Page 1

urbanne MODE & STYLE • NANTES

MODE UN ÉTÉ EN LIBERTÉ

TERRASSES

LES MEILLEURS SPOTS NANTAIS

FEMMES

UN BRACELET CONTRE LA VIOLENCE DETOX ON ARRÊTE DE S’EXCUSER !

ÉVASION

DANS LE VIGNOBLE

#20


Urbanne

SOMMAIRE

Notre Voyage à Nantes Cet été, c’est décidé, on part à Nantes ! Jean-Marc, installe le coffre de toit ! Parce que Nantes bouge et se déguste même l’été, on vous a concocté un beau petit numéro, comme d’habitude 100% local et fait maison. Vêtements, déco, produits gourmands... Nantes regorge de créateurs qui nous ont bien inspirés. On vous emmène en pique-nique dans des coins secrets de la ville et en balade à deux pas : dans le vignoble. C’est là, d’ailleurs, que le chef étoilé du Manoir de la Boulaie, Laurent Saudeau, nous présente des recettes inventées juste pour nous. Et pour profiter de la ville - et de ses alentours - à fond, rien de mieux que de chiller en terrasse. On a sélectionné les meilleures pour vous ! Bon été, on vous embrasse, L’équipe Urbanne

6 8 10 28 32 38 48 52 62 64 70 78 88 92

Où nous trouver ? Flashez le code !

Short denim et blouse crochet - La Révoltée - 13 rue Rubens, Nantes • Bague - Les Caprices de Jeannette - 1 rue des Halles, Nantes • Solaires Naoned - Le Comptoir des Binocles 1 route de Clisson, Nantes 4

-

Sommaire

La chronique de Julia Kerninon La tendance Vuitton

Mode : un été en liberté Mode : accessoires

Un bracelet contre la violence La « sorry detox »

L’Agenda du Kiosque Nantais

Dossier terrasses : le retour du farniente Les meilleurs « take away » de Nantes En cuisine au Manoir de la Boulaie

Visite privée : demeure de charme sur la côte sud Bientôt chez moi !

Évasion dans le vignoble nantais Ça vient d’ouvrir !

Urbanne Mode & Style - Magazine gratuit. N°20 - Dépôt légal en cours Un magazine des éditions MGI (SAS) 176 route de Vannes, 44700 Orvault Crédit photo : Pascal Kyriazis, D.R. Impression : Union Européenne Tirage : 20 000 exemplaires Régie publicitaire : Prana’Com - spotin@pranacom.fr Chef de publicité : Odile Schmitz - Odile@urbanne.fr - 06 09 49 05 27 Rédaction : Pierre-Baptiste Vanzini - Karen Jouault - Julia Kerninon Clémentine Albert Illustrations de Marina Le Ray Directeur de publication : Stéphane Potin - 06 16 28 33 67 Création : Achromac El Kouri - 06 75 20 66 91 La reproduction des textes et photos sans autorisation est interdite.

redaction@urbanne.fr retrouvez Urbanne sur Facebook www.urbanne.fr


Culture Urbanne

AIR DU TEMPS

La chronique de

JULIA KERNINON Les derniers mois ont été particulièrement denses. Je m’étais engagée à rendre mon roman à temps pour une publication à la rentrée littéraire d’automne, ce qui signifiait, dans les faits, que je devais finir d’écrire un livre de près de trois cents pages dans les cinq premiers mois suivant l’arrivée de mon bébé. Mon mec pense que j’ai fait exprès de me mettre dans cette situation - il pense que je me suis mise dans ce pétrin pour avoir un garde-fou contre le bouleversement de la maternité. Il se pourrait qu’il ait raison, comme d’habitude. Ce qui est sûr, c’est que l’expérience a été pour le moins prenante. Les écrivains ont tous des routines différentes, mais aussi des méthodologies différentes, ce qu’on soupçonne peu. (En fait, j’ai passé cinq ans de ma vie à faire une thèse sur la question du travail des écrivains, précisément parce que c’est quelque chose d’assez mystérieux. Quand je dis que je suis écrivain, les gens réagissent en me posant toujours les mêmes questions : d’abord, qu’est-ce que j’écris « comme genre de livres ? ». Des romans. Bon. Mais « quel genre de romans ? ». Et c’est très compliqué de répondre clairement à cette question, parce que j’écris simplement des romans. Ils évoquent tous des sujets différents. Ce ne sont ni des romans romantiques, ni des romans historiques, ni des romans policiers. Un jour, pour m’expliquer, j’ai tenté l’expression « des romans pour adultes », et à la tête qu’a faite mon interlocutrice, j’ai compris que ce n’était pas la bonne solution. Maintenant, en désespoir de cause, je dis « des romans, comme Marc Lévy ». Ce que je fais ne pourrait probablement pas être plus éloigné du travail de M. Lévy, mais au moins, comme ça, j’arrive à peu près à me faire comprendre). Donc. La méthodologie des écrivains. Là-dessus aussi, la question la plus courante est toujours la même : « Est-ce que vous écrivez par inspiration ou est-ce que vous faites un plan ? ». Ça semble une bonne question à poser, mais elle manque en fait terriblement de nuance et de précision. Une de mes amies écrivains, lorsqu’elle décide de s’atteler à l’écriture d’un roman, commence par noter toutes sortes de faits réels s’étant produits dans sa vie, en vrac, sur

6

un gros document Word. Ça lui prend plusieurs semaines durant lesquelles, me dit-elle, elle prend des notes en permanence - dans la rue, sous la douche, la nuit. Elle obtient à terme une somme conséquente de notes, qu’elle trie soigneusement en fonction des chapitres dans lesquels elle prévoit de les utiliser. Ensuite, avant l’écriture de chaque chapitre, elle relit l’intégralité des notes correspondantes. Une fois le chapitre écrit - lentement, méticuleusement - elle ne fait presque aucune correction. À la fin, un grand nombre des notes demeurent inutilisées. Lorsqu’on lit ses livres, il est impossible, je pense, de deviner qu’ils sont le fruit d’un labeur aussi organisé. Et c’est toujours vrai : lorsque nous tenons un livre entre nos mains, rien dans cet objet ne nous informe des circonstances dans lesquelles il a été conçu. C’est presque inimaginable. Quand mon amie me décrit sa façon de travailler, je voudrais pouvoir l’enregistrer, parce que, à ce moment, elle est dans la pleine maîtrise de son art, de sa compétence, elle est exactement aussi compétente que n’importe quel professionnel, elle connaît son affaire. Elle est calme, elle n’a aucune difficulté à expliquer les différentes étapes de son travail, elle peut les justifier, retracer la façon dont elle en est venue à procéder de la sorte. Avec elle, je parle taille des livres, volume, géométrie, nombre de signes, je parle de l’art mystérieux du découpage de chapitre, du poids de l’objet dans la main, du temps de lecture nécessaire, du choix du temps, du choix de la personne d’énonciation. Écrire un livre, c’est toutes ces choses-là, c’est faire tous ces choix les uns à la suite des autres, pour composer un objet d’art à la fin. C’est quelque chose d’extrêmement sérieux, qui demande de la concentration, de la patience, de la mémoire. Contrairement à mon amie, j’écris mes livres de façon extrêmement chaotique, mais il y a, là, aussi, une méthode : d’abord, j’écris librement, je couvre des pages et des pages, je fabrique de la matière ; et puis, je taille dans cette matière pour dégager le roman qui s’y cache. Je ne sais pas moi-même ce sur quoi j’écris tant que le livre n’est pas tout à fait fini. C’est ça que j’ai fait, ces derniers mois, dans la nuit noire, après avoir couché mon bébé : j’ai poursuivi mon livre, infatigablement, et je l’ai finalement trouvé. ¢


urbanne


Mode

TENDANCE

CREATION

LOUIS VUITTON

s’installe (encore) dans l’Ouest Louis Vuitton va ouvrir un nouvel atelier de confection, cet été, à La Merlatière (Vendée). Puis un autre, début 2019, à Beaulieu-sur-Layon (Maine-et-Loire). Les recrutements ont déjà commencé.

Le symbole est fort. Après avoir perdu, il y a vingt ans, ses dernières usines de confection, victimes de la concurrence low-cost asiatique, le pays de Cholet va voir sortir de terre, en début d’année prochaine, à Beaulieu-sur-Layon (Maineet-Loire), un tout nouvel atelier de maroquinerie. Et pas n’importe lequel : c’est Louis Vuitton, la locomotive du groupe de luxe LVMH, qui est derrière le projet ! L’enseigne a d’ores et déjà entamé les recrutements : sur les deux cents à deux cent cinquante personnes recherchées pour

8

cette seizième usine française, soixante-dix ont d’ores et déjà été embauchées. Il n’y a pas de temps à perdre : dès cet été, un autre « atelier » de la même importance va être ouvert à La Merlatière (Vendée), petit village de 980 habitants, dans des bâtiments cette fois-ci existants. Le marché du luxe est en effet en plein développement : la division à laquelle appartient LVMH a connu l’an dernier une croissance de l’ordre de 13 %.


Tests pour petites mains « Si on s’installe ici, ce n’est pas un hasard : il y a là une vraie tradition d’artisanat, qui demeure très ancrée », souligne-t-on chez LVMH, où l’on se félicite d’avoir reçu un « accueil très favorable » des élus locaux. La présence à Cholet des étudiantes de BTS du Lycée de la Mode a également pesé dans la balance, confie-t-on au sein du groupe de luxe. Mais, à vrai dire, pas besoin d’être couturière pour candidater : des tests de « dextérité » permettent de détecter les mains les plus soigneuses. La « précision » et la « capacité d’apprentissage » sont d’autres qualités particulièrement recherchées par Louis Vuitton. Ces tests sont effectués dans ses deux usines voisines de Sainte-Florence (Vendée), non loin des Essarts et de La Merlatière.

Formation « dé » en main

© LouisVuitton

Une fois sélectionnées, les heureuses élues ne sont pas livrées à elles-mêmes : des « tutrices-piqûres » les encadrent. Comme Roselyne, qui travaille depuis seize ans dans l’entreprise. « Beaucoup de recrues sont admiratives du produit », constate cette marraine de 50 ans. « Elles ont aussi une grande fierté d’appartenir à la maison Vuitton ». Estelle, une ancienne fleuriste de 27 ans, est ainsi heureuse de « travailler sur un produit noble » : elle va désormais participer à la confection de sacs à main « iconiques », comme le Twist ou l’Alma, des best-sellers pour le groupe de luxe français. Mais, avant tout, elle et ses nouvelles collègues vont commencer par créer leur propre trousse à outils (réglet, poinçon, coupefil…), « qui va les suivre tout au long de leur carrière », souligne-t-on dans l’entreprise. Des carrières jusqu’alors pas vraiment linéaires : Émilie, 33 ans, travaillait par exemple au « contrôle qualité » des bateaux du groupe Bénéteau. Dorothée, 44 ans, a longtemps travaillé chez le fabricant d’électroménager Brandt, puis dans un magasin de bricolage. « Ici, on travaille des valeurs comme la bienveillance, l’entraide et l’excellence », souligne-t-on chez LVMH. 

urbanne


Mode

10

ÉTÉ


Mannequin : Adélie Roussel Make-up artist : Solenne Gomes Un grand merci à Aurore Günther-Chéreau et son équipe du Château du Coing pour leur accueil si sympathique

www.vgc.fr

MODE

UN ÉTÉ EN LIBERTÉ Les classiques hippies et vintage revisités

Robe et sac See By Chloé / Soon • 4 rue Franklin, Nantes Bague et bracelet / Les Caprices de Jeannette • 1 rue des Halles, Nantes

urbanne


Mode

ÉTÉ

Robe Genesis, sac soKpsul et collier / Accesstory • accesstory.fr Lunettes solaires Meg Eyewear / Le Comptoir des Binocles • 1 route de Clisson, Nantes 12


Optez pour des verres de qualités avec Nikon Du Mardi au Samedi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 19h00 14 Rue Mercoeur 44000 Nantes 02.40.35.77.85

rejoignez nous sur

www.LaFabriqOpticien.fr urbanne


Mode

14

ÉTÉ


Short en denim et blouse crochet / La Révoltée • 13 rue Rubens, Nantes Lunettes solaires Naoned / Le Comptoir des Binocles • 1 route de Clisson, Nantes

urbanne


Mode

ÉTÉ

Chemise et jean Ralph Lauren / La Réserve • 15 rue Crébillon, Nantes Sautoir croix / Les Caprices de Jeannette • 1 rue des Halles, Nantes

16


dessange.com SEBGEO SARL - DESSFM SARL : Entreprises indépendantes membres du réseau DESSANGE

Photographie retouchée

NANTES 28, rue du Calvaire - 02 40 48 18 61 9, rue de la Paix - 02 40 47 74 35

urbanne


Mode

ÉTÉ

Robe babydoll / For Intérieur • 3 rue Franklin, Nantes Sac à main en lamelles de bois véritable / Les Caprices de Jeannette • 1 rue des Halles, Nantes

18


urbanne


Mode

ÉTÉ

Sac à main Polo Ralph Lauren / La Réserve • 15 rue Crébillon, Nantes

20


Collier Nat K / Accesstory • accesstory.fr

urbanne


Mode

ÉTÉ

Top tulle et volants, jean flare et sandales TWINSET / Mademoiselle Marie • 18 rue Franklin, Nantes Bracelet / Les Caprices de Jeannette • 1 rue des Halles, Nantes 22


Maison de mode

Ralph Lauren | Moncler | Paul Smith | Paule Ka | Brunello Cucinelli Fabiana Filippi | Carven | Michael Kors | Paul & Joe | Jil Sander | Allude Hackett | Vicomte A | Hogan | Free Lance | Santoni EN FACE DU PASSAGE POMMERAYE 15 RUE CRÉBILLON - NANTES +33 (0)2 40 69 04 00

EN FACE DE L’HÔTEL ROYAL 1 AVENUE PAVIE - LA BAULE +33 (0)2 40 60 84 55

LA BOUTIQUE DU GOLF GOLF INTERNATIONAL BARRIÈRE LA BAULE ROUTE DE SAINT DENAC 44117 SAINT-ANDRÉ-DES-EAUX +33 (0)2 40 61 43 73

lareserve.store urbanne


Mode

ÉTÉ

Blouse, pantalon en lin, sandales compensées, sac en cuir et sautoir fantaisie / TeO • 14 rue Scribe, Nantes

24


Soyez transformé, soyez Barrière. *Valable jusqu’au 31 octobre 2018 - © Laurent Fau / Fabrice Rambert.

