Page 1

Le magazine interactif des étudiants de Sup de Pub Bordeaux

NUMÉRO 6 : Science-fiction et conspiration(s) NUMÉRO 6

WIDE OPEN #6 | 1


NUMÉRO 6 Wide c’est avant tout le travail des étudiants de Sup de Pub Bordeaux, sans lesquels ce magazine n’existerait pas.

SUP DE PUB Fondée il y a 26 ans, notre école spécialisée en communication, publicité et création n’a de cesse d’aller de l’avant.

LES CRÉAS Amandine Dijoux Christophe Khorsi Lara Le Corre Marine Cipriano Mathilde Parrens Nicolas Sulpie Ornella Bou Renier Simon Younes Bouherrour

LES RÉDACS Anna Schleef Antoine Landreau Arnaud Demargne Jonathan De Gréaux Ludovic Chollet Mathilde Crastes Mathilde Roy Mélanie Meyer Oyana Bidegaray Thibault Rocher Zoé Fouqueil

LES ENSEIGNANTS Nicolas F. Vargas Olivier Noyelle Tous les numéros du Wide Open sont disponibles sur supdepub.com

2 | ÉDITO

C’EST UNE CONSPIRATION Je vais vous révéler le Secret, gardez avec vous et protégez ce numéro de Wide Open, il ne doit surtout pas être découvert. Il doit être disons, « spacieusement fermé ». Je suis quelqu’un d’humble et simple mais voilà, je me trouve au cœur d’une conspiration folle ! On trame quelque chose dans mon dos et je n’aime pas vraiment ça. Du haut de mon trône, je m’amuse. Propageant des rumeurs sur les reptiliens, colportant des ragots à propos de James Bond, lançant même quelques quolibets sur Tinder et sur cette merveille qu’est le Dark Net. Je me distrais du commérage déclenché autour

de Disney. Cela me fait beaucoup rire. Chut ! Cachez-vous, j’entends du bruit. Une conspiration arrive, je me terre dans un coin, celle-là me fait réellement peur. On se ligue contre moi, pourquoi ? Moi qui suis un humaniste, un si grand mécène si je puis dire. La conjuration use de ruses pour me détruire, me voilà entouré de coalitions et de factions qui préméditent mon meurtre. Je dois vite tout dévoiler ! Seul moi, Le Complot, détient la vérité sur le Secret. Allons-y, la seule chose qui peut m’arrêter serait que le rédacteur mette maintenant 3 points de susp… Arnaud Demargne


DIVERS PROJETS

Travaux des étudiants de DG2

WIDE OPEN #6 | 3


6

CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB

20

ORIGINE D’UN COMPLOT

20-40 SOM MAIRE #HACKER

22

LE COMPLOT À GRANDE VITESSE

24

LOVE ACTUALLY

26

REPTILIENNE

30

JAUNE MÉCANIQUE 4 | SOMMAIRE

28

OLD STORY


32

BREAKING NEWS

34

LE MONDE MERVEILLEUX

DES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

36

FAIRED TALES OF A GIANT

38

UNE OEUVRE UNE HISTOIRE

40

DANS LES ABYMES DU WEB

42

MERCI TINDER, MAIS NON MERCI

44

LE CHATON DEVENU LION

48

TUTO

46

PLAYMATE

WIDE OPEN #6 | 5


CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB MANAA

MANAA/DG1

SP1

Octobre à Mai

Septembre Séminaire de rentrée sur le Street Art à l’occasion de l’exposition TRAN5FERT.

Septembre

Début du projet individuel sur le thème de la chute. Novembre Séminaire thématique sur les Techniques de Génération d’idées. Janvier Workshop avec Benoît Cannaferina sur l’importance du détail en Design Graphique et exposition des travaux issus de cet atelier. Avril Challenge Création. Semaine photo.

DG 1

Rentrée marketing et digital autour la création fictive d’une nouvelle eau minérale, l’eau de Bordeaux.

Octobre

Mars

Les 24h de la Création: Compétition sur LEGO store, campagne pour son ouverture.

Mini-Compet : sujet Mère Poule.

Mars Challenge Web : sujet Cannelé Christophe Darcos. Avril Séminaire professionnel

DG 2 Octobre

SP2 Octobre Challenge PAO : réalisation d’une plaquette de sensibilisation sur les dangers d’Internet pour les 12/25 ans pour la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile.

DG1/SP2

Novembre/décembre

Remise des Prix pour la création de visuels pour les chariots de courses de la Société GARMOL.

WAROOX & INKULT : Réalisation d’une performance en direct.

DG 1/DG 2/SP3 Création

SP3/DG1

Janvier

Novembre

Février

Benoît Cannaferina & Gregory Guirao : les 22 & 23 janvier 2016

4 Workshops de créations typographiques animés par 5 experts : David Rault, Olivier Deloye, Jean-Louis Gauthey, Christophe Badani, Julien Priez.

Compétition : sujet Raynal & Roquelaure.

LES EXPOSITIONS

6 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB

Janvier Compétition: sujet Lustucru.


LES CONFÉRENCES Septembre/Octobre Les grandes tendances Publicitaires 2015 avec Anne Magnien. Octobre 4 conférences sur le digital par Jean Marc Dupouy, Directeur Stratégies Digitales à l’agence Saint John’s Paris / Bordeaux. Octobre/Janvier Agence le Vestiaire : Le Monde la Pub.

LES CONCOURS Concours Covering Banque Populaire pour la fête du Vin : Résultat en attente.

SP3 Création

Concours Projet Européen AKI sur la création de pictogrammes symbolisant des compétences non formelles acquises par les jeunes dans un projet de mobilité internationale : Résultat en attente.

DG1

DG1 Concours Affiche Feria de Dax : Résultat en attente.

Concours Affiche WWF : Résultat en attente.

Réalisation de la couverture du Livre d’Anne-Caroline D’Arnaudy. MANAA Réalisation en partenariat avec le Krakatoa de la prochaine édition de l’Ecocup.

Novembre Table Ronde TYP’Ex sur la typographie à l’ère du numérique en présence de MASSIN. Janvier Erika Le Noan Directrice Générale Illycaffé « L’Art au service de la Communication. » SP1 9 métiers – 9 conférences MANAA Conférence au FRAC sur l’histoire de la Photo.

SP3 Septembre

Novembre

Séminaire de rentrée : Quand le théâtre se mêle à la communication sur le thème des légendes urbaines.

Séminaire Audiovisuel pour la start up bordelaise J’Aide Ma Ville.

Octobre SP3 Création Réalisation d’une campagne de communication pour le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux à l’attention des 15-25 ans.

SP3 Création/Digital Hackcélératon : immersion dans l’incubateur de Start ‘Up – 33 entrepreneurs pour aider 5 Start ‘Up sur leurs besoins en communication en 48H chrono. Décembre Compétition Running Nike. Janvier English Days. Janvier à Mars Sup de Team : 3 briefs / 3 rendus. Mars SP3 Digital Web Charrette 3 jours –1 site pour le Club des Entrepreneurs de Libourne.

Table ronde TYP’Ex : MASSIN et David Rault

WIDE OPEN #6 | 7


SP4 AUTRES ÉVÊNEMENTS Septembre Inauguration des nouveaux locaux du Hangar 18 Sud. Octobre Partenariat des Trophées de la Com pour les agences Aquitaines Midi-Pyrénées : Sup de Pub remet le prix de la communication digitale. Décembre 1ère Soirée des Anciens. STAR WARS Advertising Wednesday. Remise des Diplômes BTS Communication et BTS Design Graphique. Janvier

Septembre

Février

SP4 Stratégie des Marques

Compétition InterPromo : sujet Tropicana & Présentation à nouveau de l’ensemble des équipes finalistes à l’agence CLMBBDO devant Matthieu Elkaim (Directeur de création BBDO Paris), Julien Lemoine (VP CLM), Emmanuel Devezeaux (DG Proximity BBDO), Audrey Tamic (Directrice de création Proximity), Lauren Weber (Directrice communication BBDO Paris), Valérie Van Den Bossche (Directrice commerciale Tropicana), Emile Martin (Directeur Artistique), Elisa Tarantino (Chef de pub Tropicana), Ophélie Doria (Planneur Strat), Vadim Poulet (Planneur Strat), Guillaume Rancurel (Creative Development Manager).

