Page 1

LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (158’000) • SPÉCIAL GENÈVE/VAUD

FONDÉ EN 1998

149 OFFRES

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 7 OCTOBRE 2019 • NO 963 Resp.Resp. Eric Bertinat Eric Bertinat - 1203 - 1203 Genève Genève

LIMITATION DE VITESSE ET URGENCES

Resp. Eric Bertinat - 1203 Genève

Lüscher au secours des policiers

Liberté et sécurité. Liberté et sécurité.

PAGE 4

Yves Nidegger Au Conseil national Yves Nidegger Liste 1 Liste 1 Au Conseil national Liste 1

Le financement, une étape clef pour acquérir votre bien immobilier

Précisons que cette Lamborghini n’a été qu’un clin d’œil à l’occasion d’une exposition.

Votre sécurité • Notre priorité Santé & Sécurité au travail

Securelec

SECURELEC Tél. 022 308 16 20 securelec@securelec.ch SECURELEC - VAUD Tél. 021 632 80 20 securelec-vd@securelec.ch

Besoin d’un contrôle électrique? Securelec évidemment! www.securelec.ch

Permis bateau moteur 1

ère

leçon gratuite*

Port des Pâquis - Genève Tél. 022 731 00 63

ecoledenavigation.ch

*sur présentation de ce bon sur forfait 12 cours. Offre non cumulable

Voir page 7

022 827 19 19 www.aznar.ch

OFFRES D’EMPLOI: P. 43 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

Le métier qui travaille trois mois par an PAGE 41


Entreprises bénéficiaires de la Charte d’éthique de la SSE Genève du 1er octobre au 31 décembre 2019 La Charte d’éthique est un certificat délivré par la Section de Genève de la Société Suisse des Entrepreneurs à des entreprises du secteur de la construction réputées pour leur correction en affaires. Gage de sérieux pour les maîtres d’ouvrages, elle atteste du respect du code de déontologie de la SSE Genève (voir www.sse-ge.ch). Validité trimestrielle. Reconnaissance par l’Etat : Officialisée depuis le 13 septembre 1999, reconnue par l’Etat de Genève et les différents maîtres d’ouvrages publics, la Charte d’éthique remplace l’ensemble des attestations demandées lors des appels d’offres. Elle est à joindre aux dossiers de soumission. Attestations requises : mise à jour en matière d’AVS/AI/APG (auprès de la caisse 66.2 à Genève), d’allocations familiales, de prévoyance professionnelle (LPP) et retraite anticipée, d’assurance accident (SUVA), d’impôt à la source et de cotisations SSE. Entrepreneurs, pour bénéficier du dispositif, rejoignez notre association. Contact : sse@sse-ge.ch

Les entreprises ci-dessous représentent 85.5% de la main-d’œuvre des entreprises affiliées à la Caisse de compensation du bâtiment, des travaux publics et branches annexes du canton de Genève, à la Caisse de compensation des entreprises du carrelage du canton de Genève et à la Caisse de compensation de l’Association genevoise de l’étanchéité et de l’enveloppe des bâtiments. Allegra Raymond

Brighenti Nello SA

EGM Sàrl

Lanoir Jean SA

Scrasa SA

Alpha Edification SA

Cescon Alfio

Etico SA

Losinger Marazzi SA

Seical Sàrl

Alu'it Echafaudages SA

Charles Maulini & Cie SA

Ferretti & Locci

Macullo SA

SIF-Groutbor SA

Alu'it SA

Chillemi & Cie SA

Fipec SA

Marti Construction SA, Meyrin

SOS Vidanges Sàrl

Amoudruz SA

Colas Suisse SA, Satigny

Francioli SA

Maulini Façades SA

Spinelli R. SA

Arn, Wüthrich et Frigerio SA

Construction Perret SA

Gatto SA

Maulini SA

Stauffer Edouard SA

Artrans SA

Coupe Béton & Rénova Sàrl

Geneux Dancet SA

New Look Echafaudages SA

VCS SA

Baerlocher Harry SA

Cuénod Constructions SA

Grisoni, Lacroix, Fleury SA

Orllati (GE) SA

Vianat SA

Bagattini SA

D’Orlando Claudio SA

Grisoni-Zaugg SA, Satigny

Perrin Frères SA

Victor Da Cunha SA

Balzan et Immer SA, Vernier

Da Silva J. SA

Guimet V. Fils SA

Piasio SA

Von Ro Echafaudages SA

Batilor SA

Dentan Bosset Étanchéité SA

Immotech Construction SA

PR Construction SA

Béchaz Serge

Dentan Georges Genève SA

Implenia Suisse SA

Prelco SA

Belloni SA

Di Chiara SA

Induni & Cie SA

Pro Béton SA

Bernasconi F. et Cie SA, Meyrin Dunoyer Construction SA

ISR Injectobohr SA

ProChape Sàrl

Bertolit SA

Echaloc SA

Jacques Francioli SA

Rampini & Cie SA

Borga Toitures SA

Echami Echafaudages SA

Jacquet SA

Schulthess Toiture SA

Rue de Malatrex 14 | 1201 Genève

Tél. 022 949 18 18 | Fax 022 949 18 19

www.sse-ge.ch | sse@sse-ge.ch


LE BOUSINGOT pense que même Greta Thunberg dans ses moments les plus agités n’aurait pas osé aller aussi loin que «20 Minutes» (26.09.19):

remercie ses confrères du quotidien français «Ouest-France» (08.08.19) de nous rassurer:

www.d-l.ch Le Le taux taux le le plus plus bas, bas, négocié négocié la semaine du la semaine du 30 septembre 21 au 25 janvier 2019 au 4 octobre 2019: :

1,01 0,65%

Il nous reste encore trois mois. cherche la rue Emile-Yung, et comme les chantiers genevois sont généralement déserts sauf exception, ne trouve personne à qui demander son chemin. Heureusement, l’Etat fait bien les choses: s’est promené dans les coulisses de la grande Manifestation pour le climat, en septembre dernier à Berne:

Votre succursale à Genève : 022 730 10 10

Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du Canton de Genève, de l’agglomération de Nyon et de toutes les autres communes de la Zone économique 11 (Triangle GenèveGland-Saint-Cergue). 158’000 exemplaires.

Comme comme cela cela c’est c’est plus plus clair clair. tombe sur ce titre d’un site d’information français:

Ce malheureux devrait demander le divorce.

ÀÀ10 10ans ans

Les manifestants sont ceux qui nous disent de voter pour les Verts pour lutter contre les énergies fossiles (comme le carburant de camion) et d’éteindre les lumières à cause de la «pollution lumineuse»…

Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Rachel Autieri. Publicité: Maximilien Bonnardot, Patrick Gravante, Valérie Noël. Publicité France: Alain Godard. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler, Philippe Morselli. Flashage et impression: Mittelland Zeitungsdruck AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2019

MIELE – FORS LIEBHERR – SUB-ZERO – GAGGENAU SIEMENS – DE DIETRICH – BAUKNECHT – ZUG

Vente – Service après-vente – Toutes marques Rue Eugène-Marziano 23 A – 1227 Les Acacias/Genève Tél. +41 22 3OO 58 58 – info@philippemarechal.ch www.philippemarechal.ch


4

S É C U R I T É

n LIMITATION DE VITESSE ET URGENCES

Lüscher au secours des policiers Un malfrat qui traverse Chêne-Bourg, par exemple, à 120 km/h, poursuivi par une voiture de police qui roule à 30 km/h., voire 20 km/h.: telle est la situation idyllique que le concept législatif Via Sicura impose et que les tribunaux suisses appliquent, n’hésitant pas à condamner sévèrement les policiers, ravalés au rang de chauffards. Si en outre il s’avère que l’urgence a été surestimée, la peine est encore plus lourde, même si le policier a agi de bonne foi. Une situation inadmissible pour le conseiller national genevois Christian Lüscher, qui a exigé, via une Initiative parlementaire, un peu de bon sens et de discernement. La Commission des transports du Conseil national, puis celle des Etats, vont bientôt l’auditionner.

L

es affaires de policiers condamnés pour «délit de chauffard» (eh oui! Cette faute de français est entrée dans la nomenclature juridique suisse sans susciter de réaction – imagine-t-on un «délit de voleur» ou un «délit de brute»?) ou pour avoir violé leur devoir de prudence ont défrayé la chronique, notamment à Genève. Récemment, la Chambre pénale d’appel a cependant fait preuve d’indépendance, commuant en jours-amendes la peine d’un an infligée en première instance à un policier qui avait dépassé les limites de vitesse, feux bleus enclenchés et avec l’approbation de son instructeur assis sur le siège du passager, pour porter secours à des collègues qu’il croyait en difficulté. L’un de ses avocats, Me Thomas Barth, se félicite de ce verdict,

quoiqu’un acquittement eût été plus clair, mais ignore si le Parquet – le procureur général était en salle d’audience et serait parti fâché – va faire appel.

Connaissance au moment des faits Toute l’ambiguïté, et ce qui motive l’action du conseiller national Lüscher, vient de «la facilité qu’il y a à estimer après-coup, une fois que l’on a tous les éléments en main, que tel ou tel agent des forces de l’ordre aurait «dû savoir» quel degré exact d’urgence revêtait son intervention. A priori, le travail d’un policier est de protéger la population et d’arrêter les bandits. Les juges, bien après les faits et une fois que l’on sait quels risques réels étaient encourus par les potentielles

victimes, ne tiennent pas compte du niveau d’information de celui ou celle qui est intervenu en urgence». Le chef de la police vaudoise a lui-même signifié voilà quelques mois que la police n’était plus en mesure d’arrêter des fuyards si elle devait se protéger elle-même de sanctions démesurées en cas de dépassement de vitesse, même justifié. «Qu’il y ait ou non des blessés sur la scène du crime ou du délit, il est dans l’intérêt public que les auteurs présumés de crimes et de délits soient arrêtés», affirme Christian Lüscher, qui propose de modifier la Loi fédérale sur la circulation routière pour que «les conducteurs de véhicules d’urgence, en particulier les policiers, soient jugés en fonction des circonstances qui les ont décidés à intervenir et non en fonction de celles que

Modules de formation FISCALITÉ IMMOBILIÈRE

FISCALITÉ II

Vendredi 18 octobre 2019 de 08 h30 à 12 h30

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

Modules de formation T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


S É C U R I T É

5

l’autorité de pousuite pénale et/ou le juge ont à leur disposition postérieurement». L’élu PLR se dit raisonnabléement optimiste, car «chacun comprend qu’il faille nous adapter au monde dans lequel nous vivons. On ne va pas laisser un braqueur, un agresseur ou un terroriste filer à travers la frontière parce que la voiture de police qui le poursuit observe – en pleine nuit - une zone 30 à côté d’une école fermée ou dans le périmètre de la douane d’ailleurs inoccupée!». Une chose est sûre: la lumière pourra venir des parlementaires, mais ne surgira pas spontanément du côté de la conseillère fédérale socialiste Sommaruga, qui vient de répondre à un UDC vaudois, sur un thème voisin, qu’une dérogation aux limites de vitesse pour les conducteurs de «feux bleus», était exclue, sauf «s’ils agissaient avec la prudence nécessaire». En tout cas, la modification législative proposée par le conseiller national Lüscher paraît d’autant plus justifiée que la multiplication des limitations à 30 km/h, notamment la nuit, est déjà programmée. La police pourra-t-elle appréhender ce malfrat, en roulant à 30 km/h?

Vincent Naville

• • • •

Transformation de votre intérieur Rénovation de façade Entreprise Générale Un seul interlocuteur pour le suivi des travaux 11, Avenue Dumas - 1206 Genève - Suisse % 022 344 25 05 - Fax 022 344 25 80 - 079 206 83 68 www.demirci-renovation.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

Curieuse inversion L

es changements sont tellement rapides qu’on se croit sur un tobogan vers l’inconnu; ils sont vécus par une majorité comme une perte, et cela depuis la fin du XXe siècle. Ces changements proviennent de multiples facteurs: abondance et extension des modes de consommation, mobilité sociale et géographique, innovation, développement des réseaux sociaux, nouvelles structures familiales avec soit le besoin de deux salaires, soit le monoparentalisme, extension de la banlieue, etc. Ces éléments encouragent deux tendances lourdes: une individualisation nouvelle et un hédonisme forcené. L’âge qui est le nôtre, par réaction, est celui de l’authenticité: chaque individu, passablement isolé, souhaite être authentique, c’est-à-dire concentré sur sa propre vie, et chacun trouve dans l’égoïsme et

L MURAT JU

E DE S ALEXANDR R E D L A IAN

NSEIL O C U A N O ÉLECTI

la recherche du plaisir de quoi affirmer cette authenticité. Les expressions comme «trouver son chemin», «s’afficher tel qu’on est» ou «être soi-même dans le monde d’aujourd’hui» sont les marqueurs langagiers de cette tendance.

Le moralisme ambiant appauvrit la dimension spirituelle. On peut jeter un œil rapide sur la mode ou sur la sexualité, on y repérera la même exigence d’authenticité. Et cette volonté de résister au «bougisme» par l’affirmation de soi irrigue la majorité des comportements sociaux.

ENARCLEN

S - SIMO

TMOLLIN NE DE MON

L - CYRIL AE

Or ces deux éléments, individualisme extrême et hédonisme, étaient clairement identifiés comme des vices par la morale traditionnelle, prônant le service à la communauté et la discipline dans la réalisation de ses désirs. Etrange retournement de situation! Et cette inversion a une conséquence: elle finit par mettre tellement l’accent sur ce que nous devons faire pour être authentique que c’est au détriment du développement spirituel. Le moralisme ambiant, c’est-à-dire l’importance accordée à certains codes qui nous permettent d’être nous-mêmes, appauvrit la dimension spirituelle. Cela a détourné bien des gens des Eglises et des cultes pour les remplacer par peu de chose: le souci de soi avant tout. Et en réponse à la vacuité que ce souci creuse, le maître-mot est bien sûr l’ineffable «vivre-ensemble»!

