bioschock et Bioshock infinite), dans la bd, dans les livres… Jusqu’en janvier dernier, EUROPUNK squattait à la cité de la musique, prouvant s’il le fallait que le Punk n’est pas mort et revient même en ces temps difficiles pour le moral et la croyance d’un avenir meilleur. Le point commun entre les deux ? Un art consommé, foisonnant, pour la récupération et le détournement d’objets usuels, d’affiches, de concepts ancrés dans l’inconscient collectif. Jamie Reid, Vivienne Westwood, Malcom McLaren, les Sex Pistols, autant de noms qui ont marqué dans des domaines très divers, et qui ont forgé, par affinité ou contradiction, des fils spirituels ou des contre-mouvements. Le Punk et le Steampunk contestent une politique, une vision de l’avenir, mais ne sont pas, pour autant, destructeurs. Les deux mouvements récupèrent, bricolent, transforment, donnent du sens et proposent une autre vision non exclusive d’un avenir, qui, à défaut d’être meilleur, est incontestablement créatif. Wide Open vous ouvre ce mois-ci les portes d’un univers à deux facettes, avec la complicité de publiz. Olivier Noyelle MAGAZINE BIMENSUEL // février-mars 2014 // N°1 Wide Open c’est avant tout le travail des étudiants de Sup de Pub Bordeaux, sans lesquels ce magazine n’existerait pas.

SUP DE PUB

Fondée il y a 26 ans, notre école spécialisée en communication, publicité et création n’a de cesse d’aller de l’avant.

2  Wide Open

CRÉATION GRAPHIQUE, RÉDACTION, DIRECTION ARTISTIQUE : Roman Albou Steven Daout Olivier Noyelle Mathilde Roy Mathilde Tuffigo Salomé Voldoire

Avec l’aimable participation de Grégory Cassiau (Publiz)


NK OU STEAM PUNK ?

3  Wide Open


S

MMAIRE

06  Ce Mois-Ci à Sup de Pub

52  Art

26  Au programme a SupdePub

64  Ciné

34  Publicité

68  Graphisme

44  Photo

76  Jeux-vidéos

80  Cahier tendance

88  Le tuto du mois 96  La Playmate du mois

4  Wide Open


5  Wide Open


Ce M

is-ci à Sup de Pub

Chaque mois, Wide Open ouvre quelques pages pour vous faire profiter de ce que font les étudiants à Sup De Pub en création graphique, recherches visuelles ou tout simplement démarches artistiques. Ces pages sont aussi l’occasion de donner la parole à un élève pour qu’il vous donne quelques secrets de confection, un tutoriel personnalisé ou l’explication de sa démarche créative.

6  Wide Open


N&B Contexte : Durant les fêtes de Noël, la vente de Blu-Ray explose, ce qui est propice à la sortie de coffrets à thème. TF1 lance une nouvelle collection «Blu-Ray de chefs d’oeuvres classiques», composée de réalisateurs importants du siècle dernier. Cette collection s’appelle «N&B» Mission : Concevoir l’identité visuelle de cette nouvelle collection «N&B». Chaque coffret contiendra 3 films importants du réalisateur auquel il est dédié. Les jaquettes originales des films seront conservées au maximum. En respectant le graphisme original, apporter à chaque jaquette un ou des élément(s) graphique(s).

7  Wide Open


8  Wide Open


9  Wide Open


10  Wide Open


11  Wide Open


12  Wide Open


13  Wide Open


14  Wide Open


15  Wide Open


es

Metropolis

LANG

Le testament du Dr. Mabuse

Le Dr Mabuse dirige, de l’asile psychiatrique où il est interné, un gang de malfaiteurs et le docteur Baum, directeur de l’établissement, grâce à ses pouvoirs hypnotiques. Le commissaire Karl Lehmann et le bandit repenti Kent parviendront après nombre de rebondissements à démanteler le réseau.

Metropolis

M le maudit

Fritz Lang

Le testament du Dr. Mabuse

Le testament du Dr. Mabuse FRITZ LANG

Le testament du Dr. Mabuse

LANG

Le testament du Dr. Mabuse

M le maudit

LANG

Metropolis • M le maudit Le testament du Dr. Mabuse

LANG

Metropolis • M le maudit Le testament du Dr. Mabuse

On conserve les visuels des Rough mais on les inclus dans les formes des visages des réalisateurs. La typographie choisie est de type «typewriter» pour son caractère désuet et ses empattements larges et carrés pour instaurer l’équilibre qui manque aux éléments graphiques.

FRITZ LANG

Des ouvriers travaillent dans les souterrains d’une fabuleuse métropole de l’an 2026. Ils assurent le bonheur des nantis qui vivent dans les jardins suspendus de la ville. Un androïde mène les ouvriers vers la révolte.

LANG

Metropolis

Axe : L’art fractionné

Metropolis Metropolis

M le maudit

M le maudit

A Düsseldorf, un criminel assassine sauvagement les enfants de la ville. Les meurtres sont tellement sanglants que la police et la pègre s’associent pour retrouver l’assassin. L’affaire laisse place à la terreur et les habitants commencent à s’accuser entre eux...

FRITZ LANG

Les tranches des boitiers des jaquettes créent une harmonie annocant la couleur des jaquettes avant leur vue.

