Page 1

Sévérac le Château

Les aménagements L’économie Sapeur Pompier, pourquoi pas vous ? La réforme du scrutin communal Le Téléthon à Sévérac www.severaclechateau.fr

34

Bulletin Municipal Hiver 2 0 1 3


Bulletin municipal 34

Hiver 2013

Publication semestrielle de la commune de Sévérac le Château - tirée à 1500 ex. sur papier labélisée PEFC - dépôt légal à parution.

Directeur de la Publication :

Camille GALIBERT

Rédaction :

Marcelle VESY

Conception:

Stéphane SICHI

Couverture : Nadau et Téléthon Photos : Imag’Drin Florent DELTORT   Emmanuel ANGLARS  Monique ARAGON Christine AUBELEAU  Céline GROUSSET  Michel MOLINIE  Geneviève ROZIERE  Marcelle VESY

SOMMAIRE Edito Actualité Economie ZOOM : budget Habitat, agriculture ZOOM : périmètre de protection du captage Au Château ZOOM : plan de 1810 Aménagements Interventions en images Sport ZOOM : nos Sapeurs Pompiers Tourisme, solidarité ZOOM : repas des aînés Culture ZOOM : culture et tradition Découpage des cantons ZOOM : réforme du scrutin communal Etat civil Les jeunes et les études, Le centre de loisirs, La parole à la minorité

2

Impression :

Graphi Imprimeur 12 450 La Primaube

page 03 pages 04-05 page 06 page 07 page 08 page 09 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20 page 21 page 22 page 23

Mairie de Sévérac le Château

9, rue des Douves 12150 Sévérac-le-Château

Tél. : 05 65 47 62 63 Fax : 05 65 47 60 19 www.severaclechateau.fr contact@severaclechateau.fr Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

heures d’ouverture : 9h30-12h 13h30-18h 9h30-12h 13h30-17h 9h30-12h 13h30-18h 9h30-12h fermé 9h30-12h 13h30-17h

Pour les demandes de passeport, l’heure limite est 30 minutes avant la fermeture.


L’EDITO

Chers Sévéragais, Nous avons le plaisir de vous faire parvenir le bulletin municipal, le dernier de ce mandat. Il retrace comme à l’accoutumée les réalisations et quelques évènements de la vie de la cité durant le deuxième semestre 2013 qui s’achève. Les élections municipales auront lieu les 23 et 30 mars 2014. Un nouveau mode de scrutin est mis en place pour les communes de plus de mille habitants, c’est donc le cas pour Sévérac. Nous avons consacré une page de ce bulletin afin d’expliquer les nouvelles règles électorales. Au nom du conseil municipal, je vous souhaite de passer d’agréables fêtes de fin d’année et vous présente tous mes meilleurs vœux pour cette année 2014.

3


a

CTUALITÉ

Sévérac le Château

Inauguration de la plaque «Jean MOLINIE»

Madame Paulette Castan est une mémoire de Sévérac. C’est elle qui nous a indiqué que la maison qui abrite actuellement la mairie, a appartenu à Jean MOLINIE. Il y est né en 1868, y a vécu et y est décédé en 1936. Il fut député de 1919 à 1931 et chevalier de la Légion d’Honneur. Il fonda la Société des Arts et Lettres de l’Aveyron, et s’illustra en défendant les plus démunis. Aussi, le 5 octobre 2013, les élus et les descendants de sa famille étaient réunis pour dévoiler une plaque en son honneur. Parmi les membres de sa famille se trouvait Eric Molinié, conseiller auprès du président d’EDF, président du SAMU social à Paris, ancien président de l’AFM qui nous rappela l’importance du service de l’intérêt général. Inauguration de la plaque «Jean Molinié»

Remerciements au Père DUMAS

Le père Dumas, prêtre pendant 30 ans en Sévéragais, se retire en Maison de Retraite. Discret mais efficace, toujours présent et serviable, d’abord auprès des jeunes, et depuis qu’il était en âge de retraite, auprès des personnes plus âgées et des résidents de la Maison de retraite Gloriande. Dimanche 29 septembre 2013, la communauté chrétienne a organisé une très émouvante cérémonie. Au cours du vin d’honneur, la commune a tenu à le remercier pour tout le travail réalisé auprès des Sévéragais, en lui remettant la médaille d’honneur de la ville.

Remerciements au Père Dumas

Visite pastorale

Monseigneur François Fontlup, évêque du diocèse a passé plusieurs jours sur la paroisse Saint Jean des Sources dont le contour correspond au contour du canton. Il a rencontré le plus grand nombre possible de groupes afin de mieux connaître la vie, les difficultés des habitants. Car notre histoire sur les 100 ans passés est particulière. Il en a souligné les aspects positifs pour mieux penser notre avenir.

Association «La route des Seigneurs du Rouergue»

Après avoir visité la Maison des Consuls et le château, particulièrement la salle des hommages, les membres de l’association «la route des Seigneurs du Rouergue» ont tenu un conseil d’administration en mairie. Cette association qui regroupe 21 châteaux en Aveyron, à laquelle notre commune adhère depuis 1996, a essentiellement fait le point sur la fréquentation des sites en 2013 et sur les règles de publicité applicables selon la taille des agglomérations.

Avenue Eugène Seguin

Lors du Conseil Municipal du 30 septembre 2013, il a été décidé de nommer «Avenue Eugène Seguin», qui fut maire de 1959 à 1965, la voie qui relie le bas de la rue du Grand Faubourg au carrefour de l’avenue de Paris (ex-Total).

Le 11 novembre

L’association «la Route des Seigneurs du Rouergue» en visite au château

Cette commémoration est bien suivie par la population Sévéragaise. Car il est important de se souvenir de ceux qui ont donné leur vie pour défendre la liberté. Un merci particulier aux jeunes lecteurs, aux jeunes sapeurs pompiers, aux musiciens et aux porte-drapeaux.

Bientôt 16 ans ! Pensez au recensement

Tous les Français, filles et garçons âgés de 16 ans doivent remplir le formulaire de recensement. Deux possibilités : soit à la mairie de votre domicile, soit par internet par un lien depuis le site www.severaclechateau.fr.

De nombreux Sévéragais ont suivi la commémoration du 11 novembre

4


ACTUALITÉ

Bulletin Municipal No34

L’association Familles Rurales

L’association Familles Rurales a organisé le 26 octobre la bourse aux jouets, vêtements, matériel de puériculture, livres. L’espace dans la salle d’animations a intéressé davantage de vendeurs et davantage d’acheteurs, en permettant une meilleure présentation des objets et une circulation plus facile. Chacun a pu soit vendre des objets dont il n’a plus besoin, soit acheter à un prix défiant toute concurrence l’objet qu’il recherchait.

2 conseillers généraux Junior Bourse aux jouets organisée par l’association «Familles Rurales»

Dans nos 2 collèges, ont été élus pour 2 ans, 2 jeunes conseillers généraux Junior. Il s’agit de Violaine Augade au collège Sacré Cœur, résidant à Sévérac et de Margaux Samson au collège Jean d’Alembert, résidant à Montrozier.

Bilan de la vitesse avenue du Général de Gaulle

Lors de la deuxième quinzaine d’août, le radar pédagogique placé avenue du Général de Gaulle a relevé le passage de 7 075 véhicules, dont la vitesse moyenne était de 40 km/h. 79,36 % des véhicules roulent entre 30 et 50 km/h et 9,47 % entre 50 et 70 km/h.

