Page 1

Mode & Style

Nantes

Décryptage

Une Directrice Artistique nous dit tout sur la mode de la rentrée

Mode

10 silhouettes pour entrer dans l’automne

Focus

Bouger dans ma ville demain

Découverte

Vertou, la perle du Sud-Loire

Un séjour de rêve à Florence Magazine Gratuit Indispensable

01


RESTAURANT

L’Ardoise NOUVELLE CARTE D’AUTOMNE À DÉCOUVRIR Au menu des produits frais de saisons, des suggestions du jour présentées à L’Ardoise Location de salle - Réception Mariage - Évènements d’entreprises & Manisfestations privées

Tèl. : 02 40 65 57 75

Edito Madame, Mademoiselle, Monsieur (?!), bonjour. Nous sommes heureu(x)ses et fièr(e)s que vous ayez mis la main sur ce numéro et que, plus encore, vous l’ayez ouvert. Urbanne est un peu à l’image de ce sac à main où vous l’avez peut-être glissé : il y a toute une partie de notre vie dedans. Vous y trouverez les clefs pour ouvrir les bonnes portes, tout ce qu’il faut pour se refaire une beauté, un carnet d’adresses bien rempli, un billet d’avion pour Florence, une liste de courses pour un repas en amoureux, un plan pour parcourir la ville de demain, quelques confettis en souvenir de nos soirées Nantaises, un agenda pour ne rien louper... Nous avons même réussi à y faire entrer toute une maison a découvrir d’urgence et deux Nantaises en chair et en os qui font bouger la ville ! Comme nos sac-à-mains, Urbanne va changer à chaque saison, se remplir des indispensables du moment et des produits des rencontres les plus inattendues. Il y a quand même une différence avec nos sac-à-mains : dans ce magazine, vous retrouverez toujours tout à la même place et dans le bon ordre avec en plus des sommaires pour ne rien louper ... C’est un peu plus pratique, non ? L’équipe Urbanne

4 8 34 46 60 64 88 102 50 CHAMBRES DONT 2 GRANDES SUITES DE 40 M2 AU STYLE CONTEMPORAIN, DESIGN ET CHIC. 4 SALLES DE SÉMINAIRES pouvant accueillir de 10 à 100 personnes

UN SPA D’EXCEPTION

Sauna et Hammam (Egalement accessible aux clients extérieurs sur rendez-vous).

SALLE DE FITNESS

D éc r y p t a ge Te nda nc e s

Mo d e : 1 0 s i lhoue tte s de s a i s on

B ea u t é : pré pa re r ma pe a u a v a nt l ’ hi ve r Fo c u s : v i v re ma v i l le de ma i n E l l es f on t bouge r la v i l le

Ver t o u , l a pe r le du S ud- L oi re Fa n d ’ i n t ér i e ur !

U n séj o u r de rê ve à F lore nc e

Urbanne Mode & Style - Magazine gratuit. N°1 Dépôt légal en cours Un magazine des éditions C Sport BP 77 301 - 35573 Chantepie Crédit photo : Pascal Kyriazis sauf mention contraire Impression : Union Européenne Tirage : 20 000 exemplaires Régie publicitaire : Prana’Com - spotin@pranacom.fr Rédaction et illustration : Yaëlle Bodin C Com Ca - Marina Le Ray - PB Vanzini - Julie Moyon Directeur : Stéphane Potin - 06 16 28 33 67 Création : Achromac El Kouri - 06 75 20 66 91


AUJOURD’HUI

Décryptage : tout sur la mode de la rentrée Michèle Cramont, qui partage sa culture de la mode avec les étudiants de l’atelier Chardon-Savard (qui possède une école à Nantes), a accepté de décrypter pour nous la mode de cette rentrée et de nous donner les clefs pour comprendre les tendances de demain. Après 25 ans passés dans le milieu de la mode, elle transmet son énergie à ceux qui vont faire la mode de demain. Celle qui fut journaliste de mode et directrice artistique est aujourd’hui à la fois enseignante et metteur en scène. Elle porte un regard très affûté sur ces vêtements qui nous rendent (encore) plus belles.

Êtes-vous d’accord pour dire que la couleur bleue est la couleur phare de cet hiver ? Pour reprendre une phrase de mes étudiants « il y a un Klein d’œil sur le bleu ». On parle du « bleu Klein », bien évidemment. Le bleu se décline, c’est une des couleurs majeures de cet automnehiver et ça va continuer sur plusieurs saisons. Le bleu est un incontournable. C’est un bleu vibratoire qui ouvre la porte à d’autres bleus. Il autorise beaucoup de choses. Et, justement, ce bleu, comme on le porte-t-on ? On peut le mettre en total look, en le déclinant, à condition de le jouer avec décontraction. Il faut partir sur un masculin/féminin un peu dégingandé. On peut avoir un côté « worker » retravaillé fashion. On doit vraiment s’en amuser. On peut le mettre également en total look d’ailleurs à condition d’avoir des accessoires qui déménagent comme par exemple des derbys masculin et un chapeau de mec oversizé ou une casquette de rappeur. Je vais tout m’autoriser grâce à ce bleu. Quel regard portez-vous sur ces fourrures un peu excentriques et colorées ? La fourrure utilisée de façon classique n’a aujourd’hui aucun intérêt. On va s’en amuser, on va la rendre magique, spectaculaire. C’est pour ça qu’on lui faire

4 Urbanne

prendre des couleurs. C’est aussi parce que la couleur exclue cette saison, c’est tout ce qui est marron. On n’a pas de chocolat, de tabac ni de brun. On est coloré. On a vu beaucoup de cuissardes sur les défilés. Est-ce que pour vous ça « passe » dans la rue ? Bien sûr. La cuissarde a changé, ce n’est plus celle des années 70. Elle devient quelque chose de très facile, c’est comme une espèce de bottes-collant. Elle est beaucoup plus souple, elle est beaucoup plus près du corps. Elle suit le mouvement, c’est une continuité de la chaussure, finalement. Cette saison, il faut impérativement porter une robe ou une jupe avec un pantalon dessus et c’est dans cette énergie là que la botte s’est agrandie jusqu’à devenir une «jambière–bas». Les jambes sont protégées, gainées. Ce sont des bottes de sept lieues parce que l’on est de plus en plus radicalement en mouvement. Oui ou non au retour du pull mohair ? La maille a été travaillée, la laine est de retour. Oui au pull mohair parce que l’on a envie de douceur, mais il faut justement qu’il soit extrêmement doux et qu’il ne vous empoisonne pas la respiration. C’est un mohair re-modernisé, ce n’est pas celui d’il y a 15 ans, qui grattait. On est vraiment dans des choses vivantes et faciles à vivre.

La tenue de camouflage version couleur, on garde ? Cette saison le camouflage prend des couleurs parce que l’on a envie de sortir de la guerre on a envie de sortir même de l’image guerrière, on envie d’aller vers quelque chose de plus gai, optimiste, coloré… On a envie de s’en amuser de cette tenue de camouflage. Est-ce que ces imprimés naïfs qui existent aujourd’hui où l’on peut voir carrément des images de Bambi viennent un peu dans cette même veine, celle de l’optimisme ? Qu’est-ce qui est de plus précieux en nous si ce n’est notre enfance ? La mode est aussi un reflet de nos envies et de nos besoins. Aujourd’hui on a peut-être besoin de se détendre, de retourner vers la légèreté et le bonheur de l’enfance. Le blanc immaculé arrive également en force pour trancher avec toutes ces couleurs ... Ce blanc éclatant, lumineux, irisé, un blanc qu’on va revoir cet été, c’est encore une fois ce reflet d’un optimisme exacerbé, cette envie de légèreté, de paradis. C’est aussi, peut-être, une volonté d’aller vers quelque chose de plus pacifique même si ce n’est pas dit si clairement que ça. Ce blanc immaculé est très moderne. Il permet de mélanger des matières comme le latex et des cuirs glacés…


DEMAIN

Décryptage Tendances

Quel regard portez-vous sur la mode des prochaines saisons ? La mode est en train de prendre un virage essentiel. Nous avons passé les 13 premières années du XXIe siècle à travailler les années 80, 70,50, 60… Heureusement depuis une saison nous sommes enfin rentrés dans le siècle actuel. Qu’est-ce qui vous fait dire ça ? Les matières changent. La mode est un reflet d’une époque. On a besoin de rêver parce que la vie n’est pas forcément simple. On a également besoin de confort, de pratique. Mais surtout la science avance à pas de géant et la mode est évidemment très liée à ces avancées. Quels sont les nouvelles matières qui arrivent ? Il y a une révolution : l’imprimante 3D. Si je suis créateur de mode, je peux aujourd’hui inventer une matière qui va être directement imprimée en 3D. Cette matière je ne peux pas forcément la décrire, elle est purement, par son essence même, ma création. Concrètement, ça donne quoi ? Je ne vais plus acheter un métrage de tissus, je vais directement dessiner en 3D grâce un logiciel classique. Ce sera par exemple un vêtement brillant, perforé avec déjà ses formes. L’imprimante 3D va ensuite me sortir ce vêtement sans couture. Il y a par exemple un jeune créateur pas très connu du grand public qui utilise ce système, il s’appelle Gareth Tugh. Ce sont des formes de femmes fatales axées vers le futur. Mais est-on capable de sortir ce genre de vêtements en grande série ? Bien sûr. Ce sera pour l’été prochain. Ce n’est pas encore en boutique. En revanche il y a beaucoup de créateurs de modes qui l’ont déjà fait sa cette saison comme, « Comme Des Garçon », Yohji Yamamoto ou Issey Miyake.

Issei Miyake

6 Urbanne

On est vraiment là sur une tendance lourde ? Il faut savoir que grâce aux sports extrêmes, à la NASA, aux recherches pour l’armée, les matières ont évolué. On va retrouver ça dans le vêtement de tous les jours, chez les créateurs les plus avant-gardistes.


Mode

Robe imprimĂŠe, sac fausse fourrure, boots et bijoux - Teo (rue Jean de la Fontaine et Atlantis le Centre) Photos : Pascal Kyriazis (www.dkstudio.fr) Stylisme : Julie Moyon Mannequin : Candice (www.candice-gavalon.book.fr) Coiffure et make up : Bertrand et Leslie pour Camille Albane (rue Jean-Jacques Rousseau)

Collier : Teo (rue Jean de la Fontaine ou Atlantis le Centre)

8 Urbanne


Mode

JULIEN DELISLE Coiffeur Indépendant L’expérience et la qualité

NOTRE PLUS BELLE HISTOIRE... C’EST VOUS

CLEANSING OIL ShAmpOO une texture unique inspirée d’un succès légendaire Shu Uemura Art of Hair

Venez découvrir dans ce décor épuré la star du salon, la ligne de produits Haut de gamme SHU UEMURA exclusive sur Nantes

Nouveau Babyliss MiraCurl

Blouson cuir jaune, jean et sac : DDP (rue de la Fosse et galerie Océane Rezé) Baskets : Serafini, chez Clarisse (rue Crébillon) Bike : Terre de Glisse (chaussée de la Madeleine) Lunettes solaires : Courrèges, chez Lu Net (rue Scribe)

10 Urbanne

Ouvert du mardi au samedi de 9H à19H Rezé - Galerie Océane C.Cial Leclerc Nantes - 6, rue de la Fosse

Salon JULIEN DELISLE 11 rue Franklin - 44000 Nantes 02 40 12 17 04

DELISLE-esna7.indd 1

19/09/13 14:12


Mode

Chez Soon (rue Franklin) Jupe cuir camel, bottes : A.P.C. Gilet sans manches fausse fourrure : Marc by Marc Jacobs Chemise en soie imprimĂŠe : Paul & Joe Lunettes : Tom Ford, chez Optique Le Provost (rue de Budapest)

14 rue Boileau 02 40 48 64 01

12 Urbanne

9 rue scribe 02 40 69 32 57 Nantes

www.lunet-optique.com

1 rue jean de la fontaine Nantes - Graslin 02 51 89 43 65 Atlantis le Centre St-Herblain 02 40 43 49 06

www.boutiqueteo.fr


Mode Blouson cuir jaune : DDP (rue de la Fosse et galerie Océane Rezé) Lunettes solaires : Courrèges, chez Lu Net (rue Scribe)

14 Urbanne


Mode BOTTO

Collection Automne/ hiver 2013 -2014 Du 40 au 56 8,rue Rubens - Nantes - 02 40 48 57 88

liola_esna7.indd 1

19/09/13 14:16

Le site de rencontres nantais qui vous offre un verre

Chez Marithé+François Girbaud (3 rue Fanny Peccot) Et dire qu’il y en a qui restent à draguer sur internet ! Sortez boire un verre, c’est le site qui invite :) Trouvetonpetitlu.fr

16 Urbanne

No

u

au ve

!!!


Mode Chez 5th Avenue (galerie Océane Rezé) Pantalon imprimé panthère : IKKS Pull : Yaya Chaussures : Bisous Confiture Bracelets : Swarovski

18 Urbanne


Mode

AvueDoeuil_esna7.indd 1

19/09/13 14:09

Tendance_esna7.indd 1

19/09/13 14:24

Chez 5th Avenue (galerie Océane Rezé) Robe : Indi & Cold Chaussures : Bisous Confiture

20 Urbanne


Mode

Chez I.Code (rue Rubens) Robe imprimée : City Rock Ceinture double-tour : I.Code cuir Boots : Hogan, chez Clarisse (rue Crébillon)

22 Urbanne


Mode

LIU•JO

J EANS

BO TTOM UP COLLECTION

LA FÉE MARABOUTÉE PARIS

LIU•JO

J EANS

BO TTOM UP COLLECTION

Nouvelle collectioN AutomNe / Hiver

12 bis, rue Aristide Briand (quartier St Paul) - REZÉ - 02 40 75 85 29 Ouvert lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h Galerie Leclerc Océane - REZÉ - 02 28 25 65 96 NOUVEAU Ouvert lundi de 9h30 à 20h30 non-stop

5thAv-vetement_esna7.indd 1

19/09/13 14:06

OPTIQUE LE PROVOST Le seul ATELIER ALAIN MIKLI de Nantes

Sac : Lancel «Brigitte Bardot» Chez Tendance (Atlantis le Centre)

24 Urbanne

Le seul opticien à Nantes ayant la Certification de services Veritas 6 rue de Budapest - 02 40 48 63 65 optiquePROVOST_ESNA7.indd 1

19/09/13 14:21


Mode

Prêt à Porter - Accessoires Robe, sac : Diplodocus (galerie Océane Rezé) Bottes : Todds, chez Clarisse (rue Crébillon)

Nouvelle collectioN AutomNe / Hiver

Galerie océane r.Point corbinerie 44 400 rezé 02 51 70 87 55

26 Urbanne

ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 20h30 Diplodocusok-esna7.indd 1

19/09/13 14:13


Mode

Chez Marithé+François Girbaud (3 rue Fanny Peccot)

28 Urbanne


Mode & Style

Jules et Julie

Viktor et Leo by Vancouver

Pull : Bonpoint

Dress Code

rue Scribe

Parka : Hackett Chèche : Breuer Chemise, pull : Ralph Lauren

Parka : Ungaro Jean : Free Soul Chemise, ceinture : Azzaro Tennis : Fred Perry

Blouson de cuir : Azzaro Chemise : Ungaro Polo manches longues : Fred Perry Jean : Free Soul

Sac de voyage : Fred Perry

Façonnable rue Franklin

Jupe : Zef Doudoune sans manches : Diesel Polo : Hackett

Boots : Bonpoint

Costume : by Zegna made in Italie

Edgar et ses Soeurs rue Franklin

30 Urbanne

Cardigan : Scotch & Soda

Veste : sportswear style anglais made in Italie

Veste : cuir de vachette Aspen manteau : laine et cachemire


Style

Chloé, 25 ans, Nantaise version étudiante.

de rue Axelle, 21 ans, ancienne rennaise.

« J’ai pas de style particulier, je ne m’attache pas à quelque chose de spécial. Le matin, ça dépend de comment j’ai envie d’être pendant la journée. C’est au feeling. Là j’ai ma jupe en cuir fétiche H&M et un pull New Look tout agréable, tout confortable. S’habiller, c’est du plaisir avant tout. Ce n’est pas une contrainte, au contraire. C’est encore mieux quand les autres l’apprécient. Mon vêtement préféré ? C’est la robe que je viens d’acheter chez Ginette ! »

32 Urbanne

« Je suis plutôt classique mais j’essaie de porter des petites touches un peu « fun ». Mon vêtement fétiche, c’est une petite tunique bleu roy qui ne me quitte pas trop et qui est dans mon sac au moment ou je vous parle. Aujourd’hui, j’avais une photo de formation et on était obligé d’avoir un look un peu « pro ». Je ne voulais pas être trop dans le « noir », avoir l’air coincé. J’ai fait un peu plus tendance. On va peut-être bien me voir sur la photo ! ».