16  Wide Open

M le maudit

LANG


MORT / RECHERCHES

4

Ces rech rer l’uni ver des trois de l’axe III

Les 3 réalisateu rieuses

roi d 17  Hitchcock, Wide Open crise cardiaque


18  Wide Open


«A la manière de» Afin de booster la créativité des élèves, plusieurs concepts phares ont été présentés. Ces concepts sont aussi diversifiés qu’étalés dans le temps et ont su renouveler régulièrement les techniques de création graphique. Découpage, idéogrammes, tatoos, tampons, abstraction, mouvement, composition florale, décalcomanies... Tous ces thèmes ont été placés dans une boite en carton, et chaque élève en a pioché un au hasard. Il devait par la suite faire une affiche présentant une société qu’il à créée et dont il a fait le logo, en utilisant les techniques. Voici quelques morceaux choisis et les thèmes associés

19  Wide Open


Agence de communication

P o u r

20  Wide Open

v o t r e

s a n t é ,

p r a t i q u e z

u n e

a c t i v i t é

M I D D L E

r é g u l i è r e


Remy Maufangeas// Spcom Créa

Le texte en guise d’image Depuis les premiers frémissements du graphisme le rapport entre mot et image existe, parfois en tension, parfois en collaboration. Parfois, les mots deviennent une composition graphique.

Filippo Marinetti l’illustre parfaitement

dès 1912. Initiateur du mouvement futuriste, et d’une rébellion envers les critères de conception visuelle, il amena nombre d’auteurs et d’artistes à s’interroger sur la place des mots en compléments et / ou en remplacement des images.

Agence de communication

Agence de communication

Agence de communication

Agence de communication

Agence de communication

Karel Martens, plus récemment, perpétue

ce mouvement,à travers la réalisation d’affiches uniquement typographiques. Graphiste néerlandais, il est également typographe. Ces travaux sont à la fois expérimentaux et très ancrés dans l’air du temps. Ces affiches pour le festival de Chaumont le prouvent.

21  Wide Open


« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. »

22  Wide Open


Virginie Laborde // Spcom Créa

Composition Florale La composition florale n’est pas nouvelle. Au début du 20eme siècle, elle commence même à être délaissée. Le «style nouille» ou «Art nouveau», qui s’était répandu comme une trainée de poudre, était alors empreint de trop de sentimentalité dans l’esprit collectif. En réaction, il allait être transformé par des artistes et des graphistes, lui mêlant éléments typographiques, styles géométriques et couleurs saturées.

Victor Moscoso, Milton Glaser, Charles Rennie Mackintosh, Peter Behrens. De partout, en Europe, dans le

monde, arrivent des nouvelles utilisations de ces motifs floraux, dépoussiérés. Encore aujourd’hui, ils restent un moyen d’expression graphique fort et très utilisé, en opposition à des typographies plus simples, immédiates. Ils apportent une douceur vive, un force tranquille aux affiches, flyers et sites web.

23  Wide Open


Managing the impossible

OUNG Managing the impossible

nvincible 24  Wide Open


Amélie Mariotti // Spcom Créa

Calembour Visuel En superposant une image, un montage, des typos, on donne un autre sens à l’image de départ. Ce jeu graphique a permis de développer de nombreuses techniques créatives, et donne une profondeur au message, une dimension narrative supplémentaire.

Dan reisinger l’a utilisé à profit dans une affiche

parlant des juifs d’union soviétique non autorisés à émigrer en Israël. (1969). Le message se lit à plusieurs niveaux, graphiques, intellectuels. La phrase utilisée est celle qu’utilisa Moïse quand il s’adressa à Pharaon.

Herb Lubalin est connu pour son logo «families», si simple et pourtant si fort.

25  Wide Open


Pr

gramme

MANAA/DG1 : Bluecub Bordeaux ; création d’un logo et d’une affiche de lancement pour ce service d’auto-partage.

SP1 : Séminaire numérique avec création d’une page Facebook et d’un blog sous Tumblr sur la ville de Bordeaux : infos pratiques pour y vivre & les meilleurs endroits loisirs.

SP2 : Semaine PAO Indesign avec création d’une maquette pour le prospectus Carte Jeune de la ville de Bordeaux. Présentation des 3 meilleurs projets à la Mairie

SP3 : Réflexion sur comment mettre fin aux idées reçues sur le monde de la Com et expression par le jeu de saynètes

SP3 Création : De l’idée au Rough ; techniques de génération d’idées et création d’une campagne d’affichage pour le lancement d’un nouveau produit : le mini-Malabar

SP4 : Semaine « Think Different » : Indépendance d’esprit et force de conviction ; réflexion et concrétisation par des saynètes

LES SEMINAIRES DE RENTREE Avec présentation devant jury

26  Wide Open


LES COMPETITIONS Avec présentation devant jury SP2 : Petite Robe Noire de Guerlain ; avec en janvier présentation des meilleurs projets.

SP2/DG1: Compétition en février ; «Ma sauce fruit» de Materne SP1 : En mars pour les Apprentis d’Auteuil. Tous les SP3 : Séminaire Audiovisuel en novembre : Sujet Cacolac Compétition en décembre : Sujet Darty Compétition avec les DG2 en février : Mini Oréo Compétition Inter-Promo en avril : sujet encore secret

Tous les SP4 : Compétition en novembre : sujet Médecins Sans Frontières Compétition Inter-Promo en février : sujet les Surgelés Picard

27  Wide Open


LES EXPOSITIONS D’ARTISTES A L’ECOLE Jo Brouillon : Les 24 et 25 janvier 2014

Bruno Michaud les 6, 7 et 8 mars 2014

Tristan Mosnier les 28 et 29 mars 2014

Régis Labatut les 28 et 29 mars 2014

Les Professeurs des cursus créatifs le 12 avril 2014 Tous les travaux de l’année des MANAA, DG1 et DG2 le 12 avril 2014

28  Wide Open


LES WORKSHOPS / SEMINAIRES / REALISATIONS THEMATIQUES SPECIFIQUES MANAA

SP3

Création de cartes de vœux en décembre.

Projet Futur Pub de janvier à avril 2014 : Colloque sur le thème : Qui fera bouger le mobile ?

Workshop « Génération d’idées » en novembre : sujet Lynx Optique, avec Hervé Bonin.

English Week en janvier 2014.

