Page 1

Stammzellen und regenerative Medizin Nationales Forschungsprogramm NFP 63

Cellules souches et médecine régénérative Programme national de recherche PNR 63

Stem Cells and Regenerative Medicine National Research Programme NRP 63

Module 2 Exercice 2: Approches de la médecine régénérative Nombre de maladies et d’accidents ont pour effet de détruire des tissus ou des organes entiers. En dépit de la large gamme de procédés médicaux établis, il est alors souvent impossible d’aboutir à une guérison complète. Les principes de la médecine régénérative (du latin: regeneratio = renaissance), c’est-à-dire l’application de technologies régénératives à base de cellules pour soigner les lésions des tissus et des organes, représentent un changement de paradigme en médecine moderne. Contrairement aux concepts de traitement classiques, il y a là la perspective d’une reconstitution ou régénération complète. Entre-temps, les chercheurs sont parvenus à isoler des cellules non différenciées et capables de se diviser dans différents organes et à les utiliser dans un but clinique chez l’homme. Jusqu’à présent, des cellules souches adultes ont été mises en évidence dans différents organes: cerveau, moelle osseuse, sang, muscles squelettiques, peau, yeux, dents, foie, pancréas. Les capacités des cellules souches pourraient être utilisées en médecine régénérative pour combattre la cause de diverses maladies, avec en perspective une reconstitution/régénération complète des tissus/organes malades. Rappel des principales caractéristiques des cellules souches (cf. module 1)

• Potentiel de renouvellement: elles peuvent s’autorenouveler indéfiniment par division. • Potentiel de différenciation: elles peuvent se transformer en cellules spécialisées. o o o

Les cellules souches peuvent se différencier, elles peuvent engendrer des cellules, des tissus et des organes spécialisés. Les cellules souches ont le potentiel de renouveler les tissus abîmés. Les cellules souches sont particulièrement importantes pendant l’embryogenèse (elles engendrent les tissus et les organes).

Ci-dessous, quelques maladies contre lesquelles on envisage d’utiliser la médecine régénérative sont mentionnées. Cette liste n’est absolument pas exhaustive. Mais les cinq maladies proposées sont bien adaptées à un travail de groupe et offrent une bonne vue d’ensemble des chances et des défis des approches régénératives. 1. Insuffisance cardiaque, p. ex. suite à un infarctus du myocarde, en raison d’une valvulopathie, d’hypertension artérielle, etc. 2. Maladie de Parkinson 3. Paraplégie 4. Mélanome (cancer de la peau), à titre d’exemple parmi les nombreux cancers pouvant être envisagés. 5. Diabète Travaux à réaliser Chaque groupe effectue des recherches sur l’une des maladies mentionnées ci-dessus. Vous pouvez vous baser sur les questions posées ci-dessous. Traitez les questions a) à f)


Stammzellen und regenerative Medizin Nationales Forschungsprogramm NFP 63

Cellules souches et médecine régénérative Programme national de recherche PNR 63

Stem Cells and Regenerative Medicine National Research Programme NRP 63

relativement rapidement et répondez-y brièvement. Réservez la majeure partie du temps qui vous est imparti pour répondre aux questions g) à i). Résumez ce que vous avez appris de manière à expliquer l’essentiel aux autres groupes en cinq minutes. a) Qu’est-ce que cette maladie? b) Quelles sont ses causes? c) Quelles cellules/quels tissus/quels organes sont concernés? d) Quels sont les symptômes? e) Quel est le traitement actuel de cette maladie? f) Ce traitement permet-il de guérir la maladie? g) Quels seraient les avantages d’un traitement par cellules souches par rapport aux traitements classiques? h) Quelles sont les approches poursuivies en matière de traitement par cellules souches? i) Y a-t-il déjà eu des essais cliniques?

Description (succincte) de la maladie Description (succincte) des méthodes actuelles de traitement Approches régénératives (réponses longues)

Page 2 of 2

M2 aufgabe 2 130410 f final  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you