Marion, pas tout à fait Nantaise depuis un an.

« Là, je suis décontractée. Le matin je vide toute mon armoire pour essayer un peu tout sur moi et après je choisis. Je mets à peu près une heure pour trouver ce qui me plait ! C’est important pour être bien dans sa beau et pour montrer aux gens que je suis féminine. Dans le passé j’étais un peu garçon manqué. Beaucoup de ceux que je connaissais à l’époque me dirais que j’ai beaucoup changé s’il me voyaient maintenant. J’ai arrêté les jeans larges et les maillots de football ! »

Elisabeth and José from Seattle, un semestre à l’université de Nantes. José (propos traduits de l’américain) : « J’aime être habillé comme aujourd’hui avec une couleur dominante et juste un touche d’une autre couleur. Il y a beaucoup plus de boutiques ici qu’aux USA. Je suis surpris qu’il y ait autant de choix pour habiller les hommes à Nantes ».

Elisabeth (propos traduits de l’américain) :

« J’aime juste avoir une silhouette structurée, très color block. Ici, les gens sont plus créatifs dans leur manière de s’habiller. Bien plus qu’aux USA. On va ramener beaucoup de vêtements en rentrant à la maison ».

Elviane, Nantaise depuis toujours.

« Mon look, ça fait partie de ma personnalité. J’aime bien, quand je m’habille, mettre en valeur qui je suis au fond de moi. Là, je suis un peu panthère. C’est mon humeur du moment. J’aime les marques comme Burberry ou Rocco Barroco et par dessus tout mon sac Louis Vuitton. Pour ma coiffure, c’est pareil, j’aime être différente. Mais le problème c’est que mon coiffeur vient de déménager à Paris. Il m’a fait sa dernière coupe avant de partir ».

XU, 24 ans, Nantaise arrivée de Chine il y a deux ans.

« Mon look, c’est un peu « boyfriend », au milieu du féminin et du masculin. Je voulais quelque chose entre les deux. Je change tout le temps de style. Avant j’étais « Business Woman », mais ça faisait trop sérieux. J’ai décidé de changer. Je voulais être plus joyeuse. Le look, ça vient aussi de l’intérieur. Je deviens plus indépendante, grâce à mon expérience, je prends un peu de distance par rapport à mon éducation et je veux que mon style reflète cela. Je veux être une personne indépendante, forte, courageuse ».


Beauté Nouvelle saison, nouveau départ pour notre beauté sous toutes ses coutures. Des couleurs glamour, des textures confort, des soins qui nous font plaisir et nous rendent lumineuses pour contrer la grisaille !

Voici nos idées shopping beauté juste pour vous plaire encore et toujours plus !

Mes cheveux Le temps est à la pluie ? Vive les huiles pour cheveux et les soins cocoon !

Chez Hair Borist, l’huile régénératrice associée aux huiles essentielles selon le type de cheveux et l’effet souhaité est le soin nature idéal pour revitaliser ses cheveux de la racine jusqu’aux pointes.

Dans la nouvelle gamme Dessange Phytodess, voici un des soins pour cuir chevelu: Terre précieuse or. Une fois par semaine, en remplacement du shampooing habituel, un soin pour apaiser et nettoyer en douceur les cuirs chevelus les plus agressés.

Dessange 28 Rue du Calvaire, Nantes 02 40 48 18 61 9 Rue de la Paix, Nantes 02 40 47 74 35

34 Urbanne

Les Astuces Bio 55 r Henri Delahaye, Vertou Tel : 02 40 31 09 33

Parmi la gamme BB Cream de JC Biguine, on aime la crème de jour capillaire BB Cream Corrective. Riche en protéines de blé, elle restaure la fibre en profondeur et la protège des agressions.

Jean Claude Biguine 7 Rue des Dervallières, 29 Rue du Calvaire, Nantes Nantes 02 51 82 32 33 02 40 20 19 43 14 Rue des Carmes, Nantes 02 40 35 73 60

5 Place Emile Zola, Nantes 02 40 95 09 40


COIFFEUR

COLOR ISTE

MAQUILLEUR

camillealbane.com

Beauté

GEORSAND - SEBISA : Entreprise indépendante membre du réseau Camille Albane

NANTES

4, rue Jean Jacques Rousseau 02 40 89 70 16 2/4, rue du Couedic 02 40 08 00 55

36 Urbanne CamilleAlbane-esna7.indd 1

19/09/13 14:09


Beauté

Mon visage Idéales pour l’intersaison, les crèmes et soins qui subliment notre visage…

L’Eau cellulaire d’Esthederm : une eau au plus proche de celle de votre peau pour un épiderme ressourcé. Résultat éclatant !

Belle & Gourmande 12 Place du Beau Verger - Vertou 02 40 06 82 25 La Crème globale anti âge Révélation Jeunesse de chez Dessange est à essayer absolument. Crème d’exception à la perle noire enrichie d’un cocktail énergisant d’oligo-éléments, cette crème ultra confortable redonne un second souffle à votre peau

Dessange 28 Rue du Calvaire, Nantes 02 40 48 18 61 9 Rue de la Paix, Nantes 02 40 47 74 35

La crème de jour Progressif Lift Fermeté parmi la nouvelle gamme de soins Carita pour une peau plus ferme et plus lisse.

Institut L’essentiel 13 Rue du 11 Novembre 1918 Vertou 02 40 03 34 18

38 Urbanne


Beauté Une référence de la beauté, la marque Shu Uemera et notamment son Huile démaquillante lissante anti teint terne que nous avons retenue. C’est le soin anti-pollution pour notre visage. Il affine le grain de peau, réduit l’apparence des imperfections pour une peau éclatante de santé. Retrouvez la marque chez Julien Delisle et Murmures

NOUVEAU !

Julien Delisle 11 Rue Franklin, Nantes 02 40 12 17 04

Centre d’Aquabiking

Envido à NANTES

Murmures 21 Rue Mercœur, Nantes 02 51 82 62 47

Gardez une ligne sculp tée, m usclé amincie et tonifée TOU e, TE L’A NNE E!

L’AQUABIKE d’Envido : LA VRAIE SOLUTION pour un corps plus beau Une technologie unique et brevetée 100 % Made in France : N°1 en France : 22 buses hydromassantes réglables et ultra-puissantes, renforcées par des moteurs de pompes inégalés, pour un drainage lymphatique exceptionnel

Les masques pour le visage et le cou Revitalisant Intense et Lift sublimant de la marque HTM Exclusive Cosmétics, en lien avec les soins Laser HTM que vous pouvez retrouver sur le site http://www.studioantiage.com, sont à découvrir absolument.

Institut L’essentiel 13 Rue du 11 Novembre Vertou 02 40 03 34 18

Testé et approuvé par

Laure Manaudou Crédits photos : Copyright Emmanuel Bournot

Un soin ++ pour se démarquer, c’est le masque Rides Lift Combleur Décléor : un soin expert pour agir sur les rides profondes et marquées.

Le Vélo’O d’Envido, c’est l’aquabike pour tous, tout le temps : Coup de fouet sur la cellulite Jambes légères Récupération musculaire et fonctionnelle Endurance physique En solo ou en cabine-duo

ENVIDO Nantes 2, place Ladmirault 44000 NANTES Tél. : 02.40.48.64.12 Ouvert 7j/7 Sans interruption

40 Urbanne

Inédit : Son pédalier et son écran tactile paramétrables, pour un choix de 12 programmes différents

Le Vélo’O d’Envido, une expérience unique, + efficace et + puissante.

Studio Anti Age 10/21, Rue Racine - Nantes 09 82 42 64 61 - 02 40 03 34 18 Galerie Océane - Rezé 09 82 42 52 58

Unique : Un bras télescopique hydromassant pour un traitement intégral des points graisseux et un effet jaccuzzi global, y compris au niveau de la porte de la cabine.

www.envido-france.com


Beauté

Mon corps

Besoin de confort et de réconfort, voici les soins qui nous font du bien

Chez Jean Claude Biguine : les soins corps Gazelle Oriental Beauty : gommages au sucre et huiles pour le corps. On se laisse bien volontiers enivrer par les différents parfums de cette gamme qui nous fait la peau douce. Infra light HTM Laser L’action des infra rouge sur la cellulite est remarquable. Voici un soin d’institut qui vaut le détour à découvrir sans attendre chez Studio Anti Age (adresse à Nantes dans la rubrique”visage”)

Studio Anti Age 10/21, Rue Racine - Nantes 09 82 42 64 61 - 02 40 03 34 18 Galerie Océane - Rezé 09 82 42 52 58

Infinity Bronzer, pour toutes les accros du bronzage et peaux mates naturelles, cet optimisateur de bronzage va vous combler ! Formule légère et efficace, ce soin vous laisse une peau tonifié, hydratée et subtilement irisée.

Sunshine Espace Bronzage Galerie Océane - Rezé 02 28 07 07 83

42 Urbanne


Beauté

Mon make up

Les bonnes idées pour se refaire une beauté !

Douceur et éclat assuré avec le Rouge à lèvres Hydra baume combleur de chez By Terry. Fatal shot ou Sangria Appeal parmi les couleurs tendance de cette collection à ne pas manquer.

Chez Belle et Gourmande à Vertou Habiller vos yeux d’éclat et d’intensité avec les palettes. Les palettes Jean Claude Biguine dans tous les salons mais aussi, les galeries Lafayette, Monoprix ...

Jean Claude Biguine 7 Rue des Dervallières, Nantes 29 Rue du Calvaire, Nantes 02 40 20 19 43 02 51 82 32 33 5 Place Emile Zola, Nantes 14 Rue des Carmes, Nantes 02 40 95 09 40 02 40 35 73 60

• Centre Expert LPG

La collection Mini Color’s automne/hiver de Mavala, elle a tout pour plaire ! Des couleurs à la fois actuelles et indémodables qui subliment vos ongles ; une édition spéciale que l’on aura plaisir à collectionner et à revêtir par tous les temps. A consommer sans modération !

Corps et Visage Cellu M6 Dernière Génération & Soins endermologie Cellu M6 (Homme/Femme)

• Presso Esthétique • Infralight

Sephora, Nocibé et parapharmacies

( Unique en Loire Atlantique) Pour les femmes fâchées avec les poudres libres, en voilà une qui pourrait vous étonner. La Poudre Définition de chez Dessange est ultra fine et extrêmement douce pour matifier et corriger les teints tout en transparence, avec des réflecteurs de lumière qui garantissent un teint lumineux et velouté.

Dessange 28 Rue du Calvaire, Nantes 02 40 48 18 61 9 rue de la Paix, Nantes 02 40 47 74 35

• Soins Anti-Age Visage. Cou. Décolleté. Mains

• Epilation Longue Durée • Sun Institute Galerie Leclerc Océane Rezé. 09 82 42 52 58 10/21 rue Racine. Nantes. 09 82 42 64 61

www.studioantiage.com

44 Urbanne AntiageOK-esna7.indd 1

02/10/13 10:22


Ma ville bouge

moi aussi !

Mieux bouger pour mieux

vivre ma ville

46 Urbanne

Comment se déplacer ? Cela vire parfois au casse-tête. La voiture est de plus en plus proscrite des centre-villes. Des offres alternatives sont créées et testées depuis plusieurs années. Le vélo en libre service a conquis sa place sur l’espace public. La voiture partagée, qui fonctionne sur le même modèle, peine, elle, à démarrer. Mais au-delà des ces moyens de transports en partage, la ville de demain se dessine et se décide aujourd’hui. De grands aménagements sont en cours de réflexion. Il faut franchir cet obstacle naturel qu’est la Loire, amener les habitants dans ce nouveau quartier qu’est l’Île de Nantes et qui deviendra, au fil des aménagements et des déménagements comme celui du CHU, l’un des centres névralgiques de la ville. Il faut pouvoir se déplacer, vite, confortablement, proprement. C’est tout l’enjeu d’une qualité de vie et d’une ville où il fait bon vivre. Partons à la découverte des solutions qui seront peut-être notre futur et qui dessineront la ville de demain.


Ma ville bouge, moi aussi !

Un pont transbordeur

pour passer d’une époque

à l’autre.

A Nantes, le pont transbordeur fait partie de l’histoire de la ville. Il a à jamais marqué les esprits et a été célébré par les écrits de René Guy Cadou ou Julien Gracq et il a même été réinventé par Jacques Demy pour les besoins du générique d’ « Une chambre en ville ». Beaucoup se souviennent encore de cet ouvrage construit en 1903 et détruit en 1958. Il permettait la traversée du bras de la Madeleine à la hauteur de l’actuel pont Anne de Bretagne. Le principe en était simple : deux pylônes

48 Urbanne

de 75 m plantés de chaque côté de la Loire étaient reliés par un tablier métallique culminant à 50 m de haut. Une nacelle accrochée à des câbles permettait alors le passage d’une rive à l’autre. Aujourd’hui, un collectif s’est créé pour qu’un tel ouvrage retrouve ses droits dans le centre-ville. Le projet, baptisé « Jules Verne » et il doit relier le pied de la butte Sainte-Anne au Hangar à Bananes, sur l’Ile de Nantes. Des études très avancées ont été menées, les images de synthèse montrent un design très

contemporain. Dans ce projet, la nacelle de 30 m de long et 15 ou 20 m de large serait capable d’emmener d’un quai à l’autre des bus, des véhicules, des vélos et pourquoi pas des tramways . Le tablier, quant à lui, perché à plusieurs dizaines de mètres de haut, accueillerait une rue aérienne ainsi qu’un restaurant et une salle de séminaire en son milieu. Un ascenseur panoramique permettrait d’y accéder. Pour les tenants du projet, ce pont hors du commun apporterait une réponse unique et originale aux

difficultés de franchissement de la Loire et permettrait à la ville de Nantes d’être encore une fois en avance sur son temps, comme elle l’a été à l’époque où elle a relancé le tramway. Le coût estimé par les porteurs de ce projet est d’environ 40 à 60 millions d’euros selon la capacité de la nacelle. C’est un coup comparable à une ligne de ponts classiques. Mais attention, ce calcul ne comprend pas le coût de la rue aérienne, estimé de son côté à plusieurs dizaines de millions d’euros.


Ma ville bouge, moi aussi ! Yves Lainé préside l’association « Les Transbordés », qui œuvre depuis des années pour la construction d’un NOUVEAU pont transbordeur. Il est passé par Air France a été directeur commercial du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire entre 1967 et 1976, puis de rejoindre Brittany Ferries. Ce « marin viscéral » admet modestement être « familier des flux du tourisme et des bateaux ». On le croit sans peine et on a quelques questions à lui poser pour tout comprendre sur son projet digne de la ville de Jules Verne.

Pourquoi ce transbordeur est-il resté dans l’imaginaire collectif ?

C’est un dessin qui devient emblématique. Il devient un symbole : le symbole d’une ville. Je pense que les Nantais se sont appropriés ce pont transbordeur parce qu’il correspond à des valeurs. Il faut creuser profondément dans les valeurs de Nantes pour comprendre ce mécanisme. Ce sont les valeurs de commerce, d’innovation. Nous sommes les enfants de Jules Verne et les enfants du commerce et de toute révolution industrielle qu’il y a eu. Ce transbordeur correspond à ces valeurs : nous étions dans le coup, nous étions tout à fait modernes. Après sa destruction, le fantôme a toujours existé et a traversé les générations. Comme pour la tour Eiffel, les gens achetaient des photos, des maquettes, ça restait au mur, les parents et les grands-parents en parlaient à leurs enfants et leurs petitsenfants …

Aujourd’hui, reconstruire ce pont, est-ce que c’est une preuve de modernité ou de nostalgie ? Finalement, le pont transbordeur ce n’est qu’un rail. Le rail ne change pas sauf que peut-être aujourd’hui, au lieu d’être en acier, il est en téflon. Le temps de traversée n’a pas changé non plus. C’est toujours une minute pour traverser la Loire. Sur ces plans là, ça ne change pas. Mais sur d’autres plans, ça change. La nacelle de l’époque faisait 10 m par 15. La nôtre fera sans doute 20 m par 30. Au XXe siècle, le pont transbordeur pouvait transporter 17 tonnes alors que notre projet table sur 100 tonnes. Ce n’est donc absolument pas la même chose. Là où on parlait de cinq à six véhicules à l’époque, nous parlons nous, selon la configuration de cette nacelle, de quelque chose qui va de 12 voitures et d’un Chronobus jusqu’à 28 voitures. Cela veut dire un cycle de 28 véhicules toutes les trois minutes ce qui correspond à la fréquence d’un feu tricolore. Cela correspond en fait à un peu plus de la moitié de la capacité du pont Anne de Bretagne. On peut donc dire qu’il a la valeur d’une moitié de pont.

