Page 1


Chez le même éditeur : • Vos fiches de révision pour réussir l'épreuve d'anglais aux concours grandes écoles, K. TANANT • Le vocabulaire anglais, C. GOSSET • Le mot et l'idée. Anglais 2, C. BOUSCAREN, A. MOUNOLOU, J. REY • Le mot et l'idée. Anglais 2, Exercices, B. BOUCHARD, N. MELLOR • Grammaire TOEIC® TOEFL® + la version numérique du vocabulaire, S. LECOMTE, S. SCOTTO • Les 1800 mots de base. Anglais, C. BOUSCAREN, C. RIVIÈRE • Les 3500 mots essentiels. Anglais, C. BOUSCAREN, C. RIVIÈRE

Direction éditoriale : Alexandra Lepinay Suivi éditorial et mise en pages : Sarah Funel Couverture : Cécile Hébrard Maquette : Nord Compo

Les enregistrements audio ont été réalisés par Sarah Fredj.

La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

© 2015, Éditions Ophrys ISBN : 978-2-7080-1433-6 Éditions Ophrys 1, rue du Bac – 75007 Paris www.ophrys.fr


Mode d'emploi L'anglais après le bac Après le bac, où en est votre anglais ? Pas tout à fait aussi bon qu'il le faudrait ? C'est un problème. Parce que vous allez entreprendre des études où vous aurez forcément besoin de l'anglais (à côté d'autres langues, bien sûr), sans parler de votre future vie professionnelle. Ce petit livre a pour but de vous aider à atteindre le niveau désiré. Il reprend, sous une forme simple et nouvelle, les points essentiels, ceux que vous ne pouvez pas ignorer. Il ne s'agit pas d'apprendre par cœur, mais de comprendre, et ensuite, grâce aux exercices, de commencer à appliquer. L'anglais après le bac s'adresse aussi bien à ceux qui commencent une licence LLCE anglais ou LEA anglais et une autre langue, qu'à ceux qui sont inscrits dans une autre licence, où, quelle que soit la dominante, des enseignements de langue étrangère, essentiellement d'anglais, sont obligatoires. Il est aussi destiné aux élèves des classes préparatoires, des BTS et des IUT, toutes études comportant, à des degrés divers, de l'anglais. Le livre comporte quatre parties :

A Repères culturels Des événements, des personnes, des institutions pour vous permettre une lecture plus profitable des journaux et des magazines anglais et américains. À lire tranquillement et à absorber petit à petit.

B Comprendre Des exercices de vocabulaire variés avec pour chaque section, la liste des mots dont on a besoin pour faire les exercices, l'objectif étant : – d'abord de réviser le vocabulaire de base, sans lequel on ne peut rien comprendre ou rien dire, – ensuite d'éviter les pièges des mots à sens multiples et des faux-amis, – enfin de se familiariser avec les verbes composés de l'anglais (phrasal verbs) qui donnent un caractère authentique. Prendre des doses raisonnables et y revenir souvent (mieux vaut 10 mn d’anglais tous les jours que 2 heures tous les 15 jours).

3


L'anglais après le bac

C Construire Cette section vous montre comment la personne qui parle (c’est-à-dire VOUS) construit ce qu’elle veut dire. En suivant ces conseils, vous apprendrez à choisir la forme qui vous permet de vous exprimer. Vous pouvez suivre l’ordre des chapitres, mais vous pouvez aussi choisir de travailler vos points faibles. Faites soigneusement les exercices et après avoir consulté les corrigés, essayez de comprendre ce qu’ils proposent.

D Prononcer Des conseils pour retrouver la musique de l'anglais. Comme en musique, il faut respecter certains principes pour obtenir un résultat, et comme en musique, la perfection naît de la répétition. Un enregistrement audio est disponible en téléchargement gratuit sur le site : www.ophrys.fr Les corrigés des exercices1 sont regroupés à la fin du livre et un index grammatical vous aidera à retrouver ce que vous cherchez. Maintenant à vous de jouer… Les auteurs La présente édition a été réorganisée et révisée par Claude Rivière QUELQUES ABRÉVIATIONS UTILES : (n) nom (PL) pluriel (v) verbe (DEN) dénombrable (adj) adjectif (IND) indénombrable (adv) adverbe (INV) invariable (prep) préposition (SG) singulier

