Maîtrisez l'anglais de la conversation

Page 1

avo bien , s n o r i s u besoin de s o le où n b m e s n e nn e s r n p o i d Christian Bouscaren et Claude Rivière u i q c é i o D t D. – ujours o t t i o s e c , de compte vrai ? t s e ’ sp a C ’ n ? i u t o e M u – q M. uader s r e p e t e d e tant d e r d n e r p D. – J’essai ) ée de g i l b o s a sso i p s i s o h C . r (tu n’e e t s dispu u o n e d s n h oi x d c n u t s e ’ M. – Arrêto C isiter. v t i a r e m i . Tu a e é d i c é qu’on d s i t’éta u t e u q s i a y nnée. a e D. – Je cro t t e c , r e trang al o e m è l b d’aller à l’é o r p e le lneed to know règwe a l e c , M. – WeMneed definite plans, ow n e i b . – Eh ? e c is de la Grè where wetuare going. dira

s i a l g n a ’ l z e s i r t î a M de la

n o i t a s r e v n o c ée

n guid Une traductiotogether înerwhere we’ll D. – Let’s decide go, rantealtho s pour s’entra la langue cou e d s e u gh, iq st ri Des dialogue cté pressions cara ots et exalways in the end, make the decision. Des myou M. – Do I, really? dD. – I also try to persuade you that you don’t ne US to (you don’t have to) take so much luggage baggage). M. – Let’s stop arguing. Let’s choose what coun ry ke we’d like to visit. It is a difficult choice to m M. – Let’s stop arguing. Let’s choose what coun ry ke. we’d like to visit. It is a difficult choice to m D. – I thought you’d made up your mind. You •



avo bien , s n o r i s u besoin de s o le où n b m e s n e nn e s r n p o i d Christian Bouscaren et Claude Rivière u i q c é i o D t D. – ujours o t t i o s e c , de compte vrai ? t s e ’ sp a C ’ n ? i u t o e M u – q M. uader s r e p e t e d e tant d e r d n e r p D. – J ’essai ) ée de g i l b o s a sso i p s i s o h C . r (tu n’e e t s dispu u o n e d s n hoix d c n u t s e ’ M. – Arrêto C isiter. v t i a r e m i . Tu a e é d i c é qu’on d s i t’éta u t e u q s i a y nnée. a e D. – Je cro t t e c , r e trang alo e m è l b d’aller à l’é o r p e règle l a l e c , n e i b M. – Eh ce ? è r G a l e d s tu dirai

s i a l g n a ’ l z e s i r t î a M de la

n o i t a s r e v n o c


Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. Toute représentation, reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. Par ailleurs, la loi du 11 mars 1957 interdit formellement les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. © Éditions Ophrys, Paris, 2011. Éditions Ophrys, 25, rue Ginoux, 75015 Paris. www.ophrys.fr ISBN : 978-2-7080-1289-9


[

OBJECTIFS ET

CONTENU

La langue des conversations Une conversation s’engage. On pose des questions, on répond :

ON SE PARLE

On se comprend (plus ou moins bien), On se dispute, on se réconcilie :

ON DISCUTE

On On On On

]

est d’accord, on n’est pas d’accord, contredit, on confirme, on hésite, juge, on aime ou on n’aime pas, préfère, on critique : ON RÉAGIT

On fait tout cela avec la langue particulière des conversations en anglais. L’objectif est de vous faire acquérir (ou retrouver) des mots, des expressions et des constructions de la langue courante, celle qu’emploient les gens quand ils se parlent et expriment des réactions, des préférences, des désaccords, etc. Ce sont donc des conversations ordinaires sur des sujets divers qui vous sont proposées. Par exemple, comment exprimer en anglais des choses simples comme : – Ah bon ? – Vraiment ? – C’est vrai ? – Ça, ce n’est pas vrai. – Mais si. – Mais non ! – Ça, oui. – En effet. – Comment ? – Comment ça ?

5


Sur la page de gauche se trouvent à la fois la conversation à traduire et le corrigé de la conversation précédente. Sur la page de droite, vous aurez tous les mots, expressions, constructions et schémas syntaxiques dont vous aurez besoin pour vous aider. Donc un dictionnaire est inutile. La liste Autres contient des adverbes, des conjonctions et des expressions ou tournures mal connus ou auxquels vous ne pensez pas. Toujours sur la page de droite, une aide supplémentaire. Quelques mots des listes sont traduits en français. Quelques conseils et mises en garde s’adressent à ceux et celles qui se sentent en difficulté. Grâce au va-et-vient entre le français du texte à traduire et l’anglais des listes, vous pourrez savoir exactement ce que vous avez appris : le thème devient ainsi un outil d’acquisition systématique et efficace. Pour vous donner une idée de ce que vous allez pouvoir apprendre, pourquoi ne pas jeter un coup d’œil dès maintenant sur le test-bilan et l’index thématique en fin de volume ?

6


[ MÉTHODE ] 1. Le but de la méthode On vous propose de traduire en anglais une conversation en français, en vous donnant tous les mots et expressions dont vous aurez besoin. Ce qui facilite les choses ! Cela vous évitera, en tout cas, des recherches dans un dictionnaire : vous gagnerez du temps et vous éviterez des erreurs. L’objectif ici est de vous faire acquérir ou revoir du vocabulaire (ici, le vocabulaire de la langue courante : celle de la conversation) dont vous aurez besoin, quel que soit le sujet abordé. Vous construisez la conversation anglaise par un va-et-vient incessant entre le texte français et les listes. 2. Comment s’y prendre ? En lisant les listes, vous trouvez les mots ou expressions qui vous gênaient. L’important c’est de « caser » tous les mots ou expressions des listes (même si vous pensez à une autre traduction possible et peut-être juste). On n’a pas inclus les mots connus de tous, par exemple : child, food, people, friend, man, job, money, generous, know, take. Plus des deux tiers des mots sont connus de vous. Si certains termes sont complètement inconnus ou opaques, laissez-les de côté. Dans la plupart des cas, ils viendront se glisser dans les espaces que vous aurez laissés en blanc. Il y a une liste Autres, à l’appellation inhabituelle. Elle contient des adverbes, des locutions adverbiales, etc., et aussi des constructions qui risquent de faire problème. 3. Comment ne se servir que du vocabulaire des listes ? Dans la conversation qui sert d’exemple, on trouve : « Il lui arrive parfois… » : il n’y a pas de verbe HAPPEN ou MANAGE ou ARRIVE, donc c’est qu’en anglais, on exprime la même chose autrement. Cherchez bien.

7


« Quoi qu’il en soit » : cette expression forme un bloc dont vous trouverez la traduction dans la rubrique Autres. « rendre justice » : en anglais, ce n’est ni un verbe, ni un nom, cherchez parmi les adjectifs. Les contextes donnés avec certains mots peuvent beaucoup vous aider. Par exemple : « À t’entendre, on dirait que… » : il n’y a pas dans les listes le verbe HEAR ni le verbe SAY, mais il y a sound (you – as if you). Quelques notes à la fin des listes vous mettront aussi sur la voie pour régler ce genre de problème. La question à se poser, arrivé à la fin d’une conversation et lors de la confrontation avec le corrigé (donné à la fin du livre), c’est : qu’est-ce que j’ai appris aujourd’hui ? C’est plus important que de chercher à noter sa performance.