Le code de la route

La Conseillère Générale Junior sévéragaise

De temps en temps, faites-vous un test concernant vos connaissances du code la route ? Par exemple au hasard, que signifient ce panneau et ce marquage au sol ?

Tous connectés : le numérique, un enjeu majeur pour l’attractivité de l’Aveyron et de nos territoires

Ruraux ou citadins, nos concitoyens ne cessent de développer quel que soit leur âge, de nouveaux usages et de nouvelles pratiques numériques. Ordinateurs, smartphones, tablettes numériques sont entrés dans notre quotidien comme le firent, il y a quelques décennies déjà, l’automobile, le téléphone, la télévision ou la chaîne Hi-Fi. Autant d’évolutions technologiques qui nous concernent tous et qui nécessitent un aménagement du territoire. Que signifie le cercle rouge ?

Ainsi le 29 novembre 2013, le colloque AVEYRONUMERIQUE organisé par le Conseil Général en association avec le Syndicat Mixte pour l’Informatisation des Collectivités Aveyronnaises (SMICA) et le Syndicat Intercommunal d’Energie du Département de l’Aveyron (SIEDA) a fait un état des lieux et souligné la nécessité d’un aménagement numérique. Le Président du Conseil Général a souligné l’intérêt pour l’Aveyron d’intégrer la société numérique en se dotant d’une part des réseaux de communications nécessaires et d’autre part en s’appropriant les nouveaux usages proposés par ces nouvelles technologies connectées.

Que signifie la bande jaune au sol ?

Le Président du SMICA a présenté les services rendus par son organisation aux collectivités, ainsi qu’aux citoyens. Le Président du SIEDA a présenté le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique qui permettra le déploiement du Très Haut Débit (THD) sur 15 ans, en priorisant les particuliers les moins bien desservis et en apportant la fibre aux entreprises et aux sites publics dès que le besoin sera supérieur à l’offre existante.

Le site « severaclechateau.fr »

Depuis le début de l’année le nouveau site de la mairie est en ligne (severaclechateau.fr), vous y trouverez différentes rubriques d’information (la mairie, la vie quotidienne, découvrir Sévérac). En page d’accueil, vous avez la possibilité de nous contacter ou d’accéder à une plateforme de démarches en ligne (SIP -service information publique).

Réponses • •

Le sens interdit : on ne passe pas en ce sens Les bandes continues jaunes : interdiction d’arrêt et de stationnement

5


e

conomie

Sévérac le Château

Contrat d’avenir

Le maire a signé un second contrat d’avenir avec l’Etat représenté par Madame le Préfet, Madame Cécile Pozzo Di Borgo et Monsieur Patrick Bernié, directeur du travail, concernant Clément Delon. Celui-ci était précédemment en apprentissage au service des espaces verts. Ce contrat signé pour 3 ans permet d’insérer un jeune dans le monde du travail, tout en lui permettant de poursuivre sa formation. C’est le 256ème contrat d’avenir signé en Midi-Pyrénées.

Evolution du commerce et d’entreprises

• Le 5 octobre 2013 a eu lieu l’inauguration officielle d’ITA Moulding Process. Chacun se réjouit de cette reprise d’activité, même si toutes les difficultés ne sont pas encore surmontées. L’enthousiasme des responsables et des employés, les bonnes perspectives d’avenir nous permettent d’être optimistes. • L’entreprise Cogra a commencé la fabrication de granulés bois en septembre. Actuellement, elle produit 100 000 tonnes de granulés/jour. Elle est encore en phase de montée en puissance et compte à ce jour une douzaine d’employés. Il est à noter que la production de granulés bois est un procédé «vertueux» qui va dans le sens d’un développement durable. •

Café des Sports. Suite au départ à la retraite de Monsieur et Madame Patterson c’est Monsieur Philippe Pinto qui vient d’acheter le «Sévérac Café». Après d’importants travaux de rénovation, il vient d’ouvrir ce 3 décembre ce lieu de rencontre autour du «café du matin» où les «habitués du grattage» sont heureux de retrouver leurs habitudes dans une salle agrandie et plus claire.

• Depuis avril 2013, vient de s’installer une nouvelle entreprise : Jardin et vous. Alex Marizon est jardinier paysagiste diplômé, entretien des espaces verts. Il offre de nombreux services : taille des arbres et arbustes, débroussaillage, tonte, petits travaux de bricolage, réparation, peinture, entretien de terrasse, de mobilier de jardin etc… devis gratuit, possibilité de contrat à l’année, possibilité de payer avec des chèques emploi-service, possibilité de réduction de 50 % en crédit d’impôts. Vous pouvez le contacter au 06 21 35 77 17 ou par mail : alex.marizon@laposte.net. • Installés depuis 17 mois environ au 17 bis avenue des Calquières, Monsieur et Madame Czorny, société VYC Créations, créent chapeaux, écharpes, mitaine et capes en laine polaire. Leurs créations sont diffusées à travers toute la France et en Belgique dans des boutiques de Prêt-à-porter, chapelier et magasins d’accessoires de mode. • Le «Dance» a changé de propriétaire. C’est maintenant «l’Excel» qui vous attend. • Le magasin «Optique Sévérac» installé depuis 10 ans, vient de terminer des travaux de rénovation. Couleurs claires, miroirs, déco originale, tout pour vous aider dans le choix de vos lunettes ou tout autre objet de précision.

Renforcement d’une ligne électrique de 20 000 volts

Pour permettre le développement de l’activité économique locale, particulièrement la zone des Marteliez, il était nécessaire de renforcer le réseau électrique. C’est la société Engelvin TP réseaux qui a réalisé les travaux de création d’une ligne de 20 000 volts jusqu’à la sous-station. Nous soulignons la bonne organisation du chantier et sa rapidité afin de gêner le moins possible, depuis les rues Chauchard, Alsace Lorraine, les avenues de Paris et Pasteur.

6


Bulletin Municipal No34

Zoom

BUDGET LES CHIFFRES DU BUDGET 2013 Le budget prévisionnel municipal a été voté lors de la séance du conseil municipal du 3 avril 2013 et modifié par les séances des 13 juillet, 13 septembre et 9 décembre 2013. Budget principal : Recettes de Fonctionnement : 2 841 830 € Dépenses de fonctionnement : 2 014 466 € Epargne virée au budget d’investissement : 827 364 € Recettes et dépenses d’investissement : 2 303 173 € Budget eau et assainissement pluvial : Recettes de fonctionnement : 435 386 € Dépenses de fonctionnement : 308 809 € Epargne virée au budget d’investissement : 126 577 € Recettes et dépenses d’investissement : 928 308 €

