Page 1

27 janvier 2011 touring 2 www.touring.ch JAA 1214 Vernier

Le journal de la mobilité

Régions alpines

La guerre contre les avalanches

4

Effroi sur l’autoroute

Ces maudites autos qui talonnent 11

Voyage de lecteurs

Croatie imprégnée de culture italienne 30 Concours: gagnez une peinture originale d’un Grand Prix des années cinquante! Familiales sur le gril Les voitures qui accueillent le mieux les enfants 19

Hybride sans en avoir l’air Test de la discrète mais efficace Toyota Auris HSD 26

49

Périple à vélo avec le TCS Découvrez les plus belles routes à votre rythme 34


27 janvier 2011 | touring 2 | édito et sommaire

3

Sommaire gros plan 4 Danger d’avalanche

Dans le Lötschental, routes et rail doivent être protégés du péril blanc.

société et mobilité 9 Aéroports régionaux

Sion, Lugano, Berne-Belp et Altenrhein ont le vent en poupe.

La Suisse ne veut plus des zones environnementales

Qui se hasarde à inventer un sinistre risque gros s’il est démasqué. 11 Distances de sécurité

Il convient d’appliquer la règle des deux secondes en toutes circonstances. 14 Baromètre conjoncturel

La reprise s’amorce sur le marché des voitures neuves.

test et technique 19 Installation des enfants à bord

Comparatif de 9 familiales accueillant des dispositifs de retenue. 21 Premier crash-test électrique

La Mitsubishi i-Miev a bien encaissé le choc d’un test inédit du TCS. 26 Test Toyota Auris HSD

Cette hybride à l’allure discrète est parfaitement rompue au quotidien. Essais routiers 23 Audi A1 1.6 TDI 23 Opel Astra Sports Tourer

30 Voyage de lecteurs en Croatie

A la découverte de l’hospitalité slave mâtinée d’italianité. 34 Tous en selle avec le TCS

Débutant ou as du guidon, le club a un itinéraire à votre convenance. 39 Naissance d’une association faîtière

La Communauté d’intérêts de la parahôtellerie sur les fonts baptismaux. 41 Davos durant le Forum économique

Dans les coulisses d’un hôtel ayant hébergé Bill Clinton et Angelina Jolie.

club et membres 45 Test occasion TCS

Une prestation pour ne pas se faire plumer à l’achat d’une occasion. 45 Décès de Konrad Luder

Figure marquante du club, le Soleurois Konrad Luder nous a quittés. 45 La passion des oldtimers

Les manifestations qui font vibrer les amateurs de voitures historiques. 50 L’entretien

Ernst Wyrsch, directeur de l’hôtel Steigenberger de Davos. 47 Prestations TCS 47 La tribune du président central du club 49 Courrier des lecteurs, concours, impressum

Protéger les automobilistes des curieux

Mathias Wyssenbach

L’expérience allemande des zones environnementales est plutôt négative. Ces dispositions sont coûteuses et impliquent des contrôles fastidieux. Bien que peu encourageant, ce modèle devait être introduit en Suisse. Genève et le Tessin, par exemple, attendaient de la Confédération qu’elle légifère pour que des zones environnementales puissent être créées. Moritz Leuenberger, notre ancien ministre des transports, avait saisi cette idée au bond et mis le projet en consultation. Mais Doris Leuthard, qui lui a succédé, s’est d’emblée montrée sceptique. Aujourd’hui, elle ne veut plus en entendre parler. Sa décision donne raison au TCS. Elle met en évidence l’importance d’un club automobile qui s’engage dans la défense des intérêts de ses membres. Car le TCS a pris position contre les zones environnementales, arguant du fait qu’elles impliquaient des dépenses administratives sans commune mesure avec l’utilité réelle d’un tel projet. De plus, le club estime que les zones environnementales auraient constitué une mesure antisociale et que, compte tenu du renforcement des normes antipollution auxquelles sont soumis les véhicules, elles n’auraient pas contribué notablement à réduire la pollution urbaine. De ce point de vue, le département des transports a pris une sage décision. Felix Maurhofer, rédacteur en chef

9 Arnaques à l’assurance

voyages et loisirs

Photo de couverture Photographe: Fabian Unternährer

Actuellement, on peut identifier le détenteur d’un véhicule au moyen de sa plaque d’immatriculation dans presque toute la Suisse, via les sites internet des services des autos. Une situation que le Conseil fédéral veut changer. Il a élaboré une modification de loi stipulant qu’une demande écrite et motivée sera nécessaire pour avoir accès aux données privées.


4

gros plan | touring 2 | 27 janvier 2011

Batailler contre le péril blanc Les avalanches ne menacent pas que les pistes de ski. Elles mettent aussi en péril les routes et voies de chemin de fer, qui peuvent être coupées ou endommagées. Dans le Lötschental (VS), on se mobilise pour parer au danger.

› Portail nord du tunnel du Lötschberg, le

village de Kandersteg s’étend sur un généreux plateau libéré par une vallée largement ouverte. Côté sud du tunnel, le hameau valaisan de Goppenstein est coincé entre deux vertigineux pans de montagne ne laissant qu’un étroit passage à la route et aux voies de chemin de fer. Des glaçons s’accrochent à la paroi rocheuse comme au toit d’un chalet, et à peine la neige se dépose-t-elle sur le versant à pic qu’elle dégringole déjà. De l’autre côté, un large couloir à avalanches éventre la montagne de haut en bas. Pour protéger les voies de communication, de véritables «digues» ont été érigées, rehaussées de barrières métalliques monumentales. Ces ouvrages constellant le paysage ne sont pas de trop pour tenter de contenir les forces de la nature: «Il nous est déjà arrivé d’avoir jusqu’à 7 avalanches en une journée, explique Pius Henzen. Plusieurs couloirs peuvent se déclencher indépendamment.»

Episodes dramatiques | Comme chef de

la commission des avalanches du Lötschental, Pius Henzen chapeaute le travail de sécurisation du domaine skiable, des ha-

bitations, routes et chemins de fer. Trois tâches qui vont de pair dans une vallée encaissée où les villages sont disposés à flanc de montagne, surplombés par les pistes de ski. Les malheurs du passé ont enseigné aux habitants qu’ils n’étaient pas à l’abri d’une avalanche partie 1600 mètres plus haut, sur les hauteurs du Hockenhorn: en 1951, une maison entière a été emportée, entraînant dans la mort une famille de cinq personnes – seul un bébé survécut; en 1981, une menuiserie a été dévastée; quant à l’année 1999, elle a marqué la mémoire collective par ces chutes de neige considérables ayant provoqué quelque 300 avalanches.

Camion balayé | Pour prévenir ces menaces, on a enfoui plusieurs routes sous des galleries, aménagé des souterrains pour les piétons et érigé des ponts sous lesquels s’engouffrent les avalanches. Si les voitures sont ainsi – à peu près – préservées de la neige, elles ne le sont pas du formidable déplacement d’air soulevé par les coulées de neige: «Une avalanche peut atteindre les 300 km/h, précise Pius Henzen. Elle produit Suite en page 6

Un amoureux de la haute montagne Figure emblématique du Lötschental, Pius Henzen est président de la commission des avalanches et guide de montagne. Sa mission de sécurisation des pistes de ski et des zones habitées est rémunérée à l’heure, d’où d’importantes variations en fonction des besoins ponctuels: lors de l’hiver très enneigé de 1999, il a par exemple œuvré sans interruption pendant deux semaines d’affilée. En outre, il est tenu de suivre chaque année des cours de perfectionnement obligatoires de guide de montagne et de spécialiste des avalanches, notamment dans le délicat domaine de la maîtrise des explosifs. Il enseigne également dans certains cours proposés par l’association faîtière Remontées mécaniques suisses. En outre, il offre ses services de guide de montagne aux touristes résidant à l’hôtel Fafleralp, situé tout au bout de la vallée. Pius Henzen se définit comme «un vrai Lötschentaler», une identité qu’il affirme en sculptant les fameux masques de carnaval. jop

Un dispositif permettant de propulser des explosifs contre la montagne.


27 janvier 2011 | touring 2 | gros plan

5

La sécurisation des pistes de ski, des voies de communication et des habitations du Lötschental nécessite le déclenchement d’avalanches.

Un corps explosif utilisé par Pius Henzen pour déclencher les avalanches. Grand connaisseur en la matière, il maîtrise les explosifs à la perfection.

Gazex: cette installation fonctionne à partir de gaz acheminé dans des conduites, que l’on fait détoner à distance.


gros plan | touring 2 | 27 janvier 2011

photos Fabian Unternährer, ldd

6

A Goppenstein, d’impressionnants paravalanches ont été érigés (à g.). Construits à flanc de montagne, les villages du Lötschental doivent se prémunir contre les avalanches (en haut à droite). Pour protéger les routes, des galleries ont été constuites (en bas).

Suite de la page 4

un souffle capable de projeter un véhicule hors de la route, même un camion.» Preuve supplémentaire, s’il en était besoin, que les mesures constructibles n’assureront jamais une sécurité absolue.

Commandés à distance | Anticiper, telle est la règle d’or animant Pius Henzen. Dès le début de la saison, il procède à des observations minutieuses et régulières du manteau neigeux. En étudiant la composition des couches successives, il est à même d’évaluer la probabilité d’avalanches. Des facteurs comme la quantité de précipitations, la texture de la surface ou l’orientation du vent sont essentielles à une juste appréciation de la situation: «Avec une bonne structure des couches neigeuses, la situation est sous contrôle jusqu’à 40 cm. Mais avec une mauvaise structure, il faut intervenir dès 20 cm déjà.» En pareilles circonstances, c’est dès l’aube qu’il faut agir: Pius Henzen se rend sur les hauteurs du Hockenhorn, à 3100 mètres d’altitude, où se trouvent les installations fixes de déclenchement des avalanches, soit une quinzaine de dispositifs commandés à distance par ordinateur. Certains tirent des explosifs dans la neige, d’autres les font détoner

à 1,5 mètre du sol, ce qui accroît l’ampleur de l’avalanche. Un troisième type d’appareil, le Gazex, provoque des explosions à partir d’un mélange de gaz circulant dans des conduites. Et pour des interventions localisées, Pius Henzen a recours aux explosifs manipulables à la main. Et quand la situation devient très tendue, on rallie les sommets en hélicoptère et lâche les explosifs en vol. Tout doit être fini pour l’arrivée des premiers skieurs à 9 h du matin, ce qui laisse peu de temps aux spécialistes: «On croit souvent que l’on pourrait travailler de nuit, souligne Pius Henzen. Mais c’est impossible, car nous devons vérifier visuellement que toute l’avalanche est bien descendue.»

Au volant de sa menue Subaru Impreza – qu’il n’échangerait pour rien au monde contre un de ces 4�4 surdimensionnés peuplant les villes –, Pius Henzen n’a pas fini d’arpenter les moindres recoins du Lötschental à l’affût des caprices de Dame Nature. Et l’arrivée des beaux jours ne sonnera pas l’heure du repos, car d’autres périls se profilent. Inondations et glissements de terrain augmentent en fréquence et en intensité. En 2008, une gigantesque coulée de boue a touché le village de Ried, provoquant des dégâts aux bâtiments. Pour empêcher la réédition d’un tel phénomène, une «digue» a été construite et une large tranchée creusée dans la montagne afin de canaliser la boue loin des zones habitées.

Blocs de glace | Confronté en perma-

Fascinant mystère | Mais quoique l’on

nence aux défis de la nature, Pius Henzen fait appel à son expérience de montagnard et à son instinct pour gérer les situations crititques. Il s’appuie également sur le registre informatisé des avalanches, vaste banque de données grâce à laquelle on peut établir des parallèles avec des situations déjà vécues: «Prévoir les avalanches est plus aisé qu’il y a 20 ans. Mais d’autres dangers ont fait leur apparition, tels les blocs de glace qui se détachent du glacier de manière imprévisible.»

entreprenne, il restera toujours une part d’inconnu: «Même si elle se laisse partiellement décryptée, la nature conservera toujours son secret, confie Pius Henzen. Ce mystère me fascine». On comprend dès lors mieux pourquoi il place l’humilité et la confiance en Dieu en clé de voûte de son travail. Jacques-Olivier Pidoux

Info Touring Pour en savoir plus, tapez www.slf.ch, le site internet de l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches, à Davos.


vendredi, 20.00h

20

mai 11

BÂLE St. Jakobshalle

Envoyer à l'adresse suivante: Feel IT Production GmbH, Wiesenstrasse 20, 3014 Bern

21

mai 11 informations

près vente par post, p o s t , manor m a n o r et e t sbb sbb Je vous commande les tickets suivants. Paiement par bulletin de versement. Supplément de frais de port pour les cartes envoyées par poste. Vous recevez uniquement les tickets, par chargée, payés d'avance.

samedi, 19.00h

www.citynights.ch Vendredi, 20.5.2011 Nombre

Categorie VIP 250.– au lieu 280.– 83.– au lieu 93.– 69.– au lieu 79.–

Samedi, 21.5.2011 Nombre

Categorie 62.– au lieu 72.– 43.– au lieu 53.– 33.– au lieu 43.–

Prénom/Nom Rue CP/Lieu Tél. Lieu/Date Signature


27 janvier 2011 | touring 2 | société et mobilité

9

Parlons droit

Urs-Peter Inderbitzin

ldd

Induire en erreur l’assurance vaut de gros ennuis

Les aéroports régionaux prennent de l’altitude: Altenrhein voit grand avec cet Embraer 170.

Envolez-vous depuis un aéroport régional Pourquoi toujours décoller de Genève, Bâle ou Zurich? Les aéroports régionaux suisses proposent également une offre de vols de ligne ou charters vers d’autres pays.

› La plupart des voyageurs suisses partent

de Genève, Bâle ou Zurich: sur plus de 37 millions de passagers en 2009, 22 millions ont choisi Kloten, 11 millions Cointrin et 3,8 millions l’EuroAirport, d’après l’Office fédéral de l’aviation civile. Les aéroports régionaux jouent aussi un rôle, même s’ils n’ont pris en charge que 326 000 passagers. Leurs atouts: proximité, facilité de stationnement et enregistrement rapide.

Envol de Berne-Belp | Récemment, l’aé-

roport de la capitale a fait les gros titres. Vu le mécontentement d’un voyagiste à l’encontre d’une compagnie charter locale, Helvetic Airways va reprendre le flambeau dès l’horaire d’été. Au moyen d’un Fokker de 100 places, la compagnie desservira diverses destinations de vacances du bassin méditerranéen dont, nouvellement, la Crète. Ce changement attire de nouveaux voyagistes qui offrent à leur tour des arrangements depuis Berne. Ce qui n’empêche pas la compagnie sous le feu de la critique, SkyWork Airlines, de prendre son envol avec son Dash-8 de 72 places et son Dornier 328 de 31 places pour offrir des vols de ligne vers Londres, Berlin, Hambourg, Rotterdam et Barcelone notamment.

L’horaire comprend aussi trois vols quotidiens vers Munich opérés par CirrusAirlines (Dornier 328). Air France propose Paris-Orly et retour deux fois par jour (ATR-42, 48 places). S’y ajoutent des vols le week-end destinés aux skieurs anglais. Reste encore à vérifier si cette expansion étonnante se confirmera.

Lugano en tête | Même si Lugano-Agno a connu des temps meilleurs, il demeure en tête des aéroports régionaux avec ses 167 000 passagers (Berne: 107 000). Outre les charters estivaux, il propose quatre vols quotidiens vers Zurich (Darwin, Saab 2000, 50 places), deux vers Genève (Darwin/Flybaboo) et deux vers Rome (Darwin). Sion (1339 passagers) ne connaît que les charters hivernaux (Snowjet, Jumbolino, 80 sièges) vers Londres, tandis que l’été, Air Glacier rallie plusieurs fois par semaine la Corse et la Sardaigne avec un Beechcraft Super King (8 passagers). A St-Gall (73 279, avec les charters estivaux), cela devient serré: l’aérodrome privé d’Altenrhein est relié à Vienne trois fois par jour par AUA (Dash-8). La nouvelle «Peoples Vienne Line» compte y prendre son envol avec un Embraer 170 de 72 places. Heinz W. Müller

Pour certaines personnes, la fraude à l’assurance semble être devenue une sorte de hobby. Et il n’est pas rare qu’elles réussissent leur coup. L’Association des assurances estime que près de 10% des sinistres indemnisés en Suisse sont de nature frauduleuse. Les compagnies d’assurances ne sont pas pour autant résignées. Elles poussent les investigations afin de démasquer les abuseurs. Une récente décision du Tribunal fédéral montre comment la tromperie d’un automobiliste a été décelée et comment il a été sanctionné. En juin 2006, ce conducteur avait porté plainte contre X en essayant de convaincre les autorités que son véhicule professionnel en stationnement avait été endommagé par un véhicule inconnu. Les dommages constatés donnaient à penser que le véhicule avait été touché par un camion. Des examens approfondis menés par le service scientifique de la police municipale de Zurich ont cependant révélé que les dommages correspondaient plutôt à un contact du véhicule en mouvement avec un type de glissière de sécurité courant en Suisse. Les dommages en question – traces de rayures horizontales de faible profondeur et quatre ou cinq renfoncements superposés – n’indiquaient nullement un contact avec un autre véhicule. En deuxième instance, la Cour suprême de Zurich en a déduit que les dommages du véhicule n’étaient pas dus à un autre véhicule, mais à une collision contre une glissière de sécurité en acier inoxydable. En conséquence de quoi, le tribunal a condamné l’automobiliste à une peine pécuniaire avec sursis de 4500 fr. assortie d’une amende de 500 fr. pour avoir induit la justice en erreur et tenté de frauder. Le condamné s’est tourné vers le Tribunal fédéral dans l’espoir d’être acquitté, mais a été débouté (jugement 6B_363/2010).

L’auteur est juriste et correspondant au Tribunal fédéral.


touring 13

9. August 2007

Safety in adventures

42 Ressort

S

Népal: Annapurna Lodge Trekking Avec vue sur les majestueux sommets de 8000 mètres

En route pour le Base Camp Annapurna 1 Notre trekking jusqu’au camp de base nous emmènera aux pieds de l’Annapurna I (8091 m), l’un des plus hauts sommets de la planète. Nous traverserons un somptueux univers montagneux en ne montant pourtant «qu’à» 4130 m. Nous passerons la nuit dans des villages pittoresques, dans de confortables lodges. Un trekking des plus agréables à tous égards. Les montagnes sont ici plus imposantes que les Alpes et le contact avec les autochtones ne pose aucun problème. Programme: Jour 1–2: vol Zurich–Bangkok–Katmandou, tourisme à Katmandou Jour 3: vol vers Pokahara avec vue sur le Manaslu et l’Annapurna, sommets de 8000 m Jour 4: trekking sur le versant sud du massif de Modi Khola jusqu’à Landrung Jour 5: traversée de forêts de bambous vers Chomrong, vue sur le Machhapuchhare Jour 6: trekking jusqu’à l’Himalaya Hotel, à travers des paysages uniques Jour 7: zone protégée de l’Annapurna Circuit, camp de base de Machhapuchhare Jour 8: marche vers l’Annapurna Base Camp à 4130 m, puis jusqu’à Dovan

Inscription

Jour 9: descente vers la rivière Kali Gandaki, via le col de Modi Khola jusqu’à Machhapuchhare Jour 10: traversée de forêts, découverte d’un paysage de terres cultivées en direction de Ghandrunk Jour 11: suite de notre périple vers Banthanti, vue imprenable sur le versant sud de l’Annapurna Jour 12: traversée de forêts de rhododendrons, jusqu’à Ghorepani 2880 m Jour 13: trekking à destination de Naypul, départ pour Pokhara Jour 14: voyage de découverte en car jusqu’à Katmandou, visite de la ville Jour 15: temps libre dans la métropole animée Katmandou, départ Jour 16: arrivée à Zurich Dates: 13–28 novembre 2011 9–24 april 2012 11–26 novembre 2012 Conditions: Randonneurs confirmés; bonne condition pour des ascensions durant jusqu’à 6h. Des connaissances alpines ne sont pas nécessaires. Nos prestations: – Lodge Trekking confortable de 16 jours – Accompagnement assuré par des guides de montagne suisses – Groupes de taille idéale, 10–16 personnes – Vols A/R Suisse-Katmandou retour et vol interne vers Pokahara – Tous les transferts sur place – Trekking tout compris (pension complète, transport des bagages, permis de trekking, frais du parc national, équipe de sherpas) – Réunion d’informations à Altdorf le 8 mai et le 25 septembre

Népal-Annapurna Lodge Trekking

� Veuillez m’envoyer gratuitement le programme détaillé. � Je m’inscris pour les dates suivante: Nom

Prénom

Rue

NPA/Lieu

Téléphone

Portable

E-mail

Date/Signature

Envoyer à: Bergschule Uri, Case postale 6490 Andermatt, Téléphone 041 872 09 00 Fax 041 872 09 50 info@bergschule-uri.ch Consultez le programme détaillé sur: www.bergschule-uri.ch/annapurna


11

Comet Photoshopping

27 janvier 2011 | touring 2 | société et mobilité

Le non-respect de la distance de sécurité est à l’origine de 11,9% des accidents survenus sur les routes helvétiques.

Maintenez la distance! Le plus sûr moyen de se tenir à bonne distance du véhicule précédent consiste à appliquer la règle des deux secondes. Sinon, gare aux amendes salées!

› Une amende de 480 fr. et un retrait de per-

mis d’une durée de trois mois: c’est le tarif infligé souvent aux automobilistes dénoncés pour non-respect de la distance de sécurité sur autoroute. Les amendes peuvent s’échelonner entre 300 fr. et des milliers de francs, en fonction des circonstances du délit et de la situation financière du conducteur. S’y ajoutent des peines pécuniaires et des retraits de permis. En effet, l’attitude consistant à coller au pare-chocs de l’automobiliste précédent ne constitue nullement une peccadille.

Dommages légers | Une distance de sécurité insuffisante est une des causes les plus fréquentes d’accidents. En 2009, pas moins de 2444 accidents de ce type ont été recensés en Suisse, selon les statistiques fédérales. Cela correspond à 11,9% de tous les accidents survenus sur les routes helvétiques. Huit ont eu une issue mortelle, 242 ont causé des blessures graves et 2194 des blessures mineures. Proportionnellement, les collisions arrière provoquent plutôt des dommages légers. Le Bureau suisse de pré-

vention des accidents (bpa) estime qu’environ 20% des victimes de chocs arrière souffrent de blessures à la colonne vertébrale ou à la nuque. Selon l’ordonnance sur la circulation routière, le conducteur doit se tenir à une distance suffisante de celui qui le précède afin de pouvoir s'arrêter à temps en cas de freinage inattendu. En matière de distance de sécurité, le Tribunal fédéral se réfère à la règle des deux secondes ou du «demi compteur» (correspondant à 1,8 secondes). Mais il n’est pas toujours facile de s’y tenir. Surtout sur les autoroutes où certains automobilistes se rabattent dans le premier interstice venu après avoir dépassé.

Surveillance vidéo | Seul un tiers des

cantons traquent le non-respect des distances sur les autoroutes. La palette des moyens utilisés s’étend de la simple observation de la violation par une patrouille à l’enregistrement vidéo de la scène. Les polices zurichoises et bernoises mènent chaque année pendant deux à trois semaines des actions ciblées sur leur terri-

toire respectif. Les policiers genevois et tessinois contrôlent régulièrement les distances. «Beaucoup d’automobilistes ne réalisent même pas qu’ils conduisent de manière trop rapprochée», déclare Frank Rüfenacht, responsable de la circulation à la police cantonale bernoise. Nadia Rambaldi

Les tribunaux décident Il n’existe pas de jurisprudence déterminant exactement le moment à partir duquel le non-respect de la distance de sécurité est considéré comme grave. «Les tribunaux peuvent fixer l’ampleur de l’amende, de la peine pécuniaire ou de la durée du retrait de permis sur la base du cadre fixé par le code pénal, explique le porte-parole de l’Office fédéral des routes, Thomas Rohrbach. Les amendes se situent dans une fourchette de 300 à plusieurs milliers de francs. A quoi s’ajoutent la peine pécuniaire et le retrait de permis. nr


le plus Grand show de musique et de dance du monde

67 MAI 2011 arena Genève

1214 MAI 2011 hallenstadion Zurich

préSeNté pAr MélANie D fre YMON

A son jubilé, SkyDance présente un show flambant neuf avec un nombre impressionnant de 200 artistes fabuleux, battra tous les records et deviendra le plus grand show de danse et de musique du monde.

Catégories SkyDance Prix régulier Prix spécial Touring

VIP 198.– 188.–

Cat.1 158.– 148.–

Cat.2 138.– 128.–

Cat.3 118.– 108.–

Cat.4 88.– 78.–

Cat.5 68.– 58.–

Prix incl. frais de pré-vente de 10 %, excl. frais de traitement et d‘envoi de 14.50 par commande. Tous les prix en CHF. Après recette de votre réservation, nous vous enverrons une confirmation et un bulletin de versement. Les tickets vous seront envoyés par poste dès réception de votre paiement. Vous avez la meilleure chance d‘obtenir votre place souhaitée lors d‘une réservation à temps.

www.skydance.info

COUPON DE RÉSERVATION POUR BIllETS SKYDANCE Je commande

ticket(s) au prix réduit pour lecteurs de TOURING.

Nom

Prénom

Rue

CP/Lieu

Courriel

Tél./portable (pendant le jour)

A renvoyer avant le 28/02/2011 à: SkyDance, Postfach 4109, 8021 Zurich

Ou par fax à: Fax 044 226 40 01

le pOur Offre SpéucriAS De tOuriNG: leS lec te N De réDuc tiO

CHF 10. pAr Billet

Date (cocher les cases utiles svp) Vendredi Samedi Jeudi Vendredi Samedi Samedi

6/5/2011 20:00 h Arena Genève 7/5/2011 20:00 h Arena Genève 12/5/2011 13/5/2011 14/5/2011 14/5/2011

20:00 h 20:00 h 15:00 h 20:00 h

Hallenstadion Zurich Hallenstadion Zurich Hallenstadion Zurich Hallenstadion Zurich

Catégorie souhaitée

Ou par courriel en format PDF à: ticket@skydance.info

VIP Cat. 1 Cat. 2 Cat. 3 Cat. 4 Cat. 5 Au cas où la catégorie désirée n‘est plus disponible, je souhaite des tickets de la catégorie supérieure de la catégorie inférieure pour un show de date différente: je renonce à une réservation de tickets


14

société et mobilité | touring 2 | 27 janvier 2011

L’optimisme gagne du terrain Le marché suisse des voitures neuves reprend du poil de la bête, et la hausse des ventes devrait se poursuivre ces prochains mois. La preuve à l’appui de notre baromètre.

Facteurs significatifs | Le baromètre conjoncturel de Touring a atteint lui aussi le pic le plus important de ces dernières années en novembre et décembre 2010. Il se base sur les dépenses publicitaires, l’offensive des nouveaux modèles, l’intérêt des clients potentiels et les immatriculations de voitures neuves. Ce dernier critère entre pour 25% dans la constitution de l’indice. Petite rétrospective: le baromètre avait atteint son point le plus bas le 24 août 2008 (voir graphique ci-dessous). Mais l’effondrement conjoncturel – dû à la crise financière – a été moindre en Suisse que dans le reste du monde. Et, depuis lors, la tendance à moyen terme a été clairement à la hausse. D’une manière générale, les valeurs dépas-

sant à 0% indiquent une croissance supérieure à la moyenne. Le niveau actuel du baromètre et les chiffres provisoires de janvier 2011 indiquent que la croissance reste forte. Et il est probable que les résultats de février seront positifs aussi. Quels sont les facteurs influant sur l’évolution future des ventes? Cette question est à la base du baromètre conjoncturel automobile. Outre la croissance économique générale et l’humeur des consommateurs, d’autres facteurs significatifs entrent en ligne de compte dans la constitution de cet indice. Notamment celui-ci: plus il y a de lancements de nouveaux modèles et de pu-

blicité automobile, plus les ventes de voitures progressent.

Keystone

Les résultats se passent de commentaire: 294 000 voitures neuves ont été mises en circulation en 2010. On n’avait plus vu cela depuis 2002. L’augmentation par rapport à 2009 est de 10,6%. Mais le marché automobile ne se contente pas de refléter la bonne santé actuelle de l’économie suisse. Car ces chiffres dépassent la tendance générale. En novembre déjà, cette dynamique s’était accélérée avec plus de 14,4% par rapport à l’année précédente. Et la progression avait même atteint 17,6% en décembre.

Bonne nouvelle pour les constructeurs: le marché donne des signes concrets de reprise.

Importateurs satisfaits | «Nous nous attendions à ce que 2010 soit une meilleure année que 2009», explique Morten Hannesbo, directeur général d’Amag. Il estime que le phénomène est dû à la reprise économique dans divers pays, à la confiance retrouvée et au fait que la crise de 2008 et 2009 n’a pas frappé la Suisse aussi fortement que les pays environnants. «Pour 2011, nous tablons sur au moins 290 000 immatriculations sur le marché suisse, mais ça pourrait être également 300 000», poursuit Morten Hannesbo. De manière générale, toutes les marques importées par Amag ont connu une évolution positive: Skoda de 23,9%, Seat de 22,1%, Volkswagen de 14,8% et Audi de 0,7%. Renault a enregistré une très bonne année aussi et progressé de 13,2% en Suisse; Dacia a même réussi le score inespéré de +128%. «Avec plus de 25 000 véhicules vendus, nous avons de quoi être satisfaits», explique Arnaud de Kertanguy, le directeur général de Renault Suisse. Cette place sur la 2e marche du podium est le meilleur résultat de Renault en plus de 80 ans de présence en Suisse. Hans Peter Arnold

Le baromètre conjoncturel automobile suisse depuis 2007 Baromètre (courbe bleue; variation hebdomadaire en % par rapport à l’année précédente) et immatriculations mensuelles (en milliers)

05.12.10

24.10.10

12.09.10

01.08.10

20.06.10

09.05.10

28.03.10

14.02.10

03.01.10

22.11.09

11.10.09

30.08.09

19.07.09

07.06.09

26.04.09

15.03.09

01.02.09

21.12.08

09.11.08

28.09.08

–15%

17.08.08

0

06.07.08

–10%

25.05.08

5

13.04.08

–5%

02.03.08

10

20.01.08

0%

09.12.07

15

28.10.07

5%

16.09.07

20

05.08.07

10%

24.06.07

25

13.05.07

15%

01.04.07

30

18.02.07

20%

07.01.07

35


A ne pas rater!

2e semaine «marche et musique» du Touring avec «AlpenFieber» La deuxième semaine «Marche et musique» du Touring à Davos avec «AlpenFieber»

Découvrez Davos, paradis des promeneurs avec ses 450 km de chemins balisés. Enfilez vos chaussures et parcourez chaque jour de nouveaux itinéraires en compagnie des hôteliers Marc Demisch, Jean-Pierre Galey, Cyrill Ackermann, Riet Frey et Jürg Zürcher.

Une occasion de profiter du cirque de montagnes unique autour de Davos avec, en sus, des concerts de vedettes de variété.

AlpenFieber: détente et passion au rendez-vous!

Venez profiter de Davos Klosters durant la meilleure des saisons, lorsque ce paradis des amoureux de la montagne resplendit de couleurs. Les stars de la musique schlager populaire sont à nouveau de la partie et mêleront leur voix aux accordéons résonnant dans les pâturages. AlpenFieber – soit la fièvre alpine – est le nom de cet événement estival 2011. Laissez-vous contaminer par cette fièvre et profitez d’une semaine de vacances riche en activités! Les hôteliers s’occuperont personnellement de votre bien-être dans leur établissement. Concerts: lundi 13 juin 2011: avec Yasmine – Melanie, Stefan Roos, Captain Cook, Belsy& Florian, Francine Jordi, Nockalm-Quintett,

Semino Rossi, finale avec tout le monde / vendredi 17 juin 2011: avec Diana, Dorfrocker, Oesch’s die Dritten, Hey-Man Band, ChueLee, Markus Wohlfahrt, finale avec tout le monde.

Davos, un paradis pour les promeneurs

Vous logez dans l’hôtel 3 étoiles Sunstar ou dans un des 4 étoiles ArabellaSheraton Seehof, Waldhotel, Sunstar Park, Grischa ou Meierhof qui mettent à votre disposition une équipe compétente de guides pour les marches. Découvrez Davos du 11 juin au 18 juin 2011.

Prestations exclusives pour les membres du TCS: – nuitée en chambre double, petit-déjeuner et souper – entrée libre à tous les concerts de variété – apéritif de bienvenue avec présentation des parcours et des guides – gratuité des remontées mécaniques Non compris: – nourriture pendant les marches – trajets inhérents aux courses

Prix:

Hôtel 3 étoiles (par personne en chambre double): Fr. 875.– Hôtel 4 étoiles (par personne en chambre double): Fr. 1050.–

Marche: Les participants choisissent chaque jour un des quatre groupes, au gré de leur forme et de leur envie. Nous proposons un total de 24 courses très variées. Mais il est permis aussi de ne rien faire! Groupe bleu: 1–2 heures Groupe vert: 2–4 heures Groupe jaune: 3–5 heures Groupe rouge: 4–6 heures

Inscription Le nombre de personnes est limité. Inscriptions jusqu’au 18 mars 2011. Je m’inscris définitivement pour la semaine «marche et musique» du Touring à Davos: Nom

Prénom

Nom

Prénom

Adresse

NPA/Lieu

Tél. durant la journée

Fax/E-mail

No de membre TCS

Date/Signature

Nombre de chambre single (supplément: 15 fr. par personne et nuit): Nombre de chambre double

Hôtel 3 étoiles: Samedi 11 juin au samedi 18 juin Fr. 875.– par personne en chambre double Hôtel 4 étoiles: Samedi 11 juin au samedi 18 juin Fr. 1050.–par personne en chambre double Envoyez à:

Rédaction Touring Maulbeerstrasse 10 3001 Berne ou par fax 031 380 50 06 ou par e-mail touring@tcs.ch


27 janvier 2011 | touring 2 | société et mobilité

17

L’insécurité des piétons soulève le débat Faut-il réintroduire l’obligation du signe de la main aux passages piétons? Cette question revient sur le devant de la scène à la suite d’une série d’accidents graves.

En outre, en cas de réintroduction de cette règle, la Suisse constituerait une exception européenne. Comme principe cardinal de comportement, les auteurs de l’étude rappellent qu’il faut toujours s’attendre à ce qu’un piéton s’engage inopinément sur la chaussée.

curité sur les passages piétons est insatisfaisante. En 2009, on y a dénombré 21 morts et 960 blessés, dont 276 grièvement. Une situation d’autant plus préoccupante qu’elle touche une proportion importante de seniors. Des voix réclament avec véhémence la réintroduction du signe obligatoire de la main sur les passages protégés, une proposition portée au plan politique par la conseillère nationale argovienne Sylvia Flückiger-Bäni. Du côté des experts, cependant, on doute que cela soit la panacée. Une étude du bureau suisse de prévention des accidents (bpa) montre qu’aucune relation n’a pu être établie entre le changement de législation intervenu en 1994 et «l’accidentalité». Le bpa craint également que les enfants interprètent le signe de la main comme une possibilité de stopper le trafic. Publicité

Keystone

› Tout le monde s’accorde à dire que la sé-

La sécurité sur les passages protégés doit être améliorée, mais par quels moyens?

Sécurité illusoire | Dans les procès-verbaux d’accidents, les automobilistes déclarent généralement n’avoir pas vu les piétons. Un signe de la main obligatoire ne changerait donc pas grand-chose, surtout de nuit ou par mauvais temps. Il semble donc préférable de miser sur les mesures d’aménagement améliorant la visibilité et sécurisant la traversée. Dans ce domaine, un important travail de mise à jour reste à accomplir en Suisse, comme l’a révélé un récent test européen ayant révélé de sérieux manquements à Lugano. Autre problème, et non des moindres, la surabondance de passages protégés qui déconcerte les automobilistes et fournit aux piétons un faux sentiment de sécurité. jop


Ces lunettes de sport ergonomiques, qui tiennent parfaitement en place, vous offrent une protection étendue contre les rayons UV et par tous les temps. Grâce à leur fonctionnalité et leur élégance, aussi bien pour les hommes que pour les femmes, le sport et la mode font bon ménage. Ces lunettes de sport hautement fonctionnelles offrent une visibilité sans distorsion et sont idéales en cas de conditions météorologiques et de luminosité extrêmes (comme par ex. glaciers, neige, brouillard, crépuscules, courants d’air, etc.).

DES LUNETTES POUR TOUTES LES OCCASIONS UNIVERSELLES ET UNISEXES - avec usage optionnel pour verres optiques - avec verre polarisant

Verres Verres verts / filtre filtre catégorie 1: idéal en cas de faible action de la lumière et pour le travail travail à l’ordinateur ainsi que pour les activités de plein air tels que le jogging, la marche et la promenade. Verres jaunes / filtre catégorie 0: luminosité diffuse et visibilité trouble par temps de pluie, de brouillard, de brume et pour conduire. Verres orange / filtre catégorie 1: en cas de lumière minimale, le matin ou au crépuscule. Permet de mieux évaluer les conditions de circulation. Verres roses / filtre catégorie 2: en cas d’éblouissement moyen, lumière du jour et éclairages de restaurants, pubs ou discos. Verres bruns / filtre catégorie 2: protège les yeux et améliore les contrastes en cas d’éblouissement moyen et à la lumière du soleil. Verres anthracite avec effet miroir / filtre catégorie 3: pour les sportifs qui pratiquent leur sport (ski, snowboard, surf, etc.) face au soleil. En cas de forte réflexion des rayons. Verre polarisant: profondeur de champ et contrastes améliorés. S’adapte à l’intensité de la lumière. Également pour automobilistes. Bloque les rayons UV.

Nouveau: 1. ruban pour fixation des lunettes 2. étui en plastique dur

2.

- Protection UVA et UVB (voir facteurs de protection à gauche) - Davantage de contraste et de profondeur de champ grâce au verre polarisant - Protection contre le vent, la pluie, la poussière, les insectes, etc. (parfait pour les sportifs pratiquant le skate, le vélo, le surf, le snowboard, le ski, le golf, la voile, etc.) - Idéal pour automobilistes, module la réflexion de la lumière - 3 montures belles de forme, ergonomiques et qui tiennent parfaitement en place - 7 variétés de verres interchangeables hautement fonctionnels (voir à gauche) = 21 possibilités de combinaisons au choix - Changement de verres simple et rapide - Cadre de lunettes léger et flexible - Bandeau de lunettes élastique réglable et amovible assurant un maintien optimal dans les situations extrêmes (snowboard, VTT etc.) - Capiton amovible pour le front et contre la transpiration (protection contre les courants d’air et les contusions) - Protection interchangeable pour le nez en caoutchouc (protège des contusions) - Capiton amovible de protection contre l’air (protection idéale contre les courants d’air) - Etui en plastique dur, protège les lunettes des éraflures et des horions

Prix if us excl ur po es br memCS T

1.

FFr. r.

Avec usage optionnel pour verres optiques

au lieu de Fr. 159.–

(sans verres)

TALON DE COMMANDE

❑ SET DE LUNETTES Fr. 99.– (au lieu de Fr. 159.–)

99.– 99.–

LA LIVRAISON COMPREND: 3 montures de lunettes dans les couleurs: argent, bleu et orange métallisés 7 verres de couleurs différentes 2 capitons en caoutchouc à utilisation polyvalente 1 bandeau élastique 1 ruban pour fixation des lunettes 1 protection pour le nez en caoutchouc 1 boîte de protection compacte pour les montures et les verres 1 étui à lunettes pratique (pour une paire de lunettes) 1 tissu de nettoyage de grande qualité

frais de port et d’envoi Fr. 12.50 par commande. Action valable jusqu’au 31.03.2011, dans la mesure des stocks disponibles. Quantité:

❑ Usage optionnel pour verres optiques Fr. 15.– Renvoyez le talon à l‘adresse ci-dessous: TCS, «Touring Shop», Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne; fax 031 380 50 06; e-mail: touringshop@tcs.ch. En cas de questions: TCS, «Touring Shop», tél.: 031 380 50 15 (pas de commande par téléphone). Contractant/livraison: Colag AG, 8003 Zürich, uniquement en Suisse ou au Liechtenstein.

Prénom:

Nom:

Rue:

Code postal / ville:

Téléphone / Portable:

E-mail:

N° de membre TCS:

Signature:


27 janvier 2011 | touring 2 | test et technique

19

Le confort des plus petits Dans la plupart des voitures familiales, il est possible d’installer trois ou quatre enfants dans les règles. Un test comparatif du TCS vérifie si c’est vraiment le cas. plusieurs heures ou que vous alliez simplement faire vos courses: vos enfants doivent être correctement installés dans un siège adéquat. Si les points d’ancrage sont difficilement accessibles, les ceintures trop courtes ou la place disponible trop restreinte, le déplacement le plus bref peut devenir une entreprise compliquée. Le TCS a testé l’esprit de famille de 9 voitures, et ce sont les grands monospaces qui se classent le mieux.

De grandes différences | Les enfants sont généralement installés aux places latérales de 2e rangée. Il est donc important que les dispositifs de retenue puissent y être facilement montés. La plupart des voitures disposent de points d’ancrage Isofix. Ces derniers se trouvent entre l’assise et le dossier du siège Isofix, ainsi que sous forme de sangle de retenue supérieure (top tether), sur la face postérieure du siège ou dans le coffre. L’accessibilité de ces dispositifs est très variable selon les véhicules. Dans la Toyota Auris et l’Opel Meriva, les points d’ancrage Isofix sont difficilement accessibles. Et, sauf dans le Seat Alhambra, le VW Sharan et la Toyota, la sangle de retenue supérieure n’est pas d’un maniement aisé non plus. Il n’y en a pas dans le Citroën

l’Opel Meriva et de la Toyota Auris. Il est en principe possible d’installer trois sièges d’enfants sur une banquette arrière. Dans tous les véhicules testés, la largeur était suffisante pour installer trois rehausseurs avec dossier. Mais avec des sièges d’enfants plus larges, l’habitabilité n’était bonne que dans les monospaces Citroën, Fiat, Seat et VW. Infos complémentaires: www.sieges-enfants.tcs.ch. nr/TCS C+E

C8. La Skoda Octavia, quant à elle, les propose de série à partir du millésime 2011. La longueur des ceintures était suffisante dans la plupart des véhicules testés. Elle était toutefois limite aux places arrière de

Conclusions et conseils

TCS

› Peu importe que vous soyez en route pour

Dans les 9 véhicules testés, trois rehausseurs de siège pouvaient être montés sur la banquette.

Avant toute chose, il est primordial de se référer aux modes d’emploi du véhicule et du siège d’enfant. Si ce dernier dispose du système Isofix, d’une béquille d’appui ou d’une sangle de retenue supérieure, il est indispensable d’étudier en plus la liste d’affectation. Effectuer si possible un essai de montage avant d’acheter la voiture ou le siège. Les véhicules hauts se prêtent mieux au montage de trois sièges côte à côte. Mais il vaut mieux faire un essai pour s’assurer que le véhicule choisi puisse effectivement accueillir tous les petits passagers. nr/TCS C+E

Installation des enfants à bord: 9 voitures familiales testées par le TCS Citroën C8

Les plus

Les moins

Prix dès (fr.) Coffre (l) Note globale 1

Fiat Ulysse

Kia Venga

Opel Meriva

Seat Alhambra

– Assez – Assez de – Transport de – Transport de – Assez de d’espace en place en 3 enfants en 3 enfants en place en 2e rangée, 2e rangée, 2e rangée 2e rangée 2e rangée, même pour même pour possible sous possible sous même pour 3 enfants 3 enfants réserve réserve 3 enfants – Sièges de – Sièges de – Les portes – Sièges de 3e rangée 3e rangée à ouverture 3e rangée en en option en option antagoniste option – Portes coulis- – Portes coulissimplifient – Portes santes facilisantes facilil’accès coulissantes tant l’accès tant l’accès facilitant l’accès – Pas de sangle – Siège passade retenue ger utilisable supérieure par un enfant (top tether) sous réserve – Ceintures arrière relativement courtes 43 790.– —1 20 990.– 40 950.– 22 700.– 1160 1160 422 809 400 11111 11133 11133 11111 11111

Skoda Octavia break

Toyota Auris

VW Touran GP2

– Transport de – Transport de – Espace suffi3 enfants en 3 enfants en sant pour 2e rangée 2e rangée 3 enfants en possible sous possible sous 2e rangée réserve réserve – Sièges de 3e rangée en option

– Pas de sangle de retenue supérieure (de série à partir du millésime 2011) 24 840.– 605 11133

– Ceintures arrière relativement courtes – Mode d’emploi manquant de clarté 33 800.– 24 200.– 695 354 11133 11113

ce véhicule n’est plus proposé neuf

Evaluation du TCS: 11111 Excellent (pour 4 enfants en tout et 3 enfants à l’aise en 3e rangée) 11113 Très recommandé (pour au moins 3 enfants et 2 enfants à l’aise en 2e rangée) 11133 Recommandé (pour 3 enfants, ou 4 enfants sous réserve)

11333 Recommandé sous réserve (pour 2 enfants en 2e rangée) 13333 Non recommandé (pour au moins 1 enfant sous réserve)

VW Sharan

– Assez d’espace en 2e rangée, même pour 3 enfants – Sièges de 3e rangée en option – Portes coulissantes facilitant l’accès

45 200.– 885 11111


UNE APPARENCE SOIGNÉE COMMENCE PAR DES CHAUSSURES PROPRES Une machine professionnelle pour chez soi!

Avec distributeur de cirage facilement rechargeable Dimensions: l 40 x h 24 x p 25 cm Capacité du distributeur de cirage: 180 ml Courant nécessaire: (220 V)

Des chaussures propres et soignées servent de carte de visite. Votre majordome vous offrira en permanence ses services professionnels. Des chaussures soignées sont des chaussures qui durent et qui permettent d’économiser de l’argent! Cette machine à cirer les chaussures est un modèle professionnel comme ceux que l’on trouve, par exemple, dans les hôtels. Déposez, sur la chaussure, du cirage dosé avec le distributeur pratique et, selon le besoin, laissez faire tout le travail à la brosse qui nettoie et fait reluire. Pour des chaussures propres, comme si elles avaient été nettoyées par un professionnel!

emb es m l r u o sif p Exclu s de

re s T

CS

plu duction! ré % de

• Appareil professionnel avec système de remplissage du cirage pratique • Utilisation simple avec le pied, pas besoin de se pencher • Plus besoin de se fatiguer à nettoyer à la main • Brosse pour nettoyer et faire reluire • Brosses pour chaussures claires et foncées • Entretien et maintenance de l’appareil très simples • Peut être installé dans n’importe quelle entrée, hall, cave, etc…

50

Pour une apparence toujours soignée! L’appareil est adapté pour les cages d’escaliers, les entrées, les bureaux, les magasins, etc.

Prix de départ Fr. 299.–

139.–

Prix exclusif pour les membres TCS

plus jamais de souliers sales TALON DE COMMANDE

Fr.

Fr. 15.– de port et frais d’envoi par commande. Offre valable jusqu‘au 31.03.2011, dans la limite des stocks disponibles.

CIREUSE À CHAUSSURES

Quantité:

au lieu de Fr. 299.– Fr. 139.—

BOUTEILLE DE CIRAGE DE RECHANGE

1 bouteille de 180 ml pour seulement Fr. 12.– au lieu de Fr. 20.– Renvoyez le talon à l‘adresse ci-dessous: TCS, «Touring Shop», Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne; fax 031 380 50 06; e-mail touringshop@tcs.ch. En cas de questions: TCS, «Touring Shop», tél.: 031 380 50 15 (pas de commande par téléphone). Contractant/livraison: Colag AG, 8003 Zurich, uniquement en Suisse ou au Liechtenstein.

Prénom:

Nom:

Rue:

Code postal / ville:

Téléphone / portable:

E-mail:

N° de membre TCS:

Signature:


27 janvier 2011 | touring 2 | test et technique

La voiture électrique encaisse bien le choc Nombres d’inconnues entourent la voiture électrique, et en particulier son niveau de sécurité. Un crash-test inédit de la Mitsubishi i-Miev opéré par le TCS s’est révélé concluant.

› Invariablement, les questions afférant à la

voiture électrique tournent autour de l’autonomie des batteries et du prix d’achat. En revanche, la sécurité relève de la grande inconnue. Ce premier crash-test réalisé par le TCS avec la Mitsubishi i-Miev, pionnière des voitures électriques de grande diffusion, est encourageant. En dépit de sa faible taille (3,48 m) et d’une architecture spécifique, cette microcitadine offre une protection des occupants comparable à ses congénères thermiques, moyennant certes quelques améliorations à apporter. Autre enseignement positif, le système électrique haute tension ne présente aucun danger pour les secouristes en cas d’intervention. En dépit de sa construction légère et de l’implantation de l’unité moteur à l’arrière, l’i-Miev a bien encaissé le crash-frontal effectué selon les exigences Euro NCAP. Bien que très courte et rigide, la zone de déformation a absorbé la majeure partie de l’énergie d’impact. Les occupants s’en seraient sortis avec des blessures légères à moyennes. Il reste toutefois un potentiel d’amélioration au niveau de la protection des jambes et du torse. Résultat probant aussi pour le crash-test arrière simulé à une vitesse de 80 km/h. Si la carrosserie a été fortement déformée, le

bloc de batteries logé sous l’habitacle n’a pas subi de dommages. Idem pour les câbles à haute tension. Un autre test a par ailleurs montré que le dispositif de coupure de l’installation haute tension fonctionne parfaitement. Tant les occupants que les secouristes ne courent donc aucun danger. Le bilan de ce crash-test ravira aussi les détenteurs de Citroën C-Zero et Peugeot Ion, clones français de l’i-Miev. Résultats détaillés sous www.tcs.ch. MOH/TCS C+E

21

Crash électrique: au tour de Volvo Quel que soit le mode de propulsion, la marque suédoise ne badine pas avec la sécurité. Cet été déjà, nous apprenions que Volvo avait passé au crash-test 6 des 10 prototypes de la compacte C30 Electric. Les enseignements ainsi glanés ont apparemment judicieusement été mis à profit. Au Salon de Detroit, Volvo a annoncé que la C30 Electric a atteint le même niveau de sécurité que son pendant thermique au crash-test frontal. Et cela malgré l’implantation du moteur à l’arrière et un surpoids de 300 kg. Selon Volvo, la partie avant a bien canalisé l’impact du choc, et tant la batterie que les câbles du système électrique étaient intacts. De bon augure pour les premiers clients à toucher ce véhicule début 2012. Un Suédois n’est jamais trop prudent. MOH

Garantir la sécurité Pour le TCS, ce crash-test démontre que la construction plus légère des voitures électriques ne saurait tolérer des compromis en matière de sécurité. Le club estime que le législateur doit veiller à ce que seuls les véhicules dotés d’un système à haute tension protégé soient homologués. De plus, un élément témoin (p. ex. lampe LED) indiquant que la tension est coupée garantirait la sécurité des secouristes. Comme sur la Mitsubishi i-Miev, chaque voiture électrique devrait être munie d’une fiche de secours facilitant les interventions. tg

Sans coup férir, la Volvo C30 Electric.

La Golf fait le trou Immatriculations 2010 L’embellie constatée sur le marché suisse (+10,6% à 294 000 voitures) a notamment profité à l’inamovible Golf. Avec plus de 12 000 unités, elle distancie la Skoda Octavia (7800). A noter le retour en grâce de l’Opel Astra, pas loin de doubler ses ventes. Parmi les 4�4, le BMW X1 se hisse en tête pour sa première année pleine.

L’eldorado chinois

photos ldd, Keystone

Record absolu Dopé par des mesures incitatives, le premier marché automobile mondial (+33% à 13,8 mio d’unités) profite largement aux Européens. Mercedes a plus que doublé ses ventes, tandis qu’Audi y écoule presque autant de voitures qu’en Allemagne. La levée des primes à la casse et de nouvelles taxes promettent néanmoins de calmer le jeu.

Malgré une forte déformation, la Mitsubishi i-Miev a bien résisté au télescopage à 80 km/h.


Adapte les couleurs de votre environnement à votre humeur du moment! te s le c u r le n g o p Offre de Touri

ur s

ais b a r de e

40%Fr. 89.d4e 0Fr./p14c9.– au lie

u

LED-MOTION EYE transforme n’importe quelle pièce en une nuée de couleurs et fait voyager vos sens vers de nouvelles dimensions. Les couleurs de l’éclairage créent des ambiances toujours impressionnantes, qui renforcent visuellement vos sensations, vos humeurs ou même la décoration. Avec la télécommande, vous avez le choix entre 16 réglages de couleur prédéfinis ou divers variations de couleurs automatiques. Vous conférez ainsi à chaque pièce des notes de couleurs sans cesse renouvelées. L’intensité lumineuse peut être ajustée en continu. LED-MOTION EYE est indispensable dans toute salle de séjour, bureau, salle des fêtes, chambre à coucher ou véranda. Consommation électrique réduite grâce à la technologie LED ultramoderne (3 watts seulement). Dimensions: 16 x 16 cm, 1 an de garantie

Éclairage permanent avec et sans changement de couleur

Talon de commande pce(s) LED-MOTION EYE

Comme éclairage de fête

Pour se détendre Action valable jusqu’au 21 avril 2011 jusqu’à épuisement du stock

Je commande à prix préférentiel (+ frais d’envoi Fr. 9.50)

Fr. 89.40/pce au lieu de Fr. 149.–/pce (No. art. 90098.00.000)

Nom:

Prénom:

Adresse e-mail:

Adresse:

NPA/Lieu:

Tél. (durant la journée):

No de membre TCS:

Lieu/Date:

Signature:

Envoyer ce talon à: TCS, «Touring Shop», Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne; fax 031 380 50 06; e-mail touringshop@tcs.ch. Pour d’éventuelles questions: TCS, «Touring Shop», tél. 031 380 50 15 (pas de commande par téléphone). Contractant/livraison: Max Versand AG, 8340 Hinwil, seulement en Suisse et au Liechtenstein.


27 janvier 2011 | touring 2 | test et technique

23

photos MOH

Le break qui monte en gamme

La citadine A1 se réclame clairement du design Audi. Il en va de même du standard de finition.

Citadine tendance cherche branchés L’Audi A1 transpose le segment des citadines dans un univers haut de gamme où tout respire la bienfacture mais rien n’est donné. Essai de la version 1.6 TDI.

› Ses feux diurnes LED à l’expression inimi-

table et son arche de toit fournie en divers tons impriment à l’Audi A1 un look incontestablement tendance. Idem dans l’habitacle où la planche de bord sobre, revêtue d’un plastique moussé au grain fin digne d’une limousine, est relevée par quatre diffuseurs d’air cerclés d’appliques bigarrées. Le tout personnalisable à volonté. Cette truculente citadine, pas en reste sur le plan technologique, se distingue aussi par son écran d’information escamotable. Pas courant sur une menue voiture de 4 mètres. On tempérera néanmoins les accès d’enthousiasme en précisant que cet univers fleurant bon l’exclusivité se façonne à grand renfort d’options. L’inflation menace donc le tarif, déjà respectable.

Sur les traces de la Mini | Il est vrai qu’Audi entend bien rééditer le coup de la Mini qui, malgré un rapport prix-équipement peu transcendant, fait fureur parmi les adeptes d’icônes automobiles. Si elle ne peut pas compter sur un passé aussi porteur, l’Audi A1 se démarque en introduisant une technologie et une qualité perçue inusitées dans son segment. Sans surprise, l’habitabilité de cette 3 portes ne marquera pourtant pas les esprits. Les deux passagers

arrière se voient proposer un espace correct, mais confiné en raison de la courbure du pavillon. Plus convaincant, le coffre bien disposé est dans la norme de la catégorie. Mais l’un des atouts de l’Audi A1 réside dans son train de roulement parfaitement rivé à la chaussée et volontiers joueur. Qui plus est, le guidage s’avère aussi direct que précis. On recommandera néanmoins de renoncer au châssis sport dont la fermeté en usage urbain rappelle celle... de la Mini. S’il ne permet pas d’exploiter pleinement le potentiel de ce châssis, le 1,6 l diesel plaît par la consistance de ses reprises. Sobre, il bénéficie d’un démarrage automatique start/stop. L’un des rares attributs technologiques à ne pas figurer en option. Vous avez dit haut de gamme? MOH

Essai Opel Astra Sports Tourer Teinté de classe, ce break Astra émarge des compactes par sa finition léchée et sa taille, même si sa longueur accrue de 18 cm ne profite pas à l’habitabilité arrière, simplement suffisante. Pas de gain de volume non plus côté coffre. Pourtant, cette soute assez vaste et rectangulaire se révèle très accessible et des plus pratiques. Outre un cachebagage intelligent, Opel a ajouté, dès la version Cosmo, un dispositif de rabattage automatique de la banquette. Pour obtenir un plancher totalement plane, il faut néanmoins relever les assises de la banquette. Aussi soigné que l’habitacle, ce coffre garni de moquette dissimule un gros rangement sous le plancher. Muni du châssis adaptatif (950 fr.), ce break brille par son comportement neutre et son confort de suspension. Le poids important et la boîte automatique manquant de spontanéité altèrent un peu la fougue du 1,6 l turbo. Un moindre mal pour cette routière patentée. MOH Les plus: break élégant, habitacle soigné, configuration et modularité du coffre, comportement rigoureux et confort de marche (châssis adaptatif), tarif des options Les moins: poids élevé influant sur la consommation et les reprises, boîte peu réactive, espace arrière juste suffisant, visibilité latérale avant. Technique: break; longueur: 4,70 m; coffre: 500 l; 4 cylindres turbo 1,6 l, 180 ch, 230 Nm à 2200/min; boîte aut. à 6 vitesses; 0 à 100 km/h en 9,5 s Consommation (essai): 10,5 l/100 km, autonomie de 533 km Prix: 38 750 fr. (1.6 turbo aut. Cosmo).

Les plus: superbe qualité perçue, comportement rassurant et ludique, reprises moteur, commande de boîte, faibles émissions de CO2, entretien gratuit Les moins: rapport prix-prestations, habitalité banquette, suspension ferme (châssis sport), enclenchement marche arrière. Technique: citadine; 3 portes, 4 places; longueur: 4,0 m; coffre: 270 l; 1,6 l turbodiesel, 105 ch, 250 Nm à 1600/min; boîte manuelle à 5 vitesses; 0 à 100 km/h en 10,5 s Consommation (essai): 5,9 l/100 km, autonomie de 762 km Prix: 33 200 fr. (1.6 TDI Ambition).

Longueur et ligne de toit incurvée confèrent une allure élégante au break Astra.


publicitĂŠ


26

test et technique | touring 2 | 27 janvier 2011

Aperçu technique 98 cm

� �

empattement 260 cm

long. 425 cm (larg. 176 cm)

151 cm

cm cm 11 86 –1 2– 89 � 6 �

106 cm

� �

largeur intérieure: avant 146 cm, arrière 146 cm coffre: 279–1260 litres pneus: 215/45 R 17, min. 195/65 R 15

VOITURE D’ESSAI Toyota Auris 1.8 HSD Linea Sol; 5 portes, 5 places; 37 000 fr. (véhicule testé: 39 840 fr.) Gamme: Auris 1.33 Linea Terra, 99 ch (24 200 fr.) à 2.2 D Linea S, 177 ch (40 400 fr.) Options: peinture métallisée (590 fr.), système de navigation (dès 1400 fr.) Garanties: 3 ans d’usine, 3 ans d’assistance; garantie antirouille: 12 ans (sous cond.) Importateur: Toyota Schweiz AG, Industriestrasse, 5745 Safenwil, www.toyota.ch DONNÉES TECHNIQUES Motorisation: 4 cylindres essence 1,8 l, 99 ch; moteur électrique, 60 kW; puissance combinée, 136 ch; traction avant, boîte à varition continue (CVT) Poids: 1475 kg (voiture testée), total admissible 1805 kg, charge tractable –

Exclusivité TCS ÉVALUATION DYNAMIQUE Accélération (0–100 km/h): Elasticité: 60–100 km/h (mode D) 80–120 km/h (mode D) Rayon de braquage: Insonorisation: 60 km/h: 60 dB (A) 120 km/h: 70 dB (A)

11113 11113

SÉCURITÉ Freinage (100–0 km/h): 36,7 m Equipement

11111 11111

11,1 s 6,5 s 8,5 s 11,3 m

COÛTS DES SERVICES Entretien gratuit jusqu’à 3 ans/45 000 km, ensuite: entretien (km/mois) heures main d’œuvre (fr.)

15 000/12 1,1 160.– 30 000/24 1,5 218.– Entretien sur 180 000 km: 15 000 km/an 21,0 4806.–

Une hybride éprise de normalité Première hybride de masse signée Toyota, l’Auris 1.8 HSD est un chantre de la sobriété qui se dissimule sous une robe conventionnelle. Test de la version Linea Sol.

› Elle cache bien son jeu, la Toyota Auris

HSD. En fait, seuls les deux logos bleutés garnissant la carrosserie distinguent cette compacte à propulsion hybride. Pour le reste, on se croirait face à un modèle standard. Une démarche ciblée de la marque japonaise qui, tout en conservant à la pionnière Prius le statut de vecteur technologique, entend diffuser à large échelle la double motorisation essence/électricité. Affichée dès 33 900 fr., l’Auris rend, du coup, plus de 6000 fr. à la Prius.

Silence, on roule | Dès les premiers tours de roue effectués en ville – c’est son terrain de prédilection –, on se rend pourtant compte que cette compacte n’a rien d’une hybride au rabais. Similaire à celle de la Prius, la motorisation hybride permet de démarrer en mode électrique dans un silence hallucinant, et même de se passer du moteur thermique sur de courtes distances. Encore faut-il avoir le pied très léger et ne pas dépasser une vitesse d’environ 50 km/h. Mais plutôt qu’essayer de réaliser l’autonomie de 2 km promise en mode électrique, au risque d’entraver le flux du trafic, mieux vaut tirer parti de l’association des deux motorisations qui se suppléent ou alternent sans la moindre anicroche. Pourvue de trois modes à choix (électrique, Eco et Power), l’Auris HSD se conduit de préférence avec le second, lequel

FRAIS D’EXPLOITATION km/an

ct./km

fr./mois fixes

variables

15 000 30 000

72 48

603.– 603.–

298.– 597.–

Bilan express

Tarif horaire pour calcul TCS: 145 fr. (OFS), agences Toyota: de 86 à 168 fr.

CONSOMMATION AU BANC D’ESSAI (cycle UE 80/1268) urbain

interurbain

TCS 4,0 4,3 Usine 4,0 4,0 Emissions de CO2: Moyenne suisse de CO2: EtiquetteEnergie (A–G): CONSOMMATION DU TEST 5,5 l/100 km réservoir: 45 litres

mixte

4,2 4,0 98 g/km 167 g/km A 11111

autonomie 818 km

TCS Technique + économie: Robert Emmenegger

bride la réponse des gaz. Une fois l’engin lancé, on peut se permettre de croiser en milieu urbain avec le simple apport du moteur électrique. Cela dit, l’Auris est surtout une championne de la conduite coulée. L’économètre et l’ordinateur de bord – il est beaucoup plus fruste que l’écran bigarré de la Prius – aident les conducteurs précautionneux à réaliser des consommations très basses. Au quotidien, la moyenne avoisine néanmoins plutôt les 6 litres/100 km. Surtout qu’au premier matin frileux, dégivrage, climatisation et autres sièges chauffants grignotent inéluctablement des décilitres.

Honnête routière | Douée d’une puis-

sance combinée de 136 ch, l’Auris fait aussi bonne figure hors des cités. Quoiqu’un peu étouffées par la boîte à variation continue (CVT), les accélérations sont consistantes, et même franches en mode Power (puissance maxi). Le tout accompagné d’un bruit assez envahissant et de la sensation de moulinage inhérente à ce genre de transmission. Reste que l’on peut croiser assez confortablement sur autoroute. L’autre défaut majeur de la Toyota Auris HSD tient au volume de son coffre, pénalisé par les batteries hautes performances. Sinon, cette hybride très habitable et bien équipée a de quoi séduire les amateurs de conduite écologique. Marc-Olivier Herren

+ –

Technologie hybride aboutie et fonctionnelle, efficacité en usage urbain, très faibles consommations possibles, espace à bord, riche équipement, niveau sonore en conduite coulée, freinage puissant, prestations d’entretien. Volume du coffre pénalisé par la batterie, bruit du moteur en accélération soutenue, maintien lacunaire des sièges avant, visibilité avant et arrière, direction manquant de répondant, plage de réglage des appuie-tête arrière.

Commande de boîte d’inspiration joystick.


27 janvier 2011 | touring 2 | test et technique

27

La Toyota Auris HSD se reconnaît au logo bleuté ornant la calandre. Un stylisme discret mais agréable à l’œil pour cette descendante de la Corolla.

tableau comparatif Prix (fr.) Cylindrée (cm3) Puissance ess./diesel (kW/ch) Puissance él. (kW/ch) Puissance combinée (kW/ch) Consommation (l/100 km) Frais kilométriques (fr./km)3 Frais d’entretien4 Test Touring

Toyota Auris 1.8 HSD Linea Sol

Honda Insight 1.3i Elegance

Toyota Prius III 1.8 Linea Sol

VW Golf 1.6 TDI Blue Motion

37 000.– 1798 73/99 60/82 100/136 4,2 A2 –.72 11113 2/2011

31 900.– 1339 65/88 10/14 72/98 4,4 A2 –.66 11133 10/2009

43 300.– 1798 73/99 60/82 100/136 4,2 A2 –.76 11113 18/2009

36 590.– 1598 77/1055 — — 4,2 A2 –.70 11113 1/2009

1 données de l’importateur 2 rendement énergétique donné par l’importateur 3 frais d’entretien par km (15 000 km/an) 4 sur 180 000 km (15 000 km/an) 5 VW Golf 1.6 TDI DSG Blue Motion

Plutôt chiche, la capacité du coffre limitée à 279 litres.

Toyota Auris 1.8 HSD Linea Sol: revue de détails

photos Mathias Wyssenbach

HABITACLE 11123 L’Auris hybride se présente comme une compacte standard. De qualité correcte, la présentation intérieure se révèle plaisante. La banquette est spacieuse. En raison des batteries, le volume du coffre est limité, malgré un rangement additionnel sous le plancher.

L’économètre (à g.) et l’affichage de la propulsion (à dr.).

CONFORT 11123 Convenable, l’amortissement souffre un peu des pneus taille basse de la version Linea Sol. Les sièges avant manquent de maintien latéral mais sont mœlleux. Le niveau sonore agréable en mode coulé se dégrade nettement en accélération (transmission CVT). ÉQUIPEMENT 11111 Dotation complète dès la version de base. L’exécution Sol reçoit un ré-

gulateur de vitesse, des sièges chauffants, une caméra de recul intégrée au rétroviseur, etc. PERFORMANCES 11113 Association très aboutie des moteurs thermique et électrique qui se combinent tout en douceur. Possibilité de rouler en mode électrique en ville. Les accélérations sont consistantes, mais la boîte à variation continue donne l’impression de patiner en forte sollicitation. Faible consommation. COMPORTEMENT 11113 Malgré un train avant plus lourd, le comportement est étonnamment équilibré, même si l’Auris est peu agile. SÉCURITÉ 11111 Equipement très complet (airbags genoux, etc.) et freinage très efficace.


• Plus besoin de balayer, donc fini le travail pénible et les nuages de poussière • Particulièrement utile pour le nettoyage simple, rapide, confortable et sans poussière des cheminées, fours à bois, barbecues de jardin, etc. • Aspire la cendre jusqu’à 50° C • Idéal pour aspirer les copeaux, le sable, la sciure, la terre ou autres matériaux de grande taille • Avec fonction souffle pour évacuer la poussière et les petites saletés • Tuyau flexible extra-long (1,7 mètres) avec revêtement métallique • Mobile, grâce à 3 roulettes articulées • Filtre spécial HEPA • Capacité 20 litres • Moteur puissant de 1000 watts • Dimensions: 54 x 37 cm (H x Ø), cordon de 5 m • Poids: 4,35 kg • Garanti 1 an

ASPIRATEUR DE CENDRES AVEC MOTEUR INTÉGRÉ

Indispensable à la maison, dans l’atelier, le garage et partout où il est important d’aspirer proprement les matériaux grossiers.

le s pou r S e r f TC Of b re s me m

bais a r e d 40%Fr. 99.e–F/r.p16c5e.–

Accessoires inclus dans le prix: • Tuyau flexible d’1,7 m avec revêtement métallique • Tuyau en aluminium 40 cm • 2 tuyaux en plastique (40 cm chacun) • 1 suceur pour fente • 1 brosse universelle

au lieu

Talon de commande Je commande à prix préférentiel (+ frais d‘envoi Fr. 9.50): pce(s) Aspirateur de cendres Fr. 99.–/pce au lieu de Fr. 165.–/pce (No. art. 90088.00) pce(s) Filtre HEPA de rechange Fr. 25.–/pce (No art. 90088.10)

d

Action valable jusqu‘au 21 avril 2011 jusqu‘à épuisement du stock

Nom:

Prénom:

E-mail:

Adresse:

NPA/Lieu:

Tél. (durant la journée):

No membre TCS:

Date:

Signature:

Envoyez ce talon à: TCS, «Touring Shop», Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne; fax 031 380 50 06; e-mail touringshop@tcs.ch; pour d’évent. questions: TCS, «Touring Shop», tél. 031 380 50 15 (pas de commande par téléphone). Contractant/livraison: MAX Versand AG, 8340 Hinwil, par la poste uniquement en Suisse et au Liechtenstein.


27 janvier 2011 | touring 2 | test et technique

29

Des assistances convaincantes Les assistances à la conduite permettent-elles effectivement d’éviter un télescopage ou même une collision avec un piéton? Verdict plutôt positif d’un comparatif TCS.

› Y a-t-il un conducteur dans la voiture? On

Publicité

ldd

Et ça marche | Les détecteurs de collision poussent cette fonction plus loin, car ils parviennent à reconnaître les obstacles immobiles et effectuent des freinages plus puissants. Les experts du TCS ont évalué les systèmes Honda et Volvo en simulant une file de voitures arrêtée à l’aide d’obstacles flexibles installés sur une

piste. Lancés à 25 km/h, les deux véhicules s’en sont approchés sans que le conducteur n’actionne le frein. Dans le cas de la Honda Accord dotée du dispositif CMBS (collision mitigation brake system), le freinage d’urgence n’a pas permis d’empêcher totalement la collision, car ce système ne travaille que jusqu’à 20 km/h. En revanche, la vitesse a été fortement réduite et les avertissements optiques et acoustiques étaient

nettement perceptibles avant la collision. De plus, la tension accrue des ceintures a été clairement ressentie. Pour sa part, la Volvo S60 a été décélérée jusqu’à l’arrêt complet avant l’obstacle. Les avertissements acoustiques et optiques se sont fortement manifestés. Toutefois, ils ont tendance à intervenir trop tôt. Le dispositif Volvo combine le radar du régulateur adaptatif avec une caméra optique. De jour, cette dernière est capable de saisir les piétons dans le champ avant du véhicule. Au final, il s’avère que le système Honda fonctionne bien, excepté des accélérations parfois hésitantes lors de dépassements sur autoroute. Les fortes chutes de neige restreignent toutefois son action. Bon bilan aussi pour la Volvo S60 qui travaille harmonieusement au freinage et en accélération. Seuls les avertissements anticollision ont tendance à se déclencher trop tôt sur les parcours sinueux négociés à vive allure. Nul n’est parfait. Quoi qu’il en soit, le conducteur ne saurait relâcher sa Le détecteur de piétons repère les passants et peut déclencher un freinage d’urgence. vigilance. MOH/TCS B+B

n’en est pas encore là, mais certaines voitures, comme la Honda Accord pourvue d’un avertisseur anticollision doublé d’une fonction de freinage d’urgence, promettent de suppléer l’automobiliste. La Volvo S60 y ajoute un dispositif (caméra) capable de détecter les piétons jusqu’à 35 km/h et de déclencher un freinage. A la base de ces technologies embarquées, on trouve le régulateur de vitesse adaptatif chargé de contrôler et de maintenir la distance face au véhicule qui précède. Cette surveillance est opérée via un système radar ou infrarouge qui balaye l’espace avant de la voiture sur environ 120 m.


30

voyage de lecteurs | touring 2 | 27 janvier 2011

Rovinj, avec son clocher imposant identique à celui de la basilique Saint-Marc de Venise, est un modèle d’architecture vénitienne en Istrie.

Une Croatie à la saveur vénitienne

La côte croate se distingue tant par son architecture et sa gastronomie que par l’hospitalité slave. Une région à déguster sans modération lors de notre voyage de lecteurs Touring.

› «On

mange même mieux qu’en Italie!». A la sortie des restaurants d’Istrie, les touristes étrangers ne se privent pas de ce genre de commentaire. Cette comparaison s’explique du fait que, dans chaque village istrien, toutes les indications sont écrites en croate et en italien. Jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale, cette région faisait partie de l’Italie, avant d’être attribuée à la Yougoslavie. Il faut dire que les Istriens sont particulièrement fiers de leur culture vénitienne. On les comprend en découvrant la

Une scène du tournoi médiéval de Barban et une vue des toits de Dubrovnik, entièrement reconstruits après la guerre des Balkans.


27 janvier 2011 | touring 2 | voyage de lecteurs

31

La côte sauvage dalmate et l’ancienne porte de Korcula, la ville natale de Marco Polo.

photos Antonio Campagnuolo

fromages, risotto aux bolets et nouilles aux truffes, sans oublier les spécialités de la mer. Le tout assaisonné avec une excellente huile d’olive et abondamment arrosé de vins blancs et rouges vraiment surprenants. Cette sublime gastronomie méditerranéenne se retrouve, agrémentée d’une touche slave, en Dalmatie, autre région de la «Croatie vénitienne».

beauté architecturale de lieux comme Rovinj (Rovigno en italien), avec son imposant clocher reproduisant fidèlement celui de la basilique Saint-Marc de Venise. Toute la côte d’Istrie appartenait à la République de Venise jusqu’en 1797, lorsqu’elle passa sous la domination des Habsbourg, avant de regagner le giron italien après la Première Guerre mondiale. D’ailleurs, seule une étroite étendue de l’Adriatique – on la traverse en deux heures et demie de bateau – sépare Rovinj de la lagune vénitienne.

Chevaliers et truffes | Ce mélange slavo-

vénitien se retrouve à Barban. Située dans l’arrière-pays au paysage verdoyant, cette cité accueille chaque année un célèbre tournoi de chevaliers remontant au Moyen-Age. Des milliers de personnes accourent de toute la Croatie pour admirer les preux chevaliers vêtus de leurs costumes traditionnels qui, au galop sur leur monture, tentent d’atteindre un anneau de fer suspendu avec leur lance. En quittant l’Istrie en direction de la Dalmatie, les saveurs et les parfums des copieux banquets auxquels nous avons participé dans cette terre généreuse nous reviennent à l’esprit: saucissons, jambons,

La perle adriatique | La côte dalmate

est fabuleuse: ici, la mer s’encastre dans des parois rocheuses escarpées tandis qu’à l’horizon se dessine un chapelet d’îles et d’îlots. La beauté naturelle s’efface cependant devant la grandeur de la création humaine lorsque l’on atteint Dubrovnik. Instantanément, on comprend pourquoi l’ancienne Raguse (Ragusa en vénitien) est appelée la «perle de l’Adriatique». Elle est une sorte de musée à ciel ouvert unique, grandiose, qui constitue une merveille. Toute autre description serait réductrice. Pour percevoir les particularités de cette ville, belle comme une Venise sans canaux, il faut la visiter. Un apéritif pris à l’heure du coucher de soleil, attablé à une terrasse sur les murs qui surplombent la mer, offre des sensations qu’on peut difficilement ressentir dans d’autres lieux. La légende raconte que le jeune Camille Bloch, de la chocolaterie éponyme, a passé ici de longues vacances durant lesquelles il a connu une belle jeune fille. Quelques années plus tard, il baptisa son nouveau chocolat «Ragusa» en son souvenir. Mythe ou réalité, il est certain que Dubrovnik marque le visiteur de manière indélébile.

Au pays de Marco Polo | Les points forts de ce voyage de lecteurs sont cependant loin d’être terminés. Une cinquantaine de kilomètres sur le chemin du retour suffisent pour se retrouver devant une construction étonnante: la forteresse de Ston. Les remparts s’étalent comme un serpent le long des collines bordant la mer et constituent la deuxième plus imposante

construction de ce type après la Grande Muraille de Chine. Puis, il est temps de prendre le ferry pour l’île de Korcula. Le chef-lieu du même nom est l’une des plus belles cités de Dalmatie, une petite Dubrovnik sertie de monuments à couper le souffle à chaque coin de rue. Dans ces ruelles étroites en marbre se trouve un autre indice du passé vénitien de cette rive de l’Adriatique: la maison où est né le plus célèbre des explorateurs de la Sérénissime république, Marco Polo. En traversant les terres intérieures afin de rejoindre Vela Luka, d’où l’on embarque pour Split, on réalise que toute l’île de Kurkula est splendide. La route passe à travers de douces collines d’un vert lumineux. Et une grillade de viandes et de poissons dans la cour d’un gîte d’agritourisme confirme, une nouvelle fois, la générosité de l’hospitalité slave.

Antonio Campagnuolo

Bon à savoir Car luxueux: Edelline, organisateur de ce voyage, dispose d’autocars de luxe uniques en Suisse. Un confort classe affaires avec bar lounge à bord; photos à l’adresse www.edelline.ch Liqueurs: avant les repas, les Croates ont l’habitude d’offrir généreusement des alcools à base d’herbes ou de cerises. Attention, ces boissons titrant 25 à 30 degrés risquent de vous enivrer avant même le début du repas. Slovénie inclue: le voyage des lecteurs de Touring (9–17 mai) se terminera à Ljubljana, la capitale slovène. Avant de passer la frontière, il est prévu de visiter le parc national des lacs de Plitvice. Cette oasis naturelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, située à plus de 1000 mètres d’altitude, comprend 16 petits lacs reliés entre eux par des cascades. Notre voyage de lecteurs: programme détaillé du voyage en page 33. ac


Vacances en Italie

Navigation, ferry


27 janvier 2011 | touring 2 | voyage de lecteurs

33

Ljubljana

La luxuriante Croatie vénitienne

SLOVÉNIE

Rovinj Barban

De pittoresques ports au passé vénitien, une eau bleu azur et des baies aux plages de galets blancs. De la sauge violette et de la lavande, une forêt de conifères à feuilles persistantes et des vignes aux senteurs envoûtantes. Nature, culture et tradition. La Croatie, c’est cela et bien d’autres choses encore! DES PRESTATIONS TOUJOURS PLUS ETOFFÉES � Voyage en luxueux car Edelline 5 étoiles � Hôtels grand confort � Dégustation d’huile d’olive chez un producteur � En exclusivité pour les lecteurs de TCS, Fête équestre de Barban � Visite du parc national des Lacs de Plitvice � Un vaste éventail de visites au programme GROUPE 2:

9–17.5.2011

F

Zagreb CROATIE BOSNIEHERZÉGOVINE

Vodice Split

100 km

PROGRAMME 1er jour, lu: départ pour Rovinj depuis Chiètres, Genève, Lausanne, Vevey, Fribourg. 2e jour, ma: visite de Rovinj. A Bale, dégustation d’huile d’olive chez un producteur. Impressionnante fête équestre «Trka na prstenac» à Barban. Dîner avec spécialités dans l’arrière-pays istrien. 3e jour, me: voyage le long de la baie de Kvarner en suivant la côte dalmate jusqu’à Dubrovnik. 4e jour, je: le matin est consacré à la visite de Dubrovnik dans ses moindres recoins. 5e jour, ve: départ pour Ston sur la

Orebic Vela Luka Ston Korcula Dubrovnik

péninsule de Peljesac. Visite de la ville. Trajet jusqu’à Orbebic à travers une région vinicole. Ferry jusqu’à l’île de Korcula. 6e jour, sa: la journée entière est consacrée à la découverte de l’île de Korcula. 7e jour, di: le matin, départ pour Vela Luka. Traversée en ferry jusqu’à Split. Visite de la ville et poursuite du voyage jusqu’à Vodice, petite ville portuaire de Dalmatie. 8e jour, lu: le matin, visite du parc national des Lacs de Plitvice. Poursuite du voyage jusqu’à Ljubljana, capitale de la Slovénie. Le soir, participation au gala d’adieu avec musique live.

r ge pou S: a t n a v C 0.– *A briseesde T m CHF 10 e m les iez d’une rem te réservation

u . bénéfic 80.–) pour to r 2011 6 8 févrie 2 2 F u H ’a (C u q s ju e é effectu

9e jour, ma: retour en Suisse depuis Ljubljana. Arrivée en soirée. A noter: détails sur le voyage des lecteurs, voir programme de voyage sur www.voyages-tcs.ch/croatie. Organisation et exécution du voyage par Edelline Voyages SA. Prix par personne Chambre double: *CHF 2780.– Suppl. chambre simple: CHF 320.– Réduction pour les réservations jusqu’au 28.2.2011: CHF 100.– Inclus: � voyage A/R depuis la Suisse en car de luxe Edelline � 8 nuits en hôtels **** � petitdéjeuner du 2e au 9e jour � souper à l’hôtel le 1er, 3e, 5e + 7e jour � dîner dans un domaine agricole le 6e jour � souper de gala avec musique le 8e jour � dégustations, excursions + visites selon le programme avec guides locaux parlant français � chauffeur/ accompagnateur parlant français, depuis et jusqu’en Suisse � hôtesse parlant français à bord du car Organisation et exécution du voyage par Edelline Voyages SA. Réservez dès à présent auprès d’Edelline Voyages SA, téléphone 0844 000 140, ou sur www.voyages-tcs.ch/croatie.


34

voyages et loisirs | touring 2 | 27 janvier 2011

Le voyage à vélo réinventé Voyages TCS propose désormais des périples cyclistes à l’étranger. Le premier met le cap sur la Norvège, le second sillonne le Midi de la France. L’objectif n’est pas d’avaler des kilomètres, mais de prendre le temps de vivre en découvrant le pays.

›«Le charme du voyage, c’est aussi le dé-

placement en lui-même», souligne Verena Gharbi, de Voyages TCS. Concrètement, la petite reine constituera le trait d’union entre les participants. Célibataires, familles, sexagénaires et plus, tous sont les bienvenus, la motivation et l’envie étant les facteurs décisifs. Cela dit, le programme ne se limite pas au vélo: gastronomie et convivialité y figurent également en bonne place, tout comme les offres culturelles des régions parcourues.

Pédaler en douceur | Le sport n’est

Vélo électrique | «Ce mode de participation à la carte est possible du fait que les groupes ne comprennent pas plus de douze personnes et sont toujours accompagnés par un guide cycliste expérimenté», souligne Mario Brunelli, coordinateur des voyages spéciaux au TCS. Mais aussi parce que les participants peuvent emmener leur propre bicyclette. A moins qu’ils préfèrent un vélo de location, voire un vélo électrique. Cette dernière option recueille les faveurs d’un nombre grandissant d’adeptes, puisqu’elle permet aux cyclistes moins en jambe de parcourir de longues distances sans trop de gros efforts et d’admirer la

beauté des paysages. Mais quelle mouche a donc piqué le TCS pour qu’il s’aventure sur ce nouveau terrain? Verena Gharbi n’est pas à court d’arguments: «Nos voyages cyclistes viennent compléter les très populaires slowUp auxquels différentes sections du TCS participent déjà. Certaines d’entre elles, comme le Valais, les organisent ellesmêmes.» Egalement très prisés des cyclistes, les brevets mis sur pied chaque année par le club sur les plus belles routes du pays témoignent de la compétence dont celui-ci peut se prévaloir en la matière. Enfin, on ne rappellera jamais assez que le TCS a été fondé en 1896 à Genève par une poignée de cyclistes, et qu’il accorde depuis toujours une attention toute particulière aux exigences de la mobilité douce.

Christian Bützberger Info Touring Description détaillée du voyage cycliste en Norvège ci-contre.

Terje Rakke/Nordic Life

qu’une facette parmi d’autres de ces nouvelles offres Club, comme l’explique Verena Gharbi: «Nos voyages cyclistes ne sont en aucune manière des semaines d’entraînement pour sportifs de haut vol avalant les kilomètres dans des contrées méridionales.» Bien au contraire, chaque cycliste se sentira à l’aise du fait qu’il peut se déplacer à son rythme. Quiconque veut se reposer

une demi-journée prend simplement place dans le car tout confort de la compagnie Edelline, laissant aux purs et durs le soin de pédaler sur toute la distance. Ainsi, tout est possible: parcourir certaines étapes à choix, selon l’humeur du jour, ou faire tout le trajet à bord d’un car luxueux.

La découverte de la vieille ville de Stavanger constitue l’un des temps forts du tour accompagné organisé par Voyages TCS.


NORVÈGE Bergen Rystad Stavanger

Seljord

Oslo Ulefoss

Heddal

Copenhague Kiel Hambourg Hanovre

200 km

ur les o p e g ta * Avan bres TCSC:HF 100.– e mem mise d servation ’une re ré

LA NORVÈGE EN VÉLO

iez d oute 1. bénéfic 485.–) pour t 31 mars 201 u 3 (CHF uée jusqu’a effect

Périple inoubliable en car Edelline, en bateau & en vélo Rares sont les pays d’Europe à pouvoir rivaliser avec la beauté des paysages de la Norvège, dont les fjords majestueux et les somptueuses montagnes ne manquent jamais d’émerveiller les visiteurs. DES PRESTATIONS ACCRUES � Voyage en bistrobus de luxe 5* Edelline � Transport des vélos des voyageurs � Cabines extérieures (ferries) � Programme de visites/excursions mêlant chic et charme � Hébergement dans de petits hôtels typiques du pays � Un maillot de cyclisme TCS par personne INFORMATIONS SPÉCIALES � Tour peu exigeant en termes de condition physique � Longueur du tour environ 270–355 km � Chaque jour, 3 distances d’étape au choix, accompagnés par des guides suisses expérimentés et familiers des lieux � Petits groupes de cyclistes, parlant français/allemand, 12 personnes max. � Voyage en car pour ceux qui ne veulent pas rouler à vélo � Vélo personnel ou de location (env. 350 fr. selon le modèle) depuis la Suisse (plus d’infos sur www.velo.tcs.ch).

Dans la région vallonnée du sudouest de la Norvège, les itinéraires cyclistes intéressants foisonnent. Les étapes sont sélectionnées pour leur facilité relative en termes de dénivelé, sans pour autant renoncer aux paysages les plus beaux.

28 juin–8 juillet 2011 Déroulement du voyage

1er jour, ma: départ de Chiètres, Genève, Lausanne. Traversée de l’Allemagne jusqu’à Hambourg. 2e jour, me: le matin, voyage en car vers Hohenfeld sur la Baltique. Petite sortie de mise en jambes à vélo jusqu’au port de Kiel. Embarquement et traversée jusqu’à Oslo.

3e jour, je: arrivée à Oslo, visite de la ville puis voyage en car jusqu’à Seljord, via Kongsberg et Notodden. Le soir, sortie à vélo sur les bords du lac, très convivial. 4e jour, ve: tour du fjord de Tinnsjö en car, jusqu’aux hauteurs de Napagard. Descente en vélo jusqu’à Heddal. Retour à Seljord en car. 5e jour, sa: voyage en car jusqu’à Lunde. Début de l’étape cycliste le long du canal jusqu’à Ulefoss, avec passage devant les écluses. Voyage en car à travers la vallée de Setes jusqu’à Rystad. 6e jour, di: départ de l’étape cycliste directement depuis l’hôtel, traversée de la vallée de Setes jusqu’à Evje. 7e jour, lu: journée de repos, pas de vélo. Voyage en car jusqu’au Hardangerfjord, via Hardangervitta. Trajet jusqu’à Bergen. Visite de la ville.

8e jour, ma: voyage en bus et ferry jusqu’à la péninsule de Sola. Etape cycliste jusqu’à la plage de Sola. Retour en bus à Stavanger. 9e jour, me: étape cycliste d’Egersund au camping de la plage de Bore. Retour en car à Stavanger. Embarquement sur le ferry à destination de Hirtshals. 10e jour, je: voyage en car de Hirtshals à Hanovre. Balade en vélo à Hanovre jusqu’à l’hôtel. 11e jour, ve: retour de Hanovre vers la Suisse. Arrivée en soirée.

A noter

Détails du voyage à vélo, voir programme du voyage sur www.voyages-tcs.ch/cyclisme. Organisation et exécution du voyage par Edelline Voyages SA.

Prix par personne

Chambre double: *CHF 3585.— Suppl. chambre/cabine simple: CHF 889.– Réduction pour les réservations jusqu’au 31.3.2011: CHF 100.-

Inclus � voyage en car de luxe 5 étoiles Edelline � transport des vélos et des bagages � 1� nuit/demi-pension à Hambourg; 2� nuit/demi-pension à Seljord; 2� nuit/demi-pension à Rystad; 1� nuit/demi-pension à Bergen; 1� nuit/demi-pension à Stavanger; 1� nuit/demi-pension à Hanovre � 2� traversée en ferry en cabine extérieure/demi-pension � visites et tours répertoriés dans le programme � chauffeur/accompagnateur parlant F/A de/jusqu’en Suisse � petits groupes cyclistes (12 pers. max.) avec guides (F/A). Nous recommandons le livret ETI Europe. Réservez déjà auprès d’Edelline Voyages SA, tél. 0844 000 140 ou www.voyages-tcs.ch/cyclisme.


.– CHF 2T0CS Rabais

Le chargeur de batterie intelligent Pro-user DFC530N Pour toutes les batteries 6V et 12V au plomb et au gel de 5 à 120 AH

(voir détails techniques: www.pro-user.ch/ladegeraet)

Charge et reçoit la charge Avec ce chargeur professionnel à haute fréquence, votre véhicule est toujours prêt à démarrer. Grâce à la toute dernière commande par microprocesseur, tous les types de batterie de véhicule peuvent être chargés. Le Pro-user DFC530N commute automatiquement dans le mode de maintien une fois la charge effectuée. Il peut rester raccordé pendant des semaines sans surveillance. Sûr: l’appareil est protégé contre l‘inversion de la polarité, la formation d’étincelles, la surchauffe et le court-circuit. Rapide: grâce à la technologie de haute fréquence, la batterie est chargée rapidement et avec ménagement. Convient pour: autos, motos, voitures anciennes, bateaux, Livré avec câble pour montage fixe sur batteries difficilement accessibles.

Coupon de commande: je commande au prix préférentiel (plus frais d’expédition de 9.80 francs) ___ chargeur(s) DFC530N à 99.– francs au lieu de 119 francs Nom:

Prénom:

Téléphone:

Adresse:

Code postal/Ville:

E-mail:

N° de membre TCS:

Date:

Signature:

Action valable jusqu’au: 31.05.2011 épuisement des stocks

Envoyer le coupon à: TCS, «Touring Shop», Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne; fax 031 380 50 06; E-mail: touringshop@tcs.ch Pour toutes questions: TCS, «Touring Shop», tél. 031 380 50 15 (aucune commande prise par téléphone), livraison effectuée par: globas GmbH, en Suisse et au Liechtenstein


publicitĂŠ


27 janvier 2011 | touring 2 | voyages et loisirs

39

L’union fait la force A mi-janvier, la Caisse suisse de voyage Reka, Interhome, Camping TCS, les associations Auberges de Jeunesse Suisses et Bed and Breakfast Switzerland se sont réunis pour jeter les bases de la Communauté d’intérêts pour la parahôtellerie suisse.

photos ldd, mw

Mister Bonhomme Le bonhomme de neige de l’année 2011 sera élu le week-end prochain. Cette manifestation amusante aura lieu à 15 h 30 à Schwefelbergbad, dans le massif du Gantrisch, à une demi-heure de route de Berne. Elle est organisée par le complexe hôtelier Schwefelbergbad (www.schwefelbergbad.ch). Mister bonhomme de neige 2011 sera choisi par un jury présidé par l’actuel Mister Suisse Jan Bühlmann et Christoph Spycher, footballeur émérite apprécié des Young Boys. Peuvent prendre part au concours tous ceux qui sont capables de construire un bonhomme de neige d’au moins 50 cm. Celui-ci peut aussi être décoré avec des éléments apportés par les participants. Amusez-vous bien! Bü

Aventicum on Ice

Safari à ski à Surselva

Patiner dans les arènes Que vous soyez patineur du dimanche ou hockeyeur confirmé, venez vous éclater jusqu’au 26 février dans les arènes d’Avenches, sur une patinoire de 600 m2. Pour leur confort, les amateurs de glisse trouveront également un igloo en bois chauffé, une petite cafétéria et un vestiaire. De plus, le restaurant La Banquise servira une cuisine variée et savoureuse.

Six épatants domaines aux Grisons Brigels-Waltensburg-Andiast, Obersaxen-Mundaun-Val Lumnezia, Vals, Disentis, Sedrun et Flims/Laax. Avec ses 535 kilomètres de pistes et 70 remontées, la Surselva est un paradis pour les fans de ski. Le point fort est l’abonnement Surselva avec safari à ski. 17 hôtels et pensions proposent un forfait de sept nuitées dans un établissement trois étoiles et un forfait de ski de six jours à partir de 531 fr. par personne. Pour en savoir plus: www.surselva.ch, tél. 081 941 13 31.

SnowUp interjurassien En famille dans la neige Le dimanche 6 février 2011 se déroulera le troisième SnowUp interjurassien entre Saignelégier (JU) et Tramelan (BE). Entre 5000 et 10 000 participants sont attendus pour cette manifestation destinée à promouvoir la mobilité douce par la marche, le ski de fond, la raquette, etc. C’est à mi-parcours, soit à La Theurre, que le village gourmand, comprenant un tipi, une yourte, une tente, entres autres, sera concentré. Un service de bus navettes sera assuré entre Tramelan et Saignelégier. www.snowup-interjurassien.ch.

Jusqu’à présent, les possibilités de nuitées alternatives – la parahôtellerie – ont souvent été sous-estimées. «Elles représentent pourtant près de 50% des nuitées en Suisse», souligne Werner Bernet, directeur de la Caisse suisse de voyage Reka. Les partenaires génèrent à eux cinq près de 5 millions de nuitées par an, dont 1,2 million pour Camping TCS. La nouvelle entité entend notamment défendre les intérêts de la parahôtellerie suisse dans toutes les problématiques liées à la politique en matière de tourisme. Elle est réservée aux organisations professionnelles de parahôtellerie, «car dans ce domaine, on trouve un peu tout et n’importe quoi!», poursuit le directeur de Reka. Suisse Tourisme assurera la représentation active et la promotion de la nouvelle société sur ses marchés, avec pour objectif d’améliorer les taux d’occupation de la branche touristique suisse. André Ginzery, responsable de Camping TCS, voit dans ce partenariat un moyen d’étendre les offres concrètes à la clientèle dans les différentes destinations. wi

Avec ses 29 terrains, Camping TCS est un acteur majeur de la parahôtellerie.


41

ldd

27 janvier 2011 | touring 2 | voyages et loisirs

Devant l’hôtel Arabella Sheraton Seehof à Davos, le traîneau tiré par des chevaux attend une clientèle huppée.

Le Davos des célébrités Dormir dans le même lit que Bill Gates, la reine Rania de Jordanie ou Angela Merkel? Un rêve qui devient réalité en séjournant dans les prestigieuses enseignes de Davos.

› Tournant le dos à la vie trépidante de Berlin et à ses «cocottes», Ernst Ludwig Kirchner trouva, à la fin de sa vie, un refuge modeste dans un hameau surmontant Davos. Aujourd’hui, la station grisonne abrite un très beau musée consacré à l’œuvre du peintre expressionniste allemand. Quant au célèbre écrivain Thomas Mann, il séjourna dans «la station la plus élevée d’Europe» pour d’autres raisons. Sa femme Katja y soignait ses poumons et l’auteur s’inspira de ce lieu de cure pour écrire l’œuvre maîtresse de sa vie, La Montagne magique.

Le petit roi | Depuis que la tuberculose peut être traitée à l’aide d’antibiotiques, les malades ont quitté Davos. Les sanatoriums sont néanmoins restés, à l’image du Schatzalp décrit dans La Montagne magique. Transformé en hôtel, l’élégant bâtiment de style art nouveau accueille aujourd’hui des hôtes du monde entier. Les stars hollywoodiennes et les politiciens n’y recherchent toutefois plus les effets bénéfiques du bon

air, mais participent au Forum économique mondial (WEF) qui a lieu actuellement (voir aussi l’interview en page 50). Une bonne partie de ces hôtes prestigieux séjournent au Sheraton Hotel Seehof. Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, y occupe toujours la chambre 445. La reine Rania de Jordanie y réside aussi avec tout son entourage, éclipsant de sa beauté son époux de petite taille. «Lors de notre première rencontre, je n’ai tout simplement pas remarqué le roi de Jordanie», avoue Jean-Pierre Galey, le directeur général de l’hôtel Seehof. Depuis, notre interlocuteur sait qu’il convient d’être attentif au petit homme portant un bonnet de fourrure qui accompagne l’éblouissante reine. Difficile en revanche d’ignorer d’autres hôtes: Vladimir Poutine, Angela Merkel, Bill Clinton, mais aussi Shimon Peres et Yasser Arafat ont déjà dormi dans les lits de l’hôtel Seehof. «Nous hébergeons à la fois des Palestiniens et des Israéliens sous notre toit», fait remarquer Jean-Pierre Galey. Ce qui oblige chaque année l’établis-

sement à déployer d’importantes mesures de sécurité. Malgré un imposant dispositif, il arrive toujours que des incidents se produisent. Par exemple lorsque les services secrets israéliens ont voulu faire sauter un coffre-fort parce qu’ils pensaient que des explosifs y avaient été placés. Il s’agissait en fait d’un inoffensif rouleau de pièces de monnaie. Mais on ne transige pas avec les impératifs de sécurité.

Côtoyer Angelina | Pendant le WEF, l’atmosphère est plus paisible dans le deuxième Sheraton de Davos, l’hôtel Waldhuus. Les mesures de sécurité y étant moins strictes, les VIP et autres célébrités s’y retrouvent volontiers pour boire un verre le soir. Le personnel masculin du bar se souvient tout particulièrement de la visite d’Angelina Jolie.

Christian Bützberger

Info Touring Pour en savoir plus sur les hôtels: www.sheraton.com/seehof ou www.sheraton.com/waldhuus.


...

publicitĂŠ


27 janvier 2011 | touring 2 | club et membres

Fixer le prix d’une occasion Vous souhaitez vendre ou acheter une voiture d’occasion? Alors rendez-vous au centre technique TCS le plus proche.

Info Touring La liste des centres techniques du TCS se trouve à l’adresse www.infotechtcs.ch ou au tél. 0844 888 110. On peut demander une évaluation Eurotax sur internet ou au tél. 0900 900 047 (4.23 fr./min).

TCS

Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, la garantie se limite usuellement à quelques mois. Raison de plus de vérifier au plus vite si le véhicule présente des défauts cachés au moment de l’acquisition. Il vaut mieux se rendre dans le centre technique du TCS le plus proche et soumettre la voiture à un contrôle spécifique permettant de vérifier chaque composant: du châssis au moteur, des suspensions aux freins, en passant par le système électrique et les éléments élec-

troniques. Le test approfondi pour les autos d’occasion, effectué par des experts neutres du TCS, est proposé aux membres à partir de 120 fr. (les prix varient en fonction du centre technique), alors que pour les nonmembres il coûte 240 fr. Cela vaut aussi la peine de s’adresser au TCS lorsqu’on a l’intention de vendre son propre véhicule. On peut faire établir une évaluation Eurotax auprès des centres techniques pour seulement 20 fr. ac

A la suite d’un examen approfondi, un expert du TCS estimera la valeur d’une occasion.

Offres alléchantes pour les oldtimers Le TCS et son pendant allemand ADAC proposent des manifestations attractives aux amateurs de voitures anciennes. Les membres des deux clubs ont droit à des rabais substantiels ou à des prestations en plus. Pour 2011, nous mentionnons les événements suivants de l’ADAC (voir: www. adac.de/infotestrat/oldtimer-youngtimer/ veranstaltungen): � ADAC Deutschland Klassik – 30 juin au 3 juillet, Karlsruhe/nord de la Bavière � ADAC MotoClassic – 3 au 7 août, Luxembourg/Eifel � ADAC Trentino Classic – 14 au 18 septembre, lac de Garde/Trentin

Heidiland Tourisme et trois hôtels, dont l’hôtel Schloss du TCS à Bad Ragaz, organisent du 8 au 10 juillet la Heidiland Classic dans la région des Grisons. Les membres du TCS reçoivent un cadeau de qualité et, à l’hôtel Schloss, le traditionnel rabais sur le prix de la chambre. Informations supplémentaires et réservations au bureau de l’office du tourisme de Bad Ragaz au 081 300 40 20 ou à l’adresse spavillage@heidiland.com. Sous www.zwischengas.com, les amis des voitures d’époque disposent d’un nouveau site internet (allemand). Il contient une foule d’informations économiques et politiques sur le monde de l’automobile au cours des cent dernières années. A signaler aussi le site du Veteran Car Club Suisse Romand (www.vccsr.ch). tg

45

Une voix du TCS s’est tue Konrad Luder (61 ans), qui fut longtemps président de la section soleuroise du TCS et membre d’instances importantes du club central, est décédé des suites d’une grave maladie.

› Président de la section soleuroise

du TCS de 1989 à 2009, avocatconseil de la section pendant 25 ans, membre du conseil d’administration du Touring Club Suisse de 1989 à 2009, directeur de la conférence des avocats-conseil du TCS, président d’Assista SA et de Viasuisse SA: ce ne sont là que quelques-unes des importantes tâches assumées par le juriste Konrad Luder, décédé le jour de l’Epiphanie après de longues souffrances.

Laisser des traces | Avocat spécialisé dans le droit des assurances et de la responsabilité civile à Soleure, Konrad Luder était aussi une personnalité marquante du TCS national qui défendait avec engagement les intérêts du plus grand club de la mobilité de Suisse. Le défunt était courageux lorsqu’il s’agissait de se battre sur des thèmes politiques ou liés à la vie de l’association. Il ne mâchait pas ses mots, tout en ne perdant jamais le sens de l’humour. Konrad Luder était aussi un décideur convivial qui, après des séances ou des assemblées houleuses, se mettait à la même table que ses contradicteurs et riait de bon cœur avec eux. Konrad Luder était un vrai libéral et sa disparition laisse un grand vide au sein du TCS. Heinz W. Müller

Konrad Luder, membre d’honneur du TCS, appréciait la convivialité.


Le meilleur des fruits et des légumes avec un seul appareil. • Ce robot vous permet d’extraire sans effort le jus des fruits et des légumes, de râper et de couper les produits alimentaires, de concocter de délicieuses boissons, de réduire en purée des ingrédients ou encore de hacher et de broyer de la viande ou des aliments solides • Moteur silencieux, longue durée de vie • 2 niveaux de vitesse + fonction impulsion • Nettoyage rapide et simple • Des produits frais tous les jours pour une santé optimale et plus de bien-être • Prêt à tout moment, pour tous ceux qui veulent se faire du bien au quotidien • 1 an de garantie

Le kit robot comprend: 1 bloc moteur, 1 élément d’extraction des jus, 1 élément mixeur, 1 élément de coupe, 1 godet à jus et 1 réservoir à déchets

le s pou r Of fre bres TCS me m

bais a r e d 40%Fr. 99.–/set

Extracteur Extracteur de de jus jus • Extracteur de jus pour fruits et légumes ENTIERS en quelques secondes • Très grande ouverture de remplissage – plus besoin de prédécouper les aliments • Durs ou mous, tous les fruits et légumes peuvent être utilisés

• • • •

Micro-filtre en acier inoxydable Le jus s’écoule directement dans le godet prévu à cet effet Grand réservoir à déchets (env. 1800 ml) Créations de jus personnalisés – sans additifs

Mixer

Hacheur

Râper et couper

Récipient à mixer en verre stable (capacité 1,25 litre)

Elément à hacher avec lame ultra-résistante – idéal pour les oignons, les noix et la viande

Elément à râper avec disque de coupe double-face pour couper en tranches (concombre) ou en dés (carottes, céleri etc.)

Talon de commande Je commande à prix préférentiel (+ frais d‘envoi Fr. 9.50): set(s)

Robot de cuisine multiusage Fr. 99.–/set

Action valable jusqu‘au 21 avril 2011 jusqu‘à épuisement du stock au lieu de Fr. 165.–/set (N.-art. 90089.00)

Nom:

Prénom:

E-mail:

Adresse:

NPA/Lieu:

Tél. (durant la journée):

No membre TCS:

Date:

Signature:

Envoyez ce talon à: TCS, «Touring Shop», Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne; fax 031 380 50 06; e-mail touringshop@tcs.ch; pour d’évent. questions: TCS, «Touring Shop», tél. 031 380 50 15 (pas de commande par téléphone). Contractant/livraison: MAX Versand AG, 8340 Hinwil, par la poste uniquement en Suisse et au Liechtenstein.


27 janvier 2011 | touring 2 | tribune

47

Prix et prestations TCS téléphone 0844 888 111 ou sur www.tcs.ch Sociétariat www.tcs.ch Motorisés (automobilistes et selon section motocyclistes) et pro rata Carte Partenaire/Jeunes Fr. 44.– Non-motorisés Fr. 32.– Cooldown Club Fr. 66.– Cyclistes (avec Vélo-Assistance et RC) Fr. 37.– Juniors (avec Vélo-Assistance et RC) selon section Cotisation pour membres campeurs (uniquement pour membres motorisés ou nonmotorisés) Fr. 55.– (Camping Club AG: + Fr. 7.–; ZH: + Fr. 5.–)

Card Assistance www.cardassistance.tcs.ch Pour toute la famille Fr. 28.– 20% de rabais pour les détenteurs du Livret ETI Carte Entreprise TCS www.tcs.ch/entreprise Pour véhicules d’entreprises Dépannage dès Fr. 134.– Protection juridique de circulation dès Fr. 111.– ASSISTA www.assista.ch Assurance protection juridique Circulation «Famille» Fr. 96.– «Ind.» Fr. 66.– Privée avec circulation déjà souscrite «Famille» Fr. 215.– «Individuel» Fr. 192.– Privée sans souscrire la circulation «Famille» Fr. 245.– «Individuel» Fr. 225.– Immeuble Fr. 60.– Auto TCS www.autotcs.ch Responsabilité civile, Casco partielle, Casco collision, Accident, Protection du bonus, Dommages de parking. sur demande Deux-roues www.assurancestcs.ch Vélo-Assistance. Avec la vignette vélo, protection juridique, assistance et couverture casco accident jusqu’à Fr. 2000.– Fr. 25.–* ou couverture casco accident jusqu’à Fr. 5000.– Fr. 80.–* Vignette vélo Fr. 6.50* Moto-Assistance (dépannage et assistance) Fr. 41.–* Pour motards en Suisse et à l’étranger * Prix pour les membres TCS Carte de crédit TCS drive TCS MasterCard drive Carte partenaire TCS-American Express drive Gold Carte partenaire

Fr. 50.– Fr. 20.– Fr. 100.– Fr. 50.–

Infotech www.infotechtcs.ch Le TCS procède à des tests de véhicules et d’accessoires. Les résultats fournissent des informations fiables et neutres, à disposition des membres du club. Test&Training www.test-et-trainingtcs.ch Rabais sur les offres de cours dans les Centres de sécurité routière de Lignières, Plantin, Stockental, Emmen et Betzholz. Formation en deux phases www.2phases.tcs.ch Cours obligatoires pour l’obtention du permis de conduire définitif. Voyages et loisirs www.voyages-tcs.ch Voyages 0844 888 333 Camping www.campingtcs.ch 022 417 25 20 Hôtels Schloss Ragaz, www.hotelschlossragaz.ch 081 303 77 77 Bellavista www.hotelbellavista.ch 091 795 11 15 Cyclo et loisirs www.velo.tcs.ch

Keystone

ETI TCS www.eti.ch Europe motorisé «Famille» Fr. 103.– Europe motorisé «Individuel» Fr. 75.– Europe non motorisé «Famille» Fr. 77.– Europe non motorisé «Individuel» Fr. 65.– Extension Monde «Famille» Fr. 88.– Extension Monde «Individuel» Fr. 70.– Frais de guérison Europe Fr. 32.– Frais de guérison Monde Fr. 45.–

La Confédération songe à diminuer les déductions fiscales accordées aux automobilistes.

Les pendulaires menacés par un milliard d’impôts

»

Les transports publics ont besoin de sommes énormes pour financer de nouveaux investissements dans le trafic d’agglomération. Leurs défenseurs cherchent désespérément de nouvelles ressources. Quoi de plus simple alors que d’ouvrir le porte-monnaie des automobilistes et d’y puiser une nouvelle fois? La dernière idée des amis du rail s’attaque aux déductions fiscales pour les frais de déplacement. De quoi s’agit-il? Afin de financer de nouveaux projets ferroviaires, la Confédération songe à diminuer les déductions fiscales accordées aux automobilistes qui se rendent au travail en voiture au niveau du montant des coûts des abonnements pour les transports publics. L’Union des transports publics estime que cette mesure permettra aux caisses fédérales d’engranger 400 millions de francs de plus par an. Si une partie des cantons adaptent leur droit fiscal en conséquence, les automobilistes pendulaires devront payer plus d’un milliard de francs d’impôts supplémentaires par an. Un exemple d’actualité au moment où l’on est appelé à remplir sa déclaration d’impôts montre à quoi l’on devra s’attendre. Si l’utilisation des transports publics pour se rendre au travail ne peut raisonnablement être exigée, les frais générés par la voiture, jusqu’à 70 centimes par kilomètre, peuvent être déduits du revenu. Pour un trajet de 40 kilomètres (par exemple dans

l’agglomération bernoise), un abonnement de train coûte environ 2200 fr., alors qu’une déduction de 11 200 fr. est possible pour la voiture. 9000 fr. de déductions en moins, cela signifie 2000 à 3000 fr. d’impôts en plus par an. C’est tout simple. La pratique actuelle des déductions pour les automobilistes pendulaires correspond à des principes de droit fiscal qui ont fait leurs preuves depuis des décennies. Toutes les dépenses nécessaires à l’acquisition du revenu soumis à l’impôt peuvent actuellement être déduites de ce revenu. Cette pratique est également valable pour les repas de midi pris à l’extérieur ainsi que pour les vêtements de travail que vous devez payer vous-même. Pourquoi les personnes qui sont obligées d’utiliser leur voiture pour acquérir leur revenu devraient-elles passer à la caisse pour couvrir les coûts d’infrastructure du rail? Cette idée est d’autant plus choquante que les contributions des usagers du rail ne couvrent même pas la moitié des coûts des transports publics. Les nouveaux projets ferroviaires répondent sans doute pour la plupart à un besoin. La Confédération est toutefois invitée à les mener à bien sans puiser dans le porte-monnaie des automobilistes. Est-ce que vous aimeriez que l’on vous oblige à payer la consommation de votre voisin au restaurant?

«

Niklaus Lundsgaard-Hansen, président central du Touring Club Suisse (TCS)


27 janvier 2011 | touring 2 | l’avant-der

Courrier des lecteurs

49

Concours secours et me suis ensuite rendu dans un garage dans l’espoir de faire réparer mon pneu crevé. «Pas possible», m’a répondu le garagiste, en me montrant une entaille dans la gomme pratiquée au couteau. Je me suis alors rué dans la voiture et ai constaté que mon sac avait été volé pendant que j’étais affairé à changer de pneu. Otto Gebhardt, Coire Piétons distraits

Tourisme dentaire en Hongrie Touring 1/2011

A propos de comparaison entre frais dentaires en Suisse et en Hongrie, il est donné comme exemple la «couronne procera zirconia» à 3000–4000 fr. chez nous contre 760 fr. dans la clinique hongroise. Ce chiffre est fantaisiste: le coût réel suisse est d’environ 1500 fr., dont la moitié pour le laboratoire qui réalise la couronne. Compte tenu des coûts de fonctionnement et d’infrastructures hongrois, on constate qu’à 760 fr., la rentabilité est très largement supérieure à celle des cabinets suisses. Plus largement, ce qui nous préoccupe n’est pas seulement le problème qualitatif évoqué dans l’article, mais surtout celui du surtraitement souvent constaté chez ces patients qui reviennent nous voir ensuite. En clair, cela veut dire que des soins non nécessaires sont aussi réalisés, ce qui n’est plus un problème d’argent, mais d’éthique! Une couronne «bon marché» réalisée sans nécessité est de toute façon trop chère. Dr Olivier Marmy@

J’ai parfois l’impression que la plupart des piétons n’ont jamais conduit de voiture. Je ne m’explique pas comment ils peuvent traverser la route sans jeter un coup d’œil ni à gauche ni à droite. Sur les passages piétons aussi, on voit des gens traverser en pianotant sur leur natel ou en étant perdus dans leurs pensées. Edwin Barmettler@

Tableau original du peintre Rainer Schoch Les passionnés d’anciennes courses automobiles ont la possibilité, grâce au peintre Rainer Schoch, d’admirer sur toile ces véhicules de légende en pleine action. Natif du sud de l’Allemagne et vivant actuellement à Schaffhouse, l’artiste fait fureur avec ses peintures d’anciens Grands Prix (voir article paru dans Touring 16/2010 et sur le site www. suissedesign4you.eu). Avec un peu de chance, vous pourrez remporter un original représentant le GP 1954 de Grande-Bretagne. Cette toile de valeur (110�90 cm) est numérotée et signée à la main.

Cyclistes en ville Touring 16/2010

Il est vrai qu’un certain nombre de cyclistes sont indisciplinés. Mais que dire des motards et scootéristes? Ils doublent de tous les côtés, utilisent la plupart du temps les pistes cyclables et sont très agressifs dès qu’on leur fait une remarque. J’ai assisté à des scènes où des motards klaxonnaient même les cyclistes pour qu’ils s’enlèvent de la piste cyclable. De ce fait, les cyclistes roulaient sur les trottoirs.

Le prix est offert par: Rainer Schoch, www.suissedesign4you.eu.

Madeleine Fronda, Veyrier

Vol sur les autoroutes

photos Keystone, fu

Les malfrats ne manquent pas d’astuce pour détrousser les touristes. En Espagne, ils lancent des œufs depuis un pont sur le pare-brise d’une voiture ou jettent des pierres contre la portière. Lorsqu’on s’arrête, le scénario est cousu de fil blanc. Jörg Stamm, Thayngen

Les voleurs sont également actifs dans les agglomérations. Alors que je roulais à Milan, un motard a toqué contre la fenêtre et m’a fait signe que mon pneu arrière était plat. Je me suis arrêté pour poser la roue de

Règles du jeu: plus votre lettre est courte, plus elle aura de chances de figurer dans cette rubrique. La rédaction se réserve le droit de raccourcir les contributions au besoin. Lettres ou réactions peuvent également être transmises par e-mail (touring@tcs.ch). Les lettres de lecteurs sont aussi publiées dans l’édition online de Touring consultable sur internet.

Impressum touring journal du Touring Club Suisse (TCS). Rédaction: Felix Maurhofer (fm, rédacteur en chef); Heinz W. Müller (hwm, rédacteur en chef adjoint); Marc-Olivier Herren (MOH, rédacteur en chef adjoint); Christian Bützberger (Bü), Antonio Campagnuolo (ac), JacquesOlivier Pidoux (jop), Nadia Rambaldi (nr), Peter Widmer (wi). Layout: Andreas Waber (responsable), Mathias Wyssenbach (mw), Stephan Kneubühl. Assistantes de rédaction: Sylvie Fallot (f), Michela Ferrari (i), Karin Kobel (a), Irene Mikovcic-Christen (assistante du rédacteur en chef). Adresse: Rédaction Touring, Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne, tél. 031 380 50 00, fax 031 380 50 06. E-mail: touring@tcs.ch. Editeur: Touring Club Suisse, CP 820, 1214 Vernier (GE). Tirage: édition française: 413 884, tirage total: 1 325 035. Direction des publications/marketing médias: Reto Kammermann (responsable), Gabriela Amgarten. Annonces: Publicitas Publimag AG, Seilerstrasse 8, 3011 Berne, tél. 031 387 21 16, fax 031 387 21 00. Production: St. Galler Tagblatt AG, CIE Centre d’impression Edipresse Lausanne S.A., Basler Zeitung AG. Changements d’adresse: prière de les annoncer directement en mentionnant le numéro de membre au siège central du TCS, CP 820, 1214 Vernier, tél. 0844 888 111, e-mail: service@tcs.ch. Abonnement: compris dans la cotisation de membre TCS. Touring paraît 20 fois par année. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier les textes non commandés.

Les questions: 1. Dans quelle partie du Valais avons-nous effectué notre reportage sur les avalanches? 2. Dans quel pays se déroule notre voyage de lecteurs présenté dans cette édition? 3. Qui est le directeur de l’hôtel Steigenberger Belvédère de Davos? Faites-nous parvenir vos réponses et vos coordonnées complètes sur carte postale, par SMS, e-mail ou sur www.touring.ch. Concours 20/2010: l’Opel Meriva a été remportée par Mauro Gasparini, Cadro. Conditions de participation: la participation au concours Touring est ouverte à tous, à l’exception des collaborateurs du TCS et des membres de leur famille. Les gagnants seront désignés par tirage au sort et seront avisés par écrit. Les prix ne seront pas remis en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Le recours à la voie juridique est exclu.

Rédaction Touring, Concours des lecteurs, case postale, 3024 Berne, SMS: «Touring» plus les trois réponses au 9988 (1 fr./SMS), touring@tcs.ch (sujet: Concours) Délai: 6 février 2011


50

l’entretien | touring 2 | 27 janvier 2011

Il offre son toit aux grands de ce monde Davos voit défiler une brochette de célébrités à l’occasion du Forum économique mondial. Mandela, Clinton ou Angelina Jolie, tous ont logé dans l’hôtel dirigé par Ernst Wyrsch.

» Depuis quinze ans à la tête de l’hôtel

Steigenberger Belvédère de Davos, vous avez reçu plus de 100 chefs d’Etat et d’innombrables stars internationales. Qui vous a le plus impressionné?

Ernst Wyrsch: si je devais faire un classement, la première place reviendrait clairement à Nelson Mandela. Avec Bill Clinton, une amitié s’est même nouée au fil des ans. Mais émotionnellement, je placerais la ren-

contre avec Mohamed Ali au pinacle. Ce fut absolument extraordinaire. Quels sont les souhaits particuliers de ces personnages importants ?

Il n’est pas nécessaire de servir de la viande de crocodile ou tout autre aliment exotique. Les demandes particulières touchent plutôt aux relations humaines. Il est ainsi tout à fait possible que Bill Clinton souhaite par-

tager avec moi une assiette des Grisons à 3 h 30 du matin. Et lorsqu’un chef d’Etat participe en fin de soirée à une jam session au bar et que l’on chante aussi un peu, c’est plutôt amusant. Qui prend en charge les nuitées et les consommations des participants? Les prix sont-ils identiques à ceux demandés aux clients «normaux»?

Nous ne facturons aucun supplément pour le Forum économique mondial (WEF). Il s’agit simplement des prix pratiqués en haute saison. L’argent n’est toutefois pas notre préoccupation majeure. Ce qui importe, c’est d’offrir une grande qualité tout en étant pressé par le temps. Chaque participant acquitte lui-même sa chambre et ses consommations, à moins qu’il ne soit invité par une firme, un pays ou une organisation. Le Forum, en tant qu’organisateur, ne paie que pour les hôtes qu’il a invités. Cherche-t-on à vous enjôler, ou même à vous soudoyer, pour être proche d’un personnage important?

Le lecteur s’imagine sans doute quantité de choses. Mais si l’on commence à entrer dans ce jeu, on ne peut plus en sortir. C’est pourquoi cela ne se passe en principe pas chez nous. C’est le Forum qui choisit les personnes qui séjournent chez nous et c’est mieux ainsi. La période du WEF signifie sans doute pour vous des nuits très courtes et beaucoup de discipline personnelle. Comment vous y préparez-vous?

J’ai besoin de beaucoup de sommeil pendant l’année, mais pas durant le WEF, grâce à l’adrénaline. Je m’y prépare une semaine avant, en profitant davantage de l’air frais et en renonçant à l’alcool. Pendant ces quelques jours importants, je dois diriger 400 collaborateurs. Et je ne peux pas exiger d’eux des prestations élevées si je n’en suis pas moi-même capable. Le WEF contribue sans doute grandement à votre chiffre d’affaires annuel. Le reste de l’année doit être bien plus calme?

Le WEF nous assure les plus importantes rentrées de l’année, c’est clair. Mais nous ne sommes pas seulement de bons hôtes pendant cinq jours. Notre équipe fait aussi un excellent travail le restant de l’année.

«

Christian Bützberger

Propos recueillis par Christian Bützberger

Toujours plus haut, c’est la devise d’Ernst Wyrsch, directeur du Belvédère à Davos.

Profil L’hôtelier Ernst Wyrsch (49 ans) est marié depuis 21 ans à Sylvia. Il est père de deux enfants. Comme sa femme travaille aussi pour l’hôtel, il affirme, en souriant, qu’ils sont en fait mariés depuis 42 ans. Ses hobbies sont la randonnée, le golf, la lecture. Ernst Wyrsch est également président d’honneur du HC Davos.


Touring 02 / 2011 français  

Le journal de la mobilité, édition du 27 janvier 2011