Master Class Mythologie des Marques. Master Class : Marques & e-réputation. Octobre SP4 Direction artistique Master Class Typographie. Novembre Compétition Marc Dorcel. SP4 Direction artistique Master Class Photographie en Noir & Blanc. SP4 DA/CR Master Class The Pitch – Activation digital.

Remise des diplômes, Parrain de la Promo Steve Gallais Fondateur de l’Agence VeryWell.

Décembre

SP3/SP4

SP4 Direction artistique

Stage Dating.

Master Class Luxe.

Photos de Classe comme thème les slogans publicitaires.

SP4 Conception-Rédaction

SP4 DA/CR

SP4 Marketing Evénementiel

Book Day, présentation des books créatifs devant des professionnels.

Réalisation de l’événement Hip Open le 1er décembre 2015: Projection du Film documentaire Universal State of mind suivie d’un Débat avec SOLO & DJ Nelson, d’une performance de Breakdancers + soirée DJ et exposition à l’Iboat.

Avril Nuit de l’Innovation, Sup de Pub partenaire de la conférence de l’agence le Vestiaire sur les Campagnes digitales les plus innovantes de 2015-2016 et Speed Pitch d’Agathe Brisou sur Nike Running.

Compétition Full English pour VSTAR Premium Electronic Cigarettes.

Master Class Radio.

Janvier SP4 Stratégie des Marques Master Class Comment gérer un Bureau de Style dans une stratégie.

8 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB

SP4 DA/CR Sup de Team Création d’une Web Série pour Nutella. Sup de Team Création d’une mécanique de jeu concours sur Facebook pour Damart. Sup de Team Création d’une campagne forte, originale et percutante qui génère de l’enthousiasme et crée une union nationale pour la candidature de la France à travers les Jeux Olympiques 2024. Sup de Team Création sur Findus Pocket Relancement de produit / campagne 360 TV/Digital/Affichage/PLV.


LES VISITES MANAA/DG2 Visite du FRAC (Fond Régionale d’Art Contemporain), Exposition Folk Art Africain. MANAA Visite du Musée de la Création Franche de Bègles Exposition Sur l’Art Brut. Visite Guidée de Bordeaux. Visite du CAPC Exposition Leonor Autune. Visite Musée d’Aquitaine.

Visite de l’Institut Bernard Magrez Visite des Beaux-Arts SP3 Visite des collections permanentes des Beaux-Arts. DG1 Visite de la Maison témoin Le Corbusier – Cité Fruges.

SP3 Création Visite des collections permanentes des BeauxArts de Bordeaux. SP4 HME Visite du CAPC de Bordeaux dans le cadre du cours Sponsoring & Mécenat.

MANAA/DG1/DG2/SP3 Visite de La Rochelle (Musée du Nouveau Monde / Musée des beaux-arts).

NOS ÉTUDIANTS ONT DU TALENT ET SE MOBILISENT La Dictée d’ELA en octobre pour soutenir l’association ELA qui lutte contre la Leucodystrophie. Association Promo Présence des étudiants sur les salons, forums et conférences en lycées et établissements d’enseignement supérieur.

BDE Animation et organisation de soirées tout au long de l’année. Octobre Séminaire d’Accueil à la Dune du Pyla / Soirée de Bienvenue Novembre

SP3

After Work Au Dickens

IKR, le blog créé par , Lorenzo Mattioni, Erwan Boullé, Thibault Rocher, Antoine Landreau et Julian Dorcet dont l’objectif est principalement de relayer de l’information sur le monde de la publicité, sur les tendances qui s’en dégagent, de manière ludique et avec beaucoup d’humour.

Décembre

Son crédo : l’impertinence au service de la pertinence !

Soirée Back to School au Light Club Janvier Soirée Remise de Diplômes SP4 le 30 janvier 2016 Février After Work

URL : http://ikr.digital/

WIDE OPEN #6 | 9


CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB SKATE BOARD DESIGN Réalisation de graphisme pour des planches de skate.

skateboard

illustration

Travaux des étudiants de MANAA : BONNET Bastien - VIGNAUD Thomas -GONCALVES Mary CHAPIN Mélie - BOULAN Chloé - JUGLIN Leïla - DONNE Liam - BOËLY Clément - GRIMEAU Charlotte 10 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB


WIDE OPEN #6 | 11


CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB

12 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB


AFFICHE MINIMALISTE Réaliser une affiche de film en synthétisant au maximum « l’essence » de l’affiche. Contrainte : pixelart OU 3d (isométrique / flat design) Travaux des étudiants de DG1: BOUGLEDELACROIX Anael MORBE Tamara BOUHERROUR Younes WILLEMSEN Laura RENIER Simon CIPRIANO Marine

MARIO un film de Mashimo Mustubida Produit par Babylon Palace, avec Nicky Minaj,

Mike Beattlejoyce, Andy Pacry, Alain VanDrugeer, Bob Stergente, Noël Peyol, Eric Judor, Sammy Jensen, Franck TalʻJin, Maxuel Pincorp, Didier Bernuj, Bernice Grosorteils, Tom Ladjüt, C oco LʻAsticot, Joël Jar, Bob Basker ville, John Maltese, Carla Burni, Filasse Jackson, Jackson Brainsvill, Fioderes Carnina, Clémentine Pastorale, Clarence Malbrook

Sortie le 25 mai 2016 www.herewego.com

WIDE OPEN #6 | 13


CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB AVATAR Le monde numérique et son rôle toujours plus croissant pose, indéniablement, la question de l’identité au sein de nos sociétés actuelles. Quelle est la part de véracité entre l’individu est sa représentation virtuelle ?

Les étudiants en Design graphique de 2ème année approchent le thème de l’avatar par le biais du pixel art. Tout l’enjeu du projet plastique réside dans l’invention d’une unité de construction de l’image associé à une pseudo-identité basée

14 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB

sur des éléments réels et fantasmés. L’ensemble de la démarche a pris forme selon la réalisation d’un tee-shirt allant de l’identité visuelle, à la marque et à son packaging. Travaux des étudiants de DG2


WIDE OPEN #6 | 15


CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB AFFICHE CONCEPT « À LA MANIÈRE DE » Les étudiants piochaient au hasard un mouvement graphique (le cri typographique, le style art déco, ou encore le calembour visuel…) et devaient réaliser une affiche de promotion pour leur marque en utilisant ce style. Travaux des étudiants de sp3: PERAUDEAU Charlène DE BARROS Jonathan TARLIER Jameen ROBIN Anne GRÉGOIRE Élisa DIJOUX Amandine

16 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB


圀䤀吀䠀䐀   䔀 刀 䤀䐀 䔀 刀䄀䴀 䈀伀䄀 䴀 伀 䌀 䌀刀䔀

www.dessinemoiunsoulier.com

W H ATEVER YOUR STYLE I S, M A KE T H E R I G H T CH OI CE TO COM M UN I CATE ABOUT YOURSELF.

Site de vente de chaussures personnalisées.

ProtGirl

吀䠀䔀 匀圀䔀䔀吀 䜀䰀䤀䐀䔀

annerobin.com

WIDE OPEN #6 | 17


CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB

18 09 15 This is Photoshop's version of Lorem Ipsum. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auctor, nisi elit consequat ipsum, nec sagittis sem nibh id elit. Duis sed odio sit amet nibh vulputate cursus a sit amet mauris. Morbi accumsan ipsum velit. Nam nec tellus a odio tincidunt auctor a ornare odio. in orci enim.

18 | CE QU’IL S’EST PASSÉ À SUP DE PUB


MONTAGE AVANCÉ Réaliser un montage qui servira de base à l’animation (after effects) d’un clip vidéo. Cette base sera également un étalonnage pour l’univers développé ensuite en site (muse). Travaux des étudiants de SP4 CAPDEVIELLE Juliette CHANCERELLE Thibault DELHOURME Caroline LEDENTEC Geoffrey KHORSI Christophe ROBIC Romain

WIDE OPEN #6 | 19


LE HACKER Cette fois, il ne va pas échouer… un mouvement de trop et beaucoup de choses cesseraient d’exister. Autour de lui le monde continue de bouger alors qu’il reste immobile devant un énorme building. Son regard saute entre les passants. Ils marchent les yeux fixés sur leurs smartphones, partant au travail, sans le regarder. « Tant mieux » se dit-il. Il se tapit dans l’ombre depuis si longtemps qu’il s’est habitué à être invisible…il aurait aimé l’être vraiment. Lors de son dernier projet il a vu…certaines choses, de celles qui n’existent pas dans la réalité, pas officiellement. Copier tous les fichiers, voilà son premier réflexe et en y repensant, c’est sa deuxième erreur. La première ayant été de tenter un hack d’envergure sur les bases de données gouvernementales. Il a causé assez de désordres pour justifier l’intervention de l’armée. Maintenant qu’il sent l’épée de Damocles au-dessus de sa tête, les muscles de tout son corps se tendent et la peur s’insinue peu à peu. Ceux qui le poursuivent lui ont bien fait comprendre que le retour à la normale n’est pas possible. Il a assisté à l’assaut sur son appartement depuis son smartphone. Sa tête a été placardée sur chaque façade des commerces plus rapidement que pendant des élections présidentielles. Ses choix ont peu à peu disparu au fil des heures.

20 | DOSSIER


ORIGINE D’UN COMPLOT Tout d’abord, bref arrêt sur ce mot. Le complot se définit comme : « un petit groupe de gens puissants se coordonnant en secret pour planifier et entreprendre une action illégale et néfaste affectant le cours des évènements ». Voilà, la base est posée. Depuis bien longtemps toutes sortes de théories de complot voient le jour. Rares sont les faits historiques à y échapper. Dans un climat de plus en plus suspicieux, tout devient prétexte à spéculer et imaginer des complots. D’ailleurs, les évènements les plus tragiques contribuent à alimenter ces théories. A l’heure de l’info 3.0, l’Histoire officielle résiste mal aux anecdotes balancées ici ou là. Plus elles sont confidentielles et plus elles attirent… Aucun fait ne peut s’esquiver. Depuis l’assassinat de Kennedy jusqu’au 11 septembre, pour ne citer que les plus célèbres. Il en est de plus anecdotiques comme la silhouette de Mac Cartney sur la pochette d’Abbey Road (comment, vous ne saviez pas qu’il était mort ?). Le premier homme sur la Lune ne serait qu’une mise en scène savamment orchestrée par la

NASA et filmée par … Stanley Kubrick. Quant à Michael Jackson, il est presque de notoriété publique qu’il se prélasse sur les plages d’une île oubliée en charmante compagnie…

Cette perpétuelle remise en question de la véracité des évènements ne date pas d’hier. Historiquement, il faut remonter à la Révolution française pour entendre parler des premières théories du complot et ce, autour d’un ordre bien connu de tous, les Illuminati. Cet ordre politique secret serait à l’origine de la Révolution et dirigerait le monde depuis cette date.

un groupe Bilderberg qui réunit chaque année dans un lieu tenu secret les plus puissants de la planète. Et vous savez quoi ? C’est même le PDG d’Axa qui préside le groupe. Mais non, ce n’est pas moi qui le dis c’est Wikipedia. Alors complot ou réalité, parano, fiction ? Comment démêler le vrai du faux. Peut-être grâce à cette citation qui a connu son heure de gloire sur les réseaux sociaux « le problème avec les infos données sur Internet c’est qu’il est difficile de savoir si elles sont authentiques », signé Napoléon Bonaparte. Anna Schleef

Un petit tour sur YouTube et vous connaitrez enfin la vérité sur les pyramides égyptiennes, leur alignement avec les statues de l’île de Pâques, tout en formant avec le cercle polaire un triangle dont la base de l’hypothénuse divisé par la distance Terre-Lune vous donne l’âge du capitaine. Le problème est lorsque certaines de ces théories apparaissent en partie crédibles ou reposent sur des faits tangibles… Oui il est étonnant qu’une tour s’effondre sur ellemême à une vitesse proche de la chute libre… Oui il existe bien WIDE OPEN #6 | 21


LE COMPLOT À GRANDE VITESSE. Poum-tchac-poum-tchac. Je me demande quelle est cette voix qui raisonne. Elle m’entraîne m’obsède, m’hypnotise et m’attire. On m’appelle. On me cherche. Que me veut-on ? J’entends le rythme, la voix, ce son régulier qui me fait voyager. Je suis sûrement observé. On souhaite me faire passer un message, c’est évident. « Vououououououou ». Un bruit sourd. Je me demande si les autres l’entendent. Je ne suis pas seul ici. Je sens des présences ici et là. Ces bruits ne sont pas stressants, je suis apaisé, relaxé. Où suis-je ? Je me sens comme transporté dans du coton, à vitesse élevée. J’ai la tête dans les nuages, pourtant, je sens la lourdeur terrestre. Je ne suis pas mort, non je ne pense pas. Je ne suis quand même pas sur la Lune, on y a bien marché un jour il me semble non ? Est-ce seulement de la science-fiction ? Poum. Je reçois un coup d’épaule. En filant dans ce smog ambiant, j’aperçois Stanley Kubrick en

22 | DOSSIER

train de filmer des astronautes marchant sur un décor s’apparentant à la Lune. J’entends quelqu’un s’exclamer dans un micro que chambres à gaz et Shoah ne sont que détails de l’Histoire. En arpentant ce couloir obscur, je croise une dame déclarant que les illuminatis comploteraient contre le monde entier, et que les francs-maçons contrôleraient la politique, les médias et même la culture. Sur mon chemin, un homme m’interpelle. Il connaîtrait les véritables commanditaires des assassinats de J.F. Kennedy et Martin Luther King. « Hep ! » Michael Jackson passant devant moi en courant me demande si les iles Caïmans sont un bon endroit pour changer de vie. En passant dans la pièce suivante, je surprends une conversation de hauts-commandants de l’armée américaine gardant le box 51. Il paraîtrait que les attentats du 11 septembre auraient été organisés par les Etats-Unis euxmêmes pour justifier la guerre en Irak. Je choisis de pénétrer dans ce fameux box, dernière étape de mon voyage, malgré les aver-

tissements des deux hommes de guerre. J’ai mon ticket de toute façon. Cette pièce est sombre et vaste. On se croirait dans un autre univers, dans un croisement des matières. Je distingue une lueur, est-elle naturelle ou extraterrestre ? Dans quel espace suis-je ? Je ne comprends rien au système. Tant de questions sans réponses … « Tim ta da dam ». Je me réveille. « Bonsoir, nous arrivons en gare de Bordeaux Saint-Jean, en espérant que vous avez passé un agréable voyage à bord de notre TGV, la SNCF vous souhaite un bon séjour et espère vous retrouver bientôt sur ses lignes ». Je m’étire, me lève et attrape ma mallette. En sortant du train, je regarde ma montre. « Tiens c’est bizarre, pour une fois je suis arrivé à l’heure ». Thibault Rocher


WIDE OPEN #6 | 23


LOVE ACTUALLY

Une rencontre qui n’a finalement rien d’extraordinaire ; une sortie avec des amis, un bar et il était là. Comme s’il m’attendait.

contrent sur deux continents différents et à des années d’intervalle pour donner naissance à mes parents. Ceux là même qui se rencontreront des années plus tard à Paris en promenant leurs chiens. Et maintenant moi.