QUELQUES EXPLICATIONS BUDGÉTAIRES… Composition du budget : La section de fonctionnement est dédiée aux services nécessaires à la vie des habitants. La section d’investissement assure l’amélioration de l’ensemble des structures municipales et du cadre de vie. Chaque section doit être présentée en équilibre, et les deux sont liées par l’utilisation de l’épargne, toujours dégagée sur le budget de fonctionnement. Les recettes des communes ont quatre origines différentes : les impôts locaux, les dotations de l’Etat, les emprunts et les revenus divers. Les impôts locaux ne financent pas que la commune, mais aussi le Département et l’intercommunalité. Ils sont constitués de la contribution économique territoriale (CET) composée de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) et de la cotisation foncière des entreprises (CFE) ; de la taxe d’habitation (TH), de la taxe foncière sur le bâti (TFB) et de la taxe foncière sur le non bâti (TFNB). Depuis 2011, la liberté du vote du taux est désormais restreinte aux communes et à leurs groupements, ainsi qu’aux départements. Les régions ne votent plus le taux d’aucun impôt direct local. Les dotations de l’Etat sont versées à chaque commune en fonction de différents critères. Ils comprennent les dotations et subventions de fonctionnement, les dotations et subventions d’investissement, les compensations d’exonérations et de dégrèvements législatifs. Les collectivités locales peuvent recourir à l’emprunt uniquement pour financer leurs dépenses d’investissement. Les dépenses de fonctionnement sont les dépenses de gestion courante avec l’entretien de la voirie, des espaces verts, des bâtiments communaux, l’achat de fournitures diverses, etc…, les salaires et charges sociales du personnel des différents services, les charges liée à l’action sociale, à l’enseignement, aux subventions aux associations… Les dépenses d’investissement accroissent la valeur du patrimoine, achat de terrains, de bâtiments, constructions, grosses réparations, achat de gros matériel… Le remboursement d’emprunt se fait sur le capital dans la section investissement, et pour les intérêts dans la section de fonctionnement.

7


e

conomie

Du 1er janvier 2013 au 1er décembre 2013, il a été délivré : • 21 permis de construire • 70 autorisations préalables de travaux

La résidence du Moulinou vu du Château

Sévérac le Château

La Résidence du Moulinou Pour marquer la fin des travaux, les responsables du groupe Procivis, Sud Massif Central Habitat ont organisé l’inauguration de la résidence. Après la cérémonie du ruban coupé, un vin d’honneur avec les nouveaux habitants, les entreprises locales et les élus permettait des échanges intéressants et conviviaux. Ce sont 14 maisons, dont seulement 5 restent à attribuer, 14 familles de plus qui vont vivre à Sévérac. La méthanisation L’association ENERSEV poursuit l’étude de cette mise en place. Dans le cadre du dispositif «Biogaz Midi-Pyrénées», la Région met en place des actions d’animation et d’appui pour favoriser le développement d’unités de méthanisation, notamment les approches collectives. L’association ENERSEV a été retenue. Le projet bénéficiera des recommandations techniques, économiques et organisationnelles pour passer en phase opérationnelle. Intégralement pris en charge par la Région, cet accompagnement en ingénérie sera réalisé avec l’appui de SOLAGRO. La piscine La piscine municipale est un équipement fédérateur pour la commune et le canton. Elle a une vocation ludique bien sûr, mais surtout éducative, avec l’accueil des élèves des écoles locales. Construite en 1972, elle a grand besoin d’être rénovée. Suite à un diagnostic technique, une consultation pour assurer la maîtrise d’œuvre des travaux est en cours. Le montant estimé des travaux envisagés est de 450 000 € HT. Selon le montant des subventions, les travaux pourraient être réalisés pendant la fermeture annuelle d’hiver 2014-2015. L’objectif est double : la mise en conformité au regard des réglementations notamment l’accessibilité aux personnes handicapées, la rénovation des bassins, des vestiaires et des sanitaires. Le crématorium Deux candidats à l’exploitation sont en concurrence pour la Délégation de Service Public -DSP-. Une fois le choix fait entre ces deux délégataires, la commune pourra signer le bail avec le constructeur.

Inauguration de la Résidence

8

Eglise de Saint Dalmazy Au vu des résultats de la peinture du chœur de l’église de Saint Dalmazy, Monsieur Louis Causse, architecte des Bâtiments de France, préconise de peindre de la même façon la voûte largement abîmée par d’anciennes infiltrations de pluie. La première tranche d’un coût de 4 920 € HT a été financé à 50 % par l’Etat, 20 % par le Conseil Général soit 984 € et le reste soit 1 476 € par la commune. Le devis des travaux de la seconde tranche s’élève à 16 000 € susceptible d’être financé à 40 % par l’Etat.


Zoom

Bulletin Municipal No34

Rappel : c’est l’hiver ! Contrôlez la bonne isolation des compteurs d’eau et des conduites.

Les périmètres de protection du captage de Cayrac

Plan de protection du captage de Cayrac

Ci-dessus le plan de protection du captage de Cayrac, réalisé par Jacques RICARD, hydrogéologue agréé. Le Plan de Protection Immédiat -PPI- se situe dans la partie boisée appartenant à la commune. Il doit rester dans son état actuel. Le Plan de Protection Rapproché -PPR- est sensiblement la partie de plateau au-dessus du captage, avec 2 périmètres périphériques, l’un à l’est, l’autre à l’ouest du village de Sermeillets. Des recommandations sont indiquées, particulièrement de conserver le couvert forestier existant, éventuellement de le développer, et de maîtriser les eaux de ruissellement.

Ce qui a été fait au sujet de l’eau

Soucieuse d’améliorer son service de distribution d’eau potable, la commune de Sévérac-le-Château a entrepris différentes étapes : •

Recherche de fuites d’eau

Il y a dans le sous-sol de la cité, surtout quartier du château, des fils d’eau incontrôlables. Par exemple, nous ne savons pas comment les puits présents dans la plupart des maisons, sont alimentés. La partie Est de la commune (Auberoques, Blayac, Le Villaret, le Bouissou, Saint Dalmazy, Sermeillets, Huguiès, Bellas, La Jassette, Novis, Le Bousquet, Argeliès, Montaliès) dépend du Syndicat d’Alimentation en Eau Potable du Massegros.

• •

Mise en place du périmètre de protection du captage de Cayrac. La phase administrative commencée en 2005 arrive à son terme avec le dépôt du dossier d’utilité publique pour validation auprès des services de l’Etat. Mise en place de compteurs généraux et télégestion du réseau afin de mesurer les volumes mis en distribution et identifier rapidement les fuites. Montant estimé de l’opération : 192 000 € TTC. Réhabilitation du captage de Cayrac, inchangé depuis sa construction en 1947, afin de contrôler les volumes d’eau prélevés par la commune, le SIAEP du Causse du Massegros et le SIAEP de la Haute Vallée de l’Aveyron et le respect du Débit Minimum Biologique -DMB- nécessaire au maintien de la faune piscicole de l’Aveyron. Une convention tripartite va être signée en lieu et place de celles datant de 1956. Une campagne de recherche de fuites a été réalisée courant octobre par la Lyonnaise des eaux et les agents affectés au service de l’eau, Messieurs Costecalde et Ricard. Elle permet d’améliorer le rendement de notre réseau d’eau qui comprend 35 km de canalisations pour 1 200 abonnés. Ce diagnostic nous permet d’identifier les parties fuyardes du réseau et de prioriser les travaux de remplacement des conduites.

9


a

ménagement

Sévérac le Château

Au Château : le suivi des travaux en images...

Travaux sur le pignon Est

La salle des hommages donne sur une terrasse à mettre en valeur

Découverte d’une petite écurie voûtée

Rénovation intérieure du mur Est

Les réunions de chantier se déroulent parfois dans la cuisine !

Poursuites des travaux Les travaux de rénovation des maçonneries se poursuivent. Le mur Est est terminé. Notez la cheminée à l’étage. Le conduit d’évacuation des fumées est aussi restauré. Dès que le temps le permettra, la rénovation de la façade Nord se poursuivra Une aide pour continuer les travaux, « la Fondation du patrimoine » Pour une cotisation d’un montant annuel de 100 €, la commune a décidé d’adhérer à la Fondation du Patrimoine. Cette fondation a pour but de promouvoir la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine bâti. Cette adhésion permet d’envisager le lancement d’une opération de mécénat, afin de poursuivre la restauration du château. Elle permet de mobiliser des financements auprès d’entreprises ou de particuliers : les dons collectés par la Fondation sont déductibles des impôts et réaffectés à la collectivité après réalisation des travaux. Sur cette reproduction en page 11 : Un plan des Archives Nationales datée de 1810 nous revoyons bien la montée, (au niveau des jardins, elle était plus raide qu’actuellement), le portail d’entrée et le corps de garde, les terrasses et les jardins, la tour octogonale et la tour à sept étages. L’écurie découverte par les récentes fouilles est bien identifiée. Il y aurait un escalier à sa gauche pour accéder à la terrasse plantée d’arbres. L’église du XVIIème siècle était «plus spacieuse et mieux décorée», actuellement une partie des murs est visible. Celle que nous appelons actuellement la chapelle datant du XIIIème siècle, était transformée en écurie. Le péristyle (ou galerie) a été muré pour le consolider.

10

Les historiens signalent 2 incendies provoqués par la foudre le 16 juin 1658 et le 17 mai 1766, lors de 2 années de très grande sécheresse. Des pierres furent vendues à partir de 1793. Mais le château a connu la période de dégradation la plus importante pendant la guerre de 1914. C’est seulement à partir de 1936 environ que des travaux de consolidation, puis de rénovation furent entrepris.


Bulletin Municipal No34

Zoom

11


a

ménagement

Au Bousquet, les habitants se retrouvent pour fêter la fin des travaux

Sévérac le Château

Fin des travaux rue Aristide Briand

Au Bousquet

Les travaux sont enfin terminés au Bousquet. Après la réfection de la toiture et des chéneaux de la sacristie de l’église, c’est le réseau souterrain qui fut entrepris : conduites d’eau potable, télécom, électricité ... Tous ces travaux conduits par la commune, ont été compliqués vu le nombre d’intervenants qui devaient se succéder : le syndicat d’eau potable du Massegros pour refaire les conduites d’eau potable, le Syndicat Intercommunal d’Energies du département de l’Aveyron -SIEDA- pour la mise en souterrain des câbles électriques, tant pour l’éclairage domestique que pour l’éclairage public et les télécom, la communauté de communes pour la reprise de la chaussée. Avec la bonne volonté de chacun, l’efficacité du responsable des services techniques de la commune, l’attention et la disponibilité du conseiller municipal résidant dans ce village, tout s’est déroulé pour le mieux. Cela valait un bon apéritif en commun, habitants du village, représentants des entreprises, élus !

Et après ? Le prochain village à rénover sera Sermeillets en raison de sa position à proximité du captage des sources de Cayrac. Une étude vient d’être lancée pour étudier la mise en place d’un réseau d’égout, enfouissement des réseaux électriques, téléphoniques, reprise de l’éclairage public. Fin des travaux rue Aristide Briand : Après les importants travaux de réfection des réseaux d’eau, assainissement et eaux pluviales du quartier de la gare, le goudronnage de la rue Aristide Briand a été réalisé. On a le sentiment que c’est normal, que cela a toujours été. Non ! N’oublions pas tout ce qui a été réalisé en sous-sol (voir le bulletin précédent). Réfection des chemins communaux : D’importants travaux d’entretien des chemins ont été confiés à l’entreprise Sévigné. Niveler, compacter, et selon les chemins, apport de tout-venant, pour un coût total de 30 729 € TTC. Si vous êtes des adeptes de la marche-ballade ou de la course, vous les aurez certainement remarqués. Il s’agit du chemin de Cantaloube, de Villeplaine-Roumagnac, de Roumagnac à la RN 9, de la RN 9 à Auberoques, de la RN 9 à Altès, d’Altès au causse, le chemin du lac jusqu’au dépôt SNCF, le chemin du cimetière, une partie vers la Combe et la Pradasse et le chemin de la Camuzelle. Tout le programme n’est pas terminé, le prochain chantier sera le chemin du Cantabel vers le ravin de Combelade, dit «Chemin des bories». Au Centre de Loisirs : Des travaux d’isolation des murs vont être entrepris au Centre de Loisirs afin d’économiser l’énergie et pour un meilleur confort pour les enfants. Et les plafonds seront abaissés. Durant les travaux menés par la Communauté de Communes, les enfants seront accueillis dans les locaux de l’ancienne école rue Serge Duhourquet. La Centrale Solaire : Le projet de centrale solaire de Sévérac au «Pré de la Caille» débuté depuis fin 2010, arrive aujourd’hui dans son ultime phase de conception et d’obtention des autorisations nécessaires. En effet VALECO a obtenu en février 2013 un permis de construire préfectoral et ainsi le dossier a pu être soumis à l’appel d’offres solaire national à un prix compétitif. Les résultats de cet appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie -CRE- et du ministère de l’environnement seront publiés au cours du premier trimestre 2014. Le projet présenté comporte une composante innovante avec un système de suivi de la course du soleil et de concentration des rayons reçus. De plus les aspects sociaux et environnementaux ont été soignés par le choix de composants fabriqués en France et aux bilans carbone faibles. Enfin des programmes de recherches et de développement seront associés à la réalisation de ce projet. Dans le cadre d’une sélection du projet, celui-ci pourra voir sa réalisation s’effectuer au cours de l’année 2014 sur une période de 3 à 6 mois pour ensuite fournir de l’électricité verte et renouvelable aux Sévéragais pour une durée d’au moins 20 ans.

12


Zoom

Bulletin Municipal No34

Interventions en images

L’aménagement du sentier vert le long de la «Petite Côte» se poursuit. Il est emprunté tant par les scolaires qui vont au gymnase que par les personnes qui vont faire leurs courses ou qui simplement, se promènent

Nous les voyons souvent, les employés, qui travaillent à maintenir notre ville propre et fleurie !

Nettoyage place de la Gare

Façade de la mairie

Finitions autour de la salle d’animations : bandeau de toiture, marquage au sol, pose de potelets et de poubelles

L’association « la Pierre du Causse » a terminé le mur rue de la Porte de la Brèche et rénové la croix d’Auberoques

Goudronnage au Bousquet

L’ADMR dans ses nouveaux locaux, rue Serge Duhourquet

13


s

port

Sévérac le Château

Bilan de la fréquentation de la piscine

Cet été 2013, il a été comptabilisé 3 286 entrées qui ont permis d’encaisser 13 969 € Voici le détail par catégorie d’utilisateurs : grpe 3 enf et

C. Familiale

Aquagym

Aquagym

Carte Dauphin

Carte saisonnière

TOTAL TICKETS

1 adulte 1.50€

20€

40€

5€

20€

40 €

VENDUS

12

25

5

1

33

8

275

2 169,00 €

635

169

134

13

32

14

9

1613

7 413,50 €

Date

Adulte 3€

Enfant 2€

Juin

84

107

Juillet

630

Montant encaissé

Août

534

566

222

58

2

16

0

0

1398

4 387,00 €

TOTAL

1248

1308

403

217

20

49

47

17

3286

13 969,50 €

Remise de la médaille de la Jeunesse et Sport

Le 25 octobre, Madame Cécile Pozzo Di Borgo, préfet de l’Aveyron, a remis la médaille de bronze de la Jeunesse et Sport à Daniel CARTAILLAC pour son implication auprès du club de rugby sévéragais et à Christian DELMAS pour son travail au sein de la fédération des quilles de 8. Ces 2 récompenses soulignent l’importance du monde associatif sur la commune. C’est grâce à 80 000 bénévoles sur le département que les associations fonctionnent, renforçant le tissu social auprès des jeunes comme auprès des adultes au moyen d’activités choisies.