LEN - S

ISTIAN UIS - CHR B U D IE H P O

TOBRE

E 20 OC L L A N O I T NA

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

LÜSCHER

LISTE 5


I M M O B I L I È R E

AZNAR & CIE

Dans son développement, Aznar & Cie s’enrichit d’une nouvelle collaboratrice et nous la présente! Son expérience dans le domaine de la gestion de patrimoine a conduit Chloé Montinaro à rejoindre, en cette rentrée automnale, la dynamique équipe d’Aznar & Cie. Enthousiaste d’apporter ses compétences à son nouvel employeur, cette jeune femme nous parle de son parcours et des projets qui l’attendent. - Vous êtes originaire de Normandie. Qu’est-ce qui vous a incité à venir à Genève? - J’ai obtenu mon Bachelor en Finances et Assurances en Normandie, région dans laquelle j’ai grandi puis travaillé au sein d’un institut financier après mes études. Mon récent mariage m’a amenée à rejoindre mon mari, domicilié et salarié dans une multinationale à Genève. C’est tout naturellement que j’ai cherché un emploi qui correspondrait au mieux à mes compétences, soit le financement immobilier et la prévoyance. Avant tout, j’apprécie la relation avec la clientèle et c’est ce qui m’a convaincue de travailler au sein d’Aznar & Cie. Cela a été une véritable «révélation», car cette société parvient à concilier tous les aspects qui me tiennent tant à cœur! - Qu’est-ce qui vous plaît chez Aznar & Cie? - En premier lieu, c’est l’objectif et la philosophie de l’entreprise que j’apprécie, à savoir: faciliter le Chloé Montinaro. processus d’achat en accompagnant gratuitement les clients pour obtenir rapidement le financement du bien convoité. Dans un second temps, fort de ses compétences et de son réseau influent, Aznar & Cie se révèle être un des leaders sur le marché du financement immobilier à Genève, encore un point positif qui m’a rassurée et guidée dans ma décision. Le nombre conséquent et toujours croissant d’affaires hypothécaires traitées et conclues est forcément synonyme de taux et de conditions d’emprunt attractifs pour les clients. Les dossiers ne sont envoyés aux instituts financiers que lorsqu’ils sont solides et complets. Les délais sont ainsi très courts

et toujours respectés. L’approche personnalisée, le suivi clients et la structure à taille humaine de l’entreprise sont également des atouts indéniables qui m’ont séduite. - Quelles prestations proposezvous à vos clients? - En partenariat avec les courtiers et les promoteurs, j’accompagne les particuliers qui veulent franchir le pas pour devenir propriétaires. C’est une satisfaction de contribuer à concrétiser leur rêve. Mais pour assurer le succès du processus, il est essentiel de prendre le temps et d’être à l’écoute de la clientèle. Calcul de la capacité d’achat, étude et préparation des dossiers de financement, recherche de la meilleure offre de prêt hypothécaire sont parfois complexes pour un particulier qui veut se lancer dans l’achat d’un bien immobilier. C’est en l’accompagnant dans ces étapes que je peux l’aider! Sans oublier que du point de vue financier, l’accession à la propriété a en effet des implications sur d’autres paramètres, tels que la fiscalité, la prévoyance et la succession. Il s’agit donc d’avoir une vision globale de la situation de chacun et de son projet de vie pour le conseiller de manière optimale. Véronique Stein

Aznar & Cie GE: Route de Thonon 61 - 1222 Vésenaz - Tél.: +41 (0)22 827 19 19 VD: Chemin de Pallin 6 - 1009 Pully - Tél.: +41 (0)21 925 72 95

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

7

PUBLIRÉDACTIONNEL

F I N A N C E


8

L O G E M E N T

A L’AVENUE DE FRANCE

Les migrants s’installent à Rigot Avenue de France, au cœur de la Genève internationale, le Centre d’hébergement collectif de l’Hospice général s’ouvre à 370 migrants. Inauguré en septembre, l’ensemble entièrement construit en bois local – avec la signature de l’expert Charpente Concept - est le premier signe tangible d’un concept d’accueil fondé sur l’intégration.

AVS s e t i a r Ret Polit

As

ANTOINE TARDY

A

près vingt mois de chantier, les autorités cantonales et la Genève internationale se sont retrouvées pour inaugurer le Centre collectif pour migrants de Rigot, sur l’avenue de France, face aux bureaux du HCR. Un ouvrage emblématique pour Christophe Girod, directeur de l’Hospice général, qui y voit l’image novatrice des futurs sites d’accueil décents, notamment celui de la Seymaz qui suivra prochainement, «où les résidants pourront enfin poser leurs valises, condition indispensable à leur intégration au sein de la collectivité genevoise». Valorisant le bois local, conçu par l’Atelier d’architecture carougeois ACAU et bâti par Charpente Concept, l’entreprise du pionnier de la construction bois Thomas Büchi, l’ensemble de deux immeubles de quatre étages sur rez est constitué de modules préfabriqués démontables et réutilisables. Non seulement écologique, il a aussi la caractéristique d’être modulable, du studio au quatre pièces selon les besoins, tout en intégrant des espaces communs dédiés à la formation, aux enfants et aux activités sociales. L’occasion pour Serge Dal Busco, vice-président du Conseil d’Etat, d’appeler à la soli-

Deux immeubles conçus par ACAU, réalisés par Charpente Concept.

darité de tous les Genevois pour l’intégration des migrants et de souligner que le Collège Sismondi tout proche, la Maison de quartier et plusieurs entreprises ont déjà répondu présent pour participer à faire de Rigot

-mala e c n a r su

éreux iciens v

Circ

die

ulation

Vous en avez marre

Votez MCG Conseil national - liste 19

un lieu de vie et d’échange. Filippo Grandi, haut-commissaire des Nations-Unies pour les réfugiés, y voit pour sa part la création d’un lien tangible entre la population réfugiée et celle de la Genève humanitaire et

Electeurs genevois, il est temps de réagir!

Suite aux affaires qui ont défrayé la chronique autant au niveau cantonal qu’en Ville de Genève, les partis politiques traditionnels ont choisi de soutenir leurs élus qui ont trempé dans des affaires douteuses. Ils auraient dû, au contraire, s’excuser auprès de la population genevoise pour l’avoir trompée, ce qu’ils n’ont pas fait. Dans un même élan, ces partis traditionnels favorisent les lobbyistes, notamment des caisses-maladie, qui sont à l’origine des augmenta-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

tions massives de primes. Suite à tous ces scandales, montrez votre insatisfaction en choisissant le vote sanction. Le 20 octobre, il faut surtout ne pas s’abstenir, ce qui est une manière de banaliser et de soutenir passivement ces actes inacceptables. Chaque vote comptera et il est essentiel d’exprimer clairement cette insatisfaction face à la situation actuelle.


internationale. Et de se réjouir que de nombreuses organisations voisines se mobilisent pour mener des activités de bénévolat avec des résidants.

9

ANTOINE TARDY

L O G E M E N T

Pommier prometteur Ce nouveau centre est issu de la «task force» créée en 2015 par les autorités cantonales, au paroxysme de la crise migratoire. Genève avait alors dû loger les migrants en urgence dans des abris de protection civile parfois vétustes. La quantité de logements disponibles pour les migrants sur le territoire genevois n’augmentera pas: les nouveaux compenseront la démolition programmée des sites insalubres de Franck-Thomas et des Tilleuls, au Grand-Saconnex. Le centre de Saconnex, au Petit-Saconnex, sera démoli et reconstruit, dès début 2020. De façon générale, bien que les chiffres se stabilisent, la demande en hébergement reste un défi pour le Canton, avec actuellement 6375 réfugiés ou requérants d’asile logés dans les structures proposées (1974 personnes en logements collectifs, le solde en logements individuels). Tandis que la diminution de demandes d’asile entraîne la fermeture de centres, Genève signe donc une nouvelle ère qualitative

«J’ai vécu longtemps dans en abri souterrain, ici je suis proche de tout», raconte un jeune Afghan.

dans sa politique d’accueil. Symbolique, le jeune pommier planté par les intervenants devrait porter ses fruits, tandis que les potagers communautaires, créés avec l’expertise de l’EPER, l’Entraide protestante suisse, seront cultivés en binôme entre résidants

Chauffage au sol inefficient : NOUS Il était une fois, le chauffage au sol...

du centre et habitants du quartier. Des partenariats ont été mis en place avec des entreprises proposant coaching et ateliers de recherche d’emploi. Viviane Scaramiglia

AVONS LA SOLUTION !!

Tout d’abord, il faut savoir que dès la première minute de mise en eau du système, le phénomène de corrosion s’amorce et forme des oxydes de fer (boue). Après plusieurs années, cette dernière s’accumule ce qui provoque des dysfonctionnements de votre réseau de chauffage. De plus, les installations posées depuis les années 1970 sont généralement constituées de plastique (PER: polyéthylène réticulé) dont les stabilisateurs s’évaporent avec le temps, ce qui fragilise l’étanchéité du circuit. Résultat: un embouage, qui peut provoquer une baisse de chauffage à certains endroits, un système de serpentins fragilisé pouvant aboutir à des perforations.

Le problème > Le chauffage au sol a de la peine à chauffer. > La puissance thermique diminue. > La pression dans le système de chauffage chute.

NOUS AVONS LA SOLUTION ! 1. Nettoyage par sablage mécanique et évacuation de la boue et de la rouille par aspirateur.

LES AVANTAGES

NOTRE PROCÉDÉ > Après démontage des boucles, nous installons un compresseur spécial affilié à un aspirateur à la sortie de chaque boucle. > Nous injectons du sable à haute pression, qui enlève la boue et désincruste les serpentins. > Les déchets et poussières sont dirigés vers l’aspirateur, puis nos techniciens constatent le parfait nettoyage. > Un enduit (résine époxy) est injecté sur les parois internes des serpentins, afin de remplir les porosités et rendre la boucle étanche à l'oxygène. > Après 48 heures de séchage, la remise en eau peut être effectuée.

2. Injection de résine par compresseur. 3. Séchage et remise en eau des serpentins.

CONTACTEZ-NOUS !

> Rapide et économique. > Non invasif / inutile de casser chapes et carrelage. > Respectueux de l’environnement (déchets recyclés).

L’ANALYSE Par laboratoire mobile, notre équipe analyse la teneur en oxygène de l’eau et PH circulant dans les serpentins qui, si la valeur est trop élevée, est signe de fragilisation.

Si vous pensez que votre système de chauffage nécessite une intervention, n’hésitez pas à nous contacter. Ne soyez pas les acteurs passifs et payants de votre système de chauffage, agissez et réalisez ainsi des économies à terme. Merci de me contacter pour :

> une analyse de la teneur en oxygène > un devis gratuit et sans engagement > d’autres informations 1227 CAROUGE Rue J-Girard 24 T 022 368 30 04 F 022 368 30 07

1470 ESTAVAYER-LE-LAC Ch. des Tenevières 19 T 026 664 00 04 F 026 664 00 07

1895 VIONNAZ Av. du Léman 8 T 027 281 30 04 F 027 281 30 07

info@solutubes.ch • www.solutubes.ch

Coupon à retourner à :

❑ ❑ ❑

Solu’Tubes SA Chemin des Tenevières 19 1470 Estavayer-le-Lac

Mes coordonnées : Nom

Prénom

Adresse, NPA, Localité Tél.

E-Mail


10

É L É C T I O N S

F É D É R A L E S

2 0 1 9

BÉATRICE HIRSCH, CANDIDATE PDC AU CONSEIL DES ETATS

La classe moyenne a aussi besoin de défenseurs! Béatrice Hirsch est dans la course pour le Conseil des Etats. La candidate du PDC et de l’Entente, colistière de Hugues Hiltpold, a bien l’intention de s’engager en faveur de la classe moyenne. «Celle qui paie tout et ne reçoit pas grand-chose», dit-elle, formalisant tout haut ce que d’aucuns pensent tout bas. - Qu’est-ce qui motive votre candidature? - J’ai construit ma vie autour de l’engagement pour la communauté. Être infirmière en a été la première étape, être mère la deuxième, l’engagement politique la troisième. Aujourd’hui, après plus de dix ans de politique communale et cantonale, j’ai très envie de m’engager au niveau fédéral, au cœur des prises de décisions pour la

Suisse. Le Conseil des États représente ma manière de faire de la politique, sans effets de manche, avec une connaissance accrue des dossiers et une envie de trouver des solutions pour le bien commun, au-delà des clivages politiques. Transparence et éthique ont toujours fait partie de mon vocabulaire, encore plus en politique qu’ailleurs. Ayant toujours été active professionnellement, je connais les difficultés de la conciliation entre la vie privée et la vie professionnelle, je connais les défis que doivent relever les femmes et les familles. Je fais partie de cette classe moyenne qui paie tout et ne reçoit pas grandchose, qui est le ciment de notre société, cette classe moyenne qui a besoin d’être défendue et écoutée.

Les régies

- Quelles sont vos priorités politiques? - Tout d’abord la santé, et pas seulement sous l’angle de la charge des coûts sur la classe moyenne, En tant qu’infirmière je connais très bien notre système de santé, qui a besoin d’une profonde réforme. J’en connais les biais et les travers, tout en mesurant la qualité de nos soins. Je m’engagerai pour la préservation de notre environnement, il s’agit non seulement de notre futur, mais surtout de celui de nos enfants, et il s’agit d’entendre ce que cette jeune génération nous demande. Enfin, notre relation à l’Union Européenne, non seulement dans un but d’apaisement de nos relations, mais aussi dans un débat sur notre place au monde. Que voulons-nous? Un monde ouvert, qui accepte les défis des interactions multiples, ou un monde fermé sur lui-même? Il nous faut absolument avancer avec cet accord institutionnel, notre économie en a besoin, nos enfants en ont besoin, la Suisse en a besoin.

en un clin d'oeil

Vos contacts utiles Route de Chêne 36 1208 Genève T: 058 810 30 00

moservernet.ch

Genève I T +41 22 707 10 10 Carouge I T +41 22 827 55 55 Nyon I T +41 22 365 92 00

Chemin Malombré 10 1206 Genève T: 022 839 09 00

Ici votre adresse utile

- Votre regard sur la politique de l’aménagement? - L’aménagement du territoire et la politique du logement sont des préoccupations majeures des habitants de ce pays. Nos conditions d’habitation et l’environnement dans lequel nous vivons ont une forte influence sur notre bien-être. Une des difficultés à résoudre réside dans la divergence d’intérêts des nombreux acteurs décisionnels. Aujourd’hui, que ce soit au niveau communal, cantonal ou fédéral, nous devons travailler ensemble à une vision commune et reconnaître les compétences des uns et des autres. La diversité des habitants est une richesse dans les nouveaux quartiers, cela est largement reconnu, mais nous devons rester extrêmement attentifs à préserver l’accès à la propriété lors de l’élaboration des grands projets. Non seulement cela répond à un réel besoin de la population, mais cela permet aussi de garantir cette diversité d’habitants. T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


É L É C T I O N S

F É D É R A L E S

2 0 1 9

11

L’aménagement du territoire fonde la politique environnementale. A cet égard, la préservation des arbres, des espaces verts, la réalisation d’infrastructures de transports publics pour diminuer le trafic et la pollution y afférente, l’équilibre entre les différentes zones (maintien d’une zone agricole et d’une zone villas) sont autant d’enjeux majeurs à résoudre si nous voulons avoir la capacité d’élaborer un habitat adapté aux générations futures. - Quelles sont vos propositions pour détendre le marché du logement? - On sait que pour avoir un Béatrice Hirsch: «J’ai construit marché du logment serein, il ma vie autour de l’engagement faudrait avoir un taux de vapour la communauté». cance autour de 1,5%. Or, à Genève, on est en moyenne à 0,65%. Bien des éléments expliquent cet état de fait, que ce soit l’augmentation de la population, le manque de logements construits dans les deux dernières décennies, la lenteur de réalisation des grands projets (par exemple les Communaux d’Ambilly), la législation très rigide ou l’exiguïté du territoire. On sait aussi que bon nombre de personnes ne peuvent pas quitter un logement devenu trop grand pour elles après le départ de leurs enfants, faute de trouver un appartement plus petit pour un loyer moindre ou même équivalent. Certes, les solutions pour remédier à cette succession de paramètres ne sont pas évidentes à élaborer. Mais les bureaux vides ne pourraient-ils pas être transformés en espaces habitables? Une option qui se heurte à l’absence de volonté. A ces entraves s’ajoute le problème du rationnement volontaire par l’Etat de Genève quant à la construction de PPE en zone de développement. Pourtant, un assouplissement permettrait l’acquisition de logements à des prix abordables pour une classe moyenne qui aspire à devenir propriétaire. - Sentiment d’insécurité ou insécurité? La Suisse, Genève, vous semblent-elles encore relativement épargnées ou au contraire nécessitent-elles un durcissement des règles et de leur application? - La question de la sécurité ou du sentiment d’insécurité est une question très personnelle et pas toujours liée à la réalité des faits. Pour ma part, j’ai bien plus souvent peur sur la route, à vélo, que pour mon logement lorsque je le quitte. Et pourtant, ce sentiment d’insécurité existe chez beaucoup d’habitants, malgré des statistiques de criminalité qui ne montrent pas d’augmentation ces dernières années. Comme politicienne, je dois aussi entendre la population et prendre en considération ce sentiment d’insécurité. Car se sentir en sécurité représente un des besoins fondamentaux de l’être humain. Propos recueillis par Point-Virgule T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

Les régies enenununcliclinnd'd'oeioeill

VosVoscontcontaactctssututilileses www.stoffelimmo.ch www.stoffelimmo.ch

Rue François-Perréard 4 Rue François-Perréard 1225 Chêne-Bourg 4 1225 Chêne-Bourg T: 022 349 12 49 T: 022 349 12 49