1. On retrouvera les mots utilisés dans les exercices, illustrés d'exemples et de conseils d'utilisation, dans Les 3500 Mots essentiels de C. Bouscaren et C. Rivière (édition Ophrys), dont l'utilisation parallèle, en facilitant la fixation des mots, constitue une garantie de plus grande efficacité encore. Les étudiants manquant de vocabulaire auront intérêt à se reporter d’abord aux 1800 mots de base de C. Bouscaren et C. Rivière. 4


Sommaire Mode d'emploi

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

A REPÈRES CULTURELS

1 The United Kingdom/Le Royaume-Uni . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 2 De l’Angleterre au Royaume-Uni. La Grande Bretagne, une histoire brève . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 3 Termes de civilisation britannique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 4 Wales/Pays de Galles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 5 Scotland/Écosse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 6 Ireland/Irlande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 7 The Commonwealth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 8 Canada . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 9 Australia/Australie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 10 New Zealand/Nouvelle Zélande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 11 India/Inde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 12 South Africa/Afrique du Sud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 13 The United States/Les États Unis, une histoire brève . . . . . . . . . . . . . . . 32 14 Termes de civilisation américaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 15 Quelques différences entre vocabulaire américain et vocabulaire britannique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

B COMPRENDRE : le vocabulaire courant 1 Le corps et la santé, soins du corps, les cinq sens, le mouvement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 Achats et magasins, vêtements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 La nourriture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 La maison, travaux ménagers, équipement et ameublement . . . . . . 5 Les objets : formes et dimensions ; utilité et fonctionnement . . . . . 6 La famille, les amis, les relations en société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 L’école, les études, l’université . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Les relations humaines, communication, courrier, téléphone, e-mail, Internet. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Les jeux, activités physiques, mouvements. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

44 47 51 53 56 59 63 65 69


L'anglais après le bac

10 Les moyens de transport, déplacements, voyages . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Les arts : livres, radio, télévision, cinéma et théâtre. . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Le temps qui passe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 La ville et la campagne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 L’environnement naturel, le monde animal, végétal et

71 75 78 81

minéral, le climat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 15 L'action : choix, résultats . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 16 La découverte, la connaissance, le doute, les croyances . . . . . . . . . . . 89 17 Les sentiments et comportements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 18 L'argent, les affaires, l'emploi et le chômage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 19 La violence, la délinquance, accidents, catastrophes, blessures et mort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 20 L’armée, la police, la justice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 21 Le gouvernement en Grande-Bretagne et aux États-Unis . . . . . . . . 105 22 Les mots qu'on croit connaître . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107

C CONSTRUIRE : pour s'exprimer Présentation-synthèse : la forme des phrases veut dire quelque chose. . . 1 Dans une phrase, il faut de l'ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 Affirmer, nier, reprendre, mettre en doute . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Poser des questions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Verbes et compléments . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Verbes et subordonnées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Le passif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Présentation-synthèse : ce qu'on dit avec les auxiliaires et le verbe. . . . . 7 Forme simple et forme progressive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Le present perfect (et le prétérit) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Present perfect et prétérit : repères, mesures, fréquences . . . . . . 10 Les futurs et le conditionnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Auxiliaires de modalité (1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Auxiliaires de modalité (2) : le prétérit et comment exprimer le passé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Les adverbes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Présentation-synthèse : Le groupe nominal, individualiser, compter, décrire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Pronoms et genre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Dénombrable et indénombrable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Général ou particulier, connu ou non . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

6

112 113 116 119 123 126 128 131 132 134 137 141 143 147 151 155 156 159 162


Sommaire A  Repères culturels 17 Quantités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Nombres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Génitif, noms composés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Adjectifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Les propositions relatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 La comparaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Prépositions et conjonctions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

165 168 172 174 177 180 182

D PRONONCER 1 L'accent des mots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 L'accent et les suffixes (terminaisons diverses qui peuvent s'ajouter à un mot) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 L'accent de phrase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Voyelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Consonnes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Orthographe et prononciation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Prononciation de la 3e personne du singulier, du pluriel des noms, du prétérit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Formes réduites prononcées et contractions écrites . . . . . . . . . . . . . 9 L'alphabet phonétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Annexe 1. Les verbes irréguliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Annexe 2. Liste de verbes complexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Corrigés des exercices de B Comprendre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Corrigés des exercices de C Construire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Corrigés des exercices de D Prononcer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Index grammatical