A l’entrée, il s’est retourné. On s’est vu. Il suffit parfois d’un regard.

C’est bien trop gros pour n’être que des coïncidences. Ou de la chance.

Pourquoi passe-t-on parfois de longues périodes à errer sur le désert de nos sentiments, alors qu’en une fraction de seconde tout peut changer, aussi facilement.

Il y a forcément quelqu’un ou plusieurs personnes pour gérer tout ça. Nos vies en fait. Un groupe qui connaitrait tout ce qu’implique ces rencontres « imprévues ».

Si on réfléchit à la somme des éléments qui doivent se synchroniser, c’est démentiel. Le lieu d’abord, faire que deux personnes, supposées se plaire, se retrouvent exactement au même endroit et surtout au même moment. La météo, qui les poussera à sortir ou à s’abriter et choisir de faire peut être une activité similaire. Sans oublier l’état d’esprit, on est pas tous ouverts tous les jours à de nouvelles rencontres.

On ne m’y prendra plus. Je ne ferai plus partie de ces moutons qui croient au coup de foudre, à la spontanéité. Je finirai peut être seule, mais au moins ce sera mon choix.

Aujourd’hui, J’ai rencontré quelqu’un.

J’ai toujours cru être maîtresse de mon destin. Le libre arbitre.. mon credo. Tu parles. Bien sûr il y a le hasard et les coïncidences. Mais réfléchissons plus loin. Prenez mes grands parents, quatre personnes qui se ren24 | DOSSIER

Aujourd’hui j’ai largué quelqu’un. Zoé Fouqueil


Je ne ferai plus partie de ces moutons qui croient au coup de foudre, à la spontanéité.

WIDE OPEN #6 | 25


LE HACKER Quatre heures après avoir déclenché toutes les alarmes du pays, il attend devant cet énorme bâtiment, à la croisée des chemins. Au creux de sa main, il tient une clé USB, 1 teraoctet de données collectées illégalement, la promesse de ne pas voir le soleil se coucher. Rester immobile n’est plus possible, il ne lui reste plus qu’à choisir entre deux options. Il rentre dans le bâtiment, transfère tous les fichiers sur les serveurs centraux et tente de quitter le pays. Ou il envoie la clé USB à ses poursuivants pour qu’ils arrêtent la chasse et disparait immédiatement après. La première solution est de la folie, la deuxième de la couardise. Comment sortir indemne de cette situation lorsque l’on tient entre ses mains la preuve du plus grand vol d’informations depuis la création d’Internet ? Lors de son piratage, il a découvert que les géants d’Internet enregistrent des milliards d’informations sur les utilisateurs à chaque seconde. Tout y passe, les données saisies sur les moteurs de recherche, l’activité sur les réseaux sociaux, les appels téléphoniques, les sms, les webcams. La vie privée n’est qu’une illusion et il veut dire la vérité.

26 | DOSSIER


REPTILLIENNE Elle s’impose devant moi, le regard dominant et provocateur. Je ne vois plus qu’elle. Envoûtante, elle m’attire de plus en plus près. Je m’approche d’elle jusqu’à sentir l’odeur de ses cheveux. Elle s’avance vers le creux de mon oreille pour me susurrer sa vérité : J’ai été créée et envoyée sur Terre avec 100 autres clones. Mon peuple a été expulsé de cette planète il y a quelques millénaires. Aujourd’hui j’apparais devant vous. Je vous ressemble, en apparence. Je me rapproche, vous m’intriguez. Parfois, je ne peux vous résister. Votre odeur me transporte et il est dur de ne pas succomber. Je m’intègre peu à peu dans votre société et tente de la comprendre, mais la planète bleue n’est plus qu’une terre déchue. Alors que vous êtes bien trop occupé à regarder les courbes

de mon corps, je vous regarde. J’observe vos désirs qui assoiffent vos sens et vous transforment en monstre. Je me perds parfois dans une certaine fascination à votre égard. Je suis lasse d’une telle facilité mais il est tellement jouissif de vous voir à mes pieds. Laissez-moi vous dire à quel point vous êtes captivant et indispensable. Je n’ai plus qu’à sourire, et je vous tiens. Un jeu de Martien. Le plus dur c’est d’enduire mon corps de cette peau aussi fragile que du papier de verre et de garder ma langue dans ma bouche. Vous faites de ce monde un univers où tout doit être expliqué, rationalisé mais quand vous n’y arrivez pas vous créez des mensonges, des maîtres ou des dieux. Et en ce sens, mon espèce n’a de place que pour un divertissement. Maintenant, à l’abri de tout soupçon, nous allons passer à table. Une femme arrive dans sa

chambre. Elle la détache de son lit et l’emmène au rezde-chaussée. Dans le couloir, un homme est en train de se taper la tête contre un mur. Une femme crie à en perdre la raison, des hommes en blouse blanche s’approchent d’elle pour la piquer.

Oyana Bidegaray

Je m’intègre peu à peu dans votre société et tente de comprendre, mais la planète bleue n’est qu’une terre déchue

WIDE OPEN #6 | 27


OLD STORY Pour ta propre survie et celle de tes futurs enfants, il va falloir que tu sois très attentif aux lignes qui vont suivre car je suis sur le point de te révéler à toi cher lecteur un des plus grands complots qui soient ! Je ne parle pas du Grand Monarque Sylvain Durif, des reptiliens ou autres joyeusetés, mais d’une organisation qui existe bel et bien et qui continue de sévir au sein même de notre société. Ces membres se font de plus en plus nombreux et de plus en plus stratège pour nous mener la vie dure ! Contrairement aux organisations secrètes dont nous parlons dans ce volume, celle-ci n’a pas peur de se montrer au grand jour. Soit proche de tes amis mais encore plus de tes ennemies, voilà un dicton que ces derniers appliquent au pied de la lettre. Ils parlent sans arrêt dans leur barbe toujours à planifier leur journée, réglée comme du papier à musique. Cette société pas si secrète que ça a des valeurs, des

28 | DOSSIER

principes qu’il vaut mieux respecter si tu ne veux pas te retrouver en danger. Ils nous font passer pour les raclures de la société, les derniers des cons. Mais comment s’y prennent-ils et surtout qui sont-ils ? Tout d’abord c’est dans des lieux communs, des lieux de tous les jours que ces derniers sévissent le plus en nous dévisageant si nous sommes assis dans un bus ou en nous passant devant dans la file d’attente des magasins car, si tu as du temps à perdre, fait chier ceux qui n’en n’ont pas. Leur grand gourou est Julien Lepers et leur raison de vivre est plus belle la vie. De surcroit, si vous avez le malheur d’appartenir à la catégorie «jeune » de la société vous aurez le droit à quelques remarques du style « A mon époque nous on était éduqués »,ou encore « Houlà j’ai mal à ma France quand je vois cette jeunesse ». Pour finir, la trésorerie de l’organisation est bien remplie, car dans leur inconscient

collectif, avec dix euros nous pouvons tout faire ! Puis à force de jouer au loto y’en a bien qui gagnent. Vous avez compris je parle bien entendu des vieux. Car oui, tu ne t’en doutes surement pas mais tout ça est une immense supercherie, un complot monté de toute pièce ! Faites très attention à vous car ces derniers commencent à maitriser l’outil Internet ! Nous avons certes de la chance que leur apprentissage soit plus long que le nôtre, mais faites très attention « les chiffres et les lettres » leur permettent de garder un très bon niveau. Ils réussissent à créer des comptes Facebook et Skype ! Donc, ami lecteur la prochaine fois que vous croiserez un membre de cette organisation vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. Allez, bonne chance ! Ludovic Chollet