R É G I E S C H M I D Agence immobilière

w w w. r e g i e - s c h m i d . c h

Nyon: 022 365 17 60 Vaud: 022 365 17 60 Genève: 022 860 87 87 Genève: 022 860 87 87

www.comptoir-immo.ch www.comptoir-immo.ch

Cours de Rive 7 Cours Rive 7 1204 de Genève 1204 Genève T: 022 319 89 89 T: 022 319 89 89

Tout Genève et rien que Genève. Tout Genève et rien que Genève.

www.pilet-renaud.ch www.pilet-renaud.ch Boulevard Georges-Favon 2 Boulevard Georges-Favon 2 1204 Genève 1204 Genève T: 022 322 92 22 T: 022 322 92 22

REGIEDUMAIL REGIEDUMAIL www.immogeste.com www.immogeste.com Rue de Cornavin 3 Rue deGenève Cornavin 3 1201 1201 Genève T: 022 840 06 43 T: 022 840 06 43

Rue Saint-Joseph 34 Rue Saint-Joseph 1227 Carouge 34 1227 Carouge T: 022 308 19 19 T: 022 308 19 19

www.ax-properties.com www.ax-properties.com Avenue Krieg 7 Avenue Krieg 7 1208 Genève 1208 Genève T: 022 300 62 62 T: 022 300 62 62

Avenue de Champel 31 Avenue de Champel 31 1206 Genève 1206 Genève T: 022 301 70 01 T: 022 301 70 01

Case postale 1288, Place de Case postale de Cornavin 3 -1288, 1201 Place Genève Cornavin 3 1201 Genève T: 022 809 09 09 T: 022 809 09 09

Route de Ferney 211 Route Ferney 211 1218 de Le Grand-Saconnex 1218 Le Grand-Saconnex T: 022 718 32 32 T: 022 718 32 32


12

É L É C T I O N S

F É D É R A L E S

2 0 1 9

SIMONE DE MONTMOLLIN, CANDIDATE PLR AU CONSEIL NATIONAL

«Je veux stimuler la volonté d’entreprendre» Simone de Montmollin est députée au Grand Conseil genevois depuis 2013. Cet ingénieur œnologue renommé souhaite défendre au Parlement les grands enjeux suisses concernant l’emploi, l’environnement et la famille. - Selon vous, trouver des réponses à la problématique climatique est une priorité qu’il est nécessaire d’appliquer à tous les secteurs responsables des émissions de CO2. Quelles modifications en profondeur proposez-vous? - Au sein du PLR, nous sommes favorables à l’objectif visé par la nouvelle loi sur le CO2 débattue au Conseil des Etats lors de la session d’automne: en 2030, au moins 60% des mesures de compensation des émissions CO2 devront être réalisées en Suisse. Nous avons soutenu les premiers jalons de cette loi, qui doit encore être avalisée par le Conseil national. Parmi ces jalons, une taxe sur les billets d’avion, des bâtiments moins gourmands en énergies fossiles, un cadre pour le développement de la finance durable et la création d’un «fonds climat» pour accélérer l’assainissement des bâtiments sont des mesures que je souhaite soutenir si je suis élue au Parlement. Ces actions conditionneront la Suisse de demain! Cependant, nous considérons que les interdictions et restrictions n’apporteront pas à elles seules le résultat escompté. Un changement de paradigme doit être amorcé. Nous plaidons pour une responsabilité individuelle, qui doit s’opérer au niveau de chacun et des entreprises. Je soutiens des conditions-cadres incitatives, qui permettent d’encourager la transition énergétique. La durabilité de nos activités doit être la règle. Cela suppose des normes partagées à l’échelle internationale. Assurer la transparence des coûts environnementaux et faciliter le choix des consommateurs par l’étiquetage sont des mesures concrètes. Le principe du pollueur-payeur doit être appliqué, aussi bien en Suisse qu’à l’étranger. - Vous êtes également en faveur d’un tissu économique diversifié et équilibré? - Une économie prospère et responsable doit veiller à ne laisser personne sur le bord du

Simone de Montmollin:«Pour garantir des emplois diversifiés, il faut un tissu économique dynamique».

chemin. Pour garantir des emplois diversifiés, il faut un tissu économique dynamique. Je veux stimuler la volonté d’entreprendre, lutter contre la surenchère bureaucratique et faciliter les investissements durables. Les accords multilatéraux doivent apporter des solutions viables pour tous les secteurs d’activités. - Vous êtes partisane d’une agriculture productive, qui assure aussi le maintien de nos paysages. Quelles sont vos propositions dans ce domaine? - L’agriculture est une activité économique. Sa première vocation est de nourrir la population. Mais elle a bien d’autres fonctions: lieu de détente, zone perméable favorisant l’écoulement des eaux pluviales, maintien de la biodiversité et de la qualité des paysage, etc. En cela, elle est un facteur de cohésion

nationale. Je défends une politique agricole qui permette de maintenir les familles paysannes dans une situation économiquement viable. Pour garantir une agriculture de proximité forte, attractive et respectueuse de notre environnement, tous les acteurs de la chaîne doivent s’impliquer, du producteur au consommateur. Si les importations sont nécessaires - l’agriculture suisse ne couvre que 60% de nos besoins -, elles ne doivent pas se faire au détriment de notre production locale. Pour soutenir notre agriculture locale, nous devons donc: œuvrer pour des accords internationaux qui tiennent compte les standards suisses de durabilité; faciliter la diversification des activités en diminuant les entraves administratives; réduire l’impact sur l’environnement des modes de production; renforcer la recherche agronomique et l’innovation. - Quels sont vos autres thèmes prioritaires? - L’égalité des chances, qui permet tout au long de l’existence de pouvoir concilier vie de famille et professionnelle, est à mon sens essentielle. Ce défi touche particulièrement les femmes; l’Etat doit mettre en place des mesures qui ne les pénalisent pas, tel qu’un congé parental équilibré. Une autre question qui me tient particulièrement à cœur est la solidarité intergénérationnelle. La question des retraites en est l’emblème. Les réformes de l’AVS et du 2e pilier sont nécessaires, afin de sécuriser et garantir les rentes sur le long terme. Cela revient concrètement à définir l’âge de la retraite avec plus de flexibilité et à compenser les inégalités de cotisations subies par les femmes. Chacun doit pouvoir vivre avec une retraite décente.

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

Propos recueillis par Véronique Stein


É L É C T I O N S

F É D É R A LE S

2 0 1 9

13

ANDREY NAZHESKIN, CANDIDAT UDC AU CONSEIL NATIONAL

«Eviter de densifier à outrance et de rendre nos villes inhabitables» D’origine russe, Andrey Nazheskin est chef d’une entreprise employant plus de 200 collaborateurs; il occupe en outre la position de consul honoraire de la République du Bélarus pour la Suisse romande. En briguant un siège à Berne, il entend soutenir les valeurs helvétiques, à savoir la prospérité, la neutralité et la sécurité. Ce candidat UDC estime que Genève a de nombreux atouts qu’il convient de défendre à Berne. - Quels sont vos objectifs au Conseil national? - Je souhaite protéger les intérêts de la population, tels que des coûts raisonnables de la santé, une prévoyance vieillesse qui permette à chacun de vivre décemment et une fiscalité avantageuse pour les entreprises créatrices d’emplois et de prospérité. Je compte représenter Genève afin que ce canton reste compétitif et attractif pour les organisations internationales, ces dernières ayant contribué à forger la réputation et l’économie genevoises. - Approuvez-vous la position de votre parti qui craint l’importante arrivée de frontaliers, et aussi de délinquants, dans notre canton via le Léman Express? - Oui, dans une certaine mesure. Je n’ai rien contre les travailleurs frontaliers qui occupent des emplois laissés vacants par les Suisses, mais quand il s’agit de dumping salarial ou de délinquance, là je m’oppose avec force. Et avec le Léman Express, cela deviendra encore plus facile. Ce qui nous amène à la question de la sécurité dans notre pays: les forces de l’ordre sont assez mal équipées (techniquement, etc.) et pas assez soutenues par nos politiciens. Sans vouloir que la Suisse devienne un Etat policier, il faudrait instaurer des contrôles plus stricts aux frontières. Les flux de personnes transitent tellement facilement, parfois avec tout un lot de drogue, d’armes et d’argent sale potentiel. Nous devons aussi garantir la protection de nos policiers lors de manifestations et leur accorder davantage de droits pour combattre les délits de toute sorte. Je revendique donc des mesures à la hauteur du problème, entre autres l’expulsion des criminels étrangers, car nos pri-

sons en regorgent… Cela dit, je ne vois pas chaque étranger comme un criminel! - Estimez-vous aussi que la bétonisation massive soit due aux étrangers? - Il est clair que l’on bétonne beaucoup trop et que l’immigration ajoute une pression supplémentaire. De nouveau, si ce sont des diplomates ou des dirigeants de grandes sociétés internationales qui apportent une plus-value à Genève, je n’ai rien contre. Mais lorsque ce sont personnes qui viennent pour être à l’aide sociale et sur le dos de la société, je m’y oppose de manière déterminée. Ils contribuent à la bétonisation en nécessitant la réalisation de logements sociaux. Les villes suisses perdent leur qualité architecturale et ressembleront malheureusement aux banlieues françaises: on doit construire - vite et bon marché - des immeubles fonctionnels, en béton brut et gris. A Genève, qui était autrefois une belle ville historique et agréable, on détruit des maisons de maître et des villas pour bétonner. Avec bien entendu des implications sur l’environnement: moins d’arbres et d’espaces verts, davantage de trafic et de pollution. - Alors, que proposez-vous? - Plutôt que d’exproprier les propriétaires de villas, je préférerais optimiser les terrains mal ou sous-utilisés, telles que les friches urbaines et rurales. Il y a environ 1000 exploitations agricoles en Suisse qui cessent chaque année leur activité; pourquoi ne pas transformer ces bâtiments inutilisés en logement? Nous devons effectuer un choix sélectif (situation, accès, etc.) des zones de construction, afin d’éviter d’avoir des villes qui poussent en hauteur et finissent par ressembler à Hong Kong. Cela implique aussi

Andrey Nazheskin: «Je souhaite protéger les intérêts de la population».

de libérer des subsides pour les infrastructures de transport, notamment les routes et les P+R. Comme élu, je souhaite me battre à Berne pour financer l’amélioration des infrastructures genevoises. Je suis d’ailleurs favorable au libre choix du mode de mobilité; l’automobile - avec une offre de parkings suffisante - reste un moyen efficace de rejoindre les centres urbains. Cette solution nous permettra d’éviter de densifier à outrance et de rendre inhabitables nos villes. Car il est démontré que le danger de criminalité augmente lorsque les gens cohabitent en trop forte concentration…

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

Propos recueillis par Véronique Stein


14

É L É C T I O N S

F É D É R A L E S

2 0 1 9

HUGUES HILTPOLD, CONSEILLER NATIONAL PLR, CANDIDAT AU CONSEIL DES ETATS

«Nous devons nous doter de moyens efficaces face à la cybercriminalité» Hugues Hiltpold est déjà bien présent sous la Coupole, puisqu’il est conseiller national PLR depuis 2007 et vice-président du Groupe libéral-radical aux Chambres fédérales. Cet architecte, à la tête d’un bureau carougeois, se présente aux élections d’octobre comme candidat au Conseil des Etats, avec à ses côtés Béatrice Hirsch (PDC) pour former l’Entente PLR-PDC. Il souhaite porter à Berne la voix de tous les citoyens genevois, en mettant l’accent sur une multitude de thèmes transversaux. - Lors de la dernière législature, vous vous êtes notamment investi sur les questions de sécurité et de défense. Qu’avezvous entrepris? - J’ai défendu la Loi sur le renseignement qui a été couronnée de succès, puisque les Chambres fédérales et le peuple l’ont votée à une large majorité. Cette loi est nécessaire, car elle permet au Service de renseignement suisse de travailler à armes égales avec d’autres Etats et de déjouer un certain nombre d’actes illicites sur notre territoire. L’autre aspect qui me semble primordial a trait à la cybercriminalité, face à laquelle l’on doit se doter de moyens efficaces.

- Quels autres projets avez-vous portés et en quoi sont-ils importants pour l’avenir de notre pays? - En tant que membre de la Commission des transports, je me suis engagé pour les projets d’infrastructure, en particulier avec la mise en place d’un Fonds pérenne pour les infrastructures routières (FORTA). J’ai également soutenu l’étape d’aménagement 2030/35 du Programme de développement stratégique (PRODES), qui concerne à la fois le rail et la route. C’est important pour Genève, car cela permettra d’améliorer l’offre des grandes lignes ferroviaires (Genève-Lau-

sanne par ex.) et la cadence régionale (tous les quarts d’heure pour la Plaine par ex.). En ce qui concerne la route, il s’agit d’éliminer les goulets d’étranglements, sources de pollution et de perte de temps, tels que ceux auxquels nous assistons, de Perly jusqu’à Nyon. Mais cela ne suffit pas et il faudra mettre en place de nouveaux projets, à savoir la diamétrale ferroviaire qui vise à relier Genève à sa région, ainsi que la halte de Châtelaine. Ce sont des décisions qui seront prises durant la prochaine législature, pour une réalisation à l’horizon 2040.

Séminaires immobiliers JURIDIQUE

SERVITUDES ET DROITS DE VOISINAGE Mardi 15 octobre 2019 de 9 h à 12 h

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


É L É C T I O N S

- Votre candidature au Conseil des Etats s’inscrit-elle dans la continuité de votre parcours au Parlement? - Oui et non, car au Conseil national vous défendez certes votre canton, mais vous êtes avant tout un porte-parole de votre parti, en l’occurrence le PLR. Pour le Conseil des Etats, c’est une élection où vous représentez tous les Genevois, sans position partisane. Après 12 ans comme Conseiller national, je souhaite à présent défendre les intérêts de tous mes compatriotes genevois au Conseil des Etats. - En tant qu’architecte, quel domaine rentiendra votre attention si vous êtes élu? - La révision de la loi sur le CO2 comprend la poursuite du Programme bâtiments. Ce dernier subventionne les propriétaires privés qui effectuent une rénovation énergétique (isolation, changement du système de chauf-

F É D É R A L E S

2 0 1 9

15

fage, etc.). Cette question est essentielle car, comme on le sait, 40% des déperditions énergétiques et des gaz à effet de serre sont dus aux bâtiments. Les propriétaires sont prêts à effectuer ces assainissements, car ils contribuent à pérenniser leurs biens immobiliers. Cependant, si l’intention politique (fédérale) est louable, il devrait y avoir un même élan du côté des Administrations cantonales, en allégeant notamment les procédures d’autorisation de construire. Par ailleurs, la réflexion globale - en cours actuellement - sur les enjeux énergétiques versus patrimoniaux devrait être poussée plus loin. De nombreux bâtiments anciens sont des gouffres énergétiques et une rénovation soignée, qui préserve l’esprit du lieu, est tout à fait envisageable. Propos recueillis Véronique Stein

Hugues Hiltpold: «Je me suis engagé pour les projets d’infrastructure».

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


16

É L É C T I O N S

F É D É R A L E S

2 0 1 9

ERIC BERTINAT, DÉPUTÉ, CONSEILLER MUNICIPAL, CANDIDAT UDC AU CONSEIL NATIONAL

«La fracture sociale est un réel danger pour notre économie» Candidat UDC au Conseil national, Eric Bertinat s’insurge contre une trop grande ouverture des frontières suisses, qui péjore les habitants de la cité de Calvin en termes de logement et d’emploi. L’élu de la Ville de Genève préconise notamment une plus grande valorisation de la famille et du corps des garde-frontière. - Pourquoi vous lancez-vous dans la course au Conseil national? - Après avoir assumé plusieurs mandats communaux et cantonaux et ainsi avoir acquis une certaine expérience, je suis logiquement attiré par le Conseil national pour porter plusieurs dossiers que j’ai traités au niveau cantonal, et aussi participer de manière plus active à la politique fédérale, plus particulièrement lors des périodes de votation. - Quels dossiers souhaitez-vous défendre prioritairement? - La famille, qui est la base de toute société, est attaquée jusque dans sa substance même. Pour moi, l’Etat doit assumer son rôle en fixant un cadre juridique privilégiant la durée et la stabilité de la vie familiale. Je privilégierai à Berne une politique de la famille centrée sur la valorisation du mariage fécond et responsable sur le plan éducatif. La famille a besoin de la politique et la politique a besoin de la famille. La couverture de nos frontières me cause également beaucoup de soucis. Le corps des garde-frontière est, depuis des années, oublié par notre gouvernement. Je m’engagerai par ailleurs à permettre au plus grand nombre de Suisses d’acquérir un logement (par exemple en assouplissant pour les jeunes le montant des fonds propres). C’est pour moi l’assurance de responsabiliser davantage de personnes devant une surdensification effroyable qui nous oblige à défigurer nos lieux d’habitation. Enfin, je m’opposerai à tout rapprochement avec l’Union européenne. De manière générale, tout ce qui nous ferait perdre notre identité ou notre souveraineté sera combattu!

- Quelles solutions préconisez-vous pour assouplir le marché du logement? - Sauf à limiter l’immigration gigantesque que subit notre pays (70 000 personnes s’installent en Suisse chaque année), il n’y aura pas d’autre choix que de prioriser l’accès au logement aux Suisses et aux résidents installés dans notre pays depuis au moins cinq ans consécutifs. - Le trafic routier reste un casse-tête à Genève. Quelles mesures faudrait-il prendre? - Ma réponse est la même que pour la question précédente. Face à une immigration dantesque, nous ne mènerons qu’une course-poursuite après les besoins en infrastructures provoqués par une population qui augmente sans cesse. Une course-poursuite que nous ne gagnerons jamais. Que cela plaise ou non, une fois encore, il faut limiter l’immigration et nous donner le temps de rattraper l’important retard pris dans nos infrastructures, plus spécialement le réseau routier romand. - Le marché de l’emploi est difficilement accessible aux jeunes comme aux personnes de plus de 50 ans. Quelles solutions pourraient-elles être développées? - Avec l’ouverture au marché européen et à ses 400 millions de travailleurs, la pression sur l’emploi ne faiblira jamais. Au contraire. La concurrence est très forte pour nos enfants, pour nos concitoyens. Les jeunes n’ont pas assez d’expérience; les personnes de plus 50 ans coûtent trop cher à l’employeur. La fracture sociale est un réel dan-

Eric Bertinat: «Je m’engagerai à permettre au plus grand nombre de Suisses d’acquérir un logement».

ger pour notre économie, elle éclatera un jour et placera la Suisse dans la situation de nos voisins, que je ne trouve guère enviable. Il faut donc protéger le marché de l’emploi et ne pas hésiter à se poser la question de la poursuite de l’Accord sur la libre-circulation comme le fait mon parti, l’UDC.

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

Propos recueillis par Point-Virgule


plateforme digitale

PROMOTEURS, ARCHITECTES « Découvrez la première solution complète pour faire de la commercialisation de votre projet immobilier neuf, un succès ».

Suivez et accédez en tout temps à toutes les informations de votre projet immobilier neuf

www.gerofinance-dunand.ch/blive Solution exclusive réservée aux clients des marques


18

É L É C T I O N S

F É D É R A L E S

2 0 1 9

THOMAS BLÄSI, DÉPUTÉ, CANDIDAT UDC AU CONSEIL NATIONAL

«On doit se poser la question de mettre un frein au développement» Il n’a pas la langue dans sa poche, Thomas Bläsi; ses adversaires politiques le savent bien. Député depuis deux législatures, le pharmacien de l’UDC semble peu impressionnable. Mais très impressionné par le Général de Gaulle. Le Genevois connaît mieux que personne les difficultés des PME. Soutenir ces entreprises-là, loin de tout lobby, voici l’une de ses priorités s’il est élu à Berne. - Vous êtres pharmacien, membre du Comité directeur de l’Association suisse des assurés. Si vous êtes élu au Conseil national, vous allez faire baisser nos primes maladie? - J’entends poursuivre mon engagement politique, au Conseil national, pour rendre notre système de santé économiquement supportable, oui. Et je vous rappelle le lancement, à Genève, de notre initiative législative «pour stopper enfin l’escalade des primes maladie». - Genève sur le plan de la sécurité, c’est comment, selon vous? - C’est le canton où est commis le plus de vols de véhicules. On peut dire aussi que chaque semaine se produit un événement choquant, comme une agression. Les personnes âgées sont - hélas! - devenues des

cibles potentielles pour les criminels. La situation est telle qu’il manque 300 policiers et 100 pompiers. Il manque bien entendu aussi de garde-frontière en ce sens que ceuxci, plutôt que de se trouver aux frontières, sont assignés à des tâches bureaucratiques à l’aéroport comme le contrôle des passeports. Avec le régime de la libre-circulation, il paraît évident qu’il est nécessaire d’augmenter les effectifs des douanes volantes. Genève reste un canton attractif pour les étrangers et pour tous les criminels, qui savent très bien qu’ils risquent des peines de prison bien inférieures à celles d’autres pays… - Votre avis sur la politique d’aménagement du territoire à Genève? - La population a augmenté, il a donc fallu construire, densifier. Avec les problèmes engendrés par une surpopulation dans un es-

pace donné. J’ai travaillé huit ans aux Avanchets, je connais bien le phénomène, ainsi que celui de ses quartiers-cité. Les tensions entre les gens montent quand il y a trop de monde dans un espace trop petit. Qu’on le veuille ou non, trop de gens, cela a un impact sur la sécurité! Regardez avec la plage des Eaux-Vives, inaugurée cet été et qui a été complètement sous-évaluée! Il faut à mon avis mieux répartir les zones d’habitation. On ne peut pas empiéter sur la zone agricole et nous devons préserver la zone villas. En clair, il faut revoir les plans d’aménagement du territoire. Des zones sont à bâtir et d’autres pas. Les loyers élevés genevois ont poussé des gens à aller habiter en France. Cette catégorie de frontaliers induit davantage de trafic aussi. On doit se poser la question si, à un moment donné, on ne doit pas mettre un frein au

Une véritable et typique bodega galicienne. Vins de Galice, saucisses, salamis, tapas, chorizo, sandwiches 3, rue Veyrot – 1217 Meyrin

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


É L É C T I O N S

développement. On ne peut pas, sur un territoire aussi exigu que Genève, absorber tant de population. - Et que pensez-vous de ce déferlement de marches et de conférences pour «sauver la planète»? - Je dirai d’abord que plus aucun parti politique ne peut s’attribuer l’exclusivité de cette thématique, qui concerne tout le monde. De fait, les particules fines augmentent avec le trafic à Genève. On en revient toujours à cette attractivité de la ville. Je suis en tout cas sûr d’une chose: il faut arrêter de prendre du crédit carbone pour masquer nos vraies émissions. Il faut être logique, recycler un maximum, ne pas envoyer nos déchets à l’étranger. Nous devons réparer davantage, moins jeter et absolument combattre l’obsolescence programmée de certains appareils électroniques. On constate en tout cas que la thématique du climat a créé un vent de panique global. Il est certes nécessaire d’avoir une feuille de route, mais pas des mesures alibis. Je ne suis pas non plus de ceux qui veulent interdire les voitures et utiliser uniquement les transports publics. Selon son lieu d’habitation, si l’on doit se rendre chez le médecin ou

F É D É R A L E S

2 0 1 9

19

emmener ses enfants à la crèche, la voiture est nécessaire et utilisée davantage pour son fonctionnement que pour sa face «loisirs». Dans ces conditions, c’est une mauvaise idée de taxer l’essence! De toute manière, il faut arrêter d’introduire de nouvelles taxes en général. L’Etat a largement assez pour mieux faire. J’en profite pour dire qu’il faut aussi arrêter ces engagements pléthoriques dans la fonction publique! - Vous avez défendu les infirmières indépendantes, l’accès au réseau des cliniques privées pour des gens qui ne possédaient qu’une assurance de base, etc. Quel est votre combat actuel? - L’UDC se bat pour une économie forte, mais aussi pour ceux qui sont restés au bord du chemin. Il est temps de rendre du pouvoir d’achat aux Genevois. Il appartient aux autorités de s’assurer du bien-être de la population. Il n’est pas possible de travailler uniquement pour payer ses factures et, une fois cela fait et qu’il ne reste plus d’argent, de devoir sortir la carte de crédit jusqu’à la fin du mois. Propos recueillis par Point-Virgule

-FSMO-F 10x10 Toutim.qxp _Mise en page 1 13.02.18 02:25 Page2

Thomas Bläsi: «J’entends poursuivre mon engagement politique, au Conseil national, pour rendre notre système de santé économiquement supportable».

ET SI ON PARLAIT DE TOIT ? www.stoffelimmo.ch - +41 22 349 12 49

ACHAT - VENTE - ESTIMATION - CONSEILS

FSMO depuis 1872

Fondation sans but lucratif

Secours aux orphelins et aux enfants d’invalides

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


20

F R A N C E

A BONNEVILLE

Cobaty débat de la montagne de demain Salle comble, le 19 septembre dernier, à l’Agora de Bonneville. Accueillis par les présidents des associations Cobaty de Haute-Savoie (Annecy, Léman et Mont-Blanc), le maire de la ville Stéphane Valli et le président de la Fédération Cobaty Joël Le Goff, une dizaine de spécialistes ont esquissé «L’aménagement de la montagne de demain». Un débat animé par notre rédacteur en chef Thierry Oppikofer, par ailleurs ancien président fédéral de Cobaty.

C

obaty, fondé en 1957, ce sont près de 5000 professionnels de l’acte de construire, réunis en 130 associations, essentiellement en France, mais aussi en Suisse, Italie, Espagne, Liban, Bulgarie, Madagascar et récemment Côte d’Ivoire. Leur objectif est le partage d’expérience interprofessionnel et la mise à disposition bénévole des pouvoirs publics et des décideurs privés d’un faisceau de compétences et d’une capacité de mobilisation hors du commun. Présidées respectivement par Christophe Bondaz à Thonon, Nicolas Rougny à Reignier et Eric Dupont à Annecy, les trois associations Cobaty haut-savoyardes font partie du District «alpin» transfrontalier de Cobaty (avec entre autres Genève, Lausanne et Aoste).

Du sérieux

induni.c h

Deux tables rondes se sont déroulées dans l’ambiance à la fois sérieuse et conviviale propre aux Cobatystes. La première portait d’abord sur un constat, étayé par l’intervention du glaciologue Luc Moreau (Laboratoire Edytem/CNRS et Université de Sa-

voie): le réchauffement climatique, au-delà des agitations médiatiques et quelles qu’en soient les causes – humaines, naturelles ou les deux – est une réalité et va modifier la vie en montagne. Une montagne qui compte près de trois millions d’habitants en Auvergne-Rhône-Alpes et représente entre 70 000 et 100 000 emplois. Comment les quelque 170 stations françaises vont-elles assumer l’évolution, non seulement du climat, mais des habitudes de leurs visiteurs? Nicolas Rubin, maire de Châtel et co-président de Savoie-Mont-Blanc Tourisme, a expliqué comment de nouveaux axes indépendants du ski proprement dit avaient été choisis pour diversifier les activités, allonger la durée des saisons touristiques et valoriser l’environnement. Laureline Chopard, gérante associée de l’agence de conseil en stratégie Poprock, spécialisée dans l’outdoor, a apporté quantité d’éléments concrets allant dans le sens du témoignage de Nicolas Rubin: il y a moins de jeunes (jusqu’à 25 ans) et de tourisme de proximité dans les stations. Les jeunes n’aiment plus la voiture et veulent se (re)

connecter à la nature. «C’est une opportunité pour la montagne: incarner cet idéal, y compris en agissant pour le préserver». La clientèle actuelle et future veut de plus en plus exercer plusieurs activités et pas seulement le ski ou le snowboard, lors de séjours moins coûteux et plus courts. Les stations doivent s’ouvrir sur les technologies et sports modernes, du wifi aux «sports urbains», le paradoxe étant que plus on veut de nature, plus on veut aussi une bonne connection Internet et du réseau pour les smartphones! Sophie Barrault, haut cadre du Club Med, a pour sa part exposé combien son entreprise avait compris le virage familial, multigénérationnel et écologique du tourisme contemporain, contribuant à diminuer le nombre de jours de saison creuse et les «lits froids» dans les stations.

Message reçu Lors de la seconde table ronde de la soirée, le maire du Grand-Bornand André Perrillat et le directeur général des domaines skiables du Grand Massif Pascal Tournier

B ÂT I M E N T | G É N I E C I V I L | E N T R E P R IS E G É N É R A LE

ENSEMBLE, CONSTRUISONS DEMAIN

GENÈVE

VAUD

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

VALAIS


21

YVON JULLIEN-COBATY

F R A N C E

De g. à dr.: Le glaciologue Luc Moreau, la stratège Laureline Chopard, le modérateur Thierry Oppikofer, le maire de Châtel Nicolas Rubin et Sophie Barrault, de la Direction du Club Med.

ont expliqué que si «le tout-ski était fini, sans le ski tout était fini». Des installations plus performantes, plus rapides et plus écologiques; un accent sur l’accueil et la famille; un allongement des périodes d’exploitation avec un tourisme et des activités d’entre-saison et d’été, telles sont les stratégies développées et qui portent

leurs fruits. Il reste beaucoup d’amateurs de ski et de glisse: ne pas les négliger paraît un devoir essentiel. Les représentants de Poma (transports filaires), de TechnoAlpin et de Suez (gestion des eaux) ont apporté des démonstrations convaincantes du fait que les fournisseurs d’équipements et de services avaient eux aussi compris l’appel

du développement durable et de la diversité des prestations. Facilitateurs de débat, apporteurs d’idées, les Cobatystes ont aussi montré à Bonneville que dans le bâtiment, on savait recevoir, avec une raclette géante et de bons vins de la région. Vincent Naville

Elections fédérales Elections fédérales du 20 oct du 20 octobre

L’UAPG apporte son soutien L’UAPG regroupe 6 fédérations éconoLes conditions cadre qui s’appliquent Sophie Dubuis L’UAPG regroupe 6 fédérations économiques et patronales patronales du canton. plus Ces de 28’000 aux entreprises genevoises sont en ses membres candidats au dumiques canton.etCes dernières représentent • Favoriser les accords internationaux en restant au ouvertniveau sur le monde et en entreprises une large part desde secteurs économiques, dernièresetreprésentent plus 28’000 partie décidées fédéral. fédérales, à savoir Sophie D protégeant nos spécificités allant de l’industrie bâtiment, passant le commerce, C’est pourquoi la délégation genevoise membre du comité et présid entreprises et au une large en part des par sec• Encourager le dialogue social dont l’horlogerie, les services ou encore les sciences de la vie. teurs économiques, allant de l’industrie aux Chambres fédérales doit défendre Fédération du commerce g Genève est un exemple unique Ensemble, elles occupent plus de 170’000 emplois, soit la Michel Matter (Vert’Libéraux au bâtiment, en passant par le comles spécificités de notre canton. Cela • Soutenir les projets d’infrastructures grande majorité des emplois privés du canton. merce, l’horlogerie, les services ou ensignifie une économie ouverte et resdu conseil de direction de la respectueux de l’environnement, Les conditions cadre qui s’appliquent aux entreprises pour une économie dynamique et core les sciences de la vie. Ensemble, ponsable, des conditions cadre attracdes entreprises romandes G genevoises sont en partie décidées au niveau fédéral. C’est tives, une performante. formation de qualité et des elles occupent plus de 170’000 empourquoi la délégation genevoise aux Chambres fédérales plois, soit la grande majorité des eminfrastructures performantes. doit défendre les spécificités de notre canton. Cela signifie Michel Matter plois privés du canton. une économie ouverte et responsable, des conditions cadre • Economie et environnement ne sont attractives, une formation de qualité et des infrastructures pas antinomiques. Concilier ces deux éléments est une évidence performantes. • L’accès à des soins de qualité doit L’UAPG apporte son soutien à deux de ses membres être garanti pour tous. Le bien-être du candidats aux élections fédérales, à savoir Sophie Dubuis patient est une priorité (PLR), membre du comité et présidente de la Fédération • Promouvoir la diversité, qui est du commerce genevois, et Michel Matter (Vert’Libéraux), une chance. Cela signifie soutenir membre du conseil de direction de Favoriser la Fédération des internales accords Economie et en l’ouverture de notre pays, mais aussi respecter la place tionaux en restant ouvert sur ne sont pas a entreprises romandes Genève. de chacun dans notre société. le monde et en protégeant nos Concilier ces d spécificités. est une évidenc

Les priorités de nos candidats:

Sophie Dubuis

O T O U T Encourager L ’ I M M O B IleL dialogue I E R • N social 963 • 7 OCTOBRE 2019

dont Genève est un exemple unique.