Les quilles de 8

Nous évoquons souvent ce sport qui porte avec les autres, nos couleurs à travers le département et au delà. Cette année, Estelle et Emilie SAHUQUET, en équipe dans la catégorie des moins de 18 ans se sont classées 3èmes. De plus en individuel, Emilie fut sacrée championne de France.

Le cross des écoles

La veille des vacances de Toussaint a eu lieu le sixième cross des écoles avec cette année une nouveauté : la participation de toutes les écoles et collèges du canton, des petits de la maternelle jusqu’aux élèves de 3ème, donc plus de 700 enfants. Encadrés et soutenus par les enseignants, par les parents disposés le long du trajet et par le personnel infirmier, tous ces jeunes se sont dépassés dans l’effort, courant pour une bonne cause  : soutien des œuvres de la Croix Rouge du large secteur de Sévérac, Campagnac, Laissac et Saint Geniez. L’aide logistique de la commune de Sévérac a permis le bon déroulement de cette admirable rencontre sportive, amicale et généreuse.

L’endurance équestre

Le 17 et 18 août a encore cette année vu le concours d’endurance équestre. Une centaine de cavaliers provenant du Grand Sud de la France ont parcouru des boucles de 20, 40, 60 et 90 km à partir du Moulin de Thibaut.

Le Rallye des Cardabelles les 12 et 13 octobre 2013

Ce 30ème rallye National Terre a drainé beaucoup de monde place de la Gare et sur nos Causses. Les 116 équipages se sont affrontés sur nos chemins. Les nombreux spectateurs avaient examiné les plans des circuits pour se placer aux meilleurs endroits. De plus, cette année, il était possible de faire un vol en hélicoptère.

Le cross du Montbanast

Il s’est bien déroulé à la date prévue, même s’il a été nécessaire de modifier une partie du circuit à cause de la neige. Les sportifs aiment bien l’imprévu. Courir à une altitude de 828 mètres est une belle épreuve sportive.

Foot, Rugby, Pétanque, Judo, Tir à l’arc, Volley, Rando, Course à pied etc….

Les activités de ces sports sont à suivre pratiquement chaque semaine. Il faut souligner l’implication des responsables bénévoles, l’importance de ces clubs pour le développement physique, pour l’apprentissage de l’effort, de la vie d’équipe et le maintien du lien social.

14


Zoom

Bulletin Municipal No34

Sapeur-pompier, pourquoi pas vous ?

Info auprès des jeunes

Le Centre d’Incendie et de Secours de Sévérac, c’est 250 interventions chaque année, effectuées par 22 Sapeurs Pompiers volontaires : - 80 % de secours à personne, - 12 % incendie - 8 % interventions diverses

Exercices de secours

Être sapeur-pompier, c’est réaliser des interventions, mais c’est aussi - faire du sport, - mettre en valeur l’esprit d’équipe - partager des moments de convivialité. C’est aussi accueillir les plus jeunes, par exemple les écoles du canton. Nous avons mis en place une section de 12 jeunes sapeurs-pompiers. Si vous aussi, vous aimez la vie de groupe, si vous souhaitez vous engager au service des autres, n’hésitez plus, rejoignez le Centre d’Incendie et de Secours de Sévérac Renseignements :

Si besoin, des moyens importants sont mis en place

Auprès du lieutenant Sophie Paulhac, chef de centre, au 06 14 78 41 82 ou Bruno Blouin au 06 77 19 60 80 ou directement au centre de secours le samedi à partir de 13 h 30.

15


v

ie Sociale Tourisme, solidarité

Sévérac le Château

Tout l’intérieur est prêt. Il ne reste que quelques aménagements extérieurs à terminer

Gendarmerie

Dans quelques jours, les gendarmes Sévéragais vont quitter leur casernement actuel, Avenue Charles de Gaulle, qu’ils occupaient depuis plus de 40 ans, pour s’installer dans des locaux et logements flambants neufs, rue de la Tricouse.En effet le chantier porté par la Communauté de Communes touche à sa fin et à partir du 15 janvier 2014, les gendarmes vont apprécier des bureaux modernes, spacieux et fonctionnels ainsi que des logements confortables et adaptés à la vie de famille d’aujourd’hui. Les élus sont en train d’étudier le devenir des locaux de la Gendarmerie actuelle, propriété de la commune, qui seront vacants.

Nombre de visiteurs au château et sur l’aire de l’Aveyron

Au château pour la saison 2013, du 6 juillet au 1er septembre, nous avons comptabilisé un total de 12 985 entrées soit 293 de plus qu’en 2012. Il a été compté 1 039 enfants de moins de 6 ans (entrée gratuite). Quant à l’aire de l’Aveyron, il a été comptabilisé 186 576 véhicules pour l’an 2012, avec des pointes de 27 778 véhicules en juillet 2012 et 33 450 en août. Le chiffre d’affaires le plus élevé est celui de la Maison de pays, viennent ensuite les produits pétroliers, puis la cafétéria (l’été 2012, il a été servi 41 543 plateaux et 50 959 l’été 2013).

Sévérac, ville-étape

Après accord du Syndicat Mixte A 75 qui gère l’aire de l’Aveyron, la commune va adhérer à l’association «Village étape», ce qui permettra la pose d’une signalétique adaptée pour inciter les usagers de l’A 75 à venir à Sévérac pour bénéficier des services et des commerces. Une charte sera établie en partenariat entre «Cap Sévérac», l’Office de Tourisme et la commune.

Aire de camping-car

Il est envisagé de créer une aire de camping-car rue de Signe Longue vu le développement de ce moyen de locomotion pour les vacances. Ces personnes utilisent peu les campings mais ont des besoins spécifiques en terme d’eau, sanitaires et commerces. Une première réunion a eu lieu le 10 décembre sur le site, sur un espace avec vue sur le château. Nous profitons de l’expérience de Laissac où ce service fonctionne bien.

La CUMA de Sévérac

Le 5 décembre avait lieu l’assemblée générale de la CUMA –Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole- dans laquelle la commune possède du capital social. Elle intervient pour le déneigement avec tracteur et chauffeur, les étraves appartenant à la commune. La CUMA de Bellas met également un chauffeur à disposition. Noter l’excellent travail lors des périodes enneigées et l’entretien de nos chemins communaux grâce à leur épareuse. La CUMA de Sévérac est la plus importante de l’Aveyron en matière de chiffre d’affaires ; elle possède 4 salariés à plein temps. En partenariat avec les établissements Martin de Lapanouse, Pons de Millau et CMA de Rodez, et suite à l’achat de divers matériels agricoles par les deux CUMA locales, trois petits tracteurs à pédales seront offerts aux enfants des écoles maternelles et du Centre de Loisirs : Noël avant l’heure !