8


[ Sommaire ] Conversations Exemple de conversation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1. On parle vacances ; on règle un problème . . . . . . . 2. Préparatifs pour les vacances . . . . . . . . . . . . . . . . 3. La routine quotidienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4. En attendant le train . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. Étudiants en médecine et professeur . . . . . . . . . . . . 6. Accidents de la route ; les causes . . . . . . . . . . . . . 7. Les solutions, nouvelles règles . . . . . . . . . . . . . . . . 8. Autres hypothèses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9. La mort, la vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10. Les bonnes manières en classe . . . . . . . . . . . . . . . 11. L’oncle Harry, devenu un bon médecin . . . . . . . . . . 12. Relations entre mère, père et jeune fils . . . . . . . . . . . 13. Bonnes nouvelles, renseignements et conseils utiles . . 14. Au tribunal : juge et accusé (1) . . . . . . . . . . . . . . . 15. Au tribunal : juge et accusé (2) . . . . . . . . . . . . . . . 16. Au tribunal : juge et accusé (3) . . . . . . . . . . . . . . . 17. Au tribunal : juge et accusé (4) . . . . . . . . . . . . . . . 18. Conversations avec le standardiste. Malentendus. (1) 19. Conversations avec le standardiste. Malentendus. (2) 20. Conversations avec le standardiste. Malentendus. (3) 21. Conversations avec le standardiste. Malentendus. (4) 22. Où l’on parle d’Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23. Une fête s’organise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24. Relations entre homme et femme . . . . . . . . . . . . . . 25. Mari, femme, belle-mère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26. Famille, enfant unique, familles nombreuses. (1) . . . . 27. Famille, enfant unique, familles nombreuses. (2) . . . . 28. L’amour et le mariage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. 12 . 14 . 16 . 18 . 20 . 22 . 24 . 26 . 28 . 30 . 32 . 34 . 36 . 38 . 40 . 42 . 44 . 46 . 48 . 50 . 52 . 54 . 56 . 58 . 60 . 62 . 64 . 66 . 68


29. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. 37. 38. 39.

La cérémonie, l’institution, la lune de miel . . . . . . . . . . . . . . L’amour au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Jugements de valeur sur l’autre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le mari jugé par sa femme .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Une fille juge son père sans indulgence. (1) . . . . . . . . . . . . . Une fille juge son père sans indulgence. (2) . . . . . . . . . . . . . Achat d’une montre : déboires. (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Achat d’une montre : déboires. (2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . On discute âprement du budget familial . . . . . . . . . . . . . . . Deux conseillers municipaux discutent du budget de la ville. (1) Deux conseillers municipaux discutent du budget de la ville. (2)

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . .

. 70 . 72 . 74 . 76 . 78 . 80 . 82 . 84 . 86 . 88 . 90

TESTEZ CE QUE VOUS AVEZ ACQUIS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 CORRIGÉ DU TEST . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 INDEX BILAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101

10


s n o i t a s r e v Con

s e s i a l g an

jours s e l s u o t de


z Maîtrise B. – Virginia, I have (some) news for you.

14

Corrigé 13

V. – News? Is it good or bad news? B. – It is a piece of good news, actually. Did you hear that your uncle Bertie died last month? V. – No, I didn’t. I haven’t heard from him for years. B. – I see, but you might have heard of him (about him). There was an interesting bit of information about him in the Daily Mirror last week. V. – Well, I’m afraid I only read the quality papers. B. – It’s a pity. Anyway, if the information in the paper is correct, you’ve inherited a fortune! V. – I can’t believe it. B. – My advice is to get in touch with a lawyer at once. That’s what any sensible person would advise you to do. V. – Many thanks, Bradley. I’ll take your advice.

s l’anglai

Au tribunal : juge et accusé (1) J. – Voilà, jeune homme : vous êtes ici pour être jugé pour vol à l’étalage. Vous devez nous dire la vérité sur ce qui s’est passé lundi dernier. A. – Je dirai la vérité, c’est ce que je fais toujours. J. – Ne m’interrompez pas. Tout ce que vous direz doit être vrai. C’est bien clair ? A. – Oui, monsieur le juge, je ne vous mentirais pas à vous. J. – Vous avez tout intérêt à ne pas le faire, jeune homme. La Cour n’aime pas les menteurs. Dès que le projecteur sera prêt, nous vous ferons passer des enregistrements de la caméra vidéo du magasin. Est-ce que quelqu’un peut me montrer comment faire fonctionner l’appareil ?

40


de

la

tion conversa

Noms

liar shoplifting

(1 ) ge et ac cu sé Au tri bu na l : ju

Court machine

recordings truth

lie interrupt

try sb

you’d better not I always do

as soon as

Adjectifs

true

Verbes

show work

Autres

now can someone V …?

[Aide complémentaire] lie/liar : mentir/menteur work sth : faire fonctionner qqch try sb : juger qqn • Voilà, jeune homme : cherchez dans Autres un adverbe très simple. • c’est ce que je fais toujours : simplement sujet + auxiliaire. • Tout ce que vous direz : il y a une formule consacrée, anything you say. • Vous avez tout intérêt à ne pas… : il n’y a pas interest, cherchez dans Autres une construction que vous connaissez certainement.

41

Corrigé 14

14


z Maîtrise J. – Now, young man, you’re here to be tried for shoplifting. You must tell us the truth about what happened last Monday.

Corrigé 14

A. – I will speak the truth. I always do. J. – Don’t interrupt me. Anything you say must be really true. Is that clear? A. – Yes, Sir, I wouldn’t lie to you. J. – You’d better not, young man. The Court doesn’t like liars. As soon as the projector is ready, we’ll show you some recordings from the shop’s video camera. Can someone show me how to work the machine?

s l’anglai

15 Au tribunal : juge et accusé (2) A. – Moi, je sais. J. – Ne m’interrompez pas, jeune homme. A. – Je ne veux pas que vous ayez une fausse impression de moi simplement à partir d’une bande qui a pu être… J. – Ne soyez pas insolent, jeune homme. Taisez-vous, c’est tout ! A. – Il y a tellement de commérages partout, de nos jours. Certains témoins ne sont que des bavards (commères) malveillants. Le juge s’est fâché, s’est levé et est sorti.

42


de

la

tion conversa

Noms

gossips (C) tape

gossip (U) witness

Adjectifs

false

Verbes

I can just V

impression

vicious

fly into a temper

Autres

(2 ) ge et ac cu sé Au tri bu na l : ju

walk out

there’s so much N about which may have been …

these days

[Aide complémentaire] witness : témoin gossip (U) : commérage gossip (C) : commères, bavards vicious : malveillant fly into a temper : se mettre en colère • Moi, je sais : on reprend l’auxiliaire employé dans la réplique précédente.

43

Corrigé 15

15



[

TESTEZ CE QUE VOUS AVEZ ACQUIS

]

Phrasal verbs 1. Il faudra que nous calculions un budget spécial.

work (a) up (b) off (c) out (d) on

2. Ne quittez pas.

hold (a) in (b) on (c) up (d) about

3. Qu’est-ce qui pourrait amener des changements d’habitudes chez les conducteurs ?

bring (a) up (b) back (c) over (d) about

4. Vous deux, vous n’arriviez pas à vous entendre.

get (a) over (b) in (c) along (d) out

5. Quelqu’un sait-il comment s’est produit cet accident ?

come (a) about (b) around (c) up (d) on

Degré 1. Vous êtes un peu snob.

(a) a bit of a snob (b) a real snob (c) just a snob (d) a little snob

2. Mon père ? Ce n’est pas vraiment un père.

(a) not really (b) hardly (c) not much of (d) not at all a father

3. On se sent, tous les deux, on ne peut plus malheureux.

(a) utterly (b) thoroughly (c) greatly (d) very much

4. Je ne vois pas très bien ce que vous voulez dire.

(a) not quite (b) not very well (c) not really (d) not indeed 93


z Maîtrise

s l’anglai

Temps 1. Je ne suis marié que depuis trois mois.