Michel M

L’accès à des s lité doit être tous. Le bien-êt


FINANCE IMMOBILIÈRE PA R

STEPHAN

MISCHLER

DIRECTEUR DE DL MONEYPARK

«De nouvelles possibilités pour réaliser votre rêve de devenir propriétaire de votre logement» L’augmentation des prix de l’immobilier, combinée à des critères de tenue des charges élevés et rigides, rendent la réalisation du rêve d’acheter son propre logement plus difficile. Les taux hypothécaires les plus bas de l’histoire n’y changent pas grand-chose. En effet, la hausse des prix de l’immobilier signifie qu’en plus de capitaux propres plus importants, vous avez également besoin d’un revenu nettement plus élevé, afin de répondre aux exigences des prestataires hypothécaires pour l’octroi d’un financement. Les nouveaux modèles de calcul et de financement alternatifs proposés par des partenaires exclusifs du groupe MoneyPark permettent désormais un examen au cas par cas de la situation financière de l’emprunteur hypothécaire, hors des critères d’octroi rigides exigés par les banques. De nouvelles possibilités se profilent donc pour les emprunteurs hypothécaires qui rêvent de posséder leur propre maison.

L

viron 25% sur la même période. La forte hausse de la valeur des biens immobiliers occupés par leur propriétaire est principalement due à la demande qui, bien qu’étant élevée, reste constante et durable. Comparé au marché des biens de rendement, on

Indices: prix de l’immobilier et salaire nominal

es prix de l’immobilier et les salaires nominaux n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Toutefois, alors que le prix des logements a augmenté d'environ 70% au cours des 20 dernières années, les salaires n’ont augmenté que d’en-

Les critères de tenue des charges traditionnels mis en doute Taux hypothécaires

Base indicielle: T4 2009 = 100 Source: Office fédérale de la statistique, Thomson Reuters, Banque National Suisse +22%

Évolution des prix depuis 2009.

ne peut donc pas parler de tendance à la surchauffe. Cependant, alors que les prix n'ont cessé d’augmenter et que les taux hypothécaires sont tombés à des niveaux historiquement bas, les critères pour l’octroi des hypothèques n'ont pas été assouplis, bien au contraire. Au cours des dernières années, l’octroi d’hypothèques par les banques, qui dominent le marché, est devenu de plus en plus restrictif, sans que le risque sur le marché immobilier ait changé. Cette décision des autorités de régulation est avant tout motivée par des considérations de risque: si les critères d’octroi sont assouplis, la demande de biens immobiliers continuera d’augmenter et entraînera une hausse encore plus forte des prix. Mais le fait est que la Suisse présente l’un des taux de propriétaires le plus bas au monde, avec 39%.

+7%

-62%

Depuis des années, la plupart des prestataires hypothécaires calculent la tenue des charges en considérant un taux d'intérêt théorique d’environ 5%, et des coûts d'amortissement et frais accessoires s’élevant à 1% de la valeur de l’immeuble. Tous ces critères sont utilisés

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


F I N A N C E

I M M O B I L I È R E

23

l’emprunteur hypothécaire. Il en résulte des solutions nouvelles et sur mesure, qui n’augmentent pas les risques pour les emprunteurs, ni les prêteurs. L'état du bien est également pris en compte dans le montant du calcul des frais accessoires.

Entrée éminente sur le marché hypothécaire

Stephan Heitmann (CEO du groupe MoneyPark).

de manière standard, indépendamment de la situation financière individuelle des clients. Le taux indicatif, qui est à l’origine une valeur moyenne historique des taux hypothécaires, semble cependant beaucoup trop élevé dans un contexte de très faibles taux d’intérêts qui dure depuis des années. Initialement conçu pour permettre aux emprunteurs hypothécaires de rester propriétaire de leur logement même en cas de hausse des taux d’intérêt, le taux d'intérêt théorique rend impossible l’accession à la propriété pour une catégorie de population toujours plus large.

Le marché hypothécaire est toutefois en évolution constante et s’adapte en permanence aux conditions actuelles. De nouveaux prestataires hypothécaires arrivent sur le marché et utilisent des modèles de financement plus individuels. Au lieu d’évaluer la tenue des charges avec le calcul forfaitaire désuet, ils ont davantage recours à des calculs de tenue des charges individualisés, qui prennent en compte la situation personnelle et financière globale de l’emprunteur. Ainsi, non seulement le montant du revenu est pris en compte, mais aussi son potentiel de croissance et l'âge de

Elan Suisse Hypotheken SA, un prestataire hypothécaire, a délibérément décidé de franchir le pas. Désormais, MoneyPark prendra en charge la distribution des hypothèques d’Elan, ainsi que l’ensemble du conseil et de l’assistance client pour toute la Suisse. Le produit d’Elan élargit l’offre pour les emprunteurs grâce à des critères d’attribution personnalisés, et confère plus de flexibilité pour réaliser le rêve de posséder son propre logement. Elan propose aux clients qui disposent des 20% de fonds propres habituels sur le marché et d’une bonne solvabilité des hypothèques à taux fixe à long terme d’une durée de 10 à 15 ans. Pour l’octroi d’hypothèques, Elan adopte une approche personnalisée de la situation de chaque client, qui prend aussi en compte, par exemple, la nature et le niveau du revenu. En ce qui concerne le refinancement des hypothèques, Elan a conclu un accord avec la banque internationale Goldman Sachs. Un refinan- •

Liberté et Sécurité Liberté et Sécurité

Andrey Nazheskin

Claude Laporte

www.toutimmo.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9

André Pfeffer


24

F I N A N C E

I M M O B I L I È R E

cement sur le marché des capitaux est prévu à moyen et long terme, pour permettre aux investisseurs d’investir sur le marché hypothécaire suisse.

Un modèle pour le futur Le recours croissant à des examens de financement individualisés constitue une nouvelle étape importante sur le chemin d'un marché hypothécaire le plus accessible possible pour le client et devrait donc être salué. Même s’il existe désormais des prestataires qui génèrent plus de volume hypothécaire grâce aux critères de financement personnalisés, celui-ci sera trop faible pour avoir une influence réelle sur les prix de l’immobilier. Comme mentionné précédemment, la demande de biens immobiliers est déjà élevée, mais également constante et stable. Dans l’ensemble, les autres facteurs, tels que le développement macroéconomique, les normes de régulation ou les mesures d’immigration, ont une influence beaucoup plus forte sur les prix de l’immobilier et le marché hypothécaire.

Les nouveaux prestataires et les nouveaux modèles de financement alternatifs devraient permettre, de plus en plus, de réaliser les rêves d’accession à la propriété. Non seulement les propriétaires sont plus satisfaits de leur situation de logement que les locataires, mais les faibles taux d'intérêt d'aujourd'hui permettent également d'économiser jusqu’à 50% des coûts de logement par rapport au loyer. Chaque financement réalisé a donc une influence positive individuelle sur le pouvoir d’achat personnel.

Accès par le biais d'un conseil hypothécaire indépendant Bien que toute sorte de prestataires et d’offres hypothécaires stimulent le marché, ils le rendent également vaste, confus et complexe. Plus une demande de financement est personnalisée, plus il devient difficile pour l'emprunteur de trouver le bon partenaire financier dans la jungle des offres. Si l’acheteur potentiel d'un logement se tourne uniquement vers sa banque

DL MoneyPark

habituelle, il court le risque de se voir proposer une offre qui n’est pas compétitive, voire même d’être recalé. Les spécialistes hypothécaires indépendants peuvent remédier à cela. Les clients du groupe MoneyPark reçoivent non seulement un conseil personnalisé et individuel, mais bénéficient aussi d’un accès à un large choix inégalé de plus de 100 prestataires hypothécaires, parmi lesquels des banques, des compagnies d’assurance et des caisses de pension. Nous connaissons très bien le marché et savons quels sont les partenaires qui répondent le mieux aux situations individuelles de chaque client et peuvent proposer des solutions de financement complexes, qui sortent du cadre habituel. En tant que leader incontesté sur le marché du conseil hypothécaire indépendant, notre ambition est également de pouvoir, à tout moment et en tout lieu, proposer les offres les plus attractives à nos clients. Nous serons ainsi en mesure d’aider encore de nombreux emprunteurs à réaliser leur rêve de posséder leur propre maison.

Genève • Lausanne • Nyon • Vevey • Neuchâtel • Fribourg • Tél.: 022 730 10 10 • info@d-l.ch • www.d-l.ch

Photo Gilbert Vogt • Lay-out Imagic

Pour ma planète Pour mon pays

JE VOTE 2 X GUY METTAN AU CONSEIL NATIONAL LISTE NO 16 www.planetebleue.ch

3 col. (75 mm x 100 mm) TIM • NO 963 • 7 OCTOBRE 2019


www.kivabien.ch

info@kivabien.ch – Tél. 022 930 82 61

ACTIONS

DU 1ER OCTOBRE AU 11 NOVEMBRE

POUR ÉQUIPER VOTRE MAISON -20%*

pour installer des volets roulants de sécurité et isolants

-20%*

pour de nouveaux stores à lamelles

-20%*

pour vos stores déco d’intérieur

MAIS AUSSI

ACTION SUR LES MOTORISATIONS ET LES RÉPARATIONS L E S SE R V I C E S KI VA BI EN • OF F RE G RAT U I TE • CON S EI L • P R I S E D E M E S U RE S • I N STA L L ATI ON • EN T RET I EN • S AV 2 AD RESS ES POU R MIEUX VOUS S ER VIR :

Genève: Rue Adrien Lachenal 20 Tél. 022 700 01 57

Satigny : Route des Moulières 5 Tél. 022 930 82 61

* Selon nos conditions générales de vente, offre réservée aux particuliers, non rétroactive sur des offres précédentes, ni cumulable,dans la limite des stocks disponibles pour toute commande à partir du 1ER OCTOBRE 2019 et jusqu’au 11 NOVEMBRE 2019. Uniquement sur la fourniture hors installation et frais annexes.

La vrai qualité au prix juste


26

L E

P R O J E T

D E

L A

S E M A I N E

VASTE PROJET DE CARDIS SOTHEBY’S À CONCHES

Cinquante-sept PPE dans la verdure Luca Tagliaboschi avait clairement annoncé la couleur à la presse, en février dernier, lorsque le groupe immobilier lausannois Cardis Sotheby’s International le présentait au titre de CEO, succédant à Philippe Cardis, devenu administrateur-délégué: sa priorité serait le développement du marché genevois. Chose promise, chose due. La moitié des logements prévus à Conches sont déjà réservés. Tous sont conçus en fonction de leur environnement.

C

ardis Sotheby’s est entré il y a peu dans de nouveaux bureaux à l’avenue Georges-Favon, à deux pas de l’ancien siège; les effectifs du bureau genevois sont passés à dix collaborateurs et la clientèle visée a été élargie. «Jusqu’à présent, nous avons délaissé le marché genevois et concentré notre attention sur les autres cantons, admettait voilà huit mois, en conférence de presse, Philippe Cardis. Mais nous sommes prêts à donner le coup de collier nécessaire pour changer cela et faire les efforts pour nous développer à Genève». Et d’une seule voix, Philippe Cardis et Luca Tagliaboschi d’affirmer à l’époque: «Pour le résidentiel, notre société de courtage est trop connotée «haut de gamme». Certes, nous devons offrir un service de courtage qualitatif, mais dans tous les segments du marché, dès l’entrée de gamme». Le projet immobilier «Les Arases», à Conches, entre parfaitement dans la stratégie du groupe lausannois. Celui-ci se charge de la commercialisation des 57 appartements vendus en

Lumière et espace.

PPE, la promotion était assurée par la société 1875 Finance.

Le grand défi L’un des principaux arguments de vente est fondé sur la nature et l’architecture des sept immeubles qui regroupent les 57 appartements est conçue en fonction de leur environnement. Le cabinet d’architecture Favre

& Guth a créé ce projet pour se fondre dans le paysage verdoyant et protégé de Conches. Dans son journal le présentant, Cardis Sotheby’s International relève que «de faible hauteur, les bâtiments s’inspirent dans leurs dimensions des belles demeures anciennes du quartier et s’implantent sur le site de manière à créer des connexions instinctives entre le bâti et les arbres du parc. Graphique et subtil, le jeu de suspension et d’empile-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


L E

P R O J E T

De grandes terrasses et beaucoup de verdure.

ment des appartements permet à chacun des 57 logements de profiter de grandes terrasses, de jardins privatifs ou de loggias communicant directement avec la nature environnante». Les concepteurs ne le cachent pas: la première contrainte fut de protéger une magnifique végétation, en bordure et à l’intérieur d’une parcelle de quelque 13 500 mètres carrés. Mettre de la densité sans péjorer l’environnement, ce fut le grand défi et il a été relevé! On reconnaît là la «patte» des excellents architectes de Favre & Guth, sous la houlette de Patrice Bezos. Les 57 appartements des Arases comptent entre trois et sept pièces, avec des surfaces habitables allant de 58 à 179 mètres carrés. Les toits des sept immeubles bénéficient de

toitures végétalisées recouvertes de panneaux solaires. La production énergétique des bâtiments est également assurée grâce à une système de chauffage collectif à bois (pellets, labellisé Minergie). Les parkings ont été aménagés en sous-sol, mais l’utilisation des modes de déplacement doux est encouragée avec l’installation de bornes pour voitures électriques et de places de parc pour les bicyclettes. Des bassins de rétention permettant la récupération des eaux de pluie ont également été prévus.

Résultats records Le projet des Arases va certainement contribuer de façon appréciable à dynamiser la

D E

L A

S E M A I N E

27

présence de Cardis Sotheby’s International sur sol genevois et permettre au groupe de réaliser de nouveaux chiffres records cette année. «Le groupe, qui compte aujourd’hui 60 collaborateurs dont 35 courtiers, est bien parti pour atteindre 550, voire 600 transactions cette année», se félicite Luca Tagliabosci. Des visées sur la France voisine? «Non, nous travaillons exclusivement sur le marché romand. Cependant, nous collaborons étroitement avec le réseau Sotheby’s International Realty. Nous proposons bien évidemment des propriétés de ce réseau à nos clients et vice-versa pour les Suisses souhaitant vendre une résidence à l’étranger». Pour en revenir aux Arases, la moitié des appartements ont donc déjà été réservés. «Le marché genevois est particulier, relevait ce printemps le nouveau CEO. Il est caractérisé par une pauvreté de l’offre et une très forte demande». Et d’insister sur le fait qu’«à Genève plus qu’ailleurs, il est indispensable de proposer les biens immobiliers au juste prix pour obtenir une vente». Les prix, pour les Arases, s’échelonnent entre 995 000 francs et 2,495 millions. Etienne Oppliger

Liste 23

VOTRE SANTÉ, VOS PRIMES, MON COMBAT

MICHEL MATTER, médecin et entrepreneur COALITION DU CENTRE POUR UN VOTE UTILE

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


28 //

G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S 4 A

VANDOEUVRES | 4.5 PIÈCES

V EN DRE

CHF 1'990'000.-

i

2 chambres Loggia de 18 m2 Ensoleillement optimal Neuf

PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU CENTRE DE CAROUGE

115 m2 PPE Natacha Da Silva +41 22 839 09 47

LA CROIX-DE-ROZON | 3 PIÈCES

CHF 780'000.-

i

1 chambre Loggia de 11 m2 Matériaux de standing Lumineux 75 m PPE 2

Natacha Da Silva +41 22 839 09 47

Beauté des lieux et facilités urbaines pour cette villa à l’architecture unique Entièrement rénovée et agrandie en 2011 dans un écrin de verdure de près de 7000 m2 bordé par une zone boisée et la rivière «la Drize». Sur 367 m2 habitables 2 séjours, 1 salon, 1 salle à manger, 5 chambres, 5 salles de bains. Terrasses et piscine à la dimension de la propriété. Garage pour 2 voitures et nombreuses places extérieures.

Prix sur demande Isabelle AZAR: isabelle.azar@bdd.ch, 079 596 01 03 Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 47 – moservernet.ch

BARDONNEX

TROINEX

De dis rnière pon vi ible lla

Plu s dis qu'u pon ne ible villa

COLLEX-BOSSY

BDD & Cie - 6A rte du Grand-Lancy 1227 Acacias - 022 545 66 07 - www.bdd.ch

Promotion «Collex Parc»

Villa individuelle

Villa de 154 m2 SBP

D’env. 200 m2 sur parcelle de 1’300 m2 Cuisine, salon avec cheminée, 4 chambres, 2 sanitaires. Travaux à prévoir. Prix: CHF 2’690’000.-

Dernière villa disp. sur projet de 3 villas THPE avec 1 cuisine ouverte sur salle à manger et séjour, terrasse et jardin privatif. 3 ch. et 3 sdb. Sous-sol + 2 places de parc. Prix: CHF 1’490’000.-

COLOGNY

CORSIER

CHÊNE-BOUGERIES

Ch ant ier

En exc lus ivit é

ouv ert

Reste 1 villa d’angle sur un projet de 3 maisons HPE disposant d’un cuisine ouverte sur salon et salle à manger, 3 ch., 2 sdb. Sous-sol. Jardin privatif et 2 places de parc. Prix: CHF 1’620’000.-

PROMOTION «FAIRWAY»

Dans un écrin de verdure, à proximité du centre et sans nuisances, 18 appartements de haut standing. Dès CHF 2’100’000.-

Joli 4 pièces

Cet appartement duplex traversant offre 1 cuisine semi-ouverte, 1 salle à manger, 1 séjour avec cheminée, 2 chambres et 1 sdb. Box double. CHF 1’350’000.-

Lumineuse maison avec piscine

Belle villa contemporaine avec cuisine équipée, séjour et salle à manger donnant sur jardin et terrasses. 4 chambres. Studio avec accès indépendant. CHF 2’765’000.-

Agence Immobilière Gérard PALEY & Fils SA • T + 41 22 899 18 00 • www.gpaley.ch


GENEVE

-

VAUD4

VILLAS

4 A VENDRE

ET APPARTEMENTS

NOUVEAU

NOUVEAU

GRAND-LANCY Villa mitoyenne récemment rénovée

GENÈVE – PETIT-SACONNEX Vaste app. traversant, vue dégagée

BOUGY-VILLARS Maison de village ent. rénovée

258 m² 4 CHF 1’790’000.–

152 m² 3 2 CHF 1’890’000.– (box inclus)

env. 110 m² CHF 970’000.–

2

// 29

2

BEGNINS App. 4.5P avec vue sur Alpes et lac. 1

env. 149 m² CHF 1’975’000.–

4

3

NOUVEAU

GENÈVE – EAUX-VIVES Duplex en attique avec cachet 242,70 m² CHF 2’690’000.–

3

CHÊNE-BOUGERIES Grande villa à la décoration moderne

NYON SPECIAL INVESTISSEURS Arcades com. avec terrasses

COMMUGNY Superbe villa moderne de 6.5P

309 m² 4 CHF 3’200’000.–

env. 930 m² + 2 box + 3 pl. int. CHF 3’700’000.–

env. 350 m² Prix sur demande

2

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

RYTZ & CIE SA | NYON Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

PERLY

4

3

www.spg-rytz.ch

GRAND- L ANCY

Villa mitoyenne Quartier de la Chapelle Villa remise à neuf en juillet 2019 Surface de 210 m2 dont environ 170 m2 habitables sur quatre niveaux Terrasse et jardin paysager et clôturé Garage et trois places de parking Fr.

1'790’000.-

Réf. 31279

ONEX

AGENCE DE GENÈVE Arcade Route de Florissant 57 1206 Genève lundi - vendredi 8h - 18h samedi sur rendez-vous Service des ventes T. +41 22 839 38 55 www.naef.ch

Grand duplex familial dans un agréable village

Situation exceptionnelle au cœur d'Onex

4 chambres Balcon avec vue 2 boxes et une cave Cadre rural typique Fr.

1’395'000.-

Suivez-nous sur

3 chambres à coucher 128,5 m2 et deux balcons Une cave et une place de parking Les transports publics et la ligne 14 sont à proximité immédiate Réf. 30867

Fr.

1’300'000.-

Réf. 30825

www.naef.ch


30 //

G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S 4 A

V EN DRE

VENTES RÉSIDENTIELLES

THÔNEX JOLIE MAISON EN PIGNON

ATHENAZ PROPRIÉTÉ AVEC CACHET

PETIT-LANCY UN CONFORT INNOCENT

BELLEVUE BELLE MAISON FAMILIALE

• Maison de 5 pièces, 156 m2 hab. • Terrain arboré de 428 m2 • Piscine et abri de jardin

• Villa ind. de 10 pièces, 400 m2 hab. • Terrain arboré de 1'864 m2 • Jardin paysager, piscine et dépendance

• Appt. de 4 pièces, 103 m2 hab. • Cuisine équipée ouverte avec un bar • Proche des commodités

• Villa ind. de 7 pièces, 212 m2 hab. • Terrain arboré de 277 m2 • Belle parcelle plate et arborée

Coquette maison dans cadre verdoyant, ensoleillement optimal sans vis-à-vis sur le Salève.

Ancien corps de ferme ent. rénové avec goût et raffinement au centre du village de Sézegnin.

Traversant situé au 2e étage ce bien offre luminosité et des espaces agréables à vivre.

Maison mit. style townhouse en copropriété. Parties communes: court de tennis et piscine.

CHF 1'690'000.-

CHF 3'690'000.-

CHF 1'150'000.-

CHF 2'500'000.-

Réf. 3223948

Contact I +41 58 201 34 00 I

THÔNEX

Réf. 3197478

Réf. 3226426

ventes@brolliet.ch

www.brolliet.ch

CHF 1'550'000.- PETIT-SACONNEX Réf. 246

SPACIEUX DUPLEX DE 6 PIÈCES EN REZ-DE-JARDIN • Sis dans une résidence sécurisée, au calme à deux pas des commodités et des TPG • Surface PPE de 153 m2 + balcon de 6 m2 • Ravissant jardin d’environ 150 m2 • En annexes, une buanderie, une cave et 2 parkings

Réf. 2930746

CHF 1'390'000.- CHAMPEL Réf. 241

SPACIEUX APPARTEMENT DANS UNE RÉSIDENCE DE STANDING • Proche du centre-ville et des Organisations Internationales • 4.5 pièces de 125 m2 PPE et 2 balcons de 15 m2 au total • 2 chambres à coucher et vaste séjour/salle à manger • Terrasse et piscine rénovées en toiture de l’immeuble • Un box et une cave au sous-sol

CHF 1'600'000.-

Réf. 243

SITUATION PRIVILÉGIÉE • Sis dans le quartier prisé de Champel, à quelques minutes du centre-ville, des TPG et du CEVA • 110 m2 PPE + un spacieux balcon de 20 m2 • Salle à manger avec cheminée, 2 chambres à coucher • Une cave au sous-sol de l’immeuble

Place de Cornavin 3 - Case postale 1288 - CH 1211 Genève 1 022 809 08 09

Vandoeuvres

CHF 2'450’000

vente@m-3.com

Vieille Ville

CHF 1'850’000

Corsinge

CHF 4'500'000

Appartement lumineux et traversant au 1 étage. 3 chambres à coucher. Terrasse de 30 m2. Situé dans une agréable résidence sur une parcelle de plus de 9'300 m2. Cave, box, place de parking intérieure.

Au cœur de la Vieille Ville de Genève, situé dans un immeuble ancien, cet appartement offre une typologie aisée et a été rénové avec goût, tout en préservant son charme authentique.

Maison de village disposant d’environ 500 m2 habitables. Généreuses pièces de réception, 5 chambres à coucher. Potentiel d’aménagement supplémentaire. Jardin de 3’700 m2, piscine, pool house.

Réf. 31560

Réf. 31329

Réf. 31393

er

Bory & Cie - Agence Immobilière SA - Avenue Rosemont 8 - 1208 Genève t. +41 (0)22 708 12 30 - f. +41 (0)22 321 78 55


GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE

CONCHES

PLAINPALAIS

VESSY

HOME SWEET HOME

BELLE TERRASSE

BELLE VILLA MITOYENNE

Cette magnifique villa individuelle a été rénovée. Ses 370m2 utiles sont répartis de la sorte: un hall d’entrée, un salon avec cheminée, une salle à manger, une cuisine équipée donnant accès à une terrasse en bois protégée. La partie nuit se compose de 6 chambres avec dressing et de 4 salles d’eau. Le sous-sol est aménagé. Un couvert pour deux voitures vient compléter cette villa.

Cet appartement jouit d’un emplacement central et de beaux volumes pour 199m2 habitables. Il se compose d’un hall d’entrée, d’un vaste salon - salle à manger ouvert sur la cuisine et donnant accès à la terrasse. La partie nuit se compose de 4 chambres à coucher et de 3 salles d’eau. Une cave à vin, une cave, une jolie terrasse de 60m2 et deux parking intérieurs viennent compléter cet objet.

Cette belle villa est située dans un environnement calme et résidentielle du Plateau de Pinchat. Ses 180m2 habitables se répartissent comme suit: hall d’entrée avec vestiaire, salon avec cheminée ouvert sur la véranda, salle à manger, spacieuse cuisine aménagée ouvrant sur la terrasse et le jardin. La partie nuit se compose de 3 chambres et 2 salles d’eau. Un garage complète ce bien.

CHF 5'500'000.- (Réf. 30836)

CHF 3'300'000.- (Réf. 30795)

CHF 2'850'000.- (Réf. 31501)

VIEILLE VILLE

VESSY

VESSY

PROMOTION «TOUR DE PINCHAT» Plus que 2 appartements de 4 et 5 pièces disponibles en propriété par étage au rez-de-chaussée. Le parking en sous-sol comprend places autos, motos et vélos. Tous les appartements sont traversants et les prestations intérieures sont laissées aux choix du preneur.

Dès CHF 1'395'000.- (Réf. 31320)

TROINEX

SUPERBE ARCADE

CHARME ET CARACTÈRE

MAISON D’ARCHITECTE

Magnifiques locaux commerciaux à vendre au cœur de la Vieille Ville de Genève. Rendement brut de 5.5 %. Bail de longue durée.

Ce charmant appartement de 4 pièces possède de beaux volumes, de hauts plafonds, une cheminée et une belle luminosité. Ses 126m2 se composent d’un hall d’entrée avec armoire, d’un salon - salle à manger avec cheminée, d’une cuisine équipée et agencée avec un coin repas, d’une chambre, d’une salle de bains et d’une mezzanine. Un parking intérieur et une cave complètent cet objet.

Cette maison d’architecte se situe sur la commune de Troinex. Ses 205m2 habitables se composent d’une cuisine aménagée, d’un grand salon salle à manger - cheminée, baigné de lumière et d’un WC visiteurs. La partie nuit se compose de 2 chambres et de 2 salles de bains. Dans les combles se trouvent une grande pièce ainsi qu’au sous-sol. Deux box fermés complètent cette maison.

PRIX SUR DEMANDE (Réf. 30325)

CHF 1'280'000.- (Réf. 31538)

CHF 1'995'000.- (Réf. 31548)

VERSOIX

PROMOTION «CLOS DE VERSOIX» 6 appartements de 5 pièces en propriété par étage qui bénéficient tous de profondes terrasses-loggias en étage, prolongées par des jardins privatifs pour les appartements du rez-de-chaussée ainsi que de magnifiques terrasses "plein-ciel" pour les attiques. Un parking souterrain concourt à la tranquillité des lieux. Proches des commerces, commodités, écoles, transports publics et axes principaux.

ventes@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 03 Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch

Dès CHF 1'260'000.- (Réf. 31316)


COLOGNY

ATHENAZ

GRAND-SACONNEX

Ravissante villa avec piscine

Magnifique maison de village

Villa individuelle rénovée

327 m² habitables, parcelle env. 950 m², 4 chambres, environnement résidentiel, pool house et places extérieures.

350 m² habitables, entièrement transformée et rénovée en 2006, 5 chambres, studio indépendant, 3 places de parc.

200 m² habitables, 120 m² aménagés, parcelle de 1’140 m², 6 chambres, piscine et garage, proche commodités.

Fr. 3’980’000.-

Fr. 2’690’000.-

Fr. 2’550’000.-

Réf. GD-116030

Réf. GD-116154

Céline Cerino 022 809 06 74

Sacha Bertocchi 022 809 06 77

Réf. GD-115941

Sébastien Rohner 022 809 06 86

VESSY

CHOULEX

THÔNEX

Lumineux duplex au calme

Magnifique duplex traversant

Maison de plain-pied à rénover

175 m² habitables, jardin de 117 m², balcon, 3 chambres, 2 places de parc, résidence de standing au calme.

215 m² habitables, jardin d’env. 145 m² avec jacuzzi, 4 chambres, cadre de vie idéal au coeur du village, 2 places ext.

Maison individuelle de 127 m² habitables sur belle parcelle de 1’000 m² idéalement exposée, sous-sol excavé.

Fr. 2’300’000.-

Fr. 1’990’000.-

Fr. 1’790’000.-

Réf. GD-114720

Réf. GD-115569

Réf. GD-116331

Sébastien Rohner 022 809 06 86

Peggy Robillard 022 809 06 79

EXCLUSIVITÉ

EXCLUSIVITÉ

VEYRIER

CHAMPEL

CHAMPEL BERNEX

Charmant duplex

Vente en Société Immobilière

Bel appartement de 5 pièces

Surface PPE de 151 m², situé au 2 derniers étages d’un château réhabilité, 3 chambres, beaux volumes.

Surface PPE de 114 m² avec deux balcons totalisant 25 m², situé au 3e étage, 2 grandes chambres, place de parc int.

87 m² PPE, en rez-de-jardin avec terrasse de 30 m², 3 chambres, une cave et une place de parking extérieure.

Fr. 1’580’000.-

Fr. 1’180’000.-

Fr. 920’000.-

Peggy Robillard 022 809 06 79

Réf. BA-115098

Céline Cerino 022 809 06 74

Réf. GD-116431

Annabelle Levy 022 809 00 33

Plus d’offres, de projets et de conseils sur

Réf. GD-116424

Annabelle Levy 022 809 00 33

www.gerofinance-dunand.ch

Genève | Mies | Coppet | Nyon | Rolle | Morges | Yverdon | Pully-Lausanne | Lutry | Vevey | Montreux | Fribourg | Sion | Crans-Montana | Verbier | Zurich


34 //

G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S 4 A

NOUS ESTIMONS VOTRE BIEN SANS ENGAGEMENT

V EN DRE

Contactez-nous :

VENTES 022 839 09 47 ventes@moservernet.ch

LOCATION DE PRESTIGE 022 839 09 80 gerance.residentielle@moservernet.ch

Réf.Discrétion SH assurée

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 00 – moservernet.ch

RÉPUBLIQUE ET

CANTON DE GENÈVE

OFFICE DES POURSUITES

VENTE IMMOBILIÈRE AUX ENCHÈRES Le 24 septembre 2019 à 2019 14 heures lieu à30Genève, à laàSalle des ventes de Le mardi mercredi 13 novembre à 10 aura heures aura lieu Genève, à la salle étage, Genève, la vente l’Office cantonal des Poursuites, dupoursuites, Stand 46, 1204 Genève, au46, 1er 1204 des ventes de l'Office cantonalrue des rue du Stand 2 avec garage,d'une piscine,villa terrrain de 3321 msituée , sise aux publiques de laaux villaenchères de 199 m2 publiques au enchères 1er étage, la vente individuelle chemin de la Châtière 3, de de la commune de Plan-les-Ouates. sur la parcelle n° 3139 la commune de Thônex sise chemin de Marcelly 9. Elle comme suit: Villasedecompose 65 m2 sur une parcelle de 1'002 m2, ayant un rez-de-chaussée avec hall d'entrée et dégagement, 2 chambres, cuisine, séjour et salle-de-bains avec Sous-sol: buanderie, un local chaufferie, une cave à vin, une salledans de fitness, un spa avec wc; desune combles comprenant chambre et rangements les soupentes; sauna et hammam. ainsi qu'un sous-sol avec chaufferie-buanderie, 2 caves et atelier. Rez: entrée, WC une CHF salle à1'300'000.manger, un grand salon, une cuisine, une chambre d’amis Estimation deinvités, l'Office: avec salle de bains, une grande véranda et une véranda pour l’entrée. Une visite unique est prévue sur place et sans inscription le Etage: chambres, bains, une grande terrasse et 2 balcons. jeudi 431 octobre2 salles 2019 de à 15h00. Combles: chambre principale salleque de bains et 2 dressings. Les conditions de venteavec ainsi l'expertise seront déposées à partir du 10 octobre 2019 à l’Office cantonal des poursuites (rue du Stand 46 – 1204 La villa est occupée le propriétaire. Genève) au 1er par étage. Elles pourront également être consultées sur le site internet: http://ge.ch/opf/ventes. Une visite unique est organisée par l’Office cantonal des poursuites le mercredi 4 septembre OFFICE 2019 à 14 DES heuresPOURSUITES 30. Zohra KIBBOUA, juriste 022 388 91 40 Les conditions de vente ainsi que l’expertise sont à disposition à l’Office des Poursuites (rue du Stand 46 – 1204 Genève) au 1er étage et sur le site internet http://ge.ch/opf/ventes. OFFICE CANTONAL DES POURSUITES Martine KOHLER, juriste (% 022 388 91 41)

Venez visiter notre site www.toutimmo.ch


Five THE

C O LO G NY

Des espaces intérieurs au design contemporain   Avec terrasse ou jardin privatif Des prestations haut de gamme rigoureusement sélectionnées

Un quartier résidentiel & calme

Une résidence avec ascenseur

5 appartements répartis sur 2 étages

*Prix pour l’acquisition du pour lot N°102 d’une superficie de 110m2 PPE + 59m2 de terrasse - Voir conditions et grille de prix complète sur notre site internet ou par téléphone.


GENEVE

-

VAUD4

ET APPARTEMENTS 4 A

VILLAS

V EN DRE VENTE

36 //

VÉSENAZ

ATHENAZ

TROINEX

MIES

• • • •

• • • •

• • • •

• • • •

BELLE MAISON VILLAGEOISE DE CARACTÈRE

Au cœur du hameau de St-Maurice Surface habitable d’env. 280 m2 8 p. dont 3 chambres et un bureau Terrasse et jardin – double garage

Prix : Fr. 2'200’000.-

Réf. 31448

MAISON AU CŒUR DU VILLAGE

Située sur la commune d’Avusy Surface habitable d’env. 350 m2 5 chambres et 3 salles d’eau Terrasses, jardin et places de parc

Prix : Fr. 2'690'000.-

Réf. 30718

SUPERBE LOFT CONTEMPORAIN

Au cœur d’un parc de 27'000 m2 Surface PPE de 226 m2 4 chambres et 3 salles d’eau Terrasse, jardin, box et parking

Prix : Fr. 2'850'000.-

Réf. 30718

TERRAIN VERDOYANT ET PLAT

Proche du collège du Léman et des ONG Parcelle de 2’500 m2 en zone villa Possibilité de bâtir 2 villas jumelées Piscine, court de tennis

Prix : Fr. 3'000’000.-

Réf. 31439

GRANGE & Cie SA VENTE RÉSIDENTIEL | 21-23, ch. de Grange-Canal | 1208 Genève +41 22 707 10 50 | vente@grange.ch | grange.ch

Cette annonce vous coûterait Fr. 361.85 TTC 4 colonnes x 40 mm (N/B)

Office des faillites Appartement de 6 pièces à l'avenue de Miremont 27A, Genève-Plainpalais, au

Objets : Locaux commerciaux situés à lad'entrée, rue des à Genève. rez-de-chaussée comprenant un hall uneVollandes pièce vitrée 58 donnant sur le er 2 étage. Surface de 131 m et 172 m2 Rez-de-chausée et 1 hall, une grande pièce donnant au nord-ouest, 3 chambres et une grand pièce comprenant paysagers, bureaux individuels, salles de donnant sur le bureaux jardin au sud-est, une kitchenette et un wc. Ce lot PPE a été utilisé en tanttoilettes. que bureau. Deslocaux travaux sont afinun conférence, cuisinettes, Les sontnécessaires reliés par d'adapter la surface à un usage d'appartement. Ce bien bénéficie d'une cave escalier interne. Entrées par l'arcade et par l'immeuble. Deux au sous-sol et d'une servitude d'usage de jardin. caves. Une place de parc au sous-sol est également vendue avec ce bien.

Estimation : CHF CHF 1'490'000.00 2'280'000.Route de 54,54, Genève (rez-de-chaussée) Lieu : Route deChêne Chêne à Genève (4ème étage)

Date : Le novembre 2017, à 14h00 Le 15 28 novembre 2019, à 10h00 Le 20 29 octobre à 14h00 (sur place) Visite : Le octobre2019, 2017, à 14h00 (sur place)

Dossier : Le dossiercomplet complet (expertise, conditions de vente, photos) est Le dossier (expertise, conditions de vente, photos) est consultable sur Internet et à la réception de l'office cantonal des faillites. consultable sur Internet. Renseignement : ++41 3888989 06 41 (22) (22) 388 38/85 Internet : http://ge.ch/opf/ventes Twitter :

https://twitter.com/GE_encheresOPF

www.toutimmo.ch

Vente aux enchères publiques

Contact: 022 307 02 20 - annonces@toutimmo.ch

022 307 02 20


PERMIS EN FORCE

EXCLUSIVITÉ

CRASSIER

FOUNEX

FOUNEX

Dernière villa individuelle

Agréable villa familiale

Bel appartement avec jardin

142 m² habitables soit 214 m² utiles. 4 chambres, Finitions au gré du preneur Parcelle de 468 m². Quartier résidentiel.

250 m2 habitables, quartier résidentiel, 4 chambres, 3 salles de bains, parcelle clôturée, garage double

147.60 m² habitables + jardin de 109 m². Cuisine ouverte sur le séjour, 3 chambres Au coeur du village, label Minergie®

Fr. 1’565’000.-

Fr. 2'590'000.-

Fr. 1’590’000.- + parcs

Réf. GD-116369

Carole Coutaz 022 737 17 36

Réf. GD-115173

Carole Coutaz 022 737 17 36

Réf.GD-115897

Carole Coutaz 022 737 17 36

EXCLUSIVITÉ

COMMUGNY

MIES

PRANGINS

Beau duplex avec vue dégagée

Appartement en duplex

Fort potentiel pour ce 4.5 pièces

160 m² habitables + balcon de 7 m² Lumineux séjour avec vue dégagée 3 chambres, 2 places de parc intérieures

154 m² habitables, balcon, mezzanine, 3 chambres, fonctionnel et lumineux Échappées lac, box, parking intérieur

90 m² hab. + balcons de 14 m² et 8 m². À 5 minutes des commerces de proximité, garage fermé et cave.

Fr. 1’480’000.-

Fr. 1’295’000.-

Fr. 845’000.-

Réf. GD-115934

Carole Coutaz 022 737 17 36

Réf. GD-1270839

Carole Coutaz 022 737 17 36

Réf. GD-P115578

Jean-Pierre Werlé 022 365 75 74

NOUVEAUTÉ

LA RIPPE

EYSINS

DUILLIER

Propriété équestre pour 5 chevaux

Charmant 4 pièces avec jardin

Belle villa lumineuse et écologique

141 m² hab. + 95 m² abritant 5 boxes, location possible parcelle agricole de 16’003 m², environnement calme.

100 m² hab. + jardin de 56 m² + terrasse de 21 m², 3 chambres , un garage et deux caves complètent le bien.

180 m² hab. / 330 m² utiles + parcelle de 1’200 m², quartier résidentiel très calme, vue dégagée, garage pour 2 véhicules.

Fr. 1’790’000.-

Fr. 935’000.-

Fr. 2’300’000.-

Réf. GD-R115634

Jean-Pierre Werlé 022 365 75 74

Réf. GD-116510

Jean-Pierre Werlé 022 365 75 74

Plus d’offres, de projets et de conseils sur

Réf. GD-D115674

Jean-Pierre Werlé 022 365 75 74

www.gerofinance-dunand.ch

Genève | Mies | Coppet | Nyon | Rolle | Morges | Yverdon | Pully-Lausanne | Lutry | Vevey | Montreux | Fribourg | Sion | Crans-Montana | Verbier | Zurich


38 //

VAUD 4 VILLA S

ET

4 A VENDRE

A P PA RT E M E NT S

OFFICE DES FAILLITES DE L'ARRONDISSEMENT DE LA CÔTE

MIES Maison de 290 m2 Parcelle de 2400 m2, situation top. Prix 2’980’000.076 399 20 86 www.miltonimmo.ch

Cette annonce vous coûterait Fr. 113.10 TTC 2 colonnes x 25 mm (N/B

A VENDRE Begnins Appartement en PPE avec garage Le vendredi 15 novembre 2019, l’Office des faillites de l’arrondissement de la Côte, Av. Reverdil 2, salle des ventes juridiques, 3ème étage, 1260 Nyon, procédera à la vente aux enchères publiques de l’immeuble propriété de la masse en faillite de AOUDIA Alain, Chemin des Baules 20A, 1268 Begnins, à savoir: COMMUNE DE BEGNINS Au lieu dit «Chemin des Baules 20A» Immeuble PPE no 945 de la Commune de Begnins, 3’314/10’000 de la parcelle de base no 621 avec droit exclusif sur: sous-sol: cave no 3. Deuxième étage: appartement de 112,78 m2 environ, galetas, réduit et balcon constituant le lot n° 3 du plan. Immeuble PPE no 948 de la Commune de Begnins, 20/10’000 de la parcelle de base no 621 avec droit exclusif sur: sous-sol: garage n° 3 constituant le lot no 6 du plan. Immeuble PPE no 949 de la Commune de Begnins, 20/10’000 de la parcelle de base no 621 avec droit exclusif sur: sous-sol: garage no 4 constituant le lot n° 7 du plan. Appartement se trouvant dans une petite PPE construite en 2000 avec vue dégagée sur le lac, les Alpes et le Jura qui comprend un droit d’usage sur un jardin/terrasse. Les deux lots de garage ont été réunis en un seul. Estimation retenue selon décision de l’Autorité inférieure de surveillance du 10 février 2017: CHF 1'135'000.Les parcelles seront vendues en bloc. Une visite est prévue le vendredi 18 octobre 2019 de 14h00 à 15h00. Rendezvous des amateurs directement sur place. Possibilité de consulter le dossier complet sur notre site Internet www.vd.ch/opf. Rubrique : Ventes aux enchères. Renseignements:

www.toutimmo.ch

022 557 51 14

Prochaine édition

Prestige & Locations

Résidentielles Lundi 14 octobre 2019 Tél.: 022 307 02 20


G ENEV E4 VILLA S

ET

A P PA RT E M E NT S

4 A LOUER

// 39

GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE HYPER CENTRE - RUE DU PORT 6

CHANCY - CARRÉ 37

BEL APPARTEMENT DANS LA ZONE COMMERÇANTE DES RUES BASSES

BEL APPARTEMENT MODERNE AVEC BALCON

• 4 pièces au 5e • Spacieux et lumineux

CHENE-BOUGERIES - GRADELLE 20

MALAGNOU - PETITE-BOISSIÈRE 32

APPARTEMENT SPACIEUX DANS RÉSIDENCE DE STANDING AVEC PISCINES

MAGNIFIQUE APPARTEMENT DANS UN CADRE DE VERDURE

• 4 pièces au rez

• 4 pièces au 5e

• 4 pièces au 1er

• Hall entrée avec placards

• Hall entrée avec placards

• Grand salon - salle à manger avec accès

• 2 chambres

• Jardin et cour

• Grand salon

balcon et vue sur le parc

• Cuisine semi-ouverte sur le salon

• Salon-salle à manger

• Balcon

• Très belle cuisine moderne entièrement

• Salle de bains

• Cuisine ouverte équipée

• Cuisine équipée sauf le lave-vaisselle

équipée et ouverte

• Proximité lac et commerces

• 2 chambres

• WC visiteurs

• Dégagement nuit avec rangements

Disponible: de suite

• 1 salle de bains avec WC

• 2 chambres à coucher

• 2 grandes chambres avec armoires dont une

• 1 salle de douche avec WC

• 1 salle de douche moderne

+ salle de bains

• Cave

• Cave

• 1 salle de douche + WC

• 2 Parkings intérieurs

• Box en sous-sol

Disponible: à convenir

Disponible: 1.11.2019

Disponible: 15.10.2019

Loyer mensuel: Fr. 2’950.+ charges Fr. 250.- + 2 boxes à Fr. 250.-

Loyer mensuel: Fr. 3’200.+ charges Fr. 150.- + box Fr. 200.-

Loyer mensuel: Fr. 2'800.+ charges Fr. 67.-

FRONTENEX - FRONTENEX 84

CENTRE - RUE FERDINAND-HODLER 9

GENEVE - CHEVILLARDE 10A

Loyer mensuel: Fr. 3’850.+ charges Fr. 150.-

FLORISSANT - ROUTE DE FLORISSANT 6

LUMINEUX 4 PIECES AVEC BALCON TRES CALME ET PROCHE DU CENTRE-VILLE

BEL APPARTEMENT TRAVERSANT A 5 MIN. DU CENTRE-VILLE

MAGNIFIQUE REZ-DE-JARDIN DE 4 PCES AVEC VÉRANDA ENTIÈREMENT RENOVÉ

BEL APPARTEMENT CRÉE DANS LES COMBLES D’UN IMMEUBLE ANCIEN

• 4 pièces au 6e

• 7 pièces au 3e

• Cuisine spacieuse entièrement équipée

• 7 pièces

• Vaste salon - salle à manger

• 2 séjours

• Séjour véranda avec climatiseur

• 2 séjours • Cuisine lumineuse avec verrières, agencée

• Balcon ensoleillé

• Grande cuisine entièrement équipée

• 2 chambres

• Cuisine moderne entièrement équipée

• 3 chambres

• 1 bureau

• 2 chambres à coucher

• 1 salle de bains

• 2 salles de bains

• 3 chambres

• Salle de bains

• 2 salles de douche

• 1 toilette visiteurs

• 1 salle de bains

• Salle de douche

• Lave-linge & sèche-linge

• Jardin sur 2 niveaux d’environ 100m2

• 2 salles de douches

Disponible: à convenir

• Nombreux rangements

• Cave

• Connexion lave & séche-linge

• Cave

Disponible: à convenir

• Nombreux rangements

et équipée

• Beaucoup de cachet

• Cave

• Très belles finitions

Disponible: à convenir

Disponible: à convenir Loyer mensuel: Fr. 3’900.- + charges Fr. 190.- + parking intérieur Fr. 250.-