Planter pour tous

16

Lancée au Royaume-Uni, la première action fut de transformer les espaces publics en espaces potagers, en semant ou plantant des espèces comestibles à la disposition de celui qui en a besoin. Pourquoi pas chez nous ? Edith Fortin a donc organisé plusieurs réunions en ce sens et plusieurs personnes sont d’accord pour tenter cette action. Ainsi, si vous voyez un panneau portant cette inscription : «Nourriture à partager, vous pouvez cueillir», oui, vous pouvez cueillir si vous en avez besoin. Ce qui ne signifie pas de se servir dans le jardin d’un privé. Mais il serait sympa de faire quelque chose à votre tour pour utiliser les ressources locales et être acteur dans la consommation raisonnée. Achetons Sévéragais.


Zoom

Bulletin Municipal No34

Repas des aînés offert par le CCAS

Nos aînés

Les musiciens bénévoles

Le service par les bénévoles, le traiteur et ses employés.

C’était promis : «Quand nous aurons rénové la salle des fêtes, nous organiserons un repas pour nos aînés». La salle est prête à nous accueillir. Donc le 4 décembre,198 sévéragais âgés de 75 ans et plus, ont répondu à l’invitation du Centre Communal d’Action Sociale -CCAS- pour un succulent repas préparé par Lafon, traiteur. En plus du plaisir de découvrir la salle d’animations que chacun a pu apprécier pour son confort et ses couleurs gaies, ils ont eu le bonheur de rencontrer des personnes qu’ils n’avaient pas vues depuis longtemps, tout cela en musique, en chansons et même avec quelques pas de danse.

Maison de Retraite EHPAD Gloriande

Signature de l’engagement partenarial

Atelier manuel

Voyages

Signature de l’engagement partenarial

L’engagement partenarial entre la direction générale des finances publiques de l’Aveyron et l’EHPAD Gloriande géré par le CCAS de la commune de Sévérac a été signé le 3 décembre 2013 par Monsieur CHAPUT, directeur départemental des finances publiques de l’Aveyron, Monsieur GALIBERT, président du CCAS et Monsieur CHALVET, trésorier en présence de Madame CAILLEAU, directrice de l’EHPAD. Cet engagement a pour objectif l’amélioration de la qualité des échanges et du travail commun entre l’EHPAD et la trésorerie par la mise en place d’objectifs. Il est à noter que la démarche a démarré dès 2013 sur certains objectifs et qu’elle renforcera les échanges facilitant les évolutions à venir des obligations respectives notamment la dématérialisation pour une mise en œuvre effective au 01/01/2015.

Des résidents dynamiques et acteurs de leur accompagnement à l’EHPAD Gloriande

Depuis quelques années, l’EHPAD développe avec les résidents des ateliers où ils sont au cœur de l’action. Ces ateliers ludiques sont réalisés par les résidents et ont plusieurs objectifs : le maintien de l’autonomie, la prévention et le bien-être. L’atelier manuel (vannerie), l’atelier équilibre et prévention du risque de chute (2013) ont vu le jour grâce au dynamisme et à l’investissement du binôme entre l’animatrice et l’ergothérapeute de l’établissement. Le dernier atelier porte sur la relaxation. Il est conduit par une intervenante extérieure. L’objectif est de permettre aux résidents d’apprendre les techniques de relaxation et de travailler sur le bien-être.

Formation des aidants sur la maladie d’Alzheimer

France Alzheimer propose une formation pour les aidants. Si vous êtes intéressé, vous pouvez contacter l’EHPAD Gloriande. Les groupes de discussion autour de la maladie continuent chaque trimestre à l’EHPAD Gloriande et sont ouverts à la population sévéragaise.

L’accueil de jour

L’accueil en journée de l’EHPAD est dynamique et marque une progression de son activité en 2013. Les personnes accueillies participent aux activités de l’EHPAD. Elles ont aussi des activités propres à leurs groupes.

17


c

ulture

Sévérac le Château

Les jeux en bois

Animations médiévale

Animations et Souvenirs de l’été

Spectacle en nocturne

Les animations de l’été ont comblé les spectateurs, Sévéragais et Touristes, tant par leur nombre, leur qualité que leur variété.

La journée du patrimoine

C’est une journée attendue dans notre région. Chacun consulte le programme des visites souhaitées afin de s’organiser au mieux. Et sur chaque site, des bénévoles préparent pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions. Cette année, on pouvait visiter la salle des Hommages et se rendre compte de l’avancée des travaux à l’intérieur du Château. De plus Monsieur Roviralta a ouvert son musée dans sa cave. Il présente autour des métiers du bois, de la pierre et de la ferronnerie, de nombreux outils et des pièces rares sauvées de la ferraille.

Le cercle généalogique

La commune adhère à l’association «Le cercle généalogique», pour 35 € annuels, afin de faciliter les recherches des généalogistes, en leur permettant de consulter les registres anciens de l’état civil de la commune, dans ses locaux de Millau.

Veilleuse Phare

Cette nouvelle association a pour but de créer et de diffuser des spectacles vivants ainsi que de développer des actions culturelles, l’apprentissage d’un «vivre curieux», par des ateliers littéraires et linguistiques, la découverte des arts plastiques, l’initiation aux techniques du spectacle vivant, de la petite enfance jusqu’aux adultes. Elle prépare un spectacle pour le printemps «Les Fabuloseries des sœurs Felletin». Vous pouvez contacter Léonie au 06 68 07 75 99 ou «laveilleusephare@sfr.fr»

Nadau

Ce célèbre groupe de musiciens et son infatigable chanteur s’est produit le 16 novembre à Sévérac dans la nouvelle salle d’animations trop petite pour cette occasion. Certains apprécient surtout les histoires, des histoires de la vie, avec des moments gais, d’autres plus mélancoliques. D’autres préfèrent la musique : 7 musiciens avec parfois des guitares, parfois des instruments traditionnels et anciens. Pour d’autres, ce sont les chansons : l’immortela est connue et reprise par toute la salle et la langue n’est pas un obstacle. Pour tous, c’est un immense plaisir.

Le traditionnel Bric à Brac à Saint Chély

Le Villaret : Inauguration du «Congrelh» lors de la fête du village

Fête familiale et champêtre aux Fonds

Les Compagnons de Saint Chély

Ils ont organisé leur bric à brac les 26 et 27 octobre. Chaque curieux peut trouver un petit meuble, un bibelot, de la vaisselle, un livre ou tout autre objet intéressant et inattendu. Les fonds récoltés serviront à financer les derniers vitraux qui seront posés au printemps 2014.

Le Villaret

A profité de la fête pour inaugurer le «congrelh», qui servait autrefois à maintenir les bœufs pendant le ferrage. Que ces animaux soient bien «chaussés» était essentiel, vu la pénibilité de leur travail.

Les Fonds

Mais cette année, nous avons eu 2 nouveautés : la fête des Fonds et le renouveau de la Sainte Catherine. Les Fonds, ce village a renoué avec le tradition en organisant sa fête au village, avec les repas, d’abord les tripous du matin et repas dansant du soir, et toute la journée, jeux de quilles et pétanque, ballades à poney, course à tracteur à pédales ...