• Une seule interlocutrice, qui se déplace à votre domicile • Vous bénéficiez de conseils et d’un accompagnement personnalisé • Pas de virtuel, vous rencontrez des célibataires libres et motivés • Chaque adhérent justifie de sa situation matrimoniale et professionnelle

50 Urbanne AccrocheCoeur-esna7.indd 1

19/09/13 14:08


Pour vos TRAVAUX et votre DéCO, pensez ...

Ma ville bouge, moi aussi ! Mais au-delà de la circulation, ce pont transbordeur pour vous c’est un peu l’équivalent pour Nantes de la tour Eiffel à Paris ?

L’ancien transbordeur à attiré 2300 Nantais le jour de son inauguration. Ils sont montés à pied jusqu’en haut, à 50 m de hauteur. Par la suite, il a été beaucoup moins fréquenté : il n’y avait rien là-haut qui permettait de vous retenir. L’idée portée par notre architecte, Paul Poirier, c’est d’avoir là une rue aérienne. Elle mesurerait 260 m de long, 7 m de large seraient couverts et nous aurions deux ponts-promenades, à ciel ouvert, de 3,50 m. L’idée c’est de pouvoir passer d’une rive à l’autre grâce aux ascenseurs et d’avoir quelque chose tout à fait aux normes actuelles. Il y a une vue magnifique. Mais il n’y a pas que la vue : on prévoit différentes possibilités qui dépendent de la volonté de la ville de l’animer. La première c’est un restaurant avec, pourquoi pas un observatoire au-dessus voire même un petit hôtel. Mais surtout, nous aurions à notre disposition une rue sur laquelle nous pourrions organiser des événements.

C’est donc une image très forte pour Nantes à l’international selon vous ?

Tout à fait. Ce projet intéresse partout dans le monde. Imaginez que nous avons des visites sur notre site Internet qui viennent de Chine, du Japon, de Californie… Internationalement ça devient le symbole de Nantes, de ses capacités… Mais ça reste quand même un moyen de transport !

Pensez-vous vraiment que ce pont transbordeur va voir le jour ?

Oui. Nous avons consacré beaucoup d’argent à faire des études et on continue. En juillet 2011 Nantes métropole a commandé une étude de plus de 230 000 € dont les résultats viennent tout juste d’être dévoilés. Cette étude porte sur les franchissements possibles entre le pont Anne de Bretagne et le pont de Cheviré. Nous avions vu Jean-Marc Ayrault il y a deux ans. Il nous a dit « oui, bien sûr. J’avais une idée totalement dépassée, je ne me rendais pas compte que ce que vous faites est un objet du XXIe siècle. Je pensais que vous étiez nostalgiques de l’ancien ». Ce qu’il a voulu dire c’est qu’il revoyait sa position, pas qu’il allait faire un pont transbordeur. Par élimination des autres solutions, je pense que notre solution est la plus pertinente. Mais je pense qu’encore aujourd’hui, on a rangé le pont transbordeur, dans la pensée des décideurs actuels dans les solutions « atypiques et secondaires ».

Quel est le coût de ce projet ? Il faut séparer les choses en deux. Il y a d’un côté le franchissement de la Loire grâce au transbordeur et de l’autre la rue aérienne. Si l’on ne construit pas la rue aérienne le budget de 70 millions d’euros est environ divisé par deux : cela veut dire qu’il ne coûte pas plus cher qu’un autre pont. Le pont Éric Tabarly a coûté entre 30 et 35 millions d’euros par exemple. Quant à a rue aérienne, si l’on en faisait un projet privé et payant, il serait tout de même selon moi rentable. Mais je ne crois pas que la privatisation soit à l’ordre du jour.

52 Urbanne

Nouveau à nantes

Nouveau :

INITIATION (2h) " déco facile " avec

Créateur de Cigarettes Electroniques Enfin un modèle de cigarette électronique vraiment feminin

3 modèles uniques 12 goûts à base d'éléments 100% naturels avec ou sans nicotine 70% d'économies sur le prix du tabac

Pour être bien chez soi

-Pas de remplissage de liquide - Pas de fuites - Plus hygiènique - Elegante

Au coeur de Nant’est entreprises 12 rue du marché commun - 44300 Nantes 06 23 19 36 80

0 800 20 44 64

MeilleursTravaux_esna7.indd 1

- Changer de cartouches pour changer de goût - 1 cartouche = 30 cigarettes - Ultra économique - Et bien d’autres avantages!

Venez tester gratuitement en magasin 8, rue Rubens- Nantes- 09 54 36 35 73

19/09/13 SmatyQ-esna7.indd 14:17 1

19/09/13 14:23


Ma ville bouge, moi aussi !

Le téléphérique,

ça nous gagne !

Le téléphérique n’est pas réservé qu’à la montagne. Depuis quelques années, ce mode de transport aérien où une cabine est tractée par un câble se développe en effet partout dans le monde. On en trouve à New York, Londres, Rio de Janeiro et même Barcelone. Plus près de nous, Brest va aussi, d’ici deux ans, posséder son téléphérique. Il va permettre de franchir directement les rives de la Penfeld pour relier (enfin) les deux parties de la ville. Seuls deux ponts permettent en effet encore aujourd’hui cette traversée. Les cabines vont parcourir une distance de près de 500 m perchés à près de 60 m de hauteur. L’intérêt est double : la vue sera splendide et surtout les bateaux militaires pourront toujours passer sous l’ouvrage. On estime que 1200 passagers pourront traverser chaque heure. Les cabines de 120 places feront le voyage en environ une minute Et il y aura une rotation toutes les trois minutes. Le téléphérique sera parfaitement intégré dans le réseau de transport de la ville : un même ticket permettra en effet de prendre le bus, le tramway et le téléphérique. Grâce à ce nouveau mode de transport c’est même tout un quartier nouveau qui va sortir de terre à l’emplacement d’un ancien site militaire et industriel. Ce nouveau quartier baptisé « les Capucins » possédera des équipements culturels taillés pour satisfaire la population de cette capitale de la pointe

bretonne. On y trouvera d’ailleurs la grande médiathèque de la ville ou encore le Centre National des Arts de la Rue. La ville de Brest espère aussi clairement attirer de nouveaux visiteurs grâce à ce mode de transport alternatif. Brest n’est pas encore Rio de Janeiro mais elle espère bien tirer son épingle du jeu grâce à cet investissement somme toute modeste : environ 15 millions d’euros. Il faut savoir qu’un routier levant aurait coûté entre 30 et 50 millions d’euros et qu’un pont transbordeur aurait lui coûté près de 60 millions d’euros si l’on retient l’estimation la plus élevée. Dans l’Ouest, Brest n’est pas la seule ville à s’interroger sur le téléphérique urbain. Nantes a également dans ses cartons un projet de transport par câble. Il s’agirait de créer un nouveau franchissement de la Loire à l’ouest de l’Ile de Nantes. On estime que si ce projet est retenu il pourrait transporter entre 3 et 4000 personnes chaque heure entre les deux rives de la Loire. Dans ce projet le tracé serait bien plus important qu’à Brest : les câbles parcouraient 3,8 km entre la gare maritime, le Hangar à Bananes, Atout Sud et la gare de Pont-Rousseau. Cette idée est encore à l’étude mais elle fait clairement aujourd’hui partie des options retenues par la ville. Le téléphérique urbain est d’ailleurs repris dans des images prospectives utilisées par Nantes Métropole pour illustrer Nantes en 2030...

Une ligne de bus

sur l’eau.

En 2005, Nantes a eu la bonne idée de ne plus voir dans ses cours d’eau qu’un aspect bucolique : la Loire et l’Erdre devraient également contribuer à faire circuler les habitants. Le Navibus était né. Il y eut d’abord le trajet sur la Loire qui permet de relier la ligne une du tramway en partant de l’arrêt gare maritime jusqu’à l’ancien village de Trentemoult à Rezé. La croisière dure 10 minutes pour le prix d’un ticket de bus. Quelques mois plus tard, c’est au tour de l’Erdre d’être colonisée. Ce bus sur l’eau relie la gare SNCF-Sud aux facultés. Mais par manque de trafic, la ligne est abandonnée en août 2009. Il ne demeure aujourd’hui sur l’Erdre qu’un service de passeur, à hauteur de Port Boyer. C’est donc aujourd’hui vers la Loire que se tournent les tenants du voyage sur l’eau. La Fédération Nationale des Usagers des Transports (FNAUT) voudrait en effet aujourd’hui que le Navibus ne se contente plus de faire le yo-yo entre les deux rives de la Loire. « Du côté de la Loire, les potentiels de

54 Urbanne

développement sont réels et méritent qu’on se penche dessus » affirme la Fédération Nationale des Usagers des Transports. La fédération voudrait voir fleurir de nouveaux arrêts. L’une à la pointe de l’Ile de Nantes, tout près du Hangar à Bananes et du terminus de la nouvelle ligne de Chronobus. L’autre se situerait plus en aval, juste en dessous de la gare de Chantenay. « L’exploitation de la ligne nécessiterait quatre navires, auquel un navire de réserve devrait être ajouté, souligne la FNAUT. Ainsi, en développant son Navibus de la sorte, Nantes garderait un véritable lien avec le monde maritime, ainsi qu’avec son histoire marquée par les fameux « Roquios », tout en développant ses transports propres. En particulier, un tel développement contribuerait à lutter contre la saturation du pont de Cheviré, et devrait être envisagé comme alternative à la construction d’un nouveau franchissement routier dans le secteur », souligne la Fédération.


Ma ville bouge, moi aussi !

A Rennes, la STAR,

c’est le vélo !

Depuis quelques années, les grandes villes ont compris que le vélo est un prolongement logique des transports en commun. Mais la ville de Rennes va plus loin que les simples vélos en libre-service qui ont fleuri dans toutes les grandes cités. On peut en effet, depuis le début de l’été, louer son vélo à l’année. Les usagers peuvent ainsi choisir une durée de location variable de 3 à 12 mois avec une option d’achat finale. L’intérêt de cette initiative c’est que, d’une part, vous n’avez plus de mauvaises surprises en prenant un vélo à une borne : plus de dégradations ou de pneu crevé… D’autre part, le vélo STAR propose trois types de vélos différent. Il y a d’abord le classique vélo de ville que l’on peut louer pour 30 € pour trois mois ou 60 € à l’année. Il est équipé d’un panier amovible et de l’indispensable antivol en « U ». On trouve également le vélo pliant, facile

à glisser dans les transports en commun. Il suffit de 10 secondes pour le plier ou le déplier mais il pèse tout de même son poids : 13 kg, l’équivalent de deux packs d’eau minérale ! Il est pour sa part un peu plus cher : 50 € pour trois mois et 100 € pour l’année. Pour celles et ceux qui sont en délicatesse avec leurs mollets un vélo assistance électrique est également proposé. La batterie se recharge en quatre heures et offre une autonomie d’environ 25 km. L’idéal pour prendre l’air et éviter d’arriver en sueur au bureau ! Il faut compter 75 € le trimestre et 175 € pour l’année. Les transports urbains de Rennes vont ainsi proposer 440 bicyclettes. Au bout d’un an, on nous propose de racheter votre monture pour un prix défiant toute concurrence : 210 € pour le vélo de ville, 300 € pour le vélo pliant et 365 € pour celui à assistance électrique.

La boutique vélo star est ouverte du lundi au samedi de 12 à 19 heures au huit rue du Maréchal Joffre à Rennes.

Rennes invente…

le vélo de fonction !

Le vélo star veut continuer la conquête des habitants de Rennes. Alors que l’on peut déjà trouver 900 vélos dans 83 stations et ce 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, le vélo en libre service entre désormais dans la culture d’entreprise. Le vélo star a créé une carte multi-utilisateurs destinée aux salariés qui doivent se déplacer pendant leurs fonctions. Ce système à un double intérêt : il prend soin de l’État cardio-vasculaire des utilisateurs ainsi que du porte-monnaie de l’entreprise car la carte ne coûte que 40 € à l’année. On peut en commander autant que l’on souhaite. Comme

56 Urbanne

pour les utilisateurs « classiques », l’utilisation est gratuite pendant la première demi-heure. « C’est vrai que cela pourrait nous faire gagner un temps fou, surtout aux heures de pointe, note un dirigeant d’entreprise intéressé par cette solution. C’est parfois un vrai casse-tête non seulement de circuler mais aussi de se garer. Mais d’autre part, je crois que le recours au vélo ne peut pas être systématique : imaginez quand il pleut et que nous avons une réunion très importante, cela ne ferait pas vraiment chic d’arriver trempé », sourit-il.

Sans titre-1 1

02/10/13 10:50


Pub A4 JD NANTES 10-13_Mise en page 1 15/10/13 10:54 Page1

dessange.com

Ma ville bouge, moi aussi !

C’est

SEBGEO SARL et DESSFM SARL : Entreprises indépendantes membres du réseau DESSANGE

pratique !

Du malin dans ma boîte aux lettres !

Crédit Patric

Libertan : vive la liberté !

La Semitan, la société de transports publics de Nantes vient d’être primée au niveau européen par le projet Civitas et ce n’est que justice ! La TAN a reçu le prix de l’innovation pour sa nouvelle carte de transport sans contact baptisée Libertan. À terme, le système viendra supplanter le billet « papier ». Mais dans l’immédiat et dès le 1er novembre cette carte va apporter un vrai confort de vie aux usagers occasionnels des transports en commun : la liberté de mouvement est en route. Le système est très simple, il suffit d’ouvrir un compte auprès de la TAN pour obtenir la carte. Ensuite, à chaque voyage, il faudra juste la présenter devant un lecteur pour voyager en règle. La vraie nouveauté c’est qu’il ne faut pas « charger » le compte pour l’utiliser. La facturation se fait a posteriori. Vous ne réglez que ce que vous avez consommé. Clairement, il ne s’agit pas d’un abonnement, si vous ne

58 Urbanne

étropole

antes M k Garçon / N

voyagez pas pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, cela ne vous coûte rien mais dès que vous l’utilisez, il vous en coûte seulement le prix d’un trajet calculé sur la base du ticket le moins cher, à 1,38 euros, celui issu du carnet de 10 voyages. Mieux encore, si pendant toute une période vous utilisez les transports de manière très assidue, la facture mensuelle est plafonnée : en aucun cas vos trajets ne pourront vous coûter plus cher qu’un abonnement mensuel. Évidemment, ces tarifs varient en fonction de l’âge. Si vous avez moins de 12 ans, de 18 ans, de 26 ans ou plus de 60 ans, le prix s’adapte automatiquement selon les offres « classiques » de la régie de transport. C’est extrêmement malin, fluide et économique ! Il n’y a donc désormais plus aucune raison de faire des calculs d’apothicaires pour savoir comment voyager au meilleur coût et il y a surtout encore moins de raison de frauder...

liber.tan.fr www.tan.fr

Pour une fois un outil véritablement intelligent et pratique est arrivé dans les boîtes aux lettres sans qu’on n’ait rien demandé. Pour accompagner le dispositif « tri-sac » qui se développe (enfin) dans l’agglomération Nantaise et qui permet, grâce aux sacs jaunes et bleus de séparer les déchets recyclables des autres, un petit dépliant format « carte de crédit » a été diffusé. Outre les « quelques conseils pour devenir un meilleur éco-citoyen », conseils qui nous incitent par exemple à faire nos courses avec un panier ou un cabas pour éviter les sacs plastiques, de donner ce qu’on ne porte plus ou ce dont on ne se sert plus mais encore en bon état aux associations caritatives, ce dépliant est une véritable aide pour celles et ceux qui veulent faire le bon geste. Le principe est hyper simple : un cache coulisse sur le dépliant et nous dit immédiatement, grâce à un code couleur où jeter quoi. On sait instantanément que l’ampoule classique se jette dans le sac bleu, avec les déchets non recyclables et que l’ampoule halogène doit, elle, être déposée dans un éco-point, avec les déchets dangereux. On sait enfin quoi faire de nos tubes de dentifrice, nos enveloppes, nos papiers cadeaux, nos morceaux de faïence ou de miroir et même évidemment de notre huile de vidange … 102 types de déchets potentiels sont ainsi listés par ordre alphabétique. Il n’y a donc plus aucune excuse pour se tromper !