Workshop avec Jo Brouillon en janvier et exposition des travaux issus de cet atelier les 24 et 25 janvier 2014.

SP3 Création

Workshop photo en février avec Richard Forestier.

Sup de Team de janvier à mars : 4 briefs / 4 rendus.

Projet de création graphique pour la salle de spectacles Krakatoa de Bordeaux en février 2014.

SP5

Coaching book par Aurélie Féménias et JeanMichel Le Calvez.

Séminaire sémiologie et marque : mai 2014.

Création de l’affiche et de l’invitation pour l’exposition des travaux annuels MANAA/ DG1/DG2 du 12 avril 2014. Projet individuel annuel autour du thème du mouvement et présentation orale des réalisations semaine du 7 au 11 avril 2014. Challenge création en mai 2014.

DG1

Workshop projet «NM 365/585» en Pratique Plastique pour exposition/vente à la Galerie Quai des Livres à Bordeaux du 10 au 30 avril 2014. Workshop typographie avec David Rault en mars 2014. Projet de création graphique pour la salle de spectacles Krakatoa de Bordeaux en mars 2014. Création de l’invitation à l’exposition Bruno Michaud du 6 au 8 mars 2014. Séminaire surprise en avril 2014.

29  Wide Open


LES CONFERENCES

En septembre

SP2 : «Tendances Pubs 1/2 » par Anne Magnien cofondatrice de Culture Pub, journaliste et analyste des tendances socio média marketing. « Introduction à l’œnologie » par l’Ecole du Vin de Bordeaux. SP4 : « Optimiser sa présence sur Viadéo et Linked In » par Frédéric Ducrot de Dokker.com. « LeWeb 3.0 » parVincent Blazquez de La GrosseAgence.

En janvier Tous les cursus : Joe La Pompe, l’homme masqué qui traque les copiés-collés en publicité. « Publicités jumelles : copies ou coïncidences ? ». SP1 : Conférences 10 métiers sur 3 jours. SP2 : « Comportement du consommateur » par Anne Magnien. SP3 / SP4 : « Le monde de la Pub » 2/3 par Alexandre Lataste, Agence Le Vestiaire.

En février

SP2 : « Tendances Pubs » 2/2 par Anne Magnien. SP3 : « Comment faire une présentation impactante SP3 : « Gamification » animée par Matthieu St Denis », par Paul Williatte de FabZat. SP3 Création : « Eye tracking et performance SP4 : visuelle sur les sites Internet » par Lydie Belaud, « A contrastive approach between France and Enseignant-Chercheur à L’INSEEC Business School. New Zealand » par Fabrice Desmarais Enseignant- SP2/SP3/SP4 : Communication territoriale « Osez Chercheur de l’Université de Waikato. Bordeaux », par ML. Hubert-Nasser, Directrice « La filière économique du Vin » par l’Ecole du Vin Communication de la Mairie de Bordeaux et E.Vella, de Bordeaux. Directeur de la Marque

En octobre

En novembre

SP3/ SP4 : « Le monde de la Pub » 1/3 par Alexandre Lataste de l’agence Le Vestiaire. SP3 : « Smartphones : une décennie pour détrôner l’ordinateur » par Matthieu St Denis de FabZat.

En décembre

En mars

SP3 Communication : « Communication Polysensorielle » par Frédéric Dosquet, enseignant-chercheur en sémiologie et communication politique. SP3 « Les nouveaux métiers de la Communication Digitale et Cross Media », par Julien Guinebault, Millesima et WineBusinessNews.fr. « Stage dating », par l’Auberge Numérique. SP5 « Comment répondre à un appel d’offres public », par C.Decamps Publicis Activ et D.Valentin Région Aquitaine. « Témoignages Entrepreneurs »

SP3 : « Les noces de Silice » animée par Matthieu St Denis de FabZat. SP3 : « Business Models Digitaux et gratuité » par Mathieu Saint Denis SP3/SP4 : Conférence d’Erik Orsenna à la CCI : « Forces et enjeux du 21ème siècle : conséquences, modèles de développement possibles et souhaitables pour l’entreprise ». SP4 : « Community Management : Enjeux & Evolution » par Adrien Da Cuhna Social Manager chez Citroën. En avril SP4 : « Art Oratoire, les clés d’une communication SP3 : efficace et comment se préparer aux entretiens » par « Les signaux Numériques mondiaux » par AEC. Pauline Klein de Next Level Formation.

30  Wide Open


LES VISITES DG1/DG2 :

Sortie NTR Week, exposition de Street artistes notamment de Sheppard Fairey en octobre.

MANAA :

La Morue Noire et le Musée de la Création Franche à Bègles en octobre. FRAC Aquitaine en novembre. Institut Culturel Bernard Magrez – Expo Claude Lévêque en janvier. Musée d’Aquitaine – Histoire de l’Art Aborigène en janvier. CAPC en avril.

MANAA/DG1/DG2 :

Visite du musée Guggenheim de Bilbao en mars.

SP3 Création : Viisite des collections permanentes du musée des Beaux Arts.

31  Wide Open


NOS ETUDIANTS ONT DU TALENT ET SE MOBILISENT SP2 : Grand oral de la Relation Commerciale en octobre. Anciens SP2 :

Remise des diplômes BTS Communication en

novembre.

DG2 : Organisation d’un vide-dressing en décembre.

Shooting des photos de classe par Vincent Arira et Alan Dallet-Boy en janvier sur le thème des séries TV.

SP2 : Soirée de retour de stage

en janvier : bilan et échanges.

PEA Graphik : Lancement du magazine interactif Wide Open, N°0 paru en décembre 2014. N°1 paru en février 2014.

PEA Reportages :

Audio/Vidéo/Photo : Couverture des événements de l’école tout au long de l’année.

PEA Promo : conférences.

Présence des étudiants sur les salons, forums et

BDE : Animation et organisation de soirées tout au long de l’année.

En novembre : Animation Halloween. En décembre : Fête St Nicolas. En janvier : Galette des Rois, weekend au ski. En février : Animation Saint-Valentin. En mars : Campagne électorale, Gala INSEEC SUP DE PUB. En avril : Dernière soirée à thème ; Elections, invitation des anciens et chasse aux œufs.

Et Aussi : Casting MAGIS Art Book : Participation d’Aïna Grattepanche (SP2) et de Nils Cresson (SP4) à une photo parue dans le magazine pour exprimer l’esprit de l’école.

32  Wide Open


NOS INTERVENANTS ONT DU TALENT Mathieu St Denis ouvre une boutique 3D de jeux-vidéos en octobre, www.FabZat.com. Exposition de Régis Labatut au Quai des Livres en novembre. Spectacle Casino de Pauline Klein au théâtre l’Essaion, Paris de décembre à juin 2014. Exposition des photographies animalières de Danièle George « dans les Yeux »à Eysines du 7 au 25 janvier 2014. Participation de Julie Laporte à l’exposition « La peinture estelle morte ? » à Pamiers du 24 janvier au 24 février 2014. Livre de Pierre Chavot « Dubern, une maison bordelaise 1894 – 2014 » paru en décembre 2013 et «Voyages spirituels aux sommets du monde» (éditions Archipel). Collaboration à la création du logo 3D de la société de production de Dany Boon par Olivier Rulleau. Réalisation du long métrage « The borderland » par Matthieu Weschler et diffusion USA.

ET AUSSI… Inauguration des nouveaux locaux en octobre. Partenariat des Trophées de la Com en novembre 2013 remise du prix de la Communication Audiovisuelle. Lancement de MAGIs, Art Book sponsorisé par Sup de Pub en décembre 2013. La nuit Sup de Pub le 27 mars 2014.

33  Wide Open


34  Wide Open


publicite maison Mugler

Une découverte des plus étonnantes, presque effrayante que cette nouvelle campagne de publicité pour la maison Mugler. Réalisée par le créatif Nicola Formichetti, la campagne met en scène Rick Genest, un Canadien de 25 ans tatoué de la tête au pied révélé par Lady Gaga dans son dernier clip “Born this Way”. Des publicités à découvrir sur ces pages.

PUBLIZ

35  Wide Open


L’association PETA, célèbre pour sa lutte véhémente pour la protection des animaux, crée le buzz avec cette opération de marketing alternatif, en enveloppant des femmes nues comme de vulgaires morceaux de viande.

36  Wide Open


publicite PETA

PETA et le marketing alternatif

L’association PETA est connue pour ses actions marketing coup de poing et singulières. Pour cette nouvelle opération nommée “Meat is Murder” (littéralement : la viande est un assassin), PETA a eu la bonne idée d’emballer des femmes nues dans des barquettes de viandes telles qu’on peut en voir dans des supermachés. L’idée, encore une fois, est de choquer par une représentation trash et sanguinaire, pour dans une premier temps, attirer la population locale mais aussi et surtout, les médias. Une opération marketing réussie donc, puisque beaucoup de blogs et médias ont relayé cette action des plus spectaculaires.

Voir la vidéo PUBLIZ

37  Wide Open


38  Wide Open


publicite

Le Punk dans la publicité

Le Punk dans la publicité Le punk n’est pas mort. Comme tout bon phénomène culturel, la publicité a su le récupérer. Ironie du sort pour ce mouvement contestataire et anticonsumériste. «La culture punk-rock est antisystème et anticonsommation de marques. En la mettant en scène dans ses publicités, l’annonceur rassure le consommateur en lui disant: “Certes, on te pousse à consommer, mais de manière différente”», Alexandra Jubé. Pour comprendre comment le punk a pu voir ses valeurs détournées par les publicitaires, Wide Open vous propose une compilation de campagnes inspirées par la culture Punk, l’idée est loin d’être récente… Mathilde Roy Vidéo : Rover // PUNK Vidéo : TV : Happpy Birthday Vidéo : Mazda // Pile alcaline

39  Wide Open


40  Wide Open


publicite

Le Punk dans la publicité

41  Wide Open


Guitar Pee Voir la vidéo

42  Wide Open


publicite AlmapBBDO Imaginé par l’agence AlmapBBDO, cet urinoir interactif permet à tous les hommes de créer leur propre solo de guitare durant leur passage aux toilettes. Placé dans plusieurs bars de Sao Paulo, cet urinoir façon Guitar Hero est en réalité un jeu concours pour le Billboard Magazine. Une belle manière de transformer un filet d’urine en création musicale unique.

PUBLIZ

43  Wide Open


Jake Raynor Découvrir le site du photographe

44  Wide Open


Photo

Photographe actuellement basé à New York, Jake Raynor est spécialiste des clichés de mode. Découvrez une partie de son travail avec un modèle presque tatouée des pieds à la tête. Une série de photographies et un modèle qui se rapprochent de Rick Genest, l’homme entièrement tatoué devenu l’égérie de Mugler

PUBLIZ

45  Wide Open


46  Wide Open


47  Wide Open


LeTURK Découvrir le site du photographe

48  Wide Open


Photo

Mélange de couleurs, d’une atmosphère tout droit sortie d’un film de Tim Burton, le tout dans une mise en scène parfaite, découvrez les photographies de Le Turk. Retrouvez dans ces pages, un extrait de son superbe portfolio et de ses deux derniers projets baptisés : Salbatar Circus et Retour en Terre de Nulle-part.

PUBLIZ

49  Wide Open


50  Wide Open


51  Wide Open


Art

« Aucune autre sous-culture n’a eu une influence plus importante et plus durable sur la manière dont nous nous habillons aujourd’hui » expliquait le commissaire Andrew Bolton à propos de l’esthétique Punk.

L’accent a évidemment été mis sur la relation entre le concept du « Do-It-Yourself » et la couture « sur-mesure » grâce à sept galeries extravagantes qui revisitaient tous les codes du Punk. Le panel de créateurs fut spectaculaire : Martin Margiela, Givenchy, Balenciaga, John Galliano, Alexander Punk : Chaos to couture n’était pas McQueen, Versace, Rodarte… Toutes les une exposition sur le punk, mais avait expositions étaient accompagnées d’illusplutôt pour but « d’examiner l’impact du trations, de films et de musiques des diffépunk sur la haute couture et le prêt-à-por- rentes périodes. ter. » comme l’a rappelé Andrew Bolton. Mathilde Roy L’empreinte du punk a donc été appréciée sous toutes ses coutures à travers une centaine de modèles, depuis la naissance du mouvement dans les années 1970 à ses influences actuelles.

52  Wide Open


Chaos to couture En 2013, la prestigieuse exposition du Metropolitan Museum of Art : Met’s spring 2013 Costume Institute Exhibition a eu pour thème le Punk.

53  Wide Open


54  Wide Open


55  Wide Open


Art

Etudes supérieures : Saint-Luc Liège en illustration.

Monsieur Hublot, héros d’un court-métrage d’animation nominé aux Oscars, qui auront lieu pour la 86e édition le 2 mars Ses influences : Tim Burton, Star 2014. Co-produit par Arte, il n’est malWars, Le 5e élément, La Cité des Enfants heureusement plus disponible sur le site, Perdus (Marc Caro & Jean-Pierre Jeunet), mais vous pouvez le visionner en qualité et surtout la robotique, dans ses avantages moindre ici : comme ses contradictions. Etapes de travail : réflexion, prospec- Il a déjà eu l’opportunité de travailler avec tion, dessin (avant ou après trouvaille), Dreamworks, mais a toujours refusé de construction, et couture. Ses plus grandes crainte de perdre le contrôle sur ses créaréalisations peuvent lui prendre jusqu’à tions et sa liberté de mouvement.Tim Johtrois semaines. son (réalisateur chez Dreamworks) et Lee Unkrich (réalisateur chez Pixar) possèdent Son but : créer des caricatures de ro- chacun une œuvre de Stéphane, c’est dire bots qui ont dépassé les frontières du ser- si sa réputation et sa notoriété sont en vice à l’homme, dans un univers de futur hausse. Le projet nominé aux Oscars lui a donné la possibilité de superviser la créadémodé (ou Steampunk). Sa vision du Steampunk sort un peu des tion, et ainsi de rester fidèle à son œuvre. sentiers battus : il se sert des mêmes ma- Un projet de long métrage est déjà tières du genre (cuir, métaux usés, verre évoqué, c’est donc un avenir brilarrondi, etc.), mais les met en forme pour lant qui attend Stéphane Halleux. créer des sculptures tendres, maladroites, presque enfantines. Il appose ça et là une Un projet de jeu-vidéo gravitant autour de touche d’humour, un peu de macabre, et son univers créatif est également en cours beaucoup de charme. Les matières de ré- de financement sur Kickstarter :The Dead cupération qu’il choisit sont recherchées Flowers Case, développé par Mando Proavec patience, avec soin, et tous ses projets ductions. En voici le teaser : sont faits avec une attention minutieuse et une patience nécessaire. Utiliser des pièces Il est possible de visiter virtuellement son récupérées est pour lui le moyen de don- atelier par là : ner une âme à l’œuvre finale. Il délègue rarement, afin de créer exactement ce qu’il Salomé Voldoire imagine. Depuis 2005, il parvient à vivre de son art, en exposant à travers l’Europe et les Etats- Unis (San Diego, Oxford, Berlin, Amsterdam, Luxembourg, Bruxelles, Paris). L’année dernière, il a créé le personnage

56  Wide Open


Cyber tendresse Stéphane Halleux est un sculpteur belge, né en 1972. Il est spécialisé dans la création de personnages et objets dérivés du Steampunk.

Voir le site de l’artiste

57  Wide Open


58  Wide Open


59  Wide Open


Art

Unity une installation suspendue réalisée par l’artiste coréen Yoon Bohyun. Grâce à des morceaux de poupées flottant de manière assez abstraite à première vue, les ombres chinoises révèlent des poses et des scènes pour le moins suggestives. Un concept à découvrir en images dans la suite !

PUBLIZ

60  Wide Open


Ombres provocantes En savoir plus sur l’artiste coréen Yoon Bohyun

61  Wide Open


Art

La joie, l’empathie, l’espoir, la paix ou encore l’amour : des sentiments humains dont certains pourraient user comme d’une drogue. C’est en tout cas une possibilité que nous permettent ces petites fioles pleines de sentiments créés par Valerio Loi.

PUBLIZ

62  Wide Open


Valerio Loi Visiter le site de l’artiste

63  Wide Open


ORANGE MECANIQUE A Clockwork Orange (1971), adaptation du roman d’Anthony Burgess (1962) est un bijou cinématographique réalisé par Stanley Kubrick qui figure au top 100 de l’AFI (American Film Institute).

64  Wide Open


Ciné

PUNK « Se dit d’un mouvement musical et culturel apparu en Grande-Bretagne vers 1975 et dont les adeptes affichent divers signes extérieurs de provocation afin de caricaturer la médiocrité de la société » - Larousse.

enchaînent les démonstrations sadiques d’ultraviolence et les parties collectives de « ça-va-ça-vient » contraintes. Ils boivent régulièrement des « Molokos+ », une boisson « laiteuse » à base de speed, de crack et de mescaline synthétique. Suite à un meurtre, Alex se fait L’œuvre figure également à la Biblio- trahir par ses droogs et arrêter par la thèque du Congrès des Etats-Unis, car police. Deux ans plus tard, en prison, appréciée pour son « importance cultu- il est sélectionné pour expérimenter relle, historique ou esthétique » par le une douloureuse thérapie anti-pulsions National Film Registry. agressives qui lui permettra de sortir de La sortie du film a provoqué des réac- prison avec 12 ans d’avance. tions déroutantes, torturant le public entre admiration et horPendant deux reur face à ses semaines, Alex violences psydoit visionner chologiques, des scènes physiques et violentes ou/et sexuelles. À sexuelles grâce l’époque, le à un système journal Le qui lui ouvre Monde décrit grand les yeux. le film comme En parallèle de « un volcan en ces stimulis, éruption […] il reçoit des époustouflant, drogues aux tonitruant, exeffets douloutravagant, harassant, irritant, fascinant, reux, afin qu’il associe cette douleur aux bourré de trouvailles et de surprises, et stimulis. Lors de la projection, un film constamment dominée par l’exception- sur l’Allemagne nazie a pour bande-son nelle maîtrise [du] réalisateur. » Les ad- la Symphonie n°9 de Beethoven vénéjectifs sont nécessairement nombreux rée par Alex. Désormais, il ne pourra pour englober toute la complexité de plus supporter l’écoute de ce morceau. l’œuvre. Si l’on devait scinder l’histoire en deux, Au départ l’histoire est celle d’un il serait difficile de déterminer quel « sociopathe obsédé par le sexe et la gang » fait preuve du plus de cruauté violence, fasciné par Beethoven. Alex : Le jeune sociopathe ou le gouverneet ses « droogs » (« ami » en Nadsat*) ment au totalitarisme montant ?

65  Wide Open


Bien que les avis divergent sur la question de l’appartenance ou non d’Orange Mécanique au mouvement punk, le lien qui les uni est incontestable. D’après le réalisateur Martin Scorsese, « Avec Orange Mécanique, Kubrick a pressenti l’esthétique punk ».

paroles, leurs titres de morceau ou d’album : Les Bérurier Noir dans leurs titres Clockwork Béru et Porcherie ; Cock Sparrer dans le titre de sa chanson Droogs Don’t Run ; The Skoidats dans le titre et les paroles de sa chanson The Night of the Droogs ; Rancid, groupe de Punk américain

On ressent l’influence du film sur de nombreux groupes de punk, d’abord au niveau vestimentaire : -Dans les années 70, les punk de The Adicts adoptent le look des Droogs. -La chanteuse de Siouxsie and the Banshees arborait régulièrement le même maquillage qu’Alex, tout comme le chanteur du groupe punk norvégien Turbonegro qui le portait aux deux yeux, avec un chapeau melon. Musicalement, les groupes de punk suivants se sont inspirés du film dans leurs

dans le titre de sa chanson Clockwork Orange ; Metal Urbain dans sa chanson Ultra Violence ; Orange Mécanique, oui. C’est le nom que s’est donné un groupe de punk undergound. The Exploited utilise des extraits audio du film dans certaines de leurs chansons. Esthétiquement aussi, le film a inspiré de nombreux groupes de Punk, notamment : Les Ramones qui font référence à l’en-

66  Wide Open


trée du tunnel dans lequel Alex et ses droogs attaquent un sans-abri au début du film sur la pochette de leur album Too Tough to Die ; TSOL, un groupe de punk californien qui a utilisé la police du logo du film pour deux de leurs albums. Pour finir sur une note positive, nous apprécions de nous faire brutaliser par ces deux heures et vingt minutes de satire sociétale. Kubrick passe à tabac tous les mornes aspects de la société, et c’est justement cette critique esthétiquement épineuse qui permet au film d’être associé au mouvement Punk. Orange Mécanique est étouffant, à l’image de la société malsaine qu’il décrit, et c’est Stanley Kubrick

lui-même qui en parle le mieux. En 1971, il écrit dans Saturday Review que son film est « […] une satire sociale traitant de la question de savoir si la psychologie comportementale et le conditionnement psychologique sont de nouvelles armes dangereuses pouvant être utilisées par un gouvernement totalitaire qui chercherait à imposer un vaste contrôle sur ses citoyens et en faire à peine plus que des robots. » *Nadsat : Nom de l’argot anglo-russe inventé par l’auteur du livre Orange Mécanique, Anthony Burgess. Mathilde Roy

67  Wide Open


68  Wide Open


Graphisme Neville Brody

L’influence punk Cet homme est l’un des grands noms dans l’industrie du graphisme de sa génération. Surtout connu pour ses typographies, il a su s’imposer grâce à son style unique. Il fait ses etudes au London College of Printing pour y étudier le graphisme et l’imprimerie. Il impose déjà sa vision du monde en cherchant à créer une forme d’art populaire qui serait plus personnelle et plus manipulatrice. Vers 1977, la scène sociale à Londres change, Le «punk rock» voit le jour. Ce fut la source plus grande influences pour Brody. Il le dit d’ailleurs lui-même dans une interview «Punk était probablement la chose la plus influente qui me soit arrivé à Londres». Brody, touché par le mouvement, puise ainsi son inspiration dans la vitalité et les nouvelles règles qu’il impose. Ce fut une veritable revelation qui lui permit d’expérimenter et surtout s’exprimer sans contraintes. il manque de se faire exclure de l’université à cause d’une création jugée politiquement incorrecte. Il avait mis la tête de la reine de côté sur un timbre-poste. Ici ont été les débuts de quelqu’un qui n’avait pas peur de repousser les limites. Bien que l’énergie punk soit une énorme influence, ce ne fut pas la seule source d’inspiration pour Brody. Le dadaïsme et le Pop Art ont également joué un rôle important.

Il s’investit beaucoup dans la scène musicale indépendante britannique au début des années 80. Il crée notamment des couvertures de disques pour le label punk : fetish records. Il élabora un language visuel très particulier : mélant des éléments de peinture et d’architecture, avec des sculptures en glaise et des formes macabres. Dans beaucoup de ses réalisations, il a introduit la forme humaine, souvent seule et perdue. Mais c’est à partir de 1981 que Brody met véritablement en pratique ce nouveau language visuel dans le magazine «The face». Directeur artistique de celui-ci, il va faire du magazine une veritable “Bible de la mode” en révo-

69  Wide Open


lutionnant la publication visuelle avec un style très novateur et une approche du medium totalement nouvelle. «La question était de savoir comment le design pourrait apporter un plus grand dynamisme au contenu, maintenant que nous vivons dans une époque où le visuel prédomine» affirma Brody. L’artiste est aussi connu pour son travail dans le magazine Arena (1987-1990) et la présentation de son nouveau look pour The Guardian et The Observer. Adepte de la non-conformité, Brody a toujours été un libre penseur. Il voit son travail comme un moyen pour inciter les individus à penser au delà des normes. L’artiste a ainsi su tirer profit de ses influences en créant son propre style. Cependant on retrouve toujours ses inspirations punk dans ces travaux d’aujourd’hui. Un projet pour une oeuvre de charité qu’il a réalisé : «A Blank Canvas» en est l’exemple avec un effet visuel épuré et une typographie évocatrice. Mathilde Tuffigo

70  Wide Open


71  Wide Open


72  Wide Open


Graphisme Jamie Reid

L’influence punk Le Punk : cette contre-culture se définit par la négative, en anti-système, subversive, chaotique, violente, provocatrice jusqu’à la pornographie ou la scatology. Elle s’incrit dans un mouvement artistique très engagé qui a profondément marqué les esprits. Jamie Reid n’en demeure pas moins le maitre incontesté sur “British punk touch”. Il acquit une notoriété dans le monde entier quand le punk a explosé sur la scène musicale dans les années 1970. Diplomé du Croydon Art College (Londres), cet anglais est probablement mieux connu pour son étroite collaboration avec les Sex Pistols. Il est le créateur de l’immortelle pochette “GOD SAVE THE QUEEN”, affichant le portrait de la Reine Elisabeth II, de la photographe Cecil Beaton auquel il a rajouté une goupille de sécurité sur le nez. Sa pochette pour l’album «Never Mind the Bollocks” a d’ailleurs été élu e deuxième meilleure pochette d’album de rock de tous les temps par le magazine Rolling Stone. Il laisse ainsi exprimer sa créativité aussi provocante que déconstruite au travers de ses oeuvres pour les Sex Pistols.

détournement au coeur de ses stratégies plastiques et politiques. D’après l’artiste, rien ne se crée, tout se trnasforme.Voici le maître mot de son travail qu’il garde encore aujourd’hui puisque c’est lui même qui dit quarante ans plus tard «Tout ce que je fais est ré-adapter mon travail de la fin des 6o et 70 au début des années dans des contextes différents et en continuant avec les S’inspirant du mouvement dada et des mêmes thèmes et messages» situationnistes il va établir de nouveaux canons graphiques à base de collages, Toute la technique de Jamie Reid bouts de chandelles et bordels organi- consiste à prendre une photo, la désés. Sa palette graphique va des lettres couper, la coller puis la rephotogradécoupées au détournement de pho- phier pour lui donner une autre réalité tographie. Reid place l’esthétique du

73  Wide Open


et insérer cet esprit dadaïste du détournement. De même qu’il utilise des lettres découpées dans les journaux, des textes dactylographiés ou manuscript assemblés en collages pour créer une typographie originale qui était lithographiée ou photocopiée.

C’est l’art de la rue et des slogans provocateurs, l’art du détournement cher aux situationnistes qu’on peut retrouver dans dans ses créations pour le magazine politique ‘the Suburban Press” don’t il a été le co-fondateur dans les années 70. Mathilde Tuffigo

74  Wide Open


75  Wide Open


BIOSHOCK Le genre Steampunk est connu par la plupart comme un style vestimentaire, de mobiliers, ainsi que de décors mélangeant le rétro et les machines (souvent anachroniques) complexes, composées de nombreux rouages. Ce style donne un résultat usé mais élégant, qui détonne clairement avec une époque contemporaine plus vulgaire.

76  Wide Open


Jeux-Vidéos

De façon générale, le genre s’appuie sur la technologie à vapeur, et l’extrapole pour la rendre très sophistiquée. Bioshock est une trilogie qui a fortement influencé le genre Steampunk du jeu-vidéo, et introduit une histoire complexe au sein d’un jeu à la première personne (FPS), qui généralement met plus en avant la qualité de la gameplay plutôt que le scénario.

issu des évolutions technologiques, et la réalité plus sombre de la nature humaine. Ce premier opus a reçu un excellent accueil critique avec un score de 96 % pour 88 critiques comptabilisées sur Metacritic.

• Le 2e opus, Bioshock II, sort en 2010, toujours dans la ville de Rapture, dans les années 70 ( un •Le 1er opus sort en 2007, et peu moins de dix ans après le preprend vie au sein de Rapture, une mier opus). ville sous-marine en déclin, isolée du reste du Le second monde, dans volet met en les années avant le Biopu60. nk, ou encore le Dieselpunk, Lorsqu’on désomme toute bute le jeu, on des genres asest introduit à sez proches une ambiance du Steampunk. Steampunk Le Dieselpuqui détonne nk est beau: le scénacoup moins rio amène optimiste et une tournure nostalgique du technologique XIXe siècle. dans une période classique de l’histoire. Ce genre confronte les misères des anEntre façades Art Déco et machines et nées 30, que ce soit le totalitarisme, le mécaniques derrière toutes les portes, mysticisme ou encore les machines de ce sont des décors très esthétiques que guerre, et crée des personnages prêts à le joueur découvre, à travers une vision construire un meilleur avenir. Le Biopuidéalisée de la métropole américaine. nk évoque les dérives et conséquences On se rend également compte que l’on involontaires issues de la découverte est arrivé dans une société utopique, qui des combinaisons ADN, et la révolution met en avant l’exploitation de la science biotechnologique qui en a découlé. sans moralité ou éthique. Ce jeu met Ce second morceau est moins bien en scène l’opposition entre l’optimisme reçu, mais obtient toutefois un respec-

77  Wide Open


table score de 88% pour 93 critiques comptabilisées sur Metacritic.