R E I F E S S I A M A J NE S E C REN

A P P A X U A

WIDE OPEN #6 | 29


JAUNE MÉCANIQUE Installe-toi confortablement sur ton canapé Ikea, couvre toi d’un plaid et éteins la lumière. Etrange série venue tout droit d’Angleterre, je te présente la dernière pépite des studios Kudos : Utopia. Ames sensibles, s’abstenir. La violence parsème le chemin de l’utopie qu’elle soit physique ou morale. Tu es prévenu(e)... Quatre experts en informatique, appelle ça des geeks si tu préfères… détiennent un manuscrit qui attire les convoitises. Ils emploient de nombreuses méthodes pour faire face à une traque sanguinaire menée par de flippants tueurs-à-gages. Dès le premier épisode tu es confronté à la théorie du complot. Trois jeunes gars lambdas se font subitement tuer par deux hommes mystérieux, sans aucune explication avec une cruauté sans nom. Je ne t’en dis pas plus, c’est déjà bien assez… Une des forces de la série est de rendre n’importe quel moment jouissif. Il n’y a qu’à voir la bande annonce, la tension ne cesse de monter. Remake incroyable de l’introduction du film « Orange mécanique », ultra-violence, personnages froids, histoire morbide et pourtant une ambiance absolument inoubliable. La bande son est psychédélique, elle

30 | SUR VOS ÉCRANS

souligne le climat inquiétant d’épisodes en épisodes. Tu en as la chair de poule. La série elle-même conspire contre toi, paysages saturés, éléments fluos, l’image est dans le style pop art voire kitsch. Etrange contraste avec le scénario sombre et tragique de la série. La menace t’atteint au plus haut point jusqu’à te rendre bipolaire. Ton esprit est tiraillé entre un état de révolte, la tristesse et le plaisir sadique. Le titre a beau évoquer l’Utopie, jamais tu ne la verras. Tout ne sera que chaos. Mathilde Crastes


Une des forces de la série est de rendre n’importe quel moment jouisif.

WIDE OPEN #6 | 31


LE HACKER Il sourit en repensant à la façon dont il a procédé pour obtenir tous ces fichiers. Attaquer les serveurs des plus grosses entreprises d’Internet a toujours été un rêve pour lui. Néanmoins, chacun de ces sites de stockage est totalement isolé, aucun réseau internet, pas de Wifi, rien. Il n’existe aucun moyen de pénétrer virtuellement à l’intérieur. Ces lieux ont été construits pour recevoir l’information, rien ne peut sortir. S’il existe une faille ce n’est donc pas du côté des entreprises. Ne pas réussir à faire quelque chose, ne veut pas dire qu’elle n’est pas forcément impossible. Le gouvernement a rendu le piratage possible. L’information est ce qui a le plus de valeur, elle donne un avantage à celui qui la possède, en d’autres termes, comme le disait si bien John Edgar Hoover, « L’information, c’est le pouvoir ». En voulant connaitre tous ces petits secrets, les agences gouvernementales ont collecté l’information sur leurs serveurs. Il ne reste plus qu’à les pirater, et elles ne sont pas aussi pointilleuses sur la sécurité. Mais les agences le traquent et il sent l’étau se resserrer lorsqu’il repère une femme immobile, de l’autre côté de le rue.

32 | SUR VOS ÉCRANS

BREAKING NEWS

Le démantèlement de la société a pu être un succès.

Le démentèlement de la société a pu être un succès.

Ça y est la nouvelle est sur tous les écrans, réseaux sociaux, télévision tous les médias ont relayé l’information : La société la plus secrète et malveillante de notre monde actuel vient de tomber.

Jusqu’alors, nous ne connaissions son existence que par son emblème : La Pieuvre. Cela résumait bien la situation. Avec des membres infiltrés dans les plus hautes sphères du pouvoir et aux quatre coins du globe, cette organisation ne pouvait être mieux cachée : à la vue de tous. Aujourd’hui tout est fini. Il aura fallu la persévérance d’un homme prêt à prendre tous les risques. Un père malade voulant protéger sa fille. Cette dernière, elle-même traquée par des tueurs employés par le groupe tentaculaire et en ayant assez de se cacher éternellement.

Pour ce britannique, dont les recherches ont commencé en 2006 dans un casino, rien ne laissait présager de ce qu’il allait découvrir. Afin d’atteindre le coeur de l’organisation, il fait littéralement le tour du monde. Venise d’abord avec la trahison de la femme qu’il aime, qui lui ouvre de premières pistes. La Bolivie ensuite où il remonte le fil jusqu’à se retrouver au milieu du désert dans un hôtel qu’il ne tarde pas à dynamiter. Explosion qui l’envoie jusqu’au Mexique et rebondir jusqu’à Londres. Retour au bercail pour une confrontation finale plus que musclée avec le chef de l’organisation. Mais.. attendez. Et si c’était vrai ? Après tout en 2015, à l’heure des sectes et du terrorisme, ce ne serait pas vraiment étonnant. Mais rassurez-vous, pour cette histoire là, inutile d’ouvrir un journal. Il vous suffit de vous rendre au cinéma le plus proche voir Spectre, le dernier James Bond. Zoé Fouqueil


WIDE OPEN #6 | 33


LE MONDE MERVEILLEUX DES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES Disney, royaume bienveillant qui a bercé notre tendre enfance et soulagé nos parents… On se rappelle tous avoir maté 145 fois Alice Aux Pays Des merveilles, au moins 87 fois Le Roi Lion et 66 fois La Petite Sirène. Autant vous dire que ça en fait du bourrage de crâne. Mais personne n’en a conscience. Que ce soit à la maison, chez tatie Zaza ou bien à la soirée pyjama de sa meilleure copine. Nos parents n’ont certainement pas réfléchis aux conséquences… Dès l’origine, Walt Disney nous a lobotomisé le cerveau et maintenant il conspire contre nos futurs enfants. Vous savez ce qu’elle fait Alice ? Oui la belle petite blonde qui course un lapin. Elle s’envoie des traces ! Pas étonnant qu’elle ait de l’endurance. Teint blafard, complètement à l’ouest, cette jeune fille ne lésine pas sur la consommation de stups : champis et autres flacons suspicieux. Si on regarde de plus près, est-elle si inoffensive ?

frappant est celui de cette pauvre Cendrillon. Nous qui pensions qu’elle avait trouvé le grand amour…Elle s’est juste refugiée dans un monde imaginaire accompagnée de sa bonne fée, seul exutoire pour supporter les moments difficiles de sa vie de martyr. Ses amis sont des souris, avec qui elle converse, pour combler sa solitude, patiente idéale pour tout psychiatre. Chose plus cruelle, La maltraitance des animaux quand Pinocchio et son père allument sadiquement un feu à l’intérieur d’une baleine sans défense. Scène de torture pour le cétacé. Aucune réaction à l’horizon, pas même celle de Greenpeace.

Disney, père de tous les vices humains.

Un autre vice dont il serait indécent de citer le nom, est porté à son paroxysme dans La Belle Et La Bête. Une jolie jeune femme attirée par un animal monstrueux… si laid qu’il en donne la nausée. Certainement déçue par la gente masculine elle a simplement assouvi ses fantasmes différemment… Non ne faites pas cette tête.

A commencer par la schizophrénie, l’exemple le plus

Les personnages qu’on pensait « tout mignons tout sages » sont

34 | SUR VOS ÉCRANS

en réalité la représentation parfaite de tous les déséquilibrés de cette planète. Il n’y a qu’à voir ce qu’est devenue Miley Cyrus, ancienne « égérie » de Disney Channel. Jeune fille modèle, d’une famille nombreuse, elle est désormais la reine de la fumette et autres formes de drogues, dévergondée et scandaleuse lors de ses représentations en public. À se demander quel dessin animé elle se matait tous les matins… Allons-nous agir ? C’est ton petit frère ou ta petite sœur, ce soir qui va se retrouver devant Dumbo. Petit éléphanteau malheureux, qui dans un passage du film est dans un état de « non-sobriété absolue » (oui, c’est pour ne pas dire qu’il est complètement raide). Maintenant je te laisse bien tranquille dans ta culpabilité, pour ma part, il est déjà trop tard. Mathilde Crastes


Dès l’origine, Walt Disney nous a lobotomisé le cerveau et maintenant il conspire contre nos futurs enfants.