(a) I’ve only been married since three months (b) I’m only married three months (c) I’m only married since three months (d) I’ve only been married three months

2. Vous auriez pu cohabiter pendant un certain temps.

(a) during a while (b) during a time (c) for a time (d) some while

3. Cela fait des années que je n’ai pas eu de nouvelles de lui.

(a) I haven’t heard from him for years (b) It’s years that I haven’t heard from him (c) It’s years since I haven’t heard from him (d) I haven’t heard from him since years

4. dès que le projecteur sera prêt

(a) When the projector will be ready (b) As soon as … is ready (c) As … is ready (d) As … will be ready

5. Tu sais combien de temps dure le voyage en train ?

(a) what time (b) how much time (c) how much (d) how long

Affirmation, confirmation, accord 1. Elle a dû être bouleversée. – Oh oui !

(a) She must be (b) She had to be (c) She was (d) She must

2. A-t-elle été enterrée auprès de son mari ? – Oui.

(a) Yes, she was (b) Oh yes (c) She has been (d) Yes, near

3. Je dirai la vérité, c’est ce que je fais toujours.

(a) I will always (b) I always do (c) I always do that (d) I do always

4. Tu admirais tes parents, comme le font tous les enfants.

(a) as all kids (b) like all kids (c) all kids do (d) as do kids

5. Vous devez vous sentir très seul. – C’est très vrai.

(a) true it is (b) I do (c) I feel so (d) It’s very true

6. Vous ne vous rappelez pas l’article sur le mariage ? – Si, si.

(a) I remember it (b) I do (c) I remember so (d) so I do

94


de

la

tion conversa

is vo us av ez ac qu Te ste z ce qu e

7. Vous êtes sûr que vous avez le bon indicatif ? – bien sûr que oui !

(a) I certainly have (b) Of course, yes (c) Of course, I have (d) Yes, of course

8. Mais cela t’ennuie, quand il fait noir. – tout à fait.

(a) Quite (b) It’s a fact (c) Really (d) Indeed

Négation, contradiction 1. Vous oubliez le voyage de noces. – Non, je n’oublie pas.

(a) No, I don’t forget (b) No, I don’t (c) No, I don’t either (d) neither do I

2. Mon ami n’est pas africain. – Je n’ai pas dit ça.

(a) I didn’t say (b) I didn’t say he was (c) I didn’t say that much (d) I didn’t say so

3. Je ne comprends pas : une montre donne l’heure exacte ou pas.

(a) or doesn’t (b) or not (c) or doesn’t so (d) or does it not

4. Vous ne dites pas que la chance… – Bien sûr que non.

(a) No, of course (b) Of course I don’t (c) Of course don’t I (d) Of course I don’t say that

5. Tu ne devrais pas parler de ton père, comme ça.

(a) You mustn’t (b) You shouldn’t (c) You wouldn’t have to (d) You shouldn’t have to

6. Vous pensez que je vous insulte ? Pas du tout.

(a) I don’t (b) really not (c) it isn’t (d) I won’t

7. Est-ce que vous l’avez rencontré à l’époque où il allait à l’école ? – Non, je ne crois pas.

(a) I don’t think I did (b) I think I didn’t (c) I don’t suppose so (d) I think not

8. Ce n’est pas le cas de tous les médecins ?

(a) Aren’t all doctors? (b) Isn’t it all doctors? (c) Don’t all doctors? (d) All doctors don’t?

Cause, effet, but, intention, déduction 1. Prenons au hasard l’accident de ce matin.