190 191 194 195 196 197 200 202 203 205 209 215 223 235

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 237

7


A  Repères culturels

A

Repères culturels


L'anglais après le bac

1 The United Kingdom/ Le Royaume-Uni the United Great Britain Kingdom

England 130 000 km2 53 000 000 habitants

Scotland 8 700km2

Wales

20 700 km2 3.063 000 habitants 5 327 700 habitants

13 843 km

Northern Ireland

2

1 841 000 habitants

L'Irlande du sud ne fait PAS partie du Royaume-Uni, mais fait partie des Iles britanniques :

70 273 km2

Irlande du sud (Eire)

Pour référence, la surface de la France :

4 609 600 habitants

552 000 km2

la population de la France métropolitaine : 63,9 millions d’habitants

2 De l’Angleterre au Royaume-Uni. La Grande Bretagne, une histoire brève Préhistoire

Les clichés familiers

concernant les Anglais : le thé, la conduite à gauche, les bus rouges à impériale, le bonnet à poils des Grenadiers.

Le monument mégalithique de Stonehenge.

1 millénaire Îles occupées par des peuples celtes. av. J.-C. er

Ier siècle av. J.-C.

Les armées de Jules César conquièrent le sud de l’Angleterre. Colonisation romaine dont subsistent des vestiges : routes, mur d’Hadrien au nord pour se protéger des Scots et des Pictes.

10


A  Repères culturels Ve siècle

Les Romains repartent. Des Germains (les Angles, les Saxons, les Jutes) arrivent. Les Celtes sont refoulés vers le nord (Écosse), vers l’ouest (Pays de Galles, Irlande, Cornouaille). Le roi Arthur témoigne de la résistance des Celtes, il entrera dans la légende.

VIIIe siècle, etc.Invasions et occupation des Vikings au Nord-Est. 1066

Les Normands de Guillaume le Conquérant (William the Conqueror) s'emparent du royaume anglo-saxon. Le mélange du vieil-anglais et du vieux-français va donner ce qui est devenu l'anglais.

1215

La Grande Charte (Magna Carta) est imposée par les nobles au roi Jean Sans Terre (John Lackland). Les impôts ne seront plus laissés à la discrétion du roi.

1283

Annexion du Pays de Galles

XIVe siècle

Edouard III bat les Français à plate couture (Crécy) et confie l'Aquitaine à son fils le Prince Noir.

La tapisserie de Bayeux témoigne de la conquête normande.

Un grand poète conteur : Chaucer

début du XVe Nouvelle victoire écrasante des Anglais menés par Henri V sur les Français (Azincourt) et son fils Henri VI est couronné roi de France. fin du XVe

The War of the Two Roses : lutte sans merci pour le pouvoir entre les Maisons de Lancastre et de York. C'est la Maison de Tudor qui tire les marrons du feu.

1535-1542

Le Pays de Galles définitivement intégré, et la langue galloise interdite dans les documents officiels.

1534

Henri VIII, le roi aux six femmes, rompt avec la Papauté : il s’autoproclame chef de l’église. L'Angleterre devient protestante.

1541

Henri VIII prend le titre de roi d'Irlande, ce qui n’est pas favorable pour les Irlandais (catholiques).

1558-1603

Elisabeth I bat l'Invincible Armada espagnole (grâce à son amiral Sir Francis Drake) et se tourne vers l'Amérique, grâce à Sir Walter Raleigh, qui lui rapporte du tabac de Virginie (nommée d'après the Virgin Queen).

11

Le théâtre triomphe : avec Shakespeare, et de nombreux autres auteurs dramatiques. John Donne et les poètes "métaphysiques". Francis Bacon théorise l'expérimentation.


A  Repères culturels

B

Comprendre : le vocabulaire courant


L'anglais après le bac

4. Il ne pouvait supporter de devoir attendre qu’elle revienne. 5. Il attendait avec impatience d’avoir de ses nouvelles. 6. Tout le monde souhaitait qu’il fasse son testament. 7. Beaucoup s’attendaient à devenir les héritiers et les héritières. 8. Bien qu’elle n’eût que neuf ans, elle était habituée à vivre avec des grandes personnes. 9. Elle ne se sentait pas gênée avec eux.

E   En vous aidant, si nécessaire, d’un dictionnaire, dites quel(s) nom(s) correspond(ent) aux adjectifs suivants. 1. lonely 6. anxious 2. eager 7. concerned 3. ashamed 8. bored 4. proud 9. miserable 5. wise 10. odd

18 L'argent, les affaires, l'emploi et le chômage A   Avant d’étudier la liste, testez-vous. Que signifient les mots suivants ? 1. advertisement 2. branch 3. currency 4. clerk 5. trade union 6. plant  7. application 8. demonstration 9. office 10. labour

NOMS application appointment [- ́- -] training job (DEN) make a living

candidature, demande d’emploi rendez-vous formation travail gagner sa vie

company [ ́- - -] corporation (US) branch boss manager worker 96

société, entreprise société succursale patron directeur ouvrier


B  Comprendre engineer clerk [(GB) klɑ:k, (US) klɜːrk] office [ ́ɒfɪs] equipment [- ́- -] raw material [ˌrɔːmə ́tɪərɪəl] factory, mill, plant trade property [ ́prɒpətɪ] order profit [ ́prɒfɪt] turnover [ ́tɜːnəʊvə] wealth [welθ] business (IND) business (DEN) money [ ́mʌnɪ] wages (PL) rise (GB) raise (US) bank cheque (GB) check (US) stock (IND)/share share the stock-exchange safe loan [ləʊn]

file (trade) union (GB) (labor) union (US) labour [ ́leɪbə] dispute [dɪ ́spjuːt] (be/go on) strike

ingénieur (GB) employé de bureau, (US) vendeur bureau équipement(s) matière première

dossier syndicat main d'œuvre conflit (être/se mettre) en grève chômage accord publicité, annonce

unemployment agreement advertisement [(GB) æd ́vɜːtɪsmənt, (US) ˌædvə ́taɪzmənt] advertising (IND) la publicité [ ́- - - -] commercial pub à la télé currency [ ́kʌrənsɪ] monnaie (d'un pays) bill (US), note (GB) billet coin pièce de monnaie buck [bʌk] dollar (familier) quarter (pièce de) 25 cents dime (pièce de) 10 cents nickel (pièce de) 5 cents pound livre (sterling) quid (invariable) livre (sterling, familier) penny (PL pence) penny billion milliard

usine commerce propriété commande bénéfice chiffre d’affaires fortune les affaires entreprise, société argent salaire augmentation (de salaire) banque chèque action (en bourse) part la bourse coffre-fort prêt

ADJECTIFS skilled unskilled well-off wealthy rich affluent [ ́æfluənt]

qualifié, spécialisé non qualifié qui a de l'argent aisé, riche riche riche

poor unemployed be worth £5 [wɜːθ] (be) short ot be badly off

pauvre au chômage valoir £5 être à court de être dans la gêne

poser sa candidature à nommer

hire dismiss [- ́-]

embaucher renvoyer, congédier

VERBES apply for [ə ́plaɪ] appoint

97


A  Repères culturels

C

Construire : pour s'exprimer


L'anglais après le bac

Présentation-synthèse :

La forme des phrases veut dire quelque chose. Quand vous formez une phrase, c’est que vous voulez exprimer quelque chose, et vous devenez alors un énonciateur. Le sens des énoncés que vous produisez dépend de leur forme : si la forme n’est pas la bonne, votre énoncé ne représente pas le sens que vous vouliez y mettre. Chaque élément d’un énoncé a son rôle. Les verbes et les adjectifs représentent des relations (actions ou états) entre des objets ou des personnes. Ces objets ou personnes, représentés par des groupes nominaux (= GN) sont donc des participants à des actions ou états. The cat scratched the dog. (deux participants à l’action scratch) The dog howled. (un participant à l’action howl) The cat was pleased. (un participant à l’état was pleased) Mais l’énonciateur intervient fréquemment pour indiquer son point de vue : The cat looked pleased. (c’est d’après l’énonciateur que l’état pleased s’applique au chat). L’ordre n’est pas indifférent. Il permet : - de savoir qui a fait quoi : The cat scratched the dog. ≠ The dog scratched the cat. - de mettre en relief certains participants : Incredible! The cat was scratched by the dog. Dans un énoncé, l’énonciateur peut n’intervenir que de façon minimale, et on peut alors avoir un énoncé minimal, représentant une action (→ Verbe) et un participant (→ un GN) : Cats scratch. The dog howled. Our cat sings. (attention au -s) Mais si l'énonciateur marque son point de vue, il ajoute un ou plusieurs auxiliaires : Kenneth can sing. Kenneth could sing. The prisoner has escaped. The prisoner had escaped. The dog is howling. The dog was howling. The prisoner may have escaped. Il se peut que le prisonnier se soit échappé. The dog has been howling. Le chien a hurlé. The children should be sleeping. Les enfants devraient dormir. The dog must have been howling. Le chien a dû hurler.

112


C  Construire Dès qu'un énonciateur veut nier ou interroger, il laisse une trace supplémentaire dans l'énoncé. L'énoncé le plus simple contient alors forcément un auxiliaire : do. Do cats sing? Cats do not sing. Mais s'il y a déjà un auxiliaire (be tout seul compte comme auxiliaire), il n'y a pas besoin d'ajouter do : Has the prisoner escaped? The prisoner has not escaped. Is the dog happy? The dog is not happy. Can the dog sing? The dog can't sing. C'est toujours le premier auxiliaire (éventuellement do) qui sert à marquer la question (inversion sujet-auxiliaire) ou la négation (l'auxiliaire porte la négation). D'ailleurs c'est lui aussi qui porte le présent ou le prétérit : Could the prisoner have escaped? The prisoner could not have escaped Has the dog been howling? The dog has not been howling.

1 Dans une phrase, il faut de l’ordre Dans une phrase anglaise, l’ordre des mots est plus strict que dans une phrase française. C’est plus simple, il suffit de se plier constamment à quelques principes.

1  Le sujet A. L’anglais, ce n’est pas le français, et quand on le parle, on n’a pas la même façon de mettre les mots en relief. Comparez le français et l’anglais : Moi, je n’aime pas faire I don’t like cooking, but la cuisine, mais mon frère, my brother loves it. lui, il adore ça. « J’adore le poisson. » "I love fish." « Et les huîtres, tu aimes ça? » "And do you like oysters?" B. Il n’y a pas en anglais de constructions impersonnelles, de sorte que le sujet garde toujours sa position avant le verbe : Il est venu beaucoup de monde. Lots of people came. Il faut que j’y aille. I must go.

113


L'anglais après le bac

2  Les auxiliaires A. Les auxiliaires ont un ordre fixe :    modalité HAVE BE He  must   have been surprised. Il a dû être étonné/Il doit avoir été étonné. Il n’y a qu’un seul auxiliaire de modalité à la fois. B. Les auxiliaires de modalité (can, must, etc.) sont suivis de la base verbale (infinitif sans to), ne pas les confondre avec d'autres verbes dont le sens peut paraître proche, mais qui ne sont pas des auxiliaires de modalité et qui sont suivis de to : They can swim like fish. MAIS They were able to swim across the river. She WILL wear that awful dress. (Elle veut à tout prix…) MAIS She wants to wear that dress. C. Tous les verbes de l'anglais sans exception se conjuguent avec l'auxiliaire HAVE pour former le present perfect (et les autres parfaits) : Ils sont partis. They have left. Je me suis coupé. I have cut myself.

3  Le complément d'objet Le complément d'objet direct n'est jamais séparé du verbe : - ni par un adverbe : Sue aime beaucoup le chocolat. Sue likes chocolate a lot. Sue n'aime pas beaucoup le Sue does not much like chocolat. chocolate. - ni par un complément circonstanciel : Nous avons rencontré en Chine We met some really des gens absolument charmants. delightful people in China. Ceci est aussi valable pour THERE IS : Il y a en Chine des paysages There are extraordinary extraordinaires. landscapes in China. -ni par un complément indirect : Le guide a décrit aux touristes The guide described the le plafond de la Chapelle ceiling of the King's Chapel Royale. to the tourists.

4  Les circonstanciels A. Les compléments circonstanciels viennent au début ou à la fin : J'ai acheté en 2010 un stylo In 2010, I bought a pen that doesn't qui n'a pas besoin de have to be refilled. se recharger.

114


D

Prononcer


L'anglais après le bac

Pouvoir se faire passer pour un anglais ou un américain, c'est un idéal auquel il ne faut pas renoncer. Mais dans un premier temps, il est déjà essentiel d'être compréhensible, d’exprimer ce que l’on veut et ne pas risquer de se couvrir de ridicule. Tout est dans le rythme. Ceci est valable pour la phrase comme pour les mots. Et le rythme dépend de l'accentuation. Il faut donc déjà savoir où placer l'accent. NOTE : Écoutez les enregistrements aussi souvent que possible. Consultez éventuellement l'alphabet phonétique en section 9.

1 L'accent des mots Dès qu'un mot a plus d'une syllabe, il contient une syllabe qui porte un accent bien marqué, et les autres syllabes paraissent faibles par comparaison. Très fréquemment, les voyelles des syllabes non accentuées se réduisent alors à [ə] ou [ɪ] : manage [ ́mænɪdʒ] banana [bə ́nɑ:nə] Donc : - Bien marquer la syllabe accentuée. - Réduire les voyelles des syllabes inaccentuées. - Et bien sûr ne pas se tromper de syllabe accentuée. Une majorité de mots de deux syllabes sont accentués sur la première syllabe : surface, comfort, London, mountain, woman, village Pourtant un nombre assez important de mots de deux syllabes sont accentués sur la deuxième syllabe : again, begin, Japan, compare, escape Dans tous ces cas réduisez bien les voyelles non accentuées. Il arrive qu'un verbe et un nom aient la même forme mais soient accentués différemment : nom verbe re 1 syllabe 2e syllabe record [ ́rekəd] record [rɪ ́kɔ:d] suspect [ ́sʌspekt] suspect [səs ́pekt] Mais ce n'est pas toujours le cas : comment [ ́kɒment] nom (= commentaire) et verbe (= commenter). Vous voyez ici que les voyelles non accentuées ne sont pas toujours réduites. 190


D  Prononcer Voici quelques mots de plus de deux syllabes qui montrent la place de l'accent et la réduction des voyelles : character [ ́kærəktə], chocolate [ ́tʃɒklət], definitely [ ́defɪnɪtlɪ], literature [ ́lɪtrətʃə], interesting [ ́ɪntrəstɪŋ], opposite [ ́ɒpəzɪt]. advantage [əd ́vɑ:ntɪdʒ], expensive [ɪks ́pensɪv], impossible[ɪm ́pɒsɪbəl], remember [rɪ ́membə].

EXERCICES : Accent des mots et réduction des voyelles A. Prononcez les mots de deux syllabes en plaçant bien l'accent et en réduisant la voyelle non accentuée. (a) bacon Britain sentence officer manage (b) belong garbage today exam mistake repair (c) Trouvez où est l'accent et prononcez : Christmas July because Monday factory damage invite pilot freedom prefer woman B. Prononcez les mots de plus de trois syllabes en plaçant bien l'accent (indiqué en gras) et en réduisant les voyelles non accentuées. umbrella yesterday library pyjamas elephant Canada expensive fortunately imagine average tomorrow necessary

2 L'accent et les suffixes (terminaisons diverses qui peuvent s'ajouter à un mot) Beaucoup des suffixes ne changent pas la place de l'accent, mais certains « attirent » l'accent.

1  Suffixes qui attirent l'accent - Avec le suffixe -ion, l'accent se place sur la syllabe juste avant la suffixe : constitution, imagination, explanation, opinion. Ceci est en fait valable chaque fois qu'un suffixe contient un -i- suivi d'une voyelle : convenient, delicious Comparez l'accentuation de l'adjectif industrial à celle du nom industry : industrial industry 191


C  Construire pour s'exprimer D  Prononcer

Annexes

Annexe 1

Les verbes irréguliers Les verbes irréguliers anglais sont faciles à apprendre puisqu'il n'y a que trois formes à retenir. De plus, vous pouvez les regrouper, par exemple : Ceux qui ont trois formes identiques, comme hit, cut, let. Les types : break/broke/broken ou drive/drove/driven ou encore bend bent bent, etc. Cherchez à fabriquer vos propres regroupements. bear beat become begin bend bet bind bite bleed blow break breed bring build burn

bore beat became began bent bet bound bit bled blew broke bred brought built burnt

born beaten become begun bent bet bound bitten bled blown broken bred brought built burnt

205

porter battre devenir commencer courber parier lier mordre saigner souffler casser élever apporter construire brûler


Profile for TO Groupe

9782708014336 - Anglais après le bac  

Après le bac, où en est votre anglais ? Pas tout à fait aussi bon qu’il le faudrait ? C’est un problème. Cet ouvrage va vous aider à atteind...

9782708014336 - Anglais après le bac  

Après le bac, où en est votre anglais ? Pas tout à fait aussi bon qu’il le faudrait ? C’est un problème. Cet ouvrage va vous aider à atteind...

Profile for togroupe
Advertisement