WIDE OPEN #6 | 35


36 | ART


FAIREY TAILES OF GIANT Franck Shepard Fairey, vous le connaissez. Il a créé le visuel - iconique aujourd’hui - de la campagne « Hope » d’Obama. Mais avant d’être un artiste autant engagé politiquement, Fairey c’est surtout André The Giant Has A Posse et l’incontournable Obey ! Au commencement, Shepard créa le sticker André The Giant Has A Posse, 7’ 4», 520lb. Traduction littérale : « André le géant a une bande de potes, 7 pieds, 4 pouces, 520 livres » … Étrange ! André René Roussimoff, son vrai nom, est en réalité un ancien catcheur français. Pourquoi « The Giant » ? Car il est atteint d’acromégalie, maladie qui se caractérise par « une croissance exagérée du visage et des extrémités ». Le Hulk français a bien existé. En 1989, Franck The Artist and his Posse de la Rhode Island School of Design - une des principales écoles artistiques des States - créent et pro-

pagent des stickers à l’image du catcheur. L’idée de base se veut un clin d’œil à la contreculture et aux skaters de cette époque pas si lointaine que ça… L’image apparaît d’abord dans des villes des États Unis, puis dans le monde avec un tirage de plusieurs dizaines de milliers d’unités. La figure devient alors célèbre. Mais en 1998, Fairey risque des poursuites judiciaires pour avoir parodié la marque « André The Giant ». Il abandonne le nom mais pas l’idée, il recréé un André, plus beau, plus sculptural mais surtout un Giant non officiel. Il y insuffle l’impératif qui fera alors sa renommée : Obey. Son œuvre devient alors l’emblème de la propagande, de ses parodies et dérives... La légende veut que l’idée lui soit venue grâce au film « Invasion Los Angeles » de John Carpenter, film dans lequel l’ordre « Obey » apparait dissimulé derrière des affiches

publicitaires tel un message subliminal… Et pourquoi pas ? D’ailleurs, lire Obey, « obéis », c’est un impératif dans un impératif. Une inception en fait ! Le rapport avec le complot ? Shepard Fairey a représenté de manière iconique mais surtout symbolique l’idée évoquée par George Orwell dans « 1984 ». L’image mentale qu’on a de Big Brother tourne souvent autour de l’œuvre de Fairey. Obey est visible partout, autant sur les murs que sur des T-shirts ou des mugs… Sans oublier la cuillère, le miroir, les pantoufles, le jeu de société, etc etc etc. Malgré le merchandising, l’œuvre reste ce qu’elle est. Et si c’était ça le complot finalement ? On connait ce regard mais on ne sait pas ce qu’il représente… Peut-être qu’Alan Moore soulève LA bonne question en disant « Who watches the watchmen » ? Arnaud Demargne

WIDE OPEN #6 | 37


LE HACKER Cela fait plusieurs secondes qu’il regarde du coin de l’œil une femme qui le fixe depuis l’autre côté de la rue. Elle saisit son portable et le porte à son oreille. S’il agit, c’est maintenant ou jamais. Il fait un premier pas vers la porte du bâtiment qui abrite les serveurs de la bibliothèque. Puis il accélère le pas et rentre en trombe en se dirigeant directement vers un ordinateur. Il entend derrière lui des personnes courir et l’appeler. Il a choisi cet endroit pour plusieurs raisons. Les serveurs des bibliothèques ont la capacité à traiter rapidement beaucoup de données. Ils ont aussi la particularité d’être tous reliés entre eux à travers le pays afin de connaitre en temps réel où se trouve chaque œuvre. S’il réussit, le contenu de la clé sera disponible partout. Il s’installe à un ordinateur au plus haut étage de la bibliothèque, branche la clé et commence à pianoter sur le clavier. Les secondes défilent aussi vite qu’il tape du code informatique. Il entend les échos des voix qui crient au rez-dechaussée. La barre de progression du téléchargement est remplie à 50 % quand il aperçoit en bas des hommes fouillant chaque recoin de la bibliothèque pour le trouver. Dans une minute, ils arriveront au dernier étage.

38 | ART


UNE OEUVRE UNE HISTOIRE Big eyes, c’est le nom d’une collection de tableaux représentant des enfants avec de gros yeux. Qui est l’artiste ? Une très bonne question qui a souvent eu la mauvaise réponse. Pendant longtemps ces oeuvres étaient signées au nom de Keane faisant croire que son créateur était Walter Keane. En réalité, c’est sa femme Margaret Keane l’artiste de la famille. Elle s’enfermait dans son atelier et peignait continuellement de nouveaux tableaux pour agrandir sa collection. À l’extérieur, on retrouvait Walter profitant du talent de sa femme pour se faire connaître et s’enrichir. Des années plus tard, le couple mentaient à tout le monde. Ils étaient les seuls à connaitre la véritable identité des oeuvres Big Eyes. Il a fallu que Walter devienne obsédé par l’argent et que Margaret regrette de ne pas avoir été reconnue pour ses oeuvres pour que tout parte en vrille. Après s’être divorcée de Walter, Margaret l’attaqua en justice pour révéler au grand jour la véritable créatrice de ces oeuvres. Elle gagna le procès

en peignant une toile en 53 min et repartie avec 4 millions de dollars en poche. Durant tout ce temps, Big Eyes a connu un grand succès. Nombreux sont ceux qui avaient l’une de ces oeuvres accrochées chez eux. Mais lorsqu’ils apprennent la véritable histoire de Big Eyes. Se sentent-ils trahi par ce mensonge? Auraient-ils eu autant d’attirance pour ces oeuvres?

Mélanie Meyer

Il a fallu que Walter devienne obsédé par l’argent et que Margaret regrette de ne pas avoir été reconnue pour ses oeuvres pour que tout parte en vrille. .

WIDE OPEN #6 | 39


DANS LES ABÎMES DU WEB Selon certaines sources, l’Internet que nous connaissons tous pourrait avoir plusieurs niveaux ou couches. Il y aurait une partie cachée, secrète. Beaucoup de spéculations se font sur ce monde des profondeurs. Suivez-moi, vous n’allez pas être déçu(e) du voyage. Faisant partie de la génération dite « Y », je me suis toujours bien débrouillé avec l’Internet. Il m’arrivait même je l’avoue, d’acheter quelque gramme d’herbe pour ma consommation personnelle sur le Deep web. Pour vous la faire courte, le Deep Web est l’ensemble des documents accessibles en ligne mais qui ne sont ni lus, ni indexés par les moteurs de recherche traditionnels. En gros, les services et les besoins que l’on propose sur cette plateforme sont tous illégaux. J’avais déjà vu pas mal de trucs glauques sur ce dernier comme la vente d’organes, d’enfants, d’armes. De la très bonne lecture était aussi disponible comme « Mein kampf ». Mon professeur d’écriture m’a raconté qu’il existait huit couches au web et que le Deep web n’était que la troisième, cela m’a donné envie de creuser un peu plus. Mon travail d’investigation commençait. Je suis allé sur des sites à la pointe ! Savoir si cela n’était qu’une légende ou alors une possible vérité. Je me suis empressé d’aller sur le site 40 | INTERNET

www.onnousmentstous.com et le forum des 15-18 ans sur www. jeuxvideo.com et ma stupéfaction fut des plus grandes quand j’ai appris que le web possédait réellement huit couches ! La partie cachée de l’iceberg était grande, sachant que l’Internet classique n’est que 10% du web dans son intégralité. Intéressons-nous maintenant donc à la partie la plus profonde, c’est à dire la huitième et dernière couche. Il paraitrait qu’une petite partie de la population aurait accès à cette partie et qu’elle dirigerait les grands événements du monde. Mais trop peu d’informations circulent sur cette partie de l’Internet appelé Marianas Web et pour cause, c’est de l’informatique quantique. Ce serait une anomalie trouvée dans les années 2000. N’étant un grand féru de l’informatique quantique, je me suis tourné vers un ami, qui s’y connaissait bien en théorie du complot et autres aliens. Je vous rapporte donc ces précieuses paroles : « Mais gros tout ça c’est le gouvernement ! Tu crois quoi? Le 11 septembre y’avait personne dans les avions ! Tout était contrôlé par le web ! Que tu peux être crédule ! Quand tu me parle d’anomalie trouvé dans le web, dans ma tête sa me dit « Bug de l’an 200 » ! Ce n’est pas le monde des Bizounours dehors faut te réveil-

ler ! Ça fait des milliers d’années que le web existe, tu crois que les pyramides c’est des pauvres égyptiens qui ont posé ça pierre par pierre ! Mon pauvre… Faut tout t’apprendre… Et nous n’avons toujours pas marché sur la Lune ! Crois-moi c’est la vérité vraie, je l’ai lu dans « Le Gorafi » » Je voyais dans ses yeux qu’il était criant de vérité, mais qui devais-je croire ? Un pote junky qui passe un peu trop de temps sur l’ordinateur ? Ou alors la société, que l’on critique constamment ? Donc ma déduction suite à cette investigation de haute voltige n’est autre que le gouvernement avec l’aide des aliens nous contrôle grâce à Internet… Ou pas. Dans les deux cas ma vie ne change pas énormément. Sombre histoire… (NB : Ceci n’est pas mon expérience personnelle mais l’expérience d’un personnage fictif, que l’on soit d’accord.) Ludovic Chollet


LE HACKER Il tape un bref résumé des documents en expliquant pourquoi il a fait ça et comment y accéder. Puis il ouvre une base de données, sélectionne dans le répertoire des inscrits toutes les adresses mail. La barre de chargement est passée à 75 %. Soudain il relève la tête. Il entend des bruits qui montent du fond de la pièce. Deux hommes viennent d’arriver à son étage. Il clique précipitamment sur le bouton « ENVOYER A TOUS ». Mais rien ne se passe. Il clique à nouveau…toujours rien. Il se rend compte qu’il a oublié de connecter l’ordinateur à Internet, aucun ne l’est. Il n’a pas pensé à ce détail, à dire vrai, il n’a pas pensé aller jusquelà. Il est coincé sans moyen d’expliquer comment accéder à l’information. Les hommes lancés à sa poursuite avancent dans l’allée principale. Ils vérifient chaque allée perpendiculaire. Ils ne sont plus qu’à quelques mètres de l’ordinateur, ils vont enfin l’attraper. Il leur a échappé une première fois mais il n’aura pas autant de chance cette fois.

42 | INTERNET

MERCI TINDER, MAIS NON MERCI Vous connaissez Tinder ? Bien sûr que oui. Qui de notre génération ignore encore cette application? Il y en a qui n’osent pas avouer qui l’utilisent, d’autres qui ne s’en cachent pas. Eh bien moi, Tinder j’adorais cette application, mais elle a réussi à me foutre dans un sacré pétrin. Alors merci Tinder, mais non-merci .. J’ai une fois craqué sur un bel homme. Thomas, 25 ans, brun, yeux bleus, il se disait sportif, fan d’électro et maître nageur à ses heures perdues. Imaginez ses photos, une où il fait du surf, voyant son corps d’athlète joliment dessiné. Une autre, un portrait de lui, avec un air innocent ne faisant même pas attention à son photographe. Une dernière, entourée de gens, sûrement ses amis, il a le sourire aux lèvres, la joie de vivre, de quoi me faire craquer. À ce moment-là, la seule chose que j’espérais c’est qu’on ait un match. Chose faite. Je me réjouissais à l’idée de lui parler. Le problème ? C’est que je me suis vite rendue compte, qu’on avait zéro point commun. Heureusement pour moi, je suis la pro des manigances. J’ai joué le jeu et fait en sorte que ses passions étaient les miennes aussi. Par message, tout se passait super bien, j’avais mon ordi à côté de moi pour me documen-

ter sur l’actualité sportive et les musiques électros et comme ça on pouvait passer des heures à se tchatter. J’avais déjà en tête comment aller se passer notre premier rendez-vous, je lui aurais proposé d’aller boire un verre au base camp, un lieu où tous les riders adorent se retrouver et du coup moi aussi. On parlerait, rirait sans même voir le temps passer. On sortirait du bar, sûrement ivres, amusés et contents d’avoir passé ce moment ensemble. Malheureusement, notre première rencontre dans la réalité ne s’est pas vraiment passée comme ça. Le destin a voulu que notre rencontre se fasse par surprise. C’était un dimanche, j’avais la gueule de bois et j’étais aux urgences pour retrouver ma pote Charlotte qui s’était foulée la cheville en boite la veille. Quand j’ai voulu aller me prendre un café, je suis tombée nez à nez avec Thomas. Je l’ai tout de suite reconnu, avec son regard charmeur et son sourire à tom-


ber par terre. Apparemment, il m’avait reconnue aussi. C’est lui qui a lancé la conversation. Mais ce n’était vraiment pas le bon moment pour se rencontrer. La veille, sur Tinder, je lui avais dit que je faisais une session de surf.

je me suis noyée encore plus dans mes mensonges. « Qu’est-ce que je fais ici ? J’ai ma pote Charlotte avec qui j’ai surfé hier qui s’est prise un beachbreak et ça s’est finit en bouillon. Heureusement, je l’ai vu et j’ai tout de suite été l’aider. Il y avait un sweel qui débarquait. Résultat, elle s’est foulée la cheville, ils sont entrain de lui mettre un bandage »

Ouha, j’men

E t quand il m’a demandé qu’est-ceque je faisais ici, prise de panique,

sors plut ô t pas mal, j’ai même envie de me croire, j’ai réussi à me faire passer pour une héroïne. J’ai bien fait d’apprendre le langage d’un surfer, il a apparemment tout compris. Je m’en sortais tellement bien que le destin ait voulu envenimer les choses. Charlotte me rejoint accompagnées de ses jolies béquilles roses. Comment allais-je faire ? Pas de panique, je connais bien Charlotte si je répète ce

que je viens de dire clairement, j’ai des chances pour qu’elle me suive dans ma stratégie pour conquérir Thomas. Ça n’a pas manqué, elle a joué le jeu comme une pro. Bien sûr, j’ai eu le droit au regard « tu as intérêt à me raconter toute cette histoire une fois qu’il sera parti » Ça m’amusait de jouer un double jeu. On s’est revu, cette fois-ci au base camp, comme je le voulais à la base, puis encore une fois et encore une... On s’entendait vraiment bien et même peut être trop. Aujourd’hui, ça va faire 6 mois que je suis avec Thomas, il croit toujours que je suis une surfeuse qui adore l’électro. J’ai dû impliquer tous mes amis et même ma famille dans cette histoire. Mon frère, graphiste pro, s’est même amusé à faire des montages de moi sur une planche de surf. Bref, le pauvre Thomas croit me connaître par coeur et en réalité c’est le seul à ignorer tout ce complot qu’il y a autour de lui. Je ne sais pas encore combien de temps j’arriverais à tenir comme ça. Je me dis que si je l’avais croisé en vrai et non sur une appli qui te donne les caractéristiques de l’inconnue directement, je n’aurais sûrement pas inventé toute cette histoire autour de lui. Après, peut-être que je ne l’aurais pas attiré? C’est pour ça que j’ai envie de dire Merci Tinder, mais non merci.. Franchement, qui l’aurait cru, qu’à partir d’une simple appli on puisse créer un complot aussi perplexe ? Comme quoi, les manigances se font partout et prennent de l’ampleur plus rapidement qu’on ne le croit. Mélanie Meyer

WIDE OPEN #6 | 43


LE HACKER Ils arrivent devant l’ordinateur. La chaise est vide. Un smartphone est posé sur la table. Un des deux hommes le prend et regarde l’écran. Son visage se crispe. « PARTAGE DE CONNEXION ACTIVE ». Il suit du regard avec peur le cordon qui part du téléphone. Il pousse un cri de rage, l’autre côté est relié à la tour de l’ordinateur. Il actionne la souris, l’écran se rallume et affiche la barre de chargement rempli à 100 %. L’idée du partage de connexion lui est venue par hasard, lorsqu’il a reçu une notification sur son smartphone. S’il reçoit Internet il peut relier l’ordinateur grâce au téléphone. Au dernier moment il a eu le temps d’activer le partage, de brancher le smartphone et de se cacher au bout d’une contre-allée. Lorsque les deux hommes avancent sans regarder autour d’eux, il en profite pour s’enfuir discrètement, en laissant son téléphone faire diversion. Il n’en a pas besoin là où il ira, il n’aura plus besoin de toute cette technologie. Il compte vivre une vie simple, loin d’un ordinateur et d’Internet, cette fois il ne va pas échouer… Antoine Landreau

44 | PUBLICITÉ


LE CHATON DEVENU LION On entendait dire certains, De leur légèreté maîtrisée : « Quiconque est Loup, agisse en Loup C’est le plus certain de beaucoup ». La publicité était un chaton, elle est devenue un lion. En cela, il nous faut user de compréhension : La fourrure est interchangeable Et le chaton ne se réduit plus à l’esclavage Il devient féroce, plus agressif Mais il n’a à faire qu’à des individus passifs Aspiré dans un cirque sans fin Jugé, critiqué mais ne doutant jamais de demain. Le chaton n’est plus Et le lion est devenu Dans la plus grande discrétion

Le tout puissant qui nous épie avec la plus grande attention. Il s’immisce dans nos vies Nous faisant rugir d’envie ou crier à la folie. Comprenons que le changement est source d’effroi Mais attendre en fermant les yeux ne suffira pas Il faut user de créativité, d’ambition et de raison, Pour que le chaton devenu lion Soit, à contrario d’un animal de zoo, Le roi des animaux. Inspiré de « Le loup devenu berger » de Jean de Lafontaine Oyana Bidegaray

WIDE OPEN #6 | 45


PLAYBOY PLAYMATE LA GOTHAM Gotham est une famille de caractères géométriques sans empâtement conçue en 2000 par le designer américain Tobias Frere-Jones. Les formes générales de cette famille de caractères sont inspirées par la signalisation architecturale qui atteignit le sommet de sa popularité dans le milieu du vingtième siècle, et qui est particulièrement présente dans la ville de New York. La police de caractère Gotham a été commandée par le magazine GQ, car les éditeurs recherchaient une linéale qui serait nouvelle et fraiche, avec une structure géométrique d’allure masculine pour leur magazine. Selon Jonathan Hoefler cette structure lui donnait plus de crédibilité. Le type de lettrage qui a inspiré cette police de caractères remonte aux années 20 et l’époque des sans-serif, tel le Futura, où «la typographie, comme l’architecture, et comme l’organisation de la société ellemême, devait être réduite à l’essentiel et se débarrass-

46 | PLAYMATE

er des éléments locaux et ethniques indésirables.» Ce thème a été fréquemment utilisé dans les polices de caractères à l’époque de la grande dépression, autant en Amérique du Nord qu’en Europe, et tout particulièrement en Allemagne. Cette simplification des caractères est définie par Frere-Jones comme «un type de lettrage qui ne serait pas conçu par un designer, mais plutôt par un ingénieur.» La singularité de cette police de caractère se concentre sur son identité comme quelque chose de spécifique à l’Amérique et à la ville de New York. Selon David Dunlap, du New York Times, Gotham «évoque délibérément l’aspect très architectural, sans non-sens, qui domina les rues de New York entre les années 30 et 60.» La Gotham, c’est tout simplement un mélange d’élégance, de contemporanéité et de nostalgie pour l’Amérique d’hier.

A M

E


WIDE OPEN #6 | 47


TUTO

01

PRÉPARER SES FICHIERS

Ce qui semble évident de rappeler quand il s’agit d’effectuer une composition photographique, c’est qu’il faut être le mieux organisé possible. Si votre création est destinée au web, des images en 96 ou 72 dpi suffisent. En revanche si votre création est destinée à être imprimée, vérifiez que vos images soient bien à 300 dpi. Importez chaque photo nécessaire dans un même document puis détourez. La 3D vous permettra d’adapter votre scène comme bon vous semble. 48 | TUTO


02

COMMENCER LE COEUR

Commencez par modéliser ce qui sera votre coeur à l’aide d’une sphère et d’un ajout de formule. Réduisez sa taille en X afin d’approcher au plus près de la vraie forme d’un coeur. Ajoutez la texture de tissu

03

04

LES ROUAGES

en pensant à dupliquer le motif pour qu’il prenne l’intégralité de votre coeur, puis convertissez le tout en objet modifiable. Ajoutez un hypernurb afin de lisser les contours de l’objet.

TRAVAILLER L’ENVIRONEMMENT Multipliez les formes de base (disques, sphères et cylindres) afin de créer ce qui servira de chapeau à vos rouages. Groupez les différents objets puis selectionnez les sous-ensembles afin des les connecter entre eux. Poursuivez ensuite l’opération pour créer un ensemble complexe de mécanismes.

Un des paramètres les plus importants lorsqu’il s’agit de 3D est l’environnement. L’éclairage et la spécularité de celui-ci peuvent avoir une incidence considérable sur le rendu final. Ici nous allons chercher à reproduire les conditions

d’un shoot photographique en studio. Pour ce faire, importez un cube puis supprimez une face. Extrudez les deux faces jointes vers l’intérieur du cube puis appliquez sur chacune de ces faces une texture de couleur à forte luminéscence. WIDE OPEN #6 | 49


05

DIVISER LE COEUR EN DEUX

Une fois l’ensemble constitué puis connecté, placez une texture or de type métallique. Placez l’ensemble au sein de votre coeur puis divisez votre coeur en deux parties égales. Déplacez légèrement la partie haute pour obtenir une division en deux parties.

06

AJOUTER LE SOCLE

Ajoutez le socle sur lequel reposera votre élément principal en extrudant un cercle puis ajoutez lui la texture de votre choix. Pour les besoins de notre composition nous avons choisi une texture blanche.

50 | TUTO

Une fois votre caméra correctement positionnée, vous pouvez exporter l’image. Pensez à faire un second export uniquement pour votre coeur en séparant la couche alpha.


07

INTÉGRATION AVEC PHOTOSHOP Une fois tous les éléments de votre composition importés et placés selon votre convenance, commencez par retravailler les ombres et lumières à l’aide d’un calque gris, écrêté et placé en lumière tamisée.

08

Ajoutez l’accroche et quelques feuilles mortes que vous aurez détourées auparavant. Liez l’ensemble de la composition en ajoutant un filtre d’atténuation par moyenne.

AJOUTER UN FILTRE DE COULEUR ET UN LEGER FLOU GAUSSIEN

WIDE OPEN #6 | 51


Profile for Noyelle

Wide open 06  

Magazine interactif des étudiants SupDePub bordelais. Thème du numéro 6 : Science-fiction et Conspiration(s)

Wide open 06  

Magazine interactif des étudiants SupDePub bordelais. Thème du numéro 6 : Science-fiction et Conspiration(s)

Profile for wide-open
Advertisement