(a) with luck (b) at random (c) by chance (d) with random 95



[

INDEX BILAN

]

Cet index vous permet de retrouver les problèmes que vous rencontrez, à partir du français ou de l’anglais. Chaque point est illustré par des exemples, avec renvois à d’autres cas. Les chiffres renvoient aux numéros des conversations. A BIT OF A Vous êtes un peu snob

You’re a bit of a snob . . . . . . . . . . . 36

ACTUALLY Non, moi, je n’attends pas le train, en fait. J’attends un ami

ANYWAY Quoi qu’il en soit, si les renseignements donnés dans le journal sont exacts

Anyway, if the information in the paper is correct . . . . . . . . . . . 13

C’est l’heure d’aller déjeuner, de toute façon

It’s lunch-time, anyway . . . . . . . . . . 17

I’m not waiting for a train, actually. I’m expecting a friend . . . . . . . . . . . 4

En fait, c’est une bonne nouvelle

It is a piece of good news, actually . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

AT ALL Elle ne mérite pas d’être récompensée du tout

She doesn’t deserve to be rewarded at all . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32

>> Voir aussi 26, 32

ALORS Eh bien, cela règle le problème alors

Well, that settles it then . . . . . . . . . . 1

C’EST C’est mal élevé de dévisager les gens

It’s bad manners to stare at people . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

Si, si, et alors ?

I do, so what? . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

ALTOGETHER Tu devrais supprimer le tabac complètement

You ought to cut out smoking altogether . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37

>> Voir : Moi, je

C’EST QUE… Tout ce que nous savons jusqu’ici, c’est que sa maladie…

All we know so far is that her illness… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

101


z Maîtrise

Le problème, c’est que, si graves que soient les blessures, il est probable…

s l’anglai

COMPLÈTEMENT

The problem is that, however severe the injuries, drivers are likely … . . . 7

CE QUE (TOUT CE QUE)

>> Voir : Altogether

CONTRADICTION D’UNE NÉGATION >> Voir : Do ; Si

Tout ce que nous savons jusqu’ici, c’est que…

All we know so far is that … . . . . . . 5

>> Voir : Tout

D’ACCORD Je suis d’accord

I agree with you . . . . . . . . . . . . . . . 16

Je ne boude pas (…), tu es bien d’accord ?

CE QUE → WHAT

I don’t sulk (…), do I? . . . . . . . . . . 25

Je fais ce qui me plaît, mon fils

I do what I like, son . . . . . . . . . . . . 12

d’après ce que j’entends dire

from what I hear . . . . . . . . . . . . . . . 11

>> Voir aussi 35, 37

Ce n’était pas bien de faire ça, d’accord

It was wrong to do that, I know. . . . 34

DÈS QUE Dès que le projecteur sera prêt

As soon as the projector is ready . . 14

COMBIEN Ça fait combien de temps qu’on sort ensemble, toi et moi ?

How long have we been going out, you and I? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

Tu sais combien de temps dure le voyage en train ?

Do you know how long the train journey lasts? . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

COME ON (INCITATION) Allez papa, arrête, maman. Dites-moi.

Come on, Dad, come on, Mum. Tell me. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

>> Voir aussi 33

102

Nous toutes, on aimerait bien que les hommes tombent amoureux de nous, dès que nous entrons dans une pièce

We all would like men to fall for us, the moment we walk into a room. . . 30

DEVOIR should on devrait lui décerner le prix de meilleure actrice

she should be awarded ‘prize for best actress’ . . . . . . . . . . . . . . . 32 Tu ne devrais pas parler de ton père, comme ça You shouldn’t speak of your father like that . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34


de

la

tion conversa

In de x bi la n

ought to Tu devrais supprimer le tabac

Réponse positive ou négative en l’absence d’un autre auxiliaire Euh, si

need, is to Nous avons besoin de plans précis

>> Voir aussi 11, 27

You ought to cut out smoking . . . . . 37

We need definite plans . . . . . . . . . . . 1

(not) have to il faudra que nous mettions sur pied (calculions) un budget spécial

we’ll have to work out a special budget . . . . . . . . . . . . . . . 39

tu n’as pas besoin de (tu n’es pas obligée de) prendre tant de bagages

you don’t have to take so much luggage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

>> Voir aussi 16

is to Les nouvelles règles en matière de conduite doivent (en principe) paraître sous peu

New driving instructions are to be issued shortly . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

DO Contradiction d’une négation, insistance Tu as pourtant fait observer

You did comment that evening . . . . 32

Je regrette tellement que Betty et son mari ne soient plus vivants

I do wish both Betty and her husband were still alive . . . . . . . . . . . . . . . . 19

Well, it does. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35

Pas du tout

I don’t . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

>> Voir aussi 29

EH BIEN Eh bien, cela règle le problème

Well, that settles it . . . . . . . . . . . . . . 1

>> Voir aussi 11

ENCORE, PAS ENCORE >> Voir : Still ; Yet

EVER La seule femme avec qui j’ai eu une vraie relation

The only woman I have ever had a good relationship with . . . . . . . . 24

Ne confondez pas ever avec never.

EXCLAMATION Comme c’est triste !

How sad! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

>> Voir : Quel

FAÇON J’appréciais la façon dont il essayait d’être juste

I appreciated the way he tried to be fair . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

103


de nt de D. – J’essaie obligée de) prendre ta s s sons le pay a p is s o (tu n’e uter. Ch is p is faire. d à s u le o ci n fi ns de oix dif ch n u st ’e M. – Arrêto C vu rait visiter. Tu avais pré qu’on aime is décidée. ta é t’ tu e u ais q nnée. D. – Je croy u’est-ce que ger, cette a n a tr é l’ à r me alors. Q lè b d’alle ro p le n, cela règle M. – Eh bie la Grèce ? Rivière tu dirais de n et Claude

is de la a l g n a l’ z e Maîtris

n o i t a s r e v con ouscare Christian B

[ Pour quoi ] Pour acquérir, à mesure que l’on traduit, certaines expressions et constructions fréquentes, comme par exemple : « Tu as menti ! » « C’est pas vrai. » « Mais si. » ➞ « You lied! » « I didn’t. » « You did. » Ne quittez pas. Hold on. Vous êtes un peu snob. You’re a bit of a snob.

[ Comment ]

M. – Wee need defi definite fi plans, we need to kkn know o w where we are going. et’s decide together where we’ll go, aaltho l D. – Let’s in decision. n the end, you always make the decision n y M. – Do I, really? ls[oPour don n’ ne D. – I also tryqui to]ppersuade you that you don’t o (you d don’t ’ hhave to) take so much lugg ga to luggage aggage). bbaggage). M. – Let’s stop arguing. Let’s choose what ccoun we’’d ’d like llik ike tto o vi isiit IItt iiss a ddiffi iffi ficullt ch hoiice tto om we’d visit. difficult choice M. – Let’s stop arguing. Let’s choose what coun we’d like to visit. It is a difficult choice to m www.ophrys.fr D. – I thought you’d made up your mind. You En face des conversations françaises, une liste des traductions anglaises nécessaires est donnée associée à des grilles de mots et à des aides complémentaires. Il faut se servir de ces traductions précises, à l’exclusion de tout apport personnel, afin de bien retenir les formulations exactes.

C’est un jeu ? C’est, en tout cas, une méthode rapide et efficace.

Pour tous ceux qui souhaitent améliorer leur pratique de la conversation en anglais en acquérant des automatismes.

Tous ceux qui ont l’occasion de parler avec des anglophones de choses simples de la vie quotidienne : avant et après un colloque, au cours d’une rencontre ou d’un repas d’affaires. Pour ceux qui préparent un séjour linguistique, pour le rendre efficace. Pour tous les étudiants niveau bac et post-bac, spécialistes ou non spécialistes.

ISBN 978-2-7080-1289-9

Conception et réalisation : Nord compo

Le livre inclut : – un test-bilan de ce que l’on a acquis ; – un index détaillé thématique.