Issuu on Google+

8 octobre 2009 touring 17 www.touring.ch JAA 1214 Vernier

Le journal de la mobilité

Suisse Caravan Salon 2009

La grande envolée du camping 35

Faute de conduite

Le coup du clignotant 10 Découverte en pénichette

Voir Venise en capitaine

28

Concours: gagnez un matelas haut de gamme garant d’un sommeil réparateur Le monospace extraverti Test du Kia Soul, coréen au stylisme décapant 18

Magie des parcs naturels Balades insolites aux sources de la nature 33

53

Restoroutes à prix réduits Des rabais exclusifs pour les membres du TCS 49


8 octobre 2009 | touring 17 | édito et sommaire

Comment mater les chauffards impénitents?

18 Test Kia Soul 1.6 CVVT

28 Venise au fil de l’eau

Nouveau venu parmi les mini-monospaces, le Kia Soul arbore un stylisme exubérant des plus sympathiques. Découvrez le test approfondi de ce coréen hors norme.

Au gré des canaux sillonnant la Sérénissime, parcourez à la barre d’une pénichette les hauts lieux de cette cité cultivant esprit des arts, bon goût et élégance.

gros plan 4 Camping en vogue: les vacanciers plébiscitent les séjours simples et économiques.

société et mobilité 10 Oubli du clignotant: une campagne de prévention rappelle le bon usage du signophile. 15 Cisalpino: conséquence de pannes récurrentes, la société italo-suisse a été dissoute.

test et technique 22 Voitures électriques pas pressées: le point sur une diffusion qui se fait attendre. 25 Porsche écolo: les recettes appliquées pour réduire la consommation des sportives.

voyages et loisirs 32 Olympiades du fromage: cette manifestation internationale se tient dans le Jura. 33 Parc naturel: la vallée de Binn offre un espace où côtoyer de près la faune alpine.

club et membres 49 Délice thermal: ne manquez pas notre offre automnale de détente et de ressourcement. 51 Veste pour enfants: elle protège les écoliers en leur donnant une visibilité maximale. 9 51 53 54

Parlons droit Adresses utiles Courrier des lecteurs, concours, impressum L’entretien: Felix Seiler, spécialiste de la météo au Jungfraujoch

Keystone

Quel est le moyen le plus approprié pour agir contre les chauffards incorrigibles? Ni les amendes, ni les retraits de permis, ni les enregistreurs d’accidents ne semblent calmer ces individus. Au niveau politique, dans les administrations et au sein des clubs, on débat de mesures comme une surveillance draconienne de la route ou la mise à la casse des voitures des contrevenants. L’Office fédéral des routes (Ofrou) évalue une autre possibilité: les chauffards notoires ayant déjà subi plusieurs retraits du permis de conduire seraient surveillés par un système GPS. Outre un émetteur GPS, on pourrait aussi installer des systèmes d’assistance à la conduite qui mettent en garde le conducteur en cas de dépassement de la vitesse maximale, voire qui coupent l’arrivée d’essence. Il est important de rendre nos routes plus sûres et de protéger les usagers respectueux contre les agissements de chauffards incorrigibles. Le programme Via sicura pour plus de sécurité sur les routes comporte précisément huit champs d’action qui vont de la sensbilisation des usagers de la route aux mesures architecturales, en passant par une meilleure coopération transfrontalière. Il en sera décidé prochainement. Les esprits sont divisés quant à l’étendue de la surveillance que doit exercer l’Etat. Ce qui est sûr, c’est que cette action exigera créativité et persévérance. Felix Maurhofer, rédacteur en chef

Fermeture définitive de l’aéroport casse-cou Photo de couverture Photographe: vario

3

L’aéroport de Kai Tak à Hongkong était célèbre pour ses décollages spectaculaires et ses atterrissages délicats au-dessus des habitations de l’ancienne colonie britannique. Fermé depuis 1998, il cédera définitivement la place à un quartier résidentiel.


4

gros plan | touring 17 | 8 octobre 2009

La crise est-elle la seule raison qui pousse les Helvètes à investir les campings? Sans approfondir cette question, on constatera que le TCS, principal acteur de la branche, a enregistré une croissance de 5% cette année. L’Institut de recherche sur les loisirs et le tourisme de l’Université de Berne a également relevé un boom dans le domaine du camping. Ce secteur connaît un essor sans équivalent depuis les années septante. Même ceux qui n’ont jamais mis les pieds dans un camping se laissent séduire par les prix modiques et les soirées autour du feu. Mais avant de franchir le pas, il convient

La fièvre du camping gagne la Suisse Les vacances au camping connaissent un regain d’intérêt jamais vu depuis les années 1970. Rapport qualité-prix et large éventail de possibilités attirent une clientèle avide de séjours au grand air. Et le porte-monnaie n’est pas le seul critère de choix.


8 octobre 2009 | touring 17 | gros plan

de se poser des questions concrètes: tente, caravane ou camping-car? Faut-il louer ou acheter un véhicule? Comment se déroule la vie dans une habitation mobile?

Le choix du terrain | Cela fait longtemps que le camping n’est plus une forme de vacances bon marché. Mais le rapport qualitéprix est attractif et, surtout, les vacances au camping sont idéales pour les familles (voir tableau en page suivante). Et si les enfants sont heureux, les parents vivent eux aussi des moments agréables. Peu d’autres formes de vacances offrent autant d’occu-

5

pations sur mesure pour petits et grands. Reste à choisir le camping convenant le mieux à ses besoins. Montagne ou lac? Pour les familles adeptes de la petite reine, le Plateau suisse, avec son réseau de pistes cyclables dense, est le plus approprié. Préfère-t-on le calme ou cherche-t-on au contraire des programmes d’animation? Autant de questions auxquelles répond le guide Camping du TCS qui présente 350 terrains en Suisse et 700 autres dans le reste de l’Europe. Les descriptions permettent de Suite en page 7

Les vacances au camping, c’est la liberté, l’indépendance, la proximité de la nature. Mais les personnes qui choisissent pour la première fois cette forme de vacances doivent s’y préparer soigneusement.


g]`VYfVU``"Wca'+$-#+'

Faites-en plus avec vos photos. -.19

seul.

au lieu de -.39

Actuel

20% Rabais

Photos numériques Format 10 cm

jusqu’au 19.10.09

seul -.19 au lieu de CHF -.39 valable jusqu’au 19.10.2009

20 % Rabais

VAINQUEUR PRIX/QUALITE

SALDO

Numéro du 3 février 2009

Posters photo Format 35.0 x 50.0 cm seul 7.95 au lieu de CHF 9.95 valable jusqu’au 19.10.2009

DeluxeBook, A4 vertical 36 à 96 pages dès 31.95 au lieu de CHF 39.95

20 % Rabais

Profitez de la grande promotion d’automne.

PhotoFlip Format 16.7 x 12.5 cm 24 pages, pour 25 photos seul 12.75 au lieu de CHF 15.95 valable jusqu’au 19.10.2009

L’automne séduit par ses motifs hauts en couleurs. Et vos prises de vue trouvent dans le DeluxeBook d’ifolor un magnifique lieu de conservation. Les modèles de présentation avec motifs photo géniaux, éléments de décoration, fonds de pages variés et diverses couvertures au choix vous donnent la possibilité de créer une pièce unique en suivant votre imagination. Jusqu’au 19.10.2009, vous obtenez bon nombre de produits photo à un prix des plus avantageux. Commandez vite en ligne à l’adresse www.ifolor.ch.

www.ifolor.ch


8 octobre 2009 | touring 17 | gros plan

Suite de la page 5

«Un campeur dépense cinq fois moins que le client d’un hôtel»

choisir le terrain idéal en fonction des exigences de chacun. C’est une évidence: les vacances au contact de la nature jouissent d’un succès croissant. La tente est le logement le moins cher et le plus amusant pour les enfants, alors que la caravane et le camping-car permettent d’emporter tout le confort, ce qu’apprécient surtout les parents qui n’entendent pas se priver de tout Kurt Venner sur l’autel de la simplicité.

La part des nuitées au camping à la totalité des nuitées touristiques est restée relativement stable durant les deux décennies écoulées, soit environ 10%. Depuis 2006, on note une hausse des arrivées et des nuitées sur les campings suisses. L’année 2008 a déjà été très bonne avec 834 000 arrivées et près de 3 millions de nuitées.

Info Touring Guide Camping et autres informations: Camping TCS, 1214 Vernier-Genève, tél. 022 417 25 20, e-mail: cpg@tcs.ch, ou encore sur internet à l’adresse www.campingtcs.ch.

«La crise influera sur le budget dédié aux vacances.» La part des dépenses des ménages affectées aux vacances baissera-t-elle? Un sondage GfK révèle qu’un bon cinquième de la population suisse (23%) adaptera son budget touristique à la crise économique. La croissance de la demande enregistrée dans les campings suisses peut sans doute être attribuée, dans une certaine mesure, à la conjoncture. Kurt Venner

photos Raphael Forster (7Pictures)

»

Touring: combien les campeurs dépensent-ils en moyenne par jour pour leur subsistance et les excursions? Lukas Brunner: un hôte étranger séjournant dans un camping suisse dépense par nuitée 13 fr. pour le logement, 26 fr. pour se nourrir et 22 fr. pour les frais annexes, soit 61 fr. au total; ce montant est cinq fois inférieur à celui déboursé à l’hôtel (source: statistique 2006 du tourisme suisse). Pour une famille de quatre personnes séjournant une semaine au camping, à combien se chiffreront les dépenses? Une famille de quatre personnes dépensera en moyenne 1300 à 1400 fr. par semaine pour la subsistance et les excursions. Arrive-t-on à exprimer ces données en termes de création de plus-values? Oui. Les dépenses journalières moyennes des hôtes des campings sont estimées à 59 fr. pour la saison d’hiver et à 49 fr. pour la saison estivale (source: étude sur la création de plus-values, Valais 2001). Avec la crise, le nombre de touristes optant pour le camping a-t-il augmenté dans une proportion significative?

«

Lukas Brunner est collaborateur scientifique de l’Institut de recherche sur les loisirs et le tourisme de l’Université de Berne.

Autres articles sur le camping et le Suisse Caravan Salon de Berne dans notre rubrique spéciale.

Une semaine au camping pour 2 adultes et 2 enfants Campings (www.campingtcs.ch)

Subsistance et excursions (indications des gérants de campings)

Camping TCS Berne-Eymatt Wohlenstrasse 62 3032 Hinterkappelen Tél. 031 901 10 07

La majorité des campeurs font des excursions BS 303 fr. en ville de Berne et dans l’Oberland bernois HS 365 fr. (coûts: env. 100 fr.; nourriture: 50 à 70 fr. par jour).

BS 303 fr. HS 365 fr.

Bungalow BS 1020 fr. HS 1345 fr. 7.9 au 31.12.2009, 610 fr.

Camping TCS Les Iles 1951 Sion Tél. 027 346 43 47

Le coût de la subsistance est difficile à estimer; l’offre d’excursions comprend surtout les vallées latérales.

BS 308.70 fr. HS 413.70 fr.

BS 252.70 fr. HS 322.70 fr.

Tente bungalow BS 595 fr. HS 840 fr. Cabane BS 875 fr. HS 1190 fr.

Camping TCS Interlaken Brienzstrasse 24 3800 Interlaken-Est Tél. 033 822 44 34 www.riverlodge.ch

Petit déjeuner 8,50 fr.; les hôtes fréquentent les nombreux restaurants d’Interlaken; excursions surtout en montagne, sports d’aventure.

BS 273 fr. HS 329 fr.

BS 220.50 fr. HS 280 fr.

RiverLodge Hostel: Chambre familiale avec possibilité de cuisiner BS 7 nuits 674.80 fr. HS 7 nuits 747.20 fr.

Camping TCS Thunersee Gwattstrasse 103 a 3645 Gwatt-Thoune Tél. 033 336 40 67

Ravitaillement individuel; nuitée et petit déjeuner BS 336 fr. à la ferme, randonnées, animations pour enfants, HS 416 fr. soirées surprises.

BS de 230 fr. à 336 fr. HS de 353 fr. à 416 fr. (selon la taille de la tente)

Bungalow Swisstubes BS 1050 fr. HS 1260 fr.

Camping TCS Fontanivas Via Fontanivas 9 7180 Disentis Tél. 081 947 44 22

Subsistance au prix du jour dans les restaurants, BS 378 fr. animations, randonnées, orpaillage, VTT, parcours HS 700 fr. permanents pour les descentes en VTT ou en trottinette, tennis, etc.

378 fr.

Tente bungalow 700 fr.

Camping Rubicone Rimini (Italie) Via Matrice Destra 1 I-47039 Savignano Mare (FO) Tél. +39 0541 346377 www.camping.it/rubicone e-mail: rubicone@camping.it

Subsistance individuelle au supermarché, restau- BS 341.50 fr. rant/pizzeria ou bar. Les prix affichés s’appliquent. HS 589.45 fr. Equipes d’animation pour les excursions, les sports et programmes de divertissement. On propose, par exemple, des excursions d’un jour à Venise ou à Saint-Marin.

BS 341.50 fr. HS 589.45 fr.

Maisons meublées pour 4 personnes BS 691.60 fr. HS 1330 fr. Bungalow BS 670 fr. HS 1074.65 fr.

Prix: état août 2009

7

Caravane Tente Location du logement (Location, électri- (Location, électricité, taxe de séjour) cité, taxe de séjour)


8 octobre 2009 | touring 17 | société et mobilité

Simulation en tunnel janvier 2010 des interventions en cas d’incendie dans des tunnels ou parkings souterrains. Celui de Balsthal sera aussi utilisé par les CFF pour exercer l’extinction d’incendies dans les tunnels ferroviaires et les gares. Les deux installations ont été réalisées sur mandat de l’Office fédéral des routes et des CFF pour un coût de 40 millions de francs. Prenant en compte des critères écologiques, elles sont exploitées par le Centre intercantonal de formation des sapeurs-pompiers. Les spécialistes étrangers ont d’ores et déjà manifesté un vif hwm intérêt.

ldd

étaient secoués par l’incendie du tunnel du Mont-Blanc qui fit 39 morts. La nécessité de former les forces d’intervention en conditions réelles a été unanimement admise. La première séance préparant la construction d’une installation d’exercice eut d’ailleurs lieu en Suisse en 2001, presque en même temps que l’accident survenu au tunnel routier du St-Gothard (11 morts). Deux équipements exemplaires d’envergure européenne viennent d’être inaugurés à Balsthal (SO) et Lungern (OW). Les forces de secours pourront y exercer à partir de

Parlons droit Urs-Peter Inderbitzin

Pour s’entraîner à combattre les incendies, les pompiers suisses disposent désormais de deux tunnels d’exercice.

› Il y a dix ans, les responsables routiers

9

Les tunnels d’exercice de Balsthal et Lungern offrent aux pompiers des conditions réelles.

Trafic poids lourds au Gothard

Formation des pilotes de ligne

Ouverture d’un centre de compétence

La Confédération doit à nouveau s’impliquer

Le plus grand centre de contrôle du trafic poids lourds de Suisse a été inauguré à Erstfeld (UR). Par échantillons, les chauffeurs, leur matériel roulant ainsi que la cargaison y seront inspectés. L’infrastructure servira aussi d’aire d’attente pour le système de compte-gouttes au portail nord du tunnel du Gothard et d’arrêt pour les véhicules lourds en cas de perturbations. L’installation peut accueillir 450 camions et permettra d’éviter les longues files d’attente de poids lourds sur la tg bande d’arrêt d’urgence.

La formation des pilotes de l’aviation civile en Suisse disposait encore d’un financement étatique annuel de 25 millions de francs il y a 15 ans. Cette part s’est aujourd’hui réduite à 1,2 million. La fédération faîtière Aerosuisse demande que la situation change avec la révision actuelle de la loi sur l’aviation. Nos voisins sont mieux lotis puisque, dans certains pays de l’Union européenne, cette formation est prise en charge intégralement. En Suisse, un apprenti pilote ou son employeur doit tg payer lui-même cet investissement.

Non au paiement échelonné des amendes d’ordre Aujourd’hui, le paiement à tempérament est devenu usuel pour toutes sortes d’acquisitions. Fort de ce constat, un automobiliste a demandé l’autorisation de payer de cette manière une amende. En février 2008, il avait brûlé un feu rouge en ville de Zurich, ce qui lui avait valu une amende de 250 fr. Il s’était alors rendu à la police municipale pour proposer d’échelonner son dû en cinq versements successifs de 50 fr., mais les autorités ne sont pas entrées en matière. Comme l’automobiliste n’avait pas payé l’amende dans les 30 jours, il a été dénoncé à l’office judiciaire de la ville, qui l’a frappé d’une amende de 250 fr., auxquels venaient s’ajouter 278 fr. d’émoluments de justice, d’écriture et d’envoi. Le conducteur n’acceptant pas ce jugement, ce fut au tour du Tribunal fédéral, après le juge unique de Zurich, de se pencher sur la question de la possibilité ou non de payer une amende de manière échelonnée. Le Tribunal fédéral a rendu une réponse négative à cette question (6B_975/2008) en se fondant sur l’article 6 de la procédure de l’amende d’ordre, en vertu de laquelle une procédure ordinaire doit être engagée si le contrevenant ne paie pas l’amende dans les 30 jours. La loi ne prévoit ni la prolongation du délai, ni l’échelonnement du paiement. Le Tribunal fédéral ajoute que le but de cette disposition est de garantir le paiement rapide de l’intégralité de l’amende d’ordre, de 300 fr. au maximum, afin de permettre la liquidation rapide et raisonnable des infractions de peu de gravité aux règles de la circulation. En la matière, le souci du législateur est de limiter le volume de travail administratif en rapport avec les délits de moindre importance. Le Tribunal fédéral ne s’est par contre pas exprimé au sujet de la possibilité d’effectuer des paiements échelonnés dans les 30 jours.

L’auteur est juriste et correspondant au Tribunal fédéral.


10

société et mobilité | touring 17 | 8 octobre 2009

L’oubli du clignotant n’est pas sans danger De toutes les erreurs de conduite, l’oubli du clignotant compte parmi les plus courantes et serait à l’origine de maints accidents. La police tire la sonnette d’alarme. kilomètres pour s’en rendre compte: un nombre grandissant d’automobilistes n’indiquent plus leurs changements de direction. Au carrefour, dans les giratoires, sur l’autoroute, ce geste pourtant élémentaire semble tombé en désuétude, provoquant nombre de situation épineuses, quand ce n’est pas des accrochages. La situation est suffisamment préoccupante pour que les autorités décident de passer à l’action. Constatant que l’absence de signophile – ou l’oubli de l’éteindre – «fait partie des premiers vecteurs d’accidents au fil des ans», la po-

Echecs au permis Dans le cadre d’une récente émission de la Radio suisse romande, 10 personnalités ont accepté de repasser l’examen pratique du permis de conduire. Verdict: 3 réussites pour 7 échecs. Parmi les recalés, le président du PDC Christophe Darbellay, Christian Constantin (voir photo), la conseillière nationale Maria Roth-Bernasconi. A leur décharge, les candidats devaient simultanément suivre les consignes du moniteur de conduite et répondre aux questions du journaliste, d’où une concentration diminuée. Reste que ce maigre bilan n’a pas surpris l’un des examinateurs, Gaël Félix: «Je pense que si l’on faisait repasser l’examen à tous les conducteurs selon le niveau d’exigences actuelles, seuls 20% réussiraient.» jop

lice municipale de Lausanne mène jusqu’à fin octobre une grande campagne de sensibilisation. Lors des contrôles à caractère préventif effectués ces jours-ci, les agents rappellent l’importance du clignotant et distribuent aux automobilistes un dépliant – financé avec l’appui de la section vaudoise du TCS – énumérant les points essentiels de la législation, ainsi que l’amende de 100 fr. frappant les distraits. Le but de l’opération n’est aucunement de coller des contraventions – sauf cas graves –, mais de nouer le dialogue avec les usagers.

Ça coince au giratoire | Mais combien sont-ils au juste à oublier le clignotant? Selon une étude du club automobile allemand ADAC – l’une des rares sur le sujet –, un tiers des automobilistes auraient cette mauvaise habitude. Une proportion qui n’étonne guère Daniel Ducry, chef de la prévention routière de la police municipale lausannoise: «Je dirais qu’un tiers des usagers clignotent rarement, ou à mauvais escient». Là où le relâchement atteint son comble, constate-t-il, c’est dans les giratoires: «Seuls 20 à 30% des gens indiquent leur intention de sortir, alors qu’il s’agit pourtant d’une obligation légale. Cela cause énervement et ralentissements, puisque les autres usagers hésitent à entrer dans le giratoire.» Moniteur d’auto-école à Genève, Gaël Félix relève la même tendance à obliquer sans crier gare, et pas seulement chez les «vieux» conducteurs aux réflexes rouillés par le temps: «Lorsque j’ai une leçon avec un élève initié par ses parents, je constate qu’il découvre l’usage du clignotant.» Danger sur l’autoroute | Alors que l’on s’en tire avec une touchette en milieu urbain, omettre de clignoter peut avoir de graves conséquences sur l’autoroute. En effet, à vitesse élevée, un changement de piste imprudent peut envoyer quelqu’un dans le décor. Pour éviter tout danger, il convient notamment de vérifier que personne ne se trouve dans l’angle mort: «Les voies d’auto-

photos Mathias Wyssenbach/ldd

› Nul besoin de parcourir des centaines de

route sont larges, commente Gaël Félix, ce qui accroît la dimension de l’angle mort. Il est donc essentiel de pivoter la tête à gauche pour vérifier que personne ne s’y trouve avant d’enclencher son clignotant.»

Individualisation | Ces gestes de base étant entraînés des centaines de fois lors de la formation au permis au conduire, on peut s’étonner de les voir aussi peu pratiqués sur le terrain. Pour Daniel Ducry, cette tendance s’inscrit dans l’individualisation croissante des comportements poussant les usagers – piétons et cyclistes compris – à s’imposer aux dépens d’autrui, fût-ce contraire au code de la route. Ce phénomène débouche aussi sur d’autres erreurs entravant sérieusement le trafic (voir ci-contre).

Jacques-Olivier Pidoux Info Touring Les cours offerts par le TCS permettent de raviver ses réflexes, mettre à jour ses connaissances et retrouver un style de conduite fluide et précis. Pour toute information, consultez: www.tcs.ch > cours.


8 octobre 2009 | touring 17 | société et mobilité

Indiquer son intention de quitter le giratoire avec le clignotant est un geste trop souvent oublié des automobilistes.

Quatre gaffes cueillies sur le bitume Outre l’oubli de l’indicateur de direction, nombre d’usagers transgressent les règles en vigueur dans quatre autres domaines importants de la circulation. 쐽 Priorité de droite Trop habitués aux «Stop» et autres «Cédez le passage», l’automobiliste semble déboussolé dès qu’il arrive à une intersection dépourvue de signalisation. Hésitations, tergiversations, il ne sait quel ordre de passage observer, alors qu’il suffit d’appliquer la priorité de droite. Dans le doute, il est recommandé de s’entendre par un signe de la main, surtout si plusieurs véhicules arrivent simultanément à un carrefour. Dans les zones 30, si rien d’autre n’est spécifié, la priorité de droite s’applique également.

쐽 Franchir la ligne blanche continue «La ligne blanche est un mur», répètent les moniteurs d’auto-école à leurs élèves. Manière de dire qu’il est strictement prohibé de franchir l’une d’elles. A l’examen pratique du permis, cette faute ne pardonne pas. Mais une fois le permis en poche, force est de constater que cette maxime parmi les plus sacrées du bienconduire passe souvent à la trappe. 쐽 Entrée trop lente sur l’autoroute Maints conducteurs hésitent à accélérer franchement dès les premiers mètres. Résultat: ils s’insèrent à vitesse insuffisante dans le trafic autoroutier et forcent

les véhicules déjà engagés à freiner, ou à déboîter prestement. A leur décharge: les pistes d’entrée sont souvent courtes. 쐽 Technique du regard Lorsqu’une voiture plante les freins à quelques centimètres d’un piéton, on se demande où diable le conducteur regardait. Sans doute, comme nombre d’automobilistes, fixait-il l’avant de son véhicule, au lieu de porter le regard loin devant. Fixer le point de fuite constitue le moyen le plus sûr d’adapter sa conduite aux modifications du trafic et aux obstacles. Autre défaut d’observation souvent constaté: le manque de mobilité latérale et arrière de la tête lors des manoeuvres, qui débouche sur une mauvaise vision de l’angle mort.

11


12

société et mobilité | touring 17 | 8 octobre 2009

Saine ouverture du marché La libéralisation accrue du marché automobile intervenue il y a cinq ans a déployé des effets largement positifs. Une modification du système freinerait cet élan.

› Le marché automobile suisse a longtemps été cloisonné. Les voitures étaient plus chères qu’à l’étranger, tout comme les pièces de rechange. Les garagistes étaient étroitement corsetés. Dans la foulée de l’Union européenne, la Commission de la concurrence (Comco) a décidé d’ouvrir le marché en 2003/2005. Contrairement au pessimisme affiché par la branche, la «Communication concernant les accords verticaux dans le domaine de la distribution automobile» (Comauto) a été bénéfique pour les automobilistes. Les voitures sont aujourd’hui généralement moins chères en Suisse qu’à l’étranger. En ce qui concerne les pièces de rechange, la libéralisation a aussi été profitable au consommateur qui est mieux approvisionné.

Suisse), la concurrence s’est certes accentuée dans le secteur de la vente de véhicules neufs, mais la part des concessionnaires multimarques a fortement augmenté (+46%) et le modèle des garages indépendants est devenu plus populaire (passant d’une proportion de 23 à 30%).

Soutien sans faille | C’est pourquoi il n’est pas étonnant de voir le président de l’UPSA, Urs Wernli, s’élever à titre préventif contre une éventuelle suppression de ces règles concurrentielles. L’expertise montre en effet que cela pourrait entraîner de nombreuses faillites ainsi que des hausses de prix. Beaucoup d’associations professionnelles et de milieux intéressés plaident en faveur du maintien de la Comauto: l’UPSA, le TCS et l’USAM, mais aussi le syndicat Unia et l’Union suisse des mécaniciens en cycles et motos. hwm

Info Touring D’autres informations et l’expertise dans son entier sont disponibles sous www.agvs.ch.

Andreas Buck

Assentiment du TCS | Un constat confirmé par le président central du TCS, Niklaus Lundsgaard-Hansen, lors d’un colloque intitulé «Le secteur automobile à la croisée des chemins de la concurrence», or-

ganisé à Berne par l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA): «Nos membres apprécient cette situation de concurrence renforcée et un retour en arrière serait problématique», a-t-il fait valoir. Il s’est aussi opposé au projet de l’Union européenne (UE) visant à compliquer l’accès aux données des 4500 modèles de véhicules, ce qui pourrait rendre le travail de dépannage des patrouilleurs du TCS beaucoup moins efficace. Un représentant de la Commission européenne a indiqué que la libéralisation du marché au sein de l’UE allait être partiellement remise en question après 2013. Les règles imposant en Suisse une plus grande concurrence dans le cadre de la loi sur les cartels pourraient de ce fait être à nouveau contestées. Une expertise de l’UPSA effectuée par la Haute école pour les sciences appliquées de Zurich (ZHAW) montre pourtant que la libéralisation est aussi positive pour la branche. Pour plus de 60% des 1565 entreprises sondées (sur les 4000 au total en

L’ouverture du marché automobile au vent de la concurrence, en 2003/2005, a largement profité aux garagistes et aux consommateurs.


8 octobre 2009 | touring 17 | société et mobilité

15

La fin brutale de l’épopée Cisalpino Cisalpino SA, la société tant décriée assurant les liaisons ferroviaires entre la Suisse et l’Italie, va disparaître. Est-ce enfin le bout du tunnel?

› Touring

évoque depuis des années les nombreuses insuffisances de Cisalpino, filiale commune des CFF et de Trenitalia. Au centre des critiques: les trains pendulaires. Le plus ancien, le modèle ETR 470, a dès le départ suscité la perplexité de nombreux passagers se plaignant de ressentir des nausées à son bord. Il a ensuite accumulé les pannes en raison d’une maintenance aléatoire effectuée d’abord en Italie. En tant qu’entreprise de marketing dépendant des deux compagnies ferroviaires nationales, Cisalpino ne disposait pas de la marge de manoeuvre adéquate pour mener à bien les indispensables réformes.

pino. Mais c’est l’inverse qui s’est produit. La mise en service des 14 rames a été retardée de deux ans. Les horaires n’ont pas été respectés et la liaison Zurich–Lugano–Milan en a très fortement pâti. Les deux compagnies reprennent donc chacune leurs billes et se partagent la flotte. Mais seule une réponse satisfaisante au problème de l’entretien permettra d’oublier le triste bilan affiché jusqu’ici par la hwm société Cisalpino.

Commentaire Heinz W. Müller

ment seul, le nouveau et élégant train pendulaire ETR 610 fabriqué par Alstom (Italie) devait redorer l’image écornée du CisalPublicité

hwm

Espoirs déçus | Un malheur venant rareCisalpino, c’est fini. Le nouveau train pendulaire ETR 610 devra être repeint.

La marque Cisalpino a vécu 16 ans. Elle va maintenant disparaître, ce qui n’est guère surprenant. Cette société transfrontalière était censée assurer des liaisons ferroviaires fiables et confortables entre la Suisse et l’Italie. En lieu et place, la filiale des CFF et de Trenitalia a essentiellement suscité des critiques négatives. Tout d’abord avec l’ancien train pendulaire ETR 470, puis avec le nouveau modèle ETR 610. Si longtemps et si souvent que le nom de Cisalpino est devenu pour les voyageurs synonyme de galère. Mais tout s’améliorera-t-il comme par enchantement à la dissolution de la société et à la reprise de ses activités par les CFF et Trenitalia? L’avenir le dira, car les différences de mentalité subsistent.


18

test et technique | touring 17 | 8 octobre 2009

Le mini-monospace Kia Soul peut se prévaloir d’un stylisme non conventionnel. Une dégaine coréenne surprenante de prime abord mais plaisante.

tableau comparatif Prix (fr.) Cylindrée (cm3) Puissance (kW/ch) Couple max. (Nm/min) Consommation (l/100 km) Bruit int. à 120 km/h (dBA) Frais kilométriques (fr./km)3 Frais d’entretien4 Test Touring 1 4

Une planche de bord sobre et sans fioritures.

Kia Soul CVVT 1.6 Trend

Citroën C3 Picasso 1.6VTi Chic

Nissan Note 1.6 Acenta

Skoda Roomster 1.6 Magic

23 950.– 1591 93/126 157/4200 6,7 B2 72 –.62 11133 17/2009

26 090.– 1598 88/120 160/4250 6,91 C2 695 –.62 11111 6/20095

24 990.– 1598 81/110 153/4400 6,61 C2 726 –.64 11333 9/20066

24 400.– 1598 77/105 153/3800 7,01 C2 71 –.61 11111 18/20067

données de l’importateur 2 rendement énergétique donné par l’importateur 3 frais d’entretien par km (15 000 km/an) sur 180 000 km (15 000 km/an) 5 Citroën C3 Picasso 1.6 HDi 6 Nissan Note 1.6 Tekna 7 Skoda Roomster 1.6 Magic


8 octobre 2009 | touring 17 | test et technique

19

Un monospace qui privilégie le look Le petit monospace Kia Soul affiche un stylisme de caractère frisant l’extraversion. Si l’habitacle est spacieux, la modularité reste perfectible. Test de la version 1.6 CVVT Trend.

photos Wälti

› Un peu surprenant de prime abord, ce petit cube finit par plaire. Pas étonnant dans la mesure où ce mini-monospace coréen est une création du designer Peter Schreyer, qui dessina jadis des voitures aussi emblématiques que l’Audi TT et la VW Beetle. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Kia Soul 1.6 Trend testé a du caractère à revendre et que sa carrosserie ne ressemble pas à celle des autres monospaces. Il a même les qualités stylistiques requises pour devenir à son tour une icône. Quels sont ses autres points forts? Son habitacle apparaît d’emblée spacieux, mais le plastique y est omniprésent. Il est vrai qu’à ce niveau de prix, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Un peu de tissu sur les contre-portes aurait pourtant suffi à rendre le véhicule plus accueillant. Cela étant, l’agencement intérieur est pratique et il y a suffisamment de rangements pour les menus objets. Surprenant, l’intérieur de la boîte à gants est de couleur rouge, franchement kitsch.

+ –

Bilan express Bonne habitabilité pour 5 personnes, rapport prix/performances optimal, riche équipement de confort, excellentes aptitudes routières, équipement de sécurité complet, excellentes prestations de garantie. Faibles reprises sous 4000/min, modularité peu imaginative, coffre de faible capacité, suspensions mal équilibrées et fermes, insonorisation perfectible, beaucoup de plastique à l’intérieur, ouverture du hayon étroite.

Soul, du style dans le nom aussi.

Les instruments et les commandes sont disposés de manière ergonomique et l’attention du conducteur n’est pas captée par des gadgets superflus. Sur la planche de bord, chaque chose est à sa place. Kia a également prévu, de série, une prise multimédia permettant de brancher sur le système audio de bord des appareils externes comme l’iPod ou l’iPhone.

Modularité restreinte | Dans la plupart des monospaces, l’accent est mis sur la modularité intérieure. Les ingénieurs Kia, eux, semblent avoir quelque peu négligé cet aspect. Rien n’a en effet été prévu à part un embryon de coffre à double fond et la possibilité de rabattre les sièges arrière. La capacité du compartiment à bagages, qui se limite à de modestes 220 litres en configuration normale, passe alors à 1500 litres. C’est préférable pour un véhicule dont la vocation est censée être conviviale. Heureusement, il y a davantage de place pour les passagers. Même à l’arrière, la garde au toit et l’espace pour les jambes sont remarquables, compte tenu des dimensions fort compactes du véhicule (4,11 m de largeur, 1,66 m de hauteur et 2,5 m d’empattement). Reprises creuses | Pour rouler à une certaine cadence, il ne faut pas hésiter à «monter les tours». Les reprises du quatre-cylindres de 126 ch ne deviennent efficaces qu’à partir de 4000/min. Au-dessus de ce régime, la puissance est en revanche simplement suffisante. Cela étant, ce groupe à essence de 1,6 litre se révèle assez bruyant. Il faut alors monter sensiblement le niveau sonore de la chaîne stéréo de bord – elle est heureusement d’assez bonne qualité – pour couvrir le bruit du moteur. Suite en page 21


8 octobre 2009 | touring 17 | test et technique

Suite de la page 19

Aperçu technique 105 cm 쑺

166 cm

m 0c –9 68 쑸

empattement 255 cm

m 7c –10 88

107 cm

long. 411 cm (larg. 179 cm)

largeur int.: avant 145 cm, arrière 145 cm coffre: 222–1511 litres pneus: 205/55 R 16, min. 195/65 R 15

VOITURE D’ESSAI Kia Soul 1.6 CVVT Trend; 5 portes, 5 places; 23 950 fr. (véhicule testé: 23 950 fr.) Gamme: 1.6 Classic (20 550 fr.) à 1.6 CRDi Style (31 550 fr.) Options: peinture métallisée Pearl (550 fr.) Garanties: 5 ans d’usine, 5 ans d’assistance; garantie antirouille: 10 ans (sous cond.) Importateur: Kia Motors AG, Industriestrasse, 5745 Safenwil, www.kia.ch

Les sièges ne prêtent pas le flanc à la critique, ils sont assez confortables. Mais cela n’est pas d’un grand secours dans la mesure où les suspensions sont relativement fermes. Les joints transversaux des autoroutes et autres inégalités de revêtement sont en tout cas nettement perceptibles. En revanche, le Kia Soul est agile et maniable.

Sa direction assistée directe et son diamètre de braquage réduit facilitent les parcages, même quand l’espace est restreint. Et comme la visibilité arrière est limitée, l’aide au parking est la bienvenue. En conclusion, le Kia Soul joue la séduction avec son design cubique et ses allures de SUV. A l’intérieur, en revanche, il reste un potentiel d’amélioration inexploité.

Felix Maurhofer

Le grand hayon donne accès à un coffre qui, lui, est exigu. La modularité se limite à la possibilité de rabattre les sièges arrière. L’intérieur rouge de la boîte à gants surprend.

DONNÉES TECHNIQUES Moteur: 4 cylindres essence, 1,6 l, 126 ch; traction avant, boîte à 5 vitesses Poids: 1285 kg (voiture testée), total admissible 1680 kg, charge tractable 1300 kg

Exclusivité TCS ÉVALUATION DYNAMIQUE Accélération (0–100 km/h): Elasticité: 60–100 km/h (4e vitesse) 80–120 km/h (4e vitesse) Rayon de braquage: Insonorisation: 60 km/h: 61 dB (A) 120 km/h: 72 dB (A)

11133 11133

SÉCURITÉ Freinage (100–0 km/h): 38,8 m

11113

10,8 s 12,9 s 13,8 s 11,1 m

COÛTS DES SERVICES entretien (km/mois)

heures

main d’œuvre (fr.)

15 000/12 1,0 145.– 45 000/36 1,4 203.– Entretien sur 180 000 km: 15 000 km/an 23,6 5485.–

Kia Soul 1.6 CVVT Trend: revue de détails

FRAIS D’EXPLOITATION km/an

ct./km

fr./mois fixes

variables

15 000 30 000

62 43

473.– 473.–

305.– 609.–

Tarif horaire pour calcul TCS: 145 fr. (OFS), agences Kia: de 85 à 160 fr.

CONSOMMATION AU BANC D’ESSAI (cycle UE 80/1268) urbain

interurbain

TCS 8,4 5,6 Usine 7,9 5,7 Emissions de CO2: EtiquetteEnergie (A–G):

mixte

6,7 6,5 158 g/km B

CONSOMMATION DU TEST 11333 7,6 l/100 km autonomie 632 km réservoir: 48 litres TCS Technique + économie: Robert Emmenegger

Publicité

HABITACLE 11113 L’habitabilité est appréciable à l’avant comme à l’arrière, y compris en ce qui concerne la garde au toit et l’espace pour les jambes des passagers. Mais les places arrière sont un peu exiguës pour les longs trajets. La modularité intérieure est restreinte, du fait que la banquette arrière n’est pas coulissante et que la capacité du coffre n’excède donc pas 220 litres. Une valeur bien modeste pour un monospace. CONFORT 11133 Les suspensions sont assez fermes et mal équilibrées. Les percussions sont insuffisamment filtrées. Les sièges ne constituent pas le nec plus ultra et sont malcommodes à régler. Le moteur est assez bruyant, mais sans dépasser les limites du tolérable. ÉQUIPEMENT 11113 L’équipement de base est complet et comprend notamment l’aide au parking, les jantes en alliage léger, la climatisa-

21

tion et un système audio de bonne qualité avec des prises multimédia. PERFORMANCES 11133 Le moteur à essence de 126 ch a des reprises assez médiocres. La puissance ne vient vraiment qu’au-dessus de 4000/min. Si les accélérations sont très correctes, la consommation relevée laisse à désirer (moyenne de 7,6 l/100 km). COMPORTEMENT 11113 Pas de lacune à signaler. Pour un monospace, le Soul est étonnamment agile. Il répond bien aux sollicitations du volant, sa direction précise donne un bon retour d’informations, il ne se montre que modérément sous-vireur et autorise des vitesses assez élevées en courbes. SÉCURITÉ 11112 L’équipement de sécurité est complet et va de l’ABS à l’ESP, en passant par le contrôle de motricité (TCS). Le Kia Soul a décroché 5 étoiles lors des crash-tests de l’ADAC.


22

test et technique | touring 17 | 8 octobre 2009

Labels verts hyper sobres Alors que les propulsions alternatives tardent à se généraliser, les modèles thermiques à labels écologiques annoncent des consommations records. Etat des lieux. spécialistes prédisent une longue vie aux moteurs essence et diesel. Lequels poursuivent leur quête de la sobriété. Si bien qu’au vu des nouveautés présentées au Salon de Francfort, les citadines se rapprochent de la «voiture à 3 litres», tandis que les familiales titillent la barre des 4 litres. A l’exemple de la BMW 320d Efficient Dynamics créditée de 4,1 l/100 km pour 109 g/km de CO2. Pas mal pour un quatre cylindres diesel développant 163 ch. Dans le segment des compactes, la Volvo C30 DRIVe et la VW Golf Bluemotion se prévalent d’une consommation de 3,8 l pour 99 g de CO2. Enfin, la petite VW Polo met tout le monde d’accord avec une consommation de 3,3 l et 87 g de CO2. Mais MOH que reste-t-il aux hybrides?

Batteries à moitié prix Forte baisse d’ici à 2014 Le coût des batteries constitue un handicap majeur des voitures électriques. Plus pour longtemps selon l’institut allemand CSM qui prédit une réduction de prix de moitié à l’horizon 2014 grâce à l’accélération de l’innovation dans ce domaine. Mieux, la baisse pourrait atteindre 80% en 2020. Cette évolution devrait être dopée par une hausse rampante du pétrole.

Bentley rose bonbon Mansory Vitesse Rosé Le rose bobon n’est plus l’apanage des mythiques américaines. Le préparateur allemand Mansory a apprêté un coupé Bentley Continental GT Speed à la sauce pink. Peinture rose pétante et capot en carbone pour la carrosserie; dégradé de teintes roses à l’intérieur. Fort heureusement, cet exercice de style se limite à 3 exemplaires affichés pour 269 000 euros. A découvrir sur www.mansory.com.

photos ldd

› Les

Commercialisée en 2013, la VW E-UP incarne les citadines électriques de demain.

Voiture électrique: et les étincelles? Si tous les grands constructeurs automobiles s’entichent de propulsion électrique, les dates de commercialisation et les volumes de production relèvent du flou artistique.

› Placé sous le signe de la voiture électrique, le récent Salon de Francfort n’a pas apporté beaucoup de réponses tangibles quant au futur immédiat de cette propulsion censée révolutionner l’automobile. Pourtant, ce ne sont pas les nouveautés qui manquaient. Mais les fringantes citadines et les sportives acérées entrevues seront plutôt pour après-demain. Au gré des marques, le calendrier va de 2011, pour les plus optimistes, à 2013 ou 2014. Et encore s’agit-il souvent de production en petites séries et de véhicules destinés aux flottes.

Marché insaisissable | Les perspectives des parts de marché sont tout aussi floues. Inconditionnel des véhicules électriques, le patron de Renault, Carlos Ghosn, avance qu’une voiture sur dix aura une propulsion électrique en 2020 alors que le PDG du groupe Volkswagen, Ulrich Hackenberger, leur attribue au mieux 2% du marché. Comme toujours, la vérité pourrait bien se situer entre ces deux pronostics. Des prévisions d’autant plus difficiles à formuler que la voiture électrique est entourée de multiples inconnues. A l’exemple des standards de fabrication des batteries, des modes de recharge ou encore des politiques étatiques. Car, comme le martèle Carlos

Ghosn, la voiture électrique ne procède pas de la seule approche d’une marque automobile mais de la collaboration entre constructeurs et collectivités publiques. Une autre inconnue tient à l’attitude de l’automobiliste. Une étude du cabinet de consulting international Oliver Wyman révèle que les consommateurs ne sont pas disposés à faire des concessions en matière d’utilisation, de confort et de sécurité. Pas plus de 13% des personnes interrogées accepteraient une autonomie inférieure à 250 km et seules 14% seraient prêtes à débourser plus pour un véhicule électrique. Aux constructeurs de réagir en imaginant des modèles attrayants. A cet égard, Francfort a fourni quelques réponses intéressantes comme la VW E-UP (photo). Cette mignonne citadine 3+1 places se veut dynamique (0 à 100 km/h en 11,3 s) et dispose d’une autonomie de 130 km. Parmi les projets avancés, on note la Smart électrique et quatre modèles Renault, constructeur qui se targue de proposer toute une gamme électrifiée. Dans un registre plus déjanté, le coupé biplace Audi e-tron, animé par quatre moteurs (313 ch au total), promet des accélérations fulgurantes et une autonomie de 248 km. Des étincelles, mais pas avant Marc-Olivier Herren l’horizon 2013.


8 octobre 2009 | touring 17 | test et technique

25

Du muscle bien sous tous rapports

Porsche entre sportivité et CO2

Essai Mazda 3 MPS De l’allonge mais pas de brutalité: cette seconde mouture s’inscrit dans le sillage des sportives civilisées. A l’image du 2,3 l turbo qui distille ses 260 ch en toute progressivité. Pas rageur et d’une sonorité discrète – des accents métalliques n’auraient pas dépareillé –, il fournit des accélérations néanmoins très franches. Suffisamment pour déstabiliser le train avant et envoyer des effets du couple au volant malgré les efforts du différentiel à glissement limité. Cela n’empêche pas la Mazda 3 MPS de se royaumer dans les tracés sinueux où elle enroule en toute agilité. Précise, elle procure un réel plaisir de conduite, auquel concourt la commande de boîte bien guidée. Et puis le train de roulement ne tombe jamais dans l’excès de fermeté. Ce qui assure la polyvalence de cette sportive à l’aise en usage urbain comme autoroutier. Sans compter son équipement étoffé d’où émargent détecteur d’angle mort, capteurs de parcage et autres commodités pas évidentes à ce tarif. MOH

Ça bouge chez Porsche, constructeur de voitures surpuissantes concerné au premier chef par la réduction des émissions de CO2. Un premier pas a été accompli avec la «diésélisation» du massif SUV Cayenne. Non moins imposant, l’inédit coupé 4 places Panamera affiche des consommations étonnamment raisonnables pour un engin frisant les 2 tonnes. Selon Porsche, diverses mesures ont permis d’économiser 3,2 l/100 km. On mentionnera la boîte 7 vitesses à double embrayage (–0,8 l), une aérodynamique peaufinée (–0,7 l) ou encore le recours à la coupure automatique du moteur à l’arrêt (–0,6 l). Du coup, les consommations mixtes de cette routière survitaminée oscillent entre 11,1 et 12,5 l. Porsche va continuer sur cette lancée l’an prochain avec une version hybride du Cayenne, qui sera suivie ultérieurement d’une Panamera. La marque allemande travaille aussi à une sportive électrique qui, selon son PDG Michael Macht, devra présenter des performances et une autonomie comparables aux bolides actuels. Une Porsche ne saurait déroger à la sportivité. MOH

photos ldd, mw

Les plus: rapport prix/puissance, accélérations, commande de boîte, comportement assez ludique, équipement très complet, confort décent Les moins: motricité perfectible et effets de couple au volant, consommation en conduite appuyée, diamètre de braquage.

Quatrième gamme de Porsche, le coupé quatre places Panamera fait ses débuts cet automne.

Effets de la crise automobile

Union sacrée des constructeurs

Marques inféodées aux équipementiers

Second souffle pour la voiture à hydrogène

La crise sévissant dans la construction automobile peut avoir des répercussions inattendues. Ainsi, le président de General Motors Europe, Carl-Peter Forster, estime que le rachat d’Opel par le fournisseur automobile Magna montre que les constructeurs ont perdu leur mainmise sur les équipementiers en sous-traitant le développement à ces derniers, dont ils sont désormais dépendants pour le savoir-faire technologique. En quelque sorte, le pouvoir a changé de mains, a admis M. Forster qui se demande s’il ne faudrait pas réinvestir dans les domaines délaissés, à commencer par la propulsion électrique. MOH

En veilleuse, la technologie de la pile à combustible alimentée à l’hydrogène vient de recevoir le soutien d’une alliance de grands constructeurs automobiles. Dans une déclaration commune, Daimler, Ford, General Motors, Honda, Hyundai-Kia, Renault-Nissan et Toyota ont annoncé leur intention de commercialiser plusieurs centaines de milliers de véhicules à hydrogène d’ici à 2015. L’Allemagne fera figure de pays pilote en matière de distribution de cette énergie nouvelle encore peu répandue. Un consortium industriel prévoit d’y mettre en place un approvisionnement MOH généralisé de l’hydrogène.

Technique: compacte sportive; 5 portes, 5 places; longueur: 4,51 m; coffre: 340 l; 4 cylindres turbo, 2,3 l, 260 ch, 380 Nm à 3000/min; boîte à 6 vitesses; 0 à 100 km/h en 6,1 s Consommation (essai): 10,5 l/100 km, autonomie de 571 km Prix: 39 500 fr.

Mazda 3 MPS: la large prise d’air du capot et les ailes saillantes annoncent la couleur.


publicitĂŠ


28

voyages et loisirs | touring 17 | 8 octobre 2009

› Quiconque a déjà conduit à Rome ou Milan aux heures de pointe connaît la signification du mot «chaos». Ce terme s’applique avec une égale pertinence à la voie navigable au large de la place Saint-Marc à Venise: le bassin de Saint-Marc et le canal de la Giudecca sont les plans d’eau les plus fréquentés de la lagune. Une pénichette avançant tout au plus à une vitesse de 10 km/h, il faut surtout veiller à ne pas entraver la navigation. Les vaporetti, embarcations faisant office de moyen de transport officiel, affluent en nombre de tous côtés et ont toujours la priorité… Faisant fi des limitations de vitesse, les bateaux taxi foncent à travers la lagune à vive allure. S’y bousculent aussi les yachts luxueux, les navettes des hôtels, les navires de transport et les bateaux de pêche, dans un joyeux pêle-mêle plus ou moins ordonné. Les choses se compliquent encore lorsque, plusieurs fois par semaine, un paquebot se détache du port avec une lenteur majestueuse pour mettre le cap sur le Lido et le grand large, surplom-

En capitaine dans la lagune La lagune vénitienne est un véritable kaléidoscope: activité frénétique autour de la «Sérénissime», calme absolu dans les réserves naturelles et joies de la baignade au célèbre Lido. Depuis quelques années, on peut aussi l’arpenter en pénichette.


8 octobre 2009 | touring 17 | voyages et loisirs

bant de ses nombreux étages toutes les maisons et les églises de la cité des Doges.

Le pont du Rialto à pied | Cela dit, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Avec un tant soit peu d’intuition, une bonne dose de concentration et un zeste de maîtrise, un capitaine de pénichette gère sans problème cette situation délicate. Une expérience qui vaut la peine d’être vécue, car Venise est une ville qu’il convient d’explorer en bateau. Ne serait-ce que le passage du canal de la Giudecca devant l’hôtel Cipriani et l’entrée dans le bassin de Saint-Marc, où la vue s’ouvre sur le palais des Doges, la basilique Saint-Marc et le Campanile: autant de lieux légendaires qui forcent l’admiration. Il est cependant interdit de s’engager dans le Grand Canal et d’y accoster. Impossible donc de s’arrêter dans un des bars proches du pont du Rialto pour y siroter un café en passant. D’une manière générale, pour visiter Venise, ses églises et ses musées, mieux vaut laisser la pénichette sur une des îles

environnantes et gagner le centre à bord d’un vaporetto. En effet, Venise même n’offre pas de places d’accostage officielles. Malamocco, sur l’île balnéaire du Lido, constitue en revanche un point d’ancrage idéal: par beau temps, on y est en plus gratifié d’un coucher du soleil romantique à souhait. Sans compter qu’en bus et en vaporetto, Saint-Marc n’est plus qu’à une demiheure.

Les couleurs de Burano | L’île de Burano réserve au visiteur une atmosphère bien plus paisible et intimiste que Venise. Sillonnée elle aussi par des canaux, elle est connue pour ses dentelles fines et ses maisons peintes aux couleurs vives. Ce ravissant écrin abrite aujourd’hui de nombreux artistes et, le long de son principal canal, les boutiques raffinées et les restaurants de poisson se suivent en rangs serrés. A l’aube, les pêcheurs sortent en mer ou dans Suite en page 31

29


Vacances en Italie

Ligurie


8 octobre 2009 | touring 17 | voyages et loisirs

Treviso

L’île de Murano, paradis des souffleurs de verre

Casier

Jesolo

Padove

Burano Murano Venise

Adriatique

Chioggia

Porto Levante

Delta du Pô

Porto Tolle

photos Urs-Peter Inderbitzin, carte TCS Visuell

10 km

Nature, vastes étendues et villages insulaires multicolores caractérisent la lagune. Embarcadère de Mazzorbo avec, à l’arrière-plan, le point pédestre qui mène à l’île de Burano.

Suite de la page 29

la lagune pour ramener moules, dorades, perches, sardines et autres délices. Le symbole de Burano est le clocher penché de San Martino, qui semble faire concurrence à la tour de Pise. Un joli embarcadère payant se trouve sur l’île de Mazzorbo, reliée à Burano par un pont pédestre. Les amateurs de belle architecture et de jardins se promèneront avec bonheur le long du canal du Brenta. Sur ses rives, de riches Vénitiens firent ériger, aux 16e et 17e siècles, de magnifiques résidences où ils se réfugiaient en été pour échapper à la chaleur étouffante de la ville. On admire ici des villas somp-

31

tueuses, dont bon nombre sont l’œuvre du célèbre l’architecte Andrea Palladio. Depuis la pénichette, la vue s’ouvre sur les vastes parcs soigneusement entretenus qui entourent les demeures. En navigant sur le fleuve Brenta, on rencontre peu d’écluses, mais de nombreux ponts tournants. Chacun possède son propre mécanisme qui permet de laisser passer les embarcations. Ainsi, certains s’ouvrent à l’aide d’un dispositif électronique, alors que d’autres doivent être travaillés à la force de bras, le pont finissant par s’aligner sur la rive; enfin, ceux réservés aux vélos et aux piétons, peuvent simplement être poussés sur le côté ou souUrs-Peter Inderbitzin levés.

La région de Venise est connue dans le monde entier pour sa verrerie d’art. Celle-ci remonte à l’an 1000, quand un moine bénédictin lança, en ville de Venise, la fabrication de flacons destinés à l’usage domestique. Très vite, la verrerie s’y développa pour devenir une industrie florissante. En raison du danger d’incendie, la production fut transférée plus tard sur l’île Amurianum, le Murano d’aujourd’hui. Pendant des décennies, l’art de la verrerie fut un secret bien gardé. Déterminant pour la santé économique de toute la région, il garantit une large autonomie à Murano durant le Moyen Âge. De nos jours encore, la verrerie constitue une importante source de revenus dans la lagune. Les fabriques et leurs fourneaux incandescents se cachent souvent derrière les locaux modernes des commerces. Les artisans verriers montrent volontiers comment ils fabriquent un vase de prix, un verre coloré ou une coupe de fruits au design contemporain. Contrairement à Burano la joyeuse, l’île de Murano exhale une atmosphère plutôt morbide. Malheureusement, sa beauté d’autrefois s’est largement évanouie, et seuls quelques rares édifices témoignent encore de l’importance qu’elle revêtait au Moyen Âge. Du temps de Napoléon, d’innombrables palais et couvents furent démolis et recyclés en matériau de construction; quant aux jardins, ils durent céder la place aux ateliers des souffleurs. Inauguré en 1854, le Musée du verre vaut le détour, tout comme l’église romane de Santa Maria e San Donato, datant du 12e siècle, avec son splendide pavement en mosaïques polychromes. Dans les magasins installés le long des canaux, on trouve des ouvrages de verre remarquables, souvent coûteux, mais également beaucoup de camelote destinée aux touristes. A chacun de faire le tri. UPI

Bon à savoir Location d’une pénichette: à Casier (près de Trévise) et à Porto Levante (au sud de Chioggia), Le Boat propose des bateaux de différentes grandeurs. Autres offres dans le catalogue «Au fil de l’eau», qui paraît fin octobre, à commander sur www.atelierduvoyage.ch. Expérience de la navigation souhaitable. Voyage: en voiture, en train ou en avion (aéroport de San Marco, Venise). La voiture peut être garée dans un parking fermé ou un garage. Prix: en Italie, et plus particulièrement sur la côte, les prix ont grimpé. Les repas ne sont guère moins chers qu’en Suisse. Infos et réservations chez Voyages TCS, tél. 0844 888 333, www.voyages-tcs.ch ou à l’agence TCS la plus proche. UPI

Verrerie moderne près de l’église.


voyages et loisirs | touring 17 | 8 octobre 2009

Parlons droit Urs-Peter Inderbitzin

Fouille à la douane: bonjour l’angoisse de se faire pincer Bien des gens sont mal à l’aise au moment de franchir la douane, même s’ils n’ont aucune intention de frauder. Le seul fait de devoir déclarer les marchandises achetées à l’étranger et la crainte d’oublier quelque chose provoquent des sueurs froides. Et si, de surcroît, un agent se met à farfouiller dans les bagages et le coffre, voire dans toute la voiture, la nervosité devient pénible à supporter. Dans un arrêt très récent (6B_173/ 2009), le Tribunal fédéral a fortement accru la responsabilité du chauffeur du véhicule. Désormais, le conducteur assume la responsabilité de la déclaration correcte des marchandises, aussi par les passagers. De l’avis du Tribunal fédéral, il est le premier responsable du respect des prescriptions douanières, indépendamment du fait que les marchandises emmenées lui appartiennent ou non. Le conducteur doit demander aux passagers si leurs bagages contiennent des marchandises devant être déclarées. S’il ne le fait pas, il ne pourra pas invoquer son ignorance en cas de constatation d’une infraction. Avec ce jugement, il devient dangereux de prendre en charge des auto-stoppeurs ou des personnes dont on vient de faire la connaissance. Autre exemple très parlant: le Tribunal fédéral avait à examiner le cas d’une famille revenant de vacances passées en Macédoine. Un proche y avait offert à la fille, majeure, un rottweiler dont la queue avait été coupée. Au retour, la famille avait franchi la frontière sans contrôle. Plus tard, une visite chez le vétérinaire ayant été nécessaire, les autorités douanières ont appris l’importation de cet animal. En conséquence, le Tribunal fédéral a frappé d’une amende le père de famille – qui conduisait la voiture – pour infraction à la loi sur la TVA et, la queue du chien étant coupée, pour infraction à la loi sur la protection des animaux.

L’auteur est juriste et correspondant au Tribunal fédéral.

Tout un fromage! Les sixièmes Olympiades des fromages de montagne vont mettre l’eau à la bouche du haut-plateau jurassien du 22 au 25 octobre prochain. Une manifestation ouverte à tous.

C’est un événement particulier et d’envergure internationale qui se déroulera du 22 au 25 octobre 2009 à Saignelégier (JU), Bellelay et Tramelan (BE). Les Olympiades des fromages de montagne, sorte de fête mondiale officielle de cet aliment, auront lieu pour la deuxième fois dans notre pays. Son importance n’a pas échappé aux autorités fédérales puisque Doris Leuthard, cheffe du Département fédéral de l’économie, a accepté d’en assurer le haut patronage. Ainsi, quatre jours durant, quelque 700 fromages provenant d’une quinzaine de pays, dont évidemment la Suisse, seront passés au crible d’un jury international qui en évaluera la saveur et l’aspect afin de désigner les vainqueurs. «Pour l’anecdote, les experts siégeront dans l’église du monastère de Bellelay, soit le lieu de naissance de la tête de moine, un fromage qui a forgé la réputation de notre coin de pays», indique fièrement Olivier Isler, chargé de projet de la manifestation.

Produits de qualité | La genèse des Olympiades des fromages de montagne réside dans la crainte de la globalisation par la population des territoires de montagne. Pour promouvoir son économie essentiellement basée sur l’alimentation, diverses personnalités suisses, italiennes et françaises ont créé en 2002 l’Initiative Caseus Monta-

nus, dont le siège est situé à Saint-Christophe, dans le val d’Aoste (Italie). Elle vise à la commercialisation à leur véritable valeur des denrées alimentaires de montagne produites dans des conditions difficiles, mais offrant d’incomparables propriétés gustatives.

Pour les non-initiés | Ces sixièmes Olympiades des fromages de montagne ne s’adressent pas uniquement aux professionnels, mais aussi et surtout au grand public. Une immense plate-forme du fromage lui permettra de déguster et d’acheter des produits du monde entier. Le spectacle de l’histoire de Bellelay, un marché du Moyen , la présentation de chevaux de la fameuse race franches-montagnes, du folklore et de la musique assureront en outre des moments fort agréables: «Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs sont attendus», estime Olivier Isler. Le tableau sera complété par un séminaire et une discussion publique sur la plus-value des produits de montagne, gage de leur existence future. Pas de doute, il y a vraiment de quoi en faire tout un fromage de cette manifestation sortant résolument Didier Walzer de l’ordinaire!

Info Touring Pour en savoir plus sur les Olympiades du fromage, tapez l’adresse internet www.caseusmontanus.ch.

Didier Walzer

32

Un grand professionnalisme caractérise les experts chargés d’évaluer les fromages.


8 octobre 2009 | touring 17 | voyages et loisirs

33

Ces parcs si populaires En Suisse, différents parcs naturels ainsi que des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco promettent des randonnées vivifiantes. L’idéal en automne.

photos Bü, ldd

› Habitats extraordinaires aux pay-

Dans le parc naturel du Binntal, les paysages authentiques envoûtent le promeneur.

Binntal, le parc qui tient du joyau Les habitants du Binntal sont fiers de leur parc à la nature inviolée, ses 184 espèces animales, ses plantes et ses 200 minéraux qui n’attirent pas que les seuls spécialistes.

› Il y a quelques années, la petite commune de Binn faisait la une des journaux. Elle devait en effet se résigner à fermer son école en raison du manque d’élèves, si elle n’arrivait pas à attirer rapidement de jeunes familles. Cet appel à l’aide a été entendu et l’école accueille à nouveau huit élèves dans ce joli petit village valaisan, honoré du prix du Patrimoine en 1992. Depuis un an, le Binntal, auquel appartiennent également la commune d’Ernen (prix Wakker 1979) et celle de Grengiols (dont le nom vient de la tulipe Grengjer) se fait également connaître auprès des touristes avec un autre joyau, le parc paysager du Binntal. Bas-marais, prairies sèches, sombres forêts d’épicéas, pâturages alpins arides, moraines, lacs de montagne mystérieux, steppes rocailleuses et anciens champs: les randonneurs ont l’embarras du choix dans cette mosaïque paysagère de 160 km2. Et ce n’est pas pour rien que le Binntal est aussi appelé la vallée des trésors enfouis. Cristaux de roche, pyrites, grenats, rutiles, quartz fumés ou dolomites, les quelque 200 minéraux du Binntal jouissent d’une réputation mondiale. Des chercheurs venus des

quatre coins du monde fouillent la montagne à la recherche des précieux minéraux.

Un lieu magique | Bruno Huggler, de Valais Tourisme, décrit le parc paysager de Binn comme un lieu magique. La nature y devient un terrain de jeu grâce aux nombreuses offres proposées. Toujours selon Bruno Huggler, ces offres se marient parfaitement avec un tourisme respectueux et proche de la nature: «Je vois un potentiel intéressant dans ce marché de niche, sans pour autant porter atteinte à l’harmonie avec la nature», confie ce professionnel du tourisme. Les habitants du Binntal apportent également leur soutien au parc, à l’image de l’ancien président de la commune Andreas Tenisch, qui nous convie à un tour du village. Une occasion pour lui de se remémorer des souvenirs et de raconter avec nostalgie comment le tunnel ferroviaire du Simplon avait été à l’origine prévu à Binn. «Mais Stockalper a tiré la couverture à soi et tout Christian Bützberger emmené à Brigue.»

sages attrayants et authentiques, le parcs naturels sont protégés par la Confédération pour les générations à venir. La création de nouveaux parcs nationaux favorise le développement agricole et économique d’une région. La Confédération ne reconnaît que les parcs «qui émanent d’initiatives régionales et jouissent du soutien de la population locale», souligne Roland Baumgartner, spécialiste des parcs naturels auprès de Suisse Tourisme.

Economie et nature | Dans l’immense parc naturel de Basse-Engadine, tout est adapté à la nature: l’homme reste spectateur et s’engage à ne pas quitter les sentiers balisés. Les parcs naturels d’importance nationale aspirent à une cohabitation harmonieuse entre les humains et leurs activités, d’une part, et les paysages naturels, de l’autre. Les parcs naturels et les sites classés au patrimoine mondial par l’Unesco, comme Lavaux ou la région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn représentent également un intérêt économique pour le tourisme suisse. «Les visiteurs recherchent aujourd’hui de nouvelles expériences et des activités dans une nature intacte», précise Roland Baumgartner. Il n’est donc pas étonnant de voir affluer des quatre coins du pays des candidatures de parcs pour l’obtenBü tion du label tant convoité.

Info Touring www.welterbe.ch, www.bafu.admin.ch/parcs, www.myswitzerland.com/nature.

Info Touring www.landschaftspark-binntal.ch, www.goms.ch, www.hotel-castle.ch.

Des bouquetins dans le parc national du val Mueschauns, rêve de tout randonneur.


8 octobre 2009 | touring 17 | spécial Suisse Caravan Salon

35

Que de nouveautés à Berne! Le Suisse Caravan Salon est la plus grande vitrine suisse du caravaning. Du 29 octobre au 2 novembre, plus de 280 exposants y présentent leurs dernières nouveautés.

› La branche suisse du camping se révèle étonnamment résistante. C’est dire que le Suisse Caravan Salon 2009 est parfaitement dans la tendance. Le regain d’intérêt pour le camping permet aux responsables du Salon d’espérer un nombre de visiteurs supérieur à 35 000. Alors que les ventes de camping-cars et de caravanes ont reculé de 35 à 40% dans d’autres pays, les nouvelles immatriculations de véhicules de loisirs en Suisse n’ont régressé que de 14%. Parallèlement, on note dans notre pays une demande croissante pour la location de camping-cars (voir article dans cette édition), ce qui est toujours un signe annonciateur d’une reprise du marché, car de nombreuses personnes commencent par louer une roulotte motorisée avant d’en acheter une. Les pages suivantes proposent une sélection des nouveaux produits et des tendances de l’industrie du caPeter Widmer ravaning.

Adria Matrix, camping-car compact et spacieux

Un véritable Concorde: le nouveau Credo Emotion

Perspectives brillantes: La Vita veneto de Hobby

En développant son nouveau camping-car baptisé Matrix, le constructeur slovène a voulu combiner les avantages d’une version à capucine – beaucoup de place pour abriter cinq personnes sur la route des vacances – avec ceux d’un profilé, une configuration qui rime avec formes aérodynamiques et consommations réduites. Objectif atteint avec ce véhicule qui combine élégamment superstructures habitables et base mécanique. A l’intérieur, le camping-car Adria Matrix offre toutes les qualités d’un profilé spacieux et confortable. La hauteur atteint 182 cm lorsque le lit est relevé. Ce dernier peut être fixé à deux hauteurs différentes, si bien qu’il n’est pas nécessaire de ranger la literie chaque matin.

Créer un camping-car de la catégorie des 3,5 tonnes offrant une charge utile suffisante, voilà l’objectif des ingénieurs de la maison Concorde Reisemobile GmbH (Aschbach/D). Le nouveau Credo atteint largement le but visé, puisqu’il n’affiche que 3150 kg en ordre de marche. Diverses modifications apportées au mobilier ont réduit le poids total, mais sans pour autant affecter la qualité et le confort. Reposant sur le châssis Fiat Ducato/Alko à moteur de 130 ch, cet intégral offre assez de puissance, même avec la motorisation de base. Pour le moment, la marque allemande se contente de lancer un seul modèle en vue de la nouvelle saison, le 693 H dont le poids total a été ramené à la limite légale de 3,5 tonnes.

Leader mondial du marché de la caravane, Hobby, qui est installé à Fockbek dans le nord de l’Allemagne, propose un vrai plaisir pour les yeux: la nouvelle gamme La Vita veneto attire irrésistiblement les regards des visiteurs. Son design extérieur aux tons argentés lui confère une élégance exceptionnelle. Les parois latérales sont en tôles martelées mini-trame alors que le toit et la poupe son habillés de tôles lisses. Les jantes sportives en aluminium sont montées de série. Pour débuter, le constructeur aligne quatre implantations de cette nouvelle caravane: couchages doubles et lits individuels. Les chaleureuses boiseries de la gamme La Vita veneto sont taillées dans du poirier Airolo.

Halle 632, stand A001 Infos supplémentaires: www.adria-mobil.ch.

Halle 210, stand C007 Infos supplémentaires: www.lexa.ch.

Halle 310, stand C014 Infos supplémentaires: www.hobby-caravan.de.


8 octobre 2009 | touring 17 | spécial Suisse Caravan Salon

37

Premium Bavaria Camp: Marino Due

Eura Mobil Profila 600 VB: la preuve par six

Nouveauté de Toscane: série X de Laika

Les camping-cars Bavaria Camp sont produits dans un esprit artisanal. Normal pour cette ancienne menuiserie-ébénisterie installée en Bavière. Ces véhicules entrent dans la catégorie premium des camping-cars par leur finition soignée et leur équipement aussi riche qu’intelligent. Avec son nouveau Marino Due, bâti sur un châssis Citroën Jumper, la Bavaria Camp s’adresse aux couples voyageant seuls. Les deux lits individuels avec des surfaces de couchage de 210쎹67 et 197쎹67 cm offrent un confort maximal pour un sommeil profond. Ils peuvent même être transformés en un vaste couchage double de 210쎹185 cm. Durant la journée, la partie arrière du véhicule abrite une dînette pour six convives.

La célèbre marque de camping-cars installée à Sprendlingen (D) crée la surprise en ajoutant ce nouveau modèle à sa série d’entrée de gamme à capucine: sur une longueur hors tout de seulement six mètres, l’Eura Mobil Profila 600 VB accueille jusqu’à six personnes. C’est grâce au nouveau cabinet de toilette et au nouveau bloc de cuisine installés au centre que cette implantation classique avec une dînette au milieu et des lits superposés en poupe offre autant de place. Autre avantage: le double plancher qui avale tous les bagages de vacances d’une grande famille. Cet espace tempéré abrite en plus les réservoirs d’eau, si bien que le Profila 600 VB se prête à merveille au camping hivernal.

Le constructeur italien Laika continue d’investir dans ses gammes de camping-cars. Résultat des courses: entre autres nouveautés, une série X complètement remise à jour avec deux modèles à capucine et six profilés. Laika qualifie, ni plus ni moins, l’édition 2010 de cette gamme de «révolution par le style et le contenu» en se référant au design bien marqué, voire frappant, à la nouvelle distribution ergonomique de l’espace habitable et à une foule d’autres détails novateurs. Tous les modèles X du millésime 2010 signés Laika prennent assise sur des châssis Fiat Ducato 35 ou 40 (voie élargie). A signaler que le design et la finition répondent aux exigences les plus élevées.

Halle 632, stand A002 Infos supplémentaires: www.bavariacamp.de.

Halle 210, stand C011 Infos supplémentaires: www.euramobil.de.

Halle 220, stand B007 Infos supplémentaires: www.laika.it.

Carado C 419: la caravane pour débutants

Solide classe moyenne: Averso de Bürstner

Dans le contexte économique actuel, les caravanes de la marque Carado, spécialisée dans les modèles d’entrée de gamme, connaissent un grand succès. Pour la saison 2010, Carado propose au total neuf modèles, dont une première, la Carado C 419, qui se place à un échelon au-dessus des autres exécutions. Longue de 6,57 m et large de 2,32 m, cette roulotte propose un grand lit double à l’arrière et une généreuse dînette en proue. Détail pratique, la vaste soute de chargement arrière accessible des deux côtés. La cuisine séduit par sa conception ergonomique, son grand plan de travail et son équipement complet avec notamment un réchaud à trois flammes et un frigo de 113 l.

Fabricant de tradition, Bürstner renforce sa position dans la catégorie moyenne avec l’Averso. Le célèbre constructeur de campingcars et de caravanes sis à Kehl (Allemagne) a revu le décor extérieur de cette gamme qui se présente de série sous des tôles martelées laquées de blanc. Mais l’Averso plus 410 TS ose même un décor extérieur fleuri – un gag qui n’est pas destiné à produire de l’effet dans les expositions, mais qui sera effectivement livrable. A l’intérieur, le décor indémodable en poirier clair est en parfaite harmonie avec l’éclairage indirect. Le réchaud à trois flammes et l’évier de la cuisine ont été décalés vers l’arrière pour augmenter le plan de travail. Ingénieux tout cela.

Halle 220, stand B003 Infos supplémentaires: www.carado.de.

Halle 220, stand A007 Infos supplémentaires: www.buerstner.com.


8 octobre 2009 | touring 17 | spécial Suisse Caravan Salon

39

Knaus se redéploie: un moins qui fait plus Sérieusement ébranlé l’automne dernier, le célèbre groupe Knaus Tabbert a repris du poil de la bête grâce à une injection d’argent frais apporté par un investisseur néerlandais. La nouvelle société dénommée Knaus Tabbert Sàrl comprend des marques, dont certaines ont plus de 75 ans, comme Knaus, Tabbert, Wilk, Weinsberg et T@B. Plus grandes séries, réduction de l’éventail de modèles, jeux d’accessoires simplifiés, voilà comment Knaus aborde le millésime 2010. Exemple: les camping-cars profilés Sun TI qui se présentent avec un choix d’implantations plus clair, soit quatre modèles au total, tous montés sur des châssis Fiat Ducato.

photos Raphael Forster (7Pictures), ldd

Halle 210, stand B008 Infos supplémentaires: www.knaustabbert.de.

Qualité, innovation et design chez Tabbert

Entrée de gamme à succès: Weinsberg Orbiter

Première sur Fiat Ducato: Hymer Car 302

Profitant de plus de 50 ans d’expérience dans la construction de caravanes, Tabbert est une des marques les plus performantes de la branche. Lancée l’an passé, la série Paganini a posé de nouveaux jalons en matière de caravaning par son design exceptionnel, sa technique novatrice et sa qualité. Rien d’étonnant à ce que cette roulotte ait décroché le «Caravaning Design Award – Best Practice 2008». Pour mieux répondre aux désirs individuels de ses clients, Tabbert propose diverses exécutions spéciales: toit en polyester, baie vitrée avant au lieu du trompe-l’œil, mobilier différent dans les toilettes, dînette centrale, armoire à linges et, pour la 655 DF, le choix entre des lits individuels et un couchage double.

Connaissant un succès constant, le campingcar à capucine Orbiter de Weinsberg est proposé avec diverses motorisations. Idéale pour la location, cette gamme de roulottes motorisées s’échelonne entre 5,69 et 7,46 m de longueur hors tout. Les six implantations qui composent cette gamme sont toutes bâties sur des châssis Fiat Ducato. Elles comprennent de série des élargissements des lits, un chauffage pour la capucine et une préparation radio. Le jeu d’accessoires baptisé Trendline offre en plus un toit ouvrant et basculant, une moustiquaire à la porte d’entrée, des vérins de stabilisation, une échelle extensible menant à la capucine et des garnitures de protection pour les deux sièges de la cabine de pilotage.

Le constructeur installé à Bad Waldsee (Allemagne) s’est servi d’un Fiat Ducato complètement vitré et supportant un poids total de 3000 kg pour réaliser le Hymer Car 302. La version de base offre dans son espace habitable une banquette variable avec des ceintures de sécurité pour deux personnes, une table ainsi qu’une série d’armoires à l’arrière droit et un couchage double à l’arrière gauche. L’équipement de camping complet comprend notamment une cuisine entièrement aménagée qui, c’est bien pratique, peut être sortie du véhicule et disposée à l’extérieur – par exemple sous un auvent. Sur demande, Hymer livre aussi un lit de 2,0쎹1,50 m à installer sous le toit relevable.

Halle 220, stand B009 Infos supplémentaires: www.knaustabbert.de.

Halle 210, stand B008 Infos supplémentaires: www.knaustabbert.de.

Halle 220, stand C003 Infos supplémentaires: www.hymer.com.


42

spécial Suisse Caravan Salon | touring 17 | 8 octobre 2009

Louer d’abord, acheter ensuite Avant de faire l’acquisition d’un camping-car dépassant les 60 000 fr., il est judicieux de le tester en location. Pour vous guider, voici les offres des principaux fournisseurs.

Les campeurs qui n’apprécient pas trop d’enfoncer les sardines sous la pluie pour installer leur tente songent tôt ou tard à l’achat d’un camping-car. Mais les tarifs, débutant souvent à 60 000 fr., découragent plus d’un intéressé. Dès lors, la location constitue une alternative séduisante. Pour Martin Maraggia, président de l’Union professionnelle suisse du caravaning (caravaningsuisse), un loyer de 3000 fr. pour deux semaines – sans limitation de kilométrage – est raisonnable, puisque le véhicule

peut abriter 4 à 6 personnes pour la durée des vacances. Et plus d’un camping-cariste débutant opte pour l’achat au terme de la période d’essai en location: «Des campingcars vieux d’un an sont disponibles dès 50 000 fr.», précise Martin Maraggia. Il s’agit de véhicules bien entretenus et affichant peu de kilomètres. Kurt Venner

Info Touring Infos utiles sur les véhicules de camping: Union professionnelle suisse du caravaning caravaningsuisse, www.caravaning-suisse.ch.

Location: deux semaines et quatre personnes en haute saison Entreprise

Type de véhicule/Equipement

Prix de la location

Assurance

Nettoyage final

Chapuy Caravaning AG 4147 Aesch-Angenstein Tél. 061 751 49 21 www.chapuyag.ch Caravans Zimmermann AG 6020 Emmenbrücke Tél. 041 260 21 86 www.caravanzimmermann.ch

Bürstner Nexxo A 645. Vaisselle, portevélos, bobine de câble, signal de parcage, 1 bonbonne à gaz, 1 flacon WC chimique, papier de toilettes Bürstner Nexxo Family A 645. 2 bonbonnes à gaz, marquise, porte-vélos, sardines, marteau, cordages, estagnon, tuyau, coins, fiches, rouleau de câble, produit chimique WC, triangle/veste de panne, radio-CD

3300 fr., y c. 1500 km/semaine km, suppl. 70 ct./km meubles de camping: table 50 fr., 4 chaises 80 fr. par semaine 3400 fr., kilométrage illimité table, chaises et vaisselle à louer en sus

compris (caution 500 fr.)

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur par le client

compris (caution 1500 fr.)

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur par le client

TopCamp AG 3800 Interlaken Tél. 033 823 40 40 www.topcamp.ch Camperland AG 3177 Laupen Tél. 031 748 04 48 www.camperland.ch Hausammann Caravans & Boote AG 8592 Uttwil Tél. 071 466 75 30 www.hausammann.ch

Weinsberg Orbiter 591 G. Vaisselle, ustensiles de cuisine, marquise, table/chaises, bonbonnes à gaz, climatiseur poste de pilotage, radio/CD, filtre à particules, porte-vélos MIDI (TEC 628 G) ou MAXI (Challenger Trigano FD1). Vaisselle, ustensiles de cuisine, table/chaises, bonbonnes à gaz, climatiseur, radio/CD, filtre à particules, porte-vélos Hymermobil B 544 CL. Vaisselle, équipement de cuisine, bonbonnes à gaz, portevélos, marquise, climatiseur, radio CD, coins, tuyau d’eau, estagnons, douche et WC chimique

3150 fr., kilométrage illimité

compris caution 1000 fr. (si dégâts = franchise) compris (franchise 1500 fr.)

Incl. nettoyage extérieur et intérieur (le client rend le véhicule balayé)

3400 fr., kilom. illimité, meubles de camping (1 table, 4 chaises, parasol) 150 fr. par location, TV sat. à écran plat 125 fr. par location

compris (franchise casco complète 1000 fr., resp. civile 500 fr.)

Nettoyage intérieur par le client, sinon 180 fr. pour le nettoyage intérieur et 100 fr. le nettoyage des toilettes

Caravanes Treyvaud SA 1580 Avenches Tél. 026 676 94 49 www.treyvaud.com Bantam Camping AG 3324 Hindelbank Tél. 034 411 90 40 www.bantamcamping.ch

Dethleffs Fortero A 6785 HG. Climatiseur cabine de pilotage, radio/CD, vaisselle, ustensiles de cuisine, bobine de câble avec fiche Euro, marquise, chaises, table, porte-vélos Hymercamp 534CL. Vaisselle, climatiseur cabine de pilotage, marquise, porte-vélos, WC chimique, caisse à outils, adaptateur électrique, fiches, tuyau d’eau, 2 bonbonnes à gaz

2900 fr., kilom. illimité, en sus. 100 fr. frais de remise et d’administration, 50 fr. bonbonne de gaz 3317 fr., kilom. illimité, en sus 100 fr. de frais de remise et administratifs, 50 fr./bonbonne de gaz, diverses options (meubles, navigateur, etc. ).

compris (caution 1500 fr.)

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur par le client

compris (franchise casco complète 2000 fr., resp. civile 500 fr.)

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur 160 fr.

Carrosserie Kunz 3073 Gümligen Tél. 031 951 19 73 www.wohnmobile-kunz.ch

Adria Maxi-Van, Adria Coral 576 DK, Coral 660 DP, Coral 690 DK. Table, chaises, porte-vélos, parasol, vaisselle, matériel de camping

Adria Maxi-Van 2700 fr. Adria Coral 576 DK 3050 fr. Coral 660 DP 3300 fr. Coral 690 DK 3800 fr. kilométrage illimité

compris (franchise casco complète 1000 fr., casco partielle 200 fr.)

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur par le client, sinon de 50 fr. à 300 fr.

Lexa Wohnmobile AG 4900 Langenthal Tél. 062 923 46 64 www.lexa.ch

Rapido 903F. Vaisselle, ustensiles de cuisine, marquise, porte-vélos, climatiseur cabine de pilotage, radio/CD, bobines de câble avec fiches, bonbonne à gaz, coins, assurancevoyage

3340 fr., y c. 280 km/jour, kilom. illimité dès le 21e jour, location meubles de camping possible.

compris (franchise casco complète 1000 fr., resp. civile 500 fr.)

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur par le client, sinon 125 fr.

Grischa Wohnmobile AG 7013 Domat/Ems Tél. 081 633 25 20 www.grischa-wohnmobile.ch

Knaus Box Star Family 600. Vaisselle, ustensiles, de cuisine, marquise, porte-vélos, climatiseur, table/chaises, tuyau d’eau, estagnon, bobine de câble/raccordements, WC chimiques, 2 bonbonnes à gaz

2890 fr. y c. 2800 km pour 2 semaines, km suppl. 60 ct./km, kilom. illimité +15% sur le prix de la location, caution 400 fr.

compris (franchise casco complète 1500 fr., resp. civile 500 fr.)

Nettoyage intérieur et extérieur compris

Prix: état en août 2009

MIDI 3490 fr., MAXI 3980 fr., kilom. illimité, les véhicules ont deux saisons au maximum

Nettoyage extérieur compris, nettoyage intérieur par le client


spécial Suisse Caravan Salon | touring 17 | 8 octobre 2009

photos ldd

44

Ces cinq berlines de la catégorie moyenne inférieure conviennent à la traction de petites caravanes jusqu’à un poids de 1300 kg.

Cinq compactes en attelage Malgré leurs dimensions moyennes, les berlines compactes font bonne figure en attelage. Le TCS a évalué les aptitudes de cinq modèles tractant une caravane. Les principaux critères étaient la stabilité, le confort routier et la consommation.

› Les cinq modèles diesel engagés dans ce comparatif TCS sont adaptés pour la traction de petites caravanes ne dépassant pas un poids de 1300 kg. La Ford Focus, l’Opel Astra, la Peugeot 308, la Renault Mégane et la VW Golf ont en commun la traction avant et la boîte à six vitesses. Ces voitures du segment des compactes ont été testées en attelage avec une caravane mono-essieu d’un poids total de 1300 kg et exerçant une charge de 75 kg sur le crochet.

Meilleure stabilité | Plusieurs constructeurs de la catégorie moyenne inférieure proposent depuis quelques années, à l’image du haut de gamme, des systèmes ESP (antidérapage) reconnaissant la présence d’une remorque. Ce dispositif empêche, dans une certaine mesure, les oscillations de l’attelage à grande vitesse, comme en témoignent les essais de stabilité routière. Dans cette épreuve, seules la

VW Golf (de série) et l’Opel Astra (de série avec le crochet d’attelage) en étaient équipées. Ces deux modèles, ainsi que la Ford Focus, ont obtenu les meilleurs résultats. Les oscillations provoquées par un coup de volant à 100 km/h ont été relativement vite maîtrisées. La Renault Megane s’est avérée moins efficace. Surprise: tout en offrant la charge tractable la plus élevée avec ses 1700 kg, la Peugeot 308 s’est classée dernière. Le volume du coffre et la charge utile sont deux autres critères primordiaux. Ici, la Renault Mégane affiche certes le volume de chargement le plus grand (405–810 l), mais se classe avant-dernière pour la charge utile (434 kg). A ce propos, il ne faut pas oublier un point déterminant: le poids du timon sur le crochet d’attelage (68–75 kg) doit être déduit de la charge utile. Première au classement selon la charge utile, la Ford Focus (559 kg) est deuxième pour le volume

de chargement (360–745 l). La VW Golf, la Peugeot 308 et l’Opel Astra se suivent de près avec une capacité de coffre se limitant à environ 340 l.

Confort électronique | Dans la discipline du confort, la VW Golf et l’Opel Astra prennent clairement la tête. Normal, car les deux possèdent une gestion électronique des amortisseurs. Ce dispositif règle la dureté de la suspension en fonction de la charge et de l’état de la chaussée. Il garantit donc toujours un compromis optimal entre fermeté et confort. Attelée à une caravane, la Ford Focus est dotée d’une suspension trop dure pour rivaliser avec ses deux concurrentes allemandes. Les deux modèles français, en revanche, ont une suspension qui s’est révélée trop molle: un peu sensible au roulis vertical, la Peugeot 308 absorbe assez bien les inégalités de la chaussée alors que la Re-


8 octobre 2009 | touring 17 | spécial Suisse Caravan Salon

nault Mégane manifeste des mouvements de lacet si prononcés qu’elle exige de constantes corrections du volant.

cement idéal pour le crochet démonté. Au final, la VW Golf remporte ce comparatif. Elle ne manifeste aucune faiblesse notable et garantit un comportement sûr lors des manœuvres d’évitement grâce à son ESP avec stabilisateur de remorque. Mais c’est aussi la plus chère du groupe. L’Opel Astra et la Ford Focus conviennent également bien à la traction d’une caravane, même si elles ne sont pas tout à fait à la hauteur de la Golf en termes de stabilité routière et de confort.

Consommation accrue | Les consommations d’usine de ces modèles à moteur diesel varient entre 4,9 l (VW Golf) et 5,5 l/100 km (Ford Focus). Ces valeurs augmentent forcément en attelage pour atteindre 12,1 l/100 km (Peugeot 308) au minimum et 12,6 l/100 km (Renault Mégane) au maximum. Dans l’ensemble donc, les différences de consommation sont plutôt faibles. Toutes les candidates ont réussi les essais de démarrage en côte (18%). La VW Golf et l’Opel Astra possèdent un système empêchant le recul qui facilite cette manœuvre. Seule la Renault Mégane peut être pourvue d’un frein à main électrique.

Prises décevantes | Les cinq voitures d’essai étaient équipées d’un crochet d’attelage amovible avec une prise électrique à 13 pôles. La conception des prises a suscité des critiques. Un raccordement positif permanent est un avantage évident pour les campeurs, mais malheureusement la Ford Focus et la Renault Mégane n’en possèdent pas. La Peugeot est la seule candidate à offrir une conduite autorisant le chargement de la batterie auxiliaire de la caravane. Le démontage de la boule d’attelage exige passablement de force sur tous les modèles. Seule la VW Golf offre un empla-

Bien que créditées d’un «recommandé», la Renault Mégane et la Peugeot 308 figurent en queue de classement en raison des problèmes de stabilité rencontrés en atteTest: Herbert Meier lage.

Rédaction: Peter Widmer Info Touring Les centres de sécurité routière du TCS proposent des cours spéciaux de conduite en attelage. Informations détaillées auprès des agences du TCS ou sur www.tcs.ch.

Toutes les voitures d’essai possédaient un crochet de remorquage démontable.

Comparatif TCS des voitures compactes en attelage

Véhicule

VW Golf 2.0 TDi Highline

Opel Astra 1.7 CDTi Cosmo

Ford Focus 2.0 TDCi Titanium

Peugeot 308 2.0 HDi Sport Pack

Renault Mégane dCi 130 Dynamique

Prix Supplément attelage Puissance (kW/ch) Transmission Charge tractable (kg) Charge utile (kg) Capacité du coffre (l) ESP + stabilisateur de remorque Conso. à sec3 (l/100 km) Conso. en attelage4 (l/100 km) Appréciation TCS Les plus

39 120.–1 1030.– 103/140 6 vitesses manuelles 1500 536 350–660 oui 4,9 12,2

37 190.–2 750.– 92/125 6 vitesses manuelles 1400 490 335–675 oui 5,4 12,2

36 500.– 950.– 100/136 6 vitesses manuelles 1500 559 360–745 non 5,5 12,4

36 650.– 714.– sans montage 103/140 6 vitesses manuelles 1700 425 340–670 non 5,3 12,1

33 800.– 1286.– 96/130 6 vitesses manuelles 1300 434 405–810 non 5,1 12,6

11113

11113

11113

11133

11133

– très bonne stabilité – confort de marche élevé – maniement du crochet – moteur puissant – volume du coffre

– bonne stabilité – confort de marché élevé – maniement du crochet – capacité du coffre et charge utile – puissance limitée du frein à main

– moteur très puissant – capacité du coffre et charge utile – bonne stabilité

– consommation – moteur puissant – frein à main efficace

– moteur puissant – généreuse capacité du coffre

– confort de marche – configuration prise électrique

– stabilité suffisante – confort de marche moyen – modeste charge utile

– stabilité moyenne – confort de marche moyen – efficacité frein moteur

Les moins

Légende 1 Prix incluant aide au démarrage en côte (170 fr.) et correcteur d’assiette électronique (1300 fr.) 2 Prix incluant aide au démarrage en côte (pack de 750 fr.) et correcteur d’assiette électronique (1240 fr.) 3 Donnée d’usine en cycle «mixte» sans remorque

4

Valeur relevée sur parcours avec remorque

45

Appréciation TCS 11111 excellent 11113 très recommandé 11133 recommandé 11333 recommandé sous réserve 13333 non recommandé


8 octobre 2009 | touring 17 | spécial Suisse Caravan Salon

47

Le club, ses campings, ses mobilhomes TCS, téléphone 079 747 87 95, r.hubertanay @romandie.com. Elle répondra volontiers à toutes les questions. Au stand de Camping TCS, des gérantes et gérants de camping ainsi que des collaborateurs du siège principal de Vernier-Genève informent les visiteurs en détail sur les 32 emplacements du club.

Comme de coutume, le TCS sera présent avec deux stands au Suisse Caravan Salon qui ouvre ses portes du 29 octobre au 2 novembre 2009 à Berne.

› Les terrains de camping de Suisse et de l’étranger ont noté cette année une nette augmentation du nombre de nuitées. Pour les 32 emplacements du TCS, la saison 2009 a même tenu du record. Les vacances au camping sont plus prisées que jamais. Conséquence: le Suisse Caravan Salon présente, à côté des véhicules de loisirs, un large aperçu du tourisme de camping.

Publicité

mw

Vive les mobilhomes! | Il y a un an, le TCS se lançait dans la branche des mobilhomes. Ces maisonnettes sur roues de la célèbre marque Louisiane peuvent être visitées en grandeur nature et commandées au Suisse Caravan Salon. Disponibles en cinq dimensions, les mobilhomes sont installés au camping TCS «Les Neuvilles» à Martigny. Pour en savoir plus, il est possible de contacter Ruth Huber, Camping

Concours en prime | Le camping-club TCS Berne tient lui aussi un stand au Suisse Caravan Salon. On peut s’y informer sur les nombreux avantages et privilèges dont jouissent les membres d’un club de camping du TCS. Tout en buvant une tasse de bon café, les intéressés reçoivent toutes les informations nécessaires et participent de surcroît à un concours doté de délicieux prix. Lors de votre venue, ne manquez donc pas de nous rendre visite. Vous ne serez pas déçus. Peter Widmer

Les nouveaux venus au camping auront tout loisir de s’informer aux deux stands du TCS.

Info Touring Les deux stands du TCS se trouvent au rez inférieur de la halle 110, stands numéro D014 et D018. Les mobilhomes TCS sont exposés à l’extérieur.


48

spécial Suisse Caravan Salon | touring 17 | 8 octobre 2009

Le Salon en un coup d’oeil Dates 29 octobre au 2 novembre 2009. Lieu Terrain d’exposition BEA bern expo AG Mingerstrasse 6, 3000 Berne 22.

Prix d’entrée Carte journalière: 13 fr. Carte pour 2 jours: 20 fr. Adultes avec abonnement Libero, AG CFF et bon Touring, AVS, AI, étudiants, écoliers (avec carte), militaires en uniforme: 10 fr. Enfants accompagnés jusqu’à 16 ans: entrée libre Arrivée en transports publics Profitez d’une réduction de 10% avec l’offre Salon-RailAway; autres informations: www.railaway.ch/foires, www.libero-tarifverbund.ch, www.cff.ch. Accès par la route Le terrain d’exposition se situe à quelques centaines de mètres de l’échangeur de Berne-Wankdorf. Suivez le fléchage BEAexpo dès la sortie d’autoroute. Attention aux ralentissements provoqués par le chantier sur la place du Wankdorf. Places de parc sur le terrain d’exposition ou dans le parking couvert. Attention à ne pas parquer dans les quartiers résidentiels environnants.

photos Mathias Wyssenbach

Heures d’ouverture Jeudi au lundi: 9 h 30 à 18 heures Vendredi jusqu’à 20 heures (entrée libre dès 18 h).

Les organisateurs attendent plus de 35 000 visiteurs au Suisse Caravan Salon 2009.

Vive la compacité Plus légers, plus compacts, plus maniables – la grande tendance des camping-cars au Suisse Caravan Salon.

L’offre de fourgonnettes habitables ne cesse de s’étendre. A l’image des bus VW aménagés par leurs propriétaires, ces véhicules sont à l’aise à la campagne comme à la ville, car faciles à parquer. En recourant à des lits rabattables ou pivotants, les constructeurs de ce type de camping-cars aux dimensions réduites cherchent à exploiter le moindre recoin de l’espace intérieur.

Eventail réduit | L’observateur attentif de l’exposition bernoise remarquera que nombre de constructeurs ont réduit leur gamme pour se concentrer sur les modèles pouvant être produits en grande série. «Le large éventail de gammes comprenant cha-

cune une douzaine d’exécutions équivalait dans la pratique à de la confection sur mesure. Actuellement, nombre de constructeurs ne peuvent plus s’offrir ce luxe sur le marché actuel», explique Martin Maraggia, président de l’Union professionnelle caravaningsuisse. L’attraction exercée par le Suisse Caravan Salon sera sans doute identique, voire plus forte que les années passées. Preuve en est l’excellent taux d’occupation des campings en Suisse et à l’étranger qui illustre ce regain d’intérêt pour le camping et le caravaning. wi

Info Touring Pour plus de détails, tapez www.suissecaravansalon.ch.

Name/Nom

Vorname/Prénom

Strasse, Nr./Rue, N°

PLZ/NP

Ort/Lieu

Bern, 29.10.–2.11.2009 www.suissecaravansalon.ch Verwendung fotografischer Aufnahmen von Messebesuchern/Ausstellern für Werbezwecke vorbehalten. Sous réserve d’utilisation des photographies de visiteurs ou d’exposants à des fins publicitaires.

Gutschein/Bon

A Berne, le caravaning tient la vedette.

Überreicht durch/Présenté par:

Dieser Gutschein berechtigt zum Bezug einer vergünstigten Eintrittskarte für Erwachsene (CHF 10.– statt CHF 13.–). Die Gutscheine sind nicht kumulierbar und werden nicht bar ausbezahlt.

Ce bon donne droit à une réduction de prix sur l’entrée pour adults (CHF 10.– à la place de CHF 13.–). Ces bons ne sont pas cumulables et ne seront pas remboursés.

Öffnungszeiten Donnerstag bis Montag: 9.30–18 Uhr Freitag bis 20 Uhr (ab 18 Uhr freier Eintritt)

Heures d’ouverture Du jeudi au lundi: de 9 h 30–18 h Vendredi jusqu’à 20 h (entrée libre à partir de 18 h)


8 octobre 2009 | touring 17 | club et membres

49

Restauration à prix réduit sur autoroute Une nouvelle société importante a rejoint récemment la longue liste des partenaires offrant des rabais aux membres du TCS: la chaîne de restaurants Marché-Mövenpick.

photos ldd

› Avec

Inaugurées en juin après une rénovation totale, les thermes Tamina sont un chef d’œuvre d’architecture moderne. Les membres du TCS bénéficient toute l’année d’un rabais de 15% sur le prix d’entrée, et de 10% sur les traitements de beauté ou autres prestations (www.rabais.tcs.ch).

ses quelque 80 établissements répartis dans toute l’Europe, la chaîne Marché Restaurants Mövenpick est l’un des principaux acteurs du secteur de la restauration pour les personnes en déplacement, puisqu’elle gère de nombreuses aires de service autoroutières. Un partenaire idéal, donc, pour une organisation active dans le domaine de la mobilité comme le TCS: le club compte désormais cette société prestigieuse dans son programme exclusif «Avantages membres». Les membres obtiennent un rabais de 10% sur les boissons et les repas consommés dans les restaurants «Marché» d’Europe. Il suffit de présenter la carte d’adhérent TCS à la caisse. L’offre ne concerne pas les boissons alcoolisées, les cigarettes et les articles vendus dans les shops. En Suisse, Marché-Mövenpick gère 13 restoroutes ainsi qu’un établissement dans la zone commerciale de ac la gare de Zurich.

Info Touring La liste complète des restaurants Marché en Suisse et à l’étranger se trouve à l’adresse www.rabais.tcs.ch (rubrique: séjours > gastronomie).

Automne thermal Un séjour avec accès aux nouveaux thermes: c’est l’offre spéciale concoctée par l’hôtel Schloss Ragaz de Bad Ragaz.

› L’automne est la saison idéale pour s’offrir un séjour bien-être. L’offre spéciale de l’hôtel Schloss Ragaz, l’établissement du TCS situé dans la station thermale renommée de Bad Ragaz, tombe à point nommé. Valable jusqu’au 15 novembre, elle comprend trois nuitées avec petit-déjeuner buffet et menu du soir composé de quatre plats, trois accès de deux heures aux nouveaux thermes Tamina et un massage classique dans le centre spa de l’hôtel Schloss Ragaz (à partir de 545 francs par personne en

chambre double). L’établissement met également à disposition de ses hôtes des vélos pour découvrir la région, connue aussi sous le nom de Heidiland, et ses vignes. Situé dans un magnifique parc jouxtant les deux terrains de golf de Bad Ragaz, l’hôtel du TCS se trouve à 200 mètres seulement des thermes Tamina. De délicieuses heures de tg détente en perspective.

Info Touring Réservations auprès de l’hôtel Schloss Ragaz: tél. 081 303 77 77 ou www.hotelschlossragaz.ch.

10% de rabais sur repas et boissons dans les restoroutes «Marché» d’Europe.


8 octobre 2009 | touring 17 | club et membres

51

Adresses utiles

Agences avec Voyages TCS 5001 Aarau: Rathausgasse 2, 062 838 21 00; 4010 Basel: Steinentorstr. 13, 061 205 99 99; 6500 Bellinzona: Viale Stazione 8 A, 091 821 61 60; 3006 Bern: Thunstr. 63, 031 356 34 34; 2735 Bévilard: rue Aimé Charpilloz 8, case postale 163, 032 492 28 40; 2501 Biel-Bienne: Aarbergstr. 95, 032 328 70 50; 1630 Bulle: La Gare, case postale 348, 026 913 05 15; 2300 La Chauxde-Fonds: av. Léopold-Robert 33, 032 911 80 80; 2800 Delémont 1: rue de la Maltière 1, 032 422 66 86; 1700 Fribourg: rue de l’Hôpital 21, 026 350 39 39; 1204 Genève: cours de Rive 8, 022 417 20 30; 1214 Genève/Vernier: ch. de Blandonnet 4, case postale 820, 022 417 20 30; 1003 Lausanne: rue du Petit-Chêne 3, 021 331 21 21; 6601 Locarno: Via Trevani 3/Via Ciseri 6, 091 751 75 72; 6901 Lugano: Via S. Balestra 3, 091 911 65 65; 6000 Luzern 7: Burgerstr. 22, 041 229 69 29; 1870 Monthey: pl. Centrale 3, case postale 1096, 024 475 79 59; 2000 Neuchâtel: 1, rue Pourtalès/av. 1er Mars, 032 729 81 81; 4600 Olten 3: Dornacherstr. 10, Postfach 1011, 062 207 36 36; 1951 Sion: rue des Cèdres 3, case postale 1374, 027 329 28 28; 3601 Thun: Aarestr. 14, Postfach 2614, 033 225 76 76; 8400 Winterthur: Bahnhofplatz 18, 052 224 04 04; 6300 Zug: Baarerstr. 21, 041 729 47 47; 8021 Zürich: Uraniastr. 14, 044 217 30 70

photos ldd

L’agence la plus proche Services TCS tél. 0844 888 111, fax 0844 888 112; Voyages TCS tél. 0844 888 333; Auto TCS Agences tél. 0800 801 000, fax 0800 802 000; Auto TCS Services Sinistres tél. 0848 848 800 Centrale d’information tél. 022 417 24 24 (24 heures); Inforoute 163 (50 cts l’appel + 50 cts/min); Secours routier 140; Assistance accident tél. 0800 140 140; Siège central 1214 Genève/Vernier, Ch. de Blandonnet 4, CP 820, tél. 022 417 27 27, fax 022 417 20 20

Crash-test sur demande Le meilleur moyen de prévenir les accidents de la circulation est certainement de tester les conséquences dramatiques qu’ils peuvent avoir, par exemple en participant à un crash-test. Le TCS est en mesure d’offrir cette expérience marquante grâce à un simulateur permettant de ressentir l’effet d’un choc à 10 km/h contre un mur en béton au volant d’une voiture. On peut ainsi éprouver le frisson de l’accélération négative (décélération jusqu’à -4 G) sans aucun danger. La location du simulateur de collision, avec l’assistance d’un spécialiste du TCS, est accessible dès 1950 francs par jour. Pour d’autres informations: www.infotechtcs.ch (test > crashac simulator) ou tél: 041 267 18 17.

Agences sans Voyages TCS 2540 Grenchen: Kirchstr. 10, Postfach 1104, 032 653 24 18; 1920 Martigny: avenue de la Gare 6, 027 720 49 49; 6850 Mendrisio: c/o Ente Turistico Mendrisiotto, Via Lavizzari 2, 091 697 67 67 Services juridiques ASSISTA (réservé aux assurés ASSISTA) 6501 Bellinzona: Viale Stazione 8 A, 091 821 61 11; 1214 Genève/Vernier: ch. de Blandonnet 4, case postale 820, 022 417 27 27; 1003 Lausanne: place Pépinet 1, case postale 2040, 021 331 25 50; 9000 St. Gallen: Poststr. 18, 071 227 19 50; 8027 Zürich: Gotthardstr. 62, 044 286 85 85 Centres techniques/Conseils techniques 2500 Biel-Bienne: rte. de Longeau 7, 032 341 41 76; 1304 Cossonay-Ville: rte. de Disy 1, 021 863 11 11; 2046 Fontaines: Rue de l’Industrie 2, 032 853 36 49; 1763 Granges-Paccot: rte. d’Englisberg 2, 026 350 39 00; 3063 Ittigen: Ey 15, 031 356 34 56; 1217 Meyrin-Genève: 212, rte. de Meyrin, 022 782 77 95; 6802 Rivera: 091 935 91 35; 1950 Sion: rte. de la Piscine 10 b, 027 323 72 72; 9015 St. Gallen-Winkeln: Zürcher Strasse 475, 071 313 75 00; 8604 Volketswil: Geissbüelstr. 24/26, 044 286 86 36 Centres de sécurité/Cours de conduite www.2phases.tcs.ch 1214 Vernier: Test & Training tcs Suisse Romande, 022 417 23 97; 4614 Hägendorf: Mobile Fahrtraining-Station, 062 216 89 66; 8340 Hinwil (ZH): Verkehrssicherheitszentrum Betzholz, 043 843 10 00; 3632 Niederstocken/Thun: Verkehrssicherheitszentrum Stockental, 033 341 83 83 Hôtels du TCS 7310 Bad Ragaz: Hôtel Schloss Ragaz, 081 303 77 77; 6574 Vira Gambarogno: Hôtel Bellavista, 091 795 11 15

Visible à 360° Une nouvelle veste réfléchissante est en vente dans les agences du TCS. Un bon moyen d’accroître la visibilité des enfants dans l’obscurité.

Etre vu dans le trafic est d’une importance vitale, surtout lorsque les journées raccourcissent et que la grisaille et les pluies s’intensifient. Les statistiques le prouvent: le danger guette en particulier les enfants se déplaçant à pied ou à vélo au crépuscule. Les agences du TCS proposent une veste imperméable de marque Rukka, visible à 140 mètres de distance, même de nuit et malgré les phares des véhicules roulant en sens inverse. Cette veste «lumineuse» – pour adultes et enfants – fait partie de la collection «360° Visibility» permettant d’être vu de tous les côtés, comme son nom l’indique. Très résistante, la Rukka 360° Visibility a été conçue avec le Bureau de prévention des accidents (bpa). Elle coûte 109 fr., au lieu de tg 129, pour les membres du TCS.

Utile et «in»: la Rukka 360° Visibility peut sauver des vies en assurant la visibilité de ceux qui la portent.


8 octobre 2009 | touring 17 | l’avant-der

Courrier des lecteurs

53

Concours Vélos imprudents Touring 15/2009

Motards sur les cols alpins

Je suis automobiliste, mais aussi motard et cycliste. S’il y a des bouchons en ville, c’est à cause des autos. Les piétons écrasés, c’est en majorité à cause des voitures. Si les vélos vont sur les trottoirs, c’est parce qu’il n’y a pas assez de pistes cyclables. Et il n’est pas interdit de dépasser une file de voitures à l’arrêt. Donc il est faux de dire que les deuxroues sont une menace. Un peu de bon sens de votre part aussi.

Touring 15/2009

Christian Perret, Petit-Lancy

Philippe Amez-Droz, Cortaillod

Cet été, j’ai parcouru par deux fois le Susten, la Furka, l’Oberalp et le Lukmanier, pour des raisons professionnelles. Mes compagnons de voyage, une équipe de géologues canadiens, et moi-même avons été surpris par le comportement erratique et totalement inconscient de certains motards. Plus d’une fois, nous avons failli en retrouver un sur le capot de notre voiture pour cause de virages coupés, sans compter les dépassements suivis de freinages acrobatiques avant une épingle à cheveux. Les coups de klaxons et les gestes déplacés étaient bien entendu également à la clé si nous ne roulions pas assez vite. Il semble que pour certains motards, «faire des cols» soit devenu une sorte de compétition. Par contre, nous avons également vu des motards en Harley-Davidson faisant gentiment du cruising-tourism. Laissons les cols comme ils sont. Améliorer la sécurité ne ferait qu’augmenter la vitesse des inconscients. Il faut du civisme et de l’éducation. Le permis de conduire n’autorise pas à faire n’importe quoi! Bernard Treyvaud, Cologny

EtiquetteEnvironnement Touring 14/2009

Vous écrivez que la nouvelle EtiquetteEnvironnement manque de clarté. Cette dernière, plus complète, je cite «ne peut pas fonctionner et le client n’y comprendra plus rien». Pourquoi cela ne peut-il pas fonctionner? Le client n’y comprendrait plus rien? Pensez-vous qu’actuellement le client sait comment est définie cette EtiquetteEnergie? Et quel est l’intérêt pour l’utilisateur lambda de savoir comment cette étiquette est définie? Si on devait savoir comment fonctionne précisément une voiture avant de l’acheter, il y aurait beaucoup plus de piétons… De toute façon, je ne pense pas (hélas) que les acheteurs d’une voiture se soucient de l’EtiquetteEnvironnement.

Matelas d’exception Vous rêvez d’un sommeil profond et réparateur? Avec le matelas Flamenco, dernier modèle sorti des ateliers Elite à Aubonne d’une valeur de 2780 fr., le rêve devient réalité. Les matières utilisées pour ce matelas à ressorts ensachés sont naturelles et de haute qualité. D’une dimension de 90쎹200 cm, il offre une face plus ferme l’été pour conserver la fraîcheur, et une autre pour l’hiver, douce et enveloppante qui garde la chaleur. Tentez de gagner ce matelas qui vous fera rejoindre les bras de Morphée chaque nuit sans peine.

Gaspard Lanti, Gland Le prix est offert par: Elite, Literie d’exception, Aubonne (VD) www.elitebeds.ch

photos ski-epic.com, mw

J’ai eu récemment l’occasion de faire les cols du Susten et du Grimsel à vélo. J’ai été choqué par la conduite très dangereuse d’un bon nombre de motards, conduite incompatible avec la présence d’autres usagers. Je pense que les mesures à prendre ne sont pas uniquement de protéger les motards contre leurs propres excès mais qu’il est indispensable de protéger aussi les autres usagers de la route.

Règles du jeu: plus votre lettre est courte, plus elle aura de chances de figurer dans cette rubrique. La rédaction se réserve le droit de raccourcir les contributions au besoin. Lettres ou réactions peuvent également être transmises par e-mail (touring@tcs.ch). Les lettres de lecteurs sont aussi publiées dans l’édition online de Touring consultable sur internet.

Impressum touring journal du Touring Club Suisse (TCS). Rédaction: Felix Maurhofer (fm, rédacteur en chef); Heinz W. Müller (hwm, rédacteur en chef adjoint); Marc-Olivier Herren (MOH, rédacteur en chef adjoint); Christian Bützberger (Bü), Antonio Campagnuolo (ac), Pascale Marder (pam), Jacques-Olivier Pidoux (jop), Peter Widmer (wi). Direction artistique/rédaction images: Martin Lobsiger (mlo). Layout: Andreas Waber (responsable), Mathias Wyssenbach (mw), Stephan Kneubühl. Assistantes de rédaction: Sylvie Fallot (f), Michela Ferrari (i), Sabine Rothacher (a), Irene Mikovcic-Christen (assistante du rédacteur en chef). Adresse: Rédaction Touring, Maulbeerstrasse 10, 3001 Berne, tél. 031 380 50 00, fax 031 380 50 06. E-mail: touring@tcs.ch. Editeur: Touring Club Suisse, CP 820, 1214 Vernier (GE). Tirage: édition française: 419 781, tirage total: 1 355 061. Direction des publications/marketing médias: Reto Kammermann (responsable), Gabriela Amgarten. Annonces: Publicitas Publimag AG, Seilerstrasse 8, 3011 Berne, tél. 031 387 21 16, fax 031 387 21 00. Production: St. Galler Tagblatt AG, CIE Centre d’impression Edipresse Lausanne S.A., Basler Zeitung AG. Changements d’adresse: prière de les annoncer directement et par écrit, en mentionnant le numéro de membre, au siège central du TCS, CP 820, 1214 Vernier, tél. 022 417 24 40, fax 022 417 28 66, e-mail: service@tcs.ch. Abonnement: compris dans la cotisation de membre TCS. Touring paraît 20 fois par année. La rédaction se réserve le droit de ne pas publier les textes non commandés.

Les questions: 1. Quel est le symbole de Burano? 2. Quel designer a dessiné le Kia Soul? 3. Quand se déroule le Suisse Caravan Salon 2009? Faites-nous parvenir vos réponses et vos coordonnées complètes sur carte postale, par SMS, e-mail ou sur www.touring.ch. Concours 15/2009: Olivier Péter, de Sion, remporte 2 nuits à l’Esplanade de Minusio. Conditions de participation: la participation au concours Touring est ouverte à tous, à l’exception des collaborateurs du TCS et des membres de leur famille. Les gagnants seront désignés par tirage au sort et seront avisés par écrit. Les prix ne seront pas remis en espèces. Aucune correspondance ne sera échangée au sujet du concours. Le recours à la voie juridique est exclu.

Rédaction Touring, Concours des lecteurs, case postale, 3024 Berne, SMS: «Touring» plus les trois réponses au 9988 (1 fr./SMS), touring@tcs.ch (sujet: Concours) Délai: 25 octobre 2009


54

l’entretien | touring 17 | 8 octobre 2009

Vivre au milieu des neiges éternelles Au sommet du Jungfraujoch, Felix Seiler est responsable des installations scientifiques de l’observatoire météorologique. Rencontre avec un scientifique passionné de nature. Votre lieu de travail est plutôt inhabituel. Qu’est-ce qui vous séduit dans ce travail?

»

Quelles sont les recherches effectuées à la station du Jungfraujoch?

Felix Seiler: j’ai toujours été fasciné par la montagne. Lorsque ce poste s’est libéré, j’y ai vu la possibilité de combiner mon intérêt pour la montagne et la science. De plus, on recherchait un couple. C’est ainsi que je passe aujourd’hui davantage de temps en compagnie de mon épouse. Une chance que j’apprécie à sa juste valeur.

Les expériences sur le climat et l’environnement constituent actuellement les axes prioritaires des recherches. Nous réalisons également beaucoup d’analyses de l’air et des polluants. Vos tâches doivent être très variées. Quelles sont-elles?

Comme de nombreux projets de recherche impliquent internet, les chercheurs se déplacent assez rarement. Nous sommes chargés d’effectuer pour leur compte les travaux d’entretien des équipements et veillons à l’état du bâtiment. A cela s’ajoute la station météo dont nous relevons et transmettons les données cinq fois par jour. En dehors de votre service, vous résidez dans la région bernoise. Pourquoi ne revenir en plaine que toutes les deux semaines?

La station de recherche est occupée 365 jours par an. Il n’y a ni dimanches, ni jours fériés. Nous travaillons en alternance avec un autre couple. Mais comme les journées de travail sont longues et astreignantes, nous apprécions les longs congés. Vos deux lieux de domicile sont totalement différents. La Ville fédérale et l’univers des glaciers. Où vous sentez-vous le plus à l’aise?

Même si nous nous sentons bien dans les neiges éternelles, la banlieue bernoise reste notre véritable domicile. Après un certain temps, les espaces verts, le parfum des fleurs et la forêt nous manquent. Nous souhaitons également consacrer du temps à notre entourage et nos hobbies. Nous aimons ce contraste. Ce genre de vie requiert une bonne organisation en matière de mobilité…

De Berne au Jungfraujoch, le train est la seule solution raisonnable. Ce trajet riche en impressions me plaît. L’esprit des pionniers du train de la Jungfrau ne cesse de me fasciner. A Berne, je me déplace très souvent à vélo, mais je ne renoncerais pas entièrement à la voiture qui est très pratique pour faire ses achats et parcourir de longues distances. Vous êtes actif dans la section bernoise du TCS. Quelles sont les motivations de votre engagement?

Je suis devenu membre lorsque j’ai acheté ma première voiture. Tout d’abord en raison des assurances. En tant qu’ingénieur électricien, je m’intéresse aux questions techniques et de politique énergétique. Je me suis engagé dans le comité, car j’ai davantage de temps libre. Je pense que si l’on veut changer quelque chose dans le domaine de la mobilité, il faut s’investir activement.

«

Fabian Unternährer

Propos recueillis par Lukas Wittwer

Felix Seiler est affecté à un lieu de travail peu banal, perché sur le Jungfraujoch.

Profil Felix Seiler (52 ans) est ingénieur électricien ETS. Avant de s’engager au Jungfraujoch, il y a deux ans, il a travaillé dans les technologies de l’information. Durant ses loisirs, il s’investit dans le comité de la section bernoise du TCS et donne des cours d’aviron. Ses autres hobbies sont le cyclisme, la randonnée, les voyages, la voile et l’informatique.



Touring 17/2009 français