Au sein de ce jeu, on aborde des thèmes sensibles propres aux Etats-Unis : guerre de sécession, ségrégation, révolution

Tesla George Westinghouse, on y voit une démonstration de la puissance du courant électrique alternatif, mais aussi de moteurs à vapeur impressionnants. Ainsi, c’est la ville flottante de Columbia qui prend forme, maintenue dans les airs à l’aide de dirigeables et de ballons d’air. Cette ville reprend tous les codes du Steampunk : entre l’architecture Art Nouveau et le moyen de transport impossible appelé « skyhook », mais également les corsets et ombrelles portés

industrielle. Le choix de traiter des sujets difficiles et douloureux donne une dimension originale à un jeu vidéo qui se permet des critiques issues du passé plus ou moins proche de sa patrie. La mise en scène s’inspire de l’Exposition Universelle de 1893 ou « Columbian World’s Fair », qui prend place à Chicago, à l’occasion du 400e anniversaire de l’arrivée de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde. Pour les habitants de Chicago, cette exposition est une vision du futur : entre Nikola

par les habitantes de la ville. Le héros se sert d’armes rétro-futuristes pour se frayer un passage dans l’aventure. Les rues proposent des détails uniques représentatifs de l’époque : musiques usées, affiches délavées, paniers de pique-nique, enregistrements audio cryptiques, etc. Ce jeu propose une vision fantastique, colonialiste, steampunk et rétro qui le rend assez exceptionnel et unique en son genre. Le genre Steampunk est généralement représenté à travers une dualité forte

• Le 3e opus, Bioshock Infinite, est sorti l’année passée, en 2013, il a lieu dans la ville aérienne de Columbia, dans les années 1910.

78  Wide Open


entre le beau et le malheur : ici, c’est une mise en scène avec une ambiance fantaisiste mais également du racisme, de la hiérarchie des classes, ou encore des machines de propagande. Le tout est intelligemment ficelé avec des personnages complexes et sensibles. Ce dernier volet remonte la note de son prédécesseur avec un score de 94% basé sur 68 critiques comptabilisées par Metacritic. Bioshock, c’est une ambiance profonde et écrasante, et un environnement visuel unique, avec une époque du XIXe siècle mélangée à des technologies contemporaines et futuristes. On entre dans une société

isolée et auto-suffisante. Cette trilogie représente terriblement bien le genre Steampunk, entre horreur et ruine, enrobé d’un environnement luxuriant et trompeur. Avec une prédominance gothique, c’est un ovni du jeu vidéo qui introduit à la masse le genre Steampunk sous son meilleur jour, et le rend bien plus populaire qu’il ne l’était auparavant. Salomé Voldoire

79  Wide Open


Cahier Tendance

PUNK

80  Wide Open


81  Wide Open


82  Wide Open


83  Wide Open


Cahier Tendance

STEAMPUNK

84  Wide Open


85  Wide Open


86  Wide Open


87  Wide Open


Tuto du Mois

Axel-Robin Tellier (spcom crea)

Voir la vidéo

88  Wide Open


TUTO POUR AE.!

!

Création d’une composition en 6000 x 4000 (Pixels carrés)!

!

Dessin de toutes les formes utilisées à l’aide de courbes de bezier. (outil plume.)


89  Wide Open


Création d’une nouvelle composition en 1080p 25, c’est à dire 1920 x 1080, ce qui sera la taille Þnale du Þchier vidŽo (16/9).!

!

Importation de la composition en 6000 x 4000 dans la composition rŽglŽe en 1080p, et animation des formes. (DŽbut dÕanimation par un effet de fondu au noir)


90  Wide Open


Début d’animation des différentes formes à l’aide d’images clés.! 
 J’ai activé le mode « motion blur È, qui permet dÕavoir un ßou de mouvement sur les objets animŽs (voir ci-dessus)!

!

JÕai aussi lissŽ les images clŽs, ce qui permet de ßuidiÞer les animations et de les rendre plus naturelles.


91  Wide Open


!

Le but de cette animation en motion design était de montrer la formation du logo « GopRoad Records », et de représenter l’univers de la marque, c’est à dire la musique électronique. (On montre donc la platine, les branchements, le vinyle etc.)!

!

!

Des « boules noires », qui représentent ici la force électrique de la musique sont animées, et aident à la création du logo, on est ici dans l’esprit du circuit électrique.!

92  Wide Open


!

93  Wide Open


A l’aide d’animations de masques, on crée un effet grâce auquel le logo s’écrit et se dessine en temps réel.!

! !

! ! ! !

On retrouve à chaque fois la « boule noire È qui est le Þl directeur de lÕanimation!

94  Wide Open


!

« dézoom È qui nous permet dÕarriver au visuel du logo Þnal. (ˆ lÕaide dÕanimations dÕŽchelle et de position.)!

!

! !

Visuel Þnal de lÕanimation, (Logo Goproad Records)

95  Wide Open


La Playmate du

96  Wide Open

M

IS


97  Wide Open


98  Wide OpenWide

Open est une réalisation du groupe Graphik de Sup de Pub Bordeaux

Wideopen numero 1  
Wideopen numero 1  
Advertisement