Be différent, be Barrière. RITUEL RELAXATION 99 €* 1 bain eaux des lagons 1 massage l’accès libre au Royal Health Club (piscines, saunas, hammams, jacuzzi) Renseignements et réservations au 02 40 11 99 99

urbanne


Mode

ÉTÉ

BLEU ET OR

Les couleurs de l’été au bout des doigts

j k

l

m

1/ Bague en or (750/1000) sertie d’un saphir jaune (1,95 ct) - Apert Joaillier - Fabricant (2 allée des Camélias - La Baule • 30 centre République, Saint-Nazaire) 2/ Bague en or (750/1000) sertie de saphirs (1,30ct) et de diamants (0,45 ct) - Apert Joaillier - Fabricant (2 allée des Camélias - La Baule • 30 centre République, Saint-Nazaire), 3/ Montre Première Chanel - Prieur 1896 (passage du Royal, avenue Marie-Louise - La Baule) 4/ Bague Pomellato - Prieur 1896 (passage du Royal, avenue Marie-Louise - La Baule)

26


NOUVEAU MINI CABRIO. :::::::::::AAA::::°::’:::: :W::::::’::::::’::::A::’: ::::W:::’:y::::::AAA:w:::’ ::A

:6:(w:éS6:6PPORTA:wNTRwTIw:w:wXTw:(w:y6R6NTIw:°LUSA: PAYS DE LOIRE AUTOMOBILES VOTRE MINI STORE A NANTES 22:2222 55GDD2z2 Tél/2DZ25D2V’2É52jD www/ministorezpayszdezloirezautomobile/com

PAYS DE LOIRE AUTOMOBILES 25U2222è2 É22222 555DD2 Tél/2DZ2fV2jG2ÉU2UD2 www/bmwzreze/fr

CAP OUEST VOTRE MINI STORE A LA BAULE 2222 55ÉfD22 Tél/2DZ25D2VV2VD2DV www/ministorezcapouest/com

:: ééééééSéééééééééééééyééyééSééééé8éSéééééééé :::::::°65:1R0:°X:G:30/06/2018::::w:A::::::)::O:(::5:):O: SN°::::-F:RRR:RRR::°::5:2H2:TRT:HH-:6:):T':2H2:TRT:HH-A:°::6:::6:RF::RR-:--2:PwwwAoriasAfrSA:°::::W:58ééSé °O0:W:é:::::w(°A:G::::::::::::::::A::::


Mode

ACCESSOIRES

ON EN PINCE pour Nantes

Sac en cuir « Maud / Graslin » de Maï Baeg - Maï Baeg - 20 rue des Carmes, Nantes

28

T-shirt « Pickto Grue Jaune » de Picktoshop - Picktoshop - 19 rue du Château, Nantes

T-shirt « Beurré comme un P’tit Lu » des Terribles Nantais - Terribles Nantais terriblesnantais.com

T-shirt « Jules le supporter » des Terribles Nantais - Terribles Nantais terriblesnantais.com Culotte « Nantaise » de L’atelier de Créatilde - Comme Paulette 4 rue des Carmes, Nantes


Mode

ACCESSOIRES

SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT On bulle en mules ! Nous avons repéré pour vous les plus jolies mules des boutiques nantaises. Vos pieds n’ont plus qu’à s’y glisser… Ça sent l’été et le sable chaud (et les mojitos) !

u

w

v y

x {

z }

| 1/ The White Brand - Courtes Pattes - 11 rue Rubens, Nantes • 2/ No Name - Outre Mesure - 13 rue Contrescarpe, Nantes • 3/ Jérôme Dreyfuss - Soon - 4 rue Franklin, Nantes • 4/ Ulla Johnson - Rue de la Paix - 23 rue de la Paix, Nantes • 5/ Bibi Lou - TeO - 14 rue Scribe, Nantes • 6/ Birkenstock Arizona - Aux pieds des Anges - 2 rue de Verdun, Nantes • 7/ Pertini - Clarisse - 22 rue Crébillon, Nantes • 8/ TWINSET Mademoiselle Marie - 18 rue Franklin, Nantes • 9/ Tod’s - Clarisse - 22 rue Crébillon, Nantes urbanne


Mode

ACCESSOIRES

FUN ESTIVAL Pour montures choc !

u

v

w

y

z | x

{

30

}

1 -2 Lu.net -14 rue Boileau, Nantes Solaires - Céline Solaires - Thierry Lasry

5 - 6 Le Comptoir des Binocles - 1 route de Clisson, Nantes Solaires - Sky Eyes Solaires - Sabine Be

3 - 4 La FabriQ - 14 rue Mercœur, Nantes Solaires - WOOW Solaires - Jean Lafont

7 - 8 - 9 À Vue d’Œil - 1 rue de la Fosse, Nantes Solaires - Thierry Lasry Solaires Swappy - Thierry Lasry Solaires - Thierry Lasry


urbanne


Mode

ACCESSOIRES ENFANT

NOS KIDS ont du style !

Polo manches courtes en coton, bermuda stretch et lunettes solaires / GAWS • 1 rue La Fayette, Nantes Nœud papillon junior en jute / Coquerico • 1 rue Grétry, Nantes Mocassins et tennis Palladium / Courtes Pattes • 11 rue Rubens, Nantes 32


T-shirt en tricot de coton doré, bermuda en tweed et sac besace en coton / GAWS • 1 rue La Fayette, Nantes Derbys Bopy et sandales Adolie / Courtes Pattes • 11 rue Rubens, Nantes Couronne de fleurs / Coquerico • 1 rue Grétry, Nantes urbanne


Urbanne

RENCONTRE

PORTRAIT

UN BRACELET CONTRE LA VIOLENCE Une innovation nantaise Un bracelet connecté qui permet aux femmes de faire savoir à leurs proches, en temps réel, qu’elles sont en danger. C’est l’invention d’une artiste nantaise, Diariata N’Diaye. Une parure qui peut sauver des vies, et qui vient compléter une application déjà lancée et mise au point par l’association Resonantes. Explications. Le bracelet est connecté au smartphone. Dès que l’utilisatrice se sent agressée, à la maison ou dans la rue, elle peut lancer l’alerte. Aussitôt, le smartphone prévient jusqu’à trois contacts préenregistrés. Il lance l’enregistrement audio de toute la scène et géolocalise en temps réel sa porteuse. « Cela permet aux contacts d’avoir l’information la plus juste possible sur ce qui est en train de se passer, et de prévenir les secours s’il le faut. Nombre de victimes n’appellent pas les secours, mais les personnes de confiance le font plus facilement », détaille Diariata N’Diaye. L’enregistrement audio est ensuite stocké sur un serveur pendant quinze jours. «L’utilisatrice pourra ensuite, dans une prochaine version, le télécharger et l’utiliser pour déposer plainte. Les enregistrements audio sont valables dans une procédure civile, et dans le cas d’une procédure pénale, ils servent à établir le faisceau de preuves ». Des preuves qui peuvent servir après une agression, mais également pour les femmes victimes de harcèlement sexuel au travail. « La preuve, c’est le problème principal des femmes victimes », souligne Diariata N’Diaye. Le bracelet n’est qu’une facette de l’application App-Elles, mise au point par l’association Resonantes, fondée par la jeune femme. Deux autres fonctionnalités sont accessibles immédiatement : « En parler », qui met la victime en contact avec les associations qui existent pour les accompagner dans ces situations, et « S’informer », qui permet aux femmes de mettre des mots justes sur ce qui leur est arrivé. « Cela permet aux femmes de définir ce qu’elles subissent. Très peu de personnes savent précisément ce qu’est un harcèlement sexuel, ou faire la différence entre un viol et une agression sexuelle, indique Diariata N’Diaye. C’est un outil qui permet de s’adresser au plus grand nombre de femmes possible. Depuis le lancement de l’application, nous avons enregistré plus de 6300 téléchargements, et 800 à 900 utilisations, toutes touches comprises ». 34

Une initiative d’utilité publique Pour mettre au point l’application et le bracelet connecté, l’association Resonantes a pu compter sur le soutien de sociétés comme Cap Gemini, qui a développé l’application, iAdvize, qui a pensé son ergonomie, et une start up rennaise, qui a mis au point le système de géolocalisation. Le grand public a misé 75 000 euros, par l’intermédiaire de la plateforme de collecte en ligne HelloAsso. Des collectivités locales ont également mis la main au portefeuille. « C’est une alliance inédite et je suis fière d’être arrivée à faire ça », sourit Diarata N’Diaye. La région des Pays de la Loire est la première collectivité à soutenir ce projet. « Cet outil est une véritable innovation, soulignent Christelle Morançais et Laurence Garnier. C’est une initiative inédite et d’utilité publique ! Et nous sommes heureuses de pouvoir accompagner Resonantes dans la réalisation de ce projet qui sera, malheureusement, utile aux femmes ». Les femmes victimes de violences vont pouvoir bénéficier gratuitement de ce bracelet par l’intermédiaire des associations qui accompagnent les victimes. Il sera ensuite disponible au prix de 30 euros. « Les victimes qui ont besoin de ce bracelet, il est hors de question qu’elles le payent, assène Diariata N’Diaye. Mais il faut aussi que le public qui souhaite l’acquérir pour des raisons de confort, comme les joggeuses, par exemple, puissent se le procurer ». Le bracelet n’est pas obligatoire pour faire fonctionner l’application. Des moyens de déclenchement, juste en appuyant sur un bouton du smartphone, peuvent être mis en place pour lancer l’alerte de façon discrète et immédiate. ¢

www.app-elles.fr


Urbanne

SOCIÉTÉ

INITIATIVE

DO IT YOUR SEL Le sel maison et solidaire

Faire son sel soi-même à la maison, ça vous dit ? Pas besoin d’un marais salant, juste d’un coffret Do It Your Sel. Et en l’achetant, vous soutiendrez les personnes souffrant de polyhandicap et leurs familles. Le sel est riche en symboles : monnaie d’échange pendant le Moyen Âge, exhausteur de goût aujourd’hui, sel de la vie de toujours. Mais pour Valérie et Jean Chéneau, ce sel est plus que tout cela. Il leur permet de monter des projets pour aider les enfants souffrant de polyhandicap et leurs familles. Et cela, grâce au coffret Do It Your Sel, composé d’une bouteille d’eau saturée en sel de Noirmoutier, d’un bocal pour recueillir votre récolte et d’une mini ételle. « L’idée est née d’une discussion avec des amis sauniers à Noirmoutier. Toute la coopérative des sauniers de l’île s’est mise d’accord pour nous fournir gratuitement du sel. Ensuite, nous avons contacté des entreprises pour qu’elles financent la confection des coffrets », détaille Jean. Résultat : les 10 euros du coffret Do It Your Sel reviennent directement à l’association du même nom. Jusqu’à présent, 4 800 coffrets ont été vendus. « En ce moment, cela nous permet de financer des séances d’équithérapie pour les personnes polyhandicapées. C’est magnifique, la relation qu’elles nouent avec le cheval ! », affirme Jean.

© Coralie Bouillot

© Emma Duperron

« La maladie est très moche, mais on voulait en faire quelque chose de beau »

Coffret disponible chez Aquatonic (5 place Aristide Briand - Carré Lafayette, Nantes) et chez Bébé Cash (106 boulevard des Poilus, Nantes)

Valérie et Jean en ont pour preuve la relation que l’une de leurs filles, Alice, âgée de 15 ans, a créé avec un cheval. Car Alice est atteinte du syndrome de Rett, une maladie dégénérative et évolutive d’origine génétique. « Depuis l’âge deux ans, Alice diminue : elle ne peut plus parler ou marcher. Mais elle garde toutes ses fonctions cognitives. Elle se rend donc compte de son état, et à chaque fois qu’elle « perd » une aptitude, elle pleure », raconte Valérie. Les parents et la sœur jumelle d’Alice, Louise, ont décidé de se mobiliser en organisant des concerts, en s’impliquant dans des associations liées au handicap ou informant sur le polyhandicap. « La maladie est très moche, mais on voulait en faire quelque chose de beau », justifie Valérie. Et il y beaucoup à faire. « En tant que parents et aidants, on se sent isolés : on consulte plusieurs médecins dans diverses disciplines, le diagnostic met souvent du temps à être posé… Nous avons créé l’association pour soutenir toutes ces familles », explique Jean. Colloques, formations pour les aidants, mais aussi séances de musicothérapie ont déjà pu être financés. Mais les projets de la famille Chéneau sont nombreux. Alors pour les aider, pourquoi ne pas « mettre un peu de sel dans votre vie et dans celle des autres » ? ¢

www.doityoursel.fr contact@doityoursel.fr Facebook : Do It Your Sel / Twitter : @DoItYourSel85 urbanne


Beauté

CONSEIL

BEAUTÉ

LE SOLEIL

en toute sécurité

Huile Sèche et Crème Solaire Anti-âge Guinot - Institut Guinot - 24 rue de Verdun, Nantes • Baume Confort Reflet d’Or Marie Galland (lait hydratant pour le corps) - Marie Beauté - Retrouvez toutes les adresses sur www.mariebeaute.fr • Bain après-soleil et CC Crème Kérastase (shampooing reconstituant et crème protectrice et réparatrice) - Jean-Claude Biguine - 29 rue du Calvaire, Nantes • Capsule Hydratante La Biosthétique - Le Salon de Vincent - 6 place du Marchix, Pornic • Gommage à la Poudre de Coquille d’Huître des Thermes Marins de Saint-Malo - Aquatonic - 5 place Aristide Briand, Carré Lafayette, Nantes • Flora Solaris (soin solaire protecteur teinté pour le visage) de Sanoflore - En parapharmacie • Anthelios Ultra (crème solaire visage et yeux) de La Roche-Posay - En parapharmacie • Huile de soin corps et cheveux de Polynésie - Nohèm - 23 rue Jean Jaurès, Nantes 36


Beauté

CONSEIL

BEAUTÉ

FAITES UN GESTE POUR LA NATURE... Utilisez du savon ! Le savon sur le bord de la baignoire ferait-il son grand retour ? Il est peut-être un peu tôt pour le dire, mais d’un point de vue écologique, il a toutes ses chances de réinvestir nos salles de bains.

Vous avez certainement constaté le retour du savon : il est présent dans nos boutiques beauté préférées, dans les salons dédiés aux cosmétiques, et même dans la salle de bains de notre copine hyper tendance. Et pour cause, le savon est un produit propre : sans conservateurs ni dérivés pétroliers, il est biodégradable à 99%. De quoi lui permettre de retrouver ses heures de gloire. « Le public est sensible à cela. Je sens qu’il y a un vrai intérêt à retrouver des produits naturels, plus simples dans leur composition », constate Olga Lastennet, à l’origine de la savonnerie artisanale Lulu & Guite, à Couëron. Elle ajoute : « Il y a une certaine curiosité autour de ma façon de travailler, des produits que j’utilise. Par exemple, j’explique ce qu’est ma méthode, la saponification à froid : je ne chauffe pas les huiles, elles gardent donc leurs propriétés intrinsèques ». À la Savonnerie de l’Atlantique, on a aussi perçu ce retour vers le naturel. L’entreprise a même créé des savons bio sous sa propre marque, dès 2009. « On a tous le souvenir de nos grands-mères qui sentaient bon le savon. Aujourd’hui, on veut convaincre nos enfants que c’est un produit écologique », affirme Pascal Marchal, co-gérant de la Savonnerie de l’Atlantique qui fabrique sur place sa base lavante - d’autres producteurs l’achètent en Malaisie ou en Indonésie et la parfument en France.

38

Deux cents ans de tradition du savon à Nantes De quoi propulser les ventes, alors ? « Les gens favorisent de plus en plus les produits solides comme le savon, mais aussi le shampooing ou le dentifrice », note Olga Lastennet. À la Savonnerie de l’Atlantique, héritière de deux cents ans de fabrication du savon dans la cité des ducs, « le marché a arrêté de décroître. On retrouvera une croissance, mais pas en faisant du savon un produit luxueux », nuance Pascal Marchal. Car le savon est aussi devenu un produit cadeau que l’on offre pour Noël ou les anniversaires. « La fonction première d’un savon est de laver en toute sécurité. Il doit donc être bon marché. Même s’il est important d’y associer une notion de plaisir en y ajoutant du parfum ». Cela paraît évident, mais cela va mieux en le disant !

Un savon de Marseille… nantais!

Pour celles et ceux qui l’auraient oublié, le savon de Marseille n’est pas uniquement produit dans la cité phocéenne ; il l’est aussi à la Savonnerie de l’Atlantique. « Ce n’est pas une appellation géographique, c’est d’abord un procédé utilisé dans le monde entier. Le corps gras n’est pas forcément de l’huile d’olive, même chez les savonniers marseillais », rappelle Pascal Marchal. Afin de faire valoir leur savoir-faire, les principaux producteurs français ont créé l’Association Savon de Marseille France pour demander la création d’une IGPIA (indication géographique protégée des produits industriels ou artisanaux) sur un périmètre géographique national, et pas seulement autour de Marseille.


Un univers de détente et de loisirs au coeur d’un cadre naturel préservé face à l’Océan ■ Un hôtel*** de 99 chambres vue mer ou côté pins entièrement remises au goût du jour ■ Un Spa avec bassin détente, hammam, laconium, parcours sensoriel & 8 cabines de soins ■ Un restaurant & terrasse panoramique face mer ■ Un casino de 125 machines à sous & tables de Grands jeux

Renseignements : 02 28 53 20 00 www.hotel-stbrevinlocean.com 55 bd de l’Océan - 44250 St Brevin les Pins urbanne


Santé

CONSEIL

Première semaine

Plus aucune excuse n’est tolérée ! Non, vous n’en serez pas plus malpolie. « Comme j’avais pris conscience de ce tic de langage, cela n’a pas été trop difficile d’arrêter complètement », réalise Pascaline. Vous avez quand même le droit de garder deux jokers lorsque, vraiment, il convient de s’excuser.

Deuxième semaine

BIEN-ÊTRE

Se poser une question : pourquoi toutes ces excuses ? Pascaline s’est auto-analysée : « Je vois ça comme de la politesse. Je me suis aussi rendu compte que tout le monde s’excuse dans le bus ou dans la rue ». Peut-être, mais trop de courtoisie tue la courtoisie !

Troisième semaine :

« EXCUSEZ-MOI de vous demander pardon… » Il est un mal dont nous, les femmes, souffrons particulièrement* : nous nous excusons beaucoup ! Et pas toujours par politesse. Rassurez-vous, arrêter de s’excuser à tout va, c’est possible. Il suffit de suivre la « sorry detox ». Une de nos lectrices, Pascaline, a relevé le défi. « Quand on m’a parlé de cette detox et expliqué à qui elle s’adressait, je me suis tout de suite reconnue dans ce schéma », admet la trentenaire. Pascaline l’avoue, elle s’excuse très souvent : quand on la bouscule dans les transports en commun, lorsqu’elle veut poser une question à un de ses collègues, si elle envoie un texto à une amie au mauvais moment. Or, s’excuser pour tout et rien révèle souvent un manque de confiance en soi. Et même si c’est un peu vrai, on n’a pas forcément envie que cela se voie, surtout au travail ! Alors, va pour une sorry detox de trois semaines !

Ne pas replonger ! Ça y est, vous avez compris le pourquoi du comment de toutes ces excuses. Reste à maintenir le cap. Voici pour cela quelques astuces : • Analysez les situations : est-ce qu’emprunter l’agrafeuse de votre collègue va réellement le déranger au point de s’excuser platement ? Avez-vous fait exprès de lâcher la porte alors que quelqu’un arrivait en face (tant que ladite personne ne s’est pas fracturé le nez contre cette porte, tout va bien, non ?) • Investissez dans une tirelire dans laquelle vous mettrez un euro à chaque faux-pas. Non, vous n’utiliserez pas la cagnotte pour partir en voyage, mais vous reverserez les gains à une association caritative. On sait que vous êtes généreuse… • Changez votre vocabulaire : troquez les « désolée de te déranger » par « tu as un moment ? ». Car, oui, vous avez le droit d’être là ! Pascaline a tenu bon et est désormais complètement désintoxiquée ! Pourtant, une inquiétude subsiste : « Est-ce que je vais reconnaître les situations où il faudrait vraiment que je m’excuse? ». Pas de panique, Pascaline ! Parce que vous êtes bien éduquée, vous ne deviendrez pas du jour au lendemain une malotrue ! * D’après une étude parue dans la revue Psychological Science en novembre 2010

40


LES SALONS DESSANGE DE NANTES, DES ÉCRINS DÉDIÉS À LA BEAUTÉ DES FEMMES MONDIALEMENT CONNUS POUR L’EXCELLENCE DE LEUR SAVOIR-FAIRE EN COIFFURE ET COLORATION, LES SALONS DESSANGE SONT SYNONYMES DE FÉMINITÉ ET DE GLAMOUR. VIVEZ L’EXPÉRIENCE DE BEAUTÉ GLOBALE DESSANGE DANS VOS SALONS À NANTES EN DÉCOUVRANT LES PRODUITS ET LES SERVICES QUI VOUS SUBLIMERONT !

DESSANGE LANCE SA NOUVELLE GAMME DESSANGE dévoile sa toute nouvelle gamme capillaire : 5 familles bien distinctes de produits, au graphisme épuré et aux teintes rosées, toutes en accord avec les besoins et attentes capillaires des femmes. Une gamme aux actifs prestigieux, élaborée grâce au savoir-faire cosmétique français de la marque.

Hormis l’Huile protectrice. Par nature, les soins après-shampooings ne contiennent ni sulfate1, ni sel2. 1 Tensio-actif sulfaté. 2 Sodium Chloride.

SEBGEO SARL - DESSFM SARL : Entreprises indépendantes membres du réseau DESSANGE

dessange.com

LE NOUVEAU SHAMPOOING INTÉGRAL À L’HUILE DE DATTIER DU DÉSERT SYMBIO SUN Pour préserver la beauté des cheveux et de la peau exposés au soleil pendant l’été, PHYTODESS imagine le Shampooing intégral à l’huile de dattier du désert cheveux et corps Symbio Sun. Un soin nomade 2 en 1 qui s’utilise aussi bien sur le corps que dans les cheveux pour les nettoyer et éliminer, sans dessécher, toutes les traces de sel, chlore et résidus de produits solaires. Un accessoire estival indispensable et à encombrement minimal !

LA COLLECTION MAQUILLAGE « NEW SUNRISE » La collection printemps-été DESSANGE transporte les femmes dans un univers coloré aux douces notes pastel, ensoleillées et pleines de fraîcheur. Chaque produit rappelle la douceur d’un lever de soleil aux tonalités rose-orangé où la lumière est le seul apparat. De quoi rayonner tout l’été !

Prenez rendez-vous par téléphone ou directement sur les sites internet des salons !

NANTES 28, rue du Calvaire - 02 40 48 18 61 - salon.dessange.com/salon-coiffure/nantes/ 9, rue de la Paix - 02 40 47 74 35 - salon.dessange.com/nantes-paix


Santé

CONSEIL

BIEN-ÊTRE

ET SI ON SE METTAIT à la méditation ?

L’été, c’est le moment où l’on peut prendre du temps pour soi, couper avec le stress de nos vies quotidiennes. Pourquoi ne pas en profiter pour commencer la méditation ?

Pour faire une pause dans son rythme de vie effréné, l’homme moderne se tourne vers l’Orient et des pratiques comme le yoga, le tai chi ou le qi gong ; aujourd’hui, il opte de plus en plus pour la méditation. Sans parler de spiritualité, cette pratique permet de développer notre capacité à observer ce qui se passe en nous, nos ressentis personnels, à être connecté avec ce que nous sommes. « La méditation va affiner notre connaissance de soi. Dans notre éducation, on ne développe pas suffisamment cette écoute de soi. Or, la méditation doit faire partie de son hygiène de vie, tout comme le sport ou une alimentation équilibrée », explique Laurent Maillard, ostéopathe qui utilise la médiation dans sa pratique.

À la recherche du bonheur... On vous sent sceptiques… Pourtant, des études scientifiques ont montré que la méditation stimule certaines zones du cerveau comme celles liées au bonheur ou à l’attention, et diminue le stress ou l’anxiété. « Nous, les Occidentaux, sommes rationnels. Nous avons besoin d’une validité scientifique avant d’accepter une pratique. Aujourd’hui, des psychiatres, comme Christophe André, utilisent la méditation comme alternative aux médicaments psychotropes », constate Laurent Maillard. La méditation n’est certainement pas le remède à tous les bobos ou autres dysfonctionnements, mais elle peut aider à se sentir mieux ! « Quand on est pris dans son quotidien, le fait de se poser pour méditer peut être difficile. Mais cela peut éviter un burn-out. » Ça vaut peut-être le coup d’essayer… ¢

42

« La méditation comme un entraînement physique »

Être guidé par quelqu’un rendra l’expérience de la méditation plus bénéfique. Il existe aussi de nombreuses applications sur smartphone. Mais on peut commencer avec une technique toute simple, conseillée par Laurent Maillard. Prenez une position confortable, assis sur une chaise les pieds bien à plat et le dos droit, ou assis en tailleur par terre. Observez votre respiration. Constatez, sans jugement, comment nos pensées nous éloignent de notre capacité à nous observer. Maintenir cet état d’observation de soi-même est difficile, mais « la méditation, c’est comme un entraînement physique. Le cerveau a besoin de répéter une pratique pour pouvoir en bénéficier au quotidien ».

1 rue Floréal à Nantes - 06 89 45 63 67

www.laurentmaillard.fr


PROCHAINEMENT À NANTES, entre Loire & château

Seulement 17 appartements du 2 au 4 pièces conçus pour offrir un confort sans concession. - 06/2018

Une architecture contemporaine à la fois épurée et raffinée. Balcon, terrasse ou encore coursive côté rue pour la plupart des appartements.

p2i - 394 360 275 rcS alençon - illustrations à caractère d’ambiance, non contractuelles : asylum - conception & réalisation :

Des prestations minutieusement sélectionnées pour privilégier un confort absolu.

r enseigne me n t s & v e n te

0 811 25 25 10 (Service & appel gratuitS)

www.sizen-nantes.fr

www.p2i.fr


Enfants

BON PLANS

ENFANTS

QUAND LE DESIGN puise dans les souvenirs d’enfance Le design est partout : dans nos vêtements, nos objets déco, et même pour nos enfants. Mais comment conçoit-on des pièces pour enfants lorsque l’on est adulte ? Un début de réponse avec Élodie Coudray, qui crée des univers pour nos bouts d’chou.

« Quand j’imagine quelque chose, que ce soit de la déco, des vêtements ou des doudous, je ne pense pas à l’enfant que je vais toucher, mais à celle que j’étais : par quoi j’étais émerveillée, à quoi je jouais… J’essaie d’abord de me remémorer mes souvenirs d’enfance ». En une phrase, Élodie Coudray résume sa façon de travailler : retrouver des sensations d’enfant pour mieux créer ses univers. Cela passe par des choses aussi simples que s’amuser avec le clac-clac d’une boîte de petites pastilles à la réglisse, ou retrouver des ouvrages qu’elle adorait feuilleter petite. Tout cela, elle le glisse dans ses univers faits en ce moment de contes et de « Il était une fois... ». « C’est comme constituer un trésor. J’y mets toutes ces petites choses de mon enfance, mais aussi des envies personnelles. Par exemple, j’ai eu une période où j’aimais le noir. Pas facile à imposer dans un monde enfantin. Pourtant, par touches, cela passe très bien ».

« C’est comme constituer un trésor » Mais on ne vit pas dans le monde des bisounours, et le marché de l’enfant est aujourd’hui très porteur. « Ce n’est pas le créateur qui fait la tendance. Il faut aussi regarder les tendances, les imprimés ou les coloris que les gens aiment », contextualise Élodie. La dessinatrice a appris à jouer avec ces contraintes qui « [l’]aident à être créative ». Car, après tout, ce sont les parents qui tiennent les cordons de la bourse. « On peut vouloir sortir du traditionnel rose pour les filles et bleu pour les garçons, tant que les clients achètent, on utilisera ces codes. Heureusement, l’arrivée de la couleur moutarde est venue casser cela…». Reste à savoir si, quand on achète un cadeau à nos enfants, on veut leur faire plaisir ou se faire plaisir…

instagram: @hello.elodiecoudray

44


urbanne


Culture Urbanne

ATTENTION TALENT

Artistes soutenus par le

PORTRAIT

TRAFIC D’AIRS Chansons et chanteurs d’aujourd’hui

Trafic d’Airs, ce sont à la fois des ateliers de chant, une émission hebdomadaire de radio sur Jet FM et des productions de spectacles. Pas mal pour une association qui s’est donné pour mission de promouvoir la chanson auprès du public amateur, plus ou moins éclairé, il y a dix ans. Rencontre.

Depuis qu’on lui a donné carte blanche pour concevoir la proposition artistique et culturelle de Trafic d’Airs, Georges Fischer, guitariste et chanteur, s’est donné pour mission de pratiquer et de faire pratiquer la chanson d’aujourd’hui. « Cela ne veut pas dire que nous jetons l’anathème sur la chanson d’hier, mais nous avons le souci que la création actuelle trouve sa place. C’est ce qui m’a conduit à monter une production autour du répertoire de Vanessa Paradis. C’est un très bon exemple : elle a fait appel à beaucoup de plumes disparues, comme Gainsbourg ou Étienne Roda-Gil, mais aussi Matthieu Chedid ou Benjamin Biolay. C’est un joli répertoire à chanter, et ça fait plaisir ». Le plaisir, c’est une notion qui doit rester en permanence à l’esprit des amateurs qui viennent pratiquer. « Mon expérience de musicien et de prof de chant fait que c’est moi qui anime les productions, avec deux musiciens professionnels, René Béranger (batteur des Bouskidou) et

46

de Ben Bridgen (clavier des Chernobilly Boogie). Mais l’idée, c’est d’entourer les amateurs, de les conseiller. On n’est pas dans The Voice, on ne parle pas de « talent », s’amuse-t-il. Mon objectif, c’est de favoriser une pratique de la chanson pour des amateurs qui vont prendre plaisir à découvrir et pratiquer ». Tout commence dans des ateliers. Quatre par semaine sont consacrés aux adultes à partir de 16 ans, et un autre au public adolescent. Deux d’entre eux se déroulent à la maison de quartier Madeleine-Champ de Mars, et les trois autres sont hébergés par le conservatoire de Nantes. Les plus motivés peuvent ensuite intégrer les productions. « C’est un peu le stade ultime, destiné à ceux qui sont à la fois capables et déterminés à le faire. Cela demande beaucoup de temps, c’est difficile, exigeant, mais à l’arrivée, c’est une grande satisfaction ». Une autre satisfaction, c’est que l’association a été retenue par la ville de

Nantes dans le cadre de l’appel à projets pour partager la nuit. Depuis avril, Georges Fischer anime des ateliers au restaurant social Pierre Landais. À l’arrivée, un concert partagé doit avoir lieu avec Trafic d’Airs, la chorale des Restaurants du cœur et les usagers/ passagers du restaurant social, dans la nuit du 29 au 30 septembre. « Quand on m’a demandé, dans les années 80, de donner des cours de chant, je me suis interrogé pour savoir si j’étais légitime et si ça m’intéressait. J’ai ensuite découvert à quel point c’est quelque chose qui a du sens, non seulement ces notions de transmission, mais aussi de partage, qui engendrent plein d’aventures parfois géniales et parfois épouvantables, mais toujours riches ». Dans le cadre de la Fête de la musique, le Crédit Mutuel propose un concert gratuit de Trafic d’Airs à l’extérieur de son siège nantais, avenue Jean-Claude Bonduelle, le midi de 12h30 à 13h30. ■


Culture Urbanne

AGENDA

Qu’est-ce qu’on fait cet été ? Que vous habitiez la métropole nantaise ou que vous soyez simplement de passage, n’ayez crainte : on ne va pas s’ennuyer pendant la saison estivale ! Spectacles en plein air, concerts survoltés, rencontres artistiques et lieux culturels en transition : le Kiosque Nantais a sélectionné pour vous quatre idées de sorties gratuites ou à prix libre pour s’émerveiller sans (presque) toucher à son porte-monnaie.

VISAGE DES ORGUES

[CONCERTS & RENCONTRES MUSICALES] Cet été, plusieurs organistes de renom sont invités à révéler leur talent lors de concerts ouverts à tous dans la cathédrale de Nantes. Seuls ou en duo, ils mettent à l’honneur les sonorités exceptionnelles des orgues, chacun apportant avec lui son univers et son identité musicale. Avant chaque concert, profitez d’un temps de rencontre avec les organistes au passage Sainte-Croix et écoutezles parler de leur passion : musique, échanges et convivialité seront au rendez-vous ! Pourquoi on y va ? • Pour mettre des visages et faire la part belle à ces artistes de l’ombre, souvent invisibles du public. • Pour se laisser porter par l’acoustique de la cathédrale. • Pour profiter d’un moment intimiste au passage Sainte-Croix. Du 11 juillet au 28 août : tous les mercredis à 15h30 (passage Sainte-Croix) et 17h (cathédrale) www.musiquesacree-nantes.fr Prix libre (c’est vous qui choisissez le montant de votre participation)

AUX HEURES D’ÉTÉ FESTIVAL DES CULTURES D’ICI ET D’AILLEURS

[FESTIVAL PLURIDISCIPLINAIRE]

Chaque année, l’association culturelle de l’été propose un parcours artistique et culturel dans les différents quartiers nantais : plus d’une trentaine de rendez-vous entièrement gratuits, pour tous les âges et toutes les envies. On aime la proximité avec les artistes, le cadre bucolique des concerts dans les douves du château, danser au rythme des musiques d’ici ou d’ailleurs cours Saint-Pierre, découvrir une programmation jeune public ou des classiques du cinéma dans les parcs nantais. Pourquoi on y va ? • Parce que les propositions investissent l’espace public et que l’on peut y rester des heures ou simplement y passer quelques minutes. • Parce que l’offre est variée : concerts, spectacles pour enfants, cinéma en plein air, lectures, apéros et pique-niques. • Parce que l’on part à la (re)découverte des quartiers nantais grâce à une programmation qui n’investit pas seulement le centre-ville. Du 10 juillet au 17 août www.auxheuresete.com Gratuit

48


ALTIN GÜN

[CONCERT – VOYAGE MUSICAL] Basé à Amsterdam et formé par la rencontre de quatre musiciens hollandais et de deux artistes turcs, Altin Gün est un groupe revisitant les standards pop psychédéliques turcs des années 60 et 70. Des chansons modernisées, mais pas dénaturées, se fondent dans des passages instrumentaux rafraîchissants ! Le résultat est réussi : immersive et captivante, leur musique s’accordera aisément avec les températures estivales. Pourquoi on y va ? • Parce que le groupe fait sensation dans les festivals et que c’est une belle occasion de le voir dans une ambiance plus intimiste. • Pour découvrir ce lieu atypique ! Bras de Fer, c’est un chai urbain alternatif, un espace de vinification, une cave, un bar, mais aussi une programmation régulière de conférences, de soirées et d’ateliers. Vous avez raté le concert ? Pas d’inquiétude, Bras de Fer propose une programmation artistique (musique live, DJ-Sets...) de qualité tout au long de l’année. Le 19 juillet 2018 à 20h Bras de Fer - 34 boulevard de la Prairie-au-Duc, Nantes Facebook : @brasdefernantes Prix libre (c’est vous qui choisissez le montant de votre participation)

TRANSFERT

[ZONE LIBRE D’ART ET DE CULTURE] Ça bouge du côté de Rezé ! La friche industrielle des anciens abattoirs devient Transfert, un espace d’expérimentation et de créations collectives, un lieu de culture ouvert à tous les publics. Une « cité nouvelle » sort de terre cet été : à partir du 1er juillet et sur trois hectares, les curieux pourront découvrir une scénographie qui fait la part belle au réemploi ainsi qu’une programmation artistique et festive pluridisciplinaire : du théâtre de rue, des concerts, des conférences dansées, des spectacles pour le jeune public et plein d’autres surprises ! Pourquoi on y va ? • Pour arpenter les différents espaces intrigants de ce paysage désertique : la gueule du cobra, les conteneurs de l’agora, le crâne de vache ou le célèbre Remorqueur (qui a quitté il y a peu le bassin Saint-Félix). • Parce que l’on fait confiance à Pick Up Production, l’association en charge du site, pour nous surprendre et réinventer un lieu atypique, collaboratif et accessible à tous. • Pour découvrir la fête foraine rock et déjantée du collectif Toto Black présente sur place tout l’été. Du 1er juillet au 8 septembre Transfert - Rue de l’Abbé Grégoire (site des anciens abattoirs), Rezé www.transfert.co Entrée libre du mardi au dimanche

Retrouvez toutes les suggestions de sorties du Kiosque Nantais sur www.lekiosquenantais.fr urbanne


Culture Urbanne

CINÉMA

CINÉ

« BÉCASSINE ! »

LE RETOUR DE LA COUSINE « Bécassine ! », c’est l’histoire d’une jeune femme candide née dans une modeste ferme bretonne, qui rêve d’aller à Paris. Sa rencontre avec Loulotte, un petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air dont elle devient la nourrice, va bouleverser ses rêves d’évasion. Sa douceur et sa gentillesse permettent de faire régner le calme dans le manoir. Malheureusement, la marquise accumule les dettes et un étrange marionnettiste grec débarque dans le village pour ne rien arranger. Ce mélange de conte de fées et de film d’aventures est signé Bruno Podalydès. Le réalisateur s’est confié à JeanJacques Lester dans Action - Le Mag Ciné sur France Bleu. Pourquoi avez-vous eu envie d’adapter cette fameuse et très ancienne bande dessinée ? Bécassine a commencé en 1905. J’ai regardé des images que je conservais chez moi un peu par hasard, et je suis tombé sur cette bonne bouille, qui m’a profondément touchée. Il y avait à la fois une drôlerie et un mystère dans sa candeur, son étonnement perpétuel. Je me suis dit qu’en incarnant ce film au cinéma, on allait retrouver encore plus d’humanité dans le personnage et aller au-devant de ce mystère d’une personne à la fois drôle et émouvante. Comment est votre Bécassine ? C’est un peu un super-héros qui ne le sait pas, elle ne s’agrippe pas aux gratte-ciel et son costume ne change pas, même quand elle grandit. Je ne l’ai jamais vue comme sotte, je l’ai vue naïve, candide, et très curieuse. Elle parle avec tout le monde d’égal à égal, elle met en pratique toutes les idées qui lui traversent la tête, elle n’est jamais inhibée. Elle y croit et quand on croit aux choses, au bout d’un moment, elles peuvent fleurir. C’est Émeline Bayart qui joue le rôle principal, comment avez-vous pensé à elle ? Elle a joué avec moi dans deux films, et quand j’ai pensé « Bécassine ! », j’ai vu son visage se superposer au dessin. J’ai donc écrit pour elle, c’est un costume sur-mesure. Je suis enchanté par tout ce qu’elle a proposé pour le personnage. Elle a réussi à être fidèle à l’expressivité de Bécassine, tout en la rendant recevable, juste, sans caricature. Et vous n’avez jamais pensé à faire un film d’animation autour de Bécassine ? Non, l’animation n’est pas ma tasse de thé, d’autant qu’ici, on vient déjà d’un dessin. En revanche, le fait qu’un personnage de bande dessinée prenne vie magiquement grâce au cinéma, c’est ce que j’aime. Depuis que j’ai vu « Mary Poppins », c’est ce que je demande au cinéma. D’être enchanté. 50


C’est vraiment merveilleux, ces rapports entre Bécassine, cette grande enfant, et ce vrai enfant qui est Loulotte dans le film. J’ai créé toute mon histoire autour de ce couple entre Bécassine et la petite Loulotte. C’est un rapport intéressant, parce que Bécassine n’est pas sa mère, elle n’est pas non plus sa sœur ou sa cousine, ni même sa marraine, et en même temps, elle est un peu tout ça. C’est une liaison très forte. Cette liaison, c’est comme Mary Poppins qui descend du ciel pour aider les enfants à ranger leur chambre, c’est la magie du cinéma. « Bécassine ! », c’est un peu un film de super-héros en fin de compte. Je suis d’accord. Pour moi c’est une super-héroïne à la française, j’ai beaucoup pensé aux enfants pendant ce film, et je trouve qu’elle est très forte, Bécassine. Et j’étais très impatient de voir Émeline Bayart dans ce costume et devant la caméra. Je me suis dit « il va se passer quelque chose », et c’est vrai que l’équipe de tournage s’est sentie dépaysée et dans un film de super-héros. C’est ce qui est fort dans ce film, on se dit avant d’aller le voir que cela va être ridicule, et au final ça fonctionne. Il faut dire que c’est tentant, la peur du ridicule. Moi, je savais que le projet était risqué dès le début, et c’est très stimulant. Ça m’amusait beaucoup de voir des gens gênés quand je leur annonçais que j’allais faire un film sur Bécassine. Pourquoi avez-vous choisi Michel Vuillermoz pour le rôle de l’oncle de Bécassine ? C’est intéressant, un oncle, parce que c’est un confident. Bécassine raconte tout ce qui lui arrive à son oncle, et j’ai pensé à Michel parce qu’il a ce côté très classique, posé, serein, et en même temps, il a toujours une étrangeté. C’est un type à la fois très gentil dans le film, et aussi un peu effrayant. C’est un peu un ogre, il est chasseur, et j’aimais bien ce côté de l’ogre qui fait preuve d’une grande douceur avec Bécassine. Comment vous avez pensé à Josiane Balasko pour le rôle de Mademoiselle Châtaigne ? Elle m’avait parlé de Bécassine un jour, et je me suis dit qu’elle aimait tellement cet univers qu’il fallait que je lui trouve quelque

chose. C’est la seule de toute l’équipe qui connaissait autant le travail de Caumery, Pinchon et Rivière, et du coup, elle était ravie de participer à l’aventure. On a aussi cette bande avec vous que l’on a plaisir à revoir (Denis Podalydès, Philippe Uchan, Jean-Noël Brouté, Isabelle Candelier…) Oui, parce que je sais que cette exigence de comédie que je tiens à garder, je l’aurai avec eux. Il y a une grande complicité, ils se comprennent tout de suite. L’humour vient de là, justement, de ce qu’il se passe entre les gens. Ils ont tous une grande expérience du théâtre, et il y a donc une clarté du jeu que j’aime beaucoup. Et Karin Viard en marquise ? Karin connaissait déjà certains membres de l’équipe, et elle s’est fondue dans ce petit monde avec délectation. Grâce à elle, on a une marquise de Grand-Air qui là aussi ne tombe pas dans le cliché, qui est généreuse, même si elle est en train de perdre toute sa fortune. Elle est un peu déjantée. Vous avez une Nantaise également dans ce film, Claude Perron, la directrice de la pension. J’aime beaucoup Claude Perron, je la trouve formidable. En parlant de Nantes, vous venez régulièrement ici pour présenter vos films en avant-première. C’est important, pour vous, ce contact dans la salle ? C’est très important, parce que je tourne des comédies, et ma récompense, c’est d’entendre les gens rire. C’est ce qui me donne envie de repartir sur un autre film. Dans la région, on vous a aussi rendu hommage lors du Festival international du film à La Roche-sur-Yon. Vous y avez passé un bon moment ? Oui, un très bon moment parce que la programmation du festival était très intéressante. En plus, j’ai eu mon premier film de restauré, donc j’ai été particulièrement touché. ■

urbanne


Dossier

LE RETOUR DU FARNIENTE

PASSEZ L’ÉTÉ en terrasse

LA TERRASSE DU CHÂTEAU LE BN

Juste en face du château, joliment ensoleillée à l’heure du déjeuner et surtout loin du trafic sur son esplanade piétonne, c’est l’une des terrasses les plus agréables de Nantes. La cuisine (bistronomique of course) est 100% maison, à base de produits frais locaux. La formule du jour, où l’on peut trouver un faux filet cuit à basse température et ses pommes de terre de Noirmoutier, change en permanence. À la carte, on balance entre le tartare de saumon et le tartare de bœuf préparé devant nous, la salade vegan ou le burger maison. C’est aussi ici un des must pour le brunch du dimanche, ou tout simplement pour boire un verre ou déguster un smoothie minute tout au long de la journée. Nombre de places en terrasse : 70 Le plus : une vue imprenable sur le château des ducs

Le Bistronome Nantais 1 rue du Château - 02 40 35 10 20 Service tous les jours : 12h-14h30 / 19h-22h30 (23h vendredi et samedi). Dimanche : brunch 10h30-15h www.lebistronomenantais.com / Facebook: lebistronomenantais

UN MOMENT HORS DU TEMPS À LA CIGALE

La terrasse de La Cigale est un lieu emblématique de Nantes à plusieurs égards. Certes, elle est installée sur la mythique place Graslin, centre culturel de la cité des ducs avec son théâtre et sa fontaine aux clapotis apaisants. Mais elle est aussi synonyme d’élégance et de raffinement, avec un bâtiment datant de l’époque Art nouveau et classé aux monuments historiques depuis 1964. S’installer à la terrasse de cette institution, c’est l’assurance de se faire plaisir, de passer un moment culinaire exceptionnel, avec des produits frais et de qualité. Nombre de places en terrasse : 80 Le plus : un cadre exceptionnel

La Cigale 4 place Graslin, Nantes - 02 51 84 94 94 Service du lundi au dimanche : 12h-minuit www.lacigale.com / Facebook : La Cigale - Nantes / Instagram : La Cigale 52


TRANQUILLITÉ ET DYNAMISME À L’ARISTIDE

À la fois au carrefour d’une ville en ébullition et en retrait de l’agitation constante, cette terrasse est à l’image de sa ville et de ses habitants : à l’aise, quelle que soit son humeur du jour ! Que l’on veuille s’y attarder avec un journal et un café, ou savourer un bon repas bistronomique entre collègues, elle s’adapte facilement à ces fonctions multiformes. Naturellement protégée du soleil, elle profite du charme de la place et offre le cadre idéal pour un moment de décontraction. C’est sûr, les multiples facettes de l’établissement séduisent les Nantais ! Nombre de places en terrasse : 80 Le plus : finir sa journée de travail en profitant du soleil couchant, un pur bonheur !

L’Aristide 1 place Aristide Briand, Nantes - 02 49 62 25 06 Service du lundi au dimanche : 12h-minuit www.aristidenantes.com / Facebook : Aristide / Instagram : @aristide_nantes

PARTAGER DES MOMENTS CONVIVIAUX AU RADISSON BLU

Installée dans le patio de l’établissement, cette terrasse se veut conviviale avant tout. Elle est le lieu idéal pour partager un moment entre amis autour d’un verre et d’un bon plat. Avec des formules lunch, il est possible de déjeuner dans le calme de la cour intérieure avant de retrouver nos vies intenses. Durant l’été, des animations sont prévues en collaboration avec des partenaires locaux, notamment la retransmission des matchs attendus par toute la planète football, durant laquelle une offre snacking sera proposée. D’autres rendez-vous ponctuels viendront également rythmer l’été. Nombre de places en terrasse : 40 Le plus : à la fois au calme et à deux pas du cœur de ville

Radisson Blu 6 place Aristide Briand, Nantes - 02 72 00 10 00 Service du lundi au vendredi : 12h-14h30 / 19h-22h. Samedi : 19h-22h30 www.radissonblu.com/hotel-nantes / Facebook : Radisson Blu Hotel, Nantes / Instagram : @radissonblunantes

SKY IS THE LIMIT VERTIGO

Une vue sur Nantes à 360°. Perché au 8e étage en dégustant un cocktail réalisé par le barman dédié, on hésite devant le choix de tapas : accras, mini burger ou guacamole ? Pas facile. Dans ce lieu unique à Nantes, on peut aussi se laisser tenter par un déjeuner ou un dîner sur l’agréable terrasse du 6e. Le chef, maître-restaurateur, propose une cuisine du monde réalisée avec des produits d’ici - évidemment frais et de saison. Sur la carte, qui change tous les deux mois, on pioche un saumon à l’asiatique, une salade asperge et œuf mollet ou un « Mordu KKO », le dessert- tout chocolat - signature de l’établissement. À découvrir d’urgence. Nombre de places sur les deux terrasses : 70 Le plus : le seul roof top de Nantes !

Vertigo 3 mail du Front Populaire, Nantes - 02 51 82 70 44 Service du mardi au vendredi : 12-14h / 18h-minuit (du mardi au jeudi, 2h le vendredi). Samedi : 18h-2h - Ouvert tout l’été sauf la semaine du 15 août www.vertigo-restaurant.com / Facebook : Vertigo Nantes / Instagram : @vertigo_nantes

DYNAMISME ET ZEN ATTITUDE AU WOK’N BAR

À deux pas du théâtre Graslin se tient la terrasse du désormais Wok’n Bar, qui s’agrandit. Si les nouveaux propriétaires conservent la carte de woks, où les goûts européens se mêlent à la tradition des pays d’Asie, ils l’enrichissent de planches de tapas thaï et de sushis. Avec les bières asiatiques et les vins naturels de producteurs locaux, les différents sakés viendront délicieusement se marier à cette cuisine asiatique. Le Wok’n Bar se veut un endroit résolument branché, où il fait bon buller dans un décor aquatique digne d’un jardin japonais. Et la vente à emporter est possible ! Nombre de places en terrasse : 30 Le plus : la jolie vue sur le théâtre Graslin

Le Wok’n Bar 1 rue Gresset, Nantes - 02 40 73 11 51 Ouvert du lundi au samedi : 10h-minuit Bientôt sur Facebook et Instagram : Wok’n Bar restaurant urbanne


Dossier

LE RETOUR DU FARNIENTE

MANGER EN TOUTE INTIMITÉ AU CAMBRONNE

Tables, chaises et banquettes bien installées sur la terrasse en bois semi-ombragée n’attendent que vous ! Légèrement en retrait de la place Graslin, dans une rue calme, ce bistrot chic a su faire de son espace extérieur un lieu où il est possible de manger en toute intimité. Vous pourrez y déguster poissons (lotte, cabillaud, homard…), tartares de bœuf ou de thon rouge, et des salades très appétissantes. Vous avez peur d’y avoir un peu froid le soir ? Pas la peine de prévoir deux gilets et une veste puisque des radiants chauffent la terrasse. Nombre de places en terrasse : 30 Le plus : une terrasse agréable midi et soir

Le Cambronne 6 rue de l’Héronnière, Nantes - 02 40 47 36 42 Service du Lundi au jeudi : 12 h – 14 h 30//19 h – 22 h 30 Vendredi et samedi : 12 h – 14 h 30//19 h – 23 h 15 Dimanche : 12 h – 14 h 30//19 h – 22 h 00 www.lecambronne-bistrotchic.fr/ Page Facebook : Le Cambronne

SE RESTAURER AU CALME À LA 500

Cette terrasse ensoleillée entre 12h et 14h bénéficie du calme de la rue piétonne. De quoi vouloir en profiter au maximum ! Et avec des plats à base de pesto, de risotto ou de carpaccios qui sentent bon l’Italie, on se croirait presqu’en vacances. Outre les suggestions quotidiennes, la carte compte des salades copieuses, des pizzas ou encore des pâtes. Avec l’été, on a aussi envie de se poser pour commander un cocktail. Pourquoi ne pas essayer une variante du Spritz ou le cocktail de la maison à base de sirop de basilic, de crème de violette, de liqueur de sureau et de vanille. Nombre de places en terrasse : 44 Le plus : terrasse chauffée, pratique pour les soirées frisquettes !

La 500 1 rue Santeuil, Nantes - 02 40 73 05 62 Service du lundi au jeudi : 12h-14h / 19h-22h. Vendredi et samedi : 12h-14h / 19h-23h www.la500-nantes.com / Facebook : la 500 nantes

RETROUVER DES VALEURS SÛRES AU DUO

Dans une rue piétonne et dynamique, la terrasse du Duo est un lieu privilégié ! L’espace piétonnier, juste derrière le théâtre Graslin, incite à se détendre en terrasse tout en profitant de l’effervescence ambiante. Avec les vins coups de cœur du patron et des bières en pinte, cette terrasse est parfaite pour les apéros ! Côté assiette, on retrouve des valeurs sûres avec des salades, tartares ou encore burgers. Une carte qui change régulièrement pour proposer des produits frais et de saison, bien sûr, mais aussi pour offrir des saveurs toujours plus différentes. Nombre de places en terrasse : 40 Le plus : la retransmission des matchs des Bleus, quel que soit le sport !

Le Duo 6 rue Scribe, Nantes - 02 40 69 76 11 Ouvert le lundi : 8h30-21h. Du mardi au samedi : 8h30-1h Facebook : Brasserie Le Duo

DU SOLEIL TOUTE LA JOURNÉE AU BISTRO DU COURS

Du café du matin au dîner du soir, il est possible de s’installer à la terrasse du Bistro du Cours, que les intimes appellent BDC. L’ambiance conviviale et chaleureuse de la salle, dans l’esprit des brasseries parisiennes, se ressent aussi en terrasse. Dans l’assiette, on retrouve des valeurs sûres de la cuisine française, comme les tartares, carpaccios, salades césar et, bien sûr, les burgers maison. Et pour un air de vacances avant l’heure, pourquoi ne pas se laisser tenter par des moules frites accompagnées d’un muscadet bien frais ? Nombre de places en terrasse : 150 Le plus : terrasse chauffée et ouverte à l’année

Bistro du Cours 13 rue des Halles, Nantes - 02 40 47 13 16 Ouvert du lundi au vendredi : 8h-22h. Samedi : 8h30-20h Facebook : Bistro du Cours, Nantes 54


ON VOYAGE À LA VESPA DES CARMES

Située au cœur du centre historique et piéton de Nantes, la terrasse de cette brasserie permet un déjeuner ensoleillé, comme un air de vacances. Avec le passage de la ligne verte du Voyage à Nantes devant l’établissement, on retrouve toutes les nationalités attablées à cette terrasse. Le voyage se poursuit dans l’assiette avec des salades faites maison à partir de produits de saison. Et pour l’apéro, pourquoi ne pas profiter d’un verre de la cuvée spéciale Voyage à Nantes, Le Voyage Extraordinaire, ou d’un autre vin blanc local ? Nombre de places en terrasse : 50 Le plus : le cocktail du moment change tous les mois - de quoi aller y prendre l’apéro régulièrement !

La Vespa des Carmes 11 rue des Carmes, Nantes - 02 28 29 02 81 Service du lundi au samedi : 12h-14h30 / 19h-23h (23h45 vendredi et samedi). Le dimanche : 11h30-15h / 19h-23h www.lavespadescarmes.com / Facebook : La vespa des carmes

UN REPAS ILLUMINÉ CHEZ MAURICETTE

Avec le soleil qui illumine la terrasse à partir de 12h30, le repas s’annonce éblouissant ! La carte confirme cette impression : lasagnes végétariennes, carpaccios maison, salades repas, viandes… ça sent bon l’été ! Et rien ne vous empêche non plus de vous laisser tenter par un plat moins estival, comme le Burger Nantais au curé nantais ou un fish and chips home made. Tout au long de la journée, la terrasse reste ouverte pour assouvir les petites et grandes soifs. Avec une terrasse aussi accueillante et conviviale, mieux vaut réserver sa table car Mauricette ne voudrait pas que vous soyez déçu(e)s. Nombre de places en terrasse : 60 Le plus : le calme de la place et la brocante tous les samedis matin

Mauricette 10 place Viarme, Nantes - 02 40 75 60 32 Lundi et mardi : 9 h -21 h. Mercredi au samedi : 9 h-1 h www.mauricette-nantes.fr / Page Facebook : Mauricette

LA NUIT EST À NOUS AU NEW FACTORY

New Factory, la fabrique d’expériences nocturnes - aussi variées qu’excitantes nous promet de faire le tour de l’horloge. Venir y prendre un verre à 18h, danser à minuit ou organiser une réception en pleine journée, ici, tout est possible. La terrasse - en partie couverte et chauffée - promet de magnifiques nuits d’été improvisées après un after work, des moments passés à bouger sur des rythmes hip-hop, électro ou généralistes, selon les soirs. L’entrée est gratuite avant minuit. Une jolie carte de cocktails est proposée, ainsi que des planches apéritives composées de produits locaux. Nombre de places sur la terrasse : 160 Le plus : un lieu ouvert all around the clock !

New Factory 12 rue de Rieux, Nantes - 02 51 86 42 49 Terrasse ouverte du jeudi au samedi :18h-7h www.new-factory.fr / Facebook : New Factory Nantes

UNE CARTE ESTIVALE AU CAFÉ PEPONE

Installé à cette terrasse, à l’ombre ou au soleil selon vos envies, vous pourrez apprécier un plat frais et estival. Et avec des incontournables de la cuisine française, peu de risque de faire erreur : carpaccio de tomates-mozzarella, salade de saumon et concombres, andouillette grillée, sans oublier les desserts (fraises melba, salade de fruits…). Le tout préparé, bien sûr, à base de produits frais et de saison. Côté boisson, le mojito fraise (vodka, jus de fraise, pétillant et citron vert) dégusté au son de la musique donnera le ton d’une bonne soirée. Nombre de places en terrasse : 60 Le plus : la planche d’antipasti à déguster entre amis (ou pas)

Café Pepone 10 place de l’Église, Orvault - 02 40 63 01 87 Service du lundi au samedi : 11h-15h / 18h-23h www.cafepepone-orvault.com / Facebook : Café Pepone urbanne


Dossier

56

LE RETOUR DU FARNIENTE


UN CÔTÉ VIP À LA BELLE ÉQUIPE 1877

Les deux terrasses de l’établissement sont comme des cocons dans lesquels on peut partager un moment d’intimité. Comme si on était des VIP. L’une est orientée vers le jardin du restaurant et offre calme et verdure. L’autre a vue sur l’Erdre et ses paisibles embarcations. Le jardin permet aussi de s’accorder une pause en toute quiétude. De quoi apprécier à leur juste valeur une salade, une grillade ou une glace artisanale. Avec l’été, les boissons, avec ou sans alcool, sont plébiscitées : un mojito ou un marrakech tea, un rosé pamplemousse ou un café frappé, à vous de choisir ! Nombre de places : 12 en terrasse, une trentaine dans le jardin Le plus : terrasses ouvertes en continu

La Belle Équipe 1877 10 quai de la Jonelière, Nantes - 02 40 74 30 00 Ouvert du dimanche au mercredi : 10h-minuit. Du jeudi au samedi : 10h-2h www.lbe-nantes.fr / Facebook : La Belle Equipe 1877

LA CAMPAGNE À LA VILLE AUX TERRASSES DE L’ERDRE

Au cœur du Parc des expositions de la Beaujoire, face à l’Erdre, les Terrasses de l’Erdre offrent une parenthèse dans notre quotidien. Fermez les yeux, respirez l’air frais, écoutez le chant des oiseaux et délectez-vous de l’arôme des vins et des planches de tapas gourmandes et savoureuses. Dans ce cadre verdoyant et convivial, les gourmets pourront déguster des grillades avec une belle sélection de viandes de bœuf, des poissons cuisinés et des spécialités réalisées avec des produits locaux, le tout accompagné d’une belle gamme de vins et de bières. Nombre de places en terrasse : 150 Le plus : une terrasse tranquille

Les Terrasses de l’Erdre Route de Saint-Joseph-de-Porterie, Nantes (porte n°4 du Parc des expositions) - 02 51 13 41 49 Ouvert du dimanche au mercredi : 10h-21h. Du jeudi au samedi : 10h-23h www.lesterrassesdelerdre.fr / Facebook : Les Terrasses de l’Erdre

L’ITALIE AU BORD DE LA LOIRE AU VAPORETTO

À Trentemoult, la terrasse du Vaporetto est parfaite pour les romantiques, les amoureux de la Loire et ceux de l’Italie. Car dans l’assiette, vous trouverez quelques spécialités italiennes de renom : pizza ou penne à la truffe, pizza Di Buffala (saumon, basilic, parmesan, mozzarella di buffala). L’Italie, c’est aussi une tradition de glacier, alors pas question de quitter le restaurant sans avoir dégusté une glace italienne tiramisu ou stracciatella. Même s’il fait assez chaud pour une crème glacée, des radiants chauffent la terrasse lors des soirées fraîches. Nombre de places en terrasse : 58 Le plus : le coucher de soleil - en amoureux, entre amis, en famille ou en solo !

Le Vaporetto 2 quai Marcel Boissard, Rezé - 02 40 75 82 84 Service du lundi au samedi : 12h-14h30 / 19h-22h30. Dimanche : en continu jusqu’à 16h www.levaporettonantes@gmail.com / Facebook : Le Vaporetto

DES PRODUITS LOCAUX À L’ÉCLUSE

Une terrasse ensoleillée avec vue sur la Sèvre, face à l’écluse... Le lieu est parfait pour déguster les nombreux poissons frais et cuisinés par le chef Yoan : les anguilles du Lac de Grand Lieu, la poêlée d’encornets au chorizo ou encore les filets de sandre au beurre blanc raviront vos papilles... À moins que vous ne préféreriez vous régaler avec un plateau de fruits de mer (à commander 48 heures à l’avance) ou avec un chateaubriand fondant en bouche. Pour faire honneur au vignoble nantais, accompagnez vos plats d’un muscadet choisi parmi les douze maisons représentées sur la carte des vins. Nombre de places en terrasse : 50 Le plus : une terrasse couverte et une terrasse découverte en bord de Sèvre

L’Écluse 9 quai de la Chaussée des Moines, Vertou - 02 40 34 40 70 Service du lundi au dimanche : 12h-14h30 / 19h-22h. www.eclusevertou.com / Page Facebook : L’Écluse Vertou urbanne


Dossier

LE RETOUR DU FARNIENTE

UN HAVRE DE PAIX CARRÉMENT BŒUF

Moderne et conviviale, la terrasse de ce restaurant vous protège du soleil grâce à de grands parasols blancs. Vous pourrez donc y déguster, à l’ombre et au calme, des grillades et des carpaccios de bœuf. Essayez celui au nom de la maison, composé de pesto, mozzarella, tomates confites et vinaigre balsamique. Pour ceux qui font rimer été avec salades composées, vous trouverez aussi votre bonheur avec la salade Vegan (assortiment de légumes), la salade Japon (riz vinaigré, thon et saumon marinés au wasabi), ainsi qu’avec les grandes assiettes Italienne, Gourmande au bœuf, Asiatique ou Parfum Méditerranée, etc… Nombre de places en terrasse : 60 Le plus : une terrasse dans un écrin de verdure

Carrément Bœuf 27 avenue des Lions, Saint-Herblain - 02 40 63 17 02 Service du lundi au samedi : 12h-14h / 19h-22h www.carrementboeuf.fr

CONVIVIALITÉ ET PANORAMA D’EXCEPTION AU RESTAURANT DU GOLF DE NANTES

Imaginez un panorama remarquable au cœur d’un domaine boisé d’arbres centenaires… Vous êtes au Restaurant du Golf de Nantes, chaleureux établissement caractérisé par son immense terrasse. Très conviviale, l’ambiance du restaurant conviendra à tous, que vous y alliez en famille ou entre amis. Situé à vingt minutes du centre-ville de Nantes, l’établissement vous propose une cuisine traditionnelle à la présentation soignée. En après-midi, profitez d’une initiation au golf et terminez votre journée autour d’un verre tout en bénéficiant d’une superbe vue. Nombre de places en terrasse : 80 Le plus : un écrin de verdure proche du centre-ville

Le Restaurant du Golf de Nantes La Bernardière - RD81, Vigneux-de-Bretagne - 02 40 63 25 82 Service du mardi au dimanche : 12h-14h30 / Le soir sur réservation (pour 25 personnes minimum) www.golfclubdenantes.net / Page Facebook : Golf-de-Nantes

LE CHARME D’UNE PLACE PIÉTONNE À L’ATELIER

À l’ombre de grands parasols, sur une place élégante au pied de l’église, on parie que vous aurez du mal à quitter cette terrasse !” Car, ici, il fait bon siroter un cocktail, comme celui signé L’Atelier à base de vodka black et de jus de cranberry, ou déguster un plat estival : carpaccio, tartare ou salade. Au menu également, des burgers « régionaux », tels que le Breizh Burger à base de blinis au blé noir et de gambas poêlées, ou le Nantais, avec bien sûr du curé nantais. Allez, l’arrêt au stand est obligatoire ! Nombre de places en terrasse : 70-80 Le plus : un ensoleillement de midi jusqu’à la fin de la journée

L’Atelier 1 place Saint-Pierre, Carquefou - 09 86 47 12 17 Ouvert du lundi au dimanche : 9h-23h www.latelier-carquefou.com / Facebook : L’Atelier Bar Brasserie Carquefou

UN REPAS ENSOLEILLÉ CHEZ PEAU DE VACHE

Avec leur devise « métro, boulot, resto » inscrite en haut de leur carte estivale, on sait qu’on va passer un bon moment ! Bien installé sur la terrasse exposée plein sud, vous pouvez commencer par siroter un apéro. Punch coco maison, Bacardi fraise, mojito ou encore Spritz accompagné d’une planche de cochonnaille seront les bienvenus après une dure journée de travail - oui, vous le méritez bien ! Après ça, vous êtes prêts à déguster de la viande de bœuf maturée trois semaines minimum : tartare, carpaccio, burger, grillades. Plus besoin de sortir votre barbecue ! Et en dessert, vous prendrez bien une petite glace artisanale, non ? Nombre de places en terrasse : 125 Le plus : les réservations en ligne sont ouvertes. À vous de préciser votre envie de manger en terrasse dans les commentaires

Peau de Vache 8 rue Boucicault, Orvault - 02 40 59 30 08 Service du lundi au dimanche : 12h-14h30 / 19h-22h30 (23h vendredi et samedi) www.lapeaudevache-orvault.com / Facebook : Peau de Vache 58


Miam

ILS FONT SALIVER LA VILLE

VERTIGO

L’ambassadeur des Saveurs DétonNantes Vertigo est partenaire des Saveurs DétonNantes, le premier groupement d’artisans produisant à Nantes grâce à des produits locaux, depuis leur création. « Je connaissais Amélie Saillet, qui a eu l’idée de créer les Saveurs, pour l’avoir croisée au début de notre vie professionnelle, se souvient Fabrizio Gabellone, directeur adjoint du Vertigo. J’ai été un des premiers au courant et j’ai tout de suite trouvé le concept unique et génial. Créer une émulation autour de tous les acteurs nantais de la gastronomie, cela n’avait jamais été fait. C’est pour ça que nous sommes devenus ambassadeurs, et un peu parrains des Saveurs ». Le restaurant perché tout en haut d’un immeuble de l’Île de Nantes, entre les Machines et le Palais de justice, accueille traditionnellement les anniversaires de ce label pas comme les autres. Mais le lieu a aussi fait sienne la philosophie des Saveurs : faire connaître et travailler les produits locaux. « Il y a une notion de relation humaine, de solidarité. Nous sommes une chaîne, une sorte de famille. Nos pains viennent de chez Pains, Beurre & Chocolat, ils sont livrés chaque matin à vélo par Green Course, le safran vient du Loroux-Bottereau... Quand nous recevons un mariage, nous proposons aux mariés un gâteau de chez Sugar Sugar... C’est un peu le jeu à la nantaise, on joue collectif, on échange en permanence entre nous. Il y a une volonté de montrer aux Nantais et à ceux qui découvrent la ville les savoir-faire et les produits locaux ». Un lien de confiance s’est donc créé au fil des années. « Nous avons remis l’humain au centre de tout », résume Fabrizio Gabellone. « C’est aussi cet esprit que nous essayons de faire passer auprès de nos clients, souligne Amandine Perraud, chargée de développement au Vertigo. Chez nous, c’est « the place to live », un endroit à vivre. Cela veut dire qu’il y a des gens qui le fréquentent, mais également des gens qui le font exister. Les artisans que sont

60

nos fournisseurs font partie de notre histoire et de ce que nous offrons à boire et à manger à nos clients ». Intéressant de voir ce lieu branché et ouvert sur le monde, qui propose des soirées thématiques comme un « Pablorigamix », sur le thème de Narcos, sur son roof top, s’investir autant sur ces questions. Cela fait de cet engagement en faveur des produits locaux de qualité un combat définitivement actuel. Et - en passant - cela prouve que le titre de maîtrerestaurateur détenu par le Vertigo, qui certifie une cuisine maison à base de produits frais, est loin d’être usurpé.

Vertigo 3 mail du Front Populaire, Nantes - 02 51 82 70 44

vertigo-restaurant.com


Urbanne

LOCAL GUIDE

La Place Haute

6 quai François Mitterrand Tout en haut de l’École nationale supérieure d’architecture, vous pouvez profiter d’une superbe vue panoramique de la ville. Depuis l’Île de Nantes, le toit-terrasse de cette école est accessible à tous de 8h30 à 18h. PIQUENIQUE

LES LIEUX SYMPATHIQUES pour un pique-nique

Quand on souhaite pique-niquer, difficile de s’imaginer assis dans l’herbe en plein cœur de Nantes avec une nappe vichy, entouré de bus, tramways, voitures et passants. Et pourtant, sachez que la cité des ducs abrite plein de lieux très calmes où il fait bon pique-niquer. Chez Urbanne, on vous en a dressé une petite liste. Suivez le guide !

Jardin de la Psalette

5 impasse Saint-Laurent Ce petit jardin caché est idéal pour échapper à la foule ! Situé sur le côté gauche de la cathédrale Saint-Pierre, il est ouvert de 8h45 à 20 heures. Trois accès sont possibles : par la grille sur le côté gauche de la cathédrale, via l’impasse Saint-Laurent, et enfin par la cour Saint-Pierre, située à l’arrière de la cathédrale.

Parc des Oblates

Rue Philippe de Broca Ouvert de 8h30 à 19h30, ce parc offre bien plus de place qu’il n’y paraît au premier regard. Situé sur la butte Sainte-Anne, il est difficile de ne pas succomber au charme naturel, calme et reposant de ses trois hectares de verdure.

La serre de l’Île aux Palmiers Rue Stanislas Baudry C’est en plein cœur du jardin des plantes que cette serre vous accueille. Posé sur une petite île, vous pouvez profiter des jolies tables et chaises à l’extérieur ou à l’intérieur de la serre (pratique pour les jours de pluie). Elle est accessible de 8h30 à 19h45. urbanne


Miam

BONS PLANS

MIAM

LES “TAKE AWAY” qui font saliver les Nantais

Marre d’être condamné aux repas insipides lors de vos journées de travail bien remplies ? Pourquoi ne pas opter pour un repas à emporter savoureux et complet ? Nous avons dressé une liste d’adresses nantaises où plats à emporter riment avec saveur et fait maison. Bon appétit !

B.A. Ba

Tonton et Lulu

By Sainbioz

Manger en combinant rapidité et repas équilibré, c’est possible. Ici, on vous propose de l’authenticité et de la créativité à travers des plats savoureux qui changent tous les jours. Vous ne trouverez pas de carte établie, parce que dans cette cantine gastronomique, on ne cuisine que des produits frais et de saison. Des légumes, du quinoa, des desserts, tout est fait maison et selon les inspirations du chef. On vous propose même des mets végétariens ou sans gluten.

On retrouve dans la cuisine de Tonton des burgers maison. Tous les goûts seront ravis : du bœuf, du chèvre-miel, et même un steak de pois chiches pour la version végétarienne. Du côté de Lulu, on vous propose des pâtes fraîches accompagnées de plusieurs surprises, dont le saumon fumé sur place ou le magret de canard. Mais ce n’est pas tout : pendant les beaux jours, vous avez la possibilité de déguster des salades et des wraps. Et bien sûr, on n’oublie pas les desserts faits, évidemment, maison.

Où ? 16 boulevard Georges Pompidou, (Île de) Nantes - 02 28 44 38 04

Où ? 12 mail Pablo Picasso et partout dans Nantes grâce au food truck (tontonetlulu.fr/foodtruck) 02 40 20 26 89

On commence ici par neuf sortes de burgers (au poulet, au bœuf, au curé nantais, et même en version végétarienne ou en version vegan). Tous sont préparés avec du pain fait par un artisan boulanger. Pour les accompagnements, vous pouvez opter pour les pommes de terre grenaille, les légumes de saison ou encore la salade. Du côté des desserts, un large choix s’offre aussi à vous, avec comme spécialité du chef le Pavlova (meringue, crème fouettée, fruits rouges, glace vanille et croustillant de pistache). Et la cerise sur le gâteau, c’est que toutes les boissons proposées sont bio.

Cantine gastronomique

Quand ? Du lundi au vendredi de 12h à 15h Combien ? De 8€30 à 14€30

Burgers et farfalles

Quand ? Du lundi au vendredi de 11h45 à 14h Combien ? De 7€ à 14€

62

Le déjeuner local, bio et fait maison

Où ? 34 rue Léon Jamin, Nantes 06 62 05 42 88 Quand ? Du lundi au vendredi (sauf le mardi) de 12h à 14h Combien ? De 14€ à 22€


La Grande Barge

Manĝi

La Catalane

Des céréales, des légumineuses, des légumes cuits, du cake, des arancini (spécialité sicilienne), voilà ce que l’on trouve (entre autres) dans ce restaurant. Les plats, d’inspiration française mais aussi d’ailleurs, sont faits maison à partir de produits frais et de saison. Et pour toujours plus de diversité, ils changent tous les jours et sont dévoilés sur la page Facebook de La Grande Barge dès 11 heures chaque matin. Le petit plus ? Les contenants utilisés pour vos plats à emporter sont recyclables (vous pouvez même apporter votre propre contenant/boîte déjeuner), car, ici, on se veut respectueux de l’environnement.

^ qui vient d’ouvrir ses portes, Chez Mangi, les plats et desserts sont cuisinés à partir des produits vendus dans l’espace épicerie fine de la boutique. Vous avez le choix entre une salade composée (végétarienne ou avec de la charcuterie) et un plat chaud servi dans un bocal pour manger facilement n’importe où. Et pour respecter la recommandation « mangez au moins cinq fruits et légumes par jour », la partie bar à jus propose des boissons à base de légumes et de fruits. En plus, ici, il est possible d’acheter son déjeuner en plein après-midi ! Où ? 5 rue Racine, Nantes 09 61 69 50 17

Un apéritif catalan à emporter, ça vous dit ? C’est ce qu’on vous propose dans cette épicerie fine : des planxa (plateaux apéritifs) remplies de produits du terroir catalan. Au menu : boquerones (anchois marinés) et mejillones (moules à l’escabèche) de la Maison Roque à Collioure. Mais aussi du manchego (fromage de brebis), du Jesus chorizo (chorizo doux), des chicharricos cerdo frito (porc frit) ou encore du jambon ibérique serrano de chez Bonzom (éleveur au pied des Pyrénées). Le petit plus ? Le midi, La Catalane propose un bocadillo (sandwich) avec, bien sûr, des produits frais et artisanaux !

Quand ? Du lundi au vendredi, à partir de 11h30

Où ? 18 rue Franklin, Nantes 02 51 82 47 72

Combien ? De 10€90 à 14€90

Quand ? Du mardi au dimanche de 10h30 à 13h30 (bocadillos). Planxa sur commande aux heures d’ouverture (de 10h à 13h30 et de 14h30 à 19h30)

Cuisine bio et écolo

Où ? 8 rue Grande Biesse, Nantes 02 53 97 65 40 Quand ? Du lundi au vendredi de 12h à 14h (possibilité de commander à l’avance) Combien ? De 9€30 à 16€

Des déjeuners à toute heure

L’apéro à emporter

Combien ? Bocadillo : 5€. Planxa: 2-3 personnes : 19€ / 4-6 personnes : 35€

urbanne


Urbanne

EN CUISINE

RECETTE

L’ASPERGE VERTE vue par Laurent Saudeau

La cuisine du Manoir de la Boulaie s’active sous l’œil de Paul Bocuse. Son portrait encadré est accroché au mur. « C’est notre maître à tous. On doit beaucoup à Monsieur Paul, assure Laurent Saudeau. C’est lui qui a médiatisé notre métier et qui a fait sortir les chefs de leurs cuisines. Il a exporté notre savoir-faire à l’étranger. C’est bien pour les jeunes que cette photo soit là. C’est celle du patriarche ». Laurent Saudeau, deux macarons Michelin solidement arrimés à sa cuisine, s’inscrit dans cette lignée. Celle des passeurs de goûts. Le chef aime découvrir de nouvelles saveurs, emmener ses convives bien loin de son domaine de Haute-Goulaine. « Le fil conducteur de ma cuisine, ce sont indéniablement les épices. Je fais une cuisine de voyage. Les parfums, les saveurs, ça évoque des choses aux gens, des souvenirs, des envies d’ailleurs. Ce que j’aime, c’est faire découvrir que l’on peut marier tel ou tel produit avec telle saveur ». Originale, inédite, parfois culottée, sa cuisine est une invitation à la découverte. Il n’est que de tester la recette d’asperges aux gambas et kumquat qu’il nous dévoile. Ces produits dialoguent avec grâce avec le gingembre, la citronnelle et le vinaigre de riz. Une inventivité qui ne l’empêche pas de faire des clins d’œil au terroir local, comme le prouve la seconde recette que Laurent Saudeau a inventée juste pour nous, suivant l’inspiration du moment, en mariant l’œuf, l’asperge et le champignon. « Je sens qu’au fil des années, ma cuisine a évolué pour aller vers le produit, rien que le produit, pour en tirer la quintessence. C’est ce que j’essaie de faire tous les jours, parce que la cuisine, c’est du partage avant tout, pas une démonstration de savoir-faire ». 64


urbanne


Urbanne

EN CUISINE

Duo asperges-gambas et purée de kumquats Conseils du chef « Cette variété de gambas, qui vient de Cadix, en Espagne, est particulièrement intéressante. La taille est magnifique et le goût est incomparable. » « En récupérant l’intérieur des têtes de gambas pour les faire infuser, on extrait la quintessence du crustacé. Le goût est très concentré. Cette huile peut se conserver au réfrigérateur. » « Il faut faire attention à la cuisson des gambas. L’erreur serait de trop les cuire. » « La préparation de la purée de kumquats est un peu longue, mais de cette manière, on ôte toute l’amertume de ce fruit. »

Ingrédients

Progression

Dressage

12 asperges vertes 8 gambas carabineros (Espagne) 300g de gingembre Citronnelle 250g de kumquats Mirin (saké sucré) Vinaigre de riz Huile de pépins de raisin

• Réaliser une huile de gambas en faisant infuser le corail (intérieur des têtes) trente minutes à feu doux dans de l’huile de pépins de raisin. Filtrer.

• Placer trois asperges tête-bêche au centre de l’assiette. Ajouter la purée de kumquats audessus et en dessous.

• Rôtir les gambas entières à l’huile environ deux minutes. Décortiquer et napper d’huile de gambas. • Éplucher les asperges vertes et les cuire trois minutes dans de l’eau bouillante salée. Rafraîchir immédiatement dans de l’eau glacée pour fixer la couleur. • Placer 200g de gingembre coupé en tranches très fines (à la mandoline) dans une casserole avec un mélange de 300g de mirin et 300g de vinaigre de riz. Laisser cuire trente minutes à petite ébullition. • Mixer la citronnelle et le gingembre mariné. Ajouter un jus de citron vert et passer le tout, pour éviter les fibres, idéalement dans un filtre à café permanent en faisant pression. Monter à l’huile d’olive. Saler. Ne pas poivrer. • Couper les kumquats en deux. Retirer le cœur du fruit. Blanchir cinq fois dans cinq eaux différentes, départ à froid. Placer les fruits dans une casserole avec 30cl d’eau, 20g de sucre et 40g de vinaigre de riz. Cuire pendant une heure à feu doux. Mixer et monter à l’huile d’olive. Ajouter un tout petit peu de gingembre.

66

Tronçonner les gambas et les placer sur les asperges. Ajouter un peu d’huile de gambas pour terminer.

L’avis du chef

« On a trois produits star dans cette assiette : les asperges, les kumquats et la gambas. Chaque produit se marie parfaitement avec les deux autres éléments, pour une assiette équilibrée, avec un côté agrume et acidulé qui colle bien avec la saison. »


Asperges et girolles façon blanc-manger Conseils du chef « En cuisant le blanc d’œuf dans un cercle bien entouré de film alimentaire, on va obtenir à la fois un côté soufflé et une forme parfaite. » « La cuisson du jaune d’œuf est assez précise. La difficulté, c’est de ne pas le faire trop cuire : on obtiendrait un jaune d’œuf dur. Il doit rester coulant. » « Pour le goût et le coup d’œil, on peut découper à cru quelques lamelles d’asperges vertes à la mandoline. On ajoute juste un peu de sel et d’huile de noisette. » « On peut utiliser toutes sortes de champignons, comme le mousseron ou la morille, en fonction de la saison, et en adaptant les cuissons, évidemment. »

Ingrédients

Progression

4 blancs et 4 jaunes d’œufs 8 asperges 100g de girolles 1 très grosse pomme de terre bintje Échalotes Beurre, crème fraîche liquide Lait Parmesan

• Monter les blancs en neige bien ferme avec une pointe de sel. Les placer dans quatre cercles refermés par du film alimentaire. Cuire le tout six minutes dans un cuit vapeur. Laisser refroidir et ôter le centre à l’aide d’un emporte-pièce.

fraîche liquide. Laisser cuire deux ou trois minutes. Réserver quelques girolles et mixer le reste. • Émulsionner le lait et le parmesan au mixeur plongeur pour former une écume.

Dressage

• Cuire les jaunes d’œufs au cuit vapeur • Placer le blanc d’œuf au centre de pendant une heure à puissance minimale (la l’assiette. Remplir le centre avec les température ne doit pas dépasser 65°C). asperges sautées. Placer au milieu le jaune d’œuf cuit. Refermer en ajoutant la tuile • Éplucher et cuire les asperges vertes trois de pomme de terre. Disposer la crème minutes dans de l’eau bouillante salée et de champignons et les girolles autour. rafraîchir immédiatement dans de l’eau Terminer avec l’écume de lait. glacée. • Couper les pieds en biseau et faire revenir rapidement dans du beurre avec un peu d’échalote émincée. Saler, poivre. • Réaliser la tuile de pomme de terre en coupant des tranches très fines et en les insérant entre deux plaques à four recouvertes de papier sulfurisé légèrement huilé. Faire cuire à 150°C pendant trente minutes. Couper à la dimension du cercle contenant les blancs d’oeufs à l’emportepièce. • Faire sauter les girolles au beurre avec un peu d’échalote ciselée. Ajouter la crème

L’avis du chef

« Il y a quelque chose qui se passe dans ce plat. Il y a à la fois de la mâche, un jeu de texture. On plonge dans le plat et on découvre toujours quelque chose. »

Manoir de la Boulaie 33 rue de la Chapelle-Saint-Martin, Haute-Goulaine

02 40 06 15 91 urbanne


Miam

BONS PLANS

v

u

MIAM

x

w

y z

NANTES la savoureuse

{ 68

|

}


1 - Rigolettes aux fleurs (violette, rose, coquelicot, hibiscus, fleur d’oranger), aux fruits (citron, mandarine, framboise, cassis, ananas) ; chocolat et caramel ; de saison (citron vert, poire, figue, mûre, châtaigne) De et chez Les Rigolettes Nantaises (18 rue de Verdun, Nantes - 02 40 48 00 39 www.les-rigolettes-nantaises.com / Facebook : Les Rigolettes Nantaises / Instagram : @lesrigolettesnantaises 2 - Le Curé Nantais (fromage au lait cru affiné au muscadet) De et chez Le Curé Nantais (16 rue du Docteur Auguste Guilmin, Pornic - 02 40 82 28 08) http://www.curenantais.com / Facebook : Le Curé Nantais 3 - Coffret Nantes (sablé au beurre, sel de Guérande et vanille, glaçage citron, violette, menthe, mimosa, et rose cristallisées) De et chez Maison Germain www.maisongermain.com Facebook : Maison Germain / Instagram : @maison_germain 4 - Le Nantillais mandarine Par Le Nantillais chez ABC Terroirs (9 rue Franklin, Nantes - 02 28 29 30 08) www.abcterroirs.com / Facebook : ABC Terroirs Instagram : @abcterroirs 5 - Petit Beurre LU Par la biscuiterie LU www.lu.fr / Facebook : LU / Instagram: @lu_france 6 - Muscadet Sèvre et Maine Comte de Saint-Hubert (millésime 1996) De et au Château du Coing (Le Coing, Saint-Fiacre-sur-Maine - 02 40 54 85 24) www.vgc.fr/fr/chateau-du-coing Facebook : Château du Coing 7 - Panier Nantes Surprenante Muscadet, boudin noir, confiture, raisins dorés au muscadet, tablette pur chocolat et berlingots garantis 100% producteurs locaux et sélectionnés avec soin par ABC Terroirs. ABC Terroirs 9 rue Franklin, Nantes - 02 28 29 30 08 www.abcterroirs.com / Facebook : ABC Terroirs Instagram : @abcterroirs 8 - Gâteau nantais Le Monarque (amandes, cannelle, vanille, rhum et glaçage citron vert) chez Les Rigolettes Nantaises (18 rue de Verdun, Nantes - 02 40 48 00 39 www.les-rigolettes-nantaises.com / Facebook : Les Rigolettes Nantaises / Instagram : @lesrigolettesnantaises 9 - Le P’tit Beurre by Vincent De et chez Vincent Guerlais (11 rue Franklin, Nantes - 02 40 08 08 79) www.vincentguerlais.com / Facebook : Vincent Guerlais rue Franklin Nantes / Instagram : @Vincent_Guerlais

urbanne


Déco

70

VISITE PRIVÉE


VISITE

DOMAINE DE CHARME SUR LA CÔTE SUD Le calme à cinq minutes de l’océan C’est un peu l’histoire de la belle au bois dormant. Une demeure aux volets fermés que l’on oublie peu à peu. La végétation qui gagne, les arbres qui crèvent les toits. Il a fallu un peu plus qu’un baiser au couple de propriétaires pour redonner vie à cet endroit magique, il y a vingt-cinq ans. Un patient travail qui porte aujourd’hui ses fruits, révélant une véritable maison de famille qui reste toujours, un peu, celle d’un conte de fées. Découverte.

urbanne


Déco

VISITE PRIVÉE

Totalement à l’abri des regards et pourtant si proche du port et de la plage, cette maison se découvre d’abord par l’extérieur. En passant les grilles, on ne fait que deviner l’immense parc et la forêt qui l’entoure. Le regard est attiré par un éclat de lumière. C’est le soleil qui se reflète sur l’étang de deux hectares. Des canards s’éloignent paresseusement. C’est le premier contact avec la faune qui s’épanouit dans ce magnifique domaine de vingt-trois hectares d’un seul tenant. On cohabite ici avec des sarcelles, des oies, des canards sauvages, mais aussi des lièvres, des chevreuils et des sangliers. Le gibier roi, la bécasse, y a aussi élu domicile. « Pour simplement faire le tour du domaine, je mets deux heures, raconte le propriétaire en passant à travers une clairière dans la forêt de chênes. Ce que j’aime ici, c’est qu’il y a différents sites : on passe de l’un à l’autre, des chênes aux châtaigniers, de l’allée cavalière à la forêt plus sauvage ». Un parc soigneusement entretenu - et éclairé - fait le lien avec la maison.

Depuis la vaste terrasse, le panorama est époustouflant. Une vue dont on peut profiter depuis la piscine de douze mètres de long chauffée en permanence à 28°C grâce à une pompe à chaleur, ou depuis le jacuzzi chauffé lui à 38°C. Une petite maison d’amis borde cet espace de détente. Parfaitement aménagée, avec chambre, pièce de vie, cuisine et salle de bains, elle offre une parfaite indépendance sous son joli toit en tuile.

Vision spectaculaire depuis le jacuzzi : le parc éclairé la nuit, prélude à la forêt privée.

72


FA B R I CA N T FR A N ÇA I S

233 route de Vannes NANTES ST-HERBLAIN Tél : 02 51 83 88 44 nantes@magasins-gautier.fr Jours et horaires d’ouverture sur www.gautier.fr


Déco

VISITE PRIVÉE

Difficile, en pénétrant dans la maison, de s’imaginer qu’elle était totalement inaccessible, derrière un mur de ronces, quand les actuels propriétaires l’ont acquise. « Je me suis un peu demandé ce qu’on venait faire ici, s’amuse la propriétaire. Mais aujourd’hui, ça va très bien ». Au bout de cinq ou six ans de travaux, la demeure de 250 m² a retrouvé tout son lustre et conservé tout son charme. Typique des bâtiments de cette époque, seule une partie de la maison bénéficie d’un étage. C’est le coin nuit. Au rez-dechaussée, les propriétaires ont installé leur suite parentale aux couleurs douces, avec vue sur la nature. À l’étage, trois chambres ont été dessinées pour les enfants ou les petitsenfants, ainsi qu’une salle d’eau. Le reste de la bâtisse bénéficie d’un très joli plafond cathédrale. C’est l’ancienne grange. Trois pièces de vie, avec chacune sa destination bien précise, s’enchaînent. Il y a d’abord le salon, qui invite au voyage avec un mur recouvert de véritable tadelakt. En plein milieu de la pièce, une cheminée contemporaine vient structurer l’espace et ajouter une touche résolument moderne, au milieu des poutres et des murs de pierres apparentes soigneusement jointoyées. Au sol, un dallage en pierre de Bourgogne, comme on le rencontre dans les abbayes, fait le lien entre les différentes pièces. On chemine naturellement vers la salle à manger. Un bel espace de réception face à une gigantesque cheminée, chinée dans un château, se découvre ensuite. Un espace salon plus intime et cocooning fait face aux flammes.

Foyer ouvert ou fermé, il n’y a qu’à presser un bouton pour choisir. Le moteur électrique fait le reste.

74


JUSQU’À

-50 % Sur une sélection de produits

Soldes

* Offre valable dans les magasins participant à l’opération sur les articles signalés en magasin et jusqu’à épuisement des stocks. Selon dates officielles nationales ou par arrêtés préfectoraux.


Déco

VISITE PRIVÉE

La cuisine, baignée de lumière, est largement occupée par un îlot central réalisé sur-mesure. Il accueille aussi bien la préparation des repas que les convives flânant un verre à la main. Ici, le carrelage se fait plus contemporain, avec ses larges dalles grises. On a envie de s’attarder dans cette pièce, près du fourneau. Dans la continuité de la maison, une autre terrasse en pierre. Exposée à la lumière du soir, elle accueille volontiers les soupers sous le préau très bien aménagé, et indispensable sous nos latitudes. Une maison facile à vivre en pleine nature, faite pour accueillir et partager le moment présent. Un conte de fées. On vous l’avait dit.

Pierre et bois, les terrasses se déploient largement pour offrir différents points de vue et intimité.

Cette maison est aujourd’hui en vente. Elle est présentée par Valérie Lejay de l’agence Immonantes. www.agence-immonantes.fr / 0612 32 08 46

76


urbanne


Déco

BIENTÔT CHEZ MOI

u v

w

O.F.N.I

~

Objets Flottants Non Identifiés Bazar Avenue 283 route de Vannes, Saint-Herblain 4 - Crabe 6 - Cygne doré 8 - Flamant rose 9 - Cygne porte-verres

y

Authentik Design 115 route de la Gare, Vertou 2 - L’inévitable licorne 7 - Bouée pastèque 10 - Paon bleu Oscar-Home 1 bis rue Franklin, Nantes 1 - Fauteuil doré 3 - Coquillage 5- Cygne doré

z

}

|

{

78


x

urbanne


Déco

BIENTÔT CHEZ MOI

LIGNES CLAIRES Matières nobles

Chaise Papillon - Vincent Sheppard Meubles et Compagnie 176 route de Vannes, Orvault

Guéridon Majordome Via Julio 96 boulevard Jules Verne, Nantes 80

Bougies - Onno Oscar-Home 1 bis rue Franklin, Nantes

Collier papou (macramé et coquillages) Mauvoisin 2 place Graslin, Nantes

Lampadaire Meubles et Compagnie 176 route de Vannes, Orvault

Vases irisés or Oscar-Home 1 bis rue Franklin, Nantes

Coupe en cloisonné Gokan Kobo - Kenzo Takada Mauvoisin 2 place Graslin, Nantes


Déco

BIENTÔT CHEZ MOI

UN PEU DE PEP’S ! Déco vitaminée

Vases jaunes en porcelaine de Chine Mauvoisin 2 place Graslin, Nantes

Cache-pot (126cm) - Giotto Oscar-Home 1 bis rue Franklin, Nantes

Coussins poissons Meubles et Compagnie 176 route de Vannes, Orvault

Lampadaire Angelo Via Julio 96 boulevard Jules Verne, Nantes 82

Chaise longue (toile amovible) Meubles et Compagnie 176 route de Vannes, Orvault

Lampadaire Sixt Via Julio 96 boulevard Jules Verne, Nantes


urbanne


Déco

BIENTÔT CHEZ MOI

DESIGN ÉPURÉ pour déco chic

Lustre multibras Meubles et Compagnie 176 route de Vannes, Orvault

Lampe Balad Fermob Bazar Avenue 283 route de Vannes, Saint-Herblain

Lampadaire Led Super Via Julio 96 boulevard Jules Verne, Nantes

84

Lampe dégradée Meubles et Compagnie 176 route de Vannes, Orvault

Tables d’appoint Tosca (céramique) Via Julio 96 boulevard Jules Verne, Nantes

Moulage tête d’homme en biscuit Oscar-Home 1 bis rue Franklin, Nantes

Théière (verre isotherme) Qwetch Bazar Avenue 283 route de Vannes, Saint-Herblain

Guéridon Circus Via Julio 96 boulevard Jules Verne, Nantes


urbanne


Déco

BIENTÔT CHEZ MOI

PRODUITS À NANTES ! Suivez la ligne bleue

2

1

4

3

6

5

7

8

9 86

10


1 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, Saint-Herblain - Verre à pied apéritif « Bouffay » • 2 / La Friande - 12 rue Paul Bellamy, Nantes Coffret bois Petit Beurre • 3 / La Trinitaine - 4 place Saint-Pierre, Nantes - Coffret « Nantes - Passage Pommeraye »• 4 / La Friande - 12 rue Paul Bellamy, Nantes - Boîte à gâteaux collector Hellfest • 5 / Les P’tits Papiers - 2 place Félix Fournier, Nantes - Affiche « Nantes » - Lu’Guérin • 6 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, Saint-Herblain - Message « Étiquette Nantes » - Sophie Janière • 7 / Les P’tits Papiers - 2 place Félix Fournier, Nantes - Carnets « Nantes-Saint-Nazaire » - Pixelfab • 8 / La Friande - 12 rue Paul Bellamy, Nantes Coussin « 44 » - À l’Aise Breizh • 9 / Authentik Design - 115 route de la Gare, Vertou - Décoration murale « Vertou » • 10 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, Saint-Herblain - Plateau « Nantes » • 11/ La Trinitaine - 4 place Saint-Pierre, Nantes - Mug et cuillère « Nantes » • 12 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, Saint-Herblain - Tasse « Bonheur à Nantes » • 13 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, SaintHerblain - Tasse « Lieux nantais » • 14 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, Saint-Herblain - Tasse longitude latitude « Nantes » • 15 / La Friande - 12 rue Paul Bellamy, Nantes - Mug rouge Petit Beurre et sa cuillère intégrée • 16 / Les P’tits Papiers - 2 place Félix Fournier, Nantes - Pochette « Nantes tout un Voyage » - Shifumi • 17 / Authentik Design - 115 route de la Gare, Vertou - Plateau « Vertou » • 18 / Authentik Design - 115 route de la Gare, Vertou - Décoration murale « Vertou » • 19 / Sous les Toits - 277 bis route de Vannes, Saint-Herblain - Planche à découper en bois « Nantes » • 20 / Authentik Design - 115 route de la Gare, Vertou - Coussin décoratif « Vertou » • 21 / Les P’tits Papiers - 2 place Félix Fournier, Nantes - Affiche « Nantes Renversante » - La Loutre

11

13

12

16

15

14

18

17

19 20

21 urbanne


Evasion

VIGNOBLE NANTAIS

EVASION

UN WEEK-END au cœur du vignoble nantais Le vignoble nantais est à notre porte. Il faut en profiter. Il regorge aujourd’hui d’initiatives, d’endroits à découvrir, et, évidemment, de vins à déguster... Au-delà de Clisson, la cité italienne, son château et ses ruelles qui dévalent vers la Sèvre, nous avons demandé à Marie Luneau, vigneronne avec son mari Pierre - aujourd’hui à la tête du domaine Luneau-Papin, de nous servir de guide. Cette ambassadrice infatigable du vignoble - et de ses vins - incarne cette nouvelle génération qui a entrepris de réveiller et de révéler le muscadet (et le gros-plant aussi, d’ailleurs). Bonne balade !

88


Coup de cœur

« L’endroit qui m’a motivée à venir m’installer dans le vignoble, c’est La Garenne-Lemot. Cet endroit avec ses fabriques, des constructions que l’on retrouve dans les jardins italiens, avec ses temples et ses statues, est incroyable. En bord de Sèvre, il y a toute une promenade à faire en longeant la rivière jusqu’à Cugand. C’est très calme et très sauvage. » La Garenne-Lemot, Clisson/Gétigné

En famille

« Pont-Caffino est une super destination. On peut y pique-niquer, s’essayer à l’escalade, ou au kayak. L’endroit est merveilleux et on peut y faire plein de choses. » Pont-Caffino, Maisdon-sur-Sèvre

À ne pas louper

« Les marais de Goulaine. Ils ne sont pas très connus, même pour les locaux. La plupart des parcelles sont privées, mais les abords sont publics. C’est un site classé de près de 2000 hectares, inscrit dans le réseau Natura 2000. On peut l’aborder par l’intermédiaire de La Maison Bleue à Haute-Goulaine, lieu d’accueil et d’informations, ou par le parc du Montru à la Chapelle-Heulin. » La Maison bleue - 136 route du pont de l’Ouen, Haute-Goulaine

On mange où ?

« Il faut tester La Cascade, à Clisson. Le lieu est incroyable. Il y a un côté guignette, des vins de la région super sympa... C’est dans une impasse préservée, en bord de Sèvre. Il y a des concerts de jazz manouche, des transats dans l’herbe et des enfants qui jouent. J’aime beaucoup également L’Auberge de la Madeleine, à Gétigné. L’établissement propose une carte bistrot le midi en semaine, et plus gastro le soir et le week-end. Une belle adresse en plein vignoble. » La Cascade - 6 route de Gervaux, Clisson L’Auberge de la Madeleine - 3 rue de la Navette, Gétigné

On ramène quoi ?

« Des produits Sarmance ! Ce sont des produits cosmétiques produits localement, à base d’extraits de vigne bio. Je les utilise pour la maison, pour les enfants et pour moi ! On connaît parfaitement la composition des produits. Pour moi, c’est très important. Sinon, on peut s’arrêter acheter son pain au Pain Virgule, au Landreau. C’est une Scop avec un minotier, un boulanger et un énorme four à bois. Ils font leur farine et ils vendent leur pain sur les marchés ou dans les magasins bio. Je vais chercher le pain qui sort du four le vendredi soir. À déguster avec des confitures, marmelades ou jus de fruits des Côteaux Nantais à Vertou, un producteur bio labellisé Demeter, un label très exigeant depuis vingt ans. »

« La butte de la Roche. Un endroit fabuleux au Loroux-Bottereau où l’on domine tout le vignoble, les marais de Goulaine, et où l’on voit jusqu’à la tour Bretagne, à Nantes. C’est dans ce paysage vraiment différent de ce que l’on voit ailleurs dans le vignoble qu’a été organisé un des premiers dîners secrets du Voyage à Nantes. »

urbanne


Evasion

VIGNOBLE NANTAIS

Visite de caves

« La plupart des vignerons du vignoble aiment recevoir le public et présenter leurs vins. Toutes les caves ne sont pas ouvertes en permanence, il vaut mieux toujours appeler avant de venir. En plus des traditionnelles dégustations qui précèdent la vente de vin, nous sommes de plus en plus nombreux à proposer des prestations pour des gens qui veulent découvrir sans forcément acheter. C’est l’idéal pour ceux qui voyagent léger. On peut aussi faire des enterrements de vie de garçon autour d’un repas sous forme de buffet, par exemple. Le mieux, c’est de se laisser guider par le label Vignobles et Découvertes, qui a été mis en place par LoireAtlantique Développement. Cela permet de faire découvrir le vignoble, de sensibiliser, de faire passer des messages. » Vignobles et Découvertes - tourismeloireatlantique.com/vignobles-et-decouvertes Les Vignes de Nantes - lesvignesdenantes.com Domaine Luneau-Papin - 3 La Grange, Le Landreau - 02 40 06 45 27

Hellfest, of course

« Ce festival est magique. Tout le monde peut y aller : j’y suis allée deux fois enceinte ! C’est une ambiance particulière, vraiment unique. On s’éclate sans se prendre au sérieux.»

90


Agenda

Deux manifestations permettent de prolonger son séjour au cœur du vignoble. Pour la sixième édition, les Caves ÉtonNantes proposent, jusqu’à octobre, une vingtaine de rendez-vous chez les vignerons. Des dégustations qui s’accompagnent de musique, jeux, ateliers... et même de randonnées au flambeau ! Pour les sportifs, Vigne Vins Randos propose le 2 septembre un parcours de huit kilomètres dans les vignes, au départ du Pallet. Au menu : marche, dégustation, découverte et musique. Les Caves ÉtonNantes - levignobledenantestourisme.com Vigne Vins Randos - vvr-valdeloire.fr

urbanne


Sortir

CA VIENT D’OUVRIR / CA VIENT DE CHANGER

Manĝi

BY INGRID ET VIRGINIE - DEPUIS AVRIL 2018

La Révoltée BY CORINNE - DEPUIS MARS 2018

Épicerie fine, restaurant et salon de thé Le principe est simple : ici, les produits sont de vrais coups de cœur gustatifs que l’on peut acheter, mais aussi déguster sur place. Car Ingrid et Virginie proposent tous les jours des salades préparées avec les épices, légumes, viandes ou encore fromages de leurs rayons. Des plats chauds en bocaux - mais servis en assiette - complètent l’offre. Pour le goûter, une part de gâteau et un jus de fruits devraient rassasier les plus gourmands ! Le plus : parce qu’elles sont issues du monde de la restauration, Ingrid et Virginie donnent de vrais bons conseils culinaires.

Prêt-à-porter féminin Parce que chacune d’entre nous a un côté rock’n roll, parce qu’on a toutes envie de ne pas être comme les autres, la boutique propose une mode décalée. Tentez donc le short en jean associé à un petit chemisier à nœud et à des Tropéziennes. Ou, pourquoi pas, une petite robe noire avec un t-shirt et des Converse. Des pièces aux imprimés et aux couleurs tranchés, qui appellent à être essayées et mixées ! Car La Révoltée ose les mélanges et prouve qu’en matière de mode, tout est possible, à condition de s’accepter telle que l’on est - même avec nos complexes, les filles !

Mantra : « L’épicerie pas comme les autres »

Mantra : « Pour un style bobo chic »

5 rue Racine, Nantes - 09 61 69 50 17 Du lundi au samedi : 10h30-19h30 contact@epiceriemangi.com / Facebook : Épicerie Mangi Instagram : @epiceriemangi

13 rue Rubens, Nantes - 02 28 08 05 54 Du mardi au samedi : 10h30-19h Instagram : @la_revoltee.nantes

Basilic & Co BY BAPTISTE - DEPUIS MARS 2018

Château de la Rairie

BY CHRISTELLE ET WILLY - DEPUIS MAI 2018

Pizzeria La base d’une bonne pizza, c’est de la farine, des tomates et de la mozzarella, le tout de qualité ! Dans cet établissement, c’est le cas : la farine est française, les tomates sont bio et la mozzarella est artisanale. Les pâtes sont confectionnées sur place et garnies de bons produits : jambon sec d’Ardèche IGP, ravioles du Royans (Label Rouge) ou encore Ossau Iraty AOP. À emporter ou à consommer sur place dans l’une des deux salles du restaurant, les pizzas Basilic & Co pourront être accompagnées d’une glace bio et d’un jus de fruits local. Bref, le goût, rien que le goût ! Mantra : « Pizza de terroir » 1 boulevard Robert Schuman (rond-point de Paris), Nantes - 02 40 02 51 28 Du dimanche au jeudi : 11h30-14h / 18h-22h. Vendredi et samedi : 11h30-14h / 18h-22h30 www.basilic-and-co.com / Facebook : Basilic & co (Nantes Schuman) 92

Salles de réception Après un mois et demi de travaux d’embellissement et de mise aux normes, le château de la Rairie a su conserver son caractère patrimonial tout en y ajoutant des touches de modernité. Au bout du sentier qui traverse le parc arboré de neuf hectares, la terrasse avec piscine s’est dotée de totems lumineux et de mobilier contemporain. Dans la Salle Noire du bâtiment, béton ciré et lustres valorisent les poutres apparentes et les murs de pierre. À noter la grande cheminée dans la Salle Blanche dans laquelle est installée une banquette - parfait pour une soirée d’hiver ! - et la possibilité de couchage dans le château du XIXe siècle. Mantra : « Nature et événement » La Rairie, Pont-Saint-Martin - 06 14 91 66 40 www.chateaudelarairie.com / contact@chateaudelarairie.com / Facebook : Château de la Rairie / Instagram : @chateaudelarairie


Flamant

BY CATHERINE - DEPUIS MAI 2018

Shiva

BY ARNAUD - DEPUIS FÉVRIER 2018

Décoration Créer des ambiances chaleureuses et conviviales et les transposer chez vous, voilà le cœur de métier de cette boutique. Pour cela, l’équipe de décorateurs s’attache à bien définir les envies et besoins de ses clients pour mieux les conseiller. Car, s’il est important de connaître la taille ou le coloris, choisir un meuble va au-delà et d’autres questions doivent se poser : quelles sont les couleurs de la pièce dans laquelle il sera installé, pour quelle utilisation, avec quel rendu espéré… Le plus : l’équipe propose des études couleurs pour harmoniser vos intérieurs.

Entretien de la maison Passez son week-end à faire du ménage, voilà une activité dont on se passerait bien ! Alors pourquoi ne pas laisser faire des spécialistes de l’entretien de la maison ? Ménage hebdomadaire, repassage digne d’un pressing, grand nettoyage (parfait pour les déménagements) ou ouverture et fermeture de résidence secondaire ou de location, l’enseigne déploie son savoir-faire de Couëron à Sucé-sur-Erdre. Les intervenantes formées savent aussi bien entretenir un studio qu’une habitation de plusieurs centaines de mètres carrés. Le plus : ce service est éligible au crédit d’impôt de 50%.

Mantra : « Un meuble = un client = une histoire »

Mantra : « Vous allez adorer rentrer chez vous »

281 route de Vannes (derrière Afflelou), Saint-Herblain - 02 40 75 73 14 Lundi : 14h-19h. Du mardi au samedi : 10h-13h / 14h-19h www.flamant-boutique.com / Facebook : Flamant Nantes Instagram : @flamant.nantes

41 route de Rennes, Orvault - 02 28 91 21 48 Du lundi au vendredi : 9h-12h30 / 14h-18h30 www.shiva.fr / nantesouest@shiva.fr

Le Chalet de mon Père BY ÉRIC - DEPUIS MAI 2018

Restaurant Une grande cheminée au centre de la salle, des peaux de bêtes sur les chaises et fauteuils, des chandeliers sur les tables, du bois, on se sent presqu’à la montagne dans cet établissement cosy ! Et la carte confirme cette première impression, avec des plats signature tels que le Burger Chalet au reblochon fermier, le filet de bœuf maturé 14 jours, au beaufort, flambé au génépi, ou une cocotte de filet mignon fumé aux épines de pin. À noter que l’établissement compte une salle de séminaire et une terrasse exposée au sud. Le plus : le brunch du dimanche midi. Mantra : « Un esprit chaleureux et cocooning toute l’année » 385 route de Vannes, Saint-Herblain - 02 40 63 70 96 Du lundi au samedi : 12h-14h / 19h-22h. Dimanche : 12h-14h Facebook : Le Chalet de mon Père

Comtesse du Barry BY AURÉLIEN - DEPUIS JUIN 2018

Épicerie fine Un cadre lumineux, de la toile de Jouy au mur, des tommettes au sol, à deux pas du château, la boutique est un écrin pour les produits Comtesse du Barry. Des produits à l’identité forte, ancrée dans le Sud Ouest, et généreux, dont la plupart sont sans additif et sans conservateur ajouté. Foie gras, rillettes de poisson, saucisses, mais aussi vins, spiritueux ou Armagnac, la boutique incite au partage et aux bons repas entre amis. La Comtesse, qui fête ses 110 ans cette année, est toujours aussi exigeante avec la qualité ! Mantra : « Les secrets du terroir » 11 place du Pilori, Nantes - 02 51 82 81 35 Du mardi au samedi : 10h-13h30 / 14h30-19h Facebook : Comtesse du Barry Nantes - Pilori

urbanne


By Night

NOS PLUS BELLES SOIRÉES

Jeudi

15

Mars

BARNES

BARNES NANTES 4, PLACE ARISTIDE BRIAND 44000 NANTES,

« BARNES Nantes-La Baule a convié le jeudi 15 mars 2018 au sein de son agence de Nantes des clients (acquéreurs et vendeurs), des architectes, différents prestataires afin de se retrouver autour d’un cocktail et une dégustation de Champagne. C’était l’occasion pour BARNES Nantes-La Baule d’annoncer l’ouverture de sa prochaine agence place du Marché à La Baule

Mr Vincent PICARD (géomètre expert) Mr GARNIER et Mme GARNIER (clients et Mr Laurent GOURDON (Directeur BARNES) avec Mr GUERLESQUIN (cabinet agence Loire Océan Bouygues immobilier) Gaalon Guerlesquin)

Stéphane RENIE (entreprise OTIS), Thierry Marquis et Laurent François de Marquis & François (architectes d’intérieur)

Mme Christelle David et une collègue (Ouest France immo)

Monsieur Sylvain de GAALON (cabinet Gaalon Guerlesquin) et Paul POIRIER (architecte)

94

Monsieur Etienne de GIBON (directeur associé BARNES Nantes-La Baule), Madame Virginie GAVINI (consultante BARNES La Baule), Madame Mélanie COMBAUD (assistante commerciale BARNES Nantes), Madame Florence de GAALON (consultante BARNES Nantes)


By Night

NOS PLUS BELLES SOIRÉES

Côte Atlantique Immobilier : Sandrine Jamet & Frédéric Allard

Chocolaterie de la Tour : Pascal Leger

Ligne Roset : Thierry Garreau, Jérôme Tranchant, Yvan Arnaud et Eric Rennesson

LIGNE ROSET

Honda : Cathel Le Moigne & Jean-Christophe Richard

Champagne De Venoge

Jeudi

22

Mars

Comme chaque année LIGNE ROSET ET SES PARTENAIRES ONT DONNÉ RENDEZ-VOUS À L’ENSEMBLE DE LEURS CLIENTS ET AMIS. PRÈS DE 400 PERSONNES ÉTAIENT PRÉSENTES LE JEUDI 22 MARS DANS LE MAGASIN LIGNE ROSET 15 RUE DE L’ARCHE SÈCHE - NANTES

Isabelle Lunettes : Isabelle & Adèle

Magazine Urbanne

Boutique Onze : Jean-Louis Lebert

Julie Lavarière : Christophe Lavarière et ses clients

Zilten – Aluplast Menuiserie : Jean Motard & Olivier Traouen

Son-Vidéo.com : Antony

LIGNE ROSET 15 RUE DE L’ARCHE SECHE NANTES CENTRE 02 40 20 45 58

Honda Orvault, 02 40 76 20 21, www.honda-nantes.com Onze Nantes, 02 40 48 90 93, www.boutique-onze.fr Isabelle Lunettes Nantes, 02 51 72 01 15, www.isabellelunettes.fr Julie Lavarière Lyon, 07 87 52 55 26, www.julielavariere.com Son Vidéo.com Nantes, 0 826 006 007, www.son-video.com Côte Atlantique Immobilier Nantes, 02 40 20 30 00, www.ca-immobilier.com Zilten - Aluplast Menuiserie Vertou, 02 40 03 59 60, www.zilten.com Design Performance Sculpture, www.patriceletarnec.fr Chocolaterie de la Tour Nantes, 09 81 69 33 25 Buffet organisé par le restaurant La Tour 120 Nantes, 02 40 35 48 15. Dégustation des champagnes* De Venoge 06 07 11 93 93 et des vins* Cellier des Chartreux 04 90 26 30 77.

urbanne

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Nantes

Design Performance Sculpture : Patrice Letarnec, David Levron


By Night

NOS PLUS BELLES SOIRÉES

Vendredi

01

Juin

Anne-Sophie entourée de son équipe lors de la soirée Garett Leight représenté par Simon

LUNet

LUNET 9,RUE SCRIBE 44000 NANTES

Une fois de plus c’est dans une ambiance festive et conviviale qu’Anne-Sophie et toute l’équipe de Lu.Net ont accueilli leurs clients lors d’une soirée consacrée à la marque californienne Garrett Leight.

Un aire de fête

Anne-Sophie entourée d’Antoine et Sabine (NEOGOLF)

96

Un peu d’air frais

Un temps de découverte

Un grand MERCI à Mc KL (deeplomatie) Pour l ambiance festive qu’ il a su créer !

La bande de copains

Jérôme avec Christine et Fred de chez midi et demi: merci pour l’excellent buffet

Anaïs et ses amis ...


By Night

NOS PLUS BELLES SOIRÉES

Jeudi

07

Juin

Concession Porsche Nantes

L’association de la Route de Vannes « Lors de l’assemblée générale de la Route de Vannes qui se tenait dans la très belle et prestigieuse concession Porsche, il fut question d’urbanisme, de circulation, de collecte de déchets, de sécurité, de site Internet et de réseaux sociaux, de la participation aux foulées du tram, de la parade des pères noël à motos, et…la présentation de notre prochain focus sur la Route de Vannes que vous pourrez retrouver dans nos colonnes en novembre. Une conférence passionnante de Guy BURKHART sur la relation clients a enthousiasmé le public présent. »

urbanne


Urbanne

ESSAI AUTO

ESSAI

SUZUKI SWIFT SPORT

LA CITADINE PUISSANTE ET ÉLÉGANTE Dans sa version sport, la toute nouvelle Swift de chez Suzuki est bien plus qu’une simple voiture de ville. La puissance de son moteur essence de 140 ch et son poids plume de 970 kg vous promettent des conditions de conduite optimales. Notre reporter Clémentine Albert a essayé pour vous cette citadine qui n’a rien à envier aux plus grosses cylindrées.

Quel a été votre premier sentiment en découvrant cette voiture ? Je trouve que les lignes de cette voiture sont élégantes. Elle a un look sportif tout en restant sobre. J’adore son design arrondi et ses jantes semblables à des pétales de fleurs. Comment s’est passée la prise en main ? Aisément, cette voiture glisse littéralement sur la route. Elle réagit très bien aux accélérations et est très maniable. Je pense que cela est dû à sa légèreté. En plus, elle offre une bonne visibilité, le pare-brise est beaucoup plus grand que je l’imaginais. C’est très appréciable. Une fois sur la route, quelles sensations ? Les sièges, tout d’abord. Le fait qu’ils soient enveloppants les rend très confortables, et permet de se sentir à l’aise en conduisant. Son moteur est très réactif aux accélérations, elle obéit vraiment au doigt et à l’œil. La boîte manuelle offre également de belles sensations de conduite. Le système « stop and start » était une première pour moi. Avoir le moteur coupé à l’arrêt, c’est un vrai plus en ville et un petit geste pour la planète. Au niveau des équipements et de la finition, qu’est-ce qui vous a tapé dans l’œil ? La première chose que j’ai remarquée, ce sont les détails rouges en 98

surpiqûre sur les sièges et le volant. On retrouve cette note colorée sur le tableau de bord et l’intérieur des portières, ce qui donne un peu de « pep’s » au design. L’écran de bord tactile propose de supers fonctionnalités. En plus du GPS et du Bluetooth pour connecter son portable à l’autoradio, il y a un système multimédia qui permet d’afficher l’écran de son téléphone directement sur celui de la voiture. Je trouve cela très pratique lorsque l’on souhaite utiliser un autre GPS que celui du véhicule, par exemple. Un détail qui fait la différence ? La place ! Contrairement à ce que j’aurais pu penser, cette voiture offre un confort de navigation étonnant pour une citadine. À l’arrière comme à l’avant, les passagers disposent de tout l’espace dont ils ont besoin. Le coffre est super aussi, il n’est ni trop grand ni trop petit, pile ce qu’il faut pour un usage quotidien. Où iriez-vous avec cette voiture ? Partout ! Je me sens en sécurité et à l’aise à bord de ce véhicule. Je pense qu’elle est idéale pour les trajets en ville, mais aussi pour des distances plus longues. SUZUKI NANTES ORVAULT 4 rue Emile Levassor - Orvault 02 28 01 70 10


nouveau volvo XC60 Découvrez-le dans votre concession

Disponible avec la technologie hybride rechargeable Twin Engine.

Nouveau Volvo XC60 : Consommation Euromix (L/100 km) : 2.1-7.7 - CO2 rejeté (g/km): 49-176.

VOLVOCAR S .FR

GÉNÉRAL AUTOMOBILE 44 NANTES/ORVAULT

44 SAINT-NAZAIRE

ROND POINT DU CROISY - 9 RUE ÉMILE LEVASSOR

ZAC OCÉANIS - ROUTE DU PETIT LERIOUX

02 40 16 90 60 - www.volvo-nantes.com

02 40 15 10 40 - www.volvo-saintnazaire.com

Urbanne Nantes #20  
Urbanne Nantes #20  
Advertisement