NANTES 28, rue du Calvaire - 02 40 48 18 61 Lundi au samedi de 9h à 19h

9, rue de la Paix - 02 40 47 74 35 Mardi au samedi de 9h à 19h


Elles font bouger la ville

Qui cherche encore

son Petit LU ?

votre vie au cœur de nos technologies NouVeau VolVo XC60 à PartIr de

360€/mois

*

lld sur 48 mois 60 000 km du 01/09/2013 au 31/12/2013

volvocars.fr

RE jOIGNE z vOLvO AUTOMOBILEs FR ANCE

60 Urbanne

Du haut de ses 23 ans, Mathilde Porcheron a déjà une double casquette : elle est chef d’entreprise et bienfaitrice des cœurs solitaires. Elle vient en effet de lancer un tout nouveau site de rencontre 100 % Nantais baptisé « Trouve Ton Petit Lu ». « Ca s’est fait tout bêtement, raconte-t-elle. Au cours de discussions je me suis rendu compte que beaucoup de mes amies étaient inscrites sur des sites de rencontre. Elles m’ont expliqué ce qui leur plaisait ou pas dans ce genre de services. Très vite, j’ai noté deux aspects négatifs qui revenaient systématiquement : un côté « avalanche » de contacts dès l’inscription, des hommes souvent bien plus âgés qui ne correspondent pas aux critères de recherche, mais aussi un problème d’éloignement. C’est possible, grâce à ces sites, de rechercher un homme dans toute la France mais finalement, on habite Nantes et pas Paris ou Marseille. On veut faire des rencontres dans sa ville avec quelqu’un proche de nous », pointe Mathilde. C’est ça qui fait « tilt » chez la jeune femme. Elle se rencontre que finalement il y a un « marché » pour les rencontres locales. C’est à partir de ce moment qu’elle commence à se pencher sérieusement sur la question. Il faut dire que la demoiselle

a un Master de négociateur trilingue en commerce international. « J’ai étudié la gestion, le marketing, la promotion, mais je ne pensais pas me lancer comme ça, si vite. C’est un peu un pari », sourit-elle. Un pari gagnant, le site « Trouve Ton Petit Lu » compte déjà plus de 2000 inscrits, dont 40 % de femmes. Il faut dire que Mathilde a eu une idée géniale pour apporter un vrai plus par rapport aux sites de rencontres classiques : elle offre deux verres lors du premier rendez-vous, grâce à un réseau de bars partenaires. Fini l’angoisse de l’addition ! Après leur inscription, les garçons bénéficient de deux consommations qu’ils peuvent utiliser lors de leur première rencontre avec leur future chérie (c’est tout le mal qu’on leur souhaite). « Je voulais faciliter ce premier moment, explique Mathilde, donner la possibilité aux inscrits de quitter l’écran de leur ordinateur pour aller dans la vraie vie. Le bar est parfait pour ça, c’est un lieu neutre ». Aujourd’hui, une dizaine de bars sont partenaires du site. Les ambiances sont toutes différentes de la brasserie à la Rhumerie en passant par le coffee shop . De quoi trouver son bonheur, dans tous les sens du terme !

www.trouvetonpetitlu.fr

Nouvelles technologies Volvo

DÉTECTION PIÉTONs & CYCLIsTEs EN PREMIÈRE MONDIALE

Freinage d’urgence en cas de risque de collision.

sENsUs CONNECTED TOUCH

FEUX DE ROUTE INTELLIGENTs

Centre multimédia tactile connecté à Internet.

Pleins phares permanents anti-éblouissement.

GÉNÉRAL AUTOMOBILE 44 NANTEs/ORvAULT

44 sAINT-NAzAIRE

rond point du croisy - 9 rue émile levassor

zac océanis - route du petit leriouX

www.volvo-nantes.com

www.volvo-saintnazaire.com

02 40 16 90 60

02 40 15 10 40

* exemple de Location Longue Durée sur 48 mois et 60 000 km pour un vOLvO XC60 D3 BM6 Momentum neuf : un premier loyer de 5 900€ suivi de 47 loyers mensuels de 360€ ttc (hors assurances facultatives et prestations). offre réservée aux particuliers, valable du 01/09/2013 au 31/12/2013 dans le réseau participant sous réserve d’acceptation du dossier par volvo automobiles Finance, département de cGl, compagnie Générale de location d’équipements, sa au capital de 58 606 156€ - 69, avenue de Flandre 59708 marcq-en-Baroeul cedex - siren 303 236 186 - rcs lille metropole. modèle présenté : volvo XC60 D3 BM6 136ch R-Design neuf avec option jantes alliage ixion 20” à partir de 393€ ttc/mois (hors assurances facultatives et prestations) dont un premier loyer de 7 900€.

volvo XC60 D3 BM6 : consommation Euromix (l/100 km) : 5.3 - CO 2 rejeté (g/km) : 139.

VOLVO_ESNA7.indd 1 Nantes_StNaz_Techno_XC60_LLD_210x297_red.indd 1

19/09/13 15:06 14:25 27/08/13


Elles font bouger la ville

Le 7 art montre sa bobine.

62 Urbanne

ème

Le Festival des 3 Continents est l’un des temps forts de l’année culturelle Nantaise. Ce festival n’a pas son pareil dans le monde, disons-le tout net. Sur l’écran, ce sont des œuvres venant d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie qui se racontent. Cela fait 35 ans que ça dure. « C’est un festival qui permet de voir des films qui ne sont pas beaucoup montrés en France notamment, pointe Emmanuelle Jacq, une jeune nantaise de 35 ans qui tient les cordons de la bourse du festival. Nous allons présenter 70 films. Il y a plusieurs sections : la compétition, le hors compétition et des focus ou des rétrospectives. Cette année on s’intéresse aux cent ans du cinéma indien. Le thème de l’année c’est l’Afrique du Sud, c’est d’ailleurs l’affiche de ce 35e festival. Il s’agit d’une photo extraite d’un film qui a été tourné clandestinement dans les années 50 en Afrique du Sud. Nous avons aussi une section sur le cinéma chinois des années 20 aux années 50, un regard sur le cinéma brésilien contemporain et tous les soirs nous allons présenter un film de sabre. Ce sont des thématiques assez vastes qui permettent de parler au plus grand nombre ». Contrairement à ce que peut laisser penser ce programme, tout est fait pour rendre l’événement accessible. « Moi je trouve que le festival est en train de perdre justement cette image un peu élitiste et poussiéreuse, souligne Emmanuelle. Nous mettons par exemple en place lors de certaines séances un accompagnement particulier et puis il ne faut pas oublier qu’il y a des rencontres

avec les réalisateurs ou le programmateur par exemple ce qui permet de créer une discussion. Aujourd’hui nous avons beaucoup de jeunes dans les salles et il faut maintenant que l’on s’intéresse aux gens âgés de 30 à 40 ans ». Un travail incroyable est mis en place pour que ces films puissent être montrés au public français. Imaginez que certains long-métrages arrivent sans sous-titres. C’est le festival qui se charge alors de les faire réaliser. Ici pas question de doublage. « C’est très important, explique Emmanuelle. On entend la voix initiale de la personne. Même si je ne connais pas la langue, l’intonation permet d’avoir le ressenti de ce qui se passe à l’écran. Pour moi on n’aura jamais ce ressenti avec un doublage ». Mais au-delà des séances ce qu’il ne faut absolument pas louper ce sont les soirées qui sont organisées à l’espace Cosmopolis. « Il y en a tous les jours avec des soirées un peu plus importantes le week-end, sourit Emmanuelle, c’est vraiment sympa d’aller boire l’apéro avant d’aller voir un film à 20 heures. On peut très facilement rencontrer les acteurs ou les réalisateurs et prendre un verre avec eux au bar. Ce sont des gens avides de rencontres. Ce festival permet justement cette espèce de mélange un peu unique entre les festivaliers et le public ».

Le Festival des 3 continents, du 19 au 26 novembre.

www.3continents.com


Vertou

La perle du Sud Loire

L a vil le de Ver tou est l ’une des pépites du S ud L oire. L a commune est tr aversée et bercée par la S è v re, cette r ivière qui donne son nom à l ’une des plus bel les appel lations du musc adet. L a r ivière va se jeter quelque kilomètres plus loin dans la L oire. Mais ce qu’on sait moins, c ’est que la commune a aussi un petit côté iodé : l ’eff et de marée remonte jusqu’à l ’éc luse de la Chaussée des Moines. C ’est ici, comme à Trentemoult ou à S ucé-sur-Erdre que l ’on comprend pourquoi l ’agglomér ation Nantaise peut donner envie à bon nombre de Fr anç ais de venir s’y instal ler : il y fait v r aiment bon viv re. L e c adre est somptueux et on se trouve à quelques minutes à peine de la trépidante vie Nantaise. I l faut venir s’y promener, s’attarder dans ces super bes restaur ants du bord de r ivière et pourquoi pas y passer une nuit. Ur banne vous

64 Urbanne

ouv re les bonnes por tes.


Vertou - La perle du Sud Loire

Le Temps des Hôtes,

le temps d’une parenthèse

enchantée.

Si le couple n’a pas touché aux volumes généreux de la bâtisse, Anne a tout de même mit sa « patte » un peu partout. « Je voulais un style contemporain tout en étant un peu romantique et classique quand même. Je me suis située dans l’inspiration flamande ». La maîtresse de maison aime le cuir, les matières chaudes comme la fourrure, les plaids. Cette chaleur on la retrouve également sur les murs avec les tons taupes, les gris. On a immédiatement un sentiment d’intimité, un côté très cosy apprécié par les hôtes. « Les gens se sentent bien, sourit Anne, c’était mon but. Je voulais que l’on puisse vraiment arriver ici, se sentir chez soi et se détendre ».

Si la nuit C’est un vrai coup de cœur qui a attiré Anne et sa famille dans la belle ville de Vertou. Un coup de foudre qui a commencé par une maison. Elle correspondait tout à fait à ce dont rêvait le couple qui résidait jusque-là en Normandie. « Nous avons vraiment flashé sur la maison. Nous ne connaissions pas du tout la région Nantaise mais quand nous sommes tombés sur cette maison tout à côté du bourg avec son côté sud Loire, cela nous a totalement séduit. Une fois la Loire passée, avec ces toits en tuiles plates on est déjà plus vers le soleil », raconte-t-elle. Anne s’est totalement retrouvée dans cette maison construite quelques années auparavant. Elle y a trouvé des volumes et une originalité qui l’ont tout de suite séduite : « pour moi cette maison c’est une sorte d’hacienda avec un préau qui court sur tout le devant de la façade. Cela offre un côté une «Nouvelle Orléans» que j’adore ! ».

Hommes & Femmes DELES T DE MO S PORTAN LE IM IB V IX O O M H C MELLES A AVEC SE

COUERON : place de la Mairie 02 40 36 28 98 9h30 -12h30 / 14h30 -19h00 (samedi 18h00) - Fermé le lundi SBchaussure-esna7indd 1

Mais surtout, ici, Anne va pouvoir réaliser son rêve : ouvrir des chambres d’hôtes. « Cela faisait très longtemps que je voulais ouvrir une maison d’hôtes. Ici c’était tout à fait possible. Mais il fallait tout de même construire les chambres dans le jardin. Nous avons beaucoup réfléchi mais je savais précisément ce que je voulais : un lieu accueillant, où les gens se sentent indépendants. Je voulais aussi qu’ils aient une vue sur la piscine et qu’ils puissent profiter du jardin avec un espace rien qu’à eux, calme, juste devant chaque chambre ». L’intégration de cette nouvelle bâtisse est tout à fait réussie. « Souvent, les gens pensent que les chambres existaient déjà. C’est une belle récompense pour moi, cela veut dire que j’ai respecté le style de la maison et que nous avons réussi notre pari », pointe-t-elle.

romika luxat remonte mephisto redskins fluchos pikolinos dorking perlato fugitive rieker tbs karston

VERTOU : place du beau verger 02 40 73 34 45 9h30 -12h30 / 14h30 -19h00 - Fermé le lundi 19/09/13 14:22

se passe en toute indépendance dans l’une des deux chambres construites dans les jardins, le petit déjeuner, lui, a lieu dans la maison. Chacun a sa table. « C’est un moment privilégié, raconte Anne, c’est le moment où j’accueille les gens le matin et où je peux échanger avec eux, parler de la décoration ou du programme de leur journée. C’est très convivial ». Un moment d’autant plus agréable que l’hôtesse a déjà préparé un véritable petit déjeuner de champion avec des yaourts faits maison, des oranges pressées ou des salades de fruits ainsi que des viennoiseries ou du pain accompagné de confiture faites maison.


Vertou - La perle du Sud Loire

Handmade

Kitchens

La cuisine

, c’est l’une des passions d’Anne. Elle a immédiatement su trouver les bons produits locaux que ce soit à la ferme d’à côté ou au marché de Vertou qui a lieu les samedis et dimanches. C’est là qu’elle trouve les magnifiques poissons qu’elle aime cuisiner pour sa table d’hôtes. Elle va nous proposer par exemple des brochettes de coquilles Saint-Jacques, un filet de barbue ou un dos de cabillaud à l’américaine. Au fil des saisons, tous les produits changent, du melon de la ferme à la crème de potimarron. « J’aime vraiment utiliser ce que le terroir nous offre de meilleur. Par exemple, raconte Anne, je cuisine le curé Nantais dans des tartes pour le faire goûter aux gens. J’aime aussi mettre sur la table un délicieux gâteau Nantais. C’est ça aussi que les gens viennent chercher ici, un côté authentique ».

OUVERTURE

Après s’être baladé dans le vignoble Nantais, près de la Chaussée des Moines ou dans les venelles de Clisson, les hôtes peuvent pratiquer le farniente intensif au bord de la piscine. Là aussi, Anne a souhaité créer un endroit tout à fait particulier et propice à la détente. Tout à côté de la piscine un Spa chauffé à 37° bulle tranquillement. Anne a choisi d’apaiser les sens : cet endroit du jardin est traité à la façon zen avec des plantes tout spécialement choisies et des parterres de galets. « C’est vraiment quelque chose qui me tient à cœur, ce sont ces petits plus qui font que les gens viennent de plus en plus dans les chambres d’hôtes » sourit-elle.

68 Urbanne

-ROOM PREMIER SHOW

A NANTES

Cuisines

New

Mobilier

Accessoires

www.neptune.com

Showroom Herick : 426, route de Clisson 44120 Vertou - tel: 02 40 80 06 89


Vertou - La perle du Sud Loire Après seulement quelques mois passés dans sa maison, Anne est vraiment ravie de l’expérience « je rencontre des gens de tous horizons. Certaines personnes reviennent déjà alors que je n’ai ouvert qu’au mois d’avril et ça c’est mon plus beau cadeau ! ». Les hôtes viennent de la France entière et même de l’étranger mais ce qui est extraordinaire c’est que beaucoup de Nantais viennent aussi ici s’offrir une parenthèse à quelques minutes de leur domicile. « Nous sommes entourés de vigne. On est ici à la campagne tout en étant à un quart d’heure de Nantes. C’est totalement dépaysant » raconte-t-elle.

Le Temps des Hôtes, 11 allée du Douillet à Vertou. 06 07 30 13 90 letempsdeshotes.fr

Les bonnes

adresses d’Anne

J’aime beaucoup l’institut de beauté « Belle et Gourmande ». Il a ouvert l’année dernière. Ce qui est très agréable c’est que l’accueil est très bon. Ça m’arrive souvent d’y envoyer des autres qui ont besoin de se refaire une beauté avant le mariage par exemple. Il y a aussi des gens qui veulent certainement profiter des quelques jours passés chez moi pour faire un soin. Ils peuvent y aller très facilement.

Belle et Gourmande, 12 place Beau Verger. 02 40 06 82 25 http://belle-et-gourmande-institut.com

Quand que les gens ne souhaitent pas profiter de la table d’hôtes j’aime beaucoup les envoyer du côté de la Sèvre. Il y a là beaucoup de restaurant très agréable comme l’écluse avec sa vue imprenable sur la Chaussée des Moines. C’est aussi pour les hôtes l’occasion de déguster de très bonnes spécialités locales comme les poissons au beurre blanc.