18


Zoom Culture et tradition

Bulletin Municipal No34

Les Fêtes de quartiers

Chaque année, nous attendons avec impatience et nous connaissons les fêtes du quartier de la gare à Pentecôte, du quartier du château le premier week end d’août et les fêtes de village : Saint Chély, Le Villaret. Les organisateurs ont beaucoup de travail, de soucis et nous tenons à les féliciter et les encourager. C’est un moment de convivialité, de rencontre et d’échange incomparable. La mairie apporte son soutien à chacune de ces manifestations par le prêt des tables, chaises, transport et mise en place des chapiteaux. Mais ce sont bien les bénévoles qui portent les idées, toute l’organisation, le travail, la peine. C’est grâce à eux qu’il fait bon vivre chez nous. Un grand merci à tous.

Le renouveau de la foire de la Sainte Catherine

Les 23 et 24 novembre, quartier du Foirail évidemment, avec la nouvelle association «les sans soucis del

castel». Avec la volonté de faire simple et local autour du président Georges Costes.

D’abord les chevaux, évocation des très grosses foires qui ont duré jusqu’en 1950 environ. Les éleveurs locaux ont répondu en conduisant les animaux : chevaux, poneys, ânes, mulets, vaches d’Aubrac, brebis et chèvres ainsi que les chars, charrettes, cabriolets, «carrugues», tombereaux et autres curiosités parfaitement conservées. Ensuite, la musique. L’orchestre de «locaux» Sévéragais en a surpris plus d’un, tant par la qualité que la quantité : trois accordéons, deux guitares, une cabrette, un orgue et une batterie. Et la prestation du chanteur Ernest Cazalens a été très applaudie.

La Sainte Catherine :

C’est aussi les catherinettes. Un défilé de chapeaux originaux et fantaisistes, chacun photographié, porté par des mannequins de tous âges. «A la sainte Catherine, tout bois prend racine». Donc, un érable a été planté à proximité du dojo.

Des artisans ont présenté leur travail :

Un musée d’objets anciens complétait cet inventaire. Complète ? Non ! La tradition s’est retrouvée aussi dans les menus. Si le samedi, le traditionnel aligot-saucisse a trouvé sa place, le petit déjeuner du dimanche a vu les trénels et la tête de veau. A midi, le pot au feu avec l’excellente soupe de légumes, le tout agrémenté de vin du Midi.

Merci à tous les éleveurs qui ont présenté leurs animaux et organisé des balades

Il y a des trésors insoupçonnés dans nos garages

En piste ! Les musiciens sont en place

Des Catherinettes de tous âges

Ernest Cazalens nous fait vivre ses chansons

Le jambon pesait 7,313 kg

19


c

ulture Territoire

Sévérac le Château

Projet de découpage cantonal Vous avez certainement lu dans la presse (par exemple Midi Libre du mercredi 4 décembre 2013) le projet de décret délimitant les nouveaux cantons du département de l’Aveyron préparé par le Ministère de l’Intérieur.

Le futur canton proposé engloberait les cantons actuels de Campagnac, de Sévérac-le-Château, de Saint Beauzély et de Peyreleau.

Notre département comprendra 23 cantons (au lieu de 46 actuellement) Voici la liste des 22 communes qui composeront le canton nommé «Tarn et Causses» : Buzeins, Campagnac, La Capelle-Bonance, Castelnau-Pegayrols, La Cresse, Lapanouse, Lavernhe, Montjaux, Mostuéjouls, Peyreleau, Recoules-Prévinquières, Rivière-sur-Tarn, La Roque-SainteMarguerite, Saint-André-de-Vezines, Saint-Beauzély, Saint-Laurent d’Olt, Saint-Martin-de-Lenne, Saint-Saturnin-de-Lenne, Sévérac-le-Château, Verrières, Veyreau, Viala-du-Tarn. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Sévérac-le-Château. Le seul critère vu de Paris est le nombre d’habitants par canton (environ 12 000 pour notre département). Nous pouvons nous demander comment un conseiller général pourra porter un projet de territoire composé de gens qui ne se connaissent pas, qui habitent des géographies différentes, qui n’ont jamais travaillé ensemble parce qu’ils habitent trop loin les uns des autres...

20


Zoom

Bulletin Municipal No34

Réforme du scrutin communal Elections municipales dans une commune de 1 000 à 3 500 habitants d’après les informations fournies par l’ADM - Association Départementale des Maires Les dimanches 23 et 30 mars 2014 : Pour les prochaines élections municipales qui auront lieu les 23 et 30 mars 2014, le mode de scrutin change dans les communes de 1000 à 3500 habitants. Les conseillers municipaux seront élus au scrutin de liste à deux tours, à la proportionnelle avec prime majoritaire. C’est le mode de scrutin jusqu’à maintenant en vigueur dans les communes de 3500 habitants et plus. Avec ce mode de scrutin, les listes sont «bloquées» : elles comprennent autant de candidats que de sièges à pouvoir et vous ne pouvez plus ni rayer, ni ajouter de noms, au risque que votre bulletin soit nul. Par liste, le nombre de candidats élus conseillers, dépendra du pourcentage de voix obtenues par chaque liste, mais avec une «prime majoritaire» qui assure à la liste arrivée en tête, une majorité absolue au conseil municipal et donc la stabilité durant tout le mandat. La moitié des sièges + 1 est attribuée à la liste qui a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes (y compris la liste arrivée en tête) à la représentation proportionnelle. Les listes minoritaires sont donc également représentées au conseil municipal, pourvu qu’elles aient obtenu au moins 5 % de suffrages. Pour la première fois, les conseillers municipaux et les conseillers communautaires seront élus en même temps et pour la même durée de mandat (6 ans). Les bulletins de vote comporteront donc deux listes : À gauche, la liste des 19 candidats aux élections municipales ; À droite, la liste des 11 candidats aux élections communautaires (conseillers municipaux appelés à représenter la commune au conseil de communauté). Ces 2 listes (municipales + communautaires) respecteront le principe de parité (alternance systématique d’un homme et d’une femme). Le conseil municipal ainsi élu désignera le maire, au scrutin secret à la majorité absolue (deux premiers tours), puis à la majorité relative (en cas de troisième tour). Les mêmes modalités d’élection valent pour les adjoints, élus au scrutin de liste bloquée, à la majorité absolue, l’écart entre le nombre de candidats de chaque sexe ne pouvant être supérieur à un. Commune de Sévérac-Le-Château

Commune de Sévérac-Le-Château

LISTE « A »

LISTE « B »

Conseillers Municipaux

19

Conseillers Communautaires

Conseillers Municipaux

11

19

Conseillers Communautaires

11

ATTENTION ! Pour pouvoir voter vous devrez présenter une pièce d’identité, portant une photographie. Sans pièce d’identité votre vote ne sera pas accepté.

21


Etat Civil 2013 Ces listes sont incomplètes puisque l’année n’est pas terminée au moment où nous préparons ce bulletin.

Mariages 2013

Jérôme PONS et Edwina JOIE le 27 juillet 2013 Sébastien VINCENT et Marie CLAVEL le 3 août 2013

24 Naissances 2013 soit 10 garçons et 14 fillettes, nous souhaitons à chacun la bienvenue. Noé AYRAL le 25 janvier 2013 Inna OBERIC le 5 février 2013 Anouk MARTEL le 11 février 2013 Sofiya ALOYEVA le 19 février 2013 Antoine GROS le 22 février 2013 Yasmine AARABE le 26 février 2013 Charlie VERLAGUET le 9 mars 2013 Chloé AYRAL le 18 mars 2013 Gabin COUDERC le 15 avril 2013 Angéla LIOGIER FARRE le 24 avril 2013 Louna DE JESUS VIERA le 24 avril 2013 Margaux DONGEVIN le 27 avril 2013

Roméo BOYER le 13 août 2013 Flavie CABIROU le 9 septembre 2013 Dorian SOBCZAK le 15 septembre 2013 Anaël ANGLARS le 26 septembre 2013 Mia LETROUIT le 10 octobre 2013 Célia BARASCUD le 15 octobre 2013 Louise ROQUES le 19 octobre 2013 Loukian MOLINIER le 27 octobre 2013 Heidi BARNIER le 14 novembre 2013 Eden CONNAN le 2 décembre 1013 Matis DELVILLE le 2 décembre 2013 Nolhan QUINTANA le 3 décembre 2013

Décès 2013, nous gardons leur souvenir en nos coeurs. Marie SAINT LEGER Cité SNCF le 8 février 2013 Yvonne DOULS - Rue du Barry - le 10 février 2013 Alain FABRE - Novis - le 8 mars 2013 Jules VEZINHET – rue Latazou - le 7 mars 2013 Victor BRO - Sermeillets - le 7 mars 2013 Rémi GROUSSET – Novis - le 13 mars 2013 Marie COLRAT – 11 rue des Douves - le 14 avril 2013 Alain ARMENGOLAvenue de Paris - le 17 avril 2013 Hellène VAQUIER– 2 route du Moulin de Thibaut - le 22 avril 2013 Odette HERAN le 24 avril 2013 Les Calquières Anne FIRMIN - 1 avenue Jean Moulin - le 30 avril 2013 Meir SCINDEL - Avenue de Paris - le 9 mars Denise BRO - Sermeillets - le 17 mai 2013 Jean TRUEL – 14 avenue du Général de Gaulle - le 21 mai 2013 Lucette BERGONNIER – Place de l’Eglise – le 23 mai 2013 Roger SAMSON – 63 avenue du Général de Gaulle - le 14 juin 2013 Louise VINCENT le 9 juillet –Auberoques Antoinette DARDEVET – Route de Villeplaine - le 14 juillet 2013 Raphaël TABART – Place Frédéric Mistral - le 12 juillet 2013 Fernande GALDEMAS – Avenue du Général de Gaulle - le 29 juillet 2013 Emile FIRMIN – 30 avenue Pasteur - le 24 juillet 2013 François MOLINIÉ – Altès - le 30 juillet 2013 Justin NIEL – rue Mozart - le 2 août 2013 Joseph MOLINIE - Le Samonta - le 2 septembre 2013 Micheline BOISSEAU – 17 rue du Poustel - le 5 septembre 2013 Josiane CABIROU – Saint Dalmazy – le 13 septembre 2013 Paul VOIROL - 15 avenue de Paris - le 24 septembre 2013 Delphine GILHODES – Avenue du Général de Gaulle – le 28 septembre 2013 Jean CABIROU – rue des Douves – le 21 octobre 2013 Marie-Thérèse LAYRAL - Altès - le 9 novembre 2013 Pierre MAUGARD – 59 avenue du Général de Gaulle – le 13 novembre 2013 Aimé BAYOL – 45 avenue Jean Jaurès - le 14 novembre 2013 Jean-Louis VALENTIN - Rue des Douves - le 19 novembre 2013


Bulletin Municipal No34

Rencontres

Le Centre de Loisirs Nous remercions Lise Marret pour tout le travail réalisé auprès de nos enfants, attentive à chacun. Son dynamisme, les animations et les actions nouvelles ont aidé le développement des enfants. Une nouvelle directrice, Aurore Sifflet, aidée de Perrine et Mylène, ont accueilli les enfants pendant les vacances de Toussaint sur le thème du portrait. Et tous les mercredis, elles proposent de nouvelles activités.

Nos écoles

Les écoles maternelles et primaires publiques sont à la charge de la commune qui met des moyens importants : à l’école maternelle neuve, la commune met à disposition 3 ATSEM -Agent Technique Spécialisé des Ecoles Maternelles- pour 2 classes. Car il n’y a que 2 postes d’enseignants pour 64 élèves. Les enfants de moins de 3 ans ne sont pas comptabilisés. A l’école primaire Jean Moulin, des travaux d’entretien réguliers lui confèrent un bon niveau d’équipement. Avec 129 élèves, nous aurions pu compter 6 postes, alors que nous n’en avons que 5,5, soit 33 élèves l’après-midi pour le CM1. L’organisation de la semaine de 4 jours et demi paraît très difficile à mettre en place, tant en terme d’organisation qu’en terme de coût.

Du collège au lycée

En 2013, au collège Jean d’Alembert, le taux de passage de la classe de 3ème en seconde est de 61,29 % ; il était de 53,73 % en 2012, soit 7,56 % de plus. 38,71% ont choisi la voie professionnelle, soit en seconde bac pro, soit en CAP. Cette même année, au collège Sacré Cœur, le taux de passage de la classe de 3ème en seconde est de 70 % et 30 % ont choisi la voie professionnelle, soit en seconde bac pro, soit en CAP. Ces pourcentages sont seulement indicatifs car ils varient toujours d’une année à l’autre. Nous connaissons tous des jeunes Sévéragais qui poursuivent de brillantes études. Quel que soit leur choix, nous leur souhaitons de trouver un travail où ils seront heureux et où ils pourront s’épanouir pleinement.

Parole à la minorité

Chantal NAYROLLES - Conseillère Municipale Catherine LAUR - Conseiller Général et Conseillère Municipale

Nous souhaitons à tous les habitants de la commune nos meilleurs vœux, de santé et bonheur pour l’année qui s’annonce.  En raison de l’obligation de ne pas communiquer en période électorale, nous nous tiendrons  à ce devoir de «discrétion»

23


R

endez-Vous

Sévérac le Château

LE TÉLÉTHON samedi 7 décembre 2013 Innover pour guérir.

Michel Allot, délégué départemental, entouré de Lucienne Pourcel et de Bernard Cabirou, responsables cantonaux

Présentation d’équipement et de gestes de secours par nos Sapeurs Pompiers

Tournoi de Tennis de table

Discomobile avec Romain Couly et Orchestre «Bruits de Fond» Sylvie et Patrick

Arc Trap

Chemin des dessins

Initiation Zumba

Ensemble Vocal des Causses

L’orchestre du CRDA antenne de Sévérac et de Saint Geniez

La Banda des Ives

Scène ouverte aux musiciens amateurs

Bernard Cabirou et Lucienne Pourcel, soutenus par les municipalités du canton, ont repris l’organisation du Téléthon. L’argent collecté depuis des années a permis des avancés énormes sur la connaissance du génome humain et sur ses anomalies qui provoquent tant de maladies. On arrive à la phase des essais cliniques sur l’homme. Ces recherches peuvent également soigner des maladies «plus courantes», le vieillissement des cellules, l’infarctus, les greffes de peau, etc .. La participation des Sévéragais, des associations pour les ventes d’objets et de gâteaux, l’animation, concours de pétanque, loto des chasseurs, les rando, les spectacles et le repas dansant, les Sévéragais ont permis la collecte de 5 673 €. Merci à tous ceux qui ont donné. Merci de la part des malades et de leur famille.

Severac - Bm34  

Bulletin municipal N° 34 - hiver 2013 de la mairie de Séverac le Chateau

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you