Loyer mensuel: Fr. 5’228.+ charges Fr. 272.-

Loyer mensuel: Fr. 5’200.- + charges comprises + parking int. à Fr. 250.-

residentiel@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 20 Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch

Loyer mensuel: Fr. 5’632.+ charges Fr. 273.-


Rosset & Cie SA Route de Chancy 85 Case postale 650 1213 Petit-Lancy 1

t. +(41) 22 339 39 39 www.rosset.ch

A LOUER

A LOUER

EAUX-VIVES - Rue des Vollandes 21 A LOUER

HÔPITAL - Avenue de la Roseraie 72

CAROUGE - Rue de la Fontenette 25

Bureaux Surface d’env. 125 m2

- Situés au 1er étage - Deux entrées séparées - Deux open spaces - Espace de stockage - Sanitaires

- Situés au 1er étage - Réception - Plusieurs bureaux individuels - Open space - Sanitaires

- Situés au 1er étage - Lumineux - Trois bureaux - Open space - Sanitaires

Prix: CHF 2’100.- + charges

Prix: CHF 3'550.- + charges

Prix: CHF 2’850.- + charges

EAUX-VIVES - Rue de la Mairie 3

AEROPORT - Chemin des Coquelicots 16

EAUX-VIVES - Rue Jargonnant 2 A LOUER

A LOUER

Bureaux Surface d’env. 110 m2

A LOUER

Bureaux Surface d’env. 85 m2

Bureaux - Surface d’env. 203 m2

Bureaux - Surfaces d’env. 125 m2 à 1'305 m2

Bureaux - Surfaces d’env. 254 m2 et 413 m2

- Situés au 1 étage - Trois bureaux - Open space - Salle de conférence - Kitchenette - Sanitaires

- Immeuble administratif - A proximité immédiate de l’aéroport - Aménageables au gré du preneur - Rafraichissement d’air - Service d’immeuble - Places de parc en sous-sol

- Immeuble administratif de standing - Surfaces réparties sur plusieurs étages - Open space et bureaux individuels - Rafraichissement d’air - Service d’immeuble - Places de parc en sous-sol

Prix: CHF 5’900.- + charges

Prix: Dès CHF 350.-/m 2 /an + charges

Prix: Dès CHF 450.-/m 2 /an + charges

er

Renseignements et visites: service location commerciale - t. 022 339 37 62 - commerciaux@rosset.ch

EAUX-VIVES | ARCADE ~ 289 M2

À LOUER

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne www.spg-rytz.ch

F R 4A P P A R T E M E N T

4 A LOUER

Rue de la Terrassière 28 CHF 10'000.-/mois et cachet i Contemporain Bel espace lumineux Restaurants Centre commercial Transports publics Sophie EXCHAQUET DOMS 022 839 09 17

PLAINPALAIS | ARCADE ~ 112 M2

CHF 4’600.-/mois

i Plainpalais Bel espace lumineux Rue commerçante Proche Uni Mail Transports publics Isabella MELLACE 022 839 09 89

Jolie et grande chambre meublée avec balcon

Mandatez-nous au +41 (0)22 539 11 47 locom@spg.ch

À LOUER Rue Dancet 5

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 79 – moservernet.ch

Nouveau départ ? Nouveaux bureaux ?

4 PARKINGS 4 PLACES DE PARKING Rue de la Gabelle - CAROUGE 3 places de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois Rue Jacques-Grosselin 8 CAROUGE 1 place de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois

Tout l’immobilier Tél. 022 307 02 30

Récemment rénovée dans colocation à Annemasse Disponible rapidement. L'appartement est situé dans un quartier très calme (proche des transports publics pour Genève-bus 61 + tram). Il comprend 4 chambres à partager, cuisine neuve équipée, séjour, SDB, toilettes séparés, douche séparée, wifi, machines à laver, cave et garage à vélos. Femme de ménage 1 fois par mois pour parties communes. Bail 9 mois min. pour étudiant, sinon 12 mois. Idéal étudiant, stagiaire ou jeune travailleur soigneux.

Loyer 575 € + 60 € de charges par personne Caution 1'150 €

Contact: 079 626 93 74


Le métier qui travaille trois mois par an

«L’événementiel» est un domaine professionnel à la mode, et son côté «second degré» lui ouvre un champ sans limite. Aussi, chaque année, le nombre d’«événements» se multiplie-t-il par deux: personne ne veut être englouti par le «tsunami» du savoir... on préfère surfer dessus. Hélas! Comme notre société est – dans sa tête sinon par ses bras - en vacances de mi-novembre à fin février... puis en avril... et enfin de juin à septembre, lesdits événements se concentrent sur octobre, mars et mai. Comment rendre compte au lecteur de la demidouzaine de salons, colloques, journées, débats... qui ont eu lieu cette semaine, en rapport plus ou moins étroit avec l’emploi et la formation? En s’en tenant, pour chaque événement, à un souvenir marquant...

«N

ouveaux métiers (...) du Grand Genève» (ge.ch/evenement/ nouveaux-metiers-comment-anticiper-besoins-demain-entreprises-du-grand-geneve). «Les plans d’intéressement» du personnel (ge.ch/evenement/ petit-dejeuner-pme-start-septembre-2019). Et, bien sûr, le forum annuel des ressources humaines (à Palexpo: salon-rh.ch, hrtoday. ch, swissstaffing.ch). Remettre à plus tard le compte rendu est risqué: rares sont, de nos jours, les idées ou infos dont la valeur survit à une semaine. Seul le droit évolue au rythme de la tortue, mais mieux vaut lire tout de même sans trop tarder l’exposé – prononcé à la Journée de droit bancaire - d’Aurélien Witzig: «Fin des rapports de travail du banquier: clientèle et bonus» (cdbf.ch)... qui pourra inspirer d’autres métiers commerciaux.

L’un vend la corde, l’autre son marteau Au lecteur de trouver les détails dans les sites Web signalés plus haut, et au souvenir marquant d’être subjectif et personnel. A propos de l’intéressement des employés, on est en droit de se demander si ce n’est pas une idée dépassée. Elle existait sous sa forme la plus pure dans les coopératives, puis vint à la mode – dans sa version capitaliste paternaliste - en Europe vers la fin du siècle passé. En Amérique, le «capitalisme populaire» était bien plus ancien, car l’émancipation du prolétariat par la Révolution y était déjà chose faite. Disons que

les Américains appellent volontiers leur guerre d’indépendance «American Revolution», et en 1972 – pour le bicentenaire – l’ambassade des Etats-Unis à Moscou prenait un malin plaisir à mettre ce terme en avant. Entre Deux-Guerres, Hermann von Keyserling, lui, disait qu’il n’y aurait jamais de révolution socialiste aux Etats-Unis, car «les Etats-Unis sont déjà un pays socialiste» par les mœurs et la psyché, sinon par ses affaires. Après-Guerre, quand la Gauche européenne cessa de voir en la Révolution l’unique solution, «réformiste» ne fut plus une insulte. Et les jeunes pousses – cotées hors Wall Street, et qui damaient le pion aux vieilles industries assoupies dans le confort managérial et syndical - fit saliver le petit peuple... qui se mit à boursicoter. Mais ce sont surtout les cadres qui ont profité d’actions-maison vendues à cours L’avenir vu depuis l’après (tiré du film de sous-coté... ou alors – c’est toujours le Vitali Kanevski «Bouge pas, meurs et cas - les jeunes équipes qui veulent «être ressuscite»). Steve Jobs à la place de Steve Jobs». Voilà donc les souvenirs qui me remontaient à l’autre, une flûte au bec et des patins aux l’esprit, pendant le débat - bien charpenté pieds, que des comptes bloqués. Voilà pour par des avocats et des consultants - sur les un des «événements», avant de passer au plans d’intéressement. Puis un doute m’a Salon RH, qui part dans tous les sens... envahi: si, lors du rebond industriel de la mais c’est son trésor. fin du XXe siècle, patronat et salariat ne parlaient pas d’aller voir ailleurs mais de coller Les ressources humaines sontà la maison, peut-on encore – au seuil du elles blasées? drame - user de cet outil de fidélisation et de prévoyance? Tout le monde sait – même Même s’il est en phase de repli par la taille, sans oser se le dire – qu’on va vers des ce triple forum est plus vivant que jamais par temps de crise où mieux vaudra avoir un les couleurs. On y entend de tout, y compris diamant dans une poche, un couteau dans les recettes de bonheur salarial: «Imple- •

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


42

F O R M AT I O N

menting Gross National Happiness in organizations», clame l’un sous le logo du «ying» et du «yang» (et enseigne même une docte école: hesge.ch/heg/bo), tandis que l’autre vend un service de «Puissance du coaching de l’Être». D’autres encore analysent les «innovations RH» en Europe et au Canada... cultivent «le bien-être au travail»... explorent les «entreprises libérées» par l’«holacratie» ou la «sociocratie»... revisitent la «révolution digitale et GRH»... donnent des tuyaux pour «gagner la guerre des talents»... et tentent de cerner les «compétences du XXIe siècle»... sans voir qu’elles sont toutes faites – pour l’essentiel et comme souvent – d’illusions ou de frime. Mais le souvenir marquant tient dans le choc de deux phrases, au débat sur le «travail flexible»: «Un peu plus de deux pour cent»... «Près de vingt-cinq pour cent»... tel est le taux de travail précarisé ou uberisé... selon

que le chiffre vienne du patronat ou des syndicats. Le syndicaliste s’est défendu par: «Je parlais du volume de travail... pas du nombre de travailleurs»; mais de un à dix ou plus... diable, nous serions encore tous rouges si à gauche on ne trouvait pas qu’un zéro, c’est un «rien» en matière d’arguments chiffrés. Quant à la table ronde du Grand Genève sur les métiers d’avenir, elle m’a inspiré un paradoxe. Les industriels du panel ont décrit comment les machines numériques les plus modernes répondaient en trois clics aux questions de l’ouvrier, qui requéraient auparavant une demi heure au téléphone avec un «ingénieur support». Mais alors, si on arrive à banaliser – sinon à automatiser – avec le numérique tout les savoir complexes, il ne reste donc plus à l’expert que l’expérience... tout ce savoir-faire qui déjoue le savoir formel. Or – La Palice ne dirait rien d’autre – si c’est informel et peu

formalisable – comment s’y former, sinon par sa propre expérience, ou par un long compagnonnage avec les travailleurs d’expérience? En clair, la formation formelle n’est plus qu’un ballet classique.

Que dit la grenouille du temps qui vient? Deux choses vues à Palexpo donnent une note joyeuse à la conclusion: un stand d’apprentis décidés à prendre leur avenir en main... et leur métier à bras le corps (3Sheds. ch); et l’énergie ou la fantaisie de trois titres au stand Payot: «Le petit livre de l’optimiste» chez Hachette, «Tracts au bureau» aux Editions Animées, «La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite» chez Marabout. Boris Engelson

C A S P R AT I Q U E SOCIÉTÉ SUISSE DES EMPLOYÉS DE COMMERCE – SECRÉTARIAT ROMAND – YVERDON-LES-BAINS – INFO@SECSUISSE.CH – FACEBOOK.COM/SECSUISSE – TÉL.: 032 721 21 37

Licenciement par l’ex-époux et chômage Aline a été licenciée de l’entreprise de son mari en raison d’une réorganisation de l’effectif. Elle s’inscrit alors au chômage. A la question «Avez-vous, vous, votre conjoint (...) une participation financière à l’entreprise de votre ancien employeur ou êtes-vous, votre conjoint (...) membre d’un organe supérieur de décision de l’entreprise?», elle répond par l’affirmative. La Caisse de chômage refuse dès lors de lui allouer des prestations, au motif que son époux est propriétaire de la société l’ayant licenciée et qu’il figure comme administrateur au Registre du commerce. Aline s’oppose à cette décision, invoquant une mesure d’éloignement prise par le juge à l’encontre de son mari et la rupture totale des liens avec celui-ci et sa société.

L

es prestations de chômage sont en principe exclues lorsque l’époux de la personne licenciée occupe une position assimilable à celle de l’employeur. Comme seul le risque théorique d’abus est condamné, les prestations de chômage sont donc refusées aux personnes occupant dans l’entreprise une position dirigeante leur permettant de déterminer elles-mêmes l’ampleur de la diminution de leur activité, ainsi qu’à leur conjoint qui travaille dans l’entreprise. Le but étant d’éviter que ces personnes procèdent à leur propre licenciement et qu’elles revendiquent une indemnité du chômage tout en conservant une activité dans l’entreprise. La question se pose toutefois si, comme en l’espèce, une mesure d’éloignement de son épouse a été prononcée contre le mari propriétaire de l’entreprise employeuse et qu’il ne semble plus exister

de lien entre ces personnes toujours formellement mariées.

Et si les époux n’ont plus de liens? Dans le cas présent, le mari d’Aline a été condamné en raison de violences conjugales. Aline et ses enfants ont dû se réfugier dans des structures d’accueil. Il paraît donc clair que dans ces circonstances, Aline ne peut pas envisager de retourner travailler dans l’entreprise de son mari; une réconciliation semble tout aussi impossible. Toutefois, le Tribunal a souligné que l’exclusion du droit aux prestations de chômage n’était pas fondée sur des abus réels et prouvés, mais sur le risque d’abus inhérent à la position des personnes employées dans l’entreprise de leur conjoint. Une probabilité minime de reprise de la vie commune ne constitue donc pas un élément déterminant suffisant.

Le droit au chômage peut cependant dans certains cas être maintenu lorsque le dirigeant démontre qu’il a coupé tous les liens qu’il entretenait avec l’entreprise. Dans certains cas, l’indemnité pourrait par conséquent être versée lorsque l’époux perd sa qualité d’administrateur, mais toutefois seulement s’il ne reste pas propriétaire d’une part trop importante de la société, qui lui permettrait d’influencer à ce titre les décisions de l’entreprise. Autrement dit, le maintien du droit à l’indemnité de chômage dépend surtout de la disparition du rapport qui lie l’époux à l’employeur, plutôt que de la disparition des liens entre les époux. Le droit à l’indemnité de chômage d’Aline doit donc bien être refusé aussi longtemps que son mari est administrateur et qu’il possède une part importante de l’entreprise. Nicole de Cerjat, juriste, responsable du service juridique

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 9 6 3 • 7 O C T O B R E 2 0 1 9


4EMPLOI & FORMATION4 7 OCTOBRE 2019

// 43

4 FORMATION

1 ère

leç

ECOLE DE NAVIGATION

on

gra

tui

te*

ecoledenavigation.ch

Permis bateau moteur Port des Pâquis - Genève - Tél. 022 731 00 63 *sur présentation de ce bon sur forfait 12 cours. Offre non cumulable

Prochaine édition Formation Lundi 14 octobre 2019

Informations: T. 022 307 02 34 - annonces@toutemploi.ch - www.toutemploi.ch


Débouchage 7/7 - 24/24

Des solutions adaptées à vos besoins

U 022 757 19 35 4Nettoyage haute pression 4Colonne de chute 4Radier 4Drainage 4Contrat de maintenance

4Passage caméra 4Assainissement 4Aspiration de fosse 4Contrôle des pompes de relevage 4Réparation canalisations

SA www.rodriguezetfils.ch

105, route du Bois-de-Bay 1242 Satigny @: info@rodriguezetfils.ch

Profile for Tout l'immobilier Tout l'emploi

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 07.10.19  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 07.10.19  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement