__MAIN_TEXT__

Page 1

LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (158’000) SPÉCIAL PRESTIGE

FONDÉ EN 1998

129 OFFRES

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 22 FÉVRIER 2021 • NO 1025

n MARCHÉ IMMOBILIER COMMERCIAL SUISSE

CHAMPEL

Les investisseurs étrangers contrôlent 11% du total

Magnifique attique r no

• 280 m2Installations habitables • 2 caves, 4 par

• Terrasse de 200 m2 • Prix sur dema photovoltaïques

• 4 chambres

PAGE 4

SUNWATT SA

Céline Cerino 022 809 00737466 Tél.: 022 348

contact@sunwatt.ch

EN VEDE T TE CAROUGE Propriété de rêve aux portes de Carouge CHF 7’500’000.Contact: +41 (0)22 809 00 77 Page 26

CAROUGE

R

Propriété de rêve aux portes de Carou • 360 m2 habitables

• Rénovée en 2

• Terrain d’environ 6700 m2

• Proche du Vie

• 5 chambres

• CHF 7'500'0

Sacha Bertocchi 022 809 00 77

BARNES : achat, vente, projets neufs, location résidentielle – www.b

GEROFINANCE | RÉGIE DU RHÔNE : gérance, copropriétés, m

Votre sécurité • Notre priorité Santé & Sécurité au travail

Securelec

SECURELEC Tél. 022 308 16 20 securelec@securelec.ch SECURELEC - VAUD Tél. 021 632 80 20 securelec-vd@securelec.ch

Besoin d’un contrôle électrique? Securelec évidemment! www.securelec.ch

SPÉCIAL FORMATION

OFFRES D’EMPLOI: P. 38 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

La souris, refuge de la mémoire sociale? PAGE 36


Bénéficiez de notre Prime Safety. Jusqu’au 28 février bénéficiez de notre Prime Safety valable sur une sélection de XC60 neuves de stock et de démonstration. Vous avez un coup de cœur pour l’un de nos véhicules de stock ? La Prime Safety vous permet d’accéder à la Volvo XC60 de votre choix avec une remise supplémentaire de CHF 2’000.-, cumulable à nos offres habituelles et à un éventuel rabais flotte*.

Plus d’informations sur andre-chevalley.ch/promotion/volvo-xc60-prime-safety

Volvo Swiss Premium® avec service gratuit pendant 10 ans/150 000 kilomètres, garantie constructeur pendant 5 ans/150 000 kilomètres et réparations pour cause d’usure pendant 3 ans/150 000 kilomètres (au premier des termes échus). Valable exclusivement dans vos agences Volvo du Groupe Chevalley sur une sélection de véhicules. Le modèle présenté dispose éventuellement d’options proposées contre supplément. Voir conditions en agence. *Offre non cumulable avec le Safety Pack.

A&S CHEVALLEY NYON Route de Saint-Cergue 293 022 365 50 50

GRIMM CENTRE PETIT-LANCY

Avenue des Morgines 26 022 879 13 00


LE BOUSINGOT reste songeur devant certains slogans publicitaires :

a trouvé un commerçant qui sait se vendre:

0,76 % à 10 ans

Swisscom proposerait donc plusieurs sortes d’Internet?

constate dans la «Tribune de Lausanne» (03.02.21) que de vagues réminiscences d’école primaire se manifestent parfois chez les rédacteurs Tamedia Welschland:

Le taux le plus bas, négocié la semaine du 15 au 19 février 2021

0844 10 10 10

remercie Digitech pour ses campagnes de plus en plus emblématiques de l’inculture rayonnante (outre le fait que la plupart des gens ne comprennent pas ce qui est vanté: la débilité des clients?):

www.d-l.ch A part le fait qu’un fromage retirant une épingle, cela doit valoir le coup d’œil, il y a une visible recherche, une tentative méritoire d’accord du participe. Certes, au hasard, mais quand même. S’entraîne à respecter les gestes barrières envers lui-même:

Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du Canton de Genève, de l’agglomération de Nyon et de toutes les autres communes de la Zone économique 11 (Triangle GenèveGland-Saint-Cergue). 158 000 exemplaires. Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Rachel Autieri. Publicité: Maximilien Bonnardot, Charly Dujardin, Patrick Gravante, Alain Godard. Valérie Noël. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler. Flashage et impression: CH Media Print AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2021

Ferblanterie Couverture Route de Chêne 82 - 1224 Chêne-Bougeries

|

T: 022 781 81 81

|

Etanchéité Entretien www.cuivretout.ch


4

I M M O B I L I E R

C O M M E R C IA L

n MARCHÉ IMMOBILIER COMMERCIAL SUISSE

Les investisseurs étrangers contrôlent 11% du total Le récent débat sur l'initiative d’une Commission parlementaire fédérale, qui dans le cadre de la «Lex Koller», vise à suspendre temporairement l'exemption d’autorisation pour l'acquisition d'immeubles «destinés à une activité commerciale ou professionnelle», soulève la question suivante: à quel point les investisseurs étrangers sont-ils réellement actifs en matière d’investissement immobilier commercial en Suisse? Le consultant immobilier international CBRE a mené l’enquête.

A

SOURCE: CBRE, REAL CAPITAL ANALYTICS, OCSTAT, 2021

lors que le marché de l’investissement immobilier en Suisse reste relativement peu transparent, CBRE Suisse a pu compiler une base de données de transactions immobilières à l’échelle du pays à partir de ses propres sources et de sources externes, permettant de montrer la portée d’une éventuelle extension de la «Lex Koller».

Baisse après la crise Selon nos estimations, les capitaux alloués par les investisseurs professionnels étrangers à l’achat d’immeubles commerciaux en Suisse ont totalisé environ 11% du volume total annuel des investissements, en moyenne, sur la dernière décennie. Cela représente CHF 750 millions par an sur un total d’environ CHF 6,8 milliards entre 2011 et 2020. Les volumes de vente ont été nettement plus importants que les acquisitions, ce qui s’est traduit par un désinvestissement net d’environ CHF 290 millions par an en moyenne sur la même période (cf. figure 1 ci-contre). Avant 2011, la proportion des investissements étrangers était plus élevée (15%), notamment entre 2005 et 2008, lorsque de nombreux investisseurs internationaux sont entrés sur le marché suisse, avant de se retirer partiellement après la crise financière. En effet, ces entités opèrent souvent avec des ratios d’endettement élevés, mais ont dû faire face à des pratiques d’allocation de capital plus strictes après la crise financière. Les conditions de refinancement étant devenues plus contraignantes, les opportunités d’investissement dans des actifs immobiliers en Suisse – relativement

Figure 1: Volume de transactions en immobilier commercial (achat et vente) des investisseurs professionnels étrangers en Suisse (y compris les propriétairesoccupants) identifiés par CBRE, par origine du capital, à prix courant (2004-2020, données non exhaustives).

épargnés par la crise, contrairement à ceux de l’étranger – auront permis de réaliser des gains en capital et des gains de change attrayants. Le désinvestissement net des investisseurs étrangers sur le marché immobilier suisse a été davantage marqué ces dernières années (2017 à 2019) par rapport aux années précédentes, notamment en raison de l’inflation des prix immobiliers et de la cherté du franc. En effet, au cours de cette période, les investissements étrangers ont été plus faibles que précédemment et n’ont représenté que 5% de l’investissement total. Ce constat ne s’applique pas à l’année 2020,

marquée par le caractère exceptionnel de quelques transactions de très grand volume.

Les investisseurs étrangers prennent davantage de risques Sur les dix dernières années, la moitié des volumes de transactions (investisseurs suisses et étrangers confondus) en immobilier commercial portaient des surfaces de bureaux, et environ un quart sur des commerces (cf. figure 2 page 5). Toutefois, par rapport aux investissements suisses, une part nettement plus importante des capitaux

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


SOURCE: CBRE, REAL CAPITAL ANALYTICS, OCSTAT, 2021

I M M O B I L I E R

Figure 2: Volume de transactions en immobilier commercial (achat et vente) des investisseurs professionnels suisses et étrangers en Suisse (y compris les propriétaires-occupants) par affectation et par origine du capital, à prix courant (2011-2020, données non exhaustives).

étrangers a été allouée au secteur hôtelier. Les investisseurs étrangers se positionnent souvent sur des actifs présentant un profil de risque/rendement plus élevé, que les investisseurs institutionnels suisses (fonds de pension, fondations de placement, com-

pagnies d’assurance ou fonds immobiliers) ont tendance à éviter, voire dont ils sont exclus pour des raisons réglementaires. Les acteurs internationaux s’exposent plus particulièrement sur des segments alternatifs, que ce soit à des fins d’investissement et de

C O M M E R C I A L

rendement, ou bien pour usage propre en tant qu’utilisateurs finaux. Par conséquent, ces flux de capitaux transfrontaliers ont un effet stabilisateur sur le marché immobilier commercial en Suisse, en apportant des liquidités complémentaires aux acteurs locaux, même en période de difficultés économiques. Le constat est similaire sur des segments plus traditionnels, tels que les bureaux et les commerces, pour lesquels les investisseurs étrangers montrent une plus faible aversion au risque que la majorité des investisseurs suisses, fortement axés sur le secteur résidentiel. Une grande partie des acheteurs étrangers engagés en Suisse au cours de la dernière décennie proviennent du Royaume-Uni, d’Allemagne et de France. En outre, les investisseurs israéliens ont une longue tradition d’investissement, en particulier dans le segment du commerce. Enfin les investisseurs asiatiques n’ont jusqu’alors joué qu’un rôle mineur, à l’exception du secteur hôtelier. n

LES HUMEURS DE PÉCUB

Stratégie urbaine anti-Covid, la valse des Virubalais et des Citygiènes.

5

François Berset


6

V O TAT I O N

C A N T O N A L E

D U

7

M A R S

2 0 2 1

n LEVÉE DE BOUCLIERS

«Non à une loi qui officialise le travail illégal!» Le Comité référendaire «Contre le travail illégal» - qui réunit l’UDC et le MCG - estime qu’il n’est pas envisageable d’accorder des indemnités à des travailleurs non déclarés et s’oppose ainsi à la loi 12723, votée fin juin 2020 par la majorité du Grand Conseil. Cette loi prévoit, selon les référendaires, d’octroyer une allocation pour perte de gains essentiellement pour des travailleurs illégaux et/ou pour du travail illégal. En plus, il serait possible de verser l’indemnisation «uniquement sur la base d’une déclaration écrite du bénéficiaire» et «tous les documents seraient détruits au plus tard un an après la demande». Ce sera au peuple de trancher – entre autres - sur ce sujet le 7 mars prochain. André Pfeffer, député UDC et mandataire du Comité, répond à nos questions. - Vous reprochez au Conseil d’Etat de faire preuve de laxisme en matière de travail au noir. Quelles sont les raisons qui vous ont incité à lancer un référendum? - Après l’opération «Papyrus», le Conseil d’Etat avait promis de s’attaquer au travail au noir. Non seulement il ne respecte pas ses engagements, mais Genève ne vérifie pas

les titres de séjour, ni pour la remise d’un numéro AVS, ni lors des contrôles sur les chantiers. Outre contrevenir à la loi fédérale sur les étrangers et l’intégration (LEI), la loi 12723 confond aide d’urgence, aide sociale et chômage! Il est tout aussi choquant que les contribuables Genevois aient à assumer les défaillances d’employeurs ne respectant

pas la loi, ainsi que de personnes sous-louant, souvent avec un bénéfice, un logement à des sans-papiers. En outre, l’Etat ne payerait pas les charges sociales pour ces indemnités, ce qui est un comble! Même les personnes en situation illégale sont éligibles pour cette assistance. Il est inutile que l’Etat se substitue aux obligations d’employeurs peu scrupuleux.

Rue de Genève 122 - 1226 Thônex T: 022 310 50 12 - F: 022 310 50 03 Votre spécialiste fumisterie depuis 1864 à Genève

Nos spécialités • Tubage • Cheminée de salon • Poële

Un projet... N’hésitez plus! www.fisa-sa.ch geneve@fisa-sa.ch

Ouvert du lundi au vendredi de 7h à 12h et de 13h30 à 17h00 - Samedi sur rendez-vous Av. de la Praille 45 – 1227 Carouge – Tél. +41 (0)22 300 58 78 leoska@leoska.ch – www.leoska.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


V O TAT I O N

- Que se passera-t-il si la loi 12723 est acceptée en votation? - Une simple déclaration de personnes en situation irrégulière leur permettrait de recevoir de l’Etat jusqu’à 4000 francs par mois (80% de la perte effective de revenus, pendant deux mois), si la loi est acceptée. Cette indemnité pour perte de gains du travail illégal représente largement plus du double d’une rente AVS! Notez qu’un autre crédit de CHF 12 millions, voté par le Grand Conseil, octroie des aides financières pour le paiement de loyer et de frais médicaux, aides auquelles s’ajoutent des prestations (notamment alimentaires) financées par des privés. Ce soutien d’urgence est le plus généreux du pays. - Comment décrivez-vous les méfaits du travail illégal sur nos entreprises? - Depuis des décennies, le travail illégal est un véritable fléau, qui donne un avantage concurrentiel aux entreprises les plaçant hors la loi par rapport à celles qui la res-

C A N T O N A L E

D U

7

M AR S

2 0 2 1

une augmentation du chômage, parce que les entreprises ne peuvent plus régater avec la concurrence; une exploitation inacceptable pour beaucoup de clandestins dont certains seraient ou sont rémunérés de CHF 1500.- à 1800.- par mois!

André Pfeffer.

pectent. Les entreprises honnêtes devront payer CHF 23.-/heure (le plus haut revenu minimum du monde), alors que celles peu scrupuleuses sont encouragées à payer beaucoup moins. Les travailleurs illégaux sont engagés dans de nombreux secteurs autres que les activités domestiques. Cela a un triple effet: un frein sur les salaires pour qu’ils se rapprochent du minimum légal;

- Vous encouragez donc les citoyens à voter «non» à «la loi de la honte». Pourquoi? - Le travail illégal, avec des salaires de misère non déclarés, sans aucun contrôle, est une véritable honte. En encourageant le travail illégal et ses salaires de misère, la loi va à l’encontre de la volonté des électeurs genevois de prévoir un salaire minimum de 23 francs de l’heure. Nous ne pouvons pas accepter que l’Etat cautionne et finance une pratique qui entretient la misère sociale et crée du dumping salarial, autant pour les travailleurs suisses qu’étrangers (permis B et C). n Propos recueillis par Véronique Stein

GENÈVE

SUPER SOLDES D’HIVER

Crédits Créditsphoto photo::Adobe AdobeStock Stock--Création Création::www.felix-creation.ch www.felix-creation.ch

7

Réouverture prévue le 1er mars selon autorisation Service de livraison à domicile * Sur tous les articles signalés par une étiquette jaune

MATELAS • SOMMIER • CANAPÉS CONVERTIBLES • LINGE DE LIT 67, rue de la Servette - 1202 Genève - Tél. 022 734 24 34 (tram 14, arrêt Poterie Bus N°3 ou 18)

www.mdl-literie-geneve.ch

Après Protégé

Avant Rouillé

Pendant Sablé

STOP AUX ATTAQUES DE ROUILLE ET CORROSION pour une eau propre et fluide! > > > > >

Nettoyage mécanique par sablage. Revêtement intérieur par résine (colmate même les perforations cuivre). Protection anti-corrosion garantie, sans entretien ultérieur. Idéal pour conduites d’eau sanitaire, de chauffage (également au sol), piscines, etc. Equipe de professionnels, compétente, expérimentée et dynamique à votre service. 1227 CAROUGE Rue J-Girard 24 T 022 368 30 04 F 022 368 30 07

1470 ESTAVAYER-LE-LAC ch. des Tenevières 19 T 026 664 00 04 F 026 664 00 07

1895 VIONNAZ Av. du Léman 8 T 027 281 30 04 F 027 281 30 07

info@solutubes.ch • www.solutubes.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


8

V O TAT I O N

M U N I C I PA L E

D U

7

M A R S

2 0 2 1

n SOPHIE DUBUIS

«Clé de Rive stimulera l’économie locale» Valaisanne d’origine, Sophie Dubuis est une femme entrepreneur chevronnée, qui a notamment occupé le poste de directrice de Bucherer Genève. Aujourd’hui présidente à la fois de la Fédération du commerce genevois et de la Fondation Genève Tourisme, elle défend le projet Clé de Rive, qui consiste à créer une vaste zone piétonne autour du rond-point, métamorphosant ce secteur névralgique de l’hypercentre, abandonné depuis longtemps à un trafic anarchique et dangereux (voir Tout l’Immobilier No 1024, du 15 février 2021, et pour l’historique du projet Nos 396, du 19 février 2007, et 525, du 11 janvier 2010). - Si Clé de Rive est réalisé, le prolongement du cœur piéton de Genève (Fusterie, Molard, Longemalle) sera assuré. Il en va pour vous de la survie des commerces de proximité. Quel serait l’impact du projet sur l’activité économique? - L’impact sera sans conteste très important pour l’activité économique et pour l’attractivité de Genève. Ce projet permet de soute-

nir le commerce de proximité. Ce sont aussi ces mêmes entreprises qui subissent directement les effets de la crise exceptionnelle que nous traversons. Dans toutes les villes et tous les quartiers qui ont connu de tels projets de piétonnisation, la fréquentation des commerces et restaurants s’est grandement améliorée. Clé de Rive permet d’améliorer rapidement un axe important de la ville,

tout en garantissant son accessibilité. Laissons à chaque personne la liberté de décider comment elle souhaite accéder au centreville! A pied, à vélo, en deux-roues motorisé, en voiture, en transports publics, pourquoi juger? A l’heure où les ventes de voitures électriques et de deux-roues augmentent, ce projet répond au retard des accès protégés ou des bornes électriques. De plus, Clé de

Séminaires immobiliers COURTAGE, EXPERTISE

LE CALME APRÈS LA TEMPÊTE? LES TENDANCES IMMOBILIÈRES ET ÉCONOMIQUES POUR 2021 Jeudi 25 février 2021 de 9 h à 12 h

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


V O TAT I O N

M U N I C I PA L E

D U

7

M AR S

2 0 2 1

9

Rive offre une réponse positive à la problématique des trottoirs bondés de deux-roues. C’est la fin du dogmatisme et le retour d’un «mieux vivre-ensemble», la création d’espaces publics agréables, avec davantage de convivialité. Accepter les choix de chacun et cohabiter: c’est la solution pour une Genève qui plaise à tous! - Le projet contribuerait également à l’attractivité de Genève pour les touristes. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi? - Il est toujours important de relever qu’une ville agréable pour ses résidents séduit également les touristes. Ce projet renforcera encore la beauté du centreville, dans la continuité des Rues basses, à quelques pas de notre magnifique Vieille Ville et du lac. Là aussi il est essentiel de permettre une accessibiilté mixte, car tous les touristes ne viennent pas forcément de loin ou en transports publics. Il y a ceux qui passent juste une journée ou une nuit et continuent leur chemin. Les Suisses allemands ou les Français ne prennent pas forcément le train lorsqu’ils habitent en campagne. Pour la promotion de Genève, avoir un centre-ville attractif et accessible, avec moins de véhicules en surface, est une aubaine. Inviter les touristes à déambuler au centre-ville et les accueillir avec sympathie, voilà notre objectif!

Sophie Dubuis: «Une ville agréable pour ses résidents séduit également les touristes».

- Quel est à vos yeux un exemple réussi de réappropriation de l’espace public en faveur de la mobilité douce? - J’aime donner l’exemple de Berne car, bien qu’ayant grandi à Fribourg, j’ai eu la chance de vivre le développement du centre-ville de Berne et la dynamisation de ses arcades. Le marché ouvert - comme pour le projet de Clé de Rive - a joué un rôle essentiel dans la création de ce centre-

ville exemplaire, tant pour ses habitants que pour ses visiteurs. Un lieu privilégié où les habitants, les touristes et les passants se retrouvent dans un esprit convivial et simple, avec comme seule préoccupation le plaisir de cohabiter! n



info@abeillesdor.ch

 

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

Propos recueillis par Véronique Stein


10

V O TAT I O N

F É D É R A L E

D U

7

M A R S

2 0 2 1

n ACCORD AVEC L’INDONÉSIE

Un partenaire de poids pour la Suisse Le 7 mars, les Suisses se prononceront sur la ratification d’un accord de libre-échange conclu entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et l’Indonésie. Signé le 16 décembre 2018 à Jakarta et largement adopté par le Parlement suisse en 2019 (65% de «oui» au National et 74% aux Etats), l’accord devait entrer en vigueur en 2020 et conduire à la suppression progressive des tarifs douaniers entre l’AELE et l’Indonésie.

C’

était sans compter sur l’opposition qui s’est mobilisée autour du référendum «Stop huile de palme», lancé par le syndicat agricole Uniterre (env. 2500 membres) et la Jeunesse socialiste suisse (revendiquant 3600 membres), qui ont déposé les 50 000 signatures nécessaires en juin dernier. Le fait que l’accord comporte un volet étendu sur le développement durable, incluant des engagements contraignants, n’a pas suffi à rassurer les signataires quant à l’impact environnemental de l’accord. L’huile de palme, dont la production fait vivre quelque 50 millions de personnes, est au cœur des préoccupations et constituera l’argument massue des opposants.

Gypserie - Peinture - Papier peint - Crépis - Décoration

Angelo LIONETTI Devis gratuit

Rue de Bandol 15 - 1213 Onex - Tél.: 022 793 66 02 - Port.: 079 204 51 03 Fax 022 793 66 03 - Email: lionettiangelo@hotmail.com

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


V O TAT I O N

L’accord de libre-échange a pourtant anticipé cette problématique en prévoyant une réduction des droits de douane sur un volume restreint d’huile de palme. Des critères environnementaux sont également fixés pour la production d’huile de palme destinée au marché suisse, qui représente 0,03% de la consommation mondiale. L’administration fédérale devra en outre assurer un monitoring sur les standards écologiques et sociaux fixés, et s’assurer de la traçabilité de l’huile importée. Une initiative saluée par les ONG telles que Public Eye et Alliance Sud, qui considèrent ces clauses comme satisfaisantes. À la Chambre haute du Parlement, deux initiatives cantonales du Jura et de Berne visant à exclure l’huile de palme des accords de libre-échange ont été balayés par 33 voix, contre 8 et 3 abstentions.

Les réels enjeux En focalisant l’attention sur l’huile de palme, les adversaires du libre-échange écartent du débat les enjeux réels. L’Indonésie ne se résume en effet pas à cette denrée sulfureuse. Avec une superficie d’1,9 million de kilomètres carrés et une population de 265 millions d’habitants (équivalant à quelque 60% des habitants de

F É D É R A L E

l’Union européenne), l’Indonésie est le plus grand pays d’Asie du Sud-Est et la 16e économie du monde. Il s’agit d’un marché au potentiel sous-estimé, avec une classe moyenne en plein développement et un marché d’exportation prometteur. Avec cet accord, l’Association européenne de libre-échange (AELE) devient le premier partenaire de l’Indonésie en Occident. L’accord AELE-Indonésie prévoit que 78% des exportations suisses vers l’Indonésie bénéficieront de la franchise douanière dès l’entrée en vigueur du texte. Au bout de 12 ans, le taux grimpera à 98%. Les économies potentielles pour les entreprises suisses sont estimées à 25 millions de francs par an, somme actuellement engloutie par les droits de douane. Le secteur de l’horlogerie devrait pouvoir en profiter immédiatement et sera suivi rapidement par l’industrie des machines, du lait, du fromage et du chocolat.

Un marché prometteur Le volume des échanges commerciaux entre la Suisse et l’Indonésie, qui atteint déjà 1,4 milliard de francs, présente un important potentiel de croissance. Ce pays d’Asie du Sud-Est enregistre actuellement une crois-

D U

7

M A R S

2 0 2 1

11

sance de plus de 5% par an et pourrait, selon certaines prévisions, devenir la 4e puissance économique mondiale d’ici à 2050. L’accord de partenariat économique de large portée sur lequel les Suisses voteront le 7 mars renforce également la sécurité juridique en matière de propriété intellectuelle et permettra à l’Indonésie de mettre sa législation sur la protection des brevets en conformité avec ses obligations internationales. À noter également que ce serait la première fois que l’Indonésie s’engage à appliquer un certain nombre de règles en matière de commerce et de développement durable dans le cadre d’un accord de libre-échange. Se priver d’un tel accord serait un contresens en vue des excellentes conditions négociées et du large consensus politique qui s’est manifesté au niveau parlementaire. Les efforts sur le plan environnemental, ainsi que les mécanismes prévus pour protéger la production domestique d’huile de colza, permettront de bénéficier de ce gigantesque marché, tout en limitant les risques de conséquences négatives pour notre économie. n Erik Simonin L’AELE comprend, outre la Suisse et le Liechtenstein, la Norvège et l’Islande.

All-New Hyundai TUCSON. Effectuez une course d’essai.

TUCSON dès CHF 1

TUCSON Hybrid 4×4 dès CHF 2

Leasing 0.9% dès CHF 181.-/mois3

Leasing 0.9% dès CHF 237.–/mois3

28 400.–

37 100.–

andre-chevalley.ch/hyundai Prix remisé: Origo® 1.6 T-GDi 48 V MH (150 ch) | 2 Prix remisé: Origo® 1.6 T-GDi HEV 4×4 (230 ch). Ill.: Vertex® 1.6 T-GDi HEV 4×4 (230 ch), dès CHF 48 000.- (prix remisé). Plus d’informations sur hyundai.ch/promo. Prix nets conseillés sans engagement (TVA 7.7% incl.). – 3 Conditions de leasing: taux d’intérêt de 0.9% (taux effectif de 0.904%), durée 48 mois, premier paiement plus élevé 33%, valeur résiduelle 39%. Kilométrage de 10 000 km par an, assurance casco complète non comprise. L’octroi d’un leasing est interdit s’il entraîne le surendettement du consommateur. Une offre de Hyundai Finance. – Consommation mixte normalisée (Origo® 1.6 T-GDi 48 V MH | Origo® 1.6 T-GDi HEV | Vertex® 1.6 T-GDi HEV): 6.8 | 6.6 | 6.6 l/100 km, émissions CO2: 154 | 149 | 149 g/km, cat. de rendement énergétique: C | B | B. – * La garantie usine européenne Hyundai de 5 ans avec kilométrage illimité est seulement valable pour les véhicules acquis par un client final chez un partenaire officiel Hyundai (en Suisse et dans l’Espace économique européen), selon les conditions dans le document de garantie. – ** Batterie haute tension uniquement. – Plus d’informations sur hyundai.ch/garantie.

1

GRIMM CENTRE PETIT-LANCY

COLARUSSO CENTRE VERNIER

AUTOS CAROUGE AGENT SERVICE

Avenue des Morgines 26 | 022 879 13 00 Chemin Delay 50 | 022 341 40 35 Route de Saint-Julien 46 | 022 309 38 38 T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


12

E L E C T I O N S

C O M M U N A L E S

VA U D O I S E S

n A NYON

Dix-sept candidats pour une ville en pleine croissance

HOSTETTLER

Qui gérera la ville de Nyon ces cinq prochaines années? Comme ailleurs dans le canton de Vaud, le pouvoir est à repourvoir. Et avec lui la responsabilité d’encadrer le développement d’une ville en plein essor. Essor économique, d’abord, avec plus de 16 000 emplois (sur 22 000 habitants) et un tissu entrepreneurial à chouchouter, notamment par la mise à disposition de terrain pour les entreprises qui veulent s’agrandir. Oui, à Nyon le terrain encore disponible est rare, voilà pourquoi la Ville tente de racheter, à chaque occasion possible, des surfaces pour permettre ensuite de résoudre bien des problèmes de croissance.

E

ssor démographique, aussi. En 70 ans, l’ancienne cité romaine est passée de 6000 à 22 000 habitants, grâce à la construction de quartiers jusqu’au nord de la Cité, où se trouve depuis 1964 la jonction autoroutière. Mais cette croissance, si elle génère des rentrées fiscales, induit également des dépenses importantes: outre les infrastructures collectives de mobilité, il a fallu à Nyon investir plus de 100 millions de francs ces cinq dernières années pour construire et rénover les écoles.

Développement harmonieux Essor, également, du coût des loyers. A Nyon, comme dans toute sa région, cet heureux développement qui voit s’installer de nombreux cadres d’entreprise (le revenu moyen des habitants est l’un des plus élevé du canton) a aussi le défaut de provoquer Pub-bannière2021.pdf

1

18.02.21

Outre les infrastructures collectives de mobilité, il a fallu à Nyon investir plus de 100 millions de francs ces cinq dernières années pour construire et rénover les écoles.

22:04

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

La Baguette d’Or RESTAURANT

À GENÈVE DEPUIS 1987

RESTAURANT CHINOIS - CUISINE TRADITIONNELLE

N

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

15 AV. HENRI-DUNANT 1205 GENEVE 022 329 71 60

info@labaguettedorgeneva.com

SUIVEZ-NOUS #labaguettedor

#labaguette dor _


E L E C T I O N S

C O M M U N A L E S

CÉLINE REUILLE

construction, publique ou privée, un minimum de 25% d’appartements à des loyers en dessous de ceux du marché libre. Enfin, Nyon devra veiller à ne pas laisser mourir son commerce de proximité, mis à mal par des loyers élevés, la concurrence des centres commerciaux, la vente en ligne et, récemment, les mesures sanitaires découlant de la Covid. Un grand projet de refonte du centre-ville, avec déménagement de certains services administratifs actuellement logés aux rez-de-chaussée de bâtiment communaux, est sur les rails et pourrait aboutir, au moins en partie, lors des cinq prochaines années.

Quelle majorité?

Durant la dernières législature, Daniel Rossellat a gouverné avec une majorité de droite, tant au Conseil communal qu’à la Municipalité.

une raréfaction des profils sociologiques, et particulièrement des classes moins aisées. Alors, pour conserver sa capacité d’accueillir tout le monde, la Ville de Nyon a ratifié un «Objectif logement», confirmant son désir de proposer, dans chaque nouvelle Fevrier 2021.pdf

1

18.02.21

Depuis 2008, la ville de Nyon est dirigée par le syndic Daniel Rossellat, lui-même entrepreneur et cofondateur de Paléo festival. Un syndic écologiste qui se présente pour la quatrième fois (une élection complémentaire et trois élections générales) et qui devrait, à moins d’un séisme, se voir confier par le peuple un nouveau mandat de cinq ans. Durant la dernières législature, Daniel Rossellat a gouverné avec une majorité de droite, tant au Conseil communal qu’à la Municipalité. L’enjeu de l’élection sera donc simple: à défaut, a priori, de briguer la syn-

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Gauche comme droite, pourtant, auront à s’accorder, certainement sans grand mal, sur la réalisation de projets attendus par la population: la mise sous terre du parking de la place Perdtemps, qui redeviendra un parc public au centre-ville, ou la construction d’une halle multisports. Les forces politiques nouvellement arrivée (Le Centre et le Parti pirate) n’auront certainement pas grandchose à redire à ces projets. Tout comme Raphaël Weisskopf, candidat sans parti, qui se présente une seconde fois après avoir créé la surprise en 2016 en récoltant 13% des voix. A Nyon, le changement du personnel politique ne devrait pas modifier l’objectif: gérer la croissance. n Rodolphe Haener

FISCALITÉ IMMOBILIÈRE

MODULE DE FISCALITÉ II

ACCESSOIRES

M

Projets fédérateurs

Modules de formation

CHINE

Vendredi 5 mars 2021 de 8 h30 à 12 h30

ART

DE LA

TABLE

COURS BIJOUX

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

PRÉSERVEZ VOTRE SANTÉ ET L’ENVIRONNEMENT avec le système de

VOYAG E S

filtration bio-minérale pour piscine ‘Vitii’

BIEN-ÊTRE

Modules de formation

Une exclusivité DR PISCINES !

PEILLONNEX 13 1225 CHÊNE-BOURG 022 860 00 32

VENTE EN LIGNE

CAIYUN.CH /TEASHOP

13

dicature, les partis de droite (PLR, Parti indépendant nyonnais, UDC et Verts libéraux) chercheront à conserver leurs quatre sièges exécutifs et à veiller à la bonne gestion des deniers publics, surtout dans une période où l’ancienne ville romaine contribue grandement à la facture sociale cantonale. A gauche (PS et Les Verts), on cherchera à récupérer un troisième siège perdu en 2016, pour impulser une politique d’investissement dans les infrastructures publiques.

22:10

THÉS DE C

VA U D O I S E S

022 547de 10 formation 10 Modules info@drpiscines.ch Plus d’informations sur notre site web

www.drpiscines.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


14

A R C H I T E C T U R E

LE GRAND SIÈCLE DE L’ARCHITECTURE GENEVOISE, RÉÉDITION

Un guide en douze promenades En 1985, Patrimoine suisse Genève, anciennement Société d’Art Public, publiait un livre de référence, consacré au XIXe siècle. Une époque d’intense construction, peut-être même la plus riche en grands travaux, dont s’inspire son titre «Le grand siècle de l’architecture genevoise», un guide en douze promenades. Bien qu’épuisé depuis fort longtemps, ce livre a fait date dans le domaine et aucun autre ouvrage exclusivement consacré à l’architecture du XIXe siècle à Genève n’est venu le remplacer.

A

u fil des ans, maintes fois sollicitée, une nouvelle édition s’imposait. Cette conviction a été renforcée par le succès d’un autre ouvrage publié par Patrimoine suisse Genève en 2009 et consacré à l’architecture du XXe siècle. Avec un corpus modifié, des promenades redessinées, des notices mises à jour ainsi que 60 nouveaux objets, des textes inédits, des illustrations nouvelles et en couleurs, des index des noms propres et géographiques et un graphisme adapté, cette édition entièrement revue et augmentée du livre sur l’architecture du XIXe siècle à Genève constituera le pendant de celui sur le XXe siècle, tout en se concentrant sur le territoire de la ville de Genève. Dans la première édition, Jean-Daniel Candaux introduisait le livre par ce constat un peu abrupt: «Ce guide est un défi. L’archi-

D

7 epuis 186

tecture du XIXe siècle n’a pas bonne presse». Patrimoine suisse Genève, portée par son président d’alors Denis Blondel, venait en effet d’obtenir de haute lutte la protection des ensembles construits entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. La fameuse «loi Blondel» entendait compléter la notion de «zones protégées» de la Vieille Ville et d’une partie de la ceinture fazyste; cette loi venait surtout stopper la marche des pelles mécaniques qui avançaient inexorablement dans les Rues-basses et le long de la Rade. Quelque 35 ans plus tard, il est légitime de se demander ce qu’il en est. Si les mesures de protection adoptées en 1983 ont été heureusement appliquées, et l’architecture du XIXe siècle a été largement revalorisée, force est de constater que l’adage selon lequel «le vote d’une loi n’est pas

suffisant» est plus que jamais d’actualité. En effet, la sauvegarde d’un patrimoine n’est jamais acquise et l’évolution de nos modes de vie peut constituer une menace sans cesse renouvelée: le corollaire de construire la ville en ville consiste à densifier les îlots, surélever les immeubles, remplir les espaces interstitiels; améliorer notre confort signifie parfois modifier les typologies des appartements ou installer des ascenseurs dans les immeubles; se préoccuper du réchauffement climatique, c’est aussi adapter les fenêtres et les vitrines. Autant de facteurs qui exercent de fortes pressions sur le patrimoine du XIXe siècle et mettent en lumière sa fragilité. La valeur des édifices que le XIXe siècle nous a légués doit être documentée. En publiant ce nouveau guide destiné à un large public, Patrimoine suisse Genève espère y contri-

CLÔTURES PORTAILS AUTOMATISATION JARDIN

NTS NAUX AGEME DÉMÉN ET INTERNATIO EUBLES LOCAUX AGE - GARDE-EM r.ch V RNIER EMBALL Grenet - 1214 g@veron-graue in vin 24, chem2) 732 64 40 - mo Tél. (41 2n-grauer.ch www.vero

www.fulliquet.ch P. FULLIQUET SA 9, route de Cartigny - 1236 CARTIGNY Tél. 022 792 59 11 - 078 689 17 94 - e-mail : pfulliquetsa@hotmail.com

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


A R C H I TE C T U R E

sous le signe du progrès et du confort bourgeois. En 1814, sitôt restaurée, la République de Genève fête son entrée dans la Confédération suisse en fixant son image pour les siècles à venir: elle dessine ses quais en s’agrandissant sur le lac et bâtit «la cité neuve», tout d’abord à l’extrême frange intérieure des fortifications. Mais cela ne suffit pas à nourrir les appétits d’une ville moderne; après plusieurs tentatives infructueuses, Genève sort enfin de ses murs en 1849. Le démantèlement des fortifications, au lendemain de la révolution radicale de James Fazy en 1846, permet de doubler en 20 ans la surface bâtie de la ville. Répondant à de nouveaux Un guide qui s’adresse au public curieux d’histoire et de besoins, un véritable urbapatrimoine. nisme planificateur, ayant pour directives l’ordre et buer et remplir ainsi sa mission: diffuser la la régularité, apparaît à Genève. On met en connaissance du patrimoine, la première des place un «Ring», qui relie entre eux les noumesures de sauvegarde. veaux quartiers, qu’on appelle la «ceinture fazyste». Si le cahier des charges général de ces quartiers impose des règles de construcL’apport de l’architecture du XIXe tion et favorise une certaine homogénéité des siècle à la Genève «moderne» ensembles, l’architecture des bâtiments elle, Nommé à raison le grand siècle de l’ar- loin d’être unitaire, explore tous les styles en chitecture, le XIXe est aussi le siècle de la vogue au XIXe siècle. C’est une étape fonnaissance de la Genève «moderne», placée damentale dans le développement urbain de

15

Genève: la construction de nombreux logements dans de meilleures conditions d’hygiène, le développement de l’industrie, la planification d’édifices publics comme pôles d’attraction et la création d’espaces verts. Forte de quelque 20 000 habitants au début du siècle, la population de la ville a plus que triplé lorsque le XIXe siècle se termine, au moment où l’Exposition nationale de 1896 annonce le troisième souffle de l’architecture genevoise.

Un guide pour connaisseurs et grand public Patrimoine suisse Genève célébrait ses 100 ans d’existence en 2007. Au-delà de ses nombreuses actions visant à protéger le patrimoine genevois, l’association est consciente, depuis sa fondation, de l’importance du travail de sensibilisation du public à la connaissance de ce patrimoine. C’est la raison pour laquelle, par le biais de son journal trimestriel «Alerte», par l’organisation de visites guidées et par la publication d’ouvrages, elle documente et informe sur le patrimoine architectural et paysager de Genève. Ce guide, tout comme les précédents, s’adresse au public curieux d’histoire et de patrimoine, d’où la formule des promenades architecturales. Il se veut aussi, grâce à ses deux index, une référence scientifique pour les plus passionnés et les professionnels de la protection du patrimoine: l’un par adresse, pour faciliter la recherche géographique, et l’autre par noms d’architectes, pour alimenter l’étude de l’architecture genevoise. n

ENSEMBLE, CRÉONS DE LA VALEUR AJOUTÉE

Nous sommes l’un des leaders du développement de projets et l’une des principales entreprises totales et générales de Suisse. Nous exploitons toutes les possibilités pour relier les compétences, réduire les interfaces et favoriser la collaboration. Nous garantissons ainsi que chaque projet de construction neuve et de rénovation offre des avantages durables, pour tous les partenaires.

steiner.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

Octavia Kani


16

H I S T O I R E

n TROIS SIÈCLES AVANT LE «CONSEIL SCIENTIFIQUE»

La poudre de momie, un bien curieux remède! Fiente de paon, vipères séchées et poudre de momie, certaines médications d’autrefois sont pour le moins étonnantes… La pharmacopée suisse, jusqu’au XVIIIe siècle, laisse imaginer que la médecine n’est pas toujours une science exacte.

S’

il existait dans la pharmacopée de nos ancêtres des remèdes à base de plantes qui pouvaient se montrer efficaces, d’autres étaient inutiles, voire dangereux. Ainsi, «un dragme de fiente de paon séchée et infusée dans du vin blanc» combattait les vertiges. Pour rétablir un «estomac ruiné», il fallait infuser à froid «une once d’yeux de crabes broyés dans trois pintes de vin». Enfin, la potion phare connue depuis l’Antiquité et censée guérir tous les maux ou presque, la thériaque de Venise, contenait des vipères séchées et des rognons de castor, entre autres. Cependant, il existait un remède particulièrement horrible appelé momia ou mumie: de la poudre de momie. Cette préparation était réputée cicatriser, désinfecter et anesthésier. Le médecin perse Avicenne (XIe siècle) la trouvait excellente pour les fractures, les contusions, les migraines, les maux de gorge et la toux (rappelons qu’il existe actuellement un Hôpital Avicenne en région parisienne et un autre au Maroc). En plus, l’extrait de momie était également réputé guérir le mal aux oreilles, aux dents, aux reins, à l’estomac, ainsi que les rhumatismes et les coupures. Le remède se présentait sous forme de baume, d’emplâtre, de liqueur ou de petits

Une curieuse recette à base de momie en poudre...

ES

S

N

E AG

AN ÉP

-

Sur mesure Transformations Réparations Conservation Nettoyage

www.lesfourrures.com Rue de la Terrassière 26, 1er étage 1207 Genève - Tél.: 022 310 02 26

D

T AR ÉT

D

NT

ME

G RA

L

MP

RE

E AC

VIEIRA MANUEL CHAUFFE-EAU • ASSISTANCE

LE SPÉCIALISTE DU CHAUFFE-EAU 10 Bis, rue des Maraîchers - CH-1205 GENÈVE Mail: vieira.chauffe.eau.assistance@bluewin.ch Web: www.chauffe-eau-assistance-geneve.com

Tél.: +41 (0)22 321 19 09 - Fax: +41 (0)22 321 59 88 Natel: +41 (0)79 753 27 39

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


H I S T O I R E

morceaux à mâchonner, mais surtout en poudre. A l’origine, on pensait que si le corps des pharaons pouvait rester plusieurs siècles en bon état, c’était parce que les onguents utilisés avaient des propriétés extraordinaires. Au début, on se contenta de gratter les momies et leurs bandelettes, puis on passa à la momie entière.

17

musculeuses et les saupoudrez de poudre d’absinthe, gentiane…» (voir le texte complet sur l’illustration).

Un traitement controversé

Fabrication de fausses momies Donc, pour être vraiment efficace, cette poudre devait provenir de vraies momies égyptiennes. Au XVIe siècle, la consommation de cette substance avait atteint une sorte d’apogée. Des momies entières ou déjà en poudre étaient exportées d’Egypte sur des navires à destination de l’Europe. Cependant, le pillage des tombeaux avait été si grand, dès le Moyen Age, que les vraies momies devenaient rares. Il faut préciser que la «mumie» se vendait pour une petite fortune et excitait bien des Les ingrédients essentiels de l’apothicaire du XIIIe siècle. convoitises. C’est pourquoi des marchands sans scrupules se mirent à en Dans un livre datant de 1677 et intitufabriquer de fausses, notamment en récupé- lé «Essay de la pharmacopée des Suisses» rant des cadavres de condamnés à mort et (largement réédité), on trouve une horrible desséchés ensuite par divers procédés. Mais rubrique «mumie» qui explique la marche vu la demande, on se mit «officiellement» à à suivre: «Prenez le cadavre entier d’un fabriquer des sortes d’ersatz de mumie se- homme rousseau (roux) de l’âge d’environ lon des procédés qui devaient tout de même 24 ans, mort de mort violente frais et sans «garantir l’efficacité» du produit. tare (…) découpez par morceaux ses chairs

Le grand chirurgien et humaniste Ambroise Paré, dans son «Discours de la momie» paru en 1582, condamnait son usage. «Cette méchante drogue ne profite en rien aux malades (…) elle leur cause grande douleur à l’estomac, avec puanteur de bouche et grand vomissement». Il conseille plutôt aux apothicaires de la vendre aux pêcheurs pour attirer les poissons! En dépit de ces sages conseils, on pouvait encore lire dans le tome XI du «Journal de Médecine» de 1774 des remarques favorables sur son utilisation. Un certain Dr de Sevelinges citait plusieurs cas de guérison, notamment celle d’un homme tombé d’un toit! «Après une saignée et la prise de momie d’Egypte en poudre, il vomit, sua 36 heures et sortit ensuite de son lit frais comme une rose»… On ajoutera que ce pauvre homme devait avoir une santé de fer pour survivre à un pareil traitement. Ce médecin relate aussi le cas d’un paysan ivre, tombé dans un fossé rempli d’eau où il passa la nuit. Retrouvé presque sans vie le matin, la fameuse poudre le remit sur pieds en deux jours… Il faudra tout de même attendre les débuts du XIXe siècle pour voir disparaître des officines cet affreux produit. n Frédéric Schmidt

4 2 / 4 2 7 / 7 n io t n e Interv Tél. 022 552 90 16

Toilettes ou écoulements bouchés, problèmes de canalisations, dégâts d’eau

Route de la Maison-Carrée 27 – 1242 Satigny – info@tuyoservices.ch – www.tuyoservices.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


18

P R E S S E

I M M O B I L I È R E

n NUMÉRO DE PRINTEMPS

«L’Information Immobilière» explore le monde qui vient A quoi ressemblera-t-il, ce monde qui se transforme sous nos yeux à toute vitesse, oscillant entre un passé qui se dilue et un avenir qui reste encore très incertain, très flou? Dans son numéro de printemps qui vient de sortir, «L’Information Immobilière» se promène un peu partout, au gré de ses curiosités et de ses envies, pour capter l’air du temps. Elle explore notamment ces temples du savoir et de la tradition que sont les grandes bibliothèques, tout en faisant découvrir ces forêts incroyables que sont désormais, au cœur des villes, les gratte-ciel végétalisés.

L

a revue n’a pas changé, mais elle se présente sous un graphisme plus aéré, plus léger. Editée depuis plus de trente ans par la Société privée de gérance (SPG), L’information immobilière présente dans son numéro de printemps un menu aussi copieux que varié: des chroniques moins nombreuses que jadis (dont celle, toujours appréciée, de l’humoriste Philippe Bouvard), des reportages, des visites chez des créateurs et des artistes, des réflexions sur l’art, la beauté, la nature, l’histoire…

La mémoire vivante de l’humanité

i nduni. ch

Au commencement était le Verbe, dit-on, et ce verbe s’est aussitôt incarné dans les manuscrits, les livres… Comme l’explique la revue dans un grand dossier, les bibliothèques ont été depuis toujours «les gardiennes du savoir». Elles ont incarné la connaissance, mais aussi le plaisir, ce gai-savoir dont parlait Nietzsche. «Des tablettes et papyrus de nos lointains ancêtres aux clés USB et aux ser-

veurs blindés, explique Thierry Oppikofer, le soin de conserver culture et mémoire n’a jamais été aussi nécessaire qu’aujourd’hui. Une bibliothèque, comme un bureau ou un foyer, ce peut être un meuble, une pièce ou un bâtiment». Fondateur de l’immortelle bibliothèque d’Alexandrie en 288 av. J.-C., Ptolémée 1er est sans doute l’inventeur de ce lieu à part qui a traversé l’histoire humaine et en a accompagné le parcours, les inventions, les émerveillements, la sagesse. Qu’ont fait les grands conquérants de l’histoire? Ils ont conquis des territoires, bien sûr, ils ont amassé des butins, mais ils ont surtout rêvé d’immortalité. L’empereur Hadrien, selon Marguerite Yourcenar, estimait que «fonder des bibliothèques, c’est construire des greniers publics, amasser des réserves contre un hiver de l’esprit que je vois venir». Beaucoup plus près de nous, François Mitterrand avait sans doute ce sentiment du temps qui resterait, lui qui croyait aux forces de l’esprit, en faisant édifier à Paris la Très Grande Bibliothèque,

vite rebaptisée à sa gloire personnelle. Jadis très solennelle et un peu intimidante car réservée aux «savants», la bibliothèque s’est aussi démocratisée au fil du temps. Ce qu’elle exprime désormais, c’est simplement la joie de lire, qui est la joie de vivre! Elle s’est aussi ouverte à toutes les formes de communication, l’image, la vidéo, la parole. «De petites bibliothèques trouvent leur place dans les aéroports, explique le dossier. À Schiphol par exemple, dont les onze chaises et les quatorze fauteuils sont très prisés». On en trouve dans les métros de Madrid et de Santiago du Chili ou dans les gares des PaysBas. Au Royaume-Uni, les anciennes cabines téléphoniques dessinées par George Gilbert Scott ont parfois été reconverties en petites bibliothèques sauvages à partir de 2002».

Des symboles architecturaux Le livre serait-il en train de devenir ou de redevenir l’avenir de l’homme? Le livre ferait-il de la résistance face à la toute-puissance des

B ÂT I M E N T | G É N I E C I V I L | E N T R E P R IS E G É N É R A LE

ENSEMBLE, CONSTRUISONS DEMAIN

GENÈVE

VAUD

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

VALAIS


P R E S S E

I M M O B I L I È R E

19

écrans? Les architectes stars, en tout cas, rivalisent d’audace et d’imagination pour dessiner des bibliothèques: Santiago Calatrava, Herzog et de Meuron… « Dès le XXe siècle, explique l’historien genevois de l’architecture David Ripoll, on glisse progressivement de la volonté de préservation et de sécurité des livres à celle de l’accueil du public, du lieu fermé et sûr à l’espace culturel ouvert, convivial, interactif. Comme les musées, les bibliothèques deviennent des symboles architecturaux d’une région, d’une ville, d’un gouvernement soucieux de laisser durablement sa marque dans le paysage».

Les forêts dans la ville Autre grand thème de cette édition de «L’Information immobilière», un dossier consacré aux immeubles végétalisés: des murs vivants, des murs verts, des façades où les plantes s’agrippent et grimpent partout, dans une espèce de liberté joyeuse et anarchique. Tout est vert, la nature est partout, elle dégouline sur les murs, sur les balcons, sur les terrasses, entre les étages. «Auteur du fameux Bosco Verticale à Milan, explique la revue, Stefano Boeri cherche à réconcilier la nature et l’urbanisme. Comment? En construisant des villes-forêts qui produiront plus d’oxygène qu’elles n’en consommeront». Les photos sont spectaculaires, elles

Un des grands thèmes de cette édition de «L’Information immobilière»: un dossier consacré aux immeubles végétalisés.

montrent ces forêts verticales qui sont de véritables terroirs vibrant sous le soleil et sous les énergies de la terre. C’est à Liuzhou, en Chine, que Stefano Boeri est en train de construire la ville verte du futur. «Ce sera, dit-il, une cité-forêt qui matérialisera de façon absolument parfaite l’association de la ville et de la nature». Dans cette ville-filtre à carbone de 175 hectares cohabiteront 30 000 humains, 40 000 arbres et un million de plantes de cent es-

pèces différentes. La biodiversité absolue! «Il faut abolir la vieille séparation de la ville et de la nature, reprend Stefano Boeri. Elles ne peuvent plus s’ignorer l’une l’autre». «L’Information Immobilière» propose aussi, dans sa deuxième partie, une vaste sélection de maisons et d’appartements d’exception à vendre ou à louer. Rappelons qu’on peut demander un abonnement gratuit en s’adressant au groupe SPG-Rytz. n François Valle

Chauffage, ventilation, climatisation :

Notre passion !

Installation, réalisation, rénovation, maintenance et dépannage 7/24 Route du bois de bay 27 – 1242 Satigny – Tél : 022 939 19 30 Mail: info@cvgenevois.ch – www.cvg-sa.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

Le piédestal portatif

C

e qui a fait la force de la gauche idéologique dans nos sociétés, c’est la maîtrise des codes de respectabilité politiques et médiatiques. Cette gauche a distillé durant plus de trois décennies les bons et les mauvais points. Le pire des mauvais points fut de condamner tel ou tel intervenant parce qu’il «faisait le jeu de l’extrême droite». A propos de l’Initiative antiburqa, on a traité les tenants de l’interdiction de se dissimuler le visage de «racistes» et d’«islamophobes». Rien que ça! Quelques néo-féministes à la voix de perruche ne s’en sont pas privées. Il en va de même des adversaires du multiculturalisme, cette nouvelle religion politique. On discrédite les sceptiques des bienfaits du multiculturalisme et on les parque dans le camp peu recommandable des suppôts du mal, réfractaires au progrès! La droite conser-

vatrice a aussi abandonné ses légitimes lignes de conduite, parce qu’elle s’est mirée dans l’eau de la gauche pour évaluer comment elle pouvait, elle aussi et à sa manière, céder

«Aujourd’hui, avec ses multiples affaires de mœurs, avec le retour d’une vision plus saine, la gauche a perdu son crédit auprès de la population». aux sirènes du progressisme. Mais à ce jeu, elle a perdu depuis trente ans. Le conservatisme, assez maladroitement, a été abandonné à l’UDC et aux divers «réactionnaires». Or aujourd’hui, avec ses multiples affaires

de mœurs, avec le retour d’une vision plus saine, la gauche a perdu son crédit auprès de la population; elle est tombée de son piédestal portatif. Et le progressisme apparaît pour ce qu’il était: une tentation de fanatisme; il a autorisé une immense intolérance à prétention vertueuse. Or l’homme a besoin d’ancrages, c’est une réalité qui n’a jamais été démentie; il n’a aucun besoin de multiculturalisme, de repères vaseux ou interchangeables; il existe des limites au bougisme perpétuel qu’on lui présente comme désirable. L’utopie de la gauche a entretenu durant quarante ans l’illusion d’un monde idéal. Cette gauche qui donne raison à tous ceux qui attaquent notre société en se présentant comme de pauvres victimes discriminées et exploitées! En quelques décennies, elle a écrit une forte page dans l’histoire de l’assujettissement de l’Homme. n

DE LA PLACE POUR TOUS ! CAFÉ

RESTAURANT

LE 7 MARS 2021

OUI CLÉ DE RIVE AU PROJET

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

OUICLEDERIVE.CH


UN TIRAGE CONTRÔLÉ Imprimé à 115’000 ex. / numéro (REMP 2019/2020 : 114’344 ex.) UN LECTORAT Composé de 38% de cadres moyens et supérieurs, de 74% d’hommes et 26% de femmes. 35% des lecteurs consacrent entre 30 et 60 minutes à la lecture de leur revue. UNE DIFFUSION Partout en Suisse (87% sur l’Arc lémanique) DES CHRONIQUEURS Des personnalités connues contribuant à la renommée de la revue.

L’INFORMATION IMMOBILIÈRE Route de Chêne 36 – CP 6255 1211 Genève 6 T +41 22 849 65 86 redaction@informationimmobiliere.ch www.informationimmobiliere.ch


C’est l’information et les offres immobilières, mais aussi: Depuis sa fondation en 1998 2330 articles «construction»

1230 articles «politique»

1882 articles économie

1308 articles «culture»

975 articles «énergie»

et 2440 chroniques juridiques, fiscales, financières et de société.

+ 1430 articles plus de 9000 offres


E N T R E T I E N

PUBLIRÉDACTIONNEL

n PÉPINIÈRE INDUSTRIELLE

Espace Tourbillon entre en mouvement

- Vous comptez donner un caractère de «campus» au site. Quelle a été votre démarche? - Nous avons installé toute la logistique en sous-sol, à l’abri, dans une gare unique à Genève, qui offre un accès aux camions jusqu’à 40 tonnes. Des zones de déchargement et des locaux de stockage permettent de distribuer les marchandises jusqu’aux étages. Cette concentration souterraine implique que l’espace en surface, dont l’allée centrale, soit dégagé du trafic motorisé. Piétons et vélos pourront en disposer en toute liberté! Un concept paysager a été développé, avec du mobilier urbain et des bacs plantés d’arbres. Un jeu de lu-

© L. RICHARD

Après quatre ans de travaux, le complexe Espace Tourbillon à Plan-les-Ouates accueille aujourd’hui ses utilisateurs. Courant 2021, le chantier sera terminé, avec la livraison du dernier bâtiment. Ce sont au total cinq immeubles de six étages qui proposent 95 000 m2 de surfaces mixtes à vendre ou à louer, desservies par une gare logistique souterraine. Jean Megow, responsable de Swiss Prime Site (SPS) Immobilien pour la Suisse romande, fait le point sur l’avancement de ce projet d’envergure. - SPS Immobilien, en sa qualité de maître d’ouvrage, a privilégié pour Espace Tourbillon un programme innovant qui comprend, outre les surfaces en location, de la vente en PPE. Pourquoi ce choix? Généralement, SPS développe son propre patrimoine, puis le met à disposition de ses locataires. Dans ce cas précis, nous avons eu la chance d’être retenus par la Fondation Hans Wilsdorf qui a acquis en 2017 deux bâtiments (D et C) afin d’y loger une dizaine d’institutions sociales du canton: la Croix-Rouge genevoise, Partage, le Centre social protestant, Clair-Bois, Genèveroule, Trajets, Pro, la Fondation Ensemble, Pro Juventute et la Fondation immobilière pour le développement des entreprises sociales. L’ambition de ce nouveau pôle social est de créer des synergies entre les divers organismes d’entraide et avec les autres utilisateurs du site. Par ailleurs, vu la nécessité de délocaliser certaines entreprises, en particulier celles de la Praille-Acacias-Vernets, nous avons décidé de proposer des lots en vente directe (dès 360 m2). Ces surfaces - regroupées dans le bâtiment A - ont suscité un vif intérêt: plus de 50% d’entre elles ont trouvé preneur; s’ajoutent 20% des surfaces déjà réservées. Le bâtiment B est notre immeuble de rendement; des locaux ont été loués à des grands noms de l’industrie suisse comme Schindler, Engie ou Minerg Appelsa, mais il reste encore des surfaces disponibles. Pour le bâtiment E, SPS Immobilien a laissé plusieurs options ouvertes: location, PPE ou vente à un ou deux utilisateurs ciblés. Notez que le lieu et le projet, mais aussi le marché se prêtaient bien à cette offre diversifiée. Les cinq immeubles ont en effet pu être parcellisés de haut en bas et un terrain a été détaché comme dépendance commune.

Vue d’ensemble, au cœur des mobilités à Plan-les-Ouates.

mière nocturne animera l’ensemble, en particulier les passages entre les immeubles. En outre, plusieurs services de proximité (poste, bancomat, blanchisserie, etc.) seront proposés sur le site. Un restaurant d’entreprise, ouvert au public, est prévu. Nous avons également l’intention de créer un food court comprenant une grande variété de plats. Quelques commerces, dont une petite Coop, s’installeront. Les institutions sociales proposeront également des produits à la vente. A terme, 3000 personnes travailleront à Espace Tourbillon; il est donc essentiel de leur faire bénéficier d’un cadre de vie de qualité! La mobilité joue également un rôle central pour le bien-être des employés: le site, déjà bien desservi par les transports publics et privés, deviendra à l’horizon 2023 encore plus accessible avec l’extension du tram 15, lui-même connecté au réseau du Léman Express. - Comment décrivez-vous votre présence à Genève? Swiss Prime Site SA est considéré comme le leader suisse des sociétés immobilières cotées en Bourse. Son portefeuille d’actifs d’environ CHF 12 milliards se compose d’immeubles, essentiellement administratifs et commerciaux, à forte valeur ajoutée, situés dans des emplacements de premier ordre. Un quart de ce portefeuille se trouve en Suisse romande; de nombreux investissements et développements sont en cours dans notre région. A tel point que le siège zurichois de SPS a décidé d’ouvrir en 2016 une antenne à Genève, qui accueille une équipe de huit collaborateurs. Leur prochain challenge est la réalisation d’un immeuble de bureaux modernes et flexibles dans le quartier de Pont-Rouge. n Véronique Stein www.espacetourbillon.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

23


24

À

L I R E

n AU CŒUR DU VATICAN

Quand le Sautier prend la plume Laurent Koelliker est non seulement le Sautier de la République et canton de Genève, il est aussi un historien, fin connaisseur de la période turbulente qu’on a appelée la «question romaine», ces soixante années nécessaires à la Cité du Vatican pour devenir un Etat souverain; il est en plus l’auteur d’un beau roman historique qui paraît ces jours-ci: «Eminence, mémoires d’un cardinal».

L

’Italie unifiée choisit Rome pour capitale. Le pape, qui résidait jusqu’alors au palais du Quirinal, trouve en 1870 refuge au palais du Vatican. Pie IX refuse la nouvelle donne politique, il se considère comme prisonnier au Vatican et son refus marque le début de la «question romaine», controverse concernant la place de Rome, à la fois siège du pouvoir temporel du pape et capitale de l’Italie. L’auteur de ce roman suit le cardinal Mariano Rampolla, le diplomate intelligent et rusé du pape, protagoniste principal du roman, dans le long parcours pour servir les intérêts de cette Cité qui entend prendre son indépendance au cœur de la Ville Eternelle et au sein du monde italien qui se forme. Le Vatican est un État chargé d’histoire, qui est sans doute la plus ancienne au monde des institutions internationales, et cependant une des plus récentes sous sa forme juridique actuelle, puisque c’est en 1929 que les Accords de Latran signent son indépendance.

Passionnante plongée dans l’Etat papal Soixante années de querelles, de rapports de force, de trahisons, d’intrigues, d’alliances dans une Europe qui se transforme et se combat, voilà l’arrière-fond historique du roman. Laurent Koelliker s’appuie sur de nombreux documents inédits des Archives du Vatican pour amarrer son histoire au cœur de la réalité historique. Les enjeux sont énormes. On y croise les principales figures politiques et religieuses du temps, on partage les décisions les plus secrètes de l’Eglise, on y rencontre une jeune moniale, Marie; elle bouleverse Rampolla qui, pour

Laurent Koelliker, Sautier écrivain.

être une Eminence, n’en n’est pas moins homme. Un récit nuancé, dense, intéressant à plus d’un titre. Lorsqu’il écrit avec Rome dans son dos, un auteur bénéficie d’un souffle puissant qui le pousse et le porte; presque trois millénaires d’histoire ab urbe condita lui donne des ailes. C’est pourquoi ici, sous sa plume, l’histoire devient roman, prend quelques libertés, s’amuse parfois avec tel ou

tel personnage. Un clin d’œil, une boutade, une pensée profonde, un bruit de pas dans les longs couloirs, une main tendue qui se crispe, tout y joue quelque rôle. Et au final, un peu de ce souffle retombe sur le lecteur. n Jean Romain Laurent Koelliker, «Eminence, mémoires d’un cardinal», 276 p. En librairie ou sur le site de l’auteur: https://laurent-koelliker.ch/

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


P R O M O T I O N C O U R T A G E RELOCATION VIP

CHAMPEL

HAUT DE GAMME

• Magnifique duplex de 338m2, 4 chambres à coucher • Superbe jardin de plus de 280m2, 3 balcons, un box double • Possibilité d’acquérir en sus un appartement indépendant de 76m2

CHF 3’950’000.-

COLOGNY

SATIGNY

ESPACE & LUMIERE • Somptueuse villa contemporaine, 7 chambres • Prestations haut de gamme, sauna, hammam, home cinéma REF. M20085 • Piscine à débordement, un grand parking intérieur Prix sur demande

AUTORISATION EN FORCE DELIVRÉE • Superbe maison de village sur plan de 317m2 • Durée des travaux de restauration : 12 mois • Environnement calme et verdoyant

REF. A20061

REF. M20096

CHF 2’550’000.-

RIVE GAUCHE

CHAMPEL

COLLONGE-BELLERIVE

VUE SUR LE LAC • Magnifique appartement de 230m2 sur les quais • 3 chambres à coucher, un beau jardin côté cour • À proximité du centre-ville et des commodités

SUPERBES FINITIONS • Bel appartement de standing de 350m2, 4 ch. • Très belle hauteur sous plafond, beaux parquets • Possibilité d’acquérir 2 places de parking

À DEUX PAS DU LAC • Maison de charme de 380m2 • Terrain de 1’700m2, très joli patio • Travaux de finitions à prévoir

REF. A19030B

Prix sur demande

LEONARD PROPERTIES SA

REF. A20043

CHF 5’200’000.-

31, avenue de Champel, 1206 Genève – T +41 22 301 70 01 – info@lpsa.ch – www.leonard-properties.com

REF. M20003B

CHF 6’300’000.-


CHAMPEL

Réf. BA-118285

PETIT-SACONNEX

Réf. BA-118374

Magnifique attique rénové

En exclusivité : magnifique attique avec vue

• 280 m2 habitables

• 2 caves, 4 parkings

• 220 m² hab., 4 chambres

• Terrasse de 200 m

• Prix sur demande

• Terrasse de 128 m²

2

• Proche des Organisations Internationales • CHF 3'800'000.-

• 4 chambres

• Immeuble avec piscine int.

Céline Cerino 022 809 00 74

Sébastien Rohner 022 809 00 86

CAROUGE

Réf. BA-118037

Propriété de rêve aux portes de Carouge

LA RIPPE

Réf. BA-118296

Bel appartement avec sous-sol et jardin

• 360 m2 habitables

• Rénovée en 2011

• 197 m2 utiles

• Terrain d’environ 6700 m2

• Proche du Vieux-Carouge

• 3 chambres, 3 salles de bains • 2 places de parc intérieures

• 5 chambres

• CHF 7'500'000.-

• Jardin d’environ 330 m2

Sacha Bertocchi 022 809 00 77

Delphine Balocco 022 365 75 74

BARNES : achat, vente, projets neufs, location résidentielle – www.barnes-suisse.ch GEROFINANCE | RÉGIE DU RHÔNE : gérance, copropriétés, mises en valeur – www.gerofinance.ch

• Charme et luminosité • CHF 2'180'000.-


CONFIGNON

Réf. R0543

Bel appartement de 4 pièces, d’env. 115m² • Cuisine ouverte équipée, séjour, balcon d’env. 8m² • 2 chambres dont 1 avec salle de bains, 1 salle de douche + 2 pk inclus Marine Caillat 058 219 05 14

GENÈVE

CHF 2’800.-/mois

+ charges CHF 200.-

Réf. R0546

Attique de 4 pièces meublé d’environ 125 m² PPE • Dernier étage, entièrement meublé • Cuisine équipée, spacieux séjour, 2 chambres Fabien Marty 058 219 05 11

NYON

CHF 5’000.-/mois

+ charges individuelles

Réf. B-949

Joli 2.5 pièces dans immeuble de 2015 • 2e étage, cuisine équipée ouverte sur pièce à vivre • 1 chambre, 1 salle de bains, 1 cave et 1 place de parc intérieure Ginette Firinu-Gonthier 078 748 25 36

CHF 1’650.-/mois

+ charges CHF 60.- et 1 pl. parc int. CHF 180.-

CHAMPEL

Réf. R0554

Magnifique 4 pièces proche Parc Bertrand • 3e étage, 80m², cuisine équipée, salon, balcon • 2 chambres, 2 salles de douche, 1 garage en sus (CHF 250.-/mois) Marine Caillat 058 219 05 14

RIVE DROITE

CHF 3’500.-/mois

+ charges CHF 180.-

Réf. B-4069

Somptueux bien de 8 pièces, proche du lac • 191 m² habitables, cuisine ouverte et moderne • Suite parentale, 3 chambres et belle terrasse Alicia Losey 022 809 00 36

GIMEL

CHF 9’000.-/mois

parking inclus + charges CHF 300.-

Réf. B-971 / 972 / 973

11 appartements neufs de 1.5, 2.5 et 3.5 pièces • Beaux volumes, fitness équipé de 4 machines, finitions de qualité • 2 appartements réservés Ginette Firinu-Gonthier 078 748 25 36

BARNES : achat, vente, projets neufs, location résidentielle – www.barnes-suisse.ch GEROFINANCE | RÉGIE DU RHÔNE : gérance, copropriétés, mises en valeur – www.gerofinance.ch

Dès CHF 1’650.-/mois

+ charges CHF 120.et parking 60.- extérieur ou 100.- couvert


28 //

VD

G E

CAROUGE

GENÈVE

Appartement de 4 pièces

Appartement meublé de 4 pièces

90 m²

2

L O C AT I O N S R E S I D E N T I E L L E S

VILLAS ET APPARTEMENTS

2

79 m²

2

BURSINS Belle villa individuelle avec cachet 370 m²

2

5

GLAND Jolie maison familiale de 5 pièces 160 m²

4

4

2

CHF 3’200.– + ch.: CHF 200.-

CHF 3’300.– + ch.: CHF 150.-

CHF 6’900.– + charges ind.

CHF 4’500.– + charges ind.

GENÈVE

GENÈVE

Appartement de 6 pièces

Appartement de 7,5 pièces,

ROLLE Beau et récent duplex de 2.5 pièces

COPPET Grand loft situé proche du lac

130 m²

3

2

CHF 7’350.– + ch.: CHF 150.-

243 m²

4

3

CHF 5’700.– + ch.: CHF 350.-

72 m²

1

CHF 2’775.– + charges

160 m²

2

3

CHF 4’200.– + charges

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA T +41 ( 0 ) 58 810 31 10 | locresid@spg.ch

RYTZ & CIE SA NYON-LAUSANNE T +41 ( 0 ) 22 810 37 35 | location@rytz.com

Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne

Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne

www.spg-rytz.ch

2

www.spg-rytz.ch


Loyer : CHF 4’200.-

Loyer : CHF 4’546.-

FERDINAND-HODLER 11 Ref. 00000 6 pièces de style ancien au 1er étage A deux pas du centre-ville / Salon avec cheminée et salle à manger attenante / Balcon / Cuisine entièrement équipée / 3 chambres / 1 salle de bains / 1 salle de douche / 1 WC visiteurs / Grenier / Charges CHF 220.-

ADRIEN-LACHENAL 17 Ref. 29734 Bel appartement de 5.5 pièces Au 4ème étage dans un immeuble de standing / Séjour-salle à manger / Cuisine semi-ouverte équipée / 3 chambres avec placards + salle de bains attenante / 2 salles d’eau / Parking en sus : CHF 350.- / Charges : CHF 150.-

Loyer : CHF 4’900.-

Loyer : CHF 4’200.-

JEAN-ETIENNE LIOTARD 31 Ref. 30078 6.5 pièces attique face au parc Geisendorf Beaucoup de cachet / Cuisine équipée / Chambre avec salle de douche privative / 3 chambres spacieuses / Salle de bains avec baignoire / Salon-salle à manger avec grand balcon / Cave / Parking : CHF 150.- / Charges 230.-

RUE DES VOISINS 4 Ref. 20895 Bel appartement spacieux et bien situé Salon-salle à manger avec cheminée / Cuisine ouverte avec îlot central / 60 m² de terrasse / 4 chambres / Chambre principale avec dressing dans salle de bains / Cave à vin / Cave / 2 parkings intérieurs / Charges : CHF. 320.-

Loyer : CHF 12’500.-

Loyer : CHF 12’900.-

Ref. 29935 CHEMIN BOISSIER 12 Magnifique villa rénovée avec vue lac Séjour / Salle à manger / Cuisine équipée / 3 SDB / 3 chambres / 1 salle d’eau / Rez de jardin avec 3 chambres / Jardin plat arboré / Piscine et terrasse couverte / Garage / Entretien piscine et jardin en plus / Charges indiv.

Ref. 28326 RUE LE CORBUSIER 31 Beau penthouse de 350 m² avec vue à 180° Salon double / Salle à manger / Chambre accès balcon / Cuisine / 5 chambres / Chambre principale avec dressing / 2 SDB / Buanderie / Cave / 2 garages : CHF 300.-/pce / Parking sup. : CHF 250 .- / Charges : CHF. 500.-

GROUPE COMPTOIR IMMOBILIER I comptoir-immo.ch residentiel@comptoir-immo.ch +41 22 319 88 20


30 //

GENEVE

-

VAUD

VILLAS

A

ET APPARTEMENTS

V EN DRE

EXCLUSIVITÉ

GENÈVE – PETIT-SACONNEX App. moderne, terrasse de 74 m2 120.50 m²

2

ONEX Villa mitoyenne, 1’253 m² de terrain

1

CHF 1’550’000.– (pkg int. inc.)

200 m²

3

2

CHF 1’650’000.–

VINZEL

EXCLUSIVITÉ

EXCLUSIVITÉ

Maison vaudoise avec beaucoup de potentiel 2 • Maison de 7.5 pièces, 210 m habitables, 4 chambres, 3 salles de douche/bains.

GENÈVE – MALAGNOU App. de standing traversant 127 m²

1

CHÊNE-BOURG Villa lumineuse avec beau jardin

1

CHF 1’650’000.– (box inc.)

246 m²

3

3

CHF 1’740’000.–

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA T +41 ( 0 ) 22 518 62 67 | vente@spg.ch Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne

BASTIONS

Local commercial

2 • Appartement brut de 4.5 pièces d’environ 140 m avec entrée indépendante

• Parcelle attenante de 2'706 m2 partiellement constructible.

CHF 3’150’000.–

RYTZ & CIE SA NYON-LAUSANNE T +41 ( 0 ) 22 363 60 89 | vente@rytz.com

www.spg-rytz.ch

VIEILLE VILLE

Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne

www.spg-rytz.ch

GENÈVE I SPACIEUX 5.5 PIÈCES

CHF 2'050'000.-

Immeuble au charme d’antan

i

2 chambres 2 salles d’eau Véranda Garage Env. 156 m2 PPE Natacha Da Silva +41 22 839 09 47

Dans un immeuble datant début XIXe siècle, au rez-inférieur / sous-sol. Arcade / magasin 1 pièce avec WC. Surf. hab. : 33.13 m2 Atelier / appartement 3 pièces. Surf. hab. : 65.36 m2 Dépôt. Surf. hab. : 11.09 m2 À rénover.

8.5 pièces en pignon et lumineux, vue dégagée sur les toits, dans un environnement calme. Bibliothèque / bureau, salon, salle à manger, 4 chambres et 4 salles d’eau. Excellent état. Cave au sous-sol et garage avec 2 places à proximité. Surf. hab. : 254 m2 Surf. dépôt : 7.8 m2

CHF 740'000.-

CHF 4'200'000.-

CHAMPEL I 6.5 PIÈCES D’ANGLE

CHF 2'980'000.-

i

4e étage 4 chambres 2 balcons Parking intérieur 183 m2 PPE Natacha Da Silva +41 22 839 09 47

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 47 – moservernet.ch


CHF 3'940'000.Ref. 30772 COLOGNY Cocon à Cologny Spacieuse surface / Rénovée en 2014 / Grand hall d’entrée / Vaste salon-salle à manger / Cuisine aménagée / Suite parentale avec cheminée et salle de bains / 3 chambres / Salle de douche / Salle de bains / Deux boxes.

CHF 2'850'000.-

CHF 2'960’000.Ref. 30795 PLAINPALAIS Espace à Plainpalais 199 m2 / 6 pièces / 4 chambres dont une suite parentale / 3 salles d’eau / Cuisine ouverte avec îlot central / Salon salle à manger avec cheminée / Terrasse de 60 m2 / cave à vin / Cave / 1 place de parking intérieure en sus.

Ref. 32533 SUCHY Magnifique maison de village (VD) Charmante maison / Entièrement rénovée avec cachet / Hall d’entrée / 2 cuisines aménagées / Salon avec cheminée / Salle à manger ouvrant sur terrasse / 7 chambres / 5 salle de bains / Grande terrasse / Barbecue / Garage fermé pour 3/4 voitures / 3 places de parking extérieures.

E ET LUXLME CA

CHF 1'750’000.Ref. 29094 AVUSY Villa mitoyenne Maison familiale de 9 pièces en pignon / 250m2 utiles sur 4 niveaux / Hall d’entrée / 4 chambres / 2 salons dont un avec plafond cathédrale et l’autre avec cheminée / Cuisine ouverte et équipée / 3 salles d’eau / Dernier étage en mezzanine à aménager selon besoins / Garage pour 2 voitures / Local technique. S ILLA ES V R È I RN S 2 DE ONIBLE P S DI

Dès CHF 2'090'000.-

PLATEAU DE PINCHAT Ref. 33096 Promotion LaKe Park Magnifique projet de 3 villas mitoyennes bâties sur 2 niveaux + sous-sol / Jardin privatif / 3 chambres / 1 terrasse / Parkings / Parc avec un lac et une île / Proche commodités / Ecoles / Transports publics.

CHF 1'345’000.Ref. 32601 THÔNEX Route de Genève Appartement de 4 chambres / 2 salles de bains / Salle à manger / Balcon de 9 m2 / Cave-dépôt de 75 m2 / 3 places de parking en sous-sol / Proche des écoles, transports publics et centres commerciaux / A 15 minutes du centre-ville.

CHF 3'480’000.Ref. 33037 CHÊNE-BOURG Charmante maison de ville Entièrement rénovée en 2004 / Emplacement idéal / Proche de toutes commodités / 300 m2 habitables / 4 chambres / 3 SDB / Cuisine entièrement équipée / Jardin d’hiver / Studio complet avec entrée indépendante à l’étage inférieur / Magnifique jardin / Environ 800 m2 de terrain.

CHF 5'800'000.Ref. 33524 CHAMPEL Plein sud Immeuble récent de belle facture avec piscine / Appartement de 299 m2 / 6 pièces / 3 chambres / Splendide terrasse de 64 m2 plein sud / Loggia de 6.4 m2 / Finitions élégantes / Conciergerie / Vaste local / Box double.

CHF 2’580'000.Ref. 33674 VERBIER Appartement de montagne 5 pièces de 110 m2 au 1er étage / 3 chambres / 2 salles d’eau / Salon – salle à manger donnant sur terrasse exposé sudouest / Studio complet indépendant / Local à skis / Cave / Place de parking / Cuisine / A 5 minutes des pistes de ski et du centre.

COMPTOIR IMMOBILIER SA I comptoir-immo.ch ventes@comptoir-immo.ch - 022 319 88 03


32 //

G E N E V EE - VV IALUL DA S

EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S

A

V EN DRE

VENTE Collonge-Bellerive - nouveau

Appartement traversant de 4.5 pièces, avec balcon, parking et cave, au calme, au 1er étage d’un petit immeuble très bien entretenu, à proximité immédiate de toutes les commodités. CHF 1’230’000.-

Genève

Prestigieux appartement de 7 pièces, au 2e étage, bénéficiant d’une vue panoramique depuis sa terrasse de plus de 80 m2! Prix sur demande

Ne manquez pas le prochain spécial

Promotions Lundi 1er mars 2021

Tél.: +41 (0)22 707 08 01 - 078 771 88 90 pascale.arnold@argecil.ch - www.argecil.ch

CENTRE RIVE DROITE

COLLEX-BOSSY

Au tor isa tio ne nf orc e

VESSY

Pour passer votre annonce: T. 022 307 02 20 annonces@toutimmo.ch

Les Villas «Arizona »

Appartement de caractère

Villa jumelle

Dernière villa contiguë disp. d’un projet de 2 – Cuisine ouverte sur salon/salle à manger, 5 chambres et 2 sdb. Généreuse terrasse et jardin privatif, grand sous-sol et garage double. CHF 2'930'000.-

Situé au dernier étage, sous combles, surface habitable env. 160 m2, 3 chambres, 2 salles de bains, très lumineux, au calme. Pas de balcon, possibilité de louer un parking à proximité. CHF 1'800'000.-

Sur une parcelle de plus de 800 m2, villa d’environ 320 m2 utiles. 4 chambres et 4 sanitaires. Studio indépendant. Géothermie. Terrain piscinable. CHF 2'370'000.-

VANDŒUVRES

COLOGNY

RIVE DROITE

Modernité pour cet ancien corps de ferme Cette propriété propose env. 350 m2, 4 chambres, 2 séjours, grande luminosité naturelle grâce aux nombreuses baies vitrées. Fin des travaux: 1.5.2021. Prix sur demande

5 pièces

Appartement en rez de 193 m2 avec une large terrasse de 88 m2 orientée Sud-Ouest et un jardin dans son prolongement de 261 m2 faisant l’angle du bâtiment. CHF 4'150'000.-

Villa à rénover ou à démolir

Cette magnifique parcelle dispose d’env. 2200 m2. La maison existante est à rénover entièrement ou à démolir. Possibilité de construire qu’une seule propriété. Prix sur demande

Agence Immobilière Gérard PALEY & Fils SA • T + 41 22 899 18 00 • www.gpaley.ch


Nos succès de 2020 Plus que jamais à vos côtés dans la réussite de vos projets en 2021 !

Troinex, Le Parc des Crêts

Satigny, Les Celliers

Vandoeuvres, Le Green

Anières, Les Jardins du Lac

Chêne-Bougeries, Résidence Eleven

Hermance, Les Clos d’Hermance

Pregny-Chambésy, Rocailles 8

Prégny-Chambesy, Les Jardins de Castalie

Vésenaz, Vésenaz 137

Village sans voitures entre nature et modernité.

6 villas jumelées avec accès direct au lac.

2 villas d’exception dans un quartier familial.

Nouveau quartier avec commerces.

3 villas de standing aux portes de Genève.

3 prestigieuses villas.

Ensemble de 4 villas baignées de lumière.

Villas et appartements à deux pas du lac.

6 appartements entre ville et campagne.

A la recherche d’expertise en promotions immobilières ? Contactez-nous : +41 22 839 39 12 – promotion.ge@naef.ch

Foncièrement Neufs [NAEF GE]_CORPO_Nos Succès_Tout Immo-20210121_230x289mm.indd 1

naef.ch 18/02/2021 12:23:12


34 //

GEN E V E

A

LO C A U X

PLAINPALAIS | ARCADE 151 M2

À LOUER Carl-Vogt 83 CHF 7’691.-/mois d’angle lumineuse i Arcade Belle visibilité Grand linéaire de vitrines Proche de ttes commodités Sandrine LECLERC 022 839 91 30

NATIONS | BUREAUX 410 M2

À LOUER Av. Giuseppe-Motta 31-33

QUARTIER DES PÂQUIS

Places de parking intérieures et locaux Voitures - mini-bus Dès CHF 280.- plus TVA

Tél. 022 731 26 00

Nouveau départ ? Nouveaux bureaux ? Mandatez-nous au +41 (0) 22 539 11 47 locom@spg.ch

CHF 420.-/m2/an + charges standing i Grand Très lumineux Espace modulable Parkings disponibles Sandrine LECLERC 022 839 91 30

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 79 – moservernet.ch

PARKINGS

A

LO U E R

4 places de parking

Rue Jacques-Grosselin 8

Rue de la Gabelle

CAROUGE

CAROUGE

1 place de parking 3 places de parking à louer

à louer

Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate

Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate

CHF 80.-/mois

CHF 80.-/mois

Tout l’immobilier Tél. 022 307 02 30

LOUER

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne www.spg-rytz.ch

Donnons aux enfants malades la chance d’être des enfants avant d’être des malades. Notre fondation réalise les vœux d’enfants malades. www.makeawish.ch

Faire un don: IBAN CH26 0027 9279 2794 5940Y

Cette annonce vous coûterait Fr. 113.10 TTC 2 colonnes x 25 mm (N/B)


FR ANCE

V ILLA

ET

A

A P PA RT E M E NT S

V E N DRE

// 35

DIVONNE-LES-BAINS CENTRE AVENUE DE LA GARE Travaux en cours

SITUÉ AU CENTRE-VILLE D’ANNEMASSE à proximité des services avec accès direct au Tram et au CEVA Angle Rue Jean-Claude Périllat - Rue du Petit Malbrande

n

Jardin arboré privatif

n

Chauffage par Géothermie

n

n

Prestations haut de gamme

n

Labellisation

n

n

n

i

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS,

rendez-vous sur legradient.com ou contactez le 06 07 87 26 94 / 06 85 42 04 84

A

Ventilation double flux pour la qualité de l’air

Meilleure qualité de vie, faible consommation d’énergie

Panneaux photovoltaïques en toiture Du T2 au T5 avec de larges balcons et terrasses De 45 à 139 m²

BUREAU DE VENTE : 10 Allée des Chênes, ZAC des Érables 74100 Vétraz-Monthoux

LOU ER

Résidence de standing 12 26 appartements de 2,5 pièces à 4,5 pièces en duplex Contact: +33 472 53 32 98

vivredivonnelesbains.ch FRANGY - VILLAGE DE VANZY 36, Chemin d'Essertoux

JOLIE CHAMBRE MEUBLÉE À ANNEMASSE

Ancienne maison agricole mitoyenne Au rez : 2 caves de plain pied + 1 grange Au premier : 3 pièces habitables à rafraîchir Au dessus : joli fenil / volume intéressant Terrain 176 m² - Dossier à disposition

Prix: 199'900 Euros

Tél. 0033 613 35 53 21 Au 273 Route de Genève Douane de CROIX de ROZON 4ème étage - 3 pièces principales : cuisine, séjour, chambre Surface 57 m² - Ascenseur - Cave

Prix: 223'800 Euros Jolie chambre meublée à louer dans sympathique colocation à Annemasse Disponible début mars 2021. L'appartement est situé dans un quartier très calme, proche des transports publics pour Genève (Léman Express et tram 17) et de la voie verte. Il comporte 4 chambres. A partager: cuisine neuve équipée + séjour + sdb + salle de douche + WC séparés + wifi + lave-linge + lave-vaisselle + garage à vélos. Femme de ménage une fois par mois pour parties communes. Idéal étudiant, stagiaire ou jeune actif soigneux. Loyer: 540 €+ 75 € charges. Caution: 1080 €

Tél.: 0041 79 156 51 04

Tél. 0033 613 35 53 21 VALLEIRY - VULBENS Centre 149, Chemin de la Fontaine

Dans petite copropriété de 6 logements sur 2 niveaux "Le Lauriane" Propriétaire vend à hauteur sous combles

un T3 - 69 m² - neuf

2 chambres - 1 pièce indépendante bureau - Balcon couvert Ouest Parking privatif - Garage box fermé - 105 m² de jardin clos Libre, disponible

Prix: 299'000 Euros

Tél. 0033 613 35 53 21


La souris, refuge de la mémoire sociale? La semaine dernière, on a parlé – entre autres – du plan d’action genevois contre la précarité… mais de tels plans ont-ils un avenir meilleur que leur passé? En rangeant des livres hier, j’ai repris aux souris deux cahiers du tournant du siècle: «Problèmes de l’Etat social» et «Eviter l’assistance?» (voir à la fin)… déjà effacés de la mémoire publique. Mais par chance, tout écrit qui se dit d’emblée roman ou essai est plus «durable» qu’une thèse… comme le prouve une quinzaine d’autres livres reconquis à cette occasion.

L’

un sent encore la bonne colle, et les souris ne l’ont pas lâché de bon gré: «Grand manège» est une pièce de théâtre sur les conflits au bureau, jouée à Annemasse l’été dernier par l’itinérant «Petit théâtre du pain»; son sous titre en dit long: «Boxon(s)»… mais le «s» entre parenthèses en dit encore plus long. Au lieu de s’en tenir au classique «comment le patron boxe l’employé», l’action montre toutes les dimensions de la violence au travail, y compris celle qui vient des collègues ou des clients… le public en a eu le souffle coupé (texte de Stéphane Jaubertie aux «Théâtrales»). Quinze ans plus tôt aux «Editions de l’Organisation», on voyait déjà ça du haut avec «Trop gentil au bureau?», manuel de «rééducation» contre les bons sentiments (par Joep P. M. Schrijvers). Un autre livre sous la pile ne se faisait pas d’illusions depuis le début: «Voici le temps des imposteurs», où l’oublié Gilbert Cesbron montre des arrivistes ignorants devenus – à la Libération en se trompant de porte – des icônes de vertu et de talent. Tout le contraire du «Changer la vie» où l’aussi oublié Jean Guéhenno démonte dès l’intro son propre mythe. Mais de plus grands trésors encore étaient sous la garde des souris… et des puces.

Les boulangers sont-ils socialistes? On ne va pas ici fâcher les souris contre les puces, qui toutes deux gardent sans biais le cahier comme le roman «démodé»... avant que

Agnodice, première femme médecin (re)connue… près de deux millénaires avant Dorotea Bucca puis Jang Geum et Dorothea Erxleben… et deux millénaires et demi avant une Brésilienne (1834), une Anglaise (1849)… une Russe fille de serfs (1867)… et sa rivale de Suisse (1874).

le pucier les brade ou les jette: j’ai ainsi pu sauver à un franc pièce des auteurs «sociaux» qui – sans être des Zola – donnent des pages de l’histoire oubliée mais non enterrée... comme le volcan de Jacques Brel. On a fait un clin d’œil – dans le dernier numéro – aux «Chercheurs d’or» (d’Europe centrale) dans la série «La peine des hommes» de Pierre Hamp. Mais c’est toute l’œuvre et la vie de Hamp – ou d’Israël Querido et de tant d’autres - qui méritent un coup d’œil: la «Littérature prolétarienne» date d’avant que Henry Poulaille la définisse sur une base formelle et clanique (voir Wikipedia). Mais le tragique du sujet rend urgent un moment de détente: ne l’ayant pas encore lu, je ne sais si le «Perruquier des Zouaves» du «socialiste-boulangiste» Paul de Sémant peut le donner. Mais c’est en ouvrant «La grève» et

«Docteur Ida» que j’ai pris toute la mesure de mon ignorance… de celle des «lettrés»… et de celle des «femmes».

Les femmes en cause La vie d’Ida Scudder tient en un défi: en Inde, la mort gagnait à tous les coups contre les femmes, car être palpées par des hommes était tabou, et il n’y avait guère de doctoresses. Ida avait le choix, dès son premier contact avec le pays: le fuir ou le soigner. Cette jeune Américaine décida donc, à la fin du XIXe siècle, d’étudier la médecine… et dans sa bio par Dorothy Clarke Wilson, on découvre d’autres doctoresses avant elle: l’anglaise Elizabeth Blackwell et les deux incroyables Indiennes Muthulakhsmi Reddy et Anandi Gopal Joshi: la seconde – morte jeune - a

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1


F O RM AT I O N

nir dans la pédagogie… mais toute la première moitié du roman est dans le sous-entendu qui en dit dix fois plus… sur les rapports de classe sous un franquisme hideux mais à la logique parfois… populaire. Le plus beau roman de la duchesse est toutefois sa propre vie, couronné par sa conversion… sexuelle.

Rendez-vous au millénaire! Retour au début: on peut saluer le «Fonds national de la recherche scientifique»… qui avait omis de dater sa brochure, mais qui a répondu de bonne grâce à mes questions sur l’éva-

luation après coup des programmes (pour savoir si chaque franc investi en rapporte dix… comme les chercheurs aiment bien le dire: le programme sur «l’Etat social» avait un budget de dix millions sur quatre ans): ça pourra faire un autre article; quant à «Eviter l’assistance?», le livre se voulait bilan critique d’une «solidarité» tentée lors du 700e de la Confédération. Plus encore que les Bernois… la Suisse sociale se lève tôt mais se réveille tard… ce qui permet de citer encore un des livres tombés de la pile: «Voltaire et les Bernois», de Louis-Edouard Roulet. n Boris Engelson

Passe ton bac d’abord! Beaucoup de familles d’expatriés français installées en Suisse font le choix d’inscrire leur enfant dans une école préparant au baccalauréat. Parce qu’il le vaut bien, estiment-elles.

G

râce à sa réputation, il attire de nombreux élèves dans l’une des onze écoles privées helvètiques. «Plus de 400 jeunes passent le bac français chaque année en Suisse, premières et terminales confondues, rapporte Emmanuel Coigny, président du GESBF*. Son principal atout est d’être un diplôme connu et reconnu par toutes les Universités du monde». Ici ou ailleurs, il représente un précieux sésame pour intégrer les établissements les plus renommés. «Avec le baccalauréat français, certains de nos élèves partent entre autres, aux Etats-Unis, en Angleterre ou en Australie, observe André Baltus, directeur de l’Institut Sainte-Marcelline-Lycée français de Lausanne. En Suisse, le bac offre des points de chute qui ne sont pas donnés à tous: EPFL, HEC, Médecine». Ajoutez à cela des parents qui suivent de près leur scolarité et ces jeunes, bac en poche, peuvent entrevoir de brillantes et longues études.

Orientation(s) En France, il existe un baccalauréat professionnel, un baccalauréat technologique, mais en Suisse seul le baccalauréat général est enseigné. Ce dernier se subdivise ou plutôt se subdivisait en trois filières: scientifique (Bac S), économique et social (Bac ES) et littéraire (Bac L). Avec la réforme de 2020, ces filières ont disparu et ont été remplacées par douze spécialités. «L’élève a la possibilité de personnaliser un peu plus son parcours, juge M. Coigny. Concrètement, l’élève doit retenir trois spécialités en première et en garder deux en terminale». Numérique, physique-chimie, mathématiques, histoire-géographie, sciences économiques, langues sont quelques-uns des choix à sélectionner. «L’élève peut y faire son marché, composer son propre menu, remarque M. Baltus. Rien ne l’empêche de prendre philosophie et mathématiques, à lui de savoir où il veut aller après son diplôme». En 2021, le titulaire

«L’introduction du contrôle continu valorise la régularité du travail de l’élève».

d’un baccalauréat français aura dû choisir des options spécifiques en maths et en sciences pour entrer à l’Université de Genève ou de Lausanne; il devra avoir obtenu une moyenne de 12/20 à son examen. La convention signée avec le Rectorat de l’académie de Grenoble, avec l’appui de l’ambassade de France en Suisse et du consulat de Genève, permet aux élèves du GESBF de bénéficier du contrôle continu fraîchement mis en place. Dès la classe de première et pour valoriser davantage le travail des élèves et leurs progrès, il prend en compte les notes du bulletin (10%) et les résultats à trois séries d’évaluations communes (30%). Plus adapté, plus individualisé, le bac français répond aux aspirations des lycéens et leur donne les moyens de se projeter avec confiance dans l’avenir. n François Jeand’Heur * Groupement des écoles suisses préparant au Baccalauréat français.

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 1 0 2 5 • 2 2 F É V R I E R 2 0 2 1

PUBLIRÉDACTIONNEL

même étudié la médecine vers 1885. Un simple coup d’œil (à Wikipedia ou ailleurs) va changer bien des idées qu’on se fait sur la «cause». Tout aussi époustouflant – le superlatif est rare sous ma plume – est le roman et la vie d’Isabel Alvarez de Toledo, tous deux inconnus à notre Faculté des lettres. L’auteur de «La grève» est pourtant la fameuse «duchesse rouge»: née en 1936, elle n’a certes pas risqué la peine de mort pour ses audaces, mais a tout de même subi la prison. Son roman – vieux d’un demi-siècle et portant sur un conflit dans la vigne AprèsGuerre - est très révélateur: quand la plume de l’auteur glisse dans l’analyse, elle tombe pour fi-

37


EMPLO I

&

F O RMATI O N

2 2

F É V R I E R

SECRÉTARIAT & ADMINISTRATION

// 38

2 0 2 1

FORMATION

MEYRIN La commune de Meyrin - qui compte 690 employé-e-s - se distingue par son dynamisme, sa multiculturalité et la richesse de son tissu associatif et économique. Véritable centre urbain, Meyrin allie développement durable et qualité de vie. La Ville compte 25’600 habitant-e-s et offre 27’100 emplois. Le service de la communication et des affaires économiques recherche un-e:

 Français & English  Cursus solide & innovant  Nouvelles compétences  Focus carrière

Chargé-e des affaires économiques à 80%

Votre mission: En collaboration avec le responsable du service de la communication et des affaires économiques, vous co-construisez une stratégie de développement économique pour la Ville et vous participez à sa mise en oeuvre. Plus précisément, vos activités sont les suivantes: n assurer la réalisation des actions jugées pertinentes pour la robustesse et l’innovation du tissu économique local; n participer à la promotion de l’attractivité économique de Meyrin; n identifier et développer des conditions-cadre durables pour les entreprises existantes et à attirer à Meyrin; n favoriser la transition vers une économie verte selon la définition du Programme des Nations unies pour l’environnement; n faciliter le développement des écoparcs industriels; suivre l’évolution économique des quartiers de Meyrin et viser leur vitalité socio-économique; n assurer la promotion des actions communales dans le domaine économique et participer à la communication des événements dont vous avez la charge en collaboration avec le soutien du service; n effectuer une veille économique. Votre profil: n formation universitaire dans le domaine de l’économie ; n formation en gestion de projet et expérience confirmée dans le domaine; n expérience de 5 ans minimum dans le domaine du développement économique; n excellente connaissance du tissu économique local et disposant d’un vaste réseau professionnel; n intérêt marqué pour l’économie verte; n excellent-e communicateur-trice et négociateur-trice; n parfaite maîtrise du français et bon niveau d’anglais; n capacité d’analyse et d’autonomie dans l’organisation du travail; n capacité à réunir les parties prenantes pour concevoir l’action publique; n intérêt pour la politique communale et le domaine public; à l’aise avec les outils informatiques usuels. Notre offre: n opportunité d’exercer un travail varié, permettant de nombreux contacts et de participer à des projets de développement passionnants, sollicitant la créativité; n environnement riche par la diversité de son tissu économique; n prestations sociales avantageuses d'une administration publique; n possibilités de formation continue. Entrée en fonction: à convenir. Intéressé-e par ce poste? Nous attendons votre dossier complet sur https://www.meyrin.ch/ offresd'emploi d’ici au dimanche 28 février 2021 compris. Nous privilégions les dossiers électroniques afin de respecter l’environnement et dans l’optique d’assurer un traitement efficace des candidatures. Sauf demande expresse, les dossiers reçus sous format papier ou électronique seront détruits.

E-mail:

annonces@toutemploi.ch

BACHELOR / MASTER / MBA

T. 0223222580 - www.ifm.ch

Management, International Business Finance, Transformation Digitale, Entrepreneuriat & Innovation

Laborantin CFC

biologie ou chimie ? Vous cherchez • des informations sur ces formations? • un stage d’une journée d’orientation et de découverte du métier? • la procédure pour déposer votre candidature pour cet apprentissage? -> www.unige.ch/ufa


E MPLO I

&

F O RM ATIO N

2 2

F É V R I E R

// 39

2 0 2 1

FORMATION F O R M PRÉSENTIELS ATION COURS et COURS EN LIGNE : L'art d'être proche à distance 38 ans

Apprenez une langue en 3 mois !

Anglais • Allemand • Français • Russe + 33 langues particuliers • entreprises • expatriés • diplomates

Diplôme de Secrétariat en 3 à 12 mois Horaires à la carte de 7 h à 22 h • 7 jours sur 7 Premier cours sans engagement

32, avenue de Frontenex - 1207 Genève

022 736 28 74 www.ecole-varadi.ch

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

RUSSE - SERBE - SUEDOIS - ARABE

SCHWYZERDUTSCH - SUEDOIS - TURC

ECOLE VARADI SA

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

38 ans

ECOLE VARADI SA

38 ans

Programmes stimulants et motivants pour enfants et adolescents Allemand • Anglais • Français • Italien + 33 langues

Soutien scolaire • Remotivation Pédagogie personnalisée HP, TDAH, DYS...

Horaires à la carte de 7 h à 20 h • 7 jours sur 7 Premier cours sans engagement 32, avenue de Frontenex - 1207 Genève www.ecole-varadi.ch

022 736 28 74

C R O AT E - F A R S I - F I N N O I S - G R E C

38 ans

ALBANAIS - ARABE - HEBREU

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

Nous vous proposons un nouveau cyce de formation à Genève pour le

Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité

Formation en cours du soir de septembre 2021 à février 2024

Diplôme fédéral d'expert en finance et controlling Formation sur 3 ou 5 semestres à Lausanne et Genève, dès septembre 2021

Participez à nos diverses séances d'informations publiques en suisse romande. Lieux et dates sur le site internet. Informations complètes sur notre site www.goodwill-formation.ch Tél. 021 923 66 66

Prochaine édition

Formation Lundi 8 mars 2021

Informations: T. 022 307 02 34 annonces@toutemploi.ch - www.toutemploi.ch


Marché immobilier: quelles tendances ?

Credit Suisse a le plaisir d’inviter les lecteurs et les lectrices de TOUT L’IMMOBILIER à sa conférence virtuelle Perspectives Credit Suisse – Marché immobilier qui aura lieu en ligne le mardi 2 mars 2021 de 16h00 à 17h00: ȷ

ȷ

Les effets du Covid et du télétravail modifieront-ils à long terme nos besoins ou nos exigences en matière de logement: volume, modularité, localisation? Comment concilier développement durable et immobilier?

Sara Carnazzi Weber, responsable des analyses politico-économiques à Credit Suisse SA, présentera les données les plus récentes du marché immobilier suisse et de ses tendances régionales. Olivier Ouzilou, co-fondateur de la société Signa-Terre SA, abordera le thème du développement durable dans l’immobilier. Inscription jusqu’au 26 février 2021 à cette adresse: www.credit-suisse.com/marcheimmobilier ou en scannant le code QR

Profile for Tout l'immobilier Tout l'emploi

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 22.02.21  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 22.02.21  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement