__MAIN_TEXT__

Page 1

2019


DÉDICACE DU

CHEF

TBL

Spirit of avant-garde = L’esprit d’avant-garde. CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE DS 7 CROSSBACK : DE 4,9 À 6,0 L/100 KM ET DE 128 À 137 G/KM (données provisoires). Automobiles Citroën RCS Paris 642 050 199

2019


ENTREZ DANS LE MONDE DE L’IMAGE ET DU SON Nous vous accompagnons pour toutes vos réalisations professionnelles : salles de réunion, restaurants, espaces de coworking. Nous mettons à votre disposition toute notre expertise en matière d’image, de son et d’intégration •

Restaurant Miss Paradis, situé au cœur du Grand Hôtel-Dieu. Intégration de six enceintes Gold Phantom de Devialet pilotées via l’application Tshoko, pour une diffusion dématérialisée en très haute qualité •

Vous choisissez, nous installons, vous profitez • Millésime Patrimoine : entrez dans le monde de la connectivité professionnelle. Écrans Newline tactiles et webcams pour la visioconférence ainsi que le Flip de Samsung, tableau blanc interactif •

5 avenue Maréchal de Saxe - 69006 Lyon - Tél : 04 78 24 53 43 www.tedd-connexion.com


2 0 TOQUES BLANCHES LYONNAISES SOMMAIRE Édito Christophe Marguin P.7

Les Membres du Bureau P.8

Le mot de Gérard Collomb P.11

Dossier : "La grande et petite histoire des bouchons lyonnais" P.14-37

Le Guide P.39

Les retraités Toques Blanches Lyonnaises P.188

Le répertoire des restaurants P.190-193

DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 18H — 13, RUE DE L’ARSENAL — 75004 PARIS — TEL. +33 (0)1 44 78 90 52 — KAVIARI.FR


OUVERTURE(S)

V

oir plus loin, plus grand, pour faire rayonner la cuisine lyonnaise et, plus largement, promouvoir l’excellence de la gastronomie française. Telle est la mission que se sont fixés dès l’origine les membres des Toques Blanches Lyonnaises. Fondée en 1936, l’association n’a jamais renié ses engagements. Aujourd’hui, sous l’amicale pression d’emblématiques défenseurs du « bien manger  », elle a décidé de s’ouvrir à d’autres horizons et à d’autres savoir-faire. Après Serge Vieira et Edouard Loubet, Christophe Bacquié (Hôtel du Castellet), Guillaume Gomez (Palais de l’Elysée) et Frédéric Vardon rejoignent ainsi l’association, de même que deux cavistes et un fromager. Une petite révolution qui précède l’intégration de poissonniers, de bouchers et de grands chefs étrangers en 2020. Autant de défenseurs du bon goût qui attendent, comme toutes les autres Toques Blanches Lyonnaises, l’ouverture de la Cité Internationale de la Gastronomie dans le cadre majestueux du Grand-Hôtel Dieu. L’avènement de ce lieu dédié aux plaisirs de la table est l’aboutissement d’un long combat mené par notre association. Aujourd’hui, cet engagement de tous les instants porte ses fruits. En plein centre-ville, derrière les murs épais où officia François Rabelais et autres pontes de la médecine, les visiteurs du monde entier viendront étancher leur soif de culture gastronomique et mieux appréhender les liens étroits unissant alimentation et santé. Bref, une formidable vitrine de la richesse et de la diversité de notre terroir régional, mais aussi un outil unique pour promouvoir la qualité de la gastronomie locale et défendre son identité. Autant de valeurs que vous retrouverez en feuilletant les pages de cette édition 2019 du Guide des Toques Blanches Lyonnaises.

É D I T O

Since the beginning, the aims of members of the ‘Toques Blanches Lyonnaises’ have always been to think big and more broadly in order to increase awareness about Lyon’s gastronomy and, in wider terms, to promote the excellence of French cuisine. The association, which was founded in 1936, has never reneged on its commitments. Now, in light of its image as a defender of ‘good eating’, it has decided to open up to other skills and other areas. As a result, Serge Vieira and Edouard Loubet, Christophe Bacquié (Hôtel du Castellet), Guillaume Gomez (The Elysée Palace) and Frédéric Vardon, as well as two cellar masters and a cheesemaker have joined the association. It is something of a revolution and a taste of what is to come, with fishmongers, butchers and top chefs from abroad due to be included in 2020. All these upholders of fine food, as well as the other ‘Toques Blanches Lyonnaises’, are eagerly awaiting the opening of the International City of Gastronomy, located in the majestic ‘Grand-Hôtel Dieu’. The completion of this site dedicated to fine dining will be the conclusion of a long campaign which has been led by our association. Today, this ongoing commitment is finally paying off. Visitors from around the world will be able to find out all about the culture of fine dining, as well as gain a better understanding of the close ties between diet and health in this centrally-located building, within whose thick walls François Rabelais and many renowned doctors have worked. It is, in short, an incredible way to showcase the wealth and diversity of products made in our region, as well as a unique tool for promoting the quality of Lyon’s gastronomy and of protecting its identity. All these are values which can be found within the pages of this 2019 edition of the ‘Toques Blanches Lyonnaises Guide’. Bonne lecture, bon appétit ! Enjoy the read, and ‘bon appétit’!

CHRISTOPHE MARGUIN Président des Toques Blanches Lyonnaises President of the Toques Blanches Lyonnaises

9


LES

Membres DU Bureau 2 01 9

DE

GAUCHE

À

DROITE

Frédéric Berthod - Julien Gautier - Benoît Toussaint - Olivier Degand - Christophe Marguin (Président) Joseph Viola (Trésorier) - Frédéric Côte - Olivier Paget (Secrétaire) - Laurent Bouvier 10

11


Vous souhaitez optimiser votre patrimoine, préparer des projets ou développer votre activité.

G É RA R D

À la Banque Rhône-Alpes, vous disposez d’un conseiller dédié et d’experts pour vous accompagner. LE MOT DE

Vous souhaitez optimiser votre patrimoine, préparer des projets ou développer votre activité. À la Banque Rhône-Alpes, vous disposez d’un conseiller dédié et d’experts pour vous accompagner.

COLLOMB

Enjoying a good meal is a unique pleasure involving both the spirit and the senses. It is this understanding which has motivated the ‘Toques Blanches’ for over 80 years and which has made their chefs the best defenders of our culinary tradition. The lively commitment of their association is a precious addition to our city, as this tradition will not survive without the support of professionals who are passionate about and meticulous in what they do. Lyon now owes it to the ‘Toques Blanches’ to tirelessly promote the continuation of their unique skills and knowledge, born of an area which produces such exceptionally fine ingredients. However, Lyon also manages to hold its own because the discipline of the Toques Blanches’ professionalism does not rule out creativity or taking a bold approach. As a result, when tourists are asked why they have chosen to come to Lyon, fine dining is one of the first reasons they give. This is good news for both our skilled producers and our city, and gives us the encouragement to continue cultivating this fundamental aspect of the city’s identity. In January, ‘SIRHA’ (the world hospitality and food service event) will give us the opportunity to do just that with a culinary competition involving top chefs from around the world, as well as many events celebrating fine dining which are open to the general public. I am also delighted that the International City of Gastronomy housed in the heart of the iconic ‘Grand Hôtel Dieu’ will be open in a few months, where visitors can enjoy a new location for showcasing the excellence of Lyon’s cuisine.

L

a joie d’une bonne table est un plaisir irremplaçable, qui associe les sens et l’esprit. C’est cette conviction qui anime depuis plus de 80 ans les Toques blanches et fait de leurs Chefs les meilleurs défenseurs de notre gastronomie. Pour notre ville, le dynamisme de leur association est un précieux atout, car une telle tradition ne vit que si elle est incarnée par des professionnels passionnés et exigeants. Lyon doit aujourd’hui aux Toques blanches de perpétuer tous les jours, grâce à un terroir d’une qualité rare, des savoir-faire uniques. Mais c’est aussi parce que la rigueur de leur métier ne les prive ni d’audace ni de fantaisie que Lyon continue à tenir son rang. Lorsque l’on interroge les touristes sur les raisons de leur venue à Lyon, l’art de la table est l’une des premières. C’est un bel encouragement pour nos artisans et, pour notre ville, une incitation à continuer de cultiver cette part fondamentale de son identité. Le SIRHA nous en donnera l’occasion en janvier, avec des concours culinaires où rivaliseront les plus grands du monde mais aussi de multiples rendezvous célébrant, pour tous les publics, l’art de la table. Je me réjouis par ailleurs que dans quelques mois, la Cité Internationale de la Gastronomie puisse offrir aux visiteurs une nouvelle vitrine de l’excellence culinaire lyonnaise, au cœur du Grand Hôtel Dieu, site patrimonial d’exception.

Retrouvez-nous dans l’une de nos 80 agences. Retrouvez-nous dans l’une de nos 80 agences.

Connectez-vous sur www.banque-rhone-alpes.fr Connectez-vous sur

I know I can count on the creativity of the ‘Toques Blanches’ in the continuation of their support in this wonderful project.

Je sais pouvoir compter sur la créativité des Toques blanches pour continuer à accompagner cette belle dynamique !

www.banque-rhone-alpes.fr

GÉRARD COLLOMB Maire de Lyon - Mayor of Lyon

Banque Rhône-Alpes - S.A. à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de EUR 12 562 800 - SIREN 057 502 270 - RCS Grenoble - Siège Social : 20 et 22, bd Edouard Rey

BP 77 - 38041 Grenoble Cedex 9 - Siège Central : 235, Cours Lafayette - 69451 Lyon Cedex 06 - Société de courtage d’assurances immatriculée à l’ORIAS sous le N° 07 023 988.

13


MÉTROPOLE DE LYON


16

17


TBL

À Lyon, un vrai bon goût de bouchon !

T

emples de la bonne chère et scènes théâtrales inimitables, une cinquantaine de bouchons authentiques font de la résistance au pays de Guignol. Entre cochonnailles et nappes à carreaux, balade au cœur de ces bistrots de tradition uniques en France, devenus au fil des décennies la référence gourmande la plus charismatique de la ville et de son histoire. « A Lyon, le café crème commence au jambonneau ! » La célèbre maxime du président des Amis des Halles, compère de Curnonski et auteur du Charcutier de Mâchonville Marcel E. Grancher, pose les fondations de l’un des emblèmes les plus canailles de la capitale de la gastronomie. Où, mieux que dans un bouchon, peut-on ripailler à l’envi entre copains, ceux que l’on connaissait avant d’en pousser la porte, et ceux qui le deviennent au gré des pots de Beaujolais. Entre Rhône et Saône, et même un peu plus loin, quelques quatre-vingt établissements revendiquent l’étiquette. Avec plus ou moins de légitimité. Une cinquantaine, sur le lot, en épousent réellement les codes, garantissant la pérennité de ces fiers descendants des bistrots de tradition, indissociables de l’histoire de la ville. Repaires des soyeux, qui s’y délectaient d’une cuisine aussi bon marché que roborative, les

18

Dossier

Chez Daniel et Denise.

bouchons sont nés sur les pentes de la CroixRousse, avant de s’étendre aux autres quartiers de la ville au fil de la disparition des canuts. ‘’Ce terme de bouchons’’, lit-on dans le dictionnaire historique de Lyon (Éditions Stéphane Blachès, 2009), ‘’désignant un établissement de restauration où le client peut mâchonner, prend toute sa valeur gastronomique au XIXème siècle avec le développement du mâchon’’. Des tables guignolesques, en somme, accessibles à toutes heures et aux assiettes généreuses, où dominaient tripes et abats, budget oblige.

Une tête de veau à la Meunière, servie par l'ancien patron Jean-Louis Gelin.

Around fifty authentic ‘bouchons’, havens of good food and unique entertainment, are making a stand in the homeland of Guignol (a popular character from a traditional puppet show in Lyon). Come and explore the very heart of these bistros with a tradition that is unique in France. With their checked tablecloths and pork meat products they have become the greatest gourmet ambassadors for the city and its heritage.

L’héritage des cabarets du XVIème siècle Dans La cuisine lyonnaise, paru en 1928, Mathieu Varille fait du Charbon Blanc, rue du PalaisGrillet, l’un des premiers cabarets réputés de la ville. François Rabelais, le père de Pantagruel

Guignol, incontournable...

‘In Lyon, a mid-morning coffee means enjoying a hearty meal! ‘.This is what Marcel E. Grancher, president of the ‘Amis des Halles’, friend of Curnonsky and author of the ‘Charcutier de Mâchonville’ famously said, thereby laying the foundations of one of the capital of gastronomy’s most cheeky symbols. Where better to feast with friends than in a ‘bouchon’ - both those who you knew before you arrived and those who become friends after several glasses of Beaujolais?! There are around eighty or so establishments claiming the title located between the rivers Rhône and Saône, with some a little further afield, and all with varying levels of authenticity. About fifty of them are genuinely traditional, ensuring that the proud legacy of these traditional bistros lives on - a legacy which is so intertwined with the city’s own history. The ‘bouchons’ first appeared on the hills in the ‘Croix-Rousse’ and were originally places where the silk-weavers could relax and enjoy a cuisine which was both nourishing and good value for money.They later spread out into other districts in the city as the silk-weavers moved on. You can read in the historical dictionary of Lyon (published by Stéphane Blachès in 2009), that ‘the word bouchon refers to a place serving food where the customer could ‘mâchonner’ (eat a heavy meat-based meal served before lunch). In the 19th century, this developed into the culinary term of a ‘mâchon’. To sum up, these are traditional places to eat in Lyon that are open at all times of day and which serve hearty fare predominantly featuring cheap meat such as tripe and offal.

Dossier

19


TBL

(1532) et de Gargantua (1533 ou 1534), y avait déjà ses aises. Pierrette Chalendar, dans son Cuisine du Lyonnais et des bouchons (éditions Lacour) confirme cette origine ‘‘au temps des diligences, à la fin du XVIème siècle. Les cabaretiers, autrement dit les marchands de vin, accrochaient une grappe de pomme de pin à la porte de leur estaminet. C’était le symbole de Bacchus, dieu du vin et de la vigne. On l’appelait une ‘’bousche’’. Par extension du sens, le terme a fini par désigner l’endroit où l’on pouvait boire du vin’’. Toute une promesse… L’appellation de bouchon, en réalité, n’a pris son importance que dans l’après-guerre, dopé par un fort besoin de convivialité. Avec un père bistrotier (le fameux Café Comptoir de Lyon, rue Tupin) et un frère futur patron de bouchon (lire en page 34), le chef Pierre Orsi a baigné dans l’ambiance dès le plus jeune âge : « le terme de bouchon est un peu venu pour des questions de marketing. A l’époque, on parlait plutôt de bistrot lyonnais, où les femmes faisaient la cuisine, où l’on cassait la croûte avec les copains du dimanche. C’était la blague permanente, tous assis serrés, une façon de recevoir avec tout sur la table… Difficile de retrouver cette atmosphère ailleurs, et c’est pour cela que l’on est particulièrement fiers de nos bouchons ».

Henri et Brigitte Josserand, le Café du Jura.

Le Poëlon d'Or.

La Mère Léa, La Voûte.

Un patron, un décor, une cuisine… Au fil des décennies, de grandes figures ont entretenu l’image de ces ‘’lieux de lyonitude’’, de la Mère Jean, rue des Marronniers,

A Ainay, on va chez Abel...

Raymond Fulchiron, Le Café des Fédérations.

Jean Claude Fabrejon (marché de la Croix Rousse), Jack Bouschet (Milly Lamartine), le patron Gilles Maysonnave et la Mère Marie-Thé, Café Comptoir Brunet.

20

Dossier

Chez Hugon, rue Pizay.

La Mère Jean, rue des Marronniers.

The 16th century tradition of taverns In the culinary world of Lyon, Mathieu Varille made the ‘Charbon Blanc’ in ‘Rue du Palais-Grillet’ one of the first venues to become famous in 1928 as a tavern in the city. François Rabelais, the creator of Pantagruel (1532) and Gargantua (1533 and 1534) had already made himself at home there. Pierrette Chalendar in his Cuisine du Lyonnais et des bouchons (The Culinary Tradition in Lyon and the Bouchon) confirms that the origin of the term was from ‘the era of the stagecoach at the end of the 16th century. Tavern-owners, otherwise known as wine merchants, used to tie a bunch of pine cones to the entrance of their tavern. It symbolised Bacchus, the god of wine and vines. It was known as a ‘bousche’. Over time, the word became synonymous with a place where wine could be consumed’. If only this were true... In reality, the term ‘bouchon’ only gained any significance in the post-war period, fuelled by a great need for camaraderie. The chef, Pierre Orsi, who had a father who was a bistro owner (the famous ‘Café Comptoir de Lyon’, Rue Tupin) and a brother who would go on to own a ‘bouchon’ in the future (read more on

Dossier

21


TBL

à Marcelle Bramy (la Grande Marcelle) en passant par les Marcel Astic (Chez Rose), Laurent Neveu (Le Café du Jura), Georges Drebet (Chez Georges), Roger Chapeland (Le Pied de Cochon), Raymond Fulchiron (Café des Fédérations), Sylvain Roiret (Café Comptoir de Lyon) ou encore Marius Guillot (Le Mal Assis). Truculents, gouailleurs, bourrus, affectueux, ces patrons et patronnes ! - d’hier et d’aujourd’hui y font le show. Avec charisme et tendresse, comme le dépeint Henri Hugon, de Chez Hugon, l’institution de la rue Pizay : « le bouchon est un endroit où l’on peut chambrer le patron et se faire chambrer. Les Parisiens, ça les épate ! » Et le spectacle se poursuit dans le décor, entre références à Guignol, nappes à carreaux rouge et blanc, tables serrées, affiches et casseroles de cuivre. « Celui qui pousse la porte doit avoir le sentiment que le monde s’est arrêté. Bref, une âme », illustre Joseph Viola, le chef de Daniel & Denise et exprésident de l’association des Bouchons Lyonnais. Pour qui l’assiette doit aussi témoigner d’une fidélité inébranlable à la tradition : celle d’« une cuisine maison réalisée par de vrais chefs avec des produits frais » et d’« une carte qui doit faire la part

page 34), was immersed in the tradition from a very young age. ‘The term ‘bouchon’ has come about partly for marketing reasons. At the time, it was mostly known as a Lyon bistro, where the women cooked and where you could have a bite to eat with friends on a Sunday. There were constant jokes, with everyone tightly packed in - a way of entertaining where everything was out on the table. It is difficult to find this atmosphere anywhere else. This is why we are so proud of our ‘bouchons.’

belle aux grands classiques ». Le tablier de sapeur et la tête de veau, icônes d’une cuisine qui doit beaucoup à ses terroirs environnants (Bresse, Bugey, Dombes, Mont du Lyonnais…) ont ainsi encore leurs adeptes. Moins, de nos jours, que la quenelle de brochet ou le saucisson chaud, plus accessibles aux appétits du XXIème siècle.

Une identité lyonnaise à préserver à tout prix

«le bouchon est un endroit où l’on peut chambrer le patron et se faire chambrer ! »

« Une tartiflette ? Non, nous on fait plutôt dans les rognons ! », répond souvent à ses clients

A particular type of owner, decor and cuisine

Tanguy Roux et Joseph Viola, Daniel et Denise.

22

Dossier

Over the years, key figures have added to the image of these ‘centres for traditional Lyon’, from Mère Jean, Rue des Marronniers, Marcelle Bramy (La Grande Marcelle), Marcel Astic (Chez Rose), Laurent Neveu (Le Café du Jura), Georges Drebet (Chez Georges), Roger Chapeland (Le Pied de Cochon), Raymond Fulchiron (Café des Fédérations) and Sylvain Roiret (Café Comptoir de Lyon) to Marius Guillot (Le Mal Assis). These owners (both male and female!) have all been down-to-earth, cheeky, gruff and caring, and both today and in the past, they are the ones running the show with charisma and kindness. This is described by Henri Hugon from the well-known ‘Chez Hugon’ in Rue Pizay. ‘The ‘bouchon’ is a place where you can take the mickey out of the owner and take the mickey out of yourself. Parisians can’t believe it! .’ The entertainment all takes place in a décor filled with references to Guignol, red and white checked

Dossier

23


TBL

tablecloths, closely packed tables, posters and copper pans. ‘Anyone walking in feels as if time has stood still. In short, they feel its soul,’ describes Joseph Viola, chef at ‘Daniel & Denise’ and the former president of the ‘Bouchons Lyonnais’ association. For him, the food being served must also remain completely faithful to tradition, with a ‘home-made cuisine using fresh ingredients created by real chefs’ and a ‘menu largely comprising the great classic dishes.’ ‘Tablier de sapeur’ (crumbed tripe) and calf ’s head, both icons of a cuisine which owes so much to the surrounding area (Bresse, Bugey, Dombes, Mont du Lyonnais, etc.), still have their fans today, although less so nowadays, when pike quenelles and hot sausages are more accessible for 21st century tastes.

A characteristic of Lyon which must be preserved at all costs

David Cano, Les Culottes Longues.

Elisabeth Vuillermain, la patronne du Val d’Isère, authentique bouchon du secteur du Palais de Justice. Garantir la pérennité de cet ADN culinaire est en effet devenu l’un des grands enjeux de ces vingt dernières années, face à l’afflux toujours plus important de touristes à Lyon. Créé chez Paul Lacombe (Léon de Lyon), l’ordre du prix Gnafron a décerné jusqu’en 2004 un prix au meilleur bouchon de Lyon, couronnant des chefs comme la Mère Léa (La Voûte) en 1965, Jean-Louis Manoa (Le Mercière) en 1982, Gilles Maysonnave (Bouchon Comptoir Brunet en 1991) ou Michel Laurent (Le Garet) en 1992. Un premier label, "Authentique Bouchon Lyonnais", a vu le jour en 1997. Pas suffisant pour François Gaillard, le directeur général d’ONLYLYON Tourisme et Congrès : « quand on visite Lyon pour un court-séjour, aller dans un bouchon fait partie des expériences incontournables. Ce phénomène a suscité la convoitise de beaucoup d’établissements se déclarant bouchons pour attirer les clients, mais sans offrir une

24

Dossier

Elisabeth et Serge Vuillermin, le Val d'Isère.

expérience réellement authentique. C’est pourquoi le label Les Bouchons Lyonnais a été créé en 2012. Nous avons souhaité, avec un certain nombre de restaurateurs, réfléchir à ce qu’est vraiment un bouchon en termes d’ambiance, d’accueil, de qualité des produits et de plats proposés. Le label est ainsi garant d’une expérience culinaire unique et authentique pour tous nos visiteurs ». Bâti autour d’un cahier des charges strict et d’une charte contrôlée par audit, le label vise autant à faire la chasse aux pièges à touristes qu’à fédérer autour d’un emblème gastronomique, comme le rappelle Yann Lalle, du Poëlon d’Or, vice-président des Bouchons Lyonnais : « il ne s’adresse pas forcément aux Lyonnais, qui connaissent les bonnes adresses. Certains très bons bouchons, tels le Garet, le Mercière ou Chez Hugon, ne font d’ailleurs pas partie de l’association, tout en étant parfaitement dignes du label. L’association est ouverte à tous ceux qui respectent la tradition ». A 41 ans, le nouveau président de l’association Benoît Josserand fait le lien entre les générations.

‘A tartiflette? No, we are more into kidneys here!’ , Elisabeth Vuillermain can often be heard saying to customers in her authentic ‘bouchon’, the ‘Val d’Isère’, located in the ‘Palais de Justice’ district. Ensuring the authenticity of a ‘bouchon’ and the continuation of its culinary DNA has become one

«Une tartiflette ? Non, nous on fait plutôt dans les rognons ! »

of the greatest concerns over the past twenty years in the face of an ever-increasing influx of tourists into Lyon. The Gnafron award, created by Paul Lacombe (Léon de Lyon) celebrated the best ‘bouchons’ in Lyon up until 2004 and recognised chefs such Mère Léa (La Voûte) in 1965, Jean-Louis Manoa (Le Mercière) in 1982, Gilles Maysonnave (Bouchon Comptoir Brunet in 1991) and Michel Laurent (Le Garet) in 1992. The first accreditation, the ‘Authentique Bouchons Lyonnais’ was devised in 1997. This was not enough for François Gaillard, Managing Director of ‘ONLYLYON Tourisme et Congrès’. ‘When you visit Lyon for a short break, going to a ‘bouchon’ is part of the experience. This has tempted many establishments to call themselves ‘bouchons’ in order to attract customers, without actually providing the genuine experience of a real ‘bouchon’. This is why the ‘Bouchons Lyonnais’ accreditation was created in 2012. Using a select number of restaurants, we want to reflect what is a genuine ‘bouchon’ in terms of the atmosphere, welcome, quality of the ingredients and dishes on offer. This accreditation is therefore a guarantee of a unique culinary experience which will be authentic for all our visitors.’ Based on strict specifications and an auditcontrolled charter, the accreditation is aimed at

Dossier

25


TBL

Maxime et Florence Périer, le Café du Peintre.

Julien Gautier et Emmanuel Tachon-Foley, le Bouchon Sully.

Olivier Canal, la Meunière.

«L'association est ouverte à tous ceux qui respectent la tradition » Le fils de la patronne du Café du Jura (lire en pages 28-31) assiste d’un bon œil au renouvellement du genre : « mon père disait que dans les musées il n’y a que des choses mortes, et qu’un bouchon doit être vivant. Ces dernières années, on assiste à un vrai renouveau avec l’arrivée à maturité de chefs qui ont travaillé dans de grandes maisons et apportent une technicité

26

Dossier

nouvelle, à l’image de Joseph Viola ou Olivier Canal, de la Meunière ». Le constat vaut aussi pour Julien Gautier et le Bouchon Sully. Et s’il demeure quelques figures emblématiques, tels Arlette Hugon, Alain Vigneron (Abel) ou Florence Périer (Le Café du Peintre), le patron cède parfois la place à l’entrepreneur, à l’image des cousins Samuel et Ludovic Campus (Victoria Hall), qui ont repris l’été dernier Chez Sylvie rue Tupin, après le Bouchon des Cordeliers rue Claudia. Il se féminise à nouveau, comme au Vivarais où Audrey Jacquier cavale sur les traces de son père Williams. Comme, aussi, au Bistrot des Filles, le lauréat du prix Bouchon Lyonnais aux trophées de la gastronomie 2018. Le terrain de jeu gourmand de Laura Vildi et Isabelle Comerro, à tester aux pieds des pentes de la Croix-Rousse. Là où tout a commencé… Philippe Frieh

driving out the tourist traps by uniting around a symbol for gourmet dining, as Yann Lalle, of the ‘Poëlon d’Or’ and vice president of the ‘Bouchons Lyonnais’ explains. ‘It is not directly aimed at Lyon residents, who know all the best places in Lyon. Some great ‘bouchons’, such as the ‘Garet’, ‘Mercière’ or ‘Chez Hugon’ are not however part of the association, although they are perfectly worthy of the accreditation. The association is open to all who respect the tradition.’ At 41 years of age, Benoît Josserand, the new president of the association, acts as a link between the generations. The son of the owner of the ‘Café du Jura’ (read more on pages 28-31) welcomes how the genre is reinventing itself. ‘My father said that in museums everything is dead. A ‘bouchon’ has to be kept alive. Over the past years, there has been a real regeneration with chefs who have worked in the top restaurants coming of age. They bring with them a new technical mastery, as illustrated by Joseph Viola and Olivier Canal at the ‘Meunière.’ This statement

is also true for Julien Gautier and the ‘Bouchon Sully’. Whilst several iconic figures are still in place, such as Arlette Hugon, Alain Vigneron (Abel) or Florence Périer (Le Café du Peintre), the owner sometimes makes way for entrepreneurs. This is illustrated by cousins Samuel and Ludovic Campus (Victoria Hall), who took on ‘Chez Sylvie’, Rue Tupin, after the ‘Bouchon des Cordeliers’, Rue Claudia. ‘Bouchons’ are also seeing the arrival of new female chefs, such as at the ‘Vivarais’ where Audrey Jacquier is following in the footsteps on her father, Williams. This is also the case at the ‘Bistrot des Filles’, which was proclaimed the winner of the ‘Bouchon Lyonnais’ award in 2018. Laura Vildi and Isabelle Comerro’s fine-dining playground at the foot of the hills in Croix-Rousse is worth trying. It is a taste of things to come...

Dossier

27


TBL

A MU S E -B O U C HE - Rosette, Jésus de Lyon et gratons

E NTR ÉE - Salade lyonnaise - Œufs en meurette - Gâteau de foie de volaille - Gratinée lyonnaise - Salade de museau et lentilles

PLA T - Andouillette à la moutarde - Quenelle de brochet sauce langoustines - Tête de veau sauce gribiche - Tablier de sapeur - Gras double à la lyonnaise - Saucisson chaud et pommes à l’huile - Rognons de veau - Cardons à la moelle - Pieds de cochons - Tripes - Poulet au vinaigre

Le menu type du bouchon lyonnais 28

Menu

F R O MA GE - Cervelle des canuts - Saint-Marcellin de la Mère Richard

DE S S E R T - Tarte à la praline - Poires au vin - Tarte Tatin - Bugnes

VI N - Pot de Côtes du Rhône ou de Beaujolais Menu

29


TBL

Gouailleurs, sensibles, bourrus, râleurs… Les patrons, âmes vivantes des bouchons, sont à coup sûr ceux qui en parlent le mieux. Regards croisés - et parfois bien tranchés ! - entre Yann Lalle (Le Poëlon d’Or) et Brigitte Josserand (Le Café du Jura), figures incontournables des bouchons d’hier et d’aujourd’hui. Les bouchons sont-ils l’un des principaux emblèmes lyonnais ?

Yann Lalle le Poêlon d’Or

ENTRETIEN CROISÉ

N’est-ce pas incongru d’aller dans un bouchon quand on est végétarien ? » «

Isn’t it awkward to go into a ‘bouchon’ if you are a vegetarian?

Brigitte Josserand le Café du Jura 30

Entretien croisé

– Yann Lalle, le Poêlon d’Or Lyon est une ville de cuisine, avec des chefs mondialement connus, une histoire, et un patrimoine culinaire à conserver. Les bouchons en font bien évidemment partie. Ils contribuent à l’image de la ville, qui est de plus en plus touristique et se doit d’avoir une restauration à la hauteur de sa réputation. – Brigitte Josserand, le Café du Jura Oui, c’est un emblème, l’une des bases de notre gastronomie, une cuisine bourgeoise mise à disposition de tous. Il n’y a plus beaucoup de restaurants qui sont attachés ainsi à une ville ou à une région, et les bouchons sont à Lyon ce que sont les Winstuds à l’Alsace.

Quelles sont les caractéristiques d’un vrai bouchon lyonnais ?

Cheeky, sensitive, gruff and grumbling - owners are the beating hearts of the ‘bouchons’ and are definitely those who are in the best position to talk about them. Some differing, and at times quite strong, opinions from Yann Lalle (the ‘Poëlon d’Or’) and Brigitte Josserand (the ‘Café du Jura’), two key figures representing ‘bouchons’ of the past and present. Is the ‘bouchon’ one of Lyon’s most iconic trademarks? – Yann Lalle, the ‘Poêlon d’Or’ Lyon is a city of gastronomy, with chefs who are known throughout the world and a history and culinary heritage to preserve. The ‘bouchons’ obviously play a large part in this. They add to the city’s image, which is becoming increasingly attractive to tourists because of its top-quality restaurants and reputation. – Brigitte Josserand, the ‘Café du Jura’ Yes, they are a trademark and one of the foundations of our gastronomy which is based on good home cooking made accessible to all. There are no longer many restaurants which are linked to a city or region in this way. The ‘bouchons’ are to Lyon what the ‘winstubs’ are to Alsace.

– Yann Lalle, le Poêlon d’Or L’essor des bouchons remonte à l’après-guerre, une époque où l’on a relancé la culture du bien-être et de la convivialité. Cet esprit perdure toujours. Ce sont des établissements où la chaleur humaine est omniprésente, où celui qui vient manger tout seul ne sera pas seul. Le patron fait le spectacle, c’est familial… Le cadre est historique, avec une âme bien typique. Et un bouchon, c’est avant tout une cuisine de cochonnaille, où l’on trouvera tous les grands classiques lyonnais : gâteau de foie, gratin de macaronis, andouillettes, rognons, œufs meurettes, quenelles maisons… Certainement pas un steak frites ! – Brigitte Josserand, le Café du Jura Il s’agit souvent d’une maison historique, avec un décor, un patron, un état d’esprit et un brassage culturel. On y reçoit l’ouvrier comme l’avocat, chacun se parle. Un bouchon, c’est convivial, et ceux qui jouent le jeu s’y sentent bien. Il arrive que l’on soit mal luné, il faut nous prendre entier. Je pense que les gens apprécient de revenir à plus de simplicité. On vit une époque où l’on se parle de moins en moins, et le bouchon est tout l’inverse de cela : on vient y passer un bon moment. Entretien croisé

31


Brigitte Josserand, entouré de son fils Benoît et de sa belle-fille Olivia.

Comment garantir cette authenticité, ce respect des codes ? – Yann Lalle, le Poêlon d’Or Les Toques Blanches offrent déjà une assurance de qualité. Côté bouchons, c’était un peu tout et n’importe quoi. La marque n’est pas déposée et chacun peut ouvrir un restaurant sous cette étiquette. L’association des Bouchons Lyonnais, dont les membres sont soumis à un strict respect des traditions et du cahier des charges, sert justement à redorer une image un peu ternie. Les Lyonnais sont de très bons juges et font bien la différence. Un endroit qui plaît est un endroit qui marche bien. – Brigitte Josserand, le Café du Jura Je crois effectivement que c’est d’abord le client qui fait la différence. Si un bouchon est bon, le bouche à oreille suffit à sa réputation. Hier, les clients avaient plus le courage de dire ce qu’ils pensaient. On s’engueulait, mais ils revenaient toujours, c’était un jeu. C’est tout un état d’esprit. C’est encore et toujours écrit sur la porte : ‘’qui n’accepte pas les conditions du bouchon n’entre pas’’ ! 

Quel est le profil aujourd’hui des amateurs de bouchons ? – Yann Lalle, le Poêlon d’Or Il y a les habitués, bien sûr, mais la clientèle se renouvelle. Lorsque j’ai débuté en 2010, on avait 60% de locaux et 40% d’étrangers. C’est aujourd’hui 32

Entretien croisé

l’inverse. Le touriste qui vient passer trois jours à Lyon fait une erreur s’il ne mange pas au moins une fois dans un bouchon. C’est une facette de la culture lyonnaise qu’il souhaite découvrir. – Brigitte Josserand, le Café du Jura Oui, nous sommes aujourd’hui clairement sur le circuit classique des touristes à Lyon : ils vont chez Bocuse, et dans un bouchon. Chez nous, on a environ 10% de clients étrangers durant l’année. Mais l’été, cela monte à 40% ! Les étrangers savent très bien où ils mettent les pieds : ils arrivent souvent avec une photo du plat, prise par quelqu’un qui l’a testé avant lui. On est au temps des réseaux sociaux… Après, on a heureusement toujours nos habitués  : j’ai des clients qui vieillissent avec moi !

Les bouchons ont-ils su suivre l’évolution de la cuisine ? – Yann Lalle, le Poêlon d’Or Bien sûr  ! Chez nous, on est passés de 30 à 10 kilos de beurre par semaine. La béchamel, avant, c’était 100% de crème, contre 75% de lait aujourd’hui. On ne mange plus comme avant, et on s’adapte à la société : on propose même des plats végétariens  ! Certains grands classiques ont tendance à disparaître, comme la cervelle, les oreilles de cochons ou la langue de bœuf sauce ravigote. C’est à tomber par terre, mais plus personne ne nous en demande. C’est la clientèle qui nous fait évoluer. Mais il faut savoir suivre cette évolution. Monsieur Paul m’a dit un jour que c’était

What are the characteristics of an authentic Lyon ‘bouchon’?

How can this authenticity and respect for tradition be maintained?

– Yann Lalle, the ‘Poêlon d’Or’ Bouchons’ gained in popularity after the war during a time when there was a revival in the culture of camaraderie and well-being. This spirit lives on today. ‘Bouchons’ are places where human warmth is everpresent and where you can come and eat on your own without ever feeling lonely. The owner runs the show, and it is always a homely affair. The surroundings are traditional, with a very vernacular feel. Above all, a ‘bouchon’ offers a cuisine based around pork and is where all the great classic Lyon dishes can be found, such as ‘gâteau de foie’ (baked liver), macaroni gratin, andouillettes, kidneys, ‘œufs meurette’ (poached eggs in a red wine sauce) and home-made quenelles, etc. Steak and fries are never in sight!

– Yann Lalle, the ‘Poêlon d’Or’ The ‘Toques Blanches’ are already providing a guarantee of quality. It is a bit more hit and miss as far as the ‘bouchons’ are concerned. The brand is not registered and anyone can open a restaurant using the name. The ‘Bouchons Lyonnais’ association, whose members must strictly adhere to the traditions and specifications, are now restoring the image of the ‘bouchon’ back to its former glory - it having become a little tarnished over the years. The people of Lyon are great judges of quality and can make a real difference. If they like a place, it will do well.

– Brigitte Josserand, the ‘Café du Jura’ A ‘bouchon’ often comprises an old building with a particular type of décor, owner, mindset and cultural mix. Here, workmen and lawyers are treated as equals, and everyone talks to one another. A ‘bouchon’ is warm and friendly and is where everyone who conforms to this general code will feel welcome. You are accepted warts and all. People like going back to a time when life was more simple, I think. We are living in an era when we are talking to each other less and less. A ‘bouchon’ is the very opposite of this. People go there to have a good time.

– Brigitte Josserand, the ‘Café du Jura’ I believe that it is the clientèle who make the difference first and foremost. If a ‘bouchon ‘ is good, word of mouth will ensure its success. In the past, people were more forward about saying what they thought. There would be an argument, but they were always back the next day - it was a game. It is a mindset. As it says on the door, ‘If you don’t like what you get in a ‘bouchon’, don’t come in! What does today’s ‘bouchon’ fan look like? – Yann Lalle, the ‘Poêlon d’Or’ There are the regulars of course, but the clientèle is changing. When I started out in 2010, 60% were locals and 40% outsiders. The opposite is true today. Any tourist spending a few days in Lyon is missing out if they do not eat at least once in a ‘bouchon’. It is a feature of Lyon’s heritage which they want to experience. – Brigitte Josserand, the ‘Café du Jura’ Yes, today we are obviously part of the classic Lyon tourist trail. They go to Bocuse and to a ‘bouchon’. About 10% of our customers over the year are usually from abroad. However, that rose to 40% this summer! The tourists know exactly what they are doing. They often come with a photo of a dish taken by somebody who tried it out before them. It is the era of social media. Luckily, we still have our regulars - I have customers who are growing old with me!

Can the ‘bouchons’ keep up with how cuisine is changing? – Yann Lalle, the ‘Poêlon d’Or’ Yes, of course! The consumption of butter has reduced with us from 30 kilos to 10 kilos a week. White sauce used to be made with 100% cream, compared to 75% milk today. We don’t eat like we did before, and we have to adapt to the ways of society. We even offer

Entretien croisé

33


TBL

Yann Lalle

grâce à la nouvelle génération de chefs que cette identité allait perdurer.

- le Poêlon d’Or -

– Brigitte Josserand, le Café du Jura Moi, je continue à tout faire au beurre. Une sole cuite au beurre, ou une sole à la plancha, c’est incomparable ! On a une cuisine qui ne peut se passer de certains ingrédients, n’en déplaise à ceux qui conçoivent la cuisine autrement. Le végétarien, il mangera une salade et des ravioles ! Mais n’est-ce pas un peu incongru d’aller dans un bouchon quand on est végétarien ?

Comment voyez-vous l’avenir des bouchons lyonnais ? – Yann Lalle, le Poêlon d’Or Ils ont de beaux jours devant eux. D’abord parce que le tourisme est l’une des économies les plus dynamiques du pays, ensuite parce que l’on sent clairement l’envie des gens de redécouvrir leur culture, leur identité. On revient à plus d’authenticité, on recrée des vies de quartier. Et les bouchons ont toute leur place dans cet élan.

On revient à plus d’authenticité, on recrée des vies de quartier.» «

– Brigitte Josserand, le Café du Jura La nouvelle génération est un peu volatile. Les jeunes d’aujourd’hui vont dans des restaurants tendances, mais ils reviennent toujours aux sources, retrouver les bons plats de leurs grands-mères. J’ai peur tout de même qu’il n’y ait une cassure, que ceux qui ont 20 ans aujourd’hui ne soient plus aussi ouverts à nos cuisines traditionnelles. Ils n’iront pas là où il n’y a que des abats. C’est une question d’éducation au goût. Cela nous fera sans doute encore évoluer, mais je ne serai plus là pour le voir !

vegetarian options! Some of the great classic dishes, such as brains, pig’s ears and ox tongue in ravigote sauce are tending to disappear. They are absolutely delicious, but nobody is asking for them any more. It’s the customers which bring about the change. But, we must evolve with it. Monsieur Paul once said to me that the tradition will survive thanks to the new generation of chefs. – Brigitte Josserand, the ‘Café du Jura’ I still make everything with butter. A sole cooked in butter is just not the same as a plancha-cooked sole! With all due respect to those who see cooking differently, our style of cuisine cannot do without certain ingredients. If you are vegetarian, for example, you will be served salad and ravioli! But, isn’t it a bit strange to go to a ‘bouchon’ if you are a vegetarian anyway?

How do you see the future of the Lyon ‘bouchon’? – Yann Lalle, the ‘Poêlon d’Or’ ‘The future is looking bright for them. Firstly, because tourism is o ne of the most dynamic sectors of the economy in the area and secondly because people have a real thirst to rediscover their culture and identity. People are increasingly looking for authenticity and to revive community life in a district. ‘Bouchons’ are very much a part of this drive.

La brigade du Poëlon d'Or.

– Brigitte Josserand, the ‘Café du Jura’ ‘The up-and-coming generation is a little volatile. Today’s youngsters may go to trendy restaurants, but they always return to their roots in order to enjoy the hearty food which their grandmothers made. I’m still that worried cracks will appear and that today’s 20 year olds will not be so open to our traditional cuisine. They won’t want to go where offal is being served. It is a question of educating people’s palates. This will undoubtedly force us to evolve again, but I won’t be around to see it! Propos recueillis par Philippe Frieh

croisé Interview 34 4 5 Entretien

Bourguignon, Yann Lalle s’est formé auprès des plus grands chefs du pays (Paul Bocuse, Pierre Orsi, Philippe Chavent, Pierre Ducasse) et a multiplié les expériences (Côte d’Azur, Suisse, Amérique du Sud, New-York) avant de voler de ses propres ailes. Il prend la succession de Marie-Danielle Rheuter, authentique mère lyonnaise, aux commandes du Poêlon d’Or, en 2010. Une institution centenaire située rue des Remparts d’Ainay, dans la Presqu’Île, qu’il agrandit en 2012 et qu’il continue à faire vivre en compagnie de son épouse Muriel et du chef Mickaël Lorini. Originating from Burgundy, Yann Lalle trained with the top chefs in the country (Paul Bocuse, Pierre Orsi, Philippe Chavent and Pierre Ducasse). He continued his training on the Côte d’Azur, in Switzerland, South America and New York, before going it alone. In 2010, he took over the ownership of the ‘Poêlon d’Or’ from Marie-Danielle Rheuter - a true ‘mère lyonnaise’. This hundred year-old establishment is located on the ‘Rue des Remparts d’Ainay’ in the ‘Presqu’Île’. He enlarged it in 2012 and continues to work there, together with his wife, Muriel and chef, Mickaël Lorin.

Brigitte Josserand - le Café du Jura -

On dit de Brigitte Josserand qu’elle est l’une des dernières Mères lyonnaises. Autodidacte, cette cuisinière au caractère bien trempé règne depuis ses 19 ans sur les fourneaux de l’une des plus vieilles institutions culinaires de la ville, dont les origines remontent au milieu du XIXème siècle (1867). Ce musée gourmand et surtout bien vivant est avant tout une belle affaire de famille, acquise en 1974 par Henri (décédé en 2005) et Brigitte Josserand, qui poursuit l’aventure avec son fils Benoît et sa belle-fille Olivia. It is said that Brigitte Josserand is one of the last ‘Mères lyonnaises’. This self-taught chef is a strong character and, since she was 19, has been in charge in the kitchens in one of the oldest culinary establishments in the city, the origins of which date back to the mid 19th century (1867). This venerable gourmet institution is very much alive and is above all a great family-run business. It was bought in 1974 by Henri (who died in 2005) and Brigitte Josserand, and she continues the venture with her son, Benoît and her daughter-in-law, Olivia. Entretien croisé

35


TBL

LES BOUCHONS EN GOGUETTE DANS LE MONDE De New York à Tokyo, on a parfois poussé le bouchon très loin des pentes de la Croix-Rousse. Avec plus ou moins de réussite. Voyage en verre ballon. You occasionally encounter a ‘bouchon’ in New York or Tokyo, far from the hills of the ‘Croix-Rousse’, and enjoying varying levels of success. Travels with a balloon glass.

Christophe Paucod, le Lugdunum Bouchon Lyonnais, Tokyo.

Ce sont de petites ambassades lyonnaises en terres étrangères. Des phares à carreaux rouge et blanc, où le gone en proie au mal du pays trouvera toujours refuge, entre grattons et tartes aux praloches… Les célèbres bistrots lyonnais n’ont plus de frontières. Victimes de leur succès, ils ont fait des petits un peu partout en France, et même audelà, plus ou moins brillamment. La plupart de ces bouchons expatriés, en effet, font fi des codes traditionnels, s’attachant plus à valoriser la forme que le fond… de l’assiette. On trouve ainsi des restaurants affublés de l’étiquette à Londres, Berlin, Hong Kong et même en Thaïlande, où le patronyme sert avant tout de produit d’appel pour les fans de french cuisine. A Miami, le Bouchon du Grove, ouvert par un ancien de chez Bocuse, Christian Ville, joue ainsi à merveille la carte du décor. Un peu moins des véritables spécialités, hormis la gratinée, un peu seule sur l’ardoise. L’authenticité a en effet du mal à franchir les frontières, comme le révèle l’expérience avortée du ‘’Lyon Bouchon Moderne’’, dans le quartier de Greenwich Village à New York. Meilleur restaurant français des Pays-Bas en 2018,

36

Dans le monde

They are mini embassies for Lyon in far off lands. The famous Lyon bistros can be found everywhere, acting as red and white checked beacons, where a homesick Lyon local will always find refuge in amongst the pork crackling and traditional tarts with pink sugar-coated almonds. They are victims of their own success, spawning clones across most of France and even further afield with variable results. In reality, most of the ‘bouchons’ abroad disregard traditional principles and are more concerned with valuing form over content...particularly as regards what is presented on the plate. As a result, restaurants bearing the ‘bouchon’ label can be found in London, Berlin, Hong Kong and even Thailand, where the name above all serves as a marketing tool for fans of French cuisine. The ‘Bouchon du Grove’ in Miami, for example, opened by Christian Ville (a former pupil of Bocuse) does a magnificent job with the décor, but not so well with the range of authentic specialities on offer. There is only a Lyon-style onion soup available - which looks a little lonely on the menu. Authenticity is actually quite hard to export successfully, as illustrated by the failed attempt at the ‘Lyon Bouchon Moderne’ in the Greenwich

Dans le monde

37


TBL

le Bouchon du Centre, à Amsterdam, est a contrario l’une de ces rares pépites improbables qui feraient le bonheur des vrais héritiers de Guignol : chez Hanneke Schouten, qui s’approvisionne aux Halles de Lyon-Paul Bocuse, on se délecte d’œufs en meurette, de quenelles de brochet et autres gâteaux de foie de volaille, arrosés de quelques crus bien choisis du Beaujolais. Originaire de Vénissieux, le chef Christophe Paucod a également exporté avec brio le concept à Tokyo, au Japon, jusqu’à décrocher une étoile au Michelin en 2011 ! A Paris, les bouchons lyonnais sont dans la place En France, les expatriations réussies sont toutes aussi rares, hormis à Toulouse, où Laurent Orsi, le frère de Pierre, a fait les riches heures du Bouchon Lyonnais de 1973 à 2017, ou encore à Lille, où Lionel Rodrigues revisite le genre à la sauce ch’ti dans son joyeux Pot Beaujolais. Dans la capitale, quelques établissements arborent fièrement les couleurs rhodaniennes. Repris par Alain Ducasse en 2002, le Bistrot Aux Lyonnais, qui se dépeint comme ‘’bistrot parisien dédié à la cuisine lyonnaise’’, s’est forgé une solide réputation au sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Situé près de l’Opéra Garnier, il fait partie des trois uniques tables parisiennes (et hors Lyon) officiellement labellisées ‘’Bouchons Lyonnais’’, avec La Cuisinière Lyonnaise et Chez Fred, toutes deux historiquement positionnées dans le 17eme.

Hubert Aviles, Chez Fred, Paris.

« Ouverte en 1945 par des Lyonnais, M. et Mme Fred, la maison a toujours conservé son ADN, avec ses vues de Lyon aux murs, ses nappes à carreaux, ses charcuteries de chez Sibilia, ses crus du Beaujolais  », raconte Jean-Gabriel de Bueil, qui a joliment dépoussiéré l’adresse chère à Georges Simenon en 2014. Avec son associé et beau-frère, le jeune entrepreneur  rachète «  des lieux mémoriels, qui racontent une histoire et ont vu passer des générations de gens. Ce sont des lieux que l’on reprend comme tel, pour les faire perdurer car on ne pourrait plus les créer à l’identique ». Cet « acte de résistance » se prolonge en cuisine, où l’on s’active à contre-courant des tendances actuelles  : «  la nourriture lyonnaise a beaucoup de goût, mais elle est grasse. On ne va pas pour autant faire l’impasse dessus, faute de perdre cette identité de bouchon lyonnais. La gastronomie parisienne doit beaucoup à l’héritage de nos provinces. C’est une chose que l’on revendique, comme le fait de travailler en circuit court, et tout en frais : on est en France, et on mange ce que notre terroir nous propose ». Un respect des traditions digne de plaire entre Rhône et Saône ! Philippe Frieh

38

Dans le monde

district of New York. A contrario, the ‘Bouchon du Centre’ in Amsterdam, voted the best French restaurant in the Netherlands in 2018, is one of those rare examples which would delight true heirs of the ‘Guignol’ spirit (a popular character from a traditional puppet show in Lyon). Hanneke Schouten, who sources products from the ‘Halles de Lyon-Paul Bocuse’ serves customers ‘œufs meurette’ (poached eggs in a red wine sauce), pike quenelles and baked chicken liver, all washed down with a few well-selected ‘Beaujolais’ vintages. The chef, Christophe Paucod, who is originally from Vénissieux, has also exported the idea to Tokyo in Japan with great success and was even awarded a Michelin star in 2011! The ‘bouchons’ of Lyon have arrived in Paris In France, successful relocation of the idea is also quite rare. Laurent Orsi (brother of Pierre) bucked this trend from 1973 to 2017 with the ‘Bouchon Lyonnais’ in Toulouse, and Lionel Rodrigues is revisiting the genre in his cheerful ‘Pot Beaujolais’ in Lille, where plenty of ‘sauce ch’ti’ (traditional sauce for chips) is served. There are a few establishments in the capital which proudly fly the flag for the Rhône-Alpes. The ‘Bistrot Aux Lyonnais’, taken over by Alain Ducasse in 2002, which describes itself as a ‘Parisian bistro dedicated to Lyonnaise cuisine’, built up a firm reputation for itself after the Second World War. Located close to the Paris Opera

House, it is only one of three Parisian restaurants (and restaurants outside of Lyon) which have been officially acknowledged as ‘Bouchons Lyonnais’. The other two are ‘La Cuisinière Lyonnaise’ and ‘Chez Fred’, both traditionally sited in the 17th arrondissement. ‘Opened in1945 by M. and Mme Fred (both from Lyon), the restaurant has always remained true to its origins, with pictures of Lyon on the walls, checked tablecloths, charcuterie from Sibilia and Beaujolais vintages’, explains Jean-Gabriel de Bueil, who together with Georges Simenon deftly reinvigorated this well-loved establishment in 2014. Together with his business partner, who is also his brother-in-law, the young entrepreneur buys up ‘places with a history and a story to tell, which have seen generations of people passing through them. These are places which we take on just as they are so that they can be preserved, as they can no longer be replicated.’ This ‘act of defiance’ extends to the cuisine, which is swimming against the tide of current trends. ‘Lyonnaise food is extremely tasty, but also full of fat. However, we are not going to ignore it because we would risk losing the identity of a Lyon ‘bouchon’. Parisian fine dining owes a lot to the traditions of our outlying regions. It is something which we are proud about, such as the low food miles and fresh ingredients used for example, and we eat what we eat because that is what our region provides for us’. This respect for tradition is greatly appreciated by those living in the region between the rivers Rhône and Saône!

Dans le monde

39


Guide

• TOQUES BL A NCHES LYONN A ISES 2 019 •


LY O N 1 ER

LY O N 1 ER

M AT H I E U V I A N N AY

AA

MÈRE BRAZIER fondée en 1921 et véritable institution de la a Mère Brazier’ was established in 1921. This genuinely Lbusiness local gastronomic institution has always been a favourite in M aison gastronomie locale, la Mère Brazier a toujours été l’enfant and political circles. Its reputation is justified by the ‘

chérie des milieux économiques et politiques. Une notoriété justifiée par la qualité de la cuisine proposée par Mathieu Viannay. Propriétaire de l’établissement depuis une dizaine d’années, le Meilleur Ouvrier de France 2004 a rapidement glané une deuxième étoile en conciliant à merveille tradition et créativité. L’ancien élève de l’école Ferrandi réinterprète notamment les grands classiques d’Eugénie Brazier (emblématique mère lyonnaise), des artichauts et foie gras à la poularde de Bresse demi-deuil. Un établissement hors du temps et des modes avec ses beaux parquets d’époques, ses vitraux et faïences des années 30, qui s’est offert récemment une cure de jouvence dans les salles du bas comme à l’étage avec rideaux en velours et tables Knoll. Un décor revisité pour encore mieux apprécier les escargots en pissaladière, la fricassée d’ormeaux ou la pomme de ris de veau rôtie…

quality of the cuisine offered by Mathieu Viannay. The 2004 ‘Meilleur Ouvrier de France’ award winner has owned the property for about ten years, during which time it has quickly gained a second Michelin star for its outstanding balance of tradition and innovation. This former pupil of the Ferrandi school reinterprets the great classic dishes by Eugénie Brazier (an iconic ‘mère lyonnaise’), such as artichokes and foie gras, or Bresse chicken ‘demi-deuil’ (slow poached with truffles). It is a place where time has stood still and which is impervious to changes in fashion, with its beautiful parquet floors, picture windows and tiles from the 1930s. The lower rooms, as well as those on the first floor, have recently had a facelift with velour curtains and Knoll tables. The revamped décor makes it even easier to appreciate the pissaladière with snails, the abalone fricassee and the roasted sweetbread medallions.

INFOS

Menu d'affaire à 57€ et 70€ le midi Formule classique à 105€ (2 plats) 130€ (3 plats) Menu dégustation à 170€

12 rue Royale - 69001 Lyon +33 (0)4 78 23 17 20 contact@lamerebrazier.fr www.lamerebrazier.fr

42

Fermeture samedi et dimanche

A

W

A

ne

long

D I S T R I B U T E U R R E PA R AT E U R C A R RO S S E R I E O F F I C I E L F E R R A R I

Gauduel Menu-

INFOS

Dimanche

1 place Gailleto

Ferrari Lyon - 172 rue de l’Etang - 69760 Limonest T +33 4 78 35 14 00 - E info.fm@gauduel.fr

instagram

linkedin 43

facebook

Ferrari.com


LY O N 1 ER

LY O N 1 ER

FRÉDÉRIC D'AMBROSIO

GUILLAUME MOUCHEL

BALTHAZ’ART

D

I

ans une rue animée de la Croix-Rousse qui bouge, les épicuriens s’attablent avec délice dans ce bistrot rétro-chic pour profiter d’une cuisine sur mesure au bon fond traditionnel habillé dans les modes du moment. Pur Lyonnais, Frédéric d’Ambrosio, passé par l’Auberge du Père Bise ou encore l’Argenson, y cultive pourtant une assiette bistronomique largement inspirée de ses voyages à travers le monde, épices et aromates en tête, bien épaulé il est vrai par Fatima Zerrouki en cuisine. Les amateurs d’une cuisine goûteuse et créative, accueillis en salle par le sourire d’Aurélie Girier, ne seront pas déçus en optant pour le tarama de haddock au paprika fumé, tortillas de maïs et huile de chanvre, ou de goûter à la grande spécialité maison : le tartare façon mauresque. Evasion garantie !

n this retro-chic bistro located in a vibrant, lively street in the Croix-Rousse, fans of fine dining sit down in delightful anticipation of enjoying a bespoke cuisine firmly rooted in tradition, yet with a contemporary twist. Frédéric d’Ambrosio, who is Lyonnaise through and through and who used to work at ‘l’Auberge du Père Bise’ and ‘l’Argenson’, creates spicy, aromatic, bistrostyle dishes that are largely inspired by his world travels. He is ably supported, it has to be said, by Fatima Zerrouki in the kitchen. Fans of tasty and creative cuisine will be welcomed to the dining area by Aurélie Girier, and will not be disappointed if they order haddock tarama with smoked paprika, maize tortillas and hemp seed oil or the restaurant’s great speciality - Moorish tartare. Refreshingly new experiences are guaranteed!

MAISON VILLEMANZY

S

INFOS

18€, 21€ jeudi midi et vendredi midi 29€, 34€ le reste de la semaine

7 rue Pierres Plantées - 69001 Lyon +33 (0)4 72 07 08 88 www.restaurantbalthazart.com

44

I

i l’on devait dresser une short-list des tables panoramiques à faire à Lyon, cette belle bâtisse y figurerait forcément. Sur cette terrasse magique, le regard plongé dans le magnifique panorama qui s’ouvre de la Cité Internationale au quartier de la Part-Dieu jusqu’aux Alpes par temps clair, on goûte la cuisine du marché de Guillaume Mouchel pour en prendre aussi plein la vue dans l’assiette : parfait de foies de volaille et bisque froide de homard, tartare de bonite au citron vert et à la coriandre fraiche, tranche fondante de paleron de veau et jus de cuisson à l’orange… avant une simple crème brûlée au sucre cassonade. Un cadre chic, une ambiance feutrée et un adorable jardin d’hiver, à conquérir dans les pentes de la Croix-Rousse.

f you had to make a short list of places to eat with panoramic views in Lyon, then this beautiful brasserie has to be on it. The market-inspired cuisine of Guillaume Mouchel is a feast for the eyes, enjoyed on the superb terrace with panoramic views over the Cité Internationale, the Part-Dieu district and right across to the Alps on a clear day: chicken liver parfait and chilled lobster bisque, bonito tartare with lime and fresh coriander, a melt-inthe-mouth slice of veal chuck steak served in its cooking sauce flavoured with orange...all followed by a simple crème brûlée made with brown sugar. Chic surroundings, a cosy atmosphere and a stunning conservatory make the climb up the Croix-Rousse hills worthwhile.

INFOS

Fermeture dimanche, lundi, mardi midi et mercredi midi

Menu à 29€

25 montée Saint-Sébastien 69001 Lyon +33 (0)4 72 98 21 21 www.maison-villemanzy.com

45

Fermeture dimanche et lundi midi


LY O N 1 ER

chaque jour dans la métropole, nous ÉLABORONS LES PLUS BEAUX PROJETS

Aujourd’hui

à Lyon 5e et 8e, Décines, Saint-Priest, Irigny et Villeurbanne OLIVIER CANAL

LA MEUNIÈRE

U

truly authentic ‘bouchon’ which has not changed either Aeverything its décor or, more importantly, its earthy atmosphere you need for enjoying a mâchon’(a dish of pork

n bouchon, un vrai de vrai qui ne change pas son décor, surtout pas, une atmosphère truculente et tout ce qu’il faut pour se rassasier dès potron minet avec un mâchon dantesque (sur demande). Chez Olivier Canal, les traditions lyonnaises sont jalousement gardées et mises en beauté avec les douze crus du Beaujolais et une carte des vins bien de chez nous. Ici, on peut s’attabler devant une généreuse assiette dont les effluves rendent hommage aux grands classiques de la cuisine locale : œufs meurette, tablier de sapeur, gratin d’andouillette ou de macaronis, poularde de Bresse truffée, tête de veau pommes vapeurs... Pour s’ouvrir l’appétit, le défilé de saladiers a toujours ses inconditionnels, tout comme le plat emblématique de la maison : l’Oreiller de la Belle Meunière, un impressionnant pâté en croûte à base de volaille de la Dombes, foie gras, porc et veau.

meats or tripe available on request) at the crack of dawn. At Olivier Canal’s, the traditions particular to Lyon are jealously guarded and enhanced by twelve Beaujolais vintage wines and a wine list containing regional wines. Here, you can sit down and enjoy generous portions, the aromas of which pay homage to this region’s great classic dishes: œufs meurette’ (poached eggs in a red wine sauce), tablier de sapeur (crumbed tripe), andouillette or macaroni gratin, Bresse chicken with trufes or calf ’s head with steamed apples, etc. - the aromas of which all pay homage to this region’s great classics. There is a selection of salads to whet the appetite, which are always popular, as well as the old favourite house speciality, ‘Oreiller de la Belle Meunière’ - a magnifcent pâté en croûte made with Dombes chicken, foie gras, pork and veal.

et demain toujours au plus près de vous

à Lyon 3e, 6e, 7e et 8e, Villefranche, Irigny, Tassin, Villeurbanne et Caluire* IMMOBILIER RÉSIDENTIEL, IMMOBILIER D’ENTREPRISE, RÉSIDENCES GÉRÉES, INVESTISSEMENT ET PATRIMOINE

INFOS

Menu du jour à 19,50€ le midi (entrée, plat, dessert) Plat du jour à 12€50 Menus à 29€ et 36€ le soir

11 rue Neuve - 69001 Lyon 33 (0)4 78 28 62 91 contact@lameuniere.fr www.lameuniere.fr

46

Fermeture dimanche et lundi

Direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes 19, quai Perrache - 69002 LYON

vinci-immobilier.com

*Sous réserve de l’acceptation des dossiers de permis de construire. VINCI IMMOBILIER PROMOTION - RCS NANTERRE B 339 788 309 - SAS au capital de 4 938 000€ - SIRET 339 788 30900 385 59, rue Yves Kermen - 92100 Boulogne Billancourt. Document non contractuel. Crédit photo : FOTOLIA. 12/2018. cardamone


LY O N 1 ER DE LA FÈVE AU CHOCOLAT BEAN TO BAR

— Expérience gustative unique —

LA COLLECTION GRANDS CRUS D’EXCEPTION

Mexique

Jamaique

Trinidad et Tobago Venezuela

Pérou

ANTHONY BAUD

LA QUINTESSENCE

O

J

esuits are not associated with having a huge taste for the finer things in life. However, Anthony Baud is creating dishes in the surroundings of this former refectory of a religious order which are far from monastic. His cuisine illustrates all the creativity of a chef who, after having learnt the ropes at the ‘Caro de Lyon’, alongside Têtedoie and at the ‘Fermes de Marie’ in Megève, very quickly decided to go it alone in March 2016 by setting his sights, at the age of just 24, on this unique establishment on the Presqu’Île full of arches and honey-coloured exposed stonework. Here, in surroundings which beautifully combine the old with the new, you can enjoy a wonderful traditional cuisine with an added touch of sophistication which bestows on it a certain ‘quintessence’, as illustrated by the restaurant’s great signature dish of 63 degree egg with fresh seasonal truffles. Simply divine!

INFOS

Menu affaires à 26€ le midi Menus à 49€ ou à 90€ le soir

31 rue du Bât d’Argent 69001 Lyon +33 (0)4 72 00 08 08 www.restaurant-laquintessence.fr contact@restaurant-laquintessence.fr

48

Fermé dimanche et lundi

Madagascar

Les maîtres chocolatiers Voisin créent à Lyon une nouvelle ligne de haute chocolaterie destinée aux palais avertis, témoignage d’une connaissance intime des terroirs et d’un savoir-faire passionné. Nos six grands crus, convoquent le croqueur au cœur des origines du chocolat.

SYNTAGME © Sémaphore & Co

n ne prête pas aux Jésuites un goût immodéré pour les gourmandises de la vie. C’est pourtant bien dans un ancien réfectoire de la congrégation religieuse qu’Anthony Baud a choisi de façonner une assiette qui, elle, n’a rien de monacal. Elle révèle en effet toute la créativité d’un chef qui, après avoir fait ses gammes au Caro de Lyon, chez Têtedoie ou encore aux Fermes de Marie, à Megève, a très vite choisi de voler de ses propres ailes en jetant son dévolu en mars 2016, à 24 ans à peine, sur cet établissement atypique de la Presqu’Île, tout en arc et pierres dorées apparentes. Dans ce décor où le contemporain se marie à merveille avec l’ancien, on y déguste une belle cuisine traditionnelle, revisitée avec une finesse qui confine à… la quintessence, à l’instar de la grande signature maison, l’œuf cuit à 63°, avec sa truffe fraîche de saison. Divin !

POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE

WWW.MANGERBOUGER.FR


LY O N 2 ÈME

LY O N 2 ÈME

LAURENT BOUVIER

DAV I D C A N O

CHEZ MOSS

L

LES CULOTTES LONGUES

L

aurent Bouvier, Président des Toques Blanches Lyonnaises de 2012 à 2015, n’a jamais été homme à tirer la couverture médiatique à lui. Il a fait le choix de travailler désormais en toute discrétion au sein de cette maison emblématique du centre-ville, réputée pour ses produits de la mer. Le chef s’adapte à toutes les envies de sa clientèle du Homard Thermidor au filet de Turbot sauce Hollandaise en passant par les quenelles de Sandre et Brochet sauce Homardine ou le Tartare de Thon frais au Sésame. C’est vers le menu Perle qu’il faut s’orienter pour vraiment profiter de toute l’expressivité de sa cuisine avec une huître perlière du Japon en surprise finale avant la Farandole des desserts. Des prestations sans faille, jusqu’au service, toujours impliqué et enjoué de Françoise SibiliaPupier et sa fille, Laurie.

aurent Bouvier, President of the ‘Toques Blanches Lyonnaises’ from 2012 to 2015, has never been a man to court media attention, preferring instead to work discreetly in this iconic establishment renowned for its seafood in the city centre. The chef has something to suit the taste of every customer, from lobster thermidor and turbot fillet with hollandaise sauce to pike and zander quenelles with lobster sauce or fresh tuna tartare with sesame. The ‘Pearl’ menu is best for truly experiencing all the expressiveness of his cuisine, with a Japanese pearl oyster as a surprise finale, before choosing from a selection of desserts. The presentation is faultless, right down to the service by the fully engaged and cheerful Françoise Sibilia-Pupier and her daughter, Laurie.

L

INFOS Plat du jour à 16€ Entrée, plat ou plat dessert (semaine) 19,50€ Formule du jour (3 plats) 26,50€ Menu du chef à 40€ Menu perle 154€ pour 2

2, rue Ferrandière - 69002 Lyon +33 (0)4 78 42 04 09 www.restaurant-chezmoss.fr contact@restaurant-chezmoss.fr

50

A

e paradis des bons vivants à quelques pas de la place Bellecour, où le maître des lieux, David Cano, a fait le choix d’une cuisine bien faite et bien dans son temps, dans un authentique bouchon lyonnais : terrines, brouillade au corail d’oursins, ou aux truffes en saison. Dans sa cuisine ouverte aux regards des convives, on admire désormais le savoir-faire de la maison tout en faisant bombance. Ici, où la fraîcheur des produits de marché et la richesse du terroir s’épousent parfaitement entre les mains d’un chef passionné de traditions gourmandes, c’est la saison qui commande, le cuisinier fait le reste avec une sélection intéressante en cave.

n oasis for those who enjoy life just a stone’s throw from the ‘Place Bellecour’, where the owner of the premises, Davis Cano has opted to offer a well-cooked and unhurried cuisine in this authentic Lyon-style ‘bouchon’. Terrines, sea urchin brouillade and seasonal truffles can all be enjoyed here. In his kitchen in view of the guests, we can now admire the skills of the house while feasting. The freshness of the market produce and wealth of ingredients from the local area are perfectly combined by a chef who is passionate about gourmet traditions. It is the seasons which call the shots here - the chef does all the rest. There is also an interesting selection of wines to choose from.

INFOS

Fermeture dimanche soir

Menus à 15 et 17€ le midi Menu à 26,50€ le soir

42 rue Sala - 69002 Lyon +33 (0)4 78 37 13 00

51

Fermeture dimanche et lundi


LY O N 2 ÈME

CHRISTIAN LHERM

LES TROIS DÔMES

B

I

énéficiant d’une situation stratégique au cœur de la Presqu’île, cet établissement étoilé des quais du Rhône demeure une adresse privilégiée des gastronomes lyonnais comme des visiteurs étrangers. Depuis sa vigie, au 8e étage du Sofitel Lyon Bellecour, le talentueux Christian Lherm régale sa clientèle locale ou internationale autour de déjeuners ou dîners étoilés. Chaque midi, du mardi au vendredi, il comble aussi les hommes d’affaires pressés avec une formule « Au Fil Des Saisons » servie en une heure et demie. Savoureux et efficace !  Si votre emploi du temps vous l’autorise, n’hésitez pas à vous installer dans les confortables fauteuils pour goûter aux dernières créations du chef. La ville à vos pieds, dans un décor d’une blancheur virginale, vous tomberez sous le charme d’un tartare de dorade royale et queue de langoustine, d’une aiguillette de Saint-Pierre sauvage juste snackée ou d’un filet de bœuf de Salers et foie gras chaud. Autant de classiques cueillis dans le « Jardin Secret » du maître des lieux, aussi à l’aise lorsqu’il prépare son mythique Cigare au Chocolat...

deally sited in a favourable location in the heart of the Presqu’île, this Michelin-starred restaurant on the banks of the Rhône is a beautiful spot for both fine diners from Lyon and visitors from abroad. From his lookout on the 8th floor of the ‘Sofitel Lyon Bellecour’, the talented chef Christian Lherm delights both his local and international clientèle with Michelin-starred lunches and dinners. From Tuesday to Friday, he also attracts rushed businessmen with his ‘Au Fil Des Saisons’ midday menu, which can be served in an hour and a half. Both full of flavour, and quick and efficient!    If your schedule allows it, settle into one of the comfortable chairs and taste the chef ’s latest creations. With the city spread out below you, and in surroundings of the purest white, you will fall under the spell of his gilthead bream and langoustine tail tartare, quickly seared wild scallops or fillet of Salers beef and hot foie gras - so many classic dishes from the proprietor’s ‘secret garden’. He is equally at ease preparing his iconic Chocolate Cigar.

INFOS

Menu au Fil des Saisons à 47€ le midi Menu Collection Trois Dômes 2 plats, fromage, dessert à 81€ 3 plats, fromage, dessert à 96€ Menu Homard à 110€ Menu Jardin Secret à 125€

20 quai Gailleton - 69002 Lyon +33 (0)4 72 41 20 97 www.les-3-domes.com

52

Ouverture du mardi au samedi de 12h00 à 13h45 et de 19h30 à 21h45


LY O N 2 ÈME

LY O N 2 ÈME

FA B R I C E B O N N O T

WILLIAMS JACQUIER

CUISINE ET DÉPENDANCES

U

O

ne maison, un nom. L’assurance qu’il se passera quelque chose sur la scène raffinée et cosy de Fabrice Bonnot, homme de cœur avant tout, auteur d’ouvrages culinaires à succès, mais aussi ami des artistes et organisateur de l’opération Soupe en Scène. Au cœur du quartier d’Ainay, dans un décor contemporain à la lumière tamisée, le visiteur s’adonne aux plaisirs des sens gustatifs en savourant une authentique bouillabaisse ou quelques noix de Saint-Jacques à la plancha. Si le chef nage dans le bonheur lorsqu’il travaille les produits de la mer, il excelle aussi dans la préparation d’un duo de grillons de ris de veau, foie gras de canard poêlé, ou une pastilla de volaille au citron doux. Pour les becs à sucre, impossible de passer à côté du Maxi Finger et Dépendances. A déguster en salle ou dans le discret salon privatif.

ne empire, one name It is guaranteed that something will happen in the sophisticated and cosy surroundings of Fabrice Bonnot, who is above all a compassionate man, an author of several successful cookery books, a friend of artists and the organiser of the ‘Soupe en Scène’ event. In the contemporary décor and soft lighting in the heart of the Ainay district, customers can savour a sensual pleasure of tastes, from an authentic bouillabaisse to planchacooked scallops. If the chef takes great delight in preparing seafood, he also excels in cooking roasted sweetbreads, seared duck foie gras and chicken pastilla with sweet lemon. Those with a sweet tooth will find it impossible to not be tempted by the ‘Maxi Finger et Dépendances’ dessert. It can all be enjoyed in the dining area or in a quiet, private room.

LE VIVARAIS

V

INFOS Formules le midi entrée, plat ou plat, dessert à 17€ entrée, plat, dessert à 21€ Menu au jour le jour à 29,90€ Menu saveurs à 39,90€ Menu textures à 54,90€ Menu prestige 1001 saveurs à 79,90€

68 rue de la Charité - 69002 Lyon +33 (0)4 78 37 45 02 www.fabricebonnot.fr

54

T

oilà une très belle adresse d’authenticité sur la place Gailleton au joyeux patronyme ardéchois en hommage à sa fondatrice, en 1917 : de l’histoire, de la tradition centenaire relevée d’une pointe d’originalité grâce à Williams Jacquier et sa fille Audrey qui perdurent dans cette véritable institution lyonnaise, le coup de cœur et l’assiette gourmande du guide Michelin en 2016. Très attaché aux produits de saison, le Meilleur Ouvrier de France 1996 renouvelle sans cesse une carte savoureuse, qui fait la part belle aux lyonnaiseries, quenelles, têtes de veau, cochon de lait rôti et autres cocottes du jour. Le pâté croûte Richelieu est une valeur sûre mais pourquoi ne pas céder au foie gras fumé, autre spécialité de la maison, avant un porcelet rôti ou un saumon mariné. Pour finir, rien d’autre que le fameux gâteau de riz, au menu de la maison depuis près d’un siècle ! La petite terrasse, aux beaux jours, est une jolie alternative à l’élégante décoration de la grande salle.

his is a superb restaurant serving authentic fare on ‘La Place Gailleton’. It owes its heritage to its founder in 1917, who came from the Ardèche. This hundred year-old tradition is given a touch of contemporary originality by Williams Jacquier and his daughter, Audrey who are carrying forward this authentic Lyon institution. They were awarded a Michelin ‘Assiette Gourmande’ and ‘Coup de Cœur’ in 2016. This ‘Meilleur Ouvrier de France’ 1996 award winner loves seasonal produce and constantly updates the resolutely traditional menu which is mainly composed of traditional Lyonnaise dishes such as quenelles, calf ’s head, roasted suckling pig and other casseroles of the day. The Richelieu pâté croûte is a safe bet, but why not give way to temptation and try the smoked foie gras, which is another house speciality, before enjoying a roast suckling pig or marinated salmon. The famous rice pudding, which has been on the restaurant’s menu for over a century, really is a must for dessert! On fine days, an alternative to the elegant main dining room is the small, pretty terrace.

INFOS

Fermeture samedi et dimanche Sauf d'octobre à décembre ouvert samedi soir

Menus à 18€ et 23€ le midi Menus à 29€ et 39€ midi et soir

1 place Gailleton - 69002 Lyon (parking clients) +33 (0)4 78 37 85 15 williams.jacquier@orange.fr www.restaurant-levivarais.fr

55

Fermeture dimanche et lundi


LY O N 2 ÈME

AU SER VICE DES RESTAURATEURS

J E A N - PA U L P I G N O L

PIGNOL TRAITEUR

N

O

otre métier ne laisse aucune place à l’improvisation. Il nous faut au contraire un maximum d’organisation pour être à chaque fois les meilleurs. » Jean-Paul Pignol n’est pas difficile, il se contente du meilleur. Depuis 1954, la famille Pignol marche à la passion du travail bien fait et de la fête réussie pour régaler les Lyonnais en quête d’exigence dans ses restaurants et boutiques. Preuve en sont les ouvertures tant attendues de l’année du comptoir gourmand sur le site de Fourvière et aux halles alimentaires du Grand Hôtel Dieu. De quoi contenter les gourmets en quête de ce savoir-faire culinaire et de l'art de recevoir du célèbre traiteur lyonnais, sans oublier les différentes boutiques, le restaurant-laboratoire de Brignais ou encore l’e-boutique pour d’autres livraisons gourmandes. Un développement visionnaire, des produits du terroir magnifiés aux alliances surprenantes faites de tradition et de raffinement, pour faire rayonner toujours plus loin la gastronomie lyonnaise…

'

ur job leaves no room for improvisation. Instead, we must be completely organised so that we can be the very best every time.’ This is not hard for Jean-Paul Pignol, as he is only happy with perfection. Since 1954, the Pignol family has been forging ahead out of a desire for a job well done and to create successful events in order to delight people in Lyon looking for excellence - something which is so apparent in their shops and restaurants. This is demonstrated by this year’s long-awaited opening of a gourmet counter at the site in Fourvière and in the food halls at the Grand Hôtel Dieu. What better way to satisfy gourmets searching for the famous Lyon delicatessen's culinary expertise and art of making guests feel special? And this is without forgetting his various shops, the restaurant/atelier in Brignais and the eShop, which deliver a variety of gourmet delights. This is a visionary concept, where local products are showcased in unexpected combinations and created in a traditional and sophisticated manner. They can then find an audience beyond that of gourmets in Lyon.

INFOS

Homards Acadiens S.A Z a l a Tu i l e r i e - 0 1 3 3 0 - V i l l a r s l e s D o m b e s

Ouvert du lundi au samedi de 8h00 à 19h15

8 place bellecour - 69002 Lyon +33 (0)4 78 937 39 61 info@pignol.fr www.pignol.fr

56

TEL : 04.74.98.45.46 |

FA X : 0 4 . 7 4 . 9 8 . 4 5 . 4 7


LY O N 2 ÈME

LY O N 2 ÈME

ROMAIN BORGEOT

BRIGITTE JOSSERAND

LA TASSÉE

A

CAFÉ DU JURA

T

l’écart de la foule de Bellecour une maison emblématique qui cadre sa prestation et ses prix, plaît aux repas d’affaires comme aux dîners intimes, à l’enseigne éponyme des petites tasses de métal dédiées à la dégustation du vin. Son célèbre mur d’images, avec six décennies d’histoires et d’émotions, mérite à lui seul le détour (en plus des classiques généreux dans l’assiette) : témoin de l’affection inconditionnelle des artistes,politiciens et journalistes de renom pour la cuisine et l’accueil de la famille Borgeot, dont Romain, le petit fils du fondateur, continue d’entretenir l’héritage. La patte culinaire du chef, dictée par les saisons, oscille entre tradition et modernité et de nouvelles formules viennent régulièrement surprendre le choix des convives. La cave n’est pas en reste, le service se hisse au même niveau. Des salons peuvent accueillir, en toute confidentialité, de 2 à 10 personnes et une salle de 24 personnes peut également être réservée.

his iconic establishment, located away from the crowds in the ‘Place Bellecour’, with set prices and service, is a great place to enjoy a business lunch or an intimate dinner under its logo depicting those small metal cups used for wine tasting. Its famous picture wall, which traces six decades of stories and emotions is alone worth a visit. It refects the unconditional afection of artists, politicians and famous journalists for the cuisine and friendly welcome of the Borgeot family, including Romain, grandson of the founder, who maintains the legacy. The culinary style of the chef, which follows the seasons, oscillates between tradition and modernity and new formulas are regularly provided for the choice of guests. The selection of wine is also superb, as is the level of service. The dining rooms can accommodate from 2 to 10 people in complete privacy, and a room to seat 24 can also be reserved.

U

INFOS

Menu du Marché à 25€ le midi Menu Lyonnais Tradition ou Menu Bellecour à 32€ Menu Ainay à 45€ Menu Auguste Comte à 58€ Menu Découverte à 81€

20 rue de la Charité - 69002 Lyon +33 (0)4 72 77 79 00 www.latassee.fr

58

A

n repas chez Brigitte Josserand, ce sont des étincelles assurées, une sorte de plongée dans les traditions culinaires depuis 1974, au coeur de la capitale des Gaules. Entourée de son fils Benoit et sa belle-fille Olivia au service, elle conjugue en digne descendante des mères lyonnaises, du haut de quarante années d’expérience, l’excellence gastronomique et le charme d’un authentique bouchon. Habituée du marché St-Antoine, la chef s’inspire des produits de saison avec les idées du moment que l’on retrouvera sur sa table aux côtés d’un tablier de sapeur sauce choron ou d’un gâteau de foie de volaille. Celle qui a concocté ses premiers ris de veau braisés aux morilles sur un fourneau à charbon, sait aussi convaincre avec ses grenouilles fraîches en saison et nous réchauffera le coeur en hiver avec un Diplomate au rhum comme jadis.

meal with Brigitte Josserand is guaranteed to be magical. It is a kind of immersion into a culinary tradition dating back to 1974 which can be enjoyed in the heart of the capital of the Gauls. Supported by her son, Benoit and daughter-in-law Olivia in the dining area, she offers an excellent gourmet cuisine which uses all the knowledge inherited from mothers down the ages in Lyon and over forty years of experience, as well as creating all the charm of a genuine ‘bouchon’. As a regular of Quai St-Antoine market, the chef takes the time to choose the fruits, vegetables and cheeses that we find on the table alongside a tablier de sapeur with choron sauce or a poultry liver cake. Anyone who prepared her first braised sweetbreads with morels in a charcoal oven will also know how to impress with her fresh, seasonal frog legs and how to warm us up in winter with a traditional rum Diplomate.

INFOS

Fermeture dimanche

Formule à 18,50€ le midi Menu à 27,40€

25 rue Tupin - 69002 Lyon +33 (0)4 78 42 20 57 www.bouchonlejura.fr

59

Fermeture dimanche et lundi, le mardi en juillet et en août et fermeture annuelle en mai


LY O N 3 ÈME

LY O N 3 ÈME

O L I V I E R PA G E T

AA

L'ÂME SOEUR

F

A

N

inis les trémolos pour évoquer une Âme Sœur que l’on n’aurait pas trouvée. Elle existe vraiment, dans sa version la plus chaleureuse et gourmande, à quelques encablures du Palais de Justice. Dans cet établissement baptisé en hommage à un fameux Côtes-du-Rhône septentrional, le coup de foudre est assuré pour la cuisine d’Olivier Paget, qui cumule ce dont tout bon épicurien a toujours désiré : un rapport qualité/prix inégalable, une assiette inventive et respectueuse des saisons, façonnées comme une déclaration d’amour aux bons produits, une cave à faire rougir Bacchus, avec sa pléiade de nectars issus des vignobles rhodaniens, et un décor très frais dans les teintes blanches et boisées… Une adresse à mettre… sur toutes les bouches.

W

o need for any more warbling ballads to attract a soul mate yet to be found. One really does exist in a more welcoming and gourmet form just a few yards from the law courts. In this establishment, named after one of the famous Côtes-du-Rhône from the north, you are guaranteed to fall in love with the cuisine of Olivier Paget, who has achieved what every epicurean desires - namely unbeatable quality for money, inventive and seasonal cooking which is cooked with so much love for the top-quality ingredients, and a wine list which would make Bacchus blush with its plethora of wine from vineyards in the Rhône Valley. The wood and white décor gives a very fresh feeling. It is a name which should be on everyone’s lips...

A

ne

long

Menu à 25€ midi et soir Menus à thèmes de 30€ à 50€ (selon les saisons)

209 rue Duguesclin - 69003 Lyon +33 (0)4 78 42 47 78 www.restaurantlamesoeur.fr

60

INFOS

Fermeture samedi, dimanche et lundi soir

Didier Michalet - Karen Firdmann ©

INFOS

www.boutiques-treca-paris.com - 04 37 45 10 10 Menu-

DEUX ADRESSES SUPPLÉMENTAIRES À PARIS 1 place Gailleto

- Rive gauche 103 avenue de la Bourdonnais, Paris 7ème

Dimanche

- Rive droite 182 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8ème

61


LY O N 3 ÈME

LY O N 3 ÈME

LAURENT RIGAL

P H I L I P P E L E C H AT

L’ALEXANDRIN

U

ATELIER DE CUISINE PHILIPPE LECHAT

A

ne déclaration d’amour aux légumes et à la belle cuisine d’antan et d’aujourd’hui, le chic contemporain a sa table dans le troisième arrondissement après travaux. Laurent Rigal inspiré dans un tout nouveau décor masculin, aux lignes épurées et aux matériaux nobles, propose une carte dynamique de beaux produits. Un macaron au Michelin depuis 2014, le chef clermontois fait rougir de plaisir les végétariens dans un menu tout légumes, mais aussi claquer les papilles avec un menu étourdissant autour de la Morille : terrine de foie gras coeur de morilles aux épices douces, rhubarbe confite et son sorbet, noix de saint jacques juste rôties sur purée de petits pois, morilles et son crémeux pesto aux noisettes, filet de Féra meunière sur polenta, asperges blanches rôties, morilles sautées beurre à la verveine… L’esprit de Lyon persiste avec la véritable mousseline de brochet en quenelle et crémeux d’écrevisse, la volaille de Bresse, sans oublier les fameuses madeleines chaudes tout chocolat…

love of vegetables and of great traditional and contemporary cuisine - come and enjoy a chic, modern vibe at his restaurant in the third arrondissement after work. Laurent Rigal offers a menu full of beautiful ingredients in surroundings displaying a new-style masculine décor full of clean lines and fine materials. This chef from Clermont-Ferrand, awarded a Michelin star in 2014, makes vegetarians blush with pleasure at his fully vegetarian menu. Mouths will also water at the stunning menu based around morels: morel foie gras terrine with sweet spices, rhubarb confit and sorbet, lightly roasted scallops on a purée of petits pois, morels with a creamy nut pesto sauce, fillet of broad whitefish meunière on polenta, white roasted asparagus, morels sautéed in butter and verbina, etc. There is also a touch of Lyon tradition, with pike mousseline quenelle and crayfish cream sauce, Bresse chicken and, of course, the famous pure chocolate hot madeleines.

L

INFOS

Menus à 38€ (le midi du mardi au vendredi) 60€, 75€, 95€ et 115€

83 rue Moncey - 69003 Lyon +33 (0)4 72 61 15 69 rigal.corine@neuf.fr www.lalexandrin.fr

62

P

es toqués du marché se donnent allègrement rendezvous chez Philippe Lechat, ancien chef étoilé du Château de Bagnols devenu le professeur préféré des épicuriens lyonnais. Une folle envie de transmission pour celui qui a enrichi son savoir-faire au sein des plus belles cuisines de la région (Pierre Orsi, Paulette Castaing…) mais aussi enseignant à l’Institut Paul-Bocuse, pour une concrétisation aux Halles de Lyon Paul-Bocuse depuis 2008. Carte blanche dans sa cuisine ouverte, team-building aux Halles ou dîners sur-mesure à domicile, des ateliers riches en émotions culinaires toujours en relation avec les produits de saison. A ne pas manquer dans l’activité traiteur : le pâté en croûte façon Alexandre Dumaine en série limitée.

eople who love the market are very happy to meet up at Philippe Lechat’s, the former Michelin-starred chef of the ‘Château de Bagnols’, who has now become the Lyon food lovers’ favourite teacher. His strong desire to teach, after having honed his skills and knowledge with the best that the region has to offer (Pierre Orsi, Paulette Castaing, etc.) and having taught at the ‘Institut Paul-Bocuse’, has been fulfilled since 2008 at ‘Les Halles de Lyon PaulBocuse’. Anything goes in his show kitchen, from teambuilding at Les Halles and bespoke dining experiences in the home, to workshops full of culinary adventure using seasonal ingredients. And this is all without forgetting his delicatessen business, where you can buy limited editions of Alexandre Dumaine-style pâté en croûte.

INFOS

Fermeture dimanche et lundi

Fermeture dimanche midi et soir et lundi toute la journée

Halles de Lyon Paul Bocuse 102 cours Lafayette -69003 Lyon +33 (0)4 78 89 24 07 contact@philippelechat.com www.philippelechat.com

63


LY O N 3 ÈME

À quelques pas de Lyon, faites une pause au cœur de l’Hermitage

JOSEPH VIOLA

DANIEL ET DENISE

I

u pays des bouchons, cette institution de la cuisine canaille vient de célébrer son 50e anniversaire mais n’a pas pris une ride. Fondée en 1968 par Daniel Léron, l’enseigne a été reprise avec bonheur par un autre Meilleur Ouvrier de France (MOF), Joseph Viola, en 2004. Ce dernier se révèle digne de son tablier blanc au col tricolore, fervent défenseur d’une cuisine lyonnaise de tradition saupoudrée d’une subtile dose de modernité justifiant la collection de Bibs Gourmands  décernée par le Guide Michelin. Nappes à carreaux, verres ballons, faïences et casseroles en cuivre au mur, tresses d’aulx et guitares de jambons au plafond … Dans ce décor authentique labellisé “Bouchon Lyonnais”, le chef Joseph Viola vous ouvre les portes du paradis avec son omelette du curé aux écrevisses, avant de déguster religieusement une quenelle de brochet sauce Nantua ou de se damner pour une diabolique volaille de Bresse aux morilles. Et surtout, à l’instant dessert, ne faites pas une croix sur la tarte tatin à la praline de Saint-Genix !

n the land of the ‘bouchon’, this institution serving typical brasserie dishes has just celebrated its 50th anniversary, but still is just as youthful. Established in 1968 by Daniel Léron, the establishment was taken on in 2004 with great enthusiasm by Joseph Viola, another ‘Meilleur Ouvrier de France’ (MOF) award winner. The latter has proved himself to be worthy of his chef whites with its red, white and blue-striped collar as he is a strong believer in traditional Lyon-style cuisine sprinkled with a subtle pinch of modernity. This has earned him a collection of ‘Bibs Gourmands’ awarded by the Michelin Guide. In the authentic ‘Lyon bouchon’ surroundings of checked tablecloths, balloon glasses and picture windows, and with copper pans decorating the walls and strings of garlic and legs of ham hanging from the ceiling, chef Joseph Viola transports you to paradise with his curate’s crayfish omelet, followed by pike quenelles with Nantua sauce, or an unforgettable Bresse chicken with morels. And most importantly, when it comes to dessert, do not forget the tarte tatin with Saint-Genix praline!

INFOS

Formule déjeuner à 21€ du lundi au vendredi Menu de saison à 33€ Menu dégustation à 51€ Ou à la carte

156 rue de Créqui - 69003 Lyon +33 (0)4 78 60 66 53 crequi@danieletdenise.fr www.daniel-et-denise.fr

64

Fermeture samedi et dimanche

Visites de vignobles, dégustations au caveau, balades à vélo électrique sur la colline de l’Hermitage, cours d’œnologie, séjour en gîte avec les vignes pour seul voisinage… La Maison M. CHAPOUTIER vous invite à partager son art de vivre.

chapoutier.com 18, avenue du Docteur Paul Durand. 26600 Tain l’Hermitage. Tél. 33 (0) 475 082 865 - Fax 33 (0) 475 088 170

ginette. 10/17.

A

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


LY O N 3 ÈME

LY O N 3 ÈME

OLIVIER DELBERGUES

AA

LA TABLE 101

L

A

T

e charme ineffable d’une table chaleureuse, située tout près des Halles de Lyon Paul Bocuse, où l’on propose une cuisine subtile et inspirée des plus grands, de Le Bec à Zuddas en passant par Têtedoie. La carte alléchante et pleine de fraîcheur proposée par Olivier Delbergues, régale les gourmets du quartier Part-Dieu qui ne se lasseront jamais de voir défiler les saisons dans leurs assiettes : fricassée de poulpes et ris de veau au beurre noisette, crème de marron au gingembre, émulsion de courge au lard fumé, filet de canette de Challans rôtie sur peau, poires Williams blé noir, noix de pécan et poivre de Madagascar, pour ne citer qu’eux. Un service attentif grâce à son épouse Maryline qui ajuste une très belle cave garnie de plus de 200 références.

he undeniable charm of a welcoming restaurant, located close to the ‘Les Halles de Lyon Paul-Bocuse’, where an understated cuisine inspired by the greats such as Le Bec, Zuddas and Têtedoie is served. Olivier Delbergues offers a mouthwatering menu full of fresh ingredients to delight fine diners in the Part-Dieu district, who never tire of seeing the changing seasons reflected on their plates. This includes octopus and sweetbread fricassee with beurre noisette, chestnut and ginger cream, squash and smoked bacon emulsion, Challans duck roasted with the skin, Williams pears and buckwheat, pecan nuts and Madagascar pepper, to name but a few. The service is very attentive, thanks to his wife Maryline, who has created a very lovely wine list containing over 200 suggestions.

W

A

ne

long

INFOS

Menus du jour de 21,90€ à 27€ Menus à la carte de 32€ à 49€

101 rue Moncey - 69003 Lyon +33 (0)4 78 60 90 23 latable101@free.fr www.latable101.fr

66

INFOS

Fermeture samedi et dimanche

Menu-

1 place Gailleto

Dimanche

Spirit of avant-garde = L’esprit d’avant-garde. Voir conditions sur DSautomobiles.fr CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE DS 7 CROSSBACK : DE 3,9 À 5,9 L/100 KM ET DE 101 À 135 G/KM. Automobiles Citroën RCS Paris 642 050 199

67


LY O N 3 ÈME

LY O N 4 ÈME

TOTO LI VIGNI

FA B R I C E R O C H E

TOTO LI VIGNI

C

onsacré lors des Trophées de la Gastronomie 2015, Toto Li Vigni est devenu le meilleur ambassadeur de la cuisine italienne à Lyon. Et ça commence à se savoir ! “ Je suis un passionné ”, lance ce Rital au grand cœur qui trouve l’inspiration à Montchat, dans un ancien bar de quartier transformé en repaire gourmand doté dès les beaux jours d’une jolie terrasse intérieure. Briques blanches apparentes, ambiance en rouge et noir… Dans ce décor, Toto exprime tout son talent, usant – sans en abuser – du meilleur des produits transalpins. Son plat signature, la Parmigiana revisitata, sacrée «  meilleure création  » à la foire gastronomique de Cremone, en 2013, en est la plus belle des illustrations. Une aumonière d’aubergine au cœur fondant de parmigiano et mozzarella. Idéal pour mettre les papilles en éveil avant de tester les Pappadelle di Cathy, de larges pâtes à la crème de parmigiano, langoustine, crevettes et noix de muscade. Et que dire de ses Panzerotti con salsa di tartufo marinato, de grosses ravioles à la sauce de truffes noires marinées à l’huile de truffe blanche. Forza Toto !!

T

oto Li Vigni, who won an award at the Trophées de la Gastronomie’in 2015, has become Lyon’s best ambassador for Italian cuisine. And this is why! ‘I am an enthusiast,’ says this warmhearted Italian, who has found inspiration in a former local bar in Montchat which has been transformed into a gourmet haven with a pretty interior courtyard to enjoy in fine weather. Toto showcases all his talent, using the very best transalpine ingredients in a respectful manner in surroundings of exposed white brickwork, and a red and black interior. His signature dish, ’Parmigiana revisitata’, crowned ‘best creation’ at the Cremona Gastronomy Fair in 2013 is one of the best examples of this, as is the ‘aumonière’ (pastry parcel) filled with aubergine and with a melting centre of parmigiano and mozzarella. It is a perfect way to awaken the palate, before tasting the Pappadelle di Cathy (broad pasta in a parmigiano, langoustine and nutmeg cream sauce). And then there is his Panzerotti con salsa di tartufo marinato (large ravioli in a black truffle sauce marinated in white truffle oil). Forza Toto!!

OPALINE

R

50, cours du docteur Long - 69003 Lyon +33 (0)4 78 42 19 24 www.totolivigni.com

68

abrice Roche and his wife Carine successfully return to their roots. The former Michelin-starred chef of the ‘Julienas’ in Villefranche-sur-Saône decided to forfeit his star in order to transform his restaurant into a ‘bistro for buddies’. It was a risky gamble, but one which coincided with a project to open a new restaurant in his native district of ‘Croix-Rousse’. This was completed in the autumn of 2017 in one of the most famous ‘foodie streets’ in Lyon. This former pupil of Orsi, Henriroux and Lassausaie now delights his guests on the ‘Colline des Canuts’ with a superb bistro-style cuisine which is full of lightness and in tune with the seasons. This is illustrated by the pork gravlax served with haddock with a multigrain shortbread biscuit, tangy vegetables and sweet potato foam with tarragon. An establishment serving nononsense dishes to both local and international gourmets!

INFOS

INFOS

Menus 2 plats à 13,90€ 3 plats à 16,90€ Plat du jour à 10,90€ Suggestions tous les jours

F

etour aux sources réussi pour Fabrice Roche et son épouse Carine. L’ancien chef étoilé du Julienas, à Villefranche-sur-Saône, a fait le choix de rendre son macaron pour transformer son établissement en ‘’bistrot de copains’’. Un pari risqué, mais qui s’accompagnait du projet d’ouvrir une nouvelle table dans son quartier natal de la Croix-Rousse. Ce fut chose faite à l’automne 2017, dans l’une des plus fameuses ‘’rues de la faim’’ lyonnaises. Sur la colline aux Canuts, celui qui fit ses classes auprès des Orsi, Henriroux ou encore Lassausaie régale ainsi ses convives d’une belle cuisine bistronomique, résolument légère et rythmée par les saisons, à l’image de ce cochon gravlax servi avec du haddock, avec sablé au céréales, légumes acidulés et écume de patates douces à l’estragon. Une adresse sans chichis, qui plaira aux gourmets du quartier et d’ailleurs !

Ouvert du mardi au samedi midi et soir

Menus à 19€ à midi, et le soir à 32€ et 42€

8 rue Pailleron, 69004 Lyon 04 78 28 80 86 facebook.com/RestOpaline roche@resopaline.fr

69

Ouverture du lundi midi au samedi midi, du mardi soir au samedi soir


LY O N 4 ÈME

LY O N 4 ÈME

P AT R I C E C H E N E T

FRANCK BLANC

L'ASSIETTE DU VIN

U

R

n chaleureux lieu de retrouvailles pour les habitués de la Croix Rousse dans une ambiance modernisée et toujours aussi réjouissante. Ici, on met l’accent sur les produits du terroir, ceux du célèbre marché éponyme, avec une nette tendance à viser la perfection, de l’accueil au choix du nectar qui accompagnera une assiette généreuse. Les idées ne manquent pas pour présenter un ceviche de poulpe et thon au lait de coco et combava, ou un espuma de cochon à leur avantage : Patrice Chenet a enrichi sa carte des vins avec des références bio et nature pleines de bonnes surprises, en provenance de tout l’hexagone. Une autre bonne raison de grimper sur la colline des Canuts ? Des prix à l’image des lieux : sympathiques !

egulars to the ‘Croix Rousse’ can enjoy a warm and friendly place to meet in contemporary and unfailingly cheerful surroundings. The focus here is on local produce from the famous Croix Rousse market bearing the same name, with a distinct emphasis on perfection, apparent in the welcome through to the choice of wine to accompany a hearty dish. There is certainly no shortage of ideas on how to best present octopus and tuna ceviche in coconut milk and Kaffir lime, or pork espuma. Patrice Chenet has added organic and natural wines to his wine list which are full of pleasant surprises and originate from across France. Another good reason to climb ‘La Colline des Canuts’? Prices, like the restaurant, are attractive!

LE CANUT ET LES GONES

L

INFOS

Formule à 20,50€ le midi Menu à 28,50€ (entrée, plat, dessert)

8 rue Duviard - 69004 Lyon +33 (0)4 78 39 07 50 www.lassietteduvin.com

70

T

e grand mérite de Franck Blanc est bien d’avoir conservé Le Canut et les Gones dans son intégrité et sa tradition, avec une valeur sûre en cuisine le chef Japonais Junzo Matsuno, pour perpétuer l’histoire et régaler les initiés d’une carte sans cesse renouvelée, où la seule constante tient dans la fraîcheur des produits : «  depuis 1994, je n’ai jamais refait un seul plat ! ». L’ambiance est toujours au rendez-vous à cette table vintage atypique, où le charme opère. Chez cet autodidacte, ancien serveur chez Pierre Orsi, l’originalité tient aussi à l’impressionnante collection de 350 horloges disposées sur les murs des petites salles de l’établissement. Le temps n’a pas d’emprise dans ce fief croix-roussien, au service toujours attentionné et bienveillant pour un excellent rapport qualité/prix.

he best thing that Franck Blanc has done is to preserve the high standards and tradition of ‘Le Canut et les Gones’ by making the sound investment of having the Japanese chef Junzo Matsuno in the kitchens. He is continuing its reputation and delights those in the know with an ever-changing menu, where the only thing which remains constant is the freshness of the ingredients. ‘I have not repeated a single dish since 1994!’ The atmosphere is always pleasant in this unique, vintage restaurant where charm reigns supreme. The originality of this self-taught chef (who was formally a waiter with Pierre Orsi) can also be seen in the impressive collection of 350 clocks displayed on the walls of the small rooms making up this establishment .The passing of time has left no mark on this stronghold in the Croix Rousse, from the ever attentive and welcoming service to the excellent value for money.

INFOS

Fermeture dimanche et lundi

Formule entrée plat ou plat dessert à 19€ (le midi) et 24€ (samedi midi) Menu à 21,50€ à midi du mardi au vendredi et à 27€ le samedi midi Menu à 34€ du mardi au samedi soir

29 rue de Belfort - 69004 Lyon +33 (0)4 78 29 17 23 www.lecanutetlesgones.com

71

Fermeture dimanche et lundi


LY O N 4 ÈME

LE TRIPORTEUR ABSOLU

SÉBASTIEN BOUILLET

PÂTISSERIE CHOCOLATERIE BOUILLET

Q

L

uatre décennies gourmandes pour la maison Bouillet, et toujours la même ferveur, animée par le petit prince lyonnais du cacao… Si le maître pâtissier de la CroixRousse, qui a appris le métier auprès de plusieurs Meilleurs Ouvriers de France (Patrick Chevallot, Philippe Second, Gérard Mulot) à la gourmandise en ADN, il est avant tout un artisan chevronné dont les créations originales font fureur jusqu’au Japon. Comment résister à ses macarons au caramel beurre salé enrobés de chocolat noir, à son sublime “St Ho !”, ou au très gourmand « 1977 » ? C’est avec le même délice qu’il égrène tous les fruits de sa passion à l’occasion d’ateliers de pâtisserie thématisés dans son “gâteau-école” de Miribel ou de rencontres privilégiées dans sa boutique “Chokola” de la Croix-Rousse. On en est complètement «  Red de Lyon  », comme sa tablette de chocolat blond avec un caramel de praline et du croustillant aux amandes, créée en hommage à la ville.

'

a Maison Bouillet’ has been producing gourmet delicacies for the past four decades with exactly the same amount of zeal, led by Lyon’s little king of cocoa. Even if the CroixRousse master pastry chef seems to have sweet indulgences in his DNA (He trained with the several ‘Meilleurs Ouvriers de France’, including Patrick Chevallot, Philippe Second and Gérard Mulot), he is above all an experienced craftsman, whose creations have caused a sensation as far away as Japan. Who can resist his macaroons with salt butter caramel encased in dark chocolate, or his sublime ‘St Ho!’, or very gourmet ‘1977’? It is with the same passionate enthusiasm for his art that he carries out his themed pâtisserie workshops at his ‘cake school’ in Miribel and personal audiences in his shop ‘Chokola’ in Croix-Rousse. He is Lyon through and through, just like his ‘Red de Lyon’ white chocolate bar decorated with a red lion and filled with a praline caramel and crisp almond pieces which he created in honour of the city.

Bilig Mobile Type 24 :

- 100% aux normes H.A.C.C.P. - Aucune autorisation administrative - Assistance électrique surpuissant de série - Réfrigérateur de 60 Litres - Autonome (gaz Propane embarqué) - Modulable (tout type de cuisine) - Personnalisable - Géolocalisation intégré de série - Moins d’un mètre cube - Conçu et Assemblé en Rhône-Alpes

commandez-le sur www.bilig.fr

INFOS

Ouvert le lundi : 9h30 -13h00 | 14h00-19h00 Du mardi au vendredi : 8h30 - 19h30 Le samedi : 8h00 - 19h30 Le dimanche : 8h00 -13h00

15 place de la Croix Rousse - 69004 Lyon +33 (0)4 78 28 90 89 www.chocolatier-bouillet.com

72

B I L I G d e s i g n

f o r

M O B I L E s t r e e t

f o o d


LY O N 4 ÈME

LY O N 5 ÈME

FRÉDERIC THERRIAUD

PIERRE DEPREZ

LE PLATO

D

PIERRE ET MARTINE

I

ans cette si discrète et chic adresse croix-roussienne, Frédéric Therriaud déroule une carte du déjeuner au dîner dans la même philosophie : une cuisine lisible et fignolée au savoir-faire notamment acquis auprès des Têtedoie, Lebec et autres Mariller. Les quenelles aux Saint-Jacques et piment d’Espelette, l’os à moelle aux truffes ou le millefeuille Galak et ses marrons confits témoignent de ces belles manières tout comme les grands classiques de l’ardoise, filet de bœuf façon Rossini, tartare de thon à l’émulsion de citron combava ou nougat glacé aux fruits confits. La cave est adaptée avec des étiquettes de référence et le décor feutré s’agrémente d’expositions d’artistes peintres lyonnais découverts par la lumineuse maîtresse de maison Kelly Barral.

n this very unobtrusive and chic address in Croix Rousse, Frédéric Therriaud produces a lunch and dinner menu which share the same philosophy - namely an intelligent and refined cuisine which is the result of the skills and knowledge learnt from Têtedoie, Lebec and Mariller. The scallop and Espelette pepper quenelles, marrow bones with truffles and Galak millefeuille with candied chestnuts illustrate this fine breeding. It is also apparent in the classic dishes on the menu, such as the Rossinistyle beef fillet, tuna tartare with kaffir lime emulsion and the iced candied-fruit nougat. The choice of wine comes with suggestions and the cosy décor is enhanced with exhibitions of work by painters from Lyon who have been discovered by the radiant hostess, Kelly Barral.

L

INFOS

Plat du jour à 13€ le midi Formules à 16€ et 19,50€ Menu du jour à 21,50€ Menu à 38€ et carte le soir

1 rue Villeneuve - 69004 Lyon +33 (0)4 72 00 01 30 contact@leplato.fr www.restaurant-leplato.fr

74

F

es foodies aimant la tradition raffolent de cette adresse faite pour eux, au répertoire authentique et savoureux comme il n’en existe plus beaucoup de nos jours au coeur du Vieux Lyon. Pierre Deprez hume l’air du temps pour l’appliquer à une bonne cuisine de tradition et travaille habilement les menus avec les saisons. Grâce à son épouse Martine, on succombera au choix d’un émietté de tourteau, un tartare d’avocat et homard, suivi d’un filet de canette des Dombes, tian de légumes avec sa poêlée de giroles et son jus au thym. Reste à savoir comment conclure entre les pêches pochées, melon et pastèque à l’eau de rose ou la verrine de crème brûlée avec son crémeux au chocolat et fruits rouges…Voilà de la vraie cuisine à des prix attractifs.

oodies love the strong tradition of this establishment, which is tailor-made for them with its authentic repertoire of tasty dishes, the like of which cannot often be found these days in Vieux Lyon. Pierre Deprez has a good nose for trends and has used this to create a superb traditional cuisine, as well as skilfully creating menus which are in tune with the seasons. Thanks to his wife, Martine, you can indulge in crumbled crab and avocado and lobster tartare, followed by a fillet of Dombes duck and vegetable tian with pan-fried chanterelles and a thyme jus. It is then a question of knowing how to choose between poached peaches, melon and watermelon in rose water, or a crème brûlée verrine with a chocolate and red berry cream sauce. Now, that is what you call real cooking, and at a great price too!

INFOS

Fermeture dimanche

Menu à 24€ le midi Menu à 30€ le soir

4 rue Ferrachat 69005 Lyon +33 (0)4 78 42 49 33

75

Fermeture dimanche, lundi mardi soir et mercredi soir


LY O N 5 ÈME

LY O N 5 ÈME

TSUYOSHI ARAI

AA

AU 14 FÉVRIER VIEUX-LYON

L

ue les inconditionnels de la cuisine franco-japonaise se rassurent, le voyage aux confins des saveurs, malgré un déménagement de l’autre côté de la cathédrale Saint-Jean, s’apparente toujours à une odyssée vers l’inconnu. Tsuyoshi Arai, étoilé depuis 2011 et grand ambassadeur de la cuisine franco-japonaise, joue la carte de la surprise avec son menu unique, baptisé Q.E.D. pour Quod erat demonstratum, que l’on ne découvre qu’une fois assis à l’une des 14 tables de cet étonnant restaurant de poche. Une jolie expérience déclinée en farandole de plats raffinés, à l’image de ce formidable carpaccio de homard bleu de Bretagne, rosace de poire, Pedro Ximenez mayonnaise ou du remarquable pigeonneau en Poitou-Charentes, endive rouge, betterave rouge au vinaigre de framboise, feuille d’oseille, condiment de dattes. Surprise, vous êtes au septième ciel !

overs of Franco-Japanese cuisine can be reassured that, despite relocating to the other side of Saint-Jean cathedral, journeying through all the favours on ofer still seems like a voyage into the unknown. Tsuyoshi Arai, who has had a Michelin star since 2011 and who is a great ambassador for Franco-Japanese cuisine, enjoys ofering the unexpected with his unique menu (christened Q.E.D. for Quod erat demonstratum) that can only be experienced once you are sat at one of the 14 tables available in this tiny restaurant. It is a wonderful experience played out in a parade of refned dishes, such as the superb Breton blue lobster carpaccio, pear rosace and Pedro Ximenez mayonnaise, or the exquisite squab in Poitou-Charentes, red chicory, beetroot in raspberry vinegar, sorrel leaves and date condiment. You will be in seventh heaven

INFOS

Menu à 92€

36 rue du Boeuf - 69005 Lyon +33 (0)4 78 92 91 39 au14fevrier@me.com

Ouverture : le soir du mardi au samedi de 20h00 à 21h30 et samedi midi de 12h00 à 13h30

W GUY DEGRENNE S.A. - R.C.S. Caen 342 100 120 - ©Patrick ROUGEREAU

Q

A

A

ne

long

INFOS

Contact Commercial Régional Contact Commercial National Dimanche Menu1 place Gailleto Rémi HURET rhuret@degrenne.fr Tel : +33 (0)6 23 17 34 74

Benjamin MICHELI bmicheli@degrenne.fr Tel : +33 (0)6 23 17 34 61

www.pro.degrenne.fr

76

77


LY O N 5 ÈME

GEORGES DOS SANTOS

ANTIC WINE

D

F

e la Mère Brazier à Daniel et Denise, de l’Auberge du Pont de Collonges aux Trois Dômes, les grands chefs lyonnais ne jurent que par lui. Lui, c’est Georges Dos Santos, sacré meilleur caviste de l’année par la Revue du Vin de France en 2010 et certainement l’un des grands experts planétaires en flacons venus de France, de Navarre et de bien plus loin encore. Car les 4500 références de son mythique Antic Wine ne mettent pas seulement en valeur la fine fleur du vignoble français. Parti écumer le monde de la vigne quatre années durant, ce fils caché de Bacchus en rapporta une connaissance unique des grands crus étrangers, dont on mesure aujourd’hui toute la dimension au cœur du Vieux Lyon. Rien d’étonnant, donc, à ce que James Brown ou David Bowie aient poussé le bouchon jusque sur les pavés de la rue du Bœuf. Histoire de vérifier…

rom ‘La Mère Brazier’ to ‘Daniel et Denise’, the ‘Auberge du Pont de Collonges’ and the ‘Trois Dômes’, all the greatest chefs in Lyon think the world of him. The ‘him’ they refer to is Georges Dos Santos, crowned best cellar master of the year by the ‘Revue du Vin de France’ in 2010. He is certainly one of the world’s greatest experts on wine from France, Navarre and much further afield. This is illustrated by the fact that his legendary Antic Wine has 4,500 examples showcasing fine wine not just from French vineyards. After having searched out the very best from vineyards around the world for four years, this secret son of Bacchus returned with a unique knowledge of the greatest grand crus from abroad, the true depth of which can now be enjoyed in the heart of Vieux Lyon. It is therefore not surprising that James Brown and David Bowie have popped a cork or two in the ‘Rue du Bœuf ’. Just to check...

INFOS

Fermeture lundi

18 rue du Bœuf, 69005 Lyon 04 78 37 08 96 www.anticwine.e-monsite.com

78


LY O N 5 ÈME

LY O N 5 ÈME

J É R É M Y G A LV A N

AA

A

RESTAURANT JÉRÉMY GALVAN

J

J

érémy Galvan joue désormais dans la cour des très grands, de ceux qui font la renommée lyonnaise et dont on attend chaque frémissement de spatule. Dans un décor entièrement revisité et apaisant aux couleurs des quatre éléments, cet amoureux des produits frais, locaux et de saison s’attelle à une cuisine espiègle, instinctive et ciselée. Entre murs de pierres apparentes et lumières tamisées, le chef espoir de l'année 2014 suscite l’étonnement et les commentaires élogieux avec sa balade gourmande en sept ou neuf étapes au titre évocateur “Lâchez Prise !” dont on taira la composition, le secret caché-imposé comme il se doit. Au déjeuner, le menu “L’Interlude” offre un moment d’excellence avec bouchées apéritives, amuse-bouche, entrée, plat, dessert et mignardises pour… 35 euros ! Cave moderne et intéressante. Une réussite dont on ne peut que se réjouir dans le Vieux Lyon !

érémy Galvan now plays with the big boys - those who make Lyon famous and whose every move with the spatula is keenly anticipated. . In completely refurbished and relaxing surroundings decorated in the colours of the four elements, this fan of fresh, local and seasonal ingredients creates a playful, instinctive and finely crafted cuisine. Surrounded by exposed stonework and soft lighting, the 2014 Promising Young Chef of the Year evokes astonishment and rave reviews with his gourmet tour, made in seven or eight stages and evocatively entitled ‘Lâchez Prise’ (Let Go). Its composition is not revealed and remains a secret - just as it should be. In the evening, his ‘L’Interlude’ menu offers a moment of pure delight with small appetisers, amuse-bouche, starter, main, dessert and petits fours for just 35 euros! The wine list is modern and interesting. It is a success story which can but be welcomed in ‘Vieux Lyon’!

W

A

ne

long

INFOS

Menus de 35€, 69€, 89€ et 109€ le midi Menus de 65€ à 109€ le soir

29 rue du Bœuf - 69005 Lyon +33 (0)4 72 40 91 47 contact@jeremygalvanrestaurant.com www.jeremygalvanrestaurant.com

80

INFOS

Fermeture mercredi midi, samedi midi, dimanche et lundi

Menu-

1 place Gailleto

81

Dimanche


LY O N 6 ÈME

ANTHONY BONNET

LES LOGES

U

superb hotel, a fantastic team and a chef who is at the top Aof which of his game - this perfect trio (the order of importance everyone can alter to suit themselves) results in an

n hôtel magnifique, un personnel exemplaire, un chef au sommet de son art. Ce triptyque parfait, chacun l’organise dans l’ordre qui lui convient, le résultat est que cette table exquise (et étoilée depuis 2012) bat au cœur du Vieux-Lyon dans l’hôtel Cour des Loges pour faire partie aujourd’hui des incontournables de la gastronomie régionale. L’aisance, la technique stupéfiante de son chef est telle que chaque variété de légumes est magnifiée. La déclinaison des saisons est au rendez-vous avec beaucoup de caractère et de plaisir dans sa diversité, qu’on ne s’interdit pas d’applaudir : la motte de beurre de la ferme des Deux Chênes assaisonnée en fonction des saisons pour aiguiser les papilles au début du repas, les légumes en provenance de la ferme de l’Abbé Rozier vieille de 200 ans, le chariot des fromages de la bergerie des Molières, les Grands crus de cacao de la Maison Bonnat. Dans un cadre enchanteur, sous une verrière contemporaine ou à la lumière romantique des chandelles, les plats défilent avec raffinement: pigeonneau d’élevage traditionnel ou agneau des montagnes de la Haute-Loire.

exquisite restaurant (Michelin-starred since 2012) located in the ‘Cour des Loges’ hotel in the heart of Vieux-Lyon, and is one of today’s not-to-be-missed institutions in the world of regional gastronomy. The astonishing skills, expertise and assurance of the chef is such that every type of vegetable is placed centre stage. The variety of seasonal produce is combined with plenty of character and evident enjoyment in the range, which one can only applaud. This is illustrated by the ‘Deux Chênes’ butter pats seasoned according to the time of year to whet your appetite at the start of the meal, vegetables from the 200-year old ‘Abbé Rozier’ farm, the cheese selection from the ‘Molières’ sheep farm and the Grands crus chocolate from ‘Maison Bonnat’. Dishes are served with refinement in enchanting surroundings lit by a contemporary glass roof or by a few romantic chandeliers, including traditionally reared squabs, or lamb from the Haute-Loire mountains.

INFOS

105€ et 145€

6 rue du Bœuf - 69005 Lyon +33 (0)4 72 77 44 44 concierge@courdesloges.com www.courdesloges.com

82

Ouvert tous les soirs, sauf dimanche et lundi Déjeuner gastronomique le dimanche midi

Garofalo France SAS au capital de 500 000 € RCS Aix en Provence 805 012 267 - Visuel non contractuel - Suggestion de présentation- Crédit photo : Le Fotographe - Création 18Marketing.

LY O N 5 ÈME

W

AA

A

A

ne

long

L’EXCELLENCE DE LA PASTA DI GRAGNANO POUR VOS PLUS BELLES RECETTES INFOS

Menu-

1 place Gailleto

Dimanche

POUR VOTRE SANTÉ, ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, 83 TROP SUCRÉ, TROP SALÉ. WWW.MANGERBOUGER.COM


LY O N 5 ÈME

LY O N 5 ÈME

CHRISTIAN TÊTEDOIE

AA

TÊTEDOIE

U

A

point’ in fine dining in Lyon in every sense of the Astars‘high phrase. Christian Têtedoie is very familiar with Michelin and serves his sophisticated and innovative cuisine in a

n « haut lieu » de la gastronomie lyonnaise, à tous les sens du terme. Perché sur l’emblématique colline de Fourvière, Christian Têtedoie tutoie les étoiles avec sa cuisine aussi raffinée qu’inventive. Détenteur d’un macaron au guide Michelin, le Meilleur Ouvrier de France 1996 fait dans l’excellence sans jamais se départir de son sourire. Derrière de vastes baies vitrées, dans l’atmosphère contemporaine d’une salle lumineuse, il aime à faire le tour des tables après vous avoir ému aux larmes avec son œuf « parfait », brocoli, ail et champignons ou son pigeon, girolles et verveine. Une symphonie gourmande conclue en apothéose par un chocolat Sakanti, citron et thym. Son plat signature, lui, se résume à trois initiales : HTV. Un duo improbable associant tête de veau braisée et homard. Inoubliable… Adossé au luxueux hôtel Villa Maïa, l’établissement propose également un bar à vins, le Phosphore. Quant à la Terrasse de l’Antiquaille, elle connaît l’affluence dès la fin du printemps avec sa restauration à la plancha et sa vue à couper le souffle…

location perched high on the famous Fourvière hill, The holder of one Michelin star, this ‘Meilleur Ouvrier de France’ 1996 award winner creates a superb cuisine without ever losing his cheerful nature. Behind vast picture windows and in the contemporary surroundings of a dining area flooded with light, he likes to go round the tables after having moved you to tears of delight over his egg ‘parfait’, broccoli, garlic and mushrooms, or his pigeon with chanterelles and verbena. This gourmet composition builds up to a grand climax of Sakanti chocolate with lemon and thyme. His signature dish is summed up in three letters: HTV. An unusual combination of braised calf ’s head and lobster - absolutely divine. Rubbing shoulders with the Villa Maïa luxury hotel, this restaurant also offers a wine bar called ‘Le Phosphore’. As for the ‘Terrasse de l’Antiquaille’, it has been crowded since late spring with customers enjoying both the meals cooked on a plancha and the breathtaking view.

INFOS

Menus Affaires à 48€ hors boisson, Au Restaurant gastronomique menus à 70€, 90€, 110€ et 145€ Menu végétal à 110€ Sur la terrasse de mai à septembre menu à 48€ midi et soir Au Phosphore formule 2 plats à 19€, 3 plats 24€

Montée du Chemin Neuf 69005 Lyon +33 (0)4 78 29 40 10 www.tetedoie.com

Fermeture dimanche

W

A

ne

long

LE MONDE VOUS VA SI BIEN INFOS

Accédez à plus de 1000 destinations depuis Lyon via Paris grâce à l’un des plus vastes KLM et nos partenaires SkyTeam. Dimanche Menu- réseaux au monde avec 1 place Gailleto AIRFRANCE.FR

France is in the air : La France est dans l’air.

84

85


LY O N 6 ÈME

www.stephaneogier.fr FRÉDÉRIC BERTHOD

33 CITÉ cuisine de saison, des produits du marché, un service cuisine using market produce and attentive service A‘33 seasonal in a wonderful setting is the recipe which has made U neattentionné dans un cadre privilégié, telle est la recette Cité’ a go-to destination in the Cité Internationale for du 33 Cité qui s’est imposé comme l’adresse incontournable de la Cité Internationale depuis plus de 10 ans. Au cœur du quartier d’affaires, le chef Frédéric Berthod ravit les résidents, congressistes et gastronomes grâce à des arrivages quotidiens de produits frais. Que ce soit dans la salle principale lumineuse, en mezzanine privatisable pour 40 convives ou sur la vaste terrasse aux beaux jours, l’établissement attire aussi bien les amateurs de poissons frais et produits de la mer (St-Jacques, cœur de cabillaud, bar sauvage...) que les carnivores avides de viandes nobles (hampe de bœuf “Black Angus”, cœur d’entrecôte “Argentine”…). On ne présente plus l’Œuf Cocotte « Iberico » aux Pétales de Jambon Cru et sa Mousse de Chorizo, qui avec le Pâté-Croûte de Lapin et Foie Gras de Canard font l’unanimité en début de repas. Enfin, pour les gourmands, les Madeleines au Miel ou encore le Mi-Choco-Caramel Croustillant permettront de clôturer le repas sur une note sucrée des plus agréables.

over 10 years. Located in the heart of the modern business district and positioned opposite the impressive Salle 3000, chef Frédéric Berthod delights residents, delegates and passing fine diners with his cuisine made from that day’s delivery of fresh produce. The restaurant attracts fans of fresh fish and seafood, as well as meat-eaters into its light-filled main dining room with seating for 150, mezzanine to seat 40 (which can be hired privately) or, in fine weather, on its huge terrace. Guests can enjoy scallops, the best cod fillets, wild bass and prime cuts of meat such as Black Angus skirt steak or Argentine rib-eye steak. The starters of baked egg with thin slices of Ibérico cured ham and chorizo mousse, and the rabbit pâté-croûte and duck foie gras need no further introduction. And for a gourmet dessert there is madeleines in honey, or the crisp ‘mi-choco-caramel’ to bring the meal to a deliciously sweet conclusion. You can eat your fill before enjoying an after-dinner stroll through the ‘Parc de la Tête d’Or’, located just a stone’s throw away.

INFOS Menus du lundi au samedi midi et soir jusqu'à 22h00 Plat, dessert 23,50€ Entrée, plat 23,50€ Entrée, plat, dessert 27,90€

33 quai Charles de Gaulle 69006 Lyon +33 (0)4 37 45 45 45 www.33cite.com

86

Fermeture dimanche soir


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

CHRISTOPHE MARGUIN

AA

LE PRÉSIDENT

A

having built its reputation on the doorstep of the Afinefter Dombes region, the Marguin family is now delighting diners in far more urban surroundings. Christophe is

près avoir construit sa réputation aux portes de la Dombes, la famille Marguin fait désormais le bonheur des gastronomes dans un cadre beaucoup plus urbain. Christophe, quatrième génération d’une lignée de cuisiniers de talent, et son épouse Nicole, régalent clients et amis dans cette institution du sixième arrondissement. Passée la porte d’entrée, le ton est donné avec un vaste bar, rendezvous privilégié des milieux d’affaires. Un passage – presque – obligé avant de prendre place dans une confortable salle à l’ambiance contemporaine. Dans ce décor cossu, le chef fait partager sa bonne humeur et son sens de l’accueil avant de régaler ses convives avec une cuisine à l’ardoise dictée par son inspiration et les produits de saison. Les habitués ne se lassent pas des deux plats emblématiques de la maison : la volaille à la crème et les grenouilles simplement sautées au beurre et fines herbes. Pour les repas d’affaires et réunions discrètes, Le Président dispose aussi d’une salle privative décorée avec les vestes des plus grands chefs de la planète. Unique !

A

W

A

ne

long

the fourth generation in a family of talented chefs, and with his wife, Nicole, entertains customers and friends in his restaurant in the sixth arrondissement. The tone is set as soon as you enter by the huge bar, which is a favourite meeting place for the business community. It is almost obligatory to squeeze past before taking a seat in the comfortable dining room, decorated in a contemporary manner. In this cosy setting, the chef radiates cheerfulness and a warm welcome before delighting his guests with a menu based on seasonal ingredients and the chef ’s own creativity. Regulars cannot get enough of the two iconic house specialities - chicken in a cream sauce and frog legs simply sautéed in butter and herbs. ‘Le Président’ also has a private room decorated with chef whites worn by the top chefs in the world for more private events or business meals. Unique! INFOS

INFOS

À la carte (prix sages) - 3 entrées - 3 plats - 3 desserts au choix selon le marché et les saisons

11, avenue de Grande-Bretagne 69006 Lyon +33 4 78 94 51 17 secretariat@christophe-marguin.com restaurantlepresident.com

88

Ouvert du lundi au vendredi, midi et soir

Menu-

1 place Gailleto

89

Dimanche


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

A N T H O N Y K E R AV E C

BERNARD MARILLER

JOUR DE MARCHÉ

J

M

our de marché, à noter dans votre agenda ! En plein coeur du 6ème, le rendez-vous gourmand est donné par Anthony Keravec, fervent supporter du « tout maison  », qui cherche toujours à faire plaisir à ses habitués en offrant le meilleur dans les assiettes. Son secret ? Une touche de créativité distillée au gré d’une double influence française et américaine. Le Breton d’origine, en effet, n’est pas revenu les mains vides de ses douze années à Chicago, où le couple s’était envolé après avoir conté fleurette devant les fourneaux de Pierre Orsi. En témoigne son fameux cheesecake, signature incontournable à tester absolument après le poulpe de roche de Madagascar au gingembre et à la citronnelle. Simple et précis, le tout assuré par Caroline en salle, dans une atmosphère conviviale et authentique.

ake a note of the day when the market is on in your diary! Anthony Keravec is an ardent supporter of ‘everything home-made’, and constantly strives to delight his customers by offering them nothing but the best in his restaurant located right in the heart of the 6th arrondissement. And what is his secret for success? It is his creative touch resulting from both French and American influences. Initially from Brittany, Anthony Keravec did not return empty-handed from twelve years in Chicago, where he and his wife had gone after having courted in the kitchens of Pierre Orsi. This is illustrated by his famous cheesecake - a signature dish that just has to be tasted after Madagascar octopus with ginger and lemongrass. A straight-forward and meticulous cuisine to be enjoyed in an authentic, warm and friendly atmosphere, ably supported by Caroline in the dining area.

LE GOURMET DE SÈZE

L

INFOS

Entre 33€, 43€ et 53€

14 rue Molière - 69006 Lyon +33 (0)4 78 24 74 59 restaurantjdm@hotmail.com

90

calm, confidently expert Bernard Mariller has created Ttheheanother delicious addition to his culinary portfolio with opening of the ‘Mariller les saveurs’ in ‘Rue de Sèze’, where

a tête sur les épaules, le talent assuré, Bernard Mariller donne encore plus de goût à sa belle aventure culinaire avec l’ouverture, dans la rue de Sèze dont il régale les gourmets depuis 2015, de ‘’Mariller les saveurs’’. Cette pâtisserie monoproduit où excelle son fils Clément, formé chez plusieurs meilleurs ouvriers de France, est LA nouvelle adresse à visiter pour tous les becs sucrés en quête de tartes revisitées. Cette parenthèse gourmande bouclée, on poussera jusqu’au numéro 125 de la même rue pour satisfaire nos envies gastronomiques avec la cuisine délicate et sur mesure du chef, formé à l’école Robuchon, Troisgros ou encore Lameloise : veau élevé sous la mer, bœuf charolais, bar de ligne, coquilles Saint Jacques, langoustines de Loctudy ou ragoût de homard bleu. Derrière cette modestie et cette discrétion se cache bel et bien une adresse de cuisine réfléchie, pensée dans les moindres détails, respectueuse des traditions et des produits. L’assurance d’un moment exquis dans un décor moderne et confortable.

he has been delighting fine diners since 2015. This pâtisserie, which sells just one type of product, and which is presided over by his talented son, Clément (who trained with several ‘Meilleur Ouvrier de France’) is THE new place to go for all those with a sweet tooth in search of the contemporary fruit tart. Once this gourmet treat is over, you only need to carry on down to number 125 in the same road to enjoy the delicate and bespoke cuisine of a chef who trained with Robuchon, Troisgros and Lameloise.This includes milk-fed veal, Charolais beef, line-caught sea bass, scallops, Loctudy langoustines and blue lobster ragoût. Behind this modest and discreet façade hides a restaurant serving a well-thought out cuisine, which is well considered down to the smallest details and respects both tradition and the ingredients used. An exquisitely delicious meal is guaranteed in modern and comfortable surroundings.

INFOS

Fermeture lundi et mardi soir samedi midi et dimanche toute la journée

Menus de 38€ à 120€

25 rue de Sèze - 69006 Lyon +33 (0)4 78 24 23 42 reserve.gourmet@gmail.com www.le-gourmet-de-seze.com

91

Fermeture dimanche et lundi


LY O N 6 ÈME

FLORENCE PÉRIER

CAFÉ DU PEINTRE

A

F

rmée de sa solide expérience de mère lyonnaise, Florence Périer, bien épaulée par son fils Maxime, sait parfaitement quels sont les goûts et attentes de la clientèle de son bistrot des Brotteaux. Elle vient chercher et apprécier une cuisine en circuit court, s’appuyant essentiellement sur les produits locaux et les recettes du terroir dans un esprit “bien de chez nous”, de la terrine maison aux harengs pommes à l’huile, de la blanquette de veau à la tête de veau braisée, en passant par les lentilles et pieds de veau en salade, les cervelles d’agneau meunières et la quenelle de brochet ‘’Colette Sibilia’’. Une cuisine sans faille, généreuse jusque dans sa jolie carte des vins de 500 références d’artisans vignerons. Des conseils judicieux et audacieux à suivre en vente à emporter, dans le plus pur esprit de « tu as aimé ton canon, emmène une bouteille à la maison » !

lorence Périer, drawing from her vast experience of traditional Lyon-style cuisine and ably supported by her son Maxime, knows the tastes and expectations of her customers in her bistro in ‘Les Brotteaux’ very well. She seeks out and enjoys cuisine which involves limited food miles, relying largely on local produce and recipes which are ‘typical of the region’. These include a homemade terrine, herrings and potatoes in oil, ‘blanquette de veau’ (veal ragout), braised calf ’s head, lentil and vealfoot salad, lamb brains meunière and pike quenelles from ‘Colette Sibilia’ (a well-known charcuterie in Lyon). The cuisine is faultless and hearty, right down to the attractive wine list suggesting 500 craft wines. You can follow the bold , yet good advice to buy some to take away -simply put as ‘you enjoyed your glass, so take a bottle home’!

INFOS

Menu du jour à 22€ le midi Menu à 25€ le soir Plats à la carte à partir de 18€

50 boulevard des Brotteaux 69006 Lyon +33 (0)4 78 52 52 61 contact@lecafedupeintre.com www.lecafedupeintre.com

92

Ouverture : le midi du lundi au vendredi, jeudi soir et vendredi soir (possibilité de privatisation du lieu les autres soirs à partir de 15 personnes) Bar à vin Au P'tit Peintre le jeudi soir et vendredi soir


LY O N 6 ÈME

C AT H E R I N E R O U X

AU COMPTOIR D'ALICE

U

gourmet address which is circulated covertly while watering Aarrondissement, at the mouth. This unobtrusive establishment in the sixth located between the Cité Internationale and

ne délicieuse adresse que l’on s’échange sous le manteau mais l’eau à la bouche… Cet établissement discret du sixième arrondissement, situé entre la Cité Internationale et le quartier de la Part-Dieu, est ainsi devenu la table favorite de nombreux patrons lyonnais et le rendez-vous gourmand de tous les gastronomes en col blanc. Il est vrai que Catherine Roux, la maîtresse des lieux, sait mettre les ingrédients pour séduire les fines gueules et rassasier les gros appétits. Sa recette : une pincée de bonne humeur, une bonne dose de convivialité et un maximum de plaisir dans l’assiette. Ici, les produits de saison sont le reflet du caractère du chef : entière et généreuse. Médaillée du Mérite Agricole, cette digne héritière des mères lyonnaises œuvre à l’instinct, fidèle à ce qu’elle nomme elle-même « la bonne cuisine de maman » : tripes, blanquette de veau, fricassée de ris d’agneau, poireaux vinaigrette, rognons de veau… sans oublier les cuisses de grenouilles dodues à souhait. Des plats canailles pour coquins épicuriens. Et ils sont de plus en plus nombreux !

the ‘Part-Dieu’ district has become the favourite place of many local customers and the gourmet meeting place for all whitecollar fine diners. It’s certainly true that Catherine Roux (the owner of the premises) knows that the recipe for attracting gourmet palettes is a good pinch cheerfulness, a healthy dose of conviviality and the experience of deriving maximum enjoyment from a dish of food. The seasonal produce served here refects the personality of the chef they are both wholesome and generous. Catherine Roux, awarded the ‘Mérite Agricole’, uses all the knowledge inherited from mothers down the ages in Lyon and cooks by instinct, remaining faithful to what she herself terms ‘great home cooking’, such as tripe, ‘blanquette de veau’ (veal ragout), sweetbread fricassee, leek vinaigrette, calf ’s kidneys, etc. - everyday dishes cooked for cheeky little food lovers. And there are more and more of them!

INFOS

Formules à 22€ (entrée, plat ou plat, dessert) Menu à 28€ (entrée, plat, dessert)

42 rue Duguesclin 69006 Lyon +33 (0)4 78 89 35 22

94

Ouverture : le midi du lundi au vendredi et jeudi soir Apéritif tous les soirs


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

LUDOVIC BOULGAKOFF

GERARD SÉNÉLAR

LUDOVIC B. RESTAURANT

T

A

ranquille escale gourmande de la Part-Dieu, pour partager entre amis ou collègues de simples agapes de bistronomie. En provenance de la Berjallie (Domaine de Clairefontaine, Bistrot du Palais et Gabion), Ludovic Boulgakoff sait faire des heureux à Lyon dans le quartier depuis 2010, avec une cuisine savoureuse et ciselée à la qualité très suivie jusqu’aux desserts, au gré de ses inspirations maraîchères pour un rapport qualitéprix plus que correct. Une adresse attractive, tant dans l’assiette que dans l’atmosphère, récompensée du titre de maître restaurateur, pour un chef qui veille avant tout à la détente de ses convives. Le cadre parfait pour s’attaquer à un grenadin de veau aux pommes darphin, suivi d’un bar entier rôti à la fleur de sel et, pour finir, à une verrine d’ananas tièdes avec un espuma de goyave. Un prénom à retenir.

peaceful and gourmet spot located in the ‘Part-Dieu’ district in which to enjoy a meal of simple bistro-style traditional dishes with friends or colleagues. Ludovic Boulgakoff, who originates from Bourgoin-Jallieu (Domaine de Clairefontaine, Bistrot du Palais and Gabion), has been satisfying his customers in Lyon since 2010 with his tasty and well-crafted cuisine. The high level of quality is apparent throughout the whole menu and it is also exceptional value for money as a result of his market produce inspired ingredients. The restaurant is attractive, both in terms of the atmosphere and in what is being served, and the chef, whose first concern is the enjoyment of his customers, has been rewarded with the title of master restaurateur. It is the perfect place to tuck into a grenadine of veal with Darphin potatoes, followed by whole bass roasted in fleur de sel and rounded off with a warm pineapple verrine with guava foam. It is a name to remember.

CARPE DIEM

V

INFOS

Menu de 22€ et 29€ ou à la carte

90 rue Masséna - 69006 Lyon +33 (0)4 37 24 19 28 contact@ludovicb.fr www.ludovicb.fr

96

T

oilà une table qui plaira aux nostalgiques. Avec son décor délicieusement suranné, entre banquettes de cuir vert et panneaux peints, le Carpe Diem formule chaque jour à l’heure du déjeuner la même promesse : celle d’un formidable voyage culinaire dans le passé. A la manœuvre, le doyen des chefs lyonnais en activité, Gérard Sénélar, et dans l’assiette, la meilleure tête de veau de la ville, que cet Auvergnat d’origine concocte depuis… 72 ans ! Bien aidé en salle par son épouse Anick, le chef perpétue une tradition née dans les cuisines de l’établissement familial de Moulins, approfondie au sein de quelques maisons prestigieuses (Tour d’Argent, Grand Véfour), de cercles privés lyonnais ou encore des fameuses Soucoupes Volantes, l’escale gourmande de l’aéroport de Lyon-Bron. Une chance, pour tous ceux qui, face à un foie de veau au vinaigre de framboise, savent encore ‘’cueillir le jour présent’’.

his restaurant will appeal to those nostalgic for the past. Every lunchtime, the ‘Carpe Diem’, with its deliciously dated décor of green leather bench seating and painted panelling, offers customers the chance to enjoy an outstanding culinary trip back in time. Gérard Sénélar, originally from Auvergne and Lyon’s oldest working chef, is at the helm and has been cooking (for the past 72 years!) the best calf ’s head to be had in the city. Expertly supported by his wife, Anick in the dining area, the chef continues a tradition which began in the family kitchens in Moulins and went on to be consolidated in several prestigious establishments (Tour d’Argent, Grand Véfour), private associations in Lyon and the famous ‘Soucoupes Volantes’ - a gourmet stopover at Lyon-Bron airport. This is an opportunity for all those who still know how to ‘seize the day’ and enjoy calf ’s liver in raspberry vinegar.

INFOS

Fermeture samedi et dimanche

Plat du jour à 14,50€ Ou carte

56 rue Molière 69006 Lyon +33 (0)4 72 75 91 54

97

Ouvert du lundi au vendredi midi Soir et week-end sur réservations groupes


LY O N 6 ÈME

HOMME - FEMME

PHILIPPE BERNACHON

BERNACHON PASSION

U

T

n incontournable temple de la gourmandise bourgeoise, écrin du raffinement d’un maître du chocolat. Aux côtés de ses sœurs Candice et Stéphanie, Philippe Bernachon sait faire aussi danser les assiettes de son répertoire traditionnel dans l’atmosphère feutrée où les habitués se pressent en nombre pour apprécier ce savoir-faire depuis trois générations. Réputé pour ses incomparables palets d’or, encensé pour ses marrons glacés et son éventail au chocolat, l’établissement réserve aussi de belles surprises avec sa gamme salée. A l’heure du déjeuner, le salon de thé-restaurant fait ainsi le bonheur des dames entre les salades de saison, terrines et autres tartares avalés sur le pouce. La quenelle de brochet, sauce Nantua ou tomates fraiches est bien sûr toujours inscrite tout comme le foie de veau persillé, et le célèbre pâté-croûte.

his master chocolatier’s haven of sophistication is a mustsee sanctuary for bourgeois gluttony. Philippe Bernachon, together with his sisters Candice and Stéphanie, also knows how to make the treats in his traditional repertoire sing in cosy surroundings where regulars crowd in to enjoy the results of an expertise which has been handed down through three generations. Although well-known for its exquisite ‘palets d’or’ (a rich chocolate dessert made up of alternating layers of cake and chocolate cream, covered in a chocolate glaze), and lauded for its marrons glacés (chestnuts candied in sugar syrup) and chocolate fans, the restaurant also has some lovely surprises in its range of savoury dishes. At lunchtime, the tea room and restaurant delights the ladies with quick lunches of seasonal salads, terrines and other tartares. Pike quenelle with Nantua sauce or fresh tomatoes is, of course, always on the list, as is the veal liver with parsley and the famous pâté-croûte.

MADE TO MESURE

-

LUXURY CLOTHES

INFOS

Menu 3 plats à 29,90€ ou carte

42 cours Franklin Roosevelt 69006 Lyon +33 (0)4 78 52 23 65 www.bernachon.com

98

Fermeture dimanche et lundi

32 Rue Edouard Herriot - 69002 Lyon Tel : 04 78 39 42 94

W W W. G R A P H I T I . F R


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

L’immobilier autrement

04 81 130 130

JULIEN GAUTIER

M RESTAURANT

M

F

comme un emblème, Julien Gautier s’est frayé un chemin dans le 6ème cossu entouré de grands noms, pour faire fureur à son tour. En toute transparence, ce restaurant chic et contemporain au service parfaitement huilé, viendra flatter vos papilles et votre porte-monnaie avec un rapport qualité/prix qui contribue également à la réputation du lieu, tout comme l’excellence de la cuisine. Formé dans plusieurs maisons étoilées avant de s’épanouir au soleil (La Mamounia à Marrakech, Hôtel Guanahani à Saint-Barth), le maître des lieux joue sur les goûts et les couleurs, au fil des saisons et de son humeur. Dès les premiers rayons printaniers, le pressé de légumes confits et le cœur d’espadon à la plancha font fureur sous les platanes de l’avenue Foch, avant de céder la place, l’automne venu, à quelques viandes savoureuses… On dit M !

lying ‘M’ like an insignia, Julien Gautier has fought his way through the upmarket 6th arrondissement, which is so crowded with great names, and is now creating quite a stir himself. This chic, modern restaurant flooded with light and its finely-oiled service will delight both your taste buds and your wallet. Excellent value for money has added to the establishment’s reputation as much as the excellence of its cuisine. Julien Gauthier trained in several Michelinstarred restaurants before fourishing at the sun-soaked ‘La Mamounia’ in Marrakech and the ‘Hôtel Guanahani’ in Saint-Barth. This restaurant owner plays around with favours and colours according to the season and as the mood takes him. The pressé of vegetable conft and plancha-cooked centre-cut swordfsh fllet are all the rage under the plane trees in ‘Avenue Foch’ during the first sunny days of spring. With the arrival of autumn, these make way for delicious meat dishes... Everyone is talking about M!

www.miprom.fr

CHARBONNIÈRES-LES-BAINS

CHARBONNIÈRES-LES-BAINS

Lodge Park II

Les Villas

VILLEURBANNE Vill’Urban

NOS DERNIÈRES OPPORTUNITÉS POUR DEVENIR PROPRIÉTAIRE

TASSIN LA DEMI-LUNE Moon Park

INFOS

Menu 3 plats à 28€ midi Formule 2 plats à 20€ le midi Menus à 32€ et 38€ le soir et jour férié

47 avenue Foch - 69006 Lyon +33 (0)4 78 89 55 19 mrestaurant@orange.fr www.mrestaurant.fr

100

Fermerture samedi et dimanche

DÉCOUVREZ NOS PROGRAMMES SUR MIPROM.FR Illustrations à caractère d’ambiance destinées à exprimer une intention architecturale d’ensemble et susceptibles d’adaptations. Crédits photos : Masterfile - MIPROM - SAS au capital social de 50 000 €. Inscription au registre du commerce et des sociétés : 521586925 RCS LYON - 11/18 - Conception :


LY O N 6 ÈME

+

AménAgeur promoteur constructeur

ensemblier urbAin

MAISON CLOVIS

MAISON CLOVIS

U

A

n repas chez Clovis, ce sont des étincelles assurées. Formé par quelques chefs prestigieux comme Marc Veyrat ou Philippe Gauvreau, Clovis Khoury joue depuis dix ans une partition en solo récompensée par une étoile Michelin et trois toques Gault et Millau. Dans le quartier des Brotteaux, la cuisine “créative aux saveurs du monde” de ce chef d’origine libanaise vous invite à un voyage gustatif sans frontière, des oursins d’Islande et cuisses de grenouilles à la lotte bretonne confite, de l’agneau de Haute-Provence aux perles de pâtes aux œufs de hareng fumé. Dans une autre ambiance, juste à côté de son restaurant étoilé, Clovis a ouvert fin 2014 un bar à vins branché baptisé Clos… Bis. On y commande, sur une grande table d’hôtes ou en duo, la formule du jour et une sélection de tapas arrosés de nectars en provenance des quatre coins du monde. La grande évasion !

meal at Clovis is guaranteed to be magical. Clovis Khoury, who trained with several renowned chefs such as Marc Veyrat and Philippe Gauvreau,has been working independently for ten years and has been rewarded with a Michelin star and three ‘toques’ (chef ’s hats) by the ‘Gault et Millau’ guide. The creative cuisine that this chef (who originates from Lebanon) produces in the ‘Les Brotteaux’ quarter using favours from around the globe guarantees a unique trip through the world of taste, from Icelandic sea urchins, to frog leg and monkfish confit from Brittany, lamb from Haute-Provence, pasta pearls and smoked herring roe. A diferent atmosphere can be savoured at the trendy wine bar called ‘Clos...Bis’, which Clovis opened right next door to his Michelin-starred restaurant at the end of 2014. A selection of tapas or daily specials can be enjoyed there at the large communal table, (or a table for two), all washed down with fine wines from the four corners of the world. The great escape!

INFOS

Menu 3 plats à 59€ Menu 5 plats à 79€ Menu 6 plats à 95€

19 boulevard des Brotteaux - 69006 Lyon +33 (0)4 72 74 44 61 maisonclovis@gmail.com www.maisonclovis.com

102

l’immobilier inspiré Ensemblier urbain, aménageur, promoteur, constructeur, le Groupe em2c est le partenaire inspiré des entreprises et des collectivités territoriales. Inspiration foncière, architecturale, technique, constructive ou financière, nous accompagnons chaque client au point précis où il souhaite mener son projet immobilier ; en plaçant l’homme au cœur de nos réflexions communes. Avec une approche unique et des réponses globales et sur-mesure, nous avons construit plus de 2 900 000 m² innovants sur le territoire national et dans la métropole lyonnaise. À votre tour, mesurez combien on est toujours bien inspiré de confier son projet immobilier au Groupe em2c.

Fermeture dimanche et lundi

www.em2c.com


LY O N 6 ÈME

92/100

Wine Enthusiast - Janvier 2018

CHRISTOPHE ROURE

LE NEUVIÈME ART

F

90-91/100

James Suckling - Avril 2017

in the Loire, this young Michelin-starred chef from Saint-JustSaint-Rambert now performs his feats in his gourmet ‘studio’ in the sixth arrondissement in Lyon. The double Michelin-starred culinary artist justifies the confidence that the famous red guide has placed in him by transporting gourmet diners to seventh heaven. In the sleek, contemporary, designer décor of light wood tables, crumpled paper pendant lights, linen curtains and chairs covered in soft green baize the 2007 ‘Meilleur Ouvrier de France’ award winner becomes a great director. A past master at plating food, this aesthete - as far as local ingredients is concerned - gives the starring roles to his lightly cooked Scottish salmon crostini, red-meat radish slivers and sour cream, and his ‘Blackmore’ Wagyu beef cooked on a wood fire, celeriac in a salt crust with mint powder, before rounding things off with a strawberry served whole with a strawberry tea and a mara des bois sorbet to share. Silence please, the meal is about to begin...

RCS B482 283 694 - NOVEMBRE 2018

aking each dish a work of art which is just as agreeable to M the eye as it is flavoursome to the palate.This is the challenge which Christophe Roure tries to live up to each day. Brought up

aire de chaque assiette une œuvre d’art, aussi agréable à l’œil que savoureuse au palais. Tel est le défi que relève quotidiennement Christophe Roure. Révélé dans la Loire, le jeune chef étoilé de Saint-Just-Saint-Rambert fait désormais des prouesses dans son « atelier  » gourmand du sixième arrondissement de Lyon. L’artiste aux deux macarons justifie la confiance du célèbre guide rouge en transportant les épicuriens au septième ciel. Tables en bois clair, suspensions lumineuses en papier froissé, voilages de lin, chaises vêtues de feutrine vert tendre…  Dans ce décor contemporain désign et épuré, le Meilleur Ouvrier de France 2007 se mue en génial metteur en scène. Passé maître dans l’art du dressage, cet esthète des produits du terroir joue les premiers rôles avec sa tartine de saumon d'Ecosse mi-cuit, effeuillé de radis redmeat et sour cream, son boeuf Wagyu « Blackmore » cuit au feu de bois, céleri en croûte de sel et poudre de menthe, avant une fraise servie entière accompagnée d'un thé fraise, sorbet mara des bois à partager. Silence, on goûte…

Écrin de l’entreprise Castel, les propriétés

familiales sont l’expression de notre savoirfaire, de notre passion des terroirs et de notre engagement responsable. La famille Castel

www.chateaux-castel.com

INFOS

ChateauxCastel

Déjeuner affaires à 50€ Menus à 95€, 123€, 143€, 160€

173 rue Cuvier - 69006 Lyon +33 (0)4 72 74 12 74 www.leneuviemeart.com

104

Fermeture dimanche et lundi

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

Les Merlin se mettent à table…

PIERRE ORSI

AA

PIERRE ORSI

F

A

hen faced with a clientèle which does not want to be W either challenged or disappointed, the highly-respected Pierre Orsi is the man for the job. The highest quality of

ace à une clientèle n’ayant l’envie ni d’être bousculée, ni d’être déçue, le très respectable Pierre Orsi est l’homme de la situation. Garde du corps très sûr d’une cuisine de haute tenue, le chef concocte depuis plus de quarante ans une cuisine classique et raffinée, technique et gourmande, aimant la sauce et les produits nobles, avec un certain souci de la perfection. Derrière la belle façade florentine de cette magnifique maison bourgeoise du sixième arrondissement, dans une ambiance feutrée et intimiste, il justifie au quotidien l’étoile Michelin qui brille dans ce temple du raffinement, bien aidé par son épouse Geneviève. Les menus "prestige", servis en salle ou dans les salons privatifs, mettent à l'honneur langoustines royales, homard en carapace, ravioles de foie gras, bar sauvage, ris de veau rôti et autres pigeonneaux en cocotte. Aux beaux jours, "La Roseraie" attend les romantiques dans une ravissante cour intérieure, jardin suspendu hors du temps garni de roses, où s’achèvera sur une crêpe Suzette au beurre d’orange cette histoire française de la haute cuisine.

cuisine is in a very safe pair of hands with this chef, who has been creating classic, sophisticated dishes for over forty years. These are gourmet dishes which require a lot of skill, use plenty of sauces and fine ingredients and require a certain desire for perfection. Behind the beautiful Florentine façade of this stunning bourgeois residence in the sixth arrondissement, with its cosy and intimate atmosphere, he daily lives up to the Michelin star which shines over this temple to refinement, ably supported by his wife, Geneviève. The ‘luxury’ menus served in the dining area or in private lounges showcase dishes such as langoustine royale, whole lobster in its shell, foie gras ravioli, wild bass, roasted sweetbreads and squab casserole. In fine weather, romantics can enjoy ‘La Roserai’ - a timeless garden full of roses in the enchanting inner courtyard, where you can conclude this legendary tale of haute cuisine with a crêpe Suzette with orange butter.

INFOS

Menu affaires 60€ le midi Menus prestige à 125€ et 135€ Menu groupe 135€

3 place Kléber - 69006 Lyon +33 (0)4 78 89 57 68 orsi@relaischateaux.com www.pierreorsi.com

106

W

A

ne

long

U

n grand restaurant ne se résume pas uniquement aux clients et aux belles voitures. Derrière il y a de la rigueur, Artisans auxde Halles de Lyon plusbien de 25fait, ans de lavolaillers passion, l’amour dudepuis travail nousde avons à coeur deet défendre les produits de nos la discipline de la transmission du régions. savoir. Nous sommes partenaire de la maison Miéral pour représenter Volaille de Des valeurs communes aux familles Merlinlaet Orsi... Bresse et les Volailles Fermières des Dombes au sein du Ventre de Lyon.

L’ Avenue Développement Immobilier INFOS est une société familiale spécialisée dans la revalorisation d’actifs immobiliers.

49 rue du Président Edouard Herriot +33 (0)4 78 930 781 contact@avenuedi.com

Les Halles de Lyon – Paul Bocuse

Dimanche et lundi

Menu-

1 place Gailleto 102 cours Lafayette, 69003 LYON Téléphone : 04 78 62 31 37

w w w . a v e107 nuedi.fr

Dimanche


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

JULIEN LE GUILLOU

CEDRIC SACHET

LE PETIT FRÈRE

Q

W

uel beau joyau dans un pareil écrin ! Une atmosphère intime avec une déco cosy-chic faite de briques et de teintes lumineuses, pour un Petit Frère qui a tout d’un grand. La carte est de tradition française et propose un jeu varié de plats raffinés, rebattu toutes les semaines. Parmi les atouts de ce Maître restaurateur, un délicieux foie gras maison et des produits frais de saison pour accompagner de succulents ris de veau ou quelque jolie pièce de bœuf, ou encore un poisson servi entier et découpé sur place. Avant de finir la partie, tentez le grand chelem avec la madeleine pochée façon baba au rhum ou le nougat glacé maison. Une distribution royale signée Julien Le Guillou qui, après avoir fait ses classes aux brasseries de Bocuse, puis dans les cuisines de tables parisiennes, est revenu à Lyon. Repas de charme au rapport qualité/ prix indiscutable.

hat a gem to find in such a setting! ‘Le Petit Frère’ has a mature, intimate atmosphere and a chic-cosy décor of brickwork and radiant colours. The menu is traditionally French and offers a varied range of fine dishes which alters each week. Some of this master restaurateur’s specialities are delicious home-made foie gras, and fresh seasonal produce to accompany succulent sweetbreads, beautiful pieces of beef or fish served whole and sliced at the table. And to round things off, try the icing on the cake - a madeleine poached baba-style in rum, or the home-made iced nougat. It is a royal spread created by Julien Le Guillou, who has returned to Lyon after having completed his studies at the Bocuse brasseries and in the kitchens of restaurants in Paris. A delightful meal which is unquestionably value for money.

INFOS

Menu (entrée + plat + fromage ou dessert) à 26€ Menu (entrée + plat ou plat + dessert) à 20 € Plat + sa petite salade à 14,50 € Suggestions à la carte

76 rue Masséna 69006 Lyon +33 (0)4 78 52 11 11 contact@le-petit-frere.fr www.le-petit-frere.fr

108

LA RÉGATE RESTAURANT

A

C

la barre de ce bel établissement des Brotteaux, Cédric Sachet, un amoureux des bons produits. Ce fils de restaurateurs savoyards, pâtissier de formation, a notamment fait ses gammes chez la Mère Vittet, où le chef Jean Poitoux lui mit le pied à l’étrier. Passé par la Brasserie de l’Est, puis par le Golf Club de Lyon, il évolue ensuite dans les cuisines d’Assiette et Marée, où il fait la connaissance de celui qui l’aidera à lancer la Régate, Romain Simonetti. Aujourd’hui, il compose une carte classique, mais sans cesse réinventée au fil des arrivages et de ses inspirations, à l’image des couteaux de plongée en beurre d’algue persillée, des huîtres chaudes sauce Julia au vin blanc, ou du saumon de l’île de Bømlo, façon gravlax en entrée, ou en croûte de sésame en plat principal. Tradition appréciée des convives, les poissons grillés (daurade, bar de ligne, sole, turbot) sont découpés en salle, et la conclusion sucrée montre que le chef n’a pas perdu le cap de sa formation initiale avec notamment des tartes de fruits frais régionaux en saison.

édric Sachet, a fan of fine ingredients is at the helm of this beautiful establishment in ‘Les Brotteaux’. The son of restaurateurs in the Savoy and a trained pâtissier, he learnt the ropes at ‘La Mère Vittet’, where the chef, Jean Poitoux helped him to get a foot in the door. He then worked at ‘La Brasserie de l’Est’ and at Lyon Golf Club before moving on to the kitchens of ‘l’Assiette et Marée’, where he got to know Romain Simonetti - the person who would help establish ‘La Régate’. Today, he offers a classic menu which is constantly reinvented according to what is available and what inspires him, illustrated by razor shells in marbled seaweed butter, hot oysters in a white wine Julia sauce and salmon from the Isle of Bømlo served as a gravlax for a starter, or en croûte with sesame for a main dish. Grilled fish is a tradition popular amongst diners, such as sea bream, line-caught sea bass, sole and turbot, which are prepared on site. And the desserts show that this chef has forgotten none of his initial training, with regional seasonal fresh fruit tarts.

INFOS

Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 13h45 et de 19h45 à 21h30

Plat du jour à 14€ du mardi au vendredi midi Menu à 28€ le soir et week-end

88, cours Vitton - 69006 Lyon +33 (0)4 78 24 01 00 info@laregate-restaurant.com www.laregate-restaurant.com

109

Dimanche et lundi


LY O N 6 ÈME

STÉPHANE FERNANDEZ

STEFF

C

H

omment se faire un prénom dans la capitale de la gastronomie ? En proposant chaque jour à ses clients une cuisine de qualité, fine et originale, dans un décor agréable. Le tout agrémenté d’un service aux petits soins. Voilà donc la recette de Steff, un chef dont le savoir-faire et la gentillesse attirent milieux économiques ou simples épicuriens dans cette discrète rue du sixième arrondissement. Teintée d’un fort accent méditerranéen (origines ibériques obligent  !), la cuisine de Stéphane Fernandez fleure bon les embruns et le soleil. Dans un décor contemporain aux fauteuils profonds et à la lumière tamisée, ou à l’ombre d’une terrasse en période estivale, il régale ainsi ses amis avec une simple tarte fine aux truffes ou une fricassée de poulpe à la plancha. De sympathiques « entrées en matière » avant d’attaquer la généreuse escalope milanaise ou se délecter d’un bouquet de camerons grillés. Et s’il vous reste un peu d’appétit, goûtez le redoutable pain perdu à la praline, à moins de préférer une digestion légère avec le soufflé glacé à la verveine…

ow do you make a name for yourself in the capital of gastronomy? All you need to do is offer quality, original and fine cuisine day after day in pleasant surroundings. Then, all that needs to be added is a very attentive service. This is the recipe followed by ‘Steff ’ and its chef, whose expertise and warmth attracts both those from the business community and the average fine diner to this unobtrusive road in the sixth arrondissement. The cuisine of Stéphane Fernandez, strongly influenced by the Mediterranean (due to his Iberian origins) brings to mind sea spray and sunshine. He delights his friends with a simple thin French truffle tart or plancha-cooked octopus fricassee in contemporary surroundings filled with deep chairs and soft lighting, or on the shady terrace in summer. You can also enjoy lovely starters, before tucking into a hearty Milan schnitzel or enjoying some grilled Cameron prawns. If you still have some space, try the amazing French toast with praline, or, if you would prefer a lighter dessert, a soufflé glazed with verbena.

INFOS

Formule midi 22€ (3 plats) 2 plats à 19€ Plat du jour à 14€ Ou à la carte

8 rue Malesherbes 69006 Lyon +33 (0)4 78 89 10 95

110

Samedi midi et dimanche

5 avenue Maréchal de Saxe - 69006 Lyon - Tél : 04 78 24 53 43 www.tedd-connexion.com


LY O N 6 ÈME

LY O N 6 ÈME

FA B R I C E G A R A B E D I A N

G R É G O I R E B A R AT I E R

LA TOSCANE

D

LE JEAN MOULIN

B

errière cette jolie façade rouge et ce nom qui fleure bon l’Italie se cache pourtant… un pur gone. Enfant du 6eme, Fabrice Garabédian a découvert le métier auprès de Jean Poitou et de la Mère Vittet, l’une des dernières représentantes de la fameuse caste des cuisinières locales. Et c’est donc tout naturellement que celui qui fit aussi un long passage au Splendid, chez Georges Blanc, est resté fidèle aux Brotteaux, lorsqu’il décida en 2012 de voler de ses propres ailes. Sous l’impressionnant mur des artistes, le chef révèle depuis dans l’assiette tout son amour pour la cuisine italienne traditionnelle. Les gnocchis maison sont à tomber, tout comme les multiples déclinaisons de poulpe proposées tout au long de l’année. Autre emblème gourmand de l’adresse, le pâté en croûte, joliment baptisé ‘’traversin de la Toscane’’. La dolce vita au cœur de Lyon !

ehind the pretty red façade and name which is so evocative of Italy hides... a chef who is Lyonnaise through and through! Fabrice Garabédian grew up in the 6th arrondissement and learnt the tools of the trade with Jean Poitou and la Mère Vittet’, one of the last remaining representatives of the famous group of local female cooks. It also seems natural that the chef, who worked for a good while at the ‘Splendid’ with Georges Blanc, has remained loyal to ‘Les Brotteaux’ when he decided to go it alone in 2012. Under an impressive display of photographs of entertainers, the chef displays his love for traditional Italian cuisine. The home-made gnocchi are to die for, as are the various versions of octopus on offer throughout the year. Another iconic gourmet dish served here is the pâté en croûte, nicely renamed ‘traversin de la Toscane’ (bolster from Tuscany). La dolce vita in the heart of Lyon!

INFOS

Menu à 26€ + carte

26 bis rue Duquesne, 69006 Lyon +33 (0)4 78 93 20 91 restaurantlatoscane@orange.fr facebook.com/La-toscane-482679955207084

112

L

sixth arrondissement has the most Michelin stars in TfineheLyon and continues to attract young talent in the world of dining. What is the proof of this? Grégoire Baratier, after

e sixième, arrondissement le plus étoilé de Lyon, continue d’attirer les jeunes talents gastronomiques. La preuve ? Après s’être révélé en centre-ville, Grégoire Baratier a quitté la Presqu’île pour poser son piano au cœur de ce quartier cossu et discret de la ville. A bonne école, l’ancien élève de Paul Bocuse, Mathieu Viannay, Anne-Sophie Pic, Christophe Roure et Emmanuel Renaut joue désormais sa partition en solo pour laisser libre cours à ses talents culinaires. Escalope de foie gras poêlée, fricassée de ris de veau, parfait glacé au vin jaune, mousse légère aux cèpes… Une cuisine du marché, fraîche, généreuse et savoureuse, des bases classiques et une bonne dose de modernité. Sacré chef «  espoir  » lors des Trophées de la Gastronomie 2012, Grégoire Baratier joue sur les textures et les couleurs pour revisiter certaines recettes de son enfance. Une subtile alchimie qui fonctionne à merveille dans un cadre feutré… forcément de bon goût !

having proved himself in the city centre, has left the Presqu’île and taken his artistry into the centre of this unobtrusive and upmarket part of the city. He has had a great education, having been a pupil of Paul Bocuse, Mathieu Viannay, Anne-Sophie Pic, Christophe Roure and Emmanuel Renaut and is now going solo and giving his culinary talents full rein. Pan-fried slice of foie gras, sweetbread fricassee, parfait coated in Vin Jaune and light porcini mushroom mousse are all part of a market-inspired fresh, hearty and flavoursome cuisine with a classical foundation and a good pinch of modernity. Awarded promising young chef of the year at the ‘Trophées de la Gastronomie’ in 2012, Grégoire Baratier enjoys playing with texture and colour in some of the recipes he has revisited from his childhood. It is a subtle combination which works beautifully in the cosy surroundings and it is all extremely tasteful!

INFOS

Fermeture : dimanche et lundi

Formule 2 plats (21,90 €), entrée + plat + dessert (24,90 €) ou entrée + plat + fromage + dessert (28,90 €) à midi Menu à 31,90 € et 35,90 € le soir

45 rue de Sèze, 69006 Lyon 04 78 37 37 97 www.lejeanmoulin-lyon.com

113

Fermeture : dimanche et lundi


LY O N 9 ÈME

LY O N 2 ÈME

J E A N - C H R I S T O P H E A N S A N AY- A L E X

AA

L'AUBERGE DE L'ÎLE BARBE

A

L

une poignée de minutes du cœur de Lyon, l’Île Barbe est l’assurance d’un dépaysement gastronomique. Dans cet écrin de verdure ancré à quelques kilomètres au nord de la Métropole, loin du fracas de la ville, Jean-Christophe Ansanay-Alex vous promet une expérience gustative d’exception. Dans le décor revisité d’une magnifique demeure classée du XVIIe, le chef se met au diapason de ses illustres contemporains en ne reniant ni la tradition, ni ses mentors. L’ancien protégé de Pierre Orsi, puis chef particulier de Christina Onassis, sublime avec dextérité les produits du terroir: velouté de cèpes comme un cappuccino, pinces de tourteau de casier, fraicheur de citron vert, avocat et grenade, pêche choisie de saint-pierre et rouget, comme une Bouillabaisse… Pour la bonne bouche, l’établissement étoilé propose une impressionnante carte des vins et même un salon privatif baptisé «  Havane  » pour les fumeurs. A découvrir en remontant la Saône à bord du bateau mis à la disposition des clients du mardi soir au samedi soir.

’Île Barbe’ is just a few minutes from the heart of Lyon and guarantees a gourmet opportunity to get away from it all. In this green haven located just a few kilometres north of the metropolis and far from the hustle and bustle of the city, Jean-Christophe Ansanay-Alex provides an outstanding gourmet experience. In the updated surroundings of a magnificent 17th century listed residence, the chef follows the same path as his distinguished contemporaries in not renouncing either tradition or its guardians. The former mentee of Pierre Orsi, and favourite chef of Christina Onassis, showcases seafood with great skill, including cappuccino-style porcini mushroom velouté, creel-caught crab claws, refreshing lime, avocado and pomegranate cream, and Bouillabaisse-style sustainably fished John Dory and red mullet. To round things off, the restaurant has an impressive wine list and a private room called ‘Havane’ for smokers. It can be reached by sailing up the Saône in a boat made available for customers which runs from Tuesday evening to Saturday evening.

A

W

A

ne

long

INFOS

INFOS

Menus à 50€, 98€, 128€ et 158€ Repas privés possibles dimanche soir, lundi et mardi midi

Place Notre Dame Ile Barbe 69009 Lyon +33 (0)4 78 83 99 49 www.aubergedelile.com

114

Dimanche soir, lundi et mardi midi

Menu-

1 place Gailleto

115

Dimanche


LY O N 9 ÈME

RHÔNE NORD

DOMINIQUE MOREAUD

ROMAIN BARTHE

UNE FAIM D’APPRENDRE

I

S

l y a des cantines scolaires qui donnent furieusement envie de retourner sur les bancs de l’école ! Dédiée à la transmission du savoir culinaire, cette brasserie d’application fait depuis le printemps dernier le bonheur des acteurs économiques de la ZAC Gorge de Loup, mais pas seulement. C’est là, au cœur de Vaise, que viennent se former en salle comme en cuisine les futurs talents de demain, bien déterminés à faire fructifier l’expérience des deux maîtres des lieux. L’éclectique Dominique Moreaud, tenaillé par son appétit pour les leçons de goût, a en effet laissé Tout le monde à table (son ancienne adresse) pour s’associer avec son vieux compère de 30 ans Christian Lavault, ancien chef de l’Hostellerie le Saint-Laurent, et ouvrir ce centre de formation ABCR ouvert à l’heure du déjeuner aux adeptes d’une cuisine de brasserie goûteuse et créative. Chouette, la cloche a sonné !

ome school canteens just make you desperate to return to school! This teaching brasserie is dedicated to sharing culinary skills and knowledge, and, since last spring has been delighting key business figures in the Gorge de Loup ZAC (joint development zone), as well as many others. Here, in the heart of Vaise, future talent comes to learn both in the classroom and in the kitchen, The two men in charge are determined to make the experiment work. The eclectic Dominique Moreaud, tenacious in his desire to teach about taste, has left ‘Tout le monde à table’ (his previous restaurant) so that he can join forces with his old partner in crime of 30 years, Christian Lavault (former chef at the ‘Hostellerie le SaintLaurent) in order to open this ABCR training centre to those interested in flavoursome brasserie-style cuisine. Great! The school bell is ringing!

L'AUBERGE DE CLOCHEMERLE

F

INFOS

Menus à 17,40€ et 23,90€

24 avenue Joannes Masset 69009 Lyon 09 62 60 92 68 contact@unefaimdapprendre.fr

116

R

idèle à la promesse formulée par le chef, l’auberge de Romain Barthe rassemble tous les codes de la grande table, avec la convivialité si chère au Beaujolais. Ce passionné de terroir a organisé dans ce superbe décor épuré et contemporain une prestation de haute tenue, avec accueil parfait et cuisine calibrée au micron. Dès le premier menu, les chevaux sont lâchés, offrant leur puissance au palais dans la délicate ambiance feutrée de cette maison gratifiée d’une étoile au Michelin depuis 2012. Le sans-faute trouve largement écho sur la carte des vins, parfaitement ajustée par la maîtresse des lieux, Delphine, sommelière et bien déterminée à rendre leurs lettres de noblesse aux millésimes du célèbre vignoble dont elle est originaire. Au printemps, le cœur du village accueillera une toute nouvelle cave culinaire avec « l’Echanson  ». Une occasion supplémentaire de vivre ce rêve culinaire, et d’y séjourner quelques nuitées.

omain Barthe’s inn remains faithful to the chef ’s vision - it has all that is expected of one of the finest restaurants, but with a warmth and friendliness which is so important in Beaujolais. This enthusiast about everything the region has to offer has combined the highest quality presentation in sleek and contemporary surroundings with the perfect welcome and a cuisine which is faultless down to the very last detail. From the very start, every effort has been made to delight the taste buds in this restaurant's delicate, cosy atmosphere and it was awarded a Michelin star in 2012. Perfection can also be found in the wine list, which has been beautifully selected by Delphine, the sommelier and owner, who is determined to bring the best Beaujolais’ vintages back to their former glory, as this was the area in which she grew up. In spring, the village will welcome a new culinary establishment called the ‘Echanson’. This will be another opportunity to enjoy this culinary dream, as well as to stay a few nights.

INFOS Ouvert du lundi au vendredi midi

Menu à 48€, 58€, 68€ et 88€

12 rue Gabriel Chevallier 69460 Vaux en Beaujolais +33 (0)4 74 03 20 16 contact@aubergedeclochemerle.fr www.aubergedeclochemerle.fr

117

Mardi et mercredi en juillet et août fermé lundi midi, mardi toute la journée et mercredi midi


RHÔNE NORD

FRÉDÉRIC CÔTE

AU COLOMBIER

L

qualities of a good work ethic, consistency and modesty are This heallauthentic combined by Frédéric Côte (originally from Roanne) in restaurant, which opens out onto its surroundings

e travail, la régularité, la modestie… le Roannais Frédéric Côte conjugue ces qualités au service d’une cuisine authentique le long de la Saône, face au château de Saint-Bernard, dans son restaurant ouvert sur la nature environnante. Celle qui inspire sa cuisine, celle aussi qui lui offre ces beaux produits qu’il sert avec naturel et générosité à toutes les saisons. Dans cette vieille bâtisse réaménagée avec goût et accessible en bateau, on goûte à la plénitude que cet ancien du Caro de Lyon, passé par les cuisines de Francis Chauveau, Georges Blanc et Daniel Boulud, est venu chercher. Pour succomber au charme des grenouilles (en persillade ou à la crème aux girolles) ou pour déguster une soupe d’olives vertes, avec sa salade de pains et tomates au basilic, installez-vous en terrasse l’été et l’hiver, réchauffezvous auprès de l’immense cheminée avec le plat fétiche du maître restaurateur : l’andouillette de homard et chou chinois, émulsion de soja citron vert et gingembre. Un extra à ne pas manquer, le lièvre à la royale et le Saint Honoré maison.

on the banks of the river Saône and sits opposite the ‘Château de Saint-Bernard’. The local countryside is what inspires his cuisine and is also the source of his top-quality ingredients, which he serves unadulterated and in large qualities throughout the year. In this tastefully renovated old building, which can be reached by boat, you too can savour the contentment that this former chef of ‘Le Caro de Lyon’ (and who also worked in the kitchens of Francis Chauveau, Georges Blanc and Daniel Boulud) came to seek out. Be tempted by the delightful frog legs (in persillade or a chanterelle cream sauce), or enjoy the green olive soup with a selection of rolls and tomatoes with basil out on the terrace in the summer, or in winter warm yourself by the huge fireplace with the master restaurateur's signature dish - lobster andouillette and Chinese cabbage with a lime and ginger soy emulsion. Another dish which just has to be tasted is the ‘lièvre à la royale’ (hare) and home-made ‘Saint Honoré’ dessert.

INFOS

Menu du jour à 21,50€ (2 plats) ou 26,50€ (3 plats) Menu à 33€, 41,50 et 47,50€ Menu dégustation accords mets et vins 69€

Pont de Saint-Bernard - 69480 Anse +33 (0)4 74 67 04 68 info@aucolombier.com www.aucolombier.com

118

Dimanche soir et lundi (et mardi midi en hiver)


RHÔNE NORD

GUY LASSAUSAIE

GUY LASSAUSAIE

A

G

ussi talentueux que discret, Guy Lassausaie demeure l’un des fleurons de la gastronomie rhônalpine. Une réputation flatteuse illustrée par les deux étoiles Michelin brillant depuis 2009 au dessus de Chasselay, à moins d’une demie heure de la place Bellecour. Dans ce charmant village situé au pied des Monts d’Or, le Meilleur Ouvrier de France 1993 trouve son inspiration dans le cadre bucolique environnant. Quatrième génération d’une famille de cuisiniers, il émoustille les papilles avec ses plats signatures servis dans un cadre design et épuré. Comment rester insensible aux subtilités de son gâteau de tourteau, avocat et caviar ? Comment ne pas fondre de plaisir en savourant sa poêlée d’huitres Gillardeau, fondue de poireaux et galette de seigle au caviar ? Et comment ne pas tomber sous le charme de ses langoustines en cheveux d’ange. Autres classiques de la maison, le pigeon cuit au foin en cocotte lutée, les ris de veau dorés au beurre noisette, le filet de sole aux truffes et l’incontournable lièvre à la Royale dès l’automne venu.

uy Lassausaie is as self-effacing as he is talented and has become one of the flag-bearers for gastronomy in the Rhône-Alpes region. This flattering reputation is underlined by the two Michelin stars which have shone over Chasselay, located just half an hour from the ‘Place Bellecour’. The 1993 ‘Meilleur Ouvrier de France’ award winner draws his inspiration from his bucolic surroundings in this charming village situated at the foot of the Monts d’Or mountains. The fourth generation in a family of chefs, he tickles the taste buds with his signature dishes served in sleek, designer surroundings. How can you not be excited by the subtlety of his crab cake with avocado and caviar? How can you not melt with pleasure at the taste of his pan-fried Gillardeau oysters, leek purée and rye crispbread with caviar? And how can you not fall for the charms of his langoustines with angel hair pasta? Other house specialities include pigeon cooked in hay in a luted pastry-sealed pot, golden sweetbreads with a beurre noisette sauce, and fillet of sole with truffles and, from autumn onwards, the unmissable ‘lièvre à la royale’ (hare).

INFOS

Menu de 72€, 85€ à 98€ Menu dégustation à 120€

1 rue de Belle-Sise - 69380 Chasselay +33 (0)4 78 47 62 59 www.guy-lassausaie.com

120

Mardi et mercredi


RHÔNE NORD

RHÔNE NORD

C L É M E N T L AT T I E R

OLIVER DEGAND

HISTOIRE SANS FAIM

U

his is yet another success story for Clément Lattier, who here Tgenuinely at Rochetaillée knows how to wow his customers with a regional cuisine after completing his astonishing initial

ne réussite de plus pour Clément Lattier qui, à Rochetaillée, sait bluffer son monde avec une vraie cuisine de terroir après un étonnant parcours initiatique mené de la Croix-Rousse aux antipodes du monde, Australie et Nouvelle-Zélande. L’histoire continue avec un large choix de viandes du monde et viandes maturées : Rouge des prés maturée quatre semaines, basse-côtes d’Australie « chuckflap  » Black Angus à basse température cuit sur l’os… Une cuisine totalement inventive, toujours respectueuse des bons produits et des saisons, avec des pépites dans les flacons de la sélection (Lucidus de la Maison Chapoutier). Le secret de l’histoire? Le parrainage du chef Dominic Moreaud, ami et mentor culinaire, et un lieu inspirant grâce à l’hôtelier François Lecot, auteur en 1935 d’un incroyable exploit automobile qui se raconte aujourd’hui sur une fresque géante offerte au regard des convives. Un cadre au style épuré, une cuisine ouverte et une carte aux prix très honnêtes à déguster sans fin cette fois !

training in the ‘Croix-Rousse’, Australia and New Zealand. Here, you can also enjoy a large choice of meat from around the world and matured meats, including Maine-Anjou beef matured for four weeks, ‘basse-côtes’ chuck steak from Australia, Black Angus ‘chuck-flap’ slow-cooked on the bone, etc. It is a very inventive cuisine, which always respects the top-quality ingredients used and the season. There are also some top-choices in the wine selection (Lucidus from the Maison Chapoutier). And the secret of this success? It has to be the patronage of his friend and culinary mentor, chef Dominic Moreaud and the beautiful location, thanks to the hotelier François Lecot who took part in an amazing car adventure in 1935, the tale of which can be seen today on a huge fresco for all the customers to enjoy. A very reasonably priced menu can be enjoyed here all year round in sleek surroundings with an open-plan kitchen.

HOSTELLERIE LA FERME DU POULET

I

INFOS

Menus à 17€, 20€90 et 32€90 à midi Menus à 22€90, 34€90 et 45€ le soir

Place Claudius Peytel 69270 Rochetaillée-sur-Saône +33 (0)4 78 35 42 38 restauranthistoiresansfaim@gmail.com www.histoiresansfaim.fr

122

O

ncontournable rendez-vous gourmand en Calade, la jolie table d’Olivier Degand n’est pas réservée aux amateurs de volaille. Située dans la ferme d’un ancien monastère, l’Hostellerie garde jalousement la recette de son Pâté-Croûte, champion du monde 2016, qui vaut absolument le détour à quelques minutes de Lyon. Dans une salle au décor revisité à la sauce contemporaine, on se régale des spécialités, guidé par le sourire de son épouse Catherine, sommelière et maîtresse d’une maison élégante et parfaitement tenue. C’est d’ailleurs grâce aux origines lyonnaises de sa femme que le chef formé chez Gérard Boyer, Michel Guérard ou encore Jacques Maximin, passé par les cuisines présidentielles au Palais de l’Elysée, a choisi les portes du Beaujolais pour prêcher cette parole délicieusement diabolique, signée Epicure : « Hâtons-nous de succomber à la tentation, avant qu’elle ne s’éloigne ».

livier Degand’s pretty restaurant in Calade is an eatery not to be missed and it is not just for those who love poultry. Located in the farmhouse of a former monastery, the ‘Hostellerie’ jealously guards the secret of the recipe of his 2016 world championship winning pâté-croûte, which is quite definitely worth the detour of just a couple of minutes outside Lyon. Specialities can be enjoyed in a room redecorated with a contemporary flavour, under the guidance of his welcoming wife Catherine, the sommelier and owner of this elegant and immaculately maintained residence.Moreover, it is thanks to his wife’s background in Lyon that this chef (who trained with Gérard Boyer, Michel Guérard and Jacques Maximin, and then went on to gain further experience in the kitchens of the Elysée Palace) came to Lyon to spread the deliciously naughty message attributed to Epicurus: ‘Be quick to succumb to temptation before it gets away.’

INFOS

Fermeture dimanche soir, lundi et mardi

Formule 3 plats 20€ le midi 32€ ou carte le soir

180 rue Georges Mangin 69400 Villefranche-sur-Saône +33 (0)4 74 62 19 07 contact@lafermedupoulet.com www.lafermedupoulet.com

123

Dimanche et lundi


RHÔNE NORD

OLIVIER COUVIN - CHRISTOPHE MULLER - GILLES REINHARDT

PAUL BOCUSE

L

of Lyon, and you think of Bocuse. The ‘Auberge du TIt ishink Pont de Collonges’ is such a compelling place of legend. where a cuisine known throughout the world began

yon, c’est Bocuse. L’Auberge du Pont de Collonges est une légende fascinante, le point de départ de la gastronomie mondiale, le kilomètre zéro de la cuisine d’émotions, généreuse et universelle. Le frisson mythique d’aller chez Bocuse reste impalpable et éternel : c’est le pèlerinage d’un certain art de vivre, une chance authentique et pas seulement une visite de restaurant. En dignes successeurs de Monsieur Paul, Christophe Muller, Gilles Reinhardt et Olivier Couvin entretiennent avec rigueur et panache l’excellence d’une carte truffée d’icônes culinaires. La fameuse soupe VGE, le loup en croûte sauce Choron ou la volaille de Bresse en vessie "Mère Fillioux" sont des monuments auxquels tout épicurien digne de ce nom, un jour forcément inoubliable, se doit d’avoir goûté. Avant de chavirer de bonheur à la vue des imposants chariots de fromages et de desserts féeriques. Trois étoiles au paradis et bien plus encore. 

and where a hearty, all-encompassing style of cooking full of passion was born. That legendary frisson you feel when going to Bocuse is still just as intangible and timeless as ever. You are making a pilgrimage to enjoy a particular style of living. It is a genuine experience rather than just a visit to a restaurant. Christophe Muller, Gilles Reinhardt and Olivier Couvin, the worthy successors to ‘Monsieur Paul’, rigorously uphold, with panache, the excellence of a menu bursting with culinary legends. Te famous soup with trufes VGE, bass en croûte with Choron sauce and ‘volaille de Bresse en vessie Mère Fillioux’ (trufe-stufed Bresse chicken in a bladder) are all iconic dishes that any self-respecting epicurean has to have the truly unforgettable experience of tasting one day. And this is then all followed by the joyful sight of the impressive cheese and gourmet dessert trolleys. Completely captivating.

INFOS

Menu à 175€, 235€ et 275€

40 quai de la Plage 69660 Collonges-au-Mont-d’Or +33 (0)4 72 42 90 90 www.bocuse.fr

124

Ouverture : 7/7


RHÔNE NORD

RHÔNE NORD

BERNARD CHEMARIN

CLÉMENT BOUCHER

TANTE YVONNE

R

LA TERRASSE DE SAINT CLAIR

R

ustique et chic, Tante Yvonne a su combiner les deux pour ne retenir que le meilleur dans cette jolie institution gastronomique familiale. Une demeure du 18ème siècle aux teintes irisées d’or, deux salles climatisées et de larges fauteuils pour se délecter de la cuisine de Bernard Chemarin qui a fait ses gammes dans les grandes maisons lyonnaises de Bocuse à Orsi. On s’encanaille avec une assiette authentique, respectueuse de traditions culinaires auxquelles les habitués des lieux ont juré fidélité. Poularde à la crème et aux morilles, mais aussi grenouilles meunières font partie des immanquables, avec bien des surprises au fil des saisons sur la carte. Un conseil ? Ne pas oublier de goûter au craquelin, la grande douceur maison, entre feuille de brique, frangipane, pépites de chocolat, servi tiède sur coulis d’abricot.

ustic, yet chic - ‘Tante Yvonne’ knows how to combine the two whilst retaining the best of each in this pretty family-run gourmet establishment. An 18th century residence painted with iridescent gold highlights, two air-conditioned rooms and comfortable chairs is the perfect place to enjoy the cuisine of Bernard Chemarin, who trained with the Lyon greats, including Bocuse and Orsi. You can tuck into authentic fare here, which respects culinary traditions which the local regulars swear by. Chicken in a cream and morel sauce and frog legs meunière are part of the furniture here, although the chef likes to add a few personal touches to the menu. Any top tips? Do not forget to taste the ‘craquelin’ (a crunchy cream puf and a great house speciality), fangipane ‘feuille de brique’ (flled thin sheet pastry) or the chocolate chips served warm on an apricot coulis.

I

INFOS

Menus de 20€ à 50€ Salle séminaire et groupe à partir de 10 personnes

28 rue de la République 69650 Quincieux +33 (0)4 78 91 13 02 contact@hotel-restauranttanteyvonne.fr www.hotel-restauranttanteyvonne.fr

126

T

ls ont la pêche, le sourire, s’amusent et font du bien à leurs clients. C’est là tout le sel de cette maison très accueillante, où l’on ripaille allègrement dans une atmosphère de bouchon. Ici, tout est judicieux, bien vu et surtout plein de goût : en salle, domaine du joyeux maître d’hôtel Nicolas de Place, comme dans l’assiette, où Clément Boucher reste à l’affût de l’association juste dans ses reprises savoureuses des recettes traditionnelles lyonnaises. En témoignent ses œufs au plat à la crème de balsamique et copeaux de jambon cru, jolie variante des œufs meurettes, ou sa poire pochée croustillante lyonnaise comme Belle Hélène, arrosée d’un coulis de pralines et enrobée de nougatine pulvérisée. Autre grand classique d’un chef féru d’une cuisine longuement mijotée : le paleron de veau fondant croustillant, avec une vraie pomme de terre purée ‘’comme ma grandmère’’. Cave aussi sympa que l’esprit guinguette, avec des petits producteurs et des pépites.

hey have fish, a warm welcome, have fun and do the best for their customers. This is what makes visiting this very friendly restaurant so pleasant. Here you can cheerfully feast in a ‘bouchon’ style atmosphere. Everything is sensible, well thought-out at and above all tasteful. This is evident in the cheerful host, Nicolas de Place, who presides in the dining area, and in the traditional culinary dishes of Lyon adapted by Clément Boucher. This is illustrated by his fried eggs with balsamic cream sauce with shavings of cured ham, which is a lovely variation on ‘œufs meurette’ (poached eggs in a red wine sauce), or his Belle Hélène-style Lyon crunchy poached pears covered in a praline coulis and encased in crushed nougatine. Clément Boucher has a keen interest in slow-cooking and another of his great classics is melt-in-the-mouth crisp veal chuck steak with authentic mashed potato ‘just like Granny made it’. The wine list is also as nice as the open-air café vibe, showcasing both small producers and some little gems.

INFOS

Dimanche soir

Menu 29€

2 grande rue de Saint-Clair 69300 Caluire et Cuire+ +33 (0)4 72 27 37 37 www.terrasse-saint-clair.com terrasse.saint.clair@orange.fr

127

Samedi et dimanche


RHÔNE SUD

JEAN-PIERRE BERGIER

LE PARC DES VALLIÈRES

D

I

Photo : G. Atger

n an area where good places to eat are rare, Jean-Pierre Bergier has created a gourmet haven. However, the former chef at ‘Les Oliviers’ (located in the sixth arrondissement) still extols the virtues of those traditional winter dishes which are best enjoyed beside a large, crackling fire. As a result, chicken with morels and frog legs remain firm favourites on a menu that also changes with the seasons. On fine days, the best place to enjoy langoustine ravioli and foie gas in a shellfish consommé is in the park’s superb gardens. Maintain the sense of getting away from it all with a slow-cooked fillet of veal, shallot confit and a cream sauce infused with basil, before finishing with roasted fig gratin with tart orange juice. Five lounges and a large reception room make this superb establishment the ideal place to hold a function or business event.

Réalisation :

ans un secteur où les bonnes tables sont rares, celles de Jean-Pierre Bergier fait figure de havre gourmand. L’ancien chef des Oliviers, dans le sixième arrondissement, continue pourtant de défendre les vertus d’une assiette traditionnelle, celle que l’on aime savourer l’hiver près du feu crépitant dans la grande cheminée. La volaille aux morilles ou les grenouilles sont ainsi des inconditionnels d’une carte qui sait aussi s’adapter aux saisons. Aux beaux jours, c’est d’ailleurs dans les magnifiques jardins du parc que l’on s’installe pour goûter aux ravioles de langoustine et foie gras dans un consommé de crustacés. On poursuivra l’escapade avec une quasi de veau cuit à basse température, échalotes confites et crème au basilic, pour mieux finir sur un gratin de figues, avec jus acidulé à l’orange. Cinq salons et une grande salle dédiée font enfin de ce cadre d’exception le lieu idéal pour organiser une réception ou un événement d’entreprise.

INFOS

Menus à 18€, 33,50€, 41,50€ et 48€

57 rue des Vallières - 69390 Vourles +33 (0)4 78 56 53 96 contact@parc-vallieres.fr www.parc-vallieres.fr

128

Ouverture : le midi du mardi au vendredi, dimanche et le soir pour les réceptions

s produits Retrouvez le Goût du n La Régio asins ag m s vo dans dugout.com on gi et sur lare

POUR VOTRE SANTÉ, PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE WWW.MANGERBOUGER.FR


RHÔNE SUD

BENOÎT TOUSSAINT

CHEZ PAUL'O

N

W

ous le répétons chaque année, comme pour mieux persuader les indécis qui auraient eu l’idée saugrenue de n’avoir jamais mis les pieds dans ce petit coin de paradis à l’abri de l’autoroute A7, été comme hiver, pour trouver un havre de plaisir. À quelques minutes seulement du centreville, la grande terrasse estivale, le côté guinguette chic et l’esprit cocooning chers à Benoît Toussaint cohabitent dans le décor verdoyant de l’île de la Table-Ronde, entre bar d’été, terrains de pétanque et table gourmande. L’endroit idéal, en somme, pour goûter en toute déconnexion aux grenouilles fraîches à l’ail et au persil sautées comme en Dombes ou au filet de bœuf sauce aux morilles, signatures généreuses d’un chef formé dans les cuisines du Crillon et du Grand Véfour, à Paris, ou encore du Connaught Hotel à Londres. Chez Paul’o, l’ambiance et la cuisine sont authentiques pour notre plus grand bonheur toute l’année.

e say the same thing every year in an effort to persuade the indecisive among us who might have had the crazy notion of never setting foot in this little corner of paradise close to the A7. Here they will find an oasis of pleasure in both winter and summer. Just a few minutes from the city centre, the large summer terrace, the atmosphere of an open-air café and the cosy vibe with its summer bar, pétanque courts and gourmet menu so skilfully nurtured by Benoît Toussaint sit easily in the green, lush scenery of the ‘île de la Table-Ronde’. It is, all in all, the perfect place to get away from it all and enjoy fresh sautéed Dombes frog legs with garlic and parsley or a fillet of beef with morel sauce - both the hearty signature dishes of a chef trained in the kitchens at ‘Le Crillon’ and ‘Le Grand Véfour’ in Paris, and The Connaught Hotel in London. At ‘Paul’o’ the authentic atmosphere and cuisine are there for our great delight the whole year round.

INFOS

Menu Express à 18€ Menu du Marché à 23€ Menu des Lônes à 32€ Menu Paul'O à 39€

561 Chemin la Traille - 69360 Solaize +33 (0)4 78 46 06 47 paulorestaurant@orange.fr www.paulorestaurant.fr

130

Ouverture : 7/7 l'été Fermeture : dimanche soir en hiver Parking privé


RHÔNE EST

RHÔNE EST

LUCA SANGIULIANO

FRÉDÉRIC VIRTE

ATELIER DES 2 RIVES

D

D

ominant les pistes de Lyon-Saint Exupéry, connaissezvous cette table singulière et élégante, imaginée par Luca Sangiuliano ? Cet amoureux des beaux domaines, intransigeant dans le choix de ses produits, concocte au quotidien une cuisine de saveurs et de parfums à l’intention des voyageurs, mais pas seulement. Au cœur des terminaux de l’aéroport (niveau 2 du Centre, parking gratuit), l’escale culinaire s’annonce généreuse, à l’image des foies gras, tee bone de cochon de Rhône-Alpes rôti, risotto de SaintJacques et coulis de carottes au cumin et autres recettes évolutives selon les saisons, le tout aux accents chantants de l’Italie. Les classiques sont impeccables, les prix restent tendres et le souvenir gourmand. A noter, un salon privatisable (10 à 100 personnes) et un espace lounge pour une atmosphère cosy sans jetlag.

o you know about this unique, elegant restaurant created by Luca Sangiuliano which looks out over the runways at Lyon-Saint Exupéry? The chef loves beautiful domaines and is uncompromising in his choice of ingredients. Every day, he creates dishes which are full of aroma and flavour for the passengers, and also for others besides. In the heart of the airport’s terminals (level 2 in the Centre, with free parking), this culinary stopover provides hearty fare, as illustrated by the foie gras, roasted RhôneAlpes pork T-bone, scallop risotto and carrot and cumin coulis, as well as other seasonal dishes - all produced with an attractive Italian twist. The classic dishes are faultless, the price is reasonable and the memory delicious. It is worth noting that there is a room which can be hired privately (10 to 100 people) and a lounge area for a cosy, jetlag-free atmosphere.

LE RESTAURANT «

U

INFOS

Formule à 27€ (entrée, plat ou plat, dessert) Menu à 32€ (entrée, plat, dessert) Ou à la carte

Aéroport Saint Exupery - 69125 Lyon +33 (0)4 72 22 71 86 atelier2rives.lyon@ssp.fr www.lyonaeroports.com

132

A

ne équipe fraîche comme la cuisine » ! Frédéric Virte annonce joyeusement la couleur et ne démérite pas dans son fief gastronomique de l’est lyonnais avec toujours de nouvelles inspirations saisonnières. Epaulé en salle par Daniel Ménuel - qui a fait ses classes dans de prestigieuses maisons - le chef aime relever le challenge pour chaque produit, du petit pois à l’asperge en passant par le salsifis. Un résultat créatif et probant dans l’assiette, une cuisine de son époque sur des plats très bien façonnés : fricassée de cèpes de montagne et pomme de ris de veau, médaillon d’aile de raie au tartare d’algues, beurre brun au câprons et, pour finir, le gratin de pêches au thym et crémeux d’amandes. Majestueux !

dynamic team and fresh cuisine!’ Frédéric Virte proudly nails his colours to the mast, while extolling the virtues of his gastronomic stronghold in east Lyon where an ever-changing array of dishes guided by the seasons is served. Supported by Daniel Ménuel in the dining area, who learnt the tools of his trade in the most prestigious establishments, the chef enjoys rising to the challenges posed by every ingredient, be it petit pois, asparagus or salsify. The result is creative and inspiring dishes and a contemporary, well-crafted cuisine, illustrated by the mountain porcini mushroom fricassee with sweetbread medallions, skate wing with seaweed tartare, brown butter with capers, and, for dessert, a peach and thyme gratin with almond cream sauce. Magnificent!

'

INFOS

Ouverture : le midi du lundi au vendredi bar lounge de 10h00 à 17h00 restaurant de 11h30 à 14h30

Menu à 28,30€ (3 plats) Ou à la carte

9 bis avenue de la Gare 69800 Saint-Priest +33 (0)4 78 21 14 43 www.le-restaurant69.fr lerestaurant.sp69@gmail.com

133

Ouverture : le midi du lundi au vendredi, jeudi soir et vendredi soir (possibilité de privatisation du lieu à partir de 20 personnes)


RHÔNE EST

C

M

J

MICHAËL TOLEDO

CM

LE 109

L

MJ

CJ

F

es connaisseurs du Grand Stade fréquentent assidûment la table du 109 pour arbitrer les agapes, bien à l’abri de la foule et du bruit dans un patio dépaysant. Cette brasserie moderne à l’étiquette ‘’happy chic’’, propose une carte mouvante tous les quinze jours, conforme aux ambitions de Michaël Toledo, enfant du pays rentré au bercail après une longue escapade helvétique et, surtout, une première expérience dans la Presqu’Île, à l’Impératoire, où les Lyonnais ont découvert sa finesse culinaire. Intransigeant dans le choix de ses produits, il prépare une cuisine de saveur et de parfum dans une carte courte : tartare de saumon légumes croquants et huile parfumée, brochette de noix de Saint-Jacques en émulsion de coquillages, poissons frais, mais aussi entrecôte Black Angus sautée au poivre. Pour jouer les prolongations, un gros Baba bouchon au rhum, glace vanille… Les classiques sont impeccables et les prix restent tendres.

ans of the Grand Stade stadium regularly frequent the 109 restaurant to enjoy get-togethers on the relaxing terrace far from the crowds and noise. This modern brasserie with a ‘happy chic’ vibe offers a menu which changes every fifteen days and which reflects the ambitions of Michaël Toledo, who grew up in the area and who has returned to his birthplace after a long stay in Switzerland and his first job at the ‘Impératoire’ on the Presqu’Île, where the people of Lyon discovered his culinary skills. He is uncompromising in his choice of ingredients and creates a cuisine full of flavour and aroma. The menu is concise, and includes salmon tartare with crisp vegetables and aromatic oil, scallops in a shellfish emulsion, fresh fish, and Black Angus steak sautéed in pepper. Those with the stamina can enjoy a large slice of rum baba with vanilla ice-cream. The classic dishes are faultless and the prices remain reasonable.

CMJ

N

INFOS

Formule du jour 2 plats 14,50€ 3 plats 16,50€ le midi Menus à 26€ et 35€

109 avenue Jean Jaurès - 69150 Décines +33 (0)4 78 49 00 21 alice@le109.fr www.le109.fr

134

Dimanche et lundi soir (possibilité de privatisation du lieu les autres soirs)

www.noaho.fr

135


RHÔNE EST

RHÔNE OUEST

CHRISTOPHE ALLARDON

GILLES PORTENEUVE

MAISON ALLARDON «

L

G

a gourmandise est le péché des Bonnes Âmes ». Christophe Allardon chef d’orchestre de ce restaurant à double partition et ancien disciple de grandes Maisons Lyonnaises, y égrène ses notes culinaires depuis plus de 18 ans. Situé au coeur du vieux village de Saint-Priest et parfaitement relayé par Emmanuel Serra, il conjugue innovation et savoir-faire transmis de génération en génération depuis les années 50. Deux univers s'y côtoient: une brasserie donnant la réplique au conservatoire de musique pour une cuisine authentique, épurée et rapide, et une table bistronomique lovée au cœur d'une terrasse verdoyante, aux influences toscanes. Si la carte évolue chaque mois, le chant des grenouilles, lui, y est perpétuel. Les deux chefs offrent une cuisine qui sublime le produit et vous invitent à retrouver les saveurs de votre enfance, grâce à leur sublime gaufre Maison, recette ancestrale, servie avec chantilly et chocolat fondu.

luttony is the sin of good souls’. Christophe Allardon conducts operations at this restaurant divided into two sections. He learnt his trade at the great Lyon institutions and has been performing his culinary art for over 18 years. Located in the old village of Saint-Priest and ably supported by Emmanuel Serra, the chef combines innovation with skills and knowledge which have been handed down through the generations since the 50s.There are two types of eatery available here - a brasserie located opposite the music conservatory where an authentic, refined and quick cuisine can be enjoyed, and a bistro-style restaurant nestled in a lush, green courtyard serving Tuscany-inspired dishes.The menu may alter according to the season, but the croaking of the frogs never changes. The two chefs ofer cuisine which showcases the produce and entices you to rediscover the favours of your youth, such as the home-made wafes (made according to an old family recipe) served with chantilly cream and melted chocolate.

L'AUBERGE DE LA VALLÉE

V

INFOS

Menus côté cour à 26€, 32€, et 36€ Côté brasserie à partir de 18,80€ plus carte

16 Grande Rue - 69800 Saint-Priest Village +33 (0)4 78 20 18 33 www.restaurant-allardon.fr

136

A

éritable institution depuis plus de trois décennies, l’incarnation presque idéale de l’auberge à la française à seulement quelques kilomètres du centre de Lyon. Nous sommes à Francheville, là où Gilles Porteneuve a choisi de cultiver sa passion pour une cuisine traditionnelle et spontanée, inspirée de la fraîcheur des marchés saisonniers. Pour chacune de ses assiettes, le chef laisse les influences régionales convoler avec le répertoire local, si sincère. On s’émerveillera ainsi au gré d’une carte sans cesse renouvelée et toujours adroite, à tendance prestige avec le menu Homard sur commande. Pain maison et exquises pâtisseries couronnent le tout. Un restaurant à explorer l’hiver, dans l’atmosphère chaleureuse de la grande salle, ou dans le calme de sa terrasse, une fois les beaux jours arrivés. Et pour ceux qui souhaiteraient prolonger l’expérience, l’établissement propose chambres et studios meublés.

real institution for over three decades and the almost perfect incarnation of a French-style inn just a few kilometres from the centre of Lyon. In Francheville, Gilles Porteneuve cultivates his passion for traditional and spontaneous cuisine, inspired by the freshness of seasonal market produce. For each dish, the chef combines regional and local infuences. The menu is constantly changing and you will be delighted by the marvelous dishes. Homemade bread and delicious pastries are the icing on the cake. This restaurant needs to be explored in winter, in the warm atmosphere of the main room, or on the peaceful terrace in summer. And for those who wish to prolong the experience, the hotel ofers rooms and studio apartments.

INFOS

Dimanche,lundi soir et mardi soir Parking privé et salle confidentielle à l'étage

Menus de 14,90€ à 24€ le midi Menus de 25€ à 30€ le soir Menu homard sur commande

39 avenue du Chater 69340 Francheville le Bas +33 (0)4 78 59 11 88 g.porteneuve@orange.fr www.laubergedelavallee.com

137

Fermé vendredi soir samedi midi et soir dimanche soir Ouverture sur reservation groupes à partir de 10 personnes


RHÔNE OUEST

RHÔNE OUEST

PIERRE-ALAIN HÉBRARD

CHRISTOPHE FOULQUIER

LA CANTINE DU VILLAGE

L

T

e dégustateur expérimenté ne pourra s’empêcher de sourire en déjeunant ou en dînant à la Cantine du Village, dans cette élégante adresse nichée au cœur de Saint-Didier-au-Mont d’Or qui pratique depuis toujours une cuisine bourgeoise et bistrotière de haut niveau. Le chef Pierre-Alain Hébrard, épaulé par son épouse Denise et par Florent Behar, exprime toute son affection pour les vins de producteurs et le vignoble beaujolais en particulier. L’été, les dégustations en présence de vignerons sont des rendez-vous à ne pas rater, et la cave regorge de pépites à découvrir pour accompagner une assiette qui fleure bon la cuisine de nos grands-mères. Rajoutez la douceur d’une terrasse à l’année, clos de murs, cadre idéal pour goûter à un succulent tian froid de filets de sardines aux herbes de Provence, une côte de veau rôtie, jus aux morilles et pâtes fraîches et pour finir une craquante tarte au citron… Plus que jamais, une adresse d’épicuriens et de passionnés.

he experienced fine diner will not stop smiling whilst enjoying lunch or dinner at the ‘Cantine du Village’ an elegant establishment tucked away in the heart of SaintDidier-au-Mont d’Or which has always offered a bourgeois and bistro-style cuisine of the highest quality. The chef, PierreAlain, supported by his wife Denise and Florent Behar, shares his passion for wine from local producers (and from Beaujolais in particular) in this elegant restaurant tucked away in the heart of Saint-Didier-au-Mont d’Or. Wine tasting sessions with the winemakers are events not to be missed in the summer, and the wine cellar is packed with little gems waiting to be enjoyed with dishes that give you a real taste of traditional cuisine. Add to that the delight of an enclosed all year-round terrace and you have the perfect place to enjoy a succulent cold sardine fillet tian with Provence herbs, a roasted veal chop, morel jus and fresh pasta, with a crisp lemon tart to finish. More so than ever, this is an establishment for gourmet diners and food lovers.

C-GASTRONOMIE

U

INFOS

Plat du jour à 13,50€ Menus à 28€ et 34€ Plats à la carte de 10€ à 26€

55 avenue de la République 69370 St Didier au Mont d'Or +33 (0)4 78 35 55 16

138

A

n OVNI dans le ciel culinaire lyonnais… Le traiteur de Chaponost, qui multiplie les vitrines gourmandes avec ses boutiques fines et ses restaurants, n’en finit plus de s’inviter à la table des grands. Servie par une créativité peu commune et un sens de la mise en scène incomparable, cette trajectoire fulgurante et délicieusement gourmande porte la marque d’un duo de choc, composé d’une spécialiste de l’événementiel, Isabelle Darnault, et d’un chef au talent fou, Christophe Foulquier. Une belle aventure culinaire déclinée jusque dans le Bassin Genevois, et loin d’être bouclée, tant les projets mijotent !

maverick in the culinary scene in Lyon… The delicatessen from Chaponost, who provides multiple opportunities to showcase epicurean delights through his gourmet shops and restaurants, is always keen to network with the greatest. Its stupendous growth is aided by the unusual creativity and unsurpassed sense of dramatic presentation that are the hallmark of the dynamic and deliciously gourmet duo, Isabelle Darnault (an event specialist) and Christophe Foulquier (a chef of incredible talent). It is a beautiful culinary adventure taking place in the Geneva Basin, which is far from over, with so many projects currently on the boil!

INFOS

Dimanche et lundi

Cocktail à partir 25€ Déjeuner et dîner à partir de 50€ Nombreuses animations culinaires Dîner de gala de 30 à 3000 personnes

38 route de Brignais - 69630 Chaponost Siège social : 39 route de Brignais +33 (0)4 37 64 64 54 Boutiques et restaurants sur www.c-gastronomie.fr

139

Horaires et adresses des boutiques et des restaurants sur www.c-gastronomie.fr


RHÔNE OUEST

RHÔNE OUEST

ALAIN BRUNOT

LE CLOS DES VARENNES

S

omptueux ensemble au cœur d’un parc de 3 hectares, le Clos des Varennes accueille ses convives dans sa maison dont les origines remontent au XVIIIème siècle. Cette demeure permet l’accueil de réunions professionnelles, évènements, réceptions, cocktails à la recherche d’un cadre et d’une ambiance hors du commun. Ouvert du lundi au vendredi, l’équipe s’adapte aux demandes gourmandes et le chef Alain Brunot et sa brigade régalent avec une cuisine savoureuse, créative, et raffinée : ravioles de joue de bœuf braisée, jus au foie gras et tuiles de cantal, épaule de veau cuite 24h petits légumes de saison et écrasée de pommes de terre pour ne citer qu’eux. Une conclusion sucrée ? La tarte au citron noir d’Iran, un bonheur pour les papilles. Service exemplaire et cave complète.

L

e Clos des Varennes’ is a sumptuous estate in the heart of 3 hectares of grounds where guests are welcomed into a dwelling whose origins date back to the 18th century. This residence can host business meetings, events, receptions and cocktails in an exceptional atmosphere and unique surroundings. Open Monday to Friday, the staff can accommodate all gourmet requirements, and chef Alain Brunot and his team delight with a creative and sophisticated cuisine which is full of flavour, such as braised beef cheek ravioli, foie gras jus and Cantal cheese tuile biscuits, or shoulder of veal cooked for 24 hours, seasonal baby vegetables and mashed potato - to name but a few. And for dessert? An Iranian black lemon tart to make the taste buds sing. The service is superb and the wine list comprehensive.

J A C Q U E S L A FA R G U E

JACQUES LAFARGUE TRAITEUR

C

INFOS

18 rue des Varennes - 69380 Chazay d’Azergues +33 (0)4 72 85 16 70 www.closdesvarennes.com

140

T

haque année, chaque saison, le travail toujours précis et gourmand de Jacques Lafargue résonne comme une subtile invitation au voyage dans son laboratoire. Le mélange réussi de ses 15 années passées en Asie et de la vraie cuisine de chef donne un résultat enthousiasmant pour le traiteur de Chaponost qui n’est pas en reste d’idées novatrices avec de nouvelles propositions vegan. Dopées par une créativité sans limite, les assiettes sont réjouissantes et soignées, taillées finement : crème de betterave au citron vert et gingembre, wok de coquilles Saint-Jacques coloré de dés de mangue et d’un jus de Kalamansi… Côté terroir, souvent revisité, citons la tarte au boudin noir et pommes, le mijoté de veau aux écrevisses et le mariage fraises-basilic. Au service traiteur s’ajoute le restaurant Le Garon, ouvert le midi, et le soir sur réservation uniquement.

hroughout the years and the seasons, Jacques Lafargue’s unfailingly precise and gourmet cuisine is a subtle invitation to explore what his atelier has to offer. The successful combination of 15 years spent in Asia and a real chef ’s cuisine culminates in exciting results, and the delicatessen from Chaponost is not short of innovative ideas and new vegan options. As a result of this limitless creativity, the dishes are inspiring, meticulous and beautifully crafted: cream of beetroot with green lemon and ginger, wok of scallops colored with diced mango and Kalamansi juice... The more traditional, but often revisited, dishes include the black pudding tart with apples, the stewed veal with crayfsh and a strawberry-basil alliance. There is also a restaurant called Le Garon, open for lunch and dinner on reservation only

INFOS

Samedi et dimanche

Ouverture tous les jours sur réservation

7 route des Troques - 69630 Chaponost +33 (0)4 78 56 58 26 contact@jacques-lafargue.com www.jacques-lafargue-traiteur.com

141


RHÔNE OUEST

RHÔNE OUEST

PA S C A L N O L I N

MICHAËL GAUDINET

LE COMPTOIR DE SAINT CYR

C

T

’est devenu un lieu mythique des Monts d’Or, avec un cuisinier iconique. Ambiance de feu dans cette jolie auberge aux tons ocres et volets rouges, dont le décor chic et cosy abrite la patte créative et gourmande de Pascal Nolin. Partisan d’un retour à plus d’authenticité après son expérience moléculaire à l’Alchimie, le chef y cultive une atmosphère festive et décontractée, entre terrain de boules et afterwork pour décompresser au grand air. Sa carte saisonnière met un point d’honneur à créer la surprise, du tataki de bœuf Herdshire avec sauce thaï au dos de turbot au citron vert avec épinards et cecina, en passant par l’œuf cocotte aux langoustines fumées au fumoir, gorgonzola et crème de crustacés. Le tout accompagné d’une carte des vins très excitante par ses choix, ses découvertes de la région et ses tarifs.

his establishment in the Monts d’Or has become legendary, with an iconic chef. The atmosphere of this attractive restaurant is snug, with its warm, earthy-coloured tones and red shutters. Pascal Nolin’s creative and gourmet fare is served in these chic and cosy surroundings. Keen to get back to something more authentic after his experience of molecular cuisine at ‘l’Alchimie, the chef has been developing a fun and relaxed atmosphere here, with a boules court and opportunity to unwind in the open air after work. His seasonal menu makes a point of being unusual, with its Herdshire beef tataki with Thai sauce, fllet of turbot with lime, spinach and cecina, and baked egg with smokehouse langoustines, gorgonzola and shellfsh cream sauce. This is all accompanied by a wine list featuring mainly local wines, and punctuated by the sweet delights created by the restaurant’s own pastry chef. This is all accompanied by a very exciting wine list due to the selection, range of regional wines on offer and price.

INFOS

Menus de 24€ à 33€

17 route de Lyon 69450 Saint-Cyr-au-Mont-d'Or +33 (0)4 78 83 30 52 comptoirstcyr@hotmail.fr www.lecomptoirrestaurant.fr

142

LA BRASSERIE DES MONT-D’OR

D

is very difficult not to feel at home in the recently Ioldtrefurbished surroundings of this beautiful hundred-yearestablishment. The glowing façade is like a scarlet beacon,

ifficile de ne pas se sentir chez soi dans le décor entièrement redessiné de cette belle institution centenaire. Tel un phare écarlate, sa façade rougeoyante est une invitation à l’escale, qu’elle soit épicurienne ou non. Car les lieux réussissent le tour de force de marier tous les genres, du café de village à la brasserie en passant par le bar à vin. Le fruit de la complémentarité d’un duo de choc, composé de Michaël Gaudinet et David Pouly. Le premier, jeune chef formé dans de prestigieuses maisons (Mère Brazier, Château de Bagnols), lauréat du Trophée de la Bistronomie 2018, y cisèle une assiette créative, fraîche et fidèle aux produits de son terroir, à l’image de son carré de cochon fermier, mirabelles rôties et acidulées, noisettes fraîches, jus à l’estragon. Le second, expert en flacons ayant fait ses armes dans sa Savoie natale, règne sur la salle et la monumentale cave à vin qui se dresse au-dessus des tables. Une autre bonne raison de grimper en courant vers les Monts d’Or ? Des prix à l’image des lieux, sympathiques !

inviting you to enjoy some fine dining, or simply just a pleasant break. This is a result of the fact that this establishment successfully combines may facets, including that of a village café, a brasserie and a wine bar. The dynamic duo of Michaël Gauduret and David Pouly are what lies behind this success. Michaël Gauduret is a young chef who trained in several prestigious establishments, including Mère Brazier and Château de Bagnols, before becoming the 2018 winner of the ‘Trophée de la Bistronomie’. He creates imaginative, fresh dishes which faithfully use local ingredients, as illustrated by his farm-reared pork, tangy baked Mirabelle plums and fresh hazelnuts with a tarragon jus. David Pouly is a wine expert who learnt the ropes in his native Savoy and who presides over the dining area and a vast wine cellar, the products of which can be enjoyed in the restaurant. There is another good reason to quickly make your way up to the ‘Monts d’Or’ the prices, like the restaurant, are attractive!

INFOS Dimanche

Plat du jour à 16€, 2 plats 20€, 3 plats 25€ (midi en semaine) Menu du dimanche midi à 38€ Menu du soir à 32€

3 place de la République, 69450 Saint-Cyr-au-Mont-d’Or +33 (0)4 78 47 20 14 contact@brasseriedesmontsdor.fr www.brasseriedesmontsdor.fr

143

Fermé lundi toute la journée dimanche soir


RHÔNE OUEST

RHÔNE OUEST

ÉRIC LAMBOLEZ

PHILIPPE GAUVREAU

JEAN BROUILLY

D

DADDY POULE

T

ix ans après avoir été repris par Eric et Marie-José Lambolez, le flambeau brûle toujours avec autant de gourmandise au dessus de la porte de cette belle institution gastronomique. Il n’aura fallu qu’une poignée d’années à l’ancien du Château de la Tour de Salvagny pour glaner, en 2012, le précieux macaron témoignant de l’excellence des lieux, vingt ans tout juste après celui obtenu par son illustre prédécesseur, Jean Brouilly himself. Inconditionnel de la carte, le menu Fleur de Sel “tout homard’’ met en valeur cette passion permanente pour le bon produit, savamment entretenue au gré d’une cuisine résolument classique, mais toujours valorisée d’une subtile touche d’originalité. Les ris de veau, que l’on peut ainsi déguster dorés en cocotte, avec une nage de jeunes légumes et cerfeuil, sont l’une des valeurs sûres d’une carte fraîche et raffinée, tout comme le moelleux au chocolat noir, promesse d’une conclusion aux confins de l’onirisme.

en years after being taken on by Eric and Marie-José Lambolez, the Michelin gourmet beacon of excellence still shines brightly over the entrance to this beautiful gastronomic establishment. It only took the former chef of the ‘Château de la Tour de Salvagny’ a few years to scoop up the coveted Michelin-star in recognition of the restaurant’s excellence - exactly 20 years after his famous predecessor Jean Brouilly won his own star. The ‘Fleur de Sel’ ‘lobster only’ menu highlights that continued passion for the perfect ingredient, skilfully cooked in a steadfastly classical manner, but with an added subtle touch of originality. The golden sweetbreads in a pastry-sealed pot with a bed of tender vegetables and chervil are one of the proven classics on a menu full of fresh and sophisticated dishes. The ‘moelleux au chocolat noir’ (soft dark chocolate pudding) provides the conclusion to a near-perfect meal.

C

INFOS

De 30€ à 80€

3 ter rue de Paris - 69170 Tarare +33 (0)4 74 63 24 56 contact@restaurantbrouilly.com www.restaurant-brouilly.com

144

C

ocorico ! Les amateurs de volaille peuvent chanter leur bonheur, un poulailler de rêve les attend dans l’ouest lyonnais. Niché sur le toit au centre de Tassin, ce restaurant pas comme les autres accueille les envolées culinaires de Philippe Gauvreau, qui a tourné l’an dernier la page de la brasserie Halles 9 après six années. Celui qui fit aussi longtemps les beaux jours de La Rotonde, la table gastronomique du Domaine Lyon-Vert, a misé sur un concept original, entre carte aux forts accents cocottes (mais pas seulement !), bar à coq’tails et concerts jazzy. En wrap, salade ou nuggets, le gallinacé fait le show dans un décor délicieusement boisé, accessible 7 jours sur 7 et ajustable à toutes les envies, du déjeuner au dîner en passant par l’afterwork. Un poule tous, tous poule un !

ock-a doodle-doo! Chicken lovers’ hearts will rejoice at this dream chicken restaurant located in west Lyon. This unusual establishment enjoys a rooftop position in the centre of Tassin and houses the culinary creations of Philippe Gauvreau, who last year left the ‘Halles 9’ brasserie after having worked there for six years. Philippe Gauvreau, who also spent quite some time at ‘La Rotonde’, the gourmet restaurant in the ‘Domaine du Lyon Vert’, has hit on the original idea of a menu with a strong emphasis on casseroles (but not just casseroles), a cocktail bar and jazz concerts. Chicken steals the show, in the form of wraps, salad and nuggets - all served in a delightfully wood-filled décor. The restaurant is open 7 days a week and can cater for all tastes, whether for lunch, dinner or a bite after work. It’s chicken all round!

INFOS

Dimanche soir, lundi et mardi

Planch’à picorer Menu à 36€ Suggestions du jour Carte

173 avenue Charles de Gaulle, 69160 Tassin-la-Demi-Lune +33 (0)4 74 70 07 07 www.daddypoule.com Parking gratuit 70 places en sous-sol accès ascenseur

145

Ouvert 7j/7 de 10h30 à 1h


RHÔNE OUEST

RHÔNE OUEST

PIERRE MOLIN

DAV Y T I S S OT

LE PATIO RESTORANT «

C

’est la récré chez moi ! » Qui n’a pas rêvé d’un restaurant de copains où se réfugier en bon épicurien ? Dans cette cantine gastronomique aux allures de «  village gaulois  » située en plein cœur de la zone d’activités Techlid, Pierre Molin fait régner entre grillades, apéros et partie de pétanque, belote et backgammon, un esprit bon enfant qui tranche avec l’environnement tertiaire du site. Ici, les habitués deviennent souvent des amis, et nombreux sont ceux qui (re)viennent goûter à l’assiette généreuse du chef auvergnat, passé par la Maison Blanc, le Caro de Lyon ou encore la Villa Florentine. Un parcours dont l’ardoise, ajustée en fonction des saisons, est la fidèle vitrine, des viandes de Salers ou d’Aubrac aux grenouilles fraîches sautées comme en Dombes, ail et persil. L’assurance d’une coupure bienvenue au milieu de la journée de travail.

C

ome round to mine at break time!’ Who has not dreamed of a restaurant for friends, presided over by an expert chef ? Pierre Molin oversees the grilled meats, aperitifs and games of pétanque, belote and backgammon in this gourmet cafeteria with a ‘Gallic village’ vibe located in the heart of the Techild business district, where the good-natured atmosphere contrasts with that of the business environment in the area. The regulars here often become friends and many come time and again to enjoy the hearty dishes made by a chef who originates from Auvergne and who has worked at ‘La Maison Blanc’, ‘Le Caro de Lyon’ and ‘La Villa Florentine’. The menu board accurately displays how the dishes change according to the season - from meat from Salers and Aubrac to fresh sautéed Dombes frog legs with garlic and parsley. It is a guaranteed welcome break in the middle of a working day.

SAISONS RESTAURANT D'APPLICATION

A

INFOS

Plat du jour à 11,90€ Formule du marché à 16,20€ Menu du marché à 19,95€ Menu à 26€

7 rue Jean Elysée Dupuy 69410 Champagne-au-Mont-d'Or +33 (0)4 78 34 74 16 patiorestorant@orange.fr www.patiorestorant.fr

146

A

près avoir décroché une étoile aux Terrasses de Lyon (La Villa Florentine), Davy Tissot s’est fixé un nouveau challenge encore plus ambitieux : offrir un macaron Michelin au restaurant gastronomique de l’Institut Bocuse. Pour atteindre ce Graal, le Meilleur Ouvrier de France 2004 peut compter sur la motivation de sa jeune brigade et le bouche-à-oreille flatteur. Désormais, les épicuriens lyonnais comme les visiteurs de passage n’hésitent pas à parcourir les quelques kilomètres qui séparent le centreville du Château du Vivier. Derrière les murs épais d’une magnifique bâtisse du XIXe siècle ou, dès les beaux jours, sur la magnifique terrasse installée au cœur d’un grand parc arboré, Davy Tissot fait partager sa science de la cuisson et son art du dressage. Une cuisine d’inspiration servie dans un cadre majestueux par une équipe d’étudiants attentionnés.

fter having pocketed a Michelin star at the ‘Terrasses de Lyon’ (La Villa Florentine), Davy Tissot is fixing his eyes on a new, even more ambitious challenge - that of gaining a Michelin star for the gourmet restaurant at the ‘Institut Bocuse’. In order to reach this holy grail, the 2004 ‘Meilleur Ouvrier de France’ award winner can count on the motivation of his young team and the complimentary things which are being said about the establishment on the street. Nowadays, both fine diners from Lyon and passing visitors do not hesitate to make the journey of a few minutes from the city centre to the ‘Château du Vivier’. Behind the thick walls of a magnificent 19th century building or, on fine days on the superb terrace located in the heart of extensive, tree-covered grounds, Davy Tissot teaches the science behind his cuisine and his skill at plating food. It is an inspirational cuisine served in a stunning location by a team of attentive students.

INFOS

Ouverture : le midi du lundi au samedi et le soir sur réservation à partir de 20 personnes

Menus à 45€ le midi 69€, 78€

Château du Vivier 8 chemin du Trouillat 69131 Écully +33 (0)4 26 20 97 57

147

Samedi et dimanche


RT O S S U VO T R E V N LE LYO

RHÔNE OUEST

U E J D N A R

LE G

JEAN-FRANÇOIS MALLE

LA ROTONDE

U

his prestigious, discreetly luxurious restaurant in the superb Tmanaged surroundings of the ‘Domaine du Lyon Vert’ has been by the talented Jean-François Malle since 2014.

n cadre superbe, celui du Domaine du Lyon Vert, pour une table prestigieuse au luxe discret, menée avec talent par Jean-François Malle depuis 2014. La Rotonde tient sa promesse bien au-delà des lumières du Casino, grâce à celui qui, sacré champion du monde de pâté-croûte en 2013, est aussi couronné d’une étoile au Michelin. Qui ne se réjouirait pas, attablé face à la lotte petits bateaux et coquillages, au ris de veau aux morilles et pappardelles à la noisette, ou au véritable Kouign Amann ? Ce subtil équilibre entre recettes indémodables et influences bretonnes fait de chaque repas une découverte, une montée en puissance où l’on s’extasie tour à tour d’une association, d‘une cuisson, d’un produit choisi parmi l’excellence des producteurs locaux. La carte des vins pousse à l’évasion vers les plus beaux terroirs français, des Domaines Chermette dans le Beaujolais à la Maison Joseph Drouhin en Bourgogne, mais aussi vers quelques crus internationaux et délicieusement exotiques.

‘La Rotonde’ keeps to its promise way beyond the Casino lights thanks to a chef whose pâté-croûte was a 2013 World Championship award winner, and who has also been awarded a Michelin star. Who would not be delighted to be presented with traditionally caught monkfish and shellfish, sweetbreads with morels, pappardelle with hazlenuts, or an authentic ‘kouign amann’ (Breton cake)? This subtle balance between timeless dishes and influences from Brittany makes each meal an adventure which gains in momentum, where you wax lyrical firstly about a particular combination, and then the way it has been cooked or an ingredient which has been selected from all the excellent produce local producers offer. The wine list encourages you to dream of the most beautiful terroirs in France, from the ‘Domaines Chermette’ in Beaujolais to the ‘Maison Joseph Drouhin’ in Bourgogne. There are also some international and deliciously exotic vintages.

OUVERT

7J/7

INFOS

Menus de 39€ à 65€ le midi Menus de 78€ à 135€ le soir

200 avenue du Casino 69890 La Tour de Salvagny +33 (0)4 78 87 00 97 restaurant-rotonde@partouche.com

148

Ouverture : le midi du mercredi au vendredi, le soir du mardi au samed

CASINOLYONVERT.COM  200, AV DU CASINO  69890 LA TOUR-DE-SALVAGNY  04.78.87.02.70 Entrée en salle de jeux réservée aux personnes majeures non interdites de jeux, sur présentation d’une pièce d’identité en cours de validité ou d’une carte Players Plus. Salles de machines à sous, ouvert de 10h00 à 4h00 du matin, 7 jours sur 7. Salle de jeux traditionnels de 20h00 à 4h00 du matin. Brasserie le Caz, ouverte de de 12h00 à 14h30 et de 19h30 à 00h00 (01h00 les vendredis, samedis et veilles de jours fériés). Parking privé gratuit de 700 places. SATHEL, 322 560€, 200 avenue du casino 69890 La Tour de Salvagny, RCS 775 643 356 LYON. A

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NON SURTAXÉ)


RHÔNE OUEST

RHÔNE OUEST

PA U L O F F R OY

ANDRÉ CHOUVIN

LA TABLE D’À CÔTÉ

U

T

ne ode à la tradition et au terroir chez l’emblématique Paul Offroy, qui dresse sa Table d’à côté avec beaucoup de générosité dans l’assiette. Si l’allure est contemporaine avec les jolies banquettes de velours bleu, le propos est plutôt sur une tradition remise dans son époque, appuyée sur d’excellents produits et travaillés avec précision : une fricassée de rognons de veau aux champignons du moment glacés d’un miroir de Porto, un incontournable gratin de cardons, ou encore un œuf poché façon Bénédictine à la truffe noire du Périgord nappé d’une crème parmesan. Voilà un lieu à préserver absolument, qu’on ne quittera pas sans avoir dégusté un tiramisu dans sa version originelle au café, ou alors il faudra revenir pour tester les suggestions bistronomiques à la carte.

he legendary Paul Offroy’s cuisine is an ode to tradition and to the region, as illustrated by the hearty dishes served at his ‘Table d’à côté’ restaurant. Even if the décor is contemporary, with pretty bench seating covered in blue velour, what is on offer is cooked in the tradition of its era and is based on excellent ingredients which are expertly used, as illustrated by the calf ’s kidney and seasonal mushroom fricassee with a glossy port glaze, a cardoon gratin which just has to be tasted, or a Benedict-style poached egg with Périgord black truffles drizzled with a parmesan cream sauce. This is an establishment which just has to be retained, and which you must not leave without tasting the original coffee version of tiramisu, or one which you must come back to again in order to try out the bistro-style suggestions on the menu.

LE TILIA

P

INFOS

Menu du jour à 16€ (entrée plat ou plat dessert) ou 19€ (3 plats) Menu à 36,50€ le soir (3 suggestions au choix)

12 allée des Tuillistes – 69130 Ecully +33 (0)4 27 11 65 11 www.restaurant-ecully.com

150

A

lace au plaisir, place du Plaisir, aussi bien dans le couvert que dans le gîte, avec la création de cinq suites aux noms inspirants, en clin d’œil au parcours d’André Chouvin, formé chez Paul Bocuse, Paul et Marc Haeberlin et Jean Fleury. La carte du maître restaurateur, qui aime à travailler le gibier en saison, s’inspire de la belle région qui lui sert d’écrin et magnifie les produits du terroir, à l’image d’une magnifique croquette d’escargots, infusion aux cinq herbes et purée d’ail d’Arleux, fumé à la tourbe. Le chef, qui a cultivé un certain exotisme à l’occasion d’escapades aux Etats-Unis ou en Australie, sait aussi surprendre avec son étonnante crème brûlée à la graine de Wattle. A déguster à l’ombre du tilleul centenaire, éponyme du restaurant au cœur des Monts du Lyonnais.

p lace for pleasure (located in the ‘Place du Plaisir’!) both in the dining room and in the gîte, with the creation of five suites named after inspiring people in homage to André Chouvin’s career, which has included being trained by Paul Bocuse, Paul and Marc Haeberlin and Jean Fleury. The master restaurateur’s menu reflects his love of cooking game during the hunting season and is inspired by the beautiful region nearby in that it showcases local produce, illustrated by the superb snail rissole, infusion of five herbs and peat-smoked Arleus garlic purée. The chef, who spent some time in America and Australia, also has some exotic surprises up his sleeve, such as his marvellous crème brûlée with wattleseeds. All this can be enjoyed in the shade of the hundred-year old lime tree after which this restaurant in the heart of the ‘Monts du Lyonnais’ is named.

INFOS

Samedi soir, dimanche toute la journée et lundi soir

Menus à 28€, 39€ 52€, 62 et 80€

Place du Plaisir - 69170 Joux +33 (0)4 74 05 19 46 m.tilia@orange.fr www.letilia.com

151

Dimanche soir et lundi.


RHÔNE OUEST

AIN

FRÉDÉRIC INGRASSIA

DOMINIQUE ROUÉ

TOANE RESTAURANT

C

T

ette maison est un symbole. Baptisée en hommage au père, Antoine, qui a multiplié les aventures culinaires entre Lyon, Cannes et Marrakech, l’ancienne Hostellerie de la Varenne est aussi fière de cet héritage que de ce que produisent chaque jour les inspirations gourmandes du fils, Frédéric, et de sa brigade. Du décor branché des grandes salles intérieures au cadre idyllique de la terrasse, celui qui fit ses gammes chez Grisard et Bocuse y dresse une belle table de saison, respectueuse de son terroir et de la saison. La carte, où trônent les ris de veau, la grande signature maison, est le reflet d’une cuisine métissée, audacieuse et parfaitement maîtrisée, à l’image de ces étonnantes escalopes de foie gras poêlées comme un burger en pain Bao, palet de courge, jus au miso et crumble de fruits secs. Une cave bien équipée pour une adresse détonnante, au cœur des Monts du Lyonnais.

his establishment is legendary. The former ‘Hostellerie de la Varenne’ has been renamed in honour of Antoine, the father, who enjoyed several culinary adventures in Lyon, Cannes and Marrakesh. It is now where Frédéric, his son, and team, who are rightly proud of this heritage, work on their own gourmet inspirations. A beautiful seasonal cuisine cooked by a chef who learnt the ropes with Grisard and Bocuse and who has a great respect for both the ingredients and what his region has to ofer can be enjoyed in the trendy large dining areas or the idyllic surroundings of the terrace. The menu, which showcases the restaurant’s great signature dish of sweetbreads, reflects the diverse, adventurous and beautifully skilled cooking style, illustrated by the astonishing pan-fried slice of foie gras presented burger-style in a bread roll, a bed of squash, miso jus and dried fruit crumble. The comprehensive wine list makes this a location in the heart of the ‘Monts du Lyonnais’ which is full of pleasant surprises.

INFOS Formule 2 plats à 22,30€ - 3 plats à 29,80€ pour le déjeuner du lundi au samedi Formule 2 plats 27,30€ - 3 plats 24,80€ du lundi au vendredi soir Menu Toane 49€ Menu Gourmet 59€ Menu Gastronome 79€

1 rue de Finale en Emilie 69290 Grézieu-la-Varenne +33 (0)4 78 57 31 05 contact@toanerestaurant.fr www.toanerestaurant.fr

152

COULISSES GOURMANDES

T

L

e Pays de Gex réserve bien des surprises aux hédonistes désireux de se lancer derrière les pianos. Les ateliers de Dominique Roué en sont l’une des plus gourmandes. Le chef étoilé durant 20 ans y réalise désormais son rêve, celui de transmettre son savoir-faire et ses conseils acquis au gré d’une longue carrière derrière les fourneaux. Formé dans les maisons les plus prestigieuses (LeNôtre, Robuchon, Troisgros, Georges Blanc, Gagnaire, Rostang…), le Breton d’origine a fait les beaux jours du Sofitel Arc de Triomphe avant d’opter pour les rives du Léman, au Domaine de Divonne-les-Bains. En plus de ces ateliers aussi surprenants que fameux (sushi, tajine, foie gras en saison, macaron, crêpes…), le chef propose également des cours d’œnologie, ainsi que la possibilité de réserver des prestations privées, dans son propre caveau comme à domicile. Il ne faut pas bouder son plaisir : le but recherché est bel et bien d’offrir aux gourmands les secrets généreux des coulisses, de ceux qui laisseront baba les élèves occasionnels, nourris de souvenirs mémorables.

he Pays de Gex hides many surprises for gastronomes wishing to see behind the scenes. Dominique Roué’s cookery classes are one of the most gourmet examples. The dreams of this chef (Michelin-starred for 20 years) have now become a reality. He can pass on all the expertise and advice he has gained throughout his long career in cookery. Originally from Brittany, Dominique Roué trained at some of the most prestigious establishments (LeNôtre, Robuchon, Troisgros, Georges Blanc, Gagnaire and Rostang, etc.) and did well at the ‘Sofitel Arc de Triomphe’, before moving on to the ‘Domaine de Divonne-les-Bains’on the shores of Lake Geneva. These workshops, moreover, are as surprising as they are famous, covering topics such as sushi, tajine, seasonal foie gras, macaroons, crèpes, etc. There is also the chance to book private talks in his own cellar or in the home. We should not deny him his enjoyment, as his desired aim is to let gourmets in on the many trade secrets, some of which leave students’ mouths gaping, with the addition of some unforgettable memories.

INFOS

Dimanche soir

Plat du jour à 14€ le midi Cour de cuisine 2 plats 80€ 3 plats 100€ (vin et café compris)

76 Grande Rue 01220 Divonne-les-Bains +33 (0)4 50 99 04 32 info@coulisses-gourmandes.fr www.coulisses-gourmandes.fr

153

Lundi


AIN

FRÉDÉRIC BLANC

GEORGES BLANC

B

lanc, c’est toujours un choc, une claque gastronomique, une aventure éblouissante qui vous laisse des tourbillons et des étoiles qui dansent. A Vonnas où de brillants esprits se rencontrent entre les boiseries, le chef Frédéric Blanc a toute latitude pour s’exprimer et pérenniser la magie des lieux, sous l’œil bienveillant de son père Georges. Une occasion de rendez-vous de haut-niveau avec une carte qui sait faire briller la tradition familiale : crêpes vonnassiennes, éclaté de Homard Bleu au Vin Jaune, Ravioles végétales à l'Ail Noir, emblématique Poularde de Bresse AOP, Chocolat amer Grand Cru São Tomé et un Gianduja marbré aux Fruits du Mendiant. Un moment unique, aidé par un service irréprochable, une cave majestueuse orchestrée par l’ineffable Fabrice Sommier, le label « Entreprise du Patrimoine Vivant  » en marque de reconnaissance rare pour un savoir-faire unique. Incontournable !

B

Blanc’ is always a shock, a gastronomic slap, a dazzling adventure which sends you reeling and seeing stars. In Vonnas, where the most innovative minds meet in the panelled interior, and under the watchful eye of his father Georges, chef Frédéric Blanc has full rein to express himself and to thus perpetuate the magic of the place. A top quality meal can be enjoyed here, with a menu that showcases this family’s exceptional tradition. - crêpes de Vonnas (potato pancakes), blue lobster in Vin Jaune bursting with flavour, vegetable ravioli with black garlic, iconic AOP accredited Bresse chicken, bitter Grand Cru São Tomé chocolate, and gianduja marbled with figs, raisins, almonds and hazelnuts. It is a moment to be savoured, aided by the impeccable service, the magnificent wine cellar managed by the marvellous Fabrice Sommier and the rare ‘Entreprise du Patrimoine Vivant’ accreditation in recognition of unique skills and knowledge. Not to be missed!

INFOS

Menus 220€ et 295€

Place du Marché - 01540 Vonnas +33 (0)4 74 50 90 90 reservation@georgesblanc.com www.georgesblanc.com

154

Lundi, mardi, mercredi midi et jeudi midi Tout le mois de janvier


AIN

AIN

ÉRIC LÉPINE

STÉPHANE KONIG

ÉMILE JOB

D

LE THOU

T

ans la région, « on va chez Job  »  ! Au carrefour du Beaujolais et de la Dombes, cette belle institution gastronomique n’a pas résisté au plaidoyer des habitués. L’Hôtel du Rivage a donc été rebaptisé Emile Job en 2003, lorsque la fille de ce dernier, Isabelle, a repris le flambeau en compagnie de son mari, Eric Lépine. Passé chez Pierre Orsi, le chef continue d’entretenir avec respect les traditions maison, en digne héritier d’une excellence cultivée depuis trois générations : filet de bar de Corse, julienne de légumes au beurre blanc, grenouilles fraiches persillées, volaille de Bresse aux morilles, et en saison délicieuse friture fraîche. La jolie terrasse donnant sur la Saône, aux beaux jours, ajoute au cadre enchanteur des lieux.

he locals all ‘go down to Job’! This attractive gourmet institution located between Beaujolais and Dombes cannot resist appealing to the locals. The ‘Hôtel du Rivage’ was renamed Emile Job in 2003 when his daughter, Isabelle, took up the culinary baton together with her husband, Eric Lépine. This chef trained with Pierre Orsi and is continuing the long tradition of excellence that has developed here over three generations : fillet of Corsican bass on a julienne of vegetables with beurre blanc, fresh frog legs with parsley, Bresse chicken with morels, and delicious fresh whitebait when in season. On fine days, the pretty terrace looking out over the river Saône only adds to the location’s delightful character.

U

INFOS

De 21€ à 60€

12 rue du Pont 01090 Montmerle sur Saône +33 (0)4 74 69 33 92 contact@hotelemilejob.com www.hotelemilejob.com

156

T

ne vraie carte postale que cette auberge aux volets bleus, étape gourmande de la Dombes située au cœur du petit village de Bouligneux. La table de Stéphane et Nathalie Konig donne dans le cossu rustique et régional, révélant ses atouts, ses produits phares et ses belles manières : les fameuses cuisses de grenouilles embrochées sur un jonc d’étang, les irremplaçables quenelles de volaille à la crème et aux morilles ou encore le plateau généreux de desserts où l’on choisit verrines et autres pâtisseries maison. Le service est aimable et chaleureux, le pain fait maison et la cave régionale bien dense. Maintenant que vous savez où est le Thou, ne vous en privez pas, les prix y sont tout doux.

his inn, with is blue shutters, looks like a picture postcard. It is a great place for a gourmet break in Dombes and is located in the heart of the pretty village of Bouligneux. Stéphane and Nathalie Konig’s restaurant, with its regional rustic and cosy feel, plays to its strengths with top-quality ingredients and a refined atmosphere. Here you can enjoy the famous frog legs on a bulrush skewer, the unique chicken quenelles in a morel cream sauce and the generous selection of desserts, or you can choose between verrines and other home-made sweet pastries. The service is warm and friendly, the rolls homemade and the wine list comprehensive and regional. Now you know where ‘Le Thou’ is, don’t hesitate to go there - the prices are very reasonable.

INFOS

Ouvert du mardi soir au dimanche inclus

Menus de 29€ à 59€

Le Village 01330 Bouligneux +33 (0)4 74 98 15 25 lethou@orange.fr www.lethou.com

157

Dimanche soir lundi et mardi


AIN

La Tenue parfaite Par Eric Frechon

”Enfin une crème gastronomique aussi exigeante que moi”

OLIVIER CORMORECHE

come from Lyon and even further afield to experience Ptheeople the delights of this medieval village, blessed with one of five best markets in France, and the cuisine of Olivier

n vient de Lyon et de plus loin encore pour goûter aux charmes de ce village médiéval, doté de l’un des cinq plus beaux marchés de France, et à la cuisine d’Olivier Cormoreche, fier ambassadeur de l’hospitalité dombiste. Dans ce manoir du XIVeme siècle à la façade en colombages, l’amour de son prochain se traduit aussi bien dans l’assiette que dans le décor délicieusement réconfortant grâce à l’esprit maison d’hôtes anobli depuis trois générations par la famille CormorecheRassion. Formé à l’excellence par Jean-Paul Lacombe ou Georges Blanc, le chef y cisèle une assiette respectueuse des traditions régionales, authentiques et généreuses sans pour autant perdre en raffinement : volaille fermière de la Dombes, filet de canette de la Dombes, et un fabuleux Vol-Au-Vent aux ris de veau et à la crème sans oublier de conclure sur des oeufs à la neige, un soufflé au Grand Marnier ou encore une mousse au chocolat. Aux beaux jours, la grande terrasse et les arbres centenaires ne vous donneront plus envie d’en repartir.

Cormoreche, a proud ambassador of Dombes-style hospitality. In a 14th century manor house with a half-timbered façade, his love for his local area is apparent both in the dishes that he serves and the deliciously comforting, refined guest-house style décor resulting from three generations of the family Cormoreche-Rassion. The chef, who trained with the best, such as Jean-Paul Lacombe and Georges Blanc, skilfully creates dishes that pay homage to traditional, local cuisine in that they are authentic and hearty, but do not lose any sense of sophistication. Enjoy Dombes farm-reared chicken, fillet of Dombes duck and a stunning vol-au-vent with sweetbreads in a cream sauce. For dessert, there are ‘œufs à la neige’ (floating islands), Grand Marnier soufflé and chocolate mousse. In sunny weather, the large terrace and hundred year-old trees will make you want to stay forever.

INFOS

Formule à 18,50€ (entrée, plat) Menus à 45€ et 49€

Place de la République 01400 Châtillon sur Chalaronne +33 (0)4 74 55 05 12 info@hotel-latour.com www.hotel-latour.com

158

Notchup P2018041 -

O

Crédit photo : Franck Hamel / Eric Frechon © Jean-Claude Amiel.

TOUR COCOONING ET GASTRONOMIE

ACCOMPAGNE LES CHEFS DE L’ÉCOLE AUX ÉTOILES

Dimanche soir et lundi

Retrouvez la recette de Eric Frechon sur www.president-professionnel.fr/culinarium

Un taux record de foisonnement : 3 L* • Une tenue et une fermeté renforcées à 24 h (sans exsudat, sans affaissement) • Un goût délicat et frais excellent conducteur de saveurs • Une fabrication en France, à la Laiterie de L’Hermitage

*Tests effectués sous contrôle d’huissier de justice sur «Robot-Coupe», «KitchenAid Pro», «Kenwood» et «Dito Sama»


CA N TA L

CA N TA L

SERGE VIEIRA

AA

A

RESTAURANT SERGE VIEIRA

C

who claim that in souls nobly born, valour does not Tcareer.hose depend upon age could well be inspired by Serge Vieira's Crowned the winner at his very first competition

elui qui prétend qu’aux âmes bien nées, le talent n’attend point le nombre d’années pourrait bien s’inspirer du parcours de Serge Vieira. Lauréat d’un tout premier concours à 20 ans seulement (celui du meilleur jeune cuisinier Auvergne-Québec), puis du Bocuse d’Or à 27 ans, le chef auvergnat n’a mis que trois petites années à glaner les deux étoiles qui brillent au-dessus du château de Couffour, l’écrin tout en majesté de ses inspirations gastronomiques. Aujourd’hui tout juste quadragénaire, celui qui fit ses armes chez Meneau ou Marcon n’a pas ralenti sa marche vers les sommets, bien aidé par son épouse Marie-Aude. A l’heure de fêter ses dix ans, l’établissement vient en effet d’intégrer la caste très select des Relais & Châteaux, quelques mois après la parution d’un premier ouvrage (‘’Emotion culinaire’’) et l’ouverture d’une nouvelle adresse plus accessible, au cœur du village de Chaudes-Aigues. Une table bistronomique dotée de chambres 4 étoiles et joliment baptisée ‘’Sodade, désir d’émotions’’. Tout un programme…

W

A

ne

long

(Best Young Chef in Auvergne-Québec) at the age of just 20, then winner of the ‘Bocuse d’Or’ at 27, the chef from Auvergne only took three short years to gain two Michelin stars at his restaurant in the ‘Château du Couffour’ a location as majestic as his culinary creations. Now, barely forty years old, the chef, who learnt his trade with Meneau and Marcon, is not slowing down in his quest to reach the top - ably supported by his wife. The restaurant, which is about to celebrate its tenth anniversary, joined the very select ranks of the Relais & Châteaux group just a few months after his very first publication (‘Emotion culinaire’) and the opening of a new more accessible establishment in the heart of the village of Chaudes-Aigues. It serves bistro-style food, has 4-star rooms and is attractively named ‘Sodade, désir d’émotions’. It is the whole package. INFOS

INFOS

Menus à 92€, 153€, 155€ et 255€

Château de Couffour 15110 Chaudes-Aigues +33 (0)4 71 20 73 85 contact@sergevieira.com www.sergevieira.com

160

Mardi et mercredi

Menu-

1 place Gailleto

161

Dimanche


DRÔME

DRÔME

ANNE-SOPHIE PIC

AA

MAISON PIC

L

A

Nationale 7 holiday route can longer contain AnneTtheheSophie Pic, whose star-studded rise to fame looks like that of story of a spoiled child. Although she has benefited from an

a Nationale 7 n’a plus de frontières pour Anne-Sophie Pic, dont la trajectoire étoilée ressemble à l’itinéraire d’un enfant gâté. Gâté par un héritage culinaire hors normes, mais aussi par l’élan visionnaire qui porte les choix de la meilleure chef au monde 2011. Bien aidée de son époux David Sinapian, celle qui séduisit les palais suisses en 2009, parisiens en 2012 et londoniens en 2017 ajoute une nouvelle planète gourmande à la galaxie Pic, avec son nouvel établissement à Singapour. La seule femme triplement étoilée de France intègre aussi le prestigieux jury du show culinaire Tout le monde à table, qui met en lice la crème des chefs du monde. Cet appétit international porte le sceau d’une audace formidable, marquée par son attrait pour une cuisine instinctive, où valsent les saveurs inédites et les goûts complexes. Une alchimie fascinante qui se dévoile à l’aune de sa table gastronomique de Valence, mais aussi de ses autres adresses, à l’image de son cher ‘’André’’, hommage au savoir-faire familial.

W

A

ne

long

extraordinary culinary heritage, she has also been blessed with a visionary drive that has influenced the choices which the 2011 ‘World’s Best Chef ’ award winner has made. With the support of her husband, David Sinapian and after having won over gourmet diners in Switzerland in 2009, in Paris in 2012 and in London in 2017, she is now adding a new fine dining experience to the Pic dynasty with the opening of a new restaurant in Singapore. The only female in France to have been awarded three Michelin stars is also part of the prestigious judging panel on the cookery show ‘Tout le monde à table’ which pits the finest chefs in the world against each other. This international outlook bears all the hallmarks of her daring boldness, and is characterised by her feel for cooking instinctively, where unexpected flavours and complex tastes are made to sing. This fascinating mix is clearly evident in her restaurant in Valence, as well as in her other establishments, and reflect her beloved ‘André’, which proudly pays homage to her family's culinary history.

INFOS

INFOS MenuMenus à 170€, 250€ et 330€

285 avenue Victor Hugo 26000 Valence +33 (0)4 75 44 15 32

162

Dimanche soir et lundi

1 place Gailleto

Dimanche

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA 163 SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.


ISÈRE

ISÈRE

JEAN-CLAUDE MARLHINS

CHRISTOPHE ARIBERT

L'ALOUETTE

D

beautifully creative atmosphere that sings out Tonlyhewithin the walls of this unusual restaurant is equalled by the perfection of the dishes served here.

ans cette insolite adresse à l’atmosphère délicieusement poétique, les murs chantent avec la même perfection que les assiettes. C’est là, dans le décor verdoyant des portes du Dauphiné, que Jean-Claude Marlhins, membre du Collège Culinaire de France, cultive sa double passion pour les arts, culinaires comme culturels. Entre expos et concerts, la programmation suit la même courbe que la carte, joueuse, gourmande, sans cesse renouvelée, toujours au sommet de la gamme. Aux beaux jours, le jardin joue de ses charmes pour magnifier la caille en croûte farcie au foie gras. Quant au fondant au chocolat avec insert au safran, qui fait se lever la foule en tombée de rideau, il est l’autre signature fameuse d’une maison où l’on peut également choisir de passer la nuit avec Morphée.

This establishment, located in lush green surroundings on the doorstep to Dauphiné, is where Jean-Claude Marlhins, a member of the ‘Collège Culinaire de France’ association, can indulge his two great artistic passions - those of cuisine and culture. The programme of exhibitions and concerts share the same characteristics as the menu in that they are both fun-loving, in exquisite taste, continually updated and always top of the range. On fine days, the beautiful garden simply increases the enjoyment of the quail en croûte stufed with foie gras. And, as the grand finale to a meal, the chocolate fondant with saffron is a real show stopper and is another of the restaurant’s famous signature dishes. This establishment truly is what dreams are made of, and is worthy of even Morpheus, the god of dreams, himself !

MAISON ARIBERT eux belles étoiles veillent sur la station thermale wo fine Michelin stars shine out over the spa town of Dgourmand d’Uriage, à laquelle son ambassadeur le plus T Uriage - a place to which its most gourmet advocate semble avoir juré une fidélité indéfectible. seems to have sworn unfailing loyalty. Christophe Aribert, Christophe Aribert, le chef des Terrasses d’Uriage, a en effet choisi de déménager son restaurant gastronomique dans une bâtisse emblématique, celle du Grand Chalet, située à quelques mètres à peine de ses anciennes cuisines. Toute proche, aussi, d’une nature dont son assiette est le délicieux prolongement, témoignant d’un attachement viscéral pour le terroir local et bien plus encore. Car le chef, adepte d’une ‘’symbiose entre l’humain et la nature’’, a souhaité envelopper les lieux d’une véritable philosophie, porteuse de messages autour du bien-être, de l’alimentation et de la vision d’un monde résolument durable. Une expérience gustative et personnelle que les cinq chambres ouvertes sur le parc, situées à l’étage, invitent à prolonger à l’envi.

INFOS

Menus de 44€ à 59€ Formule rapide à 23€ le midi

Lieu-dit l'Alouette 38090 Bonnefamille +33 (0)4 78 40 06 08 jcm@restaurant-alouette.com www.restaurant-alouette.com

164

chef at the ‘Terrasses d’Uriage’, has in fact chosen to move his fine dining restaurant to the ‘Grande Chalet’, an iconic building located just a stone’s throw from his previous establishment. It is also in close proximity to the surrounding countryside from where the ingredients for his delicious dishes originate - dishes which illustrate his deeply-rooted attachment to his local area, and much more besides. This chef, who believes in the ‘symbiosis between mankind and nature’ also hopes to imbue his restaurant with an all-encompassing philosophy to do with well-being, diet and the vision of a truly sustainable world. It is a very personal and gourmet experience, which, with five bedrooms looking out over the grounds available on the first floor, can be enjoyed for even longer if desired.

INFOS Samedi midi, dimanche soir et lundi (possibilité de privatisation du lieu les autres soirs)

Menus du midi (vendredi, samedi et dimanche) : 70€ et 89€ Menu découverte à 120€ Menu sur-mesure à 155€ Menu Les Spécialités à 159€ Menu dégustation à 189€

Allée du Jeune Bayard 38410 Uriage-les-Bains +33 (0)4 58 17 30 www.maisonaribert.com

165

Ouvert mercredi soir, jeudi soir, vendredi (midi et soir), samedi (midi et soir), et dimanche midi


ISÈRE

ISÈRE

PHILIPPE ANTONIN

PHILIPPE GIRARDON

AUX BERGES DU RHÔNE

E

L

n quête d’un lieu apaisant, loin du tumulte de la ville ? Située à quelques dizaines de mètres du Rhône, la table gastronomique de Philippe Antonin forme le cœur d’un joli havre de paix, où l’on dîne et dort confortablement enchâssé dans un écrin de verdure. Nous sommes à la frontière de l’Ain et de l’Isère, à quelques encablures de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry, du Groupama Stadium ou encore de la cité médiévale de Crémieu. Dans cet établissement alliant une architecture atypique à un décor résolument contemporain, le Meilleur Ouvrier de France Philippe Antonin cultive son amour pour une cuisine à la fois créative et respectueuse des saisons. Les grenouilles poêlées comme en Dombes font ainsi bon ménage avec le carpaccio de lotte fumée, caviar de hareng et betteraves, ou le paleron de veau ‘’treize heures’’ en croûte d’herbes. Le chef, en saison, accommode aussi le gibier, à poil comme à plume.

ooking for a peaceful spot far from the hustle and bustle of the city? Philippe Antonin’s gourmet restaurant, located just a dozen or so metres from the Rhône, forms the centre of this pretty haven of tranquillity. Here, you can eat and sleep enclosed by restful, unspoilt surroundings. The restaurant is situated close to the Ain and Isère borders, and Lyon-Saint Exupéry airport, the Groupama Stadium and the medieval city of Crémieu are all within easy reach. In surroundings which combine unusual architecture with a decidedly contemporary décor, Philippe Antonin, a ‘Meilleur Ouvrier de France’ award-winner, lovingly creates an imaginative and seasonal cuisine. Sautéed Dombes frog legs happily sit alongside smoked monkfish carpaccio, herring caviar and beets, and ‘thirteen hour’ veal chuck steak with a herb crust. The chef also offers game when in season.

DOMAINE DE CLAIREFONTAINE

C

INFOS

Menus de 26€ à 79€

Hameau de Grange Rouge 38230 Chavanoz +33 (0)4 72 02 02 50 contact@antonin-restaurant.com www.antonin-restaurant.com

166

H

’est sans doute en ce domaine niché au cœur de la campagne viennoise que les dieux ont élu domicile, suivant l’étoile qui brille au-dessus des lieux depuis près de 25 ans. Tout, dans ce cocon verdoyant où l’on dîne aussi bien que l’on dort, concourt au bien être des hôtes de passage, des épicuriens convaincus aux oenotouristes en goguette. Meilleur Ouvrier de France 1997, Philippe Girardon y cisèle une assiette d’exception, alimentée par les jardins de la propriété et par les meilleurs producteurs des environs. En témoignent la truite de l’hiver confite, fumée minute et caviar d’Aquitaine, le Saint-Pierre de Petits-Bateaux, couteaux et caviar d’aubergine, fumet au vin doux de Condrieu, ou encore la délicieuse Liqueur de chartreuse et chocolat Valrhona en soufflé chaud, infusion de verveine du jardin.

aving followed the Michelin star that has shone over this establishment for nearly 25 years, the gods have undoubtedly made this estate, which is tucked away in the heart of the Viennois countryside, their home. This lush green haven, where you eat as well as you sleep, provides all that is required for the wellbeing of guests, assured gourmet diners and wine enthusiasts on a jamboree. Philippe Girardon, the ‘Meilleur Ouvrier de France’ 1997 award winner, skilfully produces an exceptional range of dishes here, using ingredients from the property’s own garden and from the best local producers. This is illustrated by the quickly smoked trout with a winter confit and Aquitaine caviar, the traditionally caught John Dory, razor shells and aubergine caviar smoked in Condrieu sweet wine, the delicious Chartreuse liqueur and Valrhona chocolate hot soufflé with a garden verbena infusion,

INFOS

Dimanche soir, lundi et mercredi soir

Menu plaisirs du déjeuner de 35€ le midi du mercredi au samedi Carte gastronomique de 70€ à 128€

105 chemin des Fontanettes 38121 Chonas-l’Amballan +33 (0)4 74 58 81 52 contact@clairefontaine38.fr www.domaine-de-clairefontaine.fr

167

Lundi et mardi De mi juin à mi aôut : ouvert mardi soir et fermé mercredi midi En novembre et décembre : fermé dimanche soir Fermerture anuelle de mi décembre à mi janvier


ISÈRE

ISÈRE

DOMINIQUE GRISONI

B E R N A R D M U R E - R AVA U D

LE VAL D'AMBY

U

A

n bel esprit de famille règne dans cette maison de charme du Dauphiné, où l’on dîne aussi bien que l’on dort. Venu s’installer sur les terres natales de son épouse, au terme d’un parcours l’ayant mené jusqu’en Italie, Suisse et même Pologne, Dominique Grisoni donne libre court à sa fibre artistique, aux pinceaux comme aux fourneaux. Les murs blancs et roses de l’établissement sont en effet recouverts des œuvres de cet aquarelliste autodidacte, qui régale aussi ses convives de gourmandes compositions méditerranéennes. On vient de loin pour goûter aux spécialités du chef toulonnais, compagnon du Tour de France et maître-restaurateur : sa souris de gigot braisée au foin et son soufflé chaud au Grand-Marnier ne quittent plus une carte qui révèle aussi tout son attachement pour les produits de la mer, à l’image de son filet de bar et noix de Saint-Jacques poêlées sur émincé de poireaux, asperges vertes et palourdes. Chapeau l’artiste !

lovely family feel is present in this charming residence in Dauphiné, where you will eat as well as you sleep. Dominique Grisoni has settled in his wife’s native area after having travelled around Italy, Switzerland and Poland. He can now give full rein to his artistic flair with both paintbrushes and pots and pans. The residence’s pink and white walls are covered in watercolours painted by this self-taught artist, and is also where he delights his customers with his Mediterranean gourmet dishes. People come from far and wide to taste specialities made by this chef originally from Toulon, who is also a member of the ‘Compagnons du Tour de France’ association. His hay-braised lamb shanks and hot Grand-Marnier soufflé always feature on the menu, which also displays his liking for seafood, illustrated by his pan-fried bass fillet and scallops with sliced leeks, green asparagus and winkles. Hats off to the artist!

LA FROMAGERIE DES ALPAGES

Q

INFOS

Menus de 31€ à 65€

2 place de la République 38118 Hières sur Amby +33 (0)4 74 82 42 67 www.hotel-levaldamby.com

168

A

uitte à soulever la cloche à fromages pour composer son plateau, autant grimper vers les sommets ! C’est en effet au pied des Alpes, à Grenoble, que sévit en famille le champion du monde des fromagers, le truculent Bernard Mure-Ravaud. Derrière les moustaches les plus célèbres de la gastronomie grenobloise se cache un véritable autodidacte, venu au métier par amour pour sa femme Mireille et à l’excellence plébiscitée quatre décennies plus tard par les plus grands chefs de la région. Mais plus qu’à une gouaille devenue légendaire, c’est très certainement à ce souci constant de privilégier les produits d’exception, de choisir des producteurs au savoir-faire préservé et de multiplier les trouvailles inédites que le Meilleur Ouvrier de France 2007 doit sa réputation. Dont la jolie boutique de la rue de Strasbourg, où l’on goûte aux grands millésimes locaux (Beaufort, Bleu de Termignon, Saint-Félicien, Tomme...) sert au quotidien de vitrine étoilée.

nd if he is choosing cheese for his cheese platter, he may as well go straight to the top! And that happens to be to the foot of the Alps in Grenoble, where the larger-thanlife Bernard Mure-Ravaud, a world champion cheesemaker, resides with his family. A self-taught man hides behind the moustaches of the most famous man in gastronomy in Grenoble as he learnt the trade out of love for his wife, Mireille. Forty years later, he is the favourite choice of the greatest chefs in the region. But he is so much more than just a cheeky chap who has become famous. The 2007 Meilleur Ouvrier de France owes his reputation to his constant drive to use superb ingredients, to choose producers who have retained traditional skills and expertise and to expanding innovative ideas. His pretty shop in Rue de Strasbourg, where the best cheese in the local genre can be tasted (Beaufort, Bleu de Termignon, Saint-Félicien, Tomme., etc.), provides a daily showcase for his prize-winning products.

INFOS

Mercredi et dimanche soir

Fermé dimanche et lundi

4 rue de Strasbourg 38000 Grenoble 04 76 46 32 62 www.les-alpages.fr

169


ISÈRE

ISÈRE

GILBERT REBOUL

AA

GOLF CLUB DE LYON

E

F

nvie d’une belle bouffée d’oxygène gastronomique ? Cap sur le village de Villette-d’Anthon, aux confins de l’Ain, de l’Isère et du Rhône, mais à moins de 30 mn de la place Bellecour. C’est dans ce petit paradis golfique que Gilbert Reboul comble les as du swing comme les visiteurs de passage avec quelques grenouilles dorées à souhait ou une côte de veau saisie à point. Dans cet écrin de verdure, après avoir collectionné les birdies sur le parcours des Sangliers ou les fairways des Brocards, l’immense terrasse du club-house est presque un passage obligé, à moins que vous ne préfériez le charme plus feutré d’une belle salle aux larges baies vitrées ouvertes sur le green du 18. Dans ce décor apaisant, Jean-Yves Briffa et son équipe s'activent pour servir généreuses salades, poisson du marché ou viande du jour. Et si vous avez le temps, un conseil : commandez à l’avance une volaille de Bresse aux morilles à la crème. Fameuse !

eel like enjoying a good culinary breath of fresh air? Head for the village of Villette-d’Anthon close to the Ain, Isère and Rhône borders, but only 30 minutes from the ‘Place Bellecour’. Here, in this golfers paradise, Gilbert Reboul delights both those with a proficient swing and passing visitors with frog legs cooked as desired, or a medium-cooked veal chop. In this green haven, after having bagged some birdies on the ‘Les Sangliers’ course or the greens of ‘Les Brocards’, the huge terrace is a must, unless you would prefer the cosier charms of the lovely dining are with its large picture windows looking out over the 18th green. In this pleasingly decorated dining area, Jean-Yves Briffa and his team busy themselves with serving hearty salads, fish from the market and the choice of meat of the day. And, if you have the time, here is a tip for you: order the Besse chicken with a morel cream sauce in advance. It is delicious!

A

W

A

ne

long

INFOS

À la carte ou suggestion du jour

38280 Villette d’Anthon +33 (0)4 78 31 25 64 restagolf@orange.fr

170

INFOS

Tous les soirs (possibilité de privatisation du lieu)

Menu-

1 place Gailleto

171

Dimanche


LOIRE

HAUTE-SAVOIE

OLIVIER BOIZET

JEAN-JACQUES NOGUIER

LA FERME DE L'HOSPITAL

LE CHÂTEAU DE CHAMPLONG

C

t is perhaps here, close to the Loire, that the art of making IChamplong’, guests feel special truly comes into its own. The ‘Château de located in the heart of the beautiful Roannais

’est peut-être en ces murs ancestraux, tout près de la Loire, que l’art de recevoir cultive ses plus belles lettres de noblesse. Situé au beau milieu de la campagne roannaise, le Château de Champlong offre à ses hôtes de passage une leçon de bien-être, du confort de ses chambres, propices aux escales romantiques, à la douceur de son spa en passant, bien sûr, par la délicatesse de l’assiette ciselée par Olivier Boizet depuis un quart de siècle. Cette belle demeure du XVIème siècle abrite en effet deux restaurants, la formule table d’hôte ‘’La table de Véro et Olivier’’, conviviale et parfois canaille, et le restaurant gastronomique L’Essentiel, où le chef laisse libre court à une créativité sans égale, doublée d’une véritable affection pour le goût et les bons produits du terroir. En témoigne la côte de bœuf du Charolais rassie 60 jours, avec sa purée truffée maison et son jus d’échalotes, pour laquelle tout épicurien digne de ce nom doit faire le déplacement au moins une fois dans sa vie…

countryside, offers guests a master-class in well-being. This is clearly evident in the comfort of its rooms, which are an invitation for romantic weekends away, its soothing spa and, of course, the fine cuisine which Olivier Boizet has skilfully been creating over the past 25 years. This beautiful 16th century dwelling in fact houses two restaurants. There is the table d’hôte option available at the friendly ‘La table de Véro et Olivier’ offering good, basic dishes, and the fine-dining restaurant ‘L’Essentiel’, where the chef gives free rein to his faultless creativity and genuine love of the tastes and superb ingredients grown in the region. This is illustrated by the 60 day-matured Charolais prime rib with home-made truffle purée served in its own jus with shallots, which every gourmet diner worthy of that name should make the trip to experience at least once in their lifetime.

D

INFOS

Menus à 28€, 44€, 58€, 66€, 78€ et 95€ et 105€

100 chemin de la Chapelle 42300 Villerest +33 (0)4 77 69 69 69 contact@chateau-de-champlong.com www.chateau-de-champlong.com

172

N

ans cette ancienne ferme de l’Hôpital de Genève, imposante bâtisse nichée au pied des pentes du Salève, l’accueil y est aussi chaleureux et intime que la cuisine recherchée et soignée de Jean-Jacques Noguier, qui perpétue depuis plus d’un quart de siècle une tradition ancestrale. Tout l’art du chef vauclusien est d’avoir su ciseler l’âme des lieux jusqu’à atteindre des sommets d’excellence, gratifiés d’une étoile au Michelin depuis 16 ans. Dans l’assiette colorée, où les clins d’oeil à sa Provence natale sont subtils et maîtrisés, défilent les plats revisités au gré d’une inventivité sans limite : royale de homard, tronçon rôti et espuma citron-badiane, meunière d'omble chevalier du lac Léman, jus carotte-gingembre et légumes caramelisés, et bien sûr l’incontournable soufflé chaud Chartreuse. Un service impeccable et une cave de grands crus pour cette table cossue de belle renommée, à mettre sur chaque ordonnance épicurienne.

estled at the foot of the slopes of the Salève, the gastronomic haunt of Jean-Jacques Noguier has been perpetuating an ancestral tradition for over a quarter of a century. This old Savoyard farmhouse used to provide Geneva’s hospital with fresh produce, before being converted into an inn. The chef from the Vaucluse area, skillfully enhanced the soul of the place until he reached the heights of excellence with a Michelin star awarded 16 years ago. The flavours of the chef ’s native Provence combine with those of his adopted region in a procession of traditional dishes with a twist of limitless ingenuity. These include roasted lobster, purple artichokes and a cold infusion of lemon verbena with chicken ravioli, foie gras, morels and truffles, mushroom cappuccino, Arctic char from Lake Geneva, Jerusalem artichoke mousseline, and beetroot and chicken sauce with Timut pepper. Table’s ready for the curious!

INFOS

Fermé dimanche soir, lundi toute la journée, et mardi midi

Menu déjeuner d'affaires à 38€ Menus midi et soir à 68€, 78€ et 92€

Rue Molard - 74160 Bossey +33 (0)4 50 43 61 43 www.ferme-hospital.com

173

Dimanche et lundi


PITCH PROMOTION, PARTENAIRE DE VOS PROJETS DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS

HAUTE-SAVOIE

Siège Social Convergence – Rueil-Malmaison

Le Jour - Paris 14ème

PITCH PROMOTION, PARTENAIRE DE VOS PROJETS ITCH P ROM OTION, DANS PTOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS PARTENAIRE DE VOS PROJETS D’IMMOBILIER D’ENTREPRISE Siège Social Convergence – Rueil-Malmaison

Le Jour - Paris 14ème

JEAN SULPICE

L'AUBERGE DU PÈRE BISE ean Sulpice est passé à la postérité en étant – à 26 ans – ean Sulpice entered the history books by becoming, at the Jd’Aix-les-Bains le plus jeune chef étoilé de France. Depuis 2017, le natif J age of 26, the youngest Michelin-starred chef in France. est descendu de son repère gourmand de ValThis native of Aix-les-Bains came down from his gourmet

Thorens pour reprendre la mythique Auberge du Père Bise establishment in Val-Thorens to take on the legendary avec sa femme Magali. Dans ce cadre paradisiaque, le cuisinier ‘Auberge du Père Bise’ together with his wife, Magali. ème Hôtel Marriott Courtyard – Paris 12 Artchipel - Asnières-sur-Seine n’a pas tardé à réveiller la belle endormie. Une résurrection The chef has been quick to revive this sleeping beauty in célébrée par deux étoiles Michelin et le titre de cuisinier de its idyllic setting. This rejuvenation has been rewarded l’année 2018 au Gault&Millau. Double consécration méritée with two Michelin stars and the 2018 Gault&Millau chef pour ce chantre des herbes aromatiques qui sait sublimer of the year award. The double accolade is well deserved by les produits nobles du lac comme des alpages, à l’instar de this magician with aromatic herbs, who knows how to best son omble-chevalier à la violette, précédé d’un jaune d’œuf showcase fine produce from the lakes and mountains, such Tourisme, économique, confit dans l’huile fumée, blette et etivaz. Lesdéveloppement habitués du as his Arctic charhabitation... with violets, preceded by an egg yolk cured Pitch Promotion vous accompagne lieu ont aussi un faible pour le pigeon au cassis, épinards et in smoked oil. Regulars also have a weakness for the pigeon sauge, alors que le soufflé à la noisette, cassis-myrtille fait with blackcurrants, spinach and sage, and the hazelnut, l’unanimité à l’heure du dessert. Une symphonie gourmande blackcurrant and blueberry soufflé is a unanimous favourite à apprécier avant de goûter au charme douillet de la Maison for dessert. This gourmet symphony can be enjoyed before Sulpice et de ses vingt-trois chambres et suites entièrement sampling the cosy charm of the ‘Maison Sulpice’ and its rénovées, élégantes et cosys, pour justifier encore un peu plus twenty-three fully refurbished suites and rooms. ce déplacement en pays haut-savoyard…

Hôtel Marriott Courtyard – Paris 12ème

Artchipel - Asnières-sur-Seine

Campus Orange – Lyon Part-Dieu

Tourisme, développement économique, habitation... Pitch Promotion vous accompagne

INFOS

www.pitchpromotion.fr

Restaurant Jean Sulpice Mardi et mercredi Auberge du Père Bise – Jean Sulpice Menu ‘’Rivage’’ à 98€ 303 route du Crêt 74290 Talloires-Montmin (servi uniquement duCOGEDIM dimanche soir +33 (0)4 50 60 72 01 UNE MARQUE DU GROUPE ALTAREA au vendredi midi hors jours fériés contact@jeansulpice.com Illustrations non contractuelles dues à laou libre interprétation de Penthièvre 75008 PARIS au capital de 75 000 000 € - RCS Paris 422 989 715 – Novembre 2018. Document non contractuel. Illustrations : Menu ‘’Horizon’’ à 180€ 210€ des artistes. Pitch Promotion – 6, ruewww.jeansulpice.com

174

www.pitchpromotion.fr

UNE MARQUE DU GROUPE ALTAREA COGEDIM

Illustrations non contractuelles dues à laPitch libre interprétation des artistes. Promotionde – 6, de Penthièvre au capital de 75715 000 000 € - RCS Paris 422 989 715 – Novembre 2018. Document non contractuel. Illustrations : Promotion SNC Pitch au capital 75rue000 000 € •75008 RCS PARIS PARIS 422 989 • 12/18

Illustrations à caractère d’ambiance non contractuelles : Hubert Godet Architectes + Hardel Le Bihan Architectes


HAUTE-SAVOIE

HAUTE-SAVOIE

EMMANUEL RENAUT

YOANN CONTE

FLOCONS DE SEL dans la montagne, se cache l’un des fleurons de la igh up in the mountains hides a shining example of French Haltitude cuisine. Tucked away in a green oasis at 1,300 metres in L à-haut, cuisine française. Niché dans un écrin de verdure, à 1 300 above the upmarket resort of Megève, Emmanuel mètres d’altitude, au-dessus de la station huppée de Megève, Emmanuel Renaut trouve son inspiration dans l’air pur des sommets et dans cette nature à l’état brut. Chantre d’une cuisine  de tradition empreinte de modernité, le Meilleur Ouvrier de France (MOF) 2004 sublime les produits du terroir dans un cadre au confort épuré. Ici, le spectacle est dans l’assiette. Champignons, herbes, racines, gibiers, poisson… Avec une parfaite maîtrise des cuissons et une subtile association des textures, «  Manu  » Renaut vous emmène dans une inoubliable randonnée culinaire. Un chemin des saveurs parsemé de quelques plats d’exception, à l’instar de son moelleux de panais et betterave « gnocchis sans farine », des langoustines zeste d’agrume et caviar ou de ses filets de féra du lac cuits au sel. Quant au soufflé chaud parfumé à la racine de gentiane, il met un point final à cette ode gourmande célébrée – fort justement – par trois étoiles Michelin…

Renaut finds his inspiration in the pure mountain air and unspoilt scenery. He extols a traditional cuisine with a touch of modernity. A 2004 ‘Meilleur Ouvrier de France’ (MOF) award winner, he showcases local ingredients in comfortable, sleek surroundings. Here, it is the dishes which take your breath away. Under the undeniable expertise of the chef and the subtle combinations he creates, mushrooms, herbs, root vegetables, game and fish all take you on an unforgettable culinary adventure. It is a procession of flavours, interspersed with a few exceptional dishes, such as his soft parsnip and beetroot ‘flour-free gnocchi’, his langoustines with citrus zest and caviar, and his fillets of fera fish from Lake Geneva cooked in salt. The hot soufflé infused with gentian root brings this gourmet poetry to its conclusion. Quite rightly, he has been awarded three Michelin stars.

LA MAISON BLEUE

L

1775 route du Leutaz 74120 Megève +33 (0)4 50 21 49 99 contact@floconsdesel.com www.floconsdesel.com

176

Mardi et mercredi

ature and creativity form the bedrock of Yoann Conte’s impressive stronghold, and the stunning shores of Lac d’Annecy create the inspiring backdrop in which to continue the Michelin-star studded and incredible gourmet story which began with Marc Veyrat in 1992. The chef from Savoy, who is Marc Veyrat’s worthy successor and former pupil, has endeavoured to maintain this wonderful gastronomic institution’s reputation for excellence, whilst also adding his own very personal and impressive style. He was awarded two Michelin stars in 2013. The cuisine respects local ingredients and is inspired by the chef ’s countryside roots which he holds so dear. He is daring in his quest for vegetables to accompany the best fish available from the lake, often using seasonal alpine herbs and flowers. It is a meticulous and playful menu, with a resolutely regional flavour which showcases Veyrier’s heritage simply and with a fusion of culinary delights. A legendary place which cannot fail to surprise you.

INFOS

INFOS

Menu déjeuner à 120€ Menu dîner à 230€

N

a nature et l’imagination comme piliers du château fort de Yoann Conte, les rives majestueuses du lac d’Annecy comme décor inspirant pour continuer d’écrire les lignes étoilées d’une formidable histoire gourmande initiée par Marc Veyrat en 1992. En digne héritier de celui dont il fut l’élève, le chef savoyard a su préserver les lettres de noblesse de cette belle institution gastronomique, tout en imposant l’excellence d’un style culinaire bien personnel, couronné de deux étoiles au Michelin depuis 2013. Une cuisine respectueuse du terroir, inspirée des racines paysannes qui sont chères au chef, audacieuse dans sa recherche végétale pour accompagner les meilleurs poissons du lac avec des herbes et fleurs d’alpage au rythme des saisons. Une carte précise et espiègle à la signature résolument régionale, garante du patrimoine de Veyrier, toute en simplicité et symbiose culinaire. Une légende qui ne manquera pas de vous surprendre.

Menus de 88€ à 230€

13 vieille route des Pensières 74290 Veyrier-du-Lac +33(0)4 50 09 97 49 contact@yoann-conte.com www.yoannconte.com

177

Ouvert 7/7 Fermeture du 1er au 16 janvier inclus


SAVOIE

SAVOIE

M I C H A Ë L A R N O U LT

STÉPHANE BURON

LES MORAINIÈRES

S

M

ituée à la croisée des Alpes et du Jura, dans un ancien cellier au décor de pierres brutes et à la rénovation élégante, la table de Michaël et Ingrid Arnoult dévoile un panorama à couper le souffle sur le Rhône, les collines et montagnes environnantes. Bien plus encore que la vue, c’est l’assiette qui éblouit, finement ciselée et créative, respectueuse et gracieuse à la fois. Une première étoile, dès 2007, puis une deuxième en 2012 sont rapidement venues encourager le jeune chef dans sa recherche quotidienne d’accords et d’étonnement dans l’assiette. Les autres ingrédients du succès ? Un attachement farouche à valoriser les produits issus des lacs et de la nature environnante, un décor mêlant les charmes de la demeure d’antan à un design moderne, et un service aussi attentif qu’attentionné. Un style incomparable au détour du vignoble de Jongieux, cadre d’une escapade d’exception.

ichaël and Ingrid Arnoult’s elegantly restored restaurant, located in a former storehouse made of rough stone where the Alps and the Jura mountains meet, has breathtaking views over the Rhône and the surrounding hills and mountains. However it is the cuisine, even more so than the view, which is stunning. It is finely crafted, creative, respectful and exquisite all at the same time. A first Michelin star was awarded in 2007, and was quickly followed by a second in 2012 which encouraged the young chef to continue in his daily quest to surprise and delight with his cuisine. And the couple’s other ingredients for success? It has to be the ferce desire to promote produce from the local lakes and surrounding countryside, coupled with a décor that combines all the charm of yesteryear with a contemporary feel, and the attentive yet considerate service. Its unique style can be found down the road from the Jongieux vineyard and is a marvellous location for a break away from it all.

LE CHABICHOU

D

INFOS

Menus de 65€ à 165€

Route de Maretel - 73170 Jongieux +33 (0)4 79 44 09 39 contact@les-morainieres.com www.les-morainieres.com

178

T

eux étoiles brillent en Tarentaise, au cœur du paradis blanc. Été comme hiver, la magie enchanteresse de Michel Rochedy opère en symbiose avec la nature et l’exécution parfaite de Stéphane Buron. Cette conjugaison gourmande, servie dans des assiettes angéliques où la pureté du dressage n’aurait d’égale que la noblesse des accords, se déguste comme dans un conte éternel, face au front de neige de Courchevel. Un cadre idéal pour frissonner de plaisir face à un poireau servi tiède en vinaigrette de truffes, à une poitrine de cochon des montagnes caramélisée au jus parfumé à la verveine, ou à la châtaigne façon petit macaron Mont-Blanc, signatures gourmandes de deux chefs toujours prêts à jouer les moniteurs épicuriens à l’occasion de leurs ateliers « Cuisine en immersion ». Un grand classique de douceur pour étourdir votre imaginaire gourmand…

wo stars shine brightly in the heart of the white paradise that is the Tarentaise. Throughout both winter and summer, Michel Rochedy and Stéphane Buron weave their enchanting and flawless magic in harmony with the seasons. This perfect gourmet partnership can be seen in the heavenly dishes, where the pristine presentation is equalled only by the elegance of the food combinations. This alliance is the stuff of fairy tales and can be savoured looking out over the Courchevel’s snowy landscape. It is a magical environment in which to shiver with delight at the warm leek and truffle vinaigrette, mountain pork belly caramelised in a verbena flavoured sauce and, for dessert, small ‘Mont Blanc’ style macaroons with chestnuts - the signature gourmet dishes of two chefs who are also always happy to act as fine dining instructors during their ‘Cuisine en immersion’ (an immersion into cooking) workshops. A delicious great classic to dazzle your gourmet imagination...

INFOS

Lundi et mardi

Menus de 50€ à 275€

90 route des chenus - 73121 Courchevel +33 (0)4 79 08 00 55 info@lechabichou.com www.chabichou-courchevel.com

179

Fermé de mi-avril à mi-decembre et de janvier à mi-avril fermé le mardi


SAÔNE-ET-LOIRE

SAÔNE-ET-LOIRE

LUC DERVIEUX

MASAFUMI HAMANO

AUBERGE DES GRENOUILLATS

L

T

es stars, à l’auberge des Grenouillats, ont beau être dans l’assiette, elles ne volent pas la vedette au maître des lieux ! Luc Dervieux, aux fourneaux de cette belle auberge de village depuis 2006, y propose une merveilleuse cuisine de saison, résolument respectueuse des traditions régionales et honorée du fameux Bib Gourmand, qui récompense les tables présentant les meilleurs rapports qualité/prix. Et si l’on vient de loin pour goûter aux fameuses grenouilles persillées, le pâté en croûte au foie gras et ris de veau fait aussi le bonheur des épicuriens du Mâconnais, tout comme la volaille de Bresse à la crème, que l’on déguste, bien sûr, arrosée d’un verre de Viré-Clessé du Domaine René Michel. Le sourire de Nathalie, en salle, et la terrasse ombragée finissent de faire du lieu l’étape idéale pour reprendre des forces… entre deux caves !

he stars of the Auberge des Grenouillats may be the dishes, but they don’t steal the show from the owner of the premises! Luc Dervieux has been in the kitchens of this beautiful village inn since 2006 and offers fantastic seasonal cuisine that pays tribute to the region’s traditions. He has been awarded the celebrated ‘Bib Gourmand’, which recognises establishments offering high-quality products and services and good value for money. Both local gourmet diners from the Mâconnais region and people from far and wide enjoy the famous frog legs in parsley, foie gras pâté en croûte and sweetbreads, as well as the Bresse chicken in cream sauce, all of which are, of course, best accompanied with a glass of Viré-Clessé from the René Michel Domaine. Nathalie’s warm welcome in the dining area and the shaded terrace round off a location that is the perfect place to recharge your batteries...before visiting the two wine cellars nearby!

AU 14 FÉVRIER SAINT-AMOUR BELLEVUE

L

INFOS

Menus à 23€ et 26€ (5 entrées, 5 plats, 5 desserts au choix)

Le Bourg - 71260 St Maurice de Satonnay +33 (0)3 85 33 40 50 les.grenouillats@orange.fr www.les-grenouillats-bourgogne.fr

180

T

es Français ne sont pas les seuls à savoir faire briller leur cuisine, et Masafumi Hamano en est l’une des plus savoureuses illustrations. Aux frontières du Beaujolais et du Mâconnais, au cœur de l’un des plus beaux terroirs de France, le chef nippon illumine en effet les grands classiques… de son pays d’adoption. Si la courtoisie de l’accueil et la composition des assiettes, telles des estampes, se nourrissent de quelques influences venues du pays du soleil levant, la deuxième étoile décernée en 2018 est venue couronner toute la dextérité du chef à sublimer les produits locaux, du foie gras poêlé aromatisé à l’aneth ou à la rhubarbe au rôti de homard bleu, saveur cognac… Autre incontournable d’une carte renouvelée huit fois par an ? Le dôme de chocolat blanc, terminus gourmand d’un voyage inoubliable aux confins du goût.

he French are not the only nation who know how to showcase their cuisine. The tasty culinary art of Masafumi Hamano is a case in point. The Japanese chef shines the spotlight on the great classics of his adopted country in his restaurant on the Beaujolais Mâcon border, in one of the most spectacular terriors in France. Although the courtesy of the welcome and print-like quality of the assembled dishes may feed on influences from the land of the rising sun, the second Michelin star awarded in 2018 was in recognition of the chef ’s ability to enhance produce from the local area, such as his pan-fried foie gras infused with dill, or his rhubarb with roasted blue lobster flavoured with cognac - all not-to-be-missed dishes on a menu which is refreshed eight times a year. The white chocolate dome creates a memorable gourmet culmination to an unforgettable voyage around the taste buds.

INFOS

Dimanche soir mardi soir et mercredi soir ouvert 7/7 en été

Menus à 65€, 82€ et 120€

Le Plâtre Durand 71570 Saint-Amour Bellevue +33 (0)3 85 37 11 45 sa.au14fevrier@icloud.com www.sa-au14fevrier.com

181

Mardi et mercredi toute la journée, et jeudi midi et dimanche soir


SAÔNE-ET-LOIRE

SAÔNE-ET-LOIRE

Chez Trolliet,

les grands crus se mettent tous les jours à table !

YOHANN CHAPUIS

AA

RESTAURANT GREUZE ohann Chapuis has celebrated his ten years at the helm of this superb establishment in Burgundy in the best possible way. The restaurant, established by Jean Ducloux in 1947, is now part of the very select ‘Relais & Châteaux’ group. It is yet another recognition of the efforts this Michelin-starred chef has made to perpetuate the establishment’s reputation for excellence, and is also an invitation for constant reinvention. Even if the food on offer (a seasonal menu showcasing gourmet delights) pays homage to the classic dishes, such as hot Grand Marnier soufflé or snail eggs cooked according to taste, the cuisine and dining room in the gourmet restaurant have been given a new look. The opening of a Burgundystyle ‘bouchon’ is also new for the spring, where you can feast on those classic regional dishes, such as snails, Bresse chicken and Charolais beef.

1 rue Albert Tibaudet - 71700 Tournus +33 (0)3 85 51 13 52 contact@restaurant-greuze.fr www.restaurant-greuze.fr

182

A

ne

long

Bœuf de Salers, Limousin ou Parthenaise - Bœuf Angus Irlande - Volaille de Bresse AOP - Veau de lait nourri sous la mère de Dordogne - Cochon fermier du Cantal - Agneau de Lait de Pauillac - Agneau du Limousin - Agneau AOP Prés-Salés du Mont Saint-Michel - Chevreau nourri au lait de sa mère - Gibier frais sauvage de Sologne.

Livraison sur toute la France

INFOS

Menus de 43€ à 115€

W

Mardi et mercredi

Halles de Lyon Paul Bocuse, Lyon 3ème MenuHalles du Grand Hôtel-Dieu, Lyon 2ème

INFOS

1 place Gailleto

Dimanche

- www.neoabsis.com

Y

ohann Chapuis a fêté ses dix ans à la tête de cette belle institution bourguignonne de la plus belle des manières. La maison fondée en 1947 par Jean Ducloux intègre en effet le réseau très sélect des Relais & Châteaux. Une distinction de plus, illustration des efforts du chef étoilé pour faire perdurer l’excellence des lieux, et une invitation à se renouveler, toujours. Si la table, vitrine gourmande d’une carte régulée par les saisons, fait toujours honneur à ses classiques, du soufflé chaud au Grand Marnier à l’escar-œuf décliné en fonction des inspirations, la cuisine et la salle du restaurant gastronomique ont fait peau neuve. Autre nouveauté printanière, l’ouverture d’un bouchon bourguignon où faire bombance des grandes traditions régionales, entre escargots, volaille de Bresse et bœuf charolais.

Tél. +33 (0)4 78 62 36 60

www.boucherie-trolliet.com

©

Y

A

183


VAUCLUSE

VAR

EDOUARD LOUBET

CHRISTOPHE BACQUIÉ

DOMAINE DE CAPELONGUE

C

É

’est dans la douceur de l’un des plus beaux paysages du pays qu’Édouard Loubet cultive son art depuis un quart de siècle. L’enfant de Val Thorens, qui cultive une tendresse particulière pour les herbes aromatiques, a naturellement trouvé son bonheur dans les collines du Luberon, où abondent serpolet des Claparèdes et nombrils de Vénus. Ici, celui qui fut plus jeune étoilé de France (à 24 ans !), récompensé par deux macarons en 1995 et 1999, chef de l’année 2011 du Gault et Millau, tire la quintessence des bons produits du terroir, de la truffe aux nobles fruits des potagers, ruchers et autres poulaillers du domaine. En témoigne ce carré d’agneau saisi en cocotte et fumé au thym, jus au serpolet des Claparèdes et gratin façon grand-mère, incontournable d’une carte ensoleillée, ou cette truffe en croûte relevée d’un coulis de maïs à la mélisse, pop-corn poivré et feuilles de pimprenelle.

douard Loubet has cultivated his art for over a quarter of a century in the peace and quiet of one of the most beautiful areas in the country. Growing up in Val Thorens, he developed a particular fondness for aromatic herbs, and so has naturally found happiness in the hills of Luberon, where Claparèdes wild thyme and navelwort readily grow. Here, the youngest ever Michelin-starred chef (at the age of just 24), who was awarded two further stars in 1995 and 1999, and who was Gault et Millau chef of the year in 2011, makes the most of the quintessential character of the superb ingredients grown in the region, from truffles, fine kitchen garden fruit, to the produce of apiaries and local hen houses. This is illustrated by his seasoned rack of lamb casserole infused with thyme, navelwort jus and traditional gratin - a dish not-to-be-missed on his sunny menu. There are also truffles en croûte seasoned with a sweetcorn, peppered pop-corn and salad burnet leaf coulis.

HÔTEL DU CASTELLET

N

INFOS

Menu déjeuner à 85€ en semaine Menus à 140€ et 210€ et carte

Les Claparèdes, Chemin des Cabanes 84480 Bonnieux +33 (0)4 90 75 89 78 reservation@capelongue.com www.capelongue.com

184

W

ous sommes à quelques encablures de la grande bleue, aux portes de l’un des circuits les plus mythiques de l’Hexagone. C’est là, à l’ombre des pins de l’arrière-pays varois, que Christophe Bacquié sème les graines d’un savoir-faire d’exception, justement couronné l’an dernier d’un troisième macaron au Michelin. Originaire de l’Île de Beauté, celui qui tomba dans la marmite dès la tendre enfance, dans les cuisines de l’établissement familial de Lumio, avait su honorer comme il se doit sa terre natale avant de la quitter. Meilleur Ouvrier de France 2004, il avait en effet offert à la Corse ses deux premières étoiles, en 2007. Passé aux fourneaux de la table gastronomique de l’Hôtel du Castellet***** en 2009, il continue d’y cultiver son amour des bons produits méditerranéens : avec ses huit ‘’escales’’, son menu tout mer, que l’on déguste dans un écrin de rêve, en est la gourmande et frétillante illustration.

e are just a few yards from the sea, close to one of the most legendary race tacks in France. It is here, in the shade of the pine trees growing in the inland area of Var that Christophe Bacquié sows the seeds of his outstanding expertise. Last year, he was rightly awarded his third Michelin star. Originally from the Corsica, he fell under the spell of cooking at an early age in the kitchens of the family-run restaurant in Lumio, and was able to honour his native land as he saw fit before he left. A ‘Meilleur Ouvrier de France’ award winner in 2004, he in fact won his two first stars when still in Corsica in 2007. He went on to work in the kitchens at the gourmet 5-star restaurant ‘Hôtel du Castellet’ in 2009, where he continues to develop his love for quality Mediterranean ingredients. His comprehensive seafood menu, presented as eight ‘stopovers’ and to be enjoyed in a dream location, is a shimmering, gourmet example of this.

INFOS

Mardi et mercredi sauf en période estivale (fermeture uniquement le midi le mardi, mercredi et jeudi)

Menu Au Fil des Années : 4 plats 180€, 5 plats 195€ Menu Promenade en Mer : 7 escales 215€, 8 escales 245€ Menu Au Fil de Saison : 3 plats 135€ (uniquement au déjeuner), 6 plats 200€

Restaurant Christophe Bacquié Hôtel & Spa du Castellet 3001 route des Hauts du Camp, 83330 Le Castellet +33 (0)4 94 98 37 77 www.hotelducastellet.net

185

Fermé dimanche et lundi


VAR

SAÔNE-ET-LOIRE

OLIVIER FUCHS

AA

CAVE D’OLIVIER FUCHS

U

A

ne institution, une vraie. Et pas seulement ouverte aux innombrables curieux, qui, chaque été, déferlent dans la mythique station azuréenne. En digne héritier d’une famille historique du village, Olivier Fuchs a fait de sa cave, nichée dans les ruelles du vieux Saint-Tropez, l’un des points de rencontre favoris des épicuriens locaux. L’ancien restaurateur, qui fit les beaux jours du restaurant familial ‘’Chez Fuchs’’, où se régalèrent de 1951 à 2008 les amateurs de barigoule d’artichauts et autres encornets à la provençale, puis de son propre ‘’Bistrot d’Olivier’’, aligne désormais sur ses étagères plus de 2000 références. Dans une ambiance comptoir, on y déguste des nectars d’exception qui rendent hommage, aux côtés des produits des meilleurs vignerons français, à la richesse du vignoble méridional, le tout accompagné de sardines, charcuteries et autres tapas. Un must pour l’apéro.

long-standing institution that is completely authentic! And one which is not just open for the many visitors who flock each summer to this legendary Côte d'Azur resort. Olivier Fuchs is continuing the family history in this town with his wine shop, tucked away in the streets of old Saint-Tropez and which is one of the favourite meeting places for local epicureans. The former restaurateur, who was there during the heyday of the family-run restaurant ‘Chez Fuchs’ from 1951 to 2008, where he delighted fans of artichokes à la barigoule and Provence-style stuffed squid, and who then went on to open his own ‘Bistrot d’Olivier’, is now stocking his shelves with over 2,000 varieties of wine. In a bar-style atmosphere, you can taste exceptional wines which pay homage to varieties found in the southern vineyards, as well as the best vineyards in France. These can all be enjoyed alongside sardines, cold meats and other tapas dishes. A must for enjoying a drink.

A

W

A

ne

long

INFOS

INFOS

Ouvert tous les jours : de 9h à 14h et de 17h à 23h.

6 rue de la Citadelle 83990 Saint-Tropez +33 (0)4 94 96 65 71 www.cave-vins-fuchs-sttropez.fr

186

Menu-

1 place Gailleto

187

Dimanche


ÎLE-DE-FRANCE

ÎLE-DE-FRANCE

GUILLAUME GOMEZ

PALAIS DE L’ÉLYSÉE “

V

ous n’imaginez pas combien vous comptez pour l’image de la France ”, a confié un jour Nicolas Sarkozy à l’intention de Guillaume Gomez. Le Meilleur Ouvrier de France 2004, aux fourneaux de l’Élysée depuis ses 19 ans, se démène en effet au quotidien pour dresser la plus belle des tables diplomatiques, régalant présidents en exercice comme chefs d’État de passage. L’assiette de cet authentique Titi parisien, devenu chef des cuisines de la Présidence de la République en 2013 après en avoir gravi tous les échelons, ne souffre d’aucune signature régionale spécifique : fonction oblige, elle s’efforce de faire honneur à toute la richesse du terroir français, de métropole et d’outre-mer. Rien d’étonnant, donc, à ce que ce garant de l’identité culinaire bleu blanc rouge, qui co-préside aussi aux destinées de l’association Euro-Toques, ait reçu en 2015 un Bocuse d’Or ‘’en reconnaissance des actions menées pour le rayonnement de la gastronomie française à travers le monde’’, des mains de Monsieur Paul en personne.

Y

ou have no idea how much you add to the image of France’ Nicolas Sarkozy once said to Guillaume Gomez. The ‘Meilleur Ouvrier de France’ 2004 award-winner, who has worked at the Élysée Palace since the age of 19, strives daily to set the best State tables to entertain both Presidents-in-Office and visiting Heads of State alike. The cuisine created by this chef, who grew up in Paris and who became Head Chef in the Presidential Palace in 2013 having worked his way up through the ranks, does not contain any specific regional speciality dishes, as duty requires it to showcase the wealth of ingredients available across the whole of mainland France and its overseas territories. It is, therefore, no surprise that this guardian of French cuisine, who also co-presides over the affairs of the ‘Euro-Toques’ association, was personally awarded a ‘Bocuse d’Or’ in 2015 by Monsieur Paul in recognition of his efforts to increase the influence of French gastronomy around the world.

F R É D É R I C VA R D O N

LE 39V PARIS e Paris à Hong Kong la cuisine de Frédéric Vardon est rom Paris to Hong Kong, Frédéric Vardon’s cuisine Dde deux élégante, séduisante et juste. Le chef, couronné en moins F is elegant, attractive and just. The chef, awarded by a ans d’une étoile par le GuideMichelin® y propose star in the Michelin Guide® proposes a contemporary une relecture contemporaine des recettes de tradition. Frédéric Vardon donne la priorité absolue à l’essentiel : le goût. Un hommage à la cuisine de l’essentiel puisée au cœur du patrimoine culinaire français que le chef interprète au fil des saisons. Il a à cœur de mettre à l’honneur les artisans producteurs qui entretiennent et transmettent un savoir-faire à la française, respectueux de l’homme et de l’environnement. Privilège et exception à deux pas des Champs Élysées, véritable havre de paix installé sur les toits de Paris. Le 39V Paris offre une vue panoramique sur l'ensemble du restaurant et des cuisines. Cet établissement s'inscrit dans un registre rare, celui d'un restaurant bourgeois des temps modernes, fidèle aux valeurs et aux codes intemporels, fuyant la mode et l'éphémère. Aux beaux jours, la terrasse bordée d'un potager est un véritable écrin bucolique, cosy et idéal pour les apéritifs ensoleillés.

INFOS

INFOS

Palais de l’Élysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 75 008 Paris

188

rereading of traditional recipes. Frédéric Vardon gives the top priority to the gist: the taste. A tribute to the essential cuisine drawn from the heart of the French culinary heritage that the chef interprets throughout the seasons. He is committed to honor the craftsmen and producers who maintain and convey a French know-how, respectful of human and environment. Privilege and exception just across the street from the Champs-Elysées. Real haven of peace set up on the roof of Paris. Le 39V Paris, offers a panoramic view both on the whole restaurant and kitchens. This establishment falls within a rare range, that of a bourgeois restaurant of the modern times, faithful to values and timeless codes, fleeing trend and ephemeral effects. On fine days, the terrace, bordered by a small garden, is a real bucolic place, cosy and ideal for a sunny aperitif

Menu déjeuner 39,50€ & 49,50€ Menu Image du 39V 95 € Menu Saveurs d'Exception Menu dégustation en 6 services 135 € Accord vins : Vins d'exception 80 € Carte environ : 120€

39 Avenue George V 75008 Paris +33 (0)1 56 62 39 05 restaurant@le39v.com www.le39v.com 189

Ouverture du lundi au vendredi ( déjeuner & dîner ) Fermeture annuelle en août


Ils ont écrit notre histoire, ils sont à la retraite...

2019

TBL

MR GILLES DEVELLE

Résidence l'Epidaure - 69850 ST MARTIN EN HAUT 06 79 08 03 21

MR ROGER DOUILLE

909 rte de Strasbourg - 01700 LES ECHETS 04 78 91 05 82

M R R O B E R T D U FA U D

626 Route du Paradis - 69530 ORLIENAS 04 78 05 06 89 - 06 08 02 68 80 | robert.duffaud@orange.fr

MR FERNAND DUTHION

149 chemin de l'Etang - 69380 DOMMARTIN 06 47 48 61 34 | f-duthion@hotmail.fr

MR FRANCK FISCHNALLER

7 rue Marcel Mérieux - 69380 CHAZAY d'AZERGUES fischnaller.f@numericable.com

MR MAX GIGANDON

17 allée du Domaine - 69530 BRIGNAIS

M ME R E N É E A L E X - A N S A N N AY

61 bis rue Chazière - 69004 LYON

MR GUY GIRERD

400 Chemin des Chapotières - 01120 DAGNEUX 04 78 06 18 72 | gired.guy@orange.fr

M ME M A R Y S E A L L A R O U S S E

4 avenue de Verdun - 69578 DARDILLY

MR JOSÉ GODART

140 rue du Cunier - 69760 LIMONEST 06 76 37 45 68

MR GÉRARD ANTONIN

83 route de Barens - 38460 ST ROMAIN DE JALLONAS

MR EMILE JOB

21 rue de Mâcon - 01090 MONTMERLE DU SAONE

MR CHRISTIAN BOUVAREL

320 Route du Favret - 69270 CAILLOUX SUR FONTAINE

MR FRANÇOIS LAURENCIN

101 Rue Dedieu - 69100 VILLEURBANNE francois.laurencin@wanadoo.fr

M ME J A C O T T E B R A Z I E R

30 rue Artaud - 69004 LYON 04 78 28 70 68 | amiseugeniebrazier@orange.fr

MR DANIEL LERON

226 avenue Paul Santy - 69008 LYON 06 10 23 05 69 | leronibus@orange.fr

M R J E A N B R O U I L LY

557 rue Baptiste Martini - 69400VILLEFRANCHE S/SAONE 04 74 68 54 38

MR GERVAIS LESCUYER

239B Chemin des Faridoux - 84160 CADENET 06 17 52 09 43

MR JEAN-CLAUDE CARO

25 Montée Bonafous - 69004 LYON 06 40 92 44 93 | jc.caro@icloud.com

MR JACQUES MARGUIN

99 rue Tête d'Or - 69006 LYON 06 20 71 38 42

M R M A U R I C E C H A TA R D

Le Bourg - 69490 SARCEY chatardmm@live.fr

M R G I L L E S M AY S O N N AV E

6 rue Louis Jouvet - 69008 LYON maysonnave.gilles@orange.fr

MR JEAN CHERPIN

Lieu dit Bois Fouilloux, Marnand - 69240 THIZY LES BOURG 04 74 64 41 39 | jeancherpin@orange.fr

M R P H I L I P P E R A B AT E L

9 rue Jean Bart - 69003 LYON 04 72 33 16 07 - 06 76 87 34 03

MR MICHEL CRUZ

10 rue Marguerite Yourcenar - 69400 GLEIZE 07.87.91.28.55 | michel.brigitte.cruz@gmail.com

M R J A C Q U E S R O N G E AT

177 Chemin de la Rivière - 01480 MESSIMY

M ME E L I S A B E T H D E N I S

30 Montée des Carmélites - 69005 LYON elisabeth.denis@gmail.com - 06 07 86 15 79

M ME C O L E T T E S I B I L I A

24 Quai Jean Moulin - 69002 LYON

MR ALAIN DESVILLES

43 bd Général de Gaulle - 69600 OULLINS

MR GÉRARD UMHAUER

26 Chemin du Vieux Moulin - 69380 Alix 04 78 47 98 46 - 06 08 06 11 69 | lemoulindalix@wanadoo.fr

190

191


LY O N 4 EME

Répertoire des Restaurants

Opaline Fabrice Roche

92

68

L'Assiette du Vin Patrice Chenet

Au Comptoir d’Alice Catherine Roux

94

69

Le Canut et les Gones Franck Blanc

Ludovic B. restaurant Ludovic Boulgakoff

95

Repertory of the restaurants

70

Pâtisserie Chocolaterie Bouillet Sébastien Bouillet

Carpe Diem Gérard Sénélar

96

Le Plato Frédéric Therriaud

Bernachon Passion Philippe Bernachon

98

M Restaurant Julien Gautier

100

Maison Clovis Clovis Khoury

102

Le Neuvième Art Christophe Roure

104

Pierre Orsi Pierre Orsi

53

LY O N 1 ER

54

42

Balthaz’art Frédéric d’Ambrosio

Pignol traiteur Jean-Paul Pignol

56

43

Maison Villemanzy Guillaume Mouchel

57

44

La Meunière Oliver Canal

46

La Quintessence Anthony Baud

58

LY O N 5 EME 73

Pierre et Martine Pierre Deprez

La Tassée Romain Borgeot

74

Au 14 février vieux-lyon Tsuyoshi Arai

Café du Jura Brigitte Josserand

76

Antic Wine Georges Dos Santos

106

Le Petit frère Julien le Guillou

78

Restaurant Jérémy Galvan Jérémy Galvan

107

La Régate Restaurant Cedric Sachet

LY O N 3 EME

80

108

L'Âme sœur Olivier Paget

Les Loges Anthonny Bonnet

Steff Stéphane Fernandez

82

Têtedoie Christian Têtedoie

110

La Toscane Fabrice Garabedian

111

Le Jean Moulin Grégoire Baratier

60

L'Alexandrin Laurent Rigal

Chez moss Laurent Bouvier

61

Atelier de Cuisine Philippe Lechat Philippe Lechat

84

49

Les Culottes Longues David Cano

62

Daniel et Denise Joseph Viola

33 cité Frédéric Berthod

86

50

Les Trois Dômes Christian Lherm

64

La Table 101 Olivier Delbergues

Le Président Christophe Marguin

88

Jour de Marché Anthony Keravec

112

L'Auberge de l’Île Barbe Jean-Christophe Ansanay-Alex

52

Cuisine et Dépendances Fabrice Bonnot

66

Toto li vigni Toto Li Vigni

89

Le Gourmet de Sèze Bernard Mariller

114

Une Faim d'Apprendre Dominic Moreaud

48

2019

Le Vivarais Williams Jacquier

La Mère Brazier Mathieu Viannay

LY O N 2 EME

TBL

Le Café du Peintre Florence Périer

67

72

40

90

192

LY O N 6 EME

LY O N 9 EME

193


RHÔNE NORD

136

La Cantine du Village Pierre-Alain Hébrard

CANTAL

115

L'Auberge de Clochemerle Romain Barthe

137

C-Gastronomie Christophe Foulquier

116

Au Colombier Frédéric Côte

138

Le Clos des Varennes Alain Brunot

118

Guy Lassausaie Guy Lassausaie

139

Jacques Lafargue Traiteur Jacques Lafargue

120

Histoire sans faim Clément Lattier

140

Le Comptoir de Saint Cyr Pascal Nolin

121

Hostellerie La Ferme du Poulet Olivier Degand

141

Brasserie des Monts d'Or Michaël Gaudinet

122

Paul Bocuse Christophe Muller - Gilles Reinhardt Olivier Couvin

142

Jean Brouilly Éric Lambolez

162

124

Tante Yvonne Bernard Chemarin

143

Daddy Poule Philippe Gauvreau

L'Alouette Jean-Claude Marlhins

163

125

La Terrasse de Saint Clair Clément Boucher

144

Le Patio Restorant Pierre Molin

Maison Aribert Christophe Aribert

164

Saisons Restaurant d’Application Davy Tissot

Aux Berges du Rhône Philippe Antonin

165

La Rotonde Jean-François Malle

Domaine de Clairefontaine Philippe Girardon

166

Le Val d'Amby Dominique Grisoni

145

RHÔNE SUD

146

126

Le Parc des Vallières Jean-Pierre Bergier

148

128

Chez Paul'o Benoit Toussaint

149 150

RHÔNE EST 130

L'Atelier des 2 Rives Luca Sangiuliano

131

Le Restaurant Frédéric Virte

132

LE 109 Michaël Toledo

134

Maison Allardon Christophe Allardon

135

158

Restaurant Serge Vieira Serge Vieira

160

Le Tilia André Chouvin

168

Toane Restaurant Frederic Ingrassia

Maison Pic Anne-Sophie Pic

Emile Job Éric Lépine

RHÔNE OUEST

155

Le Thou Stéphane Konig

L'Auberge de la Vallée Gilles Porteneuve

156

Tour Cocooning et Gastronomie Olivier Comoreche

194

Auberge les Morainières Michel Arnoult

177

Le Chabichou Stéphane Buron

178

Auberge des Grenouillats Luc Dervieux

179

Au 14 Février Saint-Amour Bellevue Masafumi Hamano

180

Restaurant Greuze Yohann Chapuis VAUCLUSE

Fromagerie des Alpages Bernard Mure-Ravaud

182

Golf Club de Lyon Gilbert Reboul

Domaine de capelongue Edouard Loubet

VAR

170

154

176

SAÔNE-ET-LOIRE

AIN

Georges Blanc Frédéric Blanc

La Maison Bleue Yoann Conte SAVOIE

LOIRE

152

175

ISÈRE

167

Coulisses gourmandes Dominique Roué

Flocons de sel Emmanuel Renaut

DRÔME

La table d'à côté Paul Offroy

151

174

Le Château de Champlong Olivier Boizet

183

Le Castellet Christophe Bacquié

184

Cave d'Olivier Fuch Olivier Fuch

HAUTE-SAVOIE

ÎLE-DE-FRANCE

171

La Ferme de l'Hospital Jean-Jacques Noguier

186

Palais de l'Élysée Guillaume Gomez

172

Auberge du Père Bise Jean Sulpice

187

39V Restaurant Frédéric Vardon

195


GUIDE DES GOLFS DE LA LIGUE AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

INDEX DES

ANNONCEURS ACDC

129

AIR FRANCE

83

ALAIN MILLIAT

119

ALMARENA

BANQUE RHÔNE-ALPES

10

BILIG MOBILE

71

CASINO LE LYON VERT

147

CELLERIER

91

CHAPOUTIER

63

CHÂTEAUX & DOMAINES CASTEL

103

CHÂTEAU MINUTY

185

DEGRENNE

117

EM2C

101

ÉVIAN BADOIT

113

FERRARI GAUDUEL

de couverture 12/13

MI PROM

99

MUMM

87

NOAHO

133

PITCH PROMOTION

173

POMMERY

153

PRÉSIDENT PROFESSIONNEL

157

RUINART

161

SISCO FRANCE

2ème de couverture & 65

EUROCAVE

3

RÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPES

75

DS AUTOMOBILES

123 ème

MÉTROPOLE DE LYON

L’ AVENUE DEVELOPPEMENT IMMOBILIER 105 79

93

MÉTRO

169

BAIL DISTRIBUTION

5

MIERAL MÈRE RICHARD

77

ANAHOME IMMOBILIER

KAVIARI

4

ème

127

de couverture

SOFITEL

51

STEPHANE OGIER

85

TEDD CONNEXION

2/3 et 109

TRECA

59

TROLLIET

41

181

VINCI IMMOBILIER

45

97

VOISIN

47

55

WINTERHALTER

GAROFALO

81

GRAPHITI HOMARDS ACADIENS

159

Remerciements La réalisation de ce guide a été menée à bien grâce, notamment, à la participation amicale des divers annonceurs qui ont accepté d’être présents dans l’édition 2019. Au nom de l’association des Toques Blanches Lyonnaises et de la société éditrice Editions HB, nous voulons ici leur exprimer toute notre reconnaissance pour cette marque de sympathie et d’encouragement. Très cordialement.

Christophe Marguin & Hervé Bal

196

ÉDITION 2019 DISPONIBLE EN MAI DANS TOUS LES PROSHOPS

golfsdesalpes.fr


SAÔNE-ET-LOIRE Edition et Régie Publicitaire :

41 Rue Garibaldi 69006 LYON 04 78 58 71 31 h.bal@mac.com

Crédits Photos : Photographe exclusif des chefs : Frédéric Durantet durantet.frederic@neuf.fr Impression : Imprimerie Chirat 42540 Saint-Just-la-Pendue

Directeur de la Publication : Hervé Bal 06 09 92 68 40

Dépot légal ISSN : 2270-9185

Création Graphique : Almarena Communication Romain Billaud 04 78 52 11 42 studio@almarena.fr www.almarena.fr

Ayant apporté tous nos soins à la réalisation de cet annuaire, nous ne serions tenus d’être responsable des erreurs ou omissions commises involontairement et de quelques natures qu’elles soient. Toute reproduction même partielle des articles et illustrations publiées dans le guide des Toques Blanches Lyonnaises est interdite sans un accord préalable de l'éditeur.

Rédaction : France Médias Internationnal Pascal Auclair p.auclair@francemedias.fr Philippe Frieh pfrieh.francemedias@gmail.com www.francemedias.fr

MES PRODUITS LOCAUX, C’EST METRO

METRO LIMONEST AA

PARC D’ACTIVITÉS DE LIMONEST, CHEMIN DE LA BRUYÈRE 69760 LIMONEST

W

A

A

ne

long

DU LUNDI AU VENDREDI DE 6H À 19H ET LE SAMEDI JUSQUE 18H

METRO VAULX-EN-VELIN 2, AVENUE CHARLES-DE-GAULLE ZI LES RUBINES 69120 VAULX-EN-VELIN DU LUNDI AU VENDREDI DE 5H30 À 20H MenuET LE SAMEDI DE 6H À 18H 198

INFOS

1 place Gailleto

METRO Cash and Carry France - RCS Nanterre B 399 315 613

199

Dimanche


SAÔNE-ET-LOIRE

W

ne

Crédit photo : Philippe Jalin - Sysco France SAS – RCS Paris 316 807 015

ACTEURS DE LA RESTAURATION :

Et sy on AA A multipliait vos A chances de réussir ? long

Brake & Davigel deviennent Sysco France INFOS

Menu-

1 place Gailleto

200

et offrent au cœur de votre métier toute l’énergie du leader mondial. Dimanche

Profile for toques-blanches-lyonnaises

Guide Toques Blanches 2019  

Guide Toques Blanches 2019  

Advertisement