L’Ecluse, 9, quai de la chaussée des moines. 02 40 34 40 70 www.eclusevertou.com

Chic et décontractée, cosy et raffinée...

11,Allée du Drouillet • 44120 Vertou • 06 07 30 13 90 • www.letempsdeshotes.fr 19/09/13 14:24

Prêt-à-porter

Accessoires

2, rue de la blanchardière, Les Sorinières. 06 80 05 45 09 www.jeanyvesguitteny.fr J’adore aller traîner chez « en aparté ». C’est un magasin de vêtements pour femmes où l’on trouve beaucoup de marques. Les vêtements sont souvent très originaux et surtout il y a un super accueil. Le magasin est situé à l’étage, il est très spacieux. Les cabines sont très grandes et c’est très agréable de pouvoir essayer des vêtements tranquillement sans se sentir à l’étroit.

69 rue Charles Lecour. 02 40 80 02 83

Une Hacienda contemporaine,

TempsDesHotesOK_esna7.indd 1

Je m’approvisionne presque exclusivement à la ferme de Jean-Yves Guitteny. C’est là que j’achète tous mes produits frais que ce soient les légumes ou les fruits. Ils font aussi venir des producteurs de viande. C’est vraiment une bonne façon selon moi de pouvoir manger « local ». C’est aussi ici que j’achète tous les fruits de saison qui vont me servir à faire mes confitures. J’aime beaucoup le sentiment de joie que cela procure d’aller chercher directement son produit chez le producteur.

Sacs

Bijoux

Nouveau

Espace Chaussures 54 rue Henri Delahaye - 44120 Vertou 02 28 00 01 39

OZONE_ESNA7.indd 1

19/09/13 14:22


Vertou - La perle du Sud Loire

Les meilleures joueuses

du monde sont là !

Ça vient d’ouvrir Que penseraient vos cheveux si on les invitait à un intime tête à tête ?

Car c’est l’ingénieuse idée d’un artiste qui avait plus d’une idée en tête. En juin dernier, Anthony Baudet ouvre Les Astuces Bio, un salon de coiffure qui sera aussi celui où vos cheveux seront mis en beauté. Là, il va prendre soin de votre chevelure, l’embellir sans l’agresser avec des shampoings, soins, produits de coiffage essentiellement bio. Mais il va plus loin encore, et vous dévoile une technique innovante de coloration végétale. Les Astuces Bio mettent à l’honneur des marques dont les produits respectent l’écosystème du cheveu. L’une est pionnière du bio et propose des cosmétiques où domine sa connaissance des huiles essentielles ; L’autre, réputée pour sa technique de coloration végétale, va répondre aux besoins de tous ceux qui veulent éviter les soins agressifs liés à l’oxydation. Basé sur des pigments végétaux, le procédé est sans colorant et agit dans le respect de la fibre capillaire. Ainsi protégés et nourris, les cheveux sont gainés et appréciés pour leur incomparable brillance. Plus qu’un instant de complicité, Les Astuces Bio sont un moment d’écoute, d’échange, une approche sur mesure dédiée à un diagnostic personnalisé, un bilan capillaire étudié selon la texture de vos cheveux. Pour satisfaire ceux qui souhaitent éclaircir leur chevelure, Les Astuces Bio travaillent la coloration traditionnelle avec des produits qui centrent leur éthique sur leurs composants, sans sulfate de sodium, ni diéthanolamine, composés à 90% de produits naturels et d’agents protecteurs pour le cheveu tel que le jojoba. Ainsi, pendant que la barbe de Monsieur profitera d’une coupe à l’ancienne, Madame choisira ses produits favoris dans la large gamme de produits, essentiellement à base d’huiles essentielles, proposés aussi à la vente. L e s As tuc e s Bio - 55 r ue He nr i De la haye – Ve r tou - 02 40 31 09 33 - L und i d e 14h à 19h – M a rd i, M e rc re d i e t Je ud i d e 9h30 à 19h –Ve nd re d i d e 9h à 19 - S a me d i d e 9h à 17h www. f ac e b ook. c om/pa ge s /L e s -a s tuc e s -b io

Le 12e Open GDF Suez Nantes Atlantique de tennis se déroule à Vertou jusqu’au 3 novembre. C’est véritablement l’un des temps forts de la saison pour la Ligue de tennis des pays de la Loire. Ce tournoi réunit les toutes meilleures joueuses au niveau mondial. Il a su grandir au fil du temps pour attirer celles qui vont ensuite aller disputer les plus grands tournois mondiaux. « Ce tournoi a la particularité de se jouer en fin de saison. C’est l’avant-dernier au niveau français et beaucoup de joueuses viennent ici pour chercher les derniers points qui leur manquent pour entrer directement dans le tableau final du tournoi d’Australie », explique Catherine Biton, la responsable de la communication de la Ligue de tennis des pays de la Loire. Il y a donc ici un véritable enjeu pour les joueuses au-delà de la dotation fixée à 50 000 dollars. Cette année on pourra ainsi voir s’affronter des athlètes classées entre la 42e et la 129e place mondiale par la WTA. « C’est vrai que les matchs sont âprement disputés pour rentrer dans le tableau final, souligne Catherine Biton. On se bagarre ferme ». Ce tournoi a également une particularité : les spectateurs se trouvent au plus près des joueuses, à seulement quelques mètres. On arrive ainsi facilement à constater quelle puissance et quelle vitesse sont déployées. Cette proximité est l’une des marques de Open GDF Suez Nantes Atlantique. Au-delà de ce qui se passe sur les courts de tennis, on peut également très facilement rencontrer les joueuses. Il n’y a pas de gardes du corps ici. Tout au contraire les 110 bénévoles qui font que ce tournoi existe font en sorte que les joueuses se sentent ici comme chez elles. « Elle trouve ici presque une deuxième maman ou une deuxième mamie, sourit Catherine Biton. On fait tout pour elles, tout pour être aux petits soins, on leur fait même des crêpes ! Ça leur plaît beaucoup ». Cette atmosphère toute maternelle est finalement toute naturelle : ce tournoi est le seul de France à être organisé depuis l’origine par les femmes et pour les femmes.

72 Urbanne

Centre Régional de Tennis des Pays de la Loire VERTOU - 02 40 03 18 91 - 02 51 37 51 89 www.tournoi.fft.fr/open.nantes-atlantique

Votre nouveau coiffeur bio sur Vertou

55 rue Henri Delahaye 44120 Vertou 02 40 31 09 33

AstuceBiook_esna7.indd 1

19/09/13 14:09


Une table, un chef, une envie

Vertou - La perle du Sud Loire

Un site pour révéler des

Coups de Coeur

Une agence de création

d’évènements oenologiques Un Club de dégustation

au Féminin

Vivre le Vin avec Chic...

Nouveauté Pour vous Mesdames, Enfin un Club Cigare, Vins, Volutes et Bagues. Bienvenue à TOUS sur :

www.chais-elles.fr

74 Urbanne

06 89 12 30 54 CHAISELLE_ESNA6.indd 1

02/10/13 10:23


Une table, un chef, une envie

L’Ecluse à Vertou

« La marée s’arrête

devant ma fenêtre » Cet endroit est très particulier non seulement par son charme suranné mais également grâce à sa position géographique. «C’est une chaussée qui a été construite sur l’eau il y a plusieurs siècles par les moines. Ce qui est formidable, c’est que l’effet de marée s’arrête ici, juste devant nos fenêtres. Nous sommes donc exactement au confluent entre la Sèvre et la mer. C’est fantastique », sourit-il. C’est donc en toute logique tous ces produits issus de l’eau salée et de l’eau de rivière arrivent jusque dans sa cuisine. Une multitude de mets qui l’enchantent. « Évidemment, cela m’inspire dans la cuisine. Je travaille déjà le sandre, l’anguille et ensuite je descends jusqu’à la mer… Là, le choix est infini, coquillages et crustacés, comme le dit la chanson mais aussi bar ou lotte, les poissons de saison...

C’est un petit coin de paradis planté au bord de la Sèvre. Le restaurant tire son nom de l’écluse juste de l’autre côté de la rue. De la fenêtre de sa cuisine Philippe Damien peut apercevoir en permanence les mouvements de l’eau. C’est cette ambiance, ce lieu qui l’ont séduit il y a 32 ans aujourd’hui. « Je fais partie un peu des murs, je pense (sourire). Je me suis fixé ici et je ne me suis jamais déplu. Il se passe toujours quelque chose ici, ne serait-ce que l’eau qui s’écoule », raconte-t-il.

76 Urbanne

», raconte-t-il. Le poisson est un peu la star de l’établissement qui le sert, sans mauvais jeu de mots, à toutes les sauces, suivant les saisons et les envies du chef. Il y a là un vrai savoir-faire, une minutie et une délicatesse qui peuvent à elles seules définir un cuisinier. « Le poisson, on le reçoit entier, presque vivant, c’est différent d’une viande : on ne fait pas entrer un bœuf dans la cuisine. Ce n’est pas tout à fait le même rapport, je trouve. Je suis incapable de dire pourquoi j’aime autant travailler le poisson. C’est un contact, une manière de faire. Avec le poisson, ont créé beaucoup les sauces, on se sert des fumets, on récupère les jus de cuisson des moules, les bouillons, ça parfume beaucoup », détaille-t-il. C’est un Breton pur souche qui lui a donné l’amour de ce métier alors qu’il était en apprentissage à Bouguenais.

Il a ensuite pris son envol pour quelques années sur la Côte d’Azur avant de revenir s’établir sur cette terre Nantaise. « J’ai travaillé comme autodidacte, j’ai tout de suite pris en main les rênes d’une cuisine. J’ai pris la tête d’une affaire très jeune, à 20 ans. Il a fallu apprendre sur le tas. À l’époque, ça allait peut-être plus vite que maintenant ». Il a trouvé ici un esprit qui lui convient tout à fait. Ce n’est pas vraiment une guinguette, c’est plutôt un endroit où l’on vient chercher du plaisir. « C’est un esprit amical et sympathique, ce n’est pas guindé. Vous savez, je crois qu’aujourd’hui les gens veulent avoir une assiette de produits frais, veulent savoir ce qu’ils mangent, mais également avoir une assiette bien remplie ».


Une table, un chef, une envie

« Nous sommes ici

au cœur du jardin de la France » Et c’est vrai que les proportions sont généreuses et que surtout, pour lui, trouver du bon produit est d’une facilité déconcertante. «Nous sommes ici au cœur du jardin de la France. Nous sommes pratiquement au milieu des serres des maraichers, et puis il y a le marché d’intérêt national de Nantes, il y a le muscadet et le gros plant. On est gâté. Par exemple, pour les anguilles, je travaille avec l’un des derniers pêcheurs du lac de Grand Lieu. Quand il ne pêche pas, moi, je n’ai pas d’anguille. Je préfère. Je connais le produit et je n’ai pas envie d’en changer. Ici, on trouve donc

évidemment cette anguille mais aussi également les cuisses de grenouilles, comme autrefois. « C’est pareil pour la st Jacques, je ne travaille que des produits locaux, j’en ai à la carte toute la saison». En fin de compte, ça évolue et ça redevient à la mode. Les classiques ne sont jamais oubliés, ils reviennent toujours « qu’ils soient de mer ou de terre, tel que les traditionnels ris de veau aux morilles qui attirent les amateurs. Ce matin une dame m’a téléphoné pour réserver : elle voulait absolument des cuisses de grenouilles. Je trouve cela formidable ».

Pour les brochettes :

L e ver les langoustines : saisir la bête au niveau de la jonction du cor ps et des anneaux. P lie z sèc hement d ’un côté puis de l ’autre pour séparer les deux par ties et tire z. L a queue doit se détac her facilement. Bien conser ver les têtes pour réaliser un fumet. Alter ner les morceaux de langoustines, de lottes, les c hampignons et les tomates cer ises sur des broc hettes en bois de 20 cm. préc hauff er le f our ther mostat 7 (200°). Déposer les broc hettes sur un plat beurré. Assaisonner : sel, poiv re, basilic fr ais émincé. Enf our ner six ou sept minutes.

L a recette :

Broc hette de langoustines et lotte et son écr asé de pommes de terre. Ing r édients nécessair es : Q uatre langoustines par personne Q uatre morceaux de lotte De pommes de terre moyenne par personne tomates des morceaux de c hampignons et de tomates cer ises. Deux oignons, deux gousses d ’ail. poiv re, sel, basilic ciselé, piment d ’Espelette. Deux verres de musc adet, un tr ait de cognac.

w w w. e c l u se ve r t o u . com 9 Q u ai d e l a C h au ssé e d e s Mo i ne s 4 4 1 2 0 Ve r t o u 02 40 34 40 70 O uver t 7 jours sur 7.

Pour le couli s :

Mettre à c hauff er dans une sauteuse un mélange du huile d ’olive et de beurre. Ajouter un oignon émincé. Une f ois l ’oignon blondi, ajouter deux gousses d ’ail légèrement écr asées. Déposer les c arc asses et faites re venir pour expr imer les sucs. Y ajouter quelques tomates fr aîc hes grossièrement coupées. Mouil ler d ’un verre de musc adet est un tr ait de cognac. S aler légèrement et ajouter une pointe de piment d ’Espelette. L aisse z réduire et ajouter deux cuil lerées de crème fr aîc he. L aisse z compoter une demi-heure et filtrer sans écr aser.

Pour l’écrasé de p ommes de terre :

Faire cuire les pommes de terre à l ’eau. L es écr aser grossièrement au f ouet ou à la f ourc hette et y ajouter directement dans la c asserole beurre et crème fr aîc he jusqu’à atteindre la consistance voulue. N ’oublie z pas de saler.

78 Urbanne Rigolettes_esna6.indd 1

02/10/13 11:15


Elle es t une éléga n te M a dem o i s elle, et on l ’aim e c ar elle s a i t n o us déc o n c e r te r!

Ça vient d’ouvrir

Ça vient de changer En v ie de d é f i e r l e temp s ? S er ait-il le geek des soins anti âge cor ps et visage, ser ait-il l ’exper t de l ’épilation longue durée, sans doute les deux à la f ois. Désor mais S tudio Anti Âge s’é vade en pér iphér ie et ajoute une adresse re z éenne à ses deux instituts Nantais. R aff er missement, cel lulite, dr ainage l y mphatique, amincissement, S tudio Anti Âge offre la tec hnologie de la 8è génér ation du Cel lu M6 au ser vice de votre beauté, mais également la tec hnique inno vante de r adiofréquence, soin 100% naturel. Associé, en exc lusivité, aux cosmétiques Apple Anti Age (AAA) fabr iqués à Rennes à base de pol y phénols de pomme, ce soin anti r ides et anti tâc hes agit aussi sur le relâc hement cutané du visage, des joues, des paupières et du cou. Présentés en avant-première et en col labor ation avec le labor atoire médic al Medic are H T M, laisse z les masques anti-âge repulpants, re vitalisants enr ic his de la plante Centel la Asiatic a et d ’acide Hyaluronique sans par aben et sans par fum, sublimer visage, cou et décol leté. Unique en L oire Atlantique, S tudio Anti Âge dispose du matér iel Infr a Light, dont l ’onde infr a-rouge œuv re sur le déstoc kage des gr aisses prof ondes, la f er meté de la peau et des musc les. Précédé d ’un diagnostic pour le visage et d ’un bilan mor phologique pour le cor ps, c haque soin contr ibuer a ainsi au ré veil des cel lules de votre peau. Dans ce centre esthétique de pointe, ceux et cel les qui souffrent de jambes lourdes découv r iront l ’ infini conf or t du soin de presso-thér apie qui dr aine et soulage les jambes sensibles et fatiguées. Dans la galer ie Océane de Re z é, S tudio Anti Âge à l ’ idée de composer un parcours, en par tenar iat avec le F itness Park, pour vous aider à dessiner les contours d ’une silhouette sculptée et galbée. Un bien être cor porel qui souligner a la douceur or iginel le de la p eau, ré vélée lors de séances de photo dépilation personnalisées. S oyeuse, votre peau prolonger a son embel lissement par l ’eff et sublimateur de S un Institute, qui, sans soleil et sans UV, stimuler a la pigmentation de votre peau gr âce à des produits végétaux gar antis sans O GM. D u niveau d ’exper tise de la f or mation des prof essionnels diplômés de l ’ institut, à son matér iel der nière génér ation, S tudio Anti Âge a été validé centre exper t LPG, et vous propose une large gamme de cosmétiques LPG cor ps et visage.

80 Urbanne

ICode 1 0 r u e R u b e ns – Nant e s 02 40 84 02 56 L u nd i d e 1 4 h à 1 8 h – E t d u Mard i au S ame d i d e 1 0 h 3 0 à 1 9 h w w w. i co d e by i k k s. com w w w. face b o ok . com/i . co d e

Cette boutique Nantaise a pour nom de code 5 lettres, 5 initiales qui nous en disent un peu plus sur une marque my thique qui pénètre nos plac ards, nos ar moires, nos vies. I.C.O.D.E pour ICode, célèbre marque d ’I KKS, prend son envol, et, avec el le, L a Por te 10 de la r ue R ubens ; c ’est là, que pendant plus de 6 ans, les marques ICode et Chipie Women ont signé de tendances ur baines et c hics, des looks br anc hés et contempor ains. Aujourd ’hui, L a Por te 10 de vient ICode où la gr iff e du Groupe Z annier vient impos er son imper tinence dans un nouveau code vestimentaire ; celui-ci se lance à la conquête d ’une f emme active, authentique, élégamment effrontée. S igne distinctif de ce nouveau point de rencontre : les teintes rouges de la boutique où ICode ser a accompagnée de son insépar able Chipie Woman. L e duo y esquisser a l ’al lure d ’une f emme ur baine de c ar actère, et sa silhouette moder ne défier a les matières, les st y les, les couleurs. Mademoisel le ICode entend imposer sa singular ité dans un dressing c hic, insolemment déc alé où des tons, par f ois volc aniques, s’embr asent selon ses humeurs. Mademoisel le ICode est plur iel le et el le opte, cet hiver, pour des impr imés animaliers, baroques, voire un univers roc k qu’el le va bousculer et le rendre glamour. On la retrouve vêtue de c hèc hes, de robes impr imées, et des incontour nables : jean slim, veste et cuir. ICode, retene z bien ce nom, il est celui d ’une personnalité audacieuse, par f ois effrontée, jamais pro voc ante.

Un langage vis uel élégam m ent as s um é

S t udio Ant i Âge 19/21 r ue R acine – Nante s 09 82 42 64 61 / 09 82 4 2 5 2 5 8 D u L undi au Vendredi - D e 1 0 h à 19h G aler ie O céane - R e z é D u L undi au S amedi de 9 h 3 0 à 20h30 www.st udioant iage.com

Arr ivé avec le soleil de l ’été, un opticien Nantais vient offr ir à vos yeux un dress code plein de c har me ; un c har me qui s’affir me dans un st y le, une personnalité authentique habil lée des plus élégantes et r ares signatures de lunettes haut de gamme. S oye z les bienvenus c he z O’Regard, où Char les Chauc hat Ro zier vous reçoit dans des fauteuils st y le L ouis XV ou Chester field. Aussi conf or tablement instal lé, vous sere z séduit par les inno vantes créations de designers uniques dont Char les Chauc hat Ro zier nous conte le parcours, l ’histoire des réalisations, la genèse du savoirfaire. C ’est ainsi qu’ il nous tr ansmet sa passion pour la créativité, l ’élégance et l ’ inno vation des modèles d ’Italia Independent qui é voquent, dans des montures colorées, une insolente Italie. Peutêtre préf èrere z-vous les créations made in Fr ance de Tr actions Productions qui, depuis 1872, mar ie dans ses col lections qualité et moder nité. Enfin, c ’est dans une ambiance glamour que l ’on se quitte avec les créations de Bar ton Perreir a, un design haute précision de fabr ic ation japonaise, proposé en exc lusivité. Avec plus de 400 modèles d ’un gr and r affinement, la boutique O’Regard est empreinte d ’un esthétisme, d ’une élégance qui é voque une vision haute couture de la lunetter ie.

O ’ Re gard O p t i ci en 3 p l ace Ar i st i d e B r i a n d – Na n t es 02 40 89 20 85 L u nd i d e 1 4 h à 1 9 h - D u M a rd i a u S ame d i d e 9 h 3 0 à 1 3 h et d e 1 4 h à 1 9 h w w w. face b o ok . com / oreg a rd . reg a rd


Ca vient d’ouvrir ça vient de changer

Une cur e de vitam ines D, pur pla i s i r !

On pe nsa it q u’ il a va it dés e r té le r e fra in d ’ u ne joye u se co mpt i ne…

D i pl o d o c u s C e n t re C omme rc ia l Ga le r ie Oc é ane 1 0 ron d - po i n t de la Cor bin e r ie S o r t i e 4 9 - Re z é 0 2 5 1 7 0 8 7 55 D u L u n d i a u S a m e di de 9h 30 à 20h30 w w w. d i pl o doc us .fr

M o r c e au x ch oi si s d ’é tof f e po ur u n e pe t ite c ause r i e e n t r e a mi e s 5 T H Avenue, une il lustre adresse, cel le d ’une boutique où les Re z éennes aiment flâner, bavarder, écoutant les conseils de leur hôte, Vane ssa Bonnin. En toute confidence, entourée de son équipe, el le susurre quelques idées pour que les der nières tendances investissent nos pender ies. S ur nos cintres, nos étagères s’étale un spor t swear c hic, haut de gamme, baptisé I KKS, L a Fée Mar aboutée ou One S tep…L a pause de l ’été a per mis à 5 T H Avenue d ’exaucer les vœux de ses nombreuses c lientes ; da ns la galer ie Océane, une seconde boutique de 100 m² leur réser ve une rencontre complice. Madame pourr a y essayer ses modèles favor is, Monsieur l ’attendr a autour d ’un petit c af é en lisant les der nières actualités de la presse. Entrent alors en scène, l ’espr it jean de S c hool R ag, les lignes br anc hées de la marque ICode by I KKS, les silhouettes lookées de l ’espagnol Indy Woman ainsi que les marques de réf érences L a Fée Mar aboutée et I KKS, sans oublier de très beaux modèles de la col lection L auren V idal. Peu ou pas représentées dans le sud L oire, ces marques s’enflamment dans des color is rouge, or angé, pr une, et nuanceront les tonalités de cette nouvel le saison, qui ser a l ’occ asion de nouveaux papotages vestimentaires.

82 Urbanne

C ’est finalement dans le conf or t de nos ar moires que ce malicieux poisson a trouvé refuge. Et c ’est avec poésie qu’ il nous r aconte l ’histoire d ’une garde-robe créative, audacieuse, par f ois insolente. C ’est alors que nous faisons connaissance avec une silhouette quelque peu dénudée, dont les effluves iodés é voquent le nom de Diplodocus, une marque 100% fr anç aise de prêt à por ter et accessoires f éminins. L a gr iff e met sa fantaisie dans les lignes de c hemises, tee-shir ts, robes, pantalons, vestes et accessoires que l ’on adopte pour leur gaité, leur élégance, la noblesse de leur matière. Et tandis que le cr ayon des st y listes déc line ce petit poisson en coton, lin, soie, c ac hemire, Diplodocus gr andit, s’amuse, se démasque en version brod ée, cousue ou col lée…I l ne nous quitte plus, il c hasse la routine de notre dressing, il se métamor phose selon les col lections, les tendances, il conver tit ses adeptes à ses couleurs, ses f or mes…un poisson qui peut être basique ou exotique, mais sur tout qui frétil le d ’envie de nous habil ler. Dans ses habits d ’automne, Diplodocus nous appâte de tons métal, c hocolat, kaki, O r angina, r ubis, tandis qu’ il s’apprête à hiber ner dans des : coton, mol leton, lurex, jerse y, crêpe, mail le et satin doré. Aujourd ’hui re z éen, Diplodocus nage dans le bonheur d ’épouser notre silhouette f éminine et de la baguer de son il lustre logo, en composant avec el le, un nouveau c hapitre de sa très imaginative histoire.

5 T H Avenue 12 bis r ue Ar ist ide Br iand – R e z é 02 40 75 85 29 L undi de 14h à 19h D u Mardi au S amedi de 9h30 à 1 9 h G aler ie O céane- R e z é 02 28 25 65 96 D u L undi au S amedi de 9h30 à 2 0 h 3 0 sans int err upt ion >www.facebook.com/pages/5t h- ave nu e

S u nsh i ne E sp ace B ronz age Gal e r i e O cé ane – Re z é 02 28 07 07 83 D u L u nd i au S ame d i de 9h30 à 20h30 sans i nt e r r u p t i on w w w. su nsh i ne. b ronz age. fr w w w. face b o ok . com/p age s/ S u nsh i ne - E sp ace - B ronz age

Cet été, c ’est un soleil totalement inoff ensif qui a délic atement doré notre épider me ; au milieu des vac ances d ’été S unshine Espace Bronz age ouv re à Re z é, dans la Galer ie Océane, pour faire éc later notre bonne mine. Dans un décor épuré, apaisant et contempor ain, S unshine Espace Bronz age nous fait rê ver de de voyages, de latitudes lointaines, d ’é vasion absolue. N°1 mondial des solar iums haute tec hnologie, Ergoline nous embarque dans des c abines toutes options, équipées de lits c limatisés, d ’une c limatisation réglable, de ventilation et d ’une br ume pour le visage et le cor ps. Q ue peut-on faire d ’autre que de s’abandonner dans une douce ambiance music ale alors que notre peau prend un hâle lumineux. Et ce paisible moment prend une nouvel le dimension gr âce aux bienfaits de Beaut y Angel, tec hnologie de r ajeunissement naturel dont la lumière, émise par des lampes col lagènes, active le processus naturel de stimulation photobiologique et augmente la production de col lagène, d ’élastine et de Hyaluron. O ublie z les cel lules fatiguées du visage, du buste, des br as et des mains ; sol licitées en prof ondeur et, ainsi réactivées, el les influencent les r ides ainsi lissées, le gr ain de peau affiné, les pores de la peau resserrés. Ne reste plus qu’à sour ire aux petits plaisirs de la vie, oui, mais cela ser ait plus har monieux avec un sour ire immaculé. Petit détour donc par l ’espace de blanc himent dentaire, où S unshine Espace Bronz age propose la tec hnique Prett y S mile, n°1 en Fr ance, qui utilise un gel à base d ’ ingrédients cosmétiques sans peroxyde. Vous avie z envie de vous faire plaisir, et alors…puisque votre bien-être fait jail lir une atmosphère mir aculeusement contagieuse.

DDP, une es tam pille, une g r iff e en hom m age à l ’éclect ique potent iel f ém inin Bordeaux, 1982. Alors que l ’engouement pour les D r. Mar tens fait r age, deux passionnés de mode ouv rent leur première boutique multimarques. Et c ’est l ’ inaugur ation des Doc ks D upont où L aurent Cail let et Didier Mauroux seront, pour la Fr ance, re vendeurs exc lusif s de la célèbre marque br itannique. 14 ans plus tard, les Doc ks D upont cèderont la place à DDP, une marque qui, pendant de nombreuses années, entretiendr a une conversation avec les ar moires des jeunes par l ’ inter médiaire d ’Eggman, l ’emblème de la marque. L orsqu’en 2008, les deux f ondateurs présagent une or ientation f éminine de leur marque, ils s’entourent des compétences de Magalie Blanc, actuel le Directr ice Génér ale, et vont dé velopper une gr iff e f emme en créant DDP Woman et Mademoisel le DDP…fin du premier c hapitre… Re z é, Galer ie Océane, samedi 24 août. Une cer taine eff er vescence entoure l ’ inaugur ation d ’une boutique ; sur sa vitr ine s’ imposent 3 lettres, D D P qui marque l ’arr ivée de la marque, un sigle qui va réjouir et c hambouler le dressing des f emmes et des demoisel les, qui n’auront qu’à se laisser éc lairer par les 30 ans d ’exper tise de la saga. Dans l ’atelier de couture de Bordeaux, 7 st y listes, 4 modélistes vont les imaginer, tantôt, c hic, tantôt c asual, tantôt fashion, dans des col lections qui se singular isent par leurs minutieux détails. L’automne/hiver de Madame et Mademoisel le DDP est pressenti en cor ail, jaune et rouge, des couleurs impétueuses qui ré veil lent les noir, gr is, moka, beige et bleu klein de cette nouvel le col lection. Robes impr imées légères en voile, pul l lurex avec col c hemise amo vible, manteau en laine, l ’espr it motard des vestes en cuir cor ail, jaune ou per f ecto en simili cuir rouge ou moka, la f emme DDP re vendique des excès d ’humeur vestimentaire…fin du second c hapitre, début d ’une très bel le histoire !

DDP 6 r u e d e l a Fos s e - Na n t es 02 40 74 43 08 Gal e r i e Oc éa n e - R e z é 09 67 35 30 80 - 02 40 32 30 80 D u L u n d i a u S a m ed i d e 9 h 3 0 à 2 0 h3 0 sans i n t err u p t i on w w w. d d p. f r w w w. d d p - b ou t i q u e. f r w w w. f ac eb ook . c om / d d pwom a n


Nos plus Belles Soirées

Vendredi 26 Juillet

O Regard

Vendredi 20 Septembre

Chais-Elles

sur le 3 place ntais ont les yeux rivés « 26 juillet 2013, les Na utique qui va l’inauguration d’une bo Aristide Briand. C’est hat-Rozier la vie. Charles Chauc changer votre vision de etterie hautque d’optique et de lun ouvre O’regard, une bouti créations de n’ont d’yeux que pour les de-gamme. Les invités par le maître gneusement sélectionnées designers qui ont été soi e davantage de champagne font encor des lieux. Quelques bulles ependent, . Barton Perreira, Italia Ind pétiller le regard des hôtes visé qui fait on assiste a un défilé impro Tractions Productions… s sympathique s uniques. Un cocktail trè les yeux doux à ces œuvre : « L’oeuvre se on de Marcel Duchamp qui nous rappelle la citati qui regarde » ». situe dans l’oeil de celui

84 Urbanne

Nos plus Belles Soirées

L’Ardoise, 29 rue Bobby Sands, 44800 Saint-Herblain 02 40 65 57 75

3, Place Aristide Briand (face au Radisson) 44000 Nantes 02 40 89 20 85

août a ouvert tronomie, Rozenn Le M Lors de la Fête de la gas dans le cadre établissement, l’Ardoise, grandes les portes de son créatrice de sée à Carole Samzun, la d’une carte blanche lais nes, comme ni à la fois des vigneron Chais-Elles. Carole a réu ’elle organise, lors des dégustations qu elle le fait régulièrement «La femme s pour une soirée intitulée mais aussi des productrice de vin, les 42 mie». Chez les faiseuses au coeur de la gastrono arie-Hélène faire la connaissance de M convives ont eu le plaisir de s Racault. Du e-Luce Métaireau et Ine Waris Larmandier, Mari ial, Amélie rés, Marie-Christine Mart côté des délices salés et suc , Claire Boyer, ud, Maude Maisonneuve Guéret, Christelle Denia t régalé tout et Véronique Riondel on Anne Françoise Benoît » par le chef été « mise en musique le monde. La soirée a toute l’équipe délicatement ser vie par cuisinier de l’Ardoise et du restaurant. chainement à nements à découvrir pro De nombreux autres évè l’Ardoise.

Chais-Elles 06 89 12 30 54 www.chais-elles.fr


Nos plus Belles Soirées

Jeudi 10 octobre

Cinna

Nos plus Belles Soirées

Vendredi 11 octobre

Neptune by Herick

t découverts t les talents qui se son Jeudi 10 octobre, ce son de l’Arche rue ur de Nantes, au 15 chez Cinna, en plein cœ magasin Le . tes sonnes étaient présen Sèche. Environ 400 per soirée ne d’u ce n s’est transformé l’espa t, Le de mobilier contemporai Ne L’U di, m. Les partenaires, Au et, nn en un immense showroo Bo r thu Ar , lanne, D&B parquets et es Figaro Magazine, Caste isin Cu ti, atières Marius Auren ns tio Desvedavy/Yamaha, M lec col res senté leurs toutes derniè Bains magazine, ont pré te se fait un . Et quand cette découver ainsi que leur savoir-faire champagne et s llier des Chartreux vin verre à la main, grâce à Ce sion par le cca o l’ t le buffet créé pour de Venoge et en dégustan demment évi t en va bien ! C’était égalem traiteur La tour 120, tout a. nn Ci n tio toute nouvelle collec l’occasion de découvrir la

ses clients, tine Hévin avait convié ris Ch re, ob oct 11 Le du nouveau teurs à l’inauguration ora lab col et urs sse rni fou en de Vertou. showroom Neptune Kitch ise, Herick nce de cette marque angla Fra en n tio osi exp ère mi Pre authentique re convivial, le coté cosy et cad un s dan nt ava en t me re. de véritables cuisines à viv pour toute bilier et des accessoires mo du si aus st e c’ ne, ptu Ne tion issues ces et des détails de concep uen infl des c ave n iso ma la t un subtil classique tout en offran ise gla an e tur tec chi l’ar de l et contemporain. mélange entre traditionne

2 rue des Deux Ponts 44000 Nantes 02 40 20 45 58

86 Urbanne

Route de Thouaré 44980 Ste Luce sur Loire 02 40 97 51 98

426 route de Clisson 44120 Vertou 02 40 80 06 89


Fan d’intérieur ! Décoration D’intérieur conseil à Domicile coaching Déco

12, rue mercoeur - 44000 nantes 02 40 20 20 38

88 Urbanne

www.boutique-lespetitsprinces.fr

PetitsPrincesOK_esna7.indd 1

19/09/13 14:22


Fan d’intérieur !

Nous sommes dans l’un de ces petits quartiers cachés et à la fois proches de tout qui font le charme de Nantes. La maison a été construite il y a 12 ans.

« Il y avait un petit terrain d’un peu plus de 350 m² sur lequel il y avait deux petites maisons qui, pour nous, étaient totalement inexploitables. Nous avons décidé de les raser pour y faire construire notre maison », explique la propriétaire. À l’origine, l’idée était de créer ici une sorte de petit riad contemporain. Une maison articulée autour d’un patio central et de son point d’eau. Mais les règles de l’urbanisme en ayant décidé autrement, la maison doit prendre une forme en « L ». Cependant, la propriétaire n’a pas dit son dernier mot. « Je voulais un bassin dans cette maison mais également de l’intimité. Il n’y a aucune ouverture sur le mur qui donne directement

90 Urbanne

sur la rue. C’est pour ça que nous avons fait dessiner cette fontaine murale qui vient casser visuellement ce mur immense. Nous avons donc réussi à donner un peu de vie à cet espace ». La philosophie du lieu est également résolument contemporaine. « L’idée c’était de faire quelque chose avec des matériaux très brut. Nous avions aussi beaucoup de meubles que nous avons chinés tout au long de nos voyages, des masques africains, des consoles asiatiques... L’envie que nous avions était de mélanger tout ça tout en gardant un côté très contemporain à la maison. Le pari était d’harmoniser des choses anciennes, du vieux bois et des matériaux sans apprêt », décrit-elle.


Fan d’intérieur !

« Il y a

de la vie ! » 19/09/13 14:17 RCS Bourg-en-Bresse 545 920 076

MAUVOISIN_ESNA7.indd 1

Toute la pièce de vie est d’un seul tenant. Elle est unifiée par un sol en béton lissé. Dans le salon, bordé par la douce courbe de la cuisine US en bois précieux, juste devant la cheminée, un magnifique parquet incrusté vient créer l’effet d’un tapis de bois. Les meubles prennent naturellement leur place autour de cet espace. « Après avoir vécu à Paris dans de petits endroits parfois étriqués, je voulais de l’espace et que tout le monde puisse se retrouver dans cette grande pièce. C’est parfois c’est un peu difficile de cohabiter surtout quand on a des adolescents, mais au moins, il y a de la vie ! », sourit la propriétaire. L’intérieur vient d’être profondément remanié par Stéphane Lapouble de la société « Un Amour de Maison ». Les couleurs des murs ont évolué, les voilages ont remplacé les stores japonais, la cheminée vient s’orner d’une bordure inox. Partout, Stéphane Lapouble,

architecte d’intérieur, a redonné au lieu un lustre actuel. Pour preuve ces magnifiques fauteuils au tissu flashy. « J’ai eu un coup de cœur pour ces tissus, reconnaît la propriétaire. C’est un peu à l’image de la nouvelle décoration : je voulais garder ce que j’avais tout en donnant un coup de jeune, les touches de nouveauté, de pep’s, de fraîcheur, c’est exactement ce qui a été fait ». Idem dans la salle à manger où des chaises hautes, cristallines, qui reprennent un peu les motifs d’un filets de pêche, ont été installées en lieu et place des anciennes chaises de couleur. Il faut dire que l’univers marin est déjà bien présent dans la pièce qui est ornée d’une sculpture unique, un couvert qui se termine en tête de poisson stylisée. C’est la propriétaire qui a demandé à son architecte d’intérieur de le réaliser en se basant sur une fresque vue dans un hôtel néerlandais.

CE SONT LES 10 JOURS LIGNE ROSET. DU 8 AU 18 NOVEMBRE

Route de Thouaré - 44980 Ste Luce sur Loire - 02 40 97 51 98 - ste-luce@roset.fr 15 rue de l’Arche Sèche - 44000 Nantes - 02 40 20 45 58 - nantes@roset.fr

92 Urbanne

AP_10 joursnov_Urbanne2013.indd 1

10/10/2013 12:08:24


Fan d’intérieur !

«L’univers marin est déjà bien présent dans la pièce qui est ornée d’une sculpture unique, un couvert qui se termine en tête de poisson stylisée. C’est la propriétaire qui a demandé à son architecte d’intérieur de le réaliser en se basant sur une fresque vue dans un hôtel néerlandais».

94 Urbanne


Fan d’intérieur !

« Nous voulions

créer une pièce de

verdure »

Aveugle côté rue, la maison est presque totalement ouverte côté jardin grâce à d’immense baies vitrées. La nature est présente par petites touches soigneusement entretenues, ce qui rappelle l’ambiance d’un jardin japonais très stylisé. « L’idée c’était d’avoir une espèce de petite cour qui, dans la nuit, quand elle est éclairée, donne l’impression d’avoir une véranda. Nous voulions avoir un espace clos mais qui donne l’impression d’avoir une ouverture vers l’extérieur. C’est comme une petite pièce de verdure, en fait », raconte la propriétaire. Dans le coin le plus intime, un jacuzzi a été enterré. On descend dans ce bain à remous chauffé à 37°C. Ici, les murs ont été peints en rouge pour apporter encore un peu plus de chaleur et se détacher du vert de la végétation. À l’étage, les fenêtres en bandeau du puits de lumière qui éclaire le magnifique escalier réalisé sur mesure,

une sorte de sculpture de bois et de métal, donnent un aperçu sur la ville. C’est presque choquant de se retrouver à nouveau confronté à l’extérieur et cela montre bien la réussite de cette volonté qui a été ici matérialisée de se couper de la ville. C’est à l’étage que se trouvent les chambres de toute la famille et les deux salles de bain. Ici aussi, un coup de frais a été donné, à l’image de cette chambre d’amis réalisée dans les tons rouges avec son sol en plancher de bambou. L’ambiance est à la fois intime et contemporaine. A l’image de cette maison de ville où il fait assurément bon vivre.

w w w.unamourdemaison.com 29 r ue Casimir Pér ier 44000 Nant es - 06 63 02 9 2 7 3

www.home-villa.fr

96 Urbanne HommeVilla-esna6.indd 1

02/10/13 10:21


Bientôt

chez

PRIX DE LANCEMENT COLLECTION 2014

moi !

Nouveau concept à découvrir ...

Photo non contractuelle. Sauf erreurs typographiques. Offre valable du 15/09/2013 jusqu’au 31/10/2013, dans les magasins participant à l’opération, sur les produits signalés en magasin par un étiquetage spécifique. Magasin indépendant membre du réseau Home Salons.

www.homesalons.fr

Saint-Herblain - 333 Rte de Vannes 02 28 01 70 00 APHomeSalon_esna7.indd A4 HORIZON_TENDANCES 2014 OK.indd 1 1

Table basse

360°design Roberto Paoli 2013

Bureau

Litho design Thibault Desombre 013

Bibliothèque

Tolbiac design Grégoire de Lafforest 2013

01/08/13 21:31 19/09/13 14:15

Du 8 au 18 novembre 2013

Lampe à Poser

Les jours cinna

Ring my bell design Arthur Hoffner 2013

caNaPéS

C e s 4 pro d uits on t reçu le L ab el V ia 2013.

meubLeS

LumiNaiReS

acceSSoiReS

commercial, professionnel et grand public. c’est un évènement itinérant et local, où tous les amateurs de design, de création et d’art de vivre découvrent le meilleur de la jeune création française et internationale. Le DESIGN TOUR s’installe dans 5 capitales régionales : Bordeaux, Lyon, Montpellier, Marseille et Nantes. Sur Nantes le DESIGN TOUR était présent du 23 octobre au 27 octobre, c’était l’occasion de découvrir les produits CINNA mis en avant par le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement) chez CINNA 15 rue de l’Arche Sèche.

98 Urbanne

CINNA

2 rue des deux Ponts Nantes 02 40 20 45 58 nantes@cinna.fr

Outdoor = mobilier d’extérieur

DESIGN TOUR est un évènement à la fois culturel et

www.cinna.fr 2 rue des deux Ponts – 44000 Nantes – 02 40 20 45 58 – nantes@cinna.fr Route de Thouaré – 44980 Ste Luce sur Loire – 02 40 97 51 98 – ste-luce@cinna.fr

ouTdooR


Bientôt chez moi!

les Petits Princes rue Mercoeur

Tirelire de Noel

Vases Fancy en verre mercurise

Tête de cheval Argent

Commode French, structure en vieux pin, plateau de pierre Bleue Lampes «glycine» en bois brut et abat jour Du bout du Monde Horloge Sia

Fauteuil Signature velours

Mauvoisin Place Graslin

Lapins presse livres

Boule bougie en nickel

Fauteuil inox style Ming

Presse papier

Tete personnage chine annees 40

100 Urbanne unAmourDeMaison-esna7.indd 1

19/09/13 14:25


Evasion Florence On va commencer par enf oncer des por tes ouver tes : é videmment, F lorence est une vil le d ’ar t et d ’histoire. Cela va sans dire. L e beau est présent ici à c haque coin de r ue. I l est même entassé dans la Galer ie des Offices. C ’est LE musée de F lorence et r ien de moins que l ’un des plus beaux d ’Europe. On y trouve « L e pr intemps » de Botticel li, et plus de Mic hel Ange au mètre c arré que par tout ail leurs dans le monde. I l faut dire que ce palais, hér ité de la gr ande famil le des Médicis fait v r aiment par tie de l ’histoire européenne et la vil le rester a à jamais comme le berceau de la Renaissance. Mais F lorence, c ’est aussi la vil le des créateurs de haute couture : Rober to Cavali, G ucci, Ferr agamo sont nés ici. Cer taines marques y ont même un musée. F lorence, c ’est aussi la vil le des amoureux qui se promènent sur le Ponte Vecc hio et vont se perdre dans les quar tiers esc ar pés où le linge pend aux f enêtres. C ’est aussi ici que les Italiens viennent de tout le pay s pour manger le fameux bistecc a al la F iorentina arrosé d ’un peu de Chianti. Régalons-nous !

102 Urbanne


Evasion Florence

LA FAMILLE MINI S’AGRANDIT... Promenade

idéale :

A F lorence, il faut faire le tour des places. I l y a systématiquement un palais, une église dans lequel ou laquelle on trouve toujours une fresque ou une œuvre d ’art à découvrir. I l faut passer par les quartiers historiques de la Piazza della S ignoria et de la Piazza S anta Croce avant de s’en aller ver S anto S pirito. Pour passer d ’un quartier à l’autre, il faut évidemment emprunter le Ponte Vecchio. C ’est l’emblème de F lorence avec le D uomo (la cathédrale). On trouve sur ce pont, dans de minuscules échoppes, de magnifiques pièces d ’orfèvrerie faites sur place. Une tradition qui dure depuis des sièc les. Evidemment, le lieu est un peu (!!) fréquenté. Ça vaut tout de même la peine de se faufiler dans la cohue. On peut venir à l’ouverture des échoppes le matin pour tenter d ’éviter la foule. Après la traversée de l’Arno, un fleuve très connu des cruciverbistes, on entre directement dans un quartier de petite ruelles pavées où il faut évidemment se perdre. Merci d ’oublier l’application Google Maps à l’hôtel, il n’y a plus de charme sans ça… Votre chéri y perdra peut être en virilité, mais la promenade y gagnera en romantisme. I l faut ensuite continuer la découverte de cette ville ébouriffante dans S anto S pirito. C ’est le quartier des artisans d ’art. On y trouve les boutiques des sculpteurs sur bois, des doreurs, des faiseurs de marionnettes. L es talons aiguilles sont totalement proscrits si vous souhaitez grimper jusqu’en haut. Une suite d ’escaliers vous amène vers une vue panoramique sur F lorence, du haut de la Piazza Michel Angelo. On a vraiment l’ impression de dominer la ville. L e samedi, tous les mariés viennent se faire photographier ici. Pour ajouter à la perspective, les touristes japonais photographient les photographes qui ph o t o g r a ph ien t l es ma r iés.

104 Urbanne

Je ne loupe pas : la vue depuis le Duomo

L’autre vue à ne pas manquer de F lorence, c ’est cel le que l ’on aperçoit depuis la coupole du D uomo de Br unelesc hi. L a gr impette, dans des esc aliers en colimaçon inter minables, est interdite aux c laustrophobes et aux c ardiaques (c ’est même précisé sur une panc ar te à l ’entrée).

Je ne mets pas un pied :

Nous avons été très déçus par les jardins de Boboli. I ls sont payants et la der nière f ois que nous y sommes passés, la tondeuse de vait être en grè ve et le jardinier par ti en retr aite par sur pr ise depuis quelques années. Fr anc hement, on gagne du temps et de l ’argent : on s’abstient !

ET EST HEUREUSE DE VOUS FAIRE PART DE L’ARRIVÉE DU PETIT DERNIER... LE PACEMAN.

Le bon plan du Photographe (il a l’oeil, c’est normal). « Pour accéder à la c athédr ale, il y a toujours une queue impor tante. En fait, pour pouvoir entrer sans trop de soucis, il faut… al ler à la messe ! El le se déroule le soir aux alentours de 19 h. On y accède par une petite por te sur le côté. L e passage est libre. Mieux vaut tout de même é viter les mini shor ts. On côtoie les fidèles qui sont bien souvent ces « mammas » italiennes tout de noir vêtues. Ici, on ne fait pas semblant de c hanter les c antiques. L’atmosphère est é videmment toute diff érente d ’une visite c lassique ».

PAYS DE LOIRE AUTOMOBILES VOTRE MINI STORE À NANTES

Porte de Sautron, avenue des Lions - 44800 ST-HERBLAIN - 02 40 16 34 70 www.ministore-pays-de-loire-automobile.com MINI_ESNA7.indd 1

19/09/13 14:18


Evasion Florence Plein les yeux, plein le ventre !

L e marc hé S an L orenz o est ouver t tous les jours sauf le dimanc he. Ce sont de magnifiques hal les qui s’étalent sur deux étages. El les sont faites tout de métal et de br iques dans un st y le t y pique des années 19 00. L’endroit grouil le de vie. On est ici dans le v r ai F lorence, celui des habitants qui viennent y faire leur marc hé jusqu’à 13 heures. On y trouve de tout, les plus beaux fromages, les plus bel les tomates fr aîc hes ou séc hées mais encore é videmment les pâtes ! On en trouve même en f or me de pénis… Ça vaut v r aiment le coup de se perdre quelque heures dans cette pagail le italienne. L es couleurs vives éc latent par tout, les odeurs nous entourent. Pour les plus cour ageuses, il ne faut pas louper le sandwic h t y pique : le sandwic h à la tr ippa (une tr aduction est-el le bien nécessaire ?). Juste à l ’extér ieur, on trouve une place avec une nuée de petits restaur ants. On vous con seil le d ’al ler c he z Mar io. C ’est un petit troquet où l ’on est tout serré sur les bancs. C ’est ici qu’on vient manger le bistecc a al la F iorentina. Attention : la viande est vendue aux 100 g. I l faut bien penser à préciser la tail le du steak souhaité sinon vous vous retrouve z avec un bœuf dans l ’assiette. C ’est plutôt r igolo. Che z Mar io V ia Rossina

Une petite faim ?

Quartier Santo Spiritto:

Q uatt ro L eoni ,1r | P iazz a del la Passer a L’ambiance de l ’établissement nous plonge dans le cinéma à l ’ italienne. Par tout on trouve des photos des stars de ciné passées et présentes. Toutes ont été pr ises ici par le patron lorsqu’el les sont venues déguster ces délicieux plats totalement réalisés maison. Nous avons pu y manger, par exemple, des pâtes f ourrées aux poires et au gorgonz ola accompagnées d ’une sauce au cèpes. Ne loupe z pas non plus le bistecc a et sa sauce épaisse réalisée avec un vér itable vinaigre balsamique.

Trattoria Zàzà

P iazz a del Merc ato Cent r ale C ’est une br asser ie toute simple et très cool. On est v r aiment loin ici du piège à tour istes. Mention spéciale par exemple aux ar tic hauts à la romaine et au c hoix de plats de pâtes. Ici vous ne trouvere z pas une c ar te à r al longe, c ’est bon signe et c ’est bon tout cour t, d ’ail leurs !

Un verre en amoureux

L’apér itif n’est pas une science très dé veloppée ici mais un peu par tout vous pourre z dénic her de petits établissements qui proposent l ’aper itivo. L es verres sont asse z c hers : autour de 8 euros. Mais pour ce pr ix là vous aure z largement de quoi gr ignoter à la façon des tapas espagnoles. On vous conseil le é videmment l ’une des boissons qui fait fureur : l ’Aperol S pr itz (à vos souhaits). C ’est une boisson or ange, un peu amère et très t y pique. On peut également se laisser tenter par cet excel lent vin pétil lant qu’est l ’Asti.

Un lieu unique dans lequel se mêlent plaisirs de la table, détente du corps et douceur de vivre.

Offrez des moments de bonheur ! Plaisirs gourmands, instants de bien-être, week-ends à la carte… À chaque occasion son coffret d’émotions !

106 Urbanne

Pensez aux coffrets cadeaux !

www.quintessia-resort.com

24 chemin des Marais du Cens - 44700 Orvault/Nantes Tél. 02 40 76 84 02 - contact@quintessia-resort.com


Evasion Florence

Un café historique : Giubbe Rosse

P iazz a del la Republicc a L es plus gr ands écr ivains et jour nalistes ont refait le monde entre ses murs. L’établissement est connu à tr avers toute l ’Italie. I l y a d ’ail leurs les photos des écr ivains qui sont passés ici qui s’étalent un peu par tout. C ’est un magnifique endroit, haut de plaf ond. I l faut y prendre comme tous les Italiens son c af é au comptoir et non en terr asse. S inon les pr ix sont vite multipliés par huit. L e matin on peut y déguster l ’un de ces délicieux croissants italiens accompagnés d ’un c appuccino.

Les meilleures Gelati de Florence : Vivoli

7 via Del l ’Isola del le S t inc he L a glace, c ’est une des plus bel les tr aditions italiennes. L e problème avec l ’adresse que nous al lons vous confier c ’est que vous ne mangere z peut-être plus jamais de glace comme avant. Ici toutes les glaces sont faites le matin même. I l n’y a pas de color ants pour ces glaces de saison que ne renier ait pas Jean-P ierre Coff e, du coup la pistac he est marron et la vanil le couleur crème... On est loin des glaces gonflées à l ’air du centre-vil le. Ça vaut v r aiment le détour et vous ne pourre z pas vous tromper en arr ivant de vant : il y a toujours la queue.

108 Urbanne


Evasion Florence

Ma shopping map : I l faut se perdre V ia del la V igna Nuo va, V ia Tor nabuoni, V ia degli S tro zzi… C ’est là que vous trouvere z l ’excel lence à l ’ italienne. Ce sont par mi les plus bel les boutiques G ucci, Fendi, Dolce & Gabbana, S al vatore Ferr agamo. C ’est là que l ’on trouve l ’expression de cette tr adition de créateurs florentins en textiles et cuirs. S avie z vous par exemple que G ucci est né à F lorence et que la marque y a même constr uit un musée ? A 30 minutes, on trouve également The Mal l, une sor te de magasin d ’usine super c hic où l ’on découv re les plus gr ands st y listes à des pr ix extrêmement avantageux. L es Italiens sont là mais aussi Dior, Yves S aint L aurent ou encore Alexander McQ ueen. Comme la nature (du commerce) est bien faite, des navettes par tent du centre de F lorence pour vous y amener sans stress. h t t p : / / w w w. t h e m a l l . i t / f r / c e n t r e - o u t l e t - i t a l i e / homepage.html

Je rapporte : V in S anto e Cant uccini. C ’est un vin sucré de S ienne, ser vi en pr incipe au desser t dans lequel on trempe les c antuccini, des biscuits sec à l ’amande. D u C hiant i. De la maroquiner ie. I l y a des boutiques par tout. S i vous repar te z sans un sac, vous ave z v r aiment une volonté de f er ou loupé une affaire…

J’y vais comment ?

110 Urbanne

L a c apitale de la Tosc ane est très bien desser vie au dépar t de Nantes par la compagnie Volotea avec des dépar ts le plus souvent le jeudi et le dimanc he aux alentours de 19h. Vous êtes arr ivés deux heures plus tard. Retours les mêmes jours depuis F lorence avec des vols qui par tent aux alentours de 22 h. Par fait pour un week-end !


Essai

auto Jaune, rose, vert... La palette de couleurs estivale dont BMW s’inspire retentit sur les coques des rétroviseurs, les bandes de capot et de toit de la Mini. Celle qui vient de s’accorder une fugue londonienne a traversé la Manche, carrossée d’un patronyme en hommage à une rue du district de Tower Hamlets (Londres). Cette artère artistique réputée de la capitale britannique donne son empreinte aux modèles Mini One et Mini One D, qui se déclinent dans une série spéciale, la Mini Brike Lane qui ose un remarquable niveau d’équipements offerts. Celui-ci allait-il intimider Guylaine – Gérante de la Cour du Palais, 18 rue Lafayette, Place Aristide Briand – Nantes ? La réponse est au bout du chemin que nous avons parcouru avec elle.

112 Urbanne

Séduite par le design de cette voyageuse multicolore ? J’ai aimé son surprenant maquillage qui ne cache pas l’ADN des Mini. Ses habits d’été aux couleurs innovantes m’ont séduite, et ce nouveau dress code, très remarqué, donne, soudainement, une nouvelle ambiance à la ville. Pensez-vous qu’elle puisse faire de l’ombre à sa jumelle ? Probablement que le tarif de cette série spéciale pourrait la faire pâlir, car il demeure un atout majeur pour découvrir l’univers BMW, sans aucun scrupule. Vous parliez d’ADN... Quels sont, selon vous, les principaux traits de caractère de ce modèle ? J’ai apprécié sa conduite très souple. La ville lui sied à merveille ; entre une circulation dense et un manque de stationnement, cette citadine prouve son aisance. Elle m’a également étonnée par son niveau d’équipements : climatisation, un volant vêtu de cuir, des couleurs de carrosserie raffinées, autant de détails qui rendent ce modèle unique car il permet l’accès à la gamme des Mini. Après le Off, le In... Parlez-nous de ses espaces intérieurs... Divinement confortable, cette version dispose aussi de nombreuses options très pratiques, parfois ludiques, comme son tableau de bord. Le volume est spacieux, on s’y sent libre, prêt à prendre la route pour de nombreux kilomètres. En revanche, le volume du coffre pourrait limiter l’utilisation de cette Mini Brick Lane pour de jeunes parents. Conquise par cette balade urbaine colorée ? Oui, oui, en encore oui ! Si je l’achetais, elle illuminerait mes promenades, ma vie, mon garage. Je la réserverais à des parcours de moyenne distance qui deviendraient de véritables moments d’évasion.

MINI

Porte de Sautron, avenue des Lions 44800 ST-HERBLAIN 02 40 16 34 70 www.ministore-paysde-loire-automobile.com


Liste de diffusion Urbanne Graslin / Scribe / Racine Les Songes La Boutique Façonnable RSLY SOON Les plus belles lunettes du monde Edgar et ses sœurs Julien Delisle Selectour Institut Delorme Tommy Hilfiger Chic et Unic Eléna Miro Finsbury LU NET Restaurant Philadelphie Le Molière Elle Même Lazuli et Carlotta Norbert Dray Coiffure Méga Sun NOX Le salon qui Parle Le salon Blanc Yumé Coiffure Pure Line Bagel Store Dans la Cuisine Christian Charpentier Détours et saveurs Cellu Chic Cocoon Studio Le Coiffeur Jules et Julie Femmes Secrètes Le couturier Lola L’épicerie Bio Salon Kleber Ressources So Nature NGE (rue racine) Tapis Mauvoisin Restaurant La Cigale Acadomia Salon Ladmirault SPA Cinq Mondes Viktor et Leo Du Vert en ville Quartier Place Aristide Briand / Mercoeur Le Radisson Home Herb O’ regard La cour du Palais Accueil Kauffman& Broad Le Palatium Annesso Histoires d’Anges NMC Terres essentielle Les Petits Princes Salon de coiffure Murmure Secrets institut SPA Nuxe L’auditorium

114 Urbanne

Batt& Blou La parenthèse enchantée Rue Jean Rousseau/ Santeuil / Guétry Comptoir Or et argent Nail’s Bar Chez Joaquim Wild Horse Coco De La bourgeoisie Sur les pas d’Emma Max Mara Sur les pas d’Emma Café Charbon Pil Poil Annick American Vintage Les Petites Le Boudoir Crébillon/ Contrescarpe / Boileau TEO Vestiaires Linvosges Decamps Icode Au 9 côté cour SmartyQ Beauté soleil Hildergarde’s Nails L’atelier du sourcil Stylos Plumes et Cie Bélou la Coquette Grain de Café Armand Aubert La Cuisine Moul’in box Bradérioc Salon Ladmirault Les songes Envido Neweyes Et la fourmi Byblos Alice délice La Bagagerie Chez Zizanie Marthin Lobert Sandro Manfield Vanina Téo Oliver Grant Clarisse Weill Kookaï Créa Concept Coffea Claudie Pierlot Mod Men Papa pique et Maman coud Liola Body Shop Jefferson & Co Hotel Pommerey La Bagagerie L’Atelier de Jules

Institut Pierre Ricaud Optique Le Provost Rue du Calvaire Jean Claude Biguine For Intérieur Kartell Nini Pinson Dessange Coiffure Lolliboots Pommeraye/ Rue de la fosse/ Commerce Durance Le tanneur Transfert DDP Woman 5th Avenue By A vue d’Oeil Serge Blanco Cotélac L’Occitane en Provence Byblos Hermès Rêves de Pompes Le Delight Café Vicomte A Quartier Royal Bizé Devernois Landreau Les Songes de Psyché La Taverne de Maitre Kanter Le Royal Longchamp Optique Chevalier Cocoon Tom Fish Jean Louis David Grand Hotel Mercure Camille Albane Texier Café du passage 50 Otages Prieur Bijouterie Restaurant Gusto Hippopotamus Hotel Duquesne Le Break Depil’Tech Tablo Gourmand Prieur Mademoiselle B Mel de Margo Madame Bla Sushi Planète Hotel La Pérouse Quartier Decré / Bouffay St James La case de cousin Paul Jean Claude Biguine La Maison Bertille La Clé Crêperie St

Leonard A Coté Zadig & Voltaire Inspirations Carli Dessange Le Flesselles Autour du Monde Le Printemps de Marnie New York City Avenue Rue de la Paix Sonrisa Drom L’embellie Tourbillon Les Rigolettes Nantaises Café charbon Jim Antoine et Lili Million Dollars Baby Lili au Soleil Picktogram Lulu de Rouget L’écrin Rue de Strasbourg / Cathédrale Vinci Jean Tessier Carrelage du Marais Blanchet D’Huisme Le F La Maison de Prune Cotélac Marechal Joffre L’atmosphère du Jardin Little Bazar Boutik Naturo Frip & Shop Desevadavy Quartier Canclaux Central Form La cachette d’Ali Babette Ile de Nantes / Trentemoult Trent’ La Guinguette O’deck Mon Club Fitness Audoin Agencement Le Vertigo Restaurant Téo La Reine Blanche Restaurant La Civelle Novotel Beaulieu Restaurant Le 1 1 fauteuil pour 2 République Côté Jardin Cité des Congrès

Salé & Pépé Rialto Le Square Atelier de la Cité Novotel Cité des Congrès L’Uni Plan B Cocotte Green is better Viarme / Talensac Les domaines qui montent Le boudoir des filles Joyi Esthétic Center Thé Akabi Pierrot Gourmet Lunettes Etc Educazen LeJeune Décoration Hotel B and B Alexandre Shanxi La Charette Un Hair naturel Adeline Beauté Henri & Henriette La petite Boutique La Cena Di Luca Le Palais Bahia L’Orchidée Rond Point et Route de Vannes – Monselet-Zola (St Herblain / Orvault) Amandy Ablain Home Villa Placard & Rangement Best Western plus le Colisée SPA Jean Claude Biguine Monselet Jean claude Biguine Zola Centre Anita callaud Salon Monselet So Relax Nature House Dessine-moi une Nounou Kangourou Kids Marie Beauté L’Atelier de l’Optique Alphaéa Chocolathé Helio Hemisphère Sud BO Concept Citroën Coté Ouest Mustière Automobiles Central Form Le Moigne Restaurant les Pavillons

Restaurant Zo Addict Auto Jaguar & Hyundai (Auto Selection) Bazaar Avenue Pays de Loire Auto Océan Automobiles SIAO Peugeot Auto Garage de L’Ouest LG Auto Motor Village Nantes Centre Porsche Nantes Général Automobiles Volvo Victor Hugo Automobiles Honda Quintessia Suzuki Nantes Général Optique BHO hotel Nuits de rêves Chez Damien Ambiance et Styles Le Mas des Oliviers Le Carré Blanc Ferme de la Chasseloire Bowling XXL Maison Optique Ste Thérèse Meubles et compagnie Arthur Bonnet Maxima Cuisine Home salons Monsieur Meubles Atlantis Téo Tendance Vancouver Baby Shoes Swaroswki Agatha IKKS Junior Jefferson & CO Vertou Keep cool Extreme Coiffure Ozone Des lunettes dans le vent Belle et Gourmande Les astuces bio Ongles & cils Le plein d’épices Coiffure Jacques Diffusion Chlorophylle Mlle… Voodoo Optic 2000 Chaussures SB Chocolatier Stéphane Pasco Institut Malher En aparté Marie Beauté Hérick Cheminées

L’écluse Ste Luce sur Loire Vêtement Pinel Florence Chaussure Pacific jeans Les Sorinières / Rezé DDP Sunshine Fitness Park Café Bourgeois Citroen Label Maison L’onglerie Esthétic Center Mi ange-mi démon Natur House Cécile Studio anti-âge Vyktor & Léo Sandro Ferrone Diplodocus Pécari 5th avenue Julien d’Orcel Coeur de Blé Fitness Park by Moving Mustière Auto Héxa

Nouvelle Mercedes Classe S. Le futur vous appartient. Embarquez pour un voyage dans votre futur. Dans ce cocon d’innovation aux airs de Classe Affaire, des centaines de capteurs veillent à votre bonheur. A commencer par le Magic Body Control, capable de lire l’avenir de la route pour le rendre meilleur. C’est sûr, vous allez aimer le futur.

Carquefou Prémio Gusto Des fleurs sinon rien Sophie Institut Vincent Guerlais PURE Coiffure Nails&Sun Clesima Coiff Optique Havard Natur House Piscine Christine Caron Auberge du cheval blanc Basse Goulaine Unik Urban Picnic Home Déco La Chapelle sur Erdre Helen’s Optique Abert Optic 2000 Cristal’in Solsy Max Steeven L’Instant B Avant Scène Osmose By Rose lingerie K Hair Digiform Bonnie and Clyde Saint Sébastien sur Loire Mi ange mi démon Martellière coiffure Inter Coiffure Le Fleuriste

PARIS MAINE

www.paris-maine.mercedes.fr

Votre Distributeur Mercedes-Benz Nantes et La Baule ORVAULT GUÉRANDE 21, route du Croisy 02 40 16 81 81

Route de La Baule 02 51 73 78 60

VERTOU Réparateur Agréé 432, route de Clisson 02 40 57 74 00

Consommations mixtes de la Nouvelle Classe S de 5,5 à 10,3 l/100 km. Emissions de CO2 de 146 à 242 g/km.

Mercedes_esna7.indd 1

19/09/13 14:17


Urbanne Nantes #1  

URBANNE #1 mode et style magazine feminin nantais indispensable

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you